Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le permis de conduire
MessagePosté: Mer 27 Fév 2013 11:54 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2012
Messages: 468
Localisation: Dans ta maison
Bonjour à tous !!

Voilà, j'ai utilisé la fonction "rechercher" mais je n'ai pas trouvé quoique ce soit ayant un lien avec le permis.

Donc ce sujet n'a pas pour objectif de dire si oui ou non on a le permis, mais plutôt de donner des conseils à ceux qui le passent, ou à ceux qui débutent la conduite accompagnée, etc ...

Bien entendu, on peut dire si on a le permis, mais je pense qu'il serait intéressant de dire ce qui vous a permit de l'avoir, ou ce qui vous a empêché de l'avoir.
Et on peut également parler des difficultés qu'on a rencontré sur la route, que ce soit au niveau de la mécanique du véhicule, des conditions climatique, des autres automobilistes, etc ... Bref, partager nos expériences.

On peut également parler des questions qui peuvent tomber au permis, que ce soit "sécurité routière", "vérification intérieure", ou "vérification extérieure" car elles sont chacune sur un point.

Et bien évidement, on peut poser des questions pour s'améliorer. Si on ne sait pas comment réagir face à telle ou telle situation, il y aura bien quelqu'un qui saura répondre.


Personnellement, je fais la conduite accompagnée et je passe bientôt le permis. Ma conduite est fluide et je fais juste quelques fautes bêtes de temps en temps. Le problème, c'est que j'arrive pas bien à passer les vitesses avec la voiture de l'auto école. Ce qui fait qu'au lieu de démarrer en première, je me retrouve à démarrer en troisième. Donc comme je pensais être en première, bah j'ai calé. J'ai aussi mit la quatrième au lieu de la marche arrière une fois :Chapeau de paille goute:
Et ça il ne faut pas le faire au permis :Luffy hilare:

J'espère que ce sujet fonctionnera bien !!!

EDIT :
@akuma no mi : Je viens d'apprendre que je suis le troisième à passer. Donc ça devrait aller pour en connaître un peu plus sur l'inspecteur. Mais je passe en même temps qu'une autre conduite accompagnée (qui passe en premier), une conduite accélérée, et un "redoublant" si on peut l'appeler comme ça.
Bref, c'est pas gagné.

_________________
ImageImage
Venez visiter mon sujet sur le Permis de conduire
Certaines personnes portent un pyjama Superman. Superman porte un pyjama Chuck Norris.


Dernière édition par Jack Rackam le Sam 2 Mar 2013 18:29, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Mer 27 Fév 2013 14:23 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2012
Messages: 190
Localisation: sur Erbaf
le permis de conduire........ l'examen le plus anxiogène selon beaucoup d'études parce que :

pour avoir passé les permis voiture et moto j'ai pu constater que les inspecteurs ne faisaient pas attention aux mêmes choses, en voiture ils font vachement attention a des petits détails très théoriques comme avoir les mains a 10h10 sur le volant ou garder les deux mains sur le volant pendant une marche arrière (si t'as un torticolis t'es mal), alors qu'en moto ils sont plus portés sur la maitrise de la machine et le comportement dans la circulation (ce qui est plus logique). dernière chose, les inspecteurs au permis moto tiennent plus souvent compte de l'avis du moniteur lorsqu'un candidat a été un peu limite, au permis voiture soit le mono est ami avec l'inspecteur et là ça passe nickel, soit il n'ont pas de rapport et tout ce que le mono fera c'est manger dans la main de l'inspecteur qui recalera sans remords (voire avec plaisir pour une que j'ai connue) le candidat.

mais un conseil que je peux te donner, ne passe pas en premier, d'abord parce que c'est au début de la session que l'inspecteur est le plus chiant (surtout si il est chiant de nature) ensuite parce que entre deux passages celui qui vient de passer pourra te dire a quoi il faut faire attention et surtout si il est bien luné.

après il faut de toutes façons garder a l'esprit qu'a moins de tomber sur un aka inu du permis (j'y ai eu droit), si on ne fait vraiment pas d'erreur telles que une mauvaise manœuvre, emboutir une autre voiture, griller un stop, une priorité ou un feu rouge, écraser un piéton ou encore rouler trop vite, l'inspecteur ne cherchera pas a te planter.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Mar 5 Mar 2013 13:04 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1627
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Intrigué par le sujet j’aurais une expérience plutôt différente avec un avis bien tranché sur la question.
Par contre j’ai eu mon permis avant la réforme d’avril 2004 du coup question nouvelle version je ne saurais pas dire.

En revanche là ou je peux donner un avis c’est pour la finalité.
Il m’a fallu deux passages pour avoir le précieux permis de tuer en rose. Ayant fait la conduite accompagnée au préalable je précise.

La première fois tout s’est bien passé, mais parfois je ne contrôlais pas forcément mes angles mort. Le moniteur m’a demandé de me mettre juste devant une porte de garage, j’ai commencé à stresser pensant qu’il voulait me piéger, du coup en repartant je me suis fait avoir sur l’angle mort. J’étais le second à passer.

La seconde fois j’ai été un exemple de chose à ne pas faire. Priorité à droite grillée, rapidité et autres dont un moment où j’étais sur un rond point. 30 à l’heure donc. Et où j’ai commencé à accélérer avant d’en être sortis. Un piéton traversait à ce moment, j’ai pillé le piéton à eu bien peur, je me suis dis que c’étais mort. En plus après il m’a demandé de me garer en épis sauf qu’en fait non. Bref j’étais persuader de l’avoir planter. Pourtant je l’ai eu, l’inspecteur ayant dis que j’avais gardé le contrôle dans chaque situation à l’aide de mon expérience en conduite accompagnée. J’étais passer en premier et à chaque fois on était deux avec 50% de réussite.

Grosso modo je dirais que l’obtention du papier ne dépend des capacités du conducteur mais plutôt de l’inspecteur et des quotas. En fait je ne me suis jamais vraiment intéressé aux méthodes du système mais cela m’amuse de dire que j’ai failli écraser quelqu’un pour avoir mon permis.

Après attention de nombreux témoin pourront dire que je ne suis pas mauvais conducteur, enfin normalement.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Mar 5 Mar 2013 13:38 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2012
Messages: 468
Localisation: Dans ta maison
Ah ouai quand même.
Moi je le passe demain. Ce qui me fait peur, c'est que plus je conduis avec l'auto école, et moins je conduis bien :Ace Oulala: . Le truc c'est que dans leur voiture je pense que je ne me concentre pas très bien. Parcequ'avec eux j'arrive un peu vite alors qu'il y a priorité à droite (que je ne vois qu'au dernier moment donc si une voiture arrive je peux plus m'arrêter), et j'arrive un peu vite dans certains ronds points. Alors qu'en conduite accompagnée, je conduis une Kangoo (donc une voiture assez large), et j''ai conduis dans Paris sans faire de fautes. Au passage, j'ai fait la Place de l'Etoile :luffy langue: (ouai ça fait prétentieux mais j'essaye de me rassurer).

Mais quand tu dis que t'as grillé la priorité à droite, c'est que t'es arrivé trop vite pour pouvoir t'arrêter mais il n'y avais pas de voitures venants de droite, ou il y avait une voiture et tu ne l'as pas laissé passer ?
Parcequ'en fonction j'ai mes chances. :Luffy hilare:

MDR pour le piéton que t'as failli écraser et qui t'as permi d'avoir le permis !!!! :Luffy hilare:

EDIT :
Ok merci pour vos conseils !!!! L'angle mort je le contrôle tout le temps ou presque donc pour ça c'est bon. Le problème c'est les fautes éliminatoires (comme la priorité à droite). Et vu que je suis en conduite accompagnée, les inspecteurs sont un peu plus exigeants donc quelque chose qui passe pour un permis "normal" peut faire perdre des points pour une "conduite accompagnée". C'est surtout ça le problème.
Pour les manœuvres, tant que j'ai de la place c'est bon.

Par contre j'aurai une question sur les manœuvres : si en se garant on se mange le trottoir, est-on éliminé ? Et est-on éliminé si on termine la manœuvre avec un ou plusieurs pneus qui touchent ou sont sur le trottoir ?

_________________
ImageImage
Venez visiter mon sujet sur le Permis de conduire
Certaines personnes portent un pyjama Superman. Superman porte un pyjama Chuck Norris.


Dernière édition par Jack Rackam le Mar 5 Mar 2013 17:44, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Mar 5 Mar 2013 14:51 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Mai 2012
Messages: 70
Le permis, ce petit bout de papier rose sans lequel rien n’est possible.

Pour ma part je l’ai eu le 1er aout de l’an dernier (date facile à retenir) et ce après avoir bien attendu avant de le passer, d’abord parce que je n’en avais pas l’utilité (les transports en commun c’est moins prise de tête pour aller à la fac) et ensuite parce que je l’ai payé en intégralité (un peu plus de 1000 euros si mes souvenir sont bon).

Déjà, à la base, je ne fais pas parti de ce pour qui permis = liberté, parce qu’au final c’est plus d’emmerdes que de liberté, mais bon aujourd’hui si tu n’as pas le permis tu ne peux rien faire. Finalement, une fois décidé je me suis inscrit en janvier 2012. Le code fut pour moi une formalité (c’est du part cœur et un peu de réflexion) je l’ai passé du premier coup, puis vain ce que j’appréhendais plus, la conduite.

Finalement, mon appréhension à vite disparue. Dès la première leçon, histoire de bien se mettre dans le bain, j’ai eu à gérer l’ensemble du véhicule (volant, boite de vitesse et pédale) là où apparemment beaucoup ne commence qu’avec le volant. Je rappelle que c’était là, la première fois que je touchais un volant n’ayant pas suivi la formation de la conduite accompagnée.
Après suivirent une vingtaine de leçons (25 si mes souvenirs sont bons, soit 5 heures de plus que les 20 heures nécessaires), bon je ne vais pas y revenir, on y apprend les manœuvres, etc.

Puis vint le grand jour, celui du permis, le 1er août 2012 (oui vous l’aurez compris je l’ai eu du premier coup). Stressé juste comme il faut (ni trop, ni pas assez), un peu comme lorsque l’on passe un oral (bac, fac), je me présente donc à l’examen conscient de mes points forts (créneau, et oui surprenant n’est-ce pas et autre manœuvres) et de mes points faibles (qui se résume aux ronds-points, allez savoir pourquoi).
9 heures du matin, je suis le premier à me présenter, bonne nouvelles l’examinateur et une examinatrice (parait-il plus sympa), j’ai 30 minutes pour faire mes preuves sur le circuit imposé. Tout commence bien, c’est un matin pendant les vacances, peu de monde sur les routes, je conduis tranquillement me détendant au fur et à mesure et commence même à m’immiscer dans la conversation qu’avaient mon moniteur et l’examinatrice. Celle-ci me fait une ou deux petites réflexions mais rien de grave (ce placer un peu plus à gauche au niveau d’un stop avec une obligation de tourner à gauche, déserter un peu ma droite, …).
Première manouvre, un rangement en épis, s’en suivent les deux questions de connaissance sur la voiture, tout ce passe bien, puis vient le seconde manœuvre un créneau (génial), je commence et là je vois que je suis trop loin, petit instant de panique, mais finalement un coup d’œil dans le rétro, je sors et reprend ma manœuvre depuis le début. S’en suite encore quelques minutes de conduite puis je me gare pour laissait le second candidat passer son épreuve.

Je termine donc l’épreuve, j’en sors avec un bilan mitiger, n’ayant pas l’impression d’avoir commis de grosses fautes, j’espèrais juste que les quelques réflexions reçues durant l’épreuve ne me seraient pas trop pénalisantes.

Quelques jours plus tard, dans ma boite au lettre, une lettre max que je reconnais puisque c’est moi qui y ai écrit mon adresse, bon point elle est légère (important, car quand elle est pleine c’est pas bon signe) à l’intérieur un papier, je suis reçu avec 24 points dont un point de politesse (comme quoi ça vaut la peine de parler un peu avec son examinateur).


Donc Jack Rackam, comme tu le passes demain, un conseil prend ton temps, n’oublie pas les angles morts, toujours regarder dans les rétros (bref ce que ton moniteur te ressasses à chaque cours de conduite). Si tu sens que ta manœuvre s’engage mal, pas de panique, coup d’œil dans le rétro, tu sors et la retente tranquillement. Enfin si ton examinateur d’adresse la parole ou commence une conversation n’hésite pas à lui répondre, il vaut mieux apparaitre comme relative tranquille (même si intérieurement tu es stressé) que de rester bloquer sur ton siège sans lâcher le moindre mot.

_________________
ImageImageImageImageImage


Dernière édition par IIC le Mar 5 Mar 2013 19:11, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Mar 5 Mar 2013 18:13 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2011
Messages: 479
Keisuka_Yuuko a écrit:
Intrigué par le sujet j’aurais une expérience plutôt différente avec un avis bien tranché sur la question.
Par contre j’ai eu mon permis avant la réforme d’avril 2004 du coup question nouvelle version je ne saurais pas dire.

En revanche là ou je peux donner un avis c’est pour la finalité.
Il m’a fallu deux passages pour avoir le précieux permis de tuer en rose. Ayant fait la conduite accompagnée au préalable je précise.

La première fois tout s’est bien passé, mais parfois je ne contrôlais pas forcément mes angles mort. Le moniteur m’a demandé de me mettre juste devant une porte de garage, j’ai commencé à stresser pensant qu’il voulait me piéger, du coup en repartant je me suis fait avoir sur l’angle mort. J’étais le second à passer.

La seconde fois j’ai été un exemple de chose à ne pas faire. Priorité à droite grillée, rapidité et autres dont un moment où j’étais sur un rond point. 30 à l’heure donc. Et où j’ai commencé à accélérer avant d’en être sortis. Un piéton traversait à ce moment, j’ai pillé le piéton à eu bien peur, je me suis dis que c’étais mort. En plus après il m’a demandé de me garer en épis sauf qu’en fait non. Bref j’étais persuader de l’avoir planter. Pourtant je l’ai eu, l’inspecteur ayant dis que j’avais gardé le contrôle dans chaque situation à l’aide de mon expérience en conduite accompagnée. J’étais passer en premier et à chaque fois on était deux avec 50% de réussite.

Grosso modo je dirais que l’obtention du papier ne dépend des capacités du conducteur mais plutôt de l’inspecteur et des quotas. En fait je ne me suis jamais vraiment intéressé aux méthodes du système mais cela m’amuse de dire que j’ai failli écraser quelqu’un pour avoir mon permis.

Après attention de nombreux témoin pourront dire que je ne suis pas mauvais conducteur, enfin normalement.



+1

Je sais pas si je dois avoir honte ou au contraire rire de la manière avec laquelle j'ai eu mon permis.
3 tentatives pour ma part, et avec la conduite accompagnée...

1er échec: l'inspecteur me fait passer dans un lotissement, genre l'endroit où tu as plein de priorités à droite, des voiture mal garées qui t'obligent à te garer si jamais y a une voiture en face et tout... J'ai trouvé que j'avais bien géré. Il m'a reproché d'avoir roulé trop vite ( comment aurais-je pu, y avait une de ces * bips * de priorité à droite tous les 30m? ). Bref...

2ème échec. Quelques jours avant l'examen, mon père me fait conduire et me fait emprunter une voie rapide. Sauf qu'au moment de m'engager sur la voie, un camion qui était sur la voie de gauche décide de se rabattre, me forçant à donner un grand coup de volant pour me rabattre sur la voie de secours.
Jour de l'examen, l'inspecteur me fait repasser au même endroit. Je me suis souvenue de l'incident quelques jours plus tôt, j'ai paniqué et je me suis arrêtée alors que je pouvais largement m'insérer.

3ème tentative: succès. Mais quel succès! J'ai été tout droit, et toujours tout droit, et toujours tout droit. A un moment, je suis passée dans un rond point. Toujours en ville, pas de route de campagne, pas de voie rapide, pas de lotissement blindé de priorités à droite. Il me demande de m'arrêter et passe le volant à ma compagne, qui elle a eu droit à " la totale ". Pendant ce temps là, j'ai les larmes aux yeux. Je me suis arrêtée super vite. Il ne m'a pour ainsi dire rien fait faire. Même pas une manoeuvre. Que dalle. Mais où je me suis trompée? La vitesse? Un mouvement un peu hésitant? Jusqu'à la fin, je suis persuadée de l'avoir ENCORE raté. Imaginez ma tête quand finalement il m'annonce que je l'ai. Je suis ressortie de la voiture abasourdie. Je me souviens que quand mon père, me voyant avec le papier rose, s'apprêtait à me féliciter, je l'ai coupé en lui disant " mais il ne m'a rien fait faire ".

Donc moralité, on dira ce qu'on voudra, mais le permis, c'est un peu à la tête du client tout de même.

_________________
To make you the King of pirates, I'll become the real King of snipers

Un problème avec un de mes posts? Pourquoi ne pas en parler en privé? Le MP, c'est la clef ( merci à Liloo pour sa généreuse contribution, elle est adoptée ( la contribution, pas Liloo ) )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Mer 6 Mar 2013 13:06 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2012
Messages: 468
Localisation: Dans ta maison
Bon bah je reviens du permis. Je l'aurai pas.

Un moment je me suis engagé alors que j'aurai pas dû parcequ'il y avait plein de voitures garées (mais avec une rue comme ça je me disais qu'il y aurait bien des places où on peut s'insérer, j'en vois une et en fait c'est une petite voiture qui était un peu garée sur le trottoir). Donc je m'écarte un maximum à droite pour laisser passer la voiture d'en face. Je freine. Et même pas une seconde après l'inspecteur freine en disant "vous connaissez la règle mais vous n'arrivez pas à l'appliquer donc bah moi j'arrête le véhicule". (ça c'était après environ 10min de conduite)
Donc je me suis dit que c'était mort. Il me dit de repartir mais il continue à me parler de ma faute, donc j'étais dégoûté et 10sec après j'ai pas tourné la tête, pas de bol c'était une priorité à droite, il me dit "vous avez zappé la priorité". Et là je me suis demandé pourquoi il ne m'a pas demandé de retourner au centre d'examen.
Ensuite (moins de 2min après) il me dit d'aller dans un petit parking et de faire un crénau. Il m'a bien demandé si ça allait aller ou pas parcequ'il n'y avait pas beaucoup de place. J'ai dit "non ça devrait aller". Il me dit "sinon faite le à gauche vous aurez un peu plus de place". J'ai dit non. De toute façon je savais que c'était mort que je le réussisse ou pas. Je me suis encore foiré. J'étais mal garé parceque j'avais mal jugé la distance entre la voiture et le trottoir.
Ensuite il me dit de repartir. Il m'emmène dans une petite rue et me dit de faire une marche arrière. Je trouvais que c'était dangereux donc je m'avance (en plus il y avait une voiture derrière). La rue tournait un peu donc il fallait que je tourne un peu le volant. Mais j'ai tourné le volant plus que je n'aurai dû le faire. Ensuite il me dit "vous forcez trop sur le volant, avec le système qu'il y a vous ne sentez pas votre force et vous allez l'abimer". Et il choppe le volant. Puis pendant la marche arrière (pendant que j'étais bien quoi), une voiture arrive de la gauche. L'inspecteur appuie sur le frein en me disant que j'étais en diagonale et que j'allais rentrer dans la voiture. Sauf que quand j'avais regardé à gauche, il n'y avait personne. Donc je regarde derrière moi. 5 sec après je tourne la tête et je vois la voiture arriver et même pas un dixième de seconde après l'inspecteur appuie sur le frein. Je précise que je roulais à environ 5km/h et que la rue était très large. (et j'ai toujours pas compris en quoi j'étais en diagonale :Chapeau de paille goute: )
Donc j'étais hyper perturbé. Il m'envoie un peu vers une espèce de campagne. J'étais à 50km/h. Il me dit "c'est la campagne monsieur". Là j'ai accéléré, je me suis retrouvé à 90km/h et 10 sec après je me rappelle que moi je suis limité à 80km/h vu que je suis jeune conducteur.

Donc j'ai fait le con pendant 5min, et le reste je conduisais bien (angles morts, rétro quand je freine, clignotants, piétons, etc ...). Mais mes deux premières fautes sont, il me semble, éliminatoires. Et vu que j'ai foiré les manoeuvres, j'aurai pas beaucoup de points.

J'ai aussi raté deux sorties, mais la fille d'avant et la fille d'après les ont raté aussi parce qu'elles étaient indiquées un peu tard. Et j'avais fait le bon choix de pas sortir parceque le marquage au sol m'interdisais de le faire quand je me suis rendu compte où était la direction de Rouen.
D'ailleurs, après que je me sois trompé deux fois de direction, il m'a dit "vous n'êtes pas très bien concentré monsieur". J'ai dit "oui c'est le stress" (ça faisait 5min que je conduisais donc j'étais stressé vu que j'avais déjà raté une sortie en 2min). Et là il me répond "Ah oui c'est toujours de sa faute. Je suis inspecteur je connais cette réponse".
C'est là que j'ai commencé à me sentir mal. Je savais que j'étais pas éliminé, mais qu'il fallait que je sois vigilant. Et c'est à cause de ça que j'ai hésité 5 min après quand j'ai vu la voiture d'en face dans la petite ruelle ...


Et bien sûr, on n'a pas le droit de répondre à l'inspecteur lorsqu'il nous fait un reproche, sinon il se dit : "Ah un petit jeune qui essaye de m'apprendre mon métier. Il me prend pour un con en me disant que je ne vois rien. Je vais lui montrer qui c'est qui rempli les papiers".
C'est pour ça que j'ai pas répondu quand il a dit qu'il avait freiné. J'étais tellement perturbé que j'ai rien dit au lieu de dire "oui monsieur". Mais peut être que c'est mieux comme ça.
Un conseil, ne dites pas "aucun voyant rouge n'est allumé donc je peux y aller". Je l'ai fait, mais l'auto-école s'est foutue de ma gueule :Luffy hilare: Je pense pas que ce soit mauvais, mais c'est que je l'avais mal placé quoi.
Par contre dans le cas hypothétique où j'obtiens mon permis dans quelques jours (donc le pourcentage de chances est dans le négatif), ce sera sûrement grâce à cette phrase.

Ce qui m'énerve aussi, c'est que la fille avant moi a aussi fait la conduite accompagnée et son parcours avait l'air simple. En plus elle était dans un vrai parking donc elle a pût faire une vraie manoeuvre. Mais bon, ce qui est fait est fait :Luffy hilare:

EDIT :
Ouai je suis d'accord avec toi, mais je vois juste vraiment pas comment j'ai fait pour commettre une faute pareille !!! C'est les débutants ou les très âgés qui font ça !!! En AAC j'ai jamais eu de problème. J'ai fait 3000 km donc on ne peut pas me juger sur 35min (surtout ces 5 là) !!!
J'ai jamais eu de problèmes en AAC

EDIT 2 :
En effet, je n'ai pas le permis. Mais le mec a invente de ces trucs :Ussop big gloup: :Ussop big gloup:
-Non respects des distances de securite. Ah oui bien sur, il n'y avait aucune voiture devant moi en ville, et sur autoroute la voiture la plus proche etait a plus de 2 bandes de securite alors que je roulais a 100. Donc va comprendre ...
-Je n'ai pas eu le point de courtoisie. Pourquoi ? Je n'en sais rien vu que j'ai laisse passe tous les pietons (sauf une mais quand j'etais presque a l'arret elle a recule donc elle n'a pas traverse)
-Connaitre et utiliser les commandes. J'ai 1/3. Il ne pleuvait pas donc j'ai eu aucune commande a utiliser. Et il ne m'a pas demamde de mettre la radio ou quoique ce soit.
-analyse de situation, adaptation aux situations, conduite autonome j'ai eu 0. Je suppose que l'analyse j'ai eu 0 parcequ'il m'a elimine avec son frein comme je l'ai explique plus haut. Adaptation, il n'y avait personne donc je vois pas trop, a part peut etre rouler a 50 en campagne. Conduite autonome, je me suis trompe que deux fois de direction parcque les panneaux etaient mal foutus.

En fait, quand on se fait eliminer, les inspecteurs sont oblige de mettre que du n'importe quoi ? Parceque mon moniteur m'a dit qu'a part mes deux fautes eliminatoires et mes manouevres, j'avais tres bien roule.


EDIT 3 :
@french_incubus : Il m'a "arrete" parcequ'il y avait une voiture qui arrivait en face et que la rue n'etait pas assez large pour laisser passer deux voitures a cause des voitures garees de mon cote de la rue. Sauf que moi j'avais freine pour m'arrete la ou il y avait plus de place de facon a ce que la voiture puisse passer en toute securite. Donc je freine, et l'inspecteur aussi. Mais il n'a pas remarque que je freinais :Luffy erente: Il m'a dit qu'il freinais parceque la voiture arrivait devant. En gros il disait que j'etais con quoi. Donc j'ai rien repondu parcequ'il ne faut jamais contester l'inpecteur.
Donc a partir de la j'ai fait de la merde pendant 5min, mais vu que c'est ca qui m'a elimine c'est pas grave. (D'ailleurs, quelques minutes avant la fin de l'epreuve je me suis retrouve dans une situation semblable avec un obstacle devant moi, et je n'ai eu aucun probleme. En fait j'ai pas de problemes quand je conduis instinctivement. Des que je commence a reflechir, je commet des fautes plus ou moins graves)
Ah oui toi aussi tu as fais 0 fautes au code !!! Felicitations !!! Moi au code, le mec il m'a dit : "Bravo, vous etes le premier sans fautes de la journee". J'avais trop du mal a y croire parceque ca faisait un mois et demi que j'etais inscrit a l'auto ecole, je suis ensuite parti 3 semaines en vacances, je reviens, je vais au code du lundi au jeudi, et le jeudi a 17h l'auto ecole m'appelle et me dit :"ca te dis de passer le code demain ? Un candidat s'est desiste donc on a pense a toi. Vu qu'on te previens maintenant, si tu le rate on te le paye et si tu le reussi tu le paye." - Gros blanc - "T'es la ?" "Oui oui je suis la" "Donc t'es d'accord ou pas ?" "Ok c'est bon je viens demain".

_________________
ImageImage
Venez visiter mon sujet sur le Permis de conduire
Certaines personnes portent un pyjama Superman. Superman porte un pyjama Chuck Norris.


Dernière édition par Jack Rackam le Mar 12 Mar 2013 16:19, édité 5 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Mer 6 Mar 2013 14:26 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2012
Messages: 190
Localisation: sur Erbaf
même si tu commets une faute éliminatoire 15 secondes après ton départ tu est obligé de mener les 30 minutes a bien.

bon en l’occurrence l'inspecteur est intervenu donc c'était mort de chez mort mais le problème avec cette règle c'est que certains inspecteurs interviendront là ou d'autres feront confiance au candidat.
en tout cas j'espère que tu vas pas trop attendre pour repasser, chez moi c'est l'horreur pour ceux qui ratent.

pour ma part j'ai toujours été favorable au contrôle continu, le candidat resterai en auto-école jusqu'à ce que le moniteur le juge capable de prendre la route seul, sur le permis il y aurai le nom de l'auto école et en cas de mauvaise comportements sur la route ou accident responsable durant les 5 premières années du permis. l'auto école recevrai une amende.

ça éviterai la loterie qu'est l'examen du permis (inspecteur mal luné, hasard de la circulation pile au moment de l'examen)

ça mettrai les auto-école devant leurs résultats (et leurs responsabilités) concrets plutôt que d'avoir ces situations de promiscuité auxquelles j'ai pu assister (moniteur et inspecteur copains comme cochon et lâchant un futur danger sur la route ou le cas inverse inspecteur allergique a l'auto-école et saquant les candidats qui n'y sont pour rien).

et puis simplement parce que la conduite c'est pas trente minutes mais une vie entière voila.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Lun 11 Mar 2013 20:22 
25 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2005
Messages: 427
Localisation: france
Mon coco, les distances de sécurité ne concernent pas que les voitures devant toi, mais aussi lorsque tu roules le long de véhicules garées et lorsque tu dois doubler un usager ou contourner un obstacle...

Par contre j'ai mal compris l'histoire avec la rue et les bagnoles garées au début. Pour quelle raison exacte t'as-t-il arrêté ?

Ensuite c'est clair que si l'inspecteur touche au volant, c'est mort de chez mort.

Pour le reste parfois faut pas chercher à comprendre, c'est au p'ti bonheur la chance et l'inspecteur n'est pas non plus infaillible ...
Mais faut quand même prendre en compte que le système d'obtention des résultats n'a pas changé pour faire chier le monde, mais plutôt parce que les gens ne tolèrent plus l'échec. Quand tu te disais qu'il fallait éviter de répondre de peur que l'inspecteur imagine que tu veux lui apprendre son métier, dit toi que tu reçois tes résultats par la poste justement parce que des inspecteurs s'en prenaient de plus en plus souvent sur le coin de la tronche quand ils disaient à la fin de l'examen que l'élève avait échoué...


Je peux vous raconter mon expérience du permis :
J'ai passé le code du 1er coup avec le score qui impose le respect, 40/40
Le permis je l'ai passé 2 heures après avoir validé ma dernière heure de conduite, 24h il me semble. Pas de conduite accompagnée. Pour ajouter au tout, ce jour là, j'avais une angine carabinée avec 39,5° de fièvre, du coup j'étais sous antibio et paracétamol, et à l'époque, il n'y avait pas encore de législation précise avec les risques des médocs au volant. Donc, j'étais à moitié drogué LOL. Bin j'ai eu mon permis ! Pourtant j'ai raté mon créneau (la loose) et grillé une priorité, mais c'était sur un parking de gare...
Je crois que je suis le seul à l'avoir eu ce jour là. La nana avant moi l'a raté alors que c'était sa 3eme tentative, et celle après moi, échec aussi. Et l'inspecteur était apparemment une tête de noc.

Si j'ai un conseil a donner, c'est de toujours auto-analyser et reconnaître les situations, même en cas d'échec. C'est simple, si l'inspecteur freine et qu'il dit ce qui ne va pas, TOUJOURS l'écouter et comprendre pourquoi et reconnaitre sa bourde. Marmonner ou contester, et du coup répondre à l'inspecteur, c'est montrer qu'on a pas encore compris le code de la route, et ne pas reconnaitre son erreur, ce n'est pas apprendre de celle-ci, et logiquement, c'est être amené plus tard à refaire la même erreur.
Attention par contre, il faut juste dire oui à l'inspecteur, si ce n'est lui faire répéter la direction à prendre au cas où vous auriez mal compris, IL NE FAUT JAMAIS LUI POSER DE QUESTIONS ! C'est l'inspecteur, pas votre moniteur, si il y a un truc que vous n'avez pas compris durant l'examen, c'est au moniteur qu'il faut demander, car si vous demandez à l'inspecteur pourquoi il vous a arrêté (si il ne le dit pas de lui-même), celui-ci va déduire 2 choses : que vous n'êtes pas autonome dans la maîtrise de la bagnole et du comportement sur la route (donc du code de la route) et vous ne comprenez pas ce qui se passe autour de vous, ET que votre moniteur a mal fait son boulot et qu'il présente des guignols au permis. Et ça, c'est très mauvais pour l'auto-école. Puisque les faveurs et les places au permis accordées aux auto-écoles sont en fonction généralement des résultats précédents.
1 auto-école chez qui les candidats échouent souvent aura plus de difficultés à obtenir des places à l'examen par rapport à une auto-école où les candidats réussissent mieux et plus régulièrement.
Faut pas oublier que c'est un métier et un business !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Lun 18 Mar 2013 23:00 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2009
Messages: 831
Localisation: En pleine lecture de "l'attaque des titans"
Je ne l'aurais jamais :Luffy erente: ... ça fait 3 fois que je le plante.

1er échec => Trop stressé, beaucoup trop stressé = mouvements brusques et mauvais contrôle du véhicule. L'échec était donc clairement mérité.

2éme échec => Bonne conduite, fluide et aucun problème dans mes manoeuvres (créneau gauche et rangement en bataille), à 5 minutes de la fin même pas, il me dit de tourner sur une petite route de campagne. La route était tellement étroite et petite que j'étais persuadé d'être sur une route à sens unique = au stop au bout, je me suis placé tout à gauche ... c'était une route à double sens.

3ème échec => Bonne conduite, rien à redire ma monitrice à la sortie m'a dit que je n'avais jamais aussi bien conduit, que je n'avais pour elle fait qu'une erreur qui était qu'après un rond point, j'aurais dû m'arrêter pour un piéton mais que cela n'était pas gênant (enfin pas trop) et que je perdrais juste mon point de politesse. Sauf que l'examinateur a du trouver les choses différentes et je suis assez dégoûté. Il m'a mis le minimum pour l'installation, on voit des choix qu'il avait fait à moitié effacé (en gros, il m'avait mis carrément plus dans 3 catégories (Installation, Contrôle du véhicule et un autre truc) et j'ai l'impression qu'il a magouillé ses points de façon à me mettre juste 1 point de moins que la moyenne ... J'ai appelé ma monitrice qui m'a affirmé qu'elle ne comprenait pas. Je suis vraiment pire que déçu et ce qui m'énerve le plus ce n'est pas de l'avoir encore loupé mais c'est vraiment le décalage entre l'examinateur et ses commentaires et ma monitrice. Un des deux est à côté de la plaque et mon avis est que c'est l'examinateur. J'ai vraiment remplit mon job pourtant. J'ai l'impression d'être pris pour une vache à lait mais ça me gonfle tellement de devoir reprendre des leçons ... (Je précise que c'était le même examinateur pour les deux derniers échec et déjà la première fois, je n'étais pas en accord avec ses commentaires. Ok, l'échec la deuxième fois était mérité et justifié vu mon erreur éliminatoire mais les résultats autrement était impeccable. Mon moniteur la deuxième fois m'avait dit (ce n'était pas le même moniteur que pour la troisième fois) que j'avais parfaitement réussi mes manoeuvres et que j'avais bien répondu aux questions ... => 1/2 pour les deux. En gros 2 points qui ont disparus dans la nature). Si c'est encore le même examinateur la prochaine fois, je crois que je refuserais de passer l'examen et je demanderais à changer de date.

_________________
Image ___ Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Lun 18 Mar 2013 23:32 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2012
Messages: 468
Localisation: Dans ta maison
Aïe dur quand même. Ton examinateur a été pire qu'avec moi. Si ça se trouve c'est le même :Luffy hilare:
Mais je ne pense pas que tu ais le droit de demander à changer de date comme ça. Déjà, ce qui est sûr c'est que même si tu as le droit, tu devras quand même payer les 130 euros parceque tu auras empêché un autre élève de venir pour rien.
Et changer de date alors que tu as déjà raté l'épreuve, c'est assez risqué je crois parceque tu n'es pas prioritaire. Donc changer de date pourrait te faire revenir un mois après, comme six mois plus tard !!! Et si c'est encore le même inspecteur, tu auras perdu du temps et de l'argent.

Donc à ta place, je ne demanderai pas à changer de date.

Sinon, moi à mon auto école, tous ceux qui n'ont pas le permis au bout de deux ou trois fois sont envoyés en conduite supervisée afin qu'ils gagnent de l'expérience et de la confiance. Même si tu conduis bien, c'est sûrement mieux de faire ça que de reprendre des heures qui vont te revenir bien cher, alors que tu apprendrais mieux avec tes parents pour beaucoup moins cher (enfin je ne crois pas que les parents doivent payer plus pour l'assurance puisqu'eux ils ont le permis depuis longtemps. En tout cas ça fonctionne comme ça en Conduite Accompagnée.)

Mais ne t'inquiète pas, la quatrième sera la bonne !! Pourquoi ? Tout simplement parcequ'il n'y a jamais 2 sans 3 donc le 2ème échec a forcé le 3ème. Par conséquent, comme tu sais maintenant conduire, la prochaine fois tu l'auras :Zoro nargueur:

_________________
ImageImage
Venez visiter mon sujet sur le Permis de conduire
Certaines personnes portent un pyjama Superman. Superman porte un pyjama Chuck Norris.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 16:07 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2009
Messages: 2334
Localisation: :noitasilacoL
Ah !! des frères d'armes!
(surtout Jack Rackam puisqu'on passe tous les 2 le bac, et qu'on a eu les même problème avec APB^^)(d'ailleurs c'est en répondant à ton dernier message que j'ai vu dans ta signature ce topic)

moi, je ne l'ai pas encore passé. Je suis en apprentissage classique (tout à l'auto-école) et, malgré un départ difficile avec un moniteur qui me rabaissait (d'ailleurs, au passage, il me reprochait des erreurs de base en diant que c'est le genre de truc qu'on règle en moins de 10 heures, sauf que mes 15 premières heures, devinez avec qui c'était^^), j'ai finit par m'améliorer très vite (les commentaires écrits sur mon carnet sont passés de 5 lignes à 3 mots en 3 heures^^) et je devrait avoir une date dans pas longtemps (au prochain cours, sinon dans une ou 2 heures)

Néanmoins, j'ai encore quelques soucis avec les panneaux (et pourtant, j'ai eu mon code en 1 mois :Luffy hilare: , comme quoi):
-les panneaux jaunes en forme de losange qui indiquent que la route est prioritaire:
ils sont valables jusqu'à la prochaine intersection, non? ALORS A QUOI ILS SERVENT PUISQUE ENTRE 2 INTERSECTIONS YA PAS D'INTERSECTIONS!!!!!!
Plus sérieusement, mon principal problème avec ces panneaux est que je n'en tiens pas compte puisque je regarde quand même à chaque intersection si c'est une priorité à droite où un sens unique :Chapeau de paille goute:

N'y aurait-il pas un moyen de ne pas faire cet erreur à chaque fois? Par exemple, est-ce que toutes les priorités à droite sont signalées par une croix de Saint André? et du coup si je suis sur une route prioritaire et qu'il n'y a pas de croix, je peux rouler sans avoir besoin de passer en seconde quand je passe devant une intersection?

-l'estimation des vitesses à avoir:
pour moi, la vitesse à avoir est la vitesse où on est à l'aise sans pour autant avoir un champs de vision trop rétréci. Donc il m'arrive de rouler à 35 à des endroits où on pourrait rouler à 50 parce que les voitures en stationnement me gêne moi et pas mon moniteur (d'où la remarque "tu roule trop lentement"). Ou au contraire, il y a des fois où je roule à 50 sur une voie large, et malgré le fait que je vois parfaitement la priorité à droite (et ce qu'il y a dedans, heureusement), mon moniteur me demande quand même de ralentir :/

N'avez vous pas un tableau récapitulatif pour m'aider? Je suis quelqu'un de très théorique, ça m'aiderait donc beaucoup!!

EDIT: merci beaucoup !!!

_________________
le plus puissant des démons, ma fan-fic sur le précédent possesseur du fruit du magnétisme.

goodeed Venez faire des dons gratuits pour aider des enfants du Tiers Monde à se nourrir et être vaccinés, et pour planter dans arbres en Inde !

le même genre de site, mais avec un peu plus de choix dans les dons

Fluctuat Nec Mergitur.


Dernière édition par musicman le Lun 1 Avr 2013 17:11, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 17:02 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2012
Messages: 468
Localisation: Dans ta maison
Adapter l'allure aux circonstances est ce qu'il y a de plus dur lorsqu'on débute. Tout d'abord, il ne faut pas confondre "dynamisme au volant" et "rouler vite".
S'il y a énormément de voiture et qu'elles te gênent, roule à 35-40 (comme tu le fais quoi) même si ton moniteur te dit que 50 c'est bien. Pourquoi ? Tu n'a jamais vu des enfants qui se cachent derrière des voitures et qui courent jusqu'à l'autre bout de la rue ? Moi avec mes amis quand on avait 8 ans on faisait ça. Et l'automobiliste est TOUJOURS en tort en cas de problème. Donc ne prend pas de risques inutiles.
Et de toute façon, certains inspecteurs du permis font beaucoup de prévention.

Mais bon s'il y a des bouchons derrière toi et que tu ralentit parcequ'il y a trois voitures garées sur le côté, là tu te feras éliminer.

Et de manière générale, si tu roule un peu trop lentement par rapport aux circonstances, l'inspecteur te le signalera (et tant que ça n'arrive qu'une fois, voir deux en fonction de l'inspecteur, tu ne perdra qu'un ou deux points sur 31).

En ce qui concerne les panneaux, la priorité à droite est généralement annoncée sur les routes de campagne etc ... parceque ce sont des routes limitées à 90 (80 pour nous) et qu'il faut donc être prêt à ralentir/s'arrêter.
Mais si jamais un guignol s'est amusé à faire tomber les panneaux, le réflexe de regarder le marquage au sol est très positif (selon moi).


-Le panneau en forme de losange de couleur jaune et blanc indique que tu as la priorité tant que tu restes sur cette route (la route en question est indiquée par un trait très large). Donc en fonction de ton trajet, tu peux être prioritaire pendant plus d'une intersection.
caractère prioritaire
Cette fin de priorité est marquée par ce panneau

-Le panneau qui indique que tu as priorité jusqu'à la prochaine intersection est de forme triangulaire (le panneau danger quoi). Et dans ce panneau il y a une grosse flèche qui va tout droit, et un trait qui la rejoint de chaque côté.
priorité ponctuelle

Et juste pour info, être en 2 pour une priorité à droite ne s'applique qu'en ville ^^ (et encore c'est juste pour le permis parcequ'après tu te rend compte qu'en 3 c'est très bien aussi). En campagne, tu peux très bien être en 4 ou en 5 en fonction des circonstances (parfois t'as une très bonne visibilité donc tu peux voir si des voitures arrivent ou pas, mais parfois tu ne vois vraiment rien et donc la 2 peut le faire mais tu te fera claxoner ^^)

Et n'oubli pas que conduire c'est beaucoup plus de pratique que de théorie. L'auto école te dis que tu dois être en 4 sur une voie d'accélération, mais même au permis il y a des fois où tu dois être en 5 (quand il n'y a personne et pas de verglas, pourquoi rouler à 70 alors que l'autoroute est limitée à 100 pour toi et 110 pour les autres usagers ?). Bon bien sûr ce n'est pas éliminatoire, mais l'inspecteur te dira d'accélérer alors que tu as le pied sur le plancher (c'est ce qui est arrivé au mec qui a passé le permis en même temps que moi. D'ailleurs, je pense qu'il l'a eu vu que le moniteur a estimé ses chances de l'avoir à entre 95 et 97%)

EDIT :
@monkeydarmand : Si ton moniteur te dis que t'es têtu, ça veut sûrement dire que tu conteste quand on te fait un reproche. Par exemple, ton moniteur te dis "penses à regarder tes angles morts", et toi tu répond "mais je les ai contrôlé". Maintenant, à toi d'adapter ce que je viens de te dire à ce que ton moniteur te dis en voiture.
T'es un peu comme moi durant mes premières heures en fait :Luffy hilare:

_________________
ImageImage
Venez visiter mon sujet sur le Permis de conduire
Certaines personnes portent un pyjama Superman. Superman porte un pyjama Chuck Norris.


Dernière édition par Jack Rackam le Lun 1 Avr 2013 21:44, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 18:08 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2012
Messages: 190
Localisation: sur Erbaf
il y a une question que je me suis toujours posé concernant les inspecteurs du permis de conduire, est ce qu'il n'y a vraiment aucun recours contre eux lorsqu'on a l'intime conviction d'avoir été recalé a tord ? surtout si cette conviction est partagée par le moniteur.....

parce que dans mon département il y avait une inspectrice qui recalait vraiment beaucoup de gens, en fait pratiquement tous les gens qui passaient le permis avec elle pour la première fois étaient recalés avec des motifs parfois totalement subjectifs (trop prudent, pas assez prudent, trop stressé au volant, position de conduite mal réglée selon elle etc.....)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 20:35 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Jan 2012
Messages: 92
Localisation: Sur le Thousand Sunny (with Crazy76) Tkt Woman
C'est pas très rassurant tout ce que vous dites ... moi je commence ma conduite accompagnée donc ce n'est pas pour tout de suite mais moi ma monitrice à dit qu'un de mes defauts était que j'étais tétu mais bon je vous pas trop ce que ça veut dire (peut être avez vous eu le même commentaire ou si vous savez ce qu'elle veut dire par là donc je veux bien que vous me disiez ce que vous en pensez )... et je crois aussi que dans certain cas je force la passage ... ^^ donc j'ai quand même certaines choses à améliorer mais bon je commence avec mes parents donc je vais essayer d'arranger ça :luffy langue:

_________________
Bien que nos chemins divergent, tu dois continuer à vivre ta vie de toutes tes forces, tu ne dois jamais considérer ta propre vie comme étant sans valeur et tu ne dois jamais oublier tes amis, qui t'aiment ...
Natsu

Pardonnes à tes ennemis, mais n’oublies jamais leur nom.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com