Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1108 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 70, 71, 72, 73, [74]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 10 Nov 2016 18:52 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Aoû 2004
Messages: 243
Un peu comme tout le monde ici, je trouve dommage que la fin ait été si précipitée. Mais ce chapitre en forme de full curse à partager est assez agréable, tant il paraît évident. La fin de chapitre avec Midora qui retrouve l'époque qu'il a cherché toute sa vie est assez touchante; et globalement la philosophie de tout le manga qui consistait à dire qu'on peut toujours tous s'assoir à table ensemble est respectée. Et quitte à ce qu'un paquet de réponses manquent à l'appel (ce qui était à prévoir dès l'accélération après l'arc de bambina), je suis assez content que Shimabukuro finisse là dessus plutôt que sur un chapitre d'explications. Avec celui de la semaine prochaine, on aura au moins eu les deux chapitres de cloture qu'il avait du prévoir, c'est toujours ça de sauvé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 10 Nov 2016 20:31 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2007
Messages: 145
Je ne vois pas comment Shimabukuro aurait pu faire mieux pour cet avant dernier chapitre.
De la première à la dernière planche, tout est parfaitement maîtrisé. C'est léger et solide comme il faut. Ce chapitre m'a rendu heureux, merci l'artiste !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Ven 11 Nov 2016 10:26 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
395

Chapitre allongé pour le repas collectif, à l'occasion de mariage de Toriko et Rin. C'est ainsi que prend sens cette romance qu'on avait trouvée bizarrement amenée, et c'est parfait comme ça!

L'ensemble est formidable à tout point de vue, entre les apparitions des différents personnages, les rappels des différents grands moments du manga, ses étapes marquantes, l'introduction dans le menu, via la cuisine de Komatsu, des autres ingrédients de leur parcours, etc. Et la quantité de détails!! Et les passages émouvants autour des fantômes!

C'est pour moi l'une des plus belles fins de manga que j'ai pu lire depuis que je suis en scan les mangas, soit quand même une grosse dizaine d'année. La fin d'Eyeshield m'avait fait quelque chose, mais elle était quand même anecdotique ou formelle, comme la plupart de celles qu'on a eu depuis. Là, c'est magnifiquement pensé et réalisé: ça fait vraiment plaisir.

Il resterait donc un ultime chapitre, certainement pour rouvrir le récit sur le monde, et nous raccrocher à ce qu'était Toriko, à savoir l'aventure et les créatures monstrueuses. On n'a pas vu Terry & Co, et du coup j'imagine qu'on va retourner, d'une manière ou d'une autre, voir le Monde Gourmet et ses habitants.

_________________
ImageImage


Dernière édition par seleniel le Ven 11 Nov 2016 11:33, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Ven 11 Nov 2016 11:29 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19336
Localisation: Joker
Une très beau banquet de fin, parfaitement maîtrisé, que ce soit les rappels sur l'aventure (revoir certains ingrédients "mineurs" est excellent !) ou la revu de personnages, avec les fantômes !
Un modèle du genre et effectivement l'un des plus réussis que j'ai lu ces dernières années.
Finalement l'épilogue est en deux chapitres, on aura donc sans doute une vue d'ensemble du monde et un discours sur l'avenir dans le dernier chapitre. Peut-être avec enfin une explication sur les trois démons car c'est le plus gros mystère je trouve^^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Ven 11 Nov 2016 17:04 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2008
Messages: 147
J'ai lâché deux ou trois larmes sur ce chapitre, très émotionnel mais qui tient la route, sachant que c'est l'avant dernier.

Maintenant qu'on a fait dans le drama, un peu d'histoire et d'explication ne serait pas de refus : Les trois Démons de Toriko, et surtout celui qui fait flipper tout le monde.

_________________
Le temps qui passe nous indiffère.

La haine, ça se cultive.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 17 Nov 2016 11:24 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19336
Localisation: Joker
Image

Gourmet 396 : Still Yet Unseen Ingredients (fin)

Et Voilà c'est fini !
On termine sur les explications métaphysiques de l'univers de Toriko, sur l'espace, le Terre Lointaine, la Food Luck et les Démons Gourmets spéciaux qui sont en réalité des Dieux Gourmets.
Tout y est en fin de compte, avec la perspective de nouvelles aventures et de nouveaux ingrédients. La perspective spatiale devait donc servir à terminer le manga sur une ouverture vers de nouvelles aventures. A priori pas plus je pense.
Il n’y a par contre pas de vraies explications sur pourquoi Toriko possède trois démons, dont le blanc considéré comme ultime (figure de la Mère ?) mais bon.
En tout cas l’image finale de la série nous propose la version ultime de la démesure qui a constitué la signature de la série !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 17 Nov 2016 15:23 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
J'ai plutôt un sentiment inverse concernant cette ouverture spatiale pour boucler la série: j'ai quand même l'impression que les Terres Lointaines pouvaient constituer un ultime arc spatial, après la Terre. Ça avait été annoncé longtemps à l'avance, et il y avait matière à développement autrement que par des explications directes. On ne saura pas, à moins que Shimabukuro s'exprime là-dessus. Et puis tout l'imaginaire des couleurs qui est rappelé ici devait bien servir à quelque chose de plus que ce qu'on en a vu.

Le chapitre lui-même est une vraie réussite et fait l'effort de revenir sur les derniers éléments encore laissés en suspens, à deux trois détails près. On a des explications, on a la reprise du début pour l'effet de boucle, et on a cette ouverture assez admirable, avec cette dernière planche incroyable, emblématique de la série. Malgré le rush évident du Monde Gourmet post BlueGrill, Shimabukuro aura quand même magnifiquement conclu son manga.

Bien aimé le dénouement sur les 8 Rois d'ailleurs!

Sinon, sur l'image de l'éclatement de la famille divine, et des couleurs, c'est bizarre: il y a une zone claire sans couleur nommée/attribuée. Je me demande si c'est une erreur ou si c'est volontaire. C'est peut-être la partie blanche qui se situe des deux côtés du centre: on dirait que la même trame a été utilisée...

Ça va faire bizarre de ne plus avoir Toriko: il va falloir que je me penche plus sérieusement sur les séries en cours dans le Jump, mais il n'y a pas grand chose qui m'enthousiasme. En tout cas, quelle incroyable série!! Si injustement minorée...

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 17 Nov 2016 20:21 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19336
Localisation: Joker
Pour les Terres Lointaines je n'y ai jamais cru en dépit des annonces par le groupe Neo et autre. Je ne saurais pas dire pourquoi (pas de raison objective), et là je trouve que décidément finir sur cette perspective d'un univers infini d'ingrédients, ça marche vraiment très fort. Pour les couleurs, là aussi difficile de savoir la porté de la chose en terme de récit. Dommage dans tous les cas^^


Sinon Shimabukuro proposera un one-shot de type gag au mois d'avril dans le Jump :
https://www.animenewsnetwork.com/daily- ... il/.108923

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Ven 18 Nov 2016 03:39 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2008
Messages: 147
Bon chapitre de fin, malgré un peu de frustration quand je pense au potentiel non exploité de ce manga. Presque 400 chapitres mais je trouve le moyen de me plaindre, comme quoi One Piece a joué un très gros rôle sur ma perception des shonen.

Mon gros problème avec cette fin c'est qu'on a aucune infos par rapport aux démon gourmet de Komatsu, et j'en attendais un peu plus par rapport à ceux de Toriko. Mais bon ce fut une belle aventure, et j'apprécie particulièrement cet ouverture vers l'espace. Pourquoi pas des mini-aventures comique dans ce qu'il compte faire pour sa prochaine oeuvre en incluant les personnages principaux de Toriko.

Je rêve un peu je crois :)

_________________
Le temps qui passe nous indiffère.

La haine, ça se cultive.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Ven 18 Nov 2016 23:51 
4 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mai 2012
Messages: 215
Salut, salut, salut!^^

Chapitres 390 à 396 lus!

Je met bien sûr le tout en bannière "spoiler" pour que ça ne prenne pas trop de place.


Bon eh bien ça y est, je crois que c' est fini :baggyvictory: , que dire que dire?

Une fin assez difficile à suivre, déjà parce que voilà on sentait toujours autant l' accélération donnée dans le développement du récit, même si c' est pas vraiment la faute à l' auteur ou à quelqu'un en particulier, juste un soucis de popularité et un manque d' intérêt conséquent de la part du public, mais ça on peut pas trop leur en vouloir, ça plait ou ça plait pas, et malheureusement je dois avouer que même moi qui ai suivi ce manga durant des années j' avais un ressenti assez négatif par moment vis à vis de ce manga et son côté "shonenesque" trop poussé par moment, que ce soit pour les personnages ou les situations trop souvent déjà vus ou déjà utilisés, mais j' y reviendrais peut-être dans un prochain et dernier poste en lien avec ce manga pour ce topic.



Spoiler: Montrer
Concernant cette fin en elle-même?

Mis à part qu' on sent quand même la fin vite expédiée, je dois avouer que je suis quelque peu déstabilisé et pas vraiment emballé à cent pour cent par ce que j' ai lu.

Déjà ok, Acacia n' était pas si "méchant" que ça au final, il avait une idée en tête, il était plus altruiste que l' auteur a voulu nous faire croire sur la fin et c' est bien joli de nous faire un méchant qui a un double fond bien gentillet avec passif à l' appui et tout ce que vous voulez, mais bon... on évite peut-être le cliché du méchant manichéen mais on retombe à nouveau dans du méchant de shonen (ou même méchant de manga tout court) qui en fait était un gentil... un autre genre de cliché toujours aussi répandu du côté des mangas et ça devient vraiment prévisible ce genre de ficelle toute faite à force; je dis pas que je regrette les méchants manichéens qui sont méchants pour être méchants, mais bon... l' effet de surprise n' est plus là et surtout quand bien même, les auteurs de manga introduisent des méchants qui sont là juste pour être butés et détestés, se seront toujours des monstres qui n' ont aucuns traits physiques ou de personnalité humains, mais juste des bêtes sur lesquels ont peu leur faire porter tous les maux du monde pour pas faire culpabiliser la si noble et pure humanité, qui même si elle fait des erreurs, c' est pas grave, elle a toujours un passé triste pour être pardonnée et déculpabilisée.

A part ça, les combats menant à cette "fin" sont assez laborieux à suivre, faut dire que le coup d' accélérateur n' aide pas à apprécier les montées en puissance assez subites des personnages (mais toujours pas la faute à l' auteur, je tiens à préciser), comme avec le dernier démon de Toriko qui, au final, on sait pas d' où il sort; ou même le peu d' entraide que font les personnages entre eux est assez vite oublié (les huit rois, Pair, etc.), dommage.

On a pu voir aussi à l' occasion le Flash-Back d' Acacia, qui finalement lui enlève toute culpabilité en tant que "grand méchant" du récit, on a pu voir entre autre des scènes assez révélatrices ou émouvantes, comme Pair en larmes ou Frohze qui était vraiment aimée d' Acacia, etc.

On assiste aussi au Menu Complet de Toriko, qui est vraiment "complet" cette fois-ci, avec non pas Neo dedans (lui c' est carrément fait adopter), mais avec un "mammouth final" qui devrait logiquement signifier que le manga se finit bel et bien (enfin pas sûr vu les dires du Démon inconnu de Toriko).

Puis on arrive aux 2 derniers chapitres, avec festivités et autres joyeusetés, parfois assez lourdes selon moi, comme Komachieuse qui arrête pas de pleurer comme une lavette; et oui désolé, mais c' est pas parce que l' aspect "nostalgie" est là que je vais me mettre à m' émouvoir pour un personnage de m*rde que je trouvais cliché et niais depuis un bon moment maintenant :Ace Oulala: .

Toutefois, le banquet "final" a été une bonne occasion de revoir certains personnages qui étaient forts plaisants à découvrir tout au long de l' oeuvre.

En lisant par contre ces derniers chapitres, je pense m' être à nouveau rendu compte pourquoi ce manga n' a pas eu autant de succès espéré, l' aspect "bouffe" est "trop présent" dans ce manga, comme par exemple: la croix en forme de morceau de viande avec une fourchette et un couteau, le serment de mariage avec tout le blabla sur la bouffe, l' "éclipse gourmet" qui s' explique tout bêtement par un "satellite-couvercle", etc.
L' auteur a voulu appliquer le thème de la nourriture et de la cuisine sur trop d' éléments (des bâtiments et/ou des objets anodins en forme d' aliments, etc.), il y a une forme d' excès de la part de l' auteur à vouloir s' approprier des éléments du monde normal que nous connaissons pour en faire juste des choses qui tournent autour de la bouffe; et avec un sujet comme ça qui revient sans cesse aux yeux des lecteurs, il ne faut pas s' étonner d' y retrouver une certaine lassitude, voir de l' exaspération par moment, le sujet "bouffe" ça va un moment, mais faut pas en abuser.
Puis les enchaînements de pouvoirs sur-abusés limite pires que Dragon Ball n' aident pas forcement à l' appréciation quand on est désormais plus habitué à des démonstrations de pouvoirs moins abusés et donc moins vomitifs avec des mangas étant plus raisonnables dans la progression de leurs personnages ou les combats moins "galactiques" comme One Piece et Hunter X Hunter.
Ajoutons à tout ça un côté trop gentillet et niais juste bon pour les shonens classiques (et assez répétitifs) et on se retrouve avec un manga qui n' a pas attirer grand monde au final.

La "fin" est assez représentative de ma déception pour ce manga en général, non seulement on finit sur une fin plus qu' "ouverte" (en attendant l' annonce d' un énième spin-off qui ne m' enthousiasmerait pas des masses) se poursuivant dans l' espace, sans oublier le côté bien trop joyeux et niais de cette "fin" où pour conclure tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil; alors que j' avais des espoirs auparavant que le manga se termine sur une note plus tragique, moins "happy", mais bon finalement c' est une conclusion des plus fade.
Je ne suis pas contre les œuvres qui finissent bien, au contraire, mais pour que je veuille qu' une oeuvre se termine dans la joie et la bonne humeur, il faut déjà que je puisse m' attacher aux personnages en général et que l' histoire me semble à la fois bien rythmée et limite très intrigante au point d' être exceptionnelle dans sa narration; je n' aurais par exemple pas trop de mal, je pense, à vouloir une "fin heureuse" pour des mangas comme One Piece, Gintama ou même Berserk si leurs récits respectifs restent attractifs et intéressants jusqu'à leur final; mais concernant Toriko, je dois bien avouer que malgré certains personnages fort intéressants, mon intérêt pour l' oeuvre n' était pas assez suffisant pour désirer un fin heureuse trop "classique" et donc bien "fade" comme celle-ci, surtout au vu des quelques personnages et situations bien répétitives et bien lourdes auxquels j' ai assister, Komatsu est probablement un bel exemple de ce genre de personnage médiocre, niais, chiant, répétitif, pas méritant et alignant tous les clichés des personnages types de shonen que je ne peux plus blairer (le gentil petit naïf a qui tout le monde donne raison et qui joue les mecs sérieux qui assure au moment venu, je déteste ça maintenant), et c' est donc avec ce genre de personnage qui a toujours raison avec sa façon de pensée débile (les amitiés c' est la vie et blabla et blabla, etc.) que j' en viens à détester ma lecture au point de ne pas vouloir de "fin heureuse" pour l' ensemble de ces personnages.



Pour résumé, c' est sur cette soi-disant "fin" que je peux tourner la page sur ce manga qui était bien sympa certes, mais pas sans défauts et c' est peut-être pas si mal qu' il soit enfin fini (précipitamment certes, mais bon...).

Je posterais un dernier message sur le topic pour un avis plus général sur le manga.

_________________
Je suis venu, j'ai survécu et j'ai vaincu!

http://image.noelshack.com/fichiers/201 ... -tmnt1.jpg
https://youtu.be/sTINmjisWUE


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Mer 30 Nov 2016 15:15 
4 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mai 2012
Messages: 215
Bon allez, c' est le moment de balancer un dernier gros avis général sur ce manga Toriko.^^

Je mettrais, encore une fois, le tout en bannière "Spoiler" pour que ça prenne pas trop de place sur le topic.

Je ne parlerais pas de l' anime puisque je ne l' ai jamais vu; n' étant pas intéressé par celui-ci et cela risque de continuer ainsi.

Bon allez, bon appétit!^^



Spoiler: Montrer
Que dire, que dire?


Je n' ai plus la date exacte en tête du moment où j' ai commencer à suivre ce manga en scan, il me semble que ça doit dater de 2010 ou 2011, j' ai le vague souvenir que le manga en prépublication en était au moment où Toriko était partit à la recherche du "Mellow Cola" avec l' aide de Zebra.

Pour ce qui est de l' oeuvre en général et de mes appréciations, j' ai été très surpris et très satisfait de voir que l' auteur arrivait à développer un monde ouvert assez gigantesque et plein de détails riches basés sur des recherches faites à partir de nos cultures, connaissances, etc., en y apportant les thèmes supplémentaires de la bouffe et de la cuisine (mais un peu trop présent selon moi pour l' intérêt que ça représente); mais l' auteur a aussi prouver qu' il était capable de créer et développer des personnages aussi divers que variés (en terme de chara-design ou de personnalité) qui interagissaient assez bien avec leurs environnements dans les quels ils évoluaient, même si selon moi il y avait aussi pas mal de personnages clichés assez répétitifs (Komatsu, Ichiryuu, etc.) qui nuisaient énormément à ma lecture.

En faites, les qualités qu' on peut attribuer à l' auteur et à son oeuvre peuvent être semblables à celles qui font l' éloge de Eiichiro Oda-sama tout puissant :baggyvictory: (gloire à Oda-sama!!! :baggyvictory: ) et son manga "One Piece" tout aussi divin :baggyvictory: ; dans les deux mangas, nous avons droit à des idées aussi diverses que variées (même si certains éléments ont l' air d' être assez recopiés sur One Piece justement) qui font le plaisir de la lecture, en ajoutant une intrigue bien distincte dans les deux mangas qui donne envie de vouloir continuer à suivre les péripéties de ces deux œuvres (mais je suis quand même plus fan de One Piece :Ussop vantard: , le thème abordé, les personnages, l' univers et l' intrigue sont plus intéressants selon moi que dans Toriko^^)

Contrairement à Bleach, qui avait des personnages trop ressemblants entre eux et pas assez distinctifs, le manga Toriko offre une belle panoplie de personnages très variés, leurs chara-designs les différencient de manière efficace et j' apprécie de voir des Zebra, Sunny, Teppei, etc. avec des physiques aussi "atypiques", chose que je trouvais déjà dans One Piece aussi et qui me fait assez plaisir.

J' ai en revanche moins apprécier le background de la plupart d' entre eux; c' est simple, l' ensemble des personnages qui ont de l' importance sont à la base de pauvres petits orphelins ouin-ouin qui ont eu un passé tout triste, la seule différence c' est qu' il y en a qui sont bien tomber dans leur vie (Toriko, Sunny, etc.) et ceux qui sont mal tomber (Midora, Starjun, etc.), parce que voilà, il faut des gentils et des méchants pour donner de l' intérêt au récit.

Alors certains vont me dire que dans "One Piece", c' est un peu pareil; sauf que non, "One Piece" est déjà plus ancien que Toriko et il pouvait se permettre, en tant que "semi"-précurseur, d' aborder et développer le sujet de l' "enfance difficile" qui a une incidence sur la vie de ses personnages, Toriko avait un sacré train de retard à ce niveau-là et n' a fait, selon moi, que reprendre une formule déjà utilisée, par "One Piece" certes, mais aussi par d' autres mangas de la même génération.
De plus, si je reprend l' exemple de "One Piece", dans ce dernier les raisons du passé triste de chaque personnage sont traitées de manière plus profonde et ont une incidence plus pertinente sur eux, alors que dans Toriko, ils sont tristes parce qu' ils sont tristes et c' est comme ça, c' est le manga qui veut ça et si ils deviennent gentils ou méchants, bah c' est parce qu' il faut qu' il y est du gentil ou du méchant pour donner de l' intérêt au récit.

Pour ce qui est du thème principal abordé,à savoir la "bouffe", cela relève de l' originalité c' est bien vrai, et il faut bien avouer que l' auteur arrive de manière concluante à bien faire progresser ses personnages et son intrigue en mélangeant le tout; sans oublier la faune et la flore du manga, qui sont, avouons-le, très diversifiées elles-aussi, avec des monstres/animaux/plantes aussi originaux qu' inspirés, ainsi que des environnements aussi grands que dépaysants; si on ajoute à ça le dessin extrêmement détaillé de l' auteur qui est rempli de détails forts plaisants à la lecture (contrairement à Bleach encore une fois^^)

Seulement voilà, tout au long de la lecture des scans, je n' ai pas pu m' empêcher d' avoir cette impression de trop de "bouffe"; même si il s' agit du thème principal, c' est un sujet qui est difficile à prendre au sérieux et il est donc aussi très compliqué de vouloir s' attacher à des personnages qui ne parlent et ne pensent presque que en terme de "bouffe", alors quand l' auteur veut faire passer des messages comme "l' amitié c' est trop bien" ou "le partage c' est la vie", non seulement j' ai l' impression de trouver ça extrêmement lassant et répétitif (déjà vu dans d' autres shonens et donc très/trop standards), mais aussi parce qu' au final tous les messages de valeur (amitié, partage, etc.) s' en trouvent diminués dans leur importance vu que le sujet "bouffe" est là pour nous rappeler qu' on ne peut pas prendre ça au sérieux très longtemps.

Je pense qu' il s' agit là d' une des principales causes pour que ce manga n' est pas aussi bien marcher comme les éditeurs l' avaient espérer, le sujet "bouffe" n' était pas un sujet de base facile à prendre à la légère et à assimiler à des thèmes plus "sérieux" pour les embellir de la meilleur des manières; et les personnages, par lesquels toutes les thématiques devaient passer, ne pouvaient donc pas donner ce côté "attachant" dans lequel les lecteurs pouvaient se reconnaître.
Après tout, parmi les sujets que je vais citer, lesquels vous donne tout de suite envie de vous y intéresser (en faisant comme si on connaissait pas les mangas qui les traitent):
-La piraterie;
-Le Monde des Ames et des Fantômes;
-Dark Fantasy;
-La Bouffe;
-etc.

J' ajoute aussi le côté bien trop générique et répétitif d' un shonen trop classique qui dissimule, avec son thème de la bouffe et de la cuisine, la progression déjà vue dans d' autres mangas (les méchants toujours plus méchants et puissants qui deviennent gentils à la fin parce que..., le personnage super important qui connaît ou va entraîner x ou y mais qui connaît un perso encore plus important, etc.)

Pour ce qui est du sujet de la "cuisine" (en mettant à part la "bouffe" en général) je suis relativement déçu sur le sujet, déjà parce que tout est traité du point de vue de Komatsu, un personnage que j' ai trouver lourd, chiant, niais, pas intéressant, qui s' étonne de tout, cliché de shonen, neuneu, etc., qui regroupait presque tous les défauts d' un personnage typique de shonen que je ne peux plus supporter, mais aussi parce que la manière de "progresser" de ce personnage c' est faite en grande partie à l' aide de "voix qu' il entendait" :pappugdeprime: et de sa "chance gourmet" :pappugdeprime: ; donc si je comprend bien le raisonnement de l' auteur, pour être un bon cuisinier il faut un peu bosser sa technique (sauf dans les flashbacks, ou comme par hasard Komatsu travaille toute la nuit sans prendre de pauses, pour parfaire sa cuisine à deux balles, alors que dans la vraie vie, il n' y a rien de pire pour se démotiver que d' insister sur une chose pendant trop longtemps et arrêter toute activité par dégoût :pappugdeprime: ) et ensuite on laisse tout reposer sur de la "chance" et des "voix" qui vous guide tout le long? Où est la crédibilité dans ce que l' auteur veut faire passer? Et surtout le mérite, vu que le personnage est clairement un assisté puissance mille?
Personnellement, j' ai surtout vu une tentative de l' auteur de faire passer un "pseudo-partit pris scénaristique" facile pour cacher son manque flagrant d' inspiration pour faire progresser son personnage merdique de Komatsu, au lieu de le montrer à essayer de trouver des manières "vraiment" astucieuses et inspirées pour cuisiner ses plats, là c' est juste une facilité scénaristique pour pas se prendre la tête avec un personnage (Komachieuse) qui est de base complètement aléatoire et minable sur tous les plans en plus de ne pas être le "véritable" personnage principal, qui je le rappelle est Toriko.

Autre point qui a peut-être contribuer à l' arrêt précipité du manga, les combats et leur ampleur; pour ma part cela ne m' a pas déranger outre mesure, j' ai fais un peu abstraction de la démesure à ce niveau là et ai pu apprécier le dynamisme et la puissance grandissante qui s' en dégageait; toutefois je ne peux pas nier qu' à certains moments, cette démesure m' irritait quelque peu aussi (un coup qui détruit une planète, une tête qui repousse, un décédé qui revient à la vie, etc.) et cette impression que le manga partait trop loin et dans tous les sens ne me fessait pas toujours plaisir, parce que j' avais l' impression de revoir du Dragon Ball, trop en faite même, et je suis désormais plus habitué à des mangas plus "raisonnables", moins "vomitifs" dans leur course à la puissance, comme "One Piece"; les combats "galactiques" ne sont pas quelque chose que je souhaite revoir en dehors de Dragon Ball en fait (à voir toutefois pour One Piece), et je pense ne pas me tromper en disant que beaucoup de personnes n' ont pas aimer cet aspect trop "Dragon Ball zèdien" qui s' en dégageait puisque ce n' est plus vraiment dans le courant moderne que les lecteurs recherchent.

Je déplore bien évidemment, comme beaucoup, la fin précipitée du manga, j' imagine que l' auteur avait prévu encore une centaine de chapitres pour amener plus correctement la fin de son oeuvre, même si il c' est plutôt bien débrouiller je trouve, en fait l' effet de précipitation je l' ai surtout ressentit entre le début de l' arc "Another" et l' arrivée d' Acacia/Neo dans le récit, avec "News", "Earth", "Atom" et même "God" qui sont vite expédiés, dommage.
Mais je me dis parfois que c' est un mal pour un bien, on a eu une fin assez correcte et il était peut-être plus que temps d' arrêter de faire durer le manga plus que ça.
Il n' a pas séduit plus de lecteurs, bah c' est un fait et il faut l' accepter, le manga avait de très grosses ambitions et l' auteur avait fait son taffe comme il faut, mais le constat est que le manga sonnait peut-être un peu trop "déjà vu" si on compare par rapport à d' autres œuvres et que des sujets comme la "nourriture" ou la "cuisine" ne sont pas des sujets qui peuvent plaire à tout le monde et je pense que l' auteur, mais aussi les éditeurs, réfléchiront à des thèmes plus attractifs qui sauront attirés plus de lecteurs et leur convenir selon leurs exigences.

Je vais faire deux petites listes des persos que j' ai apprécier dans l' ensemble et ceux que j' ai trouver chiants, lourds ou pas intéressants.

Ceux que j' ai apprécier:
-Zebra;
-Buranchi;
-Sunny;
-Teppei;
-Mansam;
-Jiroh;
-Midora;
-Toriko;
-Starjun;
-Grin Perch;
-Tommyrod.
(J' en aurais bien rajouter d' autres dans cette liste, mais on les voit pas assez)

Ceux que je trouve assez nul:
-Komatsu (le pire, un p*tain de cliché bien chiant);
-Ichiryuu (cliché du vieux maître);
-Coco (j' ai rien contre lui, mais je le trouve pas aussi original que les 4 autres empereurs);
-Ume (pareil que son chieur de copain Komatsu);
-Ootake (méchant qui retourne sa veste, encore un cliché).




Voilà, je pense avoir fait un peu le tour du manga; je m' attend en revanche à l' annonce d' un quelconque Spin-off en lien avec le manga, je ne sais pas si je suivrais au cas où il serait mis en chantier, donc à voir.


Sur ce, je lâche un petit salut et à la prochaine.

_________________
Je suis venu, j'ai survécu et j'ai vaincu!

http://image.noelshack.com/fichiers/201 ... -tmnt1.jpg
https://youtu.be/sTINmjisWUE


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 1 Déc 2016 01:24 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19336
Localisation: Joker
La couverture du tome 42, avant dernier de la série. Le 42 sort vendredi et le 43 le 31 décembre - eh oui pas de perte de temps là aussi. La série s'achèvera donc bien en 2016 !

Image

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Toriko -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Sam 24 Déc 2016 17:00 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19336
Localisation: Joker
Et la couverture du dernier tome de la série :

Image

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1108 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 70, 71, 72, 73, [74]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com