Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, [6]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Sam 26 Oct 2013 20:04 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19328
Localisation: Joker
Image
Merlin le Prophète - tome 3 : Uther

Comme son titre le laisse deviner le grand événement de ce tome est le retour d'Uther sur l'île des Forts après quelques années à combattre les barbares pour le compte de ce qu'il reste de l'Empire Romain. Néanmoins c'est Morgane qui se trouve en couverture car ce tome confirme également que l'esprit d'Ahès est revenu et cohabite avec la petite fille. Guidée par Ahès, Morgane prend ainsi la tête des Dames d'Ys qui attendaient dans l'ombre!
Mais reprenons dans l'ordre!
Constant est assassiné dès les premières pages du tome, et donc disparait du récit sans autre forme de procès, laissant ainsi le trône de Haut Roi à Uther. Néanmoins c'est évidemment Vortigern qui est derrière cet assassinat et il n'avait pas prévu le retour d'Uther. Logiquement la guerre entre les deux prétendants se met en place même si la cible immédiate de la coalition d'Uther est le saxon Hengist, allié de Vortigern. Le jeu des intrigues politiques permet de faire le tour de certains rois fameux qui rejoindront Arthur plus tard comme Léodagan ou Bohort.
Concernant Bedwyr et Lancelot, leur amitié se renforce et apprenant les évènements en cours ils décident de quitter discrètement Avalon pour que Bedwyr puisse se venger et tuer en premier Hengist qui a détruit son clan (tome 1). Le point intéressant c'est que Bedwyr a eu une "vision" de l'ancien Roi des Dieux Nuada qui lui aussi a un bras en moins. D'ailleurs au cours de ce tome Bedwyr gagne une prothèse mécanique! Le genre de rapprochement mythologique qu'on apprécie toujours^^
Bref un tome type Calme avant la tempête : Merlin soutient Uther, Morgane/Ahès Vortigern et les deux gamins que sont Bedwyr et Lancelot vont se retrouver au milieu de tout ceci ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Lun 28 Juil 2014 18:11 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19328
Localisation: Joker
Image
Merlin le Prophète - tome 4 : L'âme du Monde

Tome consacré aux mouvements et aux rencontres. Uther et ses alliés se mettent en route vers le château du saxon Hengist. Pendant ce temps Vortigern a fort à faire concernant la construction de son propre château et doit gérer son alliance secrète avec Hengist. Et parallèlement à cela Bedwyr et Lancelot sont toujours sur les grands chemins, bien décidés à tuer Hengist.
La grande bataille est décalée à une prochaine fois et nous assistons à un jeu de manipulation et d'influence, dont le but ultime est de déterminer le futur roi de Bretagne.
La situation à l'heure actuelle est peu favorable à Merlin vu que l'alliance entre Vortigern et Hengist se trouve renforcé par un amour sincère du premier pour la fille du seconde, tandis qu'Uther tombe dans les pièges d'Ahès.
Un tome assez bon et cool pour le jeu entre tous ces personnages, fort connus de par leur légende ^_^
A noter une erreur sur une case de la première page du bouquin : les couleurs des cheveux et des tuniques de Bedwyr et Lancelot sont inversés ! Cela m'a perturbé car ils se ressemblent pas mal, mais il y a la main mécanique de Bedwyr qui permet de les différencier rapidement^^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Sam 20 Sep 2014 17:27 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19328
Localisation: Joker
Image
Le Cycle de Cyann - tome 6 : Les Aubes douces d'Aldalarann

Le dernier tome est enfin sorti, deux ans après le cinq et 21 ans après le premier tome. Alors que dire de ce dénouement ?
Le tome est divisé en deux parties :
Tout d'abord un retour sur Marcade pour Cyann dans le but de venger sa soeur Azurée. C'est surtout l'occasion des retrouvailles avec Eni et la conclusion d'un lien temporel que je n'ai pas bien compris. Il faudrait que je relise tout de façon attentif mais je ne vois pas trop d'où sort le personnage d'Eni, apparu dans le tome 5. De même je ne me souviens pas du moment où Cyann aurait perdu sa "flûte". Toute cette partie de l'intrigue n'est vraiment pas claire pour moi...
Quoi qu'il en soit, la partie consacrée à Marcade se finit dans un feu d'artifice bien dans l'esprit de la planète.
Enfin c'est l'arrivée tant attendu sur la planète Aldalaraan, l'objectif de Cyann depuis la fin du tome 2 tout de même. Le monde proposé et imaginé est une nouvelle fois un petit tour de force de la part de Lacroix et Bourgeon, et c'est juste dommage que nous devions l'abandonner si tôt découvert.
L'épilogue conclut la partie paradoxe temporel. Bon je me doutais que ce serait quelque chose dans le genre, mais la résolution a le mérite d'éviter le glauque, merci^^
Si la partie intrigue/aventure reste finalement simple, la quête initiatique de Cyann aura été très belle, une jolie poésie et errance, et l'impression réelle de voyager ailleurs.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Dim 27 Sep 2015 11:05 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19328
Localisation: Joker
Il y a quatre ans : présentation du cycle et review de l'Episode 4
viewtopic.php?p=252614#p252614

Il y a deux ans : review de l'Episode 5 :
viewtopic.php?p=329640#p329640

Image
Les Mondes d'Aldébaran - Antares Episode 6

Un tome final et un cycle en demi-teinte pour ma part. Mais reprenons : Kim et Alexa montent dans la navette-copie mystérieusement apparue et se trouvent transportées dans un espace étrange et vide. Elles y retrouvent la fille de Kim et la jeune fille qui avait motivé leur mission de "secours". Puis elles quittent ce lieu de façon un peu "facile/étrange" pour avoir une rencontre avec les extra-terrestres qui les observaient, parmi lesquels se trouve le père de l'enfant de Kim.
Toute la première partie est anti-climax au possible (le mystère de la sphère, source de l'intrigue du cycle, reste entier), et on se dit tout ça pour ça ? Le tome vaut pour la seconde partie, avec le premier contact officiel entre les extra-terrestres et les terriens, et le lancement officiel du prochain cycle :
- Alexa avec son compagnon sont nommés ambassadeurs sur le monde des extra-terrestres,
- Kim prend en charge l'équipe scientifique terrienne dans un projet de recherche co-joint avec les extraterrestres se déroulant sur Aldébaran.
Pour le reste et l'ensemble du cycle, c'était beaucoup de temporisation et de mini-intrigues de diversion, avec un gros morceau sur la place des femmes dans la société. L'intention était louable, mais comme évoqué lors de ma review du tome 5, le contexte de la "secte misogyne" avec son chef fanatique était too much, trop grossièrement incompétent, et a pris trop de place, au point que par moment c'était ridicule de bêtise.
Reste que le développement des personnages n'étaient pas inintéressant et le final semble ouvrir des perspectives originales et cools.
A suivre donc.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Lun 5 Oct 2015 18:43 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
En voyant tes chroniques (de loin, pour ne pas trop être spoilé), je me suis lancé dans les Mondes D'Aldébaran


Cycle d'Aldébaran
J'ai absolument adoré et j'ai dévoré l'intégrale hyper rapidement. La découverte de ce monde, sa faune, l'évolution des personnages, l'intrigue mi-politique, mi-romance, la narration étoilée entre les groupes, et puis ce mystère SF avec la mantrice, c'est vraiment formidable. Je me suis régalé et le suis sorti assez conquis par Leo. Du coup, j'ai enchainé par Betelgeuse.



Betelgeuse
En-deçà pour moi. Si le retour de Kim et la découverte d'un nouvel environnement, terrestre et caverneux comme pendant de la maritime Aldébaran, constituent des points forts du cycle, l'intrigue ne m'a pas trop convaincu. Le côté SF, avec le vaisseau spatial, c'était pas mal, mais la guerre entre les deux communautés, pas terrible. En revanche, les deux mantrices, notamment celle en symbiose avec les iums, j'ai bien aimé. La fin, avec Sven, surprend: non pas tant pas le développement lui-même, mais plutôt par la pluie de révélations qu'il offre, sur un mode trop didactique j'ai trouvé: on n'est plus dans la découverte, la déduction, mais bien dans la révélation, presque au sens religieux du terme. Ca fait plaisir d'avoir des réponses, mais ça donne une dernier volume un peu brutal sur ce plan, même si satisfaisant bien sûr.

J'ai donc attaqué Antarès, et après 2 volumes, j'aime bien mais je trouve que la formule commence à s'épuiser un peu, malgré un Kim toujours en grande forme, une Lynn intéressante et un environnement séduisant. Mais l'entreprise pourrie, qui cache une secte super arriérée au niveau des mœurs (la combinaison spatiale burqa!), j'attends de voir où ça va. Le passage sur Terre nous renseigne sur des guerres de religion passées (ruines de Notre-Dame) et ça semble un fil important. Mais j'aimerais des antagonistes moins caricaturaux. Et j'espère surtout qu'on recroisera une nouvelle forme de la Mantrice.

Et surtout, je me rend compte, après 2 cycles complets, que le thème de l'écologie, annoncé au départ, n'est pas vraiment traité frontalement. Et que la menace des environnements est toujours animale, quasiment jamais géologique ou météorologique. Étonnant pour une série sur de nouvelles planètes.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Mer 7 Oct 2015 11:34 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune

Cycle d'Anarès
Ça marche effectivement moins bien au fil des volumes, ça donne le sentiment de se répéter et de s'essouffler. C'était une petite déception, malgré quelques jolis moments. Pas convaincu par cette fin. Ni par le séjour sur la dernière planète et, une nouvelle fois, une résolution sous forme d'exposé. Ni pas l'intrigue religieuse et sa fin, un peu lourde. Ni encore par l'ouverture à un nouveau mystère, à peine amorcé finalement. Il y a une logique de surenchère un peu pénible (c'est un peu fort comme terme, mais faute de mieux...): la mantrice, puis le peuple de Sven, puis la boule/cube de l'autre civilisation avancée mystérieuse. Personnellement, j'aimerais qu'on creuse vraiment la question de la mantrice. De même, l'ambassade d'Alexa et Driss me tente plus que le reste, mais je ne pense pas qu'on ait énormément de ce côté. A voir pour la suite, annoncée donc, pour boucler par un retour sur Aldébaran.


Anomalies Quantiques - Les Survivants T1 à 3
La série est en cours, prévue en 5 tomes, avec un 4 annoncé pour début 2016. Elle raconte ce qui est arrivé au second vaisseau envoyé sur Aldébaran et qui disparut mystérieusement lorsque furent stoppées les possibilités de contact entre la Terre et Aldébaran, bien des décennies avant les aventures de Kim, donc. L'histoire débute l'arrivée d'un groupe de survivants, isolés dans une petite navette, le vaisseau lui-même ayant été détruit, sur une planète mystérieuse.

J'ai retrouvé la flamme et beaucoup aimé ces nouvelles aventures. On retrouve bien sûr des schémas connus, avec, en premier lieu, la construction d'une héroïne charismatique au possible: Manon. Et un récit mené par un héros masculin un peu mou. Et un couple d'adjuvant qui rappelle le couple Alexa/Driss aussi. Surtout, la bascule complète autour de la question des rencontres extraterrestres qui séduit. Je n'en dis pas davantage, pour ne pas spoiler, mais Leo a opté là pour un développement vraiment intéressant. Et puis on recroise la mantrice, même si sous une forme déjà connue, malheureusement. Enfin, le titre joue sur un classique de la SF: le voyage dans le temps, dans une perspective intéressante. Vraiment chouette et j'attends le tome 4 avec envie.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Jeu 29 Oct 2015 15:53 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
Quelques unes de mes lectures récentes.

Pour préparer des cours sur les liens entre contes et BD, je suis parti de cet article d'actuaBD et j'ai lu les différentes BD mentionnées.


Bouffon, de Zidrou et Porcel
Dans une prison, une jeune femme devenue objet de commerce pour le geolier, met un jour au monde un garçon si repoussant qu'il est appelé Glaviot. Aussi innocent qu'il est laid, béni des dieux tout autant que rejeté par les hommes, le jeune garçon vit une étrange destinée, d'esclave à bouffon. Le récit s'avère excellent et la peinture des caractères, ainsi que la manière dont se déploie l'intrigue vraiment convaincants. J'ai vraiment beaucoup aimé et la manière de réinvestir les codes du conte médiéval est très réussie.


Sept Nains, de Roberto Ali et Wilfrid Lupano
Réécriture du mythe de Blanche Neige, assez irrévérencieuse, avec des nains bouffons d'un roi et auteurs d'une mauvaise plaisanterie qui courrouce la reine. Et une Blanche Neige en dégât collatéral qui saura prendre sa revanche. Assez drôle, mais loin d'être inoubliable.


Traquemage T1, de Relom et Wilfrid Lupano
Le pauvre Pistolin, qui élève des brebis afin de confectionner du Pécadou, un fromage que les seigneurs s'arrachent, n'est pas jouasse. Ça non: la guerre que se livrent les mages qui règnent sur son monde fait des ravages, à commencer par son troupeau. Ni une ni deux, avec la dernière bête, Pistolin part en quête afin d'éradiquer la menace. Parodie de récits de fantasy, mais hyper bien amenée, dans la veine d'un Donjon, ai-je trouvé, ce Traquemage m'a franchement plu. C'est drôle, l'univers introduit est alléchant, c'est bourré de références qui me plaisent, bref, j'ai hâte de découvrir la suite.


Esmera, de Vince et Zep
Esmera découvre les émoi amoureux et les ébats sexuels. Mais à l'issue des premiers temps de cette initiation, la voilà qui se découvre un bien étrange pouvoir: Esmera change de sexe à chaque orgasme. Voilà qui va compliquer sa vie affective, mais aussi lui ouvrir des possibilités nouvelles. Zep, le papa de Titeuf, s'essaie au scénario d'un conte érotique que le dessin chaleureux de Vince fait osciller entre cru et le sensuel. La promesse du volume était un parcours des mœurs du XXe siècle et de leur évolution, mais on se contente en fait d'une suite de scènes de coucheries, plutôt amusantes, mais sans réel propos d'ensemble ou de perspective qui guiderait le tout. C'est un peu dommage: l'idée initiale semble avoir suffi à Zep qui se contente après de la dérouler.


Le Papyrus de César, de Conrad et Ferri
Le dernier Astérix, donc, dont je vous fait l'économie du pitch. Et ben je l'ai trouvé nettement plus réussi que le précédent des mêmes auteurs: le chez les Pictes m'avait déçu. Là, on est dans du "classique" en termes d'intrigue et de motif, mais avec un gros effort pour mettre les gags au goûts du jour, pour les ancrer dans une culture contemporaine, et c'est déjà très bien, et ça place l'album très au-dessus des derniers réalisés par Uderzo. C'est déjà ça. Il y a quelques bonnes trouvailles (bien aimé les fils rouges de l'horoscope et de Bonnemine), et c'est plaisant, mais ça reste quand même un peu mince en termes d'enjeu et d'intrigue. Il ne se passe finalement pas grand chose et il n'arrive pas des masses d'aventures aux héros. Espérons que le prochain soit encore meilleur donc, et je suis en fin de compte assez optimiste.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Sam 5 Mar 2016 21:17 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19328
Localisation: Joker
Image
Yoko Tsuno - tome 27 : Le Secret de Khâny

Deux ans après Le Maléfice de l’Améthyste , Roger Leloup nous livre une nouvelle aventure de Yoko sur la trame des vinéens. Khâny vient demander de l'aide à Yoko pour ramener une vinéenne qui était en sommeil et qui s'est finalement "échappée" pour se rendre sur Mars et utiliser une ancienne arme censée détruire les microbes et bactéries terriens, et donc la vie sur Terre !
Le "secret" de Khâny m'a semblé un peu forcé et Leloup s'essaie à la génétique avec une hybride humaine/vinéenne qui vient rejoindre la "pension" Yoko, comme à la fin de chacun des derniers albums^^ D'ailleurs c'est maintenant une véritable colonie, avec les enfants, les robots et les ados à gérer, avec une petite place ménagé à chacun dans l'album, de façon plus ou moins réussie.
Le récit en lui-même est confus/tarabiscoté à l'image des derniers albums et le dessin a clairement baissé en précision concernant les visages des personnages. C'est dommage car l'univers et les idées sont toujours là, et Leloup développe sa série de façon intéressante, mais au niveau de la narration il y a clairement un problème. Je ne sais pas s'il veut trop en mettre ou s'il a du mal à se renouveler pour trouver des dangers à confronter à Yoko, mais j'ai vraiment du mal à comprendre ce que le méchant faisait là, tout comme son plan pour "manipuler" Khâny est vraiment trop forcé, tout comme ce qui concerne le nouveau personnage de l'hybride.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Dim 15 Mai 2016 10:17 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19328
Localisation: Joker
Image
SuperTôkyôland de Benjamin Reiss

Un bouquin qui a traîné un petit moment sur ma pile de choses à lire^^ Il s'agit de la réédition de Tôkyôland de Benjamin Reiss publié initialement chez 12bis (qui a été racheté depuis par Glénat). Néanmoins c'est plus qu'une simple réédition car le bouquin est passé de 94 à 230 pages !
L'histoire est autobiographique : Benjamin Reiss nous raconte les six années qu'il a passé à Tokyo, au départ pour rejoindre une petite amie japonaise qui va lui faire faux bond. Débarquant à l'arrache totale, il va avoir la chance de trouver un job en or : gardien d'un pensionnant de lycéens français qui va lui laisser beaucoup de temps libre.
Le fil rouge provient de ses petits boulots comme assistants mangaka. Ces derniers étant en continuel recherche d'assistants, notre français a pu trouvé régulièrement du taf en posant sa candidature sur un site spécialisé. Les expériences sont très diverses et certaines se sont mal passées^^ Il n'a pas travaillé pour des célébrités mais il y a quelques noms connus pour les connaisseurs et j'avoue avoir été étonné.
En dehors de ça, le bouquin est surtout une suite un peu en vrac d'anecdotes diverses. Il n'y a pas vraiment de suivi précis de sa vie au Japon, on saute dans le temps régulièrement et Benjamin Reiss propose avant tout des anecdotiques ou les choses marquantes qui lui sont arrivées.
Avec un dessin simple et une bichromie sympathique c'est un livre qui se lit très bien et qui s'avère très fun et intéressant à lire.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Sam 28 Mai 2016 16:01 
9 000 000 Berrys

Inscription: 25 Juil 2014
Messages: 342
Deux lectures aujourd'hui :

Tout d'abord Loup-phoque de Davy Mourier

Image

Ce qui ont lu La Petite Mort du même auteur, doivent savoir à quoi s'attendre en matière d'humour noir et de causticité. Et ils seront servis avec ce titre.

Loup-phoque c'est une sorte de Petit Monde de Liz version trash. Le décalage entre le dessin au style mignon et le texte corrosif fait mouche. C'est cruel, perspicace et terriblement drôle (pour peu qu'on aime ce genre d'humour) avec parfois des références plutot sympathiques.

Le tout est entrecoupé de rubriques qu'on peut qualifier de scientifiques, intitulées "Le saviez-tu?". Sections regroupant à la fois des infos et des intox humoristiques comme sait si bien le faire Davy Mourier.

Personnellement j'ai passé un bon moment de rigolade.

En plus l'objet en lui-même est assez joli et on a droit à des autocollants offert avec l'album ^^

Ensuite, Buck - La nuit des Trolls d'Adrien Demont

Image

Le pitch rapide : Buck est le nom d'une créature mi-chien mi-niche (sisi, ça existe) qui va se voir confier par une mère éplorée la mission de retrouver sa fille enlevée par des Trolls et qui l'ont échangée avec l'une de leur propre progéniture. Voilà donc Buck parti à l'aventure avec un bébé Troll sur les pattes, parcourant les terres hantées et enneigées de Norvège.

Cet album est superbe! D'un point de vue esthétique d'abord. Le style d'Adrien Demont est parfait pour donner naissance aux créatures rencontrées tout au long de cette histoire. La couleur, à dominante ocre, sépia et bleue offre une atmosphère à la fois chaleureuse pour les intérieurs et glaciale pour les extérieurs. Ajoutez à cela un effet "poudré" très doux résultant peut-être de l'utilisation de pastel sèche (j'ignore totalement sa technique mais je suppose) et qui accentue l'aspect onirique.

La mise en page est assez simple, facilitant la lisibilité et le rythme soutenue. Mais certaines séquences frôlent le coté story-board.

L'histoire en elle-même est très jolie. On s'attache très vite à Buck et aussi à la petite Troll qui l'accompagne dans son périple. Les scènes les concernant sont très souvent drôles et touchantes.

J'en redemande!

_________________
Image

Spoiler: Montrer
C'est l'histoire d'un français et d'un espagnol...
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Ven 5 Aoû 2016 14:53 
9 000 000 Berrys

Inscription: 25 Juil 2014
Messages: 342
Je me suis essayée à la "BD dont vous êtes le héro" des éditions Makata avec Les Magiciens du fer.

Image

Ce titre m'a tout de suite attirée par son contexte : l'histoire se passe fin 19ème dans un Paris alternatif tendance steampunk. Bref, tout pour me plaire ^^.

Donc à la place du charbon, les machines fonctionnent aux cristaux de mana et dans cette BD de rôle (ça ce dit?), on incarne un ou une étudiant/e en technomagie chargé(é) de récupérer une certaine quantité de mana pour recharger la Tour Eiffel servant de parasortilège. Sacré programme!

Alors en tant qu'ancienne joueuse de la saga Loup Solitaire, j'étais très curieuse de voir ce que ce mélange BD/jeu de rôle allait donner.

Dans l'ensemble, c'est une expérience vraiment sympa. Déjà grace aux différentes intrigues que je trouve prenantes et qui pimentent votre quête. Des choix doivent être faits qui ont un impact sur la suite des évènements. Les dessins sont agréables et nous mettent bien dans l'ambiance. Il faut faire attention à certains d'entre eux qui cachent des indices.

Concernant le mode d'emploi, les initiés, retrouveront vite leurs repères. Mais les néophytes pourront s'adapter facilement grâce aux explications. On a droit à la fameuse page d'inventaire ou d'habileté à la fin de l'ouvrage, ainsi qu'une carte du territoire.

Petit hic quand même : la roue du destin (utile pour les combats) et la boussole doivent être découpées pour être utilisées, ce qui endommage l'ouvrage. A éviter donc : mieux vaut les photocopiez ou les remplacer par un dé de 6.

Un petit truc encore : le fait qu'il s'agisse d'une BD et donc de mise en image, peut d'une part limiter l'imagination du joueur et de l'autre atténuer un certains effet de surprise (plusieurs scènes différentes se retrouvant regroupées sur une seule page, on est plus tenté de regarder ce qui s'y passe si on fait tel ou tel choix. Ce qui revient à tricher).

Expérience très enrichissante que je pense renouveler.

_________________
Image

Spoiler: Montrer
C'est l'histoire d'un français et d'un espagnol...
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Mar 1 Aoû 2017 08:53 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19328
Localisation: Joker
Image
Yoko Tsuno - tome 28 : Le temple des immortels

Il aura fallu attendre un an pour avoir ce nouveau tome. Il s'agit d'une suite à La Servante de Lucifer (2010).
Appelée par Khâny, Yoko accompagnée d'Emilia et de Rosée du Matin se rend dans le domaine souterrain des Vinéens en passant pour le passage de la Servante, qui se trouve à côté de leur château d'Ecosse.
On apprend que les Vinéens de la Terre ont cessé toute relation avec ceux qui sont retournés dans leur monde d'origine et qu'ils ont l'intention de déplacer leur domaine plus profondément sous terre.
Ce début d'intrigue est rapidement laissé de côté pour la découverte d'une civilisation humaine, de type celtique, qui vit sous terre dans le domaine de "Lucifer" : Princesse en devenir, moines et androïdes, et même une I.A. "suprême" sont au programme pour une aventure sympathique mais toujours un peu confuse. Entre des enjeux franchement pas clair, un méchant "forcé" comme souvent dernièrement, sans oublier un trait moins précis qu'à la grande époque, ce n'est pas un modèle de lisibilité. Mais reste l'univers et les personnages de Leloup indéniablement sympathiques, et cette histoire de "monde perdu celtique" propose pas mal de chouettes idées.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Dim 6 Aoû 2017 23:05 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19328
Localisation: Joker
Image
Perséphone

Un récit complet de 130 pages réalisé par Loïc Locatelli Kournwsky. Ce dernier vit au Japon mais c'est la première fois il me semble qu'il mêle des caractéristiques manga à son style graphique et narratif. L'héroïne a d'ailleurs un petit air Ghibli je trouve.
L'histoire s'inspire du mythe de Perséphone : deux royaumes, celui de la surface Eleusis et le souterrain nommé Les Enfers. Le premier est riche et prospère tandis que le second est pauvre et rien n'y pousse. Une guerre éclata, déclaré par le roi des Enfers mais il la perdit et fut tué. L'entrée des Enfers fut ensuite scellée.
Une quinzaine d'années après la fin de la guerre nous suivons Perséphone, une jeune fille d'Eleusis complexée par la renommé de sa mère Démeter, une grande et célèbre magicienne qui s'illustra durant la guerre. Tout le monde attend beaucoup de Perséphone mais cette dernière n'est qu'une jeune fille ordinaire. Evidemment elle va vivre une grande aventure au cours d'un récit initiatique qui va la mener aux Enfers.
C'est un très chouette album, l'histoire est plutôt simple mais bien ficelé. Quelques personnages sympas dont une puissance magicienne très cool et une héroïne qui cherche sa voie. C'est rythmé, avec du mystère, de l'action, de l'humour et évidemment de l'émotion. J'ai beaucoup aimé !


Image

Image

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Jeu 14 Sep 2017 10:21 
9 000 000 Berrys

Inscription: 25 Juil 2014
Messages: 342
J'ai lu Perséphone et ça été une belle surprise! Merci pour cette découverte.

De mon côté je suis tombée sur Alexandrin ou l'art de faire des vers à pied, par Alain Kokor et Pascal Rabaté.

Il y a quelque chose de Tati dans cette BD. Peut-être à cause du personnage, Alexandrin, poète itinérant qui parcourt les routes affublé de sa redingote à carreau enveloppant sa longue silhouette. Peut-être à cause de la poésie du dessin au trait vivant et expressif ou de la couleur poudreuse qui nous donne envie de toucher les pages et offre à l'ensemble une atmosphère quasi onirique. Peut-être aussi à cause de cette confrontation entre deux mondes dont l'un s'avère être en déclin.

Alexandrin nous apprend à respirer, à regarder et à écouter dans une société où on doit aller toujours plus vite, où nos yeux sont rivés sur des écrans de portable ou d'ordinateur non-stop,même dans la rue et ou nos oreilles sont polluées par les bruits incessants de la vie citadine.

On peut trouver le personnage un peu trop idéaliste. Mais c'est justement la question que pose cette oeuvre : peut-on vivre de son idéal? La réponse apportée est laissée au jugement du lecteur.
Niveau mise en page, c'est magnifique. On frôle parfois avec le story board, surtout dans les séquences muettes. On imagine bien une adaptation en film, certaines planches ou bande retranscrivant ce qui s'apparente à des travelling ou des zoom.

Spoiler: Montrer
Image

Image


Bref, c'est une bien jolie oeuvre à mettre entre toutes les mains ^^

_________________
Image

Spoiler: Montrer
C'est l'histoire d'un français et d'un espagnol...
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, [6]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com