Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 95 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, [7]

Vous avez trouvé le chapitre :
5/5 : Génial 59%  59%  [ 32 ]
4/5 : Bien 35%  35%  [ 19 ]
3/5 : Correct 4%  4%  [ 2 ]
2/5 : Bof 0%  0%  [ 0 ]
1/5 : Nul 2%  2%  [ 1 ]
Nombre total de votes : 54
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Chapitre 883 [VA, VF]
MessagePosté: Mer 1 Nov 2017 14:48 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Nov 2013
Messages: 112
@ Frobenius :

Je suis désolé Frobenius, mais là tu fais preuve d'un aveuglement sur ce ce qui se passe surtout que tes arguments ne tiennent pas tous debout certain sont extrêmement branlant et je le prouve :

-D'abord, je te cite :

Le problème c'est que tu confonds Momzilla et Big Mom qui pour moi sont 2 personnages différents. C'est comme si tu confondait Hulk et le Dr Banner :Luffy hilare:
La menace finale, le Buster Call de cet arc comme tu le dit , c'est bien Momzilla, mais le boss de cet arc c'est Big Mom et uniquement elle !!!

Alors que dans les autres arcs, la menace finale et le boss sont en "phase" cad que les 2 sont concomitants : battre le boss fait disparaître la menace finale.
Cette fois-ci la menace et le boss sont en "quadrature" ou en opposition de phase si vous préférez, ici les 2 sont "alternés" : en particulier, faire disparaître la menace finale risque fort de faire réapparaître le boss de l'arc !!!
A moins bien sur que l'on parle de l'annihilation totale de Momzilla, dans ce cas les 2 disparaissent mais là çà serait carrément une grande première dans One Piece ;-)

-Maintenant, je critique :

Le problème, ici c'est que tu considère, que à l'image de Hulk et du Dr Banner, qu'il a deux personnalité différente pour un même corps chez BM, hors ce n'est pas comme ça que nous est présenter le cas de BM : ce que tu appelle Momzilla, c'est Big Mom, dans un état de berzerker, ce n'est pas un cas de dissociation de la pensé, mais une altération extrême de sa conscience : au même titre que toi quand tu bois le soir, tes réactions et actions ne sont pas les mêmes que quant tu es sobre; Big Mom n'a pas deux personnalité, elle rentre juste dans un état de furie qu'elle ne contrôle pas mais contrairement à Hulk et Banner, il n'est jamais mentionner que c'est deux personnalité différentes, et rien ne le laisse penser. Surtout que pour expliquer le rôle que joue Big Mom, quitte à faire une comparaison (qui sont par toujours tendancieuse), son cas se rapproche bien plus du berzerker scandinave, une rage incontrôlable qui se déclenche dans une situation précise (la bataille et pour BM la frustration alimentaire) tant dans le développement qui nous est présenter dans l'arc, il faut la calmer avec ce qu'elle cherche, et dans l'inspiration, puisque BM est lié à Erbaf d'inspiration Viking.
Ta comparaison ne tient pas debout, BM est juste un berzerker un peu bizarre ( tradition et légende qu'on trouve notamment en scandinavie), pas de double personnalité au contraire du chevalier du gémeaux. Par conséquent, ta thèse du double rôle jouer par Big Mom n'est pas tenable, en tout cas dans ta présentation actuelle

Deuxièmement, tu considère que vaincre le boss permet d'éradiquer la menace finale dans les autres arc, si on suit les règle de la logique qui t'est chère, il suffit de trouver un contre-exemple pour prouver le fait que ce soit faux, et fort heureusement j'en ai un : quand est-ce que la victoire de Luffy sur Crocodile, lui a permis de désamorcer la bombe et la guerre à Alabasta? Quand est-ce que la défaite de Lucci a désamorcer le buster call? Jamais ! Ton schéma de base n'est donc même pas valide, on peut donc déjà mettre en échec l'ensemble de ta démonstration.
Par ailleurs, ta présentation de ton schéma en "alternance", pour éviter le verbiage, se base là encore sur ton option de double personnalité de BM qui ne tient pas pour les raison expliquer plus tôt, ce qui lui met de facto, du plomb dans les ailes, mais en plus la mise en scène de la création du gâteaux présente cela comme l'oeuvre de Sanji assisté par deux des meilleures cuisinières de l'île, il s'agit là de l'action majeure de Sanji et quasiment unique action de Sanji, son échec me semble hautement improbable, comme un échec de Ussop lors du snipe de Sugar. Son action va donc être une réussite et il est donc probable que BM, s'évanouisse ou soit "vaincu" de manière totale par le gâteaux, en terme clair son existence en terme d'opposition de l'arc va être annihiler : elle n'incarnera plus de menace momentanément (jusqu'à la fin de l'arc) pour les mugis.

Voilà ça s'était pour ta thèse BM boss de l'arc, maintenant attaquons nous à Katakuris comme Boss Final de l'arc :

-Je te cite comme tout à l'heure :

-Quand à Katakuri, il n'est que l'un des sous-boss de cet arc. En temps normal, il aurait été dévolu à Zoro ou à Sanji. En l'absence de Zoro, c'était à Sanji de le combattre. Mais voilà, cet arc est différent car c'est Luffy qui se "tape" le sous-boss ou plutôt les sous-boss au lieu de se coltiner le vrai boss de l'arc. D'ailleurs, je peux comprendre que pour certains Luffy en fait trop et qu'il ne laisse que des miettes aux autres membres de l'équipage.

Ensuite, battre Katakuri ne fait pas disparaître la menace ultime que représente Momzilla. Ce combat est donc complètement décorrélé de l'enjeu final et on peut même dire qu'il n'a pas d'enjeu véritable. Il n'est là que pour amuser la galerie et satisfaire les fans uniquement. A la rigueur, il pourrait avoir une fonction d'entrainement pour Luffy afin d'améliorer ses techniques (Haki, Eveil de son FDD, etc ...). Mais à part çà, ce combat est une des rares fois où Oda se laisse aller à faire du pur fan service !!!

Voilà !!! J'ai trouvé le terme qui me manquait pour qualifier ce combat : c'est un combat fan service qui n'a pas d'autre but et qui ne sert pour l'instant à rien d'autre dans le scénario de cet arc.

Passons maintenant à la critique :

-Dans un premier temps, tout le développement que Katakuri subit actuellement tend à montrer qu'il n'est pas un sous-boss : dès sa présentation, il nous est présenter comme la faille principale du plan de Capone outre BM, deuxièmement dès le début des hostilités, il est celui qui prend les décisions et les initiatives, damnant de ce point du vue le pion à BM, hors il s'agit là de l'aspect important des boss plus que des sous-boss, ils sont plus régulièrement décisionnaire, il est aussi celui qui dès le départ s'en prend à Luffy et surtout le neutralise, ce qu'on fait la majorité des boss de One Piece avec quelque exception et encore. Et cela suffit de le désigner comme l'adversaire en titre de Luffy, celui que Luffy doit battre, non Sanji.

-Ton deuxième argument, là encore est invalide puisque j'ai démontré plus haut par un contre exemple, que vaincre le boss, n'est pas synonyme d'élimination de la menace et donc il n'est donc pas valable de faire de l'élimination de la menace finale, un élément récurrent de l'enjeu du combat contre la boss final. Celui-ci (le combat contre le boss) dans One Piece n'est finalement qu'une péripétie qui facilite, l'élimination.
Par ailleurs, le combat a des enjeux : un défaite de Luffy, signifierais probablement une défaite totale de la majorité de l'équipage, même Jimbei ne ferait peut-être pas le poids et c'est donc un combat pour la survie de Luffy et de son équipage, par ailleurs si Luffy n'est pas vainqueur, il se pose la question de son sauvetage et donc de la fuite.
Tu nies ces enjeux parce que tu pense que Luffy va gagner, mais il s'agit là uniquement de prévision, d'hypothèse, certain d'ailleurs ne sont pas d'accord avec elles, quand on analyse les enjeux d'un événement, on ne regarde pas seulement ce qu'on pense qui va se passer mais tout ce qui pourrait se passer, sinon on commet le pécher d'orgueil.
Tu confond le fait d'adhérer, de croire aux enjeux et leur existences : il y a des enjeux mais tu n'y crois pas, notamment parce que tu ne crois pas que Luffy puisse perdre.
Le combat n'est donc pas purement du fan service, mais tu n'y adhère pas mais c'est un autre problème.
J'ajoute même que actuellement Katakuri est une plus grosse menace que BM qui est parti faire un tour.

Ah et juste, pour préciser Frobénius, tu dis que tu emploie "Boss" dans leur sens premier : donc dans le sens de chef ou de meilleurs dans leur domaine; alors déjà, boss est utilisé régulièrement pour un supérieur hiérarchique directe non celui qui est placé tout en haut car c'est à l'origine un terme de l'argot et deuxièmement je trouve sa grossier de refuser le sens donnée par Ange, ici, on est dans le cadre d'un nekketsu, sur un forum dédié à sa critique et sur un sujet de chapitre, l'usage du mot va être employer dans ce cadre, en sortir pour créer une distinction et une incompréhension autour d'un terme, c'est une fuite rhétorique, c'est joli, cela fait intelligent mais ça mène pas à grand chose.
A ce sujet pour éviter, ce genre d'argumentaire et d'enterrement du débat, je propose une nouvelle fois qu'on adopte un dictionnaire en ligne comme dictionnaire de référence pour le forum, pour qu'on ne puisse pas rediriger les débats sur l'oeuvre sur des débat de l'ordre du lexique, surtout quand ce lexique est purement technique.

_________________
Mes sincères salutation.

Nyctalopus


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 883 [VA, VF]
MessagePosté: Mer 1 Nov 2017 15:19 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Aoû 2017
Messages: 69
Bolin a écrit:
A ton avis qu'aurait fait Katakuri si Luffy ne l'avait pas emmené dans le monde des miroirs et s'était tourné les pouces ? Il aurait tué les mugis, jusqu'au dernier sans l'ombre d'une hésitation. Luffy fait exactement ce qu'il a fait avec Lucci, il doit impérativement garder un œil sur lui sinon ses camarades sont en danger. Si Pédro s'est sacrifié, ce n'est pas par simple vengeance, c'est simplement pour permettre aux autres de s'échapper parce qu'ils étaient encerclés par les Charlotte. En ce sens tous les membres de l'équipage sont responsables de sa mort et particulièrement Katakuri car étant clairement le plus dangereux. Katakuri est vraiment présenté comme un antagoniste pur et dur, pas comme un adversaire qui sera un allié dans le futur. Il n'est pas comique comme Baggy ou M.3 et il n'est pas ambigu comme Robin ou M.2.
Il me semble que ton amour pour le personnage soit tellement fort que tu le vois vraiment différent de ce qu'il est vraiment ;)
Tu es un peu comme Brûlée on dirait ^^.

Sinon c'est Bobin et pas Bolin le nom du personnage qui se fait défoncer par Sanji. Bolin c'est mon pseudo et ça vient d'un autre univers ^^

Il aurait tué les Mugis tu dis ? Luffy aurait été là donc je pense que tu peux oublier ça mais le terme tuer est assez fort sachant qu'il a eu des occasions de tuer Luffy mais qu'il ne l'a pas fait. Au final, il n'a tué personne, on ne sait même pas si les cuisiniers le sont et connaissant Oda, ça m'étonnerait pas qu'ils soient en vie. Peut-être que Katakuri est le genre d'homme à ne pas tuer ou dans une moindre mesure, lorsque cela s'avère nécessaire. Le cas Luffy lui est semble-t-il moins alarmant qu'on pourrait le penser. Sinon, Oda aurait fait une grosse erreur. Ne pas sous-estimer Luffy pour au final ne pas en finir avec lui... On en a déjà parlé mais c'est un peu trop gros pour être un hasard pour moi. J'ai bien précisé que la vision d'une vengeance dans le sacrifice de Pedro ne pouvait être vue que par le lecteur, ayant un point de vue omniscient (il me semble) sur le personnage (dans cette situation du moins). Katakuri t'a peut-être semblé être le plus dangereux mais il ne faisait qu'observer une grande partie du temps, comme si il faisait simplement le minimum. Il a paré une attaque de Luffy, et au dernier moment, lorsque le bateau s'apprêtait à partir, il a commencé à agir.
Faut pas pousser, j'aime beaucoup le personnage mais pas de là à lui chercher toujours des côtés positifs (cf plus haut), j'arrive à adopter un point de vue objectif sur lui mais c'est vrai que tel qu'il a été présenté, j'en attends beaucoup de lui.
Pardon pour le Bolin, j'ai du confondre avec ton pseudo. :Luffy hilare:

Bolin a écrit:
Un équipage de 10 membres qui détruit un des trois sièges de la marine ça te dit quelque chose ^^. Un équipage d'inconnus qui viennent d'east blue qui arrive à vaincre une des organisations les plus puissantes de Grand Line et qui terrasse un capitaine corsaire tu connais aussi ? L'impossible reste une possibilité pour ceux qui ont été choisis. C'est de la chance peut être mais pas que... Il n'y a qu'à se rappeler la scène avec Baggy à Long Town. En fait l'équilibre de l'équipage de Big Mum est très précaire: à cause des crises de Big Mum et à cause de la crainte qu'elle inspire aux membres de son équipage (Opéra, Pérospéro...) En plus de tout ça ils font l'erreur grossière de sous estimer leur adversaire. Rien que dans ce chapitre, il faut voir ce que dit un des cuistots à Luffy.
Donc pour moi on aura une défaite de l'équipage de Big Mum sans aucun doute et sans possibilité de statut quo mais par contre Big Mum ne sera pas vaincue donc Luffy ne pourra pas revendiquer le titre d'empereur.


Je vais reprendre point par point ce que tu dis pour te montrer comment je le vois.
Pendant l'arc Enies Lobby, on avait notre équipage accompagnés d'alliés (Franky family, Galley la...) face au CP9 et une armée de soldats. On va dire que les adversaires présents là-bas étaient parfaits pour notre groupe. Oda l'a fait comme ça pour donner une cohérence à l'arc. Au final, les Mugis avaient vraiment la capacité de combattre à armes égales cette armée. Aucun Amiral, vice-amiral... on va dire que c'était parfait. Lucci était le seul monstre de l'arc. Alors oui il y a eu le Buster Call mais aucune opposition directe entre les Mugis et les gros de la Marine (Doberman, Strawberry...) et heureusement pour eux. Donc pour moi, une victoire était tout à fait recevable avec une mini dose de chance à la fin.
Pour le coup de Barock Works c'est un peu semblable, ils ont eu la chance d'avoir des combats équilibrés puis à ce moment, Crocodile les sous-estime beaucoup, ce qui est normal en soit sachant qu'ils ne sont pas connus.

Pour résumer, les adversaires qu'ils ont eu étaient toujours à leur portée et ils étaient au complet avec les bons alliés quand il faut. On est désormais face à l'un des 4 plus grands équipages du monde et la moitié des mugis, la comparaison n'a pas sa place.

Pour le titre d'empereur, il y avait une part de 2nd degré mais c'est pas Luffy qui s'autoproclame empereur, ce sont les retours qu'il y aura de l'événement. Et lorsque le GM saura que l'équipage de Big Mom a été ridiculisé par quelques pirates, l'empereur en prendra un coup et si une victoire de Luffy sur Katakuri se fait aussi rapporter, alors il sera le plus apte à prendre le titre d'empereur et sa prime pourrait dépasser le Milliard, logiquement.

_________________
Image
Strive for Greatness


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 883 [VA, VF]
MessagePosté: Mer 1 Nov 2017 16:35 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1685
shankavieL a écrit:
J'ai le sentiment que l'équipage de Big Mom apparaît comme monstrueux, bien entendu, et aurait été tout à fait capable de remplacer Barbe Blanche à Marineford (puissance, capacité, nombre, ingéniosité). Pour autant ils sont ridiculisés par un demi équipage de supernova en sachant qu'il manque des "très gros" qui ont justement été mis à l'honneur sur Dressrosa.
Alors autant Diamante, Trebol & co me paraissaient assez faibles, autant Doflamingo était présenté comme un monstre. Alors qu'ici c'est l'effet inverse... j'ai du mal à comprendre pourquoi. Je me demande vraiment ce qui serait arrivé si Luffy était venu avec toute sa flotte et l'équipage au complet. Franchement ? Le problème étant et on le voit face à Katakuri, qu'il n'a pas encore le niveau pour les boss finaux.
Je ne sais pas si ça a joué, mais Trebol et Diamante sont issus de l'archétype du "voyou" (arrogants, crâneurs, tricheurs, agissant en bande, pratiquant le larcin et le chantage). Des minables, portés par un champion qu'ils ont choisi et façonné à leur image, mais qui leur reste néanmoins supérieur.

Venu avec toutes ses forces, le rapport de force n'aurait pas été le même, c'est sûr. Pour autant, l'histoire se serait peut-être déroulée autrement. Car ici, les mugis ont été sauvé par des concours de circonstances. Opera qui n'informe pas de l'évasion de Luffy et Nami, ni de la traîtrise de Jinbe ; le tamatebako qui explose. Il me semble que ces éléments salvateurs ont une portée symbolique, en ce qu'ils souligne l'impuissance et l'échec certain de leur entreprise. Et je ne suis pas sûr qu'Oda les fasse intervenir de la même manière, si Luffy avait eu toutes ses force à disposition. Pour Katakuri, je trouve que le combat fait justement miroir à l'arc. Pas de coup de pouce du sort ou d'aide alliée, Luffy se retrouve seul à devoir l'affronter. Et il en bave, justement. Si tu regardes le reste des pointures du NM, Luffy a toujours eu de l'aide pour les vaincre. Pour DF, c'était un 2v1. Pareil pour Cracker.
Quant à Linlin, elle a toujours gardé une certaine mise en retrait je trouve. Elle a utilisé ses pouvoirs indirectement pour supporter l'armée enragée. Son combat contre Brook a été mis sous ellipse. Une passe d'arme contre Luffy à la tea party. Puis ensuite, elle n'était plus maîtresse d'elle-même. Et les mugis n'ont jamais été mis à mal par ses attaques. Et ne l'ont jamais affronté réellement non plus.
Mon propos est peut-être confus, je vais essayer de résumer ce que je veux dire... Les éléments salvateurs compensent le manque des héros, face à des adversaires trop puissants pour eux — avec une portée symbolique. Cet écart n'est pas nouveau et se retrouve à DR dans le combat contre DF — et je rajouterai que Luffy secondait Law, finissant le travail déjà longuement entamé par ce dernier. Et enfin, pour répondre plus exactement à ton sentiment, je trouve que BM a été mise en retrait malgré ses interventions de premier plan (contrairement à DF qui était continuellement sur le devant de la scène). Ce qui créé un écart avec ses principaux lieutenants les plus mis en avant.
J'espère ne pas avoir été trop confus ^^'

Frobenius a écrit:
Voilà !!! J'ai trouvé le terme qui me manquait pour qualifier ce combat : c'est un combat fan service qui n'a pas d'autre but et qui ne sert pour l'instant à rien d'autre dans le scénario de cet arc.
Il a un intérêt pour le développement de Luffy. J'ai développé juste au-dessus ^^
Pour ce qui est de l'enjeu, il y en a un. Luffy affronte Katakuri pour protéger ses amis et couvrir leur fuite. Avec cet élément en plus, qui est d'empêcher le drame qui est arrivé à Pedro de se reproduire. Katakuri dans un premier temps montre aussi cette responsabilité et fait valoir la protection de sa famille. Jusqu'à la révélation de sa réelle personnalité/son autre facette, où la protection de son secret passe au premier plan. Il semble dès lors capable de sacrifier ceux qu'il protégeait juste avant. Cette page résume bien l'enjeu de ce combat.
Je rajouterai que ce n'est pas un hasard je pense, l'épisode mettant en scène un Luffy gêné dans son combat par le sort de ses amis. Le voilà qui se retire et combat pour les protéger, mais sans pouvoir les secourir d'une menace pourtant encore plus grande, qu'est BM. Finalement, la solution est trouvée puisqu'ils arrivent à la fuir et à briser les glaces. Avec ce jeu de miroir, où c'est cette fois-ci Luffy qui semble se sacrifier pour les sauver, à la manière de Pedro juste avant. Occasionnant le mensonge que l'on connait. Juste avant de se défendre, comme en réponse, de mourir en pareil endroit ; ce qui permet alors à son opposant de lui ressortir une phrase similaire à celle prononcée par DF, mais renvoyant plus précisément à la mort de Pedro. Luffy ne choisissant pas de se sacrifier, comme l'a fait le jaguar (en notant l'exceptionnalité de la chose), il fait donc partie de la deuxième catégorie : celle des personnes qui ne choisissent pas leur façon de mourir.
Jusqu'à présent, je n'étais pas non plus capable de voir ce dont il s'agissait. Mais après réflexion (et en lisant le dernier post de Bolin), Katakuri était retranché dans sa posture publique — et factice — jusqu'à présent. Maintenant que le twist est passé, on devrait avoir une opposition de valeur marquée, et des enjeux plus explicites je pense. En tout cas, j'ai changé d'avis concernant ce combat. J'y ai trouvé le sens qu'il me manquait voilà quelques chapitres plus tôt.

Frobenius a écrit:
Le problème c'est que tu confonds Momzilla et Big Mom qui pour moi sont 2 personnages différents. C'est comme si tu confondait Hulk et le Dr Banner
Je rejoins cette impression de deux personnages distincts, à à la manière des personnages majeurs de cet arc qui ont deux faces. Après, savoir laquelle est la vraie concernant BM... Surtout qu'il y a encore l'aura de Caramel derrière elle. Et y a-t-il même un vrai visage ? Peut-être est-ce un tout indémêlable.
Je me demande si on ne va pas finalement venir à bout de l'une des facettes de l'empereur, pour dans le futur se mesurer de nouveau à elle, mais sous un autre aspect ? J'y pense, du fait d'un parallèle avec le folklore japonais. L'état gargantuesque et incontrôlable de BM, qui fait office de catastrophe naturelle personnifiée, me rappelle ce que peuvent déclencher des kamis. Qui ont si je me souviens bien, au moins deux modes : apaisé et en colère. Et ne s'agit-il pas d'apaiser justement une colère ici ? Comme réparation fait à un dieu courroucé ? Un rôle d'exorciste dévolu à Sanji qui revient en temps normal à Streusen, dont on sait qu'il a une place de choix dans le passé de Linlin. Un autre élément qui m'intrigue est en lien avec le pouvoir de BM. Lui-même hérité de Caramel. Alors oui, certes les âmes. Mais je pensais plutôt à la prolongation de Caramel chez Linlin. Je ravive une ancienne théorie : Linlin, après avoir supposément dévorer sa mère adoptive, aurait été habitée par cette dernière. A la différence qu'il s'agirait d'une malédiction ou plus exactement d'un spectre revenant. Je sais que l'hypothèse a déjà été évoquée, ou à demi-évoquée, m'enfin je voulais rapporter cette ouverture pour mettre en relation avec le débat qui nous occupe. Si BM n'adopte pas le kimono blanc et les cheveux noirs propres aux yôkai/yûrei propres aux représentations populaires, on note pourtant les hitodama autour d'elle : "des âmes humaines sous la forme de boules de feu flottant au milieu de la nuit". L'équivalent de feu-follets. Élément qu'avait déjà Caramel par ailleurs. Il serait aussi question de manifestation auditive pour attaquer les humains, ce qui n'est pas sans rappeler son cri perçant. A noter aussi qu'un yûrei poursuit une personne ciblée, peu importe la distance et la rattrape toujours (début dans cette fin d'arc, pour se prolonger après ?). Je me demande si Linlin ne serait pas le réceptacle de non pas une, mais de deux entités originelle (en plus des âmes collectées à titre d'impôt qu'elle dévore, et ses autres victimes). Caramel, après avoir été trahie et assassinée de manière atroce, et un kami ou un esprit considéré comme tel. Avec cette force monstrueuse, cette faim provoquant chez elle un état second. Alors bien sûr, Oda a peut-être juste décidé de piocher dans le folklore pour construire son personnage, de la même manière qu'il l'avait fait pour Monet (yuki-onna), mais il n'est pas impensable qu'il puisse y avoir une construction plus fidèle, nous renvoyant aux origines-mêmes de Linlin, avant sa venue à Erbaf. La géantification ? Un événement occulte ? Je me demande-même s'il ne faudra pas remonter dans le passé de Caramel.
En somme, pour revenir à mon propos de départ, les mugis battraient l'une des entités ici, mais resterait néanmoins une seconde, celle renvoyant supposément à Caramel.

Une partie des infos sont tirées de cette source

Bolin a écrit:
En plus de tout ça ils font l'erreur grossière de sous estimer leur adversaire. Rien que dans ce chapitre, il faut voir ce que dit un des cuistots à Luffy.
Oui. Après remarque, les derniers antagonistes sont de plus en plus prudents. Et je trouve que ça va crescendo. Jusqu'au baron Tomago qui saisit l'importance de leurs exploits, et anticipe ce qui normalement relève de l'inimaginable : que les mugis réussissent à fuir malgré tout. J'imagine qu'à l'avenir, leur seront directement envoyé des forces armées conséquentes, à l'image de l'armée enragée (qui était néanmoins le fruit d'une tradition plutôt qu'une réelle prise en compte de la menace ; mais heureusement qu'ils l'ont envoyée). En parallèle de l'importance accrue des forces de Luffy, avec les alliances et sa flotte personnelle ?


ps : j'ai mis longtemps à écrire, le dernier post en date était celui de Bolin. Pas lu ceux qui le suivent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 883 [VA, VF]
MessagePosté: Mer 1 Nov 2017 19:02 
500 000 Berrys

Inscription: 01 Fév 2017
Messages: 119
Enitu a écrit:
Bolin a écrit:
En plus de tout ça ils font l'erreur grossière de sous estimer leur adversaire. Rien que dans ce chapitre, il faut voir ce que dit un des cuistots à Luffy.
Oui. Après remarque, les derniers antagonistes sont de plus en plus prudents. Et je trouve que ça va crescendo. Jusqu'au baron Tomago qui saisit l'importance de leurs exploits, et anticipe ce qui normalement relève de l'inimaginable : que les mugis réussissent à fuir malgré tout. J'imagine qu'à l'avenir, leur seront directement envoyé des forces armées conséquentes, à l'image de l'armée enragée (qui était néanmoins le fruit d'une tradition plutôt qu'une réelle prise en compte de la menace ; mais heureusement qu'ils l'ont envoyée). En parallèle de l'importance accrue des forces de Luffy, avec les alliances et sa flotte personnelle ?


Il y a d'avantage de prudence en effet, mais seulement chez certains personnages et pas chez d'autres qui prennent les décisions comme Mont d'Or par exemple. En tout cas je suis vraiment content que mon dernier post t'ait en partie permis de trouver des enjeux au combat Luffy vs Katakuri ^^.
A mon humble avis, il est loin d'être anodin et simplement là pour le fan service...

Sinon Matt,

bien sur que je pense que Katakuri aurait tué les autres mugiwaras. D'ailleurs le but de la manœuvre au début pour les Charlotte c'était de tuer tous ceux du germa, Sanji y compris. Si Luffy l'a amené dans le monde des miroirs c'est avant tout pour l'éloigner de ses camarades, enfin je ne vois pas d'autre raison, vraiment aucune.

Pour ce qui est de l'issue du combat et de l'arc, je pense que le temps nous départagera parce que je n'arriverai pas à te convaincre et toi non plus ^^.

Sinon je plaisantais un peu désolé, c'est parce que j'avais l'impression qu'on embellissait un peu trop Katakuri. Je trouve qu'on a un adversaire classique de fin d'arc, un peu détraqué du ciboulot, un peu trop sûr de lui ("il n'y a aucun moyen que tu me battes", citation de ce chapitre), et qui présente une réelle menace pour les mugis, voila tout ^^.

Edit: D'accord, suite au prochain épisode du coup :luffy langue:


Dernière édition par Bolin le Mer 1 Nov 2017 21:49, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 883 [VA, VF]
MessagePosté: Mer 1 Nov 2017 19:31 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Aoû 2017
Messages: 69
Pour l'assassinat des Germa, c'est Perospero accompagné de quelques soldats qui devaient l'effectuer, pas Katakuri. Je parlais simplement de lui quand je parlais de tuer. Certes Luffy l'a éloigné pour ça mais c'est aussi pour avoir un combat alléchant pour le lecteur.

Et pas besoin de t'excuser, je suis d'accord pour dire que Katakuri est peut-être trop embelli, mais comme tu l'as dit, on verra avec le temps pour ce qui est de l'issue du combat. :luffy langue:

_________________
Image
Strive for Greatness


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 95 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, [7]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Gargantua-emeri et 11 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com