Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Quelles sont vos deux sagas préférées ?
Les aventuriers du Survivaure 18%  18%  [ 2 ]
RSKP 2172 9%  9%  [ 1 ]
Milhana 18%  18%  [ 2 ]
Chez le Psy 0%  0%  [ 0 ]
Reflets d'acide 45%  45%  [ 5 ]
Cat's Life 0%  0%  [ 0 ]
La III Légion 9%  9%  [ 1 ]
Nombre total de votes : 11
Auteur Message
 Sujet du message: Le Donjon de l'auditeur
MessagePosté: Ven 14 Oct 2011 12:51 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1940
Le Donjon de l'auditeur




Bienvenue ! Ne soyez pas timide, la porte est grande ouverte ! Oh ! Je vois que la décoration vous plaît. Mais ne vous attardez pas ! Dans ce donjon, ceux qui se sont trop longtemps attardés sur ce qui est superficiel n’ont pas fait long feu, croyez-moi. Mais venez plutôt voir ce qui fait le succès de ce donjon, j’ai nommé : les sagas mp3.


Pourquoi parler d’un tel sujet ?


Et bien j’ai constaté il y a quelques temps que les sagas mp3 étaient, paradoxalement à leur accroissement en nombre toujours plus grand chaque jour, assez méconnu du public en général. J’ai donc décidé après une réflexion et des discussions intensives (un grand remerciement au passage à Celeglin et ange bleu) de créer un topic qui leur est spécialement consacrées afin de faire connaitre le genre au plus grand nombre, mais aussi, afin de vous en faire découvrir un maximum. Je vous propose donc de partir à la découverte de ce donjon et de ses nombreuses tours, dans lesquelles sont malheureusement encore emprisonnées les sagas.


Tu parles depuis tout à l’heure de sagas mp3, mais qu’est-ce que c’est au juste ?


Une saga mp3 est le nom donné à une histoire, à une série ou un ensemble de sketches audio se déroulant dans un univers le plus souvent imaginaire, diffusée sur Internet sous la forme d'un ou plusieurs fichiers sonores historiquement encodés au format MP3. La saga mp3 s'éloigne du livre audio, car contrairement à celui-ci, son histoire n'est pas lue mais interprétée et suit davantage le concept des aventures radiophoniques. La naissance du genre est traditionnellement située en septembre 2001, date à laquelle est créé par Pen of Chaos le donjon de Naheulbeuk. Ce dernier, auteur du phénomène tel que connu aujourd’hui servira aussi en tant que modèle pour les plus passionnés, qui n’hésiteront pas à consacrer leur temps libre pour écrire et réaliser des sagas. Les sources d’inspiration, les formats et les catégories/genres de sagas sont aussi diverses qu’ils en existent actuellement sur la toile.


Parce qu’il y a en plus des formats et des catégories différents ?!


Et oui ! Comme tout support digne de ce nom il existe de nombreuses différences ce qui fait en partie leurs richesses. D’ailleurs voici la nomenclature des formats :
_ Aventure : L'aventure mp3 est la forme la plus commune de saga mp3. Il s'agit d'une histoire découpée en plusieurs épisodes (un feuilleton), chaque volet étant la suite du précédent. A ne pas confondre avec la notion de saga mp3.
_ Série : Une série mp3 est une succession d'épisodes racontant chacun une histoire différente et liées entre elles par une trame générale. Cette forme de saga mp3 est une transposition directe des séries télévisées.
_ Mono : Un mono mp3 désigne une création se suffisant à elle-même et n'ayant pour ainsi dire, pas de suite.
_ Bootlegs : Dans le cadre des sagas mp3, un bootleg est un épisode constitué totalement ou en partie de répliques et de fragments sonores d'autres sagas mp3. Le but d'un bootleg mp3 est d'obtenir un montage le plus cohérent possible, quitte à ce que l'histoire générale soit dénuée d'un véritable sens.

Les catégories (ou genres c’est la même chose), quant à elles sont très diverses. Néanmoins deux catégories/genres prédominent : l’heoric fantasy basé sur un univers médiévalo-fantastique ou spatial (science-fiction) et la comédie. En dehors de ces deux-là existent aussi les catégories/genres : parodie, thriller, délire et encore bien d’autres …
Il existe aussi des sous-genres appelés styles.


C’est bien beau tout ça mais comment fonctionne le topic ?


Que d’impatience ! J’allais y venir. Le topic se propose donc, comme vous l’avez peut-être déjà compris, de présenter à tour de rôle des sagas plus ou moins connues, de donner envie à tout aventuriers de passages de les écouter et par la même occasion de les sauver. Et oui, car comme dit plus haut, ce donjon possèdent beaucoup de tours si ce n’est une infinité. C’est pourquoi, seule une écoute attentive de votre part pourra sauver les sagas. Ainsi, si vous vous sentez l’âme d’un aventurier, le courage d’un vaillant soldat, le cœur d’un gentil homme ou tout simplement la curiosité d’un auditeur n’hésitez plus ! Ecoutez et devenez un héros.
Néanmoins, sachez qu’une écoute isolée ne pourra malheureusement pas totalement les sauver. C’est pourquoi, l’aventure en groupe est fortement recommandée sinon nécessaire. En effet, une écoute individuelle n’aurait en soit que peu d’impact, tandis qu’une action collective aurait par un phénomène de groupe beaucoup plus de puissance. Cela permettrai ainsi à la saga concernée de devenir un peu plus libre, et qui sait, peut-être un jour de sortir de ce gigantesque donjon. Vous l’aurez compris leurs destins reposent entre vos oreilles !

Afin que la recherche et l’identification des sagas mp3 soient plus faciles, un sommaire sera disponible en tout début (c’est-à-dire dans ce post) et sera régulièrement mis à jour.


Peut-on nous aussi faire une présentation de saga ?


Bien sûr ! Les présentations de sagas s’ont ouvert à tous et à toutes du moment que certaines règles sont respectées.


Des règles ?


Eh bien oui, une aventure épique ne serait pas épique s’il n’y avait pas quelques légendes embellissant le tout et quelques richesses à la clé. Voici les légendes classiques et obligatoires :
_ Titre
_ Auteur
_ Catégorie(s)/genres
_ Résumé ou synopsie (généralement disponible sur le site de la saga)
_ Avis. Il doit être clair, fluide et surtout argumenté. N’oubliez pas que le but est de donné envie, une critique trop pessimiste ou trop barbante aura pour effet de repousser les auditeurs potentiels. N’oubliez pas que ce sont des légendes élogieuses destinées à attirer les aventuriers auditeurs, pas des pièges cherchant à tuer le premier venu !
_ Le lien vers le site de la saga concernée.

Astuce : allez sur Le Netowiki.

Note : Le spoil est formellement interdit. Il s’agit d’une présentation générale pas d’une présentation particulière. Si vous voulez présenter plus spécifiquement la saga en parlant des personnages de manière approfondies, des différents arcs, des ennemis, … veuillez le faire dans un topic spécifique (que vous aurez créé ou pas). Merci de votre compréhension.

Si jamais vous avez envie de voir plus d’aventuriers auditeurs se lançant dans l’aventure, sachez qu’il existe d’autres légendes pouvant embellir vos quêtes telles que : le logo de la saga mp3 (généralement disponible sur le site de la saga concernée), le format (généralement facile mais parfois impossible à trouver à cause de l’ambigüité de la saga), une bande-annonce ou un équivalent audio de la saga, des images bonus (attention pas de spoil), des anecdotes si vous êtes au courant de quelque chose sur une saga (plus généralement sur ses débuts/conception. Attention au spoil ici aussi), …


Autres informations :
Les sagas mp3 sont gratuites et le plus souvent téléchargeables.
Le téléchargement de saga mp3 n’est pas illégal, c’est tout le contraire ^^
Les sagas mp3 ne sont pas produites dans un but marketing mais par des passionnés pour des passionnés.
Le site de Netophonix est un site spécialisé dans les sagas vous y trouverez une base de donnée complète, une fiche pour chaque saga, un forum actif sur les sagas, des tutoriels pour la création de sagas, …
Je ne pense pas qu'il faut le préciser mais bon au cas où, ne sait-on jamais, le flood est interdit.


Voilà ! J'espère que ce topic ne tombera pas dans l'oubli et sera régulièrement, ou du moins un peu entretenu. J'espère aussi que les aventuriers auditeurs y viendront nombreux.
Si jamais vous avez des remarques ou des idées à me soumettre à propos du topic merci de m'envoyer un mp (je voudrai au maximum éviter le flood). Et comme je ne suis pas non plus une machine qui ne commet jamais d'erreurs du genres les oublis (très fréquent chez moi), vous pouvez (toujours par mp) me les signaler.




Sommaire


A/


B/


C/
Cat's Life - Enitu

Chez le Psy - Enitu


I/


J/


L/


M/
Milhana - Enitu


N/


R/

RSKP 2172 - Enitu


S/
Skoulouf - Celeglin


Z/


Dernière édition par Enitu le Dim 6 Jan 2013 01:18, édité 14 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Donjon de l'auditeur
MessagePosté: Ven 14 Oct 2011 23:57 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1940
Et la première saga à être présentée sera … (suspense entretenu par des roulements de tambours) …



Les aventuriers du Survivaure



J’aurai pu commencer par l’incontournable et l’ultra populaire donjon de Naheulbeuk mais je laisse le soin à d’autres pour le présenter. Et puis de toute façon Knarf et Pen of Chaos sont comme cul et chemise, alors ça revient au même ^^

Titre : Les aventuriers du NHL2987 Survivaure
Auteur : Knarf
Genre : Science-fiction
Style : Humoristique
Format : Aventure mp3
Date de création : 24 décembre 2001


Synopsis :
Les Krygonites, des extra-terrestres répugnants, prévoient d'envahir la terre grâce à une arme secrète. Le Consortium décide d'envoyer le capitaine Bleûten allé chercher l’Hilarium lourd, l'arme secrète contre les envahisseurs. Le capitaine et le sergent Johnson sont alors affectés au NHL2987 Survivaure, dernier vaisseau sous contrôle terrien dont le seul nom fait frémir de terreur les agents d'assistance. Les deux militaires et leur équipage partent donc en vitesse pour tenter de sauver leur planète... Bien entendu, tout ne se passera pas comme prévu...


Que dire sur cette saga sinon qu’elle est tout simplement géniale et drôle à souhait. Knarf a voulu faire un space opera et je dois dire que c’est parfaitement réussi avec la présence d’une multitude de détails qui rendent l’univers réalistes et facilement imaginable. L’intrigue qui n’est autre qu’une quête ou plutôt une mission (au final c’est la même chose) est sans en douter primordiale (sauver une planète ce n’est pas rien) mais reste tout de même hilarante. Il n’y qu’à voir le vaisseau et chacun de ses membres pour le comprendre, chacun a une personnalité bien marquée et ses défauts qui en font d’excellent anti-héros. Pour donner un bref aperçu non spoliant imaginez-vous un capitaine « normal », un second boulet et gaffeur à souhait, une bombasse chaude comme la braise, un pilote non formé pour les voyages spatiaux, un mécanicien plus que douteux sans son domaine de compétence, un robot dysfonctionnant et enfin traducteur de traducteur hyper chiant. Autant vous dire que la vie à bord n’est pas de tout repos. Les ennemis, quant à eux, ne sont pas non plus en reste et offrent de la même façon des moments mémorables.

petits plus : De nombreux bonus sont disponibles assurant ainsi une offre supplémentaire de délire ^^

En bref, si vous voulez passer un bon moment bien fun dans un monde de science-fiction, n’hésitez pas écoutez !


Le site de la saga : http://www.knarfworld.net/



Et voici la seconde saga qui n'est autre que mon chouchou ^^ :



Image



Titre : RSKP 2172
Auteur : D6-BL
Genre : Science-fiction
Style : Post-apocalyptique
Format : Aventure mp3
Date de création : 4 décembre 2009


Synopsis :
Nous sommes en l’an 2172… Je m’appelle Roy Griffins et je suis le capitaine d’un groupe de résistants qui s’opposent au nouveau système. Mais avant d’aller plus loin, je dois vous raconter comment tout a commencé… C’était il y a 160 ans, bien avant ma naissance, en 2012…
A cette époque, des catastrophes naturelles sans précédents vinrent bouleverser la face de la Terre. Le calendrier Maya avait annoncé ce jour des milliers d’années auparavant mais nous ne voulions pas y croire. L’apocalypse ne pouvait arriver si tôt ! Malheureusement, nous avions tort… Des ras de marré, tremblements de terre et éruptions volcaniques frappèrent le monde de toute part, comme si la nature essayait de prendre sa revanche sur l’homme. Certains voyaient en ces catastrophes naturelles une résultante du réchauffement climatique. D’autres, quant à eux, y voyaient la Main de Dieu…


Enfin une saga mp3 mature ! Faut dire qu'elles se font rares. Elle se distingue de ses congénères comme vous l'avez surement remarqué par son thème post-apocalyptique. Quand je l'ai découverte j'étais à la fois curieux et sceptique (il y tant de saga qui se veulent novatrice et qui sont au final médiocre). Et, je dois dire que c'est une agréable surprise car c'est bien au-delà de mes espérances. Nous avons donc une ambiance sombre (le thème oblige), du suspense, un peu d'horreur, du mystère, de l'humour et de l'action. Tous les éléments pour bien réussir. Le tout est accompagné d'une intrigue à couper le souffle et d'une qualité audio excellente. La bande sonore colle parfaitement au thème est vous remue je ne sais quoi au plus profond de vous qui vous met dans un état assez "bizarre" (désolé je n'arrive pas à bien décrire ce que je ressens à l'écoute de cette saga). La narration quant à elle, est tout aussi géniale. Elle claire et sans ornement, d'une fluidité à concurrencer One Piece. L'immersion y est de même incroyable grâce à sa bande sonore mais surtout grâce au jeu d’acteur qui est pas mal du tout. Avez-vous déjà tressaillit ou sursauté en écoutant une saga mp3 ? Moi pas, c'est la première fois, et cela se passe dès le premier épisode ...
Vous l’aurez donc compris je conseille vivement cette saga qui de par son thème et sa qualité se démarque grandement des autres sagas.

Petit plus : de nombreuse images d'une grande qualité et en accord parfait avec la saga ont été créé. De plus le nouveau site est très ergonomique. Il y a aussi une pochette particulière pour chaque épisode.


Si vous aimez le thème post-apocalyptique, le mystère, la survie, le futur et toutes les raisons précédemment évoquées je vous recommande plus que vivement de l'écouter.


Le nouveau site : http://www.rskp-2172.fr
L'ancien site : http://rskp-2172.jimdo.com/


Dernière édition par Enitu le Ven 17 Fév 2012 10:27, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Donjon de l'auditeur
MessagePosté: Lun 19 Déc 2011 15:32 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1940
Hum ... il y a quand même eu des votants. Je ne pense malheureusement pas que le nombre soit suffisant pour obtenir le consensus des modos. Je vous remercie tout de même pour vos votes.
Je change à présent le sondage pour quelle est votre saga préférée. Ça me permettra de voir vos différents avis et dans un second temps de voir si la création d'un topic plus spécialisé serait possible.

Noël approchant il est, je crois, temps de vous faire découvrir de nouvelles sagas qui vous permettront de passer d'encore meilleures fêtes de fins d'années. Les sagas à sauver chers auditeurs, sont donc aujourd'hui Milhana et Chez le Psy. Bonne aventure !




Image



Titre : Milhana
Auteur : Zilann
Genre : Science-fiction
Style : Cyber-fantastique
Format : Aventure mp3
Date de création : Fin 2008


Synopsis :
Année 2093.
Alors que les cyber-technologies poursuivent leurs avancées,
Une société scientifique du nom de Gamelife a realisé un tour de force, que l'on croyait impossible jusqu'alors :
connecter intégralement un humain a un monde virtuel, grâce aux travaux d'un éminent chercheur, Alvin Trevan.

Très vite, la communauté de Gamelife a lancé un projet sans précédent :
un monde fantastique reprenant les bases de tous les jeux en ligne connus, afin de réaliser la première réalité alternative ouverte au public:

MILHANA.

Le succès fut immediat.
des personnes vinrent du monde entier pour rejoindre Gamelife Island, l'île sur laquelle la communauté s'est installée avec son équipement.
grâce aux centaines de dispositifs de conservation biologiques, et a l'obtention de brevets d'exploitation internationaux, les durées de connexion s'étendirent.

Des jours, des semaines... des années.

Jusqu'au jour ou Mateo, un jeune homme de 18 ans,décide de se lancer dans l'aventure.
il découvre un autre monde, totalement différent du sien...




Mon avis :
Autant vous le dire tout de suite j’ai adoré la série tant par l’excellente qualité audio que par le thème abordée. Le genre en lui-même n'a rien de spécial, il s'agit d'un traditionnel heroic fantasy. En revanche la façon dont il est abordé est très original : faire intervenir des gens réels dans un jeu de réalité alternative. Cela signifie qu'il n'y a plus que des valeurs propres à un seul monde (le monde réel). Et donc, adieu les comportements propres aux races ! (enfin presque à cause de certains rôle-play). Cela permet aussi par cet intermédiaire de mettre en place un contexte futuriste imprégné de réel ce qui n’enferme pas uniquement l’intrigue à l’univers médiéval. Il y a donc des questions et des problématiques qui appartiennent au monde réel. Et c’est en cela que constitue le deuxième point original de cette saga mp3.
Le dernier point original quant à lui est le traitement de la focalisation interne du personnage principale. Cela le distingue vraiment de ses homologues heroic fantasy avec lesquelles on a généralement un point de vue externe. Et je dois dire que "cet écart à la règle" est très appréciable car cela nous permet à nous auditeurs de découvrir le monde en même temps que Mateo (le héros) qui je le rappelle est un parfait noob. En bref, un point qui peut paraître comme ça banal mais qui se révèle essentiel pour le plaisir de l’écoute.

Ensuite si on parle des différentes qualités de la saga elle n’est pas en reste non plus. La qualité audio est tout bonnement excellente : c'est clair, compréhensible et immersif. Au point de vue de la narration, là non plus rien à dire. C'est d'une très bonne qualité. Les personnages sont facilement identifiables (très important dans une saga audio), charismatiques (à différent niveau évidemment) et drôles. L'intrigue, quant à elle est mise en place dès le début, ce qui participe grandement, encore une fois, à l'immersion. Le point de vue à la première personne, comme dit plus haut, est vraiment agréable. Le héros regarde ce monde avec des yeux nouveaux (de newbies ^^) ce qui permet la mise en place de descriptions et de questions sur le monde. Elle participe aussi à l'intrigue puisque le héros de par ses pensées et émotions aura un rôle important à jouer.

On peut aussi noter l'ergonomie du site et son accord dans la présentation de la saga. Il y a, de plus, une pochette particulière pour chaque épisode. Autant de point qui rende le tout agréable.



Si vous êtes séduit par cette excellente, originale et immersif saga n'hésitez plus écoutez.


Site : http://milhana.webnode.fr/




Et vient maintenant la seconde j'ai nommé :



Image




Titre : Chez le Psy
Auteur : Le Mago
Genre : Comédie
Format : Série mp3
Date de création : 29 juin 2006


Synopsie :
Wallace Ticot, psychologue excentrique décide d'enregistrer les délires de ses patients au moyen de cassettes. La majeure partie de la série tourne ainsi autour des consultations se déroulant dans son cabinet. Un contexte que les créateurs de Chez le Psy utilisent aussi pour intégrer des membres de la Sagasphère, et certains de leurs personnages.



Mon avis :
Si je devais qualifier cette série en quelques mots je dirai complètement délirant. En même temps quoi de plus normal quand on parle de fous me direz-vous ! Les personnages sont plus dingues les uns que les autres et surtout de plus en plus drôles. Entre jeux de mots, comique par l’absurde, comique de situation, rires jaunes et comique de répétition il y a de quoi satisfaire tout le monde et ce à tout moment pendant un épisode. Les temps morts sont rares, le rythme le plus souvent soutenus mais sans être trop rapide. Malgré le fait que la plupart des épisodes soient sans lien les uns avec les autres on retrouve à chaque fois une palette de personnages déjantés et bien sûr le personnage sans qui tout cela ne serait pas possible : le psy !

Il est étonnant de voir comment Le Mago et Yond ont réussi à rendre un thème aussi sombre que le passage chez un psy et toutes les révélations de nature dépressive qu’il peut y avoir aussi joyeuses et drôles. Et outre le comique de cette saga c’est surement là où elle fait fort et révèle sa grande qualité. En tout cas, elle est à mes yeux par ce tour de force impressionnant parmi les meilleures sagas humoristiques.

Niveau qualité, rien à dire. Au niveau sonore tout est compréhensible et fluide donc c’est parfait. La bande son est géniale et arrive à s’adapter à toute les situations avec brio. Il faut noter que cette prouesse n’est pas due au hasard puisque Magoyond est aussi un groupe de musique. Les voix qui sont pour une grande partie faite par Le Mago sont diversifiées et offrent donc un grand confort d’écoute sans redite de voix d’un personnage à l’autre. Niveau histoire, on ne peut rien dire puisque il n’y en pas, du moins pas à longue échéance, mais il y a tout de même une cohérence entre les épisodes. Par exemple, ce qui a été mentionné dans un épisode précédent sera pris en compte dans le suivant. Et dernier point que je voudrai vous mettre en lumière même si je l’ai déjà un peu fait : la musique. Le générique est géniale de même que tous les à côté musicaux.
Et comme je parle d’à côté musicaux je ne pas vous cacher que cette saga en plus des épisodes officiels possèdent un nombre impressionnant de bonus allant des épisodes spéciaux au sketch audio fait par l’auteur sur Synopslive.


Donc si vous voulez passez un agréable moment de détente et de franche rigolade vous n’avez plus à hésiter cette saga est faite pour vous !


Site : http://www.magoyond.com/sagasMP3


Dernière édition par Enitu le Ven 17 Fév 2012 10:28, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Donjon de l'auditeur
MessagePosté: Ven 23 Déc 2011 17:27 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1940
Argh ! J'ai honte de ne pas vous avoir proposé en ces périodes de fêtes quelque chose en rapport avec noël. Mais je me rattrape en vous proposant à vous chers aventuriers plusieurs mono mp3 créer sur le thème de noël. Oserez-vous partir à l'aventure vous aventuriers au grand cœur pour les sauvez ? Après tout c'est noël !


SPECIAL NOEL






Noël bridé



Titre : Noël bridé
Auteur : Reivax-munchkin
Format : mono mp3
Genre : conte

Synopsis :
Le père Noël effectuait inlassablement la même mission depuis plus de 200 ans... Sans évoluer. Une visite inattendue lui fit brusquement prendre conscience que tout le monde n'est pas aussi gentil et généreux que lui et qu'il se faisait dépasser. Mais il était déjà trop tard...


Si je vous propose cette mono ce n'est pas pour rien. Elle est tout simplement sublime, à la fois cruelle, drôle et touchante. Cruelle à cause du pouvoir du capitalisme et plus spécialement du marketing en particulier quand ça touche le père noël, le reste je vous laisse le découvrir. L'ambiance est géniale. Il y a de plus quelques petits clins d'oeil à d'autre saga mp3. En tout cas j'ai adoré et je vous le recommande. Un beau conte de noël qui saura je l'espère vous toucher.

Si vous voulez écouter cette touchante et magnifique histoire c'est ici





ZbroomH4



Titre : ZbroomH4
Auteur : Zilann
Format : Mono mp3
Genre : Comique

Synopsis :
Amateurs de bon son, vous allez être comblés ! Ce mois-ci, une nouvelle génération de micros arrive sur le marché ! Efficaces, pas (trop) chers, sans artifices et systèmes inutiles, ils intègrent une gestion des parasites encore inédite ! Courez en commander et profitez de l'offre limitée pour les fêtes de Noël !


Changement de registre ! Cette fois-ci du comique, rire, pour peu que vous ayez de l'humour, garanti ! Un gros délire bien marrant pour égayer les fêtes.

Je n'ai pas grand chose à dire de plus sinon que je vous invite là aussi à écouter.





Boule d'acide de Noël



Titre : Boule d'acide de Noël
Auteur : JBX
Format : mono mp3
Genre : Aventure

Synosis :
Dans notre monde, un lutin de Noël (en danois, ça se traduit par "Julenisse") se voit confier la mission périlleuse de déterminer l'origine d'un mystérieux message...


Une mono bien sympas mais malheureusement pas accessible à tout le monde puisqu'il faut avoir écouter Reflets D'acides pour comprendre ou tout du moins apprécier certains passages. Donc avis aux connaisseurs je vous invite à écouter cette mono de JBX ma fois bien tordante comme d'habitude et toujours dans le style RDA. Je ne peux rien vous dire de plus sans spoiler donc je ne peux vous invitez une fois encore qu'à écouter.

Vous pourrez l'écouter ici





J'aime pas Noël



Titre: J'aime pas Noël
Auteur : fal
Format : mono mp3
Genre : Délire

Synopsis :
Jérôme n'aime pas Noël. Alors son meilleur ami va tenter grâce à une pléiade d'arguments de le convaincre de venir à la soirée du réveillon organisée par Gérard, un ami commun. En plus, il y aura Michelle... Jérôme se laissera-t-il convaincre? Hin hin, rien n'est moins sûr...


Dernière mono que je vous propose d'écouter cher aventuriers. La synopsis semble comme ça annoncer quelque chose de banale mais c'est tout le contraire. L'idée même si mille fois utilisée reste tout de même bonne et est au final originale. bref, un mono dynamique et entraînante pour les fêtes.


Vous voulez l'écouter ?! Mais je vous en prie c'est par ici




Si vous voulez en écouter plus il y a moyen très simple : le site Netophonix propose chaque année depuis 5 ans un évènement spécial noël, le principe est très simple il reprend le principe du calendrier de Noël, un jour est égale une mono mp3 ! Sympas non ? Je n'ai fais que reprendre quelques mono proposés cette année et comme les goûts sont différents d'un aventurier auditeur à l'autre je vous met le lien qui vous mènera au calendrier de l'avent.mp3 édition 2011 où vous découvrirez l'ensemble des mono mp3 proposées.


Bon noël et bonne année !


Dernière édition par Enitu le Ven 17 Fév 2012 10:31, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Donjon de l'auditeur
MessagePosté: Sam 24 Déc 2011 00:37 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2010
Messages: 1119
Je te sauve d'un monologue Enitu en apportant à ton sujet une série dont tu as parlé dans ton post plus haut et que je m'apprêtais à présenter.

Reflets d'acide


Titre : Reflets d'acide
Auteur : JBX
Genre : Médiéval-Fantastique
Style : Humoristique
Format : Aventure mp3
Lien : Ici

Synopsis :

Tout commença à Maender Alkoor, une ville commerciale située sur une île... laquelle est située sur un lac... lequel est au fond d'un immense volcan... Bref ! C'est dans la "Taverne du Voyageur" que Wrandrall, semi démon de son état, cherche quelques compagnons de route pour débuter une quête... Il possède en effet un parchemin indiquant l'emplacement d'un souterrain. Une fois l'équipe en place, les aventuriers partent en route pour ce lieu mystérieux.


Je ne suis pas un spécialiste des sagas Mp3 comme Enitu donc je n'en connais pas énormément mais celle-là claque vraiment et j'ai beaucoup de plaisir à la suivre ! Déjà la série comporte beaucoup de références que ça soit cinématographiques, populaires etc... ce qui apporte indéniablement un plus tout comme le fait que les paroles soient souvent prononcées en vers, alexandrins, rimes etc.. Bref ce système met en place un rythme entraînant ce qui ajoute également à l'effet comique.
Bon évidemment la série rappelle fortement le donjon de Naheulbeuk avec les personnages et notamment la bagarre entre nain et elfe. Par contre les épisodes ne sont pas de même durée, cela va en général du plus court (épisode 1 qui dure une dizaine de minutes) au plus long (Le dernier épisode qui dure plus d'une heure !)
Cette série est vraiment drôle et l'histoire assez passionnante à suivre au final, de plus le son est fluide et les évènements se passent sans accroc, on comprend bien ce qui se passe.
Je ne vous conseille que d'écouter de suite le premier épisode pour voir si cela vous plaît car moi j'ai accroché directement et la série prend vraiment son envol au fur à mesure des épisodes !

Voilà voilà, j'espère ne pas être le seul à part Enitu à vouloir participer sur ce topic !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Donjon de l'auditeur
MessagePosté: Ven 17 Fév 2012 11:26 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1940
Aaah enfin un aventurier auditeur qui ose ! Merci à toi yuushi !
Je ne présenterai pas une nouvelle saga aujourd'hui ni une nouvelle mono. Je me contenterai de compléter ce qu'à dit Yuushi.


Comme l'a dit Yuushi cette saga claque vraiment. Je ne répéterai pas ce qu'a dit ce valeureux aventurier plus haut car il l'a déjà très bien fait. Je tiens juste à faire part de plusieurs points. Tout d'abord, je voudrai parler des personnages car ce qui fait vraiment de cette saga l'une des meilleurs de la sagasphère c'est bien eux. Les personnages sont vraiment caractérisés, pas dans le sens de stéréotypés mais dans le sens de caractériel. On reconnait chacune de leurs interventions facilement et la simple évocation de leur nom nous fait directement penser à eux. Le fait de reconnaître un personnage en plus de pouvoir le connaître est donc une grande qualité qui n'est pas donné à toute les sagas ni même à toutes les histoires pour peu qu'elles soient narrées ce qui comprend aussi les livres. Mais la qualité des personnages et de leur traitements ne s'arrête pas là. Ces personnages sont devenus des références. Cela est dû à la renommée de la saga mas pas seulement. Je pense notamment en parlant de ça à un certain prêtre pervers ayant des paroles dont le sens est assez vicié. Il s'agit bien sûr pour ceux qui connaissent de Trichelieu. Ce dernier est devenu une icône au même titre que le nain de Naheulbeuk ce qui n'est pas rien.


Yuushi a écrit:
Par contre les épisodes ne sont pas de même durée, cela va en général du plus court (épisode 1 qui dure une dizaine de minutes) au plus long (Le dernier épisode qui dure plus d'une heure !)
Effectivement je ne peux que confirmer. Néanmoins JBX (l'auteur) donne comme explication qu'il ne veut pas rester dans le temps standardisé, ce qui équivaut à peu près à une quinzaine de minutes d'écoute. Bien évidemment, ce n'est pas la raison première qui font que les derniers épisodes soient si longs. Ces raisons donc, sont que l'intrigue se développant, l'auteur souhaite accorder un temps convenable à chacun des personnages (principaux comme secondaires) et que ces dernièrent évoluant en parallèle se déroule de ce fait dans le même temps d'action.


Pour finir, une petite anecdote donnée sur le site de RDA dans la F.A.Q.. JBX aurait commencé avec pour seul matériel :

"un micro Aiwa (1995), du coton (pour entourer le micro et éviter les saturations), deux boîtes de Benco (l'une sur l'autre, pour mettre le micro à hauteur de bouche !), une banque de sons glanés au hasard de CD et autres recherches internautiques, un logiciel de création musicale (cubasis qui est un logiciel pour débutant), un logiciel de traficotage de sons (soundforge, vieux modèle !) et un logiciel permettant de faire du mixage (music maker... 2003 idem !)."

Ce type est fou ! Et pourtant avec des moyens si peu sophistiqués pour ne pas dire rustique il est parvenu à hisser Reflets d'acide dans le top de la sagasphère, incroyable !



Voilà voilà ^^ En espérant que d'autre aventuriers téméraires comme Yuushi viennent présenter des sagas ou monos. En tout cas ce n'est pas ce qu'il manque.


PS : J'ai mis à jour les liens dans le sommaire ainsi que le sondage.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Donjon de l'auditeur
MessagePosté: Mer 11 Avr 2012 18:03 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1940
Cette fois-ci, je vais sortir des sentiers battus que sont les couloirs éclairés de ce donjon pour vous présenter une saga moins connue que les précédentes.




Image




Titre : Cat's Life
Auteur : Likali et Yamakii/Ninja du Son
Genre : Comédie/Romantique
Format : aventure mp3
Statut : terminé (3 saisons composées respectivement de 6, 5 et 4 épisodes)
Date de création : 30 Mai 2008
Lien : ici


Synopsis :
Tim est un garçon sans vie sociale, complètement blasé de tout et de rien qui n'aime qu'une fille, Amande, qu'il trouve parfaite. Pour plaire à cette amoureuse des chats, il va décider d'en acheter deux afin d'avoir un prétexte pour qu'elle puisse passer chez lui les voir : Schnapp, un mâle paresseux et calme, ainsi que Schnappi, une femelle naïve et hyperactive. Mais Tim n'aime pas les animaux, à l'exception de son poisson rouge. Il ne s'attend pas à ce que ces deux nouveaux compagnons provoquent plus de problèmes que de bienfaits...



Mon avis :
Cette saga, quelle bonheur de l’écouter ! Oui, j’ai bien dit bonheur et ce n’est pas exagéré. Car cette saga arrive à merveille à marier humour avec moments sentimentaux. Les deux sont pour ainsi dire la force de cette saga. Si je devais qualifier cette dernière je lui attribuerai comme qualité la légèreté. L’humour n’est pas lourd de même que la mise en scène. Le tout suit un plan narratif clair et simple. Evidemment, il n’y a pas de suspense, tous est assez prévisible, mais la façon dont c’est présenté est, je trouve, très envoûtante. D’autant plus que le jeu d’acteur est bien tenu (surtout Schnappi par la voix de Likali), de même que la qualité audio qui est plus que correcte sans pour autant être exceptionnel au niveau réalisation technique.

Mais je n’ai pas encore parlé des chats, car ce sont bien eux les vedettes de la saga. Deux chats avec chacun leurs personnalités bien marquées. Les dialogues entre eux sont vraiment sympas avec toujours cette légèreté et cette fraîcheur. En plus, leur logique (de chat) les amenant à faire leurs bêtises sont vraiment très drôles. Ces dernières n’en sont évidemment pas moins en reste.

Côté romance maintenant. On est très bien servi. Je ne peux trop m’étendre sans spoiler, mais les relations qui la constituent sont bien travaillées. On a une continuité, avec des hauts et des bas toujours entrecoupés de moments plaisants et drôles à écouter. D’ailleurs parfois, j’ai été étonné de la profondeur que cela pouvait revêtir. J’ai trouvé qu’avec la légèreté ambiante ces quelques approfondissements ressortaient d’autant plus. En fait, c’est comme si la légèreté était au service du sérieux. Elle le met en valeur et inversement d’ailleurs, la profondeur fait valoir la légèreté. Si jamais vous aviez des doutes en lisant ces lignes, quand je parle de légèreté, il n’est évidemment pas question de superficialité. De la même manière, les moments de romance ne sont en aucun cas nunuches.

Bon évidemment, cela ne veut pas dire que la saga n’a pas de défaut. On peut noter une saison 2 très sympathique mais qui fait bouche trou dans l’avancée du scénario. Parfois, dans cette même saison, les passages sont un peu trop elliptiques. Enfin, le générique devient à terme assez agaçant. Néanmoins, les qualités comblent jusqu’à faire oublier ces quelques défauts qui sont d’ailleurs assez subjectifs.

Un bonus audio a été réalisé dans le cadre du calendrier de l'avent. De plus, une bd de l'épisode 1 a été réalisé (sauf erreur de ma part) par Pampa (voir plus bas).


Anecdotes :
- Passons maintenant aux anecdotes. Dans l’épisode 1 on retrouve Gilbert le hamster et le professeur Dachung, deux personnages sortis d’une autre saga nommée Gilbert le hamster. Les deux personnages sont joués par leur créateur originel : Flo. Il faut noter à ce propos que les origines de Gilbert le hamster explicité dans cat’s life ne sont pas les même que dans la série originale. Il y a donc incohérence.

- Certains miaulements ont été réalisés à partir d’enregistrement de vrais chats. Notamment pour l’épisode 4 de la saison 1 où il est question d’une certaine pièce de la maison où les chats n’aiment pas spécialement s’aventurer (un indice, il y a de l’eau). Pour ceux qui auront compris, les auteurs vous rassurent en certifiant qu’il n’y a pas eu de blessés.

- "Les prénoms Schnapp et Schnappi viennent de la chanson allemande "schnappi das kleine krokodil"." -Netowiki

- "La création de ce projet est originale quant à la répartition du travail, en effet, les deux créateurs font à tour de rôle l'écriture et le mixage/montage sans réelle logique, chacun fait ce qu'il souhaite." -Netowiki



Donc si vous voulez passez un bon moment de détente plaisant, je vous conseille d’écouter cat’s life. Pour ma part, je me suis fait les 3 saisons (très courtes) en une soirée.



ImageImageImageImage
Fan-arts de Pampa (laquelle fait la voix d'Amande)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Donjon de l'auditeur
MessagePosté: Dim 22 Avr 2012 20:48 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1940
Image




Titre : ihokane – sous un ciel rouillé
Réalisation & Scénario : David UYSTPRUYST
Distribution : Reuno S.N., Cécile BAILLIF, Nathalie FRANCK, Nicole FERRAND, Victor K. FUNNELL, Valérie HEYSEN
Musique et Bruitage : David UYSTPRUYST
Genre : Science-Fiction
Durée : 29m47s
Format : mono mp3
Liens : site d'ihokane ou AudioDramax


Synopsie :
En travers des néons court-circuités, au détour de longues rues désertes jonchées de flaques d’eau opaques plus sombre que le sol, un homme écrase de ses bottes rongées la vapeur brumeuse s’échappant du bitume fendu. Sous les averses rouillées, le meilleur ami de l’homme reste encore un parapluie magnétique. Les vibrations des annonces lointaines résonnent dans son sternum, et s’il avait le courage de lever la tête il apercevrait au loin les immenses zeppelins publicitaires qui scintillent et écrasent les étoiles. Mais il ne le sait que trop bien. Fixer le bout de la rue rend le trajet presque supportable.


Historique de diffusion :
Diffusée au festival Les Radiophonies 2009 (Paris) dans la sélection coups de cœurs
Diffusée au festival Longueur d’Ondes 2008 (Brest)
Diffusée au salon Le Radio! (Paris) le 6 Février 2012.


Temps de développement : septembre 2007 à avril 2008


Avant-propos :
Ihokane pourrait grossièrement s’apparenter à une mono mp3, mais pour une telle qualité de réalisation, je préfère parler et il est de plus couramment question, de one-shot sonore.
Si vous avez écouté ihokane, vous aurez compris qu’il ne s’agit pas d’une simple fiction sonore. En effet, celle-ci à défaut d’être narrée est suggérée. Et c’est ce qui fait que ce one-shot sonore est si original. Car ihokane ne cherche pas à expliciter et raconter une histoire. Comme je l’ai dit tout est suggéré. Nous découvrons et même plus, nous vivons tous les évènements en même temps que le personnage. Et c’est donc à travers lui et en lui que nous découvrons l’environnement mais aussi son but. Il s’agit d’une histoire vécue aussi bien par le personnage que par l’auditeur. En fait, outre le genre de science-fiction qui lui est à juste titre attribuée, cette fiction sonore se propose et même se définit comme appartenant à un style expérimental et immersif. Et c‘est ainsi qu’arrive le deuxième objectif : faire naître une des images à partir de sons. Car si suggestion il y a, c’est pour mieux en faire ressortir des images. Mais là se pose un défi de taille : comment faire ressortir des images à partir de son ? Car les références ainsi que les perceptions cognitives varient d’une personne à une autre. Ainsi donc, ihokane ne constitue pas seulement une expérience sonore immersive, elle constitue aussi une expérience graphique. On voit donc au même titre qu’on écoute, toute la volonté réaliste de ce one-shot sonore.


Mon avis :
Une bonne claque que je me suis pris là. J’ai été complètement immergé à l’écoute de ce one-shot. Que dis-je ? Envoûté ! Cela a été une expérience fascinante. Il y a un côté réaliste que j’adore et qui est très difficile à produire avec seulement du son. En plus, l’ambiance est super : ça fait clairement cyber punk à certains moments. En tout cas, moi j’adore les environnements qui dégagent une certaine aura menant au malaise. Et sur ce point-là j’ai été clairement servi. Car c’est sombre, c’est glauque, c’est prenant ! L’univers quant à lui est irréprochable et vraiment bien trouvé. Il joue aussi bien sur des repères contemporains que sur des éléments futuristes.

Pour continuer, les sons sont superbes, on dirait des mélodies. Et bien sûr, il y a tout le côté suggestif. A ce niveau, je pense que le pari est gagné. J’étais dedans, transporté. En fait, c’est comme si j’étais acteur et non spectateur. C’est-à-dire qu’il y a un environnement et que ce dernier, n’est pas seulement celui du personnage, il est aussi le nôtre car sa nature est sonore. Pour formuler autrement, j’ai évolué à travers l’environnement sonore comme si j’avais été le personnage. Quand on sait que l’écoute dure presque 30 minutes, on voit vraiment l’étendue de l’environnement dans lequel on va vivre et évoluer. J’ai noté de plus un appel aux sens visuels à certains moments et c’est vrai que ça joue beaucoup, j’ai vraiment vécu une sorte d'expérience graphique. D'autant plus que pour améliorer l'immersion je l'ai écouté dans le noir. C'est une chose en général qu'il est recommandé de faire pour écouter une saga ou une mono recourant à un arsenal technique servant à mettre en scène l'ambiance. D’ailleurs, le collectif AudioDramax sur lequel peut être écouté ihokane a pour slogan : « Votre esprit est la salle de Cinéma », ce qui reflète parfaitement ce que je disais précédemment.

Concernant la fin, j’ai ressenti une certaine forme de malaise –ce dont je parlai un peu plus tôt. Ce n’est vraiment pas le genre de chose auquel on s’attend. Et le mieux, c’est que même en vivant la même chose que le personnage, on ne sait absolument pas ce qu’il va faire. Du grand art !



Si vous êtes intrigué par toute cette présentation, si vous voulez vivre une expérience unique ou encore, si vous pensez que le technisonore mérite sa place au même titre que le technicolor pour le cinéma alors lancez-vous, « écoutez et vibrez ! »



Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Donjon de l'auditeur
MessagePosté: Mer 25 Avr 2012 01:40 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Fév 2009
Messages: 988
Localisation: Au fond de ton regard.
C'est un excellent travail que tu fournis là depuis quelques mois Enitu.
Je ne connais pas toutes les séries que tu présentes, mais mon horizon se dégage, je vais avoir du temps pour ça. Et je reviendrais commenter ce que j'aurais écouté.
Si ma saga mp3 préférée c'est clairement Reflets d'Acide, qui possède une qualité sans pareil, un univers très prenant, des personnages hauts en couleurs... je viens moi aussi pour présenter une saga mp3 que j'aime beaucoup.

La IIIème Légion


Titre: La IIIème Légion
Auteur: Guillaume
Genre: Antique
Style: Humoristique/Péplum
Format: Aventure
Lien:

Synopsis:

Cinquante-huit avant Jésus Christ, quelque part à la frontière de la province de Narbonaise, la IIIème Légion Romaine est envoyée, sur ordre de César, conquérir une tribu Gauloise rebelle...

Nous sommes lancés dans un passé historique sur notre bonne vieille Terre, mais les faits sont fictifs. On y suit donc la troisième légion romaine qui se trouve en Gaule pour conquérir le territoire. Dirigée par le sénateur Marcus Furius Magnus, la troisième légion est l'une des meilleures malgré qu'elle soit composée de soldats au comportement peu militaire. Le sénateur fait de son mieux pour éviter que ses troupes partent à vaut l'eau.
L'infanterie composée de bourrins et la cavalerie plus pédante passent la plus part de leur temps à se mettre sur la gueule.
L’ingénierie crée des machines spectaculaires.
Les archers sont des archères et dirigée par une femme, des femmes en jupettes romaines à l'armée, ça doit être sympa!
Quant à l'historien qui retrace les actes héroïques de la troisième légion est un poltron naïf, et qui aurait mieux fait de rester à Rome que d'aller en guerre.
Et c'est ainsi que ce groupe va se retrouver embrigadé dans les conflits du sénat opposant César à Pompée.

Je n'ai pas une expérience très large des sagas mp3, mais celle-ci fait parti de mes favorites. L'histoire suit une trame plaisante à écouter, et à la fin de l'écoute d'un épisode, on s'empresse d'écouter Le suivant. Il y a de nombreux calembours, tous plus moisis les uns que les autres, mais c'est assumé, et c'est drôle. Des références anachroniques viennent étayer les dialogues, ce qui donne un second degré bien sympa lui aussi. La musique est entrainante, et on parvient rapidement à distinguer les voix des uns et des autres. On a également beaucoup de bruitages qui rendent l'écoutent immersive.

Il y a 23 épisodes, dont 21 pour la première saison. La saison 2 étant en pause depuis un petit moment. Mais vous pouvez suivre la première saison sans anicroche, toutes les questions soulevées au cours du périple trouvent réponses en temps et en heures. Et puis comme les épisodes durent entre 5 et 10 minutes, vous aurez fini votre écoute en un peu moins de trois heures.
Je vous conseille sincèrement de l'écouter, elle fait passer un bon moment. Elle n'est peut être pas écrite aussi bien qu'un Reflet d'Acide, mais dans son genre, elle dégage quelque chose de vraiment originale.

_________________
Image
Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Donjon de l'auditeur
MessagePosté: Mer 2 Jan 2013 19:40 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Fév 2009
Messages: 988
Localisation: Au fond de ton regard.
Alors que j'errais sur les océans bleutés du web, j'aperçu au loin un petit îlot verdoyant sur lequel il semblait bon se rafraîchir. Une fois mon frêle esquif amarré, je pu me désaltéré auprès d'une source d'eau fraîche. Un peu plus tard, alors que je dégustais le lait d'une noix de coco sous un haut palmier, et que l'odeur su sable embaumé l'espace, un objet qui n'avait rien à faire là accrocha mon oeil. Je le saisis pour constater qu'il s'agissait d'un livre. Toujours curieux et n'étant pas pressé je m'installais confortablement avant de commencer l'histoire. Sur la reliure de cuir de l'ouvrage, en lettres d'argents ternies était inscrit le titre:

SKOULOUF


Titre: Skoulouf
Auteur: Yan
Genre: Médiéval - Fantastique
Style: Humoristique
Format: Aventure MP3
Nombre d'épisodes: 4 (en cours depuis 2009)
Liens: Site officiel ou Netowiki ou Forum Netophonix

Synopsis:

Toute histoire commence dans une bibliothèque. C'est dans ce lieu rempli de nombreux livres que débutent donc cette aventure. Un bibliothécaire s’apprête à lire le tome 4 d'un livre qui s'intitule "Skoulouf". Ce roman singulier débute par un chapitre 2 dans lequel nous retrouvons trois sombres aventuriers se préparant au larcin d'un artéfact "La dague de Skoulouf" détenue dans un palais royal dans un paysage balayé par un glacial blizzard.

Personnages:

Quatre personnages principaux se distinguent dans cette étrange histoire:

- Le bibliothécaire nommé Le Comte Henri Bellefistule qui suit les aventures des protagonistes du livre de "Skoulouf". Ce personnage évolue au sein d'une bibliothèque qui ne cesse de surprendre au fil des épisodes. Henri Bellefistule a la capacité d'intervenir dans le monde du livre qu'il lit. Il en est le narrateur, et le plus souvent les personnages du livre peuvent discuter avec lui. Néanmoins son rôle ne s'arrête pas là, il va poursuivre une intrigue dans son propre monde.

- Varkus Obsurenta est l'un des trois aventuriers de l'histoire contée.
C'est par l’intermédiaire de sa tante que la quête de l’artéfact est lancée.
Jeune diplômé dans l'assassinat, il ne semble pas très porté pour ce type de travail, étant d'un naturel plutôt naïf et simple.

- Skörln Barnek est un nain thaumaturge.
Un nain magicien voilà quelque chose de peu banal,
cependant il garde les traits de caractère que l'on retrouve souvent chez les petites gens des mines dans la littérature analogue: obstiné, égoïste et ambitieux.

- Fordeüm est un démon au service de Skörln.
Ce serviteur plein de ressources a une personnalité, ô surprise, fortement maléfique.
En effet, il sert son maître nain qu'en échange de son âme au moment du trépas de ce dernier.

D'autres personnages apparaissent dans l'histoire, et qui ont une importance notable sans qu'ils ne soient suivi tout au long de l'histoire.

Mon avis:

Cette aventure m'a vraiment plu dès les premières minutes. La qualité audio est tout simplement excellente, les voix sont toutes différentiables sans que l'on ne tombe dans les clichés audio que l'on retrouve un peu partout. Je parle de ces voix nasillardes ou rauques qui peuvent avoir tendance à lasser. Toujours d'un point de vu voix, la grosse surprise est aussi de tomber sur des femmes qui ont des voix normales, et non plus les stéréotypes que l'on retrouve aussi très souvent.
L'autre grosse qualité de cette saga, c'est son scénario. C'est vrai que dans un premier temps, on pourrait penser qu'il est un peu simplet: "Une quête pour récupérer un artéfact", cependant deux histoires s'entre mêlent et finalement on sent que l'auteur nous emmène quelque part sans que l'on ne sache vraiment. Et le véritable point fort à mes yeux, c'est que les deux univers que l'on suit ne sont pas mis sur le même pied d'égalité. Celui du livre qui porte la trame principale reste inférieur à celui du monde dans lequel le livre existe.
De manière général, j'ai vraiment aimé le traitement de l'oeuvre qui se veut être fait comme la lecture d'un livre, mais dont le lecteur évolue lui même dans un certain nombre d'intrigues en plus de pouvoir agir sur le monde de sa lecture.

Voilà une saga MP3 livresque qui devrait plaire à tous ceux qui ont aimé "Reflet d'Acide", et qui mérite vraiment d'être suivie et écoutée.
Vous pouvez d'ailleurs rejoindre la page facebook de cette saga qui je l'espère continuera jusqu'au bout de l'intrigue.

_________________
Image
Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Onigin et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com