Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 244 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5 ... 17  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Je lis quoi en ce moment ?
MessagePosté: Jeu 8 Avr 2010 20:33 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19303
Localisation: Joker
Topic qui consiste à évoquer un livre que vous avez lu récemment ou tout simplement celui que vous lisez en ce moment.

J'ouvre donc le bal avec deux livres :



Image
Orlando (1928)
de Virginia Woolf
L'histoire étalée sur plus de trois siècles d'un noble anglais passionné de littératures qui s'est métamorphosé(e) un beau jour en femme!
Portée par sa passion amoureuse pour Vita Sackville-West, Virginia Woolf livre ici une charmante fantaisie qui, sous son air simple et léger, passe en revue avec une incroyable habilité près de 4 siècles de moeurs et de littératures anglaises. De l'ère Elisabéthaine à l'ère Victorienne, une peinture pleine d'humour et de tendresse des rapports homme/femme et de la passion poétique.
Beaucoup beaucoup aimé!



Image
Les Hauts de Hurle-Vent (1847)
d'Emily Brontë
Le destin tragique d'une famille marquée du sceau de la haine et de la vengeance.
Livre que je suis en train de lire en ce moment et je dois dire qu'il est aussi noir et violent que le veut sa réputation. Les personnages sont pour la plupart méchants et égoïstes sans aucune pondération.
Une terrible machine destructrice réellement très prenante!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Dernière édition par ange bleu le Ven 14 Mai 2010 20:33, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 8 Avr 2010 22:27 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2009
Messages: 375
Localisation: Kyoto, Chez Nintendo
Dracula (1897)
Bram Storker

Image

C'est l'histoire de Jonathan Harker, solicitor britannique, envoyez en Transylvanie et plus précisément dans le château de Dracula pour l'informer du domaine qu'il vient d'acheter en Grande Bretagne. Malgré les problèmes encourue durant le voyage et malgré les craintes des autochtones au vu de sa destination, Jonathan y va quand même.

A peine arrivée Jonathan commence a comprendre ce que les autochtones voulait lui dire, beaucoup d'évènements bizarre lui frapperont a l'œil: l'aspect de Dracula, le manque de miroir dans le château, la façon bizarre de Dracula pour se déplacer et bien d'autres choses. J'en dit pas plus au risque de bien spoiler.

Avis sur le livre: On est prit dés la première page et on veut toujours savoir ce qu'il va se passer a la suite même avec l'épaisseur du livre (605 pages quand même). Déja qu'a la base je suis un fan de Dracula et tout ce qui est dit sur lui ( pas les daubes d'aujourd'hui bien sur), au vue de mon futur métier qui est créateur de jeux-vidéo ce livre m'a donner beaucoup d'idée ( déjà qu'a la base je voulais le personnage de dracula dans mon histoire). Bref un livre que je conseil.

_________________
[signature spoilante]

Fan des Beatles et chef de la secte "Miyamoto is God"!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 11 Avr 2010 10:26 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Déc 2009
Messages: 192
Localisation: Là bas si j'y suis...
Image
L'Or (1924) de Blaise Cendrars
L'histoire vraie de John August Suter, aventurier suisse venu chercher la fortune et des terres en Amérique. Hélas la découverte d'or sur ses terres va précipité sa chute.

Avis :
La qualité de ce livre tient plus sur la véracité incroyable des faits contés que sur la narration. C'est néanmoins une histoire profonde, quoiqu'un peu courte.

_________________
Les Meilleurs ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent à chaque fois !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 27 Avr 2010 17:23 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6484
Localisation: dans la lune
Après la littérature anglaise, je prolonge le fil français, et propose du contemporain:

Image

Il s'agit donc du dernier Christian Gailly, qui vient de sortir (2010). Gailly a eu un peu de "pub" l'année passée, avec deux de ses roman adaptés au cinéma: Un soir au club, et L'Incident devenu Les Herbes folles avec Renais.

Lily et Braine raconte l'histoire du retour de Braine, un soldat, vers sa femme, Lily, leur enfant, Louis, et leur chienne, Lucie. Et déjà, par le jeu des noms, on sent que le héros n'a pas exactement sa place dans cette famille. On croit que le récit va porter sur une sorte de "remontée" de Braine vers la vie, suite au traumatisme tu de la guerre, mais il s'agit davantage d'une intrigue sentimentale plus simple, d'une réelle question de couple. L'histoire est simple en apparence, comme est simple en apparence l'écriture, typique de cette génération de Minuit des auteurs émergeants dans les années 80. Et c'est juste très beau. Explicitement à la Duras, l'emphase en moins, comme le signale d'entrée de jeu d'exergue du roman.

Mais c'est aussi et surtout une histoire de musique, une histoire de jazz. Une histoire où les sentiments ne trouvant pas vraiment leur langue empruntent aux rythmes et aux silences de la musique. On ne comprend pas directement les personnages, mais on les entend à travers la narration de Gailly, oscillant entre détachement et saisie directe. Un roman qui m'a franchement convaincu.

La 4ème de couverture:
Citation:
Braine vient de passer trois mois dans un hôpital militaire. Il a été gravement commotionné. Il peut de nouveau dire, lire et écrire son nom. Il va rentrer à la maison. Lily l'attend. Il est de retour. Il arrive. Souhaitons-leur de vivre enfin heureux.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 28 Avr 2010 14:10 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Déc 2009
Messages: 192
Localisation: Là bas si j'y suis...
Image
Pourquoi j'ai mangé mon père
Roy Lewis 1960

Cette oeuvre retrace l'histoire d'une bande d'une bande d'énergumènes préhistoriques, qui font petit à petit des découvertes qui changeront leur vie.
Le narrateur est Ernest, jeune garçon habitant dans une région au sud de l'Afrique. Il a pour père un homme féru de progrès et d'évolution, qui se lance dans des expériences absolument révolutionnaires, dans le but de s'échapper de sa condition de simple animal bipède.

C'est un livre bourré d'humour, un condensé de cours d'histoire et de sciences naturelles, et en plus un excellent roman d'aventure.

_________________
Les Meilleurs ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent à chaque fois !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 28 Avr 2010 22:36 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19303
Localisation: Joker
Deux mots pour qualifier Les Hauts de Hurle-Vent : Masochiste et Macabre. Par rapport au contexte de l'époque et de l'auteur, c'est quand même un roman étonnant et atypique dont la conclusion reste assez énigmatique.
Un roman étrange et épatant.

Allez je change de registre :


Image
Le Château de Lord Valentin (1980)
de Robert Silverberg
Constitué de 7 volumes le Cycle de Majipoor est un grand classique de la Science-Fantasy. Je ne sais pas si je vais tout lire mais j'ai décidé de prendre mon courage à deux mains et d'au moins lire les 700 pages du premier volume qui forme une histoire complète (Robert Silverberg s'est pris d'affection pour cet univers et a fait une suite, puis une autre suite pour arriver à 7 volumes^^).
Donc Majipoor est une planète gigantesque (plusieurs fois la taille de la Terre) sur laquelle vivent de nombreuses races issues de diverses planètes (dont des Humains). Jadis très évoluées, elles sont revenues à un niveau type Moyen-âge et de nombreuses connaissances ont été perdues (a priori).
"Le Château de Lord Valentin" raconte le périple d'un homme amnésique, Valentin, qui va rejoindre une troupe de jongleurs et parcourir Majipoor, tout autant pour gagner sa vie que pour tenter de découvrir qui il est.
Je viens de commencer et c'est réellement entraînant. Tout s'installe très vite et très simplement, avec une fluidité bien agréable. Et puis le fait que le héros soit amnésique et ait tout oublié de son monde permet de découvrir Majipoor petit à petit et d'autre aussi étonné que lui - identification aux sentiments de Valentin garantie^^
Bref bien sympa.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 14 Mai 2010 19:54 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19303
Localisation: Joker
Bah Le Château de Lord Valentin c'était drôlement chouette *_*
L'histoire est simple mais quel sens du récit et des caractérisations ! Le Monde de Majipoor est une petite merveille et les personnages à défaut d'être des monstres de pyschologie sont taillés dans un bois du pittoresque vraiment très sympa. Je me suis drôlement attaché à eux et ce fut difficile de les quitter : De la tendre Carabella à Deliamber le petit magicien aux tentacules en passant par le grognon Zalzan Kavol et la géante Lisamon Hultin.
Bref la suite est vendue ou tout du moins les deux suivants qui forment la trilogie "Valentin".


Image
Les Braises (1942)
de Sándor Márai
Sándor Márai est souvent considéré comme le plus grand écrivain Hongrois du XXe siècle et l'un des grands maîtres du roman Européen du siècle passé. Un génie touche à tout qui s'est amusé à voguer entre les genres.
Dans tous les cas j'apprécie son style a priori simple qui nous plonge toujours dans des univers fins et profonds.
Dans "Les Braises" que je viens de commencer, nous suivons l'histoire de deux amis d'enfance à l'amitié profonde et touchant au sacré qui va malheureusement être détruite par un événement à la fois banal et redoutable. Un début prometteur caractérisé par la force tranquille de Márai qui nous emporte avec son aisance habituelle.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 16 Mai 2010 17:41 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2007
Messages: 292
Localisation: dans un monde de fou xD
je découvre le topic xD. j'ai lu deux livres ses deux dernières semaines :

Image

Le complot Machiavel
de Allan Folsom

Grâce à un manuscrit secret de Machiavel...

Depuis la Renaissance, une société secrète possède une suite inédite au Prince de Machiavel, où celui-ci explique comment conquérir le pouvoir absolu et, surtout, comment le conserver...

... ils veulent dominer le monde !

Les chefs de la secte ont décidé de passer à l'action. Premières cibles : le président français et la chancelière allemande, dont ils réprouvent la politique au Moyen-Orient. Pour cela, ils font pression sur le Président américain en exercice, John Henry Harris, afin qu'il ordonne leur exécution par les services secrets.

Le compte à rebours est lancé !

Mais Harris refuse. Il ne pourra dès lors se fier qu'à un homme, qui lui aussi a une raison très personnelle d'en vouloir à la secte. Seuls contre tous, pourront-ils à temps déjouer le complot ?

Mon avis : c'est un très bon livre. j'ai beaucoup aimé le fait que l'histoire soit axée sur deux personnages et que leur histoire soit racontée un chapitre sur deux. C'est un thriller avec beaucoup de suspense et qui est très accrocheur.


Image

L'évangile selon Satant
de Patrick Graham

Dans sa carrière de profileuse au FBI, Marie Parks a vu beaucoup de tueurs en série, mais rarement d'aussi cruels et méthodiques que Caleb le Voyageur. Comme si, venu du fond des âges, il avait été envoyé en mission par Satan lui-même... Ou du moins par ses adorateurs, rassemblés dans une organisation qui semble prête à tout pour retrouver un livre perdu depuis des siècles. Un livre maudit dont le contenu pourrait renverser l'Église catholique et inaugurer un âge de ténèbres. Aidée d'un exorciste du Vatican et armée de ses propres dons de médium, Marie Parks est alors la seule à pouvoir contrecarrer les noirs desseins des serviteurs du Très-Bas. D'elle dépend désormais l'issue de cette bataille décisive entre le Bien et le Mal...

Mon avis : Malgré ce que tout le monde pense, ce livre n'est pas un appel au satanisme, ce n'est juste qu'un Thriller. On commence le livre par un retour dans le passé pour comprendre la situation. Il s'ensuit des événements étranges qui emmenent notre personnage principal dans un véritable enfer. le Roman est très accrocheur, bien ficelé mais est assez gore.

_________________
Image
"Il y a des choses contre lesquelles personne ne peut aller. La volonté d'établir une filiation, les rêves, les perturbations de l'époque. Tant que les hommes aspireront à connaitre le sens du mot "liberté", personne ne pourra faire disparaître ces choses" Gold D. Roger, le Seigneur des Pirates


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 21 Mai 2010 17:39 
150 000 000 Berrys

Inscription: 29 Nov 2005
Messages: 1016
Localisation: Le cosmos est mon campement
Mytale
Ayerdhal

Image
l'une des couvertures existentes.

Deux mille ans après que l'Imperium a abandonné les premiers colons sur Mytale, la Fédération Homéocrate y expédie deux cents agents surentraînés: Audham est l'unique survivante du massacre qui les acceuille.
Sans espoir de retour, seule étrangère sur une planète luxuriante gouvernée par les mutations génétiques, Audham refuse de se plier aux règles d'un monde de castes et d'esclaves, dépourvu de technologie et verrouillé par un poignée d'immortels...



Suivre les aventures d'Audh Onido Dham est un véritable plaisir. Ce monde n'a de cesse de nous étonner, ses castes aussi. Les Beeses et les Warshes relève de l'outillage de jardin ou de défense (selon la caste désignée), les Hyumes des insectes grouillants, les autres je vous laisse le soin de les découvrir, avec plus ou moins de ravissement, avec un peu d'horreur aussi.
Dans ce monde l'idée de manipulation génétique à été poussé au plus haut point, pour notre plus grand plaisir.

Les introductions de chapitres sont particulièrement intéréssantes, puisqu'elle sont faite de documents anonymes, d'analyses, d'avis, ou autres ultérieurs à l'histoire, nous éclairant parfois ou nous perdant dans nos propres analyses de Mytale.

Lien vers l'acceuil du site Fake For Real, en tappant "Mytale" dans la barre de recherche, vous tomberez sur l'article qui contient ce passage:
Mutants et êtres délirants dans tous les sens, pouvoirs psioniques, téléportation, conspirations planétaires, animaux et forêts doués de conscience, surdoués dérangés, maîtres du monde immortels et sadiques. Mytale compile tous les poncifs de la science-fiction la plus romanesque. Longue et périlleuse course poursuite sur des terres désolées, lent crescendo vers une fin apocalyptique, duels à la lueur des torchères, secrets, arcanes, mystères, intrigues, traquenards, révoltes, surprises, rebondissements, la trame du roman n’est pas en reste. La planète Mytale est à l’autre bout de l’univers, pourtant, dans ce roman qui porte son nom, nous sommes en terrain connu. L’histoire de cette personne hors du commun destinée à déclencher une révolution à en croire les prophètes du coin n’est pas sans vaguement rappeler Dune, par exemple, dont Ayerdhal est un fan déclaré et assumé.


Dernière édition par Liloo le Sam 22 Mai 2010 09:25, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 21 Mai 2010 17:51 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2004
Messages: 178
Localisation: Broute quelque part dans la cordillère des Andes
Un blues de coyote

De Christopher Moore
Image

Synopsis:Sam a coupé tous les ponts qui le reliaient à ses origines crow depuis qu'il a du fuir après avoir accidentellement tué un agent de police sur la réserve indienne. Depuis il est devenu Sam Hunter et vit plutôt bien à Santa Barbara. Seulement voilà, tout petit il a été initié par un vieux chaman indien, son oncle, aux rituels anciens et depuis il est sous la protection de Coyote, un dieu roublard, pas toujours malin, mais diablement perturbateur. Et Coyote s'est immiscé dans la vie de Sam et semble décider à la lui rendre impossible.

Ce bouquin est juste énorme,j'avais déja lu la vestale à paillettes d'Haluhalu, j ai continué avec le même auteur,il y a de tout dans ce livre, de l'action,de l'humour (le coyote est quand même assez con parfois pour me faire penser à Luffy)

Je ne saurais que trop vous le conseiller !

_________________
Wait and see ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 22 Mai 2010 11:09 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2007
Messages: 292
Localisation: dans un monde de fou xD
et un nouveau livre de fini. Celui-là est assez connu (même très connu) :


Image

Synopsis :

Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d’urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut-grade, pour une conférence à donner le soir même.

En rejoignant la rotonde du Capitole, il fait une macabre découverte.

Ce sera le premier indice d’une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie.

Une aventure où s’affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.

Mon avis :

Un très très bon livre qui nous plonge réellement dans la Franc-Maçonnerie. une très bonne intrigue et une véritable course contre la montre. Ce Roman m'a vraiment plu par les rebondissements, "l'histoire" de la Franc-Maçonnerie et surtout par le train avec lequel est mené l'histoire. un très bon livre que je vous conseille =)

_________________
Image
"Il y a des choses contre lesquelles personne ne peut aller. La volonté d'établir une filiation, les rêves, les perturbations de l'époque. Tant que les hommes aspireront à connaitre le sens du mot "liberté", personne ne pourra faire disparaître ces choses" Gold D. Roger, le Seigneur des Pirates


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 23 Mai 2010 09:39 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19303
Localisation: Joker
Les Braises c'était pas mal du tout, pas le meilleur roman de Sándor Márai mais très bien quand même. Constitué presque exclusivement de dialogues, c'est un long échange teinté de pyschologie qui développe une réflexion (un brin pessimiste^^) sur l'amitié et l'amour.


Image
Chroniques martiennes (1950)
de Ray Bradbury
Ce recueil de nouvelles culte et assez célèbre, conte l'arrivée sur Mars de colons Terriens. L'une de ses particularités est sa vision d'une Mars onirique et poétique, peuplée de Martiens télépathes, d'oiseaux de feu et d'étonnants festivals - ainsi qu'un air respirable pour les Terriens.
En effet la planète Mars de Bradbury est assez proche d'une Lune de Cyrano ou de Munchausen. C'est avant tout une oeuvre de fantaisie et d'onirisme, et pas réellement de Science-fiction ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 2 Juin 2010 20:03 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19303
Localisation: Joker
Elles étaient vraiment très jolies ces Chroniques martiennes - pas très longues et avec une ambiance finalement assez mélancolique. De courts récits qui imaginent la découverte d'un autre monde à la fois différent du nôtre et pas réellement - Chacun venant avec ses rêves et espoirs, de celui qui rêve de faire fortune avec un debit de Hot Dog, à un prêtre ou encore un couple de petits vieux ^_^
Des Contes modernes en somme.


Maintenant un siècle en arrière :


Image
David Copperfield (1850)
de Charles Dickens
Dans le genre "Gros Volume" que je me dis qu'il faut que je lise et que je repousse à chaque fois en raison de la taille, voici donc David Copperfield et ses 950 pages (imprimées avec de petits caractères en plus^^).
Bref pour cette fois-ci j'ai ouvert mon tiroir des livres que je me dis qu'il faut que je lise et j'ai opté pour David Copperfield (j'imagine que le dernier film de Robert Zemeckis n'y est pas étranger).
Dans tous les cas une centaine de pages déjà lues, et après un début assez paisible, la dureté et l'injustice de la vie commence bien évidemment à rattraper ce pauvre David. A noter que le récit à la première personne (c'est un roman en partie auto-biographique) apporte un ton assez savoureux par moment^^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 4 Juin 2010 20:22 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Déc 2009
Messages: 192
Localisation: Là bas si j'y suis...
Image
Le Rouge et le Noir (1830)
de Stendhal

Un classique de chez classique, retraçant une histoire d'amour impossible et les chroniques d'une France sous la Restauration ( le retour de la Monarchie après Napoléon). Julien Sorel, le héros, est tiraillé entre plusieurs amours, plusieurs possibilités qui s'offrent à lui, sa vie est à son tournant. L'écriture est fluide, et l'histoire est intéressante. A lire au cas où vous n'auriez pas déjà tourné les quelques 500 pages de ce monument de la littérature française.

_________________
Les Meilleurs ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent à chaque fois !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 9 Juil 2010 20:32 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19303
Localisation: Joker
Bien sympa que ce David Copperfield!
Cela débute sur le thème si cher à Charles Dickens de l'enfance malheureuse (et il n'y va pas à moitié même si une part est autobiographique) mais le récit se transforme rapidement en un roman de formation sur l'ascension sociale d'un jeune Monsieur devenant finalement un grand et célèbre écrivain.
Le style à la première personne utilisé est d'ailleurs amusant car il mélange à la fois une retranscription des idées de l'époque du narrateur (assez naïf) à un ton mi-ironique mi-tendre du David Copperfield Présent, devenu fin et lucide et qui s'amuse, toujours via la forme et le ton, de ses idées et de son inexpérience passée.
L'autre élément qui participe à la réussite du roman est incontestablement ses personnages que Charles Dickens brosse et compose avec un mordant épatant. Ils sont souvent caractérisé par des détails physiques ou des tics de langage bien trouvé, que ce soit le froid et humide Uriah Heep, l'épistolaire M. Micawber ou encore la terrible Rosa Dartle et sa cicatrice vivante. J'adore!
Un bien beau roman qui nous fait partager la vie de personnages singuliers que nous avons du mal à quitter lorsque vient l'ultime chapitre!


Image
L'Aube de la Nuit : Rupture dans le réel I - Genèse (1996)
de Peter F. Hamilton
Dans un futur lointain l'Humanité s'est répandue à travers la Galaxie et s'est installée sur des centaines de planètes. Bien qu'il existe de nombreuses nations, les humains sont principalement divisés en deux cultures distinctes et opposées : les Adamistes, qui favorisent la nano-technologie et les implants cybernétiques et qui regroupent des religions différentes, et les Édénistes, qui sont athés et adeptes de bio-technologies et de modifications génétiques et qui considèrent tout ce qui est vivant comme une seule et même entité.
Ajoutons à cela une Confédération qui regroupe les deux parties et qui est censée maintenir la paix entre les divers factions humaines ainsi que quelques races extraterrestres avec lesquels les Humains s'entendent plus ou moins bien.
Un jour surgit des ténèbres une armée mystérieuse qui menace tous les êtres de la Galaxie...
Roman de SF culte et divisé en 7 volumes (car très dense et très détaillé en actions et péripéties), je viens d'attaquer le premier tome ! Courage !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Dernière édition par ange bleu le Lun 2 Aoû 2010 19:32, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 244 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5 ... 17  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com