Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Okko
MessagePosté: Dim 11 Mar 2012 20:15 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Image


Auteur:
Image

Né à Annecy en 1969 sous le nom d'Humbert Chabuel, Hub a toujours voulu faire de la bande dessinée. Il passe son Bac à Lyon et enchaîne sur une école de dessin qui ne le convainc pas. En 1992, Hub débarque à Paris comme designer pour travailler avec Luc Besson sur Le 5e élément. Puis il crée avec un associé la société "Oki Doki", véritable label artistique qui travaille pour la publicité, les jeux vidéo ou l'habillage d'émissions de télévision. Mais il avait toujours le désir de faire des BDs et c'est donc avec un réel plaisir qu'il écrit et dessine Okko.

Introduction:

Contrairement à de nombreuses autres BDs (ou manga) influencées par le Japon médiéval, cette série se veut très libre et ne se perd pas dans la description d'une époque particulière.
Il s’agit juste d'une composition libre sur le sujet, sans contrainte, plus dans la recherche d'un dépaysement graphique, orienté vers les contes fantastiques du Japon, que dans une reconstitution fidèle de celui-ci. Bref l'auteur écrit cette histoire parce que le thème lui plait rien de plus.
Ainsi Okko est une série fantastique (c'est de l'héroic-fantasy tout de même) sachant rester légère -et non un récit rendu indigeste pour les néophytes par la codification de sa narration et ne s'adressant qu'à un public restreint de personne déjà initiées au sujet traité, un peu à la Kaze no sho- même en étant totalement étranger à l'univers nippon on entre très aisément dans l'oeuvre.

Synopsis:

En l'an 1108 du calendrier officiel de l'empire du Pajan, période tumultueuse appelée ère Asagiri ou ère de la brume, les principaux clans s'affrontent depuis des décennies pour s'emparer du pouvoir au cours de guerre sanglante. Loin du trouble des champs de batailles, un rônin (samurai sans maître) du nom d’Okko est à la tête d'un petit groupe hétéroclite de chasseurs de démons arpentant les terres de l'empire.
Tout commence lorsque Tikku, un jeune pêcheur, fais appel au service d'Okko pour retrouver sa soeur, petite carpe, enlevée par de mystérieux bandits; une rencontre qui changeras à jamais sa vie.

L'histoire se déroule donc dans l'empire du Pajan, qui est clairement inspiré du Japon médiéval, avec un univers à la fois réaliste et totalement fantastique. C'est assez difficile à décrire, je pense que pour résumer on pourrait dire que Hub à un don pour créer des univers cohérent à défaut d'être réaliste. Ainsi on peut osciller entre petits villages pittoresques et citadelle volante, c'est assez déroutant mais toujours convaincant.

Personnage:

Image
Okko
Hub en parle si bien: "Au début, il était froid, mais inconsciemment, je trouve que l’ensemble gagne en crédibilité : il a un petit côté despotique, surtout par rapport à Noshin. Cela m'intéresse, parce que je n’ai pas envie d’avoir une bande de héros qui s’entendent super bien, qui se tapent dans la main. J’aime créer des tensions, elles rendent le personnage d’Okko encore plus ambiguë et antipathique. J’aime ce héros, finalement, qui est loin d’être le stéréotype d’un héros classique.".

Image
Noburo
Vassal de Okko, c'est son plus fidèle allié et il lui est totalement dévoué. Arborant toujours le même masque rouge qui cache son visage, il est aussi doté d'une force spectaculaire et est capable de prouesse physique surhumaine (sauter très haut, défier la gravité, etc.). Mieux vaut ne pas l'affronter en combat, ceux qui font ce choix le regrette amèrement... Est-il seulement humain ?

Image
Tikku
Orphelin d’une famille de pêcheur, c'est pour retrouver sa grande soeur qu'il rejoint Okko et sa troupe. De par son statut particulier, il est en retrait dans le petit groupe de chasseurs de démons et c'est aussi lui qui tient le rôle de narrateur. C'est typiquement l'archétype du jeune disciple qui prend de l'importance et qui raconte l'histoire en étant devenu un vieux maître, un reconversion qui soulève quelques questions...

Image
Noshin
Bonze de petite taille et légèrement porté sur la bouteille, il s'est parfaitement accommoder à Okko, qui n'est pas toujours tendre avec lui. Même si il semble tout à fait inoffensif, il est capable d'invoquer des esprits élémentaux et est souvent le pilier de la survie du groupe. C'est aussi lui qui s'occupe de l'éducation de Tikku, pour le meilleur comme pour le pire.


Clans:

Quatre clans se partagent le Pajan et se battent pour sa domination, de ce côté le moins que l'on puisse dire c'est que Hub donne ses information aux comptes gouttes jusqu'au tome 7 (premier volume du cycle du feu), où on en apprend plus en une page que dans le reste de l'oeuvre (il était temps me direz-vous !):

Image
La famille du Pajan
Clan ancestral rattaché à la famille impériale. Très attachés au code de l’honneur, leurs dojos ont la réputation de former les plus valeureux samouraïs de l’empire. Ces tacticiens hors pair défendent les intérêts de la famille impériale et sont prêts à tout pour rétablir son pouvoir déchu.

Image
La famille Ataku
Ce clan a pris ces dernières décennies un avantage politique certain, remportant grand nombres de batailles illustres à l’aide de leurs bunrakus de combats, des exo-armures contrôlés par des marionnettistes et actionnés par des cocons de soies. Il est passé maître dans la construction et la manipulation de ces redoutables machines de guerre.

Image
La famille Yommo
Ce clan mystique forme les plus grands élémentaristes de l’empire, sur les champs de bataille ses sorciers peuvent à l’aide de puissantes invocations faire basculer la victoire dans leur camp.

Image
La famille Bashimon
Un clan sournois et énigmatique, composé de diplomates intrigants redoutables et redoutés. Il possède aussi une grande connaissance de la poudre à canon, ses "gueules de feu", des mousquets primitifs, sont redoutables...

Image


Cycles:

Okko est découpé en 5 cycles de 2 tomes chacun, le cycle de l'eau, le cycle de la terre, le cycle de l'air, le cycle du feu et le cycle du vide. Ils mettent tous en place une petite péripétie qui contribue à faire avancer l'histoire globale. Actuellement 4 des 5 cycles sont parus (seuleument 1 tome pour le quatrième cycle, celui du feu) et le moins que l'on puisse dire c'est que si le rythme des diptyques est rapide, l'intrigue principale se met en place lentement.
Ainsi au détour d'un dialogue on peut glaner quelques informations sur Okko ou Noburo, les deux personnages les plus mystérieux, mais c'est plus suggérer que réellement dit: "Certains scénarios ou passages du récit se prêtent plus naturellement que d’autres à distiller une partie des lourds secrets de mes personnages. Les révélations s’accéléreront sur le dernier cycle. Mais je prends un malin plaisir à jouer avec, et je m'efforce de savamment garder une certaine «zone d’ombre» autour de mes héros."

Ainsi chacun des cycles à son lot d'information, dans le premier on a juste une installation des différents personnages avec leurs statuts dans le groupe, leurs caractères et leurs spécificités. Dans le second diptyque on a un premier indice sur le passé d'Okko mais ça reste très léger, on a aussi une première apparition de Tikku vieux ainsi que quelques informations sur le passé de Noshin. Et dans le troisième... alors là c'est la foire. On apprend la vraie nature de Noburo, pourquoi Okko est un ronin, le statut de Tikku vieux, et en plus c'est le cycle où il y a le moins de dialogue ! Il est fou ce Hub ^^
Bon le quatrième n'est pas encore fini, mais il est déjà lourd en information et vient confirmer ce que l'on pouvait deviner dans le troisième cycle (on pourra d'ailleurs noter que ce tome contient plus de pages que les autres).

Allez, laissons la parole à Hub pour conclure sur le système de cycle: "Les diptyques permettent de proposer des histoires d’une centaine de pages, avec en filigrane la découverte de l’univers ainsi que les lourds secrets de mes héros. Le lecteur, lorsqu’il attaque la lecture d’un nouveau cycle, sait que l’année suivante il aura la fin de celui-ci. D’ailleurs, j’aime plutôt les contraintes car je pense qu’elle sont davantage propices à la création que la page blanche."

Image


Aspect graphique:

La première chose remarquable quand on feuillette un des 7 tomes, c'est le trait de Hub. Son style est réaliste tout en étant très typé, ce qui offre une pléthore de personnage très facilement distinguable, impossible de les confondre ! Dès les premières pages on réussit à identifier les différents personnages. Cette pluralité issue du style graphique de Hub est vraiment très réussie.
Les décors sont aussi très riches et détaillés, ce qui donne un aspect très réaliste à l'ensemble et permet de réellement s'immerger dans l'univers crée par Hub, en plus d'ajouter à la beauté des cases.
La mise en couleur, même si elle est faîtes en collaboration avec Stephan Pelayo, est elle aussi très réussi. On a droit à des ambiances lumineuses très tranchés, avec des occlusions de rouge, de bleu, de jaune -un peu toute les couleurs en fait-, en fonction du moment de la journée, du lieu où se déroule l'action (et parfois on à des couleurs normales ^^).

Hub utilise un découpage des cases sommes toutes assez classique (pas de cases en diagonales ou tout autre type de découpage biscornu), même s'il entremêle et superpose les cases pour appuyer l'action et mieux signifier la vitesse des événements. Il utilise aussi ce découpage lors des nombreux récits ou flash-back, pour les rendre plus dynamiques et rythmés.

Il y a aussi une réelle recherche graphique au travers des nombreuses créatures folkloriques empruntées au contes japonais ou asiatiques que Hub fais intervenir dans son histoire, chaque cycle a son lot de créature mythologiques plus ou moins "retravaillés" par l'auteur. Mais aussi au travers de ses propres créations, toujours inspirés de l'univers nippon, comme les "bunrakus" (marionnettes).

Avis:

Je pense que vous l'avez compris, si je fais ce sujet c'est que j'adore ! Comment ne pas aimer l'univers crée par Hub ? Il a réussi a créé un monde beau et magique sur un thème que j'apprécie: le Japon féodal.
Alors oui ce n'est pas encore fini, mais pour l'instant c'est un sans-faute. On a des péripéties haletantes, bien rythmées, avec leurs lots de personnages badass (Noburo notamment), des lieux grandioses dignes des meilleurs livres de fantasy, ainsi qu'un récit mature, ce qui ne gâte pas l'ensemble.

Si vous aimez le Japon et les histoires remplie de créatures surnaturelles, Okko est fait pour vous. Dans la forme et dans le fond c'est grandiose, à essayer le plus rapidement possible si ce n'est pas déjà fait.

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Dernière édition par pif paf le Ven 27 Avr 2012 13:22, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Okko
MessagePosté: Dim 11 Mar 2012 21:33 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Chouette sujet !

J'ai également suivi cette série durant un moment car un ami me la prêtait, mais comme nous n'avons plus l'occasion de nous voir maintenant, j'en suis resté à la fin du volume 6 :
viewtopic.php?p=208327#p208327
Bon ce n'est pas une excuse, je pourrais me rendre dans la médiathèque à côté de chez moi^^

En tout cas j'aime beaucoup.
Comme tu le précises, l'ambiance aussi bien graphique que scénique est une des grandes réussites de cette série. Personnages classes et attachants dans leur genre, avec la pointe de mystère et d'exotisme qu'il faut ^_^
Le système d'aventure en diptyque permet d'avoir des aventures rapides et variées, et toujours agréable de voir à chaque fois le travail appliqué sur les concepts spécifiques traités par chaque tome, renouvelant et enrichissant ainsi à chaque fois l'univers.
Une excellente série, ça c'est sûr!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Okko
MessagePosté: Dim 16 Sep 2012 10:42 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Image
Okko - volume 7 : Le Cycle du Feu I
Un mariage entre les 2 héritiers des 4 grands clans du Pajan est conclu et la cérémonie est organisée sur une île où sont réunis tous les grands clans du Pajan. Okko et ses compagnons sont recrutés pour faire partie de la garde assurant la sécurité de l'évènement.
Jeux de pouvoir et d'intrigue sont au programme de cet album où on retrouve en quelque sorte une synthèse des forces en puissance de la série : poudre, esprits et (un peu) marionnettes.
Bon évidemment il y a une machination à découvrir et nos héros finissent en bien mauvaise posture à la fin de l'album! Comment vont-ils se sortir de ce guêpier et de cette île vu que quasiment tout le Pajan veulent leur tête maintenant ?! Bref ils sont dans la mouise^^
En tout cas c'est toujours aussi réussi niveau esthétique et ambiance!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Okko
MessagePosté: Ven 9 Nov 2012 16:04 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2012
Messages: 108
Ça y est, on a une date et une couverture pour le tome 8, qui sort donc le 5 décembre prochain -en même temps que le premier tome de l'intégrale don rosa, c'est le père nöel qui va être content. ^^

Image

La couverture me fait beaucoup penser au cycle de l'eau, certainement l'ambiance "lampions verdâtres".
On ne peut pas dire que la composition soit très originale, globalement d'un tome sur l'autre c'est la même chose, avec les personnages principaux au centre de la couverture et celui-ci ne déroge pas à la règle, néanmoins je trouve que c'est l'une des plus belles couverture depuis le début de a série, l'ambiance "lampions verdâtres" est bien sympas. ^^
Pour les plus impatients les premières planches sont sur le site de delcourt.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Okko
MessagePosté: Sam 10 Nov 2012 19:15 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Effectivement elle est jolie, j'aime beaucoup ce ton verdâtre -ça va finir en avatar je le sens...-, du point de vue de la composition Hub est surtout resté très fidèle à celle du volume précédant -il n'y a que Noshin qui a réellement changé de position- on pourrait presque les superposer ^_^

Sinon, vu que je suis plus qu'impatient, j'ai feuilleté les premières pages sur le site de Delcourt et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y a pas grand chose à ce mettre sous la dent malheureusement. La situation est presque la même qu'à la fin du tome 7 -avec le Damyo du Pajan qui veut la tête d'Okko-, mais on apprend quand même que les autres clans profite un peu du tumulte pour essayer de prendre le contrôle du Pajan.
Par contre sur le site de la fnac il y a une page en plus (?), où l'on voit Okko et sa bande mais sans Tikku, je me demande bien où il a pu passer, parce que c'est quand même lui l’élément perturbateur à la base.

Vivement le 5 décembre en tout cas !

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Okko
MessagePosté: Sam 15 Déc 2012 23:10 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Image
Okko - volume 8 : Le Cycle du Feu II

Suite et fin de ce diptyque pour le moins mouvementé et fort en révélations et informations. Finalement le premier tome n'aura (presque) servi que d'exposition -et de mise en bouche fort appétissante-, puisque la plupart des éventuels adversaires de notre petit samouraï préféré sont presque tous passé à la trappe.
On se recentre donc sur Okko et sa bande, poudre, esprits et marionnettes étant malheureusement moins présents, mais ça permet de bien se concentrer sur la résolution du problème que le volume précédant avait lancé. Et que dire sinon que cette conclusion tient toutes ses promesses ? C'est marrant, j'ai l'impression que Hub prend un malin plaisir à toujours intégrer des faux indices, pour au final choisir une solution encore plus farfelue et inattendue ^^
Et niveau ambiance c'est bien évidemment nickel, comme toujours j'ai envie de dire.

En tout cas il y a de forte chance qu'Hub réutilise tous les personnages introduit dans ce volume et le précédent, ça annonce du lourd pour le dernier cycle !

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Okko
MessagePosté: Lun 31 Déc 2012 02:16 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Fév 2009
Messages: 988
Localisation: Au fond de ton regard.
Je viens poster ici alors que je n'ai pas lu tous les Okko. Pire encore, ceux que j'ai lu, je ne les ai pas lu dans l'ordre. J'ai commencé l'an dernier par le premier tome du cycle du feu, avant de lire le cycle de l'eau puis revenir tout récemment au tome 2 du cycle du feu.
Et je n'en ai pas honte, loin de là même!
pif paf en a fait l'éloge de très belle manière, cette série est vraiment très bonne. Je ne suis pas un BD maniaque, je n'en lis pas une dizaine chaque année, et cette série m'a vraiment enthousiasmé. Je ne suis pas pourtant féru de Japon médiévale (enfin pas plus que pour beaucoup d'autres cultures), mais l’atmosphère transmise dans ce monde certes imaginaire, mais cependant fortement inspiré du Japon est tout simplement incroyable.
Retrouver les codes, les couleurs, la culture de cet univers est tout bonnement jouissif. J'étais pourtant pas super séduit au début par les faciès des différents personnages que je ne qualifierai pas de "beaux", et pourtant je m'y suis laissé prendre au piège de leur personnalité qui transpire par chacune des cases où ils apparaissent.

Les arcs de deux tomes ont beau être courts pour placer une histoire solide (difficile à mes yeux de créer un univers cohérent en plus d'un scénario complexe en moins de 100 pages), et cependant, à aucun moment dans les cycles que j'ai lu j'ai ressenti le "trop vite" ou le "pas assez détaillé".
A présent, je n'ai qu'une hâte, me plonger dans les cycles du vent et de la terre avant d'attendre avec impatience le dernier qui viendra les deux années qui viennent si j'ai bien compris.

En effet, le volume 8 amène un certain nombre d'intrigues pour la suite qui ne peuvent être que passionnantes à lire, et je m'en voudrais de l'aborder sans avoir toutes les cartes en main pour mieux comprendre les enjeux qui se préciseront pour Okko et sa bande.

_________________
Image
Nous sommes de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Okko
MessagePosté: Lun 31 Déc 2012 14:41 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2012
Messages: 108
Effectivement très bon tome 8, riche en rebondissement ; en même temps rien dans le précédent tome ne laissait prévoir un tel dénouement. Mais l'intérêt du tome réside surtout dans ce qu'il laisse présager pour la suite ; les deux prochains et derniers tomes s'annonces comme très dense ; entre les révélation que nous a promis hub, sur ces héros et la continuité des évènements actuels -comprenne qui pourra ^^. Je ne sais pas pourquoi, mais à mon avis le cycle du vide sera funèbre...

Celeglin a écrit:
A présent, je n'ai qu'une hâte, me plonger dans les cycles du vent et de la terre avant d'attendre avec impatience le dernier qui viendra les deux années qui viennent si j'ai bien compris.

En effet, le volume 8 amène un certain nombre d'intrigues pour la suite qui ne peuvent être que passionnantes à lire, et je m'en voudrais de l'aborder sans avoir toutes les cartes en main pour mieux comprendre les enjeux qui se préciseront pour Okko et sa bande.

Je pense que, pour mieux aborder le dernier cycle et ses révélations, le cycle plus important à lire, même si bien sûr tu peux tous les lire, est celui du l'air, jusqu'aujourd'hui c'est lui qui apporte le plus d’élément sur le passé/background des personnages ; bref si il y en a un que tu doit lire en priorité avant d'attaquer le cycle du vide c'est celui là ;)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Okko
MessagePosté: Jeu 10 Jan 2013 14:41 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Celeglin a écrit:
Je viens poster ici alors que je n'ai pas lu tous les Okko. Pire encore, ceux que j'ai lu, je ne les ai pas lu dans l'ordre. J'ai commencé l'an dernier par le premier tome du cycle du feu, avant de lire le cycle de l'eau puis revenir tout récemment au tome 2 du cycle du feu.
C'est assez amusant, parce que moi aussi je n'ai pas commencé par le premier cycle et même pire, j'ai commencé par le deuxième tome du cycle de la terre !
Et pourtant ça ne m'a pas du tout empêché d'apprécier l'histoire ou les personnages, loin de là. Je me souviendrais toujours de la première fois où j'ai vu Noburo (avec ces gros morceaux de tronc dans le torse), je me suis dit : "ça c'est un mec qui en impose !".
Je pense que ça montre bien que Hub a vraiment un don pour bien mettre en place et/ou rappeler une situation en quelques pages.

Sinon je confirme les dires de Silenus, si tu dois lire un diptyque avant le celui du vide, c'est bien celui de l'air.

Vous pourrez noter que j'ai posté pile poil 10 jours après le poste de Silenus, à la minute près. C'est beau le hasard quand même ^^

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com