Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Mar 24 Fév 2015 18:04 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Image


La famille s'agrandit, 4 nouvelles petites têtes ont rejoint les rangs et... attends un peu... j'ai l'impression d'avoir déjà di-

Episode 61

Image
Rekt

Citation:
A ce sujet, je soupçonne encore un nouvel opening aux alentours de la saison d'été, pour plusieurs raisons: si on en croit un poster promotionnel Feunnec et Luxio évolueront d'ici la sortie du prochain film (sous couvert bien entendu du respect du planning de diffusion), Serena devrait vraisemblablement être sujette à du CHARACTER DEVELOPMENT (hint: NisiOisiN-style), et puis bon apparemment XY change d'opening tous les 2 cours grosso modo.

Petite parenthèse. J'avais prédit un nouvel opening vers l'été et finalement on a d'abord droit à une version éditée, comme pour le Mega-Volt. L'ending a lui aussi été édité, Serena a maintenant sa nouvelle coupe de cheveux a la toute fin lorsqu'on la voit dormir. J'adore ce genre de petits détails qui peuvent faire la différence dans l'appréciation d'un anime. Revenons maintenant à l'épisode en lui-même.

Je ne sais pas ce qu'ils ont mangé mais le staff semble avoir décidé de mettre les bouchées doubles, on enchaîne les gros épisodes les uns à la suite des autres, là où on avait l'habitude d'avoir un petit temps mort de 3-4 fillers entre les gros morceaux. La machine avait été lancée à partir de l'évolution de Grenousse et elle n'a cessé d'accélérer depuis le match d'arène contre Fukuji, et sans vouloir plagier la devise d'une certaine publicité pour un opérateur, j'ai envide de dire: "C'est pas fini". Au contraire. On enchaine dès le prochain épisode sur l'évolution de Luxio, puis en vrac nous aurons celle de Feunnec, Colimucus, le 3è épisode spécial Méga-Evo et le match tant attendu contre Citron (déjà) !

En attendant, cette semaine nous aura servi comme à l'accoutumée un très bon épisode d'évolution. La 1ère partie de l'épisode introduisait un Groret imposant sa tyrannie sur un groupe de Spoink, situation qui a fait ressurgir de mauvaix souvenirs à notre Mucuscule. L'évolution est arrivée bien évidemment lors de la résolution. Mucuscule, qui faisait alors office de newbie de la team, est passé de la petite bête mignonne, peureuse et fragile à l'éveil d'un dragon badass. Il savait déjà encaisser like a boss et rétorquer à coup de laser géant, il est maintenant capable d'annihiler toute forme de vie assez malheureuse pour se retrouver en joue de son Dracosouffle. Petite anecdote: lorsque j'ai vu qu'il a évolué pour non seulement prendre son courage à deux mains mais surtout protéger Satoshi, j'ai tout de suite penser à Digimon. Ca collait tellement à l'esprit de la série que j'ai eu un sourire aux lèvres^^.

Le plan de la Team Rocket était ma foi plutôt bien trouvé, ils se sont alliés avec un Groret sauvage pour qu'il mette la pagaille dans une oasis et capture nos héros, tandis que derrière ils récupéraient tous les bons produits en profitant bien sûr de le trahir sans vergogne. Bien que la mise en scène était sympa, je regrette tout de même fortement l'époque où ils n'apparaissaient que tous les 2-3 épisodes. Je ne sais pas pourquoi mais depuis le match face à Corni la Team Rocket se retrouve dans quasiment tous les épisodes semaine après semaine, c'est bien dommage je trouve.

On va encore une fois les retrouver dans l'épisode de cette semaine alors que le pitch pouvait potentiellement laisser la place à une autre forme d'antagonisme. Heureusement que l'évolution de Luxio sera au centre du scénario, surtout quand on sait la bête de combat qu'il va devenir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Lun 2 Mar 2015 15:35 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Episode 62

Image
Un jour quelqu'un m'expliquera comment un anime de 200 épisodes peut
continuellement nous offrir d'aussi beaux layouts.


On continue toujours et encore dans le lourd avec cette fois-ci l'évolution de Luxio mais également, ou plutôt surtout, un focus sur Citron. Pokemon XY démontre une nouvelle fois l'attention que cette série porte à offrir une direction différente sur des événements similaires. Contrairement à l'épisode précédent où l'évolution était un développement de Mucuscule (au sens scénaristique du terme), celle de cet épisode représentait un accomplissement du côté de Citron, Luxio en lui-même n'était pas au centre de l'histoire. On a d'ailleurs là l'un des rares faux-pas de l'anime: comme le pitch était que les pokemons de type électrique soient transformés en zombies par la Team Rocket, il fallait évidemment que Luxio fasse partie du groupe... sauf qu'il n'est normalement jamais hors de sa pokeball, ce qui fait qu'il était là sans aucune raison seulement parce que le plot le voulait^^.

Ce détail (amusant en soit) mis de côté, l'épisode a fortement hypé le match contre Citron. Il a mis en avant l'admiration que ce dernier a pour Satoshi depuis leur rencontre, le parallèle de la situation avec le brainwashing du Sepiatroce dans l'épisode 19 était vraiment bien trouvé. Ici Satoshi a voulu libérer Pikachu comme il l'avait fait dans ce fameux épisode 19, Citron a alors fait de même pour sauver Luxio, et ainsi se prouver à lui-même que lui aussi pouvait faire preuve de courage quand la situation le demandait. On finit alors sur une des plus GROSSES surprises de cette saison, si ce n'est de la franchise: Citron quitte temporairement le groupe pour directement se rendre à Illumis afin de se préparer pour son affrontement contre Satoshi ! Alors certes, cela ne durera que quelques épisodes car le match sera à l'épisode 67, mais un protagoniste qui part en plein milieu de saison ça n'était jamais arrivé avant il me semble. Après le changement de look de Serena, voilà que Citron s'en va maintenant, et dire que Omode nous assure en plus qu'il y aura encore des surprises de ce genre, mais où cet anime va-t-il s'arrêter ?

Du côté de la Team Rocket, bah ma foi c'était au même titre que l'épisode précédent assez sympa aussi. Ils se sont emparés de la Centrale pour en gros prendre en otage toute la population de Kalos en les privant d'electricité, ce qui est carrément du terrorisme comme l'ont souligné les fans. Ce qui fait que le contrôle de Pikachu n'était en réalité qu'un événement fortuit, comme lorsqu'ils voulaient seulement s'emparer de l'oasis la semaine dernière quand on y pense. Peut être que les scénaristes essayent de diversifier un peu les choses pour la Team Rocket, reste à voir si ce n'était qu'un cas isolé ou non.

En parlant de Team Rocket, le prochain épisode se centré sur Musashi... et, comment dire...



Shojô incoming.


Dernière édition par MKG39 le Mer 11 Mar 2015 16:52, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Mer 11 Mar 2015 16:48 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Episode 63

Image
ASHITA NO TAME NI


Petit filler (ça faisait un petit moment quand j'y pense tiens), bien que je ne sache pas si on doit vraiment l'appeler comme ça vu qu'il est centré sur un personnage, mais étant donné qu'il n'y a pas eu de changement concernant Musashi ou la Team Rocket je vais le considérer comme tel. Cela n'a cependant pas empêché cet épisode d'avoir été plutôt fun, le jeu autour de l'aspect romance y étant pour quelque chose: Musashi tombe au premier coup d'oeil sous le charme du beau docteur qui l'a sauvé et décide alors de quitter la Team Rocket pour vivre des jours paisibles et heureux à ses côtés... mais ça, c'était sans compter le fait que le docteur en question sortait tout droit d'une série de harem classique où le héros est typiquement dense, sans compter la présence d'une osananajimi un peu tsundere sur les bords pour enfoncer le clou. Du coup elle se rend compte que c'était perdu d'avance et retourne auprès de ses compères.

On a eu quelques autres passages sympas, comme Serena prête à aider Musashi dans sa quête d'amour (détail très amusant je trouve), ou Qulbutoké se retrouvant soudainement avec une famille sur les bras et le fameux jeu du pocky (Pourquoi. Parce que). Mais le meileur moment de l'épisode était sans conteste le retour de Musashi pour secourir Kojiro et Miaouss, avec une très jolie utilisation du motto pour refléter son rejet de l'amour. On finit alors sur une une attaque combinée de la Team Rocket et de nos héros (avec en bonus un Qulbutoké badass). Je crois bien que cette scène est une de mes préférées en termes de combat, elle est ultra-simple certes, mais la syncrhonisation précise entre les différents segments de la musique et les actions, ainsi que les animations toujours aussi chuuni des poses de combat des persos, ont donné 30 secondes qui m'ont fait bouillir mon sang.

Le tandem Asada/Iwane fait toujours aussi mouche (ils s'étaient occupés du match d'arène contre Fukuji), ce qui me rend particulièrement hype pour le 3è Mega-Evo spécial dans 2 semaines. En attendant, l'épisode de demain est consacré à Serena avec encore une fois Akemi Omode au scénario et vraisemblablement l'évolution de Feunnec.

Tant que je suis sur les événements à venir, on a aussi un PV pour le prochain film qui s'annonce comme une battle royale épique entre différents légendaires. J'espère seulement que le combat de légendaires ne sera pas un pétard mouillé comme l'ont pu être les Super Hero Taisen (Super Sentai x Kamen Rider).



On se croirait devant du kaiju effectivement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Mar 17 Mar 2015 16:11 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Episode 64

Image
Yuuki rinrin chokkyu shoubu ! Cure Elle !


Encore un épisode centré sur Serena au compteur, ce qui en fait d'office un bon épisode. Le thème exploré aujourd’hui fait écho à l’échec qu'elle a subi dans l'épisode 60, après un entraînement qui tourne mal Serena doute et se demande si elle a vraiment ce qu'il faut pour poursuivre sa voie dans le TriPokalon. Elle croise alors la route de Ellena, une mahou shoujo qui n'est autre que la Kalos Queen déguisée pour profiter de son temps libre, et qui va lui remonter le moral. Là, je voudrais évoquer rapidement un point qui m'a bien fait marrer: on apprend que la devise d'une poke-performer est de toujours sourire pour son public, même dans les moments difficiles. Bizzarement ça me rappelle quelque chose xD. On a limite la confirmation que Pokemon tenterait de surfer sur la vague des idoles à travers le TriPokalon, on n'a pas encore eu l'occasion d'en réellement observer un en entier mais beaucoup de choses semblent aller dans ce sens. J'espère qu'ils ont le staff qu'il faut derrière pour assurer (j'ai foi en Mai Tsutsumi).

La seconde moitié de l'épisode met en scène le premier combat double de Serena. J'ai trouvé que c'était une bonne idée, non seulement pour l'aspect teamwork évidemment entre Feunnec et Pandespiègle (qui s'étaient mis sur la tête durant l'entraînement), mais surtout pour la relation symbolique kouhai/sempai entre Elle et Serena (et qui a dit yuri aussi ?). Sana représente l'amie/rivale qui l'a orienté sur cette voie, tandis que Elle est l'aspiration et le but à atteindre à la fin de celle-ci. Le match ne pouvait forçément être conclus et il a dû être interrompu - de façon très idole^^ - en plein milieu, mais il a accompli ce qu'il devait faire. Serena reprend confiance en elle et sa volonté se transmet alors à son éternel compagnon: Feunnec évolue sur fond de DoriDori Power ! L'utilisation de l'ending plutôt que Volt était là encore un très bon choix, DoriDori est le thème par excellence de Serena, celui qui représente le mieux dans cette saison la notion du rêve, l'ajout du petit flashback était aussi une touche bien sympa.

Le combat en lui-même était bien fichu sur le fond, Elle (la magical-girl pour rappel, pas le pronom) démontre qu'elle n'est pas qu'une simple poke-performer et qu'elle en a dans le ventre. Omode Akemi oblige, elle n'a pas pu s'empêcher de glisser un vif moment d'amourshipping (mais c'est pour ça qu'on l'aime): Serena s'inspire quand à elle du style de combat de Satoshi en improvisant une combinaison entre Feunnec et la Lame de roc de Pandespiègle. J'espère bien qu'on aura encore souvent ce genre de choses dans l'avenir.

Sinon, l'énigmatique perso dans l'opening avec son Arcko a fait sa première apparition, face à Citron. C'est intéressant parce que du coup sa rencontre avec Satoshi se fera peut être à Illumis lors du match d'arène, mais pour le moment on en sait pas plus (à part qu'il est lui aussi doublé par Ohtani Ikue et qu'elle utilise sa voix de Chopper). On a également la confirmation que tous les légendaires sur le poster promotionnel du film seront bel et bien présents dedans, ça ne sera pas comme le précédent qui avait affiché une dizaine de méga-evos pour n'avoir finalement rien eu dans le film. Et j'espère profondément que l'Act 3 Mega-Evolution de cette semaine sera lié au film, ou qu'au mois une connexion directe avec la série TV sera faite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Lun 23 Mar 2015 14:49 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Mega Evolution Special Act III

Image
Cool guys don't look at explosions


Une tuerie, tout simplement. Ce 3ème épisode était, au même titre que les précédents, pratiquement entièrement dédié à du bourrage de gueule entre méga pokemons, mettant en scène cette fois-ci le trio météo dans leur forme finale. Asada et Iwane se sont tellement fait plaisir sur les scènes de combat, ils ont foutu des explosions partout, cela a bien fait ressortir l'aspect "arme de destruction massive" des légendaires (et encore seulement avec 3, je n'ose imaginer ce que cela donnera avec 15 bêtes réunies dans le prochain film *_*). Je comprends maintenant pourquoi dernièrement certains épisodes solo de Iwane avaient du mal à sortir du lot, il bossait principalement sur cet épisode, et dire qu'il va également participé au film de cet été, je me demande parfois si la notion de repos lui est familière.

L'affrontement en lui-même était assez simple (en même temps il est un peu difficile de faire autre chose avec des pokemons légendaires), Primo-Groudon/Kyogre décident d'en découdre pour récupérer la megalithe qui s'était volatilisée dans l'épisode précédent. Alan et Daigo tentent alors de s'interposer avec Mega Dracaufeu X/Metagross, mais les légendaires s'avèrent être beaucoup trop puissants, Groudon empale carrément Dracaufeu comme une vulgaire mouche avec sa Lame Pangéenne. La violence dans les animes pour enfant. Heureusement, le pokemon tellement abusé qu'il a été banni de l'Uber arrive à la rescousse pour remettre un peu d'ordre dans tout ça (il leur botte les fesses quoi). Plot twist, Fleur-de-lys (putain c'est vraiment son nom jap') joue l'opportuniste et s'empare de la megalithe.

Cela nous fait poser quelques questions. Lui et Alan sont de retour dans la région de Kalos, il reste encore un 4è épisode en Automne dont on ne sait encore s'il s'agira du dernier ou non, tout semble indiquer que ces épisodes spéciaux servent de prologue à un arc consacré à la Team Flare, donc est-ce que cela signifie que la trame des épisodes spéciaux et celle de l'anime vont bientôt se croiser ? On a eu pas mal de teasing de ce côté-là: Manon qui fait référence à Satoshi, Ayaka qui fait un caméo dans le film sur Diancie, Alan qui travaillait avec le prof Platane, ce même Platane qui apparaît à la fin de cet épisode... Rajoutons à tout ça la motivation de Alan qui n'a été qu’effleurée jusqu'à maintenant, sachant qu'il apparaîtra dans un flashback dans l'épisode 68 centré sur le Mega-Carchacrok de Platane. Tout cela ne peut pas être qu'une coïncidence, Tetsuo Yajima et Atsuhiro Tomioka préparent certainement quelque chose de plus grand.

Bon, j'avoue être un peu déçu que le Goudron et Kyogre qui apparaîtront dans le film proviennent d'un univers différent, y'avait un potentiel pour lier les 3 formats de l'anime, on ne peut pas tout avoir je suppose. Je reste tout de même hype pour cette battle royale géante, je m'attends à du grand spectacle. Prochain épisode, on continue sur la lancée des évolutions en cascade avec Colimucus en star.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Lun 13 Avr 2015 16:35 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Un post pour deux épisodes en même temps par soucis de temps libre, mais pour me rattraper je vous offre dans le même lot une évolution dantesque et de la baston de robots... comment ça je n'en suis pas responsable ?

Episode 65

Image
Does this look like the face of mercy ?


L'épisode 65 prouve que Tomioka et Yajima ont vu les choses en grand pour notre dragon peureux préféré, les épisodes à venir, XY69 et XY70, ne font que confirmer qu'un arc avait été prévu depuis le début. Colimucus évolue à nouveau, et bon dieu, celles de Grenousse et compagnie étaient déjà bien épiques, mais j'ai là ma séquence d'évolution préférée de la série. La Team Rocket a sorti un énième mecha pour capturer Pikachu, résultant au final sur un échec comme d'habitude, sauf que la destruction dudit mecha a déclenché un incendie piégeant Satoshi et Serena (ce qui est complètement hilarant en soi car d'habitude il n'y a jamais de répercussions sur l'environnement, mais bon). C'est alors que Colimucus utilise sa Danse Pluie pour les sauver, et déclencher par la même occasion son évolution parce que c'est comme ça que ça marche apparemment (c'est pas un peu de la triche ?). Cette scène était géniale pour trois raisons: la première est qu'il n'a pas invoqué de la simple pluie, non, mais carrément une tempête; la seconde est qu'il évolue en plein milieu de cette tempête en crachant un Dracochoc vers les cieux; et enfin tout ça sur fond d'une version instrumentale de Mega-Volt (qui, sans le remix de la voix pourrie déja remixée du chanteur, est beaucoup plus excitante) !

Ah oui, Muplodocus l'avait complètement éclipsé mais il est important de noter que Tierno est officiellement un rival de Satoshi étant donné qu'il récolte lui aussi des badges. D'ailleurs il a gagné contre Citroid, dont il sera question dans l'épisode d'après. Sa présence soulève une question: est-ce qu'il sera le seul et unique rival connu de Satoshi ? Sanpei est aussi décrit comme un rival mais il n'a pour l'instant jamais été confirmé qu'il participait à la League, quant à Trevor on ne sait rien de lui. Il reste donc Shota (bonne chance pour trouver en toute sécurité des images de lui), le fameux garçon au Arcko, mais vu qu'il a perdu contre Citron je me demande s'il arrivera à avoir les 8 badges requis, sauf s'il se bat contre le Citroid cette fois. Alan, de son côté, n'a pas l'air d'être interessé par la League, ce qui serait dommage car cela mettrait à l'eau le potentiel d'un match entre les deux Mega-Dracaufeu.

On a finalement droit à la fin à un combat double entre Satoshi et Tierno. Le combat a bien fait comprendre que Muplodocus est un putain de tank et que le Mucuscule mignon tout plein n'est plus qu'un souvenir lointain (snif), en fait Pikachu a pas servi à grand chose si ce n'est permettre au dragon de cracher son laser géant (son attaque Patience, souvenez-vous). Muplodocus s'annonce comme étant un peu trop OP, ce qui expliquerait entre autres la grosse implication des futurs épisodes cités plus haut, j'espère quand même que la trame du plus faible des dragons ne s'arrêtera pas là. En attendant on va le voir botter des fesses (à priori) dans le match contre Citron, qui est - et je pense que je n'arriverais pas assez à le répéter - H.Y.P.E.


Episode 66

Image
La discrimination contre les robots dans les animes


Cet épisode aurait pu souffrir du syndrome "sympa-mais-sera-oublié-car-étant-un-épisode-précédant-un-match-d'arène", comme l'a pu être XY43, mais il n'en est rien. L'épisode tient facilement la route indépendamment du Brobowl, cela grâce a un recoupement de plusieurs éléments.

On commence avec le Citroid qui était au centre de l'intrigue ici. Il est accusé de vandalisme dans la ville et se fait alors arrêter (oui parce que dans Pokemon les filcs peuvent obtenir un mandat pour arrêter un robot), cependant Citron découvre peu de temps après que le coupable n'est en réalité qu'une copie de sa création modifiée par un savant fou, plutôt connu en plus semble-t-il. Une fois l'auteur des méfaits pris en flagrant délit, les deux robots décident de régler leur compte... par un match pokemon ! Ils auraient pu se fighter à coups de Rocket Punch et autres Laser Beams comme le font tous les autres robots, mais non, c'était trop mainstream. C'était déjà assez décalé de voir, à l'époque de l'épisode 9, un robot tirer des pokeballs plutôt que des projectiles, mais c'est encore plus fun de les voir se battre sur un match pokemon. Le dénouement a permis de mettre en avant le statut de champion d'arène de Citron, il est pas là pour rigoler et il le montre bien avec son Luxray, la hype pour le Brobowl est encore plus forte.

Etant donné qu'on est revenu à Illumis on revoit aussi le père de Citron qui est, pour rappel, le mystérieux Kamen Rider avec le Mega-Braségali. Pourquoi le mentionner ? Parce qu'il se trouve que Pansy est également revenue à Illumis pour tenter de découvrir son identité secrète ! J'adore quand l'anime remet sur le tas des anciens personnages comme ça (on l'a eu pour Sanpei, Viola, Platane, Tierno, Sana, Elle) cela permet vraiment de donner l'impression d'une histoire construite au sein d'un vrai monde, c'est ce genre de détail qui fait toute la différence. L'anime va continuer sur cette directive vu qu'on aura droit à un caméo de Alan (le protagoniste des épisodes spéciaux Mega-Evolutions) cette semaine. Cela teasera-t-il le croisement des deux intrigues ou faudra-t-il attendre le prochain spécial en automne ?

Réponse ce jeudi. En attendant, j'ai le sub du Brobowl qui m'attend bien au chaud, cela ne fera du coup que la 4è fois que je regarde ce match mais il le vaut largement.


Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Lun 13 Avr 2015 17:53 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2012
Messages: 710
Localisation: In another castle!
Citation:
C'est alors que Colimucus utilise sa Danse Pluie pour les sauver, et déclencher par la même occasion son évolution parce que c'est comme ça que ça marche apparemment (c'est pas un peu de la triche ?).


En quelque sorte, oui, c'est de la triche dans la mesure où seule une pluie "naturelle" peut permettre l'évolution en Mulplodocus. La pluie provenant de l'attaque Danse Pluie n'est pas censée fonctionner dans le processus d'évolution. Mais bon, de mémoire, il me semble que le coup de la pluie impromptue et bénéfique avait déjà été utilisé à Sinnoh lors du combat d'arène Mustébouée Vs Lucario, ça aurait fait déjà-vu. ;p

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Sam 9 Mai 2015 06:59 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Citation:
En quelque sorte, oui, c'est de la triche dans la mesure où seule une pluie "naturelle" peut permettre l'évolution en Mulplodocus. La pluie provenant de l'attaque Danse Pluie n'est pas censée fonctionner dans le processus d'évolution.
Merci pour l'info, étant donné que je n'ai pas joué au jeu (la pauvreté) je passe souvent à côté de détails comme ça, j'ai par exemple découvert récemment que le fait que Sépiatop attaque toujours la tête à l'envers dans l'anime est une référence à son processus d'évolution^^.

Sinon j'ai un topic à faire vivre, en attendant de rattraper mon retard sur la chronique des épisodes je poste à la place les dernières news, mais pas n'importe quelles news, je vous apporte de la H.Y.P.E (vous devriez avoir l'habitude à force).



On commence doucement avec le nouvel ending qui, tout comme le 1er opening, est personnellement storyboardé par Tetsuo Yajima lui-même. Je vais être franc, je trouve que c'est l'un des endings les plus mignons que j'ai vu depuis un certain Dango Daikazoku, je suis complètement tombé sous le charme du visuel et peut être bien aussi un peu des voix des chanteuses. Côté animation l'ending note la dernière apparition de Masaaki Iwane depuis le ME spécial 3, mais plus important encore semble confirmer que Ohashi Aito et Nishitani Yasushi travailleront régulièrement sur XY ! FUCK YES ! Ces deux-là étaient majoritairement responsables, aux côtés de Kuroishi Takahiro qui est aussi crédité sur l'ending, de la fabuleuse animation qu'on a eu droit pour le match contre Citron, une animation jamais égalée dans la série TV, mais je reparlerais du Brobowl plus en détails bientôt.

L'ending confirme bel et bien la venue prochaine de Evoli, qui sera pour Serena, dont on savait depuis l'année dernière (ou en début d'année je sais plus exactement) qu'il serait présent dans l'anime pour la promotion de la famille Evoli. Sonistrelle, qui apparaissait dans le teaser du court accompagnant le film de cet été, sera capturé par Satoshi. Je vais revenir sur ces deux pokemons plus bas en même temps que la nouvelle version de l'opening. Le Pitrouille de Musashi quant à lui va évoluer en Banshitrouye, ce qui donnera sûrement matière pour le TriPokalon.



La preview des prochains épisodes est sortie, on a aussi dans le même temps la liste du staff pour les épisodes 72 à 75. Les choses importantes à noter:

- L'épisode sur la maison hantée sera écrit par l'un de mes scénaristes préféré, Shouji Yonemura. Vous kiffez les franchises pour gamins ? Alors vous avez certainement déjà dû croiser sa route: Pokemon, Precure, Digimon Xros Wars, ou encore Kamen Rider... il sait ce que c'est que de donner du fun pour les kids et j'adore.

- Omode Akemi revient pour ouvrir l'arc à Romant-sous-Bois, lieu de la rencontre entre Satoshi et son nouveau rival Shota.

- On a un aperçu du prochain TriPokalon, Serena arrivera cette fois à se qualifier pour le second tour, mais pourra-t-elle remporter son premier concours ? L'animation semble correcte, j'aimerais en voir plus pour vraiment me faire un avis sur la qualité des prochains concours, j'espère que Tsutsumi Mai sera personnellement en charge de ces épisodes.

- Tomioka enchaîne deux épisode à la suite, le match d'arène contre Mache et celui contre Shota après. Ca va être du bon. Si on se base sur la preview, le match d'arène aura une nouvelle fois droit à une animation soignée, bien que je doute qu'il dépasse celui contre Citron ou Corni.

- En parlant d'animation, l'épisode XY75 aura pas moins de 5 directeurs d'animation dessus o_O ! Est-ce que ça veut dire qu'ils étaient vraiment en rush total pour cet épisode ou bien qu'ils désiraient le peaufiner au maximum ? Le peu qu'on a vu du combat entre Croâporal et Massko indiquerait plutôt que cet épisode enverra du lourd, surtout qu'ils n'ont pas mis n'importe qui aux commandes: Nishitani Yasushi est le responsable du Brobowl, Tsutsumi Mai revient (enfin !) après son excellentissime épisode XY60, Kuroishi Takahiro est régulièrement top KA sur les matchs d'arènes non solotés par Iwane (et ça sera d'ailleurs sa toute première fois en tant que superviseur alors qu'il travaille pour Pokemon depuis la genèse de la série !) et Tajima Mizuo était entre autres le directeur d'animation de l'épisode 4 de Origins (celui fait par OLM). Whoa. J'ai l'impression de voir là la Dream Team hors Iwane de XY. Je suis hype.

Je finis sur le plus gros morceau, celui qui prouve, si ce n'était pas déjà assez appuyé comme ça, à quel point Tetsuo Yajima et Atsuhiro Tomioka dirigent cette saison avec des mains de maître:

Spoiler: Montrer
Image
HYYYYYYYYYYYYYYYYYYYPPPPPPPPPPPPPPPEEEEEEEEEE


L'opening a été une nouvelle fois édité avec 3 éléments importants. Sonistrelle semble être le successeur spirituel d'un certain Scorplane de l'époque de DP. On ne sait pas encore s'il ne sera que pleurnicheur ou simplement peureux comme Mucuscule, certains fans pensent qu'il ne sait tout simplement pas bien voler au vu de ce que l'on voit dans l'opening. Perso, je trouve ça un peu atypique d'avoir si tôt un remplaçant qui ressemble, à priori, fortement à Mucuscule. Généralement l'anime essaie de diversifier les personnalités et backgrounds des pokemons de la main team au sein d'une même saison. Curieux de savoir vers quoi on se dirige. Evoli sera avec Serena mais étrangement il n’apparaît pas dans les séquences de groupe avec les autres, est-ce que ça veut dire qu'il ne sera qu'un compagnon temporaire ou bien veulent-ils attendre sa capture formelle pour éditer à nouveau le générique ? La fanbase pense qu'il évoluera plus tard en Nymphali, ce qui semble logique, ou bien en Noctali à cause de la scène sous la lune à la fin de l'OP.

Et puis forcément, le fin du fin: ALAN DANS L'OPENING MOTHERFUCKER ! Ils avaient tout prévu depuis le début, tout était mis en place, les épisodes spéciaux ME vont vraiment servir de prologue pour un futur scénario recoupé avec la série principale, on attendait ce moment avec une impatience certaine et le staff a su nous récompenser. Je suis continuellement admiratif devant le talent qu'ils ont pour faire grandir notre intérêt semaine après semaine, à croire qu'ils n'ont absolument aucune limite, cela fait maintenant 1 an et demi que j'ai embarqué sur le hype train et il n'a cessé de tracer sa route vers le sommet à toute vitesse.

Je suis tout excité de savoir encore combien de surprises nous réserve XY, de voir jusqu'où ils iront, d'accompagner fidèlement la série pour l'année à suivre, le tout pour finir, j'espère (mais j'ai amplement confiance) sur un final qui cristallisera la grandeur de cet anime.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Sam 16 Mai 2015 16:04 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Depuis le temps que je devais/voulais le faire, voici enfin mon post sur l'immensément attendu match d'arène face à Citron. Si je n'ai pu le rédiger plus tôt c'est en partie parce que je vous confectionnais dans le même temps une petite surprise que je suis en train de terminer, hum hum, stay tuned. Mais pour aujourd'hui faisons place au plus grand match d'arène de la franchise, celui qui aura été construit depuis le tout premier épisode, plaçant la barre si haute que je me demande si l'anime arrivera un jour à le surpasser.

Place maintenant au

Episode 67

Image
Brobowl


Mon dieu ce match. Ce match. Les combats d'arènes (les combats tout court en général même) dans XY ont toujours été excellents, fruits d'un script minutieux sur le plan stratégie/improvisations/narration, mis en valeur par une animation et des plans de caméra toujours aussi soignés et bluffant pour une série longue, et le tout accompagné par une OST qui ne sera jamais mise en vente malgré son indéniable qualité. Le duel Pikachu vs Méga-Lucario représentait pour moi le sommet de XY, celui où le staff s'était donné le plus à fond pour nous offrir ces 4 minutes de folie, un point qui n'avait alors jusque là encore jamais été atteint ni dépassé. Et puis arriva l'épisode XY67. Il était, à l'époque, difficile d'imaginer comment ils auraient pu détrôner l'épisode XY44, mais ils l'ont fait, ce combat a tout écrasé, tant sur la forme que le fond.

Scénaristiquement, ce match est le plus travaillé à ce jour. Tetsuo Yajima n'a pas voulu faire de Citron le compagnon champion d'arène typique rejoignant l'équipe après sa défaite en début de saison, il a tenu à ce que Citron se démarque le plus possible de ses anciens homologues pour que son match soit ainsi réellement attendu comme un vrai beau match d'arène. Tout a démarré avec l'épisode XY9 – dans lequel Satoshi découvre que Citron est le champion de Illumis - qui a lancé la hype sur leur futur affrontement, depuis on les voyait s'entrainer régulièrement (amicalement), puis vint enfin l'épisode de la séparation marquant le compte à rebours du duel fatidique. Le Brobowl est alors devenu autre chose qu'un simple match d'arène, XY a toujours mis un point d'honneur à faire des matchs d'arène autre chose qu'un simple obstacle à passer juste parce que c'est comme ça dans le plot, mais là c'est à un niveau encore au dessus (en fait j'ai l'impression de me répéter).

Image
Vs. Friend/Rival

Et par quel autre meilleur moyen représenter toute la symbolique de ce match que le duel Sapereau vs Pikachu ? Ce premier round à lui tout seul ne fait que confirmer à quel point ce match d'arène est unique en son genre, Citron est le premier champion à utiliser un pokemon de type différent de sa spécialité ! Ce choix pourrait être discutable dans d'autres circonstances mais il n'en est rien ici, Sapereau renvoie tout bonnement au premier épisode qui a été la rencontre entre Satoshi et Citron, le match avait déjà commencé à ce moment-là et il est maintenant l'heure de le finir.

Vous vous souvenez dans ma présentation de la série que je soulignais l'effort du studio à mettre en scène les stock-shots ? Bah oubliez tout ça parce qu'on doit avoir là l'une des utilisations du stock footage les plus ingénieuses de la japanimation. Le match se déroule point par point exactement comme lors du premier épisode (dialogues compris), du coup ils ont repris les mêmes séquences d'animation, mais attention, ils ne se sont pas contenté de faire un vulgaire copier-coller, ils les ont remaniées ici sur une mise en scène subtilement différente. Tout au long du duel on peut ainsi voir sur le visage de Satoshi, Citron, mais aussi Pikachu et Sapereau, qu'ils savent exactement ce que représente ce qu'ils sont en train de faire. Nul besoin de paroles ou commentaires, la mise en scène à elle seule nous permet facilement de lire dans leurs pensées. L'animation "recyclée" a servi donc à symboliser une sorte de reconstitution, là où le storyboard a appuyé l'aspect "on fait la même chose, on le sait et c'est comme ça que ça doit être hein". C'est difficilement explicable seulement à travers des mots car il faut vraiment voir le premier épisode et celui-ci pour comprendre (donc qu'est-ce que vous attendez pour vous y mettre hein ?).

La musique y met son grain de sel également. Outre le fait que Battle! Vs. Friend soit un choix naturel au vu de la relation Satoshi/Citron, il est surtout important de noter que c'est exactement cette même musique qui a été jouée à partir de la deuxième moitié du match Pikachu/Sapereau dans le premier épisode - qui pour rappel a été interrompu par la Team Rocket. Après l'animation et le storyboard, la musique devient naturellement l'élément supplémentaire servant à représenter la "continuation et fin" du match commencé il y a de cela plus d'un an. Quand je vous disais que ce duel avait été soigneusement préparé de fond en comble.

Image
Villain in glasses

Cet épisode ne se résume pas uniquement à l'affrontement hypé entre les deux compagnons, il est surtout un développement important pour le personnage de Citron. Celui-ci a toujours admiré les prouesses de Satoshi. L'épisode XY62 a marqué l'instant où Citron a vraiment décidé de sortir de l'ombre, de partir s’entraîner afin de dépasser celui qui l'a toujours inspiré. Il le reconnait lui-même, il ne possède pas l'inventivité de Satoshi ni son sens de l'improvisation, c'est pourquoi il a tout misé sur l'analyse, ce qui fait de lui le champion d'arène (Shinji est globalement encore le maître incontesté je pense) le plus rusé et stratégique de la saison, si ce n'est de l'anime entier. J'ai adoré voir ses différents plans, en commençant par le combo Éclair Fou/Tunnel de Sapereau, puis l'utilisation de Flash/Cage-Eclair de Iguolta, et enfin le Champ Électrifié de Luxray.

Le match devient alors en quelque sorte une opposition entre la planification et l'improvisation. Les différents retournements de situation orchestrés par Satoshi étaient vraiment bien amenés: l'utilisation de la Queue de Fer de Pikachu par exemple pour frapper le sol pendant que Sapereau était sous terre fait certainement référence à l'épisode XY9 où le Citroid avait appris Piétisol à Iguolta pour faire exactement la même chose. De façon générale, le script de cet épisode recoupe différents événements des épisodes passés et c'est ce qui fait sa grande force: Satoshi n'a pas utilisé la Danse Pluie de Muplodocus dans le but d'activer sciemment son talent Hydratation, il l'a utilisé parce que, depuis le début, l'anime soulignait que Mucuscule adorait la pluie et que c'était son environnement préféré. Cela doit être la première fois je pense qu'un talent ne soit pas présenté comme une mécanique mais plutôt comme un trait naturel même du pokemon, c'était vraiment très bien pensé. En fait absolument tout était bien pensé dans ce match.

Image
The Beast

Côté animation maintenant. Sérieusement, cette animation.

Je n'en reviens toujours pas qu'ils aient pu autant enterrer le match contre Corni de cette manière. Le match était magistral du début à la fin, certes le début était principalement composé de stock-shots mais les quelques scènes inédites donnaient déjà le ton, ce n'était qu'un avant-goût de ce que l'épisode avait dans le ventre. Ce qui nous amène à la participation de Ohashi Aito, qui avait animé le combat entre Grenousse et Nymphali dans XY13 ainsi que Pikachu contre Mega-Lucario dans XY32, son duel Iguolta/Muplodocus était excellent: il sait vraiment comment y faire pour dynamiser une course, et ces mouvements qu'il donne aux personnages sont même encore plus chuunis que ce qu'on a l'habitude de voir avec Iwane^^. Le fait qu'il ait travaillé récemment sur le nouvel ending me donne l'espoir de le revoir encore souvent sur des combats de qualité.

Globalement toutes les scènes d'action étaient supervisées par Nishitani Yasushi, qui a rejoint la team XY à partir de l'épisode XY60 (il avait fait la scène où Serena pleure à la fin et celle où elle présente son nouveau look). Il a également fait un très bon travail je trouve sur les jeux d'ombres et de couleurs durant toute l'activation du Champ Electrifié, l'ambiance qui en ressortait nous faisait vraiment ressentir la tension arrivée à son comble depuis l'entrée en jeu de Luxray. Une vraie bête de combat au passage celui-là, il bouffe carrément le Tonnerre de Pikachu, et le line art de son Champ Electrifié montré plus haut était dantesque (ma séquence préférée de l'épisode assurément).

Les plans de caméra quant à eux sont toujours aussi muy bueno, dans la digne lignée des combats de XY. J'ai également particulièrement aimé la façon dont Kanasaki Takaomi (storyboard) a géré les différents passages avec les split-screens, il a tenté de varier un peu leurs utilisations, il a aussi dû je pense s'inspirer de ce que Tomiyasu Daiki avait fait dans ce domaine pour XY44 (lorsque l'image du dresseur est superposée à celle du pokemon). Visuellement, le staff a vaiment donné là le bijou de XY, un très bon travail d'animation sur l'intensité du match, le tout pour finir sur un "rayon laser de la mort" de Muplodocus ultra badass sur fond de Getta Ban Ban (j'aime toujours pas la voix du chanteur mais la musique est cool).



Même si je pense qu'il va être difficile de faire mieux, je sais que XY me donne à chaque fois tord et continue de me surprendre. Nous n'étions ici qu'à la cinquième arène, je m'attends à du beau spectacle pour la dernière et évidemment à un festival en folie pour la League. Hâte de voir comment ils vont encore se surpasser.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Sam 16 Mai 2015 22:16 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2012
Messages: 710
Localisation: In another castle!
Citation:
Citron est le premier champion à utiliser un pokemon de type différent de sa spécialité !


Si on prend en compte la série XY, c'est en effet le cas. Ceci-dit, le cas n'est pas inédit et cela remonte à très loin, jusqu'à... la première saison de l'anime, lors du match Auguste vs Sacha (7e Badge) où le champion de type Feu sortira un Rhinféros pour contrer le Dracaufeu de Sacha. Ce même Rhinoféros vaincu par... Pikachu et une attaque Electrique. Et le pire c'est qu'à l'époque, déjà à ce stade avancée de la saison 1, le tonnerre aura déjà fait ses preuves face aux PKMN de type Sol (Sacha vs le Racaillou de Pierre, LE PREMIER BADGE!!!). M'bref...

Sinon, il m'est venu une petite réflexion que j'avais envie de partager et qui pourrait """peut-être""" (les triples guillemets sont de rigueur) teaser une ME pour l'un des dresseurs de notre petit groupe. Pour cela, je me base principalement sur les diverses versions sorties jusqu'à présent et leurs contenues.

Dans les grandes lignes, et du moins, jusqu'à une certaine limite, la série a toujours cherché à garder une relative cohérence entre son média télévisuel et son média jeu vidéo. J'en veux pour preuve les différentes équipes de Satoshi lors des différentes régions. Lors de chacun de ses voyages, les PKMN qu'il a capturé faisaient toujours partie du pokédex régional du JV. Il en va de même pour tous ses compagnons d'aventure, d'Ondine jusqu'à Iris. Il y a cependant eu de petites exceptions avec le Togepi d'Ondine qui a continué de teaser les PKMN de la Gen 2 en plus du Ho-Oh apparu dès le premier épisode et du Goinfrex de Flora pour teaser la Gen 4.

Cette fois-ci, point question de PKMN de Gen 7, mais plutôt, d'un PKMN qui n'a pas vraiment sa place à ce stade de l'aventure si on s'arrête strictement aux 3 Dex régionaux de Kalos. Et ce PKMN n'est autre que Luxio/Luxray. à vrai dire, il est possible de capturer un Luxio dans XY, mais cela demande déjà de passer la Ligue (et donc, d'obtenir le Dex National) mais aussi de beaucoup de chance, puisque cela dépend des codes-amis d'autres utilisateurs de 3DS jouant à PKMN. Histoire de clarifier les choses, il existe dans le jeu ce qu'on appelle le Safari des Amis où il sera possible d'accéder à de nouvelles zones classées par type et pouvant regrouper 2 à 3 PKMN suivant si le joueur enregistré aura passé la Ligue ou non. Hors, le Luxio, déjà qu'il faut avoir enregistré le CA de quelqu'un associé au type Electrick, il faut aussi qu'il ait fini la Ligue PKMN si on veut pouvoir espérer le capturer.

Bref, la chose est tout à fait possible mais cela demande beaucoup de chance dans le jeu vidéo et brise la cohérence avec l'animé.

Autre détail qui a son importance, l'animé, dans sa mécanique promotionnelle réglée comme du papier à musique, reste toujours en cohérence avec la sotie des nouvelles versions de PKMN. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si Serena trouve enfin sa passion pour les concours PKMN avec la sortie de ROSA (pour Rubis Omega Saphir Alpha), puisque que c'est cette Gen qui avait instauré le principe. Il en va aussi de même pour Shota dont les deux PKMN vus proviennent de la région de Hoenn en plus d'être tous les deux potentiellement méga-évoluables. Et Luxio dans ROSA me direz-vous? Encore une fois, le PKMN ne peut être capturé qu'après l'obtention du Dex National.

C'est d'ailleurs plutôt amusant, car ce ne sont pas les PKMN Electrick faisant partie d'un des trois Dex Régionaux de Kalos qui manquent avec les Wattouatt et Dynavolt. Alors, pourquoi choisir en particulier un Luxray si ce n'est pas pour le mettre vraiment en valeur pour bien plus tard? Ce n'est pas comme si une version complémentaire à XY n'allait pas sortir en cette fin d'année (appelons la version Z Delta 2 par convention), on a déjà vu mieux comme secret de Polichinelle. Une version qui devrait apporter tout comme ROSA sa vingtaine de nouvelles ME pêchées du matin. De plus, stratégiquement parlant, Luxray a ABSOLUMENT besoin d'une Méga pour pouvoir enfin briller stratégiquement (haute stat d'attaque mais rien pour vraiment l'exploiter convenablement en plus d'une vitesse vraiment naze). D'ailleurs, le paternel de notre dresseur acidulé n'est-il pas un Méga Héros masqué une fois la nuit venue?

Bref, pour moi, l'arrivée de Méga-Luxray ne pose pas vraiment comme une surprise mais cela devrait encore faire grimper la cote de Citron qui me semble déjà bien haute! :D

Je reviendrai peut-être pour parler du cas Satoshi et de sa team à venir avec Sonistrelle, il y a deux ou trois petites choses à dire si je devais m'amuser à faire le même comparatif que je viens de produire. ;p

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Dim 17 Mai 2015 15:14 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Citation:
Si on prend en compte la série XY, c'est en effet le cas. Ceci-dit, le cas n'est pas inédit et cela remonte à très loin, jusqu'à... la première saison de l'anime, lors du match Auguste vs Sacha (7e Badge) où le champion de type Feu sortira un Rhinféros pour contrer le Dracaufeu de Sacha. Ce même Rhinoféros vaincu par... Pikachu et une attaque Electrique
Hahaha, j'ai pratiquement complètement oublié tout ce qui touche à la première saison, dans ma tête la septième arène se résumait à Dracaufeu vs Magmar ! Ce Rhinoféros est carrément random, du coup on va dire que Sapereau est la première fois que cela est justifié et a un sens.

Citation:
Sinon, il m'est venu une petite réflexion que j'avais envie de partager et qui pourrait """peut-être""" (les triples guillemets sont de rigueur) teaser une ME pour l'un des dresseurs de notre petit groupe. Pour cela, je me base principalement sur les diverses versions sorties jusqu'à présent et leurs contenues.
J'ai souvent lu la théorie sur la Méga-Evolution de Luxray sans jamais vraiment trop savoir pourquoi on faisait tant de fixation sur lui, mais maintenant que tu éclaircis la chose je commence à mieux en comprendre les fondements. C'est toujours intéressant pour moi d'avoir un point de vue du côté du jeu vu que je n'ai pas joué à XY/ROSA.

Je suis donc preneur pour toute information ou/et théorie sur ce plan là.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Jeu 23 Juil 2015 18:22 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
J'ai enfin pu rattraper la dizaine et plus d'épisodes de ces derniers mois, mais il me reste encore une chose que j'aimerais grandement finir au plus vite si le temps me le permet, j'espère ainsi poster bientôt la fameuse petite surprise dont je parlais il y a quelques temps sur le topic de l'Antre. Je compte la poster là-bas plutôt qu'ici dans le but d'intéresser le plus de monde possible sur cette partie du forum, je linkerais le post ici aussi.

En attendant, il est temps de chroniquer les derniers événements importants.

Episodes 68 à 77


Image
All of my manly tears


On commence par le double-épisode consacré au départ (T_T) de Muplodocus. On nous l'avait teasé régulièrement à travers des bribes de flashbacks, nous arrivons enfin à son marais natal et apprenons par conséquent la raison de sa fuite qui a mené à sa rencontre avec nos héros dans l'épisode XY55: lui et ses amis se sont fait attaquer par un groupe adverse de pokemons - dirigé d'une main de fer par une Florges super badass qui se déplace à dos de Yanma - voulant prendre le contrôle du terrain.

Ce qui est intéressant est que le responsable du marais souhaitait expressément à ce que ce conflit reste et soit réglé entre pokemons, sans interférence extérieure de la part des humains. Ca nous rappelle que les pokemons sont, dans ce monde, des créatures de la nature et que par conséquent la dure loi de la nature s'applique aux pokemons sauvages. Si au départ on se retrouve naturellement à soutenir le groupe de Muplodocus, la révélation sur le secret entourant Florges renverse la donne: si elle a décidé d'attaquer c'était pour sauver son enfant malade (une Floette) qui ne peut guérir à cause de la pénurie d'eau de la source où elle vit. Cela nous montre à quel point une mère peut se transformer en véritable tyrant pour protéger son enfant.

Cependant ce conflit ne concernait pas seulement les pokemons, on apprend que la Team Rocket a profité de la situation pour monter Florges contre Muplodocus en l'accusant lui et son groupe d'avoir délibérément épuisé la source pour son propre bien, alors qu'ils en sont en réalité les coupables. On assiste alors à un duo Florges/Muplodocus déchainé, surtout ce dernier qui utilise son Dracochoc pour se propulser j'usqu'au vaisseau de la Team Rocket *_*. Une fois le bottage de fesses effectué en bonne et due forme, il reste encore un problème majeur, la source est maintenant vide ! Muplodocus utilise alors sa Danse Pluie et Florges son Champ Herbu pour revitaliser le marais. Cette combinaison est hautement symbolique, le peureux chassé de chez lui et la mère prête à se salir les mains, deux types s'opposant (Dragon/Fée), s'allient pour devenir les gardiens de leur nouvel habitat... mais pas que, car Muplodocus semble être dans le même temps devenu un autre type de “gardien” vis-à-vis de la petite Floette^^ (c'est pas meugnon tout ça ?).

C'est pour cette raison que Satoshi décide qu'il est temps de se séparer, Muplodocus a désormais accompli ce pour quoi il avait voyagé, devenir fort pour protéger ses amis. L'arc sur le plus faible des dragons s'achève et il était vraiment bien, même si pas assez long je trouve (seulement 6 épisodes dédiés + star du match contre Citron), c'est pour ça que j'espère fortement qu'on le reverra au moins pour la league. Surtout que Satoshi pourrait potentiellement avoir 2 dragons dans sa team du coup.


Image
Moe bat is moe


Et oui, après le dragon le plus peureux, Satoshi croise la route du bébé dragon le plus pleurnichard, j'ai nommé Sonistrelle. Là encore on peut entrevoir les débuts d'un character development car ce dragon fraîchement né ne sait pas encore bien voler et se met alors à pleurer sans cesse. Brutalibré et Braisillion deviennent ainsi les parents du petit Sonistrelle en quelque sorte^^ et commencent à lui apprendre à voler, c'est pour ça qu'il décide de suivre Satoshi.

Cela nous amène à l'épisode suivant dans lequel la petite famille de pokemon vol de Satoshi participe à un relais aérien. Le but étant évidemment d'apporter une expérience réelle à Sonistrelle pour qu'il puisse voler de ses propres ailes. La course en elle-même avait pas mal de retournements et de moments bien marrant, entre le pauvre Trioxhydre qui se prend un rocher en pleine course car il ne pouvait que foncer tout droit dans la forêt sans se soucier des obstacles, la Team Rocket qui s'incruste l'air de rien en détournant un Altaria d'un participant, ou encore Miaouss qui utilise une machine en forme de Bekipan avec un réacteur dans le cul sans que cela ne semble interpeller qui que se soit (seems legit).

La ligne droite finale oppose Sonistrelle à un Etourmi, duel que malheureusement Sonistrelle perd. Mais cela ne s'est pas fait sans un ultime effort de la part de ce dernier pour montrer les fruits de son entrainement, ce qui a impressionné Satoshi et Serena. Ce petit a encore du chemin à faire mais l'envie est là. Je me demande si l'anime fera revenir les anciens pokemons de Satoshi pour le former, pour le moment ce rôle est assuré par Brutalibré et Braisillion (qui au passage va évoluer très prochainement), mais je trouverais ça cool de revoir d'anciennes têtes, surtout qu'il me semble que plusieurs d'entre eux ont participé à ce genre de compétition aérienne.

Je suis curieux de savoir vers où cela va nous mener car pour le moment, ni les résumés des prochains épisodes ni les trailers ne montrent d'épisodes centrés sur Sonistrelle, contrairement à ce qu'avait eu Mucuscule. Est-ce que cela veut dire que cette sous-intrigue durera plus longtemps et que Sonistrelle restera définitivement dans l'équipe, ou bien les scénaristes attendent-ils le bon moment ? La suite nous le dira.


Image
Nitoryu vs Ittoryu


Autre événement important, les 3 épisodes se passant à Romant-Sous-Bois. Satoshi & co rencontrent ainsi formellement Shota, le garçon teasé dans l'opening et que nous avons vu pour la première fois face à Citron dans XY64. Shota est présenté comme le rival newbie de cette saison, c'est intéressant car d'habitude les rivaux sont toujours au moins au même niveau que le héros ou plus fort, et là les rôles sont inversés, Satoshi est le mentor/but à atteindre tandis que Shota est le challenger. Reste à voir s'il sera capable d'atteindre le niveau suffisant pour prétendre au titre de rival, il faudrait déjà qu'il arrive à remporter ses badges pour participer à la League pour ça, et vu qu'il a perdu contre Citron je me demande comment il va faire. Son Massko fraîchement évolué pourra l'aider je suppose, surtout que l'anime a teasé la méga-evolution de (son futur?) Jungko, et il lui reste un potentiel Drattak également.

Mais pour le moment il s'est pris une bien bonne raclée de la part de Satoshi. La première fois lors de leur combat double (même s'il a été interrompu) et ensuite dans le match en 3 manches où Satoshi les a toutes remportées au passage. Le moment fort de ce dernier match était l'évolution de Massko face à Croaporal, ce qui nous a offert un affrontement fort sympathique entre un lézard samouraï et une grenouille ninja^^, et a débouché sur la naissance d'une rivalité entre les deux. L'animation était cool mais rien d'extraordinaire contrairement à ce que j'avais pensé à la vue des directeurs d'animation listés pour l'épisode, ce qui tend bien à prouver qu'il s'agissait d'un épisode rushé. D'ailleurs beaucoup d'épisodes récemment ont subis le même sort, soit parce qu'il s'agissait de la période post-Brobowl ou alors tout le monde planchait sur le film de cet été.

Cette petite baisse de qualité d'animation s'est surtout vue pour le match d'arène contre Mâche, ce n'était pas mauvais loin de là mais ce n'est clairement pas ce à quoi XY nous a habitué avec les matchs d'arène, là on avait l'impression de regarder un épisode lambda. C'est dommage car sinon le match en lui-même était bien foutu comme à chaque fois que Tomioka est en charge du script. Le Nymphali utilise ses rubans pour attaquer comme ce qui avait été fait dans l'épisode XY13, c'était un joli clin d'oeil, et le Fluvetin combine Distorsion avec Gyroballe. A ce sujet c'était vraiment très bien vu de la part de Tomioka de ne pas avoir oublié que ce n'était pas la première fois que Satoshi se retrouve en face d'une Distorsion, mais c'est surtout la mise en scène qui m'a bluffé: au début on a l'impression que Satoshi ne sait pas du tout quoi faire et qu'il attaque sans penser en spammant les Nitrocharges, puis petit à petit on commence à se douter qu'il doit quand même avoir un plan, et vient enfin le moment où Satoshi révèle que tout était keikaku doori. C'était assez jouissif.

En parlant de la Distorsion, c'est aussi ça qui est plus marrant avec l'adaptation anime par rapport au jeu original, le nom original de l'attaque est "Trick Room", du coup elle est réellement représentée comme un espace délimité. C'est ce qui a permis à Brutalibré de retourner la situation, d'abord en utilisant les murs de la Distorsion comme s'il était sur un ring de catch (génie) puis en les brisant avec sa Plaie-Croix. Bon, sur ce dernier point j'avoue que c'était à la limite du naouak, même si cela parait "logique" car les attaques de type insecte sont efficaces face au type psy, ça reste quand même un peu abusé, mais c'est ça aussi qui est fun avec l'anime.

Satoshi remporte ainsi son 6è badge, et le nouveau trailer annonce déjà la 7è arène, si on continue sur ce rythme là on aura la league avant la fin de l'année 2016, si ce n'est carrément avant l'été prochain. Ce qui pose une question primordiale, la saison XY fera-t-elle 3 ou 4 ans ? Je demande l'avis des experts mais il doit quand même rester encore pas mal de choses du jeu qui n'ont pas encore été traités dans l'anime non ? Il doit y avoir des choses à broder s'ils veulent repousser la league le plus loin possible, à moins qu'ils décident de faire des arcs post-league comme à l'époque de AG et BW mais ces trucs n'ont jamais marché au près du public japonais. On sait que le staff a déjà planifié la rencotre entre Satoshi et Alan, ce qui par extension ouvre les portes vers un grand arc sur la Team Flare une fois les épisodes spéciaux Mega-Evo terminés, mais après ça qu'est-ce qu'on aura ? Le retour des Sepiatroces ? Le plot avec Mega-Rayquaza contre Deoxys ? Le Chateau de Combat ? Des arcs originaux ? J'espère que le staff à de quoi faire tenir cette saison le plus longtemps possible car, non seulement il n'y a pour le moment pas de nouveau jeu à promouvoir, mais j'ai surtout vachement envie de profiter de XY le plus longtemps possible !



Sinon en vrac :

- Le prof Platane a lui aussi son propre mega pokemon avec Carchacrok, et comme il s'allie avec le père de Citron, qui possède un Mega-Brasegali pour rappel, je me demande si ce point sera exploité pour un éventuel arc encore plus centré sur les mega evolutions.

- Après avoir vu l'épisode XY71, je kifferais a fond si on pouvait avoir un jour une alliance entre Eureka et Miaouss ! Make it happen OLM.

- Je shippe MillefeuixSerena maintenant, mais j'en reparlerais lors de l'épisode concerné.

- On va avoir droit à de la baston entre Sulfura et Braisillon qui deviendra Flambusard à ce moment. Get hype !

- Il semble que Iwane animera le match contre Gojika. Get hype !

- De façon générale, Get hype !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Mer 5 Aoû 2015 21:26 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Petite fournée de 3 épisodes en attendant l'apparition de Serena en infirmière la semaine prochaine (internet agonise de cette attente insurmontable).


Episode 78

Image
You wouldn't a Othani Ikue, would you.


Un épisode super kiffant qui a servi de promotion au Pikachu Cosplayeur. La particularité de cet épisode est qu'il a été divisé en quatre parties distinctes, ce qui donne l'impression de regarder quatre minis-épisodes de 5 minutes chacun.

La première partie pose l'histoire de l'épisode: le Pikachu de Satoshi se retrouve embarqué dans la réalisation d'un court-métrage, produit par le soit-disant plus gros fanboy de la petite souris électrique, dans lequel il joue le rôle principal, un Super Pikachu (inb4 nouveau cosplay pour le prochain jeu) aux côtés des différents cosplays (Rockeur, Lady, Star et Docteur) face à l'antagoniste Catcheur. On apprend que le vieux fanboy avait certes bien préparé les bases de son film, on voit les storyboards et les croquis (je ne sais pas s'il s'agit de "vais" storyboards mais en tout cas on retrouve bien les scènes correspondantes dans le film à la fin), mais il n'a pas terminé d'écrire son script, du coup nos amis décident de l'aider à finir son oeuvre.

La seconde partie concerne donc le tournage du film, qui contient des détails fort sympathiques comme par exemple la réalisation d'effets spéciaux made in pokemon, l'utilisation de fond bleu pour l'incrustation de CG, Serena qui fait le making-of ou bien encore Brutalibré servant de doublure à Pikachu pour les cascades^^. Une fois le tournage terminé on attaque la postproduction avec Getta Ban Ban dans les oreilles. Et c'est là que les choses marrantes commencent. Othani Ikue fait un caméo et joue son propre rôle en doublant Super Pikachu, qui est donc dans le film joué par le Pikachu de Satoshi, qui est pour rappel lui-même doublé par Othani Ikue dans l'anime ! Meta as fuck. J'aurais vraiment aimé que cet épisode ait été plus long, y'avait tellement de potentiel pour le rendre encore plus kiffant.

Satoshi et co assistent au fruit de leur travail dans la troisième partie, par conséquent nous regardons, nous-même en tant que spectateur, un épisode dans un épisode. Ce qui rend cette partie amusante c'est qu'on voit réellement le filmage abouti, les effets spéciaux sont là, on distingue bien Brutalibré en doublure, les Pikachu sont doublés par les personnages etc. On a aussi droit à des références bien sympathiques, les Pikachu obéissant au Catcheur sont déguisés en... Shocker Combatmen ! Se sont les sous-fifres qui apparaissent dans Kamen Rider (vous voyez les Patrouilleurs dans Power Rangers ? Bah c'est l'équivalent), et ces Pikachu font exactement le même cri strident caractéristique, il nous manquait plus qu'une scène d'henshin ou un finisher et ça aurait été parfait. Autre détail amusant pour finir sur cette partie, les méchants du film s'envolent vers d'autres cieux lorsqu'ils sont battus par une attaque Tonnerre combinée. Bien trouvé.

La quatrième et dernière partie m'a achevé, ils sont allé jusqu'à intégrer un bétisier. Un fucking bétisier sur la production d'un film dans un anime, comme dans les tokusatsu. Cet épisode est fou. On a la totale, les cascades ratées, Eureka et Serena qui se plantent lors du doublage, le non respect du script par Brutalibré, les erreurs techniques etc. Une bien belle façon de conclure un épisode qui, même en considérant la qualité constante de XY, aura su tirer son épingle du jeu, faisant de lui l'un des épisodes les plus fun de cette série.


Episode 79

Image
Aujourd'hui dans Tom & Jerry


Celui-là n'arrive peut être pas à la cheville du précédent mais il n'en reste pas moins amusant à regarder. Satoshi et co sont piégés par la Team Rocket dans l'usine de pokeballs de Kalos, et suite à divers péripéties Pikachu et Miaouss sont séparés des deux groupes et se livrent alors à un véritable jeu... ben du chat et de la souris tiens.

Cet épisode marque le retour de la pokeball de Pikachu, Miaouss l'utilise pour essayer justement de capturer Pikachu, c'est tellement une bonne idée que je me demande pourquoi depuis 15 ans ils n'ont jamais tenté cette méthode (ça avait marché dans le 1er film si ma mémoire est bonne). Mais malheureusement pour notre pokemon parleur, la chasse au Pikachu s'avère plus difficile que prévue, le matériel de l'usine n'arrête pas de se mettre en travers de son objectif, lui et Pikachu sont à plusieurs reprises sur le point d'être recyclés en pokeballs^^, ce qui nous a offert des scènes animées par Iwane bien tordantes (par contre l'abus de la 3D est dangereux pour la santé). Le plus drôle est sans conteste le moment où Pikachu renverse les rôles et est à deux doigts de capturer Miaouss avec une Luxe Ball (ce qui aurait rendu Miaouss copain-copain avec Pikachu xD).

Ce que j'ai bien aimé aussi est l'abnégation que Miaouss montre en ne chassant que Pikachu (il abandonne tout le reste), allant dans le sens de la rivalité que les deux "frères ennemis" entretiennent depuis la genèse de la série. Ce point est souligné à la fin de l'épisode quand il demande un duel mano a mano pour régler leur compte, duel qu'il perd bien entendu. T'auras plus de chance la prochaine fois (spoil: ça n'arrivera pas).


Episode 80

Image
F.A.B.U.L.O.U.S


Deuxième épisode sur le TriPokalon et deuxième fois que cela fait mouche, le staff a dû se mettre en tête lors de la production de XY que tous les épisodes sur Serena devaient être les meilleurs et les plus émouvants de la série, et ils savent comment s'y prendre. La force de celui-ci est qu'il capitalise sur la défaite que Serena a sèchement pris dans l'épisode XY60 et les évènements qui ont suivis (la rencontre avec Elle et l'évolution de Feunnec), ce qui fait que, comme pour XY60, cet épisode représente l'aboutissement de tout un développement arrivé à terme ainsi que la marque d'un premier pas, ici la victoire de Serena. Même si on se doutait bien qu'elle allait gagner cette fois-ci, cela n'a pas entaché sur l'émotion dégagée au moment de sa victoire. On ressentait le tract comme elle, on la supportait comme Satoshi et co le faisaient, on priait sincèrement pour qu'elle gagne non pas uniquement pour des raisons scénaristiques mais pour tout le côté humain qu'elle dégage, et les larmes ont naturellement coulé lors du verdict (sur fond de DoriDori en plus, ils avaient bien calculé leur coup les salauds).

Ce que j'aime avec ces épisodes TriPokalon c'est que les scénaristes introduisent toujours un petit truc en périphérie, ici c'est le retour de Millefeui ! Et qui dit Millefeui, dit forcémment Amourshipping ! La réunion entre les deux filles nous aura offert un joli nombre de reaction faces de la part de Serena, avec en prime une Eureka au top de sa forme qui en rajoute (j'adore cette petite). Le retour de Millefeui nous fait demander si elle en pince réellement pour Satoshi ou bien si elle le fait seulement pour teaser Serena. Personnellement je penche pour le derniers cas, elle a passé plus de temps à taquiner Serena plutôt qu'aller vers Satoshi, ce qui a bien évidemment déclenché mes yuri googles, hum hum. Bref, j'avoue que je ne m'attendais pas à ce qu'elle revienne en tant que rivale au TriPokalon jusqu'à ce qu'on apprenne que le thème cette fois-ci était les pokepuffs (la chef Monarque de l'épisode XY26 justement est là aussi). Ca augmente les chances de revoir d'autres persos de la semaine, je pense notemment à Jessica puisqu'elle est coiffeuse de Couafarel et qu'il s'agit d'un des thèmes du TriPokalon.

En parlant de retour de personnages, on a pu apercevoir quelques cameos: Elle, le prof Platane, Sana ainsi que certainnes anciennes participantes du précédent TriPokalon dans XY60, sympatoche. Est-ce qu'on reverra encore des persos récurrents dans les compétitions suivantes ? La fanbase s'amuse en tout cas déjà à imaginer les backgrounds de certaines participantes et attend impatiemment la prochaine waifu war^^.

Petite anecdote pour finir, Aito Ohashi est revenu pour cet épisode et a animé la performance de Serena. Même si globalement l'épisode ne vaut pas celui de Mai Tsutsumi, on voit que le staff tient à offrir des épisodes de qualité au même titre que pour les matchs d'arène, le peu qu'on voit du prochain TriPokalon dans le nouveau trailer annonce encore un joli spectacle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Sam 24 Oct 2015 15:54 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Oh man, oh man, oh man.

Ces deux derniers mois ont été riches en événements, que se soit du côté des épisodes que de la série en elle-même. Vous le savez peut être déjà si vous suivez l'actualité, même de loin, de la franchise: la série XY est maintenant terminée, après 93 épisodes et 2 ans (presque pile poil) de bons et loyaux services, pour laisser place à un nouvel arc, XY&Z (L'ORIGINALITE AU JAPON, tout un concept). Bien qu'il n'y ait pour l'instant aucune news concernant les jeux, l'annonce de cette nouvelle saison ne fait que renforcer la sortie prochaine d'une "version Z" des jeux XY. Pour l'anime cela veut dire que cette nouvelle saison sera centrée autour de Zygarde et de ses nouvelles formes, le film quant à lui pourrait servir potentiellement de promotion au nouveau jeu (en tout cas si on en croit le teaser).

Mais laissons le film de côté pour l'instant, on assiste là à une grande première dans l'anime, et j'irais même à dire qu'on a là une production atypique dans le monde des animes en général. XY&Z n'est en fait ni plus ni moins que la fusion entre la série standard XY et les épisodes spéciaux Mega-Evolution. Pour remettre les choses dans leur contexte, les épisodes Mega-Evo ne sont PAS un spin-off/nouvelle série animée mais bel et bien des épisodes intégrés à la série TV, les événements des 4 épisodes se déroulent en parallèle des aventures de Satoshi (il y a ponctuellement des références faites à la série principale), la raison pour laquelle ils sont marqués comme "spéciaux" est que le protagoniste est Alan et que les épisodes ne sont pas diffusés dans la chronologie directe des épisodes standards. On a donc deux storylines distinctes, mais appartenant au même environnement, qui vont donner naissance à une nouvelle série.

Aussi, tant que j'y suis, je tiens à préciser que ces épisodes spéciaux sont fait pas le même studio derrière l'anime. Qui plus est, ils sont TOUS faits par la même team: Tomioka au script, Asada au storyboard/réalisation et Iwane à l'animation (oui il anime tout ça tout seul, respect). Cela implique, comme je l'ai souligné plus haut, qu'ils ne sont pas détachés de la série. Je dis ça parce que ça me troue le c** de voir que, aujourd’hui encore en 2015, des gens - bon, surtout la fanbase française - ne sont pas capables de s'informer ou vérifier leur info et passent complètement à côté des intentions du staff.

Bref, en attendant le début de cette nouvelle aventure la semaine prochaine, résumons globalement les temps forts de cette fin de saison. Et je peux vous assurer que OLM a su la finir en beauté.

Episodes 81 à 93


Image
The Bravest Bird

En vrac:

- L'évolution de Flambusard. Mon dieu, c'est l'évolution la plus épique qu'il m'ait été donné de voir. Celles de Muplodocus, de Croaporal et évidemment de Braisillon avaient déjà mis la barre bien haute, mais là ils se sont (encore) surpassés. A croire que peu importe le sujet traité, le staff s'est donné pour mission d'aller toujours plus loin. Souvenez-vous de Braisillon qui évoluait tel un phoenix renaissant de ses cendres en ingurgitant une Déflagration dans l'épisode XY36, là c'est le niveau au-dessus: alors que le Sulfura s'apprêtait à rôtir nos héros, Braisillon dépasse complètement ses limites et vole, littéralement, à leur secours en surpassant la vitesse de l'attaque de Sulfura (alors qu'il se trouvait à l'autre bout du cratère). En fait il a évolué pendant qu'il traversait le volcan - et le mur du son avec, probablement - pour encaisser l'attaque de Sulfura. Ce piaf a le nekketsu dans le sang (redondance littérale).

- Serena en infirmière. Ca, c'est fait.

- Eureka est sans aucun doute la future meilleure dresseuse de sa génération pour avoir évolué et commandé un Rexillius en un rien de temps, mais comme d'habitude ça finit sur une triste séparation. Pourquoi doit-elle attendre d'avoir 10 ans T_T ?

- Roussil est une véritable magical girl et ne peut pas se battre sans son bâton.

- On a enfin eu droit au flashback de Sapereau ! Bon, ça tombe comme un cheveu sur la soupe après plus de 80 épisodes d'attente mais mieux vaut tard que jamais. Cet épisode appuie de nouveau l'importance que cette série porte sur les détails, le flashback nous montre l'origine de la synergie entre Sapereau et Citron, on comprend mieux alors comment ce dernier a pu établir certaines stratégies (notamment l'utilisation des oreilles) lors de sa première rencontre face à Satoshi alors qu'il venait [tout juste de le capturer]. Ce flashback est d'autant plus symbolique quand on se rappelle que c'est grâce à lui que Citron a pu battre le Citroid et récupérer son arène, qu'il est son premier pokemon non-électrique et qu'il était l'ouverture symbolique pour le Brobowl. J'adore la façon dont XY prend soin à tisser des liens spéciaux pour chacun des pokemons des compagnons, je n'ai pas souvenir de ça pour les précédentes générations, pas à ce point.



Image
Omode qui se délecte de mettre Serena dans des situations embarrassantes

Les épisodes sur Serena ont toujours été source de qualité dans la saison, il est donc normal que plusieurs d'entre eux lui soient consacré en cette fin de série. Omode Akemi nous a ainsi offert trois épisodes d'affilé comme elle en a le secret: c'est mignon, y'a du shipping, de la motivation et ça met Serena sur le devant de la scène.

L'équipe de Serena accueille désormais un Evoli aimant la danse. Ses pas de danse ont inspiré Serena et elle souhaite les incorporer à ses chorégraphies, pour le moment ils n'en sont qu'au stade d'entrainement mais Serena a déjà des idées derrière la tête, comme elle l'a pu démontrer durant sa performance au TriPokalon à l'épisode XY91. Cependant il y a un obstacle majeur à régler, Evoli est incroyablement timide et il a très peur de la foule, un peu balot quand on doit se présenter sur scène. Du coup Serena profite que Sana et Tierno soient avec eux pour demander un combat double afin de donner plus de confiance en soi au petit Evoli. Après quelques difficultés, ce dernier se prend au jeu et montre à tout le monde l'agilité de ses pas de danse, allant même jusqu'à dérouter le tempo de Tierno et son Tortank. Je ne sais pas si ce combat a porté ses fruits, ni comment Serena va se débrouiller pour aider Evoli, mais j'espère qu'il ne restera pas comme ça trop longtemps car je redoute le prochain concours dans lequel il est sensé faire sa première apparition (ça sent un peu la défaite).

En parlant de TriPokalon, celui de l'épisode XY91 était plutôt bien mais ne valait pas l'émotion dégagée par les deux précédents, je n'ai pas autant ressenti de danger ou d'excitation (la barre était très haute il est vrai). Par contre la performance en elle-mếme était encore une fois vraiment soignée, tant sur le plan animation que le contenu. La base de la performance de Serena est la même qu'elle a utilisée dans le précédent concours en y rajoutant deux détails: les pas de danse de Evoli et le finish avec l'attaque Déflagration de Roussil. J'ai trouvé ça bien amené, les pas de danse sont là pour motiver Evoli et la Déflagration est symbolique car il s'agit de l'attaque représentant le lien fort entre Serena et Roussil (vu dans l'épisode XY82). Bien joué Omode. Côté animation cette fois il semble que se soit Yanagi Ryuuta qui était en charge, on ne l'avait plus vu dans Pokemon depuis le match d'arène contre Corni/Mega-Lucario, c'est toujours aussi plaisant de voir que le staff veut y mettre les formes sur le TriPokalon. Tant qu'on est sur les petits détails, Nene refait une apparition et on revoit certaines participantes de background de précédents concours, toujours amusant ce genre d'attention.

Bonus fact: Après Millefeui et Eureka, c'est au tour de Sana de teaser le crush de Serena ^_^. Bientôt toute la région sera mis au parfum avant qu'elle n'ait le temps d'entreprendre quoi que soit.



Image
You came to the wrong neighborhood

Episode XY67, le meilleur match d'arène de l'anime opposait Citron à Satoshi. Une trentaine d'épisodes plus tard, la première marche du podium a failli lui être volé. Le match d'arène contre Gojika était sensationnel, OLM a fait les choses en grand pour finir la saison. La hype commence d'abord à l'épisode précédent, dans lequel nos héros rencontre la championne d'arène pour la première fois. Cet épisode était particulièrement centré sur Satoshi et son Croaporal, on a eu en premier lieu un flashback explorant un peu plus son background à l'époque où il était encore un Grenousse, on apprend ainsi qu'il était déjà assez spécial au départ et qu'aucun dresseur n'avait réussi à le dresser. Le seul ayant réussi est bien évidemment Satoshi, ce qui, selon la vision de Gojika, leur permettrait à tous les deux d'atteindre un seuil encore jamais franchi. Bref, il s'agit bien entendu de l'Amphinobi en "version Satoshi" qui a été révélé il y a quelques temps (les mega-évolutions c'est surfait).

On attaque donc ensuite le match en lui-même, un combat double entre les Mistigirx de la championne psy et l'équipe Flambusard/Croaporal. Comme à l'accoutumé dans XY, la championne possède sa propre stratégie qui a donné du fil à retordre à notre protagoniste. Elle est basée d'une part sur l'utilisation de l'attaque Prescience pour attaquer l'adversaire plus tard à un moment où il ne s'y attend pas, et d'autre part sur les attributs psychiques de ses pokemons pour gagner du temps en attendant ladite attaque, et sur ce point Gojika a un putain d'arsenal à sa disposition à la limite de la triche: non seulement ses deux pokemons peuvent léviter via leur pouvoir psychique, mais en plus le mâle profite de son talent Farceur pour servir de support avec des attaques comme Mur Lumière et Coup d'Main, tandis que la femelle utilise sont talent Regard Vif pour transformer son attaque Choc Psy en véritables missiles à têtes chercheuses. Je crois bien que le combo des deux Mistigrix se trouve être la stratégie la plus mise au point de tous les champions d'arène.

Satoshi a dû donc redoubler d'imagination et de ruse pour renverser la tendance. Il a improvisé des attaques combinées plutôt classes: cacher le Rapace de Flambusard derrière les clones de Croaporal, ou encore adapter le Super Flying Cut avec Brutalibré en Super Nitrocharge Cut. La stratégie pour contrer l'attaque Prescience était aussi bien trouvée: Pikachu utilise sa queue comme métronome pour calculer le bon timing de l'attaque, et Satoshi en profite pour la renvoyer à l'envoyeur. Le coup de grâce s'effectuera alors lors d'une scène totalement épique qui tease à mort la nouvelle forme de Amphinobi.

L'animation n'a pas surpassé le match contre Citron, mais putain qu'est-ce que ça envoyait tout de même, le duo Asada/Iwane fait encore mouche et nous pond là leur plus beau match d'arène de la saison. Iwane s'est lâché sur l'animation des poses chuuni de Gojika et Satoshi, tandis que les plans de caméra de Asada ont rendu le setting de combat double extrêmement excitant, ça fusait de partout avec peu temps mort/plans fixes. Ils ne pouvaient vraiment pas nous offrif de meilleur cadeau d'au-revoir pour XY.




Semaine prochaine, on retrouve le dernier épisode spécial Mega-Evo qui va se recouper à la fin avec la série principale, ce qui lancera l'arc XY&Z et l'arrivée officielle de Alan et la Team Flare dans la série TV. On ne sait pas encore combien d'épisodes cet arc va durer, ni même s'il ne sera centré qu'autour de Zygarde (j'ai du mal à croire que ça pourrait tenir plus de 26 épisodes), donc on se demande si le staff nous réserve encore des surprises pour "l'après XY&Z". Mais je leur fait entièrement confiance car jamais ils n'ont déçu tout au long de ces 93 épisodes. Pour rappel, l'épisode Mega-Evo sera servi par la même team que d'habitude, c'est à dire le trio légendaire Tomioka/Asada/Iwane, vont-ils réussir à nous en mettre encore plus la vue que le match d'arène ?

Le second gros évènement sera le premier épisode de XY&Z car il marque pour la toute première fois dans Pokemon l'arrivée de Ohashi Aito en tant que directeur d'animation (d'ailleurs je me demande si ce n'est pas sa première fois tout court) qui sera accompagné de son comparse Nishitani Yasushi. Le peu qu'on a vu du trailer envoie du rêve, et apparemment on les retrouvera plusieurs fois tout au long de l'arc XY&Z. Muy bueno. Si seulement Mai Tsutsumi et Tamagawa pouvaient en plus redonner signe de vie, ce serait parfait^^.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pokemon la série : XY
MessagePosté: Sam 31 Oct 2015 19:09 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 246
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
いくZ!!




Nouvelle saison dit forcément nouvel opening, ce qui entraîne logiquement une nouvelle hype. Les openings de XY ont généralement tous été bons, tant sur le plan mise en scène que contenu, mais accusaient de cette maladie du chanteur "idol" du moment qui sait en fait pas vraiment chanter (ils ont même balancé pour le 2nd OP un remix d'une chanson déjà mal mixée de base), ce qui les rendaient très attrayant visuellement mais bien moins à l'oreille.

Il aura fallu attendre deux ans pour que cette malédiction soit rompue, ce que les fans attendaient avec impatience est enfin arrivé: MATSUMOTO.RICA.IN.DA.PLACE.

Alors certes, ce n'est pas non plus sa meilleure chanson, mais niveau performance vocale, on est déjà à un niveau bien au dessus des deux précédents chanteurs. Là on le sent réellement le ton nekketsu, la ferveur, la PASSION. Le texte reste ma foi assez basique, on retrouve-là une succession de termes typiques pour ce genre de série kodomo (ça parle de rêve, de dépassement, de jamais abandonner etc), mais ça marche, ça fait pleinement son taff grâce à Rica.


Outre le retour de la chanteuse préférée de la fanbase, le plus gros point fort de cet OP est bien évidemment l'animation. Du genre, vous pouvez d'ores et déjà oublier tous les openings de la franchise, et pourquoi pas mettre au placard les deux-tiers des openings d'animes de ces dernières années tant qu'on y est.

Oui, voilà.

Je reprends ce que j'énonçais plus haut, les OPs ont toujours été bons en terme d'animation - en particulier le 2nd avec sa scène entre Mega-Lucario et Grenousse - et je réitère également ce que j'ai continuellement dit sur cette série: elle ne cesse de se dépasser. Ce nouvel opening se paie le luxe d'avoir une animation le mettant quasiment sur un pied d'égalité avec le haut du panier, la scène d'action opposant Amphinobi à Mega-Jungko est extra bandante, les effets spéciaux lors de l'ascension de Zygarde Perfect donnent l'impression qu'on s'est trompé d'anime, on sent aussi le soin apporté aux mouvements des persos etc. La mise en scène dans l'ensemble est plutôt classique mais efficace, on enchaîne la présentation des protagonistes, le conflit, la scène qui bourrine tout, la confrontation avec les antagonistes, et on finit sur le plan du groupe en mode biatch.


Pour ce qui du contenu en lui-même, on a comme d'habitude plusieurs confirmations.

- Tout d'abord l'opening semble poser deux rivaux principaux de Satoshi: Alan et Shota.

Alan fera (temporairement ?) partie des antagonistes de cet arc puisqu'il se retrouve du côté de la Team Flare, bon, il faut dire aussi qu'il n'a pas du tout l'air de savoir ce que trame le big boss. Ce que l'on ne sait pas encore c'est que, comme la confrontation Satoshi/Alan est très clairement annoncée, est-ce que Alan ne sera qu'un rival durant cet arc ou bien cela ira-t-il jusqu'à la Ligue ? Dans ce dernier cas il y a de grandes chances pour qu'il soit le climax de la Ligue, avec éventuellement une défaite de Satoshi. Manon n'a pas l'air d'avoir pour l'instant de rôle dans XY&Z, elle risque de rester au chevet de Hari-san pendant un bout de temps T_T, on la reverra probablement lorsqu'il sera temps d'ouvrir les yeux à Alan.

Shota va avoir un Mega-Jungko, c'était fortement teasé à Romant-Sous-Bois, c'est maintenant confirmé. La rivalité qu'il a avec Croaporal, qui deviendra alors Amphinobi mode Satoshi, va très certainement nous offrir un combat titanesque, j'ai hâte. Reste à avoir si le reste de sa team sera du même calibre (il a un potentiel Drattak !).

Pas de traces par contre de Tierno ou Trevor, ils n'auront pas les mega-évolutions des starters de Kanto ? Quid de Sampei ? Quelqu'un peut-il demander à Shinji de revenir ?

- Deux grands thèmes se dégagent aussi :

La nouvelle forme de Amphinobi ne sera pas obtenue aussi facilement, il semblerait que lui et Satoshi aient un passage à conflit avant de pouvoir atteindre ce nouveau mode. Est-ce que cela viendra du lien entre les deux (genre Amphinobi devient Dracaufeu 2.0) ou bien résultera d'une première confrontation face à Alan ?

Eureka quant à elle risque de se retrouver au centre de l'intrigue Z étant donné qu'elle est en quelque sorte la gardienne du Zygarde Core. En fait elle a carrément un Ending entier qui leur est dédié (Mariya Ise is love). Putain, elle n'a même pas l'âge d'être dresseuse qu'elle a déjà entre ses mains un légendaire. Mais vu les antécédents de cette saison je pense qu'on peut s'attendre à une déchirante séparation à la fin de l'arc. Pourquoi l'univers tient tant à s'acharner sur elle ?

- Ils vont retourner à Illumis ? Est-ce que cela permettrait au père de Citron - en tant que Kamen Rider - de rejoindre l'intrigue ? Ca dépoterait pas mal si en plus de ça Corni et son Méga-Lucario refaisaient surface, rajoutez Carne tant qu'à faire pour avoir la championne de Kalos et Daigo pour Hoenn^^. En gros, je rêve d'une battle royale géante remplie de mega-évolutions.

- Sinon, il y a des chances pour que l'OP soit updaté dans un certain futur, comme l'ont été les précédents, ce n'est pas vraiment du spoil si on suit un peu les news de l'anime mais au cas où je le mets quand même sous balise. Cela concerne les pokemons des héros :
Spoiler: Montrer
Le petit Sonistrelle de Satoshi va évoluer en Bruyverne et y'a genre 99% de chances que le Evoli de Serena devienne un Nymphali si on en croit les goodies.


En fait cet opening regroupe un peu toutes les plus grandes qualités de cette saison: une Matsumoto Rica pour la chanson, Tomiyasu Daiki qui revient au storyboard après une certaine absence, une succession des deux meilleurs animateurs récurrents de XY que sont Ohashi Aito et Iwane Masaaki (avec la participation de Yanagi Ryuta aussi) et Nishitani Yasushi comme directeur d'animation. Bref, le staff a voulu marquer le coup pour lancer XY&Z, je crois bien que c'est réussi.

Et le 1er épisode en lui-même dans tout ça ? Il faudra être un peu patient le temps que j'y revienne dessus. Mais sachez à l'avance que si l'OP mettait vos attentes très hautes, l'épisode les dépasse sans encombre.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com