Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 27 Juil 2008 01:24 
2 000 000 Berrys

Inscription: 25 Sep 2004
Messages: 164
Localisation: là-bas....
Je me permets de m'immiscer dans la conversation car je ne plus rester de marbre. Je voudrai d'abord dire un mot à Le Gourmet. Je te « hais » de pouvoir découvrir ces merveilles que sont chaque jeux estampé de la griffe Metal Gear. Comme j'aimerai pouvoir effacer ma mémoire et refaire les jeux pour me faire revivre des pures sensations. Tu ne peut pas savoir comme je t'envis.

Concernant la série vous aurez compris mon point de vue, chaque jeu est unique et je vais préciser mon avis le plus brièvement possible :
Pour MGS1, le truc c'est que c'est le "premier" jeu d'une série reste toujours dans les mémoires comme étant le meilleur, dans la majorité des cas, car vu que c’est le premier on avait jamais vu pareil. Donc en occultant les 2 précédents épisodes sur MSX, ce MGS1 laisse une marque indélébile dans les mémoires. J'en parle en connaissance de cause car pour moi et je pence pour les autres aussi MGS1 reste le meilleur de la série. Des persos très charismatique (Psycho Mantis en premier), des musiques enivrantes, un scénario comme j’en avais jamais vu à l’époque, la totale quoi ! Pas besoin de détailler tout le monde aura compris.

Pour MGS2, c'est difficile. Comme c'est une suite directe, il faut toujours essayer de surprendre le joueur qui, pour la plupart, sont prévenu et sur leur garde. Et là il faut le géni de Kojima pour pouvoir préparé un coup comme celui qu'il a fait pour MGS2. Cacher pendant toute la production du jeu l'existence du principale perso du jeu, chapeau. Donc comme c'est le suivant il faut apporter des améliorations. Coté graphisme, rien à dire, la réalisation est nikel et que dire de l'introduction d'un des meilleurs compositeurs de film hollywoodien (avec Hans ZIMMER), Harry Gregson-Williams pour des musiques mythiques. Après pour le scénario......sa plais ou sa plais pas. Beaucoup ont critiqué la complexité de ce dernier, je m'étais donc préparé au pire mais au final, même si il ne laisse pas faire, le scénario est très bien écrit et est compréhensible si on y porte un peu d’attention. Et que dire de la communication téléphonique final, un vrai coup de massue.

Pour MGS3, je ne trouve pas d'autre mot que MAGNIFIQUE, et encore le mot est faible. C'est pour moi le meilleur jeu, que dis-je, la meilleur œuvre vidéo ludique de la PS2 et peut-être même toute consoles confondus. Le truc c'est que je viens de comprendre pourquoi avec l'aide de MGS4. Pour MGS3 je n'ai vu qu'1 seul trailer du jeu, le tout premier où on ne voit que Naked Snake dans la forêt en train de se battre. Donc je n'avais pas du tout connaissance des éléments du jeu, que ce soit le gameplay, les bosses, les méchants et même pas le perso le plus important de la série MGS pour moi, j'ai nommé The Boss. Et c'est grâce à sa que j'ai pu autant l'apprécier. Contrairement à MGS4 dont je n'avais vu que les 2 premier trailer mais qui on suffit à gâcher pas mal de surprise. Et j’ai finalement compris qu’il ne faut jamais regarder les trailers des jeux, sauf cas extrême de sevrage prolonger. Revenons à MGS3. Donc ce jeu marque un vrai tournant dans la série, on change notre équipement futuriste et les zones de combat "propre" pour un retour au source, à la base de l'infiltration solo, la jungle. De plus la guerre froide offre un contexte parfais, moment de l'histoire où les renseignements et l'espionnage étaient la clé des victoires. Il est d'ailleurs assez intéressant de voire la façon avec laquelle Kojima a tourné certain élément réel de l'histoire de la guerre froide pour les intégrer dans la série MGS. Sans oublier la découverte de la légende Naked Snake qui est resté graver dans ma mémoires et je l’ai même dit dans mon précédent poste il reste le perso le plus intéréssant de MGS juste mais tout juste à 1 millimètre devant The Boss. Il y a également les musiques de HGW (Harry Gregson-Williams pour ceux qui ne suive pas) mais ja vais aborder ce sujet dans la suite.

Donc un point que je considère important dans MGS ce sont les musiques. Au vu de vos commentaires je dirai simplement que chaque jeu MGS à une certaine âme ce qui fait que les musiques de chaque MGS sont assez différentes. Pour MGS1, ce sont des musiques très noble qui donne une ambiance particulière que je n'arrive pas à décrire (Mantis Hymne par exemple est comme le chant des sirènes, tellement envoutant). Pour MGS2 l'introduction de HGW fait passer la musique au cran au dessus avec des thèmes très patriotique et américain avec comme la dit Leto le thème principale de MGS qu'il a composé est qui est magnifique. Les musique sont plus futuriste et décrive un univers plus électronique.
Pour MGS3......................pff que dire. Les mots me manquent. Même si je sais pertinemment qu'il suffit juste d'écouter et de ne rien dire j'ai vraiment envi de l'exprimer.........UNE MERVEILLE. HGW, en association avec la mise en scène grandiose de Kojima, passe à un niveau tellement haut qu'il devient presque impossible de seulement lui arrivé à la cheville. Chaque thème est unique. Il a su réutiliser certain thème, en créé des nouveaux et en faire des œuvre pour orchestre symphonique dans un Opéra. Les musiques sont dans un style plus rétro avec l'utilisation d'instrument simple comme le violon et la guitare. Je préciserai juste 2 musique du jeu : Main theme (version MGS3), reprise du thème de MGS2 en mieux et Debriefing (le thème de fin avec la fameuse scène de fin et le salut le plus triste que j'ai jamais vu et ressenti)

Bon je ferai mieux d'arrêter sinon sa va devenir un roman.

Pour MGS : Portable Ops, j'ai déjà donné mon avis et j'ai encore des trucs à dire donc je vais m'abstenir.
Je préciserai juste à Le Gourmet que c'est un épisode capitale de la série et que s'il n'a pas de PSP, de s'en acheter une juste pour ce jeu si il le faut (ne riez pas, c'est ce que j'ai fait même si elle me sert à autre chose)

Voila j’ai essayé d’être le plus bref possible mais que voulez-vous, quand on aime on ne compte pas le nombre de ligne. Je voudrai juste dire un truc à Le Gourmet, je sais que c’est un peu trop tard mais savoure bien chaque épisode de MGS, ne les fait pas le plus vite possible, essaye de t’imprégner de l’univers et d’y aller doucement pour bien saisir toute les subtilités du scénario.
Sinon je voulais savoir si certain d’entre vous jouez à MGO (Metal Gear Online) ou pas du tout. Franchement il est vraiment bien, je ne pensai pas que le style Metal Gear pouvait s’allier avec le online. Si vous y jouez mon pseudo c’est « kaworu_kun », dite moi le votre on se ferai quelque parti.

P.S : J'ai failli oublier de te dire Le Gourmet que la conversassion téléphonique de la fin de MGS1 ce passe entre Ocelot et le président des Etats-Unis de l'époque Shadow Moses, j'ai nommé Georges Sears plus connu sous le nom de Solidus qui travaillé encore pour les Patriots à l'époque. Donc tu as presque vu juste sauf que pour MGS1, Solidus essayait déjà de se soustraire à la domination des Patriots mais dans l'anonyma.

_________________
My fist is the divine breath!
Blossom, o fallen seed, and draw upon thy hidden powers!!
Grant unto thee the power of the glorious 'Mother of Destruction'!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 20 Déc 2009 18:53 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2004
Messages: 805
Localisation: en train de survivre
je veins de finir le dernier volet de la saga, l'épisode 4, le dernier, le grand final, l'ultime volet!

Et bien j'ai souffert, tellement l'experience est grandiose, quand snake a mal au dos, j'ai mal au dos, quand il tousse, je fais de meme, j'ai vraiment vecu cette aventure en étant solid snake, une vrai experience video-ludique comme on en fait rarement!

unique, fort, grandiose!!

on est vraiment dans un épisode qui necessite de connaitre les 3 anciens épisodes tant la partie scenaristique est travaillé, et fait de nombreuses références au ancien épisodes, surtout le 1er (forcement le meilleur) pour les personnages, le 2 pour le but, le 3 pour la cause. Et coté scénario, on se prend une claque, entre les révélations sur les personnages (comme Sigint qui etait le Darpa Chief, ou Johnny le garde de Meryl) et entre le developpement de certains personnages, comme Naomi ou Raiden, on est gaté.
Personnelement j'ai pas etait déçu de ce coté là^^

Le Gameplay, lui a été encore plus approfondi, plus de possibilité, roulade, snipe, Mk2, on a jamais eu autant de possibilité d'aborder une situation. Bon moi j'ai plutot fait mon bourrin, parce que j'avais envie d'avancer vite (quoique j'aurais aussi pu faire ça plus calmement). D'ailleur j'ai eu le Rang eagle ( = Mass headshot). Aussi a noter la variété de l'environement: Moyen Orient, Amerique latine, Shadow Moses et Outer Heaven.

Coté Personnages nouveau a part drébin (qui joue un beau role dans ce jeu), les bosssont vraiment anti-charismatiques,les B&B sont plates, ont des noms qui fait tache face aux icones du premier épisode.

Apart ce leger point noir (le manque de nouveau personnages), je suis conquis, un grand tres grand jeu!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 20 Déc 2009 20:10 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2006
Messages: 1283
Localisation: En cure de désintox. Importante, la désintox.
Citation:
les bosssont vraiment anti-charismatiques,les B&B sont plates, ont des noms qui fait tache face aux icones du premier épisode.


Cette dépersonnalisation des boss contribue à la thématique qui fonde MGS4, à savoir la dépersonnalisation de la guerre elle-même. Au même titre que les soldats qui sont tous identiques et reliés à SOP, le corps des B&B n'échappe pas à la règle. Et j'ai d'ailleurs apprécié la similitude "échouée" avec les vrais soldats de FOXHOUND qui avaient pris part à Shadow Moses. Echouée dans le sens où les B&B ne possèdent pas un dixième du charisme de leur modèle, comme quoi la guerre n'est plus l'affaire des hommes, mais simplement de leur équipement...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid [Meilleur sujet JV année 2006]
MessagePosté: Dim 13 Mai 2012 16:44 
The Endless Sorcerer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007
Messages: 1993
Localisation: Dans une partie d'échec face à Beatrice
Metal Gear Solid Saga - 25th Anniversary

:')

_________________
ImageImage
PyroVision


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid [Meilleur sujet JV année 2006]
MessagePosté: Mer 22 Aoû 2012 09:36 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
Petite question aux amateurs éclairés de la série : est-ce que le futur jeu Metal Gear Rising sera un spin-off qui prendra racine dans l'univers de l'économie de guerre de MGS 4 ou bien ce sera le départ d'une nouvelle saga ? J'ai recherché à me documenter sur la question mais à part savoir qu'il sera centré sur Raiden apparemment dans son trip ninja-cyborg, je n'ai pas trouvé fondamentalement ma réponse.

Pourquoi cet intérêt soudain ? La sortie cette année de MGS 3 sur 3DS et la mise au goût du jour de MGS 4 avec l'apparition des trophées début août pour accompagner la sortie du jeu dans la gamme Platinium au Japon. MGS 3 a été une douche froide : d'un côté, j'étais très ravi de pouvoir enfin jouer à un MGS et profiter sans me presser de ses cinématiques (et donc du développement de ses personnages incontournables de cet opus), mais d'un autre, le gameplay est juste crispant (je n'ai pas le circle pad pro) et la réalisation bien en deçà de ce que l'on peut voir ailleurs sur la console (je suis sûr que la version PS2 était bien plus belle, c'est dire... - Konami et la 3DS, c'est pas trop ça -). En ce qui concerne MGS 4, j'ai été emporté de bout en bout grâce à ses situations plaisantes à jouer (même si ça et là ça manque de souplesse dans le gameplay) et surtout un scénario terrifiant d'efficacité (hum, à la vue du jeu et ses flashbacks, je peux encore regretter de ne pas avoir eu 25€ sur moi il y a quelques années quand j'ai vu MGS : The Twin Snakes en magasin ; quand on voit le prix du jeu aujourd'hui en occasion du côté du boulevard Voltaire à Paris...). Bref, depuis l'expérience de cette année, je jette un regard plus attentif sur les sorties prochaines de la série.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid [Meilleur sujet JV année 2006]
MessagePosté: Mer 22 Aoû 2012 12:24 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1624
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Bullzor a écrit:
Petite question aux amateurs éclairés de la série : est-ce que le futur jeu Metal Gear Rising sera un spin-off qui prendra racine dans l'univers de l'économie de guerre de MGS 4 ou bien ce sera le départ d'une nouvelle saga ? J'ai recherché à me documenter sur la question mais à part savoir qu'il sera centré sur Raiden apparemment dans son trip ninja-cyborg, je n'ai pas trouvé fondamentalement ma réponse.

Sans être forcément un amateur éclairé je me permets tout de même de te répondre.
Metal Gear Rising sera bien un spin-off de l'univers mais n'aura que peu de choses à voir par la suite semble t-il. Ce sera un beat'em all ou on pourra couper des pastèques et ce sera probablement une nouvelle saga qui portera sur Raiden qui, normalement, serait laissé de côté dans Metal Gear / Solid. Pour les informations sur les mêmes systèmes scénaristiques de son original je ne crois pas que quoi que ce soit ai filtré mais il ne semble pas vraiment lié de très près. Kojima reste producteur de la bête me semble t-il donc il y aura forcément des liens mais, pour ma part, je ne pense pas que l'on aura droit à un scénario aussi prenant que peuvent l'être les jeux de l'univers original. Le mieux est encore d'attendre de nouvelles informations sur le jeu.

En espérant t'avoir apportés quelques éléments de réponses.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid [Meilleur sujet JV année 2006]
MessagePosté: Mer 22 Aoû 2012 18:23 
Viewtiful Shinigami
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2003
Messages: 1777
Localisation: Dans les années 80
Il y a un peu beaucoup de flou sur le prochain metal gear, qui d'ailleurs n'est plus vraiment entre les mains de Konami, le développement du jeu a l'air plutôt chaotique et vu que ça devient du Beat'em all avec Raiden j'ai quand même de sacrées appréhension sur le jeu, j'attends de voir pour ma part. Rien que le renommage du jeu ne donne pas envie.


Il y a aussi des rumeurs sur metal gear solid 5, là ou le 4 se posait vraiment en épilogue d'une saga, c'est dur de savoir a quoi s'attendre, mais ça peut très bien se passer plus tôt dans la chronologie de la série, le 3 l'a fait avec brio par exemple.


Bullzor a écrit:
Pourquoi cet intérêt soudain ? La sortie cette année de MGS 3 sur 3DS et la mise au goût du jour de MGS 4 avec l'apparition des trophées début août pour accompagner la sortie du jeu dans la gamme Platinium au Japon. MGS 3 a été une douche froide : d'un côté, j'étais très ravi de pouvoir enfin jouer à un MGS et profiter sans me presser de ses cinématiques (et donc du développement de ses personnages incontournables de cet opus), mais d'un autre, le gameplay est juste crispant (je n'ai pas le circle pad pro) et la réalisation bien en deçà de ce que l'on peut voir ailleurs sur la console (je suis sûr que la version PS2 était bien plus belle, c'est dire... - Konami et la 3DS, c'est pas trop ça -).



Là je suis un peu étonné, sachant que tu as une PS3, je m'étonne que tu ne te soit pas tourné vers le Metal gear HD collection (j'ai craqué dès sa sortie, j'avoue) qui regroupe 3 jeux MGS, au prix du seul snake eater sur 3DS. En plus si konami a bien merdé avec son silent hill collection, le MGS collection est vraiment impeccable, ça passe sur écran HD de façon impeccable, surtout le 3 qui repoussait bien les limites de la PS2. Et
En plus on a droit aux version Substance et Subistence (donc gavés de bonus) avec entre autre les 2ers Metal Gear sur MSX qui malgré l'âge restent très bons.
Pour les chasseurs de trophées, il y en a sur les 3 jeux, en plus d'une fonction crossplay via la PSP si on a déjà MGS peace walker (on peut donc partir en vacances et continuer sa partie a la plage).

Je me suis rendu compte que malgré les années qui passent je reste toujours autant amoureux de cette saga qui ne vieillit pas et je vibre toujours autant devant l'intro de Snake eater.


Et pour revenir sur les nouveaux trophées de MGS 4 (qui ont longtemps joué l'arlésienne!), c'est l'occasion parfaite pour me remettre sur le jeu, même si le platine est vraiment corsé, mais la mise a jour récente corrige aussi et surtout ce qui me rebutait le plus pour remettre le jeu dans la console: l'installation du jeu en une seule fois et non plus en chapitrage comme c'était fait au début car les disques des PS3 n'étaient pas énormes.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Mer 22 Aoû 2012 21:04 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
Merci pour les éclaircissements sur Metal Gear : Rising, il faudra donc que je veille à ne pas trop m'enflammer sur le contenu scénaristique probable du jeu avant sa sortie (côté Beat'em all, ça devrait aller : Platinium Games a quand même fait Bayonetta et Madworld, ça rassure du côté du CV – moins sur la durée de vie peut-être -).

Ichigo a écrit:
Il y a aussi des rumeurs sur metal gear solid 5, là ou le 4 se posait vraiment en épilogue d'une saga, c'est dur de savoir a quoi s'attendre, mais ça peut très bien se passer plus tôt dans la chronologie de la série, le 3 l'a fait avec brio par exemple.

Même si ça me semble impossible, je ne serais pas contre un jeu centré sur The Boss durant la Seconde Guerre mondiale et la formation de Jack.
:Zoro nargueur:

En ce qui concerne MGS : HD collection, je ne l'ai pas acheté car le destin n'était pas favorable dans ce sens : en février, lorsque j'ai voulu acheté le jeu sur un coup de tête vu que je n'avais rien à me mettre sous les dents, le revendeur m'a expliqué qu'il avait oublié de retirer les boîtes vides du rayon car il n'en avait plus en stock. Après ça, j'ai mis ce jeu entre parenthèses car les sorties se succédant... Puis vint la période des soldes : à mon grand étonnement MGS 3 était passé sur 3DS à 20€ quelques mois après sa sortie. Même si le jeu n'avait pas eu un bon échos sur la machine, je m'étais dit que ça ne ferait pas de mal de lui filer ça pour la faire marcher... Mauvaise pioche pour découvrir le titre. Un collègue m'a fait la réflexion comme quoi j'étais bien bête de ne pas l'avoir pris sur PS3, à raison. Mais bon, reste une chose qui me rebute dans cet achat : la non présence de MGS dans la compilation (j'avais cru lire sur le net que le jeu était disponible sur le Playstation Store en téléchargement gratuit si on avait ce titre, c'est vrai ?).

Si vous remettez MGS 4 dans vos PS3, le patch pèse plus de 500 Mo et supprime MG Online de l'écran titre (arrêt du service), les anciennes sauvegardes ne sont pas compatibles pour débloquer les trophées. La quête du platine sur le titre me semble relevée : ayant tracé comme une balle en Liquid facile (je ne suis pas le genre de joueurs qui arrivent à facilement s'infiltrer à MGS), j'ai juste récupérer un dixième des trophées. Le challenge est là si vous souhaitez vous y remettre.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Mer 22 Aoû 2012 22:12 
Viewtiful Shinigami
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2003
Messages: 1777
Localisation: Dans les années 80
Bullzor a écrit:
Mais bon, reste une chose qui me rebute dans cet achat : la non présence de MGS dans la compilation (j'avais cru lire sur le net que le jeu était disponible sur le Playstation Store en téléchargement gratuit si on avait ce titre, c'est vrai ?).


Hélas non, la compilation n’intègre pas de code pour avoir Metal Gear Solid... ni le premier vrai opus PSP (portable ops), par contre le jeu PSone était en promo lors des soldes PSN jusqu’à aujourd'hui logiquement, le Playstation blog annonce la fin de la promo pour le 22 aout, reste une petite heure pour avoir le jeu a 4,99 au lieu de 9,99. Après en cherchant un peu le jeu a été tellement vendu sur Psone qu'il se trouve souvent a presque rien, moins de 5€ c'est largement faisable (la PS3 lisant quasiment tous les jeux PSone nativement ça évite de ressortir cette dernière ou la PS2). L'avantage de la version dématérialisé c'est de pouvoir jouer sur PS3, PSP et bientôt Vita.

D'ailleurs après avoir écris mon poste j'ai été me renseigner sur la version PSvita vu qu'ayant topé la console je n'ai pas grand chose a mettre dessus, et en fait la version vita est un peu moins chère mais amputée de MGS Peace walker, rien que ça ! Officiellement pour ne pas faire d'ombre a la version dématérialisée... c'est vraiment pas terrible. Du coup elle n’intègre que MGS 2 et 3, j'attendrai donc que ça soit au ras des pâquerettes pour investir.


Bullzor a écrit:
les anciennes sauvegardes ne sont pas compatibles pour débloquer les trophées. La quête du platine sur le titre me semble relevée : ayant tracé comme une balle en Liquid facile (je ne suis pas le genre de joueurs qui arrivent à facilement s'infiltrer à MGS), j'ai juste récupérer un dixième des trophées. Le challenge est là si vous souhaitez vous y remettre.


Les sauvegardes ne sont pas rétrocompatibles, certains joueurs qui ont retourné le jeu dans tous les sens sont assez contrariés d'avoir a tout refaire (ça peut se comprendre étant donné la difficulté de certains passages) et qu'il y a des challenges comme récupérer toutes les musiques ou même sans se faire repérer et il est classé sur les sites de chasseurs de trophées au même rangs que ceux de Ninja Gaiden ou de Demon's/dark soul, on verra si j'ai le courage de m'y frotter parce que pour l'instant c'est le platine du 3 qui m’intéresse ! (dire que j'avais retourné la version de base, puis la version Subsistence, mais ça sera un plaisir de tout refaire ^^)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Lun 9 Juin 2014 10:47 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
L'E3 2014 démarre avec la promesse de Kojima, celle d'un Snake qui va retourner le monde de colère dans les années 1980.



Si vous avez joué à MGS 5 : Ground Zeroes, vous comprendrez aisément les raisons de cette colère qui, d'après ce long trailer, va amener Snake à ne pas faire de détail (sur le net, j'ai d'ailleurs lu qu'il héritait du surnom de Punished Snake désormais). À attendre pour 2015 voire 2016 probablement, j'en attends énormément !

Sinon, cette année est sortie MGS 5 : Ground Zeroes, la fameuse et controversée démo à 30€... Que j'ai bien aimé, bien que trop, trop courte pour la mission principale (vous connaissez le pattern et le chemin, quelques CQC et vous terminez en un quart d'heure la mission). Certes, il y a des missions annexes pour s'occuper mais le plaisir de jouer au jeu a été considérablement entamé par cette répétitivité induite par la présence d'un seul environnement. Ayant joué au jeu sur PS4 (comme énoncé lors du top annuel, c'est MGS 5 qui devait me faire franchir la génération nouvelle), j'ai trouvé la mission de nuit sublime ; mais dès que l'on passe en plein jour... J'espère sincèrement que Kojima saura se rattraper dans The Phantom Pain quand on pense à la mission en Afghanistan promise.

Sur le plan du scénario, j'ai trouvé l'intrigue prenante malgré sa brièveté : la Guerre froide est un univers de références que Kojima sait maîtrisé (cf. MGS 3 : Snake Eater) et il le prouve à nouveau. Aux regards des conséquences promises dans The Phantom Pain, on ne peut qu'être contenté.

Sur ce, il n'y a plus qu'à attendre pour chasser Skull Face...


_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Mar 19 Aoû 2014 18:18 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2491
Localisation: Nulle part ailleurs
J’ai finalement fait MGS V Ground Zeroes et je dois dire que j’ai adoré. L’introduction à l’histoire se fait très facilement à l’aide des K7 et l’objectif est on ne peut plus clair. Les mécanismes d’infiltration et le gameplay sont intuitifs et on s’amuse vraiment à se frayer un passage sur l’ile sur laquelle on débarque. A noter quelques problèmes de caméra et de mouvements lors de la position couchée et un changement d’armes pas très pratique mais à part ça rien n’est vraiment dérangeant et l’immersion est parfaite.

Big Boss dégouline de charisme et la réalisation m’a vraiment laissé bouche bée. On sent une envie de filmer caméra sur l’épaule et ça donne un bon rendu (j’aurais quand mpême aimé avoir des scènes avec moins de bougeottes mais bon). Les scènes d’actions sont incroyables, particulièrement la scène finale (beurk…).

L’expérience est assez courte (la mission principale) mais d’autres missions secondaires augmentent la durée de vie même si leur intérêt n’est pas flagrant.

Bref un super MGS, qui me donne envie de faire Peace Walker, et qui me fait saliver devant l’attente de Phantom Pain.

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Dim 16 Nov 2014 20:07 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2014
Messages: 92
Bonjour
Le nouveau volet s'appellera"metal gear solid the phantom pain" avec pour représenter la colère de big boss une corne qui lui poussera sur la partie droite de son front. On pourra personnaliser notre "mother" base . Il y aura toujours le fameux CARTON BADASS ou l'on pourra coller une photo de femme en bikini pour distraire les gardes . On pourra laisser le crottin de notre cheval sur la route qui ensuite quand les véhicules passeront dessus glisseront et auront un accident. Voili voilou vous pouvez retrouver ces infos dans des magazines de jeux vidéos tel que "the game" ou autre voilà
Au revoir

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Jeu 15 Oct 2015 21:41 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2491
Localisation: Nulle part ailleurs
Voilà j'ai enfin fini ce très très long MGS V PP et je suis vraiment bouche bée devant le travail abattu par la Kojima Team, Hideo est sans aucun doute le premier fan de sa saga quand je devine aisément l'effort consentit, et cet opus fut pour moi tout bonnement un accompagnateur ces dernières semaines tellement l'ambiance m'a imprègné, chaque joueur qui tient entre ses mains la manette devant ce jeu est susceptible de devenir le Big Boss, et cela va plus loin que vous ne le pensez... le charisme qui explose l'écran...

Nous avons donc un MGS qui vient enrichir, et oui si c'est encore possible, l'histoire du père, des fils et des saintes bombes nucléaires, sans parler de toute la thématique de l'économie de guerre, de la paix par les armes et de la place de l'homme devant tout ça, et surtout face à sa propre nature.

Je ne m'attendais pas du tout à ce genre de jeu quand j'ai commencé ce MGS, à savoir que l'on va vous parachuter à la tête de votre propre armée privée et que vous devrez gérer des contrats tout en menant une revanche personnelle qui a le gout d'un repas bien bien froid, car en effet le jeu se déroule aux 80's, 9 ans après les évènements de ground zeroes. Sinon au fur et à mesure que l'on avance on se prend de plus en plus à ce sim city orienté guerre moderne. Pour les mécanismes je vous laisse les découvrir, c'est bien trop compliqué pour les expliquer ^^ et c'est mieux de les découvrir dans le tas je pense.

Bien entendu, nous retrouvons les persos de MGS avec toute une personnalité et je dois dire avoir été conquis par Emmerich (on ne comprend jamais ses agissements) et surtout par Quiet, qui sous ses airs de bimbo, s'est révélée être un perso vraiment émouvant, je n'en dis pas plus mais sérieux il y a une scène (je suis dégouté)...

Et qui dit 80's, dit de la bonne musique dans de bonnes vieilles K7, et avec de vraies chansons, que dis-je des tubes qui donnent à ce MGS un petit côté Vice City en plus du champs de bataille ouvert. Notons que les titres ne sont pas choisis au hasard et que l'on peut aisément leur trouver un lien avec le jeu, comme Maneater des Hall and Oates qui rappelle Quiet, ou alors The Man Who Sold the World, version Midge Ure (un thème important) qui évoque directement Big Boss.

Le thème principal du jeu est également une réussite, Sins of the Father, qui à part une petite cassure de rythme et que je trouve un peu maladroite, me file toujours la chaire de poule surtout quand le titre s’emballe vers la fin, je n'arrive pas à m'empêcher de penser à toute la saga... etc. Il y a également Quiet Theme qui est pas mal et qui donne toute une profondeur au perso et au jeu.

Enfin, le jeu bien que souffrant de certains défauts comme des longueurs un peu inutiles, trop de K7 pour expliquer les évènements en se répétant des fois, il reste quand même un très bon MGS, qui même s'il possède un scénar' un peu léger en fin de comptes, met en scènes des persos de qualité et des situations qui font vraiment vibrer et qui donne envie d'aller de l'avant jusqu'à la fin, et cette dernière n'est pas très proche, et elle risque d'en dérouter quelques uns, je n'en dis rien jusqu'à ce qu'un membre veuille bien entamer le sujet en spoil bien sûr.

Très bon MGS, vivement le prochain.




Image

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Jeu 15 Oct 2015 22:12 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
Tu as bien de la chance RED d'avoir atteint la fin de cette aventure : ayant le jeu depuis sa sortie, je n'ai toujours pas vu la fin de l'intrigue après près d'une cinquantaine d'heures de jeu.
:Luffy hilare:

À l'heure actuelle...
Spoiler: Montrer
Je viens de libérer Code Talker en Afrique et un nuage bien suspect vient d'atteindre mon hélicoptère...


MGS 5 a fait son effet, nombreux sont les joueurs parmi mes connaissances qui sont en train de suivre les aventures de Venom « Punished » Snake (aucun spoil dans cette formule, c'est au générique de chaque mission) ou l'ont terminée. Pour ma part, je prends mon temps tellement le jeu est jouissif à jouer. Oui, le scénario est dilué par le principe du monde ouvert, voire est beaucoup plus chiche en cinématiques que tous les autres épisodes (ce qui peinera assurément les fans), et les missions répétitives et/ou expéditives mais qu'est-ce que le gameplay de cet opus est d'une redoutable efficacité... Infiltration, action, coopération (D-Dog et Quiet ♥), découverte de la topographie du terrain ; la palette qu'offre Snake est addictive manette en main et n'a jamais aussi bonne.

Et puis, quelle claque sur le plan graphique, j'ai rarement vu sur PS4 un jeu aussi beau (la découverte de l'Afghanistan m'a scotché).

Sinon, Walkman et 80's obligent, quel plaisir pour les oreilles que cette soundtrack... Personnellement, j'adore jouer le super-espion de service avec cette musique dans l'oreillette (cassette piquée aux soldats soviétiques en Afghanistan, bien évidemment).



À voir durant les prochaines vacances ce que réserve la fin de cette aventure !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: SAGA: Metal Gear Solid
MessagePosté: Lun 26 Oct 2015 22:06 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
Mission achevée : je suis arrivé à la conclusion du scénario de Metal Gear Solid V avec seulement 56% du jeu terminé. Un jeu sublime à mes yeux, malgré ses défauts évidents (la répétition des situations surtout).

Histoire de démarrer la discussion souhaitée par RED sur la conclusion de cet opus :

Spoiler: Montrer
  • Et mince, Paz n'était qu'une illusion de l'esprit de V et elle est donc bien morte en 1975. Dommage... Mais quid de Chico ? Je n'ai pas trouvé de cassette évoquant son sort.
  • Argh, la sortie de Quiet... C'est avec son départ que l'on comprend la douleur fantôme : elle achevait à elle toute seule les missions ! Que ce soit avec le sniper silencieux non-létal ou avec le Brennan pour détruire du blindé, elle était divine sur le terrain... Bien que logique en ayant en elle le dernier échantillon de la souche anglaise des parasites des cordes vocales, on ne peut que ressentir de la déception face à son départ. Surtout qu'on se retrouve face à une inconnue : que devient Quiet lors des épisodes où s'illustrent les Enfants terribles, notamment lorsque Solid Snake s'oppose à V ?
  • Le gros morceau pour la fin, le remake du fabuleux prologue... Quiet qui était bien l'assassin, Volgin et son costume qui partait peu à peu en lambeaux pour laisser place à l'Homme en feu et... la révélation comme quoi on a joué un avatar-docteur et non pas Big Boss tout au long du jeu ! Même si le twist a déçu plein de joueurs, je l'ai trouvé bien amené : cette fois-ci, Kojima a nominalement fait du joueur la personne qui reprend le flambeau de la légende de Big Boss. Pour ma part, ce n'est que très tardivement que j'ai compris un début d'entourloupe, notamment quand Ocelot et Miller expliquent à V qu'Eli n'a aucun lien de parenté avec lui d'après les tests ADN.
  • Huey est le pourri ultime, voir ce qu'il a pu faire à Strangelove et à Otacon... Difficile de porter crédit ensuite à ses dires, même s'il a raison sur la peur que fait naître Snake et ses soldats.
  • Euh, il devient quoi le Sahelantropus aux mains d'Eli ? Parce que pour l'occasion la création de Huey semble bien supérieure au Metal Gear Rex vu dans les premiers épisodes...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com