Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2]

Quel est votre album préféré ?
Homework (1997) 20%  20%  [ 5 ]
Discovery (2001) 56%  56%  [ 14 ]
Human After All (2005) 8%  8%  [ 2 ]
Random Access Memories (2013) 8%  8%  [ 2 ]
Autre (Alive 1997, Alive 2007, Bo Tron) 8%  8%  [ 2 ]
Nombre total de votes : 25
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Daft Punk
MessagePosté: Sam 1 Mar 2014 14:57 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2010
Messages: 707
Localisation: non merci je suis allergique
RED, je dis peut être une énormité mais on sait jamais, si tu as décroché après Discovery faut absolument passer par la case Alive 2007, tu n'en as peut pas parlé parce que c'est un live mais (sait on jamais) si tu l'as pas écouté il faut absolument !
C'est d'ailleurs ce live qui a relancé une partie de la machine Daft Punk qui s'était un peu rouillé (dirons nous ^^) avec Human After All ^^

Sinon, si tu en est à la découverte de RAM, je te conseille de découvrir le très bon "Give Life Back To Music" avec ce fan-clip simplement oufissime qui retranscrit une passion et un engagement vraiment ... émouvant :3



Les petites références qui vont bien en plus (Interstella, Alive 2007, 2001 l’odyssée de l'espace, portal et tout les trucs que j'ai pas remarqué !).

Il y a quelques vidéos cartoons rigolotes sur les Daft sur la chaîne du monsieur qui valent aussi le coup d'oeuil !

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Daft Punk
MessagePosté: Mar 11 Mar 2014 22:40 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2010
Messages: 707
Localisation: non merci je suis allergique
Bon bon bon

Image


Il y a pas mal de bruit ces temps ci concernant les Daft Punk, mais je me suis dis qu'il pouvait être intéressant de parler des Daft post RAM. Qu'ont ils fait ? Je vous ai parlé de quelques trucs comme ça mais faisons un petit listing.


Kany West

Kany West, rappeur amerloque de son état est un grand ami des Daft Punk (il avait samplé les Daft pour son titre stronger auquel les Daft apparaissent dans le clip et avait même fait un live avec eux aux grammys awards de 2008).

Autant dire que c'est avec plaisir que les Daft ont produit 4 sons du dernier album de Kany, le fameux Yeezus (2013) qui est tellement fameux que à part les 4 sons j'ai pas écouté l'album :D

Sur les 4 ils y en a 1 que j'aime pas, commençons par lui ==>

On Sight, on est dans du pur Human After All, autant dire un son électro répétitif répété à l'infini, agressif et assez violent. J'aime bien le bourrin quand c'est bien fait, là c'est pas bien fait, c'est trop brouillon à mon sens, bref j'aime pas.





Ensuite voici Black Skinhead, j'aime déja beaucoup mieux mais je tiens à vous arréter et à préciser une chose. Dans les productions pour sieur West, les Daft ont pondu des sons violents, on est loin de la douceur et de l'harmonie de RAM, ces productions ressemblent à leur époque Human After All comme dit précédemment, beaucoup de violence donc. Ceci étant dis je tiens aussi à dire que la violence pour la violence est aussi stupide que la douceur pour la douceur, là où On Sight était à mon sens fourre tout et tape à l'oeuil, Black Skinhead est toutefois plus cherché avec une rythme très accrocheur à la Daft, le son a une direction et ne se contente pas de sonner que violent.





Je vous présente maintenant mon son préféré, I Am A God (oui Kany est du genre à faire des bisous à ses muscles en s'auto susurrant que si il était de sexe opposé il s'auto ferai l'amour et pas qu'une fois). Je vais pas vous répéter encore uen fois les caractéristiques de ce son (blablabla violent blablabla human after all blablabla agressif ...), ce son je le trouve .... agréablement malsain en fait !
Il a un côté vicieux (sans être racoleur) que j'aime particulièrement ! Il est marrant de noter la manière dont les Daft jonglent avec leurs principes, si pour RAM ils ont fait une production léché et assez complète et organique, là on se retrouve avec des sons avec une ou deux pistes full électro bourrin.





New Slaves, je crois que ce son a crée pas mal de polémique (jugé raciste je crois ...), bon à par ça pour moi c'est le même constat que pour I Am A God (mais en un peu moins bien). J'aime beaucoup le flow de Kany West sur ce son, mention spécial à la toute fin qui est complètement un son dans le son ^^





Grammy Awards 2014

Bon je présente pas les Grammy hein, c'est un truc où les gens reçoivent des machins si ils ont bien bidule.
J'ai déjà posté la vidéo me semble sans vraiment avoir donné mon avis.
Ben c'est génial, nan vraiment mon taux de réceptivité est uppé dans le sens où je suis un fanboy en mode pucelle dès que ces mecs lèvent un doigt (un Daft doigt !!!!!) mais là c'est tout ce qu'on pouvait attendre, une latte dans la mouille de tout ceux qui disent qu'on peut pas danser sur RAM, que les lives de RAM seraient chiant, que c'est pas mixable avec le reste de leur discographie, que c'était impossible d'allier le son électro et les instruments. Et bim 05:31 de rhétorique musicale qui confirme le statut de monstre de ces mecs en live, On a le droit à du get lucky, lose yourself to dance, harder better faster stroger, around the world, Freak Out (chic) et Another Star (Stevie Wonder). C'est bien fait, c'est fluide, c'est vachement entraînant, le décor est dans le ton (studio d’enregistrement qui passe en néon avec l'arrivé des robots). On note l'état d'esprit des Daft qui laisse pendant les 2 premières minutes la lumières sur les collaborateurs (et pas que Niles et Pharrell, vraiment tout le monde !)et entrent en scène tout en restant dans le fond (mais bien visible) sans accaparé la scène à eux même, ça change des prestations souvent mégalo où la lumière ne va qu'au chanteur. Bref ça m'a vraiment mis la larme à l'oeuil de voir des mecs comme McCartney et Ringo Star danser et kiffer ! Bref, le prochain live de Daft, je vends un (de tes) reins pour y aller !




Pharrell Williams


Et oui, le retour d'ascenseur des Daft (ou de Pharrell selon le point de vue :p).
Pour la sortie de son album GIRL (sortie il y a pas longtemps), Pharrell a convié les robots à faire un son avec lui. Le fameux Gust Of Wind dont il est question. Ce son est bon mais est la définition de la frustration pour moi dans le sens où chaque qualité peut être suivis d'un "mais" si je le veux. Mais avant de parler de ça parlons du son en général, pour moi c'est l'enfant inavoué de Get Lucky (le côté cool et funky) et de Happy (la légèreté et la positivité qui se dégage du titre), relativement pop (avec un petit peu de funk avec une guitare erzatsienne de Niles Rodger ^^) le son alterne entre les phrasés de violons, le chant de Pharrell et e refrain des Daft au vocoder le tout ponctué de quelques apparitions de choeurs chelou en fond des fois.
Je vais expliquer ma frustration : Les violons sont très bien MAIS trop peu présent et pas poussé jusqu'au bout de leurs potentiel, la guitare funk est cool et fait clin d'oeuil à RAM MAIS complètement anecdotique (merde quoi, passé de Get Lucky ou même Lose yourself to Dance à ça, ben ça fait un peu régression), le flow de Pharrell est bon MAIS reste relativement le même sans vraiment évolué, les vocoders des Daft sont cool MAIS assez putassiers et qui donnent un peu un côté "coucou c'est nous les Daft Punk". Attention le son est cool, je l'aime bien et pour moi il est du niveau de Happy, mais il avait le potentiel d'être une bombe et se contente d'être "que" bien.






Le doute

Et bim écoutez avant de lire





Un Feat entre daft Punk et jaz-y (après si Kany west et Pharrell Williams pourquoi pas Jaz-y ?). Parlons d'abord du son, des vocoders très Kraftwerkiens, un synthé rétro futuriste, des violons qui donnent une touche orchestrale, et le rap de Jaz-Y.
Mais ça cloche, le synthé c'est celui de The Son Of Flyn, les violons ceux d'ouverture, et la montée celle de Fall, Jaz-Y nous parle de fille et blackberry (je crois ^^) et le titre est "Computerized". Au dela du fait que ce son c'est du pur Tron (mais vraiment) et que les Daft ne reviennent jamais sur leurs travail précédent, au delà du fait que Jaz-Y nous parle de Blackberry alors qu'il est en contrat avec Samsung, au dela de la production bof qui semblé mélanger deux sons qui étaient fait pour pas se rencontrer, bon j'ai commencé cette phrase par "au dela" parce que ça rendait bien mais je sais pas comment la finir. Du coup je suis sceptique car le sérieux et crédible site Pitchwork confirme le fait que ce son n'est pas un fake. Du coup je dubitate, car malgré le fait que le son est cool et que je l'aime bien, ben il est pas vraiment bien produit et donne le sentiment de pas être fini (du moins dans le mixage/mastering), par contre les vocoders claquent leurs mamans !
Plusieurs rumeurs relativement plausible trainent sur le net, une qui dit que le son était prévu pour promouvoir la BO de Tron mais refusé par Disney (parce que chant), une qui dit que c'est les Daft eux même qui étaient mécontent du son et qui auraient pas voulu le sortir (malgré cette fuite donc ^^), tout porte à croire que ce son a déjà quelques années dans les dents (parce que bon, Jaz-Y qui nous parle d'I Touch ^^) mais il reste crédible quand même, des sonorités purement daftienne, un vocoder Daftien ...
Bref wait and see ...


Voila :D

Image

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Daft Punk
MessagePosté: Jeu 13 Mar 2014 16:48 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2011
Messages: 463
Localisation: Surveille le feu
Le deuxième couplet de Jay-Z est quand même vraiment bon, quelle classe ce type. Après en dehors de ses couplets je trouve ça plutôt mauvais, on dirait du rafistolage quoi. ça m’étonnerait vraiment que ça soit un morceau achevé ...
Mais après, les Daft-Punk et Jay-Z gèrent tellement bien leurs business que la fuite peut être volontaire, histoire de créer un buzz. En tout cas ça marche, affaire à suivre.

Sinon, après avoir écouté I Am God de Kanye West vous pouvez écouter I'm God de Clams Casino, ce type c'est un peu l'essence du cloud rap. C'est un autre univers et une des plus belles prods de ces dernières années. Ça vaut le détour je trouve. :)

_________________
"Bien que cela me coûte de le reconnaître, ce chapitre marque une véritable avancée pour Momonosuke comme prochain mugi." Enitu, le 6 mars 2016


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Daft Punk
MessagePosté: Jeu 13 Mar 2014 17:20 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2010
Messages: 707
Localisation: non merci je suis allergique
Concernant ce morceau, avec ce que l'on peut glaner sur le net et avec un peu de réflexion on peut penser que ce morceau avait pour but de promouvoir le film Tron, en effet, le feat est aguicheur, Jaz-Y évoque le fait que ses relations sont de plus en plus "intermédiarisés" par la technologie et la voix robotique dit clairement "Tout le monde sera informatisé". Le beat typique Tron enfonce le clou.

Soit le morceau a déplu aux Daft et donc n'a pas été gardé (mais utilisé pour The Son of Flyn par exemple) ce qui explique le fait qu'il n'ai pas été finalisé (la qualité sonore est pas top, la voix de Jaz Y semble être pas spécialement bien enregistré, le mastering suxxxx ...) soit elle a déplu a Disney (parce qu'il y a du chant, en effet dans la BO il n'y a aucun chant) ce qui explique aussi le fait que le son n'ai pas été peaufiné, car le manque de qualité purement sonore est assez parlant.

Mais le fake j'y crois pas, tout simplement parce que personne aurait repris une mélodie déja existante pour faire un fake (les fake essayent trop d'imiter les Daft pour les copier réellement ^^), de plus la voix de Jay Z reste reconnaissable (je veux bien qu'on fasse des miracles avec les machines mais là pour le coup c'est sa voix ^^) et les paroles sont originales (je pense que si ça n'avait pas été le cas il y aurait au moins un fan du rappeur pour s'en rendre compte ^^).

Du coup cet état de fait rend les critiques assez caduques, peut on vraiment critiquer un son qui a été volontairement mis de côté ?

En tout cas, aujourd'hui les Daft ont changé leur photo de couverture facebook, fait en soi qui peut paraître ridicule mais l'histoire à montrer que sur Facebook, ces mecs ne font jamais rien "juste comme ça", rien n'est anodin, la dernière fois qu'ils ont changés c'était pour la promotion de RAM !!!!


Sinon concernant le buzz volontaire je dis non sauf.
Sauf si la suite de l'actualité des Daft vont dans ce sens là (Tron 2 peut être ?).
Mais à part ça je pense pas, méthode beaucoup trop putassière et inélégante (laisser fuiter une demo sur le net pour que les gens parlent de toi alors que le net s'existe dès que tu montres le bout de ton casque ...), nan les Daft ont toujours intégrés le marketing dans leur processus artistique, c’est le cas de RAM où la promo peut faire cas d'école tellement elle a été mené d'une main de maître. Surtout que bon, actuellement c'est pas comme si on parlait pas d'eux quoi x)

EDIT: il est vraiment bien ce site, il dit vraiment tout les trucs qu'il faut !

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Daft Punk
MessagePosté: Mer 24 Juin 2015 19:19 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2492
Localisation: Nulle part ailleurs
Je pensais que vista aller relayer l'info (donc c'est inquiétant !)

Alors à l'attention des fans du groupe Daft Punk, ce soir un reportage inédit sur le groupe sur Canal + :

Daft Punk Unchained



Un replay aura lieu sur le site pour les retardataires.

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Daft Punk
MessagePosté: Mar 7 Juil 2015 20:43 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2010
Messages: 707
Localisation: non merci je suis allergique
RED a écrit:
Je pensais que vista aller relayer l'info (donc c'est inquiétant !)

Alors à l'attention des fans du groupe Daft Punk, ce soir un reportage inédit sur le groupe sur Canal + :

Daft Punk Unchained



Un replay aura lieu sur le site pour les retardataires.


Bien vu, j'avais pas pensé à en parler, bha tant qu'à faire je vous file mon avis sur ce docu.
A la base c'est une critique sur Sens Critique (j'ai mis 6/10 au docu).

Spoiler: Montrer
Très bon documentaire que ce Daft Punk Unchained. Durant 1h30 on retrace la carrière du célèbre groupe, de leurs début underground/techno à leur célébration aux Grammy 2014, on suit donc les mésaventures du duo casqué.
Fort en anecdotes, le documentaire pointe du doigt les étapes importantes de la carrière du groupe, leur réussite mais aussi leur échec (Human After All). Car là est un des point fort du documentaire, il met aussi en avant les moments de faiblesse du groupe. Ce documentaire est donc miné de petits détails qui permettent de mieux replacer les albums du groupe dans leur contexte tant musical que dans l'histoire du groupe. L'influence de la techno house pour Homework, de la japanimation pour Discovery, le challenge de faire vite pour Human After All, l'ouverture aux instruments "classiques" pour Tron débouchant sur le décomplexé RAM et sa funk des années 70. Le docu met aussi en avant l'influence du groupe, tant sur leur confrère (Pharell, Kanye ...), leur pote (On pense à Pedro Winter) mais aussi la critique (le gars des Inrocks).
Le groupe n’apparaît jamais dans le docu, mais on comprend bien que ce choix est compréhensible au vu de la politique du groupe. En parlant de non apparition, le docu met bien en avant la mentalité du groupe concernant le port des casques, l’intérêt de ces casques et l'apport de ceux ci sur la carrière du groupe, espérons que Laurent Weil voit ce documentaire et la ferme à tout jamais.

C'est bien réalisé, bien monté, plaisant à regarder, que du bon in fine --> 8/10

Bon, voila ce que j'aurai pensé du documentaire si je méconnaissais le groupe, mais c'est pas le cas, je suis du type fanboy et je m'avance pas trop en disant que je connais beaucoup du groupe. Mon avis sur le documentaire est donc plus critique tout comme mes attentes étaient assez grandes. Donc avant de mettre en avant les déceptions, reconnaissons d'abord au documentaire certaines qualités (pour la plupart énoncés plus haut). Le documentaire est avant tout intéressant, con à dire certes mais on ne s'ennuie pas durant les 1h30, le sujet est agréablement traité et bien équilibré dans ce qu'il dit. Une partie des intervenants sont vraiment intéressant (ceux qui ont côtoyés les Daft, parce que le reste c'est juste du léchage). Autre point très positif, le documentaire met aussi en avant certaines faiblesses du groupe (on pense à la période HAA). Il y a quelques semaines j'ai vu un reportage similaire sur Niles Rodger qui faisait complètement l'impasse sur la très grande période à vide du musicien. C'est du mensonge par omission … Le documentaire réussi aussi bien à transmettre les états d'esprit des albums, quand ça parle d'homework on ressent bien la fougue du début, quand ça évoque HAA on sent bien l’aspect empressé de l'album, quand ça parle de RAM on ressent bien le côté hommage de l'album. Le documentaire adopte les bons tons pour parler des périodes précises, et ça c'est cool.

Mais parlons de ce qui fait défaut, on va faire ça ne plusieurs points :

Des interventions parfois inutiles (voir ridicules) :

Sérieux, Kanye West ne parle que de lui (mais vraiment, littéralement pas un mot sur les Daft si ce n'est un petit commentaire sur le pseudo du groupe), Pharrell Williams en fait des caisses au point que ça en devient risible, on a bien comprit qu'il se branle sur le groupe … Le gars des Inrock oublie gentiment de préciser que son magazine a défoncer Homework à sa sortie (d'ailleurs, cette critique insulte Giorgio Moroder de vieux con, tout est lié !). Skrillex est bien mignon avec son admiration, mais quand on écoute ce qu'il fait on se demande la corrélation entre actes et paroles. Ca aurait pu être intéressant d'avoir des témoignages des techniciens qui géraient la pyramide de Coachella. Bref, la moitié des interventions ne sert à rien, tout simplement.

Une inégalité du traitement des albums :

Procédons par ordre chronologique :

Homework : très bon traitement, on aurait pu en dire bien plus certes mais le contexte est posé, l'influence de l’album aussi, les conditions de réalisation pareil, les conséquences de cet album sur le groupe aussi, bref c'est bien.

Alive 1997 : à peine montré pas traité.

Discovery : bâclé, ne parle quasiment que d'Interstella, la question du sample est torché en deux phrases (avec une belle connerie au passage “Daft Punk retouche tellement les sample qu'ils en deviennent méconnaissables” … même un fanboy comme moi ne l'aurai pas osé …). N'évoque pas le changement de style ni les retours mitigés à la sortie de l'opus. L'album n'est pas replacé dans le contexte (l'évolution de la french touch, le succès de Stardust (music sound better with you c'est du pur Discovery)).

Human After All : SI le docu met bien l'accent sur l'espect ultra rapide de l'album (lors de sa conception) et des retours mitigés, il ne parle absolument du concept de l'album (aka mettre en avant la déshumanisation de la musique électronique avec un rendu très froid, répétitif et bourrin avec des titres bien équivoques).

Alive 2007 : Rien à redire, du propre.

Tron : Extrêmement bâclé, quid de la relation avec Disney ? De l'impact de la firme sur le rendu final ? De l'organisation du travail (notamment au niveau symphonique) ? Des retours de l'album ? Quid de l'avis des gens du film sur la musique (ou même du caméo des Daft dans le dit film) ? Quid des éventuelles tensions (les daft, si indépendant, travaillant pour Disney, ya bien eu des échauffourés) ? Autant le liant avec RAM est bien foutue (notamment au niveau de la prise de conscience des Daft à propos des instruments “conventionnels”) autant tout ce qui se passe avant est pas/peu exposé.

RAM : Rien à redire si ce n'est que ça aurai pu être cool d'aller au delà du succès commercial de l'album pour analyser les retours très mitigé de l'album.

L'analyse des albums : Le docu ne traite pas du tout des retours en général des albums de manière poussé. Faut se dire une chose, chez les Daft, seul 3 projets ont été applaudis par tout le monde dès le début : Homework, Interstella et Alive 2007. Tout les autres projets ont reçu des accueil mitigés (oui, même l'adulé Discovery) découlant du changement constant de genre de la part des Daft, le docu n'en parle pas et c'est con car c'est une des pierres fondatrice du projet Daft Punk : Ne jamais faire deux fois la même chose. Et force est de constater que les Daft n'ont jamais déviés de cet état d'esprit (et dieu sait que ça aurait été facile pour eux de faire Homework 2 ou Discovery 2). Le travail des oppositions sur le groupe aurai pu être cool : alive 1997 du pur Djing avec pleins d'impros/Alive 2007 extrêmement préparé et chorégraphié. Homework pur album de techno house/Discovery album très jovial d'électro pop acidulé. Human After All soit de l'électro bien crade et très froid/Random Access Memories album d'électro funk très doux et riche en sonorités, le tout a un aspect très festif. Interstella55555, film de japanimation mettant en avant leur musique sur fond de dessin animé pour enfant/Electroma, film muet live expérimental destiné à un public de niche. On peut même comparé Tron et la BO d'Irreverssible (composé par Thomas Bangalter), l'un electro symphonique tout en grandiloquence face à l'autre, plus minimaliste, électro techno oppressant et droit au but.

Cet aspect ultra intéressant est tout simplement jamais abordé (ou alors vaguement), le fait de pousser ce raisonnement aurai permis de se rendre compte que HAA et RAM ont exactement le même but/message mais avec deux manière radicalement opposée d'aborder le sujet.

Les projets annexes :

Bon ce défaut n'en est pas vraiment un vu que le documentaire porte sur daft punk (je peux donc comprendre que le chox a été pris de mettre de côté les sides projects afin de pas surcharger). Mais bon, évoquer Irreverssible, Nightcall, Sexuality, Stardust, Le Knight Club … aurai pu se faire.

Au final, le gros point noir du documentaire est qu'il reste trop en surface, n'ose jamais pousser le raisonnement (les raisons du bide de HAA, la création de la BO de Tron, l'utilisation massive des samples, les moments de faiblesses des Daft, la dualité mystérieuse/grand public de l'image du duo et son fonctionemment …). Je suppose qu'1h30 c'est trop court, je suppose que pas mal de monde ont eu un droit de regard sur le docu (et donc d'influence) …

Les fans du groupe ressortiront en ayant toujours faim, mais il est obligé de reconnaitre que dans ce qu'il propose, le documentaire estbien fichue et a le mérite d'apprendre les bases du groupe aux néophytes, ce documentaire est excellent pour appréhender les albums par exemple.


http://www.senscritique.com/film/Daft_P ... e/60261118

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Daft Punk
MessagePosté: Mer 8 Juil 2015 00:59 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2492
Localisation: Nulle part ailleurs
Je ne sais pas si tu as ressenti également quelque chose vista mais perso je trouve que Thomas a été un peu plus mis en avant que Guy non ? Je pense que pour ce dernier il n'y a eu qu'une seule remarque à son sujet, quand un des guests disait qu'il apportait au duo une touche mystique.

Sinon perso j'ai vraiment adoré ce docu, même si certains passages n'étaient pas franchement nécessaires (comme Kayne West) et ils auraient pu être remplacés par des sujets plus intéressants comme les collaborations que tu cites vista (Stardust, Kavinsky...) mais le but c'était surtout à mon avis de parler de Daft Punk et de leur carrière en tant que duo et non pas des gars sous les masques (sauf au début).

Enfin ça m'a bien plu qu'ils reviennent quelques instants sur Face to Face, une chanson que j'adore du groupe, car elle marque vraiment une approche musicale qui fait le style des DP, retro et innovant à la fois.

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Daft Punk
MessagePosté: Mer 8 Juil 2015 23:59 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2010
Messages: 707
Localisation: non merci je suis allergique
RED a écrit:
Je ne sais pas si tu as ressenti également quelque chose vista mais perso je trouve que Thomas a été un peu plus mis en avant que Guy non ? Je pense que pour ce dernier il n'y a eu qu'une seule remarque à son sujet, quand un des guests disait qu'il apportait au duo une touche mystique.


C'est vrai mais ce n'est pas anodin. Guy Man a toujours été plus discret que Thomas, et cela même dans leur discrétion habituelle ^^
Prend par exemple toutes les interviews (radios, tv ...) qu'ont donnés les daft, c'est bien simple, avant l'ère RAM c'est Thomas qui parle dans 97% des cas (vraiment), il n'y a que pour le dernier opus que Guy Man a retrouvé sa langue ^^

De plus, Thomas a une approche plus technique que Guy Man dans le processus créatif, c'est ce que le docu dit et c'est assez vrai, si je veux parodier à mort je dirai que Guy Man est la tête et Thomas est les mains (comme je l'ai dis c'est une parodie, mais l'idée est là, je me souviens de l'interview du mixeur de RAM qui disait que Thomas l'assistait dans 75% des cas mais que Guy Man avait le mot final tout le temps lors des doutes).

De plus les feats de Thomas sont plus mis en avant que Guy Man (quand bien même il a produit Nightcall de Kavinsky et Sexuality de Tellier), mais Thomas c'est Together avec DJ Faclon, c'est un feat avec 113, c'est Stardust (gros gros succès), c'est Gym Tonic avec Bob Sinclar (et cette succulente polémique <3), c'est la BO d'Irréversible, c'est le caméo dans le dernier film de Dupieux, c'est une pub pour une marque de fringue (pas étonnant quand on sait qu'il est marié à Elodie Bouchez).
Par bien des aspects, Thomas est plus mis en avant que Guy Man "naturellement" (d'autant plus que Thomas est le fils d'un producteur connus et reconnus contrairement à Guy Man dont les parents ne sont pas dans la musique) du coup ça se ressent dans le docu.

Ca ne métonnerai pas que Guy Man en soit content d'ailleurs vu qu'il a toujours été présenté comme un grand timide ^^

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com