Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Psychoville
MessagePosté: Jeu 2 Juin 2011 22:36 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2011
Messages: 563
Psychoville est une série anglaise crée par Reece Shearsmith et Steve Pemberton.

Image

Synopsis:

Un corbeau envoie à cinq personnes dans différentes villes de Grande-Bretagne la même lettre calligraphiée sur laquelle est écrit "je sais ce que vous avez fait...", puis une deuxième, toujours identique pour tous, sur laquelle est écrit "vous l'avez tuée...". La réception de ces missives provoque malaise et réactions surprenantes de la part de chaque destinataire.

Personnages ayant reçus une lettre:

Image
David Sowerbutts (Steve Pemberton) est un homme vivant chez sa mère Maureen, il est passionné par les tueurs en série et le jeu Cluedo auquel il participe dans un club.

Image
Joy Aston (Dawn French) est une sage-femme qui apprend aux futurs parents à se servir d'un poupon en vu de les préparer. Mais celle-ci prend le poupon qu'elle tien pour un véritable enfant du nom de Freddy

Image
Mr.Jelly (Reece Shearsmith) est un clown manchot muni d'un crochet. Il a un sale caractère du fait de la confusion avec Mr.Jolly, clown très populaire

Image
Robert Greenspan (Jason Tompkins) est un nain télékinésiste amoureux de blanche-neige dans le spectacle dans lequel il joue et il a aussi un secret qu'il n'aimerait pas que ses amis apprennent.

Image
Oscar Lomax (Steve Pemberton) est un riche personnage vivant seul dans son chateau. Il collectionne les peluches et il est obsédé par celle qui manque à sa collection: Snappy le crocodile


Avis:

Cette série, si vous aimez l'humour anglais est faite pour vous car cette série alterne entre moment épic ou vous pleurez de rire et moment glauque ou vous ne savez plus ou vous mettre. A noter également que les créateurs Reece Shearsmith et Steve Pemberton jouent chacun 3 rôles différents et grâce aux maquillages ils sont méconnaissables d'un personnages à l'autre. Bien que nous soyons dans différentes villes d'Angleterre pour suivre chaque personnages, il y a ici la création d'un monde fou, d'une ambiance glauque mais décalée comme le font si bien les anglais. Les créateurs n'ont je pense pas eu beaucoup de moyens pour réaliser la saison 1 de 7 épisodes mais ils s'en sortent brillamment avec une bonne image et une lumière créant cette ambiance si spécifique.
Mais je préfère m'arreter de parler je vais vous laisser la découvrir ici

Bonne série

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Psychoville
MessagePosté: Jeu 2 Juin 2011 23:31 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
J'avais adoré la première saison !

Une série vraiment dérangeante et susceptible d'être très mal perçue par de nombreux télespectateurs non avertis. Car je pense qu'il vaut mieux être bien renseigné sur le ton et surtout le propos de la série avant d'aller s'y attarder... Si avec les différentes séries anglaises que j'ai pu voir (Misfits, Hex, Skins, ...), ou même comics écrits par des scénaristes anglais, on remarque un certain goût de leurs auteurs à vouloir provoquer et choquer le public. Avec Psychoville, on atteint un nouveau niveau dans ces domaines là avec une histoire mêlant horreur et thriller, le tout sur un fond de critique d'un certain aspect de notre société.
Avec cette série, les auteurs s'attaquent à quelque chose de très troublant et dont on parle difficilement, cette forme de discrimination qui existe dans le regard porté par tous (mis à part les hypocrites et les quelques pseudo-saints traînant ici et là) sur une certaine classe de la population présentant un handicap prononcé qu'il soit physique ou mental. C'est vraiment le type de sujet qui met mal à l'aise, qu'on évite. Une différence qui dérange qu'on le veuille ou non, qu'on ait honte de ce ressenti ou pas, mais qui est bien présente chez une très, très grande majorité d'entre nous.

Psychoville nous présente cinq de ces individus qui nous sont montrés comme complètement cassés, difformes et inquiétants. Tout est fait dans la construction de leurs histoires personelles pour accentuer encore plus leurs traits et nous les faire apparaître comme des monstres effrayants qui vivent parmi nous.
Après, bien sûr, la série n'est pas là pour taper sur les personnes souffrants de tels handicaps mais plus pour créer une espèce de jeu de piste entre eux tous dans lequel on s'apercevra que les vrais monstres ne sont pas forcément ceux auxquels nous aurions pu penser de prime abord. On en arrive même à s'attacher et à soutenir ces personnages dans leur quête d'identité et à apprécier chacun d'entre eux au fur et à mesure (même si Joy me traumatise encore...).

Pour les persos, entre un nain acteur porno timide mais colérique, une sage-femme prenant son métier un peu trop à coeur et qui aura su me donner quelques sueurs froides, le fan de tueurs en série déficient intellectuellement qui sera mêlé dans un quiproquo meurtrier et surtout hilarant par le biais de sa mère bien atteinte elle aussi, le riche collectionneur aveugle et sa relation avec ses jeunes domestiques (brigand ! ^^), ou le fameux clown méchant faisant un peu cas à part dans le casting, on est plutôt bien servi par ce casting en terme de "monstres".

J'avais donc beaucoup aimé cette première saison qui se concluait sur un cliffhanger plein de mystères pour une suite, mais je n'avais pas pu voir la seconde saison faute de trouver un lien vers le premier épisode. Merci pour ce dernier en tout cas, je sens que je vais m'y remettre incessament sous peu !

Une série à ne pas mettre entre toutes les mains en tout cas, tout du moins à éloigner des personnes peace and love prônant certaines valeurs irréalistes et utopiques, celles-là risquant de percevoir la série d'un mauvais oeil à mon sens.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Psychoville
MessagePosté: Jeu 2 Juin 2011 23:33 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2008
Messages: 811
Localisation: L'ile des sniper ! Où ? Dans ton coeur.
Mmmhh, tiens, une série anglaise qui au 1er abord me semble assez sympathique et dans la grande tradition de l'humour à l'anglaise.
Je vais regarder les deux premier épisodes pour voir ce que ça donne.

Le clown me fait penser à "il", le clown tueur de Stephen King. En tout cas d'un point de vue visuel.

_________________
Image
Si la fin du monde est pour décembre 2012, c'est hyper grave, car la dernière saison de Breaking Bad sera diffusé en deux parties dont l'une en 2013 T_T.

La série du jour => TRON Uprising


Dernière édition par caldrissian le Ven 17 Juin 2011 00:31, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Psychoville
MessagePosté: Ven 3 Juin 2011 00:06 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2011
Messages: 563
Oui Caldrissian le clown fait penser à "It" mais il n'a pas la terreur de celui-ci, je suis un grand garçon difficilement effrayable devant la télé et pourtant plus jamais de ma vie je ne regarderai "It" en entier car j'ai été traumatisé par des scènes horrifiantes quand j'étais petit.
Le clown y fait penser mais il ne fait pas peur au contraire c'est ce coté blessé et laissé pour compte qui joue

Cielo, tu n'aurais pu trouver de lien vers la saison 2 car elle est actuellement en diffusion en angleterre mais très difficilement accessible sur le net car peu connue. j'ai les 4 premier épisode de la saison 2 mais sans sous-titres car personnes ne s'en est encore occuper et malgré mon niveau d'anglais, leurs accents sont atroces docn je comprend pas tous...Je suis d'accord avec toi sur le fait que ce sont des personnes que le système n'a pas aidées et ses institutions non plus d'ailleurs. Ce que j'ai aimé que tu as souligné c'est que malgré tout on s'attache à eux (sauf à Joy et son histoire car j'en ai des sueurs rien que d'y penser (haha) et surtout en ayant vu le premier ep de la saison 2 lol )

Citation:
Une série à ne pas mettre entre toutes les mains en tout cas, tout du moins à éloigner des personnes peace and love prônant certaines valeurs irréalistes et utopiques, celles-là risquant de percevoir la série d'un mauvais oeil à mon sens.


Effectivement lol plus d'un utopiste serait choqué de voir à l'écran la relation entre David et sa mère qui est vraiment glauque...



Edit: Pour ceux qui maitrise l'anglais, voici l'épisode d'Halloween sans sous-titre (pas trouver mieux :/) à regarder impérativement après la saison 1 car il fait le lien entre la saison 1 et 2 donc dévoile des moments clés de la saison 1

http://www.youtube.com/watch?v=ZYrIvstXXW0
http://www.youtube.com/watch?v=AZLDQ_yy ... re=related
http://www.youtube.com/watch?v=ylyWUDgu ... re=related
http://www.youtube.com/watch?v=8So5X8kw ... re=related

Episode spécial Halloween: 1 heure, 4 parties de 15 minutes
Qui dit Halloween dit histoire qui font peur dit "Légendes Urbaines". Cet épisode reprend donc des légendes urbaines à sa sauce et en l'appliquant aux personnages de la série. Nous retrouvons l'ambiance de la saison 1 avec des scènes principalement nocturnes (voir un fantome la nuit et un phantom le jour n'a pas le même effet. Surement car on ne voit pas de fantome le jour...A méditer) très brumeuses nimbés de mystère avec une image et un éclairage glauque, inquiétante (voir expressionniste allemand) qui nous transporte dans l'univers "Psychoville" avec toujours cet humour noir omniprésent.

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Psychoville
MessagePosté: Jeu 16 Juin 2011 22:03 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2008
Messages: 811
Localisation: L'ile des sniper ! Où ? Dans ton coeur.
Je viens de terminer la saison 1, et que dire, plein de choses c'est sûr:

- L'atmosphère de la série oscille entre folie, humour et décadence ...

- Les personnages sont tous comme le nom de la série psycho, mais pour de bonne raisons et certain le sont à un degré plus important.

- Sans connaître la série je pensais que c'était juste une histoire sur la vie et les tourments de personnes très atypique. Que nenni, c'est un vrai triller mélangé à du Sherlock Holmes tout ça avec des héros plus étrange les uns que les autres, et jouant sur la psychologie et le physique des personnages.

- C'est assez glauque quand même, il n'y a pas de langue de bois et tout est prétexte à rendre un peu mal à l'aise le spectateur, jouant avec plaisir sur tout ce qui n'est pas "normal" dans notre société uniformisé.

- Les acteurs sont eux particulièrement crédibles. Surtout David et sa mère qui sont vraiment excellent. Et justement à l'épisode 4, ces deux acteurs m'ont particulièrement impressionné, tout comme le réalisateur, car on a droit (j'ai vérifié plusieurs fois pour être sûr) à un long plan séquence de près de 28 min (tout l'épisode), WTF, la moindre erreur et c'est tout l'épisode qui est à refaire, franchement chapeau bas.

- L'humour, et bien c'est British et c'est noir et c'est que du bon. Âme sensible, ou fan de bienvenu chez les Ch'tis, passez votre chemin.

- De plus il y a pas mal de référence aux films d'horreur, "it" - Chucky - Carrie ... Mais aussi au polar Anglais tel que Sherlock Holmes ou au jeu Cluedo (C'est dû à l'épisode 1 et quelques détails dans les autres). On a bien évidemment un air de Monty Python qui traine ici et là dans les épisodes.

En tout cas c'est une très bonne série, comme beaucoup en ce moment en Angleterre. J'ai trouver les sous-titres pour la saisons 2 mais en Anglais, une petite trad google et ça devrait suffire, même si des fois il y a des références British qui peuvent être dur à comprendre, enfin bon je verrai si je m'y attèle tout de suite à cette saison.

En tout cas merci Argosax pour cette découverte.

_________________
Image
Si la fin du monde est pour décembre 2012, c'est hyper grave, car la dernière saison de Breaking Bad sera diffusé en deux parties dont l'une en 2013 T_T.

La série du jour => TRON Uprising


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Psychoville
MessagePosté: Ven 17 Juin 2011 16:34 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2011
Messages: 563
caldrissian a écrit:
- L'atmosphère de la série oscille entre folie, humour et décadence ...
- Les personnages sont tous comme le nom de la série psycho, mais pour de bonne raisons et certain le sont à un degré plus important.
- Sans connaître la série je pensais que c'était juste une histoire sur la vie et les tourments de personnes très atypique. Que nenni, c'est un vrai triller mélangé à du Sherlock Holmes tout ça avec des héros plus étrange les uns que les autres, et jouant sur la psychologie et le physique des personnages.
- C'est assez glauque quand même, il n'y a pas de langue de bois et tout est prétexte à rendre un peu mal à l'aise le spectateur, jouant avec plaisir sur tout ce qui n'est pas "normal" dans notre société uniformisé.
- Les acteurs sont eux particulièrement crédibles. Surtout David et sa mère qui sont vraiment excellent. Et justement à l'épisode 4, ces deux acteurs m'ont particulièrement impressionné, tout comme le réalisateur, car on a droit (j'ai vérifié plusieurs fois pour être sûr) à un long plan séquence de près de 28 min (tout l'épisode), WTF, la moindre erreur et c'est tout l'épisode qui est à refaire, franchement chapeau bas.
- L'humour, et bien c'est British et c'est noir et c'est que du bon. Âme sensible, ou fan de bienvenu chez les Ch'tis, passez votre chemin.
- De plus il y a pas mal de référence aux films d'horreur, "it" - Chucky - Carrie ... Mais aussi au polar Anglais tel que Sherlock Holmes ou au jeu Cluedo (C'est dû à l'épisode 1 et quelques détails dans les autres). On a bien évidemment un air de Monty Python qui traine ici et là dans les épisodes.


Je suis devenu carrément fan de cette série car elle traite de sujet graves: névroses, inceste.....sur fond de thriller avec un humour décapant.

Je pense quand même que Joy est la plus atteinte de la bande, elle me fait flipper plus que les autres^^

Pour l'épisode 4 je suis d'accord avec toi c'est une sacré prouesse de la part des acteurs (qui sont aussi les créateurs de la série David et sa mère^^)
Spoiler: Montrer
d'ailleurs je si vous avez remarqué mais David et Oscar Lomax et le mari de Joy (l'infirmière) sont le même acteur Steve pemberton et Mr.Jelly (pas Jolly haha) et Maureen (mère de david) et Brian McMillan (la reine maléfique dans blanche-neige) sont le meme acteur Reece Shearsmith)
avec mention spéciale pour

caldrissian a écrit:
En tout cas c'est une très bonne série, comme beaucoup en ce moment en Angleterre. J'ai trouver les sous-titres pour la saisons 2 mais en Anglais, une petite trad google et ça devrait suffire, même si des fois il y a des références British qui peuvent être dur à comprendre, enfin bon je verrai si je m'y attèle tout de suite à cette saison.

En tout cas merci Argosax pour cette découverte.


J'ai commecné à regarder la saison sans sous-titres mais comme ils ont des accent de fous furieux certains, bah c'est dur de tout comprendre!! donc j'attend fébrilement les sub fr

De rien c'est un plaisir de pouvoir partager cette excellente série qui mérite à être plus connue que ça, surtout auprès de ceux qui aiment l'humour British

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Psychoville
MessagePosté: Jeu 28 Juil 2011 14:41 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2011
Messages: 563
Psychoville commence doucement mais surement à sortir avec des sub fr, alors voici le lien vers le premier épisode de la saison 2 sur Dpstream

Episode faisant l'état des lieux de la fin de saison 1 avec certains personnages que nous connaissont et de nouveaux personnages dont certain on l'air tout aussi barré que les anciens patients de Raven Hill et de nouvelles intrigues qui sont lancées.

Spoiler: Montrer
Les nouvelles intrigues lancées sont sur le médaillon, qui sont ces gens qui observent en secret les anciens patients? et surtout pour le policier agit de la sorte à la fin de l'épisode.

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com