Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Dim 13 Jan 2013 17:15 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2012
Messages: 45
Localisation: Vers l'infini et l'au-delà!!!
Salut à tous! Aujourd'hui j'inaugure ma première fic:"La course du temps"!!! Oh yeah! N'hésitez pas à laisser un commentaire, positif ou négatif, j'aime bien voir votre point de vue. En tout cas, bonne lecture!!!

LA COURSE DU TEMPS



Arc 1: Atilh
Chapitre 1: Le chasseur
Chapitre 2: Les terres d'Atilh

Fiches Personnages

Grey Prelow
Spoiler: Montrer
Nom : Prelow
Prénom : Grey
Âge : 30 ans
Taille : 1m79
Poste : capitaine
Origine : West Blue
Description (tiré du texte) : "Il était de taille moyenne, dans les 1m80. Ses cheveux noirs tombaient jusqu'au bas du cou, avec au bout des mèches grises. Il possédait des yeux marrons perçants, qui montrait une détermination certaine dans tout ce qu'il faisait. L'homme avait un corps plutôt fin, et possédait un sabre au niveau de sa hanche. Ses habits, une chemise blanche surmontée d'une veste noire, semblaient neufs. Son nom était Grey, Grey Prelow."
Anniversaire : 20 octobre
Ile fétiche : île printanière au printemps
Couleur : gris
Correspondance animale : loup
Nationalité : norvégien
Odeur : sang
Nourriture favorite : saumon fumé
Style de combat : haki + sabre
Rêve : encore inconnu...

Ismaël Alkär
Spoiler: Montrer
Nom : Alkär
Prénom : Ismaël
Âge : 23 ans
Taille : 1m75
Poste : second
Origine : West Blue
Description (tiré du texte) : Il était métisse, avait des cheveux châtains clairs et possédait des yeux bleus, tout alerte. L'habillage du jeune homme était composé d'une chemise bleue foncée déboutonnée et un short noir. Il avait au pied des espèces de chaussures courtes.
Nationalité : magrébin
Anniversaire : 30 août
Ile fétiche : île automnale en été
Couleur : rouge bordeaux
Correspondance animale : l'aigle
Odeur : épices orientales
Nourriture favorite : le couscous
Style de combat : Encore inconnu
Rêve : encore inconnu...

James O'Brian
Spoiler: Montrer
Nom : O'Brian
Prénom : James
Âge : 34 ans
Taille : 2 m 50
Poste : Charpentier/mécanicien
Origine : West Blue
Description (tirée du teste) : L'homme était gigantesque. Ses énormes bras et ses pectoraux saillants ressortaient grâce à son T-shirt rouge, tacheté de traces de gras. Ses cheveux, coupés courts, étaient aplatis par de l'huile de moteur. Ce détail laissait penser qu'il avait besoin d'avoir un minimum d’esthétique. Son regard, perplexe, laissait passer autant de gentillesse que de force. Cependant, même dans ce corps fort et brutal, une grande connaissance des savoirs de ce monde était présente en lui.
Nationalité : irlandaise
Anniversaire : 17 mars
Île fétiche : île printanière en hiver
Couleur : vert trèfle
Correspondance animale : un rhinocéros
Odeur : l'huile
Nourriture favorite : côte de bœuf rôti
Style de combat : pour l'instant, on sait juste qu'il est badass
Rêve : encore inconnu

Jason Smith
Spoiler: Montrer
Nom : Smith
Prénom : Jason
Âge : 22 ans
Taille : 1 m 69
Poste : navigateur/ingénieur
Origine : West Blue
Description (tirée du texte) : Vêtu entièrement de vêtements neufs, en cuir pour la plupart, l'homme était plus jeune et plus petit que le reste de l'équipage. A sa hanche, il avait accroché un fusil à pompe et une besace, remplis d'objets en tout genre. Enfin, il possédait des cheveux bruns, des yeux verts remplis de malice et un visage plutôt clair. Tout laissait penser que c’était un grand charmeur. A son poignet, un log pose cassé était attaché.
Nationalité : anglaise
Anniversaire : 25 janvier
Île fétiche : île hivernale en automne
Couleur : blanc cassé
Correspondance animale : un renard
Odeur : la poudre
Nourriture favorite : sandwich
Style de combat : fusil à pompe + mystère ?
Rêve : encore inconnu



Prologue :

10 ans avant que Gol D.Roger deviennent le seigneur de pirates
Grandline


-Nous sommes attaqués par des pirates !!!
Ce cri résonna à travers tout le bateau. C’était un navire d’explorateurs, n’arborant aucun drapeau. Dès que l’alerte eut retenti dans tous le navire, tout l’équipage se mit sur le pied de guerre. Il était pourtant trois heures du matin et une brume épaisse recouvrait la mer. Mais ce n’était pas la première fois que les marins affrontaient ce genre de situation. Ils connaissaient tous leur mission lors d’une situation pareille.
Un homme se précipita vers la poupe du navire et descendit les escaliers qui menaient vers la cabine luxueuse du capitaine. Il ouvrit grand la porte et déclara, à bout de souffle :

-Capitaine, nous sommes abordés par des pirates !

La cabine était une pièce unique. Des étagères en bois étaient placées sur tout le mur gauche. Elles étaient remplies de livres en tous genres. Un bureau, encombré de cartes des quatre coins du monde, se trouvait au centre de la pièce. Au fond de la pièce, une fenêtre permettait d’admirer l’arrière du navire. Le capitaine assit sur une chaise. L’homme ferma l’ouvrage et se leva calmement, sans dire un mot. Il était parfaitement habillé, avec une veste bleue marine ouverte, un T-shirt noir et un pantalon souple, noir aussi. Le capitaine, marcha doucement vers le marin et lui donna enfin un mot :

-Dites au canonnier que je m’occupe de tout.
-Oui, Capitaine ! répondit le marin.

Le capitaine sortit sur le pont, et à l’aide d’une longue-vue, observa le bateau des pirates. Il déclara ensuite à son équipage :

-Laissez les approcher.

Le navire adverse approcha et se colla au bateau. Le capitaine avança et se mit en face des pirates. Il leur jeta un regard imposant, puis retourna sur son navire. Tous les pirates étaient au sol, évanouis.

-Reprenons maintenant notre route !


Fin du prologue


C'est un peu court, mais patience, le chapitre 1 sera plus long.

_________________
Matpirate vous conseille :
La course du temps, par Matpirate (It's me !)
L'ange, le rebut et le mutant, par Zedka
Les Juges Pirates, par Valet_de_Pic

Spoiler: Montrer
Image

I am The Chopperman !!


Dernière édition par Matpirate le Ven 28 Juin 2013 23:28, édité 12 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Dim 13 Jan 2013 17:41 
20 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Déc 2012
Messages: 422
Localisation: Dans une forêt, écrivant sur la tombe d'un homme mystérieux.
Pour l'instant,rien ne se passe dans ta fic.A part que de navires se croisent.Mes bon,ce n'est qu'un prologue.
Sinon,je me demande quand sortiras le chapitre 1.Au passage je n'ai pas vu de fautes de frappes en lisant et en relisant ta fic.

_________________
Image


"C’est peut-être parce que j’ai peur, et qu’il me donne du courage."
Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu, Gandalf.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Dim 13 Jan 2013 21:21 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2012
Messages: 45
Localisation: Vers l'infini et l'au-delà!!!
Keruko .D.Kinlok a écrit:
Pour l'instant,rien ne se passe dans ta fic.
C'est assez normal, vu le fait que c'est un prologue, qui sert à introduire le développement. J'aurai préféré sortit ce prologue avec le chapitre 1, mais faute de temps, je ne les ai pas encore copié.
Keruko .D.Kinlok a écrit:
Sinon,je me demande quand sortiras le chapitre 1
Normalement, la semaine prochaine, si je ne suis pas agressé par des tueurs sanguinaires avant.
En tout cas, j'espère que tu continueras à me suivre!

_________________
Matpirate vous conseille :
La course du temps, par Matpirate (It's me !)
L'ange, le rebut et le mutant, par Zedka
Les Juges Pirates, par Valet_de_Pic

Spoiler: Montrer
Image

I am The Chopperman !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Mer 16 Jan 2013 13:14 
40 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Oct 2012
Messages: 502
Tu as enfin mis ton prologue en ligne, alors je met enfin un commentaire.
Bon, même chose que Keruko D. Kinlok, il ne ce passe pas grand chose dans ce prologue et je persiste à dire que tu aurais du le publier avec le chapter one.
Bon, et bien bonne chance pour la suite !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Mer 16 Jan 2013 14:09 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2012
Messages: 45
Localisation: Vers l'infini et l'au-delà!!!
Citation:
je persiste à dire que tu aurais du le publier avec le chapter one

J'aurais préféré moi aussi, mais je suis en train de l'écrire donc c'était impossible...
Et merci pour ce petit mot, je te souhaite bonne chance aussi(même si à vrai dire, on se voit demain)§

_________________
Matpirate vous conseille :
La course du temps, par Matpirate (It's me !)
L'ange, le rebut et le mutant, par Zedka
Les Juges Pirates, par Valet_de_Pic

Spoiler: Montrer
Image

I am The Chopperman !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Mar 22 Jan 2013 17:42 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2012
Messages: 45
Localisation: Vers l'infini et l'au-delà!!!
Suite à des retards dû au multiples contrôles que j'ai eu cette semaine, je vous informe que mon prochain chapitre sortira sûrement ce week-end voir peut-être avant. Je m'excuse profondement pour ce retard qui m'embête beaucoup. Au fait, si vous lisez cette fic, vous pouvez ne pas mettre de commentaire, mais au moins votez au sondage pour savoir votre avis. Même si le sondage actuelle est surtout là pour le fun!

_________________
Matpirate vous conseille :
La course du temps, par Matpirate (It's me !)
L'ange, le rebut et le mutant, par Zedka
Les Juges Pirates, par Valet_de_Pic

Spoiler: Montrer
Image

I am The Chopperman !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Mar 22 Jan 2013 18:53 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2009
Messages: 2337
Localisation: :noitasilacoL
Ben c'est bien écrit, mais comme c'est un prologue évidemment on s'ennuis un peu^^ Mais rien de bien méchant !!

On comprend ce qui se passe, mais je suis dubitatif.

Je penses que l'intérêt d'un prologue est de présenter le ou les personnages principaux. Là, on ne connait personne. On comprend juste que le capitaine d'un bateau non identifié. Qu'appelles tu "explorateur"? Sont-ils des explorateurs style Ohara, ou des explorateurs financés par un royaume, des pirates, des scientifiques de la marine?...

Mais c'est la même chose dans toutes les fics, le début est lent (même one piece a un premier chapitre mou)

Courage et à ta prochaine parution !!

Matpirate a écrit:
Keruko .D.Kinlok a écrit:
Sinon,je me demande quand sortiras le chapitre 1
Normalement, la semaine prochaine, si je ne suis pas agressé par des tueurs sanguinaires avant.


Matpirate a écrit:
Suite à des retards dû au multiples contrôles que j'ai eu cette semaine, je vous informe que mon prochain chapitre sortira sûrement ce week-end voir peut-être avant.


Profs sanguinaires?^^ :Luffy hilare:

_________________
le plus puissant des démons, ma fan-fic sur le précédent possesseur du fruit du magnétisme.

goodeed Venez faire des dons gratuits pour aider des enfants du Tiers Monde à se nourrir et être vaccinés, et pour planter dans arbres en Inde !

le même genre de site, mais avec un peu plus de choix dans les dons

Fluctuat Nec Mergitur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Mar 22 Jan 2013 19:03 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2012
Messages: 281
Localisation: En train de me la couler douce à Water Seven
Bon je vais commenter ce prologue:
-Niveau orthographe, grammaire, conjugaison... Rien de choquant, au contraire. Je n'ai pas vu une seule faute dans ma première lecture, et je ne pense pas en trouver à la deuxième.
-Niveau syntaxe: tout est ok, on comprend bien, même si c'est super court c'est un bon début.
-Niveau histoire en elle-même: bah c'est sûr qu'en 10 lignes on peut pas avoir des milliers de choses, mais bon c'est normal qu'il pose son action, c'est bien même, être zen dans l'écriture de son texte :3 Et le coup du capitaine des explorateurs qui fait le Hki des rois, je trouve ça surprenant. Bref on verra bien.
En somme bon chapitre

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Mar 22 Jan 2013 22:15 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2012
Messages: 45
Localisation: Vers l'infini et l'au-delà!!!
Bon je réponds à vous deux en même temps:
-musicman:
Citation:
Qu'appelles tu "explorateur"? Sont-ils des explorateurs style Ohara, ou des explorateurs financés par un royaume, des pirates, des scientifiques de la marine?...

Effectivement, c'est peu claire dans le prologue, mais c'était voulu. L'histoire sera assez sombre dans le sens que c'est pas la même ambiance que sur le bateau de Luffy. La grosse partie de l'histoire se déroulera sur le nouveau monde, dans une mer qui ne pardonne pas, un petit peu avant l'ère de Roger. Mais en tout cas, j'essayerai d'être plus claire dans les prochains chapitres. Et au niveau d"explorateur", se sont des explorateurs style Ohara.
Citation:
Profs sanguinaires?^^ :Luffy hilare:

OUI!!! :Sandji sur le cul:


-Tohra Gari:
Citation:
-Niveau orthographe, grammaire, conjugaison... Rien de choquant, au contraire. Je n'ai pas vu une seule faute dans ma première lecture, et je ne pense pas en trouver à la deuxième.
Merci, j'essaye de faire pas de fautes, même si c'est pas l'objectif premier.

Rien à répondre pour la syntaxe.
Citation:
-Niveau histoire en elle-même: bah c'est sûr qu'en 10 lignes on peut pas avoir des milliers de choses, mais bon c'est normal qu'il pose son action, c'est bien même, être zen dans l'écriture de son texte :3 Et le coup du capitaine des explorateurs qui fait le Hki des rois, je trouve ça surprenant. Bref on verra bien.
Sûr que c'est court, mais tout sera appronfondi dans le chapitre 1 (en cours d'impression).
Merci à tout les deux d'avoir commenté ma fic! A bientôt!

_________________
Matpirate vous conseille :
La course du temps, par Matpirate (It's me !)
L'ange, le rebut et le mutant, par Zedka
Les Juges Pirates, par Valet_de_Pic

Spoiler: Montrer
Image

I am The Chopperman !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 19:29 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2012
Messages: 45
Localisation: Vers l'infini et l'au-delà!!!
Bon, aujourd'hui, je sors le chapitre 1, avec un retard de folie. Pendant ces semaines, j'ai réfléchi, sur la fic, sur l'histoire. Bref, je me suis rendis compte que j'avais sortis le prologue à la va vite. Maintenant, stop le blabla, et bonne lecture! :)

CHAPITRE 1: LE CHASSEUR



Quelle mer maudite! Cela fait plus de deux semaines que nous sommes perdus dans le triangle de Florian. Notre log pose est cassé. Tout cela est dû à l'attaque d'un chasseur de primes surnommée le Rapace. J'ai entendu dire qu'il racontait qu'il travaille pour son propre compte, mais les bas fond assurent que c'est en vérité un chien du gouvernement. Cela voudrait que les cinq étoiles veulent notre peau! C'est impensable! Nous n'avons pas de prime. Cependant, il st vrai que nos travaux personnelles pourraient déranger le gouvernement mondial... Enfin, là n'est pas la priorité. Nous commençons à manquer de vivres et les hommes s'impatientent.
Jour 154 depuis notre départ

L'écrivain soupira. Il était de taille moyenne, dans les 1m80. Ses cheveux noirs tombaient jusqu'au bas du cou, avec au bout des mèches grises. Il possédait des yeux marrons perçants, qui montrait une détermination certaine dans tout ce qu'il faisait. L'homme avait un corps plutôt fin, et possédait un sabre au niveau de sa hanche. Ses habits, une chemise blanche surmontée d'une veste noire, semblaient neufs. Son nom était Grey, Grey Prelow.

Grey ferma le journal et se leva. Cela faisait bien longtemps que l'homme était séparé de sa terre natale. Il dirigeait l'équipage d'exploration de son île. Il devait, selon les ordres, ramené des trésors du Nouveau Monde, mais le capitaine avait une toute autre idée en tête. L'histoire l'avait toujours intéresse plus que tout, et Grey était prêt à n'importe quel sacrifice pour la découvrir dans son intégralité. Et tout en pensant à cela, l'homme monta sur le pont de son bateau.

Le pont était désert. On ressentait seulement par alternance les bourrasques glacées de la mer démontée. Les vagues déchaînées envoyaient tanguer le magnifique navire de Grey. C'était un bâtiment dont il éprouvait une grande fierté. Il ressemblait à une caravelle. Le navire était de couleur noire. On y trouvait une cuisine équipée pour pouvoir convenir au besoin des marins. Le dortoir était en deux parties: la première, juste en-dessous du pont, était le lieu des mousses et des matelots. Ils dormaient sur des hamacs, tous attachés là où on pouvait les faire tenir, ce qui causait un sacré remue-ménage lors du coucher. La seconde partie était celle des gradés et des personnes importants, on y comptait 4 lits avec matelas. Le navigateur, le second et un dénommé James dormaient ici. Personne ne couchait dans le quatrième lit. Aucun des membres de l'équipage le savait, sauf le trio gradés et Grey, mais jamais ils n'ont voulu dire pourquoi. Le gigantesque pont à canon que possédait le bateau séparait les deux étages. Dehors, un cheval blanc, en train de ruée, se trouvait sur la proue. Le bateau trouva son nom de là, Rebel Horse. Mais la pièce que préférait Grey, elle était en hauteur. C'était la vigie, et jamais une vigie pareille avait été vu. Elle était en forme de sphère, et était totalement vitrée. Rapidement, on la surnomma à juste titre la Bulle. Cette presque pièce abritait une bibliothèque, rempli de livres laissant rêveur. Tous les ouvrages recensaient des légendes, des trésors, des contes et les histoires du monde entier. Bref, c'est là que Grey passait la majorité de son temps, que se soit pour étudier ou pour recevoir des personnes.

Grey marcha lentement sur le pont, évitant les vagues comme si il savait où aurait lieu le prochain éclat. Le capitaine avança ainsi pendant quelques minutes, puis, s'arrêta. Une trappe se découvrait à ses pieds. Grey l'ouvrit et descendit les marches qui s'enfonçait dans son bateau. L'homme arriva dans le premier dortoir. On entendait des ronflements et des râles. Bref, la déprime régnait en ce lieu.

-Salut les gars! s'exclama avec enjouement Grey.
-Bonjour cap'tain. répondirent tristement les hommes.

De toute évidence, seul un bon repas et la terre ferme les rendraient heureux.

Grey continua sa descente pour arriver au niveau du pont à canon. L'endroit était humide, sombre et désert. un courant d'air glacial circulait librement dans le lieu. L'homme ne s'attarda point ici et s'engagea dans le dernier escalier. Au bout des marches, il arriva devant une porte en bois. Grey l'ouvrit sans se poser de questions. Il était après tout le capitaine et aucune chose devait lui être cacher sur son navire. Grey entra donc dans le second dortoir, celui réservé aux gradés. Un seul des quatre lits était occupé. Grey esquissa un sourire et bouscula le dormeur. Celui-ci se leva en sursaut, poussant un petit cri de surprise.

-Que se passe-t-il?! demanda affolé le jeune homme.

Il était métisse, avait des cheveux châtains clairs et possédait des yeux bleus, tout alerte. L'habillage du jeune homme était composé d'une chemise bleue foncée déboutonnée et un short noir. Il avait au pied des espèces de chaussures courtes.

-Ce n'est que moi Ismaël. Lui répondit le capitaine.
-J'ai eu peur! Pourquoi m'as-tu réveillé?
-On subit un orage.
-Et alors?
-Nous sommes sur le Triangle de Florian, et logiquement la mer est calme, presque inquiétante. Je pense donc qu'on approche d'une île. Comme tu es le second, j'ai préféré t'informer, car sinon c'est les cris de joie des hommes qui t'auraient réveillé.
-Ah, merci. Heureusement que tu es là. C'est vrai que j'aurai paniqué sinon.

Grey se mit à rire de la peur de son ami, et celui-ci le rejoignit immédiatement. Soudain, Ismaël remarqua une chose étrange:

-Dit Grey, t'entend pas des cris? demanda Ismaël.
-Si, tu as raison. Allos voir ce qui se passe. répondit le capitaine.

Les deux amis montèrent les marches quatre à quatre, puis, arrivés sur le pont, ils distinguèrent enfin les hurlements, et ceux-ci les fit sourire:

-Terre en vue, terre en vue!

* * *


Pendant ce temps là, sur une île, quelque part dans Grandline

-Chef, nous avons localiser un navire ressemblant à celui de Grey Prelow!
-Où ça? demanda une voix grave.
-Près de l'île de Skooma, dans le triangle de Florian! répondit l'interrogé.
-Très bien. C'est Atilh qui s'occupe du secteur. C'est un bon moyen de vérifier ses compétences. Enfin, deux sécurités sont préférables à une seule. Préparez un navire pour les Sabaody, nous partons.
-Oui chef!

Le chef se trouvait dans l'ombre, de sorte qu'on ne pouvait distinguer son visage. Seul sa silouhette ressortait: c'était un homme imposant, dans les deux mètres, musculeux et avec des longs cheveux noirs. Et avant de se lever, il déclara:
-Ainsi donc, tu as décidé de te rendre dans le Nouveau Monde, Grey. Malheuresement, je crains que tu n'y arrives jamais.

* * *

Ile de Skooma, Grandline

La brume régnait sur l'île. On ressentait que le vent et le froid mordant. Au loin, on pouvait apercevoir au loin une ombre gigantesque, ressemblant à un château. Mais ce qui était le plus inquiétant, c'est que tous les armes faisaient dans les vingt mètres. Ainsi ressemblait l'île selon une vieille légende.

-Hé bien quelle île accueillante! déclara un matelot.
-Je te le fais pas dire, lui répondit un autre mousse. Espérons quelle est habitée au moins!
-Taisez-vous et observez! Nous ne sommes peut-être pas les bienvenus! gronda Ismaël.
-Ismaël a raison! Je crois que nous sommes observés... rajouta Grey.

Soudain, trois hommes sortirent de la brume oppressante. Deux des hommes restèrent en arrière, et le troisième s'avança. Il prit une grande inspiration et déclara:

-Vous marchez sur le territoire du grand roi Atilh! Payez la taxe de séjour ou repartez sur le champ!
-Et voilà, les gens de l'île sont encore des pourris. On est vraiment chanceux! râla un matelot.
-On en a rien à faire de la taxe! répondit Ismaël. On veut juste de l'eau, de la nourriture et un log pose!
-Et puis quoi encore. Gardes! cria Le chef de la bande.

Les deux soldats sortirent chacun un sabre et se mirent en position d'attaque. L'équipage sortit eux aussi les armes. Soudain, Grey sortit de la foule et lui demanda:

-Dites moi, savez-vous quel a été votre plus grosse erreur?
-Non, je crois que je n'en ai pas fait.
-Moi je sais c'est quoi. Vous avez mal parlé à mes hommes.

Le capitaine disparut alors du regard de l'homme. Puis, il réapparut en face de celui-ci, légèrement incliné. Une goutte tomba dans le silence, puis deux, puis trois, et une flaque de sang se forma à ses pieds. Le chef de la bande s'était fait embroché par Grey. Les gardes prirent alors peur. Mais non pas à cause de la mort du supérieur, non, à cause du sourire assassin qui se portait à ses lèvres.

Fin du chapitre 1


N'hésitez pas à commenter!

_________________
Matpirate vous conseille :
La course du temps, par Matpirate (It's me !)
L'ange, le rebut et le mutant, par Zedka
Les Juges Pirates, par Valet_de_Pic

Spoiler: Montrer
Image

I am The Chopperman !!


Dernière édition par Matpirate le Sam 11 Mai 2013 16:49, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 20:56 
20 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Déc 2012
Messages: 422
Localisation: Dans une forêt, écrivant sur la tombe d'un homme mystérieux.
Hmm.Bon chapitre n°1.Je n'ai rien à dire de spécial sur ton chapitre Matpirate.

Matpirate a écrit:
Personne ne couchait dans le quatrième lit.


Ce n'est pas plutôt:
Personne ne se couchait dans le quatrième lit.

Matpirate a écrit:
Un seul des quatre lits


Ce n'est pas plutôt sa:
Un seul des quatres lits.

Et je n'ai rien vu d'autre comme fautes.

Vivement le chapitre n°2 !

_________________
Image


"C’est peut-être parce que j’ai peur, et qu’il me donne du courage."
Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu, Gandalf.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Mar 19 Fév 2013 22:32 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2012
Messages: 45
Localisation: Vers l'infini et l'au-delà!!!
Citation:
Personne ne se couchait dans le quatrième lit.

Pour ça, tu as sûrement raison. Je regarderais, mais il est vrai qu'après relecture et du recul, ça sonne mieux.


Citation:
Un seul des quatres lits.

A ma connaissance, un chiffre écrit en lettres est invariable. Par exemple lors de la phrase réponse d'un devoir de maths, tu ne dis pas: Il reste à Mathieu quatres parts de pizzas(Cet exemple est complètement pourri et non-explicatif)

Sinon merci d'avoir commenter si vite, ça fait plaisir!

_________________
Matpirate vous conseille :
La course du temps, par Matpirate (It's me !)
L'ange, le rebut et le mutant, par Zedka
Les Juges Pirates, par Valet_de_Pic

Spoiler: Montrer
Image

I am The Chopperman !!


Dernière édition par Matpirate le Sam 11 Mai 2013 16:46, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Mer 20 Fév 2013 12:28 
40 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Oct 2012
Messages: 502
Ah ! Après ces longues semaines d'absences, ces longues semaines de tannage, ton chapitre est enfin paru !
Il est fantastique, j'adore !
Vivement le chapitre 2 !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Mer 5 Juin 2013 22:31 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2012
Messages: 45
Localisation: Vers l'infini et l'au-delà!!!
-Quel est cet endroit? Le cabinet d'écriture? Tiens, une fic par terre, lisons-là! Comment s'appelle t-elle? "La course du temps". Le Chapitre 2...

Paroles à partir de 0:20

Chapter two
Chapter two
C'est un super chapter
Ecrit par
Matpirate
Spécialement pour vous
Avec le beau Zedkam son fidèle relecteur
Matpirate
Matpirate
N'a pas en lui le pouvoir
De sortir
Un chapitre
Toute les
Deux semaines
C'est pour ça
Qu'il vous pré-
-sente ses sin-
-cères excuses
Il vous jure qu'il continuera sa
fic jusqu'au bout...

(Fin de la sicmu)

Chapitre 2: Les terres d'Atilh


L’épée de Grey était recouverte de sang. Un liquide rouge coulait abondamment du corps du chef des gardes. Son cadavre tenait sur l'épaule du capitaine, les yeux encore ouverts de stupéfaction. Alors, dans un geste sanguinolent, Grey retira son sabre. Le corps s'effondra sur le sol, dans un bruit assourdissant dans ce long silence. Un des deux gardes recula alors d'un pas, suivi d'en autre, avant de se retourner et de courir en hurlant. Il fut rapidement rejoint par son acolyte. Les explorateurs les regardèrent courir, immobiles et taciturnes. Quand les deux soldats furent à perte de vue, quelqu'un parmi l'équipage fendit les rangs pour arriver au niveau du capitaine. L'homme était gigantesque. Ses énormes bras et ses pectoraux saillants ressortaient grâce à son T-shirt rouge, tacheté de traces de gras. Ses cheveux, coupés courts, étaient aplatis par de l'huile de moteur. Ce détail laissait penser qu'il avait besoin d'avoir un minimum d’esthétique. Son regard, perplexe, laissait passer autant de gentillesse que de force. Cependant, même dans ce corps fort et brutal, une grande connaissance des savoirs de ce monde était présente en lui. Soudain, il se mit à parler à Grey:

-Capitaine, pourquoi ne pas les avoir tués?
-Je ne sais pas, James, je ne sais pas... lui répondit, l'air vague, Grey.
-Tu parles d'une réponse! s’exclama Ismaël. En tout cas, on ne semble pas les bienvenus ici.
-C'est vrai, vu que j'ai laissé partir les deux gardes, on risque d'avoir toutes les troupes de l'île à nos trousses. acquiesça le capitaine. Ecoutez-moi tous! Nous allons nous séparer en trois groupes! Le premier partira dans cette forêt, avec moi. Le second suivra Ismaël et James qui longeront la côte. Le troisième restera sur le bateau. D'accord?
-Oui, Capitaine! répondit l'équipage en cœur.
-Qui vient dans la forêt avec moi? demanda Grey.

Un seul homme leva la main. Vêtu entièrement de vêtements neufs, en cuir pour la plupart, l'homme était plus jeune et plus petit que le reste de l'équipage. A sa hanche, il avait accroché un fusil à pompe et une besace, remplis d'objets en tout genre. Enfin, il possédait des cheveux bruns, des yeux verts remplis de malice et un visage plutôt clair. Tout laissait penser que c’était un grand charmeur. A son poignet, un log pose cassé était attaché.

-Je n'attendais que toi, Jason. déclara avec enthousiasme Grey.
-Content que ça te plaise. On part tout les deux? lui répondit, un sourire aux lèvres, Jason.
-Oui. J'imagine que personne ne veut accompagner Ismaël et James aussi. Nous nous retrouverons plus tard. Bon courage.

***


Dans la forêt:
Grey et Jason marchaient maintenant depuis une heure. Cependant, sur cette île dangereuse, en plein Triangle de Florian, on perd ses repères journaliers. Le ciel est toujours sombre, et la brume permanente, donnant à la forêt un aspect fort inquiétant. Sa végétation était morne et fade, seul ses gigantesques sapins la caractérisait. On ne voyait pas le haut de ces derniers à cause du brouillard perpétuel. Cette forêt n'inquiétait pourtant peu les deux hommes qui se promenaient tranquillement. Soudain, Jason aperçut quelque chose:

- Tu ne vois pas cette lumière dans la clairière, au loin? demanda Jason.
-Si ça trouves, nous sommes morts tous les deux, et là-bas c'est le paradis. Tu ne crois pas? Répondit ironiquement Grey.
-Impossible. Avec tous les meurtres que tu as commis, tu n'iras jamais au paradis. répliqua Jason. Allons voir ce que c'est, d’accord ?

Le capitaine hocha la tête en signe d'approbation, et les deux compagnons s'approchèrent doucement de la clairière. Ils se cachèrent derrière un buisson et observèrent ce qui semblait être un camp de réfugiés. Des tentes en toile étaient placées aléatoirement, mais toutes tournés vers un puits se trouvant au milieu du lieu. Les habitants paraissaient tous faibles, assis sur le sol, se serrant le ventre. Ils étaient tous affaiblis, maladifs et affamés. Des hommes surgirent alors d'arbustes entourant la clairière. Ils étaient vêtus d'une armure en métal couvrant l'intégralité de leurs corps, et, pourtant, ils conservaient une agilité étonnante. A leurs mains, ils portaient des griffes d'acier longues d'un demi-mètre. Ils se regroupèrent en arc de cercle autour du campement et se mirent en position d'attaque:

-Sa majesté le seigneur Atilh nous envoie pour vous exterminés. Nous, l'unité d’assassins personnelle de notre bien-aimée roi est chargée de vous annoncez que vous êtes maintenant des clandestins. Vous n'avez pas obéis à notre seigneur, et selon la législation de ce pays, "toute personne n'obéissant pas au grand Atilh est condamné à mort". Vous allez donc crevés! déclara un des assassins.

La foule cria et se mit à courir dans tout les sens. Les soldats se mirent à leur chasse, riant en tranchant les pauvres réfugiés. Grey sentit alors monter en lui une colère profonde. Cependant, Jason le compris assez vite et posa sa main sur l'épaule de son capitaine pour le retenir:

-Calme-toi Grey! Nous ne pouvons rien faire pour l'instant, ce ne sont pas nos affaires! raisonna Jason.

A peine après avoir fini sa phrase, un cadavre ensanglanté atterri aux pieds des explorateurs. Et c'en fut trop pour Grey. Il se leva brusquement et utilisa son haki royal. La moitié des assassins s'effondrèrent. L'autre partie des meurtriers se regardèrent, interloqués. Mais leur première vision fut celle du Capitaine Prelow, ce dernier dégainant son sabre. Un des soldats prit la parole:

-Qui es-tu?
-Je suis Grey Prelow, explorateur "libre" et celui qui va vous tuer !

Aussitôt dit, le capitaine se baissa et mit toute sa force dans son sabre en le tournant le plus possible autour de lui, de façon à trancher les personnes à proximité. Les assassins le
comprirent rapidement et reculèrent en préparant leur garde:

-Tu ne peux rien faire contre nous! lui cria un soldat. Nous sommes trop loin de toi pour que tu nous touches et notre garde est...

L'assassin n'eut pas le temps de finir sa phrase. Grey libéra la pression exercée sur son sabre, produisant une onde de choc tranchante dans les airs. Tous les assassins se retrouvèrent à terre, inconscients. Il y eut un long silence, puis tous les villageois applaudirent et crièrent leurs joies. Après que l'ovation générale soit finie, le capitaine prit la parole:

-Et maintenant, expliquez-moi ce qui se passe sur cette île…

***


Au port:
Le port était un lieu chic, ordonné, et surtout, protégé. Des murets en pierre entouraient les bateaux, qui, contrairement à l'état de richesse de la population, étaient tous majestueux et gigantesques. Les bâtiments étaient ornés de symboles et arboraient des étendards différents. Une dizaine de gardes surveillaient chaque navire, mais, cependant, ils portaient tous la même tenue:

-Comment c'est possible de mettre autant de gardes au même endroit? On pourra jamais examiner tranquille les bateaux! se plaignit Ismaël.
-Soyons patient. répondit James, très calme. Ils finiront bien par partir.

La prédiction du mécanicien se confirma quelques instants plus tard. Une personne sortit d'un bateau, et, immédiatement, la moitié des soldats se mirent à son service. Le privilégié avait de l’âge. Sa longue barbe grise arrivait jusqu’au col de son manteau royale. Ses cheveux, blancs, tombaient jusqu’à ses épaules. Derrière lui se trouvait un jeune homme, intimidé par la solennité de ce lieu. Le garçon était sûrement le fils du vieil homme. Les deux personnages avancèrent tête haute vers le cœur de l’île, et tous les soldats qui étaient de garde les suivirent. Il ne restait plus que deux soldats :

-Tu vois, je te l’avais dit. déclara James. Maintenant on va attaquer les deux gardes et on pourra regarder de plus près les bateaux.
-J’aime bien ce plan. répondit le second, souriant. Dépêchons-nous ou les gardes reviendront.

***


Quelques secondes plus tard, les deux soldats étaient allongés au sol, inconscients. Un peu plus loin, Ismaël et James examinaient un gigantesque bateau, nonchalants. Le navire, fait de bois lourd et coûteux, était décoré de toute pars. Il était d'une forme circulaire et un ponton le reliait à la terre ferme. Son nom, le "Bliking", était inscrit sur sa coque. Un étendard sobre flottait dans les airs, accroché au grand mât.

-C’est dingue! s’exclama le mécanicien. Je suis sûr d’avoir déjà vu ce drapeau.
-Tu as dû le voir quand tu étais chargé de la protection d’une famille royale. suggéra Ismaël.

Mais son compagnon ne l’écoutait plus. Il était déjà perdu dans ses pensées. Le second décida donc de se promener dans le port pour passer le temps. Il se pavanait tranquillement devant chaque navire. Ismaël aimait imaginer les épopées vécues par ces imposants navires. Soudain, une douleur vive le prit à sa cheville :

-Argghhhhhh ! lâcha le second du Rebel Horse.

Immédiatement, James arriva en courant. Il aperçut un petit être à la cheville de son ami. La chose mordait de toutes ses grosses dents la cheville d’Ismaël. Celui-ci criait de douleur. Voyant la brute qu’était James arrivé, l’être se retira, montrant ainsi son visage. C’était un garçon gros, laid, mais qui paraissait très riche. Il portait un blouson de velours noir et un pantalon gris. Ses mains aux doigts boudinés étaient gantées et il portait en guise de cape une sorte de peau d'hippopotame. Il avait une dizaine d'année.

-On n’a pas le temps de jouer avec toi, le nain, répondit James en soupirant.
-Ferme-la et met-toi à genoux ! Allez, comme aujourd'hui est un bon jour, je te laisserai repartir avec ton petit copain si tu lèche mes bottes. Exécution !

James resta parfaitement calme et envoya dans les airs l'enfant d'une formidable baffe. -

-Joli, commenta Ismaël.
-Je sais.

Le garçon atterrit plus loin, se cognant contre la muraille. Il hurla un discours accompagné de larmes et de sanglots.

-Foi de futur lord, je ne laisserai pas passer ça ! Vous vous souviendrez de Wapol de Drum !

James s'arrêta net.

-Ça y est ! Ça me reviens, s'exclama-t-il, ce gamin, ce pavillon ! C'était Drum, le royaume de Drum !
-Comment ça ? demanda le second.
-Le gamin que j’ai fait valser, c'est le fils de Lord Sven, le souverain du royaume de Drum !
-Drum ?
-Drum est un royaume très puissant. Il se situe sur Grandline. Et je ne vois qu'une seule raison pour laquelle un souverain se trouve si loin de son royaume :

-L'Assemblée des Rois, déclara Grey. Ça commence à devenir intéressant.

Fin du chapitre 2

Un grand merci à Zedka pour son aide dans l'écriture de ce chapitre, qui je l'avoue à eu du mal à sortir. En tout cas n'hésitez pas à commenter! ^^

_________________
Matpirate vous conseille :
La course du temps, par Matpirate (It's me !)
L'ange, le rebut et le mutant, par Zedka
Les Juges Pirates, par Valet_de_Pic

Spoiler: Montrer
Image

I am The Chopperman !!


Dernière édition par Matpirate le Sam 8 Juin 2013 18:53, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] La course du temps
MessagePosté: Jeu 6 Juin 2013 16:49 
40 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Oct 2012
Messages: 502
Alléluia ! Au moment ou l'on s'y attendait le moins, ton chapitre paraît !
Bon, je n'ai plus grand-chose à dire, puisque j'ai déjà lu ton chapter une bonne demi-douzaines de fois^^... La réécriture de ce que je t'ai écrit à été plus poussée que ce que je croyais, tu as fait bien (même si je préférais ma fin avec les cadavre et tout scrogneugneu...).
Ah oui, tu aurais pu mentionner le fait que je t'ai écris la moitié du chapitre, même si tu as beaucoup modifié ! :Chapeau de paille goute:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com