Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Le Gouvernement Mondial est une :
Démocratie incomprise 0%  0%  [ 0 ]
Dictature se justifiant par un passé trouble 80%  80%  [ 20 ]
Institution tribale mais à grande échelle 4%  4%  [ 1 ]
Autre 16%  16%  [ 4 ]
Nombre total de votes : 25
Auteur Message
 Sujet du message: Les rouages de la politique dans One Piece
MessagePosté: Ven 11 Oct 2013 16:06 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2496
Localisation: Nulle part ailleurs
La Politique dans One Piece




Au vu des dernières nouvelles et plus particulièrement celles qui portent sur le fait que les rois gouvernant actuellement dans le monde de One Piece ne sont pas les rois originels à l’exception des Nefertaris, il serait alors intéressant d’ouvrir un sujet sur la politique dans One Piece, les systèmes de régence, l’accession et l’exercice du pouvoir.

La compréhension de l’organisation des communautés dans One Piece semble être envisageable d’un point de vue mondial, sous l’autorité d’un Gouvernement Mondial mais qu’en est-il vraiment ?

Quelle est réellement la politique du Gouvernement Mondial, sa vision, son fonctionnement, sa démarche à court et long terme ? Dictature ? Démocratie libérale ? Participative ? Régime militaire ?... etc.

Ce que l’on sait c’est qu’il est constitué par plus d’une centaine de royaumes, mais de quelle manière ce pouvoir mondial est-il partagé entre ces royaumes ? Est-ce que les royaumes constituent une sorte de parlement qui vote des lois émises par un gouvernement représentatif des différents royaumes et à la tête de ce gouvernement élu se trouvant le fameux Chef du Gouvernement ?

Ce que l’on sait c’est qu’aux plus hautes fonctions du GM on retrouve un groupe bien connu que l’on nomme le groupe des 5 étoiles, une sorte de conseil des sages qui en toute vraisemblance représente la plus haute autorité décisionnelle du GM. Qu’en est-il alors des royaumes appartenant à ce GM si un tel groupe existe ? Doivent-ils abdiquer aux lois émises par ce conseil ou ont-ils leur mot à dire ? Si un royaume est contre les décisions de ce conseil a-t-il alors le droit à la parole ou se doit-il de rester passif pour ne pas avoir à subir leur courroux ?


Image



D’après ce que l’on a vu dans le flashback de Chopper lors de la réunion qui a lieu à Marie Joie, les rois sont amenés à certaines occasions à se réunir, mais quel est la portée de leurs décisions si jamais elles venaient à aller à l’encontre des désirs du Conseil des 5 ? Et qu’en est-il de la cohésion de cette alliance ? Car on a bien vu un roi se désolidariser du GM, Wapol, leur demandant de ne pas mêler son royaume aux histoires de Dragon le révolutionnaire attestant que cela ne concernait pas son royaume qui avait sa « propre » politique.

Une rêverie prochaine peut-elle apporter des réponses ? Et si mystère il y a l’est-il pour des raisons scénaristiques ?


Image



On peut considérer le gouvernent mondial comme une sorte d’ONU mais plus intrusif dans les affaires internes des royaumes qui le composent, les pays sont unis et débattent des problèmes dans le monde bien que leur politique interne soit différente, mais celle-ci peut semble-t-il subir une ingérence dans le cas où l’intérêt général est mis à mal. Qu’en est-il alors du conseil des 5 étoiles ? On pourrait alors le voir comme une sorte de Conseil de Sécurité qui n’intervient que lorsque la sécurité du monde est mise en jeu ? Comme avec les histoires de siècle oublié. Les royaumes dans ce cas n’ayant pas droit au chapitre et pas vraiment de poids dans les décisions du Conseil des 5 qui comme qui dirait représenterait le droit de véto que l’on retrouve dans le conseil de sécurité (sachant que le nombre de pays qui ont en droit sont justement au nombre de 5).

Un conseil des 5 s’autorisant même à donner l’ordre de lancer une agression contre une société par l’intermédiaire du bras armé du GM, à savoir la Marine, comme on l’avait vu avec Ohara, qui est quand même une communauté établie sur une ile et qui s’est vu annihiler sur ordre du Conseil des 5. Là on n’a pas demandé aux différents royaumes composants le GM de statuer sur la démarche à suivre, ce fut expéditive. Ceci ne relègue-t-il donc pas les autres royaumes à de simples figurants qui interviennent dans des réunions qui ne changent pas fondamentalement les choses ?


En résumé on peut considérer à mon avis la politique dans le monde de One Piece de la manière suivante :

Les royaumes possédant une politique interne, se regroupent sous forme d’association mondiale que l’on appelle le Gouvernement Mondial, ce dernier semble veiller à une paix dans le monde et à une cohésion permettant de défendre les intérêts des royaumes membres de ce GM. Cependant ses royaumes ne possèdent qu’un pouvoir réel limité en ce qui concerne des thèmes sensibles et d’envergure mondiale même s’ils ne sont pas d’accord avec l’éthique (je ne pense pas que tous les royaumes soient d’accord en ce qui concerne l’affaire Ohara).

Au-dessus de ce GM on trouve le conseil des 5, qui semble gérer surtout les questions de sécurité dans un style assez totalitaire et expéditif ne s’encombrant pas de demander la permission aux différents royaumes, voire leur cachant la vérité. Comparés à eux les royaumes semblent être une vitrine rassurant juste le peuple dans le monde de One Piece.

Ensuite nous avons des organes d’action et de protection avec comme représentant majeur la Marine qui constitue en quelque sorte l’armée dans le monde de One Piece.

Si le GM dans sa majorité est représenté par les Rois (nouveaux) du monde de One Piece. Le conseil des 5 représenterait-il dans ce cas la voix des rois fondateurs, à savoir les Dragons Célestes (s’octroyant les décisions clés qui leur sont dues vu le passé) ou ce conseil a-t-il une autre origine ? Ce qui est sûr c’est que sa voix prévaut.


Image



D’un point de vue militaire que pensent les officiers et les hauts gradés de la marine de cette mainmise de la monarchie et de ce conseil des 5 sur le pouvoir ? N’ont-ils jamais voulu se rebeller (en vue de la force militaire qu’ils ont) contre leurs chefs politiques, n’étant pas d’accord avec leurs décisions ? Ou est-ce que la démission (Ao Kiji) ou la rebellion (Drake) constituent les seuls moyens de révolte ? Y’a-t-il une autre voie, le coup d’état ?

Aka Inu par exemple pourrait reprocher au conseil des 5 une certaine mollesse voire trop de compromis avec les pirates, comme on pourrait le voir avec Doflamingo en ce moment qui pourrait bénéficier d’un certain favoritisme vu son passé de DC. Aka Inu pourra-t-il supporter une telle chose ? Peut-être qu’avec lui on aura le (premier ?) chef de la marine (outrepassant même le Chef des Armées, Kong) qui osera se rebeller contre le conseil des 5, conduisant à une sorte de putsch, imposant un régime d’autant plus dur mais moins hypocrite ?

Donc comme vous le voyez beaucoup de questions sur les arcanes de la politique dans One Piece, comment gère-t-on les affaires au plus haut ? De quelle manière se partage-t-on le pouvoir ? Comment fait-on les chefs ? Comment les défait-on ? Et quelle est le fonctionnement exacte de cette politique qui règne dans One Piece ?

Ce qui parait être sûr c’est que le rapport avec le siècle oublié semble être central dans cette politique choisie. Une politique qu’il serait intéressant de connaitre afin de mieux prédire les prochaines décisions du GM et plus particulièrement celles du Conseil des 5, mais pas que, car à travers cette meilleure vision de leur politique on pourrait aussi mieux cerner et envisager les actions des groupes forts qui sont liés à ce GM, comme la Marine, les CC mais également les révolutionnaires voire la politique du royaume oublié.

A vous donc d’essayer de nous éclairer à travers vos messages et idées sur la vision de la politique dans One Piece et surtout son fonctionnement et les secrets qui l’entourent.


Image

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les rouages de la politique dans One Piece
MessagePosté: Ven 11 Oct 2013 17:57 
1 000 Berrys

Inscription: 10 Avr 2013
Messages: 29
J'ai longtemps hésité dans le sondage entre décrire le GM comme une dictature ou un système tribal à grande échelle.

Jusqu'à récemment, il semblait exister nombre incalculable de royaumes (un voire plusieurs par territoire) ayant chacun des us et coutumes différentes, plus ou moins permissives, plus ou moins réglementées. Voici quelques exemples :
- Drum royaume sans roi puis coup d'état
- Alabasta monarchie héréditaire
- Water Seven démocratie à caractère présidentiel soit où l'organe dirigeant dispose de larges possibilités afin de mettre en place sa politique sans vraiment de séparation des pouvoirs efficace (par la présence d'un parlement ou d'un organe judiciaire)

Tout ceci donnait cette impression de culture tribale dans laquelle le GM avait plus ou moins d'accessibilité.
Il est à noter par exemple que le GM exerce une sorte de contrôle restreint sur des territoires qui sont plus civilisés et/ou ayant un potentiel industriel, financier ou commercial important (là encore, W7 en est un exemple) afin de s'assurer que la vague de piraterie ne s'immisce pas justement dans ce potentiel.

Mais en ayant une vision plus large, et donc en s'attardant sur le rôle d'institutions comme le Conseil des 5 Etoiles, on se rend compte qu'il existe bel et bien un encadrement des hautes sphères politiques.

En effet, dans le monde de OP, la Marine, force armée du gouvernement (qui serait la police dans notre monde au niveau local et l'armée au niveau international) est prépondérante du fait de la piraterie. Elle est l'émanation de la politique du pouvoir exécutif au sommet duquel se trouvent les 5 Etoiles et dont on ne connait pas encore toute la hiérarchie, même si l'apparition de Korg, supérieur hiérarchique de l'Amiral en Chef de la Marine laisse à penser que la gestion de la stratégie et de l'organisation de la Marine est déléguée par le Conseil des 5 Etoiles à des dirigeants plus spécifiques.
De plus, la Marine est présente par l'implantation de bases ou du moins intervient dans la plupart des iles du monde (y compris celles sur Calm Belt comme par exemple Amazon Lily).

Au niveau judiciaire, c'est bien simple, toute personne poursuivie qui n'est pas tuée par la Marine est jugée (et condamnée obligatoirement) à Enies Lobby.
Sous cet aspect de condamnation obligatoire, le GM prend alors une forme de dictature (autant dire que les droits de la défense si chers au droit français ou même bien sûr international sont loin d'être respectés).
Puisque la peine de mort est une sentence de droit dans le monde de OP, on peut penser que l'envoi d'un Cipher Pol ou d'un Buster Call est également une mesure judiciaire, ordonnée par les 5 étoiles (ex : Ohara).
Au niveau local, subsistent là encore des particularités selon les pays et le souverain qui les gouverne.

Rien n'est clairement défini législativement au niveau mondial dans OP, si ce n'est que la piraterie est déclarée hors la loi et que répression doit être organisée pour lutter contre. On trouve également ici une large application de lois locales selon les royaumes (pauvres rejetés dans le royaume de Goa, vente aux esclaves légale à Sabaody par ex).

Pour conclure sur ce point, il ressort donc que le GM intervient surtout comme une dictature au niveau de l'exécutif, exécutif qui consiste essentiellement en une lutte contre la piraterie et les hors la loi et puisqu'ils sont déjà assez débordés comme ca, ils laissent les systèmes locaux se débrouiller pour le reste tant que cela ne concerne pas la répression.

MAIS! (et là je vais spoiler donc pour ceux qui ne sont pas à la parution japonaise, vous devrez vous contenter uniquement de ma première partie)

Spoiler: Montrer
Depuis la découverte grâce aux dires de Doflamingo de la manière dont s'est formé le GM soit la réunion de 19 rois (Alabasta ayant refusé d'envoyer son souverain) à Marijoa, mon avis est un peu remis en question.

En effet, selon Doflamingo toujours, les rois qui se sont réunis pour former le GM il y a 800 ans ont finalement décider d'élire domicile à Marijoa et donc d'élire un nouveau souverain en leur absence pour gouverner le pays. Il semble, mais cela reste à déterminer, que ces rois qui sont donc devenus les Dragons Célestes n'ont plus de pouvoir de direction sur leur ancien royaume.

Par contre, si c'est encore le cas, ce qui reste possible car il leur arrive de visiter des territoires comme nous l'avons vu à Goa, cela signifierait (au vu de leur caractère qui ne trompe personne quant à leur qualité de purs tyrans) que c'est bien une dictature sur les 20 royaumes formant le GM qui est en place à l'heure actuelle dans le monde de OP.

Et si les 5 Etoiles sont issus des fondateurs du GM, alors il est probable que leur pouvoir au niveau local n'est pas si désintéressé.

Ce qui est sûr c'est qu'Oda met de plus en plus en place un GM au passé trouble apparu après un vide historique tout aussi trouble depuis le début de ces révélations dans l'arc Dressrosa.
Le coup d'état de Dofla pour reprendre le royaume qui appartenait à sa famille avant la création du GM peut laisser aller à des suppositions de deux ordres :
- Les Dragons Célestes ont encore une emprise sur leur territoire d'origine et exercent donc une forme de dictature en décidant à leur bon vouloir de la politique à y mener et du système à y installer
- Le fait que Dofla ait dû employer les armes pour reprendre son royaume signifie que des rois actuellement en place sont contre l'idée d'être dirigés par des Dragons Célèstes alors que d'autres (Royaume de Goa, Sabaody) les accueillent à bras ouverts.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com