Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2]
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 18 Jan 2010 19:18 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2364
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
Les Gouttes de Dieu : Grand prix de la Revue des Vins de France !


Image


Le 12 janvier, au Fouquet’s, en présence des personnes de la Revue des Vins de France, du directeur du Groupe Maris Claire (propriétaire de la RVF) et de personnalités du monde du vin, vigneron, exploitant, négociants, cavistes, etc…
10 prix ont été remis, 8 prix pour les cavistes, vignerons, exploitants etc…, 1 prix spécial.

Et le grand Prix de la Revue des Vins de France, attribué à Kami no Shizuku !
C’est la première fois que la Revue décerne ce prix à un Japonais. En l’occurence, les heureux élus sont Tadashi Agi (frère et sœur) et Shu Okimoto,.
Monsieur Glénat était présent pour recevoir ce prix. Stéphane Ferrand, directeur éditorial aux éditions Glénat, a quant à lui lu un mot des auteurs, qui a été très apprécié par l'assemblée.
Chers rédacteurs de “La Revue du Vin de France”, chers amateurs, amatrices et professionnels du vin ici présents,
Merci infiniment pour cette merveilleuse récompense.
Alors que les festivités du Nouvel An viennent de se terminer, nous avons ouvert une autre bouteille pour célébrer cette grande nouvelle. Je vous laisse imaginer quel vin nous avons déguster à cette occasion. Je vous révélerai seulement que c’était un vin français.
« Les Gouttes de Dieu » nous donne la possibilité de partager notre passion pour le vin. Dans un sens, nous révélons une partie très intime de nous-même à travers ce manga.
Le fait que notre travail soit reconnu et apprécié dans la patrie du vin est un immense honneur. Nous comptons bien continuer à jouer notre rôle de missionnaire, et à présenter au monde ces vins français que nous aimons tant. En grand amateur de cinéma français, nous espérons également qu’un jour notre œuvre sera adapter sur grand écran dans l’Hexagone. C’est un de nos rêves.
Merci de suivre notre travail. L’élégance des vins français n’a pas fini de nous inspirer !


Cette remise de prix devrait l'objet d'un article dans le Morning (où est prépubliée la série) et parmi la presse présente, la télévision NHK était présente à la cérémonie et a filmé pour un reportage

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Gouttes de Dieu
MessagePosté: Dim 26 Déc 2010 22:35 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1987
Enfin ! Enfin je m'y suis mis !

Ce cher Papa Noël m'ayant apporté le superbe coffret de Glénat (regroupant les tomes 1 à 6) sous le sapin, je ne pouvais résister ! Et WTF ! Quel manga ! Le dessin sert parfaitement l'histoire, chaque vin étant à chaque fois interprété de façon assez magique :) Shizuku est quand même bien kiffant dans le rôle du génie ignare et Isseï parfait dans le rôle de l'ennemi classe un peu sur de lui :) Faut dire qu'Okimoto a une façon de dessiner les têtes, vraiment parfaite O.o Tous les personnages sont vraiment charismatiques, entre Miyabi, Robert le pseudo SDF richissime dingue de vin, et Sarah la mannequin interessée, que du beau monde ! Et surtout ! Humour aussi bien présent avec l'italien Chosuke, il est énorme dans tous les sens du terme ! :)

Et enfin l'histoire, bah cette course aux 12 apôtres et aux gouttes de dieu est parfaite pour parler de tous les types de vin, elle donne une dimension vraiment mythique au monde du vin, parfait encore une fois.
Et que ce manga donne envie de boire...

Bien evidemment, on apprend bcp de chose sur le vin, étant néophyte totale, ca aide bien ! Et pour se la péter, c'est parfait ! "Oh le Mouton-Rothschild 82 ? Un pur délice ! Oh mais le Margaux 70, un scandale !" BIM !

Bref, maintenant vient le cruel dilemme, est ce que je me jette sur la suite en manga à l'unité ou est ce que j'attends le prochain coffret, hmmmmmm, dans tous les cas, ce manga est vraiment digne des dieux !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Gouttes de Dieu
MessagePosté: Dim 8 Mai 2011 18:50 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2007
Messages: 946
Localisation: Abbey Road
Quand on m'as parlait pour la première fois de ce manga , je me suis un manga sur le vin et puis quoi encore??
Mais , on m'as dis que c'était un truc de ouf , que les dessins était magnifique...

Alors hier j'ai décidé d'acheter le tome 1 , et la je me suis pris une claque dans la gu*** ^^

Mais franchement c'est magnifique comme manga , (surtout que les métiers du vin pourrait m'interesser et bas la ça m'as même conforter sur ce choix et j'espère pourquoi pas travailler autour de ça )

Dès les premières pages , ça m'as plus , le passage ou il décante le vin et l'image sont absolument magnifique donc franchement j'ai adoré ce manga donc dans pas longtemps je vais essayer de lire tous les tomes et ceux qui ne connaisse pas ce manga , mais qu'est ce qu'il attende? :O

_________________
Image

"Ecrire n'engendre pas la misère, écrire naît de la misère" Stephen King
Ah, les cons! Daladier

« Comment avez-vous trouvé l'Amérique ?
- Tournez à gauche au Groenland ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Gouttes de Dieu
MessagePosté: Dim 8 Mai 2011 19:07 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3647
Localisation: Échappe à la connaissance
On m'a offert il n'y a pas très longtemps les six premiers tomes (coffret Glénat, toussa) et j'ai donc pu commencer la série.

C'est pas mal du tout, il faut avouer, elle réussit à mêler anecdotes et fictions de manière agréable, de même pour l'humour et l'aspect sérieux, et il y a au début des idées 'achement sympathiques. Mais j'isole personnellement deux problèmes.
D'une part, la narration, au début admirable, finit par s'épuiser, tirant toujours sur les mêmes ficelles et les mêmes schémas (les Douze Apôtres sont rapidement complétés par des intrigues secondaires qui doivent permettre aux personnages de trouver la clef de l'énigme). On sent que plus le manga avance, plus l'auteur part d'anecdotes sur le monde vinicole afin de construire des histoires un brin tordues, parfois répétitives (le nombre de personnes qui ont une dent contre le vin parce qu'un de leur proche ait mort ou autre circonstance alarmante et qui finissent par l'apprécier est hallucinante). Ça traine en longueur, ça devient rébarbatif et les intrigues sont trop inégales.
D'autre part, et c'est là que ça se vautre à mon sens, le dessin est d'une fixité limitative. Oui, certes l'auteur sait dessiner des personnages ou des décors mais je n'ai jamais perçu de sentiment de vie, de mouvement dans les pages du manga. C'est d'autant plus contraignant qu'une bonne partie de l'émotionnel est censé être apporté lors des descriptions rocambo-hallucino-sublimes (boire du vin permet d'entendre Queen ? Je veux), au travers de planches magnifiques, mais désespérément statiques.

Dommage, ça aurait pu être un Yakitate Ja-Pan!! sérieux et sans la réflexion sur les codes du genre, ce qui n'aurait pas été mal du tout, mais ça manque de panache tout ça.

_________________
| Avatar : A. Schaff |


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Gouttes de Dieu
MessagePosté: Dim 8 Mai 2011 20:00 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2006
Messages: 1824
Localisation: Sous l'armure d'Erza ^_^
Je l'ai chercher ce topic, et j'e suis pas tomber dessus,Ben mince alors.

Bref, javais dit dans "dernieres lectures" que j'avais bien apprécié la chose,sans trop developpé

Leto II a écrit:
On m'a offert il n'y a pas très longtemps les six premiers tomes (coffret Glénat, toussa) et j'ai donc pu commencer la série.

D'une part, la narration, au début admirable, finit par s'épuiser, tirant toujours sur les mêmes ficelles et les mêmes schémas (les Douze Apôtres sont rapidement complétés par des intrigues secondaires qui doivent permettre aux personnages de trouver la clef de l'énigme).


Au bout du deuxième apôtre,on se rend bien vite compte du schema scénaristique qui s'affiche est effectivement toujours le même,petite histoire de boulot de kanzaki, présentation de l'apotre, recherche de l'apotre avec une quete secondaire dans la foulée qui même a la découverte de l'apôtre,la degustation de l apôtre,petite histoire de boulot....etc,effectivement jusque 12 comme ca ,ca peut paraitre un peu redododant, malgré tout des petites histoires sympa qui se laisse lire.

Spoiler: Montrer
Au bout de 18 tomes, et etre arrivé qu'au 5 ème apôtre, la série si elle continue sur ce schéma risque un peu de s'essouffler selon moi,on pourrait aller droit au but et enchainer les apôtre, mais de plus les histoires inter apotre semble etre là pour rassembler et rapprocher les deux freres alcoolo ,ce qui semble un peu le but des gouttes de dieu et tout se patacaisse avec les apôtres,veritable debut du pere Kanzaki??????


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Gouttes de Dieu
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 10:30 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Nov 2013
Messages: 112
Je déterre le sujet : Au début, j'ai vraiment apprécier la série le dessin était beau, on apprenait des choses, et le scénario aurait pu être intéressant mais là où je me suis arrêter, on ne devait pas être au quart, a peine le troisième et quatrième apôtre.
Cependant je suis assez déçu par certain aspect, notamment le personnage féminin amie du héros, qui en douze tome ne progresse peu ou prou, ou alors je ne l'ai pas vu. Elle est souvent, trop souvent dans la passivité.
Un autre de ces aspect douchant mon enthousiasme, est l'aspect shonesque du manga, pas un seul personnage vu, rencontré n'est ou ne finis pas convertis au vin : le héros arrives encore a convertir ses "antagonistes" au plaisir de Bacchus, pas d'échec de ce point de vu et cela me déçoit, il y a des gens qui n'aiment pas le vin quel qu’il soit et si je passe ce défaut que je trouve au manga shonen classique, je trouve dommage que cela soit le cas dans un manga qui peut se passer aisément de ce type de schéma.
Et enfin, je ne suis pas fan de la vision du vin de l'auteur (je ne dis pas la mauvaise, je suis juste pas en accord dessus ca qui m'empéche d'adhérer au manga) : je préfère le blanc (goût pûrement personnel et irréfléchi, ce n'est pas un reproche mais les rouges ne font pas bondir), et surtout je n'adhère pas au fait de boire pour boire, pour moi c'est une activité qui se fait dans un cadre amicale ou familiale alors que la sienne me semble très élitiste.

_________________
Mes sincères salutation.

Nyctalopus


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Gouttes de Dieu
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 19:57 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19335
Localisation: Joker
Donc tu as arrêté la série avant la fin ? Au tome combien ? Sachant que sa suite a débuté en septembre en France : Mariage.
On s'est fendu d'une chronique sur ActuaBD mais on sent assez apparemment l'étirement d'une série fleuve qui ne veut pas se finir :
http://www.actuabd.com/Signe-Le-Vin-et- ... -et-Glenat

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Gouttes de Dieu
MessagePosté: Lun 7 Nov 2016 21:02 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Nov 2013
Messages: 112
Tous ce que je dis date de ma lecture, il y a trois ou deux ans voire cinq ans et de mémoire donc c'est assez flou.

Pour te répondre, j'ai du lire jusqu'au tome 14 c'est la que ça s’arrêtaient à la médiathèque, ça remonte à trois ans quand je postai pas sur le forum, c'est donc un avis que j'ai forgé suite à ma découverte du vin par moi-même, cependant je suis quelque peu injuste sur mon jugement, il m'a donné envie de vérifier et de goûter par moi-même, je me suis aperçu que une grande partie des vins présentés était cher pour moi : étudiant et sans revenu important et cherchant à économiser. Il y a donc une part de frustration dans mon jugement.
Après à l'époque, j'appréciais les personnages même celui de la fille ( je n'arrive plus à me souvenir de leur nom à tous), dont j'adorais le style, je la trouvais élégante et le caractère mon reproche, est que c'est l'un des rare personnage en retrait et je trouve ça dommage.

Il y avait déjà des petite longueurs, mais rien d’insupportable et pour l'étirement je pense que c'est juste un problème générale des longues séries surtout celle dont le succès n'est pas assurer : la trame prévue est souvent trop ténue pour être étirer, et on se retrouve avec d’inévitable longueur ou des remplissage.

Je vais essayer de finir la série et de la relire comme ça j'aurais un avis plus viable.

_________________
Mes sincères salutation.

Nyctalopus


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com