Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2307 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 144, 145, 146, [147], 148, 149, 150 ... 154  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 25 Juin 2019 17:28 
450 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2017
Messages: 2251
Localisation: sur une île céleste
Ahlala les chevaliers sacrés c'est quand même dur pour eux de voir qu'ils sont totalement mais alors totalement impuissants. J'ai un vague souvenir du peu de crédibilité qu'ils avaient au début du manga... Et donc les sins se battent en mêlée contre un adversaire impersonnel qui n'a toujours rien proposé.
Heureusement que les deux meilleurs personnages du manga sont là pour faire le show : Ban qui est devenu inarrêtable et Escanor qui a un développement toujours aussi intéressant. Même dans sa forme faible il a un de ces charismes ! J'imagine que le prochain chapitre "prideful determination" le mettra bien en avant avec pourquoi pas le retour de sa magie.

_________________
Image
Manga List

Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mer 26 Juin 2019 23:01 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23381
Localisation: Joker
J'ai reçu hier mon édition limitée du tome 37 avec les 8 clear files :

Spoiler: Montrer
Image



La page de garde :

Spoiler: Montrer
Image

Demon King: The Seven Deadly Sins… Why are they able to interfere within my spirit?
Gowther, huh… That damn defect!!
Ban: If you make light of the Seven Deadly Sins you will more than just regret it~

https://spoilerkingjuliane.tumblr.com/p ... ingjuliane


Les pages retravaillées :

Spoiler: Montrer
Image => Image


Image

Image

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Jeu 27 Juin 2019 18:23 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 570
Localisation: Sur une île station thermale au milieu de grandline, avec la raid suit Stealth black
Focus sur les sins face à l'indura qui donne tout ce qu'ils ont pour stopper la bête.

Ban devait pas être assez classe comme ça il fallait que Suzuki lui offre un mode Bruce Lee de l'espace *_* ce monstre de badassitude, j'adore !! Et il explose la quasi-totalité des mini-induras

J'espère que l'animé lui mettra une voix à la kenshiro pendant son attaque !

Sinon comme dit Bolin, c'est limite de la maltraitance pour le trio de jeune qui se font one shot par le mini indura...
Et sinon l'entraînement chez les druides d'Howzer et Gil leur ont vachement servit :robin:
Désolé pour ses fans mais j'ai jamais été attaché à Griamore perso mais pour Gil et Howzer ça fait mal, dommage.
Au moins ça permet l'entrée en scène d'Escanor qui va au combat même sans magie et dont le Gaiden ne devrait pas tarder vue comment finit le chapitre

La suite la suite la suite !

_________________
Image
manga list/anime list

Spoiler: Montrer
Image

la playlist de la volonté du D
"Quand on naît homme, il faut être prêt à vivre en martyr pour un dieu appeler "rêve" "-Griffith...Berserk


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 2 Juil 2019 21:46 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23381
Localisation: Joker
Chapitre 317 : Prideful Determination

Très joli moment de bravoure et d'introspection d'Escanor qui prend cher dans un combat qu'il ne peut pas gagner. Mael intervient et lui redonne donc Sunshine pour un dernier tour de piste. Son prochain midi risque d'être le dernier, alors à quoi ressemblera-t-il ? Contre l'Indura ou un autre adversaire ?
En tout cas après Ban qui récupère son Trésor Sacré, Escanor retrouve à son tour ses pouvoirs. Tout le monde se remet doucement à son top pour la bataille finale. Prochain chapitre, on devrait replonger dans la bataille principale.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 2 Juil 2019 22:35 
450 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2017
Messages: 2251
Localisation: sur une île céleste
Escanor my boy !

C'est là où on voit qu'il y a deux sins qui tiennent la baraque dans ce manga : Escanor et Ban. Les autres font limite de la figuration. Et la bande de Gil qui est vautrée par terre et qui ne peut pas mieux faire qu'être protégée par Escanor dans sa version faible je n'en parle même pas.

Cette classe même quand il est impuissant c'est quelque chose ! Même pas peur de détruire son corps pour ses amis. Même pas peur de tout sacrifier pour ceux qui l'ont accepté tel qui l'était !
La dernière danse du soleil du manga. Il va falloir la savourer !

_________________
Image
Manga List

Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mer 3 Juil 2019 21:21 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2016
Messages: 376
Superbe chapitre !

Fin de développement pour Escanor qui a réussi à concilier sa part d’ombre et de lumière. Ses deux personnalités ont fusionné ce qui le rend vulnérable et badass en même temps ^^ Je me demande à quoi vont ressembler les adieux à Merlin. Après y’a toujours l’option deus ex machina, un « pari » auquel il peut très bien survivre en dépit de l’avertissement de Maël.

Ça et Ban à sa juste place, c’est à dire au top, on est prêts pour de l’étripage XD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Jeu 4 Juil 2019 09:41 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 570
Localisation: Sur une île station thermale au milieu de grandline, avec la raid suit Stealth black
Quel homme cette Escanor ! Avec ou sans magie il a plus de volonté que le trio de jeune réuni !
Ce qu'il prend dans la tronche le pauvre c'est violent , heureusement que Mael intervient in extremis pour le sauver .

Le mini induras est parti en fumée, Escanor à récupérer "the sun" il n'a plus qu'à rejoindre ses frères d'armes sur le champ de bataille et tabasser de l'indura.

L'idée d'un duo Escanor/Ban frappant l'indura me vend du rêve ! :sunnyc:

_________________
Image
manga list/anime list

Spoiler: Montrer
Image

la playlist de la volonté du D
"Quand on naît homme, il faut être prêt à vivre en martyr pour un dieu appeler "rêve" "-Griffith...Berserk


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Jeu 4 Juil 2019 21:18 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23381
Localisation: Joker
La MMV du chapitre de Zacky-San est d'ailleurs assez sympa :

Spoiler: Montrer

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 9 Juil 2019 13:13 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23381
Localisation: Joker
Chapitre 318 : Chaotic Battle

Chapitre court de 16 pages. On revient à l’affrontement contre le Roi des Démons. C’est un déferlement de Meliodas : bien aimé la réutilisation des clones (cela faisait longtemps) et la technique combinée avec Elie.
Le Roi des Démons ne fait pas le poids mais la confrontation est bloquée car Meliodas ne peut pas y aller de façon décisive. On nous rappelle également que notre héros en a encore sous le pied (ce qui sera utile en phase 2 j'imagine^^). Cela me rappelle la bataille contre Gloxinia et Dolor : on attend forcément la contre-attaque du Roi des Démons qui est en train de camper en attendant d’être prêt^^ Je me demande à quoi ressemblera sa forme "finale" ?_?
Vu le titre du prochain chapitre, je ne sais pas trop si on va oui ou non revenir sur l’Indura avec le retour d’Escanor ou pas.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 9 Juil 2019 13:22 
450 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2017
Messages: 2251
Localisation: sur une île céleste
Ça m'a pris une minute à lire ce chapitre ^^

La tension redescend par rapport au dernier chapitre c'est sûr. J'espère sincèrement que le roi des démons en a encore un peu sous le pied ou va amener un nouveau développement parce que pour l'instant on est parti sur le même schéma que le premier affrontement avec Zeldris qui est censé le combattre de l'intérieur et Melodias de l'extérieur.

_________________
Image
Manga List

Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 9 Juil 2019 16:41 
1 000 Berrys

Inscription: 31 Oct 2016
Messages: 43
Bon, au point où on en est, le DK est à peu près au niveau du Chevalier Noir des Monthy Python: il se fait hacher menu, mais continue de faire le mariole en mode "Ha ha! tu n'utilises même pas la moitié de ta force pour me botter le cul! Espèce de gros naze!", alors que la seule raison pour laquelle il s'est pas déjà fait renvoyer au Purgatoire est que Mel ne veut pas faire de mal à son petit frère. Et généralement, si le boss final a besoin de s'appuyer sur une prise d'otage pour éviter de se faire écraser par les héros, il y a un petit souci je pense.

Surtout qu'on est au Round 2, sacrebleu! Toujours estomaqué par le fait que la fausse fin de troll absolu que Suzuki nous a servi aboutisse à ça! Même si j'ignore mon incroyable déception face à toutes les incroyables possibilités narratives qu'elle offrait qui ont maintenant disparues, ce Round 2 contre le DK ressemble presque à une blague. On s'était dit que c'était l'occasion pour lui de se racheter, que ça expliquait sa performance médiocre la première fois, que maintenant il était sérieux et on allait voir ce qu'on allait voir! Alors peut-être qu'on peut sauver les meubles avec sa "forme finale", mais niveau crédibilité c'est un peu foutu là.

J'ai pas beaucoup d'espoir non plus pour l'Indra. qui est, si on me permet une comparaison avec les jeux vidéos, le gros summon du boss de fin qui sert de punching-ball à la team secondaire pour l'occuper pendant que la team principale s'occupe du vrai combat important pour la narration.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 9 Juil 2019 18:39 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23381
Localisation: Joker
C'est sûr que c'est un drôle de Boss de Fin. Il passe son temps à échouer et à se rattraper de justesse. Il n'a pas vraiment de plan et agit systématiquement de façon opportuniste. Rien que le fait de tenter de ressusciter en utilisant la malédiction que la Déité Suprême a lancé sur son fils... Opportuniste et sans gêne.
Il y a une inversion de posture traditionnelle entre lui et Meliodas, entre le Boss et le Héros au niveau de la prestance. Et puis je n'ai jamais cru que le Roi des Démons puisse être le Boss de Fin, donc à la fin je ne sais plus trop quoi penser et où Suzuki veut aller.
Je me demande si Suzuki a prévu une histoire à son sujet, j'aimerais bien connaître son nom par exemple^^
Pour l'Indura je pense qu'il n'est là que pour la phase 1. Une fois que le Roi des Démons aura retrouvé ses pouvoirs, les Sins devraient rejoindre Elie et Meliodas, à moins d'une autre péripétie.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 9 Juil 2019 21:15 
1 000 Berrys

Inscription: 31 Oct 2016
Messages: 43
ange bleu a écrit:
C'est sûr que c'est un drôle de Boss de Fin. Il passe sont temps à échouer et à se rattraper de justesse. Il n'a pas vraiment de plan et agit systématiquement de façon opportuniste. Rien que le fait de tenter de ressusciter en utilisant la malédiction que la Déité Suprême a lancé sur son fils... Opportuniste et sans gêne.


Je viens de comprendre pourquoi le DK semble être un Boss Final complètement à la ramasse, même au regard des standards médiocres des boss de fin de shonen.

On peut en effet classer les boss de fin, que ce soit de fin d'arc ou de série, dans trois catégories, qui définissent, grosso modo, de quelle manière l'antagoniste final crée la tension narrative:

1: Les Boss Rivaux

Les boss rivaux sont principalement caractérisés par le fait qu'ils se trouvent souvent "au même niveau" que le héros, et poursuivent soit le même but, soit un but qui est en directe opposition au héros. Dans d'autres cas, ils représentent un "et si?", un miroir maléfique du héros, partageant (ou ayant partagé) de nombreux aspects de son histoire/sa personnalité. Ils sont, ont été, ou auraient pu devenir les amis du héros, mais les circonstances les poussent à s'affronter. Naruto adore ce type de boss, avec Gaara, Pain ou Sasuke pour ne citer qu'eux.

2: Les Boss Mastermind

Les Boss Mastermind sont les boss qui ont un plan, et il n'est pas rare que ce plan soit le moteur même de l'intrigue. Ils sont généralement la cause de quasiment tout le mal répandu durant l'arc/la série. Cela peut être par leurs actions directes, ou bien par proxy, à travers les armes qu'ils ont créé, les plans qu'ils ont mis en oeuvre, ou les systèmes corrompus qu'ils ont mis en place. Il n'est pas rare, lorsque le mastermind est un boss de fin, qu'il révèle tout de go que des événements tragiques qui étaient apparemment le fruit du hasard faisaient en réalité partie de leur plan depuis le début. Aizen de Bleach est un exemple extrême de mastermind, ayant une capacité de prévision relevant de l'absurde.

3: Les Boss Calamités

A défaut d'avoir un plan maléfique ou un parcours complexe qui fait écho à celui du héros, un boss peut tout simplement créer de la tension narrative par la simple menace qu'il représente. Ces boss ne sont pas animé par de grands idéaux mais par une vulgaire soif de destruction ou de domination. Face au héros, une Calamité représente soit un obstacle qu'il faut surmonter pour devenir plus fort/arrêter le plan d'un mastermind, soit une menace dont il faut venir à bout, pour sauver la ville/pays/monde de la destruction ou de sa tyrannie. Acnologia de Fairy Tail est un exemple type d'une Calamité.

Il est très courant qu'une oeuvre aie plusieurs les boss de fin qui représentent différentes catégories. Si certains mangas nous offrent un boss pour chaque catégorie (Naruto, par exemple, a le Zetsu Noir comme Mastermind, Kaguya comme Calamité, et Sasuke comme Rival), le plus courant est un "couple" formé d'un boss Mastermind allié (ou pas) à un boss Calamité (Le Ministre/Esdeath dans Akame Ga Kill, Zeref/Acnologia dans Fairy Tail, Acacia/Neo dans Toriko, ou pour rester dans l'actualité, Orchi/Kaido). Il est possible d'avoir uniquement une Calamité comme boss final (Ashura dans Soul Eater), et plus rarement un Mastermind, bien que cela reste possible (Crocodile par ex.). Autre cas très courant: le Mastermind reçoit un power-up le transformant en un hybride Mastermind/Calamité (Acacia après avoir mangé Neo; Kars Etre Suprême dans Jojo; Père dans FMA après avoir absorbé Dieu). Le rival, quant à lui, fait office soit d'avant-dernier boss, soit de combat final, mais dans les deux cas a tendance à aider le héros contre l'antagoniste final de l'histoire. Plus rarement, il peut servir lui-même d'antagoniste final, mais cumule alors d'autres rôles (mention spéciale à Dio de la partie 1 de Jojo qui réussit l'exploit de tout cumuler, étant à la fois le rival de Jonathan, la cause de tous ses malheurs, et une calamité pour le pays en raison de sa nature vampirique).

Cela étant posé, revenons à nos Péchés. Au vu de cet exposé, nous pouvons déterminer que la raison pour laquelle le DK apparaît comme un boss de fin absolu misérable est qu'il n'endosse aucun de ces rôles, et, par là, est incapable de créer de la tension narrative. Résumons:

Le Dk n'est pas le rival de Méliodas. Les deux personnages n'ont quasiment rien en commun, que ce soit par leurs personnalités, aspirations, buts, ou même histoire. Peut-être apprendra-t-on que le DK et la Déité s'aimaient, comme le postule une théorie populaire, et former avec ce couple malheureux un miroir à celui d'Elie/Mel, mais même si c'est le cas, ce sera trop peu, trop tard.

Ensuite, le DK, comme tu l'as si bien dit ange bleu, n'est clairement pas un mastermind. Le mastermind du premier arc c'est Hendricksen; celui qui a libéré les commandements et déclenché une nouvelle guerre sainte, c'est Fraudrin. Le padre de Méliodas apparaît au mieux comme un médiocre opportuniste, dont le principal fait d'arme est d'avoir maudit Elizabeth. Même durant la première guerre sainte son rôle est plutôt flou, mais ce qui est sûr c'est qu'il n'en est pas l'architecte.

Enfin, faute de mieux, le DK semblait plutôt bien parti pour faire une bonne Calamité. Sa première apparition où il rosse Ban et Mel au Purgatoire était prometteuse. Et puis, on est allé de mal en pis à partir de là. Déjà, en s'apercevant que son pouvoir était essentiellement un cheat code qu'on pouvait désactiver, ce qui le rendit immédiatement plus vulnérable. Ensuite, ses performances dans le corps et l'âme de Méliodas ont été ridicules, étant mis sur la défensive presque immédiatement, et se faisant dégager en quelques chapitres à peine. Et maintenant, on atteint des profondeurs du pathétiques avec un DK qui se fait botter le cul par Méliodas alors que ce dernier n'utilise même pas ses pouvoirs. En tant que Calamité, le DK a donc perdu toute crédibilité, et c'est pourquoi au fond même l'Indura, tout impersonnel qu'il soit, semble représenter un plus grand danger que lui; son potentiel de menace pure est toujours intact.

Et voilà pourquoi le DK est un horrible boss de fin, et qu'il est quasiment impossible de le récupérer, bien qu'on puisse éventuellement sauver les meubles en jouant la carte du rival à fond.


Dernière édition par Raldo le Mar 9 Juil 2019 22:49, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 9 Juil 2019 22:43 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23381
Localisation: Joker
Le père qui voit ses enfants comme des objets ça reste quand même classique comme boss/antagoniste. D'ailleurs après réflexion cela semble être un motif cher à Suzuki. Dans Kongō Banchō, le père est présenté comme le Boss et il traite ses deux fils, dont le héros, comme des objets utiles ou pas à ses projets. Cependant le père est écarté avant l'arc final et on finit sur un combat final entre les deux frères. Dans Blizzard Axel, le père du héros ne s'intéresse à ses quatre fils que pour leur réussite/excellence. Comme le héros n'a aucun talent particulier, il est invisible pour ce père qui n'a que trois fils. Et lorsque notre héros découvre son talent pour la patinage artistique, il "redevient" son fils. Bref un père qui ne voit ses fils que comme des objets de réussite qui rejaillissent sur lui. Dans ces trois oeuvres de Suzuki, les pères n'ont aucun amour pour leur fils.

Pour revenir au Roi des Démons, le fait qu'ils s'en prennent plein la tête, ce n'est pas si dérangeant que ça. Estarossa s'en est pris plein la tête avant d'absorber tous les Commandements et devenir une menace presque inénarrable qui a tué pas mal de monde. Là Suzuki n'arrête pas rappeler que le Roi des Démons est diminué, donc... Ce qui lui faudrait vraiment c'est surtout un peu de background. J'attend surtout les flashbacks et autres gaidens pour donner un peu fond à cette bataille finale.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 9 Juil 2019 23:02 
1 000 Berrys

Inscription: 31 Oct 2016
Messages: 43
ange bleu a écrit:
Pour revenir au Roi des Démons, le fait qu'ils s'en prennent plein la tête, ce n'est pas si dérangeant que ça. Estarossa s'en est pris plein la tête avant d'absorber tous les Commandements et devenir une menace presque inénarrable qui a tué pas mal de monde. Là Suzuki n'arrête pas rappeler que le Roi des Démons est diminué, donc... Ce qui lui faudrait vraiment c'est surtout un peu de background. J'attend surtout les flashbacks et autres gaidens pour donner un peu fond à cette bataille finale.


Oui, mais Estarossa était un personnage assez mystérieux qui a quand même commencé sa carrière en tuant Méliodas. Ensuite il a eu l'honneur d'être le premier vrai adversaire d'Escanor. Après c'est moins glorieux, certes, mais ça faisait sens pour montrer le côté instable/pathétique du personnage. Le DK même au Purgatoire, dans sa forme "originale" géante, il était déjà pas très impressionnant une fois The Ruler désactivé. Et pour l'instant, alors qu'il a eu droit à pas mal de screentime, il a eu zéro développement et la seule personne qu'il a tué c'est un Chandler à moitié mort. Et en plus il mentionne à la dernière page de ce chapitre que Méliodas devrait avoir une puissance égale à la sienne à full power donc c'est mal parti, surtout si les autres Sins se ramènent.

Une idée comme ça: le "vrai" Boss Final pourrait être un DK transformé en Indura. Si un démon costaud ça donne déjà un Indura super-méga-balèze, alors un Indura créé à partir du Roi des Démons pourrait être un adversaire suffisamment puissant et dangereux pour qu'on ait une redite XXL du combat contre Hendricksen, avec les Archanges et toute la compagnie qui y va de sa petite attaque, et peut-être même la Déité Suprême qui fait un caméo. Bon, ce serait vraiment un Boss Calamité des plus basique, mais ça ferait le travail.

Maintenant, pourquoi le DK ferait-il ça? Mystère. C'est une idée comme ça.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2307 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 144, 145, 146, [147], 148, 149, 150 ... 154  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com