Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, [7], 8, 9  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Mer 21 Nov 2012 19:27 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Daryl super cool et armé jusqu'aux dents ! ^^



Episode 5 :

J'ai bien aimé encore une fois ! Rick pète méchamment un plomb et laisse exploser toute sa rage jusqu'à la fin de l'épisode, plus posé où la colère laisse place à quelque chose de surprenant pour les lecteurs de la BD. Je reste assez client par ce cliffhanger.
Du côté du Gouverneur et de sa petite ville idyllique, les choses avancent également, entre la séparation de Michonne et d'Andrea et un aperçu par cette dernière de l'autre facette très malsaine que cache la ville. J'ai très hâte de découvrir quels différences naîtront des deux supports.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Dim 25 Nov 2012 14:19 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Episode 6 :

Fin de la première partie de la saison. On s'apprête désormais à attaquer le gros morceau de cet arc, le plus violent, le plus tendu, la confrontation entre les deux groupes !

Donc, du côté de la prison :
Rick finit (en tout cas pour un temps) son pétage de plomb dans une scène que j'ai trouvé très émouvante, son premier face à face avec sa fille. Pendant qu'Hershel lui ne peut que constater les dégâts psychologiques de leur leader.
Détail qui m'a fait assez marrer, c'est avec cet épisode que je me rends compte que Carol avait en fait disparu de la circulation depuis un petit moment et qu'on la croyait morte. Alors que je la pensais toujours à traîner dans les pattes des autres, comme quoi le personnage m'aura fortement marqué...
Sinon, rien de neuf. Le coup du téléphone est bien géré je trouve et témoigne bien de l'état d'instabilité dans lequel se trouve Rick à l'issue de la mort de Lori.
Le gros défaut restera par contre le jeu d'acteur du bonhomme incarnant Carl. Vraiment fade et sans saveur pour un personnage voué à prendre désormais de plus en plus de poids dans la suite de l'intrigue.

Du côté du Gouverneur :
Andrea perd bien vite sa grimace d'horreur face au spectacle de l'arène et l'autre visage de son éloquent bienfaiteur, pour retrouver son long sourire charmeur et la réalisation de toute la tension sexuelle planant autour d'eux deux depuis quelques temps déjà.
Michonne nous offre un pur moment badass dans lequel le chassé se retrouve chasseur et zigouille ses assaillants à l'aide d'une panoplie de technique ninja ! Ou Michonne l'Afro Samurai versus Merle le Terminator ! Très cool ^^
Conséquence à cette course poursuite, Michonne servira de lien et de premier contact entre les deux groupes, premier contact qui ne se fera pas sans heurt et qui annonce d'ores et déjà une très bonne montée de tension pour la suite !

Hâte d'être à ce soir !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Lun 26 Nov 2012 14:58 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Saison 3 Episode 4 - Killer Within
Image

Nous somme devant un épisode qui souffre clairement de la rapidité du récit. A la limite du parfait, on arrive au point culminant de la prison, mais en début de série. Je ressens une gène que les évènement aillent si vite, parce que pour le coup, c'est pas trop mal adapté. Que ce soit la naissance du bébé et donc la mort de Lori, c'est vraiment bien mit en scène, y a beaucoup de tension et elle baisse uniquement qu'on on zappe du côté du Gouverneur. Le seul petit truc qui m'a gêné c'est la façon dont Andrew revient. Le faite qu'il revienne est une bonne idée, il n'avait qu'un rôle de suiveur dans le comic et disparaissait sans jamais savoir ce qui lui arrivé. Mais si on revient à l'épisode 2, on nous fait clairement croire qu'il est mort (cul de sac et cris de mort). Mais non, il va bien, il a réussit à sortir de la prison, à revenir sans que personne ne s'en rende compte (ok, y a surement plusieurs sortis), un peu tiré par les cheveux (ce qui est loin d'être aussi effrayant que l'épisode 5) mais l'idée était bonne. Bon, ça permet d'enfin inclure Oscar et Axel dans le groupe. La encore, le gros cliché du pointage d'arme est effarant. Autant Rick se méfie dès le début des prisonniers, autant la, ça ne le choque pas le temps que met qu'Oscar à choisir entre tuer de Rick ou Andrew. La façon dont cette scène se déroule fait pensé qu'Oscar choisit clairement de rester avec Rick (groupe armé et plus nombreux) que Andrew finalement seul. C'est pas spécialement gênant mais si moi ce genre de chose arrive, c'est clair pour que Oscar n'est pas le gars sympathique qu'il veut faire croire et qu'il fait ça uniquement par intérêt (j'aurais tendance à dire que c'est normal, mais ce genre de chose ne se montre pas, ou il faut être con).
Parlons de la mort de T-Dog, bah, comme le personnage, inutile du début à la fin. C'est dommage car même si il ne servait pas à grand chose, j'aurais espéré que sa mort sert vraiment à quelque chose et qu'elle soit réellement marquante ou choquante. Et puis voir la réaction de ses copains qui ne semblent pas plus triste que ça est quand même assez drôle (Oh, T-Dog est mort, vous avez vu ?).

Du côté du Gouverneur, Andréa nous montre de plus en plus son côté naif et boit tout les paroles du Gouverneur alors que Michonne est de plus en plus méfiante. Alors oui, le comportement d'Andréa peut énervé mais elle est largement moins traumatisé que dans le comic, elle sert juste pour le moment à mettre le Gouverneur en avant et c'est pas plus mal. Prochain épisode, la blague du siècle.

Saison 3 Episode 5 - Say The Word
Image

Par où commencer ? Franchement je n'ai même pas envie de commenter cet épisode tant les incohérences sont légion et complétement à mourir de rire. Encore une fois, rien à redire sur l'adaptation, elle suit son chemin après le massacre de la prison et on découvre le "secret" de Woodbury et celui du Gouverneur (youpi, ils ont gardé ça). On a en plus du fanservice avec Michonne en samouraï de choc. C'est sympa et cadre bien avec le perso. D'ailleurs elle décide enfin de quitter Woodbury et Andréa qui se love pour son Gouverneur (faut être aveugle pour pas voir son jeu de séduction).

Bon, assez parlé de ce qui va, parlons de ce qui va pas. Je sais pas ce qu'on dans la tête les scénaristes de Walking Dead, mais c'est sûrement pas du bon sens. Sérieusement, vous avez pas rigolé devant le zombie qui a soit disant dévoré Lori ? En l'espace de quelques heures (ou même pas), un zombie dévore dans son intégralité un cadavre ? Et vous n'avez pas fait les gros yeux devant le ventre tendu du zombie qui fait la sieste après son repas ? J'ai rigolé moi.

C'était le moment comique, les autres sont juste flippant. Du genre on a une femme enceinte avec nous et en sachant qu'une femme enceinte reste 9 mois enceinte, j'imagine que c'est sensé, surtout arrivé à 8/9 mois de grossesse, d'avoir préparé tout le matériel pour l'arrivé du bébé ? Et bah pas dans TWD, oh non. Non, on attend que le bébé soit là pour ce dire "on a des trucs de bébé ?". Histoire de mettre une scène d'exploration pour allonger l'épisode. On voit clairement que ça va trop vite.
Ah oui, autre chose, on est d'accord, T-Dog est mort, jusqu'à là pas de problème. Carol est porté disparue, étrange mais logique, l'action vient de se terminer et ils n'ont pas encore prient le temps de la chercher (ou son cadavre). Et bien, que vous le croyez ou pas, sa petite bande de copain ont décidé de l'enterrer.

Attend ! Attend !

D'enterré qui, j'ai pas suivis ? Y a trois tombes, donc une pour Lori, une pour T-Dog et la dernière pour... Carol ? Non mais elle est morte à qu'elle moment ? Elle est pas morte ? Et ils l'enterrent ? Sympa les potes.
Alors là, soit les scénaristes ont décidé qu'on avait plus rien à foutre d'elle et on décidé hors champ de la tuer, soit ils sont profondément débiles. Disparue, pas de cadavre, pour moi elle est pas morte, donc peut être caché quelque part, donc la première chose à faire (outre le fait d'aller chercher du lait parce qu'on a pas pensé avant), c'est d'aller la CHERCHER ! Et pas l'ENTERRER ! BANDE DE DÉBILE !

Si ça continue comme ça, on va bientôt revoir Dale revenir des morts ou la main de Merle qui repousse. Qui s'en soucie d'ailleurs ?

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Lun 3 Déc 2012 20:43 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Oct 2010
Messages: 1217
J'vais y aller de mon petit commentaire :)
Pour cette première moitié de saison, j'ai bien aimé personnellement, j'ai pas lu le Comic mais je trouve que ça dépote bien dans l'ensemble (avec certes des incohérences ici et là qui ont déjà été explicitées par TTC).
L'épisode 7 a gentiment fait monter la pression pour arriver à cet épisode 8 pour cette semaine, un épisode d'excellente facture à mon humble avis !

La mission commando du groupe de Rick est bien faite (je suis très friand de ce genre de scènes), pendant ce temps là Glenn continue dans la badasserie après sa séance interrogatoire (d'ailleurs Merle et le Gouverneur furent très bons à cet exercice). Ensuite, une grande confrontation entre Michonne et le Gouverneur sauvé par Andrea qui sur le moment malgré la découverte de ce que cachait le Gouverneur, choisit de rester de son côté.
L'opération sauvetage est au final un demi-succès puisqu'Oscar y reste et Daryl se fait capturer. D'ailleurs à ce moment là Rick nous gratifie d'une hallucination malvenue, j'ai pas trop compris pourquoi les scénaristes ont voulu placer ça, y avait plus simple pour faire mourir Oscar... M'enfin pas d'inquiétude, la minorité black reste bien représentée avec un nouveau groupe qui a débarqué dans la prison.

Le final de cet épisode est des plus alléchants, avec les retrouvailles entre Daryl et Merle ! Ce dernier d'ailleurs sert de victime expiatoire, et leur exécution sommaire est toute proche ! La réaction d'Andrea en dit long, et à voir le teaser de l'épisode suivant, ça va encore bien swinguer, la belle blonde va sans doute réussir un sauvetage in extremis et va se retrouver le cul entre 2 chaises. Le gros morceau pour la suite de cette saison sera le "match retour" à la prison, j'ai assez hâte ^^

Bref je suis content personnellement !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Mer 5 Déc 2012 09:37 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Saison 3 Episode 6 - Hounded
Image

Un épisode moins pire que les autres, mais toujours avec son lot d'incohérence. Apparemment ça n'embête pas grand monde, mais vu le potentiel du comic, la série mortelle que ça aurait pu être, voir des débilités pareils, les mêmes erreurs que le comic et tant de talent gaché, j'arrive pas à accepter ça et voir ce truc limite immonde comme bien. Peut être que je regarde trop de série de qualité (The Wire et Breaking Bad entre autres, mais même une série sans prétention comme Grimm est largement bien meilleur).

Donc Rick est déboussolé, on nous sort tout de suite le coup de téléphone et on cherche même pas à faire le parallèle avec Michonne. On ne suit pas une certaine logique d'évolution, pas choquant mais pas logique. Hershel ne semble pas plus interloqué que ça, il a du comprendre et le laisse faire son deuil. Étrangement, le fait qu'il ne dise rien ne m'a pas gêné mais un ami qui regarde la série et qui adore, il a trouvé ça débile.

Confrontation entre Michonne et Merle, c'est pas mal, assez bien foutu, mais qu'est-ce que ça manque de profondeur. C'est quoi actuellement le problème qui lie le groupe de Rick à celui de Woodbury ?

Le faite que Michonne se méfie du Gouverneur ? Bof.
La traque de Michonne par Merle ? Pas plus d'explication et ça ne regarde que Michonne.
L'enlèvement de Glenn et Maggie ? Le seul truc concret mais pour que ça finisse en boucherie, je trouve ça très léger, surtout comparé aux évènements du comic.

Donc tout l'aspect tragique et manipulateur du Gouverneur à disparu (sauf pour ce taper Andréa). Et je pense pas que ça va évoluer par la suite, vraiment dommage quand on voit tout le potentiel.

Sinon les super héros sont de la partie, entre Flash Merle plus rapide que la lumière (j'ai juste halluciné comment il esquive les balles et capture Maggie), et Invisible Michonne qui joue les petites marchandes parmi les zombies (image de fin que j'arrive pas à m'enlever de la tête, Michonne et son panier repas). Le truc de Rick avait marché une fois, mais là quand même, un peu de tripe de zombie sur le corps et tu passe inaperçu, faut pas déconner.

Et le truc que tout le monde s'en fout, les retrouvailles de Carol, juste débile, mal fait et sans aucune émotion. Fallait vraiment être profondément con pour l'avoir enterré et même pas cherchait à la retrouver.

Allez, je me tape les deux derniers épisodes demain soir et après je pourrais me reposer, ça devient assez lourd à suivre (pas encore au niveau de la saison 2 mais ont est pas loin).

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Ven 8 Fév 2013 23:31 
55 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2008
Messages: 583
Localisation: Into the Wild
Et bien, on peut dire que j'ai un bon tempo ! Il y a quelque temps je me suis lancé dans la série de The Walking Dead, car beaucoup de monde en parlait, que ça soit ici sur le forum ou dans mon entourage. Et généralement c'était en positif, du genre "la série du moment à ne surtout pas louper". Même si en m'intéressant un peu plus aux commentaires laissés sur ce sujet, je me suis rendu compte que la série n'était pas parfaite, avec un bon lot d'incohérences. Personnellement ça ne m'a pas choqué, il faut également dire que je n'ai pas lu le comic et que de ce fait, ça me frappe peut être moins. Mais dans l'ensemble j'ai trouvé que la série était plutôt bien géré au niveau de la cohérence. Je reviens à mes oignons, en effet je vient de finir de regarder tous les épisodes étant sortis, et lundi la saison 3 reprend. Ce qui fait qu'il n'y aura pas de grosse coupure pour ma part, ce qui est généralement le genre de truc qui te fait perdre le fil d'une série.

La série en elle-même m'a vraiment plu, et même plus, je m'attendais à une série passable, mais je ne pensait que j'allais être autant pris, je ne me voyait pas enchaîner les épisodes pour absolument connaître la suite, mais pourtant ce fut le cas. Je pense que c'est notamment du au fait qu'il n'y ai jamais ou presque jamais de temps mort, de baisse de tension. Après la mort de personnages importants je craignait que l'histoire allait traîner là dessus, mais au contraire on passe assez vite à la suite, du coup on ne s'ennuie jamais. Autre point positif : on rentre facilement dans l'histoire. Pour certaines séries, il y a un petit temps pour nous habituer au délire, là au deuxième épisode on a déjà pris nos repères. Parlons personnages : Déjà il y a Rick, je l'ai déjà dit lors de la présentation de mon avatar, ce n'est pas un perso' parfait, mais il ne joue pas le rôle le plus facile, et en général il se demmerde pas mal dans ses décisions. Ensuite viennent d'autres membres du groupe que j'aime assez comme Andrea, Glenn.. Mais le must du must reste Daryl, que ça soit pour sa personnalité, son courage, ses capacités de combats, bref un bien bon perso' !

Pour les saisons, je trouve la 3ème un peu en dessous, car c'est vrai que les deux premières avaient mises la barre très haute, notamment avec le séjour à la ferme que j'ai adoré. Du coup j'ai moins accroché au début cette 3ème saison, mais à la fin ça s'emballait avec les retrouvailles de Daryl et Merle, et également un duel intéressant en perspective, celui entre Rick et le gouverneur. Sans parler de la réaction d'Andrea.

Bref, durant ces 3 saison et demie il s'en est passé des choses, du coup ça me paraît dur de revenir sur tous les aspects de cette série, mais dans l'ensemble je suis satisfait, et je redemande du suspense et de l'action pour Lundi !

_________________
Image
"Laissez croire au peuple qu'il gouverne et gouvernez-le !
Ratatat/Patrice/Youssoupha


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Sam 9 Fév 2013 12:01 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1624
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Par moment je lis quelques avis sur la série et il y a quelque choses qui m’embête assez.
A chaque fois les gens disent "Ha bah je n'ai pas lu le comic alors je ne sais pas trop la différence mais je ne trouve pas que ce soit *mettre n'importe quel commentaire*. Au bout d'un moment il faut arrêter de faire passer les gens qui critiquent la série parce qu'ils lisent le comic pour des méchants. J'ai arrêté la série avant même la moitié de la saison 2 mais en plus des nombreux passages ou TTC explique bien les stupidités scénaristique de l’œuvre. Il ne faut pas y voir une différence ou non avec le support original mais simplement sur l'intérêt ou l'écriture de la scène. Je me rappel en particulier dans la saison 1 ou Glenn arrive comme un couillon au camp en klaxonnant comme un abruti avec la voiture qu'il vient de trouver. La fin de celle-ci ou d'un côté un personnage original décide de mourir et tout le monde s'en fout alors qu'un perso existant dans le comic décide de faire pareil et on voit un développement. Pareil pour la scène dans le puits qui m'a fait totalement arrêté la saison 2. Les personnages agissent comme des cons, le scenario est écrit avec les pieds et en plus qu'ils soit tous gauche j'ai également l'impression que ce ne sont jamais les même tellement ont passe à des choses différentes à chaque fois. La série n'est pas mauvaise parce qu'elle est une exécrable adaptation mais simplement parce qu'elle est écrite de manière totalement stupide.

Après bien sûr il en faut pour tous les goûts et mon avis et additionné au fait que je lis le comic et que je l'apprécie énormément, mais je pense qu'il faut arrêter de revenir sur le comic et voir la série pour ce qu'elle est. Une énorme bouse scénaristique.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Sam 9 Fév 2013 16:56 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Je ne peux qu'être totalement d'accord avec Kei, et vu que la saison 3 reprend bientôt, c'est juste énervant, voire hallucinant de voir l'intérêt grandissant pour cette série bien en dessous de ce qui ce fait aujourd'hui.

Citation:
The Walking Dead est la première série du cable de l'histoire de la télévision américaine à battre l'intégralité des séries et programmes de divertissement diffusées durant l'automne 2012 par la totalité des autres chaînes américaines.*

* « Près de 10,5 millions de téléspectateurs pour le final de mi-saison : première série de l'histoire à battre tous les networks »


Je n'ai pas eu l'occasion de donner mon avis sur les deux derniers épisodes de la mi-saison, mais globalement c'est toujours aussi navrant, donc le truc le plus frappant, limite choquant, le quota black.

Le quota black c'est la limite obligation de mettre un personnage black qui ne servirait à rien mais qui remplirait le quota racial d'une série pour ne pas tomber dans la peur d'être taxé pour une série blanche, mais également rameuter des spectateurs de ces ethnies raciales.
La question est de savoir si The Walking Dead avait besoin de tomber dans ce genre de pratique ? Dans le huitième épisode de la saison 3, un personnage central et important du comic fait son apparition, Tyresse, personnage qui remplace clairement Oscar qui n'aura servit à rien (juste un homme fort de plus pour l'attaque de Woodbury) qui remplace lui même T-Dog qui n'a pas servit à grand chose également. Je précise que ces deux personnages sont inédit à la série. T-Dog arrive dès le deuxième épisode de la saison 1, surement pour amener un quota black tout de suite (comme son ami Morales d'ailleurs), mais si on regarde attentivement à quel moment Tyresse était sensé arrivé, on a du mal à comprendre pourquoi les scénaristes l'ont mit de côté et ne pas le développer comme il se doit. Parce que théoriquement, Tyresse aurait du arriver au cinquième ou sixième épisode de la saison 1, après la mort de Shane.

Je ne vais pas ressasser les problèmes de cohérence du scénario, mais je le redis, je n'ai rien contre les adaptations libres, tant que c'est bien fait. Je peux relever certains manquement frustrant dans l'adaptation du Trone de Fer, mais la série reste très bonne. Tout comme les nombreux rajouts qui donne de la profondeur et de la maturité au Hobbit de Peter Jackson qui gomme le côté très enfantin et simpliste du roman. Pour The Walking Dead, ils n'ont gradé que les points faibles du comic et on rajouté de la merde à côté. Mais apparemment ça marche, malgré que ça dénature complétement l'identité du comic et le message d'horreur qu'il veut faire passer. Et à la vue des évènements du tome 17, ce n'est pas prêt d’arrêter (le comic a réussis une fois de plus à me choquer profondément, ce qui est loin d'être une chose facile, et peut être le moment le plus horrible de The Walking Dead, chose que vous ne verrez jamais dans la série).

Mais bon, je serais là pour cette deuxième partie, toujours curieux de voir comment ils peuvent faire pire ^^.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Mar 12 Fév 2013 03:28 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Fév 2013
Messages: 13
Bon, la serie a deja repris au etats unis, mais une news qui ne vous est peut etre pas parvenue :

Le realisateur de la première partie de la saison 3 (Glen Mazzara) ne continura pas la suite ( alors que la serie, surtout cette saison, fais un carton d'audience )
car il est en desacord avec le script tv prevu par le real et les storyborders, pour la seconde moitiée (de la saison 3).



Depuis le choc du départ de Glen Mazzara, le showrunner de Walking Dead, les fans espèrent que la série restera au même niveau. D’après les rumeurs, Robert Kirkman, le créateur de Walking Dead, aurait été en désaccord avec Glen Mazzara sur l’orientation donnée à la série. Le showrunner sur le départ s’est récemment confié au site Vulture sur la relation qu’il entretient avec les fans de Walking Dead (certains étant français) et sur son ressenti vis-à-vis de son éviction du show.



"Bien sûr, c’était vraiment difficile de partir de Walking Dead. Je suis vraiment, vraiment fier de cette saison. J’ai travaillé avec d’excellents acteurs et réalisateurs. Même si je pars, je reste très connecté avec la communauté de fans de Walking Dead. Les gens m’envoient des cadeaux parfois très originaux. Un fan français m’a d’ailleurs envoyé un bouquin génial sur les frères Dixon. Je trouve ça génial" raconte Glen Mazzara.



Il poursuit sur son départ : "Pour être honnête, alors que nous parlions de faire avancer la série, nous avons eu certains désaccords artistiques. Nous avons décidé, moi et la chaîne AMC, d’en rester là. Je suis vraiment fier de mon travail au sein de Walking Dead, et je pars sur d’autres projets. C’était une décision difficile, mais je pense que c’était la bonne pour Walking Dead et pour moi en tant qu’artiste".



La saison 3 de Walking Dead reprendra le dimanche 10 février aux États-Unis sur la chaîne AMC et le lundi matin en France et en VOSTFR sur OCS.

source : http://reviewer.lavoixdunord.fr/fr/seri ... -fran-ais/

Synopsis du dernier episode??? spoil???

Spoiler: Montrer
Les scénaristes livrent un épisode plus posé, plus bavard, et moins guidé par la tension de tous les instants que ne l'étaient les derniers diffusés avant la pause de la mi-saison. Un mal pour un bien : si ce choix permet aux scénaristes de gagner du temps jusqu'à la dernière bataille, inévitable, entre le groupe de Rick et le gouverneur, il offre aussi de recompter les forces en présence et de jauger des relations entre les personnages, fortement éprouvés par les derniers événements. Parmi ceux-ci, les retrouvailles entre les frères Dixon trouveront une issue inattendue, Daryl s'étant décidé à quitter le groupe de survivants dont il avait obtenu la confiance pour tailler la route avec Merle. On imagine mal le showrunner écarter ce personnage très apprécié des fans, mais pour l'heure, le choix pris pour les deux frères déçoit plus qu'il ne crée de nouvelles attentes.

Difficile aussi de ne pas s'étonner du comportement d'Andrea, restée auprès du gouverneur, malgré le brusque changement de comportement de celui-ci. De retour en prison, l'introduction d'un nouveau groupe de survivants, autour du charismatique Tyreese, apporte du sang neuf à la série et promet de nouveaux enjeux. D'autant que la santé mentale de Rick s'étiole encore un peu plus... au point de perdre de son autorité naturelle ? Un épisode d'une transition qui devrait être de courte durée : le final promet déjà de retrouver une forte tension psychologique, véritable signature de la série.


Personnellement j'ai moin accroché, j attend la suite pour avoir un avis vraiment tranché...

_________________
L'homme a le devoir de faire ce qui est en son pouvoir pour s'ellever (Roce)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Jeu 28 Fév 2013 23:40 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012
Messages: 108
Localisation: Grand Line
Bon alors je vais aller un peu vite en besogne et je vais pas faire de résumé concernant les trois derniers épisodes sortis ces trois dernières semaines mais j'avais envie de pousser une petite gueulante sur des choses que je n'ai pas trop appréciées.

On se quittait il y a deux mois de ça avec la "team" Rick qui était aller chercher Glenn et Maggie dans l'enceinte de Woodbury après leur kidnapping par Merle. Fusillades à tout va et Daryl se fait prendre par les hommes du Gouverneur et mis dans l'arène à zombies contre son frère Merle. On peut dire que j'ai vraiment été déçu de se vieil assaut d'à peine 5 minutes pour sauver les fesses de Daryl s'en suit un épisode quelque peu long et s'en grand intérêt mis à part l'évincement TOTAL de Tyreese et les siens pour cause l’hallucination du "tro d4rk" Rick ... Juste pour rappeler quand dans le comic c'est un téléphone qui sonne avec la voix de Lori qui répond ce qui a été fait dans les épisodes 5-6-7 il me semble. Alors la scène qui suit est pour ma part totalement inutile : on voit Lori en robe blanche et Rick pète un cable ...

Autant dire que je commençais à être assez remonté concernant les choix de ce cher Glen Mazzara mais après s'en suit du lolesque à l'état pur !!! Envoyons donc Tyreese chez le Gouverneur tant qu'on y est et puis faisons du personnage d'Andrea, un personnage droit dans ses bottes et réaliste dans le comic, un personnage complètement naïf et sans intérêt dans la série !! Les fans ne vont pas du tout gueuler !

J'apprécie cette série, vraiment, mais la c'est plus trop possible ... Autant des choix comme garder Shane plus longtemps ou ajouter de nouveaux personnages ( Daryl ou Merle ) me dérange pas du tout autant la c'est du grand n'importe quoi. Je comprend le choix de Kirkman de virer Mazzara sinon on aurait eu quoi pour la saison 4 ? Abraham = Negan ?

_________________
Image
Why so Serious ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Mer 3 Avr 2013 18:21 
55 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2008
Messages: 583
Localisation: Into the Wild
Bon la saison 3 a pris fin dimanche, étrange que personne n'ai commenté, mais c'est vrai que l'engouement à l'air moins en moins important, voir inexistant, sur ce forum. Bizarre quand l'on voit qu'il y a eu environ 7 pages de topic pour les 2 premières saisons.

Bon c'est vrai qu'il manque carrément un petit quelque qui faisait la force de la série durant ses débuts. Je trouve que c'est le cas depuis qu'ils ont quitté la ferme, même avant la pause de la saison 3. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a tout de même eu des moments pas mal, avec des scènes haletantes. Entre le combat avec le gouverneur, les retrouvailles avec Merle, le départ temporaire de Darryl.. on en a eu pour nos émotions ! Bon après c'est sûr que certains choix scénaristiques sont assez douteux.

Pour moi s'il y a un épisode à retenir durant cette demi-saison, c'est les retour dans la ville de départ de Rick et les retrouvailles avec son sauveur (dont le nom m'échappe). Bon je m'arrête là, en espérant qu'il y ait encore 2-3 personnes qui regardent la série :p

_________________
Image
"Laissez croire au peuple qu'il gouverne et gouvernez-le !
Ratatat/Patrice/Youssoupha


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Mer 3 Avr 2013 19:18 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Pas d’engouement peut être parce que c'est à la limite du mauvais.

Je vais pas critiquer les libertés scénaristiques qui dénaturent complétement l'ambiance et le message de l’œuvre originale, et qui pose la question du pourquoi faire une adaptation. Ce qui me gène c'est que c'est littéralement mal fait, on peut être un bon scénariste de comic (et encore c'est très perfectible) mais être complétement à la ramasse concernant une version télévisuelle.

J'en parlerais plus en détail lorsque j'aurais fini les deux derniers épisodes mais il en ressort un que les moment les plus intéressant et aboutit que propose la série sont complétement noyé dans des incohérences répétitives, une très mauvaise gestion des personnages et une banalité qui n'a rien à voir avec l’œuvre de base.
Et pour appuyer ça, je confirme l'avis de Childish sur l'épisode 12, avec le pseudo retour de Morgan, un épisode bien foutu qui offre une alternative aux comics très intelligente et bien mené, chose qu'on voit peu malheureusement.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Sam 18 Jan 2014 12:18 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
Je me suis récemment mis à la série: ça faisait partie des consommations de noël!

J'ai immédiatement accroché et globalement beaucoup aimé les deux premières saisons. L'univers posé, les situations développées, l'ambiance horrifique, tout ça est très bien mené. Les intrigues survival sont à la mode et ça fonctionne bien ici. En fait, The Walking Dead m'a rappelé Lost, série que j'ai vraiment adoré malgré ses évidents défauts et ses moments de faiblesses.

D'ailleurs, là, on retrouve les mêmes limites, les mêmes éléments horripilants. A commencer par les héros et leurs façons de dialoguer, de ses poser des questions et de se comporter de manière irrationnelle (Lori qui part seule en voiture...). C'est le souci de vouloir meubler en psychologisant, en inventant des dilemmes ou des réflexions dans un cadre qui ne s'y prête pas. Les personnages finissent par sonner faux, dans leurs propos ou leurs actes et c'est dommage. Les personnages en retrait dans l'action sont les premiers concernés: Lori est terriblement mal gérée. C'est dommage car on sent parfois qu'elle pourrait glisser vers la vraie tragédie, notamment avec le triangle amoureux, mais ça ne va jamais au bout de la logique. Il aurait fallu soit rester allusif (ce que fait le comics), soit y aller à fond. Le choix intermédiaire n'est pas bon. Inversement, je trouve l'écriture de Shane réussie, malgré quelques faiblesses: l'ajout par rapport au comics est indéniable et son positionnement donne une vraie perspective à la série.

Une gestion des personnages compliquée donc, avec une difficulté supplémentaire: le personnages de Carl. Faire jouer des enfants est déjà compliqué, mais il semble que l'écriture de tels personnages échappe complètement aux scénaristes de séries aux États-Unis. Dans la saison 2, Carl multiplie les conneries et personne ne s'en émeut. Le pire, c'est qu'on le laisse se balader librement, sans surveillance alors que le fil narratif est la recherche de Sophia, l'autre gamine du groupe mystérieusement disparue.

D'ailleurs, côté mise en scène, on a de bons passages (L'entrée dans Atlanta ou encore l'expédition dans l'école) et d'autres assez catastrophiques (la disparition de Sophia est un modèle: le nombre de plans sur elle sous la voiture dans cette seule séquence est supérieur à l'ensemble des plans la concernant depuis le début de la série: si c'est pas une manière d'insister lourdement sur le fait qu'il va lui arriver des bricoles...).

Bilan des saisons 1 et 2 positif donc et je suis parti optimiste pour la saison 3. Son début m'a franchement séduit et puis ça a été la chute complète. Trop d'épisodes pour rien, qui se révèlent être de véritable tunnels, à partir de la milieu de la saison presque jusqu'à son final qui n'a guère de sens, qui arrive de façon maladroite (aussi bien côté Andrea que côté Gouverneur). Et une mise en scène de l'assaut de la prison catastrophique, limite ridicule lors de la fuite. Pour avoir lu le comics dans la même période, la comparaison est malheureusement très cruelle.

Pourtant, ça avait bien commencé: les changements autour de la personnalité du Gouverneur et sur la vision proposée de Woodbury m'ont d'abord paru très intéressants. Andréa se voyait confier un rôle intéressant, dans la lignée de la construction du personnage ("s'il y a un mauvais choix à faire, je le fais, et après je reconnais que j'ai merdé et je suis désolée". Rigolez pas: il en faut des personnages comme ça, on aime qu'ils nous énervent). On pouvait voir une progression chez le Gouverneur (dans l'économie du temps de la série, plus lent que le comics, le choix est stratégique). Et Woodbury plus subburb que bidonville m'a bien plu. Rick s'imposait dans la conquête de la prison dans le prolongement de la fin de la saison précédente. En plus on se débarrassait de Lori (osé quand même de cette manière). Et puis le retour de Merle! Tout était réuni pour que ça prenne

Mais là encore, le choix du politiquement correct, de la demi-mesure, plante l'ensemble. Je passe sur Rick et ses hallucinations: tunnel dans le tunnel. Le souci est venu du traitement de Glenn et Maggie, massacrés. A un moment donné il faut assumer les situations posées. Soit Maggie se fait violer, et on peut avoir les conséquences montrées dans les épisodes qui ont suivi sa "rencontre" avec le Gourverneur; soit elle n'est pas violé, comme c'est explicitement dit et suggéré par la scène elle-même, et là on s'abstient de faire jouer les personnages comme si elle avait été violée. Toute la suite m'a donné le sentiment que les scénaristes avaient écrit un après viol de Maggie mais qu'il n'avaient pu raconter l'épisode lui-même (censure? auto-censure?). Si certains ont des explications quand à ce passage, je suis preneur, parce que l'incohérence de l'ensemble pose un vrai souci au spectateur. Du coup Maggie et Glenn semblent tarte alors qu'ils étaient bien construits et sympas. Argh!

J'en suis donc là et le final me laisse perplexe: Le Gouverneur qui décime ses troupes de manière absurde et Andréa qui ne s'en sort pas (bon, le personnage était usé, clairement, mais cette façon de faire est quand même limite: on l'aura suivie en héroïne bis tout au long de la saison pour ça?). a priori on reste dans le cadre de la prison. Je me demande comment la série va continuer à réécrire le comics. Donc je passe en spoil.

Spoiler: Montrer
Je me demande si on va avoir le départ de la prison ou pas. Si les héros vont repartir sur les routes pour rejoindre Washington et Alexandria ou bien si ce n'est pas localement que tout ca se dérouler. Déjà, j'avais trouvé que la vision de Woodbury rappelait Alexandria. Le fait même que le Gouverneur n'envie pas le site de la prison allait dans ce sens (alors que prendre la prison était une grosse motivation pour le Gouverneur dans le comics). Mais là, avec les habitants qui finalement s'installent dans la prison, je suis perplexe. Peut-être qu'on va avoir un début d'échanges commerciaux entre Woodbury et la Prison, puis avec d'autres communautés autour, pour raccrocher ainsi l'intrigue des Sauveurs, localement, vers la fin de la saison 4, saison qui devrait être consacrée au moins en partie au règlement du cas du Gouverneur, ce qui me fait un peu peur...

En tout cas, manifestement, les choix plus mainsteam de la série prive le spectateur d'une part importante de l'intérêt de The Walking Dead en comics. On peut reprocher à la BD de ne pas trop creuser ses personnages, mais ils demeurent cohérents, ne commettent que rarement des écarts qui menacent leur construction. Ils sont souvent schématiques certes (la succession des gros bras fait que dès qu'un nouveau apparaît on commence à avoir peur pour le précédent) mais l'action avance vite et efficacement. Et ils sont réellement marqués par ce qui leur arrive.

Malgré tout, le travail de réécriture est intéressant et la série s'en sort mieux dans ce qu'elle apporte de complètement neuf. Le fait de cacher les zombies dans la grange plutôt que de voir Hershell de suite le révéler était bien. Darryl et Merle sont de bonnes trouvailles par exemple, qui permettent de garder un casting de saison en saison.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Sam 18 Jan 2014 18:10 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Tiens, je vais suivre le chemin de seleniel, et y aller moi aussi de ma petite critique sur la première partie de la saison 4.

En tout cas, bravo seleniel de ne pas être aussi rageur que moi contre cette adaptation ratée (moi je le dis) vu que tu semble connaitre et bien apprécié le comic. Un énorme potentiel jeté au chiotte.
Mais faut croire que j'y crois encore un peu vu que je me suis lancé dans cette nouvelle saison et qui sur le coup m'aura bien agréablement surpris. Malgré tout, les erreurs des précédentes saisons gâchent toujours la qualité globale de la série et ne lui permette pas d'être au top (même si les audiences ne reflètent pas ça).

Saison 4 Episode 1 - 30 Days Without an Accident
Image

Le premier épisode est assez banal, mais assez réussis. On retrouve notre communauté qui c'est adapté à la vie dans la prison, développant l'agriculture et l'enseignement, s'organisant autour de la sécurité des lieux et les sorties pour trouver à manger et des médicaments. C'est l'occasion aussi de présenter de nouveaux personnages, comme Bob, Zack et Patrick. Comme à l'accoutumé, c'est complétement raté, puisque deux vont mourir à la fin de ce premier épisode et n'auront pas servit à grand chose. Bob aura plus de chance puisque son rôle semble allait plus vers un développement sur le long terme (et content de revoir un acteur de The Wire en passant). Pour Zack, ça sent encore une fois le potentiel raté. Le personnage allant très bien avec Daryl, j'y avais vu une évolution de ce dernier, passant de petit frère à grand frère, et la mort de Zack aurait pu ébranlé cette évolution ou le conforter de nouveau dans son comportement solitaire. Mais en faite non, finalement on s'en fout, il meurt, et comme Beth ça nous fait ni chaud ni froid. Dommage car Zach aurait pu être introduit dans la saison 3, comme fils d'Allen par exemple (deux persos qui n'auront servit à rien au passage, juste faire un espèce de fan service sur le perso oublié dans les premières saisons). Pour Patrick, à peine esquissé, son rôle ne servira qu'à lancé l'intrigue, ma foi bien intéressante, de l'épidémie.
Du côté des connu, on retrouve un Rick plus paisible qui a renoncé à être le leader qui prend toute les décisions. Malgré tout, ça rencontre avec une survivante lors d'une sortie le bouleversera une nouvelle fois. J'ai plutôt bien aimer ce passage qui montre un Rick plus ouvert avec des inconnus (ce qui explique la présence de Bob qui ne fait pas partie des survivants de Woobury). Une évolution assez touchante du personnage qui me plait bien.
Surpris aussi de Carl qui pour une fois n'est pas chiant et tient un discours assez intéressant sur les rôdeurs. Tout comme Tyresse d'ailleurs qui entretient une relation avec Karen, la survivante du massacre du Gouverneur. Carol semble avoir été relégué à l'éducation qui lui permet certaine liberté comme apprendre aux enfants à ce défendre et à tuer avec des armes, pas sur que plaise à tout le monde.

La partie centrale de cette épisode est le supermarché, surement un petit hommage au film de Romero, qui offre son lot de zombie et de gore, bien plaisant et permet de voir que Bob sera peut être le boulet du groupe vu qu'il semble avoir un vice caché.

Pour un épisode qui lance une nouvelle saison, c'est plutot pas mal et promet de la qualité pour la suite, enfin j'espère.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead - Saisons 1 & 2 (Diffusion aux USA)
MessagePosté: Dim 26 Jan 2014 15:23 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Saison 4 Episode 2 - Infected
Image

Alors que la communauté est préparé à toute attaque extérieure, personne ne se doute que le danger peut venir de l'intérieur. Patrick revient d'entre les morts et sème le carnage à l'intérieur de la prison. Je vous passe les détails du carnage et la mort de nombreux no name dont on s'en fout (histoire d'avoir notre dose de gore), à part peut être la détermination de Carol, qui n'hésite pas à vouloir amputer une victime et même à laisser la lourde tâche aux filles de la victime de mettre fin au jour de leur père. C'est psychologiquement violent mais elle à la mérite d'apprendre la réalité aux deux filles (qui ne peuvent passer à l'acte). Je passe aussi le côté fan service de Michonne qui dans la panique se met un peu toute seule dans la merde (et qui n'est pas même sur le lieu de l'attaque). D'ailleurs elle l'avouera plus tard que c'était une bêtise.
L'idée d'une épidémie qui mettrait les survivant en danger est une bonne idée, original de surcroit. Forcément des mesures sont prit par le conseil (constitué d'Hershel, Daryl, Carol, Glenn, Sasha et probablement Tyresse) de mettre en quarantaine ceux qui présente des symptômes de la maladie. C'est plutôt anecdotique puisque ça concernera seulement deux personnes, Karen et un inconnu.
Carol se rapproche des deux petites filles, dont une qui semble se déconnecter de la réalité, et préfère pleurer un zombie a qui elle avait donner un nom (suite du discours de Carl) plutôt que la mort de son père. Un développement intéressant à suivre.
Autre problème, la première clôture menace de s’effondrer, malgré un nettoyage régulier des zombies. Le problème est rapidement trouvé, quelqu'un semble vouloir attirer des zombies sur la clôture grâce à des cadavres de rats. Serait-ce l’œuvre d'un partisan du Gouverneur ? En tout cas, Rick n'hésite pas à sacrifier ses porcelets pour éloigner le plus possible les zombies de la clôture (encore un acte qui le bouleverse encore un peu). Il semble vouloir renoncer à sa nouvelle vie d'agriculteur et renouer avec les responsabilités (la première, donner une arme à son fils pour qu'il puisse se défendre seul puisque la prison n'est plus un endroit aussi sûr que prévu). Carl a plutôt une bonne évolution, plus mature et moins tête à claque, ce qui semble logique vu son statut de grand frère. Et on retrouve Michonne confronté à ce qui semble être son passé en la présence de Judith (la fille de Rick) et tombe en pleure (ce qui rend le personnage un peu plus humain).

La fin est à la hauteur du comic, mais dans un genre différent et suit la logique de cet épisode. Le danger ne vient pas de l'extérieur mais de l'intérieur, ce que découvrira Tyresse devant le cadavre de Karen, tuer et bruler (tout comme le deuxième perso mit en quarantaine).

Encore un épisode pas mal, assez bien travaillé avec une bonne évolution des personnages et l'intrigue de l'épidémie est une bonne trouvaille, tout comme celle d'un éventuel traitre. Reste à voir comment ça va être développer, tout comme les personnages, sur du long terme.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, [7], 8, 9  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com