Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Dim 1 Sep 2019 17:38 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 663
Localisation: les fosses de l'enfer
J'aimerais parler d'un sujet sérieux qui concerne ou concernera chacun d'entre vous dans sa vie.

Je suis curieux de savoir qui est casé sur ce fofo et si OUI si c'est avec une nana avec la même passion.

De mon côté, je remarque que quelle soit ta beauté, tes tablettes de choco, ta situation, ton argent : être otak semble plus pénalisant que la plupart des discriminations actuelles que ce soit la religion, la couleur de peau ou l'orientation sexuelle. Car ces derniers se casent ou sont reconnus dans la société : le geek otak/gamer beaucoup moins.

Pour preuve j'ai un pote qui est plutôt pas mal, gagne dans les 3000 par mois (boulot en rapport avec les chiffres), qui a des tonnes d'amis, un extraverti qui n'a peur de rien et qui pourtant n'a personne.

Je pense qu'on devrait, plutôt que d'utiliser des sites et applis de rencontre qui sont des arnaques (je peux expliquer pourquoi), écouter et payer des coachs en séduction qui ne souhaitent que remplir leur poches, s'entraider pour que chacun ait accès au bonheur (ou autre chose si ce n'est pas ce que vous recherchez).

Alors qui veut se lancer ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 2 Sep 2019 09:40 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2008
Messages: 719
Localisation: alocalisé
Je suis pas spécialement otak/gamer ( même si je viens sur ce forum ) , l'amour a toujours été pour moi une énigme , déjà je sors pas beaucoup de chez moi et je ne connais quasiment rien du monde réel ( à part par les livres ) en général parce que je ne trouve pas l'amour je m'auto-insulte en me disant que je dois juste être nul. Mais s'entre-aider dans ce domaine là ? Je vois pas trop ce que je pourrais faire à part dire qu'il faut sûrement être patient et que beaucoup de couples ne vivent pas un amour réel .
N'oubliez pas ce que ce shishibukai a chanté :
https://www.youtube.com/watch?v=ZQIsv_4PuHA
:Luffy hilare:

_________________
"La chouette de Minerve prendra son envol à l'irruption du crépuscule . " Hegel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 2 Sep 2019 10:52 
55 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 579
Localisation: Sur une île station thermale au milieu de grandline, avec la raid suit Stealth black
Et bien je me lance !

Alors pour le petit historique, je suis avec ma moitié depuis quasiment 10 ans maintenant, on c'est rencontré au lycée, on vit ensemble depuis 5-6ans, propriétaire depuis 3ans -3ans et demi et parent depuis quelques mois.

Sinon concernant le côté Otaku/Geek on ne peut pas la considérer comme tel ou alors de façon beaucoup beaucoup plus modéré que moi.

Quand on sais rencontrer elle jouait pas mal, même seule de son côté, (mmo, sims, wii, etc )
On a beaucoup jouer ensemble ( beaucoup de call of ) après plus les années ont passées et plus le temps de jeux à diminué au fur et à mesure(entre nos études, les tâches quotidiennes,le taf etc) mais on a toujours jouait ( on a fait les RE 5, 6 et revelations 2 en coop, rincé les rayman origin et legend, des jeux comme until down aussi ou plus récemment overcooked 1 et un peu de fortnite par exemple ).

Voilà pour le petit historique gaming, concernant le côté otaku, elle s'en fout royal de tout ce qui touche à la pop culture (manga, star wars, MCU, etc c'est OSEF/20 pour elle ) ce n'est pas/plus du tout dans ses centres d'intérêts( mise à part allez en convention).

Après elle ne m'empêche pas de regarder/jouer à ce qui m'intéresse.

Donc pour répondre à ta question de base, de mon point de vue (et quelque soit la passion), il faut que le/la partenaire s'y intéresse un minimum ou du moins n'y soit pas totalement hermétique pour que cela ne soit pas une source de conflit constant.

Après je pense que tout est dans le dosage/ la gestion du temps accordé à la passion que se soit du temps partagé ou chacun de son côté. (exemple: me dira rien si j'ai fait ma part de tâche ménage + jouer alors que si j'ai le malheur de geeker toute la journée avec une maison laissé en bordel je risque de prendre cher).
En résumé, pour moi, même si avec le temps les envies/passions changent un peu il faut quand même que se soit un plaisir/une passion un minimum partagé par les deux parties.

Je ne sais pas si cela peut t'aider/aiguiller...

Par contre je suis curieux sur les sites de rencontre, je me suis toujours dit que si je me retrouverai célibataire maintenant je passerais par des sites de rencontre du style "geekmemore" pour rencontrer une fille ayant les mêmes centres d'intérêt, mais se sont tous des arnaques pour toi?

Shiroite a écrit:
Je vois pas trop ce que je pourrais faire à part dire qu'il faut sûrement être patient et que beaucoup de couples ne vivent pas un amour réel .


Je suis curieux de savoir ce que tu veux dire part là?!

_________________
Image
manga list/anime list

Spoiler: Montrer
Image

la playlist de la volonté du D
"Quand on naît homme, il faut être prêt à vivre en martyr pour un dieu appeler "rêve" "-Griffith...Berserk


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 2 Sep 2019 11:52 
1 Berry

Inscription: 06 Jan 2018
Messages: 8
Je sais pas frero, faut que tu sortes un peu avec un groupe de potes qui te permette de rencontrer d'autres personnes extérieures à ton cercle d'amis. Et que dès que tu vois un poisson qui t'intéresse, tu lances ta canne et tu vois si ça mort. Faut savoir parler de tout et de rien et utiliser ta culture otak/gamer comme un avantage. Quand t'as une passion et que tu l'as mets en avant, c'est un gros plus. Et comme
Guillaume D Bois l'a dit, c'est pas obligé d'être sur la même longueur d'onde à 100%. On contraire je trouve que ça peut être ennuyeux.
Faut se dire aussi que si ça marche pas, faut passer à autre chose: une de perdu, une de perdu. L'océan est vaste comme Grand Line, à force d'essayer tu trouveras forcément quelqu'un !

Sinon s'il y a des filles célibataires, intéressées et ouvertes à la discussion, sur le forum: elles pourraient se manifester dans tes mp.

Twitter aussi c'est un bon terrain de chasse: tu vois un profil qui te plaît, tu regardes un de ses tweets qui t'intéresse. Tu le cite en DM et tu commences la discussion. Si elle te donne pas l'heure, tu next direct.

Tout cela dans le respect et la bonne humeur !

Allez, peace frero !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 2 Sep 2019 14:18 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Juin 2018
Messages: 297
Eh ben, je n'aurais jamais pensé qu'un topic de ce genre viendrait poindre le bout de son nez sur ce forum...
Comme quoi tout est possible.

Le problème otaku, c'est ça :

Spoiler: Montrer
Image


J’exagère, mais quand on demande à quelqu'un homme/femme, qui connait le terme bien entendu, c'est le premier truc qui vient à l'esprit c'est cette image. Et franchement, ça donne pas envie.

Guillou D Bois a écrit:
on vit ensemble depuis 5-6ans, propriétaire depuis 3ans -3ans et demi et parent depuis quelques mois.


Ouarf... je ne te remercie pas pour ce coup de blues.

Globalement Guillou D Bois à tout dit.

Guillou D Bois a écrit:

Shiroite a écrit:
Je vois pas trop ce que je pourrais faire à part dire qu'il faut sûrement être patient et que beaucoup de couples ne vivent pas un amour réel .


Je suis curieux de savoir ce que tu veux dire part là?!


Certaines personnes se mettent en couple avec le "premier venu" histoire de ne pas finir seul (j'imagine que c'est cela dont parle Shiroite ?), souvent pas dépit. Il y a moult personne qui ne se sont jamais retrouvée seule et qui ont peur de cela, qui ont toujours besoins d'avoir quelqu’un à leurs côtés (même si la relation est toxique).

Heisenberg a écrit:
Sinon s'il y a des filles célibataires, intéressées et ouvertes à la discussion, sur le forum: elles pourraient se manifester dans tes mp.


Pas convaincu qu’il y ait beaucoup de représentante de la gente féminine ici. Et puis ce n'est pas franchement ce que les gens recherchent sur le forum.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 2 Sep 2019 14:31 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2008
Messages: 719
Localisation: alocalisé
Oui voilà c'est à peu prés ce que je voulais dire . Il y a des couples sans amour par exemple le couple qui a pour unique origine le sexe ou l'argent . Il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui l'argent peut être vu comme "sexy" ! Et puis il y a l'amour pour passer le temps aussi , pour oublier sa propre misère .

_________________
"La chouette de Minerve prendra son envol à l'irruption du crépuscule . " Hegel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 2 Sep 2019 15:25 
60 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2014
Messages: 609
Localisation: Va savoir !
Il faut dire aussi que c'est un peu compliqué de dire qu'être un otaku est discriminant dans le sens où c'est quelque chose qui n'est pas vraiment perceptible chez une personne quand on la croise la première fois. Le cliché qu'on peut retrouver dans l'image de Klein n'existant pas vraiment (du moins en France). Néanmoins, ce cliché peut participer à l'idée d'un repli sur elle-même de cette communauté.

S'il doit y avoir problème pour la relation, ce serait plutôt par rapport au temps alloué à cette passion qui n'est pas partagé avec l'être aimé. Mais à ce titre, on voit tout de suite que c'est un faux problème, ou du moins c'est une problématique qu'on retrouve de la même façon pour n'importe quelle autre passion qui n'est pas partagée par le conjoint (sport, ciné, télé, LA BOUFFE, bricolage...).
C'est aux deux membres du couple de s'adapter à l'autre comme le dit Guillou. S'ils n'y arrivent pas, c'est qu'ils n'étaient pas faits l'un pour l'autre, tout simplement.

Klein a écrit:
Certaines personnes se mettent en couple avec le "premier venu" histoire de ne pas finir seul (j'imagine que c'est cela dont parle Shiroite ?), souvent pas dépit. Il y a moult personne qui ne se sont jamais retrouvée seule et qui ont peur de cela, qui ont toujours besoins d'avoir quelqu’un à leurs côtés (même si la relation est toxique).


C'est ce que je constate également. Il y a indéniablement une pression sociétale qui veut que tu dois finir avec quelqu'un à tout prix, te marier, faire des enfants, acquérir une propriété avec pelouse, acheter une dacia sandero et récupérer un berger australien.
Le terme même de "caser" est malsain, je trouve. Il induit le fait de cocher une case, validant ainsi ta vie en intégrant la normalité. Or, l'amour est quelque chose qui arrive naturellement, de manière fluide et évidente. C'est rare que se forcer amène à quelque chose de solide mais en même temps il faut aussi se forcer pour faire des rencontres. Compliqué, hein ?

En tout cas, je soutiens l'idée de ce topic. Même si ce forum semble déséquilibré niveau répartition des sexes, les forums ont toujours été un outil efficace pour faire des rencontres. Y a les chats de streams aussi.
Faudra que je pense à poser mon CV pour me CASER un d'ces quatre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 2 Sep 2019 15:42 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2008
Messages: 719
Localisation: alocalisé
Onigin a écrit:
Il y a indéniablement une pression sociétale qui veut que tu dois finir avec quelqu'un à tout prix, te marier, faire des enfants, acquérir une propriété avec pelouse, acheter une dacia sandero et récupérer un berger australien.

C'est étonnant d'ailleurs cette phrase qu'on entend souvent " derrière tout grand homme il y a une femme qui l'a amené vers le haut " , quoi quand t'es celib t'es condamné à tout foiré :Luffy hilare: ? Enfin moi j'ai commencé a vouloir être en couple et à " draguer " au moment ou j'ai eu mon premier echec amoureux (sorte de compensation) et j'ai rien fait de glorieux depuis :Zoro cri du sabre: .

_________________
"La chouette de Minerve prendra son envol à l'irruption du crépuscule . " Hegel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 2 Sep 2019 17:26 
55 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 579
Localisation: Sur une île station thermale au milieu de grandline, avec la raid suit Stealth black
Klein a écrit:
Ouarf... je ne te remercie pas pour ce coup de blues
.

:Luffy hilare: désolé ce n'était pas le but recherché à la base ^_^
Klein a écrit:
Certaines personnes se mettent en couple avec le premier venuhistoire de ne pas finir seul (j'imagine que c'est cela dont parle Shiroite ?), souvent pas dépit. Il y a moult personne qui ne se sont jamais retrouvée seule et qui ont peur de cela, qui ont toujours besoins d'avoir quelqu’un à leurs côtés (même si la relation est toxique).



Shiroite a écrit:
Oui voilà c'est à peu prés ce que je voulais dire . Il y a des couples sans amour par exemple le couple qui a pour unique origine le sexe ou l'argent . Il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui l'argent peut être vu comme "sexy" ! Et puis il y a l'amour pour passer le temps aussi , pour oublier sa propre misère .


Ha oui ok je n'y ai pas penser sur le coup mais oui vous avez parfaitement raison et je suis d'accord avec vous.


Concernant la pression social que mentionne Onigin, elle existe c'est indéniable mais le tout et de ne pas y succomber si ce n'est pas là votre objectif de vie, ne pas avoir de regret en somme.
Pour reprendre mon cas perso, c'est véritablement un choix personnel, pour X raison qui me sont propres, fonder une famille est mon "objectif de vie" plus que la réussite professionnel ( même si j'ai voulu faire un minimum d'étude pour faire un taf qui me convenez) d'ailleurs j'aime souvent répéter que : "je travail pour vivre, je ne vis pas pour travailler" mais après favorisait la vie pro plutôt qu'une vie de couple n'est pas forcément une mauvaise chose le tout c'est d'être en phase avec soi-même.


Shiroite a écrit:
C'est étonnant d'ailleurs cette phrase qu'on entend souvent "derrière tout grand homme il y a une femme qui l'a amené vers le haut" , quoi quand t'es celib t'es condamné à tout foiré?


Et bien je me sens parfaitement concerner par cette phrase justement :Luffy hilare:
Dans le sens qu'elle(ma femme) est ma source de motivation, donc non tu n'es pas condamné à tout foiré, faut juste que tu cherches la volonté/motiv d'accomplir ce que tu souhaites d'une autre façon, pour le moment ;-)

Je suis d'accord avec Onigin sur le fait que c'est une bonne démarche que tu fait Psykoli et il faut un certain courage donc chapeau l'artiste ^_^

Et c'est vrai qu'un avis/point de vue féminin pourrait être très intéressant !

Après pour rebondir sur le sexe, c'est important pour la longévité d'un couple ! Peu importe votre/vos délire(s) ( que se soit rien avant le mariage ou allez en club échangiste tout les week end ) l'important, toujours de mon point de vue, c'est que les deux partenaires prennent du plaisir et qu'il y ait consentement mutuel ainsi qu'une certaine l'alchimie entre les deux. Le sexe ne fait pas tout!(me faite pas dire ce que j'ai pas dit) mais il est indispensable à la longévité et la bonne santé d'un couple.
Si un seul des deux prend du plaisir il y aura tôt ou tard une certaine tension.
Enfin bref c'est important de savoir/pouvoir converser l'un avec l'autre que ce soit avec la parole ou avec le corps.

_________________
Image
manga list/anime list

Spoiler: Montrer
Image

la playlist de la volonté du D
"Quand on naît homme, il faut être prêt à vivre en martyr pour un dieu appeler "rêve" "-Griffith...Berserk


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 2 Sep 2019 19:21 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 663
Localisation: les fosses de l'enfer
Oouah voilà c'est ce que voulais du dialogue, de la baston !

alors commentons tout ça.

Shiroite a écrit:
en général parce que je ne trouve pas l'amour je m'auto-insulte en me disant que je dois juste être nul.


La vraie question est : veux tu t'en sortir ou pas ?
Si l'amour ne t'intéresse pas alors tu n'as pas à de question à te poser.
Certains aiment la solitude, s'en fichent de pas avoir d'enfants...
Bref : sont déjà heureux comme ça.

Mais si tu veux changer, alors faut le faire et se bouger.
Voir ce qui cloche et les changer !
Tu n'as pas d'amis ? Entre dans un cercle d'activité : un sport, une association, des cours de langue !

MAIS PERSONNE N'EST NUL

Shiroite a écrit:
il faut sûrement être patient

C'est ce que je pensais au lycée.
Mais non le bonheur ne vient jamais te chercher, c'est toi qui doit le prendre !



Guillou : tu es donc quelqu'un a qui a rencontré sa moitié jeune (la période la plus facile) et en plus elle était gameuse (qui que tu le veuilles ou non appartient à la famille des geeks).
De ce que je lis c'était vraiment une harcore gameuse même.


Guillou D Bois a écrit:
Par contre je suis curieux sur les sites de rencontre, je me suis toujours dit que si je me retrouverai célibataire maintenant je passerais par des sites de rencontre du style "geekmemore" pour rencontrer une fille ayant les mêmes centres d'intérêt, mais se sont tous des arnaques pour toi?


Je vais tout t'expliquer :

1) Sur les sites de rencontre : malgré les vantardises de certaines sites, il n'y a pas d'égalité homme - femmes. C'est même en réalité 90% de mecs pour 10% de filles.
Et c'est logique :
-les nanas ont plus de facilité à se caser qu'un mec.
-elles ont trop fierté pour la plupart d'aller faire des rencontres là bas.
Si tu vois une femme MAGNIFIQUE dans un site de rencontre : c'est ou bien une arnaque ou bien qu'elle veut tester son pouvoir de séduction.
Tu vas en soirée celib, tu serais surpris par la déferlante de mecs par rapport au nombre de filles. Tu te croirais presque en Inde.

De ce postulat : tu es en zone ultra concurrentielle et à moins tu ne possèdes un truc ULTRA PARTICULIER : la fille te remarquera uniquement par coup de chance (ou pas du tout).
Il y a des témoignages de nanas qui disent recevoir des CENTAINES de messages en quelques heures.

2) Tu ajoutes à cela les limitations de certains sites comme Meetic : tu payes pour envoyer des messages MAIS AUSSI tu payes que la fille puisse te répondre ! (si si).
En d'autres termes : t'as pas d'abonnement ben t'es encore plus bas au fond du panier.

3) Tu ajoutes encore à cela des hôtesses payés par les sites (faut que je retrouve l'article) pour te parler une fois, et vu que tu peux pas leur répondre, tu prends un abonnement, mais ensuite ces filles ne te répondent jamais. Ce sont des hôtesses disposant de plusieurs profils qui se partagent même entre elles les historiques de discussion pour prendre en charge le "même client".
Ceux là sont marrants : tu les vois toujours apparaître AVANT un abonnement et APRES que ton abonnement soit terminé lol.

4) Tu rajoutes encore à tout cela les faux profils des arnaqueurs divers qui gonflent le nombre de nana. Pas plus tard qu'avant hier, j'en ai choppé un. La personne ne te parle que minimum une ligne, me disait qu'elle avait "séduite" par mon profil (mot que jamais une nana lucite ne te dira dès le début d'une consersation. Et je l'ai testée : elle disait partir à Etretat. ça tombe bien j'y ai déjà été : prends toi en photo là bas. Elle a dit "je te montrerai peut être si on se rencontre :)" je lui ai dit "je crois pas non" et j'ai raccroché.
Ces arnaqueurs tu les reconnais par :
- leur profil : généralement vide
- leurs photos : photos impeccables que seul un professionel prend (shooting)
- aucune discussion
- le but étant de te demander de l'argent un moment : dès que tu entends le mot argent raccroche.




Pour ceux qui se posent la question : non je ne mets pas avec le premier venu.
J'ai refusé deux fois les avances d'une nana :
- la première je débutais à la fac, et elle était déjà plus âgée et avait un taf (déjà je trouvais ça un peu malsain, la nana qui sort avec un jeune étudiant). Ensuite lors ne notre rencard : elle disait "oui oui" à tout ce que je disais, je trouvais ça agaçant.
Un peu la relation Luffy - Koby au début du manga si voulez du one piece dans la discussion.
- la seconde : en cours, 9 ans de différence, pas en bonne santé physique (je dirai pas pourquoi).

D'ailleurs j'ai lu dans une étude que plus les femmes vieillissent et plus elles étaient enclin à chercher des partenaires.
Jeunes elles s'en foutent totalement : elles sont du miel dont les abeilles viennent se coller naturellement.

Par contre j'ai eu un rencard récemment : une nana prof d'histoire. Malgré une semaine de discussions passionnées, lors du rencard on a senti tous les deux qu'on était opposés en fait.
Donc on s'est salués.





Pour ceux qui me connaissent un minimum sur le site, vous avez vu que j'ai un ptit talent pour le jap.
On m'a donc dit : "t'as qu'à en trouver une !"

Un mec que je connais n'a pas hésité à aller au japon uniquement pour aller dans un club de rencontre et se trouver une japonaise avec qui il s'est marrié un an après lol.

Moi je ne peux pas, ça ne me passionne pas du tout : n'oublions pas que les japonais sont différents de ce qu'on voit en anime.
J'en connais PAS UNE SEULE que j'ai rencontrée qui m'a fait chavirer : trop timides, renfermées, SOUMISES.

Ils sont où ceux qui critiquent le sexisme dans les manga ?:D C'est le moment de dire ce que vous en pensez :D

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Mar 3 Sep 2019 09:56 
55 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 579
Localisation: Sur une île station thermale au milieu de grandline, avec la raid suit Stealth black
Psykoli a écrit:
C'est ce que je pensais au lycée.
Mais non le bonheur ne vient jamais te chercher, c'est toi qui doit le prendre !


Entièrement d'accord ! chaque relation que j'ai eu c'est parce que j'ai forcé le destin en me sortant les doigts de l'orifice inter-fessier.

Psykoli a écrit:
Guillou : tu es donc quelqu'un a qui a rencontré sa moitié jeune (la période la plus facile) et en plus elle était gameuse (qui que tu le veuilles ou non appartient à la famille des geeks).
De ce que je lis c'était vraiment une harcore gameuse même.


Oui tout à fait on avait 18 piges tout les deux, mais c'était un choix commun de partir sur une relation sérieuse en étant jeune, même si je peux comprendre l'envie de vouloir butiner plusieurs style de fleur, je n'ais jamais ressenti ce besoin personnellement.

Et je plussoie, tout la période études ( lycée, études sup et/ou fac) est la période la plus "faciles" pour faire des rencontres.
Après j'irais pas jusqu'à hardcore gameuse mais joueuse assidu oui c'est pas faux :Luffy hilare: .

Bah tu voit c'est intéressant ce que tu nous raconte sur les sites de rencontre. C'est un véritable business de requin fait sur le dos des gens en faite....j'avais bien conscience que tout n'était pas rose mais là c'est presque un parcours du combattant à ce niveau là.

Je reviens sur geekmemore au passage car il met arriver de voir à la japan expo un stand du site pour faire du speed-dating, aucun ne s'y est tenté ici ? Je serais curieux d'avoir des retours/témoignage sur ce genre de méthode ?

_________________
Image
manga list/anime list

Spoiler: Montrer
Image

la playlist de la volonté du D
"Quand on naît homme, il faut être prêt à vivre en martyr pour un dieu appeler "rêve" "-Griffith...Berserk


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Mar 3 Sep 2019 11:51 
70 000 000 Berrys

Inscription: 27 Nov 2010
Messages: 651
Localisation: Aux enfers.
Alors, pour apporter mon petit grain de sel (et ma façon de penser), cette question n'a absolument aucun sens.

[DISCLAIMER ; Je ne prétends pas avoir la science infuse ^__^]

Cela revient à se demander "comment se caser quand on aime jardiner", "aime faire le ménage", "on ne veut pas habiter ensemble dès les premières semaines", "apprécie la musique classique alors qu'elle aime le hard rock", et cetera. On vit aujourd'hui dans un monde interconnecté où chacun a ses centres d'intérêt qui varient d'un individu à l'autre, on peut se renseigner sur tout grâce à internet, et la plupart des jeunes de nos jours ont/ont eu une phase "gaming" à un moment dans leur vie (même les filles, oui).

Il y aura toujours de l'incertitude vis à vis de la vie amoureuse. Tu peux avoir des gens autour de toi qui ne trouve pas la bonne/le bon à cause de l'incompatibilité sur certains points (mais ce ne sera JAMAIS le même). Tu peux ne pas trouver l'amour parce que tu es otaku/geek et qu'elle ne veut pas de cet univers là, ou parce que tu es blond et comme elle préfère les bruns, ou parce que tu as le même prénom qu'un type qu'elle ne peut pas saquer. Tu vois où je veux en venir ?

Être otaku/gamer/geek est une passion, et comme toutes les passions, il y a des gens qui vont la trouver repoussante/idiote, et d'autres qui vont être absolument fasciné, et d'autres qui s'en ficheront parce qu'elles trouvent autre chose chez la personne qui les font craquer.

Le simple fait de réduire l'équation de l'amour à un trait particulier est déjà un handicap (de même que faire des différences entre filles et garçons, parce que je ne pense pas que cela aide d'ériger "LES FEMMES" en espèce fondamentalement différente et mystérieuse qui trouve plus facilement un compagnon que toi, pauvre mâle ; il y a des femmes dans le même cas que toi, plus que tu ne l'imagine).

Et là se pose la question fatidique, qui n'est absolument pas "es-tu trop exigeant ?" (ce genre de question n'a d'intérêt que si c'est toi qui te la pose, c'est à chacun de trouver son juste milieu, pas à un abruti extérieur à tes pensées de juger ce qui est trop exigeant par rapport à ton ressenti personnel).

Recherche-tu une geek/otaku/gameuse qui partage et comprends tes passions (1), ou cherche-tu quelqu'un (peu importe son profil) qui accepte tes passions ? (2)

Question 1 =>

Mon conseil serait de fréquenter un maximum de conventions et d'évènements liés à tes passions, de multiplier les contacts dans les communautés liés à tes passions, et à partir de là, peut-être que quelqu'un se démarquera du lot et que vous deviendrez bons amis et plus si affinités. De nombreux couples se rencontrent vis à vis de leurs passions, au sein d'une organisation ou d'une même activité.

Question 2 =>

Là, tout se joue au moment où tu as passé le cap initial du "je suis peut-être intéressé, elle est peut-être intéressée". C'est à ce moment là qu'à mon sens, soit elle s'en fiche, soit elle accepte direct, soit elle est repoussée. Evidemment, c'est difficile de savoir cela sans lire dans les pensées face à quelqu'un que tu connais à peine. Donc à toi de faire en sorte que, si jamais cela la rebute, travailler dans le sens que ta passion ne sera jamais trop envahissante, et que souligner tes autres qualités/centres d'intérêts communs.

Après, je HAIS vraiment l'image que renvoie certains médias (The Big Bang Theory, entre autre, même si j'aime certains aspects de la série) qui fait qu'être geek, c'est être automatiquement épinglé comme "lourd", "ennuyeux", et que ta compagne /compagnon ne voudra jamais entendre parler du moindre sujet en rapport avec les BD, les jeux vidéos, les séries SF/Fantasy, les mangas, et cetera. On est dans un monde multi-culturel et interconnecté, bon sang ! Evidemment qu'il y aura des choses que des gens ne vont pas apprécier, mais l'univers geek est tellement foisonnant de références et de genres qu'il y aura FORCEMENT des éléments qui vont plaire à quelqu'un, peu importe sa position vis à vis des "geeks".

Et puis, de nos jours, tout le monde reste devant un écran, rien que pour suivre son Facebook/Instagram/Twitter/TikTok et cetera.


CONCLUSION :

Se caser est une affaire compliquée pour tout le monde, à n'importe quel stade (tous les couples ont leurs hauts et leurs bas, toutes les premières rencontres ne sont pas les bonnes). En ce qui me concerne, je suis célibataire depuis deux ans, et pas parce que je suis geek/gamer (actuellement, c'est plutôt parce que je ne cherche pas spécialement et que j'ai encore des "flashbacks de vétéran de la guerre" d'une précédente relation x) ).

Ma plus longue relation a été avec quelqu'un qui avait des intérêts multiples et variés, certains en accord avec ma fibre geek, d'autres très éloignés, et nous avons appris à accepter les intérêts de chacun. Les gens ne sont pas des PNJ avec une classe définie (Paladin-Sportif, Magicien-Geek, Elfe-Membre-de-la-Gente-Féminine...). La complexité d'une relation se jouera toujours sur une immensité de facteurs, y compris la chance (mais ce n'est pas le facteur déterminant par excellence, alors "patienter les bras ballants et attendre la bonne" n'est certainement pas une réponse viable).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Mar 3 Sep 2019 16:05 
60 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2012
Messages: 609
Shiroite a écrit:
l'amour a toujours été pour moi une énigme
en bref c'est quelque part entre la joie et la confiance


Klein a écrit:
Le problème otaku, c'est ça :
Spoiler: Montrer
Image
lol x) - mais le geek à psykoli dans l'open-post n'est pas décrit comme dégueulasse, le problème pointé est la consommation en masse d'informatique, de jeux vidéo, de bd/comic/mangas, de series/animes, etc... mais peut-être son véritable obstacle n'est pas du tout lié à ça =]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Mar 3 Sep 2019 16:32 
60 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2014
Messages: 609
Localisation: Va savoir !
spitles a écrit:
mais peut-être son véritable obstacle n'est pas du tout lié à ça =]


Ouais, ça se trouve c'est juste qu'il a un caractère de chien ou le charisme d'une huitre depuis le début.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Mar 3 Sep 2019 17:44 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 663
Localisation: les fosses de l'enfer
Ah je pensais pas que ça allait se centrer sur moi du coup mais bon c'était inévitable je suppose ?
(en quoi puis-je aider qui que ce soit si moi-même mon cas n'est pas totalement réglé c'est ça ?)

Porito :

- Mon postulat vient de mon expérience tout simplement.
Il y a des geek / otak qui comme ils restent entre eux (ou tous seuls), ne voient pas ce regard noir de la société.

A part amis TRES proches > connaissances du milieu (que j'ai cottoyé vite fait dans ma life)
eh bien
Employeurs > famille > amis autres que ceux j'ai cités : ça les dégoûte totalement (pas mes actuels employeurs ils sont cools eux ils me taquinent sur le sujet genre "ah ouais tu sais ce que c'est des hentai donc XD ?").
Mais vraiment je ne plaisante pas. Vous savez cette sensation que vous voyez dans les familles (un peu le genre "qu'avons nous fait au bon dieu) quand vous êtes invités à une fête et que vous entendez dans les discussions des trucs genre "tu connais le cousin X ?, il est homo" "rolala je plains la mère"
Dans une moindre mesure, pour ces gens le calcul est simple : ANIME > DESSIN ANIME > POUR ENFANTS
(donc nous tous sur ce fofo sommes des enfants pour ces gens là XD)

Et c'est marrant que tu cites "les gens ouverts d'esprit" c'est exactement ce que se disait être la nana avec qui j'étais un soir.
Disant des trucs genre "oh moi tant que tu privilégies pas des joueurs virtuels à moi, ça me dérange pas"
ou "faut de tout pour faire un monde", pour qu'au final le lendemain du rdv...

BREF tout ça pour dire que quand je drague, j'en parle pas et je cherche d'autres passions.
Un peu comme les meufs et gars qui cachent le fait qu'ils sont flics lol (alors que c'est cool en fait XD)


- "Recherche-tu une geek/otaku/gameuse qui partage et comprends tes passions (1), ou cherche-tu quelqu'un (peu importe son profil) qui accepte tes passions ? (2) "
< facile : les deux mon capitaine. Je n'ai pas de préférence. Au contraire je serai même fier si c'était quelqu'un qui était opposée.
Ma seule restriction est l'âge et la bonne santé/propre (les femmes demandent le même genre de critères que je sache)

Après les conventions : ça fait DEPUIS 2006 que je vais en Japan Expo et ça commence légèrement à me saouler.
Aussi le problème en convention c'est que les nanas sont trop trop jeunes. Et si elles ont bon âge : elles sont avec quelqu'un généralement.

BREF mon point faible est mon cercle d'amis qui est en deux mots "sans issue" :
-des amis célibs qui sont biens tous seuls
-des nanas maquées (toutes je ne plaisante pas)
Donc j'ai bien compris qu'il fallait que j'en change un peu.

Là mon objectif est de pénétrer des groupes neutres genre salles de sport et voire si je peux augmenter mon cercle d'amis (le problème c'est que je me suis blessé là XD donc mon plan est reporté).
NON PAS que j'aime pas mes amis mais ils aident vraiment pas : soit ils sont très contents tous seuls donc ils veulent pas sortir ou bien certains j'ai la sensation qu'ils aimeraient d'abord se caser les premiers plutôt qu'on s'entraide. (rivalité masculine ?)

Onigin a écrit:
Ouais, ça se trouve c'est juste qu'il a un caractère de chien ou le charisme d'une huitre depuis le début.


Huuuuum ^^
Image
Onigin kun ^^ rappelle moi dans mon agenda de te punir en te faisant retirer ce que tu as sur le corps, la peau j'entends ^^

(je dirais quand même que c'est plus vers la seconde option, mais encore faut il pour avoir un charisme des gens sur qui l'exercer et comme je l'ai dit plus haut, ça ne sert ABSOLUMENT à rien sur les gens que je fréquente actuellement)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com