Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Marvel's Daredevil (série) - (Saison 1 & 2 - Diffusion USA)
MessagePosté: Dim 3 Mai 2015 16:45 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2364
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!




Introduction :

  • Série américaine de 2015 diffusée sur la chaîne Netflix.
  • Créée par Drew Goddard
  • Avec : Charlie Cox, Rosario Dawson, Vincent D'Onofrio ...
  • Genre : Drame, Fantastique, Action
  • Statut : En production (la saison 2 a été renouvelé)
  • Nombre d'épisodes : 13 (pour la 1ère saison)
  • Durée d'un épisode : 52 min




Synopsis :

Aveugle depuis l’enfance mais doté de pouvoirs extraordinaires, Matt Murdock combat pour la Justice le jour en tant qu’avocat. La nuit, il devient le super-héros Daredevil, justicier luttant contre l’injustice à New York…



Personnages :


NB : (attention, afin d'être à jour par rapport à la diffusion américaine, les personnages ont été mis à jour ! Faites attention aux spoil - surtout si vous débutez la série ^^)





Image
Matt Murdock / Daredevil (Charlie Cox)

Cet homme à la double vie (avocat le jour, justicier masqué la nuit), qui a décidé de défendre les habitants de sa ville, veille sur le quartier d’Hell’s Kitchen sous l’identité de Daredevil.
A noter : Dans sa jeunesse, Murdock fût renversé par un camion transportant des substances radioactives (vers l'âge de 9 ans). Suite à cet accident, le jeune garçon perd la vue. Néanmoins, ses quatre autres sens se retrouvent décuplés et après des années d’entraînement, il a appris à se battre et se montre prêt à affronter le crime.



Image
Foggy Nelson (Eldon Henson)

Personnage aussi ancien que Daredevil, Foggy est le meilleur ami de Matthew. Ils se sont rencontrés à la fac et sont devenus avec le temps les meilleurs amis du monde. Plus qu’un ami, Nelson est également le collègue de Matt Murdock dans son cabinet d’avocat.
Spoiler: Montrer
Il est l’un des rares à connaître le secret de notre héros.

Image
Karen Page (Deborah Ann Woll)

Travaillant dans le cabinet de Matt Murdock et Foggy Nelson, Karen va donner naissance à un "triangle amoureux" étrange entre Foggy et Matt.



Image
L’infirmière de nuit Claire Temple (Rosario Dawson)

Ce que l'on peut dire c'est que l’infirmière de nuit vient en aide aux super-héros lorsque ceux-ci sont dans le besoin. Elle a croisé la route de beaucoup de héros, comme Doctor Strange, Spider-Man, Luke Cage et bien entendu Daredevil. Répondant au nom de Claire Temple dans la vraie vie, le personnage est récurrent dans le monde Marvel, mais tient un rôle mineur. Cependant, dans la série, Temple sera mise en avant et devrait tenir une place majeure dans l’intrigue.



Image
Wilson Fisk / Kingpin (Vincent D’Onofrio)

Au départ, Wilson Fisk (Kingpin ou le Caïd en VF) est un méchant de Spider-Man lors de ses débuts en 1967. Mais lorsque Frank Miller donna un coup de jeune à Daredevil dans les années 80, il fit de Fisk l’antagoniste principal de l’homme sans peur. Il est l’un des chefs de la pègre New-Yorkaise. Il dirige Hell’s Kitchen et fait régner la terreur sur le quartier jusqu’au jour où un mystérieux justicier cagoulé fait son apparition.
A noter : Wilson Fisk est incarné par l’excellent Vincent D’Onofrio, que l’on a pu voir dans Full Metal Jacket ou dans la série Law and Order.





Photos promotionnelles (Saison 1) :
Spoiler: Montrer
Image





Image






Image






Image



Vidéos promotionnelles (Saison 1) :
Spoiler: Montrer

Trailer #2






Trailer #3






Trailer #4






Spot #1






Spot #2






Spot #3





Spot #4


Avis :

Daredevil est donc la nouvelle série de Netflix et la première de l'univers Marvel à être diffusée sur la chaîne (en attendant les autres : A. K. A. Jessica Jones, Iron Fist, etc.) !
L'histoire reprend donc les codes traditionnelles : un type ordinaire (pas de supers pouvoirs), une identité secrète, un héros doté de pouvoirs (de perception) exceptionnels, un code moral ancré (hérité de son enfance et de son père - boxeur), un allié fidèle et ignorant, un ennemi a priori imbattable et la lutte pour un territoire géographique (Hell’s Kitchen). L'enjeu, au-delà de la rivalité frontale, est celui de la victoire d'une conception du monde (plus juste, plus équitable, plus pacifié) mise en regard d'un univers régi par l'enrichissement personnel sous le couvert du bien commun. ce que veut montrer Matthew au travers de sa propre justice.

L'intérêt majeur de la série est évidemment cette fameuse critique sociale mais également son caractère noir, désespéré, contestataire. La série joue avec les archétypes récurrents dans ce genre de fiction.
Matt Murdock n'est pas tout à fait un type "clean" et recommandable : il n'hésite pas d'ailleurs à n'en faire qu'à sa tête lors d'affaires ou autre. Son code moral ne l'empêche pas d'éprouver au fond de lui l'envie de faire souffrir les gens, de recourir à la violence, de torturer. Il est habité par un conflit moral et en ce sens se rapproche de la version de Daredevil voulue par Frank Miller lorsqu'il reprend le superhéros dans les années 80.

La série montre néanmoins quelques signes de "faiblesse", tant sur la longueur de certains épisodes (et la longue mise en place qu'il en résulte); le fait de vouloir être parfois "trop démonstratif" (notamment avec les flashbacks des deux ennemis : Matt et Wilson) et le caractère un peu plat de certains personnages (en espérant que le problème sera réglé lors de la saison 2).

Malgré cela, outre le casting d'exceptions (Charlie Cox dans Boardwalk Empire ; Rosario Dawson que l'on a vu Sin City, Men in Black II ; Vincent d'Onofrio dans New York : Section Criminelle ou encore, Full Metal Jacket ; Deborah Ann Woll pour True Blood et Elden Henson dans Hunger Games), la série est - je trouve - une petite merveille tant par le côté visuel, que par le côté sombre.
Il est à noter certaines similitudes entre Daredevil et Arrow (côté sombre, justicier ...), mais j'ai trouvé que le côté sombre était nettement plus présent et oppressant dans Daredevil que dans Arrow (sûrement dû au personnage de Matthew qui n'est pas aussi net qu'il en a l'air; et aussi au fait que la série nous plonge dans un univers plus sombre, plus violent et sans concession. D'ailleurs, on peut se rendre compte que notre héros aveugle aura bien du mal à se sortir de certaines situations et cela ne se fera pas sans souffrance, ni sans conséquence ...).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marvel's Daredevil (série) - (Saison 1 & 2 - Diffusion U
MessagePosté: Dim 3 Mai 2015 19:52 
8 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2014
Messages: 313
Localisation: en plein cagnard -_-'
Je l'attendais depuis des lustres cette série et... WTF !!

Bien que n'ayant visionné que les trois premiers épisodes (pour l'instant), je suis réellement satisfait du ton donné par l'ouverture de cette série. Une adaptation enfin respectueuse du démon de Hell's Kitchen. Comme tu le dis el-d-brokeur, c'est sombre, extrêmement noir, et ça colle parfaitement aux comics (principalement au travail de Bendis et Miller sur le personnage) et dénote fortement dans l'univers soft et brillant du MCU. Pourtant, ça en fait bien partie (en témoigne les nombreuses références et clins d'œil discrets casés ça et là dans des dialogues ou scènes). Les acteurs sont simplement exceptionnels et c'est réalisé avec brio comme un film noir. Matt Murdock est si bien joué, le coté civil de l'avocat aveugle est inspiré, ce n'est pas l’idéaliste à deux rond qu'on nous ressert encore et encore. Les scènes de combat sont superbes pour une série TV. La bande son contribue à installer une ambiance sombre et oppressante montant crescendo tandis que les enjeux et personnages se développent. C'est pour l'instant un sans faute de la part de Netflix/Marvel. Une série qui ira je l'espère tres loin ! ^___^

PS :
Spoiler: Montrer
A la fin de l'épisode 3, quand je vois la tronche de Wilson Fisk : mais, mais, mais que vois-je ? Engagé baleine ??
MAGNIFIQUE j'adore cet acteur !!!


edit : et, au passage, jolie présentation el d ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marvel's Daredevil (série) - (Saison 1 & 2 - Diffusion U
MessagePosté: Dim 3 Mai 2015 20:47 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
J'ai aussi adoré et je me suis bouffé les épisodes les uns à la suite des autres !

En vrac :
- la première partie durant laquelle Matt affronte la mafia russe, on s'attarde énormément sur ces premiers adversaires. Ca peut paraître très long mais ça reste la partie que j'ai préféré durant cette première saison. Chaque action est très détaillée et l'angle d'attaque avec lequel on attaque chaque épisode diffère à chaque fois dans la mise en scène et l'ambiance générale. Excellent !
- le parallèle Fisk/Murdock est très réussi dans la manière avec laquelle les deux personnages sont construits. Les dux suscitent l'empathie et forcent le respect, et chaque face à face entre les deux est jouissif !
- la caractérisation du Caïd m'a beaucoup emballé. Pour le coup, ça diffère vachement de ce que l'on peut voir du perso sur son support d'origine, mais ça fonctionne pourtant terriblement sur moi. Et l'acteur qui l'incarne est juste formidable.
- quelques scènes fichtrement marquante, notamment celle qui conclut l'épisode sur l'introduction de l'Infirmière de Nuit et qui contraste méchamment avec son déroulement très calme : le combat dans le couloir. Wahou !
- un Daredevil en permanence au bord du rouleau et qui s'en prend plein la gueule de bout en bout !
- le développement du perso de Foggy, l'acteur ne m'a pas réellement emballé sur les premiers épisodes et je craignais assez de voir la relation Nelson & Murdock massacrée, mais par la suite, l'acteur sort la tête de l'eau et nous offre une performance plus que respectable qui fait qu'on s'attache facilement au bonhomme.
- de nombreuses références plutôt cool mais qui se font très discrètes, et vaut mieux ouvrir l'oeil et la bonne oreille afin de les saisir. Parmi la plus évidente, l'importance qu'a la Main dans le déroulement de l'intrigue, avec visiblement une inspiration provenant de Shadowland et des pistes pour une saison 2 qui reprendrait la thématique de la guerre intestine au sein de l'organisation criminelle. Tout aussi intéressant, on notera également la présence de Mamie Kung Fu, certainement en lien avec les monts Kun Lun, un lien intelligent mis en place par les scénaristes et qui devrait trouver une continuité au sein de la série Iron Fist.


Quelques points noirs également :
- une baisse de rythme flagrante sur les derniers épisodes, notamment ceux centrés sur la rencontre entre Foggy et Matt ainsi que celui plus axé sur le perso de Karen. Deux épisodes qui prennent trop de place pour ne pas dire grand chose, alors que les précédents ont toujours été assez denses et dynamiques. En résulte un dénuement trop précipité à mon goût. Ca aurait mérité un ou deux épisodes supplémentaires je pense.
- on ne change pas une équipe qui perd, Karen est toujours aussi insupportable, et l'actrice n'aide pas à la rendre moins énervante. J'avais espéré qu'elle se fasse enfin tuer avant la fin de saison, mes espoirs ont-ils été entendus ? A vous de voir !
- l'un des personnages qui se fait tuer à la fin de l'avant-dernier épisode : une perte très regrettable surtout aussi tôt dans le développement de la série au vu de son importance.
- plus de procédural pour la saison 2. Matt est également un avocat en plus d'être un cogneur. Ce serait bien qu'on le voit enfiler les deux costumes.
- et enfin, le costume est naze...

Voilà ! J'ai passé un excellent moment, c'est juste impossible de repartir sur des choses telles que Arrow ou The Flash après avoir constaté toutes les qualités que démontre cette série. C'est pas parfait mais les idées sont là et pour une fois, on sent que les producteurs ont quelque chose à raconter sur une série de super-héros. Va falloir que les autres programmes du même genre rehaussent sacrément le niveau car Daredevil ringardise facilement l'ensemble.

Très content de l'annonce d'une saison 2 et hâte d'y être, surtout si on nous introduit Elektra (le personnage est suggéré "discrètement" dans un des épisodes) et qu'on nous la construit de la même manière que ce qui a été fait avec le Caïd. Et même si je me fous du projet autour des Defenders, je reste quand même assez curieux de découvrir ce que va bien pouvoir donner Iron Fist...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marvel's Daredevil (série) - (Saison 1 & 2 - Diffusion U
MessagePosté: Mar 5 Mai 2015 20:12 
25 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mar 2011
Messages: 428
cielo a écrit:


Quelques points noirs également :
- une baisse de rythme flagrante sur les derniers épisodes, notamment ceux centrés sur la rencontre entre Foggy et Matt ainsi que celui plus axé sur le perso de Karen. Deux épisodes qui prennent trop de place pour ne pas dire grand chose, alors que les précédents ont toujours été assez denses et dynamiques. En résulte un dénuement trop précipité à mon goût. Ca aurait mérité un ou deux épisodes supplémentaires je pense.
- on ne change pas une équipe qui perd, Karen est toujours aussi insupportable, et l'actrice n'aide pas à la rendre moins énervante. J'avais espéré qu'elle se fasse enfin tuer avant la fin de saison, mes espoirs ont-ils été entendus ? A vous de voir !
- l'un des personnages qui se fait tuer à la fin de l'avant-dernier épisode : une perte très regrettable surtout aussi tôt dans le développement de la série au vu de son importance.
- et enfin, le costume est naze...


J'ai aussi vu la saison 1, et j'ai aussi bien aimé (même si c'est pas non plus grandiose, mais c'est très sympathique). Juste des petites réactions sur mon avis sur la série:
- J'ai vraiment beaucoup aimé l'épisode Foggy/Matt. Si c'est vraiment un épisode "calme", c'est peut être pourtant celui où j'étais le plus captivé. En connaitre plus sur leurs relations étaient vraiment super intéressant, et voir pourquoi Foggy lui en veut autant donne de belle charge émotionnel. C'est surtout pour moi le moment où le mythe du super héros est le plus confronté à la réalité. C'est quelque chose qu'on a souvent dans la série, notamment avec Daredevil qui se fait mettre des roustes pas croyable. Mais c'est l'une des fois où on est le plus confronté au coté "relationnel". Comment gérer sa vie de justicier? Comment ses proches peuvent réagir? Où est la limite entre vie de super héros et vie privée?
C'est tout con, mais j'ai vraiment adoré ce passage là, et c'est surtout un jolie approfondissement du personnage de Foggy, qui aurait pu rester un comic relief simplet.
- Si le personnage de Karen n'est évidemment pas le meilleur, je l'ai pas trouvé trop trop naze. Le gros soucis avec elle, c'est plus qu'on a tendance à trop se focaliser sur elle et ce qu'elle fait, et en effet pas mal de ses scènes sont chiantes. Mais c'est pas comme une Barbara dans Gotham où le personnage en lui-même est mauvais. Pour moi, c'est plus qu'on lui donne trop d'importance, et sur des choses pas intéressantes. Si elle avait été un peu plus relégué au second niveau, ça serait même un sympathique personnage secondaire.
-
Spoiler: Montrer
Tu parles de Leland? Car en effet si c'est lui, c'est très très dommage. Il me faisait vraiment marrer, et je m'étais pris d'affection pour cet homme impuissant mais sans aucun respect.

- Si tu parles du noir je suis pas d'accord, il est vraiment classe je trouve. Si tu parles du second, là oui... il est pas top :/

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Marvel's Daredevil (série) - (Saison 1 & 2 - Diffusion U
MessagePosté: Mar 26 Mai 2015 18:12 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1624
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Il y a un mot qui convient complètement à cette série : CRUELLE.

Yep cruelle parce qu'elle se découpe très aisément en deux sections distinctes. (Et puis je n'ai pas lu beaucoup de comics mais pour le coup celui choisi je le connaissais en l'occurrence) Les épisodes 1 à 6 et les épisodes 7 à 13. Ce qui est amusant c'est que cela aura un impact bien particulier sur la série. On débute avec une phase très sombre. Cette première partie place le spectateur dans un univers très sombre et sans concession, loin des canons du genre de Marvel au cinéma par exemple. Ici on est loin du héros gentil et irréprochable, on l'apprend très rapidement avec une scène de torturez assez folle pour le genre super héros. La réalisation n'est pas en reste. Certes elle n'est pas parfaite mais on a du plan séquence et d'autres plans bien, bien pêchus. Le Caid qui sort un monsieur de la voiture entre autres. Le scénario se veut d'ailleurs bien sombre dans ces moments-là avec le héros qui débute et s'en prend plein la tête. En somme, jusqu'à la fin du gang des russes c'est vraiment très bon voir même excellent.

Puis débute la seconde partie et un mal s'insinue dans la série. Pas spécialement envie de rester plus sur cette dernière d'ailleurs. Il y a des flashbacks sympas. Et d'autres moments sympatoches. Mais globalement on perd très fortement en caractère assez sombre de la série. Et puis laisser vivre Karen et tuer Urich. 'fin zut ils ont compris les comics ou quoi ? Enfin bon, passons. Car si la réalisation et l'écriture chute sensiblement ce n'est rien par rapport au dernier épisode qui à pas mal fait parler de lui en mal sur la toile. Et sans oublier bien sur le costume du personnage qui est hallucinant de médiocrité. En fait le plus gênant dans ces 7 derniers épisodes c'est qu'ils démontent les qualités de la première partie, ainsi que ses personnages.

Donc finalement on a deux saisons pour le prix d'une. La première de haute volée chapotée par Drew Goddard. Celle-là même qui a été présenté à la presse, quel hasard ! Et la seconde chapoté par Steven S. DeKnight qui à plombé la série avant de la détruire. La saison 2 a été annoncé et le départ de DeKnight du projet et le retour de Goddard à la prod' avec Doug Petrie et Marco Ramirez, scénaristes des épisodes 3 et 6, à la direction globale. De l'espoir donc.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com