La volonté du D
http://www.volonte-d.com/forum/

[Fanfic] Le plus grand scientifique du monde!!!
http://www.volonte-d.com/forum/viewtopic.php?f=27&t=9803
Page 1 sur 2

Auteur:  Tohra Gari [ Dim 25 Nov 2012 15:48 ]
Sujet du message:  [Fanfic] Le plus grand scientifique du monde!!!

Bonjour à tous!! Bon tout d'abord je voudrais faire mes excuses, car j'ai malheureusement abandonné ma première fic, je ne m'étais pas assez préparé, et je n'avais plus cette fougue dans l'écriture. Doc j'en recommence une nouvelle, basée sur One Piece cette fois, mais plus particulièrement sur les aventures d'un des plus mystérieux personnages de la série, Vegapunk. J'ai déjà écrit les quatre premiers chapitres, j'en publierais 1 par semaine, ou toutes les deux semaines selon les examens etc.. Surtout qu'à Noel j'ai mon brevet blanc, et je devrais réviser à fond et je ne pourrais pas publier de chapitres.
Bref, Bonne lectures à tous!!


Le Plus Grand Scientifique du Monde!!

Prologue d’une grande aventure !!!
Le village de Bayuna est un paisible village du nord-est de North Blue, dans une des régions les plus froides du monde. Il y neige tout le temps, la mer est gelée, et tous les navires sont équipés de brise-glaces très modernes qui sont été fabriqué par le scientifique de la Marine Vegapunk. Celui-ci est connu comme un inventeur de génie et charitable dans la région. Bayuna est son village natale, et 24 ans après l’avoir quittée, Vegapunk le remercie en lui donnant des avancées technologiques n’ayant aucune égale dans le monde. En fait Bayuna se situe à l’extrême nord d’un pays nommé Bulgemore, qui était généralement appelé « le terre des cyborgs ». Vegapunk vient quelquefois dans cette région, afin d’y mener des recherches. Il a actuellement plus de 40 ans et est le plus grand scientifique du monde. Et ce récit narre ses aventures. Bonne lecture.

Chapitre 1 : Première invention
Daft D. Punk courait dans dévalait la colline enneigé avec une rapidité incroyable. Du haut de ses 16 ans, il était très athlétique et il était connu comme étant un orphelin très pauvre qui volait pour subsister. Sa tête était recouverte d’une épaisse touffe blonde, ses yeux étaient d’un bleu éclatant et son visage avait un air angélique. Il était vêtu d’une épaisse fourrure de yéti, qu’il avait volé à un commerçant de passage à Bayuna. Sa chapka, son pantalon et ses bottes étaient usées, et pour cause cela constituait l’ensemble de sa garde-robe. Mais il ne s’en préoccupait pas, trop absorbé par la recherche de nourriture. Il voyait à présent Bayuna, et ses maisons en briques équipées d’une cheminée qui laissait échapper une interminable volute de fumée. Punk était à présent en plein cœur du village, et il restait debout, immobile, devant le magasin d’artefacts divers. Sur les étalages se superposaient d’innombrables objets, allant de la simple brosse à dent au canon. Punk était fasciné par cet étalage d’objets, mais il savait qu’il ne pourrait jamais les acheter. Mais leur simple vue lui donnait de fabuleux rêves. Il voulait devenir ingénieur naval. Il observait souvent les ingénieurs du dock du village au travail, et était émerveillé par leur vitesse à construire des navires. Il s’était fait un ami parmi eux, un autre adolescent, Miyo. C’était un apprenti, mais il savait faire à lui seul une barque de A à Z. C’était aussi le fils du maire du village, Cauro, qui comptait sur son fils pour le remplacer plus tard. Punk alla donc rejoindre son ami dans les docks. Au bout de quelques minutes de course, il l’aperçut enfin en train de négocier des prix avec un groupe de pirates qui voulaient une caravelle. Il s’approcha donc et put entendre la fin de la conversation.
-Ecoute, petit, dit le pirate après avoir bu dans sa bouteille de saké. On veut parler à un vrai ingénieur, pas à un petit avorton dans ton genre qui se prend pour un grand. Va jouer et présente-moi à tes supérieurs. En plus le prix que tu proposes est exorbitant.
- Tssss, tu ne comprendras jamais ?rétorqua Miyo. Tous les autres ingénieurs font leur pause, je suis le seul présent. Alors soit vous attendez 2 heures soit vous me proposez vos prix. Il n’y a pas d’autres solutions.
-Tu es seul ?? Alors c’est un parfaite occasion pour voler un navire et partir en douce !! Mais je n’ai pas vraiment envie de te faire du mal, alors donne-nous un navire ou on s’énerve. Je te rappelle que je suis Canado le brigand des neiges, avec une prime de 10 millions de berrys sur ma tête.
Mais Miyo n’était nullement impressionné et refusa de coopérer. Alors Canado l’attaqua en brandissant un sabre, mais le garçon esquiva et lui donna un formidable coup de marteau dans la tempe. Il alla alors chercher ses armes favorites, deux énormes chaînes que chacun de ses bras maniait aisément, pendant que Punk se mêlait au combat. Il avait dégainé un katana. Miyo fit voler l’équipage de Canado d’un seul coup de chaîne horizontal, pendant que Punk tranchait le capitaine. Les pirates apeurés sortirent en trombe du dock, laissant leur capitaine à son sort. Celui-ci fut achevé par une attaque simultanée des deux amis, un coup de chaîne vertical, Chain Blow et un coup de katana, Technique à un sabre : Beast Slash.

Satisfaits, Miyo et Punk allèrent dans la ville à la recherche de planche afin de finir une embarcation qui avait été commandée par le roi de Bulgemore, Foundil. Celui-ci voulait un énorme navire de guerre, et tous les ingénieurs de Bayuna travaillaient d’arrache-pied afin de le finir à temps. Il ne restait plus qu’à construire le deuxième pont, et le navire serait terminé. Punk et Miyo travaillèrent donc toute l’après-midi à la construction de ce pont, et finalement il fut fin prêt le soir. Les deux amis étaient exténués. Ils avaient travaillé pendant 5 heures, et ils ne sentaient plus leurs membres. Mais ils étaient heureux. Ils allaient pouvoir, avec les autres ingénieurs, présenter le navire au roi. Cependant ceux-ci refusèrent d’emmener Punk car il n’était pas ingénieur. Il plongea dans une colère noire mais ne discuta pas. Le lendemain, Miyo et ses collègues marchaient en direction de la capitale, tirant de toute leur force le gigantesque navire. Lorsque celui-ci disparut à ses yeux, Punk se dirigea vers le magasin d’objet. Il observa alors tout l’étalage, avant d’apercevoir ce qu’il cherchait. Un gigantesque bazooka trônait au centre du magasin, avec un prix affiché à 200 000 berrys. Punk n’avait pas cette somme mais il voulait vraiment l’arme. Alors il décida de vendre son katana, qui faisait partie des 50 lames de qualité supérieures. Il en reçut suffisamment d’argent pour acheter le canon et le matériel nécessaire à son amélioration. Lorsque le magasinier lui demanda ce qu’il comptait en faire, Punk répondit :
-Vous voyez, on vient de me voler le fruit de mon labeur. Par conséquent j’ai envie de montrer à tout le monde que je suis capable de créer quelque chose. Vous verrez, quand je sortirais dans quelque jour des docks, les ingénieurs ne pourront s’empêcher de m’admirer et de me proposer une place dans leur compagnie. Voilà pourquoi j’ai acheté ce bazooka.
-eh bien, mon petit, tu sembles bien déterminé. J’espère que tu réussiras.
Alors Punk sortit du magasin et s’attela à la tâche. Pendant plus de 5 jours, il travailla sans manger ni dormir. Il ne quitta jamais le dock, consacrant tout son temps à son énorme tâche. Personne ne savait ce qu’il faisait, et tout le monde finit par se désintéresser du sujet. Plusieurs personnes le croyaient mort. Mais au bout de quelques jours, il sortit des docks, triomphant. Une marque de brûlure lui barrait la joue, mais ce qui frappa le plus les habitants, ce fut les deux énormes bazookas, l’un noir et l’autre rouge, qui étaient sur son dos. On ne pouvait plus reconnaître le bazooka du départ, tellement il avait été modifié. Punk se dirigea vers le magasin d’objets, remercia le vendeur et partit vers la capitale de Bulgemore, Winterfell. Mais à la sortie de Bayuna, un groupe de pirate l’interpella :
-Hé, petit, où tu vas comme ça ? On est venu piller ta ville, alors ne crois pas qu’on va te laisser partir !! On a croisé les ingénieurs en venant, et ils nous ont vraiment énervés. Maintenant qu’il n’y a personne pour défendre cette ville, on va en profiter !!
Tout en parlant, le chef des pirates d’approchait de Punk. Celui-ci leva vers lui des yeux remplis de mépris, et sauta en l’air. Il empoigna ses deux bazookas, et tira. Le noir tira une série de boulets de canons et le rouge un gerbe de flamme. Mais le pirate évita les projectiles aisément. Alors Punk cria, alors que ses deux bazookas grandissaient à vue d'oeil: « Giants bazookas: Big Cannonball & Emperor Fire Bird !! » Alors du canon noir s’échappa un énorme boulet de canon qui fit une énorme explosion. Et du bazooka rouge s’envola un gigantesque oiseau de feu d’une envergure de 20 mètres. Les deux projectiles annihilèrent tous les pirates en un coup. Alors Punk redescendit à terre et reprit son chemin.

Auteur:  Gangster Gastino [ Dim 25 Nov 2012 17:40 ]
Sujet du message:  Re: Les plus grand scientifique du monde!!!

Y'a une faute dans ton titre, fait attention.

Concernant le texte, je dirais bof. Tu parles d'un enfant pauvre, qui possède en katana faisait part de 50 je suis plus quoi. Ensuite, rien que pour acheter un bazooka, il le vend. Vu le qualité, je m'attendais à un "héritage" de la part d'un être chère. Si tu dis qu'il n'a volé, je serais assez déçu. Ensuite, vers la fin du texte, tu introduis des pirates juste pour nous montrer les attaques du gamin. Bon, il les bats, mais le fait de tuer ne le dérange pas ? Surtout qu'ils les carbonnisent avec un oiseau de 20 mètres d'envergure quand même.
J'attend la suite en esperant que ça s'ameliorera.

Auteur:  Tohra Gari [ Dim 25 Nov 2012 18:04 ]
Sujet du message:  Re: Les plus grand scientifique du monde!!!

Maréchal Mustang a écrit:
Y'a une faute dans ton titre, fait attention.

Tu parles d'un enfant pauvre, qui possède en katana faisait part de 50 je suis plus quoi. Ensuite, rien que pour acheter un bazooka, il le vend. Vu le qualité, je m'attendais à un "héritage" de la part d'un être chère. Si tu dis qu'il n'a volé, je serais assez déçu.

Il est pauvre, mais il gardait ce katana assez rare afin d'avoir un moyen de défense. Il l'a volé, et c'est justement pour cela qu'il n'aura aucune scrupule à le vendre contre un bazookas, mais aussi contre le matériel nescessaire à la fabrication de l'autre bazooka qui deviendras rouge par la suite.

Maréchal Mustang a écrit:
Ensuite, vers la fin du texte, tu introduis des pirates juste pour nous montrer les attaques du gamin. Bon, il les bats, mais le fait de tuer ne le dérange pas ? Surtout qu'ils les carbonnisent avec un oiseau de 20 mètres d'envergure quand même.

Il ne les tue pas: je pense que tu auras remarqué que dans one piece certains personnages sont indemnes après avoir été soumis à une explosion. Donc les pirates sont blessées mais pas mort, j'avoue que le mot "ahinilés" est peut-etre un peut fort. Ensuite avant d'utiliser les deux attaques les bazookas augmentent de volume, ce qui permet d'envoyer une gerbe de flamme qui se transorme en "oiseau" de feu de 20 mètres d'envergure. Il s'écrase ensuite sur les pirates, un peu comme l'immense boule de feu d'ace.

Auteur:  Gangster Gastino [ Dim 25 Nov 2012 19:40 ]
Sujet du message:  Re: Le plus grand scientifique du monde!!!

Effectivement, "l'absence" de mort dans One Piece malgré de gros dégâts colateriaux m'avais échapper.
Pour me katana, le fait qu'il l'est volé me semble simple mais franchement, ce n'est pas un problème et met ses qualités de voleur niveau +/+

Auteur:  Tohra Gari [ Mer 28 Nov 2012 21:24 ]
Sujet du message:  Re: Le plus grand scientifique du monde!!!

Bonjour!! me voilà avec le chapitre 2, intitulé "Premier Combat"

Chapitre2: Premier combat


Miyo était vraiment fatigué. Ça faisait cinq jours que lui et ses collègues des docks de Bayuna tiraient le navire de guerre destiné au roi. Il avait amené avec lui ses deux énormes chaînes qui faisaient office d’arme, et tous les ingénieurs étaient également armés. La plupart avaient des katanas, des marteaux, et en général divers outils de construction. Le chef du dock s’appelait Leadnail et il était un expert en désossement de bateaux. Il était armé d’une scie et de poings américains. Il était extrêmement grand et musclé, et sa barbe brune lui donnait une image de barbare. Mais il était très gentil avec Miyo, qu’il avait pris sous son aile. Il dirigeait plus de 50 ingénieurs très qualifiés. C’était la deuxième personne la plus influente de la ville, après le maire, bien sûr. C’est donc avec tout ce cortège que Miyo se dirigeait vers la capitale. Soudain, une énorme tempête de neige se déclara à plusieurs centaines de mètres.
-Mettez-vous à l’abri !! cria Leadnail. Tout le monde dans le navire !!!
Dans un capharnaüm général, les ingénieurs montèrent sur le bateau, mais ils n’eurent pas le temps d’aller dans les cabines. Déjà la tempête était sur eux, et les frappa de plein fouet. Miyo ne voyait plus rien, mis à part un rideau blanc, et le vrombissement de la tempête lui faisait mal aux tympans. Cela dura plusieurs minutes pendant lesquelles Miyo criait, se cramponnant à la rambarde. Enfin, la tempête se termina. Miyo vit de nombreux ingénieurs par terre, inconscients, ou qui s’étaient fait éjecter du bateau. Alors Miyo aperçut un groupe de pirates s’approcher du navire. Ils étaient plus d’une centaine, et leur chef rappela quelque chose à Miyo. Il fouilla dans sa mémoire jusqu’à qu’il se souvienne : C’était Bueno Lankfire, surnommé l’assassin des neiges. C’était un chasseur de prime extrêmement puissant, qui avait sur lui une prime de 50 millions de berrys, la deuxième plus grande de tout North Blue, derrière Holo D. Mustang. Miyo reconnut aussi un autre assassin, Lazar, qui valait 30 millions de berrys. Miyo eut un instant de frayeur. Ces deux assassins étaient les plus puissants de North Blue, et il savait qu’il n’avait aucune chance contre eux. Lorsque les brigands furent juste devant le bateau, Lankfire déclara en levant le main :
-Zahahahahaha !!! Apparemment ma tempête de neige a parfaitement fonctionné !! Vous devez savoir qui je suis, n’est-ce pas ? J’ai entendu dire que les ingénieurs de Bayuna était en voyage, et j’ai donc envoyé un de mes commandants attaquer le village. Et je suis venu en personne à votre rencontre car j’ai besoin du navire que vous transportez. Je vais aller sur Grand line avec ce navire et je vais conquérir cette mer !! Bientôt je serais connu partout dans le monde, et personne ne pourra m’arrêter !!!
-si vous pensez qu’on va vous donner ce bateau, vous vous leurrez !! On le défendra tous au péril de nos vies, et on l’amènera au roi ! Vous êtes loin d’imaginer la puissance des ingénieurs de Bayuna !!
Lankfire rit, puis rétorqua que les ingénieurs étaient voués à une mort certaine, à présent. Il fit alors un signe de la main à ses hommes qui attaquèrent le navire en criant. Les ingénieurs sautèrent par-dessus la rambarde du bateau et se préparèrent au combat. Celui-ci fut bref : les ingénieurs prirent rapidement le dessus et n’essuyèrent aucune perte. Une dizaine d’ingénieurs s’attaquèrent à Lazar, qui les trancha tous avec une seule technique : technique à deux sabres : Blood Carnaval. Il était vraiment fort. A chaque fois qu’un ingénieur l’attaquait, il le massacrait aussi aisément que s’il se battait contre des enfants. Laednail, ne supportant pas de voir ses hommes se faire massacrer, l’attaqua. Cette fois les adversaires avaient une force égale. Ils virevoltaient agilement et se donnaient des coups puissants. Alors Lankfire s’approcha de Leadnail, lui colla la paume sur le visage et cria »Impact » et l’ingénieur vola sur plusieurs mètres. Sa tête était déformée et il crachait du sang.
-Vous êtes surpris ?? Je suis originaire des iles célestes de Bilca. Mes armes dont des dials. Vous n’avez aucune chance, surtout que je possède le mantra !!

C’est à ce moment-là que Miyo décida de prendre part au combat. Il sauta par-dessus la rambarde du navire de guerre, armé de ses deux chaînes géantes. Il utilisa sa technique « Chain Blow » mais Lankfire esquiva facilement et lui asséna un puissant crochet du droit.
-Qui t’es, toi ? Tu n’es pas trop jeune pour être ingénieur ?? Oh et puis je m’en fiche, je vais te tuer pour te faire la leçon.
Il cria « Axe-Dial » et un énorme coup de katana sortit de sa paume. Miyo l’évita de justesse puis contre attaqua avec une série de coups de chaînes. Mais comme Lankfire utilisait le mantra, il évita tous les coups. Puis le pirate mit ses bras en arrière et soudain se déplaça à grande vitesse sur sa cible, Miyo. Celui-ci n’eut pas le temps d’esquiver et se prit un impact-dial en plein ventre. L’apprenti charpentier cracha du sang puis s’envola sur plusieurs mètres. Lankfire était trop fort, il ne pouvait même pas le toucher. Celui-ci acheva Miyo en utilisant un axe-dial. Il ne pouvait plus bouger. Lankfire sourit puis ordonna à ses hommes de tirer le navire vers la côte la plus proche afin de prendre la mer. Mais alors qu’ils s’apprêtaient à partir, les pirates aperçurent une silhouette au loin. C’était Punk qui avait couru pendant quelques heures et qui avait fini par rattraper les ingénieurs qui tiraient lentement le navire dans la neige. Il était essoufflé, mais il était ravi d’avoir atteint son but. C’est alors qu’il remarqua les pirates. Il ne les reconnut pas et décida de défendre ses amis. Il empoigna son bazooka noir et tira une salve de boulets de canons. Mais Lankfire les renvoya tous vers Punk grâce à son impact dial. Surpris, celui-ci esquiva de justesse et demanda :
-Qu’est-ce que c’était ??
-J’utilise des armes des îles célestes, les dials. Chaque dial a des effets différents, et tu vas goûter à tout mon arsenal… Et aussi j’utilise le mantra, ce qui me permet de tout esquiver.
Sur ces paroles le pirate attaqua. Il était extrêmement rapide, trop pour Punk qui ne put pas éviter le coup d’impact dial. Il ressentit une immense douleur au ventre. Cette arme était bien trop puissante pour quelqu’un à seulement 50 millions de berrys ! Mais Lankfire n’avait pas fini : il attaqua encore Punk avec deux autres dials, l’electrodial le gaz dial. Punk fut foudroyé et un nuage de gaz lacrymogène l’enveloppa. Dans un élan de rage, celui-ci empoigna son bazooka rouge et asséna un »Emperor FireBird » à son adversaire. Mais celui-ci l’absorba avec un pyro-dial et il le renvoya plus de deux fois plus puissamment à Punk qui le prit de plein fouet. A présent il était trop blessé pour bouger, et Lankfire en profita pour s’approcher de lui et lui asséner un deuxième et dernier impact dans le visage. Alors tous les pirates rirent et ils partirent avec le navire. Mais Punk n’avait pas dit son dernier mot et dans un dernier souffle, il combina ses deux bazooka pour n’en former qu’un, avant de crier : « DualCannon : Hellstorm Rocket !!! » et le projectile explosa en un seul coup la totalité du navire dans un déluge de flamme. Satisfait, il s’écroula et s’évanouit.


Voila bonne lecture et surtout n'hésitez pas à critiquer!!

Auteur:  Gangster Gastino [ Mer 28 Nov 2012 22:16 ]
Sujet du message:  Re: Le plus grand scientifique du monde!!!

J'étais plutôt septique la dernière fois mais en faîte j'aime vraiment bien. J'aurais dû commencer par là plus tôt mais l'idée d'utiliser un personnage aussi mystérieux mais pourtant tant présent dans OP est original. De plus, tu as quasiment carte blanche pour créer son background.

J'ai bien aimé ce chapitre. Tu n'as pas fait de Vegapunk un roxor2lamorkitu, tu as introduis un pirate sous-estimé par la Marine et je ne sais pas pourquoi mais j'aime se genre de cas.
Tu as cité un personnage dont le nom comportait Mustang. Lui a intérêt à être le big boss de la fic sinon !

Petites remarques, lorsque tu expliquais l'histoire du côter de Miyo, tu répétes trop souvent son nom. Varie en disant jeune garçon, l'apprentit charpentier...
La deuxieme remarque est: chapitre un poile court ?

À part ça j'aime bien, oui je me répète, et j'attend la suite avec impatience

Auteur:  Tohra Gari [ Jeu 29 Nov 2012 18:02 ]
Sujet du message:  Re: Le plus grand scientifique du monde!!!

Déjà je te remercie pour ton post qui est majoritairement positif. Alors par rapport à la longueur des chapitres la plupart seront de cette longueur, mais si tu veux je pourrais faire en sorte de "manger" sur le chap 4 en y incluant la première moitié dans le chap 3. Mais bon j'ai tout fait à l'avance et je n'ai pas trop envie de tout chambouler pour une histoire de longueur de chapitre (bon ils sont courts et alors??), de toutes façons je préfère faire ma fic sur la longueur et donc ne pas trop trop pousser au niveau des chapitres. Bref et oui tu as raison par rapport à Miyo désolé.

Auteur:  Danny D. Packs [ Sam 1 Déc 2012 13:32 ]
Sujet du message:  Re: Le plus grand scientifique du monde!!!

Une fic sur mon peso préféré. J'aime !! Je vois que pour l'instant tu t'occupes bien de lui et j'espère que tu continura. Comme l'a dit Marechal Mustang, tu n'as fais un personnage au pouvoirs de ouf, capable de détruire la flotte de BB d'un battement de cils ou fils d'un dieu.

Tes textes sont fluides, je n'ai eu besoin de relire pour comprendre (quoique ça peut être positif dans certaines fic).

En bref j'attend la suite !!

Auteur:  Tohra Gari [ Sam 1 Déc 2012 15:05 ]
Sujet du message:  Re: Le plus grand scientifique du monde!!!

Oui pour l'instant il n'est peut-être pas très puissant mais je vous rappelle qu'on est au tout début de ses aventures!! Au fil de sa route vers le Nouveau monde il s'améliorera et son futur équipage aussi. Donc c'est normal si il n'est pas encore fort mais ça viendra et au fur et à mesure les combats seront de plus en plus intenses. Et on est 24 ans avant le niveau actuel de l'aventure des Mugiwaras, je le précise vu que ça n'a pas l'air d'avoir été compris.

Auteur:  Tohra Gari [ Dim 2 Déc 2012 21:06 ]
Sujet du message:  Re: [Sondage] Le plus grand scientifique du monde!!!

Bonsoir à tous et à toutes. Me revoilà pour un nouveau chapitre. je tiens juste à préciser que j'ai mis plus d'espaces afin d'améliorer la présentation du texte:

CHAPITRE 3 : L’aube d’une nouvelle aventure.

Punk se réveilla dans un lit douillet, et il ne se rappela des évènements qui venaient de se dérouler qu’au bout de quelques minutes. Il étudia la pièce dans laquelle il se trouvait, et il reconnut l’infirmerie de Bayuna, qui était dirigée par le grand-père de Miyo, Drash, qui tenait Punk en haute estime. La porte s’ouvrit alors à la volée et Drash apparut, furieux. Il portait une blouse blanche, et un stéréoscope sur le coup. Il avait une longue barbe et de nombreuses cicatrices. C’était un ancien grand colonel de la marine qui avait perdu une bataille face à un certain Shiki et avait décidé d’abandonner son poste afin de jouir d’une retraite tranquille et de pouvoir exercer sa passion, la médecine.

-Punk ! Qui t’a demandé de te jeter sur un pirate comme Lankfire qui vaut 50 millions de berrys ? Tu aurais dû te douter que quelqu’un comme lui te battrait à plates coutures !! Ce n’est pas avec tes deux bazookas que tu pourras te défendre face à des puissants adversaires !

L’interpellé répondit qu’il voulait défendre ses amis, peu importe la force de ses ennemis. Cette phrase calma Drash, et le silence s’installa dans la pièce pendant plusieurs minutes. Au bout de ce temps le médecin dit à Punk, d’un ton gêné :

-Je tiens à te dire quelque chose... Après que tu te sois évanoui, Lankfire et son bras droit, Lazar, ont voulu t’achever pour de bon. Je suis arrivé sur les lieux à ce moment-là. J’ai affronté ces deux pirates et après un long combat acharné, je les ai convaincus de partir avec leur équipage avec un des bateaux de Bayuna. Ils ont accepté et en ce moment ils voguent vers Grandline. Mais hélas, Lazar, juste avant que je le combatte, a… coupé ton bras droit.
Punk fut abasourdi. Il se rendit compte alors que son bras droit manquait, et qu’un moignon ensanglanté prolongeait son épaule. Il fut pris d’une immense colère et décida de poursuivre les pirates de Lankfire afin de les faire payer. Il tremblait de rage et il aurait sans doute bondi de son lit si le vieux médecin ne l’avait pas retenu. Celui-ci prit alors la parole, essayant de couvrir les cris de Punk :

-Calme-toi !! Tu ne pourras pas les poursuivre dans ces conditions ! Tu n’as plus qu’un bras, et de toute façon je t’en empêcherais ! Au lieu de partir à l’aventure, occupe-toi de tes amis ! Miyo est très blessé, tu iras le voir quand tu seras rétabli et tu ne partiras pas !

-Mais ils m’ont coupé un bras et ont blessé mon meilleur ami ! Je vais les tuer !! Ils ne méritent que la mort, ne m’empêche pas d’y aller !
La dispute continua pendant plus d’une demi-heure jusqu’à que Punk tombe de fatigue et se rendorme

***************************************************************************
3 jours plus tard
Punk n’en croyait pas ses yeux. D’après le journal Lankfire avait réussi à échapper à la base de la marine du G-3 qui était dirigée par le vice-amiral Bondess. Il avait la réputation d’un dur à cuire, et même Drash avouait être plus faible que lui. Bondess maîtrisait des techniques spéciales du GM qui consistaient à l’amélioration des capacités du corps, un éventail de techniques appelés Rokushiki. Apparemment le Vice-amiral avait perdu face à Lankfire, ce qui était un exploit. La prime du pirate avait été augmentée de 20 millions de Berrys, en atteignant 70 millions. Lazar avait quant a lui été augmenté à 40 millions de Berrys. Toutes ces nouvelles donnaient encore plus à Punk l’envie de les pourchasser, et il craignait qu’ils n’avancent trop loin et qu’il ne puisse les rattraper. Miyo, qui se tenait près de Punk et lui tenait le journal, s’était remis de ses blessures. Il éprouvait la même haine que Punk envers Lankfire et désirait lui aussi prendre la mer afin de se venger. Même Drash était furieux envers le pirate, mais il désirait quand même retenir son petit-fils et Punk de partir à leur recherche. Outre la question de Lankfire, Punk se demandait comment il allait remplacer son bras manquant. Il songeait à se mettre une prothèse, mais c’était inédit et personne n’avait réussi jusque-là. Mais Punk n’était pas du genre à se décourager, et il décida d’essayer de se mettre une prothèse à la place de son moignon. Il demanda à Miyo de l’accompagner dans son atelier dans les docks afin de l’aider. Celui-ci accepta sans hésiter, et ensemble les deux amis allèrent s’enfermer dans cet atelier, en ayant pris soin d’apporter de la nourriture. Ce qu’ils s’apprêtaient à faire aurait été un exploit s’ilsréussissaient, mais les deux amis ne se découragèrent pas. C’est ainsi que pendant 1 mois ils ne bougèrent pas de l’atelier, trop occupés à fabriquer le bras artificiel qui allait permettre à Punk d’à nouveau manier ses deux bazookas.

C’est ainsi qu’une rude journée d’hiver, en pleine tempête de neige les deux amis sortirent de leur atelier, fatigués mais fiers. Non seulement ils avaient réussi à faire la prothèse, mais ils avaient en plus réussi à améliorer leurs propres armes. Les chaines de Miyo étaient désormais électrifiées, sauf à l’endroit où il posait ses mains. Quant aux bazookas de Punk, ils semblaient avoir été modifiés et améliorés à leur paroxysme. Il ne restait qu’un seul bazooka, mais il était multicolore, ce qui signifiait que Punk avait réussi à y implanter d’autres gadgets. La prothèse de Punk était noire mat et en acier. Au creux de la paume métallisée trônait un petit trou, d’un diamètre tout juste assez grand pour laisser passer des balles de fusil. Pendant que les deux garçons avaient travaillé dur sur ces armes, les ingénieurs qui s’étaient remis de leurs blessures avaient construit une petite caravelle destinée à accueillir Punk et Miyo. Elle n’était pas très grande mais elle semblait solide. La figure de proue représentait une tête d’ours, en hommage aux armoiries du royaume de Bulgemore. Punk et Miyo se dirigeaient donc vers leur embarcation lorsque Drash les arrêta :

-Les enfants ! dit-il en haletant. Vous semblez biens déterminés, j’ai donc décidé de ne pas vous retenir, mais au contraire de vous accompagner afin de vous protéger et de servir de médecin de bord !!

Les amis acceptèrent et tous les trois prirent la mer en direction de Grandline.


Fin du troisième chapitre. N'hésitez pas à commenter et à répondre au sondage!!

Edit: @Maréchal Mustang: Nan t'inquiètes tu peux utiliser le fait qu'un perso ait des prothèses, je suis pas comme ça moi (je déteste les gens qui disent "ha nan mais ce FDD il est à moi!! Pas touche!!", je préfère partager les idées, et si ça peut permettre d'améliorer une fic tant mieux)

EDIT 2: Pour ceux qui ont répondu au sondage, ça serait sympas si vous expliquiez pourquoi avoir mis "Oui!" ou "Pas du tout..." .Merci d'avance même si je sens que cet edit va passer complétement inaperçu.

Auteur:  Gangster Gastino [ Dim 2 Déc 2012 21:20 ]
Sujet du message:  Re: [Sondage] Le plus grand scientifique du monde!!!

NAOOOON !! J'avais prévu moi aussi qu'un de mes perso perde son bras droit et qu'il soit remplacé par un bras artificiel !!! On va me traité d'voleur après Y_Y

Perso, pour le sondage j'ai répondit oui. Raconter l'histoire d'un personnage si mysterieu est assez excitant. Vu s'qu'il fait à son âge, se n'est pas étonnant qu'il soit reconnu comme le meilleur scientifique du monde.

Pour en revenir à l'histoire, je ne me sens pas l'âme d'un critique donc je vais me contenter des précédents mots. Ce sera pour une prochaine fois. J'attends la suite avec impatience !!

Auteur:  nadou [ Dim 2 Déc 2012 21:40 ]
Sujet du message:  Re: [Sondage] Le plus grand scientifique du monde!!!

cette fanfic est tout simplement bonne sympa et bien tournée tu à la chance de pouvoir modeler le corps de végapunk à ta guise car on ne l'a jamais vu et en même temps tu peux garder le fait qu'il est le plus grand scientifique au monde
perso je ne le voyait pas se battre mais maintenant j'espère qu'il y aura un lien télépathique entre oda et toi comme çà on aura bazooka prothèse et vegapunk ensemble dans one piece

génial hein

Auteur:  Tohra Gari [ Sam 8 Déc 2012 10:36 ]
Sujet du message:  Re: [Fanfic] Le plus grand scientifique du monde!!!

Bijour à toutes et à tous!! Me revoila pour le quatrième chapitre de ma fic, et qui est le premier chap du deuxième arc intitulé " Le Royaume de Naryta". J'éditerais mon premier message dans quelques temps afin de pouvoir suivre l'avancée de Vegapunk dans ce vaste monde.

Chapitre 4 : l’ile de Lavanda

Les trois compagnons voguaient sur les mers de North Blue depuis bientôt deux jours, et aucun incident notable ne s’était produit. Ils avançaient tranquillement vers la prochaine île, Lavanda, que Drash avait déjà visité il y a bien longtemps. Lors de la première journée de voyage il leur avait décrit l’île :

« De ce que je me souviens, c’était une île extrêmement belle, et violette. Oui on lui a donné le nom de Lavanda car elle est recouverte de lavande, et on dit que c’est la capitale du parfum. Il y a deux villages sur cette île, mais je ne me rappelle plus de leurs noms. En tout cas il y a une base de la marine là-bas, et elle est dirigée par un vieil ami à moi, Brum. Lorsque nous accosterons on passera le voir et au bout d’un jour on partira. Ça vous va ? »

Bien sûr les deux garçons avaient hâte de rencontrer un autre gradé de la Marine. C’est à ça que pensait Miyo, accoudé sur un des mâts du Lion’s Blow, tel que l’avait nommé Punk en référence au caractère du lion, qui est puissant est qui est le roi des animaux. Même si il n’y avait pas de rapport avec la figure de proue, qui représentait un ours, mais Punk aimait ce nom. Miyo aussi d’ailleurs, et il ne regrettait pas d’être parti à l’aventure, surtout que lui et Punk étaient accompagnés par son grand-père, ce qui était un gage de sécurité. Alors Punk sortit du salon du bateau et s’approcha de Miyo. Il lui demanda :

-Le village ne te manque pas ? Si tu veux on peut y retourner et abandonner cette chasse à Lanfire…

-Nan ne t’inquiètes-pas, tout va bien. Mais j’ai une question, quel est le but de notre voyage ? Quand on aura tué Lankfire, on fera quoi ?

-Je ne sais pas, on avisera. Mais je ne te cache pas que j’aurais sans doute envie de continuer l’aventure. Si jamais c’est le cas, tu serais toujours partant pour rester avec moi ?

-Bien sûr, tu es mon meilleur ami et jamais je ne te lâcherais !!

Satisfait, Punk admira la mer. Au bout d’un certain temps, il aperçut une île. Il prévint Drash, qui après avoir accouru, déclara :

-C’est sans aucun doute Lavanda. Mais c’est bizarre, on dirait que toute la nature de l’île a disparu. Cela ne me dit rien qui vaille. De toute façon le soleil se couchera bientôt, en nous allons passer la nuit sur le bateau. Rentrez à l’intérieur les garçons, je vous ai préparé des onigiris.

Punk et Miyo se jetèrent alors sur la nourriture, et Drash soupira :

- Tu as bien changé, Lavanda. J’espère que tu n’as pas changé au point d’oublier le visage de ton ancien sauveur.

Le lendemain matin le petit groupe débarqua sur le port de Lavanda. Il empestait une odeur nauséabonde de produits chimiques. Drash ne reconnaissait en rien l’île qu’il connaissait. Même les habitants semblaient maintenant mornes, et ils avaient perdu leur joie de vivre qui avait tant plu à Drash. Seule la base de la Marine située au sommet de la colline de l’île était restée telle quelle. Il proposa aux garçons de boire un verre au pub du coin avant d’aller à la base. Ils choisirent un petit pub propre, et qui semblait bien fréquentés et vide de tous pirates, qui sont synonymes d’ennuis. Ils entrèrent donc et s’installèrent. L’ambiance était joviale et on se sentait bien dans ce bar. C’est alors qu’un homme en smoking entra dans le bar. Aussitôt toutes les voix se turent et tous les clients baissèrent les yeux sur leur boisson. L’homme avait un air machiavélique et il était entouré de plusieurs gardes du corps qui portaient des insignes royaux. L’homme en smoking interpella le tenancier :

-hé, barman !! Tu m’as reconnu n’est-ce pas ? Oui ? Dans ce cas tu sais ce qu’il te reste à faire. Donne-moi un tonneau de ton meilleur saké et donne-moi une tarte aux framboises ! Si jamais tu refuses, je n’hésiterais pas à tout saccager !!

Le barman de discuta pas. Il avait vraiment peur du personnage, et Punk ne comprenait pas. Il allait intervenir quand Drash le retint fermement. Il avait senti la tension dans l’air et avait compris que c’était une personne importante dans l’île. Au bout de plusieurs minutes, le temps que le barman lui apporte sa commande, l’homme quitta le bar en riant et en laissant tomber 100 berrys « Pour ton obéissance, barman !! » Au moment où il franchit le suil du pub, l’atmosphère se détendit d’un coup. Drash en profita pour demander au barman qui était l’homme :

-C’est Brucey, un représentant du royaume de Naryta, duquel fait partie Lavanda. Si ça fait plusieurs dizaines d’années que vous n’avez pas mis les pieds ici, c’est sûr que vous en avez manqué des choses ! D’abord il y a quinze ans le maire mourut et ne laissa aucun successeur. Une guerre civile éclata alors entre ceux qui voulaient faire partie du Gouvernement Mondial et devenir un royaume, et entre ceux qui voulaient rester indépendants. Cela dura deux semaines, mais au bout de ce laps de temps un pirate nommé Baryton le meurtrier des mers arriva et massacra tous les habitants qui ne voulurent pas se soumettre à lui. Puis il conquit les îles alentours pour former un royaume, Naryta.

-Et les représentants de la marine de cette île n’ont rien fait ?

-L’ancien chef de la base, Brum, est mort juste avant l’arrivée de Baryton. Et son successeur n’est qu’un sale type qui s’est fait grassement payé pour fermer les yeux sur le coup d’état de Baryton. Il a même fait en sorte qu’il fasse partie des rois officiels du Gouvernement mondial. Au fait pourquoi vous vous intéressez à ces histoires ?

-Je suis Drash.

Ces mots eurent l’air de faire un grand choc au barman et aux clients qui écoutaient la conversation. Tous se levèrent et acclamèrent le vieillard. L’un d’eux déclara :

-Vous êtes Drash le sauveur !!! Et vous venez pour nous sauver du règne de Baryton !!! Je vous conseille d’aller chez le marchand d’arme, à l’est de l’île, sur l’ilot isolé. Vous y trouverez Minto, le chef de l’insurrection. Il vous intégreras à sa petite armée j’en suis sur !!

-Je ne comprends pas… Baryton est un mauvais roi ??

-Hélàs oui, répondit le barman. Il nous taxe 1000 berrys pas semaines et nous pouvons à peine survivre avec l’argent restant, surtout qu’il oblige tous les hommes de plus de 14 ans à travailler dans des mines de granit marin, à l’est, et pour un salaire de misère. C’est pour cela que nous avons décidé de soutenir Minto dans sa rébellion, mais en secret bien sûr. Je garde mon job seulement car je graisse la patte à ce Brucey…

Drash assura qu’il prendra part à la rébellion et sortit du bar, accompagné des deux jeunes hommes. Il leur dit d’aller à la base de la Marine et de l’y attendre. Lui irait voir ce « Minto ». Les jeunes hommes ne purent qu’accepter et ils prirent donc la direction de la base, qui se trouvait à quelques kilomètres. Le chemin était sinueux et majoritairement forestier, mais ils ne prirent que quelques minutes à faire la distance. Ils arrivèrent donc fatigués devant le bâtiment de la Marine, qui était vraiment imposant. Sur son toit trônait le drapeau de la marine et le drapeau du Gouvernement Mondial. Punk et Miyo attendirent pendant plusieurs minutes, jusqu’à ce qu’un soldat sorte du bâtiment et leur demande :

-Qu’est-ce que vous foutez ici, sales gosses ? On est la Marine ici, pas à la crèche. Donc retournez gentiment chez vous et ne revenez pas.
-Mais monsieur !! S’exclama Punk. Depuis quand n’a-t-on pas le droit de venir ici ??

-Taisez-vous et écoutez bien : La base est dirigée par le colonel Wiggler, et il n’aime pas avoir des gosses sur le dos. Donc tirez-vous d’ici vite-fait bien fait et que je n’entende plus parler de vous !!

Les garçons protestèrent encore quelques minutes mais le Marine était résolu. Alors ils repartirent furieux et décidèrent d’aller chez le marchand d’armes rejoindre leur compagnon.



Voila bonne lecture, n'hésitez pas à commenter et à répondre au sondage, encore une fois.

Auteur:  Tohra Gari [ Mer 12 Déc 2012 13:55 ]
Sujet du message:  Re: [Fanfic] Le plus grand scientifique du monde!!!

Me revoilà pour un nouveau chapitre qui est venu assez tôt, mais qui est assez important. Bonne lecture.

Chapitre 5: Le passé de Drash.

De son côté Drash alla à la fameuse boutique d’armes. Elle était assez miteuse et semblait abandonnée. Mais lorsqu’il poussa la porte et entra il évita de justesse un coup de sabre provenant de la droite. Il se tourna donc vers la direction et aperçut un groupe d’hommes armés. Ils paraissaient le haïr. Drash en déduit que son uniforme de la Marine leur avait fait croire qu’il venait de la base. Une femme se détacha alors du groupe et pointa du doigt l’ancien Marine :

-Que viens-tu faire ici, sale Marine ?? On ne veut pas de toi ici et on te tuera si tu ne bouges pas !!

-Calmez-vous, je ne suis plus Marine. Et tu peux dire à tes hommes de baisser leurs armes, Minto.

Ladite Minto parut troublée. Elle se demanda comment il connaissait son nom, et ne tarda pas à le demander à Drash.

-Tu ressembles trop à ton père pour que je ne te reconnaisse pas. Et si tu te demandes qui je suis, je suis Drash et je te dois mes sincères condoléances pout ton père, Brum.

Minto fit un signe de la main et tous ses hommes baissèrent leurs armes .Elle avait des larmes dans les yeux. Elle avait un beau visage, des cheveux châtains clairs et des yeux d’un bleu éclatant, que des lunettes gâchaient un peu. Elle fit signe à Drash de venir dans la pièce d’à côté, au bout duquel un escalier descendait. Sans un mot, Drash suivit Minto et déboucha sur une énorme salle où étaient stockées toutes les armes des révolutionnaires. Des centaines de sabres, fusils, pistolets et autres armes de ce genre d’entassaient là.

-Voici notre arsenal, déclara Minto. Hélas nous ne sommes pas encore assez pour essayer de vaincre ce maudit roi. Je suppose que vous allez nous aider dans notre combat ?

-Bien sûr, je vais essayer d’encore une fois sauver ce pays. C’était il y a bien longtemps que je n’étais pas venu ici. Je me souviens qu’à l’époque Holo D. Mustang voguait déjà sur les mers….

**********************************************************************************
Flash-Back :
25 ans auparavant : Ile de Lavanda

Drash et Brum accouraient dans les rues de la ville. Le premier était brun et avait le teint pâle, l’autre avait déjà des cheuveux gris qui lui poussaient sur le crânes. Le manteau de leur uniforme de la Marine flottait derrière eux. Au vu de leurs galons, ils étaient officiers. Les sirènes hurlaient pendant que les habitants se réfugiaient en hauteur, dans la base de la Marine. Les sirènes signifiaient la venue d’un pirate sur l’île dont la prime est assez haute pour faire réfugier la population. Ce jour-ci c’était un dénommé Holo D. Mustang qui approchait. Sous sa prime de 30 millions de berrys, il terrorisait les populations des îles alentours. Sa venue ne pouvait signifier qu’une chose : il allait piller l’île. C’est dans cette atmosphère de panique que les deux officiers de la Marine couraient vers le port, suivis de leurs soldats. Une fois à destination, Brum aperçut le navire pirate amarré sur le troisième quai. Les bâtiments du port étaient détruits, et le peu de soldat qui étaient assez proche pour essayer de l’empêcher gisaient à terre, inconscient ou morts. Beaucoup d’entre eux étaient gelés.

-Tout ça n’augure rien de bon, gémit Drash.

Son collègue et ami acquiesça et à ce moment ils entendirent d’horribles cris. Ils tournèrent la tête vers leur direction et ce qu’ils virent les glaça d’effroi. Un immense yéti gelait de pauvres habitants en leur soufflant un souffle glacé dessus. Alors le monstre se tourna vers les Marines, et sourit. Il courut vers eux et d’un revers de la main essaya de les balayer. Mais Brum contre le coup de tout son corps. Intéressé, le yéti le regarda et prit la parole :

-Un officier de la Marine ? Je ne pensais pas qu’il y en aurait un ici…

-Il y en a deux, bâtard, cria Drash.

-En effet, désolé ! Je dois vous prévenir : je vais détruire cette île et la piller, je suis en manque d’argent. Et ce n’est pas vous qui m’arrêterez !! Ha, j’ai oublié de me présenter ! Je suis Holo D. Mustang, un pirate à 30 millions de Berrys. J’ai mangé le fruit Zoan Mythique du Yéti, qui me permet de décupler ma force physique et me permet de contrôler les tempêtes de neige. Et vous allez en faire les frais.

-Tu ne m’impressionnes pas, petit, avec ton pouvoir à la con, répliqua Brum. J’en ai affronté des plus puissants que toi !

Mustang ricana et se jeta sur les Marines en courant. Chacun de ses coups de poings était contré par Brum. De son côté Drash empoigna son arme. C’était une lame en demi-lune dont le manche faisait un mètre de long. C’était l’arme la plus étrange que Mustang n’avait jamais vu. Alors des pirates se joignirent au combat et les Marines et eux s’entretuèrent. C’est alors que d’un seul coup de sa lame en demi-lune Drash trancha tous les pirates. Tous sauf un. Le second de l’équipage de Mustang, Bluejack, avait l’air assez bon au maniement du sabre.

-Apparemment j’ai trouvé un véritable adversaire, ricana Drash.

C’est à ce moment précis que le véritable combat commença. Il ne restait que quatre personnes debout : Mustang, Brum, Drash et Bluejack. Le combat reprit de plus belle. Mustang et Brum se donnaient des coups de plus en plus puissants. Le Marine s’était transformé en rhinocéros grâce à son Fruit du Démon. Les coups qu’il portait en étaient beaucoup plus puissants. C’est alors que Mustang cria « Freeze Blow » et un souffle glacé dévastateur se dirigea vers Brum qui n’esquiva que de justesse. Il jura puis porta un énorme coup de poing à la tempe du Yéti, « Rhino Kick ». Ce coup de poing dévastateur fit voler Mustang sur plusieurs mètres. Il contre-attaqua avec un déluge de coups mais Brum était rapide et les esquiva tous. Le combat était dévastateur, mais les deux combattants tenaient le rythme.

De leur côté Drash et Bluejack avaient abordé leur combat avec énormément d’agressivité. Le pirate se battait avec deux katanas, et par conséquent il envoyait beaucoup plus de coups que drash qui n’avait que sa lame en demi-lune, Kento. Aucun des deux sabreurs ne prenait l’avantage sur l’autre, tant leur maîtrise de l’art de l’épée était grande. Ils virevoltaient entre eux et se portaient un déluge de coups. C’est alors que Drash joua sa dernière carte. Sa peau se recouvrit d’écailles vertes et sa mâchoire s’allongea, se garnissant d’énormes dents. C’était désormais un homme crocodile, et alors d’un coup il se déplaça rapidement vers son adversaire en lui portant un coup d’une rapidité stupéfiante : « Kento Style : Tornade Tranchante !! » Il tourna son Kento très rapidement dans le sens des aiguilles d’une montre puis s’élança sur Bluejack qui ne put contre le coup. Une gerbe de sang se détacha de sa poitrine, alors qu’une énorme entaille en forme d’étoile le fit tomber dans les pommes. Mais le combat entre Drum, transformé en rhinocéros et Mustang en Yéti, n’était pas terminé. Ils étaient couverts de sang à force d’avoir pris des coups. Mustang rit puis déclara, confiant :

-Ce n’est pas finit, Brum. Tu t’imagines peut-être encore me battre, mais tu te trompes. Je vais te montrer le pouvoir qui m’a permis d’avoir cette prime.

Alors Mustang leva les bras et soudain une énorme tempête de neige souffla autour de lui et progressa rapidement sur toute l’île. Drash perdit toute notion de réalité. Il était persuadé de mourir. Alors dans un énorme effort de volonté il rangea son Kento derrière lui et cria : « Fishman Karate : Gosenmaigawara Seiken !! » et dans un dernier élan il donna un uppercut surpuissant à Mustang qui vola en l’air. Alors la tempête de neige s’arrêta net et Brum déclara :

-Nous avons sauvé cette île !!

******************************************************
Retour dans le Présent.
Drash avait raconté ces évènements à Minto et aux autres membres de l’armée révolutionnaire. Ceux-ci étaient impressionnés. Ils entendirent alors du bruit au dehors. C’était Miyo et Punk qui entraient.


Voila j'éspère que cela vous a plut, n'hésitez pas à répondre au sondage et à commenter^^

Auteur:  Tohra Gari [ Ven 14 Déc 2012 20:41 ]
Sujet du message:  Re: [Fanfic] Le plus grand scientifique du monde!!!

Ach!! Triple post!!Mauvais tout ça. SVP commentez même si c'est pour me dégulinguer et briser ma fic, je m'en fous. J'ai l'impression que ma fic ne sert plus à rien. Un peu comme pour mon ancienne, c'est pour ça que j'avais arrêté. Bref. J'éspère ne pas ressentir la même frustation, qui me ferait sans doute arrêter. Bon c'est sur cette note mélodramatique que je sors mon 6eme chapitre.

Chapitre 6: Direction la capitale!!

Punk et Miyo étaient intrigués : le magasin d’armes avait l’air vide et abandonné. C’est alors qu’ils aperçurent Drash sortir d’un escalier, une petite larme pendant à l’œil. Punk s’en étonna. C’était un ancien marine, pas une chochotte, pourtant des larmes sortaient de ses yeux. Quelque chose clochait. Il demanda à Drash ce qui se passait. Celui-ci répondit que rien ne s’était passé et fit signe aux deux garçons d’entrer. Après une rapide présentation, Minto leur demanda si eux aussi désiraient prendre part à la rebellion.

-Bien sûr qu’on participera ! avait répondu Miyo. Mais à quoi consistera notre rôle dans cette révolution ?

-Demain, on détruira la base de la Marine de cette île puis on ira à la capitale de Naryta, la célèbre ville Kudiru, mondialement connue pour abriter une population d’hommes-poissons équivalent à un quart de la population de L’île des hommes-poissons. Ils sont majoritairement soldats ou commerçants, et sont très bien intégrés dans la société. D’ailleurs le roi aussi est un homme-poisson, et il a été attiré par cet archipel car il y avait beaucoup de ses semblables. De toute façon on reparlera de cela demain, quand nous prendrons la mer.

Drash acquiesça. Il sembla alors réaliser quelque chose, et il demanda pressement à Minto, quelques larmes de sueurs suintant sur son front :

-Tu as dit Kudiru ? La capitale de Naryta se trouve là-bas ? C’est étrange. Cette île a toujours été mal famée, et Baryton doit être d’une puissance exceptionnelle si il a réussi à vaincre les nombreux pirates qui s’y trouvaient.

-Il ne les a pas vaincu, répondit calmement Minto. Tous les pirates de la région travaillent pour lui, en échange de sa protection. Et aussi tant qu’ils restent dans les terres du royaume, les Marines n’ont pas le droit de les arrêter. Ce sont comme des Capitaines corsaires à petite échelle.

-Et il y en a beaucoup ? demanda Punk.

-L’armée de Baryton compte plus de 40 000 soldats, dont 15 000 sont des hommes-poissons, 5 000 des humains et le reste des pirates de n’importe quelle espèce. Nous faisons pâle figure, avec nos mille soldats…

-Quoi ?cria Miyo. Nous ne sommes que 1000 dans le mouvement révolutionnaire ? Mais on va se faire massacrer !! Qu’est-ce qu’on pou…

- NOUS ALLONS LES VAINCRE !!! cria Minto, qui maintenant pleurait. Je… je ne laisserais pas ces fils de chiens au pouvoir ! Ils font de nous des esclaves !! Nous allons mettre fin à cet impitoyable règne, quoi qu’il en coûte !!

Elle fut soutenue par les cris de ses compagnons d’armes. Ils scandaient « Mort à Baryton » ou « Retrouvons notre liberté ». Drash, Punk et Miyo, furent alors vraiment attristés. Ils n’imaginaient pas l’ampleur du malheur de la population. Le médecin cria :

-Tu as raison, Minto, et nous allons vous aider !! Dans trois jour nous botterons le cul à ce Baryton !!!



Deux jours et demi plus tard : Non loin de Kudiru.

Un énorme vacarme retentissait sur le Lion’s Blow, l’un des trois navires qui formaient la flotte des révolutionnaires. Ceux-ci n’étaient plus qu’a quelques centaines de mètres de leur but, la capitale. L’avant-veille, ils avaient détruit la base de Lavanda. Malheureusement Wiggler n’était pas présent, ce qui voulait dire que ça leur faisait un ennemis de plus à vaincre. Ils avaient alors prit la mer, avec bien sûr le Lion’s Blow mais aussi avec deux énormes bateaux qui pouvaient accueillir chacun 500 personnes. C’est ainsi que les révolutionnaires étaient partis à l’aventure. Mais maintenant qu’ils étaient près du but, une certaine anxiété avait commencé à les prendre. Ils avaient peur de mourir, ce qui était facilement explicable : ils étaient 40 fois moins que les ennemis, et ils ne bénéficiaient pas de l’effet de surprise car les Marines de la base avaient prévenu le roi par escargophone. Tout allait mal, mais ils n’étaient pas près d’abandonner. De toute façon il était trop tard, le roi allait envoyer une expédition punitive à Lavanda et brûler l’île. Les dés étaient jetés. Minto était assise sur la figure de proue du Lion’s Blow. Le vent faisait voler ses cheveux. Elle portait une tenue en cuir moulante et avait un pot rempli de terre à la ceinture. Quand Punk lui avait demandé pourquoi elle portait ça, elle avait souri et murmuré : « Vous verrez bien ». Alors d’un coup elle se retourna et cria, en pointant du doigt la côte : » Il y a des bateaux de la marine là-bas !! Mais aucun signe de Wiggler !! Et les bateaux se dirigent vers nous » Les révolutionnaires crièrent alors de toutes leurs forces et les hommes armèrent les canons. C’est alors que Drash s’avança et cria :

-Rangez-moi ces canons, on n’en aura pas besoin ! Moi, Punk, Miyo et j’imagine Minto sommes assez puissants pour les couler. Gardez les munitions pour le vrai combat. Et surtout faites attention : les civils seront de leur côté.

Les hommes obéirent et les quatre interpellés se dirigèrent sur les proues des bateaux. Au bout de quelques minutes, les bateaux de la marine furent à portée de canon. Et les Marines ne se privèrent pas et ouvrirent le feu. Le ciel se couvrit de centaines de boulets de canons. Punk empoigna alors son bazooka multicolore et cria : « Hell’s Bazooka : Frozen Blow !! », et alors un immense souffle glacé se propagea et gela une bonne partie des boulets qui retombèrent en mer sans exploser. De son côté Drash se transforma utilisa une technique des Hommes-Poissons, Karakusagawara Seiken, qui stoppa une partie des boulets. Miyo dégaina ses chaînes et envoya une volée de coups contre les projectiles qui furent renvoyées vers un des bateaux qui explosa. C’est alors que Minto utilisa une technique étrange : Elle posa son pot de terre devant elle et soudain une énorme plante carnivore en poussa. Au moment où elle toucha les boulets une formidable onde de choc se produisit et les projectiles se dispersèrent.

Les autres Révolutionnaires sifflèrent, admiratifs. Les quatre étaient exceptionnellement forts. Drash se demandait comment Minto avait fait, mais ils n’avaient pas le temps de se poser des questions. Déjà les Marines étaient prêts à envoyer une autre salve. Mais Punk n’allait pas les laisser faire. Il empoigna de nouveau son bazooka, et tira un énorme boulet de canon dont la déflagration détruisit les deux bateaux en même temps. Les hommes reprirent confiance. Avec de tels monstres avec eux, ils ne pouvaient pas perdre. Au bout de quelques minutes les bateaux accostèrent enfin, et les habitants les observèrent, perplexes. Ils avaient peur de ces hommes armés qui avaient détruits des navires de la Marine. Dans un grand remue-ménage, les civils humains coururent dans les rues en criant. Seuls les Hommes-Poissons restaient, prêts à se battre pour leur roi. Nombre d’entre eux avaient des tatouages de pirates. C’est à ce moment là que Drash aperçut Wiggler. Le colonel arborait un air confiant, un cigare à la bouche. Il portait un énorme sabre à la ceinture. Il le dégaina de quelques centimètres. Drash déclara aux autres que ce serait lui, son adversaire. Et personne d’autre. En entendant ces paroles le Marine rit puis déclara :

-Ainsi donc ce combat sera un duel intergénérationnel. L’ancienne génération de le Marine contre la nouvelle. Ça sera amusant.

Drash sauta à terre afin de se rapprocher de son adversaire. Mais des dizaines de pirates, Hommes-poissons ou non, lui barrèrent la route.

-Si tu veux faire ton duel, il faudra tous nous tuer !! déclara l’un d’eux, confiant.

-Si vous désirez mourir un peu plus tôt que les autres, ce n’est pas mon problème.

Sur ces mots, il dégaina Kento et d’un seul coup il fit valser tous ses assaillants. Mais d’autres vinrent. Alors Drash répéta cette action inlassablement, attendant patiemment l’heure de son duel. C’est alors que Miyo se tint près de son grand-père et l’aida à grands coups de chaînes. Bientôt tous le révolutionnaires étaient sur terre ferme et alors un énorme tumulte éclata. On n’entendait plus que les tintements de sabres, les coups de feu et les cris des combattants. Les Hommes-poissons étaient majoritairement plus forts que les humains, et ils prirent l’avantage. Minto, hors d’elle de voir ses camarades tomber, posa ses mains au sol et cria : « Green Floor !! ». Le sol se couvrit alors d’une multitude de ronces qui lacérèrent les ses ennemis et cela permit à Drash de s’approcher de Wiggler. Celui-ci sortit complètement son sabre de son fourreau et porta le premier coup. Les deux lames se frappèrent avec une énorme violence, et Drash sourit. « Ça promet », pensa-t-il.

Edit:en effet je posterais plus tard la prochaine fois. Et j'ai environ 5 chapitres d'avance!!! Le prochain arc est déjà tout près dans ma tête, et les prochains persos ont déjà été aperçus dans le manga(surprise surprise ;D)

Page 1 sur 2 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/