Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Lun 28 Oct 2013 22:24 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2008
Messages: 248
Localisation: Palumpolum
Loupé déjà 3 fois, alors qu'à la troisième je croyais vraiment l'avoir.

Ca s'était bien passé, jusqu'au moment fatidique, où on a appuyé en même temps sur la pédale, car un *** devant s'est amusé à piler sans raison. Aucune fois mis en danger, mais bon, je le repasse ce mois ci normalement ^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Sam 16 Nov 2013 18:43 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2012
Messages: 468
Localisation: Dans ta maison
Je suis allé chercher mon permis à la poste hier matin ! C'est fou ce que je suis content ! Tellement content en fait qu'en rentrant j'ai eu du mal à me garer chez moi --'
La carte est vraiment très petite ^^. Elle fait la taille d'une carte de crédit, mais comme le contour est transparent, on a l'impression qu'elle est plus petite que toutes les autres cartes. Dans 50 ans à mon avis le permis ressemblera à un ticket de métro :Luffy hilare:
Je pense que ceux qui essayent de se faire des faux permis vont avoir du mal à cause de la complexité de la chose. Rien que l'apparence est dur à refaire à cause des différents traits (qui ressemblent à des rayures) qui forment Marianne. C'est pourquoi j'ai envie de dire : "BIEN FAIT POUR LES ESCROCS !!!". Il y en a marre des gens qui roulent avec un faux permis.

Ce commentaire est un peu inutile en sois, mais je voulais parler du permis à carte donc je l'ai fait.

_________________
ImageImage
Venez visiter mon sujet sur le Permis de conduire
Certaines personnes portent un pyjama Superman. Superman porte un pyjama Chuck Norris.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Lun 6 Oct 2014 23:34 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1228
Localisation: Dans tes rêves.
Je relance le topic.

Aujourd'hui, j'ai eu mon permis probatoire après avoir réussi à mon examen à la SAAQ (société d'assurance automobile du Québec) après deux échecs crève-coeur.

Avec mon autisme, j'ai des problèmes de concentration avec tous les stimuli présent sur la route et à chaque échec, j'ai eu des black-out de quelques secondes. Aussi en août dernier, j'ai eu un accident d'auto mineur en voulant éviter un fou au volant et une camionnette a frappé le derrière de ma Nissan Altima.

Enfin, un fardeau de moins.
En passant, comment ça va au volant, chers et chères apprentis-conducteurs? Des difficultés?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Sam 18 Oct 2014 17:13 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2009
Messages: 2334
Localisation: :noitasilacoL
Bien joué !

Je me rends compte que cela fait déjà 2 ans et demi que j'ai eu mon permis, et je suis très étonné par tout ce que j'ai appris. Par exemple, avant que je ne sache conduire, je pensais que les gens qui râlent quand on parle de réduire les vitesses maximales autorisées n'avaient pas vraiment d'argument et que, puisque les statistiques disent qu'en roulant moins vite on a plus de chance de survivre à un accident, alors il ne fallait pas hésiter.

Mais je me suis aperçu petit à petit que lorsque je roule à grande vitesse (au delà de 120 km/h), je suis beaucoup plus attentif, alors qu'en dessous, sur des routes longues, je perds en concentration ce qui est extrêmement dangereux.

De toute façon, dans la réalité, qu'on roule à 150, 100 ou 70 km/h, si on chope un piéton à cette allure il meurt. Alors il vaut mieux tout faire pour être un maximum concentré. Après, en ville, certes, 50 km c'est déjà beaucoup, mais je dis ça uniquement parce que là, on peut atteindre un piéton même en étant très concentré (il suffit qu'un gosse se jette sur la route, ou n'importe quoi d'autre), et à une telle vitesse, même si on peut survivre avec de bonnes chances, les conséquences peuvent être très graves !

Bref, tout ça pour dire vive les allemands qui font confiance en leur jugement. Il y aura toujours des cons pour rouler à 250 km/h juste pour s'amuser et sans réfléchir, mais je préfère ça plutôt que ceux qui sont peut être un peu plus réfléchi prennent des risques en respectant les règles.

_________________
le plus puissant des démons, ma fan-fic sur le précédent possesseur du fruit du magnétisme.

goodeed Venez faire des dons gratuits pour aider des enfants du Tiers Monde à se nourrir et être vaccinés, et pour planter dans arbres en Inde !

le même genre de site, mais avec un peu plus de choix dans les dons

Fluctuat Nec Mergitur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Dim 19 Oct 2014 11:34 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2007
Messages: 482
musicman a écrit:
Bref, tout ça pour dire vive les allemands qui font confiance en leur jugement. Il y aura toujours des cons pour rouler à 250 km/h juste pour s'amuser et sans réfléchir, mais je préfère ça plutôt que ceux qui sont peut être un peu plus réfléchi prennent des risques en respectant les règles.


Ah l'éternelle comparaison entre la sécurité routière en France et en Allemagne qui est juste absurde du fait que l'on ne peut pas comparer deux pays aux mentalités différentes et aux politiques en matière de sécurité routière différente. L'Allemagne investit beaucoup plus au niveau de l'entretien des routes par exemple que la France.

Bref, personnellement, je suis un fervent défenseur des limitations de vitesse. Pour les autoroutes, le danger, c'est pas le piéton, c'est les automobilistes. La distance d'arrêt est carrément différente entre 130 et 160 km/h. L'argument de la concentration est plus que douteux. Si tu n'arrives pas à te concentrer sur la route, c'est absurde de dire qu'il faut augmenter les limitations. Il faudrait simplement t'interdire de prendre le volant. Après, évidemment que si les gens étaient responsables, il serait complètement inutile de mettre en place de telles limitations mais dans ce cas, tout le code de la route serait caduc. Le problème, c'est que personnellement, je ferai pas confiance aux gens. La preuve, y'a touhours beaucoup trop de tués sur les routes.

En fait, personnellement, ce uqi me gêne avec le débat sur les radars, c'est que bien souvent, j'entends les gens râler non pas sur les limitations mais sur la présence de radars. Ca me semble absurde. Les radars ne sont qu'un outil pour vérifier que tu n'enfreins pas le règlement. Râler contre leur présence, c'est uin non sens, c'est comme affirmer que tu enfreins les règles.

Enfin bref, c'est un débat sans fin qui va continuer indéfiniment.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Dim 19 Oct 2014 13:07 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2009
Messages: 2334
Localisation: :noitasilacoL
Seishiro a écrit:
Ah l'éternelle comparaison entre la sécurité routière en France et en Allemagne qui est juste absurde du fait que l'on ne peut pas comparer deux pays aux mentalités différentes et aux politiques en matière de sécurité routière différente. L'Allemagne investit beaucoup plus au niveau de l'entretien des routes par exemple que la France.


Les mentalités sont différentes, c'est vrai. Mais je ne vois pas en quoi la comparaison est absurde. Le principe est de faire confiance aux conducteurs. Ces conducteurs sont humains et peuvent donc faire des erreurs. Ces erreurs ont de graves conséquences, et cela peut justifier les limitations de vitesse qu'on a en France par exemple.

Mais la loi n'a pas forcément tord. Une personne qui pense contre une loi n'est pas nécessairement un inconscient doublé d'un idiot. Je vais détailler un peu plus mon point de vue, parce que je crois que tu n'as pas bien compris ce que je voulais dire quand j'ai dit que j'étais moins concentré à faible vitesse. Ma précédente phrase mériterait d'être un peu plus fournies car en effet, elle prête à confusion.

Ce "manque de concentration", je ne le ressent que sur des routes droites et longues, et présentant une monotonie dans le paysage. Rouler sur ce genre de route me donne la même impression que lorsque je roule dans un tunnel: je vois l'objectif au loin mais je n'ai pas l'impression de m'en approcher tout de suite. Cela me procure une sensation proche de l'ennuie. évidemment, à aucun moment je n'oublie que je conduis et que je peux être un danger. Mais je suis moins vif. Après, quand j'aperçois une voiture ou une discontinuité, ma concentration maximale revient. Depuis près de 3 ans que je conduis (en comptant donc mon apprentissage), je n'ai jamais eu un problème malgré tout, mais cela ne veut pas dire que cette baisse de concentration n'est pas un danger pour quelqu'un.

Mais attention, encore une fois, ce manque de concentration n'est effectif que très rarement. En ville, sur des routes où des beaucoup de gens sont en train de rouler, bref dans des conditions répandues je suis en pleine possession de mes moyens, et je ne me considère pas comme étant un plus grand danger qu'un conducteur de même expérience que moi. Après, le suis-je, ça personne ne le sais.

Seishiro a écrit:
Pour les autoroutes, le danger, c'est pas le piéton, c'est les automobilistes. La distance d'arrêt est carrément différente entre 130 et 160 km/h.L'argument de la concentration est plus que douteux.


Oui, c'est sûr. Quoi que je pense qu'on s'accordera tout les 2 à dire que le problème, c'est pas le piéton, l'automobiliste, le cycliste, mais l'humain. Un piéton peut être un danger plus grand qu'un automobiliste, cela dépend d'eux.
Par exemple, je suis étudiant, je vais de temps en temps à des soirées où il y a de l'alcool. J'en bois, en restant raisonnable. Quoi qu'il arrive dans ces soirées, je ne prends pas la voiture, même si je n'ai pas bu d'alcool car avec la fatigue je serais forcément plus dangereux.
Mais si je buvais un soir suffisamment pour ne plus marcher droit, perdre un peu mon équilibre, je serai surement un plus grand danger qu'un automobiliste averti.

Seishiro a écrit:
Après, évidemment que si les gens étaient responsables, il serait complètement inutile de mettre en place de telles limitations mais dans ce cas, tout le code de la route serait caduc. Le problème, c'est que personnellement, je ferai pas confiance aux gens. La preuve, y'a touhours beaucoup trop de tués sur les routes.


le code de la route n'est pas fait pour punir les gens irresponsables. La majeur partie de ce que j'ai appris pour avoir le code ne me sert non pas à savoir ce que je ne dois pas faire et ce que je risque. Le code me sert surtout à savoir comment interagir sur la route: si, en suivant une route qui monte en montagne, tu rencontre un automobiliste qui descend et la route est trop petite pour que vous passiez à 2 en même temps, te semblera-t-il évident que tu devras faire une marche arrière pour le laisser passer ? Sur le moment, ne peut-il pas te sembler logique que ce soit le contraire ? Ce n'est qu'un exemple, peut être que toi ça t'a semblé évident quand tu l'as vu pour la 1ere fois au code, mais moi pas. Il y a surement d'autres règles pas trop évidentes, mais c'est celle la qui m'est venue en 1er.

Seishiro a écrit:
En fait, personnellement, ce uqi me gêne avec le débat sur les radars, c'est que bien souvent, j'entends les gens râler non pas sur les limitations mais sur la présence de radars. Ca me semble absurde. Les radars ne sont qu'un outil pour vérifier que tu n'enfreins pas le règlement. Râler contre leur présence, c'est uin non sens, c'est comme affirmer que tu enfreins les règles.


Un radar sert en effet à vérifier qu'on respecte les règles. Personnellement, quand je roule en France/Belgique, je respecte évidemment les limitations, mais c'est souvent parce que les infractions pourraient me coûter mon permis, des points ou tout bêtement de l'argent. Après, il i a des fois où je roule en dessous de la limite afin de m'adapter aux autres, pour maintenir la distance de sécurité par exemple.

Moi, les radars ne me gênent pas dans le sens où de toute façon je respecte les limitations. Mais ils me semblent inutiles car les gens qui dépassent les limites savent ce qu'ils risquent. Après, c'est vrai qu'il y a des gens qui respectent les limitations pour éviter les sanctions (je n'en fais pas parti, je ne les dépasserai que si ses limites disparaissent, et seulement dans les cas où je le jugerai utiles), et donc plus de personne respectent les règles.

_________________
le plus puissant des démons, ma fan-fic sur le précédent possesseur du fruit du magnétisme.

goodeed Venez faire des dons gratuits pour aider des enfants du Tiers Monde à se nourrir et être vaccinés, et pour planter dans arbres en Inde !

le même genre de site, mais avec un peu plus de choix dans les dons

Fluctuat Nec Mergitur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Dim 19 Oct 2014 13:29 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2012
Messages: 468
Localisation: Dans ta maison
musicman a écrit:
Je me rends compte que cela fait déjà 2 ans et demi que j'ai eu mon permis

Euh t'es sûr de toi ? Au mieux t'as eu ton permis début janvier 2013 (1995 +18 =2013). On est en octobre 2014 là. Donc ça fait plutôt 1 an et demi que t'as ton permis ^^.

En tout cas moi j'ai eu mes 9 points de permis il y a quelques jours donc je suis content :baggyvictory: (et oui, la conduite accompagnée rapporte 3 points par an pendant 2 ans au lieu de 2 pendant 3 ans :p)

Moi aussi j'ai remarqué pas mal de trucs. Avant je disais qu'il fallait arrêter de prévenir quand il y avait des radars etc ... (je ne pensais pas enlever les panneaux, juste ne pas en mettre de nouveaux quand on installe des radars) mais maintenant que je conduis je trouve ce serait mieux avec les panneaux. C'est pas que je conduis vite, car je respecte toujours les limitations de vitesse, mais il y a des fois où pour des raisons de sécurité on est obligé d'aller au-delà de la vitesse autorisée pendant quelques instants. Je parle notamment des fois où on doit doubler quelqu'un qui décide d'accélérer pendant qu'on le double.
Quand il y avait des panneaux on évitait de trop doubler jusqu'à ce que l'on voit le radar, maintenant on peut se faire flasher pendant le doublement.


Par contre, je ne suis pas d'accord avec Musicman pour les grandes vitesses. Même si on est plus concentré en roulant à 160 qu'à 120 (je n'ai pas fait le test mais imaginons), je trouve ça quand même plus dangereux. Déjà parce que concentré ou non, une voiture devant toi qui pile parce qu'un cerf a traversé l'autoroute t'es obligé de lui rentrer dedans à grande vitesse ( de 160 tu lui rentreras peut être dedans à 80km/h si t'es bien rapide, alors qu'à 120 tu lui serais peut-être rentré dedans à 40km/h sans être concentré à fond), mais aussi parce que ta zone de visibilité est réduite comme c'est pas permis (et ça on le voit au code).
Et en plus de ça, rouler à 160 consomme énormément et c'est mauvais pour le moteur (à moins d'avoir une voiture de course de rue). Faut pas dépasser 60% ou 70% de la capacité maximale du moteur il me semble.

Et comme l'a dit Seishiro, les autoroutes allemande sont mieux entretenues qu'en France. A 160 tu n'as aucune chance de voir un éventuel trou dans la route et si tu te le prends tu risques de perdre le contrôle du véhicule.

Et de manière générale, rouler à 160 dans les Alpes n'est pas une bonne idée :Luffy hilare: .

_________________
ImageImage
Venez visiter mon sujet sur le Permis de conduire
Certaines personnes portent un pyjama Superman. Superman porte un pyjama Chuck Norris.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Dim 19 Oct 2014 16:09 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2009
Messages: 2334
Localisation: :noitasilacoL
Jack Rackam a écrit:
musicman a écrit:
Je me rends compte que cela fait déjà 2 ans et demi que j'ai eu mon permis

Euh t'es sûr de toi ? Au mieux t'as eu ton permis début janvier 2013 (1995 +18 =2013). On est en octobre 2014 là. Donc ça fait plutôt 1 an et demi que t'as ton permis ^^.


Oups, oui en effet^^ j'ai fais mon calcul instinctivement: je l'ai eu en terminal et je suis en bac+2, donc je me suis naturellement dit "moins de 3 ans"^^

Jack Rackam a écrit:
il y a des fois où pour des raisons de sécurité on est obligé d'aller au-delà de la vitesse autorisée pendant quelques instants. Je parle notamment des fois où on doit doubler quelqu'un qui décide d'accélérer pendant qu'on le double.


Euh... Dans ce genre de cas, normalement, il vaut mieux reprendre ta place initiale. Parce que de toute façon, selon la loi, il n'y a rien qui justifie une violation du code de la route, même selon le principe du "ce qui est nécessaire est légal".

Jack Rackam a écrit:
Par contre, je ne suis pas d'accord avec Musicman pour les grandes vitesses. Même si on est plus concentré en roulant à 160 qu'à 120 (je n'ai pas fait le test mais imaginons), je trouve ça quand même plus dangereux. Déjà parce que concentré ou non, une voiture devant toi qui pile parce qu'un cerf a traversé l'autoroute t'es obligé de lui rentrer dedans à grande vitesse ( de 160 tu lui rentreras peut être dedans à 80km/h si t'es bien rapide, alors qu'à 120 tu lui serais peut-être rentré dedans à 40km/h sans être concentré à fond), mais aussi parce que ta zone de visibilité est réduite comme c'est pas permis (et ça on le voit au code).


Alors attention ! Une limitation de vitesse n'est pas une obligation. Si il y a une limitation à 160 km/h sur une autoroute, ça ne veut pas dire qu'on doit forcément rouler à 160. Il y a des fois où je ne roule pas au maximum autorisé alors que je suis partisan d'une vitesse maximale supérieure. Cela dépend du contexte. Dans le contexte que tu énonce, on roule sur une route de forêt, donc elle est surement peu large, et surement aussi une visibilité plus réduite qu'en plaine. Mais le principal problème est le risque élevé d'une arrivé imprévisible sur la route d'un animal. Dans ces conditions, je ne serais peut être même pas à 100.

2e point, je me souviens d'avoir vu l'histoire de réduction de visibilité au permis. Je peux te garantir que ça n'a aucun impact sur ma conduite quand je roules à grande vitesse. Certes, ma vision périphérique diminue, mais de toute façon, en conduite, elle n'est utile que lorsque tu changes de file, ce que tu ne fais JAMAIS sans regarder à gauche/droite avant. Je me souviens qu'il y avait un schéma associé. J'en ai trouvais un équivalent, ne me souvenant plus des détail du dit schéma:

Spoiler: Montrer
Image


Avec la vitesse, on voit entièrement la route plus loin que d'habitude. Mais avec la vitesse, on prend une distance de sécurité supérieure à d'habitude. On pourrait discuter du temps de réaction, du temps de freinage, et de plein d'autres paramètres, mais comme on a pas beaucoup d'expérience dans la question, je pense que ce serait superflu.

Jack Rackam a écrit:
Et en plus de ça, rouler à 160 consomme énormément et c'est mauvais pour le moteur (à moins d'avoir une voiture de course de rue). Faut pas dépasser 60% ou 70% de la capacité maximale du moteur il me semble.


ça je ne sais pas. Tu sais si ça marche aussi pour les voitures qui utilisent leur batterie pour limiter la consommation en essence ?

_________________
le plus puissant des démons, ma fan-fic sur le précédent possesseur du fruit du magnétisme.

goodeed Venez faire des dons gratuits pour aider des enfants du Tiers Monde à se nourrir et être vaccinés, et pour planter dans arbres en Inde !

le même genre de site, mais avec un peu plus de choix dans les dons

Fluctuat Nec Mergitur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Dim 19 Oct 2014 18:54 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Dites, vous savez que l'autoroute totalise moins de 5% des accidents mortels en France ? Donc bon, en parler comme si les grandes vitesses était Le plus grand problème de la sécurité routière...

musicman a écrit:
on s'accordera tout les 2 à dire que le problème, c'est pas le piéton, l'automobiliste, le cycliste, mais l'humain. Un piéton peut être un danger plus grand qu'un automobiliste, cela dépend d'eux.
Non, le problème c'est bien l'automobiliste. Tu m'excuseras de penser que sans voiture (ou moto) tu peux difficilement faire un accident de la route. Et puis les accidents ça touche majoritairement les automobilistes — comme c'est étrange.

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Dim 19 Oct 2014 20:48 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2009
Messages: 2334
Localisation: :noitasilacoL
pif paf a écrit:
Non, le problème c'est bien l'automobiliste. Tu m'excuseras de penser que sans voiture (ou moto) tu peux difficilement faire un accident de la route. Et puis les accidents ça touche majoritairement les automobilistes — comme c'est étrange.


Tu as mal compris ce que je voulais dire. Pour reformuler ce que tu en as compris, 100 % des meurtres par balles se font par des gens armés. Evidemment, je ne suis pas assez bêtes pour nier cela.

Ce que je veux dire, c'est que le fautif n'est pas nécessairement l'automobiliste en ville. L'erreur vient souvent du fait qu'on prend un risque (en excluant les malheureux accidents dont seul le hasard est la cause). Par exemple, je citais le fait qu'un piéton bourré pouvait être la source de l'accident de voiture. Après, c'est vrai que si l'automobiliste n'était pas automobiliste, y'aurait pas d'accidents :p mais là ça va entièrement à l'encontre du sujet.

Mais surtout, ce qui est important dans mon propos, c'est que je pense que la plupart du temps une erreur commise par un manque de réflexion, de discernement. C'est prendre un gros risque que de prendre le volant après une soirée, surtout si on a bu, par exemple. Bref, pour moi, le problème ne vient pas du fait qu'une voiture constitue de par sa masse un danger, mais du fait que le conducteur oublie régulièrement que les conséquences de ses actes peuvent avoir un effet dramatiques sur les piétons (et sur les autres automobilistes)

_________________
le plus puissant des démons, ma fan-fic sur le précédent possesseur du fruit du magnétisme.

goodeed Venez faire des dons gratuits pour aider des enfants du Tiers Monde à se nourrir et être vaccinés, et pour planter dans arbres en Inde !

le même genre de site, mais avec un peu plus de choix dans les dons

Fluctuat Nec Mergitur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Dim 19 Oct 2014 21:17 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2012
Messages: 468
Localisation: Dans ta maison
musicman a écrit:
Jack Rackam a écrit:
il y a des fois où pour des raisons de sécurité on est obligé d'aller au-delà de la vitesse autorisée pendant quelques instants. Je parle notamment des fois où on doit doubler quelqu'un qui décide d'accélérer pendant qu'on le double.


Euh... Dans ce genre de cas, normalement, il vaut mieux reprendre ta place initiale. Parce que de toute façon, selon la loi, il n'y a rien qui justifie une violation du code de la route, même selon le principe du "ce qui est nécessaire est légal".

J'étais sûr que quelqu'un me répondrait ça. Mais si une voiture se trouve derrière toi, tu ne peux pas reprendre ta position initiale. Et ça ça arrive souvent.

musicman a écrit:
Jack Rackam a écrit:
Et en plus de ça, rouler à 160 consomme énormément et c'est mauvais pour le moteur (à moins d'avoir une voiture de course de rue). Faut pas dépasser 60% ou 70% de la capacité maximale du moteur il me semble.


ça je ne sais pas. Tu sais si ça marche aussi pour les voitures qui utilisent leur batterie pour limiter la consommation en essence ?
[/quote]
Alors là je n'en ai aucune idée, mais à mon avis tu vas user ta batterie plus rapidement qu'elle ne se recharge. Tu risques, d'après moi, d'avoir du mal à la redémarrer une fois que tu auras coupé le contact.
Evite juste de pousser ta voiture à bout et tout ira bien ^^.

pif paf a écrit:
Dites, vous savez que l'autoroute totalise moins de 5% des accidents mortels en France ? Donc bon, en parler comme si les grandes vitesses était Le plus grand problème de la sécurité routière...

Sans doute, mais je vais citer mon livret du code que j'ai précieusement gardé : "Environ 760 vies auraient pu être sauvées si toutes les limitations de vitesse avaient été bien respectées".
On est d'accord que même s'il y a des fous en ville, l'autoroute représente une bonne partie des morts sur nos routes.
Si on prend les chiffres de 2009, il y a eu 4273 personnes tuées sur le coup ou dans les 30 jours après l'accident. Si on fait 5% de ça pour connaître le nombre de morts sur autoroute on obtient 214 morts.
Et puis bon, on ne parle que des accidents mortels là. Très honnêtement je préfère mourir que de me retrouver paralysé à vie, aveugle, et sourd parce qu'un débile mental m'est rentré dedans à 300km/h sur autoroute.
Alors qu'en ville, certes il y a des morts, mais on peut très bien s'en sortir avec "seulement" quelques côtes cassées. On va avoir mal pendant plusieurs mois, mais au moins il n'y a rien de grave.

pif paf a écrit:
Non, le problème c'est bien l'automobiliste. Tu m'excuseras de penser que sans voiture (ou moto) tu peux difficilement faire un accident de la route. Et puis les accidents ça touche majoritairement les automobilistes — comme c'est étrange.

D'un autre côté, c'est toujours l'automobiliste qui est mis en tort. Si tu joues au foot dans ta rue, que la balle t'échappe et qu'elle atterrit sur le pare brise d'une voiture qui roule tranquillement, c'est limite si on ne va pas dire que c'est de la faute de l'automobiliste d'avoir été là au mauvais moment. Heureusement, ce n'est pas le cas (du moins j'espère !) mais si un guignole qui était caché entre deux voitures décide de courir d'un coup pour rejoindre l'autre côté du trottoir sans regarder à droite et à gauche avant de traverser, c'est bel et bien la voiture qui est mise en tort sous prétexte que le piéton est vulnérable. Alors que très franchement là c'est le piéton qui est en tort. (Surtout quand c'est des enfants de 10 ans car ils sont tout petit).
Et je suis bien placé pour parler car quand j'étais petit je jouais à la "gamelle" dans mon quartier avec mes amis. Du coup on était toujours caché et on se mettait à courir d'un coup.

Donc oui, sans voitures il n'y aurait pas d'accidents de la route, mais sans piétons débiles il y en aurait énormément moins !

_________________
ImageImage
Venez visiter mon sujet sur le Permis de conduire
Certaines personnes portent un pyjama Superman. Superman porte un pyjama Chuck Norris.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Dim 19 Oct 2014 22:30 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Jack Rackam a écrit:
Donc oui, sans voitures il n'y aurait pas d'accidents de la route, mais sans piétons débiles il y en aurait énormément moins !
Les piétons représentent ~14% des morts par accidents de la route, c'est bôcou dites donc, quels salô ces piétons qui envahissent la ville !

Je ne sais pas si tu te rends compte de ton discours, mais tu es quand même en train de dire que ceux qui marchent dans la rue sont d'infâmes crétins inconscients qui ne font pas attention à la pauvre voiture innocente — je caricature mais l'idée est là... encore heureux que l'automobiliste ait tort !
Or si tu regardes les chiffres, 61% des victimes ont plus de 55 ans... Il est bien connu que les quinquagénaires sont de grands coureurs ! Tu m'excuseras de penser que l'exemple que tu cites n'est pas vraiment la première source d'accidents..

Pour le cas des enfants "tout petit", 7% des victimes avaient moins de 15 ans.. elles ont toutes tendues des embuscades aux automobilistes ? Et pour rappel, avec ces chiffre, ça ne ferais jamais que 32 cas par ans, même en admettant qu'un cas sur 1000 soit mortel, ça ne fait jamais que 32000 "vilains" garnements qui ont gêné des automobilistes. Autant dire rien du tout..

Et si tu as un accident à 300 km/h (même 150...) ce n'est pas vraiment possible que tu y survives. De même une voitures qui te percutes à 30-40 km/h, ça ne va généralement pas seulement te casser quelques côtes, ça peut te tuer (je ne sais pas si tu te rends compte de l'énergie que ça représentes une tonne lancée à 30 km/h..), tout comme te paralyser.

Après on peut parquer les piétons sur les trottoirs.. Ou alors interdire la voiture en centre-ville. Me demande bien lequel est le plus efficace.

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le permis de conduire
MessagePosté: Lun 20 Oct 2014 10:51 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2009
Messages: 2334
Localisation: :noitasilacoL
Si j'analyse les chiffres que tu donnes pif paf, moi, je vois ça:

à supposer que 1 piéton dans le tableau = 1 accident, on a 11 736 accidents représentés, avec 95,8% de blessés et 4,2% de morts. Les morts en ville sont donc très minoritaire, et on peut surement lier ça aux vitesses réduites, ce qui colle parfaitement à ce que tu défends. Je suis partisan des limitations de vitesse en ville

Si je continue d'analyser, pour les morts, on a environ 6-7 % entre 0 et 44 ans, et la moyenne monte significativement au delà. En biologiste, je ne me dis pas que c'est dû au fait que Mamie Thérèse est plus longue à traverser le passage piéton (il doit y en avoir dans les chiffres, mais ils sont sans aucun doute négligeables dans mon analyse), mais au fait qu'un accident, aussi bénin soit-il pour une personne de 20 ans, peut lui être fatal. Faire une comparaison sur les morts est donc obsolète.

hypothèse: la mort lors d'un accident prend en compte non pas seulement les conditions de l'accident mais aussi les caractéristiques de la victime, piétone ou pas d'ailleurs, mais ça, on ne peut pas le vérifier avec tes données.

Cette hypothèse est corroborée par le tableau suivant, qui, si on retire la première ligne à cause du fait qu'on ne peut pas considérer cette catégorie de personne comme des gens majoritairement réfléchies et attentifs, donne une moyenne des blessés par catégorie de plus de 15 ans à 11 %. Ce résultat est plutôt correct sauf pour les catégories des 15-24 ans et des plus de 75 ans. J'interpréterais cette différence comme, pour la 1ere catégorie, le fait qu'un jeune est plutôt inconscient et peut être saoul dans la rue sans savoir encore se maîtriser; et pour la dernière catégorie, même interprétation que pour le 1ere tableau.

Ainsi, pour moi, ton tableau, dans la conversation sur les autoroutes, déjà, il ne sert à rien, mais bon. Et après, pour une discussion sur les limitations de vitesse en ville, je suis entièrement d'accord avec le fait que ça minimiserait les chiffres. De toute façon, moi, en ville, je prends les transports en commun. Je n'utilise la voiture que pour des trajets extérieurs à la ville (et pour les courses)


Et pour défendre Jack Rackam, je ne croit pas qu'il faille comprendre son argument comme "les piétons méritent leur sort", mais plutôt comme "les piétons peuvent être, au même titre que les conducteurs, la source de l'accident, même si le piéton subira plus de dégât que l'automobiliste"

_________________
le plus puissant des démons, ma fan-fic sur le précédent possesseur du fruit du magnétisme.

goodeed Venez faire des dons gratuits pour aider des enfants du Tiers Monde à se nourrir et être vaccinés, et pour planter dans arbres en Inde !

le même genre de site, mais avec un peu plus de choix dans les dons

Fluctuat Nec Mergitur.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com