Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 105 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, [6], 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2006 00:15 
60 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Avr 2005
Messages: 614
Localisation: Dans le bureau de Miss Wonderbra...
Shikahippie a écrit:
Enfin bref sa m'enerve de savoir que je reverrais plus Onizuka et Fuyutsuki dans de nouvelles histoires..... :Ussop gloups: :Ussop gloups: :Ussop gloups:


Non au fait il part enseigner dans 1 autre lycée mais toujours au Japon mais j sais plus ou... Il part suite a 1 histoire qui a eu avant... Mais c est a chier!

L histoire de Miyabi est différente de celle du manga! Mais peut tenir la route! Je vais pas raconter la fin au cas ou t as pas la fin de l anime et que tu voudrais le faire (a moins que tu veuille connaitre...)... Mais l anime en lui meme laisse vraiment a désirer quoi... On peut dire que GTO est dans la catégorie "Trop fort en manga, trop a chier en anime" de mon point de vue bien sur!

Moi la partie qu a failli me mettre la larme a l oeil c est le tome 17!! MYTHIK quand meme!!! Y a de l action du suspens de la première page jusqu a la dernière, de l émotion (on compatit meme pour Uchiyamada), de l humour (toujours quand meme!!) et 4 scènes qui se rejoignent au fil du tome! Le tome 17 pour moi est le meilleur des GTO!

_________________
G.T.O: Grand Touriste Opérationnel!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2006 19:21 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Jan 2005
Messages: 1103
Localisation: In Uranus!
Vas y raconte stp ^^

Sinon moi le passage que j'aime trop c'est sur Okinawa avec Anko et Yoshikawa!!!! (en meme temps j'aime trop ce ptit gars lol) ou alors toute l'histoire avec Kanzaki! :Sanji amoureu: :Sanji amoureu: :Sanji amoureu:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2006 20:23 
1 000 Berrys

Inscription: 05 Jan 2006
Messages: 37
Ouai je m'en souvient.

Onizuka piège Anko pendant la sortie scolaire en se faisant passé pour un agresseur et il assome Yoshikawa pour faire réagir Anko. Quand Yoshikawa se réveille il passe à taba Onizuka, trop drôle ce passage.

Il y a aussi quand Onizuka sort avec la mère à Muraï, Muraï et ses potes au bowling. Ils rencontrent une bande de voyou et Onizuka se fait passer pour différents personnages de mangas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2006 20:41 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Jan 2005
Messages: 1103
Localisation: In Uranus!
nan c'est pas a ce moment la que je pensais ^^
c'etait au fait que Anko et Yoshikawa se paume dans la grotte et que Yoshikawa sauve Anko et que finalement Onizuka et la classe les retrouve en sous vetements l'un sur l'autre par pur malentendu :Luffy hilare: :Luffy hilare: :Luffy hilare:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2006 21:57 
5 000 000 Berrys

Inscription: 22 Sep 2005
Messages: 229
Localisation: sur le Maxima en direction du Fairy Vearth
:eneru rire sur le cote:
y en a un terrible aussi c'est quand miyabi et fujiyoshi font une virre sur la Z3 et qu'il rencontre un gamin sur une voiture de police a pedale et plus loin il trouve le panneau qui annonce que c'est le mem gamin qui est mort ... :Luffy hilare:
ainsi que le coup de la capote de la bmw qu'il peut pas ouvrir !!!

mais le meilleure c'est aussi l'histoire que raconte onizuka avec le gamin qui a achete des boulettes de viandes (y a que onizuka pour connaitre des histoires pareilles ) :luffy langue:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2006 22:05 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Jan 2005
Messages: 1103
Localisation: In Uranus!
mdrrrrrrrrrr l'histoire des raviolis de l'angoisse c'est sa??


nan mais serieusement ce manga est drole mais ce qui m'a beaucoup plus aussi c'est un peu la psychologie des personnages et onizuka qui regle tout les problemes c'est trop beau sa donne envie de chialer!!!!!!!!!!! :Sanji amoureu: :Sanji amoureu: :Sanji amoureu:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 20 Jan 2006 00:46 
1 000 Berrys

Inscription: 05 Jan 2006
Messages: 37
ça serait bien des vrais professeur comme Onizuka au lycée et des directeurs comme la directrice de GTO.

Elle a une conception de l'enseignement vraiment intéréssante, je trouve.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 20 Jan 2006 22:23 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2004
Messages: 629
Localisation: T.A.R.D.I.S.
Puisqu'on est dans la participation constructive, un prof comme Onizuka dans la réalité, serait.

1_un désastre : ok, il se préoccupe de faire du social, et n’hésite pas à y mettre les mains pour ça. Mais franchement qui veut qu’un type pareil débarque chez soi et casse tout sous prétexte de thérapie comportementale ?
2_répétitif : les profs copains finissent toujours par recycler leur blagues, à la fin on sait laquelle il va sortir avant qu'il ne l'ai prononcé, c'est pathétique.
3_inutile: ce type a-t-il quelque chose à vous apprendre, à par comment éclater efficacement la tronche du premier quidam venu ??
4_ inefficace: à la fin nous aussi en aurions marre et sécherions les cours.
5_ dangereux: fujisawa à tenté de ramener son héro immortel à la réalité à la toute fin en le mettant en danger de mort, pour montrer que la vie n'est pas un jeu ou le plus gros biceps à toujours le dernier mot, mais son message est un peu tombé à plat. Honnêtement, sans le coup de onizukla-ne-peut-mourir et donc, il vous sauvera, sa classe serait un crématorium.
6_déplacé: son comportement abrasif fonctionne parc qu'il évolue dans une caricature des failles japonaise crée pour lui.
7_impossible: et moi, je déclare Calvin et Hobbes documentaristes, je met les Looney Toons dans le conseil d'administration, Tex Avery comme CPE et Lucky Luck à la maintenance. Moi aussi je réinvente l'éducation nationale, na !

Ok, j'ai fait ma vielle peau casseuse d'ambiance, j'assume. Vous êtiez au mauvais endroit au mauvais moment, c'est tout.
Je ne dis pas ça contre GTO, j'ai beaucoup aimé ce manga, mais franchement quant à flooder dites des trucs un peu réfléchis, ou du moins, justifiés.

Edit>> comment que ça se fait que le post de kaizer

Citation:
Clair ça donnerait envie d'aller ne cours
ou à peu de choses près, ai disparu ??? Et ma démonstration, alors ?

_________________
Image
It's all fun and games until someone commits sudoku


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 21 Jan 2006 13:20 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Jan 2005
Messages: 1103
Localisation: In Uranus!
mdrrrr comment sa casse tout ^^
le pire c'est que j'ai deja eu une discussion comme sa avec un pote et la conclusion était a peu pres la meme!

soit dit en passant, des fois on se demande vraiment ou ils vont les recruter leur prof!! ma prof de philo nous dicte son cours et basta!! et puis quand je relit mes cours jpige que dalle!! vive les profs quoi!!!!
le pire c'est l'autre fois elle me rend un controle ou j'ai eu une sale note et elle me sort: "je crois que vous n'avez pas les dispositions necessaires pour la philosophie"
et bon la jme suis quand meme senti obligé de lui dire: " moi je crois que nous n'avez pas les dispositions necessaires pour etre prof! "

enfin voila petite anecdote marrante et en meme temps quand jme dit que je passe le bac a la fin de l'année et que je vois certains de mes prof, sa me donne vraiment pas envie de rire!! :Sandji sur le cul:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 21 Jan 2006 13:27 
Grand roi des Noldor
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Oct 2004
Messages: 529
Localisation: Dans les cavernes de Mandos
Namienator a écrit:

Edit>> comment que ça se fait que le post de kaizer

Citation:
Clair ça donnerait envie d'aller ne cours
ou à peu de choses près, ai disparu ??? Et ma démonstration, alors ?




Car je suis passé par là et que son post n'avait rien a faire ici. On me dira que tu parles aussi pour ne rien dire mais au moins tu as fait plus d'une ligne et tu as fais un truc marrant et ma fois assez réaliste.

Je ne supporte plus ces posts d'une ligne en sms. Donc je n'édite même plus j'efface.

Edit Tôji Tôji Chopper: Je me disais aussi que je me rapellais pas avoir effacé un de ses posts ici. Bon bah, si c'est pas Fingolfin, c'est moi.

_________________
Là, vous fanfaronnez non sans forfanterie quelques
fieffés forfaits farfelus effrontés


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 26 Jan 2006 02:52 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mai 2005
Messages: 1010
Localisation: Bowser Castle
Espar a écrit:
alors, pour moi, gto est tout simplement...le meilleur manga que j'ai lu (après one piece tout de même :luffy langue: )

les persos sont attachants et ont (en général) une histoire et une psychologie assez recherchées!!
Et le must, c'est la façon dont le puceau gère tous les petits soucis de sa classe, comme le plus great teacher du Japon.

deux petits défaults, tout de même...bon, je ferai le reproche habituel concernant...un spoil (la happy end...j'aurais préféré un Oni en machabé puceau)
le second concerne le prétendu âge des élèves de la 3ème 4 :Ussop big gloup:

en parlant de young gto, j'ai lu que les deux premiers, mais j'accroche bcp moins que l'autre...c moins recherché au niveau scénar et persos (pour l'instant du moins)


MWé la fin est super moi je trouve, justement ca m'aurait fait chier que Oni ***** et serieux, je la trouve correcte...

Sinon moi aussi j'ai pleuré dans le tome 25, malgré que je devinais la fin, c'etait vriament trop touchant...
Sinon pour l'anime ouais, enfin ca repsecte plus ou moins le manga quelquefois, mais le hors manga avec Miyabi se termine trop différemment de ce qui se serait passé avec Fujisawa... enfin bon c'est quand meme un bon animé en general.

Sinon ma partie préférée, c'est lorsqu'il aide entiermeent Kanzaki, la deuxieme fois quand Miyabi l'agresse sauvagement et qu'elle faillit au suicide, pas la premiere fois pour lui faire changer la vision des profs. La partie avec Anko et Yoshikawa etait aussi belle et ca me rendait un peu jaloux qu'un looser comme lui arrive a avoir une si belle meuf :Zoro cri du sabre:

Sinon ya aussi le moment ou Fuyutsuki et Kanzaki decouvrent Onizuka dans le camion en train de se b****** j'ai trop kiffé la tete de Eikichi a se moment la :Luffy hilare:

Atos a écrit:
ça serait bien des vrais professeur comme Onizuka au lycée et des directeurs comme la directrice de GTO.

Elle a une conception de l'enseignement vraiment intéréssante, je trouve.


Quoi des ex-voyous reconvertis en profs, qui arrivent a tenir cent bras de fer d'affilée contre des demons sans mourir, qui tient tete a des yakuza armés, qui saute d'un immeuble pour rattraper une gamine, qui arrive a reviser 7 ans d'etude en quelques semaines alors qu'il a meme pas eu le diplome de fin d'etudes, qui arrivent a changer des suicidaires et des rebellés de la vie en des gens sympa et cool, qui arrivent a sortir d'un coma prolongé et a sauver une institutrice dans les flammes??????

Ca doit pas exister je crois :Luffy hilare: :Luffy hilare: :Luffy hilare: :Luffy hilare: :Luffy hilare:

_________________
Shirai ja nakute, tomodashi ja nakute, oretachi wa family!!!!!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GTO
MessagePosté: Mer 21 Mar 2012 22:10 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2010
Messages: 1058
Localisation: In Wonderland ~
Que fais ce topic à la dernière page du chantier naval ?! J'ai failli faire une crise cardiaque en ne le trouvant pas !
Bref.

Je ne vais pas vous apprendre à quel poitn GTO est une immense série cultissime, mais franchement, j'ai adoré, j'ai surkiffé même ! J'avais eu les 25 tomes à Noël, et je n'ai pu commencer que dimanche soir. Je viens à peine de finir.
3 jours pour tout lire, c'est dire comment j'ai aimé. Je ne pouvais pas m'arrêter de lire le soir, si j'aurais pu faire une nuit blanche je l'aurais fait, je n'arrivais pas à laisser l'hsitoire en plan, chaque tome se terminant par un quelque chose terribelment génial. Je retiens par exemple le tome 23 qui se finit par Myiabi qui tombe du toit de l'école. J'ai du emmener le tome suivant pour le lire au lycée dès que j'avais une minute.

Ce manga est un tout plein de perfection, chaque histoire qui le compose est magnifique, du début avec la stage, en passant par le voyage au milieu jusqu'à la venue d'une nouvelle directrice à la fin. Onizuka est un prof exceptionnel, même s'il ne sait pas enseigner. Quoi que... C'est un prof de sociologie si je ne me trompe, et il fait dans le social à faire le psy à ses élèves. Un prof aussi proche de ses élèves est un prof de rêves.

Maintenant, parlons des personnages de ce manga. Ils sont nombreux, et bien sûr que j'ai quelques préférences même s'ils sont tous exceptionnels : à la fin du manga, cette 3ème 4 est la classe rêvée !
Le premier personnage qui m'a marqué, c'est Mme Sakurai. A part vers la fin où on comprend pourquoi elle tient tant à Onizuka, ce personnage est là sans être là, elle a un rôle décisif dans chaque histoire et sauve Onizuka, son ange gardien en gros. D'ailleurs la baffe qu'elle lui met à cause de Wakui m'a complètement surpris, elle si calme et en accord avec le prof, mais bon c'est compréhensible.
Dans la classe, j'ai été séduit par les grosses têtes : Kikuchi et Urumi. Le premier a au final un rôle clé dans l'histoire et prépare dès le début la fin du manga avec "baleine des sables". Kanzaki est celle pour qui je comprend le mieux la haine qu'elle a envers les professeurs, puis une fois avoir fait le grand saut (autant au sens propre que figuré) elle est devenue quelqu'un de très touchante et approchable.
Yoshikawa est le personnage le plus fidèle à Onizuka car le premier reliant sa cause. Il est gentil et la relation qui commence avec son ancienne ennemie Anko est très plaisante, d'ailleurs la jeune fille a beaucoup évolué au cours du manga malgré sa position de second plan à vrai dire.
J'ai parlé des grosses têtes, mais Moroko qui n'en est pas vraiment une est un bon personnage que je regrette la trop grande non-présence depuis son début de carrière. Elle ajoute un peu de bonne humeure dans les histoires les plus sombres avec son air simplet et ses gros sei... ses gros yeux !
Je vais finir par la directrice Daimon. Comme quoi, on a pu voir jusqu'où on peut aller avec un malentendu. Sa réforme diabolique du lycée est surprenante. La réaction d'Onizuka face aux points m'a d'ailleurs donner la même réaction que Fuyutsuki : il s'est fait embobiner et n'est plus le prof d'avant l'histoire.
Tiens non je n'ai pas fini, je vais dire quelques mots sur Fuyutsuki. On voit cette jeune femme dès le début aux côtés d'Onizuka, dans son ombre en train d'apprendre de lui comment être un bon professeur comme peut nous le dire la fin du manga. Avec l'inversion des rôles quand elle passe professeur principal à la place d'Onizuka qui devient suppléant, on voit déjà qu'elle est plus adapté qu'au début et prend aisément la place au GTO et ne se fait plus "martyriser" par les filles. Une belle évolution.

Il reste un personnage, mais je ne vais pas en parler vu que je le déteste complètement : Teshigawara, ce mec est complètement fou à séquestrer les gens, qu'il y reste en prison !

Image


C'est toujours déprimant de finir une aussi bonne série de manga. peut être vais-je me laisser tenter par Young GTO et/ou GTO Shonen 14 Days

_________________
Image
"L'inventeur du champagne rosé a réussi le contraire de la quête des alchimistes :
il a transformé l'or en grenadine."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GTO
MessagePosté: Lun 26 Mar 2012 16:02 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Mar 2012
Messages: 15
Localisation: Nissa 06
Salut à tous !!
Dernièrement voulant commencer une nouvelle série j'ai acheté les deux premiers tomes de GTO.
Que dire a part que c'est géniale !! :luffy langue:
J'ai donc demander à ma mère de m'acheter la suite mais elle m'a pris les GTO shonan 14 days alors je voulais savoir si c'est la suite du GTO normal et est ce que c'est aussi bien que GTO normal ou pas ?

_________________
Pilhas Garda Sieu Nissart !!!!

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GTO
MessagePosté: Lun 26 Mar 2012 16:45 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
L'histoire de Shonan 14 Days va s'inscrire pendant la série principale. Entre deux arcs. Perso, je trouve ça aussi bon que les premiers tomes de GTO, qui lui commence vraiment à devenir lourd au bout de 10/15 tomes, voire pénible à lire dans la dernière phase de l'histoire. Mais ce n'est que mon avis.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GTO
MessagePosté: Jeu 19 Juil 2012 23:45 
45 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Avr 2009
Messages: 533
Localisation: Bastille
Je te rejoins, Shan, je n'avais encore jamais posté ici...*kof* *kof* *kof*, encore un peu poussiéreux d'ailleurs

Commençons par le commencement...

Great Teacher Onizuka

C'est l'histoire de l'histoire de l'histoire d'un pervers au grand coeur...

Mon premier manga, c'est lui qui m'a initié aux livres qu'on lit à l'envers, qui m'a jeté dans l'univers tortueux des forums, dirigé vers la culture japonaise, etc.

Shanji a écrit
Citation:
Ce manga est un tout plein de perfection, chaque histoire qui le compose est magnifique


Perfection. J'ai longtemps pensé, avant de commencer One Piece, que ce manga était en effet, le meilleur de tous.

La perfection est déjà graphique, un style réaliste, bourré de détail (les doubles pages en général sont pleines de trucs sympas à trouver, pour peu qu'on fouille un peu), régulier (tendant même à se bonifier avec le temps, plus mature que du temps de young GTO en tout cas), la physionomie est à peu près normale pour les personnages, sauf quand il s'agit évidemment pour Onizuka de faire le pitre (ses grimaces, son déguisement de vieillard...sérieux :epiclol:), mais les personnages sont tous distincts les uns des autres, ce qui n'est pas toujours évident dans d'autres mangas...(auteur de Vampire Knight, si tu m'entend...)

Ce qui fait la grande force de GTO pour moi, évidemment, c'est l'histoire. Ou plutôt, les histoires dans l'histoire, cet enchâssement de récits, chapeautés par le récit principal de la quête d'Onizuka, celle de vouloir devenir the GTO. Elles sont indéniablement la force du récit. Les personnages mis en scène sont majoritairement dans la catégorie d'âge du public visé: les adolescents ou jeunes adolescents, le public se sent proche d'eux. Et ce sentiment se trouve renforcé dans le fait que toutes les histoires mises en scènes sont d'ordre divers et variés, c'est un large panel que développe Fujisawa dans son manga, parlant de harcèlement scolaire, de profs de sports et de math psychopates, de parents absents, de problèmes financiers: au final, chacun s'y retrouve.

Il y a cette dimension humaine dans GTO, renforcée par chaque passage, par chaque "Leçon" comme il les appelle, qu'Onizuka va offrir à ces gamins ou adultes égarés, parfois c'est un traitement de choc (BASTOOOOONNNNN!!), souvent c'est philosophique, parfois c'est même poétique, et ça marche. C'est l'un des mangas les plus touchants que j'ai lu, un milliard de fois plus émouvant que n'importe quelle daube Shojoesque Astréeique.

Shanji, tu parlais de "Baleine des sables", ce qui nous permet de démontrer un autre atout du manga: la cohérence dans le scénario. Fujisawa maitrise tout, tout, il a la main mise sur tout, il contrôle le moindre détail, chaque arrivée, chaque nouvelle entrée en scène est traitée avec minutie, chaque petit point du scénario est travaillé, exploité et parfois réexploité,sans compter les allusions aux précédentes aventures d'Onizuka, il y a une véritable logique, beaucoup de moments forts, et aucun temps mort (ou si peu...)

L'humour est très présent, logique: c'est un Shonen. Et son héros est comme la plupart des héros du genre, plutôt simple (mais pas dénué d'intelligence), pervers (mais pas pédophile )et bourré d'autres défauts (et pas des moindres), qui le mettent sans cesse dans les situations plus rocambolesques les unes que les autres, où à la fin le maître mot est "Rire pour faire réfléchir".

Parce qu'au fond, c'est ça, GTO. Toru Fujisawa, à travers l'histoire de ce Bosozoku complètement givré mais doté de plus de bon sens qu'un grand nombre de pseudos "intellectuels", nous offre une vision, certes, critique de la société moderne, mais à travers une splendide leçon de vie.

Et je crois que c'est ça, finalement, le mot.

Splendide.

...

Pinaise Shanji, vieux, t'as raison, ce topic, il faudrait s'en occuper, y'a pas si peu de gens qui connaissent GTO bordel?!

_________________
Image

Collige Virgo Rosas...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 105 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, [6], 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com