Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Mark Millar
MessagePosté: Lun 21 Mai 2012 13:09 
.

Inscription: 10 Oct 2005
Messages: 4726
Bullzor a écrit:
On va voir si ça provoque un Millargasme à l'hôte de ce sujet...


Pas de Millargasme non, vu que ça fait des mois que Millar en parle de ce retour et de l'adaptation. Merci à Comicsblog pour leur "exclu mondiale". Haha
Millargasme par contre quand la couverture de Jupiter's Children #2 dévoilée ce week-end à Kapow! sera disponible en HQ.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mark Millar
MessagePosté: Jeu 21 Juin 2012 14:03 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1624
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Back to kick some ass.

Le premier album de la suite de Kick Ass est sorti et il est temps que je fasse une 'tite impression sur le bébé,
après que celle de Bullzor il y a quelques temps.

Image
Pris samedi et lu dans la journée il fallait que je me motive à poster.
Ce tome reprend très bien la suite des précédentes aventures et on ne tombe pas dans le 'previously' ce qui est plutôt pas mal. Par contre j'ai trouvé que le rythme des 2 premiers chapitres était incroyablement lent. On observe donc les changements opérés dans la ville après la 'vague' Kick Ass et on découvre un dérivé de la ligue des justiciers ainsi que des héros vraiment bien fichu comme 'souvenir d'Andy' (je me trompe peut être sur le nom j'ai pas l'album sous la main). En fait on les suis faire ce que Kick Ass faisait à ses débuts, dans un sens, faire du bénévolat, aidé les vielles dames, des choses au final très commune et qui présente bien le fait qu'il n'y a pas forcément besoin d'actes extraordinaires pour aider son prochain. Par contre il y a une évolution aussi puisque maintenant ils fnt des descentes chez les truands et n'hésite pas à faire parler la poudre et les matraques.

La suite est beaucoup plus péchu et alors qu'on avait droit à une introduction genre 'quelques mois plus tard', on se prend les conséquences de la première histoire dans la tronche et disons que l'ancien Red Mist est pour le moins en pétard et bien décidé à venger son paternel. On retombe dans de l'action assez trash et sans concession de la part des auteurs. L'histoire se veut adulte plus que jamais. C'est archi-prenant et on ne voit pas du tout passer les deux derniers chapitres du tome. En gros il faudrait mettre un gros encart sur le livre pour prévenir que la suite va se faire attendre fortement. EN gros j'ai beaucoup aimé et j'espère que la fin sera à la hauteur de ce premier tome.

Une chose a retenue mon attention pendant ma lecture :
Les Super utilisent Facebook et les Vilains Twitter.
Millar montrerait une forte préférence pour la guerre des sites communautaires via le comic ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mark Millar
MessagePosté: Jeu 21 Juin 2012 18:10 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Pris mardi et lu dans la journée il fallait que etc etc ...
Une première moitié de l'album assez lente mais très sympa qui nous permet de renouer avec cette allure assez pitoyable que dégage les personnages. Millar abandonne tout ce pseudo côté réaliste qui nous avait été vendu avec la première série pour s'adonner à quelque chose de bien plus barge et violent, et jouissif. Héros, vilains, civils, tous s'en prennent plein la gueule et je dois bien dire que toute cette violence gratuite m'aura un poil dérangée à certains moments. Notamment avec l'arrivée de Red Mist, recyclé pour l'occasion en Mother Fucker, et la scène des meurtres aveugles sur ces chères têtes blondes et le viol qui ne sera que fortement suggéré. Les deux moments qui m'auront un peu gênés. D'ailleurs, en lisant l'album, j'ai souvent eu l'impresion de lire du Warren Ellis, érudition en moins, que du Millar.

Sinon, j'ai beaucoup aimé. Cette formation improvisée de héros est plutôt cool, Dave est toujours pitoyable et ridicule mais néanmoins intéressant, et Mindy a vraiment une présence de malade, comme dans la première mini série. Impliquée dans aucune scène d'action, toujours en civil et en bonne petite fille obéissante, et pourtant... Je crois bien que toutes mes scènes favorites auront été celles où elle apparaît. Vivement qu'elle reprenne katanas et flingues et aille casser la gueule, rotules, boîtes crâniennes et mâchoires (et accessoirement le machin qui pendouille)aux méchants.

Très sympa. Ca aurait pu être ma lecture du mois s'il n'y avait pas eu une telle concurrence avec trois/quatre trucs assez oufissimes.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mark Millar
MessagePosté: Ven 22 Juin 2012 19:54 
.

Inscription: 10 Oct 2005
Messages: 4726
Mark Millar devient Docteur en Lettres.
Il faudra l'appeller Docteur maintenant. Classe. Haha
En tout cas, c'est un bel honneur pour quelqu'un qui a laissé tomber la quête de diplômes pour tenter de vivre de sa passion.
Chose qu'il a réussi plus que haut là main.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mark Millar
MessagePosté: Mar 3 Juil 2012 13:30 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3596
Localisation: Académie Honnōji
Image

Marvel Knights Spider-Man Volume 1

Alors, il semblerait que vers 2004, Mark Millar ait mis ses mains sur le mythe de l'Araignée et qu'il ait décidé de donner un coup de jeune à une large partie des ennemis du Monte-en-l'air tout en insufflant une bonne dose de « réalisme » à ses aventures. Le résultat des douze premiers épisodes de ce run qui forment un tout très cohérent ? C'est très bon, et c'est agréablement servi par le trait de Dodson que j'apprécie particulièrement (comment pourrais-je ne pas apprécier ce dessinateur à la vue de son apport contemporain aux X-Men ?).

Sans majeure surprise, Millar a su employer sans trop de difficultés la série pour développer le côté « vie civile » des personnages, bons comme mauvais. Peter a toujours des ennuis qui lui tombent sur la trogne au mauvais moment (comme voir son identité secrète tombée entre de mauvaises mains), Mary-Jane a toujours du mal à exister dans la double existence de son mari (quand on voit qu'il ramène la Chatte noire à la maison, il y a de quoi voir parfois rouge pour MJ) et certains ennemis ont une vie personnelle beaucoup moins dérangée que l'on ne pourrait penser, ce qui peut permettre de faire relativiser les choses les concernant. Et puis, dans le lot, il y a quand même ce psychopathe de Norman Osborn qui donne une saveur assez particulière à ce récit assez difficile à vivre pour l'Araignée.

Bref, de la très bonne lecture pour être chauffé en attendant une nouvelle rencontre avec Spider-Man dans les salles obscures !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mark Millar
MessagePosté: Ven 2 Nov 2012 20:36 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3596
Localisation: Académie Honnōji
Image

Wolverine – Ennemi d'État

En 2004-2005, le duo Millar/Romita Jr nous a invité à découvrir une histoire quelque peu inattendue : la Main parvient à buter Logan au Japon grâce à l'ingéniosité d'un méchant surpuissant et kleenex (Gorgone), puis reconfigure le cerveau de sa victime pour en faire une machine à tuer du Supers à son compte. Une belle panique s'organise aux États-Unis où le SHIELD et Fury en appelle à l'expertise d'Elektra pour remettre dans le droit chemin le célèbre mutant.

Ennemi d'État et Agent du SHIELD configure un bon paquet de thématiques que l'on retrouvera plus tard dans les récits mémorables de Millar (l'abus d'autorité dans les questions de sécurité) ou de ses travaux avec Romita Jr (une violence exacerbée qui prend ici la forme d'un Wolverine qui n'avait pas trouvé un ton aussi animal depuis quelques années). En terme de thématiques abordées, je n'ai donc pas été spécialement étonné par ce récit ; même si je comprends sans mal qu'il a dû avoir son impact à son époque sachant que l'ouragan Millar n'ait pas encore tout emporté en terme de popularité avec Civil War.

Un récit que je recommande car, à défaut d'avoir une figure antagoniste qui vaille le détour, on assiste à une introspection bien sentie de Logan, de même qu'un déferlement de violence de sa part qui ne peut que contenter les amateurs du caractère bad-ass du personnage. Et puis, moi qui ne suis pas spécialement fan d'Elektra, j'ai trouvé qu'elle ne me tapait pas sur les nerfs ici ; donc c'est du tout bon pour ce récit !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mark Millar
MessagePosté: Mar 8 Jan 2013 18:24 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1624
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Déception, grosse déception que ce second tome de Kick Ass 2. Alors que je m’attendais à un grand élan scénaristique, je n’ai eu droit qu’à une grosse vague de violence stérile à lire. Autant le côté extrême du premier ne m’avait pas dérangé, autant ici oui parce qu’au final cela n’amène rien en terme de scénario. Donc en définitive l’aspect dérangeant du premier refait surface. Pourquoi une telle débauche et dans quelle but ? On est en plein dans une cascade de massacre et d’atrocités mais cela sans réelle raison ni développement. Mother Fucker, anciennement Red Mist, se contente de déployer sa vengeance et jamais rien n’élèvera ce postulat de départ. Toute l’action s’enchaîne rapidement rien à dire sur ce point mais une fois terminé quand on repense à la finalité de l’histoire, ainsi que sa chute, il reste tout de même un énorme trou. A aucun moment on retrouve un scénario sur le besoin de créer quoi que ce soit. Limite le tome est encore plus frustrant par sa fin car c’est au moment ou on commence à voir un développement sur les héros et leur popularité que, pouf, tome terminé. Donc ouais, pour le coup, super déçu. Pas grand-chose à en dire de plus.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mark Millar
MessagePosté: Dim 24 Mar 2013 18:46 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3596
Localisation: Académie Honnōji
Image

Apparition ce mois-ci du Hardcover de Hit-Girl, prélude de Kick-Ass 2 qui vient mettre en avant de nouveaux agissements héroïques au crédit de Mindy tout en répondant à certaines questions liées à Kick-Ass 2 (en gros, des « Pourquoi ceci ? Pourquoi cela ? » qu'on ne nous avait pas expliqué à l'époque). Cette histoire traite de l'intégration par Mindy des codes de sa nouvelle vie : comment continuer l’œuvre de Papa tout en étant seule dans le feu de l'action, sous la surveillance de son beau-père et tout en intégrant les références des filles de son âge pour s'intégrer aux jeunes de son âge ?

J'ai bien apprécié le recueil en bon FanBoy du personnage : outre les traditionnels moments où elle fait la justice elle-même (la référence est citée mais j'adorerais voir adaptée au cinéma la scène finale avec un montage semblable au Parrain pour sa propre scène finale), les moments qui m'ont le plus fréquemment intéressé sont ceux où Mindy tente de survivre dans la faune adolescente qui ne lui veut pas que du bien. Le danger n'est pas forcément là on l'on croit !

De plus, sans crier gare, le recueil fait un zoom relativement large sur le voyage initiatique de Chris avant de devenir Mother Fucker : la référence même pas cachée à Batman Begins est hilarante et mérite le détour (« Kick-Ass, je te laisse savourer le New-52 avant de revenir ! »).

Hit-Girl est un recueil que je recommande sans peine, c'est pas comme si il y avait un personnage principal qui oblige quiconque amateur de Comics à acheter ses aventures.
:Zoro nargueur:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com