Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Mer 26 Oct 2011 18:04 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Nov 2004
Messages: 1854
Localisation: Quelque part entre Ailleurs et l'Infini...
Je ne vais pas mentir, parfois les gueules me dérangent. Parfois j'ai l'impression qu'Oda pars dans des extrêmes juste parce qu'il peut, et même si c'est admirable en soi de faire ce dont on a envie, je n'ai pas toujours eu l'impression que tous ses designs sont vraiment réussis. Je ne pense pas que les prince poissons soient très réussis, et je n'ai jamais pu accrocher à Moriah spécifiquement à cause de son apparence.

MAIS, ce que j'adore particulièrement avec les gueules, c'est qu'elles désamorcent le phénomène inverse, ce qu'on peut appeler l'effet bogoss_du_93/SexiBiatch_du_76, c'est à dire les lecteurs qui deviennent instantanément fan du moindre personnage vaguement bien dessinés. Une des raisons pour lesquelles l'arc Shabaody a eu du mal à passer pour moi à l'époque était l'hystérie chez les lecteurs qui devenaient tous fans du jour au lendemain de Law ou Kidd, alors que ces personnages n'avaient strictement rien fait encore dans le manga, et je ne mentionnerai même pas Hancock. Rendre les personnages délibérément moches/loufoques/ridicules permet aux personnages de gagner leur popularité via leurs actions que via leur tronche.

L'exemple le plus parlant est peut-être Mr 2, mais même plus récemment, je me rappelle de la descente dans Impel Down et même moi je trouvais que Hannyabal ou Iva-chan étaient grotesques et peu charismatiques, mais au fur et à mesure que l'histoire se développait j'en suis venu à montrer un véritable intérêt et un véritable attachement à ces personnages.
Et c'est récurrent dans le manga. Les personnages qui doivent gagner leur popularité parce qu'ils n'ont pas instantanément grâce à leur belle gueule une horde de fans en délire, la bouche écumante et une lueur lubrique dans leurs yeux porcins, ont plus de mérite à mes yeux et au final sont parmi ceux que je préfère.

_________________
"Nous ne sommes que trois, la rapière à la main:
Fille d'Elfes et Guerrière, Adarana la Blonde,
Gaëlan, Demi-Orc aux trois-quarts Magicien,
et moi l'Aventurière qui doit sauver le Monde..."

"Because I could not stop for Death, She kindly stopped for me — and bought me coffee at a greasy diner..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Ven 28 Oct 2011 20:04 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2011
Messages: 851
Localisation: In your head
oyez oyez jeune camarades foromeurs


Le racisme dans One Piece :


Je viens ici vous parlez d'un sujet peripheriques pas si péripheriques que cela et qui a une Histoire avec un grand H dans one piece... vous avez bien sur tous dejà compris de ce qu'il s'agit, il s'agit de ce sujet qu'oda a bien des fois traiter et qui est en fil rouge dans l'Histoire meme de one piece, là vous avez compris?
Je veut bien sur vous parlez de ce sujet qui a commençer voilà longtemps dejà avec l'arc arlong, sujet qui a étè repris a l'arc amazon lily et shabaondy. Je veut bien sur parlez du racisme et, on en est en plein dedans avec l'arc des HP.

Oda n'a pas voulu traiter ce sujet avec légéreté et on pouvais croire qu'il voulait juste y "passer" avec l'arc arlong, mais voilà qu'une quarantaine de tomes aprés soit beaucoup de chapitres, il y revient et traite le sujet avec plus de profondeur en n'incrimant pas qu'un des 2 parties que sont dans le monde one peacien les HP d'un coté et les humains de l'autres

Avec arlong on a tout d'abord cru que les HP était d'horribles monstres (classes) qui voulaient dominer les humains, mais aprés avec le retour d'octo a shabaondy et un "etoffage" de son passé nottament le fait qu'il est sauvé raileyght plus jeune leur donne une autre dimension. La mise en placve des sirenes changent aussi la donne car ces dernieres etant chassés par les humains; le rapport de forces établis par l'arc arlong change de dimension et oda donne plus de profondeur a sa haine. Le parc d'attraction de shabaondy et l'arlong parc sont tous 2 aussi mis en relation, octo ne cherche pas a justifier ses actes mais nami les comprend.La nouvelle amitiée mugiwaras-octo-camie commençe mais; a peine a t-elle commencer que "les chasseurs de sirenes" interviennent et là on voit, comme on l'avait vu pour arlong lqui etait le coté negatif des HP, les tenryubitos qui eux sont le coté negatifs des humains, ainsi les 2 camps ont acquis une plus grande profondeur.

L'intronisation de fisher tiger a amazon lily et le fait que lui est sauvé des esclaves HP et Humains montrent un debut de cohabitation via les pirates du soleil et une quete d'un monde meilleur.

L'arrivée a l'arc des HP (que beaucoup de monde trouve trop long) approfondie encore plus la relation HP humains et la dimension de l'esclavage et du racisme: On apprend que jimbe qui faisait partis des pirates du soleil avait envoyer arlong a cocoyashi et s'en excuse auprés de nami, vient donc la grande etapes de la Redemption

Enfin, arrive la fin du racisme introduit par oda au tout debut de son recit avec l'arc arlong avec la destruction imminente de l'ile des HP voulu par les HP par luffy. Ce dernier doit combattre la nemesis engendrer par la haine du cote negatif des HP tel qu'arlong ( a noter au passage qu'octo defendait dejà les humains a l'epoque) qui a vecu dans un sentiment de rejet et de peur des humains et qui via cette "haine hereditaire" est devenu un etre destructeur etant en realité une coquille vide car n'ayant soi meme jamais vécu de contact direct avec les humains
Soit dit en passsant il ne faut pas oublier que cette nemesis a commandité le meutre de la reine des HP par un humain pour engendrer encore plus de haine
Or cette reine des HP, otohime a toujours refusé la haine HP_ humains et l'a toujours combattu, de meme pour le heros fisher tiger qui lui combattais aussi cette haine des humains mais d'une toute autres facon

La nemesis engendrer par arlong etait la plus grandde crainte de fisher tiger et d'otohime car vivant dans le passé, cette nemesis qui represente une idée, idée que mugiwara no luffy doit detruire en meme temps que l'ile des HP...

de cette destruction il y aura une reconstruction, un depart a zero, oda cherche a faire comprendre qu'il faut : comprendre, detruire puis reconstruire...

Derriere ce chapeau il y a plus qu'un homme, il y a une réve, or une réve ne peut etre detruite, une réve ne cessera jamais d'exister...


EDIT mon premier gros pavé =D

_________________
Image

" I counted six shots nigger ...
I counted two guns nigger ! "

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Dernière édition par azep le Dim 27 Mai 2012 20:09, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Mar 10 Jan 2012 01:44 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1987
Bon... Bah je me lance hein !
En espérant être clair -___-

La figure maternelle : Nos héros sont-ils tous destinés à ne pas avoir de "Mère" ?


Le titre fait penser que je ne m’intéresse qu'aux mères et qu'à la figure maternelle en général, mais tout naturellement, celle du père sera aussi évoqué, et on verra que l'opposition de traitement est évidente.

On peut déjà démarrer par le fait que l'une des intrigues majeures de One Piece - bien que peu évoquée dans les discussions car aucune piste concrète - c'est l'identité de la mère de Luffy. Mais avant de se pronostiquer sur son identité, la véritable question est plutôt : Est-ce vraiment important de le savoir ?

Très tôt dans le manga, Dragon est introduit, on découvrira évidemment bien plus tard (tome 45) qu'il s'agit de son père, mais l'évidence était déjà là pour beaucoup. En revanche, toujours rien sur sa mère. À la place, la figure maternelle (c'est pas vraiment l'idée qu'on s'en fait mais vous voyez le genre :D) est remplacée par Dadan, la réflexion du maire de Fushia corrobore d'ailleurs cette idée. Il se demande ce que Dadan en penserait, pas mention de la mère de Luffy, celle qui s'occupe donc de lui et celle qui s'inquiète, c'est Dadan, remplacement du rôle de la mère donc. Et c'est là que Luffy se distingue encore des autres Mugis, dans le présent, il est le seul à avoir encore une figure maternelle.

On peut prendre Nami, orpheline. Et c'est encore la figure maternelle qui s'en trouvera bouleversée, Belmer n'est pas sa véritable mère mais est tout comme. Puis comme une fatalité, Belmer meurt, tuée par Arlong. Disparition de la "mère" pour Nami. Gozo est la figure paternelle.

Même Schéma pour Usopp qui a toujours son père, mais sa mère meurt de maladie. Sanji est orphelin, il a la figure du père avec Zeff, mais pas celle de la mère. Zoro à la figure du père avec son maître d'arme, Kuina qui peut jouer le rôle protectrice de la grande soeur/mère meurt par accident. Chopper est évidemment un cas à part de par sa nature première. Robin perd sa mère à Ohara, elle a la figure du père avec Clover. Franky est orphelin, mais il développe une grande amitié avec Tom qui deviendra son "père", on pourrait considérer Kokoro comme sa mère, mais jamais les liens ne paraissent aussi fort qu'avec Tom. Et enfin pour Brook, ici ni père ni mère, on le comprend mieux avec sa condition !

Donc on peut voir très clairement que toutes les "mères" ont disparus pour nos héros. Et au final, le seul qui se différencie est Luffy avec Dadan (et encore on voit ici qu'Oda a pris la "pire" mère possible pour le modèle de l'affection et de l'amour). One Piece montre l'importance d'avoir une mère, une figure protectrice et affective. Et Oda détruit toute ses figures une par une. Alors c'est aussi pour ça que je demande si nous aurons vraiment une réponse sur l'identité de la mère de Luffy.

Bref, that's it !


Dernière édition par Portgas le Mar 10 Jan 2012 12:55, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Mar 10 Jan 2012 12:51 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2011
Messages: 851
Localisation: In your head
Pas mal Portagas tu m'as devancer, j'allais aussi faire le traitement de la figure maternelle chez Oda, je me permet juste de rajouter 2,3 petit trucs:

L'identité des "mére" des mugiwaras tu l'a trés bien traité mais je rajouterais donc le fait que vivi, elle aussi membres de l'équipages au chapeau de paille a vu la mort prematurée de sa mér, et, c'est la que sa devient important, l'absence ou la perte de cette figure maternele chez nos pirates ont contribué a etre "mature" plus vite

-nami doit tout de suite prendre sur soi pour proteger son village et incarne la nouvelle figure forte autrefois incarnée par belmer
-ussop commence a mentir pour rassurer sa mére et continue par la suite comme por perturer son souvenir


N.B: Dadan (mére de luffy et ace)
--->..a..an
--->Maman


Mais il nous faut aussi parler de la figure paternel

- Garp D monkey chez luffy ( il ne savait pas qu'il avait un pére) mais celui ci est devenu autonome trés tôt (dans la jungle avant ses 9 ans))
-Gol D roger chez ace mais a notez qu'a impel down garp dit a ace "je lui ait parler de votre pére" (a propos de luffy)
-Yassop pour ussop, yassop figure paternel qui fera qu'ussop entre dans la piraterie
-zorro tu l'a dit portgas
-idem pour franky
-brook et chopper tu l'as dit

_________________
Image

" I counted six shots nigger ...
I counted two guns nigger ! "

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Dernière édition par azep le Mar 26 Juin 2012 10:02, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Ven 20 Jan 2012 12:12 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6486
Localisation: dans la lune
Les award ont du bon: ils rappellent des textes commencés mais non finalisés! D'autant que je voulais répondre sur le thème des mères, mais ça attendra (mais vite fait: disctinction figure parentale en général d'une part marquée par la perte, et d'autre part figure maternelle dont le substitut est l'aventure en mer (sans véritable jeu de mot) selon les principes des fonctions des rêveries sur l'eau. Et puis la mère d'Ace qui impose massivement une figure concrète de la mère dans One Piece).

Et donc, en attendant, ce que je voulais poster depuis un bon moment:


Les Gueules bis : parcours du combattant

Pour prolonger la réflexion d’ange bleu sur les gueules, quelques petites observations.

On peut voir une évolution dans l’emprise de gueules sur les nouveaux personnages du manga. On a dit que l’évolution suivait une forme de maturité d’Oda d’une part (il s’autoriserait davantage), des personnages de l’autre (différence entre personnage dans leur jeunesse et dans le présent pour Iceburg et Wiper par exemple, ou personnages plus « matures », qui ont inscrit leur vécu sur le gueule, notamment pour l’équipage de Barbe Blanche).


Zones géographiques, zones physiologiques

Du coup, il est intéressant de remarquer que cette évolution est aussi celle de l’aventure et de ses zones géographiques. On peut aisément la découper en 3 parties, et tenter de voir la proportion de « classe » et de « gueule » dans chacune dans l’apparition des personnages ou dans leur « inscription » narrative. Ainsi, si on distingue East Blue (EB), Grand Line (GL) et le Nouveau Monde (NM), il faut aussi songer au fait que certains personnages qu’on a déjà vu dans GL relève en fait par diverses mentions du NM : on peut penser aux capitaines alliés de Barbe Blanche qui en vient, à Moria qui en a été chassé, ou encore à Barbe Noire et les siens qui s’y installent pour y régner.

En gros, la progression vers l’étrange et l’incontrôlé qui caractérise l’aventure de Luffy – son parcours depuis une mer « facile » (EB) pour entrer sur une mer difficile (GL) et s’affirmer dans une mer impossible (Le NM tel que décrit depuis Marine Ford, avec la surenchère du nouveau log pose) – ce parcours géographique est représenté par une sorte de parcours physiologique : des gueules de plus en plus extraordinaires, des marqueurs physiques de plus en plus fréquents.


Classes de personnages

L’autre critère qui permet de voir la progression des « gueules » est le découpage entre héros, alliés et vilains, et l’application du principe aux différentes zones géographiques, pour voir s’il y a une logique, une progression chez les uns ou chez les autres. Voir si la classe des personnages est homogène, suit une évolution globale, géographique, ou bien se démarque.

Chez les Héros, le recrutement sur EB concerne des types physiques relativement classiques. Il faut attendre GL pour que le recrutement dérape en termes de physique (un renne humanoïde, un cyborg, un squelette, et une femme dont la particularité est de multiplier ses membres), avec des écarts concernant les âges des héros en plus. Il est intéressant de remarquer que Gaimon, rencontré sur EB, est une sorte de freaks avant l’heure, et n’a donc pas été recruté, tandis que Vivi, personnage classique en retard, homogène au premier recrutement en physique et en âge, mais recontré sur GL, n’a pas accompagné les héros. Pour le Nouveau Monde, la logique serait qu’on prolonge la démesure : recrutement d’équipages et non plus d’individus, recrutement d’individus relevant d’autres « races » : homme-poisson suggéré avec Jinbei, mais aussi géants, long-bras, longues-jambes, etc.

Chez les Alliés, on est pour le moment dans des schémas assez homogènes où le physique est davantage lié à la fonction de l’allié. On a le plus souvent une jolie jeune femme, une sorte de mascotte ou de personnage comique, une figure de patriarche et/ou une figure classe de tuteur. Les gueules semblent donc s’inscrire dans un cadre de fonction du personnage, avec tout de même un aspect global plutôt « normal ». Reste que ponctuellement des écarts sont cultivés, apparaissant peut-être plus fréquemment depuis la fin de GrandLine : gueule de Cami suprise, sirène moins « classe » que les autres… A voir.

Chez les Ennemis, on observe qu’à quelques exception notables, qui dévient clairement vers le bouffon (Baggy, Wapol, Foxy) et proposent des intermèdes, le boss qui affronte Luffy se devait d’être classe/impressionnant (Crow, Krieg ( ?), Arlong, Crocodile, Ener, Lucci et même Hodi V2). Face au reste de l’équipage, la règle est moins stricte et quelques gueules viennent dynamiser le récit. Le passage par Thriller Bark est cependant intéressant puisque Moria peut être interprété comme une gueule momentanée, à la Baggy et autres, ou comme marquant une étape, comme signalant que les gueules s’imposent désormais dans les Hautes Sphères, chez les véritables Boss. Par la suite, le passage à Impel Down peut le laisser envisager, ainsi que la première version de Hodi (un peu bedonnant), et l’aperçu que l’on a de Big Mom. Tout cela s’inscrit dans la mise en avant de l’antagoniste ultime, Barbe Noire, clairement du côté des « Gueules », par lui-même et par son dernier recrutement.


L’environnement

Enfin, troisième critère, celui du micro-environnement, c’est-à-dire celui des îles traversées. Toutes sont marquées par l’extraordinaire, mais certaines tendent clairement vers le fantastique, la fantaisie. Inévitablement, en raison d’une sorte de loi qui fait de l’environnement un marqueur du physique des autochtones, on a des gueules qui « explosent » dans certains environnements. L’étalon de cela est donné dès EB avec l’île de Gaimon qui annonce le merveilleux de GL, ce que l’on retrouve du côté animalier encore avec Long Ring Long Land. Côté « humain », les lieux « thématiques » qui sont apparus récemment avec Thriller Bark et Impel Down (mais on peut aussi songer à l’équipage disparate et baroque de Foxy) peuvent laisser penser qu’une forte thématisation d’un lieu engendre une caractérisation plus poussée des personnages, et donc l’émergence de gueules. Reste à savoir si Oda us ou va user davantage de ce procédé de thématisation des lieux et/ou équipages, déjà présents depuis le début, mais ne touchant pas forcément pleinement des groupes de personnages.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Dim 27 Mai 2012 20:51 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2011
Messages: 851
Localisation: In your head
Je souhaiterais réagir sur:

Les Gueules bis : parcours du combattant

Notamment sur un point qui me semble très important qui est le futur développement des "gueules" du nouveau monde.

En effet on sait d'ores et déjà que luffy ne recrutera plus de membres, en qualités d'individus comme Seleniel l'à d'ailleurs préciser mais le recrutement se fera désormais sous la forme d'équipages alliées qui seront affiliés sous la bannière des pirates aux chapeau de paille.

Et c'est sur ce point que je souhaite intervenir, Seleniel l'a dit, le schéma des alliées à jusqu'à lors suivi un schéma des plus classiques dans lequel les "gueules" n'étaient que très admises et, lorsqu'elles l'étaient c'étaient pour signifier une certaine forme de maturité des personnages...

Je pense donc que dorénavant Oda pourra jouer d'une plus grande marge d'originalité car les dits personnages même si ils seront très certainement retrouver plus tard dans le récit seront toutefois absent sur une longue durée et non omniprésent comme se serait le cas en tant que membres permanents.

Pour moi le fait que jimbe, Homme-poisson plutôt "classe" dans son genre soit le dernier recruté le prouve d'une certaine manière (pour les éventuels anti-jimbe, je les prierai de discutailler de leurs avis sur le topic approprié).

Ainsi donc, dans les prochains recrutement d'équipages je pense que maître Oda pourra s'exprimer pleinement et que l'on pourra voir non pas des "gueules" encore plus farfelu que celles qui nous à été donné de voir à marineford mais aussi des nouvelles races...



Ainsi, je pense donc que l'on découvrira plus amplement :

- la race des minkmens:

Image

Image


Et a mon humble avis Oda à voulu exprimer un de ses délires

Image

Pour preuve qu'il voulait déjà exprimer sa créativité au début de son récit mais qu'il à préféré y allé progressivement pour ne pas choquer ses lecteurs.


-La race des longue jambes

Image

-La race des long-bras

Image

-La race des nains

-La race des serpentins

-La race des géants avec le prochain arc Erbaf

Image

-la race des hommes à cornes

Image

-Une autre race?

Image


Même si on retrouvera toutefois des "gueules" humaines tel celles que l'on a vu à marineford, impel down ou encore celle de l'équipage de Barbe noire...

_________________
Image

" I counted six shots nigger ...
I counted two guns nigger ! "

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Ven 20 Juil 2012 10:31 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2010
Messages: 1058
Localisation: In Wonderland ~
Image
Pierre, ou le fruit inutile


Dès la première apparition de Gan Forr, il nous a été présenté sa monture Pierre, oiseau détenteur du fruit chevalin. Pourtant Oda n'a pas vraiment utilisé ce fruit du démon, s'en est devenu une simple anecdote, chose étrange quand on parle d'un fruit du démon. Au final, on se dit qu'il aurait mieux fallut ne pas donner à Pierre ce fruit mais le garder pour un autre moment de l'histoire, car dans Skypea, il ne sert à rien. Pourtant, après quelques réfléxions, j'ai trouvé deux explications pouvant expliquer ce choix.

Le mythe de Pégase.

J'ai l'impression que, dans les mangas, Pégase est un mythe à la mode et que les auteurs ont dans leur contrat l'obligation de caser quelque part un cheval ailé. C'en est devenu un élément récurrent du fantastique que chacun met et explique à sa sauce.
Par "définition", Pégase est un cheval ailé, soit un cheval avec des ailes. Ainsi, si au début de l'histoire de One Piece on avait pensé à l'intégration d'un Pégase, beaucoup aurait sans doute pensait à un cheval qui aurait mangé un fruit d'oiseau. Or, Oda est malin et surprend ses lecteurs en inversant le mythe en créant un oiseau chevalin.
Première explication : explication externe au manga, surprendre (et amuser) les lecteurs, même si ce but n'est pas rare dans One Piece.

Un oiseau-cheval, entre Terre et Ciel.

La seconde explication est plus interne au manga, et décrit au final la symbolique de toute cette saga Skypea.
Pour rappel, la base du combat pour Skypea est la guerre entre les anges et dieu (habitants du ciel et des nuages) contre les Shandia (habitants de la terre et de Vearth).
L'oiseau représentant le ciel et le cheval la terre, Pierre se révèle ainsi être le lien entre les deux et le moyen de metttre fin à cette guerre. Bien sûr, Pierre n'est qu'un animal, cette capacité revient donc à son maître Gan Forr. D'ailleurs, Gan Forr se révèle être la seule personne à vouloir l'harmonie entre les deux peuples et ainsi les deux entités qui elles ne soutiennent que leur propre intérêt.
Pierre et donc Gan Forr deviennent les seuls à lier ciel et terre, et cela fait la meilleure justification au fait que tous acclament Gan Forr comme leur Dieu.


Voilà, c'était peut être pas utile mais il fallait bien que je parle quelque part de ce maudit oiseau qui porte le même nom que moi ><

_________________
Image
"L'inventeur du champagne rosé a réussi le contraire de la quête des alchimistes :
il a transformé l'or en grenadine."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Ven 18 Jan 2013 12:55 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Nov 2005
Messages: 76
Localisation: Internet
Je ne sais pas si ça a été remarqué, mais je voulais partager ce que j'ai découvert récemment.
En relisant le passage sur la vente aux enchères. J'ai vu que Doflamingo faisait déjà référence aux Smiles pour justifier d'arrêter la vente d'esclaves.
C'est bien vu de la part de Oda de les introduire si tôt. Sachant que pour l'instant on a encore très peu d'information sur les différences fondamentales entres ces fruits et les vrais.

Autrement: Je me suis amusé à identifier les membres de l'équipage de Shanks entre le début du manga et Marinford.
On reconnait facilement (Shanks, Ben Beckman, Yassop, Lucky)
Tout à droite j'imagine que c'est Rockstar.
Ensuite on peut reconnaître la personne au tatouage dans les deux images.
Celle au crâne rasé, et celle avec un chapeau noir.
Par contre je n'ai pas reconnu celui derrière Yassop.
MarinFord:
Spoiler: Montrer
Image


Début:
Spoiler: Montrer
Image


Ensuite j'ai remarqué que Ben Beckman et Yassop était tout les deux des tireurs. Ce qui fait un peu un rôle en double dans l'équipage (éventuellement plus).
Mais bien sûr Beckman est supposé avoir un QI très supérieur à la normal dont il doit pouvoir tiré profit au cours de ses affrontements. Contrairement à Yassop que l'on suppose être un tireur d'élite, dont les capacités reposent essentiellement sur la maîtrise de son arme.
J'en viens au principal ; On a très peu d'explication sur l'utilisation des armes à feu dans le récit jusqu'ici. Bien sûr, il y a le chien de Mr.4, yassop, ussop, supersonic...
Mais ces armes ont un rôle secondaire pour l'instant comparé à la place des sabres. C'est peut-être aussi lié à la tradition japonaise qui préfère mettre en avant les sabre, et jugeant les armes à feu déloyales. De plus, le fait que luffy soit insensible aux balles, à contribuer à banaliser leur rôle.
L'utilisation du Haki combiné aux armes pourra sans doute les revaloriser dans la suite. Mais j'espère que d'autres idées sur leur utilisations seront apportées.
Comme pour les styles de combat à l'épée, qui concernaient au départ surtout le nombre de sabres), mais qui plus récemment se sont développés avec les style de brook, et surtout de Kinemon.
Une autre arme à distance : les flêches utilisée par les amazones. Elles sont la preuve de cette transition qui implique la présence du Haki dans les projectiles. Il y avait aussi la réaction de Kizaru lorsqu'il est mis en jour par Beckman à Marinford.

Ce sujet mériterait d'être plus abouti en parlant aussi des boulets de canons. Qui même si mal considérés aussi au départ, (puisque luffy les renvoyait facilement dès East Blue) sont monté en puissance. Je me souviens qu'ils sont utilisés lors du combat avec Foxy, et lui ont presque permis la victoire. Mais leur progression la plus frappante, reste celle d'Enies Lobby. Tout les navires de guerre en sont équipés, et c'est cela qui contribue à faire du Buster Call une arme très importante (bien sûr le rôle des Vices Amiraux y est aussi pour quelquechose). Un peu plus tard, on voit aussi Garp les utiliser pour en faire un attaque spéciale ("Météore").

_________________
Le dormeur s'est reveillé...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Luffy défenseur des femmes
MessagePosté: Ven 10 Jan 2014 20:34 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Oct 2013
Messages: 33
Alors voilà je vous fais part de mon idée :) mais d'abords je me justifie:

Luffy vs Colonel Morgan:
Au départ c'est Zoro qui à été fait prisonnier, juste parce que il a voulu défendre Rika et sa mère de Hermep.
Ensuite Luffy est allé voir Rika pour la prévenir qu'il avait mangé ce qu'elle lui avait préparer, mais quand Hermep arriva, Luffy, qui voulait défendre Zoro, à décider de lui infliger une bonne correction.
Nous pouvons donc conclure que Luffy, qui cherche à aider Zoro, va se retrouver à vouloir aussi aider Rika et sa mère

Luffy vs Baggy:
Les hommes de Baggy, notamment Morge et Ritchie, ont détruit le magasin du maître de Chouchou. Du coup Luffy à chercher à le vanger en se débarrassant de Baggy et de ses hommes. Celui-ci à donc principalement chercher à défendre Chouchou (ici je suppose que Chouchou est une femelle).

ou

Il voulait simplement aider Nami afin de se procurer la carte de Grandline et aussi une navigatrice.

Luffy vs Kuro:
Luffy ayant assisté à la discussion du majordome et de Jango, impliquant de détruire le village mais surtout d'assassiner Mlle Kaya. Puisque Luffy décide de se débarrasser de Kuro, pas seulement pour prouver qu'ils ne savent pas ce que c'est que d'être pirate, il décide aussi de défendre Mlle Kaya

Luffy vs Arlong:
Bon ici c'est évident, il cherche a défendre Nami.

Luffy vs Crocodile:
Dans toute la saga d'Alabasta, nous mettons en scène Vivi et son royaume. Luffy cherche donc à la défendre puisque celui-ci la considère également comme son compagnon.

Luffy vs Ener
Au début de l'arc de Skypiea, Luffy et ses amis rencontrent Conis, qui agit comme un guide pour cette nouvelle aventure. A certains moment nous voyons aussi Conis qui se sent en danger à cause de Ener, il décide donc d’arrêter tout ça.

Luffy vs Foxy
Le début de tout ça commence avec la rencontre de Shelly et Tongit. Plus tard Shelly se fait capturer par Foxy et Luffy prend donc part au Davy Back Fight. C'est surtout le fait qu'il prend la décision de libérer Shelly plutôt que Chopper qui est son ami. Shelly qui est une femelle.

Luffy vs Lucci
C'est aussi évident, il cherche à protéger Robin.

Sabaody
Ici tout commence avec Camie, la sirène. Nos amis se lient rapidement d'amitier avec elle, et ils le prouvent en voulant la proteger quand celle-ci s'apprête a être vendue. Vous voyez donc où je veux en venir, Luffy défend Camie.

Luffy vs Hody
Ici, nous voyons bien que Luffy protège Shirahoshi.

Luffy vs Ceasar
Ici par contre, c'est un peu particulier. Nami et Tashigi voulant absolument protèger les enfant de Ceasar, oblige Luffy à s'en occuper (pas seulement à cause de l'alliance). Donc ici Luffy prend surtout part pour aider Nami et Tashigi.

Dressrosa
Là non plus pas de doute, tout ça est pour Rebecca.

Bien sur, il y a des combat que je n'ai pas cités mais ceux-ci sont plus dans l'interet personnel de Luffy.
Luffy vs Creek = Dette envers Zeff
Luffy vs Gecko Moria = Voulant retrouver son ombre
Impel Down et Marineford = Pour sauver son frère Ace
Il y a aussi les fillier mais ceux là je passe ^^

Donc toout ça pour dire, que je pense que Oda cherche surtout à nous présenter Luffy comme un protecteur du sexe faible (je sais qu'il n'y a pas que Luffy ^^ :sanjiamoureux: )

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Luffy défenseur des femmes
MessagePosté: Ven 10 Jan 2014 21:30 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19312
Localisation: Joker
Tu as oublié Margaret et Cie mais je pense que nous sommes d'accord pour dire que ce cas n'est pas pertinent car trop spécial (=> île de femme)

Néanmoins ton analyse et ton système ne fonctionnent pas car tu gardes juste ce qui t'arrange pour le faire exister :
- tu exclus un certain nombre de cas où ça marche pas sans donner de raison à leur exception (Et Dorry et Brogy ?^^),
- et il y a certains cas où ça ne marchent pas vraiment et tu fais un montage trop indirect pour les faire entrer de force dans ton système.

Soyons clair : dans tout système il peut y avoir des cas limites et des exceptions, mais là dans le tiens c'est flagrant qu'il y a un problème car il y a trop de cas où ça ne marche pas et où ce n'est pas exclusif.
De plus si Oda privilégie effectivement les adjuvants locaux (au sens "arc" et non nécessairement "île") de nature féminine, ils ne sont pas toujours au coeur de l'intrigue :
- Rika n'est pas central dans l'intrigue, elle ne sert qu'à introduire le vrai personnage à aider : Zorro,
- Kaya est au coeur de la mécanique du scénario mais le vrai personnage à aider et essentiel de l'arc pour Luffy c'est Usopp,
- Skypiea : Luffy aide un groupe d'individu plus vaste (toutes les rencontres qu'il fait au cours de ce cycle le motive pour botter les fesses à Ener - et l'élément fondateur de ce groupe à aider c'est symboliquement surtout Cricket Norland). Donc oui Luffy aide Conis mais elle n'est pas privilégiée et ce n'est pas que pour elle qu'il se bat en particulier,
- Shelly ? Why not c'est amusant^^
- Punk Hazard et Dressrosa : Luffy aide beaucoup de monde hein^^

Tu te trompes dans ton analyse car tu n'as pas identifié le bon motif.
Le Bon motif c'est qu'il y a souvent un personnage féminin pour symboliser les locaux (au sens "île" ici) et qui devient ami avec l'équipage (à Thriller Bark, outre Brook il y a aussi Cindry et Laura qui tiennent ce rôle mais pas de chance pour toi Luffy les "ignore" et a priori ça t'a gêné).

Néanmoins le "local féminin" (au sens "arc") est plus ou moins important selon les cas et je suis d'accord de dire que dans certains cas il est au coeur de l'aide apportée par Luffy et il motive son action (genre Vivi ou Camie), mais :
- ces "locaux féminins" ne sont pas systématiques,
- parfois ces "locaux féminins" font juste partie d'un groupe plus grand de rencontres clés pour Luffy.

Bref comme il y a beaucoup de personnages féminins dans One Piece, tu peux presque toujours en trouver un par arc qui entre dans la catégorie "aidé par Luffy". Néanmoins, et tu t'en t'aies rendu compte en faisant ton listing, la présence et de l'importance/rôle de cette figure féminine est très variée dans sa relation avec Luffy. Tellement variée et parfois absence qu'on ne peut pas dire que soit construit systématiquement un lien particulier entre Luffy, l'arc et un certain personnage féminin.
Et au final et au passage Luffy aide aussi beaucoup de locaux masculins ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Ven 10 Jan 2014 23:05 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Oct 2013
Messages: 33
Je suis bien d'accord avec tout ce que tu me dis, en effet le personnage féminin ne participe pas forcement (sauf pour les batailles qui rapporte une prime (Nami, Vivi, Robin, Rebecca ?)).
Mais maintenant que tu le dis, je pense désormais que Oda cherche à utiliser cette présence féminine comme "support" dans l'avancée de Luffy.

Si 'ai introduit ce sujet, c'est surtout pour montrer la morale de One Piece; on cherche à nous présenter un héros dans le sens ou il aide les gens a vivre mieux, où il combat le mal, etc
Mais ici, ce que je tiens à souligner c'est que dans One Piece qui est surtout basé sur la piraterie, il existe une place pour les femmes (je cherche à éviter le classique, "oui mais Gold Roger à eu un enfant avec Portgas.D Rouge donc la femme est importante") là je cible la femme dans la société (pas seulement comme tu l'as dis L'île des femmes qui est une exception).

Même dans un monde ou règne principalement la terreur, une présence féminine est nécessaire pour faire avancer les personnages (qui généralement ont une morale plutôt machiste).
J'insiste bien sur le terme de "présence" féminine, parce que tu m'as fait remarquer que ce n'est pas forcement la femme en elle-même, je pense notamment à la tragédie du Vogue Merry (qui possède une voix féminine)

Pour reprendre ton exemple sur Dorry et Broggy, j'avais bien précisé que c'était l'arc qu'on mettait en scène, et je maintient aussi sur la forme de mon sujet qui concerne les batailles. Mais c'est vrai que comme tu me l'as présenté mon sujet est un peu bancale.

Comme tu le dis, Luffy aide aussi beaucoup de personnages masculin mais dans ce cas précis j'insisterai plus sur les personnes âgées (Maire du Fussha, Gan Forr, Roi d'Alabasta, Tongit, Le vieux Zombie, Le roi Ryugu, ...) car les autres personnes qui sont capables de se battre pour moi ne font que de participer avec Luffy à son combat (Koza, Wiper, Pauly, Laura (qui à recolté les ombre pour Luffy), Jimbei, Smoker, ...) après bien sur il y a aussi le cas de la population mais je ne m'attarderais pas là-dessus ^^

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Ven 10 Jan 2014 23:15 
75 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Juin 2010
Messages: 689
"Protéger le sexe faible"... Image
Laissons ça à Sanji, vraiment, c'est déjà bien assez comme ça.

Il y a un problème dans cette morale que tu penses que One Piece cherche à véhiculer, c'est qu'elle est drôlement réductrice pour une morale qui insiste sur une place de la femme. Il est clair qu'Oda a quelques bien tristes habitudes narratives mais ne lui en inventons pas d'autres. Surtout pas en les faisant passer pour un beau geste courtois. >_<
Luffy a justement cela de formidable qu'il est particulièrement peu regardant sur le sexe de ses interlocuteur : il s'adresse de la même façon à Zoro et à Nami, il frappe (des fois) des guerriers et guerrières sans distinction, etc.
Luffy ne protège pas les femmes, il protège ceux qui ont gagné son respect, c'est beaucoup, beaucoup mieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Ven 24 Avr 2015 22:24 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2012
Messages: 27
Localisation: Au marché de Brive-La-Gaillarde
Salut à tous, j'ai une idée de sujet mais je ne sais pas bien si c'est assez intéressant pour en faire un sujet du coup je le met dans le pot pourri pour le moment, et je laisse le soin au admins d'en faire un sujet si ça les tentes.

L'idée c'est de lister les détails de dialogue qui ne prennent leur sens que bien plus tard dans le récit.

Je suis en train de me refaire certain tome que j'ai particulièrement adorée et je viens de me rendre compte (mais peut être que quelqu'un avait déjà fait le rapprochement) que les smiles de DF ont été mentionne il y a un certain temps dans l'histoire, au volume 52, chapitre 504, quand DF parle avec Disco qui craint la fermeture de la salle des ventes d'esclaves et DF lui répond "Apprend que l'ère est au "sourire". Dorénavant ne m'appel plus."

Ça m'a éclaté de voir ça, Oda a glisser cet élément sur l'histoire qu'il voulait écrire mais d'une façon si imperceptible sur le moment.

Voilà si jamais d'autres personne on relevé ce genre de "trailer", qu'il n'hésite pas à faire tourner !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pot-Pourri: sujets périphériques et détails qui parlent
MessagePosté: Sam 26 Nov 2016 19:13 
1 Berry

Inscription: 12 Nov 2016
Messages: 3
Salut à tous !
Je vous propose une théorie qui concerne la position du 4eme Road Ponéglyphe !
Le chapitre 847 m'a beaucoup inspiré pour cette théorie et je vous invite à la regardé : https://www.youtube.com/watch?v=eXfiPLUyNBQ
J'espère que ma théorie vous plaira et dite moi ce que vous en avez penser :) !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com