Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 251 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 13, 14, 15, 16, [17]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 22 Mai 2016 20:39 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune


Plus tu viens, plus t'as de chance de gagner. C'est logique. Et donc Ken Loach remporte sa deuxième palme d'or, étant pour la 13e fois en compétition. Le reste du palmarès est également disponible, copié-collé:

Citation:
Les lauréats :

La Palme d'or a été attribuée au réalisateur britannique Ken Loach pour son film "I, Daniel Blake". Il avait déjà été récompensé pour "Le vent se lève" en 2006

Le Grand prix a été décerné à Xavier Dolan pour "Juste la fin du monde"

Le prix de la mise en scène ex-æquo : Cristian Mungiu pour "Le Baccalauréat" et Olivier Assayas pour "Peronal Shopper"

Le prix du scénario récompense Asghar Farhadi pour son film "Le Client"

Le prix d'interprétation féminine a été attribué à Jaclyn Jose pour sa prestation dans "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza.

Le prix du jury a été remis à Andrea Arnold pour "American Honey"

Le prix d'interprétation masculine est décerné à Shahab Hosseini, acteur iranien, pour son rôle dans "Le Client" d'Asghar Farhadi

Palme d'honneur : Jean-Pierre Léaud

Caméra d'or : Houda Benyamina pour "Divines"

Le prix du court-métrage : Juanjo Gimenez pour "Timecode".
Boarf, ai-je envie de dire. N'eût été Léaud.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Mar 31 Mai 2016 16:09 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Oct 2006
Messages: 889
Localisation: Ici.
La première projection de Star Wars: Rogue One déplaît à Disney, qui ordonne 4 semaines de tournage supplémentaires. On ignore encore si les producteurs demandent à refaire des scènes ou à en ajouter (s'il s'agit de les refaire, c'est que le film a vraiment déplu dans sa mise en scène ou sa tonalité). Les raisons de ce mécontentement sont naturellement restées sous silence, mais l'on peut d'ors et déjà faire un lien avec le reshooting de Suicide Squad. Il est fort probable que Gareth Edwards n'ait pas su livrer un film correct en raison de sa (très très) jeune expérience et des attentes complètement folles d'un studio qui demande à un novice de faire le meilleur film de l'année avec moins d'un an de préparation et des choix artistiques très limités. Quelles conjectures peut-on faire de cette nouvelle ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Mer 10 Aoû 2016 19:45 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
Une curiosité : un fan-film tout en CGI et de 2 minutes 39 sur Akira :



Source : http://www.mangamag.fr/medias/videos/vi ... akira-cgi/

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 16 Oct 2016 20:27 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
Une interview de Rafik Djoumi réalisée par Pix3L à l'occasion de la séance "Ciné Campus" au cinéma Ariel de Mont-Saint-Aignan. Il revient sur son parcours et ses idées sur la culture "Geek" :



Et en prime un bonus assez fun :


_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Mer 2 Nov 2016 11:23 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Mar 2009
Messages: 114
Localisation: Entre York Shin et Dressrosa
Yes! Merci d'avoir posté cette interview!


Bon j'en remet une couche, car c'est la mode depuis un moment les vidéastes vulgarisateurs instruisent de façon ludique.
Mais comme souvent le plus connu n'est pas le meilleur (e-penser tu saoule...)

Venons-en au thème du topic (question: quand on sort d'un hors sujet on ne se trouve pas obligatoirement dans le sujet traité non?) Cheapception... bon bon bon on arrête là.

Ce mec avec le dernier épisode sorti continue de nous toucher.
Il explique le fonctionnement du film en nous distrayant justement.
Karim Debbache (Crossed et Chroma) trouve l'équilibre, le bon dosage entre humour et technique.

On s'intéresse à des films à la con inconnus ou presque!

_________________
Peace
Yare Yare daze
Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Mar 27 Déc 2016 23:49 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
Podcast de 2h16 de Capture Mag sur Starwars et son histoire - un classique du genre mais c'est de saison :
http://www.capturemag.net/les-grandes-b ... pisode-15/

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 12 Nov 2017 23:11 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
Podcast en deux parties de Capture Mag sur James Cameron :
http://www.capturemag.net/les-grandes-b ... re-partie/
http://www.capturemag.net/les-grandes-b ... me-partie/

Et un autre consacré à Kathryn Bigelow :
http://www.capturemag.net/les-grandes-b ... pisode-21/

Pour les amateurs qui ne connaissent pas toutes les histoires derrière leurs films, c'est passionnant !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Lun 13 Nov 2017 19:58 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2491
Localisation: Nulle part ailleurs
Quel parcours du couple quand même... On savait que le monde du cinéma était impitoyable mais ces deux réalisateurs qui pourraient laisser penser que le monde est à leurs pieds démontrent à chaque film que tous, aussi bien les studios, les critiques que les spectateurs les attendent au tournant. Mais heureusement ils se montrent toujours à la hauteur voire plus et on est content pour eux.

Je dois par contre rattraper Near Dark.

Excellents podcasts comme d'hab.

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Lun 13 Nov 2017 21:40 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Oct 2006
Messages: 889
Localisation: Ici.
Super podcast. Ca fait toujours du bien de rappeler que Cameron et Bigelow s'en prenne toujours plein la gueule alors que les Yes-Men cyniques du système Hollywoodien s'en sortent soit indemnes, soit avec les louanges de la critique (rappelons encore que cette année Bigelow a été vilipendée pour avoir osé faire un film politiquement engagé qu'elle a elle-même produit, tandis que la réalisatrice de Wonder Woman est célébrée comme la meilleure réalisatrice à Hollywood pour son film de commande)

C'est toujours très déprimant de parler d'Avatar en société. Je me le suis rematé avant-hier soir avec une amie qui ne l'avait jamais vu ("par principe", selon elle). C'est une très grande cinéphile, fan de Scorsese, de Titanic, et de grands blockbusters des années 80. Tout de suite, elle a accepté de le voir "parce qu'on peut s'endormir devant, c'est pas grave, c'est pas un grand film". Ok... Il reste néanmoins qu'elle est restée éveillée pendant les 3h de la version longue (elle qui s'endort toujours après 20min de film sur le canap'), parfois en versant quelques larmes et en étant toujours investie, sans jamais vouloir mettre sur pause et sans regarder son portable. Le hic, c'est que malgré tous ces indices qui montraient de manière évidente qu'elle aimait le film, elle ne cessait d'affirmer en plein milieu du film "de toute façon je l'aurai oublié dans une semaine".
Pareillement, ma chère et tendre n'en démord pas: elle n'a aucun souvenir d'Avatar.

Ca suscite l'interrogation: y a-t-il un processus in/conscient d'amnésie générale ? Pourquoi une telle claque visuelle est-elle aussi oubliable par les spectateurs, et l'est-elle vraiment ? Comment expliquer cette résistance du public (et quel public, sociologiquement?) à l'événement Avatar ? Et surtout, quel impact ce bashing aura-t-il sur les suites ?*

* Sans déconner, quasiment tous les articles anglais que je lis sur Avatar disent noir sur blanc que ces suites vont être des catastrophes, des oeuvres inutiles et déjà ringardes.

EDIT: merci de ta réponse, ange bleu ! Pour WW, en dehors de la polémique Cameron, je souligne juste le fait qu'on ait préféré de célébrer Jenkins en tant que Yes-(wo)men dans un projet qui allait forcément rapporté au moins 500 millions de patates, plutôt que Bigelow qui prend de gros risques personnels et financiers. C'est un peu comme si on crachait sur les Wachos pour avoir défié les studios, et ensuite encenser la réalisatrice de 50 Shades of Grey, qui malgré ses qualités (?) artistiques, se trouve coincé dans les rouages d'une énorme machine avec un cahier des charges énorme (Bigelow a aussi fait des films de commandes, hein, je ne fais pas de hiérarchie). J'ai trouvé le discours de la critique très paradoxal, voire un peu sellout. Ca rejoint l'argument des podcasts que les journalistes ont en horreur tout ce qui ne rentre pas dans le rang. La réception dichotomique des deux films de deux réalisatrices la même année m'a carrément refroidi et démoralisé. Je me souviens avoir demandé à un critique de Birth Movie Death ce qu'il en pensait, et il m'a répondu que Bigelow l'avait quand même bien cherché (!!)

_________________
Image


Dernière édition par Donnie Darko le Mar 14 Nov 2017 20:19, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Mar 14 Nov 2017 19:55 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
Ce n’est pas la peine de taper sur Wonder Woman, même s’il y a eu une polémique avec James Cameron à ce sujet^^ C’est comme comparer les Tuniques Bleues et Corto Maltes : ce ne sont pas les mêmes types de projet artistique et de propos, pourtant tous les deux sont autant digne l’un que l’autre d’avoir du succès ^_^
Par contre oui le monde du cinéma, US en particulier, n’aime pas James Cameron et ça ne risque pas de changer. Cela fait plus de vingt ans qu’ils attendent qu’il se plante. Cette fois-ci sera-t-elle la bonne ? On verra ça.
Pour ton amie, cela me rappelle un truc que j’avais lu au moment de la sortie d’Avatar, cela concernait une réalisatrice française mais impossible de me rappeler de qui il s’agit. Bref elle avait dit qu’elle avait pleuré durant tout le film mais qu’on ne pouvait tout de même pas dire que c’était un grand film. Je me souviens que dans son interview on voyait qu’elle était tiraillée entre le fait d’avoir passé un bon moment et une vision du cinéma qui lui imposait de ne pas « aimer » le film. Cela m’avait marqué car d’un côté elle était assez honnête et de l’autre cela mettait en évidence que son école de pensée prenait le pas sur ses réactions « naturelles ».
Pour résumer tout ceci, dans le podcast il y a une formule que j’aime bien : « Les cinéphiles n’aiment pas les évidences ». Une réflexion qu’on peut décliner sur plein de sujet^^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Mar 14 Nov 2017 21:12 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2491
Localisation: Nulle part ailleurs
En même temps le film regorge de références mythologiques qui parlent à l’inconscient humain que l’on peut zapper facilement même si elles marquent, et pour déplacer des centaines de millions de gens dans les salles obscures il est important de toucher le subconscient. Ça leur parle même s’ils ne saisissent pas forcément le message ou n’arrivent pas à mettre le doigt dessus. C’est comme les mythes qui reflètent très bien la nature humaine, on est à chaque fois étonné et faciné par la justesse avec laquelle ils touchent simplement et très justement les préoccupations et les péripéties humaines mais tout de suite après on passe à autre chose, quelque chose de plus terre à terre. Rafik Djoumi dans le podcast parle très bien de ce côté mythologique qui je pense est très important et ne relèvent pas seulement de la pure interprétation intellectuelle.

En même temps cela n’empêche pas qu’Avatar soit aussi de l’action bien fichue avec de très bonnes idées et de la très bonne mise en scène, tellement bonne qu'elle cache peut être d'autre facettes qui ont fait le succès du film.

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 251 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 13, 14, 15, 16, [17]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com