Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Mar 27 Oct 2015 00:37 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Nov 2008
Messages: 1587
Localisation: Lancehélion
Bullzor a écrit:
Spoiler: Montrer
Euh, il devient quoi le Sahelantropus aux mains d'Eli ? Parce que pour l'occasion la création de Huey semble bien supérieure au Metal Gear Rex vu dans les premiers épisodes...[/list]


Spoiler: Montrer
MGS V a été amputé de sa fin en fait, voilà à peut près la vrai fin qui ne vera jamais le jour vu la direction que prend Konami

_________________
Image

To bring us back our heart's desire... Vengeance... Justice... Fire and blood - Doran Martell


Disclaimer : Les Martells que soutien l'auteur de ce post n'ont rien à voir avec les grands guignols de la série télé... Il aime ceux du livre !
Spoiler: Montrer
Dans la fiche "Personnage" de Wiper, "Dieu" est mis au pluriel, alors qu'il n'y a qu'un seul Dieu : Takamari.- Triplem


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Mar 27 Oct 2015 06:43 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2493
Localisation: Nulle part ailleurs
Spoiler: Montrer
Quand j’ai vu la fin de MGS V je me suis vraiment dit que Kojima était un gonflé de chez gonflé, car là il nous refait en quelque sorte le coup de MGS 2 lorsque le perso principal n’était pas Solid mais Raiden. Mais ce qui est plus fort c’est qu’il nous sort non pas un autre perso, mais plutôt un quasi-anonyme, ou alors le joueur lui-même, et comme tu le signales Bullzi, c’est clairement chaque joueur qui reprend le flambeau. D’ailleurs à la toute fin quand V entend la cassette « from the man who sold the world » c’est comme si Big Boss s’entretenait directement avec le joueur… Une manière peut être de lier le scénario au concept multijoueurs de MGS V, insinuant que dans le monde ouvert proposé plusieurs avatars de Big Boss vont se battre et le meilleur sera le plus digne de le représenter.

Perso je fus vraiment étonné par certaines incohérences dans le jeu, comme le test ADN qui ne collait pas, le perso au bandage au début qu’on laisse comme ça dans le camion sans l’aider ou alors la possibilité d’envoyer n’importe quel membre des DD en mission, mais je ne me suis pas douté une seconde de l’identité de BB, ce fut un réel choc et en même temps je ne savais pas comment prendre l’info, mais au final ça ne m’a pas déranger plus que ça. J’aurais quand même voulu jouer avec Big Boss, voir la légende évoluer et écrire son histoire, mais on ne peut pas nier le fait que l’aventure qu’offre V est franchement prenante et palpitante arrivant donc à combler ce manque de Big Boss. La mission sur la contamination de la zone de quarantaine par exemple est quand même bien déchirante et vraiment intense !!!

Donc tout prend place à la fin, avec au centre toujours ce rusé d’Ocelot… Sans oublier Zéro, le grand cerveau de toutes ces histoires.

Sinon en plus de la relecture du prologue à la fin, je pense que c’est tout le jeu que l’on pourrait revoir d’une autre manière quand on a découvert enfin le pot aux roses. D’ailleurs on se rappelle pas mal de trucs, comme lorsque Huey reproche aux DD de se fourvoyer quand ils considèrent que le Diamond Dog est un chien alors que c’est manifestement bien un loup, après coup il est clair que le discours se prolongeait directement vers BB et V.

Enfin même si on n’a pas Big Boss, on retrouve quand même Liquid qui avait ce caractère rebelle dès l’enfance, mais le gamin ne tient vraiment pas en place ^^


Pour la suite, que penser ? On a vraiment l’impression que l’on se dirige quand même vers un remake des premiers épisodes, avec Outer Heaven. Mais cela voudrait dire que l’on pourrait incarner Snake ? Or Kojima a bien dit qu’il ne mettrait plus Solid Snake au devant de la scène, non ? Même si techniquement un remake n’est pas vraiment un nouveau jeu… On verra.

PS : Une version finale du theme Father’s Sin est sortie, et je trouve que les lyrics sont vraiment bien trouvées.

Words that kill
Would you speak them to me?
With your breath so still,
It makes me believe
In the Father's sins
Let me suffer now and never die
I'm alive

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Mar 27 Oct 2015 11:07 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Nov 2008
Messages: 1587
Localisation: Lancehélion
Même si une idée d'un remake des 2 premiers Metal Gear est séduisante et semble possible au vu du scénarion de MGS V, il ne faut pas oublier que Kojima Production n'existe plus, que Hideo Kojima s'est globalement fait mettre à la porte par Konami et que la nouvelle politique de Konami est d'abandonner progressivement le marché console pour se concentrer sur le marché mobile (Gros bénéfices et coups de productions faibles).
En bref, Metal Gear Solid c'est fini, et si on veut vraiment rester optimiste ça ne sera pas avant très très longtemps et sans Kojima aux commandes.

_________________
Image

To bring us back our heart's desire... Vengeance... Justice... Fire and blood - Doran Martell


Disclaimer : Les Martells que soutien l'auteur de ce post n'ont rien à voir avec les grands guignols de la série télé... Il aime ceux du livre !
Spoiler: Montrer
Dans la fiche "Personnage" de Wiper, "Dieu" est mis au pluriel, alors qu'il n'y a qu'un seul Dieu : Takamari.- Triplem


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Mar 27 Oct 2015 11:54 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
À l'instar de Takamari, je ne pense pas qu'il faille rêver revoir de sitôt la licence Metal Gear : Konami donne clairement l'impression de renoncer au marché des jeux sur consoles de salon et de se tourner quasi-exclusivement vers le lucratif marché des jeux mobiles. Et puis, Hideo Kojima étant désormais aux portes de l'entreprise... Avoir un jeu estampillé Metal Gear sans sa direction, je me demande bien quelle pourrait être l'intérêt d'un point de vue scénaristique.

Spoiler: Montrer
RED a écrit:
Une manière peut être de lier le scénario au concept multijoueurs de MGS V, insinuant que dans le monde ouvert proposé plusieurs avatars de Big Boss vont se battre et le meilleur sera le plus digne de le représenter.

Je conçois le multijoueur comme un bonus et non pas comme une partie intégrante du scénario : on va piller des CSP adverses pour la renommée de Diamond Dogs et je n'imagine pas Big Boss avoir différents mêmes à travers le monde en plus de V.

Citation:
(L)e perso au bandage au début qu’on laisse comme ça dans le camion sans l’aider(.)
Lors du prologue, on ne laisse pas Ismaël dans l'ambulance : lorsque V se réveille après l'accident, son protecteur est déjà parti et il est vite récupéré par Ocelot. Je me souviens que lorsque j'ai commencé l'aventure, je croyais qu'Ismaël était soit Ocelot soit Miller ; ce qui était loin d'être le cas.
:Luffy hilare:

Citation:
(L)a possibilité d’envoyer n’importe quel membre des DD en mission
Je n'ai pas joué à ce jeu mais ce n'était pas possible avec Peace Walker ?

Sinon, quid de Skull Face ? Tout au long du chapitre 1, il m'a bien foutu les nerfs comme attendu, mais la fin et la révélation de son background... Se rebeller contre le système de Zero parce que son enfance lui a été volée par les diverses puissances européennes en Transylvanie ? Voler l'Anglais parce que la langue détruirait les autres cultures alors qu'elle n'est en rien en jeu dans cette partie de l'Europe à cette époque ?! J'avoue que ses motivations m'ont déçues.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Jeu 29 Oct 2015 22:36 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2493
Localisation: Nulle part ailleurs
Takamari a écrit:
il ne faut pas oublier que Kojima Production n'existe plus, que Hideo Kojima s'est globalement fait mettre à la porte par Konami

Bullzor a écrit:
Konami donne clairement l'impression de renoncer au marché des jeux sur consoles de salon et de se tourner quasi-exclusivement vers le lucratif marché des jeux mobiles.


Ok ok, je ne connaissais pas ces coulisses... C'est vrai que ça semble mal parti. Peut être pouvons nous avoir une reprise de la licence par un autre producteur/développeur ? Comme avec Cavia, qui malgré sa chute, a vu ses séries continuer avec Drakengard 3 et Nier 2, d'ailleurs pour ce dernier le développement se fait par platinumgames qui ont travaillé sur MGS Rising.

Le truc c'est les droits. Est-ce que Konami sera prête a laissé les droits et est-ce qu'elle a ce pouvoir ? Kojima n'ayant pas tous les droits sur son bébé ?

Sinon merci pour le rafraichissement de ma mémoire Bullzi, et pour Peace Walker je ne l'ai pas fait non plus mais là je compte absolument le faire surtout que je risque bien de ressortir la PSP pour Trail in The Sky SC.

A propos de Skull Face,

Spoiler: Montrer
Ce qui m'a étonné c'est vraiment son importance scénaristique dans la légende de MGS. Il a quand même pu atteindre Zero, c'est vraiment quelque chose, sans parler de l'anéantissement de la base de Big Boss dans Ground Zeroes.

Pour ce qui est du plan, voler l'anglais, il est vrai que c'est bien fantaisiste comme vengeance, mais c'est d'actualité je trouve quand on voit la mondialisation de tous les domaines et qui est véhiculée par l'anglais. Un exemple sur le plan scientifique, tu dois connaitre le principe de "publish or perish", en plus de ça, toutes les publi scientifiques non rédigées en anglais ont vraiment peu de visibilité et risquent de ne pas être citées dans d'autres publications, et là ce n'est qu'un exemple de la domination réelle de l'anglais dans le monde (je ne parle des dossiers en industrie où on exige leur rédaction en anglais...etc). Du moins c'était un plan original ^^

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Jeu 28 Juil 2016 00:21 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2493
Localisation: Nulle part ailleurs
Voilà donc un autre opus concernant l'histoire de Big Boss et une fois terminé je dois dire qu'il est sans surprise accrocheur, non pas sans certains défauts mais il est surtout nécessaire pour cerner encore mieux l'insaisissable Jack :

Image


Une nouvelle fois revenu sur la PSP (qui finalement aura été la console qui a duré le plus entre mes mains de gamer, sachant qu'il me reste encore le second chapter de trail in the sky...) pour faire ce Peace Walker, après avoir été grandement tenté par l'expérience Phantom Pain.

Le système de jeu est quasi-identique à PP, sauf que medium oblige on ne trouve pas les mêmes graphismes et cinématiques. D’un point de vue inspiration, MGS V est un copier coller du gameplay de Peace Walker mais bien entendu amélioré principalement dans la forme, bien que certaines créations ont été soit abandonnées ou rajoutées selon. Il serait vraiment mieux de faire PW avant PP à mon avis. Et l’on comprend mieux pourquoi on a affaire à Venom dans le 5 au lieu de vous savez qui, car ça aurait été en quelque sorte répétitif (il n’avait plus rien à prouver en tant que leader après PW).

Donc on dirige notre petite armée sans frontières au Costa Rica, contre, aussi bien le KGB russe que la CIA américaine, toujours dans une ambiance de guerre froide et de course vers l'armement nucléaire, mais surtout une course pour trouver la meilleure arme nucléaire dissuasive, qui dans cet opus est représentée par une arme bipède (comme d’hab) disposant de missiles nucléaires transcontinentaux, mais le plus important est que ce robot est doté d'une IA qui a pour rôle de décider l’heure venue (en l’occurrence suite à une attaque nucléaire) d’appuyer ou non sur le bouton. Pourquoi une IA ? Parce que l’on part du principe que l’être humain devant une attaque nucléaire et face à des missiles qui se dirigent tout droit vers lui et sa patrie pourrait par peur ou charité d’âme ne pas riposter le moment venu, et ceci est une faille, un doute ou un signe de faiblesse que l’on ne peut se permettre en tant que militaire chevronné.

Big Boss devra alors trouver sa place devant cette configuration et ce choix IA que pourrait prendre le monde mais également trouver sa place en tant que leader d’une nouvelle économie émergeante, l’économie de guerre que Kaz ne cesse de la lui louer. Et au-delà de ses aspects propres au jeu, il devra faire face à son passé et à son mentor, il devra en somme comprendre la portée et accepter ce titre de Big Boss.

Le jeu en lui-même est vraiment bon et prenant, de par le challenge qu’il propose lors de certaines missions, et comme dans tous les MGS, quand on les fait, on est toujours en attente que l’histoire avance afin de découvrir le fin mot de l’histoire. Mais le jeu n’est pas défauts-free et parmi les mauvaises surprises avec PW c’est bien sa répétitivité, que ce soit dans les objectifs de certaines missions que les terrains dans lesquels se déroulent ces dites missions. On n’avance pas dans une base ennemie, où une ile que l’on découvre au fur et à mesure, mais ce ne sont juste que des mini cartes qui se répètent encore et encore, ce qui peut lasser assez vite si ce n’est l’intérêt du scénar’ et le développement de la mother base qui nous retiennent.

Autre déception, les musiques, où PW est celui qui m’a le moins marqué de tous les MGS fait. On retrouve bien entendu Heaven Divide comme titre phare du jeu mais ça n’atteint pas la classitude d’un Snake Eater ou un Calling to the Night.

Sinon le jeu dans sa trame est assez gentil on va dire, comparativement à PP où l’on trouve une véritable souffrance, traitrise, et des scènes que l’on peut facilement qualifiée de dures voire choquantes. Là dans PW, l’histoire reste tout de même assez bienveillante, comme par exemple avec Huey, Kaz ou Stangelove, quand on connait la suite…

Bref, un jeu que je conseillerais pour les mordus de MGS et de Big Boss, mais si l’on est qu’amateur, je pense que PP avec un rappel des faits de PW pourrait suffire.

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Mar 23 Aoû 2016 17:29 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Aoû 2016
Messages: 3
Ah je ne pensais pas voir un topic pour MGS ! Une saga qui me passionne terriblement.

Je suis assez d'accord avec ton post sur Peace Walker, RED. Personnellement il s'agit d'un de mes préférés. (Ah, les idéologies qui se forment, l'abandon du bandana, les trahisons, les désillusions... <3) Le scénario est simple et le gameplay innovant pour l'époque. Quand on y pense, tous les mgs qui mettent en scène Big Boss ont une histoire simple et un gameplay innovant, que ce soit MGS3 avec l'aspect survie/camouflages etc, Peace Walker avec la gestion de la Mother Base et les missions, ou encore MGSV avec le monde ouvert.


MGSV que j'ai fini depuis bientôt un an. Il s'agit sans aucune hésitation possible du jeu que j'ai le plus attendu de ma vie, regardant les trailers plusieurs fois par semaines pendant des années et des années. Et c'est aussi le seul jeu qui a réussi l'exploit d'être à la fois ma plus grosse déception et un de mes jeux préférés.
Et plus le temps passe, plus la révélation finale me fascine. J'ai d'abord détesté, sur le vif. Puis j'y ai réfléchit et je suis tombé amoureux. Et depuis, plus le temps passe, plus j'aime ce qu'il s'est passé. Voir tout le monde débattre sur ce qu'il s'est passé, c'était l'objectif de Kojima, il a réussi, et moi, ça me fascine de voir toutes ces discussions. ^^


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com