Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Dim 16 Déc 2012 10:06 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2007
Messages: 572
Localisation: derrière le sabre qui te fend les tripes!
De même, ce film défonce,
Spoiler: Montrer
j'ai pu le voir hier en compagnie de mon neveu (11 ans) et tout comme leto II nous étions au même niveau... je n'ai pas lu le livre et tant mieux, je n'aurai pas à me gâcher la séance comme d'autres qui ont surement une meilleure vue que moi sur l'ensemble de l'oeuvre mais qui ont peut-être un peu oublié de rêver^^, the job is done! On l'attendait depuis longtemps et le cadeau est énorme, les méchants ULTRA charismatiques du chef goblin, orc au dragon, les héros SONT des héros, même si je m'attendais à la mort de certains dès le premier film (je dis ça car dans la précédente trilogie j'ai pas l'impression qu'il y en reste beaucoup... même pas un seul à part Bilbo et Gandalf... ça et le fait qu'il y a beaucoup trop de perso par rapport au SDA pour pas en laisser un ou deux sur la route. Chut... je veux pas savoir^^).

Les petits couacs restent assez light du coup pour moi quand on le regarde sans comparaison, le départ est long, la chanson des nains est belle mais qu'est ce qu'on a envie de les secouer pour qu'ils partent nous en mettre plein la vue, le réveil du lendemain avec Bilbo seul chez lui nous fait dire "mais merde on a compris, allllleeeeeez!!!! va te baaaaattre", l'arrivée de Radagast dans la scène ou il arrive sur le groupe des nains (manque de moyens? naaaan...) d'ailleurs il y a comme une sacrée coupure dans la conversation avant qu'il le fasse fumer mais bon... (Si j'ai bien compris il ne devait même pas être dans le film; il y trouve quand même une place importante ce qui me donne encore plus envie de lire le livre, car la diversion avec les wargues devrait être, dans ce cas, logiquement différente). La mort du roi goblin est RI...DI...CULE en effet, là c'est vrai que c'est un peu envoyé au lance pierre, le personnage étant pourtant assez cynique aurait mérité une scène avec plus de panache. Si je n'oublie rien le reste est plus que convainquant, juste jouissif à souhait, culte à mourir, drôle et motivant, là je dis OUI, OUI à une trilogie contée de cette façon, car des films de cette qualité en période de noël ça fait un bien fou. Des 4 films mon préféré, pour le moment.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Dim 16 Déc 2012 11:09 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2010
Messages: 380
Localisation: En train d'être acclamé par une foule en délire!
The Hobbit....
Que dire mais que dire ?! Dès les premières images on tombe sous le charme ! Beaucoup d’entre vous l’on dit, Erebor est juste un joyau à l’état brut. J’ai beaucoup aimé la HFR, c’est bien plus fluide et la définition d’image est quand même superbe ! Les paysages sont toujours aussi beaux (sans doute un des gros points fort des films de P. Jackson). Les scènes de combats/mini bataille sont bien réalisées, et on peut voir que les nains sont de véritables foudres de guerre ! Mais (il en faut un) j’ai regretté une chose : la scène des trolls ! Je ne sais pas vraiment comment l’expliquer mais je n’ai pas aimé. Les trolls ne m’ont pas plu. J’en avais une image plus « terrifiante » de par le livre. Concernant la scène de Gollum, j’ai bien rigolé, enfin au début. Il faut avouer que la tête qu’il fait en cherchant les réponses est juste épique ! Et puis il m’a tué de rire quand il pose une énigme a Bilbo et que quelque seconde après, il est content en s’exclamant « Nous Savons ! Nous Savons !! » (Avec en plus l’alter égo qui lui répond de se taire, juste un grand malade). Toutefois il fait énormément de peine une fois qu’il se rend compte qu’il a perdu son anneaux. Et je rejoins Youstonn, pour dire qu’on fait très vite les parallèles entre le SDA et ce film, notamment en ce qui concerne la pitié de Bilbo.
Je suis très intrigué de savoir comment va se dérouler la suite avec le nécromancien (même si je sais qui il est^^). Et puis vivement Smaug, les araignées et tout ce qui s’en suit bordel !

Ps : Je pense que j’ai pu préférer ce film aux autres, ce qui pour moi signale donc un bon départ pour cette trilogie.
Pps : C’est très contagieux comme façon d’écrire
Ppps : Mais c’est plaisant !

_________________
Image

We Will Always Be With You, my Friend


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Dim 16 Déc 2012 11:47 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
Vu hier soir en version Galaxian Explosion (HFR-3D-IMAX-VO). Et j'ai adoré!

Si reproche on peut faire, je trouve, ça concerne le déroulement de l'histoire: on ne sait pas trop où on va, et ça s'arrête de manière frustrante. On est dans une sorte de chronique des terres du milieu, et le découpage en long(s) métrage(s) de près de 3 heures n'est pas forcément évident en termes de narration. On a des séries de climax, pas forcément quelque chose de continu sur ce premier film.

Mais à côté de ça, il n'y eu pour moi aucun problème de rythme durant le film. Les scènes de pause et d'action alternent efficacement, et on ne s'ennuie jamais, pris qu'on est par le déroulement des événements. J'ai vibré tout du long. Surtout, la tonalité d'ensemble est plus décontractée que dans le Seigneur, et j'adhère complètement à l'ambiance. J'ai moi aussi préféré cet opus aux précédents à bien des niveaux, notamment parce qu'on a un recul qui fait qu'on s'y prend moins au sérieux, sans pour autant tomber dans le gimmick absurde. Le personnage de Bilbo, hyper bien campé par Martin Freeman, y est pour beaucoup.

Pour l'anecdote, je suis curieux de savoir si d'autres ont pensé au Roi Louis du Livre de la jungle pour tout le passage avec le Roi Gobelin: j'ai eu l'impression d'une référence appuyée...

Côté technique, l'immersion est totale, et je n'ai pas senti de gêne, au contraire, avec l'attirail 3D et les 48 images seconde. Pour cette dernière, certes ça rappelle les séries télés, notamment celles qui usent d'effets spéciaux et visuels de manière appuyée (SF, fantasy, etc.), mais on la sent surtout dans les intérieures et scènes "posées", comme lorsque Bilbo écrit ses mémoires par exemple. Pour le reste, l'impression de bizarrerie s'estompe d'elle-même au profit d'une efficacité dans la conduite de l'action.

Pour finir, il y a quelques scènes que j'ai trouvées vraiment d'anthologie, comme la gigantomachie dans la montagne, la fuite de royaume des Gobelins, ou, dans des registres différents, le repas chez Bilbo (jolie chanson!) et les devinettes de Golum. Vivement la suite!

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Dim 16 Déc 2012 19:42 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
J'ai moi aussi été ravi par ce que Peter Jackson avait ici à proposer : ne connaissant pas le livre qui sert de référence, je ne partais pas avec un a priori sur le sujet et j'ai donc pu facilement joué le jeu de cette histoire plus enfantine que celle racontée par Le Seigneur des anneaux.

Enfantine mais carrément pas dénuée d'attrait, j'ai trouvé que cette histoire se dévorait sans se plaindre alors que le film est relativement long (à tout casser, il n'y a guère que le passage de la rencontre entre le mage brun et la compagnie qui ne m'a pas emballé plus que cela). Au delà de l'histoire et de la manière dont elle nous est vendue (toujours aussi soucieuse du détail et de l'esthétique), j'ai surtout été bluffé par la qualité du casting qui, je dois bien l'avouer, ne résonne pourtant pas dans la compagnie de noms qui me sont familiers. Mention spéciale d'abord à Martin Freeman qui s'en tire très bien avec le rôle titre et ensuite aux bénéfices d'une Performance Capture très maîtrisée qui donne un souffle nouveau à certaines scènes si attendues d'un tel spectacle.

En gardant le soucis du travail bien fait, Peter Jackson donne au public un spectacle qui se révèle une nouvelle fois incontournable. Vivement les deux prochaines années pour voir ce que la suite a dans le ventre !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Dim 16 Déc 2012 21:24 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
Je l'ai donc vu hier soir moi aussi, également en version Galaxian Explosion (HFR-3D-IMAX-VO), j'ai été totalement emballé et transporté !

On sent que toute l'expérience acquise dans la réalisation de la première trilogie a été bénéfique. Il y a une maîtrise et une évidence ressentie dans la film qui est épatante. Formellement ce film est sans doute le plus abouti des 4 réalisés pour l'instant par Peter Jackson sur l’œuvre de Tolkien.

La tonalité est plus légère que celle du Seigneur des Anneaux même si nous ne sommes plus exactement dans l'ambiance « Conte » du livre original, et encore ça se discute. Disons que nous sommes dans un autre deux, avec d'un côté des enjeux propres au conte se mêlant à des perspectives plus « légendaires ». Pour dire clairement les choses, Peter Jackson se sert du récit de Bilbo pour produire quelque chose de l'ordre des « Contes et légendes inachevées », ce qu'avait finalement fait Tolkien lui-même à travers ses annexes et appendices. Résultat, il a pris moins de liberté que ce que j'avais tout d'abord imaginé, au point que le film couvre plus de choses du livre que je pensais – ce qui me laisse très curieux pour le troisième film !

La (re)construction du récit est intéressante en soi, comme par exemple avec le personnage d'Azog. Si j'étais sûr que le « flashback » était « officiel », j'ai mis une bonne partie du film à restituer finalement son rôle dans le Hobbit. Ils ont fait quelques modifications mais c'est intéressant de le voir « déjà » vu que normalement il apparaît un peu brutalement dans l'oeuvre originale (je reste évasif pour ne pas spoiler^^). Bref j'ai beaucoup aimé la façon dont le film travaille le background du récit et des personnages.

Dans tous les cas le rendu est étonnant et assez formidable, les péripéties s'enchaînent à un rythme de diable et on alterne différentes ambiances de façon assez géniale (j'avais complètement oublié le passage avec les Géants de Pierre *_*). Cette dynamique particulière repose certainement également sur le fait qu'on suive une troupe « unie » de base au contraire de celle du SAD. Un élément qui change tout en terme de narration. Au final Bilbo est la seule pièce rapportée et c'est lui qui porte la question de l'intégration au groupe.

Alors concernant la troupe, il y a un bon travail visuel et de tics qui permettent de tous les identifier facilement même si peu on des dialogues finalement, mais ce n'est pas problématique justement car leur personnification passe par des attitudes et des attributs parfaitement maîtrisés. Finalement les choix artistiques sur les Nains passent très bien une fois dans le film. Seul bémol pour moi concernant Thorin dont le look est un peu trop proche de celui d'Aragorn. Même si je peux comprendre dans un sens vu qu'ils portent des motifs très proche (« Roi sans Royaume ») mais je n'aurais pas craché sur un design plus Nainesque^^

Donc un casting très bien, une réalisation technique et formelle épatante et un récit qui se déroule avec une dynamique et une générosité extraordinaire. Le tout formant une somme cohérente et naturelle du plus bel effet avec un unique sentiment à la fin de la séance : vivement la suite!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Mer 19 Déc 2012 12:58 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man
Je ne reviendrais pas dessus, The Hobbit est simplement immanquable. A voir et à revoir au cinéma.
Je voulais surtout faire deux petites remarques et questions:

- Etant donné que j'ai maté les deux bandes annonces du film au moins dix/vingt fois chacune avant d'aller au cinéma, je connaissais par coeur chacun des passages de celle-ci. Et chose qui m'a frappé, des passages de la bande annonce ne sont pas dans le film. J'en dénote au moins deux: Gandalf qui monte dans le domaine du Nécromancien et qui se bat là bas. Bilbo qui trouve une épée elfique brisée à Fondcombe. Alors: est-ce parce que The Hobbit a une version longue ? Ou parce que certains éléments du 2 ont été glissés dans la bande annonce du 1 ? En tout les cas, c'est un peu frustrant d'insérer des éléments dans une bande annonce qui n'apparaissent pas dans le film diffusé dans les salles. J'attendais à fond la scène ou Gandalf allais se battre en solo T_T.

-Mais.. Mais.. personne n'est resté assis dans la salle quand le générique de fin a commencé ? Pas qu'il y ai quelque chose à voir, mais plutôt à écouter. Le morceau m'a fais pleurer dans la foulée, je vous jure que l'enchainer direct avec le film en se disant "punaise c'est fini", c'est super poignant. Tenez, écoutez moi ça tout de même.

En tout les cas, The Hobbit vaut le coup ne serait-ce que pour deux scènes: les énigmes avec Gollum et l'élan chevaleresque de Thorin en sortant de l'arbre face à Azog. Des frissons et encore des frissons. C'était génial.

Ps: Haha, j'ai été recruté dans le club des Ps avant Portgas.
Pps: Gandalf a pris un petit coup de vieux par contre.

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Mer 19 Déc 2012 17:18 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Avr 2012
Messages: 72
Nemeroffable a écrit:
Et chose qui m'a frappé, des passages de la bande annonce ne sont pas dans le film. J'en dénote au moins deux: Gandalf qui monte dans le domaine du Nécromancien et qui se bat là bas. Bilbo qui trouve une épée elfique brisée à Fondcombe. Alors: est-ce parce que The Hobbit a une version longue ? Ou parce que certains éléments du 2 ont été glissés dans la bande annonce du 1 ? En tout les cas, c'est un peu frustrant d'insérer des éléments dans une bande annonce qui n'apparaissent pas dans le film diffusé dans les salles. J'attendais à fond la scène ou Gandalf allais se battre en solo T_T.


Effectivement, certains passages de la bande-annonce seront insérés dans la version longue qui devrait sortir fin 2013 ; on y trouvera très probablement Bilbo face à Narsil, Gandalf à Dol Guldur et une scène qui n'est pas dans la bande-annonce :
sir Ian McKellen (Gandalf) a insisté auprès de PJ pour tourner une scène qui expliquerait les liens entre son personnage et Bilbon, en montrant ce dernier enfant, avec sa mère, jouant avec un jouet dragon (entre autre). La scène est tournée, mais ils n'ont pas encore décidé s'ils allaient l'inclure ou non.

La version longue rajouterait environ 25 minutes de film.

Autre info, cette fois pour le caméo de PJ : il incarne un nain lors de l'attaque de Smaug, et qui dit nain dit barbe donc il n'est pas très reconnaissable.

Voici la source

EDIT :
Silenus a écrit:
Au fait c'est moi ou le film c'est un peu fait descendre par la presse ? ô___ô

Je suis toutes les publications de la presse depuis l'avant-première mondiale, et je peux dire que très peu de journalistes connaissaient Tolkien avant, et ça se voit. C'est pas un mal en soi, mais quand on écrit un article sur une adaptation il est préférable de se renseigner avant. Parce que les quelques articles où j'ai lu que "cette suite du seigneur des anneaux écrite par PJ n'égale pas l'oeuvre de Tolkien", ceux qui critiquent l'aspect enfantin du film...
Sur Allociné, la note presse est à 3.2, la note spectateur à 4.5. C'est sûr que ça fait une différence. Mais il me semble qu'il en était de même à la sortie de la Communauté de l'Anneau non ?

_________________
Image


Dernière édition par Oni Hanzo le Jeu 20 Déc 2012 12:32, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Jeu 20 Déc 2012 11:04 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2012
Messages: 108
Moi aussi j'était au grand rex, mais j'ai pas eu le temps de poster T_T
Du coup ça m'a permis de le revoir, parce qu'au grand rex c'était pas forcément l'idéal avec la 3D qui avait parfois tendance à sauter. (mais j'ai pu récupérer une affiche de gollum d'1m50 de haut bien sympa)
Donc réaction à froid.

Alors certes on peux trouver à redire sur quelques scènes du film, les odieux connards et autres tatillon pourront certainement s'y donner à coeur joie ; par exemple la scène final avec le petit speech de thorin, clichée et très prévisible.
Mais malgré ces imperfections, le film marche incroyablement bien, mieux que le seigneur des anneaux pour ce qui me concerne. Le film, malgré ses presque trois heures, est incroyablement bien rythmé, même en l'ayant revu à moins de deux semaines d'intervalle je ne me suis pas ennuyé une seule seconde.
A mon avis l'un des points fort du film, c'est cette ambiance conte au coin du feu, superbement bien rendue ; j'attend vraiment de voir si on l'a retrouvera autant dans les prochains films ; ceux-ci s'y prêtant peut être moins en particulier histoire d'un aller retour avec la BD5A -j'essaye de pas trop spoiler ^^. A voir également comment Peter Jackson va gérer la répartition des ajouts dans la suite ; mais je lui fait entièrement confiance après ce premier film qui est une cinglante réussite.

Au fait c'est moi ou le film c'est un peu fait descendre par la presse ? ô___ô

Oni Hanzo a écrit:
Sur Allociné, la note presse est à 3.2, la note spectateur à 4.5. C'est sûr que ça fait une différence. Mais il me semble qu'il en était de même à la sortie de la Communauté de l'Anneau non ?

Oui c'est vrai que, concernant la presse française, la note de la communauté de l'anneau surr Allociné n'était guerre meilleure, 3,6 ; mais si on regarde la presse anglaise, via metacritic, c'est extrêmement flagrant alors que tout les films de la trilogie du SDA caracolent à plus de 90 de score ; bilbo lui est à la peine avec 56 (sur 100), en ce qui concerne la presse.
Donc si on peux se dire que, pour la presse française, il suffira d'un petit temps et le second film pour qu'elle commence à comprendre ou veux en venir Jackson, pour la presse anglaise c'est déjà plus significatif.
J'ai bien l'impression que la presse n'a pas compris que le film n'avait pour but d'être une prequelle au seigneur des anneaux, que Jackson ne cherchait pas à reproduire le ton de ce dernier ; bref j'ai l'impression qu'ils n'ont pas compris le film, dommage.
J'espère que Jackson prendra avec beaucoup de recul ces critique, c'est lui qui est dans le vrai.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Lun 24 Déc 2012 01:22 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2010
Messages: 1115
En voilà un film que j'attendais impatiemment et d'autant plus que j'avais lu le livre. Autant le dire direct j'ai été très surpris des critiques de la presse et de certains points négatifs qui ont été annoncés sur le topic, pour moi j'étais bien conscient qu'il ne fallait pas partir dans l'optique d'un Seigneur des Anneaux. Et je dois dire que Peter Jackson a exactement retransmis ce que je m'imaginais du livre, un conte ou l'on suit une équipe de nains soudés cherchant à regagner leur royaume. J'ai carrément été pris par l'ambiance et si je devais comparer La Communauté de L'Anneau et Un Voyage Inattendu je dirais que je préfère ce dernier.

Si j'ai trouvé le début un poil trop long (notamment à cause du passage avec Frodon et non pas lorsque les Nains arrivent) peu de choses m'ont vraiment contrarié, à la limite la scène des trolls aurait pu rester à l'identique m'enfin rien de bien choquant à ce niveau encore. Surtout que j'ai été largement convaincu par cette scène hormis la fin que ça soit dans le caractère des trolls ou lorsque les nains foncent à la bataille sauver Bilbo. J'ai trouvé les rajouts de Peter Jackson dans le film très bons que ça soit la présence de Radagast, assez drôle ou Azog qui apportera au final le fil rouge jusqu'à la fin.
Sinon j'ai vu que l'on a critiqué le fait que Bilbo ne soit pas trop présent dans ce film et j'ai été une fois de plus ravi de ce traitement vu que c'est vraiment à partir de sa rencontre avec Gollum qu'il commence à prendre de plus en plus d'importance (et donc cela colle une fois de plus aux idées que je me faisais).

Parlons en de Gollum d'ailleurs. La scène est juste parfaite, que ça soit les énigmes ni trop longues ni trop courtes, ses réactions ou la pitié qu'a Bilbo juste à la fin il n'y a rien à rejeter. Tout comme la scène avec les gobelins d'ailleurs que j'assimile pour ma part au passage de la Moria, alors même si j'aurais pas été contre un combat un peu plus long de Gandalf contre son roi le tout était non seulement très beau mais très vivant et prenant à voir. Un autre point ou j'avais été sceptique c'était concernant les nains vu que dans le livre beaucoup sont des figurants et on en retient que 4-5. Ici même si quelques-uns se font plus discrets j'ai trouvé qu'il y a eu un vrai effort pour qu'on se souvienne de chaque nain, et lorsque je verrais le second film je ne pense pas que j'aurais des oublis les concernant (Même pour ceux dont j'avais peur : Bifur, Bofur, Dori etc...) Et la troupe est complètement réussie nous offrant vraiment plus l'impression d'une communauté soudée que pour Le Seigneur des Anneaux.

Si je dois m'expliquer plus en détail je dirais que j'ai eu le même ressentiment que le livre c'est à dire qu'ici on les sent tous fragiles, des guerriers avec honneur mais qui peuvent succomber à n'importe quel moment chose que je ne ressentais pas avec les protagonistes du SDA. Bref j'adore le ton léger du film qui donne vraiment envie de suivre les aventures des nains et qui pour l'instant me fait espérer pour la suite. Ayant adoré le personnage de Bilbo j'ai hâte de voir l'ampleur qu'il va prendre.

Ah et le thème des nains me fera toujours autant vibrer, ajouté à ça le générique de fin c'est super poignant comme le dirait Nem, des frissons de partout dont je suis persuadé qu'il risque d'être mieux accepté lorsque les deux autres le suivront.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Lun 24 Déc 2012 14:03 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Tiens, ça me fait penser que l'odieux connard a publié sa "critique" sur The Hobbit. J'ai beau avoir adoré le film, c'est toujours aussi amusant à lire, même si une bonne part des critiques sont directement imputable au livre et non au film.

D'ailleurs c'est bien le problème de ce film, la presse est complètement passé à côté.
La plupart des critiques que j'ai lu -que ce soit sur internet ou sur papier-, me donnent l'impression de lire des... des... des abrutis. Franchement quand je vois que les trois-quart des critiques n'ont pas aimés le film « parce que ça ne ressemble pas à un film », j'ai vraiment envie de mordre mon clavier. C'est d'autant plus étrange que tous ceux qui ont vu le film en HFR-3D-IMAX sur ce topic ont trouvé ça beau.
Et quand je lis que « The Hobbit ressemble trop à un conte »... no comment.

Silenus a écrit:
mais j'ai pu récupérer une affiche de gollum d'1m50 de haut bien sympa
Nous sommes deux ^^

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Mer 2 Jan 2013 14:02 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2011
Messages: 463
Localisation: Surveille le feu
Numéro de Rencontres de Cinéma sur canal consacré au Hobbit.
En deux parties.
http://player.canalplus.fr/#/779257
La premièrepartie une interview de Peter Jackson et de Elijah Wood (Elia ?! saleté de prénoms hébreux T_T)

Et enfin la deuxième partie plus intéressante un making-of du film.Et des "secrets de tournage".

http://player.canalplus.fr/#/783496

Ça vaut le coup de supporter ce présentateur à la tête de singe. Parce que la deuxième partie est vraiment pas mal.

Sinon pour le film, c'est vrai qu'il est pas mal du tout. (: Même si ça peut sembler plus "gamin" que le seigneur des anneaux et que ,en général, les personnages principaux (on se perd très vite parmis tout les nains) sont moins travaillés que dans la trilogie.
Mais tout ces défauts viennent pas du film, mais bien du livre The Hobbit. (j'ai eu exactement la même impression à la lecture).

_________________
"Bien que cela me coûte de le reconnaître, ce chapitre marque une véritable avancée pour Momonosuke comme prochain mugi." Enitu, le 6 mars 2016


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Mer 2 Jan 2013 14:40 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2012
Messages: 281
Localisation: En train de me la couler douce à Water Seven
Ca fait longtemps que j'ai vu ce film, mais j'ai complétement oublié de porter contribution à ce topic.
Alors déjà The Hobbit est une agréable surprise. La critique était mitigée, mais franchement je ne vois pas ce qu'il faut critiquer dans ce film.
Rien que la première scène est époustouflante, avec l'arrivée du Dragon à la ville des Nains (dont j'ai oublié le nom). les effets spéciaux sont vraiment au rendez-vous, et l'entrée en matière du film plonge bien dans le bain.
Ensuite oui le passage avec Bilbo et l'arrivée des Nains dans son trou est un peu lente, mais bon comme l'histoire est paratgée en trois parties il fallait bien allonger certaines parties et donner du détail. Donc jusqu'à la mise en route vers le Dragon, j'ai trouvé un peu ennuyeux le film. Mais après ça bouge vraiment, avec l'épisode des géants de pierre, du flash-back avec la bataille Nains VS Orques, l'épisode avec Radagast le Brun, le royaume des Gobelins, avec le roi au menton de ouf^^, et surtout Sméagol. J'ai vraiment aimé, c'était court, mais on a bien l'ambiance du livre.
Après le développement des personnages laisse à désirer. A part Thorin, le vieux nain et le gros nain, on ne sait rien des autres.

En résumé un excellent film qui se marie bien avec la trilogie précédente. A ne pas rater

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Dim 13 Jan 2013 22:20 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Oct 2010
Messages: 1217
Post qui vient de 9gag, avec des détails intéressants ! J'avais même pas fait le rapprochement pour Balin ^^

Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Dim 13 Jan 2013 23:17 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2011
Messages: 851
Localisation: In your head
Je l'avais vu le soir même de sa sortie, en compagnie d'amis grand fans de LOTR. A vrai dire, je ne suis pas un grand fan de LOTR.
Certes, c'est beau. Certes, c'est immersif. Certes, c'est un univers toussa.

- Mais bon, soyons sérieux... LOTR c'est tout de même des types qui veulent balancer un anneau dans un volcan et qui plus est il leur faut 3 tomes/film pour sa.
C'est un peut bancale comme histoire !



- Après, je dois bien dire que "The hobbit" à une histoire moins bancale, déjà j'aime mieux.
D'ailleurs, "The hobbit" exploite le même univers que son aîné, est tout aussi immersif que son aîné, tout aussi beau. +1
Qui plus est, "The hobbit" à pour lui une BO plus que prometteuse. +1

  • Par contre les nains (dont leur chef surtout) ne font pas si nains que sa, le chef parait même grand, c'est dire. Tiens, j'aimerai bien voir un comparatif chef des nains/Aragorn pour le fun ^^


Enfin bref, je ne vais pas faire un long pavé, parce que je crois pas avoir les références nécessaires sur le sujet et parce que je dois bien dire que j'ai la flemme. Pas de panique, j'éditerai !


En tout les cas, je confluerai en disant que "The hobbit" est un bon film même si je dois bien l'avouer, je ne l'ai pas vu en version Galaxian Explosion (HFR-3D-IMAX-VO) tel mes aînés, d'ailleurs à part le 3D et le VO que je comprend (soit dis en passant, la VO n'est pas disponible dans mon cinéma près de chez moi) le HFR et le IMAX ???? Inconnu au bataillon ! Spécificité parisienne ?


Et, les points noir du film sont pour moi les incohérences liées aux fantastique mais je l'ai comprend ^^

  • Le fait que les aigles de gandalf (oui je sais ce ne sont pas vraiment ses elfes, ils ont des dettes envers lui et obéissent à ses supérieurs (cela veut-il dire que les aigles sont supérieurs hiérarchiquement à gandalf ?)) ne viennent qu'à la fin du film, il avait qu'à leur dire de venir dès le début, comme sa on évite tous la randonnée casss-co***** pied (surtout pour des nain et on arrive direct à la tanière du dragon.
  • Le fait que gandalf (encore lui) n'intervienne qu'à la fin lors de l'altercation avec les gobelins
  • Le fait que les aigles, malgré qu'il ait portés les nains pendant un petit moment, ne l'ai pas fait jusqu'au bout...
  • Le combat des golems inexpliqué



Ps: Par contre y'avais un dragon, j'aime les dragons... (skyrim <3 )
Pps: y'avais des mages, j'aime les mages
Ppps: Sympa l'image de K avec le père de legolas et Gimli (bonne source?) et les clins d'oeil de "The hobbit" à LOTR est top pour le coup !




@ oni hanzo: A dire vrai, même si je ne suis pas un fin connaisseurs du monde de tolkien, je savais tout de même la hiérarchie qui régit les mages ou divinités appelle les comme tu veut que sont gandalf et les autres magiciens ainsi que leur supérieurs hiérarchique, j'en ai d'ailleurs parlé plus haut. Outre cela, le fait que les aigles n’apparaissent pas ou peut dans LOTR je peut le comprendre, mais dans "The Hobbit" faut tout de même avoué que c'est super maladroit.
Qui plus est, outre le fait que j'ai simplifié à l’extrême le but de LOTR c'est parcque le but ultime est tout de même ultra bancale en soi, il aurait pût faire mieux pour le coup. Par contre celle de The Hobbit est pas mal du tout même si encore une fois, si les divinités veulent à tout prix que le problème soit résolu, elles n'ont qu'à intervenir en personne et sa serait vite réglé.

Mais bon, là encore ce sont des "problèmes" intrinsèques à l'histoire, au fantastiques, qui ne peuvent être résolu car sans cela, les divinités arrive, règle le problème et il n'y aurait pas d'histoire.
Sa ne veut pas dire pour autant que l'univers construit autour est immense est somptueux hein ?! ^^

_________________
Image

" I counted six shots nigger ...
I counted two guns nigger ! "

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Dernière édition par azep le Lun 14 Jan 2013 13:56, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Hobbit
MessagePosté: Lun 14 Jan 2013 10:13 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Avr 2012
Messages: 72
Azep : Et pourtant, tout ce que tu dis peut être expliqué facilement.

azep a écrit:
LOTR c'est tout de même des types qui veulent balancer un anneau dans un volcan et qui plus est il leur faut 3 tomes/film pour sa.
C'est un peut bancale comme histoire !

Euh... Ouais si tu simplifie à l'extrême ça peut donner ça... C'est comme dire que Forrest Gump c'est un type qui raconte sa vie, Truman Show un type fiilmé en permanence ou si je dis : "One Piece c'est tout de même un type qui veut trouver un trésor et il lui faut plus de 100 tomes pour ça" très très très réducteur.
Mais comme tu n'es pas un grand fan, tu n'a pas dû lire les livres et tu ne saisis pas la portée de cette histoire.
Sauron est un Maia, comme Gandalf et comme plein d'autres, c'est-à-dire une sorte de dieu mineur qui a participé à la création de la Terre. Il a mis toute sa "force" dans son Anneau pour contrôler tous les Peuples Libres, et le seul moyen pour l'en empêcher est de le détruire. Si les Valar ("dieux") ne les aide pas directement, c'est à la suite de plusieurs histoires de rebellion des Hommes et des Elfes. Mais ils envoient quand même leurs messagers, les Istari (magiciens comme Gandalf). Et là je t'ai fait un simple résumé de l'histoire qui est beaucoup plus complexe à vrai dire.

Il faut savoir que Tolkien ne se présentait pas comme écrivain (ce qu'il n'était d'ailleurs pas de profession) mais comme traducteur en Anglais du Westron (langue commune). En effet, le livre "le Hobbit" aurait été écrit par Bilbon et "le Seigneur des Anneaux" par Frodon. Or, en dehors de sa quête, Frodon ne sait ce qu'il se passe sur la Terre du Milieu que par les récits de Bilbon et des membres de la Communauté après la chute de Sauron.
Etant un livre écrit du point de vue de Frodon, il est tout à fait logique que la quête de l'Anneau prenne une grande place dans le récit ; les seuls éléments extérieurs seront apportés par Sam qui a écrit les Appendices du SDA.
En fait, il s'est passé de nombreuses actions à cette période, dont le SDA ne parle pas ; entre autre, la guerre entre les Nains d'Erebor et les Gobelins (les nains étant menés par Dain II Pied-de-Fer, dont parle Thorin au début du film et qu'on verra dans les prochains films).

azep a écrit:
Par contre les nains (dont leur chef surtout) ne font pas si nains que sa, le chef parait même grand, c'est dire.

ça ouais, c'est un défaut du film par rapport au livre

azep a écrit:
Le fait que les aigles de gandalf (oui je sais ce ne sont pas vraiment ses elfes, ils ont des dettes envers lui et obéissent à ses supérieurs (cela veut-il dire que les aigles sont supérieurs hiérarchiquement à gandalf ?)) ne viennent qu'à la fin du film, il avait qu'à leur dire de venir dès le début, comme sa on évite tous la randonnée casss-co***** pied (surtout pour des nain et on arrive direct à la tanière du dragon.
Le fait que gandalf (encore lui) n'intervienne qu'à la fin lors de l'altercation avec les gobelins
Le fait que les aigles, malgré qu'il ait portés les nains pendant un petit moment, ne l'ai pas fait jusqu'au bout...


Je te copie-colle le post que j'ai fait sur une image du site Démotivateur pour expliquer tout ça :

1- ce ne sont pas des simples "piafs" mais les serviteurs de Manwë, plus puissant des Valar ("dieux") ; ce ne sont donc pas des taxis, il faut lire les livres pour comprendre pourquoi les Valar ne viennent pas directement aux Peuples Libres (ils ont envoyé Gandalf, c'est déjà bien)
2- dans le Hobbit, ils disent qu'ils ne s'approcheront pas des habitations humaines car ceux-ci les attaqueraient
3- à chaque fois que leur chef Gwaihir aide Gandalf, il lui dit bien qu'il pourra l'aider à aller à tel endroit, mais pas plus loin (vont pas traverser le continent non plus)
4- les aigles se désintéressent des affaires des autres, s'ils portent le groupe sur leurs dos c'est uniquement parce qu'il a une "dette" envers Gandalf
5- dans le livre le Hobbit, ce n'est pas Gandalf qui les appelle mais les Aigles eux-même qui voient depuis leurs aires une agitation de gobelins et d'ouargues et du feu, et qui se demandent pourquoi ils sont de sortie
6- dans le SDA (livre) il y a quand même le risque des Nazgúl sur leurs bêtes ailées.
7- Gandalf et les autres Istari sont très puissants, mais leurs pouvoirs sont bridés et ils ne doivent pas combattre directement Sauron ou les autres ennemis ; ils ne peuvent qu'assister les Peuples Libres, une sorte de guide ; combattre en cas d'extrême urgence (c'est pour ça que dans le film le Hobbit, dans la caverne des gobelins, il met du temps avant d'attaquer : les nains étaient dans un moment critique). Je suppose que c'est pareil pour les Aigles.
8- Dans le SDA les Aigles sont trop puissants pour s'approcher de l'Anneau, ils succomberaient tout comme Gandalf ou Galadriel pourraient le faire ; s'ils n'ont aucun problème dans le Hobbit, c'est basiquement parce que Sauron n'avait pas encore retrouvé toute sa puissance.

En gros : les Aigles sont les "animaux de compagnie du plus puissants des "dieux", Gandalf est un esprit envoyé sur Terre par ce même dieu. Il n'y a pas vraiment de hiérarchie entre les deux, si ce n'est que les Aigles n'obéissent à personne (sauf Manwë voire les autres Valar) et quand les Aigles décident d'intervenir (cela arrive plusieurs fois chez Tolkien) c'est uniquement parce qu'ils voient que c'est une chose importante pour lutter contre Sauron ou son ancien maitre Morgoth.
Et comme je l'ai dit, si Gwaihir (le chef des Aigles à l'époque de la Guerre de l'Anneau) a bien voulu aider Gandalf, ça a commencé quand Gandalf l'a soigné (une épine dans l'aile si je me souviens bien), et Gwaihir l'a aidé plusieurs fois en retour.

azep a écrit:
Le combat des golems inexpliqué

C'est parce que c'est un "simple détail" du livre, il y est écrit que "au loin, les géants de pierre se battaient en se lançant des rochers" ou quelque chose du genre. Vu que le récit est vécu à travers les yeux de Bilbon, on ne sait pas si ce sont de vrais géants ou une simple personnification de l'orage. PJ a choisi de coller au mieux au livre en les montrant concrètement ; mais il n'y a rien à expliquer, en dehors de détails qui auraient été complètement inventés par PJ.

Désolé de le dire, mais l'univers créé par Tolkien n'est pas que le Seigneur des Anneaux, c'est plus complexe, (même largement plus que celui de One Piece, même si c'est pas du tout la même catégorie) et tout est explicable (ou presque)

EDIT : Somptueux, ça je ne peux pas l'établir comme une vérité générale vu que c'est subjectif. Mais immense, l'univers de Tolkien l'est assurément ! Il s'agit de l'univers le plus complet inventé par un seul Homme, et je ne dis pas ça en tant que fanboy (je ne me range pas dans cette catégorie perso, j'étudie juste le contenu de ces oeuvres).
Qui d'autre peut se targuer d'avoir inventé (ou repris de légendes nordiques pour certains) presque 1000 personnages (environ 950 selon une étude toujours en cours) dont certains possèdent jusqu'à 5 noms différents et pour lesquels chaque nom a une étymologie particulière (que ce soit dans une langue inventée par Tolkien ou dans une langue ancienne type Vieil Anglais, Gallois...) ? plus d'une dizaine de langues (les langues évoluent tellement qu'on ne peut dire leur nombre ; mais si on parle de dialecte, il doit y en avoir au moins une trentaine différents) possédant chacune ses sonorités, sa grammaire, ses déclinaisons ? Un univers tellement complet qu'il présente une mythologie cohérente de notre Terre jusqu'à il y a 7000 ans (parce que ça a été écrit dans ce sens) ?

En fait, les livres qu'a écrit Tolkien sur cet univers forment un tout, et à force de les lire tu comprends de plus en plus où il veut en venir et les raisons de ses choix. En dehors des deux livres dont on parle, il y a aussi le Silmarillion, le conte des enfants de Húrin, les 12 tomes des HoMe (History of Middle-Earth), les Aventures de Tom Bombadil, et d'autres versions comme les 3 tomes des Contes et Légendes Inachevés.
Si jamais tu lis le Silmarillion par exemple, tu comprendras pourquoi les divinités n'interviennent pas directement et pourquoi les Aigles non plus (à la lumière de ce que j'ai dis dessus aussi). Je peux pas l'expliquer en détail parce que c'est trop long, mais disons que les Elfes se sont rebellés une première fois contre les divinités (Valar) par la faute du maitre de Sauron, en conséquence de quoi les Valar ont lancé une malédiction contre ce clan Elfique ; plus tard, par la faute de Sauron, les Hommes de l'île de Númenor (d'où viennent Elendil et Isildur, les ancêtres d'Aragorn) ont voulu lever une armée navale contre les Valar, qui en ont appelé à l'être qui est tout (Ilúvatar) qui a submergé l'île et un continent entier sous l'océan. Puis les Terres Immortelles (où vivent les Valar) sont parties dans un domaine situé entre le ciel et une autre dimension, et ils ont coupé quasi tout contact avec la Terre. C'est pour ça qu'ils n'interviennent pas.
(comprenons-nous bien, je n'essaie pas de jouer au "fan incompris qui se sent attaqué" ou de dire que tu as tort et qu'il faut absolument adorer ce type de littérature/cinéma, mais j'essaie juste de t'expliquer les points que tu n'as pas compris ;) )


D'ailleurs concernant le genre High Fantasy : ce n'est pas contre toi, mais je le dis pour clarifier les choses car je l'ai vu sur plusieurs forums.
Certains disent que le film est "bourré de clichés de la Fantasy". Certes, c'est effectivement le cas. Mais s'il y a des films sur lesquels cette critique négative n'est pas légitime, c'est bien les adaptations des 2 premiers romans de l'auteur qui a contribué à repopulariser la Fantasy et qui a créé la High Fantasy (le Hobbit : premier roman de ce genre littéraire, paru en 1937). Alors bien sûr, il n'empêche que ça peut embêter ceux qui en ont marre de ce type de clichés, mais PJ a choisi de faire une adaptation (presque) fidèle au livre donc il n'allait pas virer tous les éléments de Fantasy. Ce serait dénaturer complètement l’œuvre originale.

_________________
Image


Dernière édition par Oni Hanzo le Lun 14 Jan 2013 16:44, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com