Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3962 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 260, 261, 262, [263], 264, 265  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 30 Juin 2016 12:41 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Avr 2009
Messages: 463
Localisation: Hell
Ouais, j'avoue là que je suis un peu paumée; je m'attendais à ce que Rukia et Renji débarquent avant que Ywach ne se fasse la malle, les percevant comme l'élément déclencheur qui permettrait un nouveau power up du héros et permettrait d'entamer réellement le combat. Parce que là, ce qui est un peu agaçant du coup c'est qu'on a l'impression qu'on nous a fait toute une tarte tatin (comme on dit dans le Nord) sur la division 0 et les pouvoirs incroyables qu'il allait avoir...Bon sang je veux dire: le mec a carrément REFORGE intégralement son Zanpakuto, c'est pas sensé être n'importe quoi, on partait sur une logique de renouveau et là pouf! Un méchant encore plus over-cheaté qu'Aizen (qui est quand même le Roi dans les shônen excusez-moi, Obito peut aller se rhabiller) qui n'a même pas besoin de se donner trop de peine, dont les motivations sont complètement floues et...et c'est le bazar, je ne comprends plus rien, voilà.

Et Inoue qui reste sur le côté comme une cruche, bis bis repetitia dites-vous? Je crois.

Un peu de positif quand même ici, c'est l'altercation haschwaltz/Ishida, Ishida qui n'a jamais fait un discours aussi long de toute l'histoire de Bleach d'ailleurs, pour clamer sa loyauté envers ses amis...Un peu cliché, mais ça dépoussière la psychologie du perso trop souvent réduit à l'intello-avec-les-lunettes-hautain-qui-cause-à-personne, et puis la page en contraste noir/blanc sur le visage de la "Balance" (puisque c'est son pouvoir).

Kubo reste un Dieu du dessin, mais question scénario pour son prochain manga ce serait une idée qu'il se mette à collaborer avec quelqu'un qui connaît le taf'. Depuis le plot-twist d'Aizen qui retire ses lunettes, plus rien, ou pas grand chose: c'est triste. Si Bleach finit cette année comme ça, j'ai bien peur que la balance du négatif ne l'emporte sur les bons points.

_________________
Image

There is only one Kenpachi every era


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 30 Juin 2016 16:02 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Nov 2013
Messages: 111
A la base, j'ai lu Bleach pour comprendre de quoi parlait certain de mes amis, et si j'ai apprécié les premiers arc jusqu'à Aizen : les autres m'ont laissée en grande majorité indifférent : pas dégoûtée, pas catastrophée; juste intéressé. J'ai les lu en grande partie pour voir l'évolution de Rukia et Kenpachi mais bon à part ça, je n'ai pas eu de réel engouement pour ce manga, c'est triste à dire :
-les pages sont belles mais je m'en souviens à peine au contraire d'une page de HxH qui a la réputation d'être parfois baclée. Elle m'évoque un peu quelque chose d’aseptisé.
-Les personnages et l'univers étaient à l'origine intéressants mais il y a eu un couac à mon sens, l'auteur a expliqué l'univers, son background ce qui est bien, sans description, un univers peut devenir fade, mais quelque part je trouve que l'univers a été trop expliqué ou trop petit : dans un univers comme celui de Tolkien, Terry Pratchett, ou de Oda (pour rester dans le manga), tu peux expliquer énormément tout en laissant des zones d'ombres car leurs univers sont immenses complexes et détaillé. Je ne crois pas que ce soit le cas de Bleach, il n'y a pas, il me semble, ces recoins d'ombre qui accrochent l'imaginaire et suscite l'enthousiaste (en tout cas le mien mais bon les derniers arcs, j'ai sauté des chapitres donc j'accepte l'hypothèse du chapitre oublié).
-Les bastons parfois magnifique, d'autre fois juste attristante et bien souvent trop peu équilibré, pas assez Kempachienne(= baston équilibré où les deux adversaire galères ), très souvent juste avec dominant-dominé avec pour seul questionnement va-t-il avoir inversement? Avec les graphiques, j'ai bien souvent que l'un coupe du beurre pendant que l'autre bouffe le carrelage or l’intérêt d'un combat c'est la sensation de volonté, de force, s'opposant se neutralisant, se déjouant, et finalement l'une triomphant de l'autre ou pas d'ailleurs, le silence.
-L'histoire s'est simple et je n'ai rien contre cela Bilbo le Hobbit est simple comme histoire, le Seigneurs des anneaux est à la base simple à suivre aussi mais après Aizen, j'ai une sensation de vide voilà.

Et je pense que mon problème majeur avec l'oeuvre est celui-ci : pour Baudelaire il me semble, que l'art (et tout particulièrement la poésie) est l'art de transmettre une émotion d'une âme à une âme sans nécessité d'explication extérieur, je suis assez d'accord avec lui et je crains d'avoir loupé la transmission de Bleach car l'émotion n'est pas au rendez-vous.

_________________
Mes sincères salutation.

Nyctalopus


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Ven 1 Juil 2016 11:01 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6484
Localisation: dans la lune
Kubo n'est pas Baudelaire, c'est sûr, mais je pense qu'on peut le savoir dès le premier chapitre de Bleach!

Donc, compte à rebours pour la fin de la série. Simple effet d'annonce? Véritablement planification? Je penche pour le premier personnellement, parce qu'en général, les planning sont en gros trimestriel, et si Bleach devait sortir d'ici 2-3 mois, on nous le dirait clairement. Donc, pour moi, en gros, Kubo a dit que c'était la fin, la dernière salve de chapitre, mais celle-ci peut durer 10, 20 ou 30 chapitre. Je le vois bien tirer le plus possible pour faire plus que Naruto, histoire de.

Pour le chapitre lui-même, comme la semaine dernière, déception pour moi. Tout se dégonfle de manière trop brutale, y compris les autres combats. D'autant que les éléments dramatiques annoncés (Arabai et Yukia, les paternels, Aizen n'ont pas été utilisés dans cette séquence (espérons qu'ils ne seront pas oubliés et ont simplement été réservés pour la suite). Et que ceux présent ne sont pas allés au bout de leur logique: combat contre le Viking abandonné en rase campagne pour rien finalement, Inoue qui n'aura effectivement pas servi à grand chose, et Ishida, qui fait son aveu sympa, mais dévoile un pouvoir qui n'aura servi à rien. Je n'ai même pas compris si Jugram avait été lui aussi absorbé ou pas (je ne pense pas, mais sait-on jamais).

Tout ceci laisse un goût d'inachevé, certainement volontaire (le désespoir tant souhaité par Ywach, ressenti davantage par le lecteur qu'Ichigo semble-t-il), mais frustrant parce qu'on sait qu'avec Kubo on peut ne pas avoir la reprise des tensions laissées en suspens. Si pour Ichigo, ça va aller, pour tout le reste, c'est plus incertain...

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 14 Juil 2016 08:53 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19305
Localisation: Joker
Pour ceux qui ne l'auraient pas vu, la confirmation sur le nombre de temps restant à Bleach avant la fin est tombé : Hisashi Sasaki a annoncé lundi qu'il restait moins de 10 semaines.

https://www.animenewsnetwork.com/news/2 ... ks/.104273

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 14 Juil 2016 14:16 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6484
Localisation: dans la lune
682

Ça justifie encore plus la forme du compte-à-rebours (masqué) mis en scène dernièrement. La question étant de savoir jusqu'à combien de chapitres un volume peut être augmenté. Les derniers volumes de Bleach comptent 11 chapitres. Là, on en est déjà à 8 chapitres prépubliés au-delà du 73, pour cet ultime volume donc. Alors, 12, 13, 14 chapitres? Je ne pense pas plus, sinon, ils auraient pu laisser aller jusqu'à un tome de plus avec long épilogue.

De toute façon ça va très vite et les derniers adjuvants teasés sont employés de manière très très expédiée: les fullbringers sa semaine passée, les deux pères cette semaine, et Aizen qui devrait avoir un peu plus de développement quand même.

Espérons un peu d'intensité pour ce final, qui devrait voir des combos et/ou une succession de soutiens aux attaques d'Ichigo.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 21 Juil 2016 14:53 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6484
Localisation: dans la lune
683

Et donc Aizen. Quant à savoir comment... Espérons pour la prochaine fois. Mais le compte-à-rebours commence à faire peur...

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Ven 22 Juil 2016 02:19 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2012
Messages: 102
Hado n°99 : Les cinq dragons tourbillonants de la destruction !
Cool le nom , dommage que ça n'ai servi à rien c'est sensé être l'ultime kido de cette voie . Où bien j'ai pas bien compris ses effets.

Bon bah plus que quelques chapitre . Sinon Aizen.
A la semaine prochaine.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Ven 22 Juil 2016 12:44 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2003
Messages: 565
Localisation: Derrière le Chapeau de Paille
J'espère que c'est une fin de série, et non pas les prémices à un Bleach Shipuuden ou un BoruBleach...
J'ai de la peine pour "l'auteur" en ce moment.

_________________
Sous ce masque, il y a plus que de la chair. Sous ce masque, il y a une idée... Et les idées sont à l’épreuve des balles.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Lun 25 Juil 2016 17:55 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2016
Messages: 5
Salut tout le monde ! Je connaissais Bleach grâce à l'anime que j'avais vu à la télé étant plus jeune et récemment j'ai eu envie de lire l'intégrale du manga. Je m'y suis mis il y a un mois et c'est maintenant chose faite. J'ai donc lu les 680 chapitres (+ les Turn back the Pendulum même si j'ai pas trop bien compris pourquoi ils n'étaient pas numérotés de la même façon que les chapitres normaux).
En parallèle j'ai un peu regardé sur ce topic les commentaires des chapitres qui avaient été écrits à l'époque par ceux qui suivent Bleach semaine après semaine. Depuis des années reviennent sur ce topic les mêmes critiques, notamment sur la faiblesse de l'intrigue, le manque de décor, la lenteur du scénario, ou encore le manque de développement des persos secondaires.

Maintenant qu'approche la fin, je pense qu'il y aura un petit debrief sur ce topic. En attendant voici les quelques points que je trouvais intéressants à soulever, de mon point de vue, ayant dévoré Bleach d'une traite sans qu'il y ait l'attente frustrante à laquelle ont été soumis tout ceux d'entre vous qui suivent Bleach au fur et à mesure que sortent les scans. Donc voici :
Tout d'abord, je dois dire que j'ai été vraiment réceptif à ce manga et ça a été un réel bonheur de le lire. La construction de l'intrigue est bien faite, le sujet est intéressant et puis surtout il y a les personnages qui sont sympathiques et deviennent vites très attachants.
:Vogue Merry:

En lisant vos commentaires, j'ai constaté qu'après l'arc Soul Society il y a eu pour beaucoup un sentiment de gâchis. Beaucoup de ça va trop loin, Tite Kubo doit savoir s'arrêter, voire des c'est devenu complètement pourri. Et puis ça s'est amplifié après l'arc des Arrancars et encore plus par la suite.
Pour ma part, je dois dire que j'ai adoré l'arc introductif, la partie Soul Society, trouvé vraiment bien l'arc Arrancar puis j'ai ensuite été dans une incompréhension totale face à l'espèce de tentative je-sais-même-pas-comment-appeler-ça Fullbringer. J'ai eu l'impression que l'auteur ne savait pas où il allait puis par la suite je me suis fait la réflexion suivante. Peut-être Kubo voulait-il éclaircir les points d'ombre de son univers avant de finir Bleach et ainsi ne voulait pas laisser son lectorat sur une grande frustration. Et je pense que ça aurait été le cas s’il avait arrêté à ce stade.

Les nouveaux arcs de One Piece (post Marineford, c'est à dire l'Ile des Hommes Poissons, l'arc Dressrosa et maintenant la partie Whole Cake Island) sont inférieurs en qualité aux arcs Alabasta, Skypiea, Ennies Lobby pourtant personne n'en vient à dire "One Piece s'affaiblit, ça aurait dû s'arrêter avant". Mais One Piece a créé son propre monde, presque sa propre géographie, sa propre faune, ses propres espèces, bref ses propres codes tandis que Bleach, même si il y a des mondes "parallèles" (on tente le mot), son histoire ne se bâtit pas comme l'épopée de One Piece. Oda a pu étirer son univers car son histoire était solidement bâtie autour d'une ligne directrice extrêmement claire : la quête du One Piece. Dans One Piece, on sent que l'auteur veut focaliser l'attention sur l'histoire, et que c'est cette histoire qui porte les personnages.
Dans Bleach, Kubo s'attarde plus sur les personnages. Ce choix s'illustre ainsi par la lenteur de l'avancée de l'histoire ainsi que par la faible présence de décors. Ce sont les personnages et leurs interactions entre eux qui nous sont montrés en priorité. Il y a en réalité peu d'illustrations du monde et de ses différents endroits dans Bleach. Toute l'attention est portée aux personnages, ils sont extrêmement bien dessinés par ailleurs.
Personnellement, j'ai trouvé quasiment tous les personnages de Bleach très attachants et très intéressants à suivre.

Par contre j'ai trouvé plutôt sans insipides les personnages suivants :
-Chad
-Marechiyo
- et Yhwach, il sort de nulle part et puis on physiquement on dirait de Gol D Roger, c'est moche

Je vous parlais tout à l'heure de l'arc Fullbringer, que j'ai trouvé complètement raté. On sent bien que Kubo l'a pensé uniquement pour créer une pause entre l'arc Arrancar et l'arc final; et une pause était nécessaire pour enchainer deux tels arcs. Mon principal regret est qu'il n'ait pas fait à la place de Fullbringer un ou deux (voire trois) tomes de transitions où on se focaliserait sur les personnages secondaires tandis qu'Ichigo recouvre ses pouvoirs de shinigami (et pas grâce à un nouveau pouvoir sorti de nulle part comme Kubo l'a malheureusement dessiné, mais grâce à une technologie d'Urahara, à des gens de la Soul Society ou autre chose, mais quelque chose qui ne remette pas en question les fondements même de l'univers du manga).

C'est sans doute là d'où provient l'effet de surplus que beaucoup ont ressenti. Bleach est constitué en trois actes :
ACTE 1 : sauver Rukia de l'execution
ACTE 2 : sauver Orihime et défaire Aizen
ACTE 3 : sauver la Soul Society et empêcher le Monde de sombrer

Si les deux premières parties sont étroitement liées puisque c'est grâce à la distraction qu'ont fourni Ichigo&co dans la Soul Society qu'Aizen a pu agir et grâce la peine de mort de Rukia que ce-dernier a pu récupérer le Hogyoku, la troisième semble surgir de nulle part. En fait comme je l'évoquais plus haut, je pense que cette dernière partie a été uniquement faite pour éclaircir les zones d'ombres de l'univers du manga. Que ne savait-on pas sur Bleach à la fin de l'arc Arrancar ? Et bien on en savait peu sur les Quincy et sur le royaume au-dessus de la Soul Society. L'auteur a donc construit son troisième arc en rassemblant ses éléments mais il ne semblait pas l'avoir préméditer en amont. Il a juste construit un assemblage pour pouvoir clore le manga sans qu'il reste de mystères; d'où le fait qu'il n'y ait pas de complexité narrative. Je crois ne pas me tromper en affirmant que ce dernier arc a été fait par Kubo non pas pour s'amuser en profitant du succès de son propre manga pour pouvoir servir de la surenchère niveau intrigue et combats, mais juste pour compléter son univers et ne pas laisser son oeuvre avec une partie d'inconnue dont les lecteurs n'auraient pas les réponses. Voilà pourquoi inconsciemment comme beaucoup j'ai eu du mal à adhérer totalement avec cet arc final, parce que ça m'a peiné de voir des personnages auxquels je m'était attaché être mêlé à une histoire aussi peu savoureuse.
Néanmoins j'en ai quand même apprécié certaines parties, et puis le dessin en lui-même est resté aussi excellent.

D'ailleurs, pas de conclusion mais une petite remarque sur l'aspect graphique. Je trouve que les personnages féminins dans One Piece deviennent de plus en plus insipides. Ils se ressemblent tous. Alors que dans Bleach les femmes sont super bien dessinées et ont des visages qui leurs sont propres. Pour moi c'est un des points indéniables sur lequel Bleach réussit mieux que One Piece. Bleach <3


Spoiler: Montrer
ImageImage

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Image
ImageImage



Si vous voulez réagir à ce post, faîtes-vous plaisir. :luffy youpi:
sinon bonne soirée +


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 28 Juil 2016 14:38 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Aoû 2004
Messages: 242
Image

Bonjour, c'est moi Orson Welles. Ceci est ma maison que vous voyez derrière moi, pas mal hein ? C'est français. Je me permets d'interrompre ce topic parce qu'on se fout un peu de ma gueule...


NON MAIS SERIEUX ??????


Je ne comprends absolument pas où veut en venir Kubo avec cette fin. Il va falloir attendre le dernier chapitre pour faire un vrai bilan de la série et de cet arc, mais je suis complètement perdu.


Le traitement des capitaines

Plein de personnages n'avaient pas encore dévoilé leur bankai et on se doutait que ça allait être assez puissant. Kubo pas avare de fan service a sorti une ribambelle de méchants pour que tout le monde puisse les affronter. In fine, on a la totalité des personnages badass du manga qui sortent leurs meilleurs techniques et servent uniquement de faire-valoir aux derniers quincy apparus dans la série. J'ai le sentiment d'un auteur qui brise ses créations une à une. A la rigueur si on était dans un manga à la OnePunch Man où il y a un jeu de déconstruction des archétypes du shonen, faire perdre tous les héros face à des ennemis "quelconques" aurait du sens. Mais là on nous dévoile des pouvoirs qu'on attendait depuis plus de dix ans et qui sont incapables de rivaliser avec des transformations dont on se fiche à moitié. Pourtant, Kubo essaie de faire apparaître les capitaines comme le plus cool possible (je pense notamment à Hitsugaya qui continue à faire des vannes alors qu'ils sont dans un pétrin monumental)... Et paf la solution vient du big boss qui décide de tuer lui même les compagnons qui lui restaient.


Le désespoir

La seule réponse possible pour ce dénouement c'est la volonté de faire ressentir ce fameux désespoir dont Yhwach aime tant parler. Comme si n'ayant pas eu assez d'adversaires pour montrer à quel point il était puissant, il y aurait une sorte de procuration en éliminant lui même les sous-boss imbattables. Et là on en vient à la deuxième partie problématique de cette fin d'arc : le power up d'Ichigo. Il a globalement passé son arc a devenir "un vrai shinigami", puis un "shinigami et un quincy à la fois"; et après des mois/années d'absence, on le voit débarquer tout clinquant pour se faire dézinguer encore plus fort qu'à sa première rencontre avec Byakuya. Là encore on peut se dire que c'est une manière d'apporter plus de poids au désespoir.

Sauf que trois chapitres plus tard, retournement de situation, les héros peuvent vaincre Yhwach grace à un super deus ex machina, une flèche magique dont on n'a jamais entendu parler (sauf erreur de ma part), et une nouvelle épée pour Ichigo (qui ressemble très fort à l'ancienne). Et c'est ce twist final qui me laisse absolument perplexe : jusqu'à présent Bleach n'avait jamais vraiment fait dans l'originalité et ce n'est pas ce qu'on attendait de cette série. Là on a toute la construction pour que le héros affronte son ultime adversaire dans des conditions titanesques : tout le monde est mort ou KO, ne restent que les deux plus grandes puissances de chaque camp pour régler tout ça. Hop, d'un revers de la main on balaie tout ce travail avec une Mary-sue maléfique imbattable et un héros qui abandonne en quelques cases. On a à la fois trop attendu cet événement qui a poussé notre patience à bout, et le combat en lui même est expédié tellement vite qu'on arrive pas à y croire une seconde. Le fameux désespoir n'a aucun sens pour le lecteur qui sait qu'il ne reste que quelques chapitres avant la conclusion.

Donc on a un auteur qui après avoir saboté ses personnages annexes (à qui il vient de consacrer des années de récit et de combats), ridiculise son héros et son antagoniste avec une carricature de dénouement. Après 684 chapitres, sérieusement ? :garpoh:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 28 Juil 2016 15:00 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6484
Localisation: dans la lune
684

Avant-dernier chapitre donc. Très expédié et pas tout bien compris (il faudra que je relise les deux-trois derniers volumes d'un coup, mais pas sûr d'avoir le courage), notamment concernant le futur/rêve de Haschwalth. Mais en soi c'est plutôt joli avec la flèche, le sabre brisé et le retour au premier shikai, à Zangetsu, pour en finir avec celui qui lui avait prêté son apparence. Je ne sais pas trop ce que ça veut dire, au final, car tout est très confus dans Bleach, mais on a manifestement une symbolique à l’œuvre.

Pour le reste, outre les soucis de scénario, clairement Kubo a été pris de court et n'a pas su boucler les intrigues qu'il avait lancé. On semble avoir un cas d'école d'une prépublication en roue libre et prenant de court son auteur, pris dans un rythme frénétique et oubliant où il allait, ce qu'il avait amorcé. C'est dommage. Mais à vue de nez je dirais aussi qu'il y a des éditeurs qui n'ont pas (bien?) fait leur boulot...

J'attends la semaine prochaine, mais pour le moment, pas la même émotion que lors des fins de Eyeshield, Reborn ou même Naruto. Même si j'ai beaucoup aimé la série, et même si c'est le sujet du forum auquel j'ai le plus participé je crois, avec des discussions passionnantes et passionnés avec de nombreux membres du forum, dont certains ne viennent plus depuis longtemps mais auxquels je repense régulièrement en venant sur le sujet.

Je grandis sans doute. Je préfère me dire que c'est ça qui est à l'origine du détachement plutôt que la qualité perdue de la série.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 28 Juil 2016 17:54 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Avr 2009
Messages: 463
Localisation: Hell
Je m'attendais à quelque chose de très confus et d'illisible après avoir regardé les spoils (je n'ai pas pu m'en empêcher tant j'étais abasourdie devant l'annonce de la fin prochaine du manga, comme ça??), et finalement c'est le premier chapitre depuis une longue série que j'apprécie pleinement. Il aurait fallut que Kubo commence par là beaucoup plus tôt, au lieu de s'éterniser à ouvrir des pistes de développement qui n'ont pas aboutis (Inoue, Renji-Rukia, Ishin-Ryken), et passer directement au combat du big boss et à cette défaite ci-présente.

Parce que pour le coup, en y repensant, même le combat d'Ishida contre Jugram apparaît inutile; il n'a même pas été capable de le vaincre, n'a fait aucun progrès, et trouve l'astuce pour battre Ywach grâce à son père...Faiblard quand même, pour celui qu'on a présenté comme l'héritier du trône du Vandereich, deuxième détenteur de la lettre "A", et qui finit tellement peu exploité...Dommage, mille fois dommage, parce qu'Ishida était l'un des seul persos qui aurait pu tenir à peu près la route et qu'il aurait été intéressant de voir vraiment évoluer, je m'attendais à une mise en parallèle avec Ichigo et à un effet miroir regardant la relation tout aussi ambigüe qu'entretiennent leurs géniteurs.

Comme quoi, et c'est le plus déprimant, il y avait vraiment de quoi faire avec Bleach pour approfondir l'intrigue, j'aurais vraiment souhaité que ce combat final arriva plus tôt, mais bon, c'est comme ça.

Seleniel a écrit:
Je ne sais pas trop ce que ça veut dire, au final, car tout est très confus dans Bleach, mais on a manifestement une symbolique à l’œuvre.


Bien vu, c'est aussi pour ça que j'ai aimé ce chapitre malgré le reste, c'est parce qu'il reprend beaucoup de thèmes qu'on a aimé voir dans Bleach: le bankai qui fait place au shikai, référence ultime à la métamorphose du héros qui a été constante dans la série; le fait qu'Ichigo n'ait jamais été hypnotisé par Aizen et à quel point ça le rend spécial par rapport aux autres et qui met une fois de plus en avant le côté "exceptionnel" du héros, et surtout, surtout, la toute dernière page où l'on aperçoit Ywach apparemment tranché en deux, dans un cercle sur fond blanc évocateur de la lune, mais surtout en écho au nom de la fameuse (et unique) attaque d'Ichigo: Getsuga Tenshou, qui doit se traduire en français par un truc du style "le tranchant des crocs lunaires".

Encore du mal à réaliser...

_________________
Image

There is only one Kenpachi every era


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 28 Juil 2016 18:55 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2006
Messages: 1794
Localisation: à l'ouest
seleniel a écrit:
684

Pour le reste, outre les soucis de scénario, clairement Kubo a été pris de court et n'a pas su boucler les intrigues qu'il avait lancé. On semble avoir un cas d'école d'une prépublication en roue libre et prenant de court son auteur, pris dans un rythme frénétique et oubliant où il allait, ce qu'il avait amorcé. C'est dommage. Mais à vue de nez je dirais aussi qu'il y a des éditeurs qui n'ont pas (bien?) fait leur boulot...



Me suis longtemps demandé si le style de Kubo était vraiment compatible ce rythme de parution. Au vu des dernières pages des lecture je ne peu m’empêcher de penser à Yukito Kishiro qui, ayant un gros désaccord avec son/ses éditeur/s conclu son oeuvre phare (Gunnm) de façon relativement abrupte avant de reprendre en remontant un chouilla le temps. Non pas que j'imagine Kubo vraiment suivre le même chemin car je me suis d'un coté bien trop mal informé pour appuyer cette idée et de l'autre, c'est pas comme si ça pouvait régler le souci de compatibilité. Mais je vais repasser sur les analyses ici bas avant de pousser plus loin cette idée.

_________________
Winter is COMING


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 28 Juil 2016 19:00 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2016
Messages: 5
Tetra-Wisdom a écrit:
Comme quoi, et c'est le plus déprimant, il y avait vraiment de quoi faire avec Bleach pour approfondir l'intrigue, j'aurais vraiment souhaité que ce combat final arriva plus tôt, mais bon, c'est comme ça.

(...)
Encore du mal à réaliser...

J'ai également beaucoup de mal à réaliser...

Effectivement, Kubo avait des pressions de la part des éditeurs depuis un moment alors pourquoi ne pas se concentrer plus sur les personnages que sur les combats ? Pourquoi s'est-il compliqué avec les pouvoirs de régénérations des ennemis qui ont produit des combats à rallonge (notamment la partie kenpachi contre le géant; je veux dire, hitsugaya aurait pu le geler puis attaque byakuya/kenpachi est puis on clot le truc) en sachant qu'il n'aurait pas le temps de traiter le plus important, le coeur de Bleach : les personnages.

J'ai relu une interview de Kubo de 2010 où il disait vouloir continuer Bleach pendant 10 ans, les éditeurs lui en ont laissé 4 de moins mais il a tout de même constuit ce dernier arc comme un arc "classique". Du coup ça donne l'impression d'être tronqué. C'est vraiment triste. Tant de personnages qu'on ne reverra pas parce que Kubo a voulu faire un super-méchant... Et on s'en fout pas mal de Yhwach.
Et tous ces personnages, toutes ces sous-histoires. J'ai écrit un post plus-haut qui récapitulait selon moi ce qui avait causé cette dégringolade : le fait que Kubo ait cru avoir la même autorité que Oda et ait cru pouvoir imposer son rythme; avec l'arc Fullbringer il a perdu tout crédit puis on lui a imposé un temps réduit et il n'a pas su par la suite remodeler son histoire pour qu'elle soit publiée dans le temps imparti.


Récemment j'ai relu les tomes 26, 27 qui esquissent un début de sentiments de Inoue Orhime envers Ichigo. Bon, et bien pourquoi l'auteur ne nous montre pas un réel dénouement sur ce sujet par exemple ? Aussi, j'aime beaucoup Toshiro Hitsugaya, et bien je regrette qu'on ne le montre juste pour des combats dernièrement. Et puis Ishida, complètement effacé... On se doutait depuis le début qu'il voulait neutraliser Yhwach de l'intérieur, alors pourquoi faire trainer ça et ne pas montrer autre chose ? Et Rukia, c'était un personnage central et c'est devenu un personnage secondaire... En baclant l'histoire de la sorte en la concentrant sur les combats, on ne voit plus le côté humain des personnages et des combats qui auraient pu être courts et chargés émotionnellement se retrouvent long mais sans interêt ! Ca me frustre en même temps que ça m'attriste.


Seleniel a écrit:
Je grandis sans doute. Je préfère me dire que c'est ça qui est à l'origine du détachement plutôt que la qualité perdue de la série


Je comprends ton sentiment. Personnellement je ne pourrais faire de même car entre le moment ou j'ai commencé à lire Bleach et aujourd'hui (puisque je l'ai "découvert" puis lu intégralement le mois dernier), j'ai été contraint de constater très nettement la baisse de qualité. Ce n'est même pas le bon terme d'ailleurs. C'est plus un manque de focalisation sur les personnages, ce qui faisait la force de tout ce qui avait précédé l'arc Fullbringer. Lorsque j'ai commencé à lire ce que je savais être le dernier arc de Bleach, je languissais de voir les personnages petit à petit être pleinement approfondis, en tant que personnages et pas que en tant que guerriers. Je me fichais de connaitre toutes les techniques de combat et bankais; et même si je n'avais pas vu celui de Urahara par exemple, ça ne m'aurait pas manqué. J'ai l'impression que l'auteur s'est forcé à mettre tous les personnages possibles dans toutes les formes de combats possibles. C'est vraiment... comme si le matériau avait échappé à l'auteur lui-même.



Après ce n'est que mon avis. Et toi c'étaient quoi tes attentes concernant cet arc ?

Great D Thonyzuka a écrit:
Me suis longtemps demandé si le style de Kubo était vraiment compatible ce rythme de parution. Au vu des dernières pages des lecture je ne peu m’empêcher de penser à Yukito Kishiro qui, ayant un gros désaccord avec son/ses éditeur/s conclu son oeuvre phare (Gunnm) de façon relativement abrupte avant de reprendre en remontant un chouilla le temps. Non pas que j'imagine Kubo vraiment suivre le même chemin car je me suis d'un coté bien trop mal informé pour appuyer cette idée et de l'autre, c'est pas comme si ça pouvait régler le souci de compatibilité. Mais je vais repasser sur les analyses ici bas avant de pousser plus loin cette idée.


Vraiment ça paraît inconcevable que Bleach se finisse à ce stade. Alors si tu ne penses pas que Kubo publie indépendamment une réécriture de cette fin d'arc; penses-tu que Kubo, je ne sais pas, continuera par exemple encore plusieurs chapitres dans une autre revue que le Jump par exemple ?
Pour l'instant (dans la configuration actuelle et dans l'optique que ça s'arrête dans une semaine) je suis... hébété.


Dernière édition par Aurelien le Jeu 28 Juil 2016 19:31, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bleach -Weekly Shônen Jump-
MessagePosté: Jeu 28 Juil 2016 19:30 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2006
Messages: 1794
Localisation: à l'ouest
Aurelien a écrit:
Vraiment ça paraît inconcevable que Bleach se finisse à ce stade. Alors si tu ne penses pas que Kubo publie indépendamment soit une réécriture de cette fin d'arc; penses-tu que Kubo, je ne sais pas, continuera encore plusieurs chapitres dans une autre revue que le Jump par exemple ?


Bonne question. C'est cet aspect de mon questionnement qui me laisse aussi dans l'ombre car par exemple Kishiro avait-il changé tout simplement d'éditeur lui?...
Bon après ça reste un théorie sans réel fondement ... Et puis si effectivement ce sont les éditeurs qui lui ont forcé la main (4 ans de moins tout de même, merci la pression là) sait-on pourquoi ils en sont arrivé là? (si c'est renseigné dans les posts ici bas je devrais retrouver ça en prenant le temps sinon je vais avoir assez de mal à retrouver l'info ^^)

Mais en tout cas dans son style et son rythme je pense qu'il aurait sans doute été plus à son aise dans une parution mensuelle. Aussi est-il possible que le cadre dans lequel il fait sa publication lui force également la main sur le fait d'adapter sont contenu au publique cible type "shonen". Et de ce côté là c'est peut être ce qui doit le plus lui peser(?)

_________________
Winter is COMING


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3962 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 260, 261, 262, [263], 264, 265  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com