Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 47 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Dim 15 Fév 2015 19:04 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mai 2008
Messages: 292
Localisation: Sur une gargouille, contemplant celle que je protège...Gotham !
el-d-brokeur a écrit:
il y a bien eu deux flashs (un jaune et un rouge) et le rouge étant Barry mais plus vieux (Wells donc ?).

Pas forcément, il dit que le taux de P16 (?) est trop élevé pour un enfant de 8 ans, ça peut donc être le Barry actuel avec quelques mois de plus.
Je ne comprends pas pourquoi vous dites que Wells serait le Barry du futur, j'ai du mal à imaginer Barry (passé, présent, futur) blesser qui que ce soit volontairement, comme l'a déjà fait Wells...

C'était assez soudain comme fin d'épisode en tout cas ! Tout ça pour laisser un certain suspens, qui se retrouve immédiatement obsolète avec le trailer...dommage.
Je pense qu'ils vont retourner à Star Labs afin d'en apprendre plus sur leurs pouvoirs et comment les maitriser, Firestorm est quand même un des personnages les plus puissants de DC...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Dim 15 Fév 2015 19:35 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2364
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
Mr lézard a écrit:
el-d-brokeur a écrit:
il y a bien eu deux flashs (un jaune et un rouge) et le rouge étant Barry mais plus vieux (Wells donc ?).

Pas forcément, il dit que le taux de P16 (?) est trop élevé pour un enfant de 8 ans, ça peut donc être le Barry actuel avec quelques mois de plus.
Je ne comprends pas pourquoi vous dites que Wells serait le Barry du futur, j'ai du mal à imaginer Barry (passé, présent, futur) blesser qui que ce soit volontairement, comme l'a déjà fait Wells..

Ben, j'émets cette théorie dû à la machine à explorer (Gédéon) qu'a Wells dans sa zone secrète; mais ça se trouve, il se pourrait que Barry maîtrise plus tard le voyage dans le temps (et ce qui pourrait expliquer sa "présence" avec le néga-flash) ...
On en saura plus dans les prochains épisodes (j'espère).
Et sinon, oui je pense comme pour la suite des évènements, effectivement Firestorm est quand même un puissant personnage, donc à vérifier ! ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Mer 18 Fév 2015 17:40 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Avr 2009
Messages: 968
Un épisode très dense, je pensais que firestorms ne s'incarnait qu'en Ronnie mais après recherches wiki la série est fidèle, ils ont toujours été "2". Le plan ou il vol au coté de flash était très cool ça se veut probablement comme les prémices d'une "justice league" émergeante au coté de tout les héros actuel et à venir (notamment A.T.O.M).

On a aussi des infos sur le retour dans le passé qui servira très probablement de "final season" et à ce sujet j'ai 2 théories ; celle dans laquelle Barry omet de calculer sa propre présence "enfant" aux moment des faits et qu'il se retrouve obligé de se sauver lui même en dépit de sa mère (mais c'est gros, il sait parfaitement qu'il a été transporté quand même ^^', ça devait passé dans la BD, il semble que c'est ça qui était raconté mais ça devait l'être autrement, c'est d'ailleurs probablement la raison pour laquelle il a échoué la première fois, je pense qu'il devrait s'en rendre compte).

La théorie que je préfère c'est que la fin de cette saison s'achève sur sa mère sauvée mais, de retour dans le présent, Barry fasse face à une version alternative de "flashpoint paradox" (avec Batman remplacé par Green Arrow pour le coup, peut être même le père d'Oliver Queen si on veut aller au bout de la référence mais c'est quand même gros :p ). Ainsi on aurait une saison 2 qui démarrerait en trombe et en quelques épisodes on reviendrait sur la situation de départ : Barry est obligé de préféré la vie de milliers de personnes à celle de sa mère qui s'achévera donc après un second (troisième) retour dans le passé...

Ça demanderait beaucoup d'ajustement par rapport à l'univers actuellement déployé par les différentes séries TV (un peu trop étroit pour une histoire de cette envergure, faire sans wonderwoman et aquaman c'est déjà chaud et l'absence de thomas Wayne se ferait aussi sentir :/) mais ça n'en serait pas moins intéressant ^^.

Dans tout les cas je ne pense pas que le sauvetage de sa mère soit envisageable mais que la tentative provoque des conséquences au reste du scénario (et de préférence de très lourds événements *_*) je dis OUI ! Enfin, je m'avance beaucoup alors que même si le puzzle se compléte peu ) peu il reste de grandes zones d'ombres du coté de Wells et des évènements qu'il tente d'éviter en entraînant ainsi le Flash alors qu'il est mené à l'affronter mais surtout sur les tenants et aboutissants du premiers voyage dans le temps (qui a donc déjà eu lieu) ainsi que les origines de wells.

En fait l'intrigue se complexifie tellement une fois qu'on considère les multiples voyages dans le temps que tout est encore possible (comme mettre a mal ma théorie préféré sur flashpoint paradox au profit d'une autre "crisis" que je ne connais que très peu voir pas du tout ^^', je demanderais à wiki). Wells, plutôt qu'un futur Barry, pourrait-il être un Eddy Thawne du futur ? Et aussi, comment expliquer les scènes du final de mi-saison ou tout les suspects se retrouvent face à l'homme tout de jaune vétu (wells peut-il avoir un contrôle aussi pointu sur les voyages dans le temps? Est-ce que tout est minutieusement calculé ou y a t-il un adjuvant quelque part?).

Bref, je m'impatiente de plus en plus d'avoir le fin mot de l'histoire ^^ ! L'intrigue avance quand même très très vite, moi qui pensait au début de la série qu'on aurait plusieurs saisons avant d'avancer réellement sur les évènements du passé...

_________________
Tiens voilà la pluie, Gipsy tombe par terre ...
ImageImage

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Mer 18 Fév 2015 21:17 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2004
Messages: 805
Localisation: en train de survivre
Effectivement le dernier épisode est vraiment bien sympa, surement un des épisodes que j'ai le plus aimé depuis le début de la saison.

Mais revenons aux theories :

Effectivement je suis d'accord avec le colombien, Barry se sauve lui-même pour survivre plutot de sauver sa mere.

Le fait que le flash jaune ne soit incarné uniquement par Wells me dérange un peu, dans le sens où plus la saison avance, plus le personnage a des convictions qui diverge du heros. Cela n'en fait pas forcément un méchant. De plus la derniere phrase dites quand il "offre" le plat a Grodd, m'a fait furieusement pensé à Magneto, opposant politique des gentils X-men.
Et surtout en fin de compte, dans Gedeon, on voit que Flash permet d'eviter un catastrophe, c'est pas forcément méchant d'eviter une catastrophe.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Mer 18 Fév 2015 22:35 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2364
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
On est effectivement d'accord sur le fait que cet épisode était vraiment bien fait et que ça a fait pas mal avancer les choses, mais les questions par rapport aux différentses théories sont toujours aussi nombreuses.
J'avoue que je suis toujours aussi un peu perdu quant au véritable rôle que joue Wells (apparemment le prochain épisode va donner une petite idée face à l'équipe).
En ce qui concerne Ronnie et Barry, c'est vrai que le duo est pas mal et peut être une future association (?), même s'ils partent tous les deux ... En tout cas, Ronnie / Martin fonctionne mieux car ils arrivent à mieux s'entendre ^^
Pour ce qui est d'Iris, on se rend compte qu'elle va devoir essayer de mettre de côté son amitié par rapport à son boulot et trouve qu'il se passe quelque chose de bizarre au STAR labs ...
Sinon pour la dernière scène, elle est impressionnante : confrontation entre le général et Grodd (va t'il survivre ?) et Wells ne serait que le seul jaune ?
Je reviendrais sur les théories en disant que je pense que Barry n'arrivera pas réellement à sauver sa mère et va devoir faire le choix entre sa mère et la vie de plusieurs milliers d'humains (c'est et ce sera toujours le dur choix de tous les héros) ...
L'avenir nous le dira peut être bientôt. En tout cas, ça avance vraiment bien !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Mer 18 Fév 2015 23:02 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Episode 12 :
Un épisode très chiant, plus centré sur les personnages que sur l'action et qui met ainsi en évidence particulièrement bien la nullité des acteurs qui incarnent Barry, Iris, Cisco et Caitlin. C'était vraiment affligeant et très difficile d'aller au bout de l'épisode (il m'a quand même fallu trois semaines pour le regarder entièrement...).
Le méchant du jour tout pourri n'aide pas vraiment, avec une tentative assez vaine de donner un brin de relief au personnage du père de Barry. J'ai quand même bien apprécié le fait de revoir aussitôt le Flûtiste, un perso que j'aime assez et j'ai hâte de voir ce que les scénaristes lui réservent (une place dans la Suicide Squad ? Un rôle d'intérimaire entre la team Cold et la team Flash ?)
Par contre, quand même content d'avoir réussi à aller jusqu'au bout, ne serait-ce que pour la séquence esquissant la présence imposante du plus génial gorille cannibale et télépathe de l'univers DC !

Episode 13 :
Un épisode qui remonte un poil la barre même si c'est pas encore ça. Les premières scènes d'action qui opposent le Bolide à Firestorm sont assez sympa. La relation Linda / Barry est démarre de manière plutôt amusante même si personnellement je m'en fous un peu.
On commence à avoir quelques petites choses intéressantes qui font avancer l'enquête sur le meurtre de la mère de Barry, j'ai particulièrement tiqué sur quelques répliques de Wells envers Caitlin en début d'épisode qui constituent à mes yeux l'un des deux seuls moments de véracité que l'on peut accorder au supposé Reverse Flash. A savoir le moment où Wells parle du besoin de rentrer chez soi et retrouver les gens qu'on aime, un passage que j'ai trouvé particulièrement chargé en émotion dans le jeu de l'acteur et qui s'ajoute à celui de l'entretien Joe/Wells quelques épisodes plus tôt et qui nous révélait quelques révélations sur la femme de ce dernier. J'ai envie de voir dans ces deux moments de la série les seuls vrais indices auxquels on peut vraiment se rattacher en ce qui concerne le passé (futur?) et les objectifs de Wells...
Du côté de Firestorm, le personnage est plutôt pas trop mal respecté. On retrouve la matrice Firestorm et la fusion de deux personnages qui constituent un nouveau super-héros. Originellement, nous trouvions dans ce duo un intello (Stein/Jason) et un rigolo (Ronnie), ce dernier contrôlant le corps pendant que le premier renseignait pour une utilasation optimale et intelligeante de pouvoirs assez spéciaux. Ici l'accent sur les pouvoirs de lance-flamme humain m'ont un peu agacé vu que ce n'est pas le pouvoir de ce personnage. La capacité première de Firestorm est d'être une espèce de cocotte alchimique humaine capable de transmuter un élément en un autre (le plomb en or par exemple). Ca m'aurait en soi pas dérangé de voir les pouvoirs remodeler pour le besoin de la série et plus de facilité d'écriture pour la suite, mais ce qui m'embête c'est que cette capacité de transformer la matière en manipulant les formules chimiques a été énoncée quelques épisodes plus tôt. Peut-être que ça viendra avec le temps...
Sinon, une Iris West qui m'exaspère de plus en plus et un final cool qui donne envie de voir la suite rapidement. Et ça tombe bien puisque c'est maintenant ! (quelle transition)

Episode 14 :
Un team-up Flash/Firestorm sympatoche ! C'était bien cool de les voir travailler ensemble même si on a trop peu de scènes d'exposition >_<
J'ai bien aimé les petites scènes de dispute au début entre Ronnie et Stein qui traduisent bien tout l'intérêt du personnage dans l'opposition qui existe entre les personnalités très différentes au sein d'un même corps. Ces scènes tendent rapidement à disparaître pour laisser place à des moments de franches et respectueuses accolades mais ça sert plutôt bien le propos de l'intrigue du jour, donc bon...
Reste enfin la dernière scène qui est assez terrible et continue de torturer le téléspectateur en ce qui concerne Wells. Là, il fait très Reverse Flash tel qu'on le connaît sur le support original, c'est assez frappant ! Même si j'ai toujours pas envie d'y croire et continue de croire à une seconde personne sous le costume jaune ! Dans tous les cas, j'en peux plus d'attendre l'arrivée conquérante de Grodd, l'un des trois plus grands ennemis de Flash (Captain Cold – Reverse Flash – Gorilla Grodd) !


-> Pour en revenir brièvement aux théories :
le problème qui se pose si jamais Barry parvenait à sauver sa mère, c'est que le monde qu'il connaît serait complètement chamboulé et remplacé par une réalité/timeline alternative. C'est le phénomène Flashpoint dont parle le-colombien et qui dont le sauvetage de la mère de Barry a eu pour effet de changer le monde : Flash, le héros par exemple qui inspire et est un symbole d'espoir encore plus fort que ce que représente Superman n'a ainsi jamais existé dans cette réalité, et nous y retrouvions un Barry Allen sans pouvoirs dans un monde qui n'a pas été marqué par son influence et qui se retrouve au bord du chaos.
Perso, je ne crois pas du tout à ce principe là dans la série (après, Joss Whedon a fait un truc assez semblable dans Dollhouse donc pourquoi pas ?) et je pense que sa mère sera sacrifiée quoi qu'il advienne.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Jeu 19 Fév 2015 03:54 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2007
Messages: 482
C'est bien, la série commence à vraiment monter en puissance et dorénavant, j'attends les trois dernières minutes de l'épisode avec impatience. Ces petites minutes offrent à chaque ofis leurs petits lots de révélations et l'intrigue avance finalement bien plus à la fin que tout le long de l'épisode.

L'épisode en lui-même est donc ultra sympa. L'association entre les deux super héros fonctionne bien. Je me demande quand même si, à l'instar de Arrow, Flash va avoir droit à un coéquipier. Par coéquipier, j'entends pas subalterne (comme l'air Arsenal pour Arrow) mais vraiment super-héros sur un pied d'égalité. Ronnie aurait parfaitement pu jouer ce rôle mais visiblement, son road trip va le tenir pas mal de temps occupé. Il est peut-être un peu prématuré pour le voir déjà avec un coéquipier mais ça permettrait d'amener un dynamisme supplémentaire.

cielo a écrit:
Dans tous les cas, j'en peux plus d'attendre l'arrivée conquérante de Grodd, l'un des trois plus grands ennemis de Flash (Captain Cold – Reverse Flash – Gorilla Grodd) !


Je connais pas du tout les comics mais ce que tu dis là me choque un peu. Captain Cold, un des toris plus grands ennemis? On l'a vu à peine deux épisodes et à chaque ofis, bien qu'il était pas mauvais, il a joué le rôle du méchant basique sans grand charisme. Gorilla Grodd, ça faiit plusieurs fois qu'ils y font référence et on l'a vu récemmentà la fin d'un épisode. Reverse Flash, c'est juste le méchant le plus attendu. On a envie de voir Grodd, on est impatient à l'idée de découvrir qui est derrière le Reverse Flash (je dois être borné mais je n'y crois pas non plus à l'idée que Wells serait simplement le Reverse Flash). Par contre, Captain Cold, il est apparu et battu comme un méchant lambda. J'étais ocnvaincu que c'était un des méchants les plus faibles de la série, le genre de type qui revient de façon récurrente mais odnt on sent que le héros va pas se fouler des masses pour le battre. C'est peut-être aussi dû à celui qui l'interprète. Il était très bon dans Prison Break mais vu la prestation qu'il a livré en deux épisodes, je ocmprends pourquoi on l'a pas revu dans beaucoup d'autres séries. Il est mou, complètement plat. Si vraiment Captain Cold est l'un desp lus grands ennemis de Flash, alors il y a clairement une erreur de casting ou alors les réalisateurs l'ont totalement négligé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Jeu 19 Fév 2015 16:58 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
De ces trois ennemis, tu demandes à n'importe quel fan quelle histoire il préfèrerait lire, je ne pense pas me tromper en disant que la réponse portera sur Cold en grande majorité.
C'est vrai que c'est peut-être pas vraiment compréhensible si on ne regarde que la série, car Captain Cold n'y est pas transposé de la plus jolie manière qui soit. Ce qui le rend si cool dans les comics et qui fait de lui une menace importante pour Flash, c'est sa "famille" : les Lascars (Rogues en VO) ! Captain Cold, Heatwave, Weather Wizard, le Flûtiste, le Maître des Miroirs, Trickster, Captain Boomrang, ... (pas mal de persos qu'on a déjà vu dans la série). Il dirige toute cette équipe d'une main de fer et surtout en leur imposant une certaine morale et un code de conduite : ils ne veulent pas qu'on les considèrent eux-mêmes comme des super-vilains, ils doivent s'entraider les uns les autres et les Lascars ne tuent pas, surtout pas Flash. Captain Cold et par extention les Lascars ont des valeurs qui les rendent très différents de n'importe quel autre super-vilain classique, c'est ce qui les rend imprévisible pour Flash et plus intéressant que Reverse Flash pour les lecteurs.

Ce ne sont pas des tueurs, seulement des voleurs qui n'aspirent qu'à vivre de leurs larcins et rester sous le radar. Assez différent de ce qu'on a pu voir jusqu'ici dans la série.

Pour Gorilla Grodd, l'importance du personnage dans l'univers de Flash vient surtout de tout une mythologie qu'il entraîne dans son sillage et qui a des liens assez étroits avec la source d'énergie d'où Flash tire ses pouvoirs : la Speedforce. Par contre, ça m'étonnerait énormément que la série reprenne ses origines ^^ Ou alors, on est parti pour une nouvelle adaptation de la planète des singes en série TV pour la saison 2 !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Ven 20 Mar 2015 20:58 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Episode 15 :

Un épisode un peu particulier.

Concrètement, je me suis emmerdé de bout en bout : l'intrigue du jour avec le retour de Weather Wizard est abrutissante comme c'est pas permis et ne présente pas grand d'intérêt; les échanges entre les différents personnages me désolent de plus en plus; et, pire que tout, l'effet de surprise recherché dans le cliff est totalement sabordé par une écriture grossière qui laisse présager de la conclusion bien en amont (même si pour le coup j'ai hésité entre une révélation finale qui nous présenterait soit un voyage temporel, soit un univers parallèle).

Enfin, que penser des révélations auxquelles nous avons droit durant l'épisode... On s'était sacrément pris la tête pour rien ^^
Si on en reste là, beaucoup de mystères pour pas grand chose, un étirement de l'intrigue extrêmement artificiel qui lève le rideau sur la vacuité du scénario de la série. Quant aux répercussions qu'auront cet épisode, nul doute qu'elles seront bien vite avortées dans une semaine histoire de restaurer un statu quo plus ou moins stable (non je ne crois pas une seconde à la mort de Cisco, au baiser entre Iris et Barry ou à la révélation de l'identité de Flash!)

En tout cas, le Bolide écarlate commence à toucher du doigt les ultimes frontières de ses pouvoirs, et j'espère que ça emmènera des choses plus intéressantes que l'horreur à laquelle je viens d'assister. Mais je commence un peu à perdre espoir...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Dim 22 Mar 2015 14:02 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2007
Messages: 482
Je suis moi aussi un peu déçu. Tout ce qu'il ressort de cet épisode, c'est "Tout ça pour ça". Le côté louche de Wells est annoncé dpeuis le premier épisode et on nous a fait mariner pour finalement nous apprendre que c'est simplement le grand méchant de la saison (faut pas rêver, ils arriveront pas à étirer l'histoire pour en faire deux saisons avec le même vilain). On nous distille des indices depuis le début pour nous faire comprendre que bien que louche, Wells a des motivations pas aussi évidentes que tuer le héros et finalement, on nous annonce que si, c'est bien le méchant. A quoi ont servi les épisodes 2 à 14? C'est ultra-simpliste, comme si les scénaristes avaient juste pas envie de se ocmpliquer la tâche. C'est du manichéisme poussé à l'extrême. Le héros est pur, le méchant est cruel et rien ne fait la liaison entre ces deux opposés. Le pire, c'est que l'épisode aurait pu vouloir montrer une volonté des scénaristes de faire progresser l'histoire mais à la toute fin, on a de nouveau un retour à la case départ. Finalement, le spectateur sait que Wells est méchant mais les personnages eux, sont convaincus qu'il est gentil et donc on a perdu 40 minutes pour voir simplement Flahs remonter le temps.

Le reste de l'épisode est tout aussi navrant. L'ennemi est tout sauf charismatique (pouvoir déjà vu dans le premier épisode à quelques nuances près, sans présentation réelle du personnage), l'intrigue est vraiment pas passionante (le méchant qui veut se venger en prenant en otage celui qui a tué un de ses proches, c'est du réchauffé d'un plat qui a déjà passé torp de temps au micro-ondes) et l'histoire sentimentale de Barry est juste ridicule. C'est du je t'aime moi non plus basique. Je me demanderais presque si c'est pas une volontée délibérée des réalisateurs de faire une série qui reprendrait absolument tous les codes des séries des années 90 sans chercher à aller plus loin. Tout est tellement cliché/

Pour toi Cielo, j'imagine que ça odit être encorep lus rageant sachant que tu connais la bande dessinée et que tu as un point de repère. Désolé, ils ont tué ton héros ^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Mar 24 Mar 2015 22:03 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2004
Messages: 805
Localisation: en train de survivre
J'ai pas grand chose d'autre à rajouter que mes voisins du dessus.

J'ai l'impression d'assister à une inversion de Agent of Shield. Quand le numéro 15 nous présentait une vrai pirouette scenaristique, Flash nous fait la pire révélation possible, je veux dire, il y avait tellement mieux à faire que de faire de Wells le méchant "de base". C'est complement débile, ils viennent de se tirer une balle dans le pied là quand même.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Mar 31 Mar 2015 13:07 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Avr 2009
Messages: 968
Moi je comprend toujours pas pourquoi ça déplaît autant... C'est loin d'être une "révélation" on ne sait toujours pas quels sont ses motivations précises et au contraire de ce que dit Seishiro sur la deception que "doivent ressentir les fans du comics" je suis très content qu'ils aient retourner le mystère sur "Eddie Thawne" pour ré introduire le véritable "Eobard" qui est un "néga-flash" connu dans les comics... Le lien qu'ils ont entre eux (eddie et wells) est toujours mystérieux et on ne sait même pas de quel époque exactement vient Wells.

Ensuite l'épisode était quand même cool (mort de cisco, big tsunami, bisous baveux d'Iris), d'accord tout est désamorcé par le voyage dans le temps mais il fallait bien l'introduire une fois, ce que ça provoque ensuite est un peu naze (Barry est quand même bête ><"! ça rend moins supportable encore ses scènes avec Iris, ça saoule) mais il y a du bon, le captain scofield cold se réaffirme en tant que nemesis du Flash puisqu'il connaît maintenant son identité et wells protège ses secrets qui, dans cette nouvelle timeline, ne sont pas encore découvert par cisco...

ça me fait quand même rire le bâchage que vous faites ^^' on le sait depuis un petit temps avec le recul je me dis qu'ils ne voulaient pas vraiment cacher cet élément c'est tout le reste (ce qui n'a pas encore été révélé) qui est intéressant. Puis franchement sortir un méchant du chapeau juste pour ne pas que ce soit wells vous auriez gueuler encore plus fort, ce serait difficilement passé point de vue cohérence. Là la boucle est bouclé (même si rien ne l'est vraiment encore).

En ce qui concerne le fait de "ne pas garder wells plus d'une saison" je ne comprend pas de quoi vous parler? On a un méchant qui voyage dans le temps. C'est un plateau en or pour les ressurection en tout genre ça... Au contraire on n'en aura jamais fini avec lui ^^. Même Dark Arrow qui est sensé être mort à la fin de la saison 1 de Arrow continue a faire sa popote dans la saison 3...

Bref, je nage à contre-courant mais j'assume j'aime bien ce que la série fait et j'attend la fin de la saison pour réellement me faire un avis

_________________
Tiens voilà la pluie, Gipsy tombe par terre ...
ImageImage

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Ven 3 Avr 2015 13:08 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2004
Messages: 805
Localisation: en train de survivre
Hey, encore un nouvel épisode.

Cette fois, il y a du mieux, je suis pas encore totalement convaincu par tout mais ça rattrape un peu.
Comme intro on peut noter la superbe apparition de Mark Hamill, c'est vraiment cool, les répliques sont géniales (même si le clin d'oeil est un peu gros), c'est assez cool d'avoir le joker dans une serie de super heros.

Apres la révélation du passé d'Eobard Thaune et sa "possession" de Wells, met quelque truc au clair, même si on nage encore dans le flou. Notamment sur le fait que Nega-flash a absorbé Wells, en plus de sa condition physique également sa mémoire. Est-ce qu'il y a un schizophrene ou pas. Je me pose vraiment cette question parce que je ne comprends pas comment il a pu connaitre tout le savoir de wells pour créer le réacteur et aussi pourquoi Gidéon l'appelle Dr. Wells et pas Eobard.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Mer 8 Avr 2015 20:14 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2364
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
Bien bien, je résume donc ces trois épisodes. Sur le fait que Wells soit le méchant, on s'y attendait donc pas de surprise et à la limite je m'en fous pourquoi on l'a révélé que maintenant et pas avant, on s'y attendait on le savait et maintenant, on a la confirmation. Point barre !
Maintenant, ce que l'on sait et ce que l'on apprend c'est le pourquoi de son intérêt par rapport à Flash. Il a besoin de sa super-vitesse pour retourner à son époque (voilà pourquoi il pousse Barry à toujours aller plus vite !).
Ce qui est bien c'est qu'on a revu la scène (mieux expliquée) de la mort de la mère de Barry. Bien réalisée et bien expliquée ! Qui redit bien d'ailleurs la fameuse explication que Wells / Thaune ne peut plus retourner à son époque et est coincé dans cette "nouvelle" époque !
Mais qu'est de venu par contre le Flash du futur ? Car apparemment, le Flash du futur est toujours porté disparu (via le journal du futur) et donc, serait lui aussi coincé dans l'époque de Barry-enfant ?
Pour ce qui est du retour dans le passé, j'ai bien aimé aussi et la façon dont Barry croit qu'il a réglé la situation alors qu'en fait, il a modifié le cours du temps et que le temps rattrape à sa façon en changeant la manière des choses autrement ...
Pour ce qui est de l'absorption de Wells par Thaune (le vrai Nega-Flash), je trouve l'explication très bien réussie. Ce n'est donc pas Wells le méchant mais Thaune. Wells n'existe plus depuis l'accident de voiture et a été absorbé. Quand je dis absorbé, c'est que Thaune a tué le corps de Wells mais a tout intégré de ce qu'il était : son esprit, ses connaissances, ses souvenirs, son cerveau et son apparence. Voilà pourquoi Gideon ne l'a pas reconnu. Car Gideon est un ordinateur et voit ce que nous nous voyons aussi : Wells.
En fait, de Wells il n'existe que son "apparence" extérieure. Je sais pas si vous comprenez mais pour moi c'est très clair et limpide.
Et l'arme qu'a utilisé Thaune à Wells m'a fait pensé à l'arme qu'utilise certains observateurs pour changer d'apparence dans la série Fringe.
Donc hâte de voir la suite !!!
Et pour finir le rôle de Hamill en Trickster est magistral et il y a deux clin d'oeil qui y sont fait : tout d'abord, Mark Hamill reprend le rôle qu'il avait fait dans l'ancienne série (clin d'oeil à l'ancienne série) et enfin, il fait un clin d'oeil à Star Wars :
Spoiler: Montrer
Image

Bref, pour moi c'est que du bon et vivement la suite !!!!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Flash - 2014 (Saison 1 - Diffusion USA)
MessagePosté: Mar 20 Oct 2015 23:40 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2007
Messages: 482
Saison 2 Episode 1 et 2

Les deux derniers épisodes de Flash sont sortis et je m'étonne qu'il n'y ait aucun post, sachant l'engouement que la précédente saison avait provoqué sur ce forum. Je me lance donc.

La dernière saison s'était achevée sur un suspens monstrueux et nous avait laissé plusieurs questions dont on était impatient de connaître la réponse. Le trou noir était dessus la ville, Barry s'était élancé et on se demandait tous comment il allait résoudre le problème. La singularité allait-elle disparaître d'elle-même grâce tout de même à un coup de boost de Barry? la ville allait-elle disparaître (peu probable mais après tout, ça aurait lancé la nouvelle sur les chapeaux de roue de voir une ville dévastée)? Un allié interviendrait-il et si oui, lequel? (clairement, Arrow ne servait à rien dans le cas présent). A cela s'ajoutait les questions sur l'avenir de la série. Qui serait le nouveau grand méchant de la série? Quels super-héros seraient introduits? Allait-on assister à un come back de Wells?

J'ai donc visionné le premier épisode en me disant qu'il serait centré sur la ffaçon dont ils parviendrait à arrêter le trou noir et j'ai été extrêmement déçu. On résout le problème en quelques minutes, à travers un flash back raté. Firestorm est intervenu et, associé à Barry, s'est sacrifié pour sauver le monde. Tout ça pour ça. Le problème n'en était finalement pas un. On repart donc pour une nouvelle saison, dépouillée de nombreux personnages (Wells qui va probablement revenir, Eddie, Firestorm). La seule utilité de ce toru est qu'il a introduit le concept de monde parallèle. je n'ai pas lu les comics mais apparemment, Caitlin devait être Killer Frost. On voyait mal comment un personnage aussi gentil pouvait changer de côté. En fait, elle ne va probablement pas changer de côté, c'est juste son double démoniaque qui va intervenir. Tous les personnages connus peuvent donc avoir un double qui peut êyre d'un bord différent et cela promet des quiprocos assez savoureux. Pour le moment, seul des méchants sont intervenus mais il se pourrait que des gentils dans le nouveau monde qui était par exemple méchant dans celui que l'on connaît arrive. J'espère juste que méchant dans un monde n'implique pas de l'être dans l'autre également (et réciproquement avec le (coté gentil). Cette situation va créer une paranoïa du côté des téléspectateurs, notamment sur l'identité de Zoom.

Car oui, le grand méchant de la saison a semble-t-il déjà été introduit. Il s'agit donc de Zoom. Encore une fois, je ne connais pas les comics mais cela me semble être un choix assez casse-gueule. Il a les mêmes capacités que Flash et on a déjà eu droit à toute une saison centrée sur un méchant Flash. Ca marche peut-être en BD mais ici, le format est différent. Une saison, c'est 24 épisodes avec un cliff attendu régulièrement (pas tous les épisodes mais presque). Déjà, on peut se demander comment ils vont tenir 24 épisodes si ils nous le présentent dès le début de la saison. Le plus problématique, c'est que certaines situations vont inévitablement se reproduire. On se doute que Barry n'aura pas au début le niveau pour l'affronter et qu'il va douter de ses capacités. J'avais trouvé la première saison poussive à cause de certains épisodes qui n'apportaient rien à l'intrigue principale mais au moins, elle avait le mérite de présenter un héros sujet au doute. Si ce genre de situation est répétée à l'identique à nouveau pendant 24 épisodes, je vais très certainement m'ennuyer, comme beaucoup qui n'ont pas lu les comics.
En fait, la principale question est de savoir qui il est. Il peut très bien être complètement nouveau (je suis toujoursp our de nouvelles têtes) mais cela peut très bien être quelqu'un de l'autre monde. Dans ce cas, le plus évident serait qu'il s'agisse de quelqu'un que l'on connaît mais qui est méchant dans l'autre monde, histoire de créer la surprise quand l'on découvrira son visage. Pour moi, si ils choisissent cette option, il y a deux choix. Tout d'abord, une femme. Pour le moment, si l'on combine Arrow et Flash, tous les méchants sont des hommes. Ce serait amusant de voir une méchante qui ne serve pas que de faire-valoir. Caitlin est pour moi hors-circuit (dans le meilleur des cas, elle interviendra en tant que Killer Frost). Isis, c'est la potiche qui, par définition, ne sert à rien si ce n'est à révéler le côté sentimental du héros. Il y a doncc la nouvelle flic. On ne la connait pas encore très bien, à voir comment va se développer son personnage dans le futur. L'autre choix qui finalement, est assez classique, serait qu'il s'agisse de Barry. Ce serait sympa mais sans plus. On attend tous de voir comment est Barry dans l'autre monde (sachant qu'il n'est pas le Flash, est-il un simple anonyme ou est-il voué à une destinée exceptionnelle quelque soit le monde?)

Petite nouveauté, Garick, le flash de l'autre monde. Eddie étant mort, il fallait un beau gosse pour le remplacer. On a donc une potiche au masculin. Il n'a plus de pouvoir et n'est là que pour conseiller le héros. Caitlin semble proche de lui et sachant que son copain est parti, une romance entre les deux semble évidente (peut-être trop évident pour que cela soit vrai?)

En bref, la série démarre assez moyennement. Les scénaristes ne semblent pas vraiment vouloir se fouler pour proposer une saison vraiment intéressante. Ils utilisent des ficelles déjà utilisées dans la première saison. Je ne parlerai pas des méchants de ces deux premiers épisodes qui, comme pour la saison précédentes, sont oubliables et à oublier. Je vais continuer de suivre la série mais je reste sceptique sur le développement d'intrigues réellement passionnantes.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 47 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com