Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 105 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, [7]
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 22 Oct 2007 20:37 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2007
Messages: 346
Localisation: Sur mon petit bâteau sur l'eau sirotant mon rhum
Après un retard phénoménale (et oui la rentrée en première, c'est pas de tout repos^^'') je suis d'attque pour mettre la suite et je tiens à rassurer mes lecteurs, NON ce n'est pas du Baudelaire!!!

petite voix: Faites pas gaffe, au bout du troisième commentaire littéraire qu'elle vient de finir les derniers cables ont sautés-_-'''
(en plus se rendre compte de comprendre de son propre chef que le poème raconte l'histoire d'un type qui se suicide au parfum/poison alors qu'en fait il se remémore sa bien-aimée décédée à travers le parfum, y a de quoi s'arracher les cheveux^^'')

Enfin parenthèse fermer (non sans blague on le remarque pas) la suite envoyer^^

PS: Je remercierais jamais assez Oda d'avoir attribuer comme nom d'attaque à Robin "Clutch" à la fin, ça m'as trop aider pour mon anglais (comment ça vous vous en foutez?!)

~#*Disclaimer*#~
--Nillie: Bon et bien à présent nous allons appeler au disclaimer un spécial membre d'une mafia...
--Eda: Mais non Nillie, la mafia c'est nous, eux se sont des petits joueurs...ils ont même pas le bazooka Choupette.
--Pipo: C'est quoi cette histoire de mafia?
--Eda: C'est beaucoup trop délicat et complexe à t'expliquer Pipo...quoi qu'il en soit, il est où Kaku?
--Nillie: Ouai c'est vrai ça, elle est où la frite?
(un gros silence poignant s'empare de la salle)
--Kaku: Qui est une frite?
(Baillonage de Nillie)
--Pipo: Personne personne ^^''''
--Kaku: Ah oui je me souviens que je devais souhaiter quelquechose à des lecteurs de fics...Bonne lecture.
--Moi: J'ai eu raison de l'inviter, même ça il le fais correctement et sans bavure.
--Kaku: Je suis un professionnel dans n'importe quel domaine moi!
--Eda: Ouai surtout pour ce qui est de ressembler à une frite^^
--Kaku: Pardon?! Moi une frite?
--Eda: T'as pas vu ton pif ou quoi?-_-
--Zoro: Sympa la gratitude...
--Moi: Alors là je rends mon tablier et décline toute responsabilité, je tiens à la vie-____-'''

Chapitre 27:

--Quatrième étage/Salle Nord--

Depuis tous ce temps, où un combat contre la mort lente avait lieu, Snape toisait sereinement Zoro étalé sur le sol, haletant. L'épéiste à l'épée de diamant semblait n'attendre qu'une chose, que son adversaire se relève pour pouvoir l'achever décement, on pouvait être un véritable salopart si l'on permettait ce terme envers le petit peuple mais respecter un minimum la dignité de ses adversaires. C'est ainsi qu'il engageait Zoro à se relever rapidement afin qu'il puisse soulager ces souffrances, ce qu'il ne savait pas, c'est que Zoro profitait de ce moment éphémère de répit pour réfléchir rapidement à un minimum de stratégie.
--Zoro, pense: Bon en attendant que j'y vois plus clair, réfléchissons. Je ne peux pas continuer de foncer dans le tas, déjà que je me bouffe son poison de merde et des blessures, je vais pas en rajouter.
Son regard dévia sur la lame étincelante de Nayuru, qui avais sa forme semi-serpent, semi-diamant, et qui emmetait un incessant sifflement.
--Zoro, pense: Il ne peux pas utiliser le pouvoir de son arme si je suis proche de lui, mais en contre-partie, ces enchaînements sont tellement rapide qu'à présent dans cet état il me serais quasi impossible de parer sans me prendre un coup. Je peux toujours essayez les attaques à distances, et si cela ne marche pas...on va improviser...
Au moment où Snape de son côté commenceait à perdre patiente, il vit l'escrimeur se relever, remettant son Wado dans sa bouche et empoignant fermement ces deux autres sabres. Sa vue se brouillait à des intervalles de plus en plus proche, mais cela lui importait peu pour l'instant, tout ce qu'il voulait, c'était éclater Snape, lui prendre son antidote et basta faire une sieste tranquille. C'est vrai y en avait marre de ce combat sans fin.
--Snape: Prêt à mourir jeune homme?
--Zoro: Le ferme et ammènes toi!
--Snape, exaspéré: Quel aggressivité!
L'homme chauve attaqua avec rapidité, désormais sûr de sa victoire, il était impossible de résister aussi longtemps au venin, ce n'était plus qu'une question de seconde maintenant. Mais c'était sans compter sur...
--Zoro: Calibre 72
Surpris par la nature et la spontanéité de l'attaque, Snape ne put ni parer et il fut projeter à l'autre bout de la salle, percutant le mur avec force. Zoro n'attendit pas plus longtemps et lanca une attaque inédite.
--Zoro: Santouryu....La griffe du lynx
Les morceaux de l'épée de diamant éclatèrent et volèrent momentanément dans l'air, comme si le temps était suspendu. Puis ils retombèrent sur le sol avec un bruit de cliquetis sonores. Quand à leur propriétaire, une blessure béante était apparu sur son torse, il s'écroula sur le dos, vaincu.
Le sabreur aux cheveux vert quand à lui rengaina ces sabres et prit immédiatement la fiole d'antidote qu'il ingurgita sans tarder, un millième de seconde plus tard il manqua de régurgiter le tout. Il fallu faire preuve d'un courage et d'un sens logique de la survie pour quand même avaler l'infâme liquide.
--Zoro: Beuah c'est dégueulasse, même les médoc' de Chopper ont meilleurs goûts...
--Arrête tes flatteries ça ne prends avec moi.
Chopper était dans l'encadrement de la porte, se balancant sur place de droite à gauche avec un air géné. L'escrimeur soupira, mais sembla content de voir que Chopper n'avais apparement rien de grave à première vue. Et puis au moins grâce à lui il ne risquerait pas de se perdre dans les nombreux couloirs du palais.
--Zoro: De ton côté ça as donné quoi?
--Chopper: Rien d'intérressant pour nos recherches, juste une bagarre.
--Zoro: Idem, rien de bien méchant en somme.
--Chopper: Je te ferais remarquer que t'es couvert de sang....(tilt)...couvert de sang....GYAAAAAH VITE UN MEDECIN!!
--Zoro: LE MEDECIN C EST TOI BANANE!! Et puis ça va pour le moment je supporte, allons rejoindre Pipo plutôt, normalement c'est lui qui est tombé sur la bonne salle...

--Quatrième étage/Porte Est--

Si le combat de l'épéiste avait été sanglant, ce n'étais absolument pas le cas de celui de Pipo face au soldat dont le nom était encore inconnu. Et oui, même s'ils se lancaient toutes les attaques possibles et inimaginables, aucunes d'elles n'avaient touché l'adversaire respectif. Et ceci les exaspéraient tous deux au plus haut point, et de plus, ils étaient crevés. Quelquechose tracassait tous de même Pipo, il n'arrivait pas à déterminé quoi mais ce type lui faisait une drôle d'impression.
D'ailleurs justement à propos de ce dernier, il tenta de prendre un air goguenard, complètement loupé par le fait qu'il était à bout de souffle, et essaya de se moquer de Pipo.
--Soldat: Ah ah....pff...tu va voir saleté de...rahhh j'en air marre...saleté de pirate, je vais te régler ton compte en un instant....hop en un claquement de doigts...paf comme ça...
--Pipo: Sans vouloir te vexer mon pauvre vieux, vu ton état j'en doute un peu...et même beaucoup...
--Soldat: RAHH TU M ENERVES!! ET TIENS ET TIENS ET TIENS!!!
A chaque "tiens", le soldat lanca une attaque déferlante sur le pauvre Pipo qui esquiva avec brio et in-extrémis la première et seconde attaque, mais se prit de plein fouet la troisième, ce qui ne l'empêcha cependant pas de riposter par des billes explosives qui touchèrent l'adversaire. Sa colère atteignant son point culminant, il se jeta sur Pipo lui administra une série de coup de poings magistraux.
Ce fut sans compter l'intervention salvatrice d'une bouteille d'alcool que notre valeureux futur guerrier des mers fracassa sur la tête du soldat, qui s'effondra sur le sol. Méfiant, Pipo se recula un peu, tentant de déterminer si le soldat était véritablement KO.
--Soldat: Mitraille d'aiguille!!
Surpris, Pipo ne put esquisser un seul mouvement et du encaisser l'ampleur de l'attaque, lancée dans un geste desespéré. De même, le pirate lanca une ultime offensive, qui cette fois il en était sûr allait lui certifier une victoire en bonne et du forme.
--Pipo: Pipo marteau!
Le choc résonna en écho dans la pièce, comme si on avais administrer un coup sur une cloche. Malheureusement, le soldat, quoique très sonné, chancelait dangereusement et ses yeux tournant dans tous les sens, il n'était pas encore vaincu. Pipo se résigna à le frapper encore une fois, il leva le marteau au dessus de la tête de son enemi, et s'apprêta à donner le coup final.
--Soldat: Attends attends!! Pouce break bref ce que tu veux mais laisse moi deux minutes ok?
Le pirate stoppa son geste au dernier moment, même s'il pensa fortement qu'il aurait sûrement à le regretter par la suite. Le soldat repris un peu de ses esprits avant de s'adresser de nouveau à Pipo.
--Soldat: Bon t'as gagné t'es le plus fort ok?
--Pipo: Qui me dit que ce n'est pas une ruse?
--Soldat: Ben...pour tout te dire j'ai vraiment envie d'acheter cet escargophone et j'aimerais pas rater cette affaire juste parce que j'ai été vaincu de mannière à ce que je sois dans le coltar pendant X temps.
Un gros silence pris place momentanément.
--Pipo: Tu te fous de moi là?!
--Soldat: Même pas, tiens pour prouver ma bonne fois, je te donne la clé et je m'en vais...
Effectivement, le soldat retira une clé de sa poche de pantalon et la passa à Pipo, titubant et zigzaguant vers la sortie, il se tourna de nouveau vers le pirate qui leva immédiatement son marteau, prêt à riposter en cas d'attaque sournoise.
--Soldat: Euh...est-ce que tu pourrais oublier notre petit différent de tout à l'heure et me rendre un petit service?
Devant l'air sincère de son ex-adversaire, Pipo malgrès sa méfiance accru et sa prudence naturelle excessive, se décida à lui faire confiance.
--Pipo: Quel genre de service?
Le jeune homme brun montra la porte derrière lui cloué par les épines.
--Soldat: Tu pourrais pas...^^''''
--Pipo: J'ai compris-_-'''...t'es bizarre dans ton genre, j'ai jamais vu d'enemi qui déclare forfait juste pour aller faire les boutiques.
--Soldat: Oh ben euh...tu sais...en fait ça faisait depuis vachement longtemps que je vous suivais et euhm...ben disons que j'ai choisis mon adversaire en quelque sorte...
A ces mots, Pipo bomba le torse, fier et d'un air conquérant.
--Pipo: Aha j'ai compris, et tu m'as choisis pour ma bravoure exceptionnelle et ma stratégie à toutes épreuves n'est-ce pas?
--Soldat: Euh.....non...en fait ton copain aux cheveux vert me foutait la trouille et jamais je n'aurait pu me résoudre à m'attaquer à une peluche aussi mignonne que votre cerf.
--Pipo: C'est un renne...
--Soldat: Ouai bref, enfin bon voilà quoi...
#SBRAF#
Ce bruit qui était des plus assourdissant provenait de la porte par lequel Pipo était entré, cette dernière s'effrondra par terre. La fumée provoquer par cet évènement ne manqua pas de se dissipper peu à peu, permettant de distinguer à l'encadrure un jeune homme suivit d'une espèce de créature miniature caché derrière ses jambes. Les deux individus semblaient aussi surpris de voir Pipo taper la causette à un sbire du gouverneur que Pipo et le soldat de découvrir Zoro couvert de sang comme s'il revenait d'un massacre et Chopper bien amoché.
--Pipo: Je vais finir par penser que plus tu te fais remarquer, mieux tu te portes...
--Zoro: Ca va lâche moi, qu'est-ce que tu fous tu m'expliques?
--Soldat: Euh bon je vais vous laissez entre vous, moi je m'éclypse hein bye bye...et aussi bonne chance pour la suite!
--Chopper: Euh...de la part d'un enemi c'est pas...
--Pipo: Quelque peu déplacé?
Alors qu'il avait réussis à passer la porte, le soldat se tourna vers le trio de pirate, avec un air assez blasé.
--Soldat: Ben écoutez franchement si j'était pas logé, nourris....(il réfléchit un instant)...enfin presque et blanchis je vous aurais foutu la paix, comparé à mes patrons, vous avez l'air très sympa...(son regard dévia sur Zoro)...du moins pour la majorité eh eh bon allez je file ou le magasin va fermer.
Et c'est ainsi que le brave soldat partit vers sa quête du Graal...l'escarphone longue distance en promo exceptionelle occasion à ne pas manquer, du moins c'est ce qui était écrit sur la pancarte après ce que j'en dit. Un silence c'était installé entre Chopper, Pipo et Zoro. Silence qui ne dura pas si longtemps que ça en fait.
--Zoro: C'était "ça" ton adversaire?!
--Pipo: Je te vois venir, oui c'est un original, oui il me fais penser à quelqu'un moi aussi et non ce n'est pas moi qui ait supplier de laisser tomber le combat.
--Chopper: Sans blague il t'as supplié pour que tu l'épargne?!
--Pipo: Eh eh qu'est-ce que tu crois je suis le Grand, l'Immense, le Magnifique Capitaine Pipo.
--Chopper: Wouaow...Trop classe!!
--Zoro: Pourquoi faut-il qu'il soit comme ça?-_-''''
Et le pauvre escrimeur, car oui il est à plaindre, du se résigner à supporter le discour de Pipo relatant son combat épique, modifier par ses soins évidément, à Chopper qui en avais les yeux étincelant de respect.

--Deuxième étage/Salle d'arme--

Maintenant que nous avons vu le sanglant et le comique, voyant la catégorie de l'angoisse avec notre chère navigatrice préférée. La pauvre fille venait de se libérer de ses liens de laine et se déplacait à quatre pattes au milieu de tout ces meubles contenant des armes avec la plus grande discretion possible. Guettant le moindre signe qui l'alerterait sur le fait que Magdalena c'est rendu compte que sa proie lui échappait. Au plafond le nuage rétrécissait lentement mais sûrement, Nami s'en rendait compte mais continua de progresser à petit feu pour ne pas se faire remarquer, désarmée elle était fichu.
Elle tenta de repérer le premier morceau de son Climat Tact, qu'elle trouva finalement par terre, mais à vue de la petite vieille. Prennant son courage à deux mains, Nami tendit le bras le plus qu'elle le pouvait vers le morceau de son arme, l'effleurant du bout des doigts mais n'osant pas oser se dévoiler encore plus.
--Magdalena: Ah tiens ça c'est fort!!
Par peur, Nami tenta le tout pour le tout et se jeta sur l'arme qu'elle serras contre elle, pétrifiée.
--Magdalena: Le gouvernement a osé augmenter de nouveau la laine de mouton des mers....franchement ils exagèrent, à ce rythme avoir un pull en laine imperméable va devenir une relique...
Nami ne sut alors si elle devait être immensément soulager ou bien coller directement un punch fugurant à cette vieille harpie pour lui avoir foutu la frousse de sa vie. Finalement, elle opta pour la première solution, se concentrant sur son but premier: rassembler sa baguette climatique et achever Magdalena une bonne fois pour toute.
D'ailleurs elle ne manqua pas de récupérer assez rapidement et cette fois sans trop de difficulté le second morceaux de son bâton, mais les choses se corsaient pour la dernière et indispensable partie.
Car le dernière morceau se trouvait juste sur le meuble à la gauche de Magdalena.
--Nami, à voix basse: Pourquoi faut-il que j'ai une poisse pareille...
Toutefois, la navigatrice se dirigea bravement vers son enemie qui ne l'avais toujours pas remarqué. La tension était presque palpable, Nami entendait même son coeur résonner dans sa poitrine, ça lui revenait comme un affreux bruit pouvant la trahir à chaques secondes. Elle se rapprochait de son but petit à petit, tout doucement, peu à peu elle s'aventura se pencher en avant, tendre le bras délicatement et allonger sa main le plus loin possible.
Ca y est elle y était presque...oui, elle avait réussit, la navigatrice avait retrouver tout ses moyens de combat.
--Nami: YATAAAA!!
Ce cri de victoire pousser joyeusement fut bien évidement perçu par Magdalena qui exclama sa surprise à voix haute. Ce fut alors que Nami se sentit glisser vers un abîme sans fond, elle avait été repérer, serais-ce trop tard? Empoignant et recombiant à la vitesse de l'éclair son Climat Tact, Nami fut parer à l'attaque.
--Nami: Thunder Tempo
Le gant de boxe qui sortit de l'arme percuta la grand-mère de plein fouet. Cet instant de répit fut saisi par Nami qui regrossit rapidement son nuage.
--Magdalena: PESTE TU VAS ME LE PAYER!!
--Nami: Fulguro Tempo
Le nuage ayant l'élément clé, une bulle d'air électrifiée, s'anima et lanca une formidable décharge électrique qui fit ressembler la grand-mère à un épouvantail en pyjama. Même la fleur de chapeau était carbonisée à point.
--Nami, pense: Dans le doute...
...Elle infligea suite à cette attaque déjà bien corsé un formidable coup de bâton qui eut fini de vaincre la ninja. Il ne restait d'elle qu'un parapluie ficher dans le sol et une silhouette découpé dans le mur à côté de la porte d'entrée.
Faisant tournoyer son bâton avec élégance avant de le poser sur son épaule, Nami eu un sourire radieux.
--Nami: Y a pas à dire, ça fait du bien de rabbattre le caquet des autres...moyens frappants oblige...bien à présent...
Elle se dirigea fermement à l'étage supérieur.
--Nami: Y a intérêt que Zoro est déjà trouvé le trésor sinon je crois qu'il va rejoindre l'autre vieille folle...
A ce moment Nami entendit un léger bruit.
--AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!
Si la navigatrice resta statique un bref moment, elle haussa les épaules et continua sa progression en direction du quatrième étage.
--Nami: Ca doit être l'un d'entre nous qui fait sa fête à un crétin pour changer...

--Deuxième étage/Salle annexée à la salle Nord--

Maintenant allons retrouver Eda qui n'était pas loin de finir elle aussi son combat face à Joe. Leur lieu de combat ressemblait à l'enfer personnifier, burlant de toutes part avec des plantes carboniser jonchant le sol. Mais cela n'inquiétaient pas les deux combattants vu qu'ils étaient concentrés sur autre chose que l'état de la salle où ils se trouvaient. Fière de sa nouvelle arme improvisé, Eda faisait tout pour faire enrager Joe, ce qui marchait à merveille.
--Eda: Et ben alors qu'est-ce qui se passe? Avant t'était tout feu tout flamme et là plus rien.
--Joe: Tu vas t'attirer de gros ennuis...
--Eda: Bah, tu sais bien ce qu'on dit, pas de fumée sans feu.
--Joe: Si tu le prends comme ça je te préviens qu'on va devoir te récupérer à la petite cuillère avant de t'enterrer.
--Eda: Ah moi à ta place j'y mettrait pas ma main au feu^^
--Joe: LA FERME!
--Eda: De la vulgarité maintenant, j'aurais du m'en douter, t'as vraiment un caractère enflammé mon pauvre.
Enervé à un point inimaginable par Eda, et constatant que ses pouvoirs était totalement inefficace à présent, Joe sortit deux pistolets et tira sur Eda.
--Eda: Block TK....
Les balles ralentirent puis s'arrêtèrent dans les airs, sous l'air ahuri de Joe, qui enrageait de voir sa dernière ressources tout aussi inefficace contre la jeune fille, mais il ne put réfléchir à une autre stratégie puisqu'ensuite...
--Eda: ...Repulsion!
Les balles retournèrent soudainement vers leur propriétaire, qui as présent était gravement blesser, Eda ne lui laissa pas de répit et attaque de nouveau en l'envoyant dans les airs avec sa télékinésie avant de se servir de son fouet en flamme pour le faire rechuter au sol brutalement. Enfin après avoir fait ce manège durant un certain temps, elle donna un petit coup de fouet au derrière de Joe qui pris feu, ce dernier hurla de douleur, la jeune fille, complaisante et généreuse, l'aida à soulager sa douleur en l'éjectant à coup de télékinésie à haute dose à travers la fenêtre pour l'envoyer à l'eau. Ceci fait, Eda enleva les vêtements enflammés qui entouraient son fouet et rangea ce dernier, qui était bien carboniser au passage, à sa ceinture.
Puis la brune croisa les bras d'un air fière et narquois.
--Eda: Bien, il se coucheras moins con ce soir, au moins il as compris ce que signifiait "avoir le feu au derrière" sinon....c'est qu'il est encore plus stupide que je ne le pensais...snif snif...bizarre...pourquoi ça sent le cramé soudainement....Oh oh...
Et oui, Eda venait enfin de ce rendre compte qu'elle se trouvait en ce moment même en plein milieu d'un brasier, que dis-je, au milieu des flammes de l'enfer. Elle ne mit pas longtemps avant de faire une retraire stratégique vers la buanderie, un endroit qui, et elle l'espérait fortement, n'était pas en proie aux flammes. A peine passer la porte qu'elle referma aussitôt, elle tomba droit sur Sandy en train de changer de pantalon.
Eh oui le pauvre cuisinier n'avait pas trouver d'autre solution pour se débarrasser de la chose visqueuse collé à jamais sur son ancien pantalon, surtout en voyant une buanderie aussi pleine que celle-ci. Si le cuisinier, n'ayant pas pris en compte qu'il était en caleçon, semblait content de voir Eda, ce ne fut pas réciproque.
--Eda: AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!!! PERVERS C EST QUOI CET ACOUTREMENT?! TU VEUX QUE JE FASSE DES CAUCHEMARDS CETTE NUIT MA PAROLE!!
Sandy se rendit alors compte de son apparence, géné il voulut s'expliquer, mais Eda ne lui en laissa pas le temps, voulant s'éloigner le plus possible du cuistot. Malheureusement pour elle, deux choix s'offraient à elle: Retourner dans les flammes de l'enfer et cramé à point, ou alors rester avec Sandy en train de se changer. Le cuisinier profita de l'hésitation de Eda pour lui expliquer pourquoi il se changeait, par la suite Eda soupira.
--Eda: Mouai...je vois...donc ce n'est pas complètement de ta faute, pour cette fois-ci je vais faire un effort, mais la prochaine fois, met toi derrière un paravent sinon à force je vais devenir cardiaque!!
--Sandy: Promis Eda-chwan^^.
--Eda, marmonne: Des situations pareils, faut évidément que se soit moi qui me les bouffe, surtout avec lui là...(haut) C'est bon t'as finis l'exibitionniste?
--Sandy: Depuis longtemps Eda-chwan! On va rejoindre les autres, cette partie ne contient rien d'interressant au final...
--Eda: Sandy...
Le concerné regarda Eda avec un air interrogateur, la jeune fille montra alors le pantalon de Sandy, se retenant de rire.
--Eda: Franchement y avais vraiment rien d'autre qu'un pantacourt jaune à fleurs rouges?
Légèrement honteux, Sandy ignora la remarque, ce qui laissait entendre qu'effectivement, il n'y avais rien d'autre, et alla dans le couloir à la recherche des autres, suivit de Eda qui ne se génait pas pour rire franchement.

--Premier étage/ Impasse--

--Vraiment? Tu dis avoir trouver le point faible de mon crochet? Je brûle d'impatiente de le connaître.
Se fut sur un ton narquois que Lucas demanda des explications à Nillie, qui se fit un malin plaisir de lui répondre.
--Nillie: Facile, t'es obliger d'utiliser ton autre main pour manipuler ton crochet afin qu'il change de forme, autrement, il reste un crochet banale.
--Lucas: Ah...et alors que comptes-tu faire sachant cela?
En lui tirant la langue, la blondinette lui répliqua qu'elle n'était pas suffisament naîve pour lui dévoiler sa stratégie imparrable. Lucas ne sentant pas le combat se dérouler en sa faveur, il hésita à attaquer Nillie. Cette dernière mit fin à ces doutes en proposant d'en finir le plus rapidement possible. Lucas fit prendre alors à son crochet la forme d'un sabre et se jeta sur Nillie qu'il trancha en deux avec une facilité et une rapidité déconcertante.
--Lucas, pense: Finalement, ce fut même un peu trop facile....Qu...?!
Sa surprise fut immense de découvrir alors Nillie s'effacer peu à peu jusqu'à disparaître complètement. Il découvrit avec effarement des dizaines de Nillie qui le toisait avec amusement. Toutes s'adressèrent à lui d'une même voix.
--Nillie(s): Eh eh, je me suis dédoublé mon gros, maintenant essaye un peu de déterminé où je suis...
--Lucas: Saletée!! Tu ne perds rien pour attendre!
Il frappa plusieurs Nillie au hasard, qui s'avérait être des illusions, mais les autres ne mirent pas longtemps avant de réagir et d'attaquer Lucas, qui esquiva du mieux qu'il le pouvait, c'est alors que la vrai Nillie surgit derrière Lucas et lui asséna un puissant coup de marteau géant qui l'envoya valser à travers les murs, ne laissant qu'un énorme trou. Toutes les autres Nillies disparurent pour laisser place à la vrai qui souria de toute ses dents.
--Nillie: Mon pauvre petit gars, si t'avais réfléchit un minimum, t'en aurait déduit que des illusions ne peuvent pas toucher quoi que soit, donc t'avais rien à craindre d'elles.
Sur ce, la jeune fille replaca l'arme à sa place et alla pour rejoindre Luffy.

--Premier étage/ Couloir central--

Comme disais un sage vieux proverbe: Jamais deux sans trois. C'est ainsi que nous allons suivre le combat que Kelly menait avec la participation de Robin, préférant pour le moment laisser la jeune fille se débrouiller face à Sen, la femme-poisson.
Kelly semblait d'ailleurs avoir essuyer quelques attaques puisque des parcelles de ces vêtements étaient cramés et ces cheveux en pétard sur la tête, complètement électrifiés. Au contraire, Sen semblait particulièrement s'ennuyer de ce combat.
--Kelly: Bon ok, ça suffit comme ça...inspiration (accompagne le geste à la parole)....expiration...pfouuuu...
--Sen: Pff ridicule...Choc électrique
La déferlante électrique arriva à toute vitesse sur Kelly qui non seulement esquiva mais donna un coup de pied dans le genoux de Sen mémorable. L'escrimeuse hurla alors sur la femme-anguille.
--Kelly: Dis donc la poiscaille avariée, c'est quoi cette incorrection?! On t'as pas appris à respecter la concentration spirituelle de tes adversaires MER!!!...credi.
--Sen: Ca...tu vas me le payer!! Déferlante d'acier 20 000 volts!
Elle commencea à charger son arme d'électricitée, qui pris une légère teinte bleue qui s'accentuait au fur et à mesure. Si on encaissait une attaque pareille, il aurait été certain qu'on soit grillé à point, mais Kelly n'avais pas laisser le temps nécéssaire à l'arme de se charger complètement puisqu'elle frappa violement la soldate, le coup aurait été éventuellement fatale, si seulement...
--Robin: Magnifique coup d'épée Kelly-san...
Sen frotta sa tête douleureuse d'où une bosse apparaissait lentement, avec un ton ironique et plein de rancune, elle ne manqua pas de préciser que le coup aurait été plus puissant si l'arme avais été dégainé à ce moment là.
--Kelly: Ah tiens oui, j'ai oublié...(^^) c'est bête hein?
--Robin: Pas tant que ça car si tu l'avais touché alors qu'elle était électrifié tu l'aurais certe achevé mais toi tu te serais électrocutée à coup sûre à cause du métal de ton sabre.
--Kelly: Ah ouai quand même...ben alors j'ai bien fait de pas dégainer finalement^^
Les deux jeunes femmes, soit Robin et Sen, se disaient toutes deux qu'il aurait été mieux que Kelly prenne le combat plus au sérieux que ça. Exaspérée par tous cela, Sen attaqua Kelly de nouveau, cette dernière ripostant et cette fois dégaina son arme et réussit à toucher la femme-poisson sans s'électrocuter. Profitant de l'occasion, l'escrimeuse asséna une série de coups à la soldate qui répliqua dés qu'elle le put par une décharge électrique.
--Robin: Ocho fleurs Clutch
Huits bras poussèrent sur Sen et la contorsionnèrent de mannière savante et à ce que la soldate soit définitivement achevé. Ceci fait, Kelly repassa derrière et tapota avec le bout de son sabre le corps à présent inanimé de leur adversaire.
--Kelly: Dit elle est morte?
--Robin: Probablement...
--Kelly: On la dissèque pour voir?
--Robin: Ce ne serais pas hygiénique.
--Kelly: Ah ouai t'as raison...après les pauvres femmes de ménages...
Si seulement les deux filles se rendaient compte qu'à ce niveau de destruction ce n'étaient pas des femmes de ménages qu'il faudrait mais carrément des architectes pour tout redessiner.
--Kelly: En plus toute cette histoire m'as donné faim, je vais demander à Sandy du poisson ce soir!
--Robin: Même dans l'éventualité que vous ne faites pas partie de l'équipage?
--Kelly: Mais rien n'empêche de vous squattez^^
Après avoir rammasser l'énorme sac qui avais été pendant tous ce temps laisser en retrait, l'archéologue et la musicienne continuèrent leur petit bonhomme de chemin, continuant de discuter de choses et d'autres.

--Premier étage/ Grande Salle--

Maintenant voyons la seule personne n'ayant pas affronté d'adversaire suffisament coriace, soit Luffy. Eh oui le brave Luffy qui allait se battre d'une seconde à l'autre Fresh. Ce dernier arnaché dans un robot de combat parfaitement conditionné et très perfectionné.
Le combat démarra sans aucun autre préliminaire, Luffy voulut commencer immédiatement par un "Chewing punch", mais il se rendit alors compte que le robot se courba, comme lors d'une ouverture d'un combat d'art martiaux.
--Luffy: Qu'est-ce que tu fous?
--Fresh: Deux minutes gamin je maîtrise pas encore mon robot c'est la première fois que je l'utilise.
--Luffy: Ouai ben grouille toi de le contrôler ton tas de ferraille j'ai pas que ça as faire que de perdre mon temps avec toi. Tout ce que je veux c'est t'éclater en bonne et du forme.
Le robot se redressa enfin, puis se propulsa à toute vitesse sur Luffy...pour finir dans le mur.
--Fresh: Ah oui il dise dans le mode d'emploi de ne pas appuyer trop sur la manette de pilotage, elle est très sensible...
--Luffy: Mais qu'est-ce qu'il fabrique O____O''''''''
Ensuite le robot tourna sur lui même comme une ballerine, se stoppa pour prendre une position de combat correct. Mais juste après il entama du break dance.
--Luffy: Ah ah trop fort bravo!!
--Fresh: Beuh ça donne le tournis@~@...bon essayons se bouton pour voir...
Cette fois enfin le robot asséna un violent coup de poing à Luffy, qui trop occupé à applaudir la démonstration de danse, ne c'était pas méfié une seconde et fut expédier sans ménagement à l'autre bout de la salle.
--Fresh: Euh...il semblerait que j'ai trouvé....ah oui c'est vrai j'allais oublié! Robot punch!
Luffy réapparu, vexé comme un pou.
--Luffy: Eh enfoiré, annoncé ton attaque après l'avoir fait c'est de la triche!!
--Fresh: Tant pis pour toi ça t'apprendra à me sous-estimer!
--Luffy: Tu me pompes l'air, voilà pour toi...Chewing bazooka!
Fresh avait beau faire des "Robot punch", face à l'attaque de Luffy, le tas de ferraille s'envola vers l'exploration des autres pièces alentours. Luffy se retrouva donc seul...abandonné...et toujours aussi véxé.
--Luffy: C'est pas juste il est pourris mon adversaire! Je vais demandé à Nillie de me prêter un peu le sien ce serais pas juste que tous les autres se soient amusé sauf moi...
Luffy voulut se mettre en quête de Nillie, mais il eu à peine à faire trois pas qu'il tomba sur Nami, Chopper, Pipo et Zoro.
--Pipo: Ah on est revenu dans la grande salle...
--Luffy: Tiens vous êtes là?
--Zoro: Ah ton avis crétin?-_-'''
--Luffy: Dites vous avez pas achevez vos adversaires au moins?
--Nami: Si pourquoi?
--Luffy, abattu: Pff c'est trop injuste, j'ai même pas le droit d'avoir un adversaire digne de ce nom...
--Nami: Il est desespérant-_-''
--Chopper: Et ça ne se guéris pas malheureusement.
Par la suite Pipo demanda à Luffy se que ça donnait de son côté, Luffy répondit juste que pour le moment avec Nillie ils avaient investis la cuisine et découvert un parent lointain de Crocodile.
--Zoro: C'est vrai?!
--Luffy: Ben je pense...
--Pipo: T'y arrives?
--Luffy:...Il avais le même crochet, mais avec plus de boutons.
--Nami: Un nouvel espoir parti en fumée...pauvre de moi.
Les lamentations de la navigatrice, heureusement pour les quatre garçons, furent interrompu par d'autres éclats de voix familiers.
--On voit que la modestie t'étouffe!
--Je sais je sais cesse de me flatter...oh tiens z'êtes là?!

Alors si vous trouvez que j'ai baclé les fin de combat, disons que...non y a pas d'excuse à avoir j'en avais juste ras-le-bol et j'ai pas chercher la complication^^'''


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 28 Oct 2007 12:20 
100 000 Berrys

Inscription: 21 Mai 2007
Messages: 82
Localisation: En train de fouiller l'armoire à vêtement de Robin...hmm?Les mecs,z'êtes là aussi?
AH ENFIN UN NOUVEAU CHAPITRE!! t'en amis du temps!! :Chopper allucine:
ma soeur: tu peux parlées!!elle au moins ses chapitres sont long!! :Bon clay bizou bizou:
en fait j'ai été obligée de relire les anciens chapitre pour me souvenir des événements :Chapeau de paille goute: en tout cas ça fait du bien un nouveau chapitre suuuuuuuuuuper long, il faut le dire, d'ailleurs les combats était tellement long que j'en ai zappée une petite parti (mais une toute petite, hein :Ussop gloups: j'aurais sûrement pas manquée le combat de Eda et kelly/robin^^ :Luffy hilare: ) toujours un grand humour que j'adore, le coup de:
"on la disséque?"
"Non ce n'est pas hygiènique"
, m'a achevée :Sanji amoureu: on attend la suite!! euh, j'vais être un peu h.s mais moi aussi les noms d'attaques de robin m'on aidée en anglais mais aussi en espagnol^^ :Luffy hilare:

_________________
Evil beware...We have Waffles !

Tu vois dans la vie, y'a One piece et Teen Titans u_u


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 10 Nov 2007 18:55 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2007
Messages: 346
Localisation: Sur mon petit bâteau sur l'eau sirotant mon rhum
(vient de se rendre compte qu'on as mis un commentaire sur son dernier chapitre, la honte, deux semaines après^^''')

Citation:
AH ENFIN UN NOUVEAU CHAPITRE!! t'en amis du temps!!

oui l'inspiration ne venait pas et j'ai eu du mal à trouver le temps pour écrire le chapitre^^'

Sinon contente que le dernier chapitre t'es plu, la suite je sais pas quand elle arrivera moi même, faut que je fasse un combat intérieur anti-flemme inspiratrice pour l'écrire :luffy langue:
Je pense que je l'écrirais dans les environs des vacances de noel.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: premier chapitre
MessagePosté: Sam 10 Nov 2007 19:31 
1 000 Berrys

Inscription: 02 Nov 2007
Messages: 28
Localisation: dans l'oeil droit du crâne
eh pour le premier chapitre c tro copier sur eldorado le film!!!
mais sinon jadore votre histoire et votre style


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 10 Nov 2007 19:37 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2007
Messages: 346
Localisation: Sur mon petit bâteau sur l'eau sirotant mon rhum
Citation:
eh pour le premier chapitre c tro copier sur eldorado le film!!!

Ben oui j'ai pas honte de le dire, je m'étais fait un super délire avec ce dessin animé alors je l'ai intégrer dans ma fic^^

Merci pour les compliments mais la fic je l'ai écrite seule (remarque peut-être que tu me vouvoie, dans ce cas je suis flatté aussi de bénéficier d'une telle politesse^^)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: fic
MessagePosté: Dim 11 Nov 2007 18:38 
1 000 Berrys

Inscription: 02 Nov 2007
Messages: 28
Localisation: dans l'oeil droit du crâne
aa ok je croyais que vous étiez plusieurs à écrire la fic
bon bah voila je continue de lire avec joie la suite ( j'en suis au chap 23 ^^) ya du suspens et tout voila je trouve ta fic gé-NIALE :Sanji amoureu:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 20 Jan 2008 22:20 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2007
Messages: 346
Localisation: Sur mon petit bâteau sur l'eau sirotant mon rhum
Tin tintinTIIIINNN!!!!
Enfin l'autrice se serait-elle décidez pour mettre à ces pauvres lecteurs délaissés (s'il m'en reste XD) la suite de ma fic?!
Et bien...NON!
Non en fait...comment dire...c'est inexcusable, je m'excuse platement envers vous, mais comme les devoirs en ce moment sont assez ambitieux j'ai passé outre ma fic.

Mais pour vous faire patientez, un petit épisode Spécial^^

C'est par une chaude journée dans le Vogue Merry que notre émission vous sera retransmise chers amis...Alors maintenant moteur ACTION!

--Nillie: Et voici un spécimen bien étrange...le Sanji des caves...il bave sur les filles qu'il croise sur son chemin...
--Eda: Et sur son chemin il vaut mieux ne pas si trouvez si vous êtes précisément un genre féminin...
--Nillie: Tout à fait...nous pouvons notez l'apparition d'étranges excroissances roses à la forme de coeur dans les yeux.
--Kelly: Oh! Extraordinaire...
--Nillie: Nous allons à présent explorez la tannière du Sanji des caves...la cuisine!
--Eda: La cuisine...qui est dans un état tout à fait...irréprochable...
--Kelly: Tout à fait et je dirais même plus dans un état tout à fait irréprochable...mais voilà que...!!!
--Eda: Mais voilà qu'entre en scène l'un des pire enemis du Sanji des caves...le Luffy des...des quoi?
--Kelly: Spécimen unique, il ne vient de nul part
--Eda: Ah bon...bref le Luffy...qui agresse sauvagement une propriétée du Sanji des caves...le frigo...mon dieu quelle violence...
--Nillie: Affirmatif, il utilise carrément les dents, accessoires indispensable à la survie de cet étrange "Cas".
--Kelly: Indispensable évidément après son estomac cela va de soi...
--Nillie: Je dirais même mieux, ce dernier après le Chapeau...
--Eda et Kelly: T'es sûr?
--Nillie: Le Chapeau sert pour la survie de son équilibre mental, toute son intelligence est dans le chapeau voyons.
--Eda: AH OUI!! Tiens tiens?!
--Kelly: Qui as-t-il chère collègue?!
--Eda: Le Sanji des caves as découvert la tentative d'agression de la relique sacrée du Sanji des caves...
--Kelly et Nillie: Ouh....
--Eda: Comme vous dites...le Luffy c'est pris un de ces coups de savates à la tronche...aie aie aie...
--Nillie: Je dirais même plus, il c'est pris un sacré coups de savate sur la tête...
--Kelly: Ca fait toute la nuance du geste.
--Eda: Vous l'avez dit...
--Kelly: Maintenant, nous allons étudiez un autre spécimen, rare et unique en son genre, mais pour cela, nous devons enfiler une tenue de camouflage comme il se doit!
--Eda, Kelly et Nillie: Donc nous nous reverrons après une page de publicité.
#PUB#
--Nillie: Re-bonjour à nos chers Forumspectateur...nous revoici en direct du Vogue Merry en tenu de camouflage des plus discrète...
--Eda: N'ayant rien trouvez d'autre de marrons pour nous confondre dans le bois, nous avons opter pour des caisses percer de deux trous pour regarder...trou fait mains je précise...
--Kelly: De la plus grande qualité!
--Nillie: Ah que oui...mais chut...car notre nouveau spécimen à étudier est plongé dans un profond sommeil...
--Kelly: Il s'agit évidément du Zoro des plaines!
--Eda: Au fil du temps, sa consistance capillaire est passez à un vert des plus verdoyant
--Kelly: Effectivement, on vois que ce type à la main verte pour entretenir sa chevelure, jamais une mauvaise herbe.
--Nillie: Tout à fait. Ce spécimen est unique, rare et donc protégez.
--Kelly: Il est aussi menacé qu'il est menacant, c'est pourquoi il as beaucoup d'enemis...
--Eda: Son plus grand enemis naturel est le Sanji des caves...pourquoi? Bonne question...
--Nillie: Peut-être qu'il n'as jamais pu concevoir qu'un être humain apparenté aux escargots n'ai pas de coquilles qui sait.
--Eda: Peut-être...ou alors parce qu'il est trop bruyant.
--Nillie: Ah oui il est vrai que le sommeil c'est sacré pour le Zoro des caves.
--Kelly: On avais dit des plaines.
--Nillie: Ah oui pardon, j'avais oublier.
--Eda: Pourtant avec sa couleur de cheveux, ça parait évident que c'est pour se fondre dans son environnement.
--Kelly: Je dirais même que si on le vois bouger il faut crier immédiatement aux miracles, vu qu'il passe ses journées à dormir.
--Nillie: En fait c'est la nuit qu'il faut l'observer...
--Kelly: Car c'est là qu'il révèle sa véritable nature...
--Eda: Qui est?
--Kelly: .....Ben...celle d'un Zoro des plaines...il s'entraine, il boit, il dort....il dort encore et après c'est repartie, en fait ça varie pas tellement quand on y pense.
--Nillie: Attention ma collègue, vous perdez votre accent d'exploratrice de spécimens étranges et inconnus du public.
--Kelly: Oh excusez ma maladresse chère collègue....oh!
--Eda: Qui as-t-il?
--Kelly: Le Zoro des plaines c'est réveiller!
--Nillie: Il as vu les caisses dans lequel nous somme cacher...vas-t-il nous découvrir ou non?
--Eda: Comportons nous comme des caisses et il n'y verras que du feu.
--Zoro: Oï, vous faites quoi toutes les trois?
--Eda: Euh....on étudie la...euh...
--Nillie: Comment peux...euh...
--Kelly: Ce que peux ressentir une caisse en bois percer de deux troux^^''''
--Zoro: Z'êtes barges...*s'en va plus loin*
--Eda: ......Croyez-vous qu'il soit suffisement loin pour que l'on puisse continuez?
--Kelly: Ou....ai....
--Eda: Bien donc nous disons....euh nous disions quoi avant d'échapper à un légume munie de trois armes affutés et tranchants?
--Nillie: Nous disions que nous allions étudier le Pipo des bois^^
--Zoro: Dites les filles...
--Eda, Kelly et Nillie: GLOUPS!! il est là...
--Zoro: Vous vous foutriez pas un peu moi?
--Le Tryo: On n'oserais jamais^^''' ^^'''' ^^'''''
--Zoro: ............................
--Eda: Je crois qu'une retraite s'impose
--Nillie: Et comment...
--Le Tryo, fuit: YAHHHHHHHHHH!!!!!

Note: Nous assurons qu'aucune de nos trois scientologues ne sont décédées suite à cela...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 27 Jan 2008 10:29 
1 000 Berrys

Inscription: 02 Nov 2007
Messages: 28
Localisation: dans l'oeil droit du crâne
yaaaaaaaaaaah !!!!

enfin des nouvelles de ta fic magni-fic (quel jeu de mot ^^) ! :Sanji amoureu:
Ca fesait tellement longtemps ! J'ai oublié toute l'histoire casiment il va falloir que relise depuis le début si je veux suivre le prochain chapitre!
J'espère que tu mets bientôt le prochain chapitre !
Et continue tes chansons elles sont trop marrantes ! :Luffy hilare:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 5 Mar 2010 22:06 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2010
Messages: 7
Localisation: Dans le Grand Paris
Quik Quik Quik , OUmba !!!!!
Ohayo Lucky !!!!
Y a pas à dire, de la relire, ça me fait toujours autant rire ( le jeu de mots est pourrie XD)
non mais ta fic est à mourir de rire :Luffy hilare:
vivement la suite

_________________
Genkaï, Eol Kaze Datenshi
Par les 4 points cardinaux,
Par les 4 éléments primordiaux,
Élève toi dans la nuit,
Et envole toi vers l'infinie
ORACLOCHE !!!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 5 Mar 2010 22:16 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2007
Messages: 346
Localisation: Sur mon petit bâteau sur l'eau sirotant mon rhum
oh bah ça, si je m'attendais ^^
merci pour les compliments, je vais essayer de vaincre ma flemme pour écrire la suite.
*séance d'exorcisme*
"Paresse, sors de ce corps !"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 21 Mar 2010 18:43 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Mar 2010
Messages: 33
Localisation: Sur Sunny-go avec mon Sanji et Zorro adorés !
KellyYu a écrit:
oh bah ça, si je m'attendais ^^
merci pour les compliments, je vais essayer de vaincre ma flemme pour écrire la suite.
*séance d'exorcisme*
"Paresse, sors de ce corps !"


J'en suis sûre que tu pourras vaincre ta paresse, j'ai mis deux ou trois jours à lire ta fic et j'ai vraiment adoré ! A chaque fois tu me fais pliée en deux de rire ! (c'est facile avec moi)
J'espère d'avoir un nouveau chapitre à lire d'ici très bientôt ! :luffy langue:

_________________
ImageImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 13 Mai 2010 14:23 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2010
Messages: 7
Localisation: Dans le Grand Paris
Quand on aura finis nos partiels , j'espère que tu pourra continuer ta fan-fic ^^ :Luffy hilare:
Je pourrais même te faire des dessin pour illustrer un peu la fan-fic si tu veux. En tout cas gambatte ^^

_________________
Genkaï, Eol Kaze Datenshi
Par les 4 points cardinaux,
Par les 4 éléments primordiaux,
Élève toi dans la nuit,
Et envole toi vers l'infinie
ORACLOCHE !!!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] The Tryo of the Darkness dans One Piece
MessagePosté: Sam 8 Oct 2011 22:27 
75 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2009
Messages: 693
Localisation: Dans une loli- euh mon lit...
Bon je remonte un vieux sujet mais je voudrais savoir si tu as l'intention de mettre la suite de ta fic,m'ayant beaucoup plus j'aimerais vraiment lire la suite :luffy langue:
Sur ce Bonsoir

_________________
Image
Liste Novel / Anime List / Manga List


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] The Tryo of the Darkness dans One Piece
MessagePosté: Sam 8 Oct 2011 23:02 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mai 2007
Messages: 346
Localisation: Sur mon petit bâteau sur l'eau sirotant mon rhum
merci beaucoup pour tes encouragements, ça fait plaisir ^^
et oui j'ai l'intention de mettre la suite, surtout qu'en fait il ne doit rester qu'un ou deux chapitres avant la fin, mais comme mes études me prennent pas mal de temps je n'en ai pas trouvé pour la terminer
(et aussi accessoirement parce que je pensais que ça intéressais plus personne depuis le temps^^')

mais sinon oui, c'est prévu^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] The Tryo of the Darkness dans One Piece
MessagePosté: Dim 9 Oct 2011 13:33 
75 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2009
Messages: 693
Localisation: Dans une loli- euh mon lit...
Je suis ce qu'on peut appeler un bibliophile ,donc j'aime bien finir les livres ou les bonnes histoires qui me plaisent^^ :Luffy hilare:
Mais ne te presse pas,je connais le poids des études en 2nd alors si t'es encore plus loin que moi sa doit être pire
Donc bonne chance pour la suite de ta fic et pour t'es études :Vogue Merry:

_________________
Image
Liste Novel / Anime List / Manga List


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 105 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, [7]

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com