Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 286 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 15, 16, 17, [18], 19, 20  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Sam 1 Nov 2014 10:25 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3596
Localisation: Académie Honnōji
Interview de Hideaki Anno par l'AFP dans le cadre du 27ème festival international du film de Tokyo.
Apparemment, un focus lui est consacré cette année avec la diffusion de 53 films sur lesquels il a collaboré. Interview très courte mais intéressante, les mots de l'intéressé étant très rare (bon, au moins, ça conforte l'idée qu'EVA, c'est une sorte de pinacle des peurs des 90's où l'on venait à peine d'en finir avec la Guerre froide).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Mer 3 Déc 2014 09:47 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3596
Localisation: Académie Honnōji
Ah, enfin l'édition à posséder pour faire découvrir un jour EVA à ses enfants... (Si Si, je vous encourage à cet acte de bienveillance éducative)

L'intégrale de la série originelle, en version TV ou Redux, est prévue en BRD en 2015 au Japon. Happy Third Impact !

Il est évident que j'attends une pareille offre de la part de Dybex dans l'année à venir... Je croise les doigts !

Sinon, au rayon EVA vend tout et n'importe quoi, même aux plus fortunés de ses fans, voici la voiture très haut de gamme par la chaîne de magasins 7-Eleven...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Jeu 4 Déc 2014 15:06 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Bullzor a écrit:
Ah, enfin l'édition à posséder pour faire découvrir un jour EVA à ses enfants... (Si Si, je vous encourage à cet acte de bienveillance éducative)

L'intégrale de la série originelle, en version TV ou Redux, est prévue en BRD en 2015 au Japon. Happy Third Impact !

Cet BRBox va-t-elle devenir la BRBox la plus vendue ever ever de l'histoire de l'animation japonaise ? Les paris sont ouverts. Sachez juste que si vous misez sur non, vous êtes tout seul sur internet avec cet avis donc vous pouvez gagner très gros mais la probabilité qu'une BRBox se doit déjà plus vendue est tellement infinitésimalement faible que vous allez perdre votre pari.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Mer 10 Déc 2014 13:52 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3596
Localisation: Académie Honnōji
Tchou Tchou ! Vous l'entendez, le train de la hype qui arrive en gare ?

Image

Image

Merci aux membres de Gainax.fr qui ont relayé ces pages du dernier Newtype... Pages qui laissent d'ailleurs voir apparaître un logo nouveau pour les 20 ans de la franchise ! Est-ce que l'on peut s'attendre à des nouvelles agréables pour la FanBase (en plus de l'arrivée des BRD et de l'attraction EVA au parc Universal nippon) ?

Le dernier tome de Sadamoto est par ailleurs sorti ces dernières semaines dans le monde entier : sans trop m'avancer dans les révélations, les habitués retrouveront une conclusion très proche du film The End of Evangelion. Par contre, un chapitre bonus en fin de tome pourrait nous aiguiller sur le passé de Mari Illustrious Makinami... Est-ce qu'Anno a permis à son collaborateur de longue date de lâcher une telle information qui pourrait apparaître telle qu'elle dans le dernier film à venir ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Sam 27 Déc 2014 18:44 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19299
Localisation: Joker
On reparle de la sortie de RoE 4.0 pour fin 2015 :
http://www.animenewsnetwork.com/news/20 ... ong/.82629
Bon en soi rien de nouveau, on verra bien ^_^

Ensuite un nouveau PV de l'attraction Eva au Universal Studios Japan :
http://www.animenewsnetwork.com/news/20 ... -ad/.82653

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Sam 27 Déc 2014 19:05 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Avr 2009
Messages: 968
ange bleu a écrit:
Ensuite un nouveau PV de l'attraction Eva au Universal Studios Japan :
http://www.animenewsnetwork.com/news/20 ... -ad/.82653


Cette attraction vend du rêve ^^ haha :)

_________________
Tiens voilà la pluie, Gipsy tombe par terre ...
ImageImage

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Dim 22 Fév 2015 20:26 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Fév 2013
Messages: 75
Localisation: Incertitude
J'ai longtemps entendu parler d'Evangelion sans m'y intéressé. J'ai donc commencé la série très très récemment et j'ai vraiment beaucoup aimé. C'est même devenue une de mes œuvres préféré. Cette affection est surement du au fait que je regarde très peu d'animé et que c'est le premier que j'ai vu qui possède une vraie mise en scène qui sert le propos.

Avant de m’intéresser au différents avis et interprétations sur l'oeuvre, je l'ai visionné en entière, mais sans les films. Il y a donc quelque point sur lesquelles j'aimerais revenir.

Alors bien sur, sur le fonds Evangelion ça parle de sociologie, mais j'ai beaucoup vu de gens dire que la série traitait de religion. Et pourtant j'ai beau réfléchir, je ne vois aucune réflexions basée sur la religion engagée par l'oeuvre. Oui, il y a pleins de symbole et de principe emprunter aux monothéismes mais je trouve que c'est plus pour donner forme aux véritables propos de la série que sont les rapports entre les individus. Comme les rapports entre les personnages, qui s'organise en trinité, et qui ainsi lie à l'idée de la complémentarité de l'homme.

Il y a aussi la fin de la série, qui fait polémique, et qui je pense n'as pas lieu d'être. La problème c'est que la série évolue du métaphorique à l'explicite. Par ce que oui, la fin est quand même très explicite dans ses idées, si la forme peu effrayé le fonds lui reste très lisible. On peu diviser Evangelion en deux, d'un côté son intrigue et de l'autre son message, et à la fin Anno n'a gardé que le plus important des deux.


Donc après avoir fini la série, j'ai attaquée les films Death and Rebirth et The end of Evangelion. Si le premier n'est qu'une mise en bouche le deuxième est plus intéressant mais je trouve qu'il clôt moins bien l'oeuvre que les deux derniers épisodes.

Alors oui c'est cool de voir l'intrigue aboutir et d'éclaircir le destin des personnages sauf que Anno lui même viens se "moquer" de tout ça. Notamment avec les prises de vue réel et la confrontation du spectateur à sa propre image dans le cinéma. Anno nous renvoie à la réalité minimisant ainsi l'importance de l'intrigue et accordant plus de valeurs au réel message d'Evangelion qui lui s'applique à l'Homme.
Un des seuls défauts que je trouve à Evangelion c'est justement le discernement entre ce qui relève de l'intrigue et le message de l'oeuvre. Même si Anno distingue les deux plutôt bien par moment je trouve ça assez maladroit. Pour imager ça, je vais prendre la toute dernière scène de The end of Evangelion. Il y a donc Shinji sur la plage avec Asuka, sauf que c'est pas vraiment Asuka, même si fondamentalement c'est elle. Il s'agit surtout d'un symbole, de l'amour, physique qu'il porte pour Asuka, de celui que Rei lui porte représenté par les bandages que Rei portait, mais aussi de l'amour qu'il se porte pour lui-même représenté par la combinaison de pilote qui illustre à ses yeux sa seule utilité. C'est du symbolisme plutôt explicite, mais au niveau de l'intrigue c'est belle et bien Asuka.
Bon j'arrive pas très bien à mettre des mots sur mes idées donc je comprends que ce soit assez confus.

Et sinon je trouve que cette fin ne clôt pas bien la série car son personnage ne semble pas avoir évolué. Il regrette son choix et tente d'étrangler "Asuka" mais finalement s'abstient... Même si d'un certains point de vue on peu dire qu'il fini par accepter ses action je trouve ça moins bon que la fin de la série.

J'ai pas grand espoir d'obtenir une réponse vu que les débats ont quand même du retourner l'oeuvre dans tout les sens mais j'ai quand même voulu laisser une trace de mon ressenti sur Evangelion. Ressenti qui surement changera puisque je viens tout juste de m’intéresser à la série et que je n'ai pas encore regardé les film Rebuild.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Dim 22 Fév 2015 21:17 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3596
Localisation: Académie Honnōji
Ah, découvrir EVA en 2015... Tu as bien fait avant que le Third Impact ne nous tombe sur le coin du nez à la fin de l'année !
:Luffy hilare:

Mia a écrit:
Alors bien sur, sur le fonds Evangelion ça parle de sociologie, mais j'ai beaucoup vu de gens dire que la série traitait de religion. Et pourtant j'ai beau réfléchir, je ne vois aucune réflexions basée sur la religion engagée par l'oeuvre. Oui, il y a pleins de symbole et de principe emprunter aux monothéismes mais je trouve que c'est plus pour donner forme aux véritables propos de la série que sont les rapports entre les individus.

Je ne me rappelle plus de la source, si c'était de l'aveu d'Anno ou d'une personne de la GAINAX impliquée, mais le choix du christianisme comme contexte symbolique de certaines intrigues de l’œuvre était lié à l'envie d'apporter quelque chose d'exotique au public japonais à l'époque.

Citation:
Si le premier n'est qu'une mise en bouche le deuxième est plus intéressant mais je trouve qu'il clôt moins bien l'oeuvre que les deux derniers épisodes.

Ah, là, c'est un éternel débat parmi les fans... Qui sera de nouveau nourrit par l'ajout dans l'équation de la fin de la tétralogie cinématographique ? Pour ma part, je préfère aussi le lyrisme des épisodes #25 et #26 à la conclusion plus explicite de The End of Evangelion (à noter, loin de moi l'idée d'écrire que je n'aime pas cette dernière œuvre !).

Citation:
Et sinon je trouve que cette fin ne clôt pas bien la série car son personnage ne semble pas avoir évolué. Il regrette son choix et tente d'étrangler "Asuka" mais finalement s'abstient... Même si d'un certains point de vue on peu dire qu'il fini par accepter ses action je trouve ça moins bon que la fin de la série.

De mon point de vue, cette scène finale permet de boucler principalement deux choses : l'évolution de Shinji et l'absurdité de la situation de départ (si on ne se base que sur les principaux éléments, on envoie des gamins de 14 ans sauver l'Humanité durant des accès de violence graphique, quand même !). À mes yeux, Shinji ne regrette pas son choix. Le fait qu'il a « voulu » étrangler Asuka témoigne davantage d'une peur panique qu'autre chose. Après un GAINAX Ending (et dans ce film, l'amour explicité de Reï pour lui et l'Humanité qu'il représente) qui a fait de lui le maître de la Création, il se retrouve très vite à comprendre qu'il sera probablement seul dans ce monde avec celle que son cœur a choisi. Encore faut-il que ce soit bien la Second Children et non pas l'image que Shinji avait d'elle (on n'avait pas dû lui fournir le mode d'emploi du retour à la mer de LCL) ! D'où cette réaction paniquée, d'autant plus qu'elle sacralise pour lui le fait qu'Asuka est bien celle qui trône en son cœur et qu'il doit définitivement s'ouvrir à elle.

NB : Aux esprits malintentionnés qui écriront qu'Asuka est un choix par défaut dans ce film parce que Reï était devenue une quasi-divinité inaccessible et que Misato ne pouvait pas satisfaire la promesse de faire plus sans tomber dans le tabou, j'écris... Zut. Faut être romantique et fleur bleue. Asuka rules !

Citation:
Ressenti qui surement changera puisque je viens tout juste de m’intéresser à la série et que je n'ai pas encore regardé les film Rebuild.

J'espère alors que tu retrouveras avec la tétralogie de quoi nourrir ta sympathie pour cet univers !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Dim 1 Mar 2015 18:38 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Fév 2013
Messages: 75
Localisation: Incertitude
Bullzor a écrit:
Ah, découvrir EVA en 2015... Tu as bien fait avant que le Third Impact ne nous tombe sur le coin du nez à la fin de l'année !
:Luffy hilare:


C'est vrai que c'est toujours dommage de passe à côté de tel chef-d'oeuvre, cela dit je pense que si j'avais découvert la série plus jeune j'aurais pas eu l'esprit critique nécessaire pour l’apprécié à ça juste valeur...

Bullzor a écrit:
J'espère alors que tu retrouveras avec la tétralogie de quoi nourrir ta sympathie pour cet univers !


Malheureusement ce ne fut pas le cas.

Déjà je tiens à dire que j'y suis allé sans pré-avis, j'avais pas décidé à l'avance que j'allais détesté Rebuild of Evangelion.
J'ai donc fini de regardé la trilogie hier soir et j'ai halluciné, un tel ratage monumentale c'est assez incroyable... Enfin c'est pas non plus mauvais, mais il y a un écart qualitatif énorme entre la série et les rebuild.

/!\ SPOIL /!\

Alors déjà le premier film, You are (not) alone, redécoupe les premiers épisodes de la séries pour les adaptés à un format cinématographique. Et pour le coup, le découpage est vraiment raté. Le matériau de base est très dense alors si on y retire certaine partie, ça se ressent. Les relations entre les personnages, qui constituent le cœur de l'oeuvre d'Anno, sont donc beaucoup moins développés que dans la série. Et c'est absolument pas excusable par la durée du film. Si leurs but était de reconstruire Evangelion pour développé une nouvelle histoire (ce qui est déjà discutable), ils n'avaient qu'à tout refaire. Et c'est bien illustrer par le fait que le film qui souffre le moins de ce problème est celui où l'intrigue est entièrement nouvelle.

Ensuite vint le deuxième film, You can (not) advance, qui est selon moi le plus raté. On commence donc in medias res avec un nouveau personnage, Mari, qui ne sert à rien, le comble dans Evangelion. Je me suis dit que son cas allait s'amélioré dans le troisième film mais non, pas de développement, rien, je vais donc pas plus m'attardé sur elle. Le reste du film, outre ses qualités graphique, c'est du fourre-tout de ce qui est cool dans Evangelion à la puissance 10, la subtilité en moins.
C'est d'ailleurs marrant de voir à quelle point les relations entre les personnages ont changés, ce qui m'amène encore une fois à m'interrogée sur la légitimité de ces rebuild. Quitte à changé l'intrigue et le contenu, autant créé un nouvel univers non ?

Après ces deux films, j'avais de grosses appréhension pour le troisième, et le début à confirmer mes craintes. Faut dire que le premier dialogue intéressant à lieu vingt minutes après le début du film ! Et encore c'est pas fameux et plutôt gros. Puis c'est finalement arrivé, les personnages sont devenues profondément stupides tant leurs attitudes sont clichés.
Le film s'améliore cependant lorsque Shinji revient à la Nerv. On commence enfin à avoir deux/trois réflexions intéressantes et la relation entre Shinji et Kaworu est la seul assez bien développé. Mais encore une fois, rien de transcendant, et tout semble greffer par dessus l'intrigue du film.
Malgré tout, le troisième film reste pour moi le meilleur des trois, ne souffrant pas des lacunes des deux précédent et laissant plus de place à la créativité, celle-ci étant entravé par l'intrigue originelle de la série incorporé aux deux premiers film.


Plus largement, je n'ai vraiment pas aimé les rebuild, tant j'ai l'impression que ces films on été fait pour contenté les fans, contrairement à la série qui elle était plus universelle.Je trouve aussi que tout ce qui nous est proposé est en décalage avec les message qu'Anno voulait transmettre avec la série. Cela dit, j'attends avec hâte le quatrième film, pour voir quelle vision de la fin d'Evangelion nous sera proposé.

Bon après, comme je l'avais dit au débuts, c'est pas fondamentalement mauvais, on peut prendre plaisir à les regardés, mais ça n'atteindra jamais le niveau de Neon Genesis.

(J'ai pas vraiment développé, si un point vous laisse perplexe dite le moi et j'approfondirais plus)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Lun 2 Mar 2015 03:58 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Avr 2009
Messages: 968
Pas vraiment le temps de répondre en profondeur ni de faire les recherches etc. Mais plus tôt dans le topi'c on décrit très biens le sens et le parcours d'Anno de NGE aux "Rebuilt" ainsi que sa volonté dérrière le reboot. En résumé s'il sortait de dépression avant NGE il s'est marié à eu des enfants, à monté un studio nommé "khara" signifiant (de mémoire) "bonheur" ... Bref. L'homme n'a pas changé mais est passé par d'autres choses et en a conclut d'autres réponses. Sa volonté avec Eva RoE c'est de réécrire ce qu'il pensait avec sa vision d'aujourd'hui et en cela c'est très intéressant!

Je ne dit pas qu'il n'aurait pas mieux valu de faire une toute nouvelle histoire si le message se devait d'être différent mais vouloir moderniser une histoire (pas au sens sociétale mais personnele dans le cas de Anno) bah ça vaut le coup. J'ai pris tout les film comme un miroir de l'homme vieillissant, en analysant les scènes par rapport à celles originales (certaines sont d'ailleurs étudiées pour être l'exact contraire de l'originale dans le montage) ça garde énormément de sens et on voit une certaine évolution tout en gardant l'esprit d'origines...

_________________
Tiens voilà la pluie, Gipsy tombe par terre ...
ImageImage

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Sam 21 Mar 2015 17:01 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Fév 2013
Messages: 75
Localisation: Incertitude
Pour l'évolution "psychologique" d'Anno, ça aurait du sens si les finalités des deux œuvres étaient réellement différentes. Alors que justement non, y'en à juste une qui délivre son message de manière plus subtile et plus intéressante. Il y a peut être deux trois changements de point de vue, mais rien qui justifie pleinement le remake. Et à côté, il y a tout les changements narratifs plus que discutable...

Après sa dépend de la lecture que tu veux faire de l'oeuvre, y voir une évolution d'Anno en soi je trouve pas sa très intéressants étant donné le caractère universelle du message qui s'adresse au spectateur, même si l'évolution de l'auteur illustre bien sa thèse.

Mais encore une fois j'attends le dernier film pour être fixée puisque le trois commençais à relever la pente.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Sam 21 Mar 2015 18:06 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19299
Localisation: Joker
Ah le fameux « message » d'Eva, juste après avoir vu la série, nombreux sont ceux d'être certains d'avoir parfaitement assimilé c'est qu'est Eva.

Le fait est, que la nature des deux derniers épisodes de la série TV est dû à des problèmes de budget/production qui ont laissé Anno amer.

Le film End of Evangelion correspond à la « vraie » fin qu'Anno voulait faire, ou tout du moins l'est bien plus que la fin de la série TV. De ce fait, ce film illustre bien davantage ce qu'est Eva que les fameux deux derniers épisodes, qui ne correspondaient pas à ce qu'Anno voulait faire.
Or dans ce même film, Anno règle aussi ses comptes avec une partie de son public, celui qui avait envoyé des menaces de morts au studio ou aux doubleuses, et avait été très violent suite à la fin de la série TV.
Cela a laissé planer un malentendu, entre l'objet qu'est Eva, et comment il a été utilisé un moment par Anno pour régler des comptes suite à ses problèmes de production et à la réaction d'une partie de son public.

Pour rappel, le modèle d'Anno c'est Tomino, le créateur de la saga Gundam, dont il a repris vraiment pas mal de choses de chez lui en les passant dans son obsession Otaku. Rien que ce qu'a fait Anno sur certains passages dans End of Evangelion fait écho à ce qu'avait fait Tomino sur sa propre saga en réponse à des problèmes avec son studio et son public à un certain moment.

Cependant tout cela est réglé depuis le temps.
Les problèmes de la fin de la série TV sont désormais bien connus et acceptés, et la paix a été signé entre Anno et cette frange de son public.
De plus la suite de la carrière d'Anno reste orienté 100% otakus, avec des trucs très improbables comme ce qu'il a fait autour de Cutey Honey.

Après il y a les déclarations d'Anno et de certains de ses collaborateurs du début du projet Rebuild, et sur le besoin justement de lever le malentendu concernant Eva.
Ce qui demeure certain, c'est qu'aujourd'hui Anno travaille plus sereinement, que ce soit par rapport à son public, que par rapport à la question de la production, et donc nous pouvons assister à une version « pure » de ce qu'est Eva.

RoE, en raison du format film entre autres, propose ainsi une autre approche de l’œuvre, parfois éloignée, d'autres fois proche. Il est difficile de dire où cela va, surtout qu'Anno aime troller, donc il faut toujours faire attention à ce qui semble trop « explicite ».

Mais dans l'ensemble j'ai trouvé ces trois films très bons et exaltants pour ma part. Anno continue à jongler avec ses hommages/passions pour la culture otaku, avec un zeste de nostalgie ici et là, tout en désirant toujours et encore donner une leçon à l'industrie sur ce qu'est l'animation à son sens (c'est son côté diva).

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Mer 25 Mar 2015 20:33 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Fév 2013
Messages: 75
Localisation: Incertitude
ange bleu a écrit:
Ah le fameux « message » d'Eva, juste après avoir vu la série, nombreux sont ceux d'être certains d'avoir parfaitement assimilé c'est qu'est Eva.


En même temps ça reste relativement accessible et on peu facilement dégagé deux/trois axes d'analyse. Enfin si c'est dans la sens de la compréhension, sinon je comprends pas trop ce que tu as voulue dire par la.

ange bleu a écrit:
Le fait est, que la nature des deux derniers épisodes de la série TV est dû à des problèmes de budget/production qui ont laissé Anno amer.

Le film End of Evangelion correspond à la « vraie » fin qu'Anno voulait faire, ou tout du moins l'est bien plus que la fin de la série TV. De ce fait, ce film illustre bien davantage ce qu'est Eva que les fameux deux derniers épisodes, qui ne correspondaient pas à ce qu'Anno voulait faire.


Bah franchement j'ai envie de dire et alors ? Lorsque Godard tourne À bout de souffle il ne s'attendait pas à ce que le montage soit aussi chaotique en raison de problèmes de post-production. Pourtant il est difficile d'imaginer le film avec un montage plus conventionnel. C'est peut être qu'un exemple mais ça s'applique à toute oeuvre.

D'une part, l'ambition de l'artiste peut toujours être entravé par des contraintes techniques ou autres. Donc il est très rare que l'oeuvre colle parfaitement à la vision de celui qui l'agence.
D'autre part, je vois pas en quoi Anno est plus apte à dire ce qu'est Evangelion que n'importe qui qui se serait un tant soit peu intéressé à l'oeuvre. Bien sur sa pensé est à l'origine du processus de création, et même souvent on confond le nom de l'artiste avec son oeuvre. Mais jamais un artiste n'exerce de maîtrise sur son oeuvre, et il en est même dépossédé dès qu'il l'offre au publique. De part la confrontation de son oeuvre au publique, l'artiste peut se rendre compte du décalage entre ses intentions et la réception de son oeuvre.

En appliquant ce raisonnement à Evangelion, il est clair que The End of Evangelion n'as pas plus de légitimité que les épisodes 25 et 26.
Moi je le vois plus comme un complément, ou plutôt je les confonds afin de donner plus de matière à l'analyse.

Sinon je vois vraiment pas comment on peu râler contre les deux derniers épisodes et être satisfait de The End of Evangelion. Les deux sont tout aussi obscurs pour ceux qui ne s’intéresse qu'exclusivement à "l'histoire".
La première fois que je l'ai vue j'ai eu quand même l'impression de voir un énorme troll à l'encontre des "critiques injustifiées" de la série. Shinji toujours plus végétatif, Asuka toujours plus lunatique, Rei toujours plus bizarre... Et la seconde partie du film qui a due en laissé plus d'un dans le floue.

Pour en revenir aux Rebuilds, j'arrive toujours pas à comprendre le pourquoi du comment de leurs existence. Bon j'ai beau dire que je les ai pas aimé c'est surtout du à la déception par rapports à la série originale, mais mon côté fan reste ravie.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Mer 25 Mar 2015 20:55 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19299
Localisation: Joker
Je t'ai simplement répondu sur le fait que cela te semblait "inutile", vu que le message était "clair" dès la série TV.
Sauf si on considère que le médium est le message, alors cela devient plus évasif. Eva est une oeuvre profondément otaku, et je pense qu'une partie n'est accessible qu'à un public profondément otaku, tout simplement parce que pour ressentir certaines choses, il faut l'avoir vécu/l'être.
Et entre le public otaku et le néophyte, il y a tout un tas de nuances, et depuis bientôt 20 ans j'ai lu tellement d'analyses et de visions différentes sur Eva, que je fais partie de ceux qui pensent que le "message" d'Eva c'est davantage le medium que l'histoire elle-même, ou du moins, qu'elle n'a pas une plus grande importance que tout le reste. Ou reformulé autrement, l'important c'est "l'expérience" comme aurait dit Kubrick^^

Que les contraintes participent à l'identité de l'oeuvre et que sans elles elle n'aurait pas été aussi "bien" ou avec le même "cachet" est une chose, que l'auteur désire mieux s'approcher de son idée de base ou tout simplement la retravailler, en est une autre.

Anno veut proposer une nouvelle "expérience" Eva, considérant que la première ne répondait pas totalement à sa vision artistique ou simplement parce qu'il considère qu'Eva est une expérience qui peut se répéter (il y a plusieurs réponses possibles).

Sur l'inutilité de faire Rebuild, chacun suggéra au final ce qui est le "mieux" (au sens large), entre le la série TV, les versions ajustées/modifiées de la série TV ou le Rebuild. Pour certains les "différences" seront trop mineures ou vaines pour justifier la reprise, pour d'autres ces différences feront sens et procureront une expérience renouvelée appréciable. Question de sensibilité of course.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neon Genesis Evangelion
MessagePosté: Ven 27 Mar 2015 20:06 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Fév 2013
Messages: 75
Localisation: Incertitude
ange bleu a écrit:
Sauf si on considère que le médium est le message, alors cela devient plus évasif. Eva est une oeuvre profondément otaku, et je pense qu'une partie n'est accessible qu'à un public profondément otaku, tout simplement parce que pour ressentir certaines choses, il faut l'avoir vécu/l'être.


Oui c'est sur que l'expérience face à une oeuvre dépend forcément du vécue de la personne. Mais ce qui me dérange dans ton propos, ou alors j'ai peut être mal compris, c'est quand tu sembles dire qu'il y aurait une sorte de vérité finie à chercher dans Evangelion par le publique otakus. Enfin je sais que ce que je dit n'est pas hyper clair, je suis même pas sur que ça est du sens.

ange bleu a écrit:
Et entre le public otaku et le néophyte, il y a tout un tas de nuances, et depuis bientôt 20 ans j'ai lu tellement d'analyses et de visions différentes sur Eva, que je fais partie de ceux qui pensent que le "message" d'Eva c'est davantage le medium que l'histoire elle-même, ou du moins, qu'elle n'a pas une plus grande importance que tout le reste. Ou reformulé autrement, l'important c'est "l'expérience" comme aurait dit Kubrick^^


C'est peut être en contradiction avec ce que j'ai du dire précédemment mais je pense pas qu'une oeuvre puisse posséder de "réel message". Certaine thématique sont peu être plus présente que d'autre mais il y a pas de vérité dans l'art (dans le domaine de l'interprétation).

ange bleu a écrit:
Que les contraintes participent à l'identité de l'oeuvre et que sans elles elle n'aurait pas été aussi "bien" ou avec le même "cachet" est une chose, que l'auteur désire mieux s'approcher de son idée de base ou tout simplement la retravailler, en est une autre.


Oui je suis d'accord, même si la nécessité de retravailler l'oeuvre peu elle même engendrer un débats.
Je disais ça surtout par rapport au fait que tu disais que EoE illustrait plus ce qu'était Evangelion que les derniers épisodes, ce que personne n'est en mesure d'affirmer, y compris Anno. Même si l'un est plus proche du résultat qu'il s'était fixé en tête, l'autre demeure une oeuvre indépendante de la maîtrise de son auteur.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 286 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 15, 16, 17, [18], 19, 20  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com