Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 117 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, [6], 7, 8  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 20 Jan 2010 14:16 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19303
Localisation: Joker
Ah c’est sûr que les couleurs et la lumière de « Stalker » n’ont pas grand-chose à voir avec celles d’Avatar^^
Aparté (parce que je l’aime bien) : Tarkovski est un cinéaste obsédé par la nature qui a fait de cette dernière l’un des vecteurs narratifs principaux de son œuvre et avec un ami nous nous étions demandés à une époque si son œuvre relevait ou non du panthéisme... Nous n’avions pas réussi à trancher mais certains éléments sont quand même assez ambigus.
D’une façon plus générale la destruction de la Raison est au cœur de l’œuvre de Tarkovski, c’est ce questionnement sur l’abandon (ou pas) de la Raison qui est au centre de son travail et qui constitue une fin en soi, pas grand-chose à voir avec un « Avatar » qui est un film sur l’imagination comme fin en soi (dans la même ligné qu’un « HellBoy II » je dirais). A mon avis c’est là que se situe la ligne de rupture « sensible ».
D’ailleurs pour traiter de la fascination ou de l’incompréhension que provoque « Avatar », j’aurais tendance à invoquer Max Weber et le phénomène de « Désenchantement/Réenchantement du Monde »…

Sinon sur le sujet des entrées, dimanche soir « Avatar » a passé le cap des 10 millions de spectateurs, devenant ainsi le premier film américain depuis 2000 à passer cette barre et le quatrième depuis 1970 (Après « Les Aristochats », « Le Roi Lion » et « Titanic »).
Au niveau recettes mondiales, « Avatar » est actuellement à 1,6 milliards de dollars et devrait donc logiquement battre les 1,8 de Titanic et prendre sa première place.
Cameron battu par Cameron, un phénomène qui reste assez fascinant à observer…

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 20 Jan 2010 15:02 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Juil 2008
Messages: 98
Localisation: Sur l'autoroute de l'enfer !!
Ça fait un petit moment que j'ai vu Avatar et je ne suis pas là pour en faire son apologie.

Seulement, avec du recul, j'ai remarqué que l'utilisation de Jake Sully de l'appareil contrôlant son avatar " ressemble " (avec de gros guillemets) a l'utilisation de drogue. J'explique...

Au début du film, Jake est un humain paraplégique un peu désabusé de l'existence qu'il mène. c'est alors qu'on lui propose de voyager dans un monde inconnu et magnifique avec un nouveau corps. Il test et adore ça, il dira lui même " C'est le pied ! ".
Seulement, comme tout voyage, il y a une fin, il doit lâcher cet appareil. Le problème est qu'il préfère la vie qu'il mène via cet appareil que sa vie d'être humain. D'où le fait qu'il a de plus en plus besoin de se replonger dans ces rêves pour voyager de nouveau et pour oublier son quotidien (il en oublie même sa mission initiale). Il préfère la compagnie des Na'vi a celles des humains.
Au fur et à mesure des usage on peut voir que Jake se laisse aller: il ne se rase plus (ce qui de mon point de vue est inconcevable pour un militaire), ne fait plus ses rapports et quand il les faits c'est avec une mine de plus en plus blasée.
Et c'est a la fin su film qu'il décide de faire le grand voyage en changeant de corps, en quittant cette vie lassante d'Humain pour enfin " prendre son pied " de manière eternel (overdose ?)

C'est un peu tiré par la queue de cheval (ah ah...) mais je pense que cela peut etre un aspect du film...

a Ange Bleu: j'ai vu Stalker de Tarkovski, j'dois dire que c'est un film étrange et marquent. Même après plusieurs visionnages, j'ai du mal à en saisir le message (si il y en a un) .

_________________
Vous les intrus ! Prenez garde ! Trépas et pesantes douleurs feront couler sang du voleur qui sur moi un peu trop s'attache...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 20 Jan 2010 16:59 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Juil 2008
Messages: 1187
Localisation: Eskimo Lands
Le post d'Ange Bleu me fait remarquer un truc, qui appelle précision de ma part. Je ne veux pas comparer strictement "Avatar" à "Stalker", ça n'a guère de sens. Je voulait signifier en évoquant le film de Tarkovski, le choix d'une esthétique, que je trouve réellement artistique et recherchée mais aussi qui nous laisse le temps d'en profiter, chose que j'ai été bien en peine de voir dans "Avatar". Toutefois et je l'ai déjà dit, ça partait mal car de base, je préfère nettement plus l'environnement "humain" à l'environnement "naturel".

Pour revenir sur les info de Portgas, précisions, ce ne sont absolument pas les puritains qui ont triper avec les cigarettes, faut pas non plus tout leur foutre sur le dos à ce gars là, c'est trop simple. Non les types sont justes des extrémistes anti-clopes, de ces assos indépendantes, franchement borderline dans leur comportement, limite à en écouter certains, il faudrait mettre en taule les fumeurs !

Et pour le parallèle entre l'Arbre-maison et le WTC, perso, ça m'a semblé une évidence et si ça fait "gros sabots", ce qu'en fait Cameron est peut-être pas "osé", mais il fallait tout de même le faire. La cendre, le feu, la panique, la mort par les airs, tout y est. Pour moi, ce truc du "shock and awe" des USA, qui se retourne sur eux-mêmes à de quoi faire très mal dans les mentalités, quand la plupart des états-uniens n'arrivent pas à entendre que la majeure partie des services de renseignement avait eu vent de l'opération et n'ont pas lever le petit doigt. N'oublions pas trop vite que la destruction du WTC est la seule attaque étrangère sur le sol direct des USA, qui soit de cette envergure en tout cas. Donc bien entendu que à peine 9 ans plus tard, beaucoup n'ont pas passé le cap et bien entendu pour beaucoup, avouer que les USA ont une grand part de responsabilité ou de négligence (feinte ou pas), c'est impensable.

Enfin pour GDZ, rassures-toi, des gens comme tu les décrit, on en a aussi un paquet de part chez nous... Et c'est toujours très facile pour une vidéo de montrer une bande de débiles, obscurantistes religieux ou patriotes renfermés comme étalon de la mentalité américaine. Heureusement les états-uniens sont loin d'être tous c*n. Grossir le trait des minorités, jusqu'à ce qu'elles occupent un terrain fictif qui semble envahissant pour la majorité, c'est un poncif de la désinformation, qui a fait ses preuves là bas et ailleurs. Je vous renvoie pour cela chez nous...

_________________
Image
« Si durant l'intégralité d'une rotation terrestre, l'utilisation d'un fusil d'assaut modèle kalashnikov n'a pas été jugé nécessaire, alors on peut dire que, d'une manière platonicienne, cette journée était ''bonne'' ».


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 20 Jan 2010 17:55 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19303
Localisation: Joker
Non c’est moi SneV. J’avais bien compris que tu comparais seulement l’esthétique des deux films mais j’ai rebondis dessus car l’exemple me semblait pertinent pour développer un aspect qui me semble fondamental concernant « Avatar », l’imagination en tant que finalité.
D’ailleurs JC l’expliquait très bien dans une interview que j’ai lue : l’enjeu du film était de créer un nouveau monde et lorsqu’il s’était interrogé sur le fil scénaristique à utiliser, il s’est dit que le thème « Conquistador » serait une idée intéressante vu que l’Histoire a tendance à se répéter. Ensuite les imageries utilisées pour mettre en forme ce Mythe sont diverses et variées, trouvant toutes sortes d’origines. C’est du syncrétisme.


Mr. Jack > j’ai y vu une métaphore no Life, mais le drogué au premier degré est valide également – c’est de toute façon le même Archétype qu’il y a derrière !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 20 Jan 2010 22:15 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1624
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
En trainant sur allociné j'ai vu qu'ils avaient fait un "dossier" sur les films de SF.

Ils ont pris quelque films de SF les ont séparé par genre et montre les choses marquantes de ces films.

A noter aussi qu'en première page on peu voir une vidéo,
nous montrant un pot pourri de films ayant fait avancer les effets spéciaux ou également de CGI.

Ce qui est amusant est de voir les films de quelques réalisateurs apparaître souvent Cameron en tête.
Alors évidemment il y a de grand absent et les films restent choisis.
Au final et à la vue de cette vidéo je trouve que Avatar n'a pas écrasé la concurrence au niveau visuelles car il y a tout de même un bon niveau sur d'autres films.
Mais mis bout à bout de Tron à Avatar cela reste sympa à voir.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 26 Jan 2010 15:56 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2364
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
Et bien voilà, c'est fait !
On s'en doutait (peut être un peu pour certains, beaucoup pour d'autres ...)

[align=center]Avatar s'octroie le titre du plus important succès commercial de l'histoire du 7e art, devant Titanic
(annonce faite par les studios Fox). [/align]

Les chiffres définitifs du 25 janvier ne seront connus que ce mardi 26 janvier au soir (heure française). Malgré cela, il est d'ores et déjà acquis que James Cameron est parvenu à ravir sa propre place au sommet du box-office mondial historique. Dimanche 24 janvier, le long-métrage futuriste a généré 1,838 milliard de dollars, à quelques longueurs de Titanic et de ses 1,842 milliard de dollars de recettes mondiales. Selon les estimations de Twentieth Century Fox, Avatar aurait rapporté 15 millions de dollars sur le seul sol nord-américain le 25 janvier. Hors des États-Unis et du Canada, le film a enregistré 1,292 milliard de dollars, faisant tomber le record de Titanic fixé depuis 12 ans à 1,242 milliard. En Amérique du Nord, Avatar trône en deuxième position du box-office avec un total de 551,7 millions de dollars. Les experts donnent deux semaines au long-métrage pour surclasser les 600,8 millions de dollars de Titanic .

Il est tout de même intéressant de préciser qu'Avatar a atteint le score de Titanic en 5 semaines alors que ce dernier avait mis 10 mois pour parvenir à de tels chiffres. Ce qui augure pour Avatar un avenir des plus brillants (certains analystes économiques envisagent un résultat final proche des 3 milliards de dollars de recettes). Désormais James Cameron est devenu en 12 ans et 2 films, le réalisateur le plus rentable de toute l'histoire du cinéma.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 26 Jan 2010 16:28 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6484
Localisation: dans la lune
ange bleu ne l'a pas encore évoqué, donc je le fais. On est allé voir la version Imax à Marne-la-Vallée, et l'expérience fut vraiment étonnante!

Premièrement: les lunettes n'étaient pas les même que celles que j'avais eu lors de la précédente projection en 3D (parce que j'étais allé le voir en 3D auparavant). Au mk2 bibliothèque, j'avais eu des grosses lunettes un peu lourdes, à rendre soigneusement à la fin, avec lingette nettoyante et impression que la vision "vibre" même sans regarder l'écran. Chez Gaumont, lunette plus grandes mais plus fines, apparemment moins précieuses ou technologiques. Mais ça m'a fait un meilleur effet, sûrement du fait de l'imax, mais quand même on les sent moins, et elles obscurcissent moins les couleurs. Signalons aussi que les sous-titres n'étaient pas disposés pareil, que certains n'étaient pas super lisibles en 3D.

Deuxièmement: la dimension de l'écran. C'est vraiment énorme. Même s'il y a de plus en plus de salle avec des grands écrans, là, quand même, c'est très grand. Seul regret: dans mon souvenir de la géode, l'éran surplombait la salle. Là, on est dans une configuration plus classique: salle face à l'écran, plutôt comme ce que j'avais vu à Poitiers (je crois qu'il y en a un au Futuroscope, non? En tout cas un gros gros écran...).

Troisièmement: le détail. C'est là que c'est franchement sidérant. J'ai vu une quantité de détails graphiques que je n'avais pas vu lors de mes deux précédentes projections. C'est un peu de la folie furieuse, surtout au niveau des insectes qui se baladent très fréquemment dans les paysages montrés... C'est franchement superbe. Et évidemment, la 3D, avec cette précision des détails, ça donne un sentiment de réalisme saisissant qui prend tout son sens avec cet univers purement imaginaire de Pandora. C'est vraiment très fort, et assez magistralement pensé par Cameron.

Seul bémol: on s'est franchement pelé dans la salle, avec une clim agressive qui donnait plus le sentiment d'être dans les High Lands que dans la jungle de Pandora...

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 26 Jan 2010 20:18 
Viewtiful Shinigami
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2003
Messages: 1777
Localisation: Dans les années 80
J'ai oublié de parler de ma séance d'Avatar, ce film qui déchaine les passions actuellement.

Je suis déjà parti avec un a priori négatif, non pas parce que le film fait le buzz, mais a cause du marketing autour du film. J'aime aller voir un film avec le moins de renseignements possibles, au maximum je regarde une courte bande annonce. Mais pour avatar on a claqué un fric monstrueux pour le promouvoir, donc il était partout, et même quant on avait pas envie on tombait dessus presque rien qu'en allumant sa télé. Sans parler des diverses applications merchandising ici et là.


Le coté pervers de cette surmédiatisation achetée c'est que tout le monde a eu envie de voir le film dont on parle partout et dont on nous martèle qu'il est génial. Et du coup il fallait réserver sa place pour le voir dans une salle bondée... et ce même après plusieurs semaines d'exploitation... une vraie plaie pour moi qui aime aller voir ses films a l'aise dans une salle pas trop pleine, loin des chuchotements et grignotages divers qui vous gâchent tout le plaisir d'un film.

Je félicite particulièrement le complexe de cinéma du Mans, qui n'a rien trouvé de plus idiot que de fermer les bornes pour les gens ayant des cartes prépayés (notre cas) et ainsi les remercier de leur fidélité/prevoyance (rayez la mention inutile) et de n'avoir ouvert qu'une caisse en tout et pour tout, et d'avoir attendu que la queue aille jusqu'à dehors pour en ouvrir une autre. Chose qui a poussé les derniers de l'autre file a se ruer sur l'autre caisse, et ainsi a avoir les dernières places qui restaient, et qui a fait que certains qui faisaient la queue depuis un moment se sont retrouvés le bec dans l'eau... ce n'était pas notre cas (de justesse) mais franchement dégueulasse pour certains.

Bref arrêtons de parler de l'effet troupeau même si il y aurait beaucoup de choses a dire et concentrons nous sur le film en lui même.


Coté technique, c'est irréprochable et la 3D est franchement agréable, surtout pour les scènes spatiales (peu nombreuses) et les effets de particules. Visuellement il y a de quoi éblouir et Cameron peut se vanter d'avoir fait fort.


Mais le point noir du film et qui me fait dire qu'Avatar est un mauvais film, c'est son histoire qui pourrait figurer a la définition de cliché, niaiserie ou caricature dans le dictionnaire.

Je suis un vieux con qui assume pleinement un fait: un bon film pour moi est d'abord une bonne histoire, chose qui peut être appliqué a tout ce qui raconte une histoire (livre, jeu, etc).*

Et dans Avatar on a une succession de caricatures plus énormes les unes que les autres, surtout en ce qui concerne l'argent et le profit.

Les méchants ont tout de même la palme, entre le chef d'exploitation qui veut juste faire plus de thunes, mention spéciale au passage ou il dit qu'il faut tous les dégager, sans aucun état d'âme, parce que les actionnaires c'est pas des gentils eux. J'ai d'ailleurs été étonné qu'il n'aille pas bruler un orphelinat ou un hospice en riant et se délectant d'un verre de sang de chaton.

Son fidèle lieutenant n'étant pas mieux, militaire très militaire jusqu'au bout des ongles, pour qui un bon ennemi est un ennemi mort, et si on l'a envoyé là, c'est pas pour faire des papouilles ou des balades dans la jungle mais pour buter toutes les tarlouzes bleues qui vivent dans les arbres (ah les sauvages!). Parce que c'est pas des pédés l'armée.

Et de l'autre coté un message comme quoi la communion avec la nature c'est le bien, que la technologie c'est le mal, qu'elle pervertit tout. Avec le mythe du bon sauvage, faible, mais qui courageusement lutte (et finit par l'emporter...). Avec ce qu'il faut de personnages gnangnan et clichés avec le gars qui débarque de nulle part, devient plus navi que navi et sauve tout le monde.


Ce qui est fort de café, c'est tout de même que c'est le film qui lance ce message, lui a été crée a grands coup de millions de dollars, qu'il est plus ou moins totalement virtuel. Et que la promotion hors de prix fait tout pour que ce film soit une licence juteuse au possible. Sans parler de la pseudo critique de la mentalité américaine qui pense a écraser les autres mais dont le film est presque un cas d'école du cinéma américain au niveau des clichés.

Ou alors c'est un énorme gag et on me l'a caché...

En tout cas le message ne passe pas par ce procédé, ça équivaut a se tirer une balle dans le pied.

Sur la forme c'est magnifique et irréprochable, mais sur le fond, j'ai beau chercher, ça a sonné creux.








*Notre espèce est en voie de disparition, nous ne sommes plus qu'une 20aine sur cette planète, si vous voulez nous rejoindre, venez.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 26 Jan 2010 21:22 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19303
Localisation: Joker
Oui j'ai oublié de parler de notre séance IMAX!!!!

Superbe expérience et assez étonnante vu que je n'ai pas été surpris là où je le pensais. La dimension de l'écran a un pouvoir immersif épatant mais ce qui m'a fait le plus halluciner comme seleniel c'est la résolution de l'image O_o
l'IMAX c'est une résolution de 20 à 40 fois supérieure à un format "classique" et boudiou ça se voit!
La scène de réveil en apesanteur m'a bien scotchée : j'avais réellement l'impression que l'écran était "creusé" et d'y être vu comment on voyait très nettement (avec moult détails) les gens au "fond" bouger.
Sinon en dehors des insectes ou encore des Graines de l'Arbre Sacré (on voyait distinctement leurs structures avec des touches de roses que je n'avais jamais vu), le détail qui m'a subjugué c'est de m'apercevoir que les "étoiles" sur le visage des Na'vis étaient également visibles de jour! Je ne les avais pas vu lors de mes deux premières séances mais là je ne voyais qu'eux sur les visages de Jake et de Neytiri - même en plein jour et toujours avec une netteté sidérante alors que les tâches étaient "pâles".
Là on sent la puissance de l'IMAX pour un film comme Avatar!
Sinon j'ai pleuré 3/4 fois durant la séance, toujours magique, toujours sauvage!

Sinon sur le Box Office Mondial, le classement actuel en dollars "réévalués" :

1. Autant en emporte le vent (1939) - 2 699 710 936 $
2. Star Wars : épisode IV - Un nouvel espoir (1977) - 2 591 057 697 $
3. Blanche-Neige et les Sept Nains (1937) - 2 425 862 786 $
4. Titanic (1997) - 2 245 078 983 $
5. Avatar (2009) - 1 956 890 133 $

Même si Avatar vient de dépasser Titanic, il ne l'a pas encore battu si on tient compte de l'inflation ^_^

En France, dimanche soir Avatar a passé le cap des 11 millions d'entrées et semble avoir encore de la ressource. Toujours curieux de voir jusqu'où il va aller...

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 26 Jan 2010 23:30 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2006
Messages: 1794
Localisation: à l'ouest
Et merde encore un truc pour le dégouter... -___-
Je voudrai tant le voir en IMAX mais dans mon petit patlin nantais je suis foutu...

Dans quelle salle IMAX déjà ? (si un jour...)
<<recherche dans les posts précédents.

_________________
Winter is COMING


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 3 Fév 2010 22:30 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19303
Localisation: Joker
Débât de 15 minutes entre Arnaud Bordas (Figaro Magazine) et Aurélien Ferenczi (Télérama) :
http://www.france24.com/fr/20100203-fac ... office-usa

Cela illustre bien je pense les deux positions principales (parce qu'il y en a d'autres évidemment^^).

Je ne pensais pas reparler d'Avatar avant un bail mais là ce fut trop tentant, désolé^^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 8 Fév 2010 10:17 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Nov 2004
Messages: 1854
Localisation: Quelque part entre Ailleurs et l'Infini...
Dans l'ensemble, d'accord avec Ichigo.

Je voulais le voir depuis longtemps, mais étant au Japon, c'était assez difficile. Il a donc fallu que j'en revienne pour pouvoir m'asseoir dans le cinéma.

D'ailleurs, j'étais là (avec mes parents) le premier et on a eu des très bonnes places, mais on était 40 minutes en avance.

Concernant le film, aspect visuel irréprochable, et surtout, ce qui m'a beaucoup plu, c'est la recherche sur l'univers de la planète, me tout formant un univers cohérent et fouillé et on sent la somme de travail énorme derrière. Bon, on passe rapidement sur l'incohérence qui fait que les na'vi soir "l'exception" en étant les seuls tétrapodes dans un univers hexapode. Dans l'ensemble, puisqu'on en parle, les na'vi ont énormément de chance de nous ressembler. Comme disait mon père, s'ils avaient eu l'apparence de grosses limaces ou de méduses, pas sur qu'il y aurait eu la même empathie...
Et j'ai cru aussi décelé quelques problèmes d'échelle: les na'vi étant deux fois plus grands que les humains, toute la planète devrait être multipliée par deux quand les humains attaquent à la fin, mais je n'ai pas eu cette impression.

Mon avis diffère d'Ichigo cependant, parce que même si l'histoire est indigente et parfois carrément tendancieuse, je ne pense pas qu'on puisse dire que c'est un mauvais film. Il y a un tel travail visuel que je reconnais sa valeur, mais mérite-t-il tout le battage actuel? Je ne sais pas...

Car l'histoire... D'abord, ça nous ramène au très vieux complexe de l'Amérique face à ses démons du passé nommés Indiens. On extermine une peuplade indigène pour un minéral qu'on aurait pu appeler or sans trop de problème pour vraiment enfoncer le clou.

Les mercenaires et l'industriel sont d'ailleurs des champions en ce qui concerne la caricature du gros méchant sans coeur. On dirait qu'ils ont oubliés tout le passé de la Terre...
On soupoudre avec les idées des missionnaires d'Amérique du Sud et les considérations de la forêt amazonienne actuelle (on a coupé un arme qui était connecté à la nature et a mis longtemps à pousser...).

Mais le propos est encore plus dérangeant quand on découvre que tous les acteurs jouant les na'vi pure souche sont des afro-américains... Je ne sais pas trop ce qu'il faut y voir, mais j'avoue que ça m'a pas mal perturbé pendant tout le film.

Enfin bref, ça crée une histoire assez ténue, bien construite et simple certes, mais parfois à l'excès. Surtout quand on voit que la fin est téléphonée dès que Grace meurt.

Mais je n'ai pas détesté le film, c'est un bon divertissement très bien construit.

_________________
"Nous ne sommes que trois, la rapière à la main:
Fille d'Elfes et Guerrière, Adarana la Blonde,
Gaëlan, Demi-Orc aux trois-quarts Magicien,
et moi l'Aventurière qui doit sauver le Monde..."

"Because I could not stop for Death, She kindly stopped for me — and bought me coffee at a greasy diner..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 17 Fév 2010 00:46 
75 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2008
Messages: 693
Que dire... Un grand OUAH !

Je n'ai vu le film que ce soir. Mes proches l'ayant vu à deux reprises, je me suis dit que j'allais passer à côté de quelque chose. Avatar, le film planètaire.

Ce qui m'a le plus ennuyé pendant la séance, c'était de devoir porter des lunettes 3D. Il va falloir trouver un moyen de visionner des films 3D sans utiliser ces gadgets.

Le 3D c'est l'avenir du cinéma ! (quoique le 4D au futuroscope avec les poissons qui nagent à côté de toi...)

Bref un film bluffant. On n'en perd pas une miette du début à la fin. Après comme le précise Ichigo, on a vite fait de tomber dans la caricature avec le régime pro-américain du futur, le colonel moutarde qui mitraille tout sur son passage à la Rambo... Le seul point négatif.

Cameron, James Cameron et son inspiration pour :
Les robots de combat de Matrix, le domptage des dragons/ptérodactyles de Dinotopia, la forêt dense de King Kong (qui était en tête de mon classement des meilleurs films vu au cinoch' jusqu'à aujourd'hui), la connexion monde réel/irréel par la machine de Matrix.

Les créatures de Pandora sont tellement vrai ! Elles ressemblent assez aux bêtes de François Bourgeon. Les mimiques du visage de l'avatar de Sully sont exquises. Par contre le dialecte est difficile à cerner. Vous souvenez vous d'un seul des noms de ces créatures 0_0 ?

_________________
Image
- Dis p'pa, comment il a fait le monsieur ? J'ai entendu qu'un seul coup d'feu !
- Hey! Question de vitesse p'tit.
- Dis p'pa, tu crois qu'il y a au monde quelqu'un de plus rapide que lui ?
- Plus rapide que lui ? ... Personne.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 9 Mar 2010 14:17 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2008
Messages: 968
Localisation: Harvest
Quand on intrus s'infiltre dans les rangs Na'vis.
http://www.hodiho.fr/2010/03/ben-stiller-en-avatar-aux-oscars.html

On remarquera que les commentaires sont très intellectuels!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 9 Mar 2010 15:52 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Déc 2009
Messages: 51
Localisation: CONGO!!!!!!
ben moi je n'irais pas le voir!! Plutôt me faire battre que de voir ce bidule qui "révolutionnera le 7 eme art" ressemblant à un mélange entre un western(combat indien - cowboy) et des schtroumpfs(couleur bleu...), qui plus est avec une histoire...intéressante d'argent(pour changer...). Je peux d'ailleurs annoncer que ce film plagit une oeuvre majeur :


Image

Et oui souvenait vous le gentil blanc qui viens épier les méchants indiens et qui tombe amoureux d'une indienne. Mais hélas il devra faire un choix entre le bien et le mal ,devenir indien ou alors rejoindre les blancs dans leurs chouettes boucheries ( choix très difficile).... bref je ne vais entrer dans les détails de ce film "magnifique".

En tout cas je peux vous assurez que vous vous êtres bien fais avoir. En plus avatar n'as meme pas été le grand nominés des oscars , seulement 3 oscars... On vous le répètera jamais assez c'est la qualité qui compte pas la quantité . C'est marrant comme ça marche avec tout (l'amour , la bouffe , les effets spéciaux de 3 millions de dollars les 5 sec...).

Allez ça suffit , je m'arrêtez sinon j'en ai encore pour la soirée. Salut :teach:

Ps: Vive pocahontas!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
:Zoro nargueur: [/img]

_________________
Monde Pourris!!!!!!!!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 117 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, [6], 7, 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com