Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Tic tac fait le métronome
MessagePosté: Mar 26 Juin 2012 13:48 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Fév 2009
Messages: 988
Localisation: Au fond de ton regard.
TIC TAC
TIC TAC
TIC TAC


C'est le bruit que fait un métronome, découpant le temps en rythme. Et c'est au rythme de ses pas que Lorant Deutsh nous fait découvrir l'histoire de Paris

Image


Vous savez, Lorant Deutsh c'est un acteur et comedien qui a aussi prêté sa voix à différent films d'animation. Mais ce n'est pas tout, il est également diplomé de philosophie et de civilisation hongroise. Plus jeune il a même rejoint le centre de formation du Football Club de Nantes dans le cadre de sport étude.
Lorant est donc un homme pour le moins complet, alliant sport, art et lettres, ce touche à tout passionné d'Histoire sort le neuf septembre deux mille neuf (09/09/09) un livre racontant l'histoire de France.

Metronome, l'Histoire de France au rythme du métro parisien.


Le livre comporte vingt et un chapitres. Un siècle par chapitre. Chaque chapitre prend naissance dans une station métro qui porte le nom d'un fait, d'un acteur important, d'un lieu qui a marqué notre capitale lors du siècle dont il sera question.
Nous passons donc de Cité à Place d'Italie avant d'aller à Rivoli puis à Université. Les Invalides nous attendent au tournant pour finir, mais oui chers lecteurs, à La Défense, ça ne vous a pas échappé n'est ce pas? La Défense à Paris? Bizarre...

Mais revenons dans le temps. Lorant Deutsh cherche à nous présenter dès le début à quoi ressemble Paris, ou plutôt à quoi ressemble topographiquement ce qui sera Paris. Les champs, les collines, les marais... Tout ce qui au fil des sicles sera mangé par la gloutonnerie urbaine.
Le titre de l'oeuvre l'indique bien, le livre se veut traiter de l'Histoire de France. Et pour ce faire, l'auteur va montrer petit à petit comment la ville a gagné en rayonnement. Comment on est passé de ce petit bouge boueux à une cité romaine qui accoucha d'un empereur romain. Puis comment des héros comme Sainte Genevieve gravèrent leurs noms dans le coeur des parisiens, et des rois qui se succèderent. Comment Paris fut délaissé par Charlemagne et ses descendants, puis comment les incursions viking lui rendirent sa gloire. Et cette gloire qui rejaillit autour d'elle pour en faire le phare de la France. Le centre décisionnel, car ce sont les parisiens qui par leur fougue, leur marginalité par rapport au reste du peuple français qui en a fait la plus grande capitale du monde, à certaines époques...

Ce livre qui mêle la petite et la grande Histoire capte le lecteur par les annecdotes qui essaiment tout au long du récit. Il est heureux de découvrir où se trouvaient d'anciens monuments aujourd'hui disparus ou détruits. Quels hommes ont parcouru les pavés glissants de Paris, et les traces qui restent de leur passage.
A la fin de votre lecture, je crois qu'on ne peut échapper au désir de parcourir à notre tour cette ville millénaire à la recherche des traces de notre passé. Et je vous y encourage, vous ne verrez plus Paris comme elles, mais comme elle fut, et comme elle sera. Vous ne parcourez plus le champs de Mars avec la Tour Eiffel en seule ligne de mire, mais vous penserez à ces gaulois et ses romains morts au combat sous les ordres de Cesar pour s'emparer du contrôle du fleuve sur ces lieux autrefois marecageux.
Quand le présent n'est que le pont entre le passé et l'avenir, voilà sur quoi fait reflechir le livre.
Car c'est ainsi que fini le livre, sur l'ouverture à La Défense. La Défense, lieu qui se rapproche du Lutèce des origines, car rappellez vous le, des vestiges ont été retrouvé à Nanterre. Le projet du grand Paris, sera-t-il donc une annexion de ces villes qui comme d'autres avant elles ont rejoint la capitale des parisis?

Après le succès de ce livre, France 5 a décidé d'en faire un documentaire à la télé. Ce dernier est passé début juin sur la dite chaine.
Mélangeant acteurs, images de synthèses, on voit le Paris d'aujourd'hui avec ce que fut la Paris d'hier, et vous dégustez une nouvelle fois l'histoire de Paris.
Le documentaire est divisé en quatre épisodes, dont je n'ai malheureusement pu voir que deux d'entres eux. Si certains passages semblent être de la paraphrase du livre, il manque tout de même quelques passages plus ou moins nombreux selon les siècles qui ne pouront que plaire aux passionés d'histoires.
Ils ont également crée cette carte qui permet de se rendre compte de ce qu'à quoi ressemblait Paris au cours du temps. Et c'est particulièrement agréable. Tout au long de ma lecture, je mourrais d'envie de chercher des cartes sur le Paris du siècle que je lisais. De voir combien ce petit village est devenu cité, puis ville puis megalopole.



J'en arrive à la fin de mon topic. Il est temps pour moi de vous donner mon point de vu sur Paris, sur ce livre.
J'ai vraiment aimé ce livre, peut être parce qu'il parle d'une ville dans laquelle mes ancêtres sont nés, ont vécu, se sont aimés, se sont déchirés et sont morts, je me suis particulièrement senti investi de l'aura que nous sert ce livre. Bien qu'aujourd'hui j'habite en banlieue (à proximité de Versailles), c'est toujours avec émotion que je m'en vais dans cette ville que j'apprends à connaitre et à aimer. De Pigalle à Place de Clichy, des Grands Boulevards au Louvre. Notre Dame et Saint Michel, les Gobelins à Place d'Italie puis à la montagne Sainte Genevieve...
Et grâce à ce livre, je (re)découvre tous ces endroits marqués par l'Histoire. Tous ces réformateurs, tous ces héros, et surtout tous ces parisiens qui ont fait de cette ville ce qu'elle est.
La chose qui m'aura toujours laissé le plus perplexe, c'est avec l'ardeur à laquelle j'ai toujours éprouvé une répulsion auprès du Paris Saint Germain. Je suppose que c'est ce côté flambeur auquel il manque le veritable esprit de Paris, et ce depuis ses débuts.
Ce livre aura réussi à raviver toutes mes émotions, toutes mes questions sur notre capitale. Je lui trouverait quelques défauts malgrè tout. Tout d'abord c'est l'inégalité avec laquelle sont traités les chapitres. Plus l'on avance dans le temps, plus on sent que Lorant Deutsh se désintéresse de ces périodes. Il y a pourtant pleins d'annecdotes amusantes, mais on l'impression qu'il ne se concentre que sur une petite partie de Paris alors que la ville entière était en mouvement.
Avant d'écrire ce petit topic, j'ai fait un tour sur différents sites pour voir de quelles critiques souffraient le Metronome. Et en l'occurence, il y en a très peu. J'ai pu lire malgrè tout que certain trouvait l'écrivain un peu pédant par moment. Mais j'ai envie de dire que c'est plus de la vulgarisation, et que chaque siècle méritrait à lui seul un livre. Du coup, le public visé cherche des histoires plutôt que l'Histoire.

Je vous encourage tous à vous procurer ce livre, surtout si vous avez l'occasion d'aller à Paris.
La lecture en est agréable, et vous pouvez facilement lire les chapitres de manière discontinue car rappelons le, un chapitre égale à un siècle.

_________________
Image
Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com