Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: À la poursuite de demain [Tomorrowland]
MessagePosté: Dim 7 Juin 2015 00:04 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Image
À la poursuite de demain [Tomorrowland] (2015)
par Brad Bird


Casey Newton, une brillante adolescente férue de science, s’embarque avec Frank Walker, autrefois jeune inventeur de génie, dans une périlleuse aventure. Ils veulent découvrir un lieu mystérieux situé entre le temps et l’espace : Tomorrowland.

Voici donc le film pour lequel Brad Bird a refusé de tourner le nouveau Starwars. Un film à mi-chemin entre l'oeuvre d'auteur et le cinéma de divertissement, et qui rend hommage à une certaine idée de la SF des années 50/60, résolument optimiste et positif.

Le film est évidemment extrêmement généreux en termes d’imaginaire et de scènes d'action, même s'il souffre de deux bémols : un début sous forme de double-narration un peu lourde (on découvre Tomorrowland deux fois) et un final qui manque de clarté et d'un vrai morceau de bravoure pour Casey.

En effet si le personnage de Casey est solide tout le long du film, de façon étrange et en dépit de ce qui nous est promis (Casey est destinée à accomplir quelque chose à Tomorrowland), le final lui est volé par Frank et Athéna - personnage d'Athéna qui constitue la bonne surprise du film *_*

Une fin un peu molle à mon sens : si l'idée de la machine est bonne, l'explication / résolution est trop laconique et aurait mérité des explications plus visuelles liées à la mise en scène - car tout se comprend/résout par une série de dialogues. De même Casey, comme je l'ai déjà dit, n'a pas droit à son morceau de bravoure, ce qui nous laisse sur la fin concernant son personnage.

Malgré cela, le film reste excellent et m'a fait vibrer tout le long. C'était véritablement magique et enchanteur !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: À la poursuite de demain [Tomorrowland]
MessagePosté: Dim 7 Juin 2015 19:01 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
Cela me déçoit de constater l'échec commercial actuel de ce film car je l'ai énormément apprécié :

  • Oh ! Hugh Laurie ! On vous a retrouvé ! Dommage que la chute de son personnage est risible, néanmoins, il m'a vendu quelque chose de sympa avec l'introduction du film puis son monologue sur la place de l'apocalypse dans nos civilisations.
  • Ce que j'ai le plus apprécié dans ce film, c'est certainement le lien qui unit Athéna l'androïde à Frank. C'est tout de même osé pour un film grand public d'évoquer une telle situation. Pour ma part, j'ai été ému par ces deux personnages.
  • Comme exposé par ange bleu précédemment, c'est dommage que la résolution de l'intrigue échappe à Casey... Parce qu'il y a une écriture très sympa jusque là autour de cette jeune accroc à la conquête spatiale.
  • Ça m'avait pas percuté en séance mais après avoir entendu le Fossoyeur de films sur le sujet... Les règles du badge s'appliquent une fois toute les 36 du mois ? Parce qu'entre la scène du commissariat et la visite en bonne et due forme de Tomorrowland, il y a un monde.
  • J'ai apprécié la référence à Jules Verne, ça ne fait jamais de mal à prendre.
  • Merci Brad Bird : la seule référence à l'univers Marvel dans le magasin rétro Geek, ce sont des jouets... X-Men (un pack Cyclope et Wolverine de souvenir) ! Hé Hé, il y en a bien qui ne seraient finalement pas d'accords pour leur mise au placard par Marvel et Disney sous prétexte que c'est la FOX qui peut retirer les marrons du feu avec eux...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: À la poursuite de demain [Tomorrowland]
MessagePosté: Dim 7 Juin 2015 22:31 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Aoû 2011
Messages: 136
Bien apprécié ce film.

Je vais pas répété ce qu'il y a été plus haut.

Par contre, le fonctionnement du badge, je l'ai compris différemment, peut être que j'ai tout faux mais pour moi en tous les règles des badges fonctionnent. Pour moi, il faut distinguer les premiers badges (ceux de l'enfance de Franck) qui servent de clé ou de badge d'accès pour accéder à Tomorrowland et celui de Casey qui est une pub pour la ville.

Le badge n’emmène pas à Tomorrowland, mais dans un espace de présentation virtuelle, on fait une visite virtuelle dans une Tomorrowland fictive. Ce qui explique la scène finale.

Pour le coup du métro, c'est pas incohérent, c'est le métro qui se déplace, pas Casey, donc le métro peut lui faire faire un circuit complet sans que ça affecte son corps, dans cette configuration, c'est la ville virtuelle qui bouge autour de Casey ^^. En dehors du métro, j'arrive pas à me rappeler si Casey prendre des Escaliers dans Tomorrowland lors de cette visite.
Pour moi, ça reste un circuit balisé qui doit sans doute inciter le visiteur à suivre un certain parcours en prenant en compte le décompte. Après, oui, on peut dire que sur ce point précis, les règles de déplacements changent dans le faux "Tomorrowland", mais les règles du badge dans le Présent avec Casey sont respectés.

Après, pour l'aspect cheap du dernier acte, là, j'ai pas d'explication valable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: À la poursuite de demain [Tomorrowland]
MessagePosté: Lun 8 Juin 2015 21:55 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
J'ai compris la même chose pour le badge de Casey : c'est juste une pub et c'est même dit un moment dans le film - par Frank pour dénigrer l'expérience de Casey.
A moins qu'il soit question d'autre chose ?_?

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: À la poursuite de demain [Tomorrowland]
MessagePosté: Mar 16 Juin 2015 14:18 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6492
Localisation: dans la lune
J'ai beaucoup aimé ce film. Il y a plein de choses qui m'ont tout bonnement émerveillé, plein de bonnes et jolies idées, et j'en suis sorti enchanté.

Il faut bien entendu adhérer à l'atmosphère (au cahier des charges?) Disney totalement revendiquée du film. Aude-là de l'esthétique et de l'imaginaire, c'est dans la narration que ça se ressent parfois de manière un peu lourde (au début effectivement, et dans certains dialogues et situations, comme entre Casey et son père) et ça sonne gnangnan à d'autres endroits. Mais ça a aussi son aspect positif (le côté magique assumé).

Là où le bât blesse, c'est effectivement dans le final qui souffre d'un gros défaut d'écriture. Ça ne me choque pas tant que ça que Casey n'ait pas son morceau de bravoure: après tout le vrai cœur sensible, émotionnel, de l'intrigue, c'est Frank et Athena, et de ce point de vue ça fonctionne génialement. Par contre, l'intervention de Casey, avant tout intellectuelle ou théorique (trouver la solution pour empêcher la fin du monde), se fait que une révélation / un twist mal fichu(e), pas clair du tout malgré les explications fournies. C'est pour ça aussi qu'on a l'impression qu'elle passe à côté du final: son intervention patauge dans une faille au niveau de l'écriture. Clairement, je pense que là des enfants seraient complètement largués et manqueraient la compréhension du dénouement. C'est un problème. J'imagine que si on creuse, ça demeure cohérent, mais ce manque de clarté et de simplicité dans la résolution des enjeux, c'est dommage.

Pour le reste, j'ai été emporté. J'ai évidemment adoré Athena, et je trouve super que dans le recrutement ce soit elle, le robot, qui valorise le rêve quand Nix, l'humain, cherche lui la perfection intellectuelle (on le voit bien avec la scène en 1964). Mais globalement le trio de héros fonctionne super bien. Et Brad Bird est vraiment un réalisateur formidable pour ce qui est des robots!

J'ai des regrets qu'il manque ce petit quelque chose pour faire vraiment de ce film une référence, mais quel bon moment tout de même! Et je pense que je reverrai dans quelques temps avec mes loulous!

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: À la poursuite de demain [Tomorrowland]
MessagePosté: Dim 11 Oct 2015 10:38 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2008
Messages: 331
Enfin vu "Tomorrowland" ("A la poursuite de demain" en français).
un film dont le message se veut écolo (de ce que j'en ai compris).

Et ben, c'est un film totalement schizophrène:
- D'un coté il prône une écologie optimiste et active, le monde court à sa perte uniquement si on ne fait rien. Il faut agir/innover/inventer pour éviter la catastrophe.
- D'un autre coté il présente un monde idéal (visible sur l'affiche) avec une ville sur-urbanisée entourée d'un monde de monoculture de blé... Pas un animal, pas un espace sauvage... on dirait le monde idéal de Monsanto. Et en parlant de marques, les placements produits maladroits de Coca, Appel ou Sony, peu connues pour leurs méthodes respectant l'homme et l'environnement, font tache dans le film.

Bref, un film écolo en apparence, qui est en fait le produit du monde ultra capitaliste Américain.
"Sauvons le monde dans un parc Disney en buvant du coca, mangeant du Monsanto, utilisant Appel..."

_________________
Tant que la passion est là le temps n'est rien,
mais 10 ans c'est quand-même quelque chose!

FORMATION JAPONAISE
Pour ceux qui veulent des cours de langue et/ou de cuisine,
Pour ceux qui cherchent une traductrice ou une interprète.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: À la poursuite de demain [Tomorrowland]
MessagePosté: Dim 11 Oct 2015 10:59 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2010
Messages: 707
Localisation: non merci je suis allergique
lapinninja a écrit:
- D'un autre coté il présente un monde idéal (visible sur l'affiche) avec une ville sur-urbanisée entourée d'un monde de monoculture de blé... Pas un animal, pas un espace sauvage... on dirait le monde idéal de Monsanto (...) Bref, un film écolo en apparence, qui est en fait le produit du monde ultra capitaliste Américain.
"Sauvons le monde dans un parc Disney en buvant du coca, mangeant du Monsanto, utilisant Appel..."


Oui enfin le film tend justement à montrer les limites de ce "monde parfait" qui ne peut s'empêcher de courir à sa perte, pour au final, devenir plus un monde dystopique qu'utopique.

Le Tomorrowland en question, n'a de sens au final, que si les individus la composant se placent dans une démarche activiste (la fin du film) que passive et isolée (le début/milieu du film).

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: À la poursuite de demain [Tomorrowland]
MessagePosté: Dim 11 Oct 2015 15:29 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2008
Messages: 331
vista a écrit:
lapinninja a écrit:
- D'un autre coté il présente un monde idéal (visible sur l'affiche) avec une ville sur-urbanisée entourée d'un monde de monoculture de blé... Pas un animal, pas un espace sauvage... on dirait le monde idéal de Monsanto (...) Bref, un film écolo en apparence, qui est en fait le produit du monde ultra capitaliste Américain.
"Sauvons le monde dans un parc Disney en buvant du coca, mangeant du Monsanto, utilisant Appel..."


Oui enfin le film tend justement à montrer les limites de ce "monde parfait" qui ne peut s'empêcher de courir à sa perte, pour au final, devenir plus un monde dystopique qu'utopique.

Le Tomorrowland en question, n'a de sens au final, que si les individus la composant se placent dans une démarche activiste (la fin du film) que passive et isolée (le début/milieu du film).


Ça ne change en rien le fait que le monde de "Demain" est un monde où le naturel n'existe plus, tout est contrôlé par l'Homme. C'est l'aspect et la composition de ce monde qui me dérange plus que ces habitants. Comment peut-on créer un monde qui fait rêver (c'est le but au début du film) avec une sur-urbanisation et une agriculture intensive? On est loin du monde de Avatar.

_________________
Tant que la passion est là le temps n'est rien,
mais 10 ans c'est quand-même quelque chose!

FORMATION JAPONAISE
Pour ceux qui veulent des cours de langue et/ou de cuisine,
Pour ceux qui cherchent une traductrice ou une interprète.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: À la poursuite de demain [Tomorrowland]
MessagePosté: Lun 12 Oct 2015 01:14 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
C'est surtout que Tomorrowland n'est pas un film "écolo" mais un film sur le scientisme et le positivisme/pessimisme.
Vouloir l'analyser ou le comprendre comme un film écolo c'est passer à côté de ce qu'il raconte...

Une analyse de Rafik de Tomorrowland, qui est au passage un fanboy d'Avatar de James Cameron :
http://www.capturemag.net/etat-critique ... ationland/

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com