Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 286 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 16, 17, 18, [19], 20  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Sam 12 Jan 2019 11:34 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2006
Messages: 181
Localisation: paris
ma vision de ce qui est sorti de mieux en 2018. globalement beaucoup de trucs sympas, mais pas grand chose de vraiment marquant :(

1. koi wa ameagari no you ni (after the rain)
un anime dont la situation initiale (une adolescente tombe amoureuse d'un vieux divorcé) présente un caractère scandaleux qui a pu rebuter certains, mais ce n'est pas du tout le sujet ici : il ne s'agit pas d'une histoire d'amour, mais d'une rencontre, et de la remise en question qui en découle chez les deux personnages. l'anime se concentre sur l'atmosphère plus que sur l'action, sans pour autant en devenir ennuyeux. le tout est très bien fait, très fin, et le style de dessin un peu rétro accompagne tout ça parfaitement.
Image

2. golden kamuy
un anime qui se présente sous la forme d'une grande aventure classique (style rare depuis que le format de 12 épisodes est devenu la norme), et qui y intègre en vrac du slice of life, une présentation de la culture ainu en mode chasse & pêche, du food pr0n... le tout avec un ancrage historique parfaitement adapté, dans une sorte de changement d'époque (on y parle aussi bien du shinsengumi que de lenin) qui a eu lieu au nord du japon au début du 20e siècle. à côté de ça, les personnages sont tous bien définis, avec des justifications morales toujours à la fois compréhensibles mais discutables, ce qui rend l'intrigue d'autant plus prenante. et il y a une espèce d'humour noir qui vient désamorcer les situations les plus glauques. le seul bémol est sur la qualité technique, avec des ours en cg assez moches, mais ça va plutôt en s'améliorant au fur et à mesure.
Image

3. yagate kimi ni naru (bloom into you)
alors que le style semble vu et revu, on évite les poncifs du genre. les personnages sont assez peu nombreux mais bien travaillés, leurs relations sont vraiment intéressantes. et la relation principale, au coeur de l'histoire, réussit à maintenir la tension sans que ça ne semble artificiel ou déja vu. le final est très joli (...certains diront frustrant) et subtil ; on nous fait comprendre ce qu'il y a à comprendre sans en rajouter des tonnes, c'est rare. à noter que la réalisation technique est très basique, elle n'apporte rien en plus, mais n'est pas non plus un handicap.
Image

4. violet evergarden
une histoire très bien réalisée, qui se concentre quasiment uniquement sur l'héroïne et sur son rapport à son humanité, avec un très bon équilibre entre des épisodes qui marchent bien indépendamment les uns des autres, et une trame de fond qui assure le lien tout en apportant vraiment quelque chose en plus. et surtout c'est absolument magnifique.
Image

5. relife
un anime sorti en 2016 mais dont les 4 derniers épisodes sont enfin arrivés cette année. techniquement rien d'impressionnant mais c'est propre. le pitch de relife est vu et revu (que feriez-vous si vous pouviez revivre une année au lycée), mais la situation a le mérité d'être bien exploitée pour nous apporter des moments de comédie mais aussi d'émotion. les personnages sont bien développés. techniquement, ce n'est vraiment pas ambitieux mais c'est propre.
Image

6. steins;gate 0
une suite qui commence lentement, pas forcément en nous donnant ce qu'on pourrait attendre de steins;gate, ce qui a pu en frustrer beaucoup. malgré tout, ça reste intéressant, et on sent que ça se construit petit à petit... jusqu'à un grand final explosif dans lequel on retrouve tout ce qui nous avait plu (les voyages dans le temps, la folie de kyouma, les grandes conspirations...) !

7. hinamatsuri
une comédie où les côtés complètement irréalistes permettent d'aborder des sujets assez graves avec beaucoup d'humour. et ça marche super bien ! on repart avec l'impression que le monde qui nous entoure est pourri, mais on a bien rigolé !
Image

8. asobi asobase
ne vous laissez pas avoir par l'opening yuri un peu classe, on est sur du gag avec certains moments absurdes dignes du meilleur de gintama. le tout très beau et (plus important) très drôle.
Image

9. poputepipikku (pop team epic)
impossible de juger un anime qui part à ce point dans tous les sens. on est plus dans le concept que dans une volonté de faire un bon anime... et pour moi ça marche ! je ne comprends pas la moitié de ce qui se passe, mais je suis arrivé au bout avec toujours la même curiosité.
Image

10. zombieland saga
zombieland saga est un anime d'idol, genre auquel je ne connais rien du tout, qui met en scène des zombies. autant dire que c'est avant tout une comédie, qui s'avère très drôle, bien faite (à part les séquences de danse en cg dégueulasse), où l'histoire est intéressante, la durée parfaitement adaptée, et où Miyano Mamoru se donne à 100% en mad scientist/manager sadique !
Image

_________________
Image
Manga List | Anime List


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Ven 18 Jan 2019 02:58 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Oct 2018
Messages: 62
pumpkin king a écrit:
5. relife
un anime sorti en 2016 mais dont les 4 derniers épisodes sont enfin arrivés cette année. techniquement rien d'impressionnant mais c'est propre. le pitch de relife est vu et revu (que feriez-vous si vous pouviez revivre une année au lycée), mais la situation a le mérité d'être bien exploitée pour nous apporter des moments de comédie mais aussi d'émotion. les personnages sont bien développés. techniquement, ce n'est vraiment pas ambitieux mais c'est propre.
Image

Je passe juste par là pour parler rapidement de cette œuvre que j'ai vue il n'y a pas très longtemps. Moi aussi j'ai beaucoup aimé, et je partage ton avis : l'histoire ainsi que les thèmes abordés ne sont pas révolutionnaires, mais le traitement est très propre^^.
D'ailleurs par curiosité, j'ai jeté un coup d'œil à la version originale papier pour voir comment la fin rendait. En fait, j'ai appris que le manga continue encore pour deux chapitres après la dernière scène de la version animée (qui correspond au chapitre n°220). Ces deux chapitres ne changent rien au dénouement en soi, mais ils ont le mérite de rendre la fin plus complète, avec encore de l'émotion et de l'humour. Personnellement cela m'a beaucoup plu, donc je conseille à ceux qui ont vu et aimé l'animé de lire ces deux derniers chapitres^^.

(J'ai quelques doutes quant au fait d'être autorisé à parler dans cette partie du forum de la version manga, même pour un petit complément d'informations comme ici. Si c'est effectivement du hors-sujet, je vous demande pardon d'avance).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Lun 18 Fév 2019 00:43 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 22611
Localisation: Joker
Bilan de la Saison d'automne 2018 durant laquelle j'ai suivi 6 séries.

Image
Seishun Buta Yarou [Rascal Does Not Dream of Bunny Girl Senpai] : 13/13 épisodes - 9/10
Mon coup de coeur de fin d'année ! Le canevas de la série est classique, on peut citer évidemment les Monogatari Series, mais là où elle impressionne c'est au niveau des relations et des comportements de personnages ! Nous sommes loin des motifs habituels du genre, c'est très occidental dans la façon dont c'est construit. Et c'est sans doute pour ça que l'animé a eu un gros succès chez nous alors qu'il a été reçu de façon plus mitigée au Japon de ce que j'ai lu !
Reviews ici.

Image
Jojo Bizarre's Adventure: Golden Wind : 12/39 épisodes - 9/10
Lest's go pour la partie 5 ! Un début de saison toujours aussi maîtrisé, comme pour la partie quatre. La mise en scène est au top level et l'univers mafia est génialement exploité par Arakia ! Que du bonheur !
Reviews ici.

Image
Hug tto! Precure : 49/49 épisodes - 8/10
Une série qui a démarré doucement pour devenir à partir de son deuxième quart une excellente surprise ! Sa force repose clairement sur les relations de ses personnages, que ce soit entre les héroïnes, leurs amis, et même leurs ennemis. Que d'émotions ! En plus comme c'était les 15 ans de la franchise nous avons eu droit à un double épisode anniversaire incroyable ! Sans oublier le final où toute la population de la ville devient des Precures ! Certains designs étaient WTF ! Et nous avons même eu droit au premier Precure masculin, même si honorifique !
Et que dire de l'épilogue ? Certainement l'un des plus touchants que j'ai vu dans la franchise, mais le plus étonnant c'est de terminer sur Hana adulte qui accouche de sa fille ! Toute la scène est montrée, dans la salle d'accouchement, avec ses cris et la naissance du bébé ! C'est fort je trouve dans une série pour enfants !
Une grande série Precure !

Image
Tensei shitara Slime Datta Ken [Moi, quand je me réincarne en slime] : 12/25 épisodes - 8/10
L'un des Isekai les plus populaires du moment a droit à sa série animé et cette première partie est une franchise réussite ! Voir Rimuru partir de rien et construire son pays, petit à petit, en recrutant de plus en plus de monde. C'est simple et efficace. Et le côté feel good du titre sans prise de tête aide beaucoup !
Reviews ici.

Image
Golden Kamuy Saison 2 : 12/12 épisodes - 8/10
C'était encore plus crazy que la première saison, avec un côté burlesque encore plus prononcé : certains épisodes WTF à un niveau galactique ! On a terminé sur une grande bataille très intense qui a redistribué les cartes de façon très intéressante ! Bref excellente saison pour une série géniale !
Reviews ici.

Image
Today's Menu for the Emiya Family : 13/13 épisodes - 7/10
Suite et fin avec ce dernier lot de cette excellente série façon Ataraxia/tranches de vie de l'univers Fate/stay night. C'était simple, mais très fun mais aussi très émouvant par moment ! Bon boulot !
Reviews ici.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Dim 24 Fév 2019 20:09 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 22611
Localisation: Joker
Juste pour le plaisir, la transformation de Cure Soleil, qui fait son entrée en scène dans l'épisode du jour :


_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mar 26 Fév 2019 00:20 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2009
Messages: 457
Localisation: Dans une loli- euh mon lit...
Ah ouais,ça c'est dla transfo de magical girl xD
Faut que jme matte encore Hug tto...j'ai commencé precure avec Heartcatch ,franchement sympa d'ailleurs,mais du coup faut que je continue :D

_________________
Image
Liste Novel / Anime List / Manga List


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Ven 22 Mar 2019 13:42 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 462
Localisation: Sur une île station thermale au milieu de grandline, avec la raid suit Stealth black
Je passe dans le coin pour vous partagez mon avis sur
Image

dont je viens de finir les 17 épisodes hier.

@pumpkin king et @Corben en parle un peu plus haut( j'ai d'ailleurs suivit ton conseil de lire les 2 derniers chapitres Corben^_^), les "slices of life" c'est pas forcément ma came habituellement mais le sptich me semblait attrayant et comme le Poto @Bolin m'en à également fait l'éloge je me suis lancé.

AUCUN regret, c'était completement génial ! J'ai dévoré les épisodes, c'est frais, drôle et fort en émotion. Les personnages sont attachants et ces enfoirés de scénaristes/realisateurs/ ce que vous voulait m'ont tenu en haleine jusqu'à la dernière minute du dernier épisode (ma note sur MAL aurait bien varié si la fin aurait été différente d'ailleurs ^_^) et chapeau à ceux qui ont du attendre pour avoir les 4 épisodes finaux, j'aurais été complètement frustré par la fin de l'épisode 13 >_<

J'avais à moitié grillé une révélation au premier épisode
Spoiler: Montrer
Comme quoi An était aussi une adulte par contre je pensais au début qu'elle était aussi un sujet de ReLife pas une employé

Par contre je me suis fait totalement berné par le gros twist
Spoiler: Montrer
Chizuru est le sujet numéro 1

Et ça m'a tenu accroché à l'écran jusqu'à la toute fin où j'ai, j'avoue, été pris d'une forte poussé d'émotion avec les yeux qui brillent...
Spoiler: Montrer
quand nos deux sujets se reconnaissent et sont enfin reunis !

C'était fort en chocolat et j'aurais pas crut autant m'investir émotionnellement.

Même durant l'épisode du feu d'artifice quand
Spoiler: Montrer
Kariu et Oogâ se déclare leur flamme et sont tout timide

Je n'ais pas put m'empêcher de regarder tendrement ma p'tite femme (avec qui je suis depuis 10ans), de repenser à nos propres débuts et de l'embrasser au point qu'elle me demande pour qu'elle raison je la regardais aussi niaisement :Luffy hilare:

En bref un excellent animé qui m'a donné envie dans découvrir plus dans ce style là!

_________________
Image
manga list/anime list

Spoiler: Montrer
Image

"Quand on naît homme, il faut être prêt à vivre en martyr pour un dieu appeler "rêve" "-Griffith...Berserk


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Sam 23 Mar 2019 18:22 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Oct 2018
Messages: 62
C'est cool que l'œuvre t'ait plu Guillou ! Et je suis heureux que tu aies suivi mon conseil, si toutefois tu as trouvé que ça en valait la peine après coup^^.

Perso pour les pronostics que j'avais faits :

Spoiler: Montrer
Moi aussi au tout début je pensais qu'An était l'autre sujet de ReLIFE, parce que son profil semblait similaire à celui d'Arata (mauvaises notes mais grande clairvoyance sur le plan social). Après j'ai vaguement envisagé Kariu parce que je trouvais qu'il y avait une légère ressemblance avec la personnalité décrite par Yoake dans ses rapports (difficultés dans les relations sociales ou un truc du genre, en plus il me semble que ça arrivait juste avant le focus sur Kariu avec sa difficulté à dire ce qu'elle pense vraiment etc.). Par contre quand j'ai vu Chizuru et Arata commencer à se rapprocher et que je me suis rappelé de ce qui arrivait à la fin de l'expérience ReLIFE, j'ai commencé à comprendre où ces petits coquins de scénaristes voulaient nous emmener :Luffy hilare:

Les scènes qui m'ont marqué sont à peu près les mêmes que toi. J'en rajouterai une autre qui m'a sacrément ému :

Spoiler: Montrer
Quand Chizuru écrit "Je suis amoureuse d'Arata Kaizaki" sur sa main dans une tentative désespérée de ne pas l'oublier, et qu'Ann le remarque puis s'effondre en étant triste pour eux car obligée d'effacer le message T_T


Si tu as envie de découvrir d'autre œuvres dans ce style-là (slice of life/romance je suppose ?^^), j'en ai trois qui me viennent à l'esprit :

-Plastic Memories (1 saison de 13 épisodes). Celle-ci est beaucoup plus triste (j'ai pleuré à la fin), abordant le thème de la douleur causée par la séparation avec un proche, mais j'ai trouvé le message qu'elle véhicule très beau et touchant.

-Sakurasou no Pet na Kanojo (1 saison de 24 épisodes). Œuvre avec elle aussi ses moments poignants, centrée sur des personnages qui essaient d'accomplir leurs rêves avec leurs joies et leurs échecs, le tout accompagné d'une dualité entre génies et personnes normales. Il y a plusieurs couples, mais je préviens il y a un triangle amoureux avec le personnage principal, si jamais ça te déplaît^^.
Au passage, la version animée n'adapte pas tout le LN. Mais personnellement pour m'être renseigné sur ce que racontait la suite, je préfère m'en tenir à la fin laissée par l'animé, avis partagé par beaucoup d'autres apparemment.

-Chuunibyou Demo Koi ga Shitai! (2 saisons de 12 épisodes chacune + 1 film). Celle-ci a une ambiance beaucoup plus fun à base de délires de chuunibyou (du coup c'est peut-être un peu gênant parfois^^), mais avec tout de même quelques moments plus sérieux (notamment vers la fin de la première saison). On a aussi un temps non négligeable dédié à la relation du couple, que je trouve très mignon ! ^_^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mar 26 Mar 2019 14:05 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 462
Localisation: Sur une île station thermale au milieu de grandline, avec la raid suit Stealth black
Oui ça en valait la peine !^_^
Spoiler: Montrer
le choix du sujet numéro 5 boucle la boucle, ça permet de faire une rencontre avec Kariu et Oogâ après qu'Arata soit redevenu adulte et puis, j'ai bien aimé la scène où il va voir Chizuru dans son secteur et que ses collègues l'annonce comme son mari et qu'elle rétorque qu'il a pas "encore" fait sa demande (le stress et l'angoisse dun homme tellement bien retranscrit :Luffy hilare: )


Mais oui la scène que tu cites est hyper poignante et forte! Un énorme dilemme
Spoiler: Montrer
D'ailleurs j'ai bien apprécié quand nos deux amoureux se revoit adulte au resto et que Chizuru dit que c'est Ann qui lui a recommandé/proposé de bosser pour Relife, après qu'Arata est choisi d'y travailler, pour montrer que même si elle a dût effacer le mot sur la main de Chizuru, elle a quand même trouvé un subterfuge/une astuce pour tout de même offrir une chance à nos héros de se rencontrer de nouveau, ce qui a finalement fonctionné ! ^_^

Et Merci bien pour ta petite liste je vais y jeter un coup d'oeil à l'occasion !
Mon prochain post sur ce topic sera peut être sur l'une d'elle du coup ;-)

_________________
Image
manga list/anime list

Spoiler: Montrer
Image

"Quand on naît homme, il faut être prêt à vivre en martyr pour un dieu appeler "rêve" "-Griffith...Berserk


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mar 26 Mar 2019 19:55 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2017
Messages: 1639
Localisation: sur une île céleste
Guillou D Bois a écrit:
et comme le Poto @Bolin m'en à également fait l'éloge je me suis lancé

Yes ! Comme quoi sortir de ses domaines de prédilection peut s'avérer être une bonne idée ;)

Bon de mon côté je suis complètement HS vu que je n'ai lu que la version papier ^^ Mais bon généralement je me méfie des adaptations qui peuvent s'éloigner de la volonté originale de l'auteur et je préfère globalement le format papier. M'enfin à ce que j'ai compris l'animé a l'air d'être bien. Il a quand même l'air d'être sacrément rushé sachant qu'on a une grosse douzaine de tomes pour le manga pour 222 chapitres (les "long strips" sont condensés dans les volumes reliés).

Le plus dingue dans cette histoire c'est que sa meilleure partie soit sa fin. Ce n'est pas si courant que ça ! J'adore cette ambiance à la fois heureuse et mélancolique à la fin.
Spoiler: Montrer
L'ambiance joyeuse de la bande d'amis qui est vraiment super attachante et la tristesse de savoir pour nos sujets que la fin de l'expérience est proche. La symbolique magnifique du coucher de soleil résume bien cette idée. C'est beau mais ça marque la fin du jour et rappelle le temps qui passe.
Et puis le date entre Chizu et Arata à Noël est magnifique graphiquement en plus d'être fort émotionnellement.


Guillou D Bois a écrit:
Et ça m'a tenu accroché à l'écran jusqu'à la toute fin où j'ai, j'avoue, été pris d'une forte poussé d'émotion avec les yeux qui brillent...

Hahaha ! Je pleurais carrément de mon côté. Mon côté Franky peut-être ? C'était quand même une belle histoire !

Si ça vous intéresse la créatrice de Relife s'est lancée dans un nouveau manga depuis le mois de novembre. Il s'appelle Blue Hearts et sort au rythme d'un chapitre toutes les deux semaines. Je ne l'ai pas encore commencé, seulement survolé. On retrouve ses dadas : l'histoire se passe au lycée, on retrouve les mêmes panneaux avec les numéros de classe devant les salles de cours, les élèves ont les mêmes pantoufles rouges... Par contre la narration et les thèmes traités sont beaucoup plus durs et sombres.

_________________
Image
Manga List

Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Jeu 2 Mai 2019 14:00 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 22611
Localisation: Joker
Bilan de la Saison d'hiver 2019 durant laquelle j'ai suivi 6 séries.


Image
Tate no Yuusha no Nariagari [The Rising of the Shield Hero] : 12/25 épisodes - 9/10
L’adaptation de luxe d’un excellent Isekai, l’une des références historiques du genre, dont je suis personnellement assez fan. J’avoue avoir été étonné quand j’ai vu le nom du studio et visionné le premier épisode : je n’aurais jamais cru que les aventures de Naofumi aient droit à un tel traitement, mais c’est cool !
L’animé est très fidèle, la mise en scène et les musiques au top, même si certains moments sont passés rapidement. De plus on pourra remarquer que le staff de l’animé met très en avant la relation Naofumi / Raphtalia, alors que dans l’œuvre originale ce n’est pas aussi prononcée à mon sens^^
Reviews ici.

Image
Jojo Bizarre's Adventure: Golden Wind : 24/39 épisodes - 9/10
Rien à redire : là aussi c’est une adaptation de prestige, qui fait honneur à un shônen manga culte. Le rythme ne faiblit pas dans cette deuxième partie, avec toujours des confrontations de folie portées par des héros, mais aussi des antagonistes, très classes.
Reviews ici.

Image
Tensei shitara Slime Datta Ken [Moi, quand je me réincarne en slime] : 24/24 épisodes - 8/10
Une deuxième moitié de saison moins forte que la précédente, même si l’introduction de Millim et la formation officielle de la ville de Tempest étaient très chouettes. Deux raisons à cette baisse : déjà cela vient de l’œuvre originale, où tout ce passage est très orienté Tranches de vie. Mais le vrai souci c’est que l’animé a coupé brutalement pleins de petites choses dans cette partie pour l’accélérer et terminer sur l’arc de l’école.
Le souci c’est que la force d’un « arc tranches de vie » réside dans les détails et les petits moments qui donnent du corps à l’univers. En les supprimant et en se focalisant uniquement sur les moments qui font avancer l’histoire, on dénature et on fait perdre de l’intérêt/force à ce type d’arc. Dommage même si c’était tout de même bien.
Reviews ici.

Image
Kaguya-sama wa Kokurasetai [Kaguya-sama: Love is War] : 12/12 épisodes - 8/10
Adaptation d’un shônen manga de type romance, on peut dire que l’adaptation a sublimé le manga avec une mise en scène top pour un « gag manga » type guerre psychologique hilarant et complètement fou.
Reviews ici.

Image
5-toubun no Hanayome : 12/12 épisodes - 8/10
Autre adaptation manga d’un des shônens romance du moment, la réalisation/animation est malheureusement ici moins sophistiquée et plus plate. Cependant le staff a très bien compris le potentiel glamour des quintuplés et a tout misé sur une direction artistique de type très colorée et sensuelle.
Bon Je ne sais pas si je suis objectif mais je suis ultra fan du manga et j’ai adoré cette adaptation des quatre premiers tomes même si le meilleur est à venir en termes d’événements !

Image
Star☆Twinkle Precure : 9/?? épisodes - 7/10
Et c’est parti pour la nouvelle série Precure. Son thème : l’espace et les aliens. Et j’avoue que ça fonctionne très bien pour le moment. Entre les 12 Princesses du Zodiaque à retrouver, les ennemis version sentais et quelques voyages sur des planètes aliens toutes mimis, c’est du tout bon.


A ces séries s'ajoutent :

Image
Zoku Owarimonogatari : 6/6 épisodes - 9/10
Après le grand final de l’acte III qui conclut officiellement la série et les années Lycée d’Araragi et ses amies, nous avons droit à un épilogue bonus très fan service, nostalgique et plutôt malin en fin de compte. Une belle façon de refermer une page d’histoire. Au top !

Image
Strike the Blood III : 4/10 épisodes - 7/10
Je reste étonné de voir l’adaptation de ce sympathique LN se poursuivre toujours et encore, même si c’est sous forme d’OVA et que le budget est lowcost. L’ensemble reste donc un peu cheap comme pour la saison 2, déjà sous forme d‘OVA.
Au niveau des intrigues les trois premiers épisodes adaptent le LN #13 avec la venue sur l'île d'une organisation terroriste de libération des enfants cobayes. Leurs intentions sont louables mais leurs méthodes sont évidemment violentes et destructrices. Leur leader est une gamine du nom de December qui est le dixième Kaleid Blood ! Un arc simple mais sympa.
Le quatrième épisode débute quant à lui le LN #14 : Asagi est tombée aux mains des adorateurs de Cain et il faut donc la sauver !

Image
Hug tto! Precure♡Futari wa Precure Movie: All Stars Memories - 8/10
Le film de Hug tto! Precure propose donc un cross-over avec Futari wa Precure, la première série Precure. Ils y affrontent une entité qui vole les souvenirs de toutes les Precure et le transforme après coup en bébés ! Forcément ! Le grand moment c’est sans doute la découverte de la nurserie Precure, mais l’ennemi est très intéressant dans le genre, et propose un final très mélancolique. Très bon !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Lun 27 Mai 2019 19:37 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1745
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Après une petite pause je suis repartie sur les séries animées.
Et pour une fois ma liste ne sera pas faite par ordre alphabétique, mais de visionnage.
Après je suis à la bourre car j’ai écris ces lignes il y a plus d’un mois.
En même temps mon visionnage d’animé est toujours aussi rangé que la chambre de Kazanari Tsubasa donc bon. ^^

Image Tensei shitara Slime Datta Ken
24 épisodes – 7/10
L’un des nombreux isekai populaire du moment. Au début la série m’a plutôt surpris. Faire d’une créature telle qu’un slime, une entité extrêmement puissante m’a étonné. Passé ce point, je ne peux que faire un parallèle avec un autre isekai, Overlord. Le protagoniste qui se ballade à droite à gauche qui rencontre des peuples et qui s’en fait des alliés dans le but de se créer une nation/ville idyllique. On se retrouve vraiment dans un chemin extrêmement balisé, ce qui fait perdre du charme à l’ensemble. Malgré tout mon visionnage a été plaisant et j’ai trouvé les personnages agréables. Sauf pour Millim qui rentre dans la catégorie des personnages (enfin objet sexuel disons-le) que je ne n’arrive plus supporter. L’aventure proposée était plutôt sympa. Petit bémol néanmoins sur la réalisation. Elle s’avère un peu trop lisse, de plus j’ai trouvé que les décors faisaient un peu vieillots et fadasse, mais ce n’était pas non plus rédhibitoire. Une série que j’ai trouvé plutôt sympathique donc.

Image Radiant
21 épisodes – 7/10
Série un peu événement puisqu’elle adapte une bande dessinée française, ou « manga français ». L’annonce du studio ne me faisait pas espérer grand-chose. Lerche est un studio qui m’a rarement, jamais en fait, marqué par la réalisation globale de ses productions. Au début de la série je suis repartis sur cette impression, la technique n’était pas vraiment au niveau couplé à une impression de regarder un cahier des charges plus qu’une œuvre originale. Mais ce sentiment s’est estompé à partir de l’épisode 11, on commence à avoir un véritable arc et la série s’éveille finalement, pour devenir vraiment sympa jusqu’à la conclusion de cette première saison. En effet la seconde saison est annoncée à la fin du dernier épisode. Mais j’ai pu lire par-ci par-là que l’adaptation n’était pas forcément très appréciée par les lecteurs de l’œuvre originale, celle-ci n’adaptant que trop peu le matériau de base. Du coup j’attends plutôt la suite, restant sur une bonne dynamique narrative.

Image Goblin Slayer
12 épisodes – 6/10
D’emblée je vais être honnête, j’avais un fort préjugé négatif sur cette œuvre. Ce que j’entendais d’elle ne me faisait pas très envie et après avoir vu le premier épisode, j’avais encore plus peur de voir la suite. Finalement mes craintes se sont estompées. Néanmoins la série ne m’a pas non plus emportée. Le personnage est peut-être un peu trop lisse, restant cantonné dans son usage, et les compagnons un peu trop communs. Finalement en dehors d’une certaine ambiance plus ou moins glauque, bien que cela soit très relatif, la série n’a pas grand-chose d’original par rapport à d’autres séries. Pour moi elle peine vraiment à se démarquer malgré un potentiel évident. Peut-être la suite me convaincra plus facilement. Par contre si le héros parvenait à tuer des centaines de gobelin seul, je comprends mal pourquoi il a du mal sur certaines missions maintenant qu’il est aidé. Ho attendez…

Image Golden Kamuy Second Season
12 épisodes – 7/10
Seconde partie de l’adaptation du manga éponyme. J’avais bien aimé la première saison et le début de celle-ci m’a un peu bloqué. Je comprends que certains ai accroché au caractère très absurde du début de cette seconde saison mais ce n’est pas ce qui m’avait plu. Vers la moitié de la saison l’histoire reprend une dynamique un peu plus tragi-comique proche des douze premiers épisodes. Augmentant ainsi mon attrait pour cette partie surtout qu’il y avait plein de choses intéressantes avec un scénario vraiment bien ficelé. Le final me pousse tout de même à me lancer dans le manga, on verra si je craque ou non. ^^

Image Release the Spyce
12 épisodes – 6/10
Avec cette série je m’attendais à quelque chose de plutôt léger avec un divertissement simple mais efficace. Si globalement je n’ai pas été déçu j’aurais espéré un peu plus de folie et moins de dramatisation dans le récit. Le problème pour moi étant l’arc final qui se veut très sérieux mais dont les retournements de situation sont plutôt prévisible ce qui casse les différents effets voulu. Malgré tout la fin de la série en elle-même garde un vrai intérêt et se permet d’être assez intelligente dans sa mise en scène. Une série que j’ai trouvée sympathique en dépit de ses carences.

Image Kishuku Gakkou no Juliet
12 épisodes – 7/10
Enième relecture de Roméo et Juliette. Ce qui m’a vraiment plus dans cette série c’est son rythme. Le récit est toujours en mouvement et chaque épisode propose son petit arc pour chaque personnage, c’est vraiment super agréable à suivre. Un autre gros avantage par rapport à d’autres séries de ce genre c’est que le couple est formé dès le départ. Il peut y avoir d’autres personnages qui gravitent autour d’eux, ils sont néanmoins en couple. Le but ici est donc de les confronter à des situations qui mettront leurs résolutions à rude épreuve. J’ai vraiment passé un agréable moment et j’hésite à me mettre au manga. (PS : en fait je m’y suis mis)

Image Ulysses: Jehanne Darc to Renkin no Kishi
12 épisodes – 5/10
Adaptation de l’histoire de Jeanne d’Arc dans un monde de fantaisies et d’alchimie. Rapidement la série m’a rebuté. Le chara design est raté et la réalisation globale est vraiment moyenne. On peut ajouter une dose de lolicon-age avec une Jeanne qui prie pour avoir une grosse poitrine et fait la tête dès qu’un personnage féminin apparaît. Toutes les autres femmes significatives de la série ont des bonnets G à l’exception d’une qui par la suite obtient quand même ses casques de motos. Oui je fais une fixette là-dessus mais c’est le genre de choses qui m’insupportent. Au-delà de cela, c’est une série archi basique et peu marquante dans l’univers japonais. L’adaptation n’est pas excellente comme je l’ai dit mais il y a des passages plutôt sympas au milieu de passages ennuyeux.

Image Sword Art Online: Alicization
24 épisodes – 7/10
Voici la troisième saison de l’adaptation du light novel. Les deux arcs de la première saison m’avait beaucoup plut. Le première arc de la deuxième saison également, et les deux autres moins. Le film Ordinal Scale était très intéressant et dans cette suite on souffle un peu de chaud et le froid, dans cet ordre. Toute la mise en place du scénario était vraiment sympa même si on s’attendait plus ou moins à ce genre de développement. Mais vraiment j’ai beaucoup aimé la présentation et la mise en place de tout cela. Puis à partir de la révélation post Cardinal, j’ai trouvé que la série perdait un peu en intérêt. En fait cela se transforme assez en arc du sanctuaire de Saint Seiya, des chevaliers protégeant malgré eux un chef qui les manipulent. Les combats sont tous de même vraiment très bien mais le boss de fin m’a laissé un peu sur ma faim. Je savais que cet arc était le plus long du novel jusqu’à lors et je me demandais comment ils allaient faire pour adapter tout cela en 24 épisodes. A défaut de m’être renseigné, disons que j’ai compris tout cela à la fin de cette première partie.

Image Toaru Majutsu no Index III
26 épisodes – 5/10
Troisième saison pour l’adaptation d’un light novel. Contrairement à la série précédente j’ai un passé un peu plus complexe avec toaru. J’avais trouvé la première plaisante et la seconde un peu moins. Les spin-off sur Misaka m’avais bien plus de leur côté. Pour cette saison c’est du JC Staff classique. Le générique est ouf mais la réalisation des épisodes est moyenne dans l’ensemble. En dehors de quelques passages bien fichus, les combats sont plutôt mous. Après niveau adaptation je ne sais pas ce qu’ils ont fait mais autant le premier arc possède un arc plutôt lent, autant le second il faut s’accrocher pour suivre le tout tellement cela paraît précipité. Les arcs se suivent en proposant quelques choses de bien étrange. En effet j’avais vraiment l’impression de regarder une histoire clairsemé c’était dérangeant. Tout se regroupe pour le grand final de la saison par la suite mais vraiment la magie n’opère pas du tout chez moi. Finalement, encore plus que devant la seconde saison, je me suis vraiment ennuyé et la faible présence de Yuka Iguchi n’a pas aidé à mon petit bonheur personnel. Vraisemblablement il y a des soucis de surmenage dans le studio en ce moment en même temps, mais cela ne retire pas mon ressenti mitigé sur l’histoire.

Image SSSS.Gridman
12 épisodes – 5/10
Voici la nouvelle série originale du studio Trigger et cette série ne sort pas de mes opinions habituelles vis-à-vis de leurs réalisations. C’est propre, mais les scénarios ne me parlent absolument pas. Ici je suis resté dans la même veine. La série est un véritable hommage au genre du tokusatsu, de ce côté-là je pense que c’est un vrai régal, même si je suis complètement néophyte du genre. Après le scénario n’était pas spécialement passionnant, je me suis même un peu ennuyé, voir endormi, sur la fin. La série n’est pas mauvaise en soi, c’est juste que je n’ai pas accroché. Et il y a des gens qui ont vu encore de l’homosexualité partout, je trouve cela limite préoccupant qu’à partir du moment où deux personnages sont proches, forcément ils couchent ensemble. Mais c’est un autre problème. Et si les anciens de la Gainax pouvaient faire autre chose que recycler ce qu’il faisait dans le dit studio ce serait pas mal non plus. Les reprises de plans connus c’est sympa au début. Après je trouve cela redondant pour ma part.

_________________
Image
Image

Changer ..., afin de devenir ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Lun 10 Juin 2019 17:51 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1745
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Voici mon bilan de la dernière saison, avec des retardataires.
Vivement la saison d'été.


Image MOB PSYCHO 100 II
13 épisodes 6/10
On reprend les mêmes que la première saison et on recommence. La qualité technique est tout simplement excellente. Après le scénario ne m’a pas plus séduit que lors de la première saison. Globalement il y a de très bonnes choses. Mais à côté je trouve qu’il y a peu de personnages intéressant et même si la fin m’a fait un petit quelque chose, cela reste anecdotique et plutôt simple dans sa narration.

Image 5-toubun no Hanayome
12 épisodes 5/10
Au départ je ne pensais pas regarder cet animé. Le genre harem me pose beaucoup de problème, et cela sur de nombreux points. Celui-ci est populaire en ce moment mais il n’échappe pas aux reproches que je fais au genre. Il est même extrêmement classique je trouve. La seule chose qui change un peu est le faite que les filles soit cinq sœurs, et aussi une pseudo interrogation sur qui sera la future femme de l’homme alpha du titre. Après en 12 épisodes j’ai un avis plus que prononcé sur la question tant le récit donne des indices infaillibles (ou presque). De manière globale, je trouve que c’est un titre harem plutôt classique, mais si vous aimez le genre je comprends l’attrait qu’il apporte.

Image Date A Live III
12 épisodes 5/10
Mon attrait pour la licence Date A Live est très fragile. Plus Tokisaki Kurumi apparaît et plus je suis heureux et inversement. Elle avait son arc dans la première saison ce qui était cool. Dans la seconde saison elle a sauvée les fesses de tout le monde, ce qui était cool mais on la voyait moins tout de même. Ici on ne la voit quasiment plus, et l’histoire de Date A live ne me passionne pas vraiment. C’est la troisième saison donc je ne vais pas présenter la chose vous devez connaître plus ou moins.

Image Yakusoku no Neverland
12 épisodes 5/10
Après avoir lu le premier chapitre à l’aide d’un extrait je ne me suis pas emballé pour le titre. Les histoires de drames avec des enfants en son centre… cela ne m’attire pas. Titre populaire si il en est j’ai voulu me faire un avis plus prononcé. Le résultat c’est que je me suis amusé parfois alors que ce n’était pas le but. Finalement le pitch c’est juste des animaux de la ferme qui essaye de s’évader avant de finir en boucherie. Après j’ai constaté que la série adaptait une trentaine de chapitre avant de passer à autre chose. Je serais assez curieux de voir la suite, mais ce début ne m’a absolument pas convaincu, en dépit d’un potentiel certain.

Image Akanesasu Shoujo
12 épisodes 4/10
Encore une série qui ne manque pas d’intérêt. L’histoire de jeunes filles qui se déplace entre différentes dimensions à l’aide d’émission radio. Seulement voilà, les différentes ne sont vraiment pas enthousiasmantes. L’animation est soit classique et pauvre, soit en 3D et moche. Un petit gâchis à mes yeux.

Image Boogiepop wa Warawanai
18 épisodes 7/10
L’animé de 2000 m’avait bien plus et ce fut également le cas pour cette nouvelle version. Le petit plus c’est que les deux œuvres sont vraiment assez différentes. Là où la première nous voyait plonger dans une atmosphère assez glauque et sombre. Cette version est un peu plus lumineuse tout en gardant une atmosphère relativement pesante. Cette mouture propose une histoire peut plus fantastique que psychologique, mais je trouve qu’elle réussit pas mal ce qu’elle propose.

Image Circlet Princess
12 épisodes 6/10
Voici une série de divertissement assez basique. On découvre un sport ou des jeunes femmes s’affrontent dans des arènes. Cela m’a pas mal fait penser à Gakusen Toshi Asterisk dans l’esprit. Il y a une certaines doses d’ecchi et l’histoire est très simple et sommaire. L’animation n’est pas top mais c’est relativement divertissant à défaut d’être vraiment marquant.

Image Manaria Friends
10 épisodes 4/10
Si cette série se situe dans le monde de Shingeki no Bahamut, l’histoire n’a pas grand lien avec ses grandes soeurs. Le but ici est de proposer une histoire plus ou moins yuri et pas grand-chose d’autres. Les épisodes font 15 minutes séparés en deux, 10 et 5 minutes. Néanmoins l’ennui pointe rapidement. Il faut vraiment aimer les ambiances très douces avec une amitié forte entre les personnages pour accrocher et ce n’est pas vraiment mon cas.

Image Pastel Memories
12 épisodes 4/10
Voici une série qui ne dénote pas d’un certain intérêt. Des virus se propagent dans différentes œuvres, manga/animé/jeux vidéo, et le but des protagonistes est de détruire ces virus. Malheureusement rien ne suis. L’animation est extrêmement pauvre, les designs sont souvent ratés et les histoires se finissent toujours de la même manière à savoir, comme avec la Team Rocket dans Pokemon. Alors voir les multiples références c’est sympa, mais la qualité est tellement médiocre que je ne pense pas que la série en vaille le déplacement pour autant.

Image Kaguya-sama wa Kokurasetai: Tensai-tachi no Renai Zunousen
12 épisodes 6/10
Voici une série qui m’a fait penser à une autre que je n’ai pas aimé, Karakai Jouzu no Takagi-san. Au départ j’ai même eu le sentiment que mon opinion allait être la même. Mais finalement j’ai plutôt trouvé cela sympa. Ici les personnages ne sont pas aussi exaspérant et si la série tourne souvent en rond par moment, il y a quand même des passages bien sympa quand les deux personnages essaie d’avoir le dessus l’un sur l’autre. De même le personnage de Chika me semblait désagréable au début mais je par la suite je l’ai finalement trouvé assez intéressant à suivre également. Finalement j’ai passé un plutôt bon moment, même si les situations se répétaient un peu par moment.

Image Seishun Buta Yarou wa Bunny Girl Senpai no Yume wo Minai
13 épisodes 5/10
Pendant un moment j’aurais retardé la vision de cette série. Après les premiers retours la comparant à Bakemonogatari en fait. Oui la série des Monogatari est culte pour beaucoup de gens mais pour moi c’est différent. La première série m’avait beaucoup plus, mais nisemonogatari était trop lolicon-friendly pour moi et la saison 2 m’ennuyait tant et si bien que j’ai abandonné mon visionnage. Ici la question du « où s’arrête l’inspiration et où commence le plagiait mest venu en tête ». L’homme qui aide toutes ses pauvres demoiselles, le siscon et tous les autres personnages archétypaux déjà présent dans Bakemono était assez déplaisant. Même graphiquement l’ambiance est assez dépouillée. Cela fonctionne chez Bakemono car Akiyuki Shinbou à un vrai talent pour cela. Ici on a juste l’impression que les personnages sont 80% du temps dans des environnements vides. Le côté fantastique est traité de manière très maladroite également, expliqué par le simple syndrôme de l’adolescence. Bref je ne vais pas dire que j’ai passé un mauvais moment, mais j’ai trouvé cela complètement oubliable.

Image Mahou Shoujo Tokushusen Asuka
12 épisodes 6/10
Cette série m’a posé un certain dilemme. On va commencer par ce que je n’ai pas aimé. Le design et l’ambiance érotique trop prononcé et de la violence souvent trop gratuite et complaisante. Cela fait une partie relativement importante de la série et parasite l’ensemble. Malgré tout l’idée de plonger des magical girl dans un milieu militaire et survivantes d’une guerre sanguinaire est vraiment intéressante. Plus que des magiciennes qui sauvent le monde, elles sont vu comme des unités d’élites contre le crime, perdant ainsi un peu de leur image habituelle. Comme l’imagerie des robots géants avait changé à l’arrivée de Gundam. Ce qui fait que la série était tout de même sympa en un sens.

_________________
Image
Image

Changer ..., afin de devenir ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Lun 10 Juin 2019 20:41 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2017
Messages: 1639
Localisation: sur une île céleste
Keisuka_Watsushi a écrit:
Après en 12 épisodes j’ai un avis plus que prononcé sur la question tant le récit donne des indices infaillibles (ou presque).

Ah ? C'est assez différent du manga alors ! Du coup tu penses à qui et pour quelles raisons ?

_________________
Image
Manga List

Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Lun 10 Juin 2019 21:44 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1745
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Il est possible que je me trompe complètement, où bien que l'auteur sorte une pirouette narrative.
Je ne suis pas omniscient. ^^
Néanmoins :
Spoiler: Montrer
Ce qui tue une partie de l'intrigue pour moi c'est la photo.

Nino la vois, mais pas de réaction se rappelant du garçon qu'elle a rencontré. Juste un, "c'est mon type de garçon".
Lors de l'épreuve dans la forêt, Yotsuba et Ichika voient Fuutarou avec sa perruque mais ne réagissent pas non plus.
Pourtant Nino fait directement le lien, ce qui prouve que la ressemblance reste frappante.
Pour le cas de Miku il me semble que c'est similaire mais j'ai oublié les détails exactes.

Mais ce qui m'a frappé c'est qu'a chaque fois qu'il a eu sa perruque, ou que quelque chose faisait référence au passé (photo) Itsuki était absente.
De manière plus ou moins bien faite d'ailleurs. Ce détail m'a suffisamment frappé pour me donner une conviction très forte.

Bon une amnésie et l'affaire est jouée pour me donner tort, mais j'ai trouvé ces détails très révélateurs tout de même.

_________________
Image
Image

Changer ..., afin de devenir ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Lun 10 Juin 2019 21:54 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 22611
Localisation: Joker
Tu as une vision un peu simpliste de l'histoire de photo^^ Après comme l'animé a coupé quelques séquences et chapitres, et je ne sais plus trop lesquelles, je ne saurais pas dire si un anime-only a réellement tous les éléments sur cette première partie.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 286 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 16, 17, 18, [19], 20  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com