Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, [6], 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Dim 16 Mar 2014 23:22 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19343
Localisation: Joker
Le groupe du Biotope 0 est effectivement un élément important pour la suite. Dans les faits, un certain nombre sont déjà apparus comme tu as pu le constater. Quant au groupe complet il apparaît sur la couverture d'un futur tome ^_^

Sur les cuisiniers l'importance de leur rôle monte en puissance petit à petit même si je comprends que ce n'est pas forcément évident à ce stade^^ Cependant c'est simple en vérité : sans cuisinier, les ingrédients restent des ingrédients tout simplement. Il y a de plus la question des ingrédients à préparation spéciale. La pousse d'Ozone et le Mellow Cola en sont de bon exemples : sans Komatsu, Toriko n'aurait pas pu les obtenir.
Pour préparer certains plats, dont ceux du Monde Gourmet, il est impossible de se passer de Cuisiniers et de Cuisiniers très compétents. Et cela va devenir un véritable enjeux dans la suite comme tu peux t'en douter.
Le parallèle que j'aime bien faire ce sont avec les savants - pendant la guerre froide par exemple - eh bien là c'est un peu la même chose avec les Cuisiniers : ils sont indispensables à un certain stade^^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Lun 17 Mar 2014 00:15 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Jan 2012
Messages: 463
Localisation: Attends sur Wano le gros bordel à venir!!!
Moi, une question me taraude un peu la cervelle depuis quelque temps et vos messages précédents (de ange bleu et Cielo) m'ont aidé à m'en rappeler : est ce que les 3 autres rois célestes que sont Sanni, Zebra et Coco trouveront un combo cuisinier chacun ou ils se contenteront de la proximité de Komatsu. Car en fait je ne voit pas temps de candidats qui pourraient postuler à ce titre (avec une petite lettre de motivation et un petit entretient d'embauche pour avoir à la clés, un petit CDI). (attention petit spoil par rapport à la parution Française du manga)
Spoiler: Montrer
Il y a bien Tengu Branchi qui pourrait faire l'affaire et qui est déjà dans le monde gourmet, mais avec lequel? Coco!! Sanny?? Zebra!?!? Bien que je suis assez fan du Tengu, je le voit avec aucun des 3 mais ce serait peut être encore avec Zebra qu'il irait le mieux, mais ils en manqueraient toujours 2 autres, et comme ils leurs faut tout de même des cuisiniers d’exceptions, je ne voit aucun de ceux présenté jusqu'à présent bien que caractériellement, j'associerait bien Coco avec la Chef de la cuisine de la disparition. Peut être aller piocher parmi les 2 amis de Komatsu mais je pense pas car ils sont chacun dans une branche (clan, corporation) différente: IGO vs Bishokukai vs le 3eme dont j'ai oublié le nom contrôlé par Joa. Peut être que la disciple de Zetsuno serait une bonne candidate mais je la voit pas non plus avec l'un des 3 rois du rock céleste.
.

_________________
.........Zoro et les plus fines lames.........
[signature retirée car trop grande]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Lun 17 Mar 2014 21:40 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19343
Localisation: Joker
Je préfère te répondre avec une balise spoil même si je ne raconte rien de déterminant en définitif
Spoiler: Montrer
Je ne sais pas quoi te répondre en réalité car je n'ai aucune idée moi aussi^^ La question reste ouverte à ce jour. Peut être que suite au dernier arc, il va y avoir une évolution de ce statu quo qui dure depuis un moment effectivement. C'est le moment de redistribuer les cartes et c'est déjà commencé, donc peut être que ce sujet sera dans le lot ? Même si côté candidat je ne vois pas trop qui pour qui...


Sinon j'ai complètement oublié de parler du chapitre de fin du tome 16 consacré à l'entrée en scène de Starjune démasqué. J'aime beaucoup le principe de mémoire du corps qui permet à nos héros de savoir grâce à une simple expiration que c'est lui^^
Une rencontre dans la lignée des révélations autour des Nitros et du Biotope, dans le sens où on commence à révéler et à préparer les choses pour la suite, au fur et à mesure.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Ven 16 Mai 2014 21:49 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19343
Localisation: Joker
Image
Toriko - tome 17

Cela débute par trois petites histoires simples et sympathiques : une visite au Temple Gourmet, une cueillette de pommes très particulières et l'achat d'un lopin de terre qui attise les convoitises. J'aime beaucoup ce passage, léger et orienté humour, qui explore et développe l'univers du manga de façon moins dramatique que le récit principal. C'est une respiration du récit bienvenue, avec pour chaque histoire une idée qui fait mouche.
Ensuite on enchaîne avec le serious business et le quatrième ingrédient de la liste du Président. Après la Pousse d'Ozone, la Poussière d'Etoiles de Merk et le Mellow Cola, cette fois-ci c'est un poisson vivant sous une cascade hors-norme qui devront capturer nos héros : le Gourami Étincelant.
Sunny se joint à cette aventure et nous faisons la connaissance de son familier : Queen un serpent géant!
Une nouvelle fois la démesure est le point fort de la série, avec cette chute d'eau complètement délirante - et la liste de ses caractéristiques qui ne lésinent pas sur les détails^^ C'est toujours sympa de voir la précision et le soin apporté à ces éléments dans la série.
Pour le reste Sunny nous fait une démonstration de son entrainement qu'il a effectué avec un membre du Biotope 0 et nous avons droit à une nouvelle attaque combinée qui clôt joliment ce tome ma foi très sympathique.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Sam 24 Mai 2014 15:16 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Citation:
Une nouvelle fois la démesure est le point fort de la série, avec cette chute d'eau complètement délirante - et la liste de ses caractéristiques qui ne lésinent pas sur les détails^^

Perso, le côté démesuré qui caractérise le manga, je l'ai beaucoup plus vu dans les spécificités du Mother Snake :enerpeur:
Je ne me souviens pas avoir vu plus abusé dans Toriko ^^

Sinon, après, on enchaîne effectivement avec du gros n'importe quoi mais le tome reste bien fun et c'est l'essentiel. Et l'attaque combinée Sunny/Toriko était bien dévastatrice !!
Ma petite déception sur ce tome : une nouvelle fois Terry n'aura servi à rien...
Mon coup de coeur sur ce tome : le retour en force de Zombie !!!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Mar 5 Aoû 2014 16:11 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19343
Localisation: Joker
Image
Toriko - tome 18

Trois actes au programme de ce nouveau tome, où nos héros sont accompagnés de Sunny, puis de Coco :
- suite et fin de la "chasse" au quatrième ingrédient de la liste du Président : le Gourami Étincelant. Après les muscles (qui leur ont permis d'entrer dans la grotte sous la cascade), place au Karma Gourmet et au cuistot. Komatsu nous fait une démonstration toute en simplicité et en efficacité pour préparer le fameux poisson et ça m'a donné faim !
- ensuite intermède autour du Menu Complet du Président et de l'importance (une nouvelle fois) des cuistots. On découvre donc un vieil ami de Komatsu, lui aussi cuisinier mais qui s'est perdu dans le jeu de l'argent et du prestige. Mais évidemment il va lui arriver quelque chose qui va raviver sa flamme, surtout qu'il a lui aussi un bon Karma Gourmet. Sans oublier la mention d'un troisième ami cuisinier. Bref teasing sur les trois ami-cuisinier ^_^ Du côté du Président, c'est également du teasing, avec son fameux Menu Complet, très mystérieux, à n'utiliser qu'en cas "spécial".
- enfin début de la quête du cinquième ingrédient. Et cette fois-ici, nos héros ne vont pas devoir affronter la nature, mais le face obscure de la gastronomie. Direction donc le Casino Gourmet (où tout est démesuré évidemment), retrouvailles sympathiques avec les Gourmet Yakuza et face à face avec le chef de la ligue de cuisine clandestine, pas très recommandable !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Dim 10 Aoû 2014 07:16 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Image
Toriko - tome 18

Ca devient de plus en plus difficile d'arriver à terminer un album de Toriko tant la lecture devient pénible et répétitive. J'ai du m'y reprendre à trois reprises pour arriver à la dernière page... J'imagine même pas le calvaire que ça doit être de lire cette partie du manga en prépublication...

On souffre un peu du même syndrome de décompression extrême présent dans les deux autres manga d'aventure, One Piece et Hunter X Hunter, sauf que là où Oda et Togashi s'attardent longuement au développement de leurs univers en s'aidant d'accroches fortes et de personnages marquants qui nous sortent de notre torpeur, Toriko enchaîne une énumération de situations qui se ressemblent et paraissent, une fois le livre refermé, très anecdotique, servies par des intervenants sympathiques au premier abord mais qu'on aura tôt fait d'oublier du fait du faible intérêt qu'ils représentent.

Malgré les quelques planches habituelles spéciales teasing qui tentent sans grand succès de réveiller le lecteur, un très mauvais album. C'est d'autant plus dommage car on sent tout de même que ce qui nous attend derrière c'est du lourd.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Dim 10 Aoû 2014 08:20 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19343
Localisation: Joker
Je suis en total désaccord avec toi cielo ! Même en prépublication c'était très bon et agréable à suivre. J'ai l'impression qu'à part la baston, rien d'autres ne t'intéressent dans ce manga -où à la marge- alors qu'effectivement cela ne représente qu'un aspect périphérique de l'oeuvre.
Pour ma part j'ai trouvé très sympa et intéressant toute la mise en avant de Komatsu et de l'aspect "cuisinier". J'adore toutes ces séquences de préparation et d'explication (et de dégustation) autour des denrées. Quant à l'introduction du royaume de l'ombre et du Casino Gourmet, je me suis bien éclaté.
C'est certes un tome de transition - épilogue de l'arc précédent + teasing sur une future intrigue + lancement de l'arc suivant - mais ça n'est reste pas moins très agréable et toujours fun.
Quant aux personnages de la série, bah moi je les aime beaucoup ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Dim 10 Aoû 2014 09:46 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Citation:
C'est certes un tome de transition - épilogue de l'arc précédent + teasing sur une future intrigue + lancement de l'arc suivant - mais ça n'est reste pas moins très agréable et toujours fun.

Faut arrêter le délire deux secondes quand même... Un tome de transition ? C'est le qualificatif qu'on utilise pour chaque nouveau volume depuis la parution du treizième album. Ca devient franchement lourd...

Je ne dis pas que tout y est inintéressant. Effectivement, y a quelques éléments intéressants à chaque nouvel album (ici par exemple un énième teasing sur la rencontre de Ichiryu et la Gourmet Corp, le menu idéal un peu bizarre de ce dernier ou encore le fait de s'interroger sur ce qu'il est advenu des deux potes cuistots de Komatsu). Mais punaise, pour arriver à s'y intéresser, faut déjà en passer par des tartines de textes qui ne racontent rien et des situations qui sont toutes les mêmes depuis six tomes !

Chacun de ces petits arcs auxquels on a droit ces derniers temps, ils sont abordés exactement de la même façon, se développent exactement de la même façon et se concluent exactement de la même façon. De plus le fait que ces arcs soient très courts n'aide pas et ça ne fait qu'accentuer ce côté que je trouve très désagréable de lire à chaque fois la même chose (les séquences de dégustation qui s'enchaînent de plus en plus rapidement et qui se ressemblent toutes commencent franchement par me sortir par les yeux). Seule différence entre chaque tome : le cadre qui change. Bonjour l'originalité.

Citation:
J'ai l'impression qu'à part la baston, rien d'autres ne t'intéressent dans ce manga -où à la marge- alors qu'effectivement cela ne représente qu'un aspect périphérique de l'oeuvre.

Effectivement. Parce que les bastons dans Toriko sont ce qu'il y a de plus réussi. Je n'ai rien contre les longs développements d'univers qui participent à renforcer une forte atmosphère d'aventure, au contraire, mais là qu'on ne vienne pas me dire que c'est fait avec talent, pitié. Une succession d'aventures sans enjeux qui nous prouve que le mangaka fait preuve d'une maîtrise exemplaire de la technique du copié/collé et des couches et des couches de teasing qui en arrivent presque à me faire regretter les entraînements/level up miracles de Bleach.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Dim 10 Aoû 2014 10:10 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19343
Localisation: Joker
De nouveau désaccord :
- le tome 18 est un tome de transition car il ne contient aucun développement propre d'intrigue. Comme je l'ai dit, c'est l'épilogue d'un arc, le teasing d'une future intrigue et le lancement d'un nouvel arc, avec uniquement la partie présentation dans ce tome.
- le tome précédent n'était pas un tome de transition, ni même celui d'avant vu que le découpage était différent - aka tome centré sur une intrigue.
C'est toi qui utilise à chaque fois le qualificatif de tome de transition vu que les récits ne t'intéressent pas ^_^

Ce qui change ce n'est pas que le cadre, surtout que le cadre draine avec lui le mode d'atteinte et de récupération de la denrée. Après oui c'est toujours exploration d'un nouvel environnement, en solo ou accompagné, épreuve / challenge pour arriver à la denrée (traversée d'une chute d'eau, exploration d'un labyrinthe, etc. ), le tout exploitant les compétences du combo mis en scène (Toriko / Zebra, Toriko / Sunny, et maintenant Toriko / Coco), puis découverte de la denrée et intervention de Komatsu qui trouve comment la préparer, et enfin dégustation.
C'est certes schématiquement la même chose mais bon ce n'est pas comme si c'était gênant, honteux ou nul à mon sens. C'est toi qui exagère je trouve, en forçant le trait. Chaque arc propose un challenge différent, qui met en scène un ou plusieurs nouveaux éléments. Ce sont certes des variations du même schéma, mais ce n'est pas comme si tout shônen n'était pas la variation d'un même schéma. C'est dans l'exécution et la mise en scène que se trouve la différence, dans l'angle abordé. Par exemple je sais que tu adores les digressions explicatives de Togashi dans HxH, mais je connais aussi beaucoup de personne qui ne les aiment pas et cela leur sort par les yeux.

A te lire, ce que tu recherches c'est plus de l'originalité (de qualité of course) qu'un travail soigné en lui-même. Alors soyons clair : Toriko c'est ultra-classique mais je trouve ça très fun, très bien fait et très efficace, et je me régale à chaque nouvel arc me demandant ce qu'il va nous être proposé comme nouveau délire et je ne suis jamais déçu. J'adore ces phases d'explication et de présentation des lieux, et je m'éclate avec les lieux et les situations proposées. De façon simple, ça me fait souvent rigolé tout simplement. J'adore la façon hyperbolique dont les situations sont résolues, avec une sur-dose de nekketsu premier degré comme je les aime. C'est tout.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Dim 10 Aoû 2014 11:02 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
Disons que cette partie de Toriko est particulière dans la mesure où elle alterne des arcs développés dans lesquels Toriko voyage avec l'un des autres Rois (Zebra pour le Cola, Sunny pour le Gourami et Coco pour le Garlic Meteor) et des développements plus courts, anecdotiques. Le but étant de développer d'une part les personnages, d'autre part le Monde Humain. Ça fait très sens rétrospectivement puisque c'est tout cela qui sera l'enjeu d'une grande bataille à venir, mais même en l'état, c'est cet horizon de l'ordre de l'aventure qui m'avait plu en lui-même.

Dans mon souvenir de prépublication, j'avais d'ailleurs particulièrement apprécié les changements de rythme que cela produisait, certaines aventures étant réglées en un, deux, trois ou quatre chapitres. J'avais trouvé ça fort, car plutôt rare narrativement dans les shonen du jump. C'est particulièrement prononcé entre le Garlic Meteor et le Bubble Fruit il me semble d'ailleurs...

Si tu n'accroches pas trop en ce moment cielo, ça risque de durer encore 2-3 volumes de la sorte. D'autant que le Casino était très particulier, mettant complètement de côté l'aspect combat justement (en tout cas dans mes souvenirs!)

_________________
ImageImage


Dernière édition par seleniel le Dim 10 Aoû 2014 12:04, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Dim 10 Aoû 2014 11:59 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Citation:
Ce sont certes des variations du même schéma, mais ce n'est pas comme si tout shônen n'était pas la variation d'un même schéma. C'est dans l'exécution et la mise en scène que se trouve la différence, dans l'angle abordé.

Et c'est justement sur ce point que l'on ne s'entendra pas. Oui, ce qu'on a actuellement dans Toriko c'est des variations d'un même schéma. Et non, ce n'est pas dans l'exécution et la mise en scène que se situe la différence vu qu'elles sont à mes yeux très similaires. Et c'est justement sur ce défaut que je crie toute ma haine à l'encontre de Shimabukuro :sunnyc:

Là où on pouvait véritablement parler de variations, de différenciation dans l'exécution, la mise en scène, dans l'angle abordé ou que sais-je encore, c'est par exemple sur la partie de la Century Soup. Sans crier au génie narratif ou à un truc super original, non ce n'est pas ce que je recherche, je cherche juste à ne pas me faire chier tout simplement, il utilise un moyen très simpliste pour donner du relief à une histoire aussi banale que celles auxquelles nous avons droit actuellement : il multiplie tout simplement les points de vue et les objectifs en créant des groupes. Un truc très con mais qui permet de donner un certain rythme à ce qu'il raconte. Et des ficelles narratives telles que celle-ci, il en existe à la pelle pour égayer un récit.



C'est vrai qu'à te lire le manga paraît de suite plus intéressant qu'il ne l'est. Mais le résultat est bien là : je lis ce tome 18, je m'endors. Et je n'exagère pas.

Citation:
C'est toi qui utilise à chaque fois le qualificatif de tome de transition vu que les récits ne t'intéressent pas ^_^

Ce n'est pas tant le fait que ces dernières histoires ne m'intéressent pas qui me dérange, c'est la façon qu'a Shimabukuro de les raconter.
Tu trouves de l'intérêt à relire la même chose encore et encore en prétextant d'infimes variations de ton. Ma foi, tant mieux pour toi si tu y prends du plaisir. Ce n'est pas mon cas malheureusement T_T
Et même si oui, d'un récit à l'autre j'apprécie certains apports (le retour de Zombie qui apportait une bonne bouchée d'air frais, le développement du rôle de Komatsu), ça ne suffit clairement pas à mes yeux. Ou je devrais dire, ça ne suffit plus. Ca passait encore il y a encore 2/3 tomes, ça commençait à me peser à la lecture du précédent (et je me suis bien retenu lors de mon commentaire sur le tome 17 ^^), là, cette énième histoire m'a achevé. Ca tire beaucoup trop en longueur.

Reste la dernière histoire sur le Casino Gourmet sur laquelle je ne me prononcerai pas. Toriko s'attaque à un nouvel environnement bien différent mais je reste dubitatif (et Coco reste un personnage qui ne m'inspire pas des masses).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Dim 10 Aoû 2014 12:48 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19343
Localisation: Joker
Comment je sais que les récits proposés par Toriko ne t'intéressent pas vraiment (même ceux qui trouvent davantage grâce à tes yeux) ? Simplement parce que tu ne parles jamais du cœur du manga, de son propos principal, de ses personnages principaux. Tu abordes souvent / toujours la série par des sujets ou des biais périphériques.
Parce que bon, passé les deux premiers tomes de "découverte/surprise", tu es vite tombé le plus souvent dans l'ennui comme tu aimes si bien le dire.
Ce qui t'intéresse c'est ce que soit bien raconté -aka raconté selon très goûts à mon sens- pas vraiment le manga en lui-même. Cela fait très lecture automatique je trouve, avec grille de lecture systématique. Tu y trouves des trucs intéressants, mais l'ensemble ne correspond clairement pas à ta vision et tes attentes d'un bon manga / shônen.
Pour moi cela apparaît assez simple tout de même, ce n'est pas un manga pour toi.
Les variations sont significatives pour moi car je suis pris dans le récit et j'apprécie de voir les personnages principaux mis en scène et évoluer petit à petit, alors que toi, comme cela ne t'intéresse pas, il faut forcément qu'il y ait des effets plus forts / importants / significatifs. Faut que ça "pète", sinon bof.
Et je réitère ce que j'ai dit, je trouve le manga très bien fait et très soigné. C'est certes classique et pas forcément original, mais je m'éclate à le lire et je ne m'ennuie jamais.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Lun 11 Aoû 2014 03:47 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2012
Messages: 710
Localisation: In another castle!
Après un petit moment à avoir lorgné de-ci de-là les scans de Toriko, je me suis enfin décidé à me lancer dans sa lecture suite à un petit concours de circonstances.

Me voici donc avec sous mon bras les trois premiers tomes de la série. Et que dire si ce n'est que je me régale? :sanjiamoureux:


On ne va pas se mentir, en très gros pokémaniac que je suis, c'est bien évidemment le bestiaire que je retiens principalement où l'apparation de chaque nouvelle créature est un véritable festival de monstruosité et de laideur, mais nom d'un schtroumpf, ça n'en reste pas moins jouissif. *_____* à ce titre d'ailleurs, les protagonistes ont eux aussi des gueules cassées qui décidemment me plaisent beaucoup, qu'elles soient monstrueuse, animal ou tout simplement hétéroclite. ^^

Pour ne rien vous cacher, j'avais un peu peur concernant le système de niveau des monstres. Je n'ai jamais été très fan de la course à la puissance brute surtout si c'est pour être dans une bête montée croissante. Cependant, rien que dans ces trois premiers tomes, on est dans une telle débauche de force et d'extravagance même chez les monstres de bas niveaux que finalement, ça passe crème et j'ai vraiment hâte de voir la suite du bestiaire.

à côté de ça, les préparations des denrées, autrement plus techniques, offrent des moments posés tout aussi agréable. Un équilibre vraiment sympa qui en plus met bien en avant le chétif Komatsu dont on sent l'énorme potentiel dans son domaine, mais après tout, il n'est pas chef cuisinier dans un hôtel cinq étoiles pour rien. Il ne paye pas de mine à côté des colosses qui l'entourent et forme un duo impayable avec Toriko. D'ailleurs, en parlant de ce dernier, ça fait du bien de suivre un héros qui, à priori, semble presque totalement accompli dans son domaine même si on n'échappe pas à quelques grosses ficelles vues et revues ("c'est incroyable à quelle vitesse il a maitrisé cette nouvelle technique..." blablabla...). Bref, suivre des cadors, ça change! Quand-bien même se ne serait qu'une impression...

Les autres persos ne sont pas en reste et j'avoue beaucoup apprécier Coco. Plutôt rare de voir un "rival" vraiment sympa avec le héros et qui ne cherche pas être à tout prix meilleur que lui. Une bouffée d'air frais pour moi. Je ne parle même pas de Jîro avec qui j'ai accroché dès que la vraie nature du bougre a été révélée. ^^

Et finalement, rien qu'en trois tomes, c'est déjà un gros paquet de trucs et de bidules qui sont mis en place: l'OIG, la Gourmet Corp, les robots GT, les cellules Gourmet déjà évoquées, les bêtes inclassables, l'un des quatre rois en prison... C'est terriblement riche et ça tease de biens belles choses pour l'avenir.

C'est un sacré repas que nous prépare l'auteur et j'ai vraiment hâte de mettre la main sur le tome suivant. Il faut dire que ça se finissait sur un cliff bien déchirant. :Ussop gloups:

Vraiment hâte de voir la suite!

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko
MessagePosté: Lun 8 Sep 2014 20:44 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19343
Localisation: Joker
Image
Toriko - tome 19

Le tome est donc entièrement dédié à l'affrontement contre Livebearer, le boss de la Ligue de Cuisine Clandestine et patron du Casino Gourmet. Affrontement qui prend la forme d'une partie de cartes : un Memory où les cartes représentent des denrées et lorsqu'on fait des paires, il faut préparer et manger la denrée correspondante pour obtenir les points.
Bon je ne vais pas entrer dans le détail des règles (très simples de toute façon). C'était très amusant de voir les différentes types de denrées sortir, de voir tout le monde participer, que ce soit en mini-baston ou en préparation. Coco a été à l'honneur avec le déploiement d'une stratégie intéressante bien qu'un peu tarabiscotée : on finit sur une jolie combinaison, basée sur les caractéristiques des aliments, pour piéger Livebearer (les têtes qu'il fait durant tout le tome^^).
Et hormis Coco, c'est une nouvelle fois Komatsu qui est à l'honneur, ainsi que la passion de la cuisine... même Livebearer se laisse finalement émouvoir par cette passion et fait amende honorable.
Sinon de façon plus générale : Joah, le cuisinier de l'ombre, fait son entrée en scène officielle -il avait été mentionné à la fin de l'arc de la Soupe Centenaire. Pour le moment c'est très mystérieux, mais c'est évidemment un personnage très important pour la suite.
Et retour sur le Président de l'OIG et sa rencontre avec le chef de la Gourmet Corp., dont on voit finalement le visage - j'adore la brochette de freaks qui accueille le Président au QG de la Gourmet Corp. ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, [6], 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com