Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 12:28 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man
Et toi, c'est quoi ton style de musique préféré, tonton Nem ? Tu préfères le rap ou le rock ?
Aucun des deux fiston, moi, ce que je préfère, c'est la musique instrumentale.


C'est sur ces quelques mots que je vous souhaite la bienvenue sur ce nouveau topic !
La musique instrumentale .. Qu'est ce que ça vous inspire ? Personellement, beaucoup, beaucoup de choses, je dirais même beaucoup trop. Entre musiques de films, grands compositeurs ou groupes à part, l'instrumental est un genre à part entière renfermant beaucoup des surprises.
Vous ne savez peut-être pas ce que c'est au fond cette musique instrumentale ? C'est simple, c'est morceau où il n'y a pas de paroles, se jouant uniquement sur la mélodie.
Et il est vrai que l'absence de paroles peut troubler. Je répondrais juste qu'un morceau se joue autant sur la mélodie que sur ses paroles et qu'il faut que l'un puisse exister sans l'autre. Et l'instrumental n'en devient que plus magnifique car c'est un type de musique faisant passer tout types de sentiments puisque il n'y aucune base de paroles. Ce que je veux dire, c'est que vous ne plongez pas dans le monde du chanteur, puisqu'il n'y en a pas, mais dans le votre. C'est la force de la musique instrumentale.

Je suis un énorme adepte du genre, et c'est pourquoi j'aimerais vous faire découvrir certains des meilleurs groupes/compositeurs à mes yeux ! En espérant vous faire découvir de belles choses ! J'essayerais de tenir un rythme régulier, car tout ça me tient vraiment à coeur !

Et je vais commencer par un groupe que vous ne connaissez surement pas de nom, mais qui est pourtant l'un des plus renommés du milieu.

Two Steps From Hell

Image

Brève présentation:
Two Steps From Hell est le nom de deux compositeurs, Nick Phoenix et Thomas J. Bergersen, spécialisés dans les musiques de bande-annonce. Fondé le 14 février 2006, le studio a vu ses œuvres dans de nombreuses bandes-annonces hollywoodiennes. Suite à de nombreuses demandes de la part des fans, Thomas a annoncé la sortie commerciale prochaine de deux compilations de ces morceaux en album, Nemesis 2 et Invincible.
Un style de musique Epicness, chacun de leurs morceaux est absolument magistral, s'inscrivant souvent dans des contextes propices aux morceaux Epics.

Je tiens aussi à signaler que tous leurs morceaux n'ont pas tojours été sélectionnés pour la bande annonce officielle, c'est pourquoi vous pourrez vous étonner en voyant la liste des films !

Je ne pourrais pas vous faire la présentation des deux membres, il semblerait qu'ils soient néanmoins assez discrets, et les seules que j'ai trouvé font deux lignes, et n'apportant rien de bien nouveau. Mais si vous voulez en savoir plus sur le groupe en général, passez donc sur le site !

Liste des films auxquels ils ont participé:
Comme ça, le groupe ne doit pas vous dire grand choses, mais si je vous dit qu'ils ont travaillé pour faire des bandes annonces anglaises de Beowulf, Spiderman 3, Da Vinci Code, Star Trek, The Dark Knight, Wall-e, 2012, Twilight, Indiana Jones et même Avatar, peut-être leur prestige et leur qualité de son vous laisseront porter ! La liste est d'une densité et d'une longeur impressionante. Elle doit se trouver en entier sur leur site, mais vous n'aurez accès qu'à une vingtaine de trailers.

D'ailleurs un review rapide de certains des titres en vidéo ne ferait pas de mal, avec le morceau Hypnotica, évidement composé par eux-mêmes. C'est par ici !

Tu peux nous faire écouter leurs morceaux ?
Bien évidemment que je peux, et je m'en voudrais même de ne pas le faire ! Entre les meilleurs, nous avons donc Black Blade ou encore Am I not Human ? Mais si tous ces morceaux devaient disparaitre pour ne laisser place qu'à un seul, le choix se fait les yeux fermés pour moi. Je choisis le morceau qui m'a fait découvrir le groupe, celui qui me transporte le plus : Heart of Courage !
Si ces morceaux vous plaisent n'hésitez pas à vous tourner vers les autres du groupe, vous ne serez pas déçu ! Je suis désolé de ne pas faire la liste entière, mais elle est tellement longue et surtout tellement énorme que tout vous mettre d'un coup me parait un peu trop rapide.

Ce que j'en pense:
Faut-il vraiment me poser la question ? TSFH, c'est tout simplement un groupe mythique de l'instrumental, et sa renomée n'est pas fondée sur du pipo. Y'a des morceaux tellement magiques, énormes, puissants, que je pourrais passer plusieurs journées entières à écouter sans m'en lasser une seule seconde, vraiment.
Mais ce n'est qu'un ressenti personnel, et je ne peux pas, je n'arriverais pas à donner mon avis de manière objective. J'espère tout simplement que vous pourrez découvrir de bons groupes et morceaux sur ce topic, en commencant par TSFH !

Voila, je tiendrais ce topic à raison d'environ un artiste toutes les deux à trois semaines, du moins, je l'espère !
Enjoy !

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Jeu 1 Sep 2011 18:53 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man
Nemeroffable a écrit:
Voila, je tiendrais ce topic à raison d'environ un artiste toutes les deux à trois semaines, du moins, je l'espère !


Euh.. pourquoi j'ai dis ça moi ? ^^'
Bon, hormis le (trés trés ) gros retard que j'ai, je suis partant pour désormais garder le rythme que je m'étais imposé. Je prépare pas mal de trucs qui me tiennent à coeur sur le sujet. Mais cette fois ci, c'est donc parti pour un tour avec, petit roulement de tambour...


Hirano Yoshihisa ( Aussi surnomé "j'ai un nom à coucher dehors" )

Image


Présentation:

Yoshihisa Hirano [平野 義久] est né un 7 Décembre 1971
Il apprend la composition à la Juilliard School en 1992 et plus tard à la Eastman School of Music. Parmi les nombreux prix qu'il a reçu, il y a celui de la Axia Tape Competition, qu'il a gagné pendant ses études, ainsi que le prix de la New York's New Music.
Il a composé des musiques, pour les concerts, pour la radio, pour des films , des musiques les plus classiques jusqu'à des morceaux Pop et contemporains.
Dans les années passées il a également composé beaucoup d'OST. Il est principalement connu pour avoir fait les morceaux de l'anime de Death Note, Beyblade ou pour sa participation sur des Final Fantasy.

Je ne connais pas tous ses morceaux, il y en a énormement, mais je suis en mesure de vous présenter ceux que je préfère et de vous montrer qu'il a fait de trés jolies choses !

Ses morceaux ?

Les voici donc. Les plus connus sont ceux de Death Note et il y a de pures merveilles. Certains seront probablement en mesure d'identifier les moments dans lesquels apparaissent ces morceaux dans l'anime. Je suis moi-même incapable de les sortir de leur contexte, tellement ils m'évoquent ces passages. Voici donc L's Theme ou encore Light's Theme, des petits bijous de mon point de vue. Un autre que j'apprécie beaucoup est l'un des thèmes de Near. Pas dur à deviner, le titre du morceau est Near's Theme.
En sortant du contexte de Death Note, peu de ses morceaux sont connus. Néanmoins, il y en a un qui sort du lot, c'est Futari De Ikou ( Cette vidéo ne m'interesse pas, je ne le comprends même pas. Seul la musique vaut le détour. Mais c'est la seule vidéo que j'ai trouvé avec ce seul morceau, et encore pas en entier. La preuve qu'hors DN, il est peu connu ^^ )

Mon avis:

Comme on peut s'en douter, je l'ai découvert via Death Note. Sur cet anime, la quasi totalité des morceaux sont réussis. Son style d'instrumental est particulier, avec parfois des instruments ayant peu de chances de se cotoyer en temps normal. Mais c'est ce qui fait son charme :). Sur le morceau de L, le piano et la guitare éléctrique ( enfin, je crois que c'est ça, mais je peut largement me tromper ^^' ) vont ensemble à la perfection !
Si vous aimez, tournez vous davantage vers les morceaux de DN que les autres, car certains sont franchement introuvables ! J'ai eu un mal de fou à trouver d'autres morceaux à l'époque où je le découvrais. Mais c'est aussi ce qui fait qu'aujourd'hui je les savoure vraiment sur mon Ipod ;) !

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Ven 2 Sep 2011 15:54 
75 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2010
Messages: 683
Localisation: Wandering in labyrinths of coral caves...
J'avais déjà vu ce superbe topic sur l'instrumental en fin mai mais je n'avais pas osé poster, puisque ce cher Nemero disait tenir la présentation de figures du style régulièrement. Maintenant qu'il a repris et que personne n'a toujours commenté, je serais donc le premier à le faire! :)

Le topic...

Déjà je suis un fana d'instrumental et donc de musiques de films. Il n'y a qu'à voir le sujet sur le classique pour le prouver! Donc je ne pouvais pas ne pas passer à côté d'un tel sujet; surtout qu'il bien présenté, clair, concis, sans pour autant surchargé le lecteur d'un paquet d'informations. Mais c'est surtout l'application avec laquelle le Nem écrit des phrases 100% de lui qui m'a le plus plu! C'est nettement plus sympa je trouve, de lire un sujet avec les mots de l'auteur que ceux de n'importe quel site. En tout cas, j'enrichis - comme tous les sujets de la Piste de Disco - mes connaissances musicales avec les deux groupes que tu as présenté : Two Steps From Hell et Hirano Yoshihisa, avec de bien belles réalisations! ;D

L'instrumental...

Un de mes genre préféré en terme de musiques. Il est toujours très agréable d'être dans une salle obscure lors d'une projection de film et d'écouter la musique qui va avec. Que serait un film sans musiques d'ailleurs? Je vous le donne en mille : quasiment rien. Car c'est la musique instrumentale qui va accentuer les émotions des acteurs, et donc par conséquent celles des spectateurs. C'est elle qui peut vous mettre dans un état second lors de scènes émouvantes, épiques ou stressantes (j'entends déjà les violons avec leurs coups d'archets vifs pendant un film d'horreur ou un triller).

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Bon c'est pas le tout, mais moi j'ai un truc qui me titille, là tout de suite! C'est de vous présenter quelqu'un de très connu. Une personne dont vous avez déjà forcément entendu le nom, car c'est lui qui va vous faire les plus grandes musiques de films. Et des films à gros succès attention! J'ai nommé le célèbre...


Hans Zimmer


Image


Présentation :

Hans Zimmer, un allemand né le 12 septembre 1957 à Francfort (il a donc bientôt 54 ans) touche, dès son plus jeune âge, tout ce qui à trait à la musique. Il n'étudiera pas le solfège le chanceux, mais apprendra la musique de manière autodidacte. Hans fut tout particulièrement intéressé par la musique électronique et rejoindra plus tard un groupe : les Buggles. Il ne savait sûrement pas que ce serait un des plus prestigieux compositeurs de films. Il commença donc à travailler pour ces derniers en 1982 avec le film Travail au noir. Très rapidement, Hans Zimmer se fera remarquer avec un film nominé aux Oscars, ce qui lui permettra de s'installer à Hollywood.

1994, l'un des plus beaux films de Disney, voir le meilleur sort au cinéma. C'est le Roi Lion qui est un chez d'œuvre tant au niveau conception (de la réalisation 3D), du scénario que de la musique. C'est sur cette dernière que Hans travailla, ce qui lui valu un Oscar. Zimmer confirme son succès et n'est pas tardé à être demandé comme compositeur à des films à gros budgets - ce qui ne veut pas dire que ce sont les meilleurs, mais qui ont forcément une qualité de son excellente -. Je passe les nombreux Oscars, Golden Globes et Grammy Awards pour la meilleure musique de film...

Ses morceaux?

Eh bien il y en a plein! Je vous invite à les découvrir tous ici. En ce qui me concerne je peux vous proposer les meilleurs selon moi, tant le choix est vaste! Il y en a des épiques, comme celles de Batman The Dark Knight, ou Inception, respectivement I'm Not a Hero ou la stressante musique du Joker Why so Serious et Time ou Dream is Collapsing. Il y a aussi celle de Pirate des Caraïbes, qui sent l'aventure à des milles à la ronde : He's a pirate. Et je ne vous parle pas de la magnifique, de la sublime musique du Roi Lion. Celle-ci comporte des paroles, mais n'en reste pas moins instrumentale. Pour le film d'animation voici ma préférée : L'Histoire de la Vie (composée par Hans et Elton John).

Mon avis :

Comme je vous l'ai dit, Hans est un Grand. J'en avais entendu parlé il y a deux ans sans pour autant faire de recherches à son sujet. Le mal est réparé et maintenant c'est du pur bonheur que de l'écouter lors d'un film. Concernant les musiques qu'il a créé pour Nolan (Batman, Inception entre autres) vous remarquerez qu'elles sont fortes. Ce n'est uniquement que pour ces deux films puisque c'est Christoph qui aiment ces musiques puissantes. Mais bon dieu, que de mélodies mythiques! *__*
Ces montées en puissances, ces instruments si bien choisis...
Je crois qu'il n'y a pas besoin que j'étaye plus, vu mon admiration pour ce compositeur.


Voilà, tout est dit, et je remercie grandement Nemeroffable pour son topic qui est prenant!
J'espère que tu continueras sur ta lancée, alors je te souhaite bon courage! :D

_________________
On ne peut pas changer la nature, mais la nature est faite de changements...
Image
Initiation à la Musique + Pink Floyd ~ Gouache de Jean Giraud
— Van Gogh ~ Starry Night (modifié)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Mar 27 Sep 2011 16:25 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man
Un grand merci à Pick pour ses commentaires, et sa participation sur le topic :). J'ai pu revisiter mes classiques d'Hans Zimmer, aisni qu'en découvrir certains !
Mais pour aujourd'hui, je passeriais à du lourd, du très lourd. Une artiste que tu peux pas test, une artiste, rien qu'à entendre son nom, t'as un purain de sourire sur ton visage. Parce que ce qu'elle fait est tout simplement magistral.
Spécialement, je passerais outre la présentation classique, car les mots ne suffiront pas pour vous la décrire.
Tout comme Leto a pu le faire pour son topic sur Totoro, je ne peux pas vous expliquer à quel point je suis admirateur de ce que fait cette compositrice. Probablement l'artiste que j'apprécie le plus, sur long terme !

Yoko Shimomura

Image


Mes amis, cette femme, ce qu'elle fait, c'est démentiel. Magnifique. Magistral. Connue et reconnue pour avoir fait les morceaux de Kingdom Hearts 1 et 2 et tous les autres sur DS/PSP, Super Smash Bros Brawl, Beaucoup de Mario, Certains FF, et récemment Xenoblade Chronicles. Les fans de RPG ne sont donc pas inconnus à Yoko, qui reste pour moi une référence ( bien que ma culture RPG ne soit pas très étendue ).
Le seul et unique moyen de vous persudaer que ce qu'elle fait, c'est indispensable for life, c'est de vous faire écouter ses morceaux. Alors, allons-y.


Ma playlist la concernant se résume principalement à KH1 et 2, ainsi que Xenoblade. Parce que ce sont les meilleurs.
'Cause now, just let the sound invade you !

- Kingdom Hearts 2 -
Vim and Vigor
Tension Rising
The 13th Struggle
Sinister Shadows
The Encounter
Sora's Theme
Roxas' Theme

- Kingdom Hearts -
Dearly Beloved
An Intense Situation
Fragments Of Sorrow

- Xenoblade Chronicles -
Main Theme
Colony 9
Time To Fight !
Unfinished Battle

La liste est dense. Très dense. Les morceaux que j'écoute de sa part sont bien plus nombreux, mais cette liste, faite de ceux que je préfère, devrait vous suffire pour la découvrir.
Déjà que ces morceaux sont magnifiques en tant que tels, les retrouver dans le contexte du jeu, c'est *________________________________________________*. Franchement.

Parce que l'admiration que j'ai envers elle est bien trop immense. Parce que j'écoute l'un de ses morceaux au moins une fois par jour.
Parce que ses compositions sont inestimables.
Parce que.

Votez Yoko Shimomura !( Ah non, je me trompe de topic.. )

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Mar 27 Sep 2011 18:47 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2010
Messages: 1058
Localisation: In Wonderland ~
La musique instrumentale n'est pas mon fort, mais je dois dire qu'il en existe une pour moi qui dépasse toutes les autres !
C'est d'ailleurs la musique de mon film préferé !



Si vous êtes tous des totals incultes, je vous apprendrai que ce film c'est "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain", un des films français ayant le mieux marché à l'étranger.
Alors cette musique, vu que c'est de ça qu'on parle et non du film sur lequel je pourrais tant débattre, est juste envoutante !

Elle a été composé en 2001 par Yann Tiersen (non ce n'est pas du Bach ou je ne sais quel autre personne mangeant les pissenlits par la racine) pour le film.
Elle a d'ailleurs reçu plusieurs récompenses :
2001 : Victoires de la musique - Meilleure bande originale
2001 : World Soundtrack Awards - Meilleure bande originale de l'année
2002 : César de la meilleure musique écrite pour un film

J'adore ! Je vous le remets en prime !

_________________
Image
"L'inventeur du champagne rosé a réussi le contraire de la quête des alchimistes :
il a transformé l'or en grenadine."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Mar 27 Sep 2011 20:16 
.

Inscription: 10 Oct 2005
Messages: 4726
Très chouette topic!

Nemeroffable a écrit:
Two Steps From Hell


Bouah, tu perds pas de temps, tu tapes dans le dur direct! :Chopper Haluncine:
J'ai leur album Invicible et quasiment tous les morceaux sont de purs eargasms.
Ce qui est énorme avec ce groupe, c'est qu'il un peu dans l'inconscient collectif, c'est le genre de trucs que tout le monde connaît sans connaître, vu que tout le monde a déjà entendu au moins une de leur prods au cinéma, ou à la télé, etc.
En tout cas ce qu'ils font est carrément bandant de l'épique "trailer music" dans sa forme la plus pure, ça claque.
Celle qui me donne le plus de frissons je pense c'est Freedom Fighters ,qui avait été utilisé dans le trailer du Star Trek de 2009 (c'est comme ça que j'ai découvert le groupe).
Je trouve ça marrant ces groupes qui font que des musiques destinées aux trailers avant tout (Hi-Finesse, Pusher Music, Methodic Doubt, Groove Worx, etc).
Tu devrais aimer cette chaîne YouTube: http://www.youtube.com/user/TrailerMusicAmerica

Je connais pas énormément de groupes qui font de l'instrumental exclusivement (et ça reste plutôt vite fait), mais voilà quelques trucs bien cools (j'inclus aussi des groupes d'electro dans le tas):

-Emeralds: Je les ai découvert à la Villette lors du Festival Villette Sonique; j'y étais pour Animal Collective (c'est de la bombe) et y'avaient aussi Discodeine et eux. C'est assez particulier, c'est complètement électro, parfois lent, parfois rapide. C'est un peu difficile à appréhender, mais après, c'est que du bonheur.
-Explosions In The Sky: C'est beau (ils sont derrière la bande originale de Friday Night Lights pour ceux qui connaisse; le film, pas la série).
-Mogwai: Classique obligé.
-Ratatat
-God is an Astronaut

Je suis plutôt bien calé niveau musiques de film, mais pas trop groupes instrumentaux malheureusement.

PS: Mes compositeurs de films préférés comme je l'avais indiqué dans un autre topic sont:

Angelo Badalamenti
Patrick Doyle
Clint Mansell
Ennio Morricone
Giorgio Moroder
Hans Zimmer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Mar 27 Sep 2011 21:22 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Nov 2004
Messages: 1854
Localisation: Quelque part entre Ailleurs et l'Infini...
Citation:
-Explosions In The Sky: C'est beau (ils sont derrière la bande originale de Friday Night Lights pour ceux qui connaisse; le film, pas la série).


La série aussi, surtout pendant les matchs^^
EDIT Deu$: Au temps pour moi, je sais pas pourquoi, dans ma tête seul le film était concerné; c'est cool qu'ils aient été gardé. C'est une série dont j'entend que du bien depuis toujours et une de plus que je dois mater. Trop de trucs à voir. é__è
Et merci pour Two Steps From Hell, c'est vraiment génial^^

_________________
"Nous ne sommes que trois, la rapière à la main:
Fille d'Elfes et Guerrière, Adarana la Blonde,
Gaëlan, Demi-Orc aux trois-quarts Magicien,
et moi l'Aventurière qui doit sauver le Monde..."

"Because I could not stop for Death, She kindly stopped for me — and bought me coffee at a greasy diner..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Dim 2 Oct 2011 00:16 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Déc 2010
Messages: 480
Localisation: Dans l'herbe ou en salle d'archives.
Je ne suis pas, mais alors pas du tout calé en musique instrumentale, juste le minimum syndical (et encore). A vrai dire, le peu que j'écoute reste du grand classique connu de tous, John Williams, Ennio Moriconne, ou encore Hans Zimmer/Klaus Babelt. Bref, vous l'aurez compris, je ne m'écarte pas trop des sentiers battus!

Mais après la très belle découverte de "Two Steps from Hell" et celle,sublime, du thème principal de Xenoblade, je me devais de rajouter une pierre à l'édifice.

Alors je l'ai dit, je ne suis pas un grand connaisseur de musique instrumentale, mais voila, il y a des morceaux qui font voyager, et celui-ci en est un:
Un bout de la IX symphonie de Dvorak qui fait voyager.
Immense, beau, fort, épique, je trouve que jusqu'à ce jour c'est juste LA plus belle musique de l'anime One Piece. Sisi, des fois, pas très souvent c'est vrai, Toei peut nous faire découvrir une pépite. Après, en tenant compte du fait que la symphonie est de loin antérieure à l'anime, et ne fut pas écrite dans ce but, peut-on vraiment parler de musique instrumentale? Je ne sais pas, je sais juste que c'est beau *__*

Sinon, dans un tout autre style, la musique qui me faisait partir en dépression petit, tant elle respire la mélancolie et la tristesse, c'est la musique de la ville de Lavanville de Pokémon R/B/J. Je veux bien croire que désormais, elle peut paraître dépassée, que la qualité du son produit respire l'Antiquité, il n'empêche qu'elle filera toujours autant le cafard.

Ce qui est vraiment merveilleux avec la musique instrumentale, c'est qu'on peut avoir de tout, des morceaux tristes, somnolents, énergiques, aventureux, mélancoliques, stressants, il y en a pour absolument tous les goûts. Et c'est la raison pour laquelle on aime les bonnes musiques, elles ne laissent pas indifférents, que ce soit en bien ou en mal.C'est plutôt rare que ce soit en mal d'ailleurs.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Ven 28 Oct 2011 14:19 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man
De très bons goûts Deu$ je confirme. Tous les groupes que tu as cités ne me sont pas méconnus et certains d'ailleurs se trouvant déjà dans mon Ipod. Seul Esmeralds m'était inconnu donc, mais je dois avouer que je n'ai pas trop accroché. Mais pas 'rave.
Oh et merci aussi pour la chaine, j'y ai fait de la bonne découverte !

Citation:
Clint Mansell


Bordel, ça c'est du bon aussi. J'approuve total.

Sinon, je suis ravi que TSFH ait plus à autant de gens. Ça aura pas été vain au moins ! Du coup, je me suis dit que vu que le genre bande annonce avait pas mal plu, autant prendre le même style. Certes, le groupe n'est pas tout aussi renommé, et n'est pas officiellement spécialisé dans les Bandes Annonces, mais nous y voila. Let's go avec

Epic Score


Image


Le groupe:
Epic Score est un groupe originaire de Los Angeles, qui aura su se démarquer par la qualité de ses morceaux. En soi, le groupe dont les membres me sont inconnus, ne réinvente pas le genre épique, mais leur boulot est tel qu'ils auront réussi à percer.
Le groupe est formé de plusieurs personnes, ici aussi anonymes ( faudra m'expliquer cette manie des groupes instru ) et se décrit lui même comme créatif grâce à la cohésion de leur équipe. Un truc assez impressionant, Epic Score a déjà sorti 12 albums dans 20 pays différents, preuve que c'est pas de la gnognotte.
Leurs morceaux ne sont originairement pas concus pour compléter des bandes annonces, néanmoins ils sont du genre et c'est pourquoi ils ont été plusieurs fois sélectionnés pour des bandes annonces de film, jeux-vidéos, etc... J' ai moi-même connu le groupe de cette manière, puisque c'est eux qui faisaient le morceau de la bande annonce de La Planete des Singes : Origines.

Les morceaux
Bon allons y alors. On revient donc bel et bien sur un genre Epic. Commencons par le morceau qui m'a fait découvrir le groupe et qui reste une référence puisque c'est la même chose pour la plupart des personnes connaissant le groupe:I Still Have A Soul
Dans un autre registre, on a des morceaux rappelant bien plus le côté fantasy de ce genre de groupe. Par exemple, We Owe You Our Lives, dont les 15 dernières secondes me feront presque chialer, tellement ça devient énorme. Dans d'autres registres, une ambiance un peu plus apocalyptique, Time Will Remember Us me plait beaucoup aussi. Ceci dit, ce sont des choix personnels, et le nombre de morceaux ici aussi est impressionant. 12 albums quand même...
N'hésitez pas, là aussi à aller faire un tour sur les autres morceaux. Car je me rends compte en écrivant, que bien que la musique reste toujours sur ce fameux ton Epic, le son révèle différentes ambiances à chaque fois, certaines plaisant plus à d'autres et vice versa.

Mon Avis:
J'aime. Découvert assez récemment, j'ai eu mes deux semaines Epic Score, j'ai peut-être fait une légère overdose depuis x). Néanmoins, j'adhère totalement, et c'est finalement un style assez différent par rapport à TSFH. Ceci dit contrairement à celui-ci où tous les morceaux m'ont toujours plu, il y a quelques exceptions concernant Epic Score qui ne me plaisent pas du tout.
Mais ça n'empeche pas que je conseille plus que fortement. Et ça m'étonnerait pas que par le futur, le groupe devienne une valeure sure concernant la musique de bande-annonce. Vous auriez donc une certaine avance ^o^.
Pour la prochaine fois, j'essayerais de changer de registre, avec des compositeurs, et je me tournerais p'tet vers Clint Mansell, artiste que j'apprécie énormément comme dit au dessus.

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Dim 13 Nov 2011 13:52 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man
Je suis vraiment trop instable. J'avais prévu de m'occuper de Clint Mansell, et puis voilà qu'avec la pub de GoPro et à l'apercu de l'artiste, j'ai pas pu m'empecher de replonger dans mes classiques d'électro.
Mais attention. Pas n'importe quoi. L'artiste qui va suivre, c'est la puissance à l'etat pur, c'est de l'electro qui vous donne une purain d'énergie, c'est du lourd. Tout simplement.
Mesdames et messieurs je vous demande d'applaudir

The Glitch Mob

Image
On remarquera qu'une Triforce s'est glissée a l'interieur du E...


Le Groupe:
The Glitch Mob est en fait un groupe et non une seule personne, rassemblant trois musicos sous leurs pseudos Boeta, Ooah et edIT. Ne pas chercher à comprendre je pense. A part leur photo sur le site officiel du groupe, de nouveau, on retrouve un quasi anonymat de leur part sur le Net.
Il faut signaler que The Glitch Mob est une étoile montante de cette année, ayant commencé par des remix de sons électro tels que les Daft Punk pour ensuite produire leur propre son. Et ils ont bien fait.
Le groupe est actuellement en tournée, remplis les salles de ses concerts de Paris jusqu'à la Pologne. Leur nombre d'albums exact, je ne saurais dire, mais c'est un groupe jeune, ayant débuté en 2009, et comme signalé là dessus, gagne du terrain en ce moment. Leur renomée grandit.
Site officiel, bien foutu graphiquement

Les Morceaux
Du lourd. Assurément. Et Badass. Un simple conseil: pour profiter un fond, augmentez le son de vos baffles au maximum et laisser vous porter par cette sensation d'invincibilté qui arrive.
Commencons par Fortune Days, avec les baffles qui tremblent tout le long, et tout simplement l'un des meilleurs. Le son vend du rêve, et le seul défaut c'est peut-être que 6 min 20 peuvent s'avérer un brin répétitive à force. Mais le début du morceau est absolument énorme.
Dans le même registre, Animus Vox. Ici, le problème vient justement de la première minute du morceau qui laisse à désirer, mais passé ce stade. Passé ce stade. Pouah. Donc passez la première minute et appréciez le reste à sa juste valeur.
On pourrait continuer la liste avec le morceau de la pub GoPro, bien sympa lui aussi, à savoir We can Make The World Stop, qui, avec les images de la pub d'ailleurs, s'avère cinq fois plus efficace, et bien Epic.

Juste pour le lulz, la première fois que j'ai écouté un morceau du groupe, c'est ce remix là, très très étrange. Autant le début du morceau reflète bien la badasserie générale du groupe, autant le reste est une cacophonie étrangement étrange. Mais, oui, j'avais kiffé. Et ça aussi, je trouve ça biarre, au vu du morceau ><.

Mon AvIs
Peut-on dire que The Glitch Mob réinvente l'électro ? J'en sais rien, je ne suis pas assez calé dans le genre pour m'exprimer mais le groupe présente une sonorité rarement exprimée en tout cas. Le mélange de l'électro et du genre Epic.
Alors, évidemment, du tout bon de mon côté. Les morceaux me font frémir de plaisir (huhu) et pis cétou. Mais sur ce style je concois très largement que les morceaux soulent rapidement, parfois le cas de mon côté. The Glitch Mob est à écouter de temps à autres pour éviter l'overdose, ou tout simplement car ça casse un peu les oreilles.
Mais à chaque fois que je m'y met, c'est un pur moment de bonheur, et j'ai envie de tout défoncer. Le bus qui arrive à Hotel de Ville, le chat de la voisine qui vient se frotter sur mes pieds et le mur qui sépare ma chambre de la rue.

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Dernière édition par Nemeroffable le Ven 6 Jan 2012 12:18, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Sam 10 Déc 2011 18:59 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man
*Tadiduddum*
*Entrée du présentateur*
Hey, Bonsoir Messieurs Dames, en direct du plateau de " Quand la musique instrumentale vous emmène loin ", votre émission bimensuelle ! Après avoir acceuilli la dernière fois The Glitch Mob sur notre plateau, ce soir, ne vous étonnez si vous ne voyez personne assis sur le canapé de droite, car il n'y a aucun invité !
Oui, mesdames et messieurs, ce soir est la première émission spéciale du programme ! Let's The Show begin !

Edition Spéciale # 1 : Les Remix

Image


Un remix ? Ouat da phoque ?
Je doute qu'il existe encore sur cette planète une personne ignorant ce qu'est un Remix, mais un petit rappel au fond ne ferais pas de mal. Bref, un Remix c'est une version modifié d'un morceau avec de nouvelles techniques, faisant généralement sortir le dit morcau de son genre predestiné pour un autre. Parfois, il rajoute même des parties inédites qui étaient inexistantes sur le titre de base.
Le remix est aujourd'hui une porte d'entrées pour de très nombreux artistes qui commencent grâce à cela pour ensuite se faire leur propre nom avec leur propre morceaux. Ceci dit, beaucoup de personnes font des remix juste pour le fun, et pour donner à leurs morceaux favoris des tonalités différentes. Le Remix a subi un essor considérable ces dernières années, et du coup se sont montées certaines compagnies de disques spécialisées la dedans. Eux, ils ont pas Universal, mais Razormaid, par exemple.
Certains Remix sont devenus cultes et aujourd'hui le monde du Remix est extremement varié. Les techniques pour changer et modifier un morceaux sont extremement nombreuses pour des resultats toujours différents. Un meme morceau peut-être remixé une centaine de fois et ne jamais se ressembler. Tout de même dingue.

Des Remix en vrac
Ce sera particulierement difficle pour mes choix ici. Des Remix, il en existe, des milliers, des millions. Je ne les connais evidemment pas tous, faut pas pousser Papi dans le caddie non plus. J'erssayerais de varier les genres et les styles sur cette petite sélection de dix remix que j'apprécie beaucoup. Ils ne sont pas classés par ordre de préférence, juste une liste de dix remix, comme ça, parce que, et ouais, cool, méga top, yeah, génial, et il faudrais que je finisse cette phrase, mais au fond j'en ai pas envie, mais bon ça finira bien au bout d'un moment et ce moment ce sera maintenant.


1) Ainsi par exemple, pour rester dans de la techno, électro qui donne envie de faire du JumpStyle, vous avez cet excellent Remix de He's A Pirate, bien rythmé et restant néanmoins fidèle à l'original.
2) Varions les registres. Vous connaissez Igor Presnyakov ? Ce type, à la tête vraiment singulière est un as de la guitare. Il ne chante que très peu, mais a fait de TOUT en passant par du Lady Gaga et Michael Jackson, uniquement à la guitare. Je vous file l'un des meilleurs à mon sens, Celui de Californication. Just Awesome. Et en bonus, un des plus impressionants, pour rejoindre celui mise juste au dessus.

3) Pour rester dans le calme cette fois, cassedédi à Takamari pour m'avoir fait découvrir ce remix version instrumentale du morceau In The End de Linkin Park. J'écoute toujours aujourd'hui, et j'apprécie beaucoup la mélancolie se dégageant du morceau, et de l'image d'ailleurs. Un peu moins fidèle par rapport à l'original par contre.
4) Un remix. Mon préféré, Vim and Vigor. J'aime. Tout simplement.

5) Parce que ce DJ est un purement baleze, et parce que ce remix est d'un culte, que je ne peux pas y manquer. Version techno de Titanic, qui change de l'original. Mais en général Tiesto est meilleur pour les compositions que pour les remix.
6) Tout droit issu du jeu DJ Hero, ce morceau est juste Epic. Magnifique. We Will Robot You, du lourd, assurément.

7) Voici l'exemple même du remix qui me satisfait sans jamais avoir écouté l'original. J'ai même pas joué à Half Life 2 et je suis tombé par hasard sur ces morceaux il y a quelques temps. Ce remix de Triage at Dawn, me suffit, pas besoin de l'original. De peur de gacher le remix, justement.
8) Une version instrumentale piano du morceau Haru Haru de Big Bang. Déjà avec les paroles étou, l'original est superbe, mais la version piano uniquement est.... tellement magnifique.

9) Pour le clin d'oeil avec l'artiste de la dernière fois, et parce que The Glitch Mob fait aussi d'excellents remix. Le premier du groupe, le remix de Nalepa - Monday, avec de l'électro qui défonce vraiment tout. L'original n'est qu'une simple musique d'ambiance qui a été sulbimé avec le remix du groupe. Dingue, la différence entre les deux, et le potentiel du groupe qui ressort dès ce premier morceau.[
10)Celui-ci, je voulais le mettre. C'est pas à proprement parler un remix, et pas totalement instrumental, mais c'est. C'est. Badass à souhait. Version instrumentale de Power de Kanye West avec refrain uniquement. Fuckin' Awesome.


Voilà, j'espère qu'au moins l'un d'entre eux vous aura plu ! J'ai pas mal hésiter pour choisir ces dix morceaux, mais je crois que ces choix représentent assez bien ce que j'écoute de manière générale. De tout ^^.
See you next time, guys !

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Jeu 22 Déc 2011 13:14 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Nov 2008
Messages: 1587
Localisation: Lancehélion
Bonjour, c'est Takamari ! (Plus pourris comme entrée tu meurs)
Si je poste sur ce topic aujourd'hui, c'est à cause d'une promesse faite au poisson clown Nemo.
Vous n'êtes pas sans savoir que ce dernier à été mon premier invité du son perdu sur mon magnifique topic que l'on peut trouver ici ou encore .
Et au lieu d'être heureux d'avoir l'honneur de participer à quelque chose de particulièrement grandiose, Nemo a exigé qu'en échange je participe à son sujet en présentant quelque chose d'instrumental.
Dans un premier temps, j'ai évidement pensé à me moquer de lui en mettant un groupe avec un chant bien moche.
Mais je me suis dis que ça n'en valait pas la peine, c'est pourquoi aujourd'hui, je vais vous parler de 5 morceaux instrumentaux que j'aime particulièrement.
(A un moment j'ai voulu parler de l'album symphonique des 25 ans de Zelda, mais à part dire que c'est génial, je ne savais pas quoi dire d'autre =/ )




5 Morceaux instrumentaux (by Taka)


Massive Attack – Heat Mister :

Ce n'est un secret pour personne, Massive Attack est clairement mon groupe favori. Et il se trouve que ce groupe a fait un nombre non négligeable de morceaux instrumentaux.
L'un de ces morceaux se trouve être Heat Mister de l'album Protection.
Il s'agit d'un morceau assez rythmé qui, ponctué par une respiration lente, s'accentue au fur et à mesure du temps. Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve se morceau particulièrement intense et revigorant.
Heat Mister

Pink Floyd – On The Run :

Pink Floyd est un groupe qu'on ne présente plus tellement il est culte. Il est évident qu'il s'agit là d'un des meilleurs groupes de musique ayant jamais foulé le sol terrestre, mais le sujet n'est pas là.
On The Run est donc un morceau du magnifique album Dark Side of the Moon, il se traduit littéralement par ''sans répit'', ce qui colle parfaitement à l'ambiance du morceau.
Il s'agit à la base d'une simple série de note au synthé accéléré et ponctué de petits effets. Le tout montant en puissance pour finir en apothéose. Un morceau parfait.
D'ailleurs il y a une repris de ce morceau dans l'épisode 20 de Cowboy Bebop.
On The Run

Blue Stahli – Railgun :

Un des nouveaux morceaux de Blue Stahli en cette fin d'année. Et je dois dire que je l'aime beaucoup.
Tout d'abord car il s'agit d'un morceau 100% sans paroles, juste du son brut.
En effet, le fait d'avoir enlevé le chant d'Autrey rend l'ensemble beaucoup plus abordable tout en restant violent comme à l’accoutumé. Une véritable claque auditive rapide et énergique.
Pour plus d'information sur Blue Stahli rendez vous sur le topic du son perdu.
Railgun

Linkin Park – Session:

Un groupe assez connu, notamment pour avoir plus ou moins mal tourné en s’éloignant de son style si particulier pour aller vers quelque chose de plus abordable et donc commercial. Enfin ça c'est ce que pensent les gens obtus !
Néanmoins le sujet n'est pas là et le morceau date de la bonne période.
Session est donc un morceau instrumental à forte tendance électronique assez sympathique qui condense parfaitement le style nu-métal du groupe de l'époque.
Personnellement j'adore ce morceau... après ce n'est pas forcement le cas de tout le monde.
Session


Koji Kondo – Gerudo Valley :

parce que c'était quand même mon idée de base, et parce que rendre un morceau épique encore plus épique c'est juste de l'art.
Il s'agit là de la reprise par un orchestre symphonique d'un des morceaux les plus classe de la sage Zelda.
Un morceau puissant et beau, qui donne un bon coup de fouet. Epic, rien de plus.
Gerudo Valley

_________________
Image

To bring us back our heart's desire... Vengeance... Justice... Fire and blood - Doran Martell


Disclaimer : Les Martells que soutien l'auteur de ce post n'ont rien à voir avec les grands guignols de la série télé... Il aime ceux du livre !
Spoiler: Montrer
Dans la fiche "Personnage" de Wiper, "Dieu" est mis au pluriel, alors qu'il n'y a qu'un seul Dieu : Takamari.- Triplem


Dernière édition par Takamari le Lun 21 Mai 2012 15:06, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Ven 30 Déc 2011 12:19 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man
En re-regardant mes Remix, je me suis rendu compte d'une chose. A mon avis, au moins l'un d'eux mérite d'être approfondi plus en détails, et je m'occupe de ça dès maintenant. Pour aujourd'hui, laissons véritablement place à Igor Presnyakov, un homme à la tête et au style vestimentaire vraiment à part, mais avec un dextérité à la guitare des plus hors normes !

Igor Presnyakov

Image


Sa présentation:
Igor Presnyakov est un guitariste, d'origine russe. En Russie, il a étudié la guitare classique où il sort diplômé en tant que guitariste et chef d'orchestre pour des ensembles. Il a 35 années d'expérience en guitare et il n'a pas de style musical défini ( il peut jouer du jazz comme il peut jouer de la pop ou du rock ou autres, puisqu'il fais principalement des reprises de plein de morceaux connus ).
Il est connu principalement grâce à sa page sur YouTube où il a, à ce jour, sorti 3 albums avec le label indépendant PMP. En dehors de sa carrière solo il a travaillé avec de nombreux artistes, mais je n'ai pas les noms à disposition >_>. On peut attribuer sa renommée à ses reprises acoustiques magnifiquement jouées et à son jeu pour le moins impressionnant. Certains morceaux sont de pures réussites, à écouter au moins une fois absolument.

Ses morceaux:
Comme d'hab, ils sont nombreux, très nombreux. La diversoté d'Igor n'a pas de limites, ce qui explique en partie le fait qu'il a produit énormément. Outre celui de Californication ou celui de H's a Pirate présents dans la partie remix, je peux vous conseiller le tout récent Skyrim Theme, que j'irais placer au même niveau que l'original, c'est dire. Malgré une baisse évidente de puissance avec la guitare, c'est toujours aussi dingue comment l'ambiance est bien retranscrite juste avec cet instrument et sa ( faible ) voix.
Dans mes préférés, on retrouve Smooth Criminal de Michael Jackson, avec un rytheme accéléré et une cadence complexe à tenir pour un guitariste.

Mais allez, en plus de ceux que j'aime beaucoup, un petit tas des plus impressionants. Mario Bros Theme, fidèle à l'original. Le jour où quelq'un d'autre arrivera à ce résultat, il aura toutes mes félicitations. The Eye of the Tiger, terriblement semblable à l'original, juste parfait. Et puis pour la clore tout ça en beauté, The Final Countdown, rien à redire.
Mes commentaires sont très brefs, j'en suis conscient, mais que voulez vous dire lorsque la reprise est si fidèle à l'original ? Ce que cet homme reproduit, à aucun moment il ne le pourris. Il le sublime même parfois.

Mon avis:
Le talent d'Igor Presnyakov m'impressione vraiment. Sur le morceau de Skyrim par exemple, je me fais un plaisir presque à chaque fois de regarder sa main jouer de la guitare à partir de 40 secondes, tellement il se balade. Ce que fais ce mec est un pari osé en plus, reprendre des morceaux de genre différents et les reproduire uniquement à la guitare est une prise de risque qui a payé. Et c'est ce qui fais sa réussite et que j'apprécie vraiment ses reprises.
Bouffez du Igor, ça ne vous fera aucun mal.
Le seul petit bémol à noter, c'est que c'est que de la guitare. Pour un seul morceau, c'est pas gênant, mais quand on en écoute plusieurs à la suite, le manque de sonorité différentes fais parfois un peu vide. Alors, comme d'habitude, je ne peux que vous conseiller d'écouter ça avec modération si vous appréciez ce qu'il fait, sinon, l'écoute abusive de sa guitare peut faire l'exact effet contraire.

Spoiler: Montrer
Ah, et non j'ai pas oublié Takamari :D
J'ai bien aimé le premier de Massive Attack ainsi que le troisieme, mais ça ça s'est deja vu. Pour celui de Pink Floyd, toujours impossible de l'écouter. Concernant, Session je connaissais déjà, mais c'est toujours aussi bon *_*, et pour le morceau de Zelda, assez mitigé, j'avoue qu'au final j'ai été assez déçu pour celui-ci o:

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Sam 19 Mai 2012 00:19 
.

Inscription: 10 Oct 2005
Messages: 4726

Un petit morceau instrumental que j'adore.
Et une magnifique petite découverte grâce à une bande-annonce.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quand la musique instrumentale vous emmène loin...
MessagePosté: Sam 19 Jan 2013 22:54 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2010
Messages: 707
Localisation: non merci je suis allergique

Pr-S: je me posais une question, c'est quoi la différence entre la musique instrumental et la musique classique ?
PPr-S: dès que j'aurais le temps faudai que je lise ce que dit nem sur The Glitch Mob tiens !


Je n'ai pas de grosses connaissances en musique instrumentale, mes connaissances se limitent à Hans Zimmer et two steps from hell.
Vous me direz c'est quand même pas mal.

A titre perso si il y a un truc que j'aime en musique c'est le mélange des genres.
Un moyen de dépasser les frontières et les limitent d'un genre pour atteindre un autre public ou tout simplement donnez un nouvel aspect à un titre/genre.

Je vais vous mettre trois sons dont je suis tombé dessus par hasard (sacwé hasarw, toujouw le son pouw rirwe).
J'ai de suite accroché et je pense que tout les amateurs de musique instrumentale vont aimés.







Nouveau, rafraîchissant, plus fort qu'un remix !

Ha l'inverse, j'aime aussi quand le genre électronique revisite le genre instrumentale.
Ces deux genres vont vachement bien ensemble, que ça soit dans un sens ou dans l'autre la revisite d'un genre par l'autre est souvent une réussite.



Dans ce cas c'est le DJ (ou groupe ?) "we plants are happy plants" qui revisite "Time" de Hans Zimmer (rien que ça ^^).
Le résultat est génial je trouve, l'électronique est au service de la mélodie, de l'instrumentalité même !
La où seul un orchestre aura des limites un DJ lui pourra pousser le son dans d'autres directions, sans dénaturer l'oeuvre original ce remix est à mon sens la pertinence même de la transition instru -> électro.

Bon je m'arrête la, je suis pas doué en musique instrumentale, je m'y connais pas du tout dans ce genre malgré le fait que je l'apprécie énormément, mon post est pas à la hauteur de ceux de Nem mais si il permet de relancer le topic ou de faire découvrir des sons alors je considère ne pas avoir été trop nul :D

petite remarque: J'ai profité du remix d'Hans Zimmer pour choisir une vidéo avec un clip minecraft qui claque, plutôt qu'une image fixe ^^

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com