Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La Fille Maudite du Capitaine Pirate
MessagePosté: Lun 21 Nov 2016 20:57 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2011
Messages: 655
Localisation: Passe par un automorphisme entre C^11 et C_10[X]




Image


Auteur :

Dans la scène bouillonnante et encombrée de la bande dessinée indépendante américaine, Jeremy A. Bastian n’a guère de mal à afficher sa singularité et la puissance de son imaginaire. Loin d’une veine intimiste et réaliste, son album La Fille Maudite du Capitaine Pirate, paru aux éditions de la Cerise, évoque la visite d’un cabinet de curiosité étrange et fascinant pour l’audacieux lecteur qui ose s’y aventurer.

Résumé :

Port Elisabeth, Jamaïque, 1728. La Fille Maudite du Capitaine Pirate part à la recherche de son père disparu, l’un des redoutés flibustiers des mythiques mers d’Omerta. Cette héroïne intrépide nous entraîne rapidement dans des aventures marines et même sous marines, à la rencontre de pirates tordus et teigneux, de créatures mythiques et autres fantasmagories se déployant comme des poupées russes.

Sorte d’Alice au pays des pirates, ce récit rempli d’humour est servi par un dessin incroyablement détaillé que l’on croirait tout droit sorti d’une gravure fin XIXe.


Quelques commentaires :

-« Le récit est composé de pages d’une incroyable densité, construites sur le principe de l’enchevêtrement permanent. Tout s’y mêle : le fond et la forme, les créatures fantastiques et les boucaniers à peau dure, les vertébrés, les corps mous, les crustacés, les poissons abyssaux, les masques vénitiens, les armoiries, la calligraphie, les rêves, la réalité… Fruit d’un travail frénétique, chaque séquence de ce charivari graphique invite à se perdre dans un dédale de détails et un océan de traits. »— Frédéric Potet, Le Monde

-« Jeremy Bastian, […], explose ici le carcan de ce que l’on peut faire en bande-dessinée. [...] Située quelque part entre Alice au pays des merveilles, Peter Pan et Le baron de Münchhausen, cette étrange série gratte ses inspirations dans les contes de notre enfance. Mais pas les version aseptisées et lisses revues par Disney et sa cohorte de suiveurs. Non, il s’agit ici d’historiettes surprenantes, à la morale ambigüe, parfois sombres et violentes, mais qui embarque l’imaginaire sur des flots aussi tumultueux que palpitants. »— Guillaume Lausanne, FnacBlog

-« Si sur le fond, le premier album des aventures de “La Fille Maudite” ravit par sa dimension de voyage initiatique fantastique et envolé, sa grande force provient sans conteste du choc visuel qui s’en dégage dès la couverture. [...] Loin d’une héroïne godiche et par trop ingénue, l’héroïne de Bastian est un sublime boulet de canon lancé à pleine vitesse ravageant presque tout sur son passage. »— Stéphane Soulier, Benzine Mag

-« L’univers du livre est baroque, peuplé de créatures macrocéphales et de poissons bavards. La chasse au pirate et au trésor a des airs de récit à la Lewis Carroll dessiné à la manière de Winsor McCay… c’est somptueux ! de grandes pages remplies de détails, un trait fin qui fait aussi songer à la gravure du XIXe, un bestiaire digne de Jerôme Bosch ! Quelle lecture enivrante ! Et l’objet est de toute beauté, la couverture enluminée, les pages de garde avec les cartes anciennes, même la page avec le dépôt légal est décorée… Une merveille, quelque soit le bout par lequel on la prend ! »— Les Buveurs d’Encre

Quelques images :
Spoiler: Montrer
Image

Spoiler: Montrer
Image

Spoiler: Montrer
Image

Spoiler: Montrer
Image


Liens vers le tome 1 et le tome 2
Le tome 3 n'est pas encore disponible.

Mon avis :

J'ai acheté le tome 2 récemment et ça m'a décidé à en parler ici. Cette œuvre est mon coup de cœur de la BD. Le dessin est sublime et digne de gravures, le découpage originale et les personnages très intéressant. S'inscrivant dans ce que j'appelle le Pirate Fantasy, cette œuvre à un air d'Alice au Pays des Merveilles qui croise Tim Burton, met un peu de côté le macabre, et tout cela se passe dans le monde marin et des pirates. Une histoire charmante et bien ficelé a mon goût.

À mon avis, ce n'est pas une BD faites pour être lu afin de suivre que l'histoire mais une BD où l'on suit le dessin, on se laisse guidée par ce dernier pour suivre la narration en regardant les créatures valsés entre les traits de crayons. En se laissant ainsi entrainer, l'aventure devient grandiose et déluré. Une œuvre poétique !

_________________
Image
One Piece Uchronie : New World
Pour suivre l'actu manga et bd, pensez à passer sur ActuaBD


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com