Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 296 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, [6], 7, 8, 9 ... 20  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Ven 5 Aoû 2011 19:33 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Parfois, on se rappelle qu'il y a des gens passés maîtres dans l'art de vous prendre de l'argent...

Gainax.fr a écrit:
Tout juste après l'annonce officielle de Gunbuster en Blu-ray, C'est finalement la série Nadia - The Secret of Blue Water qui sortira en premier (le 23 novembre prochain) sur ce même support. En plus de Furi Kuri et Abenobashi – déjà disponibles –, il est probable que Die Buster ne tarde pas à venir s'ajouter à cette liste en attendant une future édition HD de la série Neon Genesis Evangelion !
Bien évidemment, tout ça se passe au Japon pour le moment. Autant Gunbuster, c'est réalisable de l'avoir en France (les films en BRD, bien rares cependant, et les épisodes originaux en DVD), autant Le Secret de l'Eau bleue... Avec les différents problèmes des détenteurs de droits par ici, je suis très curieux de voir si on aura le droit à une future sortie française pour ce monument de l'animation japonaise. Après, personnellement, je sens que je vais plus guetter l'import anglo-saxon qu'autre chose vu que c'est par là-bas que ça se passe désormais, ou presque, pour les sorties rapides des séries en vidéo.

Allez, je crois les doigts...



Sinon, Dantalian no Shoka, le dernier né de la GAINAX, est en simulcast désormais du côté de Kaze : à voir si vous avez du temps devant vous, le début de la série est assez sympathique à mes yeux pour mériter que l'on se penche dessus (prenez garde tout de même si vous êtes court justement sur le temps disponible, ce n'est pas non plus une bombe inter-cosmique qui impose sa connaissance).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Dim 7 Aoû 2011 21:05 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2010
Messages: 1058
Localisation: In Wonderland ~
Cet été, c'est la période des animés chez moi. Première partie de mon compte rendu estival.

Gosick

Image


Le premier que j'ai regardé (merci au magazine Made in Japan), j'ai tellement adoré (à l'inverse de Keisuka_Yuuko) que j'ai fait un topic dédié.

Allez ici !

Senkou no night raid.

Image


Comme Gosick, c'est du policier fantastique. L'histoire en gros : quatre agents aux pouvoirs surnaturels, Aoi, Kazura, Natsume et Yukina, sont recrutés par l'armée japonaise, plutôt par l'organisation sakurai, dirifée par l'étrange M. Sakurai. Ca se passe en Chine (j'aime pas entendre la voix des chinoix), et pas vraiment au jour d'aujourd'hui (en 1931 si je ne me trompe pas.) Des histoires de guerres, de kidnaping, d'espionnage (comme avec un violon !)... C'est super, même si certains éléments de la fin sont à prédire.
Spoiler: Montrer
Mais je trouve que même si les personnages sont géniaux, deux d'entre eux (Natsume et Yukina) sont plus en retrait, alors que le méchant est le frère de celle-ci. Leur mission à la base est de le retrouver, et quand il arrive, ils ne font que dalle !


Pour finir le générique de début, j'adore la musique !



La mélancolie de Suzumiya Haruhi

Image


Ca ne se nomme même plus, c'est une bombe et un classique presque. Et que c'est drôle ! La saison a commencé pour moi avec le film tourné qui met en scène Mikuru qui doit protéger Itsuki de Yuki, magnifique. Des personnages énormes, les commentaires cyniques de Kion en fond tordant, une Mikuru toute mignonne et toute peureuse, une Yuki........................ comme ça, Itsuki qui veut toujours faire plaisir à haruhi pour ne pas qu'elle s'ennuye (il croit tout le temps que pouf! Haruhi râle un peu et plus de monde!), et bien sûr Haruhi qui commande cette brigade de choc d'une main de fer ! Les personnages secondaires sont géniaux (j'aime bien parler des personnages plus que de l'histoire on dirait) comme Tsuruya l'amie de Mikuru qui ne sert pas à grand chose mais qui me fait trop marrer (surtout aux derniers épisodes de la saison 1), les deux copains de Kion, sa petite soeur, les membres soumis du club info...
Mon épisode préféré, même si je l'ai adore tous autant, je dirais celui où ils combattent le club d'informatique à un jeu vidéo, j'adore de les voir tous les cinq dans leurs costumes de commandent de flote !
Je suis en plein dans la saison 2 (les épisodes où ils font toujours la même journée, c'est un peu longuet au bout de la 3ème fois, heureusement qu'on a pas eu les 15496 autres fois !).
Et les génériques de la saison 2 (je n'ai pas trop apprécié ceux de la première saison), j'adore !!!!!

Je connaissais Haruhi et toute sa clique depuis un petite bout de temps, mais pas dans le même registre.



To aru Majutsu no Index.

Image


Je ne l'ai pas fini (je suis environ à la moitié), mais pour l'instant j'adore (comme ça change par rapport aux autres...). Index est trop choupinounette !! La où j'en suis, c'est centré sur la Disjonctée-dont-je-ne-me-rappelles-pas-du-nom, j'ai envie de dire enfin, elle était apparue dans les deux premiers épisodes et puis disparue !
Et puis le générique aussi, j'adore.
Je fini dès que possible pour plus de détails, et suivra To aru kagaku no railgun et To aru majutsu no Index II (la saga des To aru quoi !)



J'ai également commencé Stary Sky, N°6, et bientôt Steins;Gate et Toriko. Et bien sûr le film "La disparition de Suzumiya Haruhi", que je me réserve pour mon retour de vacances (Vive les Landes en passant !!)

_________________
Image
"L'inventeur du champagne rosé a réussi le contraire de la quête des alchimistes :
il a transformé l'or en grenadine."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mar 16 Aoû 2011 19:57 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1810
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
NON ?
SI !
HA NOOOOOOOOON ?
MAIS SI !!!!!!!!

Me voila de retour sur l'antre du fanboy. Ha je me sent comme chez moi ca fait du bien.
Alors je pense que vous savez qu'au Japon début aout rime avec Comiket.
Et lors de cette grande foire des animes sont annoncés, quelle chance cela me permet de poster un peu sur le forum !
Alors désolé pour la qualité des vidéos, j'ai essayé de trouver mieux mais je n'ai pas réussi, oui je sais je suis mauvais.
Mais en même temps quand on est otaku le simple fait de voir un aperçu suffit à nous procurer de bonnes sensations.

Voici donc le trailer du film de K-on !


La saison 2 de Shinryaku!? Ika Musume


Et enfin test pour les gens qui me connaisse :
Qu'est-ce que j'ai bien pu mettre en guise de dessert ?
En tout cas j'ai très faim.
Spoiler: Montrer

Ouais exactement ! Et vous pouvez troller je m'en fout !



Ha et j'ai fais mes critiques de la saison aussi.

Appleseed XIII
Image

Jinni's Animation et Production IG.
1 épisode sur 13.
J’ai connu l’univers d’Appleseed par le film de 2004. En revanche je n’ai pas vu le second, le nom de John Woo en titre de producteur me faisant légèrement peur surtout à l’écoute des critiques sur le film. Bon je l’ai donc ce n’est une question de temps avant que je le vois. En attendant je me suis penché sur cette série d’OAV dont le premier épisode est sorti voila un petit moment déjà.
Mon constat est sans appel sur ce début, l’histoire n’est pas du tout attrayante, même pas en potentiel d’un autre côté je nai vu qu’un épisode donc c’est on jamais… Mais surtout c’est super moche. La série est réalisée en 3D avec un effet Cell Shading du plus mauvais effet, tout est pixélisé à mort, cubique, et en plus ce n’est pas fluide du tout. La série à intérêt a vite se reprendre si elle ne veut pas attirer les foudres de mon jugement.

Baka to Test to Shoukanjuu Ni!
Image

Studio Silver Link.
6 épisodes sur 13.
Voici la saison 2 D’uns série plutôt populaire de l’année passée. Après une série de 2 OAV que j’ai trouvé supérieur à l’original voici donc la véritable suite des aventures d’Akihisa. Et là il faut bien avouer qu’après un début, avec un double épisode vraiment bon, la série est devnue passablement ennuyeuse pendant 2-3 épisodes. Heureusement la qualité est en train de revenir et ce n’est certainement pas le dernier épisode qui saura me contredire.

Blade
Image

Studio Madhouse.
7 épisodes sur 12.
Quatrième série de Madhouse sur l’univers Marvel. Blade prend le chemin réalisé par les X-men une série sympathique qui divertira le temps d’une saison et que l’on oubliera sitôt finie. Le classicisme du scénario, le manque d’ampleur donné en général ne permet pas à la série de sortir d’un carcan construit depuis presque un an par le studio. Malgré l’apparition de Wolverine, dans sa mauvaise version de design, la série reste sympathique mais passablement ennuyeuse. Mais bon c’est pas comme si Madhouse était un bon studio à mes yeux…

Blood-C
Image

Studio Production IG.
5 épisodes sur 12.
J’avais commence mon initiation à la franchise Blood par le film live sorti en 2009. (Vu au retour de ma première irl de la volonté, donc peut être que sous l’euphorie de ma journée j’avais trouvé le film pas trop mal, même si depuis…) Après cela j’avais regardé la série Blood+ qui s’est révélé sympathique sur certain point mais beaucoup trop longue pour les propos avancé, 50 épisodes quand ce n’est pas bien gérer l’ennuie guète très facilement le spectateur. Puis j’ai commencé ce Blood-C qui me poussa sur ma lancée à voir l’OAV originel. Celle-ci me permit de passer un bon moment d’action même si l’histoire passe un peu à l’as, surement la durée de 45 minutes n’aidant pas au développement d’un scénario vraiment prenant.
Maintenant j’en viens à cette "chose". Oui je précise bien parce que franchement au rayon bonne sieste c’est toujours vers ce titre que je vais, mais en même temps c’est du Clamp donc quand on voit leur dernière participation à un anime, il y avait déjà de quoi avoir peur. Par contre ici elles n’ont pas fait du copier-coller d’ancien design, du coup les personnages semblent vraiment originaux mais par contre pour le reste…
Les 3 premiers épisodes se présentent sous cette formule : 15 minutes de slice of life ennuyeux à mourir puis 5 minutes d’action bancale et inintéressante. C’est formidable ! Maintenant c’est inversé, 15 minutes d’action et 5 de slice of life mais comme c’est toujours aussi nul et inintéressant le résultat est le même. Et comme ici on a pas de pub pour Pizza Hut, l’anime ne relève vraiment aucun intérêt à son visionnage.

Dantalian no Shoka
Image

Studio Gainax.
4 épisodes sur 13.
Nouvelle production du Studio Gainax. J’ai envie de dire : "oui et alors ?" Personnellement je ne voue pas un culte au studio comme certain même si chacune de leur réalisation élève mon intérêt, un petit peu. Ici j’ai vraiment l’impression de voir un Gosick bis. Un couple qui enquête sur des affaires pas très claire et qui semble baigné de fantastique, sauf qu’ici contrairement à Gosick elles le sont vraiment. En dehors du fait que Bones n’a pas la qualité du studio Gainax ce qui permet à Dantalian no Shoka d’être supérieure à Gosick, cela ne reste pas suffisamment intéressant à mes yeux pour vraiment le conseiller. Des enquêtes oui mais qu’elles soit intéressantes avec un bon scénario en fil rouge c’est mieux.

Double-J
Image

Studio DLE. Inc.
7 épisodes sur ?
Première série de la saison à taper dans les 4 minutes par épisode le principal attrait du titre est son esthétique. La série ressemble à une série Web avec des photos en arrière plan et animé façon VN. Le résultat donne une véritable identité au tout et c’est vraiment plaisant à regarder. Le plaisir s’arrête là par contre parce que l’humour est franchement nul, dommage. (P.S. : visuellement j’aime beaucoup le générique)

Ikoku Meiro no Croisée
Image

Studio Satelight.
7 épisodes sur 12.
Voici une série que j’ai débuté parce que j’en avais entendu parler en bien, mais vraiment que pour cela. La série est plutôt sympathique et c’est un vrai plaisir de suivre la petite Yune dans le vieux Paris. Par contre depuis un moment il y a ce personnage insupportable qui est apparu, façon boule de nerf qui s’énerve tout le temps et qui est juste insupportable. Malgré cela la série reste plutôt sympathique dans le genre Slice of Life simple sans histoire et contemplatif même si dans la même catégorie Aria boxe à un tout autre niveau.

Itsuka Tenma no Kuro Usagi
Image

Studio Zexcs.
6 épisodes sur 12.
Une série sur des monstres, des êtres immortels, des vampires, un bon pot pourri quoi. Dans l’ensemble la série est plaisante à suivre mais comme la plupart du temps ce sera juste histoire de se divertir le temps d’une saison. On l’oubliera sitôt finie. Je vais créer un code pour désigner ces animes : Anime Divertissant Oubliable.

Kaitou Tenshi Twin Angel : Kyun Kyun Tokimeki Paradise!!
Image

Studio J.C.Staff.
6 épisodes sur 12.
J’ai commencé par regarder l’OAV et le pitch paraissait sympathique à défaut d’être original. Deux copines magical girl qui combattent des méchants voleurs et leur création robot. La rouge est une spécialiste du close combat magique et la bleue tire des flèches magiques. Elles seront rejointes plus tard par une autre jeunette près à se transformer à l’écran. Si les OAV m’avaient semblé plutôt sympathique, d’une manière toute relative, ici mon ennui est plutôt présent devant chaque épisode. Niveau Magical girl il existe bien mieux et je ne vois pas pourquoi j’irais conseiller cette série même pour une saison. Trop médiocre.

Kamisama Dolls
Image

Studio Brain's Base.
6 épisodes sur 13.
Mais comment faire elle pour tenir debout ¿ Voici en gros la principal remarque que l’on peut faire devant cet anime. Bon c’est sur il est difficile d’atteindre la mocheté des poitrines des femmes de Dragonaut mais niveau laideur on s’approche d’un HOTD. (Certains personnages de Queen’s Blade jouant hors catégorie) Bon en dehors de cette remarque pas vraiment grand-chose à relever sur l’anime. L’histoire n’est pas passionnante, les personnages pas vraiment charismatique même si j’aime bien les mimiques de la loli de service. En bref encore un ADO.

Kamisama no Memochou
Image

Studio J.C.Staff.
6 épisodes sur 12.
Encore une fois un anime dans la veine de Gosick, est-ce la fin d’Umineko qui à laissé les japonais sur les dents et leur à donné l’envie d’avoir plein d’enquêtes "policières" ? Donc en bref des personnages pas du tout attachant et à peine intéressant. Une loli qui reste chez elle à boire toujours la même chose, et ce n’est même pas de la gnole […]. Et des enquêtes ennuyeuses au possible sur des histoires pas emballantes pour un sous, mais pour certain il y a une loli donc on va la mettre au niveau ADO.

Manyuu Hikenchou
Image

Studio Hoods Entertainement.
4 épisodes sur 12.
On m’avait dit le plus grand mal du manga et comme j’aime bien me faire du mal et juger par moi-même, en voyant l’anime arriver je n’ai pas pu m’empêcher de me tourner vers ce titre. En bref c’est nul, moche, gerbant, sans intérêt, immonde, censuré jusqu’à l’écran blanc (vu l’horreur de ce qu’on voit au final ce n’est pas plus mal) mais surtout plus que jetable. Avec le titre on s’approche sans problème de la laideur d’un Dragonaut. Des filles tranchent les seins des autres et qui gagnent x tour de poitrine en échange, voilà de base le synopsis pue l’étron, c’est tout.

Mawaru Penguindrum
Image

Studio Brain's Base.
5 épisodes sur 24.
Voici une série que tout le monde à trouvé très moyenne au début et vraiment très bonne par la suite. Perso dès le premier j’ai beaucoup accroché au titre, j’ai un vrai flair pour les bonnes séries […], avec son côté fantastique vraiment prenant et une ambiance digne d’Utena sauf que là c’est beaucoup mieux je trouve. En fait les gens voyaient Star Driver comme étant l’héritier de la fillette révolutionnaire mais on peu dire sans problème que le véritable héritier sera Mawaru. La mise en scène, la musique, l’ambiance tout est là pour rappeler le titre de JC Staff. Il ne va pas sans dire que ce titre est chaudement conseillé !

Mayo Chiki!
Image

Studio Feel.
6 épisodes sur ?
Et encore une série ADO. ADO ? Non car la seule chose qui permet à la série de ne pas être nulle est un personnage qui expulse sa folie, son entrain et son genre "femme à péage" ou putassier dirons certains. La demoiselle de cet anime est tout simplement la seule chose véritablement intéressante à retenir de tout cet ennuie. Les personnages pas vraiment attachant et des histoires déjà vues ne permettent pas de se divertir convenablement, et pourtant je suis bon publique pour les niaiseries c’est dire. Donc en bref la Ojou le reste on zappe.

Morita-san wa Mukuchi
Image

Studio Seven.
6 épisodes sur ?
Seconde série d’épisodes de 4 minutes de la saison. Le problème c’est qu’ici nous n’avons pas l’originalité du côté graphique de Double-J du coup ce n’est vraiment pas drôle et complètement commun d’un point de vue visuel. Pourtant une OAV de 20 minutes était sortit avant et elle promettait de bonnes rigolades. Pourtant ici on se prend des scènes et des situations débiles qui sont plus pathétiques que drôle. C’est un peu l’anti-Nichijou quoi.

Nekogami Yaoyorozu
Image

Studio AIC Plus+.
5 épisodes sur ?
ADO quand tu nous tiens. Une histoire toute simple des personnages attachant mais pas trop, des moments humoristiques d’autres ratés. En bref la qualité de l’anime est aléatoire mais pour un visionnage comme ca c’est toujours sympathique sur le moment. Encore une fois il ne laissera vraiment pas de souvenirs impérissables mais il aura eu le mérite de me divertir quelques temps.

No. 6
Image

Studio Bones.
5 épisodes sur 11.
Cette saison il y a une série que je ne voulais pas voir pour une très bonne raison c’est que je suis allergique au genre. Le problème c’est qu’il y en avait une autre du même genre qui s’est faufilé sans prévenir et franchement le yaoi voilà quoi… L’histoire parait sympathique mais je la trouve mal mise en scène et mal mise en valeur. Le résultat donne quelque chose de plutôt indigeste et pas vraiment sain à regarder. Encore une fois le studio Bones déçoit et cela devient vraiment une fâcheuse habitude.

Nyanpire the Animation
Image

Studio Gonzo.
5 épisodes sur ?
Spoiler: Montrer

Oui je sais c’est violent et encore vous n’avez vu que le générique de fin. Parce que oui, c’est la dernière série de 4 minutes cette saison et en plus d’être ultra mauvaise et pas drôle du tout elle se permet le luxe d’avoir un générique de début et un de fin. C’est vraiment du foutage de gueule de la part de Gonzo après 2 ans d’absence espérons qu'ils aient de bien meilleures intentions pour leur série d’automne.

R-15
Image

Studio AIC.
6 épisodes sur 12.
J’ai hésité avant de commencer cette série. D’entrée le synopsis ne laissais pas prévoir quelque chose de vraiment divertissant mais la lueur d’espoir de voir quelque chose de suffisamment loufoque était tout de même présent. Le résultat est désastreux, l’humour est totalement raté, les situations pas du tout inventive par rapport au contexte et on s’ennuie ferme devant chaque épisode alors que cela aurai pu être un délire tellement débile mais si drôle grosse déception et énorme ennuie.

Ro-Kyu-Bu !
Image

Studio Project No.9 & Studio Blanc.
6 épisodes sur 12.
Des lolis donc une série parfaite pour certaines personnes ici. En gros la série s’accroche pour mériter le rang d’ADO car malgré quelques petites choses sympathiques le tout souffre d’une niaiserie trop profonde, même pour moi. De plus voir un lolicon en action est vraiment perturbant, genre j’ai l’impression de voir la scolarité de JCC et c’est extrêmement troublant (enfin je suppose hein !). Il reste tout de même le sport, en l’occurrence le basket, mais dernièrement il n’y a pas vraiment eu de quoi s’en mettre sous la dent de ce côté. Donc ADO mais attendons de voir la fin.

Sacred Seven
Image

Studio Sunrise.
7 épisodes sur 12.
Spoiler: Montrer

Vous avez vu le meilleur de l’anime c’est bon vous pouvez circulez ! Bon d'accord j'ai mis le clip et alors ? Que pourrais-je dire d’autre ? C’est relativement lent, potentiellement intéressant sur le papier mais raté à l’écran et comme en plus le design ressemble à du Code Geass même l’emballage n’est pas séduisant Mais bon musique oblige on augmente un peu le niveau général du titre.

Senjou no Valkiria 3: Tagatame no Juusou
Image

Studio A-1 Pictures.
1 épisode sur 2.
Après un excellent premier jeu, une adaptation qui commence bien mais qui se prend les pieds dans le tapis à partir de la moitié, et un deuxième vraiment trop décevant voici une sorte de mise en bouche pour le troisième opus de la nouvelle franchise de TRPG de SEGA. Et il faut avouer que ce premier épisode est vraiment agréable à regarder, l’animation y est vraiment bonne et l’histoire avec les liens entre la brigade 7 et 13 promet de belles rencontres. C’est court mais cela aura le mérite de ne pas tomber dans la mauvaise adaptation comme avait pu l’être la première série. En même temps c’est de l’A - 1 Pictures…

The iDOLM@STER
Image

Studio A-1 Pictures.
6 épisodes sur (très peu SVP)
Ha bah tiens en parlant d’A-1 Pictures ! Voici donc l’adaptation du jeu éponyme de SEGA. (par pitié ne laissons pas le studio s’occuper d’une certaine licence dont le troisième opus arrive à grand pas) Le premier épisode est tout simplement imbuvable. Il nous met dans la peau du producteur façon première personne, ce qui est franchement troublant, pour découvrir les 13 futures idoles. Oui,oui 13 personnages en un épisode. La suite n’est pas vraiment très glorieux c’est juste pathétique pas attachant du tout et vraiment ennuyeux à suivre. Surement la faute à tous les personnages vraiment énervant que l’on peu voir. Heureusement certaines sont sympathiques et puis le classique épisode à la plage n’est pas trop mal, heureusement d’ailleurs. Mais dans l’ensemble c’est mauvais.

Usagi Drop
Image

Studio Production I.G.
6 épisodes sur 11.
Voici l’adaptation d’un manga que je voulais découvrir il y a bien longtemps. D’ailleurs plus j’en parle et bien m’en a pris car le manga déçoit énormément sur la fin. On m’a raconté et je dois dire que ouais je préfère me faire l’anime que de voir une telle histoire. D’autant que dans l’ensemble le titre de Production IG attrape vraiment de très bonne critique. Donc si vous ne connaissez pas encore le titre et que comme moi vous hésitez entre anime et manga. Arrêtez de réfléchir tout de suite et plongez vous dans l’anime.

Yuru Yuri
Image

Studio Dogakobo.
7 épisodes sur 12.
Voici un anime qui se fait détruire un peu partout mais sur lequel je prends un vrai plaisir à suivre. C’est sûr ce n’est pas cet anime qui va mériter d’être dans mon top 5 de l’année cependant comme dis dans le titre c’est du yuri et même si cela reste soft bah c’est du yuri. Et puis comme le yuri c’est comme Puela Magi Magical Madoka et Steins;Gate c’est le bien bah je regarde Yuru Yuri avec beaucoup de plaisir et je rigole devant Yuru Yuri avec mon plus beau rire. Hinhinhin. Et puis l’op est vraiment entraînant. J’AIME YURU YURI ! \o/


En prime voila le programme pour la saison d'automne avec encore une quinzaine de série que je vais regarder.
On ne s'ennuie jamais à la lumière de son PC.

P.S. :
Spoiler: Montrer
Oui alors bon d'accord mon post prend de la place mais c'est pas de ma faute si j'adore regarder des animes, pis en plus ca reste aéré et c'est très frais.
Image


P.S.S. :
Spoiler: Montrer
Shanji21 a écrit:
Gosick
Le premier que j'ai regardé (merci au magazine Made in Japan), j'ai tellement adoré (à l'inverse de Keisuka_Yuuko) que j'ai fait un topic dédié.

JCC is a lie !!!!!!!!!!!!!!

_________________
Image
Image
> PERFECT SYMPHONY< > XtremeVibes<


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mer 17 Aoû 2011 13:28 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Je profite du message de Kei pour donner mes impressions sur les animes de cette saison.

Keisuka_Yuuko a écrit:
Voici donc le trailer du film de K-on !

Dans lequel les héroines vont à Londres, ce qui au vu des évènements dans la vraie vie est loin d'être la destination idéale. Mais bon, ce sera un Londres fantasmé par les japs et du coup, tout va bien.


Citation:
Baka to Test to Shoukanjuu Ni!

Voici la saison 2 D’uns série plutôt populaire de l’année passée. Après une série de 2 OAV que j’ai trouvé supérieur à l’original voici donc la véritable suite des aventures d’Akihisa. Et là il faut bien avouer qu’après un début, avec un double épisode vraiment bon, la série est devnue passablement ennuyeuse pendant 2-3 épisodes. Heureusement la qualité est en train de revenir et ce n’est certainement pas le dernier épisode qui saura me contredire.

Je suis pas vraiment d'accord sur le coup. A peine une ou deux blagues, les deux premiers épisodes étaient franchement ennuyants alors que les 3 et 4 étaient bien mieux, bon on oublie la deuxième partie de l'épisode 3 parce que Baka to Test et le Serious Business, cela n'a jamais été un bon mélange. Et les épisodes actuels sont un peu chiants parce qu'ils jouent le Running Gag jusqu'à l'extrême et ne se base pratiquement que là dessus pour faire rire, sans réussite. Du coup, on s'ennuie un peu.

Citation:
Mais bon c’est pas comme si Madhouse était un bon studio à mes yeux…

Ils font des bons films. Après, ...

Citation:
Blood-C

C’est du Clamp donc quand on voit leur dernière participation à un anime, il y avait déjà de quoi avoir peur.

Ouais, moi aussi je mets 7 à un anime que j'apprécie pas.
Citation:
Par contre ici elles n’ont pas fait du copier-coller d’ancien design, du coup les personnages semblent vraiment originaux

En fait si, pas mal de leurs personnages de Blood C ont un trait très similaire à ceux de Gouhou Drug, à croire qu'elles ont utilisé l'anime pour s'entrainer à retrouver leur style graphique d'il y a 10 ans pour reprendre le manga précédemment cité tranquillement.

Citation:
Les 3 premiers épisodes se présentent sous cette formule : 15 minutes de slice of life ennuyeux à mourir puis 5 minutes d’action bancale et inintéressante. C’est formidable ! Maintenant c’est inversé, 15 minutes d’action et 5 de slice of life mais comme c’est toujours aussi nul et inintéressant le résultat est le même. Et comme ici on a pas de pub pour Pizza Hut, l’anime ne relève vraiment aucun intérêt à son visionnage.

Mais non, il y a la magnifique chanson de Saya ! Bon, plus sérieusement, l'anime est quand même carrément quelconque et on attend encore qu'il se passe quelque chose, ce qui est dommage puisque la série a déjà atteint son 6e épisode. C'est d'autant plus dommage que l'animation est nickel.

Citation:
Ikoku Meiro no Croisée

Voici une série que j’ai débuté parce que j’en avais entendu parler en bien, mais vraiment que pour cela. La série est plutôt sympathique et c’est un vrai plaisir de suivre la petite Yune dans le vieux Paris. Par contre depuis un moment il y a ce personnage insupportable qui est apparu, façon boule de nerf qui s’énerve tout le temps et qui est juste insupportable. Malgré cela la série reste plutôt sympathique dans le genre Slice of Life simple sans histoire et contemplatif même si dans la même catégorie Aria boxe à un tout autre niveau.

Et si finissais Aria ?
Les similitudes s'expliquent tout simplement par le fait qu'une grande partie de l'équipe s'étant occupé de l'adaptation d'Aria s'occupe de Ikoku Meiro et du coup, on le ressent. Déjà, l'anime n'a eu le droit qu'à une seule faute de français en 7 épisodes, ce qui pourrait paraitre normal pour un anime se passant à Paris mais était loin d'être acquis *tousse*Nodame Cantabile*tousse*, et c'est un S oublié sur la devanture d'un magasin, autant dire pas grand chose. Sinon, série de qualité. Mais bon, si vous voulez regardez du Slice of Life, arrêtez de réfléchir et choisissez Aria.

Citation:
Kamisama Dolls

Mais comment faire elle pour tenir debout ¿

Nuff Said.
Au suivant.

Citation:
Mawaru Penguindrum

Voici une série que tout le monde à trouvé très moyenne au début et vraiment très bonne par la suite. Perso dès le premier j’ai beaucoup accroché au titre, j’ai un vrai flair pour les bonnes séries […], avec son côté fantastique vraiment prenant et une ambiance digne d’Utena sauf que là c’est beaucoup mieux je trouve. En fait les gens voyaient Star Driver comme étant l’héritier de la fillette révolutionnaire mais on peu dire sans problème que le véritable héritier sera Mawaru. La mise en scène, la musique, l’ambiance tout est là pour rappeler le titre de JC Staff. Il ne va pas sans dire que ce titre est chaudement conseillé !

Même équipe que Utena mon petit. Et même si je préfère Utena, je suis d'accord avec le reste, anime de qualité, qui promet d'être sombre très vite, bonne animation, bonnes voix, bon humour, bref le meilleur anime de cette saison.

Citation:
Mayo Chiki!

Donc en bref la Ojou le reste on zappe.

Voila. Une Oujo Sama de qualité, langue de pute, voire pute tout court, qui n'agit que parce que le résultat peut être amusant, S jusqu'au bout des ongles et qui se prend pas au sérieux. Le reste de l'anime ... euh ... on va préférer oublier. Mais l'Ojou Sama !

Citation:
Sacred Seven

Vous avez vu le meilleur de l’anime c’est bon vous pouvez circulez ! Bon d'accord j'ai mis le clip et alors ? Que pourrais-je dire d’autre ? C’est relativement lent, potentiellement intéressant sur le papier mais raté à l’écran et comme en plus le design ressemble à du Code Geass même l’emballage n’est pas séduisant Mais bon musique oblige on augmente un peu le niveau général du titre.

Ce type a quand même comparé Sacred Seven à Kara no Kyoukai et mérite d'être pendu en place publique pour cet affront. Sinon, j'ai toujours pas réussi à dépasser le deuxième épisode. Un jour peut être si j'ai le temps ...

Citation:
The iDOLM@STER

Ha bah tiens en parlant d’A-1 Pictures ! Voici donc l’adaptation du jeu éponyme de SEGA. (par pitié ne laissons pas le studio s’occuper d’une certaine licence dont le troisième opus arrive à grand pas) Le premier épisode est tout simplement imbuvable. Il nous met dans la peau du producteur façon première personne, ce qui est franchement troublant, pour découvrir les 13 futures idoles. Oui,oui 13 personnages en un épisode. La suite n’est pas vraiment très glorieux c’est juste pathétique pas attachant du tout et vraiment ennuyeux à suivre. Surement la faute à tous les personnages vraiment énervant que l’on peu voir. Heureusement certaines sont sympathiques et puis le classique épisode à la plage n’est pas trop mal, heureusement d’ailleurs. Mais dans l’ensemble c’est mauvais.

Le premier épisode donne envie de se pendre. Mais je suis moins dur que lui sur le reste qui, même s'il n'est pas exceptionnel, reste tout de même divertissant. Bon, je n'accroche vraiment à aucun personnage, ce qui est un peu dommage, et du coup, le visionnage est moins sympa que si j'avais un personnage fétiche dont la moindre apparition rendrait l'épisode de qualité, mais l'anime n'est pas trop désagréable à mater.

Citation:

Et signaler les animes que tu vas mater, non ? Mais bon, je suis d'accord, mettre fin au Running Gag de Fate/Zero si tôt, ce serait dommage.

Ah, une dernière chose. Regardez Steins;Gate !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mer 17 Aoû 2011 14:39 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2010
Messages: 1058
Localisation: In Wonderland ~
Demon Slash a écrit:

Citation:
Baka to Test to Shoukanjuu Ni!

Voici la saison 2 D’une série plutôt populaire de l’année passée. Après une série de 2 OAV que j’ai trouvé supérieur à l’original voici donc la véritable suite des aventures d’Akihisa. Et là il faut bien avouer qu’après un début, avec un double épisode vraiment bon, la série est devnue passablement ennuyeuse pendant 2-3 épisodes. Heureusement la qualité est en train de revenir et ce n’est certainement pas le dernier épisode qui saura me contredire.


Je suis pas vraiment d'accord sur le coup. A peine une ou deux blagues, les deux premiers épisodes étaient franchement ennuyants alors que les 3 et 4 étaient bien mieux, bon on oublie la deuxième partie de l'épisode 3 parce que Baka to Test et le Serious Business, cela n'a jamais été un bon mélange. Et les épisodes actuels sont un peu chiants parce qu'ils jouent le Running Gag jusqu'à l'extrême et ne se base pratiquement que là dessus pour faire rire, sans réussite. Du coup, on s'ennuie un peu.



J'ai regardé la première saison, et je dois dire que Baka to test to shokanju est ma série de l'été. Et du coup j'adore tout !
Je trouve moi que la seconde partie de l'épisode 3 est vachement bien et importante (et donc pas à oublier) car elle explique comment Akihisa et la petite soeur de Minami se sont rencontrés, et pourquoi celle ci et Minami sont amoureuse d'Aki.
Et puis moi les blagues je les adore (aussi je rigole à toutes blagues que j'entend, et surtout les plus nul !)
Pour l'instant, le meilleur épisode est le 4 (surtout la seconde partie) où les invocations dévoilent les secrets de leur propriétaire, qu'est-ce que j'ai rit !!

Keisuka_Yuuko, on a pas du tout les même gouts en animé, j'aime bien N°6 !!!

Demon Slash a écrit:
Ah, une dernière chose. Regardez Steins;Gate !

C'est bon c'est commencé !!

Il y a une série que j'ai commencé là, ça s'appelle Uta no Prince-Sama 1000% Love, c'est pas aml du tout, un peu ridicule parfois, mais j'aime bien.

_________________
Image
"L'inventeur du champagne rosé a réussi le contraire de la quête des alchimistes :
il a transformé l'or en grenadine."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mer 17 Aoû 2011 20:47 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1810
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.

Alors maintenant on quote les gens ?
OK let's play together !
Demon Slash a écrit:
Je profite du message de Kei pour donner mes impressions sur les animes de cette saison.

Citation:
Baka to Test to Shoukanjuu Ni!

Voici la saison 2 D’uns série plutôt populaire de l’année passée. Après une série de 2 OAV que j’ai trouvé supérieur à l’original voici donc la véritable suite des aventures d’Akihisa. Et là il faut bien avouer qu’après un début, avec un double épisode vraiment bon, la série est devnue passablement ennuyeuse pendant 2-3 épisodes. Heureusement la qualité est en train de revenir et ce n’est certainement pas le dernier épisode qui saura me contredire.

Je suis pas vraiment d'accord sur le coup. A peine une ou deux blagues, les deux premiers épisodes étaient franchement ennuyants alors que les 3 et 4 étaient bien mieux, bon on oublie la deuxième partie de l'épisode 3 parce que Baka to Test et le Serious Business, cela n'a jamais été un bon mélange. Et les épisodes actuels sont un peu chiants parce qu'ils jouent le Running Gag jusqu'à l'extrême et ne se base pratiquement que là dessus pour faire rire, sans réussite. Du coup, on s'ennuie un peu.

Avis totalement différent de ce que j'avais pu lire de la même personne il y a peu. Tu sais les épisodes pas intéressant c'est le coup de Hideyoshi et de sa soeur et de je ne sais plus trop quoi. Il ne faut pas mélanger avec les deux premiers qui se passait à la plage. A part si tu a changé d'avis.
(je devrais allez chercher les preuves)


Demon Slash a écrit:
Citation:
Mais bon c’est pas comme si Madhouse était un bon studio à mes yeux…

Ils font des bons films. Après, ...

Et ils le doivent aux bons réalisateurs qui bossent avec eux. Encore une fois...

Citation:
Citation:
Blood-C

C’est du Clamp donc quand on voit leur dernière participation à un anime, il y avait déjà de quoi avoir peur.

Ouais, moi aussi je mets 7 à un anime que j'apprécie pas.

Monsieur joue sur les mots ! Code Geass R2 pour le petit malin du fond. =_=
La saison reste regardable contrairement à la saison 2...

Citation:
Citation:
Par contre ici elles n’ont pas fait du copier-coller d’ancien design, du coup les personnages semblent vraiment originaux

En fait si, pas mal de leurs personnages de Blood C ont un trait très similaire à ceux de Gouhou Drug, à croire qu'elles ont utilisé l'anime pour s'entrainer à retrouver leur style graphique d'il y a 10 ans pour reprendre le manga précédemment cité tranquillement.

Il cherche la petite bête ce monsieur. Comme tout le reste de mon post je parlais de mon point de vue et sérieusement il y en a beaucoup ici qui connaissent Gouhou Drug a part le fan invétéré de Clamp à qui je réponds ? (Tout est dit dans la phrase j'aime bien. =) )

Citation:
Citation:
Les 3 premiers épisodes se présentent sous cette formule : 15 minutes de slice of life ennuyeux à mourir puis 5 minutes d’action bancale et inintéressante. C’est formidable ! Maintenant c’est inversé, 15 minutes d’action et 5 de slice of life mais comme c’est toujours aussi nul et inintéressant le résultat est le même. Et comme ici on a pas de pub pour Pizza Hut, l’anime ne relève vraiment aucun intérêt à son visionnage.

Mais non, il y a la magnifique chanson de Saya ! Bon, plus sérieusement, l'anime est quand même carrément quelconque et on attend encore qu'il se passe quelque chose, ce qui est dommage puisque la série a déjà atteint son 6e épisode. C'est d'autant plus dommage que l'animation est nickel.

Dans un anime quelconque on a un minimum d'histoire donc clairement la série ne rentre pas dans cette catégorie, en tout cas pour le moment. Peut être que la série connaîtra un rebondissement à la Code Geass et deviendra intéressante ou bien tout le contraire...

Citation:
Citation:
Ikoku Meiro no Croisée

Voici une série que j’ai débuté parce que j’en avais entendu parler en bien, mais vraiment que pour cela. La série est plutôt sympathique et c’est un vrai plaisir de suivre la petite Yune dans le vieux Paris. Par contre depuis un moment il y a ce personnage insupportable qui est apparu, façon boule de nerf qui s’énerve tout le temps et qui est juste insupportable. Malgré cela la série reste plutôt sympathique dans le genre Slice of Life simple sans histoire et contemplatif même si dans la même catégorie Aria boxe à un tout autre niveau.

Et si finissais Aria ?

Bonne idée !

Citation:
Les similitudes s'expliquent tout simplement par le fait qu'une grande partie de l'équipe s'étant occupé de l'adaptation d'Aria s'occupe de Ikoku Meiro et du coup, on le ressent. Déjà, l'anime n'a eu le droit qu'à une seule faute de français en 7 épisodes, ce qui pourrait paraitre normal pour un anime se passant à Paris mais était loin d'être acquis *tousse*Nodame Cantabile*tousse*, et c'est un S oublié sur la devanture d'un magasin, autant dire pas grand chose. Sinon, série de qualité. Mais bon, si vous voulez regardez du Slice of Life, arrêtez de réfléchir et choisissez Aria.

Et depuis quand c'est le même staff ?
Aria / Ikoku Meiro
Certains noms se retrouvent dans les deux mais dans l'ensemble c'est différent.

Citation:
Citation:
Mawaru Penguindrum

Voici une série que tout le monde à trouvé très moyenne au début et vraiment très bonne par la suite. Perso dès le premier j’ai beaucoup accroché au titre, j’ai un vrai flair pour les bonnes séries […], avec son côté fantastique vraiment prenant et une ambiance digne d’Utena sauf que là c’est beaucoup mieux je trouve. En fait les gens voyaient Star Driver comme étant l’héritier de la fillette révolutionnaire mais on peu dire sans problème que le véritable héritier sera Mawaru. La mise en scène, la musique, l’ambiance tout est là pour rappeler le titre de JC Staff. Il ne va pas sans dire que ce titre est chaudement conseillé !

Même équipe que Utena mon petit. Et même si je préfère Utena, je suis d'accord avec le reste, anime de qualité, qui promet d'être sombre très vite, bonne animation, bonnes voix, bon humour, bref le meilleur anime de cette saison.

Oui donc là même remarque c'est pas la même équipe, par contre elle est très similaire.
Le scénariste n'est pas le même et c'est tout de même une chose primordial dans une œuvre, non ?
- Au fait désolé pour la personne qui attendait que je fasse un sujet sur cette série, manque évident de temps.

Citation:
Citation:
Sacred Seven

Vous avez vu le meilleur de l’anime c’est bon vous pouvez circulez ! Bon d'accord j'ai mis le clip et alors ? Que pourrais-je dire d’autre ? C’est relativement lent, potentiellement intéressant sur le papier mais raté à l’écran et comme en plus le design ressemble à du Code Geass même l’emballage n’est pas séduisant Mais bon musique oblige on augmente un peu le niveau général du titre.

Ce type a quand même comparé Sacred Seven à Kara no Kyoukai et mérite d'être pendu en place publique pour cet affront. Sinon, j'ai toujours pas réussi à dépasser le deuxième épisode. Un jour peut être si j'ai le temps ...

Est-ce que je dois vraiment répondre ?
Au mieux je vais dire que c'est complètement vrai et comme j'aime le mystère je n'en dis pas plus.
=p

Citation:
Citation:

Et signaler les animes que tu vas mater, non ? Mais bon, je suis d'accord, mettre fin au Running Gag de Fate/Zero si tôt, ce serait dommage.

Nan j'aime bien vous laisser des surprises. Je suis un grand joueur !

Citation:
Ah, une dernière chose. Regardez Steins;Gate !

Et Puella Magi ★ Madoka Magica alors ?
Infidèle !

Shanji21 a écrit:
Keisuka_Yuuko, on a pas du tout les même gouts en animé, j'aime bien N°6 !!!

Encore une fois tu oublie que JCC est également de mon avis.
Bon je m'en moque un peu (beaucoup =p) mais nan je t'aime gamin ♥ qu'on parle de lui ou non mais déjà que j'ai des goûts hors norme,
cette acharnement montre vraiment à quel point je ne rentre pas dans un moule existant, Kei pas content. ç_ç

Citation:
DS a écrit:
Ah, une dernière chose. Regardez Steins;Gate !

C'est bon c'est commencé !!

Keisuka_Yuuko a écrit:
Et Puella Magi ★ Madoka Magica alors ?

(j'ai toujours rêvé de me citer)

Et pour la série yaoi, NAN MAIS ET PUIS QUOI ENCORE !



P.S. : J'ai encore l'impression que mon post est imbuvable. Bof c'est pas important.

_________________
Image
Image
> PERFECT SYMPHONY< > XtremeVibes<


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Jeu 18 Aoû 2011 10:36 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2008
Messages: 1479
Localisation: Beyond the time
Keisuka a écrit:
Et Puella Magi ★ Madoka Magica alors ?
Madoka, ou l'anime qui s'est flingué tout seul en gâchant tout le potentiel qu'il avait en quelques épisodes. De cette série, je ne retiendrai que le très bon début, ensuite je trouve que c'est devenu très banal, avec un scénario qui se devine très facilement, des épisodes à mourir de rire tant c'est ridicule, et bien sûr la fin qui est, on peut le dire, une vaste blague. En fait si je n'avais pas regardé cet anime épisode par épisode avec ses cliffhanger bien traîtres, je pense que cette série n'aurait même pas mérité le 7 que je lui ai mis sur myAnimeList.
Pour le moment je dois dire que je ne vois pas où certains voient un chef d'oeuvre dans Madoka, sachant qu'il ne révolutionne que dalle. L'aspect "allez on est des oufs, on va déconstruire le genre magical girl" s'est vite étouffé au fur et à mesure et c'est bien dommage. Peut-être que j'ai placé trop d'espoir en l'anime à cause de son staff de malade... Tant pis, SHAFT se rattrapera avec la quatrième saison d'Hidamari Sketch qui a été annoncé. YAHOU.

Bon ben pendant que j'y suis, quotons un peu.

Keisuka a écrit:
Mais bon c’est pas comme si Madhouse était un bon studio à mes yeux…
Il paraît que la deuxième saison de Kaiji est très bonne, si j'en crois ce que je lis un peu partout sur le net. Après, c'est vrai que ces derniers temps c'est pas ça ; cela dit, pas besoin de s'inquiéter, ils se rattrapent avec leurs films (Redline m'a atomisé la gueule), et bientôt il y aura la seconde adaptation d'Hunter X Hunter. On y croit. o>

Keisuka a écrit:
Voici une série que tout le monde à trouvé très moyenne au début et vraiment très bonne par la suite. Perso dès le premier j’ai beaucoup accroché au titre, j’ai un vrai flair pour les bonnes séries […], avec son côté fantastique vraiment prenant et une ambiance digne d’Utena sauf que là c’est beaucoup mieux je trouve. En fait les gens voyaient Star Driver comme étant l’héritier de la fillette révolutionnaire mais on peu dire sans problème que le véritable héritier sera Mawaru. La mise en scène, la musique, l’ambiance tout est là pour rappeler le titre de JC Staff. Il ne va pas sans dire que ce titre est chaudement conseillé !
C'est clairement l'anime qui a le plus d'ambition de la saison, étant donné que c'est une production originale de 24 épisodes qui a la prétention de vouloir offrir, pour le moment, un scénario un minimum étoffé (contrairement à un Hanasaku Iroha qui est très classique et sans aucune ambition, malgré le fait qu'on ait la même configuration.) De plus avec la réalisation absolument sublime, ça fait vraiment de Mawaru un anime qui aura la possibilité de marquer la décennie, si ce n'est l'animation, si Ikuhara continue sur cette voie. J'ai vraiment hâte de voir la suite de cet anime, parce que ça fait longtemps qu'on a pas eu quelque chose de ce genre à se mettre sous la dent. </fanboy>

Keisuka a écrit:
Encore une fois tu oublie que JCC est également de mon avis.
A croire que c'est de notoriété de contredire tes goûts étrange. ^_~

Ce sera tout pour aujourd'hui, je reviens dans quelques semaines pour parler d'anime que j'ai bientôt fini (des trucs vieux qui sont pas de cette saison, ça vous changera.)

_________________
"Le réel me donne de l'asthme." - Cioran.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Jeu 18 Aoû 2011 11:08 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3651
Localisation: Échappe à la connaissance
JCC a écrit:
Il paraît que la deuxième saison de Kaiji est très bonne, si j'en crois ce que je lis un peu partout sur le net.

De ce que j'en ai vu pour l'instant, je le confirme : Kaiji ça bute.
Ce n'est toujours pas au niveau du monumental Akagi, mais en terme de tension et violence psychologique, ça se pose là. Et pour l'instant, je n'ai pas vu de passages aussi nuls que celui sur les poutres dans la première saison, où on était rapidement gonflé par les états d'âmes de personnages secondaires sur un jeu de la mort aussi insignifiant en matière d'enjeux et rebondissements. Autant dire que s'ils ne nous font pas un coup aussi mauvais, ce qui est assez bien parti avec le premier jeu d'argent mis en scène (toujours dans la simplicité des règles et la subtilité des enjeux), ça promet d'être génial de bout en bout, cette saison !

Mais il est vrai que je ne suis pas objectif et que j'attendais avec impatience la suite de cette série. La preuve, le design cubique des personnages et l'absence de cast féminin me ravissent. Quel troll suis-je.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Jeu 18 Aoû 2011 17:21 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1810
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
On me pousse à poster, c'est inhumain !
JCC a écrit:
Madoka, ou l'anime qui s'est flingué tout seul en gâchant tout le potentiel qu'il avait en quelques épisodes.

Je croyais avoir vu un 9 sur ta liste tu l'a changée sur la fin ?
Enfin bon pour un anime qui à 8.81 de moyenne sur MAL, sûr qu'il est mauvais !
Au pire il est sympa sans plus au mieux c'est un chef d’œuvre donc c'est bon on a vu pire.

Pauvre forum ! En plus de supporter un membre réfractaire à Ghibli, Key ou Evangelion en voila un réfractaire à Madoka.
Il y a vraiment 2 drôles de personnes ici mais il parait qu'il en faut pour tout les goûts,
du coup c'est classe je pourrais venir troller quand j'aurais fini Kara no Kyoukai.

Un non habitué du topic a écrit:
De ce que j'en ai vu pour l'instant, je le confirme : Kaiji ça bute.

Certes cette série est dans mon prévisionnel mais bon c'est pas évident de tout voir.

P.S. : Les poutres ? Le passage à 32m58 ?


Edit :
Dans mon idée de parler de moyenne c'était pour soutenir le fait que malgré quelques déçus,la série est plutôt bien vu et donc,
au minimum, possède une certaine qualité. Après si le lien est là pour montrer que la popularité ne fait pas le chef d'uevre pas besoin de lien pour ce faire.
(Surtout que tu dois être bien vert de ne pas voir de Kubrick dans les 30 premières places, mais là je troll)

Pas d'intérêt ou d'objectif ?
Mais c'est avec joie que je te donne ma place sur l'échafaud, bon courage ! =D

_________________
Image
Image
> PERFECT SYMPHONY< > XtremeVibes<


Dernière édition par Keisuka_Watsushi le Lun 23 Jan 2012 21:11, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Jeu 18 Aoû 2011 19:32 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3651
Localisation: Échappe à la connaissance
Keisuka_Yuuko a écrit:
Enfin bon pour un anime qui à 8.81 de moyenne sur MAL, sûr qu'il est mauvais !

Miroir ! Tout ce que tu diras se retournera contre toi !

JCC a écrit:
Madoka, ou l'anime qui s'est flingué tout seul en gâchant tout le potentiel qu'il avait en quelques épisodes.

Tu nous as pondu une phrase assez sympa à réutiliser en toute circonstance :

"HIMYM, ou la série qui s'est flinguée toute seule en gâchant tout le potentiel qu'elle avait en quelques épisodes."

"Bleach, ou le manga qui s'est flingué tout seul en gâchant tout le potentiel qu'on lui fantasmait en vingts tomes."

"Sucker Punch, ou le film qui s'est flingué tout seul en gâchant tout le potentiel qu'il n'avait pas en deux lignes de scritps et un photogramme."


Trop utile.

Un habitué du topic a écrit:

Oui, et à 5:40 il y en a un autre (mais c'est la version non-mortelle du jeu des poutres, là). Enfin, les passages qui sont montrés sont ceux où il y a de l'action, sinon c'est quinze minutes de personnages en équilibre et en pleure (et non, malgré la description, ce n'est pas Shinji d'EVA). Si un jour tu t'y essayes, tu peux passer en avance rapide tous ces épisodes [SPOIL]Kaiji est le seul survivant[/SPOIL].

Soit dit en passant, je n'ai pas compris l'intérêt ou l'objectif de cette vidéo.

Edit : Pas spécialement vert, non, je n'attends pas que tout le monde adoooore Kubrick, et dans l'ensemble, les 30 premiers sont assez bien choisis (bon, le premier est hallucinant, et la présence d'Usual Suspect est douteuse)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mar 30 Aoû 2011 21:28 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23426
Localisation: Joker
Kunihiko Ikuhara



Image



Kunihiko Ikuhara est un artiste japonais connu essentiellement en tant que créateur et réalisateur de la série TV Utena, la fillette révolutionnaire.
Personnage excentrique à la carrière un peu atypique, son retour à la réalisation avec l’animé Mawaru-Penguindrum est l’occasion de revenir sur ce personnage haut en couleurs et à la limite de l’ineffable.

Après des études dans une école de Graphisme, Kunihiko Ikuhara rentre au studio Toei Animation en 1986 et obtient un poste d’assistant réalisateur auprès du réalisateur confirmé Junichi Sato.
Le premier travail d’assistant réalisateur d’Ikuhara est sur la série TV Les Petits Malins (1986-1987). Ikuhara suivra Junichi Sato sur toutes les séries qu’il réalisera. Le tournant de sa carrière a lieu en 1992, lorsque Junichi Sato prend en charge l’adaptation d’un manga populaire du moment : Sailor Moon.


Image



Junichi Sato réalise la première saison de l’animé puis Kunihiko Ikuhara prend sa relève au début de la saison 2, obtenant ainsi son premier poste de réalisateur.
Kunihiko Ikuhara travaille sur Sailor Moon de 1992 à 1996 et réalise les saisons 2, 3 et 4. S’appropriant l’univers du manga, il pousse encore plus loin la patte graphique déjà visible dans la saison 1. Ayant peu de moyen et de temps, sa réalisation joue souvent sur un style épuré avec des décors à peine esquissés et plongés dans des couleurs dominantes bleu ou rose. L’humour de la série TV devient de son côté plus décalé et loufoque, au point qu’un vent doux-dingue traverse la série qui n’hésite pas à s’auto-parodier et à s’autoriser toutes sortes d’extravagances narratives (le professeur « fou » de la saison 3 est emblématique à ce niveau-là). Pourtant il ne s’agit jamais de tourner la série en ridicule car Kunihiko Ikuhara adore les personnages et l’univers et propose bon nombre de passages poétiques et mélancoliques de très grandes qualités. Il est aussi particulièrement intéressé par la relation Neptune/Uranus, un couple de lesbiennes qu’il n’hésite pas à développer au maximum (et que la censure Fr tentera tant bien que mal de dissimuler).
Sur cette période il réalise également le film de Sailor Moon R (saison 2). Très attaché à la série, Kunihiko Ikuhara décide néanmoins de ne pas réaliser la saison 5 (la dernière) et quitte Toei Animation considérant qu’il a fait le tour de ce que le studio pouvait lui offrir.
Presque autant adulé par le fandom de Sailor Moon que Naoko Takeuchi elle-même (auteur du manga), Kunihiko Ikuhara est souvent présent aux conventions et évènements autour de la série, et son goût du second degré le mènera plusieurs fois à porter un cosplay de Rei Hino (Sailor Mars) ^_^


Image



On peut d'ailleurs signaler une anecdote amusante à ce sujet. Comme le savent sans doute les amateurs, Hideaki Anno (Evangelion) est un fanboy au dernier degré de Sailor Moon, collectionnant à peu près tous les goodies existants autour de la série. Le personnage de Rei d’Eva doit même son prénom à celui de Sailor Mars qui est la Sailor préférée d’Anno. Et lorsqu’Anno monte le staff pour réaliser sa future série culte, il propose un poste à Kunihiko Ikuhara qui a alors quitté Toei. Malheureusement ce dernier décline car il est lui-même à cette époque en train de monter son propre projet personnel.


Image



En effet en 1996, Ikuhara crée le groupe créatif Be-Papas et s’associe avec la mangaka Chiho Saito, l’animateur Hasegawa Shinya, le scénariste Enokido Youji et le producteur Okuro Yuuichiro. De cette collaboration nait Utena, la fillette révolutionnaire. Il s’agit d’un projet multi-medium car la série TV, réalisée par Ikuhara, et le manga dessiné par Chiho Saito, sont lancés presque en même temps et proposent chacun sa propre version du récit.
La série TV d’Utena est diffusée d’avril à décembre 1997. Immense succès, elle devient presque instantanément culte. Je ne vais pas revenir dessus vu qu’il y a un sujet consacré mais pour un coup d’essai c’est un coup de maître : opening. S’en suivra une comédie musicale mais surtout un film qui sortira au cinéma en 1999 et réalisé par Ikuhara par bien entendu : Adolescence of Utena.
Ce film propose une relecture et une nouvelle version de l’univers d’Utena. Doté d’une esthétique et d’une réalisation somptueuse, le film est assez expérimental dans sa narration, déconcertant à plus d’un titre et son final en laissera plus d’un perplexe.
Quoi qu’il en soit à la sortie du film, Be-Papas est dissout et chaque artiste reprend sa liberté et va voguer vers d’autres projets.


Image



De son côté Ikuhara prend ses distances avec le monde de l’animation.
Il collabore de nouveau avec Chiho Saito sur un manga, The World of S&M, et co-signe avec Nagano Mamoru (Five Star Stories), un light novel : Schell Bullet (1999-2000). Il en profite pour réaliser dans la foulé un vieux rêve en réalisant un album musical basé sur Schell Bullet : Thanaphs 68.

Spoiler: Montrer
Image
A gauche Nagano Mamoru en Sailor Venus
A droite Kunihiko Ikuhara en Sailor Mars ^__^



Kunihiko Ikuhara se fait par la suite plus discret mais on retrouve son nom dans le staff de quelques animés :
2004 : storyboard de l'épisode 2 de Gunbuster 2
2007 : storyboard et réalisation de l'opening de Nodame Cantabile
2007 : version remastérisée d’Utena
2008 : storyboard de l'épisode 29 de Soul Eater
2009 : storyboard et réalisation de l'opening d’Aoi Hana


Image



En 2006 il signe un roman, Nekomomo to Hanayome, qui devient ensuite un manga illustré par Asumiko Nakamura et qu’il scénarise lui-même. Toujours en cours de publication malgré un rythme très lent, le volume 2 est sorti au mois de juin dernier.
Ce manga raconte l’histoire d’un couple d’amoureux qui fuit une organisation mystérieuse constituée uniquement d’enfants et portant des costumes d’animaux. Expériences douteuses et amour interdit sont au programme de ce récit au style lolita-gothique ^_^


Image



Finalement après une absence de 12 ans à la réalisation d'animé, Kunihiko Ikuhara nous revient cette année à la direction d'une nouvelle série TV de son cru : Mawaru-Penguindrum. Produit par le studio Brain's Base, la série nous replonge avec délice dans son univers si étrange et décalé de Prince et Princesse, d'Amour interdit et impossible et d'obsession autour de la Vie et la de Mort, le tout à la réalisation et l'esthétique sophistiquée et sans faille.
Réalisateur brillant, toujours charmant et plein d'humour avec ses fans, Kunihiko Ikuhara est un éternel jeune homme qui ne se prend que rarement au sérieux mais dont le travail et la passion parle pour lui sans équivoque. Espérons donc qu'il s'agit bel et bien d'un retour pour ce personnage atypique qui nous a tant manqué au cours de cette dernière décennie.


Image

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Sam 3 Sep 2011 18:38 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1810
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Un petit passage par l'antre pour des news qui ont éveillé mon intérêt.

La première a propos de Blood-C. Alerte troll /!\
Une interview de Tsutomu Mizushima (directeur) et Junichi Fujisaku (co-directeur).
Sinon en bref pour ceux qui ne veulent pas lire, les Clamp ont tué Blood, vive les Clamp...
En plus sans raison depuis la moitié de saison maintenant la violence est censurée. Déjà qu'en dehors de l'animation il n'y avait pas grand chose à se mettre sous la dent, maintenant le programme devient vraiment ridicule.
Sinon réflexion assez rigolote sur la série dernièrement : (Attention voici des questions dont la difficulté est digne de "qui veut gagner des millions")
Spoiler: Montrer
Un monstre vous attaque alors qu'une de vos amies est proche de vous, que faire ?
A- Je combat le monstre à main nue pour donner la chance à mon amie de s'enfuir.
B- Je prend rapidement mon amie par la main et je cours avec elle pour la mettre à l'abris.
C- Je laisse mon amie se débrouiller toute seule pendant que je vais chercher mon sabre.
D- Obi-Wan Kenobi.

On peut retrouver le même problème dans un autre épisode :
Nous sommes en classe quand un monstre apparaît dans la cour du lycée, que dois-je faire ?
A- Je m'assois à ma table, on est en cours tout de même.
B- Je regarde le monstre s'approcher de la classe et décimer la moitié de mes camarades avant de l'affronter.
c- Chouette pendant que les gens ont l'esprit ailleurs je vais pouvoir aller au toilettes.
D- le vieux Ben.

Autres news mais sur Madoka cette fois-ci ou Urobuchi fait une comparaison assez étrange sur le scénario de la série. Si c'est vraiment pour faire un coup de pub, comme je le soupçonne, la série n'avait vraiment pas besoin de ça... Bon après d'accord ou pas il y a toujours moyen de débattre mais je trouve que sa comparaison n'est pas véritablement juste.

Sinon la série à remporté le Television Award lors de la cérémonie des Kobe Award.
Dans le lot je note également l'award de la musique de thème pour Shinryaku no Susume.
Bon j'aurais pas forcément donné le prix à cette musique mais comme j'ai aimé la série je suis content tout de même pour Ika Musume.
Recommandé pour tout les gens qui aiment Yotsuba & !
Vivement la saison 2 !


EDIT : Ah oui ! et j'ai fini Kara no Kyoukai récemment donc normalement je devrais faire ma critique bientôt.
Je ne suis pas décidé si je vais faire beaucoup ou peu de troll encore.

_________________
Image
Image
> PERFECT SYMPHONY< > XtremeVibes<


Dernière édition par Keisuka_Watsushi le Mar 4 Oct 2011 19:24, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Jeu 15 Sep 2011 20:34 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1810
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Annonce du film Steins;Gate dont la série s'est terminée en début de semaine.
Perso je ne sais pas trop à quoi m'attendre si c'est une suite ou une réécriture de la série en film, ce qui me paraît assez improbable.
La fin était bonne en soit même si mon côté sadique aurait beaucoup aimé une fin bien plus dramatique.

_________________
Image
Image
> PERFECT SYMPHONY< > XtremeVibes<


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mar 4 Oct 2011 17:30 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1810
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Image
COPIHAN
Studio Gonzo DH
4 épisodes sur ?

Une comédie qui prend place dans un établissement scolaire en 2034.

Voici une nouvelle série Gonzo en attendant le plat principal avec le spin off de Last Exile. Dont voici le trailer. D’ailleurs à la vue de celui-ci je me demande si ce sera un spin-off ou une vraie suite tellement il prête à confusion. Maintenant que j’ai un peu gonflé mon texte sur la série Copihan, c’est que je ne vais pas avoir grand-chose à dire dessus, je peux donc partager mes impressions. Nous avons donc une série en épisode de 6 minutes avec quelques gags par-ci par-là, c’est sympathique mais ça ne casse pas des briques c’est plus du côté du design de quelques personnages que j’apprécie la série, notamment les sœur Mihashira Sayu et Saya. Bon en même temps l’illustrateur original se prénomme Kei et même si je ne suis pas forcément fan de son trait, je dois dire qu’il dessine des choses sympa. =D
Spoiler: Montrer
Les deux soeurs dont j'ai parlé sont les blondes à droites.
Image


Image
APPLESEED EX MACHINA
Studio Digital Frontier
1 film.

Le film fait suite à celui de 2004. Briareos est touché lors d'une explosion et doit faire réparer son corps de cyborg. Deunan se retrouve assignée avec un Bioroïd du nom de Thereus qui se trouve être un clone du Briareos humain, avant sa cybernisation. Commence alors une enquête sur ce qui lie Poséidon, un consortium industriel de fabrication d'exosquelettes de combats, d'armement, et une organisation terroriste qui sème le chaos.

Bon bah voilà après avoir commencé Appleseed XIII avec un épisode 2 qui possède de meilleures intentions que le premier, même si au final la 3D rend vraiment très mal, je me suis fait ce second film dont la particularité est d’avoir été produit par John Woo. Donc au final je dois dire que mon à priori vis-à-vis de ce détail n’a pas forcément pourri le film. Malgré un début vraiment trop WTF avec des scènes d’action typique de l’homme porté à leur paroxysme mais qui donne un résultat plus comique qu’autre chose, le film prend de bons rails par la suite. Avec une intrigue assez sympathique, bien qu’inférieur au premier film, par rapport à une tentative de prise de pouvoir assez particulière. Le film mérite tout de même d’être vu. Le scénario moins complexe reste intéressant à suivre avec des scènes d’action plus réussi malgré une introduction trop … trop ! Ce qui est d’ailleurs un peu paradoxal puisque la fin n’est pas franchement épique. Cela reste un bon film dans son ensemble.


Image
TOWA NO QUON
Studio Bones
1 film sur 6.

Il existe dans le monde des personnes différentes. Elles sont appelées « Attracters ». Par le biais de leurs sentiments, elles peuvent causer des ravages grâce à des pouvoirs surnaturels. De nouveaux Attracters sont souvent repérés et deux camps se font face, l'un voulant sauver chaque personne, l'autre cherchant à maîtriser ces gens sortis de nulle part. Le premier, réfugié dans un parc d'attractions, tente de protéger et éduquer ces enfants, souvent inconscients de leurs capacités anormales. Le plus fort d'entre eux se nomme Insomnia Quon. Que se passera-t-il avec l'arrivée de nouveaux Attracters ?

Après plusieurs productions qui n’était pas des plus passionnantes Bones revient avec un projet qui se découpera en 6 films, voici donc Towa no Quon. Ce nouveau projet me semble partir sur de bon rail, l’intrigue semble intéressante avec un potentiel assez sympathique sur une histoire d’être exceptionnels avec une lutte entre deux factions. Le synopsis reste très classique mais l’animation est bonne et les personnages sont plutôt intéressants. Après le premier film cela reste difficile d’avoir une opinion définitive tant il sert surtout à la présentation de l’univers et des personnages. En tout cas cela reste une œuvre à suivre pour le moment en attendant un développement vraiment originale ou à défaut d’être efficace.


Image
MARDOCK SCRAMBLE : THE FIRST COMPRESSION
Studio Gohands
1 film sur 3.

L'histoire se déroule dans un futur lointain où la technologie a connu un développement important avant d'être sujette à d'imposantes restrictions. En effet, une grande guerre a fait basculer le monde dans le chaos. Mardock Scramble c'est l'histoire d'une jeune fillette de 14 ans, reniée par ses parents, qui est tombée dans la prostitution. Elle ne connaît que le malheur mais un jour, un homme vient à son aide et la sort de ce cercle vicieux. Tragiquement pourtant, il essaye ensuite de la tuer mais celle-ci s'en tire miraculeusement avec l'aide d'une petite souris conçue par un savant. Cette dernière est capable de transformer n'importe quoi en autre chose : armes, vêtements, etc. Malgré la meute de tueurs à ses trousses, la jeune fille va tenter de se venger...

Voici une œuvre annoncée depuis un bon moment, d’abord annoncé chez Gonzo c’est finalement le studio Gohands qui s’occupera de la licence en une trilogie de film. Je désirais la voir depuis un moment mais je n’arrivais pas à trouver le premier opus, disons que je ne cherchais pas beaucoup non plus. Et voilà je dois dire qu’à la fin de ce premier film j’étais sur les fesses. Je dois dire qu’en plus je n’ai pas pu m’empêcher de le comparer à tout une série de film que j’ai vu récemment et comparer ces films à celui-ci c’est un peu insultant pour Mardock quand même. L’animation est vraiment superbe et l’histoire promet vraiment de très bonnes choses. Son héroïne au passé dramatique et muette varie entre réaction infantile et très sérieuse avec toujours un ton mélancolique. A la vue du synopsis on pouvait s’attendre à une ambiance très sombre et il est à noter que c’est vraiment très réussi, avec un univers futuriste plutôt accrocheur, la scène du procès m’a vraiment beaucoup plu. Mais surtout quel final grandiose, malgré quelques petits questionnement par rapport à certain personnage la fin du film est une purée de bonne réussite avec un cliffhanger ultra prenant qui me donne vraiment envie de voir le second film au plus vite, film qui est sorti récemment. Pour le coup je ne vais certainement pas attendre un an pour le voir celui-ci. Pas excellent parce que bon je ne suis pas du genre à donner des supers notes pour des œuvres incomplètes à suivre, avec des films en séries par exemple, mais à coup sûr c’est une très très bonne œuvre à découvrir au plus vite.



Voici quelques impressions de choses récentes ou non que j'ai vu récemment. J'aurais pu en mettre d'autre mais j'y ai pensé trop tard. Genre la troisième saison de Jigoku Shojo.
De plus j'ai maintenant débuté la nouvelle série d'Hunter X Hunter, je vais enfin voir d'avantage à quoi ressemble le titre.
La nouvelle série d'Ika Musume ou encore Phi Brain : Kami no Puzzle.
Dans l'immédiat ce sont les seuls nouvelles séries que j'ai débuté.

_________________
Image
Image
> PERFECT SYMPHONY< > XtremeVibes<


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mar 4 Oct 2011 19:45 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2008
Messages: 1479
Localisation: Beyond the time
La saison d'automne vient de commencer, ce qui veut donc dire par conséquent que celle d'été est terminée. Logique. Et comme j'ai du temps à perdre ce soir, j'ai eu envie de faire un petit bilan des anime estivaux que j'ai suivi jusqu'au bout. En espérant que cette initiative sera rejoint par les autres habitués du coin, histoire qu'on prépare le terrain avant les avis sur les nouveaux anime.

Ikoku Meiro No Croisée
Image

Ikoku Meiro no croisée est une série qui m'avait beaucoup accroché avec ses premiers épisodes. Avec son Paris assez somptueux et le brin de sincérité apporté par l'héroïne, Ikoku Meiro No Croisée avait tout pour devenir une référence d'Iyashikei, au côté de mes chouchous comme Aria ou Hidamari Sketch. Puis, très vite, la série a commencé à me lasser d'épisodes en épisodes et ce malgré l'arrivée de la famille Blanche dans la série, qui a apporté un brin de fraîcheur à l'histoire. Petit à petit, la naïveté de Yune que je trouvais attendrissante a commencé à me taper franchement sur les nerfs et sa relation avec Claude, redondante au possible, n'a rien arrangé. En fait ce qui est dommage, c'est que si les scénaristes avaient délaissés un peu la relation Claude/Yune pour s'étaler un peu sur, par exemple, l'histoire de Claude et Camille, ou même le personnage d'Oscar, ça aurait pu redonner énormément d'intérêt à la série. Mais au final, on est resté sur la relation la plus lassante de l'Ikoku Meiro No Croisée, et c'est ce qui a tué un titre qui aurait pu devenir quelque chose. Il y avait beaucoup de potentiel, mais au final il a été très mal exploité, c'est dommage.
Pour la peine, je pense lire le manga, histoire de voir ce que vaut cet anime niveau adaptation (même si on m'a dit que c'était du très bon boulot à ce niveau-là.)

Usagi Drop
Image

Pour cette série je n'ai pas grand chose à dire, si ce n'est que Production I.G a vraiment fait un boulot absolument fabuleux niveau adaptation. Il y a des anime qui surpassent leur version d'origine (comme TSUKIHI- euh Honey and Clover) et Usagi Drop fait aisément parti de cette catégorie. Les scénaristes ont su arrêter l'adaptation quand il le fallait, c'est-à-dire avant la fameuse ellipse qui a tout gâché et ainsi, ils ont réalisé ce qu'on appelle un sans faute. Usagi Drop est une très belle ode à l'enfance, absolument sincère et touchante au niveau des sentiments, qui est un pur délice à suivre. 11 épisodes de pur plaisir que je conseil à tous, y compris ceux qui ne s'intéressent pas forcément à l'animation Japonaise.

Hanasaku Iroha
Image

Hanasaku Iroha est une production original qui a été diffusée pour fêter les dix ans du studio plus ou moins bon nommé P.A Works, qui a notamment réalisé des horreurs comme Angel Beats. Etant donné que c'est un studio assez conséquent maintenant, on pouvait s'attendre à du lourd avec cet anime. Toutefois, la déception est là, car pour une production originale sensée fêter un anniversaire, c'est assez décevant. Certes, l'anime n'est pas mauvais du début à la fin ; la qualité est un petit peu en dent de scie tout au long des 24 épisodes, mais comme cet anime sur ses pattes à la fin, on lui pardonne un petit peu ses différents égards. Le gros problème, c'est que Hanasaku Iroha est une série sans aucune originalité, qui ne prend aucun risque, en se contentant de réutiliser des codes assez clichés, que ce soit pour ses personnages ou sa réalisation.
Avec Ano Hana, Okada avait écrit une série relativement cliché au niveau des archétypes de personne, certes, cependant son travail était résolument moderne, que ce soit dans les thèmes abordés ou les relations entre les personnages. En ce qui nous concerne, Hanasaku Iroha est un anime très conservateur, qui nous du début à la fin que "le travail à la dur c'est cool" et qu'il faut respecter les traditions, gna gna gna, bla bla bla. Le tout bien sûr avec des drama bien forcés et inutiles, histoire de saisir un peu le spectateur par les tripes - ou pas.

Vous l'aurez donc compris, Hanasaku Iroha est un anime qui s'est contenté de peu en ne prenant aucun risque et qui m'a fortement déçu. Enfin, je commence à être habitué avec P.A Works, vu que j'enchaîne déception sur déception avec eux depuis quelques temps (sachant que la plus lourde aura été Angel Beats, en tant que gros fan de Key.)

Natsume Yuujinchou San
Image

Je ne vous cacherai pas qu'on tient ici mon chouchou de cette saison, que j'ai spécialement gardé pour la fin. Car je ne le dirai jamais assez, mais Natsume, c'est une tuerie sans nom.
Les deux premières saisons étaient déjà bien excellentes, avec cet univers si poétique et reposant, et ces personnages si... rassurant. Mais là avec la troisième, ils ont tout explosé. Avec Natsume Yuujinchou San, les scénaristes ont préféré privilégier les relations entre les personnages et ça a payé. Même si on perd un petit peu l'aspect poétique de la série avec cette troisième saison (du moins au bout de quelques épisodes, car le début est la continuité de la deuxième), l'anime gagne indubitablement beaucoup en qualité en devenant encore plus touchant. Les relations entre les personnages dans Natsume Yuujinchou San ne sont pas forcément très tristes ou forcés : en fait, c'est leur sincérité qui leur donne ce côté si accrochant et attachant.
Après si on excepte ce léger virage, la série reste fidèle à elle même au niveau du reste : la réalisation est toujours aussi impeccable, l'humour reste aussi efficace grâce au fameux Nyanko Sensei, et la bande son est absolument relaxante. Pour le coup, je ne pense absolument pas me tromper en disant que à mes yeux, cette série est une référence de l'Iyashikei. Il suffit de regarder quelques épisodes pour s'en rendre compte.

Et en plus, vous savez quoi ? Une quatrième saison est prévu pour la saison d'hiver ! C'est la fête ! Mais par contre, ce sera sûrement la dernière je pense, donc ça va un coup dur pour le fan que je suis, un très gros même... Vivement décembre ceci dit !


Bon eh bien maintenant que j'ai terminé ceci, je retourne faire mon journaliste de l'extrême en regardant les derniers anime sortis pour faire, qui sait, peut-être un récapitulatif d'ici une à deux semaines...

_________________
"Le réel me donne de l'asthme." - Cioran.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 296 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, [6], 7, 8, 9 ... 20  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com