Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Masters of Horror
MessagePosté: Mar 13 Fév 2007 11:25 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
"Bien ... pour ceux d'entre vous qui viennent d'arriver, bienvenue dans l'horreur, aux garçons, aux filles, et à ... quoique vous soyez d’autre, assis dans le pénombre, vous mentant à vous-même. Le programme de notre soirée va vous écorcher vif. Mais écoutez attentivement ceci. Ce que vous allez voir ce soir, est ... choquant. Ce n’est pas un sujet superficiel, comme les autres. C’est un sujet basé sur la ... peur ! Une fois de plus, prenez place, et levez vous, au moins une fois dans votre misérable petite vie. La présentation que nous allons voir dans quelques instants ... n’offre pas seulement des sensations incroyables, mais c’est aussi une démonstration de frayeur ! Ce n’est pas un divertissement pour les faibles d’esprits ! Je vous préviens : attention, ceux d’entre vous qui ont les nerfs fragiles ... FOUTEZ MOI LE CAMP, MAINTENANT !

Notre attraction principale est ici, et presque prête pour le dîner, les enfants ! Avons-nous faim ? Oui ? Et ce soir, nous avons quelque chose de très, très spécial. Alors couvrez les oreilles des enfants et droguez le chien, jusqu’à qu’il ne puisse plus répliquer, parce que la présentation de se soir a de l’énergie à revendre. Et nous ne voulons pas que quelqu’un soit blessé. Une preuve que cette mort n’est qu’une rumeur répugnante. Et j’insiste : répugnante ! Mesdames et Messieurs, je vous offre, "Les Maîtres de l'Horreur" !


Jolie mise en bouche n’est-ce pas ? Rien de tel pour mettre dans l’ambiance. J’ai moi-même adapté cette allocution du très grand Robert Englund tiré d’un des épisodes de ce que je vais vous présenter.

Qui ici ne connaît pas les très célèbres Contes de la crypte ? Peu de monde je pense et certains doivent se souvenir de cette période avec nostalgie. Et c’est sûrement avec nostalgie que les créateurs de Masters of Horror ont décidés de réunir des grands noms du cinéma d’horreur pour réaliser cette collection sanguinolente. Tobe Hooper, John Landis, John Carpenter ou encore Joe Dante, voire même Dario Argento et Takeshi Miike, ce n’est pas moins de treize célébrités connues voire un peu moins qui dirigent d’une main de maître cette série diffusé en 2005 sur le câble américain via la chaîne Showtime Networks.
L’intérêt de Masters of Horror est la liberté totalement que les réalisateurs se sont vus offert pour mettre sur image avec un budget confortable un film d’une heure environ du sujet de leur choix. Cela constitue donc une sorte d’évènement quand on sait que certains des maîtres malgré leur talent, des marginaux du cinéma américain.
A noter que chaque film est indépendant entre eux et la série ne suit aucune logique de continuité.

Je vous laisse pour le moment avec cette brève présentation le temps que je mette par écrit la critiques des trois premiers épisodes.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Dernière édition par Tôji Tôji Chopper le Mer 14 Fév 2007 23:17, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 13 Fév 2007 11:34 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6960
Localisation: dans la lune
Aaaaahhhhh!!!

Allez hop, ça y est j'ai couché mon chat, tu peux y aller: je suis tout ouïe!!!

Par ce que le programme a l'air sacrément alléchant. J'ai pas du tout entendu parlé de cette série, et espère qu'elle aura/a eu une diffusion en France, parce que là ça s'imposerait!! Tu l'as vu via des dvd? En tout cs je suis preneur de toutes le infos que tu peux indiquer sur la série (thèmes, sujets, réalisateurs, voire même comédiens si certains se sont aventurés là-dedans). Je suis presque étonné de ne pas voir Tarantino quelque part dans l'aventure (même à un niveau comme la production). Merci d'avance Tôji Tôji Chopper , et...

La bouffe! La bouffe! La bouffe!!!

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 14 Fév 2007 00:49 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Comme je vous l’ai promis, et surtout parce que ma présentation a l’air un peu vide, je vais vous faire part de ma critique sur les trois premiers épisodes de la série Masters of Horror. Avant tout, je précise, puisque je ne l’ai pas fait plus haut, que la première saison (une saison 2 est déjà en construction) compte un total de treize épisodes réalisé donc par treize réalisateurs différents.

Mais avant de commencer, décortiquons la chose avec précision. Une des petites choses qui donne de l’importance à une série et à son ambiance est sans contexte son générique. Alors qu’en est t-il du générique de Master of Horror ? Et bien je dois avouer que celui-ci frise avec la perfection. Celui-ci débute avec une musique assez calme, petite mélodie au piano accompagnait par un son à la guitare discrète et répétitive, le tout rapidement souillait par des sons techno qui ensuite démarre un peu plus rapidement avec des bruits bizarres, géniale. L’image n’est pas en reste puisque ont a le droit à des gouttes de sang tombant sur une surface blanche suivit par d’innombrable images dérangeante, passant du crâne ensanglanté, à une sorte de pentacle, puis de rat en putréfaction à une gargouille et le truc malsain avec la tête de bébé en plastique qui sourit toute seule, vraiment un must, mais les paroles ne valent rien sans de véritable images, alors en gars sympas que je suis, voici le générique.

Passons aux épisodes :

Acte 1 : "Incident On and Off A Mountain Road" (La Survivante)

Ellen, une jeune femme apparement sans défense, est poursuivie par Moonface, un sérial-killer dément affublé de dent de métal ...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: Don Coscarelli (Phantasm 1, 2, 3 et 4, Bubba Ho-Tep)
Ecrit par: Stephen Romano, Don Coscarelli
Acteurs: Bree Turner (Ellen), Ethan Embry (Bruce), John de Santis (MoonFace), Angus Scrimm (Buddy)

Mon Avis:
Pas de très grosse prise de risque pour ce premier épisode qui reste dans le classique. Un tueur sanguinaire, une femme, une forêt en pleine nuit, ça sent le déjà vu, mais voila le résultat est tout autre. Tout d’abord on se demande rapidement qui est le chasseur et qui est la proie dans cette histoire car c’est bien la première fois qu’une femme ne se laisse pas faire et se transforme rapidement en McGyver pour sa propre survit. Incohérence me dirait t-on ? Et bien non, car tout le film est truffé de petit flash-back racontant l’histoire entre Ellen et son mari qui amènera à comprendre qui est vraiment l’héroïne du film. Le reste des personnages est également intéressant, Moonface est imposant et fait vraiment flippé et c’est tout ce qu’on lui demande et mention spéciale à Buddy, le pauvre vieux barjot victime épargné du tueur. Même si le film n’est pas aussi gore que j’aurais pu le croire, on a le droit à de joli passage bien sympathique, surtout le champs de crucifix humains dont les rayons de lune passent à travers les crâne.
Un très bon premier épisode, rythmé et angoissant bien que classique.


Acte 2 : "Dreams in the Witch House" (Le Cauchemar de la Sorcière)

Walter Gilman, un universitaire étudiant une théorie sur des liens interdimensionnels, loue dans la vieille ville de Arkham en Nouvelle Angleterre, une mansarde dans un immeuble délabré. Hanté par des cauchemars terrifiants mettant en scène une sorcière, un rongeur à tête humaine et peut-être Satan lui-même, Walter commence à perdre tout contact avec la réalité ...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: Stuart Gordon (Re-Animator, Aux Portes de l'au-delà, Fortress, Dagon, Edmund)
Ecrit par: Stuart Gordon, Dennis Paoli
Acteurs: Ezra Godden (Walter Gilman), Chelah Horsdal (Frances Elwood), Susanna Uchatius (Keziah Mason), Jay Brazeau (Mr Dombrowski)

Mon Avis:
On change tout pour ce deuxième épisode qui rentre directement dans la magie noire. L’histoire est bonne, l’ambiance l’est tout autant, on sent resurgir les peurs de l’enfance, celle du noir, des dessous de lit, des coins sombres et des grandes maisons aux plancher qui craque sans savoir pourquoi. Tout comme le héros, on se sent impuissant devant les terribles desseins de la sorcière. Arrivera t-il ou arrivera t’il pas à stopper les prédictions ancestrales ? Etre le héros ne signifie pas toujours d’avoir le plus beau rôle ou d’avoir une belle fin, et ça c’est bien dommage pour celui qui croit en être un.
J’ai beaucoup aimé cette épisode, pas très gore mais avec une bonne ambiance de sorcière, assez rarement utilisé sérieusement au cinéma.


Acte 3 : "Dance of the Dead" (La Danse des Morts)

Dans un monde cauchemardesque post-apocalyptique, des corps réanimés dansent sur la scène du Doom Room pour le plaisir des quelques survivants d'une catastrophe nucléaire...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: Tobe Hooper (Besoin de présenter ? Massacre à la Tronçonneuse 1 et 2, le Crocodile de la Mort, Poltergeist, Mortuary)
Ecrit par: Richard Christian Matheson
Acteurs: Jonathan Tucker (Jak), Robert Englund (M.C.), Marilyn Norry (Kate), Jessica Lowndes (Peggy), Sharon Heath (Gerri), Lucie Guest (Celia), Erica Carroll (Mia), Margot Berner (Marie), Karen Austin (Quinn)

Mon Avis:
Première semi déception. On sent comme un problème avec le scénario, un peu bâclé, trop de chose ne sont pas expliqué et on nage souvent en eau trouble. De plus, le film est paresseux. C’est lent, très lent, et la seule chose qu’on attend ce sont des explications aux différentes énigmes qu’ont nous montre, explications au finale bien maigre. Heureusement, le finale rehausse le tout et arrive presque à nous faire aimer ce segment, mais ça reste quand même bien limite. Le seul point fort incontestable est l’extraordinaire prestation de Robert Englund en patron de night club et en maître de cérémonie complètement bancal qui profite à sa façon des morts.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Dernière édition par Tôji Tôji Chopper le Lun 26 Mar 2007 00:08, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 26 Mar 2007 00:07 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Acte 4 : "Jenifer " (Jenifer)

Après lui avoir sauvé la vie, l’officier de police Frank emmène Jenifer, une lolita des temps modernes dotée de pouvoir de sirène, chez lui. Il découvre malgré lui qu’aucune bonne action ne reste impunie …

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: Dario Argento (Les Frissons de l’Angoisse, Inferno, Trauma Le Syndrome de Stendhal)
Ecrit par: Steven Weber
Acteurs: Steven Weber (Frank Spivey), Carrie Fleming (Jenifer), Harris Allan (Pete), Laurie Brunetti (Spacey), Beau Starr (Charlie), Julia Arkos (Ann Wilkerson), Brenda James (Ruby), Cynthia Garris (Rose), Jano Frandsen (Hunter)

Mon Avis:
Comment dire, à part le Syndrome de Stendhal, je ne connais pas du tout Dario Argento, juste assez pour me dire que dans le genre, c'est un maître et donc juste assez pour être déçu du resultat. Le scénario est beaucoup trop prévisible, on devine à l'avance ce qui va se passer. De plus, les scènes de sexe sont beaucoup trop présente et n'amène rien à l'histoire. Certe, l'ambiance est présente ainsi que le gore mais au final on n'attend pas grand chose de la fin qui se termine de façon attendu, dommage, il y avait matière à faire mieux.


Acte 5 : "Chocolate" (Chocolat)

Jamie, un jeune homme récemment divorcé qui crée des parfums artificiels pour l'industrie alimentaire, commence soudainement et sans explication à avoir de brefs et aléatoires flashes d'une personne et de lieux inconnus. Apprenant qu'il est en train d'expérimenter la vie à travers les sens d'une femme mystérieuse, il commence à tomber amoureux d'elle sans l'avoir jamais rencontrée. Il finira par découvrir un secret terrifiant...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: Mick Garris (Critters 2, Psychose IV (tv), La Nuit Déchirée, Le Fléau (tv), Ridding the Bullet)
Ecrit par: Mick Garris
Acteurs: Henry Thomas (Jamie), Matt Frewer (Wally), Paul Wu (Hooper), Katharine Horsman (Sue), Stacy Grant (Vanessa), Leah Graham (Elaine)

Mon Avis:
Trés trés décevant, surtout venant de la part de Mick Garris qui est le concepteur de Masters of Horror, ça n'augure rien de bon pour la suite. Malgré une bonne idée de narration, il ne se passe pas grand chose dans cet épisode ennuyeux qui ressemble plus à un téléfilm qu'autre chose. On vient même à ce demander si on ne c'est pas trompé de série tellement il n'y a pas grand chose de fantastique/surnaturelle/épouvante/horreur. A éviter.


Acte 6 : "Homecoming" (Vote ou Crève)

Terreur et scandales étouffent la nation alors que les médias découvrent que les morts vivants ont fait basculer les résultats lors des élections présidentielles.

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: Joe Dante (Piranhas, Hurlements, Gremlins 1 et 2, L'Aventure Intérieure, Small Soldiers)
Ecrit par: Sam Hamm
Acteurs: Jon Tenney (David Murch), Robert Picardo (Kurt Rand), Sean Carey (Gordon Hofstadter), Beverley Breuer (Janet Hofstadter), Thea Gill (Jane Cleaver), Ryan McDonell (Phillip Murch), Emy Aneke (le principal), Dexter Bell (le Marine), Jason Emanuel (Michael), Connor Christopher Levins (David jeune)

Mon Avis:
Franchement, le meilleur épisode que j'ai pu voir, ce qui rassure aprés le trés plat "Chocolat". Quand Romero rencontre les élections présidentielles, voila ce que ça donne, une parodie polémique qui n'hésite pas à braver les interdits en criant haut et fort les mensonges de la guerre en Irak. Rien d'étonnant de la part de Joe Dante qui s'amuse même à faire quelques clin d'oeil à "La Nuit des Morts Vivants" de Romero en gardant un côté kitsch pas désagréable. Pas mal de chose à dire sur cet épisode, mais pour le moment, je préfère ne pas trop en dire (vu que je risque d'être le seul).

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 26 Mar 2007 09:02 
Cryptkeeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2004
Messages: 1145
Localisation: En train de se balader à poil dans la morgue
Miam !
Voilà une série qui me donne l'eau à la bouche. Bave J'en salive de joie



Pour le moment, je n'ai regardé que les trailers mais cela me parait de bonne facture comme série. (bon mis à part deux trois épisodes bofs selon toi TTC, mais c'est normal, rien n'est parfait...).

Mais le meilleur épisode sera sans conteste le dernier dont tu nous a parlé !!! Humour à la Dante, hommage à Romero,film critique de la société américaine, il a tout pour plaire !!!

Une série que je veux voir en france !!!

_________________
C’est en creusant sa tombe que KDZ est tombé sur les règles du forum et une horde de zombies assoiffés de cervelles .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 21 Avr 2007 18:44 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 27726
Localisation: Joker
Bon bien que connaissant cette série de réputation je n'ai jamais posté ici en raison justement de sa réputation - je ne voulais pas influencer les futurs visionnages de Tôji.

Mais je suis quand même curieux de savoir si tu as avancé et quel est ton avis sur ce que tu as vu depuis.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 22 Avr 2007 10:39 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Malheureusement, je n'ai pas encore eu vraiment le temps de voir la suite. Je ne sais pas ce qui ce passe, mais depuis un certain moment, je découvre plein de série intéressante alors que les deux dernières années j'en suivais pratiquement aucune. Alors entre Babylon 5, Farscape, Masters of Horror, The Shield, Riget plus celle que je veux découvrir, Battlestar Galactica 2003, Heroes et, éventuellement, les suites des séries populaires (Lost, Prison Break, Desperate Housewive, Les Experts, NCIS), je ne sais plus trop où donner de la tête. Faut juste être un peu patient, j'arrive à la fin de certaine et je vais pas tarder à en attaquer d'autre.

PS: J'éditerais éventuellement quand j'aurais vu les trois prochains épisodes de Masters of Horror.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 24 Avr 2007 22:04 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 27726
Localisation: Joker
ça fait beaucoup de séries il est vrai^^;
The Shield certainement la série plus dérangeante depuis OZ, si tu aimes les choses sans concessions tu dois être heureux^^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 13 Mai 2007 18:33 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Acte 7 : "Deer Woman" (La Belle et la Bête)

Une série de meurtres étranges conduit le détective Dwight Faraday à soupçonner qu'une ancienne créature de la mythologie des indiens d'Amérique est bien réelle. Celle-ci apparaît sous les traits d'une jeune femme sexy au corps de rêve, qui dissimule un dangereux secret...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: John Landis (Blues Brothers, Le Loup Garou de Londres, Un Fauteuil pour Deux, Un Prince à New York,)
Ecrit par: John Landis, Max Landis
Acteurs: Brian Benben (Dwight Faraday), Anthony Griffith (Officier Jacob Reed), Andy Thompson (Bill), Alex Zahara (Dét. Patterson), Julian Christopher (Chef Einhron), Sonja Bennett (Dana)

Mon Avis:
Génialissime ! Voila un épisode qui ne se prend pas du tout au sérieux, ce qui ne m'étonne pas vraiment venant de la part de John Landis. A la limite du décallé, on suit une enquête sur les meutres étranges attribués à un animal, mais plusieurs indices démontre le contraire (ou inversement), ce qui pour résultat de mettre les personnages dans le doute complet (femme ou animal, animal ou femme, voire peutêtre les deux) et d'offrir des scènes vraiment trippante (quand le détective imagine plusieurs scènes du premier meutre). Un bémol toutefois, l'éternelle passage où le sympathique ami du héros, toujours de couleurs (noir ou hispanique), meurt par la méchante créature à la fin, ça, j'ai jamais aimé un tel classique, dommage.


Acte 8 : "Cigarette Burns" (La Fin Absolue du Monde)

Kirby Sweetman sait comment retrouver les bobines des films rares. Toutefois, rien ne pouvait le préparer au travail de recherche pharaonique sur "La fin absolue du monde", un film prétendument montré une seule fois et dont la rumeur dit qu'il a poussé les spectateurs à une frénésie meurtrière avant que la salle de cinéma ne se consume mystérieusement...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: John Carpenter (Assaut, Halloween, Fog, New York 1997, The Thing, Christine, Starman, les Aventures de Jack Burton, Prince des Ténèbres, le Village des Damnés, etc)
Ecrit par: Drew McWeeny, Scott Swan
Acteurs: Norman Reedus (Kirby Sweetman), Udo Kier (Mr Bellinger), Zara Taylor (Annie), Gwynyth Walsh (Katja), Christopher Redman (Willowy Being), Julius Chapple (Henri Cotillard), Colin Foo (Fung), Gary Hetherington (Walter), Taras Kostyuk (Kaspar), Christopher Britton (Meyers)

Mon Avis:
Encore un trés bon épisode, cette fois-ci réalisé par le maitre John Carpenter, avec la présence de l'énorme Udo Kier. L'histoire est trés bonne, au point de faire naître une obsession sur le film "la Fin Absolue du Monde" (en français). Plus le héros avance dans son enquête pour retrouver ce film, plus on se sent attiré par le mystère, et même si finalement, on en saura pas plus à ce sujet, on passe un bon moment avec ses quelques scènes gores.


Acte 9 : "Fair Haired Child" (La Cave)

Tara, jeune adolescente marginalisée, est kidnappée par un couple qui la séquestre dans leur cave avec leur fils Johnny, du même âge. En dépit du fait qu'il soit doux et sensible, Johnny cache un terrible secret ! Ces deux enfants développent un lien particulier qui leur permettra de combattre une malédiction et de survivre à cette nuit...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: William Malone (Scared to Death, Creature, la Maison de l'Horreur, Terreur.point.com)
Ecrit par: Matt Greenberg
Acteurs: Lori Petty (Judith), Jesse Haddock (Johnny), Lindsay Pulsipher (Tara), William Samples (Anton)

Mon Avis:
Encore un de plus. J'ai vraiment bien aimé cette épisode, qui reste dans le classique, avec son lieu principal, la cave, celle qui fait peur et que tout le monde craint. De plus, il y a un côté FMA avec la résurrection des morts assez sympa, tout comme la fin qui reste gentille et agréable. En tout cas, ça change avec les épisodes à enquête qu'on nous a livré précédemment.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 9 Aoû 2007 23:27 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Acte 10 : "Sick Girl" (Liaison Bestiale)

Une scientifique marginale spécialiste des insectes reçoit un colis mystérieux contenant une nouvelle espèce à étudier. Alors qu'elle essaye d'en savoir plus sur cette créature inquiétante, celle-ci disparaît dans l'appartement...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: Lucky McKee (The Woods)
Ecrit par: Dean Hood
Acteurs: Angela Bettis (Ida Teeter), Erin Brown (Misty Falls), Marcia Bennett (Lana Beasley), Mike McKee (Malcolm Wolf)

Mon Avis:
Encore un épisode décalé avec cette histoire d'insecte parasite qui mène la vie dur à une héroïne entomologiste complétement déjanté qui aime les femmes. C'est léger et drôle, bien sympa.


Acte 11 : "Pick Me Up" (Sérial Auto-stoppeur)

Dans un motel isolé, une jeune femme croise la route de deux tueurs sanguinaires : un camionneur qui assassine ceux qu'il prend en stop, et un auto-stoppeur qui tue quiconque se trouve sur sa route...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: Larry Cohen (Le Monstre est Vivant, Les Monstres sont toujours Vivants, La Vengeance des Monstres, scénariste sur Maniac Cop 1, 2 et 3, l'Avocat du Diable, Phone Game, etc)
Ecrit par: David J. Schow
Acteurs: Fairuza Balk (Stacia), Warren Kole (Walker), Michael Moriarty (Jim Wheeler), Crystal Lowe (Lily), Malcolm Kennard (Danny), Laurene Landon (Birdy)

Mon Avis:
Génialissime ! Quand deux tueurs en série à la méthode à la fois si différente et si proche se disputent la même proie, ça donne un épisode à l'ambiance froide et obscure, jouant sur des styles différents de tueur en série, et s'autorisant même une sorte d'humour noir bon enfant. Je me suis régalé du début à la fin.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 10 Aoû 2007 09:33 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 631
Alors, je viens de regarder quelques trailers et celui qui m'a le plus donner envie de voire, c'est "Le cauchemard de la sorcière", surement a cause du théme (magie noir, sorcière, satan...).

IL y a quelques scène qui ont l'air assez gore, notamment quand le rat mort le bras...!

Et si je ne me suis pas trompé, on a droit à un pentacle inversé sur le dos du héros non ?


En tout cas, ces masters of horreur ont l'air vachement bien. Tu les regardes en DVD ou sur internet ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 10 Aoû 2007 10:00 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
En DVD, ils sont trop inaccessible, dans les 15€ le DVD d'un seul épisode (quand on voit le coffret de Oz à 20€ avec 8 épisodes d'un heure environ, c'est vraiment ce foutre de la gueule du monde), c'est une arnaque pur. Moi, c'est un pote qui me les a passé en Vostf, téléchargé bien sûr, ça ne devrait pas être trop difficile à trouver.

Sinon je viens d'avoir l'intégralité de la saison 2, toujours dans le même esprit. Je m'y attaque une fois que j'aurais finis les deux derniers épisodes de la saison 1.

Et une nouvelle assez importante, qui comblera de joie certaines personnes. Selon une source interne (^^), le premier épisode des Masters of Science Fiction a été diffusé la semaine dernière sur ABC. On devrait, je pense, pouvoir rapidement se les procurer en Vostf dans les prochains mois.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 30 Déc 2007 16:50 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Acte 12 : "Haeckel's Tale" (Les Amants d'Outre-Tombe)

Ernest Haeckel trouve refuge dans une cabine isolée au coeur de la campagne sauvage de la Nouvelle Angleterre. Il reçoit pour consigne de son hôte de ne sortir sous aucun prétexte. Alerté par les pleurs d'un bébé qui se mêlent à d'horribles gémissements, Haeckel désobéit et se retrouve au coeur d'une orgie peuplée de morts-vivants...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: John McNaughton (Henry, portrait d'un sérial killer, Borrower: voleur de tête, Mad Dog & Glory, Normal Life, Sex Crimes)
Ecrit par: Mick Garris
Acteurs: Derek Cecil (Ernst Haeckel), Jon Polito (Montesquino), Leela Savasta (Elise Wolfram), Gerard Plunkett (Dr Hauser), Steve Bacic (John Ralston), Pablo Coffey (Chester)

Mon Avis:
Changement radical d'ambiance pour cette avant dernier épisode avec un aspect gothique typique des années 1800. L'histoire mélange pas mal de genre, entre clin d'oeil à Frankenstein, ambiance glauque à la "Nuit des Morts Vivants", un petit côté magie noire par moment, tout les ingrédients sont là pour passer un très bon moment.


Acte 13 : "Imprint" (La Maison des Sévices)

Dans le Japon du XIXème siècle, un journaliste américain espérant retrouver l'amour qu'il avait laissé derrière lui, s'aventure sur une île mystérieuse où le seul refuge est une maison close. Passant la nuit avec une femme énigmatique, il apprendra à ses dépens que remuer le passé peut conduire à ses pires cauchemars...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: Takashi Miike (Dead or Alive, Ichi the Killer, Audition, 3 Extremes)
Ecrit par: Daisuke Tengan
Acteurs: Billy Drago (Christopher), Youki Kudoh (la femme)

Mon Avis:
Dernier épisode de la saison 1, et le seul épisode qui n'a pas été diffusé sur la chaîne américaine, soit disant pour une histoire de censure. Mais peut être sûrement pour la bonne raison que cette épisode est à 95% japonais. En tout cas, Miike fait honneur à sa réputation puisque, bien que ça ne soit pas aussi gore qu'un quelconque autre épisode, certaines scènes sont litterallement insoutenable. Mais malheureusement, le résultat n'est pas vraiment à la hauteur du réalisateur. C'est long, très long et il ne se passe pas grand chose d'intéressant. Le passé de la prostituée prend un bonne partie de l'histoire surtout quand celui-ci est raconté deux fois sous des versions différentes. Les scènes de torture aurait pu avoir ça place, mais il ne sert qu'à être horrifié par les actes montrés (brûlures sous les aisselles, aiguilles plantées sous les ongles et dans les gencives). J'ai pas été emballé plus que ça, alors que l'histoire pouvait être particulièrement dérangeante et malsaine, mais finalement l'histoire du journaliste est eclypsé par celle de la prostitué et de son "secret", par vraiment crédible (limite ridicule, une jumelle maléfique en forme de main avec bouche et yeux au milieu). Dommage, il y avait vraiment du potentiel.


Voici mon petit classement final des 13 épisodes de la première saison de Master of Horror:

01) "Pick Me Up" (Sérial Auto-stoppeur)

02) "Deer Woman" (La Belle et la Bête)

03) "Cigarette Burns" (La Fin Absolue du Monde)

04) "Haeckel's Tale" (Les Amants d'Outre-Tombe)

05) "Homecoming" (Vote ou Crève)

06) "Fair Haired Child" (La Cave)

07) "Dreams in the Witch House" (Le Cauchemar de la Sorcière)

08) "Incident On and Off A Mountain Road" (La Survivante)

09) "Sick Girl" (Liaison Bestiale)

10) "Dance of the Dead" (La Danse des Morts)

11) "Imprint" (La Maison des Sévices)

12) "Jenifer " (Jenifer)

13) "Chocolate" (Chocolat)

Globalement, Master of Horror est une très bonne série avec des épisodes franchement bien réussis au style et à l'ambiance différente à chaque fois (l'avantage d'avoir plusieur réalisateur). Il y a peu d'épisode décevant, ce qui est pas trop mal pour que je me lance dans la saison 2. Saison 2 qui est sortie relativement vite en coffret DVD beaucoup plus abordable que la saison 1. Prochainement, j'attaque la saison 2 pour mon plus grand plaisir.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 3 Mai 2008 14:17 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Je suis de retour pour inonder vos esprits d'horreurs et de cauchemars en tout genre, Hihihihi !

Vous l'aurez compris, c'est repartie pour un tour avec la saison 2 des Masters of Horror. On reprend les même et on recommence ? Pas tout à fait puisque certains réalisateurs ont laissés leurs places à des petits nouveaux, tout motivé qu'ils sont pour vous faire peur. On retrouve tout de même les maîtres du genre que sont John Carpenter, Dario Argento, Tobe Hopper, Joe Dante, et John Landis (et Mick Garris, mais son épisode était vraiment nul).
Voyons voir maintenant ce que ça donne vraiment.

Acte 14 : "The Damned Thing" (Les Forces Obscures)

Une force monstrueuse dévaste une petite ville du Texas avant de s'en prendre à la famille du shérif Kevin Reddle.

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: Tobe Hopper
Ecrit par: Richard Christian Matheson
Acteurs: Sean Patrick Flanery (Kevin Reddle), Marisa Coughlan (Dina), Ted Raimi (Père Tulli), Ted Friend (Lenny), Ocean Hellman (Mary), Eileen Barrett (Janet), Tracy Waterhouse (Dr Cohen), Brendan Fletcher (Adjoint Strauss), Ryan Drescher (Kevin jeune), Brent Stait (John Reddle), Georgia Craig (Jodi Reddle), Alex Ferris (Mikey)

Mon Avis:
Autant le premier Tobe Hopper (Dance of the Dead) était plutôt décevant, autant cette deuxième monture, qui démarre la saison 2 des MoH, est excellente. J'aime beaucoup ce genre d'histoire sur fond de mysticisme. Voir des gens devenir complètement fou sans raison apparente installe toujours une ambiance qui met mal à l'aise. De plus, on a le droit à des bons moments gores et flippant comme une petite éventration par exemple. Le déroulement de la fin est tout simplement splendide, chose rarement vu à la télé (Spoil: Tout le monde meurt ^^), même si on ressent un petit côté bâclé, à cause sûrement de la durée de l'épisode qui ne dépasse jamais une heure. En tout cas, bon début pour cette saison 2 avec un épisode excellent et original.


Acte 15 : "Family" (Une Famille Recomposée)

David et Celia, jeunes mariés, viennent d'emménager dans une ville de l'Ouest américain. Ils font la connaissance d'Harold, un voisin un peu étrange, qui ne tarde pas à révéler son vrai visage...

Pour les curieux: [url]Trailer[/url]

Réalisé par: John Landis
Ecrit par: Brent Hanley
Acteurs: Meredith Monroe (Celia), Matt Keeslar (David), George Wendt (Harold), John B. Scott (le grand-père), Nancy Whyte (la grand-mère), Haley Guiel (Sarah)

Mon Avis:
Même chose que l'avis du dessus, mais à l'envers. Autant le premier John Landis (Deer Woman) était excellent, autant cette deuxième monture est plutôt décevante. J'ai l'impression que John Landis c'est foiré sur ce coup là, alors qu'il avait brillé par son génie dans la saison 1. Pourtant, ça aurait pu être génial, avec toujours son petit côté décalé avec son gentil voisin du genre gros nounours, poli et appréciable qui s'amuse à se reconstituer une famille en enlevant des gens, faisant fondre avec de l'acide leurs chairs et les transformant en mannequin squelettique qui prennent vie dans ses pensées. Assez drôle certes mais pas exceptionnel, même si Georges Wendt campe à merveille le gentil voisin sérial-killer. De plus, quelle frustration à la fin, qui gâche en partie l'épisode puisque qu'on ne voit pas du tout ce qui lui arrive, Spoil: Les jeunes mariés sont en faite les parents de la petite fille qu'Harold a enlevé. Il le découvre bien trop tard, obsédé par Celia qu'il voulait pour nouvelle femme. Le couple finalement se venge d'une manière sûrement cruelle (la mari est chirurgien), mais on n'en verra rien, même pas une goutte . On passe tout de même un bon moment, mais sans atteindre une ambiance et une originalité peut être un peu trop attendu.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 15 Juil 2008 18:35 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Acte 16: "The V Word" (V Comme Vampire)

Deux jeune en mal de sensations vont essayer d'aller voir un mort au funérarium, mais une surprise de taille, tranchante et avide de sang les attends...

Pour les curieux: [url]Trailer[/url]

Réalisé par: Ernest Dickerson (Les Contes de la Crypte : Demon knight, Bulletproof, Bones, et différents épisodes de série TV)
Ecrit par: Mick Garris
Acteurs: Michael Ironside (Mr Chaney), Arjay Smith (Kerry), Branden Nadon (Justin), Lynda Boyd (Carolyn), Jodelle Ferland (Lisa), Keith D. Humphrey (David)

Mon Avis:
Malgré un début assez classique, le tout se révèlera assez sympathique avec de joli effet gore. Ce que j'ai adoré dans cette épisode est la réflexion du "héros" sur son statut de mort-vivant/vampire et si il doit succomber à la tentation de l'éternelle soif de sang. A noter la présence de Michael Ironside en zombie vampire qui en impose pas mal, et la très doué Jodelle Ferland (Silent Hill, Tideland). Un bon épisode en soit.


Acte 17 : "Sounds Like" (Un Son qui Déchire)

Un type qui gagne sa vie en surveillant les réponses de service de techniciens informatiques n'est plus le même depuis la perte de son enfant. En fait, depuis longtemps, son ouie est rendue tellement fine que la mouche sur le mur ou la pluie qui tombe sur sa voiture risquent de le rendre fou. Sa femme, névrosée, ne rêve qu'à retomber enceinte pour avoir un nouvel enfant. Mais le type il devient fou...

Pour les curieux: [url]Trailer[/url]

Réalisé par: Brad Enderson (The Machinist, Session 9)
Ecrit par: Brad Enderson
Acteurs: Chris Bauer (Larry Pearce), Laura Margolis (Brenda), Nicholas Elia (le fils de Larry), Richard Kahan (David), Michael Daingerfield (Jim), David Allan Pearson (le manager), David Lovgren (le thérapeute)

Mon Avis:
Mouais, peut mieux faire. L'idée aurait pu être intéressante, mais cette épisode se révèle assez long et presque ennuyeux si il n'y avait pas le côté descente au enfer du personnage principal qui devient de plus en plus fou et qui essaye néanmoins de trouver du repos. De plus, ne vous attendez pas à du gore, c'est presque inexistant (à part une jolie scènette à la fin). Pas le meilleur de la série.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com