Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [Livres] Le Clan des Otori
MessagePosté: Mer 20 Juil 2011 12:09 
75 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2010
Messages: 683
Localisation: Wandering in labyrinths of coral caves...
Le Clan des Otori


Image


" Trois sangs se mêlent en toi, tu es né parmi les Invisibles, mais ta vie se déroule maintenant au grand jour et ne t'appartient plus..."


Sur ces quelques mots, je vais vous présenter la saga à la Shogun qui me captive depuis le début. D'une poésie, l'œuvre de Lian Hearn est une de celles que l'on se doit de posséder sur son étagère, complétant notre bibliothèque de l'aventure. Immersion dans le Japon féodal...



Image




Présentation :

Titre : Le Clan des Otori
Éditeur : Gallimard
Auteur : Gillian Rubinstein (pseudonyme : Lian Hearn)
Illustration : Christian Broutin
Thème : Japon Féodal, société & mœurs ...
Style : aventure, action, fantastique
Site officiel : http://www.leclandesotori.com
Prix moyen des tomes belle édition : 17 euros
Prix moyen des tomes collection Poche : 7-8 euros

Image


Auteur :

Image Gillian Rubinstein (née le 29 août 1942 à Potten End en Angleterre) est diplômée en littérature de l'université d'Oxford et a travaillé comme critique de cinéma et éditeur d'art à Londres, avant de s'installer en Australie.

Rubinstein passa son enfance entre l’Angleterre et le Nigéria, pour finalement déménager en Australie en 1973. En plus de huit pièces de théâtre, d’un grand nombre de nouvelles et d’articles, elle a écrit plus de 30 romans. Son premier couronné de plusieurs prix, Space Demons a introduit le thème de mondes fantastiques, qui reviennent souvent dans ses récits. Des livres tels que At Ardilla, Foxspell et Galaxy-Arena ont reçu de nombreuses critiques favorables.

En 2001, Rubinstein publie le premier tome de la saga du clan des Otori, sous le pseudonyme de Lian Hearn. Le prénom fut choisi à cause de gilLian et le nom Hearn a été choisi en hommage à Lafcadio Hearn, écrivain irlando-japonais du XIXe siècle. Le choix de l'anonymat provient de la volonté de l'auteur de voir son œuvre jugée pour elle-même et non en fonction de ses précédentes publications, essentiellement réservées à la jeunesse.

Image



Résumés :

Livre I : Le Silence du Rossignol :

Image

Image Nous sommes au XVe siècle, dans un Japon féodal. L'histoire est celle d'un jeune garçon, Tomasu, vivant paisiblement dans le quiétude du village de Mino. Alors qu'il rentre d'une cueillette de champignons, les habitants se font massacrer par les troupes de l'ignoble Iida Sadamu, qui exècre les Invisibles (des croyants d'un dieu unique). Devant ce massacre Tomasu va vouloir retrouver sa mère et ses sœurs mais il trouve Iida à la place... qui ne manquera pas d'essayer de le tuer!
Mais c'est sans compter sur les capacités cachées de notre ami, qui va malencontreusement faire tomber le seigneur de guerre de son cheval. S'en suit une course poursuite entre les hommes du despote et Tomasu qui en sèmera la plupart sauf deux, jusqu'à qu'il rentre dans quelque chose... qui n'est autre que le seigneur du clan des Otori, Shigeru. Ce dernier va prendre sous son aile le fugitif et tuer un des deux poursuivants, l'autre étant parti avec un bras coupé.
Tomasu devient alors Takeo, futur fils adoptif du seigneur; son but, retrouver et tuer Iida de ses mains pour venger les habitants de Mino.
Entre-temps, la belle Kaede (LA plus belle femme qui existe), jeune femme de 15 ans doit se marier avec le seigneur Shigeru pour sceller un pacte d'alliance entre les Otori et les Tohan (peuple de Iida). Elle rencontre alors Takeo... les deux jeunes gens tombent soudainement sous la fougue de l'amour...

Livre II : Les Neiges de l'Exil :

Image

Image La suite de ces pérégrinations dans un Japon féodal marqué dans ce deuxième tome, déchiré entre guerres et trahisons et pourtant...
Lian Hearn nous dévoile une fois de plus le Japon dans toute sa beauté à la saison de l'hiver. Elle nous conte la suite, juste après la chute du palais d'Inuyama par sire Araï Daichii. La belle Kaede s'en va retrouver son domaine de Shirakawa où elle devra se montrer forte face à la folie de son père, la pauvreté de la famille, la méprise des hommes par rapport aux femmes, alors que Takeo renonce à tout en devenant un membre de la mystérieuse "Tribu" : l'héritage, le pouvoir et même le mariage qui devait avoir lieu avec Kaede. La Tribu est une organisation secrète, la plus ancienne qui soit, dans le dessein d'assouvir les besoins des seigneurs, autrement dit, elle assassine grâce à un vaste réseau cheminant les Trois Pays. Takeo, révélé être un Kikuta (famille de la Tribu étant la plus puissante) avec son ouïe surnaturelle, sa ligne courbe sur la paume de sa main, n'avait d'autre choix que de les suivre, afin de subir un entraînement intensif. Alors que les premières neiges arrivent, les deux jeunes gens vont devoir faire face aux complots qui se trament...

Livre III : La Clarté de la Lune :

Image

Image Ce tome clôt magistralement la trilogie que devait être le Clan des Otori. Takeo s'est libéré de la Tribu et a pu rejoindre le temple des moines dans les montagnes : Terayama. Leur union scellée, Takeo et son épouse Kaede décident de se rendre au domaine de Maruyama, son héritage. Ils doivent alors quitter Terayama, en évitant l'armée des frères Otori, ces derniers refusant la légitimité de l'adoption de Takeo, et voulant le tuer. Tout au long du voyage, Le héros repense à la prophétie prononcée par la sainte femme, lors de la traversée dans les montagnes : "Tu es destiné à vivre et à apporter la paix sur les Trois Pays. La mort ne pourra t'atteindre que par la main de ton propre fils. Ton domaine s'étendra de la mer à la mer, tu le conquièreras en 5 batailles, 4 victoires et 1 défaite..." Ce que Takeo ignorait, c'était que Yuki, une membre de la Tribu avec qui il effectuait ses missions, attendait un enfant de lui...
Mais alors que la bataille finale se prépare, Kaede tombe dans un piège diabolique, remettant en cause l'issue de la guerre.


Livre IV : Le Vol du Héron :

Image

Image 16 ans ont passé depuis la victoire de Takeo et de Kaede. Ces derniers sont mariés et règnent en paix sur les 3 pays avec leurs filles, Shigeko, Maya et Miki. Malheureusement cette paix est compromise. Zenko, le fils aîné d'Araï et de Shizuka, n'a jamais pardonné à Takeo la mort de son père et Takeo craint une tentative de trahison de sa part.
Des étrangers arrivent alors et essayent d'imposer leur religion. L'apparition des armes à feux rompt l'équilibre et des membres renégat de la Tribu tente d'assassiner Takeo. De plus, le fils caché de Takeo a grandi et celui-ci est, d'après la prophétie, celui qui pourra le tuer...


Livre 0 : Le Fils du Destin :

Image

Image Ce livre se déroule donc avant les 4 autres tomes. On retrouve le personnage d'Otori Shigeru âgé alors de 12 ans. Héritier du clan des Otori, il va devoir tenter d'éviter les fourberies d'Iida Sadamu qui tente d'unifier les 3 pays sous son aile, celle de ses oncles qui tentent de contrer son pouvoir.
A travers la découverte de la Tribu, de son apprentissage de la voie du samouraï, de son engagement dans la bataille de Yaegahara, l'auteur met en place toutes les pièces du plan élaboré par Otori Shigeru.
Ce livre se termine exactement là ou commence le premier tome, c'est à dire lors de sa rencontre avec Tomasu alias, Takeo.

Image



Avis :

Image Ce sont des livres tout simplement exquis, qui se lisent rapidement, tellement l'action y est présente, et le paysage japonais, si bien décrit. Cette écrivain me comble par la beauté des phrases, les répliques pouvant être cinglantes comme pleines d'humour, bref j'aime! Donc pour moi les points forts de cette saga sont cette qualité d'écriture élégante puisque les descriptions poétiques nous immergent aussitôt dans l'univers riche de Lian Hearn. On retrouve aussi la technique d'une même action vue par plusieurs personnages, notamment entre Takeo et Kaede, ce qui est très plaisant à lire. Ce parallélisme entre ces deux personnages les rend si attachants que parfois je me surprends à ressentir certaines de leurs émotions.
De plus, il y a aussi cet aspect "guerres entre clans", ces conflits permanents qui d'époques en époques, changent mais reviennent au point de départ. Cet aspect donc est très intéressant puisqu'il amène à des sujets politiques, religieux (avec les Invisibles) et des conditions de vie, des moralités (infériorité des Femmes, devant se contenter de procréer, cause que combat Kaede dans le récit), montrant donc la diversité des sujets utilisés dans le roman; qui reprennent d'ailleurs les faits réels de l'époque.
Tout ça pour vous dire à quel point j'adore!

Image



Les Personnages :

Les Clans :

Le clan des Otori

* Otori Takeo (né Tomasu) - Elevé chez les Invisibles, il fut sauvé et adopté par Shigeru lors de l'attaque de son village.
* Otori Shigeko - Fille aînée de Takeo et de Kaede, héritière de Maruyama
* Otori Shigeru - Héritier du clan des Otori, il souhaite venger la mort de son frère assassiné par le clan des Tohan.
* Otori Takeshi - Jeune frère de Shigeru, assassiné par les Tohan.
* Otori Shigemori - Père de Takeshi et de Shigeru, mort à la bataille de Yaegahara contre les Tohan.
* Otori Ichiro - Précepteur de Shigeru puis de Takeo.
* Otori Shoichi - Oncle de Shigeru, il complote contre lui avec Masahiro.
* Otori Masahiro - Jeune frère de Shoichi, il est également oncle de Shigeru. Il cherche à se débarrasser de lui.
* Otori Yoshitomi - Fils de Masahiro.
* Ryoma - Fils illégitime de Masahiro, il est pêcheur à Hagi, la capitale côtière des Otori.
* Maya et Miki Otori - filles jumelles de Takeo et de Kaede.
* Terada Fumifusa - Un pirate.
* Terada Fumio - Fils de Fumifusa, il s'est lié d'amitié avec Takeo.

Le clan des Tohan

* Iida Sadamu - Seigneur du clan, il souhaite la mort de Shigeru et le mariage avec Maruyama Naomi.
* Iida Nariaki - Cousin de Sadamu.
* Abe - chef de la garde d'Iida Sadamu.
* Ando - Homme de main d'Iida Sadamu.
* Noguchi Masayoshi - Allié des Tohan après avoir trahi les Otori lors de la bataille de Yaegahara.

Le clan des Seishuu

* Araï Daiichi - Ancien chef des gardes au château des Noguchi, seigneur de Kumamoto, il s'est élevé contre Iida après un affront. Il cherche à conquérir les Trois Pays.
* Maruyama Naomi - Amante de Shigeru, elle est à la tête du domaine de Maruyama. Elle a une fille, Mariko.
* Maruyama Mariko - Fille de Naomi, elle a été gardée prisonnière par Iida.
* Sire Shirakawa - Cousin de Maruyama Naomi.
* Shirakawa Kaede - Cousine de Naomi et héritière du clan après la mort de Mariko et dame Maruyama, elle est amoureuse de Takeo. Elle devient ensuite son épouse.
* Shirakawa Aï - Sœur de Kaede et femme de Sonoda
* Shirakawa Hana Araï - Sœur de Kaede et femme de Zenko

Membres de la Tribu

Famille Muto

* Muto Kenji - Surnommé "le Renard", ami de Shigeru, professeur de Takeo.
* Muto Yuki - Fille de Kenji et Seiko. Elle aura un enfant avec Takeo(Hisao).
* Muto Shizuka - Nièce de Muto Kenji, maitresse d'Araï, épouse d'Ishida, mère de Zenko et de Taku, dame de compagnie de Kaede et chef de la famille Muto après la mort de Kenji.
* Muto Seiko - Epouse de Kenji.
* Muto Zenko - Premier fils de Shizuka et Araï.
* Muto Taku - Fils de Shizuka et Araï.

Famille Kikuta

* Kikuta Isamu - Assassin au sein de la Tribu, il abandonnera ce rôle pour rejoindre les Invisibles. Il sera assassiné par Kotaro avant la naissance de Tomasu (Takeo), son fils.
* Kikuta Kotaro - Chef de famille des Kikuta. Maître de nombreux membres de la Tribu.
* Kikuta Akio - Neveu de Kotaro et cousin de Takeo. Il prendra en grippe Takeo lorsque celui-ci entretiendra une relation avec Yuki. Il devient le maître Kikuta à la mort de Kotaro, tué par Takeo à l'aide de Kenji
* Kikuta Hisao (Otori) - Fils caché de Takeo et de Muto Yuki, sensé tué Otori Takeo.
* Kikuta Gosaburo - Marchand au sein de la tribu. Takeo travaillera un moment pour lui avant de s'échapper de la Tribu.

Famille Kondo

* Kuroda Shintaro - Célèbre assassin qui tenta d'éliminer Shigeru sur ordre de Shoichi et Masahiro, ses oncles.
* Kondo Kiichi - Serviteur et protecteur de Kaede.

Autres

* Kubo Makoto - Moine de Terayama, le meilleur ami de Takeo.
* Matsuda Shingen - Abbé de Terayama.
* Jo-An - Paria et membre des Invisibles, il aidera Takeo dans sa campagne.
* Sire Fujiwara - Aristocrate exilé de la cour de l'empereur, fasciné par Kaede il l'épousa de force.
* Mamoru - Compagnon et protégé de Fujiwara.



Image



Les Trois Pays :


Image

Image



Remarques :

Lian Hearn a écrit:
Les [5] livres qui composent le Clan des Otori sont situés dans un pays imaginaire vivant à l'heure de la féodalité. Cette situation et cette période n'ont pas d'équivalents réels dans l'histoire, même si l'on peut découvrir dans ces pages l'écho des coutumes et des traditions japonaises et même si les saisons et les paysages sont ceux du Japon. Les "Parquets du rossignol" (uguisubari) sont une invention authentique. On en confectionnera dans un grand nombre des temples et de manoirs, et on peut en admirer les deux exemples les plus fameux au chateau de Nijo et au Chion'in, à Kyoto. J'ai donné des noms Japonais aux lieux du roman, mais ils n'ont que peu de rapport avec la réalité, en dehors de Hagi et de Matsue qui occupent à peu près leur position géographique réelle. Quant aux personnages, ils appartiennent tous à la fiction, si l'on excepte le peintre Sesshu, auquel il semblait impossible de forger un double.
J'espère que les puristes de me tiendront pas rigueur des libertés que j'ai prises. Ma seule excuse est qu'il s'agit ici d'une œuvre d'imagination.



Voilà, j'espère que ce sujet vous aura plu, en tout cas, j'ai eu du plaisir à le faire,

Cordialement,
Pickloc'N.

_________________
On ne peut pas changer la nature, mais la nature est faite de changements...
Image
Initiation à la Musique + Pink Floyd ~ Gouache de Jean Giraud
— Van Gogh ~ Starry Night (modifié)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Livres] Le Clan des Otori
MessagePosté: Mer 20 Juil 2011 13:55 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3647
Localisation: Échappe à la connaissance
J'ai effectivement beaucoup aimé la trilogie initiale du Clan des Otori. Je me souviens encore avoir dévoré le premier tome lors de vacances au Québec et d'y avoir activement recherché la suite. Suite que j'ai trouvée (les deux tomes), mais pas en version québécoise où les "chevaux" deviennent des "caribous" et les "fioles de saké" se transforment en "calices à boire" (comment j'alimente les préjugés, je devrais avoir honte), la version française bien de chez nous. Résultat, malgré l'univers nippon très bien développé par l'auteure, j'en garde un souvenir lié à l'Amérique, comme quoi.

Les quelques fils scénaristiques un peu faciles (prophéties, gamin d'un village lointain qui voit sa famille tuée, mentor droit et juste, etc.) ne suffisent pas à me rendre désagréable cette trilogie : le style d'écriture est simple et fin (j'ai refeuilleté le début du premier et ça se lit bien), les personnages secondaires sont souvent intéressants (j'ai toujours trouvé assez navrante la relation entre Takeo et Kaede : apparemment Twilight aurait pu s'en inspirer allégrement) et l'aspect politique y est parfois plus subtil qu'on pourrait le croire au premier abord.

Par contre, j'ai toujours été très réticent à l'idée de lire les tomes connexes (4 et 0), de peur d'y voir une baisse de régime significative. Surtout pour le 0, dans la mesure où on sait vaguement ce qui va arriver à Shigeru, l'intérêt ne me parait pas justifié. Valent-ils cependant le coup ou sont-ils dispensables par rapport à la trilogie initiale ?

_________________
| Avatar : A. Schaff |


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Livres] Le Clan des Otori
MessagePosté: Jeu 21 Juil 2011 08:06 
75 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2010
Messages: 683
Localisation: Wandering in labyrinths of coral caves...
A vrai dire, je suis en ce moment même en train de lire le livre III (vers les 250 pages), donc je n'ai pas lu les tomes connexes. Je compte bien les acheter car pour le IV, il raconte la suite, pour le tome 0, c'est l'histoire de Shigeru, personnage bien mystérieux à vrai dire. Donc des révélations sur les registres de la Tribu, Yaegahara, les clans à l'époque... Alors je pense qu'ils valent le coup puisque de ce que j'avais lu ici et là comme critiques :

- le tome IV : La galerie des personnages est toujours aussi attachante avec des héros décrits avec finesse où leurs défauts sont aussi leurs faiblesses. On peut cependant regretter que les personnages plus mauvais comme Akio ou Zenko aient moins de relief, soient plus primaires dans leurs réactions antagonistes. La prophétie de la mort de Takeo plane sur toute l’histoire de ce dernier tome de manière pesante et inéluctable qui rajoute en intérêt et en sentiments la lecture de cet ultime tome. En effet, l’auteur a un réel talent pour faire réagir son lecteur avec des émotions fortes, vivantes, qui ne laissent personne indifférent et qui poussent le lecteur à s’investir dans l’histoire aux côtés de Takeo, Kaede, Taku l’homme de la Tribu, la courageuse Shigeko malgré son jeune âge ou encore les inquiétantes mais aussi attachantes jumelles Maya et Miki.

- le tome 0 : En suivant les pas de Shigeru, l’ancien seigneur Otoris père adoptif de Takeo, dans sa lutte contre les Toans qui nous amène jusqu’au début du tome 1, l’auteur a pris un risque qui s’est avéré payant. Légèrement au-dessus des tomes précédents elle a ainsi créé un personnage passionnant allié dans sa lutte à la superbe et indomptable Dame Maruyama. Bien que sachant ce qui va se passer, le lecteur ne peut manquer de se plonger avec délectation dans ce tourbillon d’évènements et de passion qui passe par la trahison et la douleur… et il en redemande!

(source : Elbakin.net)

Pour ce qui est de l'intérêt de ces deux livres, Lian Hearn avait dit dans une interview :

"Je n'avais pas l'intention d'écrire plus, mais les personnages sont à nouveau apparus vivants pour moi et j'ai réalisé que j'avais encore beaucoup à dire à leur propos."

"Je suis heureuse que le Fil du Destin soit à la fois le premier et le dernier livre. Le cercle est ainsi complet et cette structure cyclique reflète bien les éléments de bouddhisme et de taoïsme que contient mon récit."

_________________
On ne peut pas changer la nature, mais la nature est faite de changements...
Image
Initiation à la Musique + Pink Floyd ~ Gouache de Jean Giraud
— Van Gogh ~ Starry Night (modifié)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Livres] Le Clan des Otori
MessagePosté: Lun 25 Juil 2011 06:19 
75 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2010
Messages: 683
Localisation: Wandering in labyrinths of coral caves...
Ça y est j'ai terminé ce livre du clan des Otori qui clôt la trilogie initiale! (enfin non, je l'ai terminé hier matin mais bon)

Image

Livre III : La Clarté de la Lune :

Takeo s'est libéré de la Tribu et a pu rejoindre le temple des moines dans les montagnes : Terayama. Leur union scellée, Takeo et son épouse Kaede décident de se rendre au domaine de Maruyama, son héritage. Ils doivent alors quitter Terayama, en évitant l'armée des frères Otori, ces derniers refusant la légitimité de l'adoption de Takeo, et voulant le tuer. Tout au long du voyage, Le héros repense à la prophétie prononcée par la sainte femme, lors de la traversée dans les montagnes : "Tu es destiné à vivre et à apporter la paix sur les Trois Pays. La mort ne pourra t'atteindre que par la main de ton propre fils. Ton domaine s'étendra de la mer à la mer, tu le conquièreras en 5 batailles, 4 victoires et 1 défaite..." Ce que Takeo ignorait, c'était que Yuki, une membre de la Tribu avec qui il effectuait ses missions, attendait un enfant de lui...
Mais alors que la bataille finale se prépare, Kaede tombe dans un piège diabolique, remettant en cause l'issue de la guerre.

Spoiler: Montrer
Je suis tout de même un peu déçu de la fin : pendant tout le récit, on s'attend à une bataille finale grandiose, mais là elle se déroule en à peine 5 pages et sans trop de morts. Seuls les seigneurs Otori meurent de façon "guerrière" de la main de Takeo avec l'aide de Kenji, ce qui rallie tout le reste du clan. Puis Araï trop content de voir Hagi prise, décide de rompre l'alliance. Là on se dit chouette, les seigneurs Otori n'étaient qu'une mise en bouche! Mais non, l'auteur a préféré créer un tremblement de terre qui ravage les deux camps et surtout les Seishuu.
Malgré cela, le reste du récit est vraiment génial puisque l'action demeure, et la relation Takeo/Kaede est finement travaillée (ça me fait d'ailleurs penser au rapport Richard/Kalhan dans le cycle de l'épée de vérité de Terry Goodking).


Donc une vraiment bonne lecture.
Maintenant, je vais m'attaquer à Dune, le sujet de Leto m'ayant conquis!!!

_________________
On ne peut pas changer la nature, mais la nature est faite de changements...
Image
Initiation à la Musique + Pink Floyd ~ Gouache de Jean Giraud
— Van Gogh ~ Starry Night (modifié)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Livres] Le Clan des Otori
MessagePosté: Dim 22 Avr 2012 10:57 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2007
Messages: 946
Localisation: Abbey Road
Oui je déterre ce topic, car quand tu l'avais fais Pick, je n'y avais pas poster (par flemme? surement ^^), donc j'y remédie tout de suite :)

Déjà très bon topic et qui m'a donné envie de les relires (ce que j'ai fais sauf le tome IV que je n'ai pas, mais que j'achèterais bien un jour ou l'autre^^)

Je me rappelle que c'est mon cousin qui m'avait conseillé de lire ce livre (je l'ai écouté pour ce livre ainsi que pour Le seigneur des anneaux), et j'ai bien fais.
Car la première fois que j'ai lu ses livres, je me suis une grosse claque en pleine tête tellement ce livre était bien, je les ai tous enchaînés en quelque jours.

Et je crois que mon préféré est un tome annexe et qu'il s'agirait du tome 0, quoi que le tome 1 aussi m'avais vraiment plus et fasciné vu que c'est quand même le tout premier (avant que le 0 sorte bien évidemment) et que c'est grâce à lui que je suis devenu fan de cette saga qui est vraiment géniale et si des personnes ne l'on pas lu, je leur conseille de la lire.

_________________
Image

"Ecrire n'engendre pas la misère, écrire naît de la misère" Stephen King
Ah, les cons! Daladier

« Comment avez-vous trouvé l'Amérique ?
- Tournez à gauche au Groenland ! »


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com