Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2206 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 20, 21, 22, [23], 24, 25, 26 ... 148  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 18 Jan 2010 21:27 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2008
Messages: 1479
Localisation: Beyond the time
► Ryô Kuroyanagi : Hell Yeah ! Je l'avais donc bel et bien reconnu il y a quelques mois, ouf, je n'avais pas trop pris de LSD ce jour là. Et je dois dire que je suis très content de voir le pap... euh M'sieur Kuro dans le GT. Car même si ce n'est pas le meilleur personnage de Yakitate (un manga qui commence à s'imposer dans le GT), il reste tout de même un des meilleurs comiques avec Kawachi. Et comme on sait tous que ce manga à pour principal atout l'humour, ce n'est pas rien. Cela veut donc dire que Kuroyanagi est excellemment drôle. Ce qu'il est vraiment. Je ne reviendrai pas là dessus, TheEdgeWalker (oui j'écris le pseudo en entier today) l'a déjà fait. Je rajouterai seulement ceci : ne votez par pour le Papy le plus jeune de l'histoire du manga ! C'est un personnage un poil trop bon pour être éliminé à ce stade de la compétition. Comme tous les personnages du fameux Yakitate Ja-Pan d'ailleurs.
A ce propos, j'ai vu qu'il n'y avait aucun topic sur Yakitate sur ce forum. Mais WTF ?! Que font les fans ?! Mon Dieu, il va falloir en faire un, et vite. Ca se trouve, c'est moi qui vais devoir m'y mettre... Rah... Je vais devoir écrire – j'ai déjà mal rien que d'y penser.

► Emi Isuzu : Oh!Great ? Tenjou Tenge ? Oh woui, oh woui, veux ! Rien que ça, personnellement ça me pousse à la garder. Mais quand je pense au personnage, alors là, je suis en extase devant elle. On garde ? Bah oui, bien sûr. Regardez la défense de Isuzu et vous comprendrez pourquoi. Même si ce n'est pas mon personnage préféré de Tenjou Tenge, Isuzu (répétition, mais c'est pas les même ^^), elle poutre énormément. Elle doit donc passer et continuer la compétition. Comme tous les personnages de Oh!Great ; bah oui, les personnage qu'il crée ne sont pas seulement fait pour exciter les otakus. Ce sont aussi de très bons personnages. Il ne faut jamais se fier aux apparences ! Même si les apparences sont très jolies, je dois l'avouer.

• Hisoka : La plupart des personnes considère Hisoka comme l'un des plus grands psychopathes qui existe dans les mangas. Personnellement, je n'ai jamais été d'accord. Alors certes, le magicien n'est pas forcément un exemple (comme tous les membres de la brigade d'ailleurs), mais pour moi, ce n'est pas un psychopathe ultime. Il a des tendances pédophiles, okay. Il est complètement fou, okay. Mais bon, face à un Dio Brando, ça casse pas trois pattes à un canard. Pour moi, grâce à ça, il est seulement un bon personnage, très orignal. C'est tout, et ça ne va pas plus loin. Mais c'est déjà bien. Donc cela va de soi que je garde Hisoka pour le moment, surtout que certains fans sont venus exprès par ici pour le défendre. Ca prouve qu'il y a du monde derrière lui, et ça, je trouve ça encore mieux que le personnage. Yes, faisons péter la participation cette semaine ! (surtout que d'après quelqu'un, une certaine déesse pourrait participer demain... Hum, allez, on dit 50 justifications en une journée (15 de Le Gourmet / 10 de Bullzor / 5 de Le chasseur / 10 de MKG39 / et 10 d'autres personnes ? Why not) ? Soyons fou !)

• Himawari Kunogi : Un personnage de xxxHolic assez sympathique en soit, même si il n'est exceptionnelle en soit. Il est juste assez bon pour continuer la compétition. Passer deux-trois tours, puis se faire éliminer. Mais ce serait déjà bien pour un personnage de ce genre, qui n'est pas là pour gagner après tout. Seul Yûko pourrait prétendre à la victoire en tant que personnage de xxxHolic (en même temps Yûko est Yûko, hein. C'est autre chose, carrément autre chose). Bon évitons le hors-sujet et finissons le pavé du jour (qui est de plus en plus long à écrire).

• Aiolos : Je déteste les chevaliers du zodiaque, et c'est donc en tout logique que ce personnage reçoit mon vote. Je sais, c'est facile, et méchant mais j'assume mes pulsions. Saint Seya c'est comme FF (à part le VI qui est vraiment magnifique). Au bout de deux minutes je suis à terre complètement mort. Faut dire que c'est si... insipide. Enfin, ne nous attardons pas plus là dessus. Je vote Aiolos. Et puis c'est tout. Fin du post. A demain.

_________________
"Le réel me donne de l'asthme." - Cioran.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 18 Jan 2010 21:43 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juin 2009
Messages: 464
Localisation: Nîmes, pourquoi pas le dire hein??
Tout comme JCC les Chevaliers du Zodiaque j'aime pas donc Aiolos se prend mon vote.
Puis il m'étais impossible de voter contre Hisoka tout de même. Il est totalement impossible qu'un personnage comme Hiso ne passe pas ce tour (j'avoue ne pas avoir fini Hunter X Hunter mais j'adore Hisoka)
Le reste je ne les connais pas.

_________________
"When I get sad, I stop being sad and be awesome instead. True story."
Barney Stinson. Plus grand philosophe de notre époque!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 18 Jan 2010 21:56 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Juil 2008
Messages: 1187
Localisation: Eskimo Lands
Je viens de lancer une tirade sur le déterminisme dans le foyer familial, autant dire que ça ne va pas être sans conséquences...

Ryô Kuroyanagi : Connais pas du tout. De même que le manga et vu ce qu'on m'en a dit, ici et ailleurs, je sens que je vais devoir m'y mettre... Darn c'est que ça à l'air vraiment bien en plus !

Emi Isuzu : J'avais feuilleté un peu sérieusement "Enfer et Paradis" et si il ne m'en est rien resté de faramineux, j'avoue que c'est pas trop dégueu non plus. Comme dis par l'homonyme, la première tabasse qui concerne le personnage présenté et qui est un peu le seul instant où je l'ai vu est suffisamment awesome pour suffire à mon soutien.

Hisoka : Bah moi j'aime beaucoup Hisoka. Alors OK, il souffre des syndromes du 1) "Je veux me battre contre des gens trô for" et 2) "Je suis très très psychopathe et bizarrement sapé pour le faire comprendre". Ceci rend en général un personnage ridicule dans une série quelconque. Sauf qu'Hisoka fait partie d'HxH, shonen que j'ai appris à redécouvrir et toujours aussi bien, en partie la fameuse et sublime partie des enchères, qui voit notre ami Hisoka jouer son rôle. Ce que j'ai beaucoup apprécier dans le bonhomme, c'est son aspect périphérique dans l'aventure, mais toujours présent, comme une sourde menace bien glauque. Car pour l'instant, le niveau du type reste infernal, seul Laser a été montré comme son égal, mais comme pour les gars de la Brigade en général, Hisoka n'a jamais été autre chose qu'un monstre. Et le bouchon est poussé si loin que s'en jouissif. Monstrueux donc, tant dans sa force que dans son attitude (le coup de la pédophilie manque à beaucoup de grands persos). Et en parallèle, le type est très malin, un tantinet plus complexe dans son rapport avec les autres que prévu et ça aussi, c'est du bon.

Himawari Kunogi : XxxHolic, comme le premier de la série d'aujourd'hui, fait partie des œuvres qu'il va sérieusement falloir que je recommence, en attendant, la confiance règne, ça ira pour cette fois.

Aiolos : Déterminisme quand tu nous tiens.

_________________
Image
« Si durant l'intégralité d'une rotation terrestre, l'utilisation d'un fusil d'assaut modèle kalashnikov n'a pas été jugé nécessaire, alors on peut dire que, d'une manière platonicienne, cette journée était ''bonne'' ».


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 18 Jan 2010 22:15 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6953
Localisation: dans la lune
Ca semble compromis et j'arrive tard (réunion réunion...), m'enfin bon...

Aiolos est quand même un personnage sympa en tant que mythe structurant du Saint Classique. C'est son absence qui fonde la quête, et c'est son idéal que les héros portent. On reproche souvent à cette série son caractère simpliste et limité, mais dans sa narration, ce personnage sous-tend une bonne part de la trame, et surtout de sa visée (du moins jusqu'au 12 maisons). Rappelons à tout hasard que son nom dérive du dieu grec Eole.

Pestons encore une fois contre le mépris bienpensant qui environne Saint Seiya. Je pense, très sincèrement, qu'il s'agit d'une posture doublement nounouille: d'une part parce qu'on a pas besoin de balancer sur Kurumada pour paraître avoir des exigences intello concernant les mangas, et d'autre part parce que c'est être très léger sur une oeuvre importante de la culture manga, et que parfois c'est bien d'aller contre ses préjugés et se fouler pour essayer de comprendre pourquoi cette série a pu tant fasciner, et continuer de fasciner encore aujourd'hui au point d'avoir des "suites" assez étonnantes. Le Lost Canvas de Teshirogi est à ce titre un exercice de réécriture rarement vu dans l'univers du manga, qui ne prend sens et force que dans son lien avec la série d'origine. M'enfin bon... Les postures intello qui discriment au sein des genres populaires, c'est toujours un exercice surprenant.

(c'était le petit quart d'heure de communication méchante et culpabilisante en faveur du candidat Aiolos!)

Pour le reste, Hisoka est le gros morceau du jour, pas besoin d'y revenir.

Pour le personnage de XXholic, je garde aussi, histoire de me faire une véritable idée prichainement. D'ailleurs j'en profite pour passer un appel: je compte me mettre sérieusement à CLAMP: par quoi je commence?

Isuzu: connais pas, mais son nom m'est familier. Et puis je reste curieux de Oh! Great

Reste donc le juge boulanger. Il a l'air sympa, c'est vrai, mais comme pour moi ça va se jouer entre lui et aucun autre, c'est lui qui prend mon vote. Désolé Ryo...

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 18 Jan 2010 23:38 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
seleniel a écrit:
D'ailleurs j'en profite pour passer un appel: je compte me mettre sérieusement à CLAMP: par quoi je commence?


Par xxxHolic, quelle question. Probablement leur meilleure œuvre. Sublime graphiquement, magnifique scénaristiquement. Et puis Yûko quoi. Yûko.

Quoi qu'il en soit, je vote contre Aoilos. J'ai envie de voir Ryo continuer la compétition et je ne vais surement pas voter contre Emi et encore moins contre Himawari.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 18 Jan 2010 23:52 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2009
Messages: 375
Localisation: Kyoto, Chez Nintendo
Un groupe assez sympathique, c'est rare que je connaisse presque tout les personnages nominés.

En ce qui concerne Ryo Kuroyanagi, Emi Isuzu et Aiolos hors de question que je vote contre eux, autant donné mon corps a la science!

Nous reste donc Himawari et Hisoka, vu que j'ai adoré le film ( je sais plus si il était considérée comme un film ou comme un Oav), je ne voterais donc pas pour Himawari et vu que je n'ai jamais lu Hunter X Hunter... Je suis désoler mais il prendra mon vote. Vu le nombre de fan d'Hisuka je peux vous dire que je suis déjà parti de ce continent et je vous direz pas où je suis :).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 00:19 
The Endless Sorcerer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007
Messages: 1993
Localisation: Dans une partie d'échec face à Beatrice
Groupe assez difficile.

Je me vois pas éliminer Himawari, car franchement, j'adore XXXHolic au point que je regrette de ne pas avancer plus vite dans mes achats de cette série. Himawari est devenue vraiment un personnage auquel que je me suis attaché et qui m'a bien surpris durant sa (grande ?) révélation. Non, impossible de voter contre elle.
Cela va de même pour Ryô, malgré que je ne connais absolument pas la série, ni le personnage. Mais les personnages de la série me plaisent de façon général et je sais toujours pas pourquoi je me suis pas mis à ce manga. C'est décidé, je vais le commencer bientôt !
Et je vais laisser Enfer ou Paradis tranquille. Parce que.

Mon vote se jouera entre Aiolos et Hisoka. J'ai jamais été fan de Saint Seiya mais, car il y a toujours un mais, qu'est que j'étais en admiration devant Seiya avec cette armure ! A l'inverse de son frère, le chevalier du Lion, celui-ci me plait beaucoup plus ! (Jalousie ? Si vous saviez... Foutu cancer !) Et je dis ça, en ne connaissant rien de lui, hormis les bases. Rébellion contre le Grand Pope, ect... Bref, je me sens proche de l'astronomie ce soir. Magnifique étoilé en passant... Au pas, merci les nuages d'avoir fait perdre tout le sens de ma phrase (même si personne ne pouvait le savoir... Argh !).
Et il reste Hisoka qui me plait bien pourtant. Mais je vais voter pour lui, car il n'est pas en danger (issue de secours) et je n'ai pas envie d'enfoncer le chevalier du sagittaire. Tout simplement.

_________________
ImageImage
PyroVision


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 01:47 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Ginta Toramizu : J'ai vu très peu de choses concernant ce concurrent, mais ce peu justement conditionne ma vision du personnage. On ne peut pas dire qu'elle soit brillante, car je n'ai pas accroché au personnage et l'ai trouvé trop basique pour un sou.

Shien « Kid » Musyanokoji : Un personnage que j'apprécie dans sa série d'origine, sa gimmick va bien avec sa position sur le terrain et son caractère reflète bien ce qui fait la trempe de l'imaginaire habituel lié au QB. Cela ne me dérangerait pas de le voir continuer son aventure à la vue de ce groupe.

Kyoko Koizumi : Je ne connais pas cette concurrente, mais je n'ai pas de mal à imaginer qu'il y aura des fans pour rôder dans les parages et vendre le personnage, histoire de s'en faire un avis.
:Vogue Merry:
Grey Fullbuster : J'ai toujours de très grandes appréhensions sur le fait que Mashima puisse m'intéresser avec ses histoires et personnages, surtout depuis Rave. Ce concurrent part avec ce désavantage dans mon optique de vote mais il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué...

Haruhi Suzumiya : Je ne le cache pas, si Haruhi se retrouve en danger dans ce groupe, c'est qu'il y aura un profond problème de fond à résoudre avec les tenants du scepticisme à son sujet. Il est tout aussi clair que les lignes qui vont suivre sont écrites par quelqu'un qui apprécie beaucoup le personnage, néanmoins, je ne peux que espérer que les a priori ne prévalent pas sur l'expérience ; surtout quand ça touche un tel personnage.

Comme ceux qui connaissent le personnage vont très certainement se bouger pour la sauver, ou au minimum voir ailleurs pour trouver une victime à éliminer, je vais surtout m'attarder sur des malentendus qui apparaissent à mes yeux sur ce sujet depuis l'introduction des personnages de cette série. Ce qui suit s'adresse donc aux néophytes absolus, ça spoile quelque peu mais c'est ce que certains souhaitaient pour s'y retrouver.

Image

Le premier malentendu qui me semble indispensable à déminer, c'est cette histoire de FanService apparent qui colle à la peau du personnage. Sincèrement, et c'est loin d'être une exagération, vous en avez vu dix fois plus dans One Piece. Surprenant, non ? Comme MKG39 vous l'avait écrit lors de l'introduction de Yûki, leur série joue sur le détournement des codes du monde de l'Anime. À côté de l'intérêt propre des personnages (caractère, dramaturgie, interactions, etc...), il y a ce bagage portée sur la dérision et qui a une portée un tant soit peu universaliste pour qui n'est pas étranger aux codes du Cool Japan en général. Haruhi a dans cette veine la vocation à jouer des poncifs de la figure de la Tsundere. En gros, le personnage est irritant au possible dans ses plus purs passages où elle se doit d'être une furie, mais avantage de cette figure, elle s'octroie des passages sublimes dès qu'il s'agit de jouer sur la corde sentimentale. C'est là que je souhaite aborder le cas de Haruhi en tant que icône chez de si nombreuses personnes.

Ne vous inquiétez pas, ça ne part pas encore sur le listing des qualités du personnage fait par un FanBoy, ça concerne la terminologie qui peut prêter à confusion sur l'attachement affiché par les amateurs à propos du personnage. Bon, je dois bien avouer que ce passage se base sur certaines discussions que j'ai pu avoir avec des gens ici sur leur crainte de voir débouler un tel personnage dans le GT. En effet, des « La Déesse » par çi, des « La Déesse » par là, ça peut larguer, voire ennuyer profondément, ceux qui y voient une FanAttitude trop marquée. Je rassure par le spoil ceux qui ne connaissent pas la série, ceux qui emploient un tel champ lexical n'ont pas vu leurs neurones griller à cause du personnage, c'est tout simplement qu'une partie initiale de l'intrigue tourne autour de cette question : Et si Dieu était une lycéenne irresponsable ?

Vous avez bien lu, Haruhi, c'est Dieu. Ou le créateur. Ou l'esprit qui a créé l'univers que nous connaissons. Cela vaut pour l'HaruhiISM, on peut mettre le KyonISM de côté pour aujourd'hui. De façon plus terre à terre et concernant la pratique, Haruhi peut (avec de très nombreuses nuances tout de même) être comparée à la Sorcière Rouge chez les X-Men, c'est-à-dire qu'elle a un contrôle des probabilités de l'espace qui l'entoure. Sa particularité à ce niveau, c'est qu'elle désire des choses, qu'elle en est frustrée de ne pas les obtenir mais elle n'est pas consciente que sa volonté s'accomplit dans la réalité. Si on se base sur cet effet pratique, pourquoi carrément Dieu alors ? Elle est considérée comme telle par certains protagonistes car tout converge à l'apparition de ses capacités : les êtres du futur ne peuvent plus voyager au delà de cette limite temporelle, les Espers (personnes aux pouvoirs psychiques) se sont vus dotés de leur pouvoir à cette même date et la forme de vie la plus évoluée de l'espace a enregistré alors la plus formidable explosion de données depuis le Big Bang. Et ça qu'entre en jeu l'incidence avec les capacités de Haruhi : si son désir était de rencontrer des extraterrestres, des êtres du futur et des Espers ; est-ce que ceux-ci auraient exister sans ce désir ? Est-ce que la réalité telle que la vivent les protagonistes n'a pas été créée il y uniquement trois ans ? La réside une partie de l'intrigue de la série, savoir si Haruhi est Dieu qui s'ignore ou le point de convergence improbable d'évènements qui le sont tout autant. Il n'en demeure pas moins que Haruhi illustre facilement n'importe quel cours de philosophie sur le Désir avec ce qui lui arrive, pour le plaisir bien évidemment du spectateur qui pouvait ne pas s'y attendre.

Le personnage cumule les casquettes qui peuvent plaire, et le fait surtout très bien à mon sens. Le dernier truc très surprenant avant de conclure, c'est qu'une densité narrative apparaît... chez un personnage secondaire. Ah, ça me crève le cœur de l'écrire vu qu'il faut souligner alors que Kyon est le personnage principal, lui qui doit supporter la furie qui peut annihiler le monde inconsciemment tout autant qu'elle peut détruire ses plus intimes convictions sur le sens à donner à la réalité. Oui, Haruhi est donc en plus le personnage secondaire, sur le papier, de la série qui porte son nom. Sur le papier car la macrocéphalie du personnage dans l'intrigue est toujours aussi étonnante quand elle apparaît alors que l'on ne l'attendait pas. Mais bon, c'est là l'une des forces de Haruhi, surprendre encore et toujours là où on ne l'attend pas.

J'espère que ce qui a précédé a peut-être montré à certains que derrière le visage de Haruhi ne se cache pas un pétard mouillé du marketing comme l'engouement que suscite le personnage pourrait le laisser craindre, mais qu'il y a un personnage tout ce qu'il y a de plus attachant avec ses délires au second degrés, son histoire et sa perpétuelle ambiguïté qui empêche le personnage d'être monotone. Haruhi n'est pas un concentré de FanService apparent, elle est tout simplement une concurrente qui n'a pas à rougir de ses qualités et qui n'a pas de mal à justifier son statut.

Image

Si on dit que les apparences sont souvent trompeuses, eh bien là...
:Vogue Merry:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 02:49 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2006
Messages: 2700
Localisation: Dans une salle obscure.
Aiolos est parti... quelle surprise! ^^ J'espère que les autres personnages de ce manga culte auront plus de chances. Bon passons a ce nouveau groupe.

Ginta Toramizu: J'avais commencer à suivre l'anime à la télé... et j'ai pas du tout aimé, ainsi que Ginta, et donc j'ai arrêté de suivre la série. Comme Bullzor je l'ai trouvé trop basique, son arme ne me plaisait pas non plus, etc... Bref, il a de trés grandes chance de se prendre mon vote.

Shien « Kid » Musyanokoji: Mon dieu c'est quoi cette image?! Oo. On ne le reconnait même pas, mais bon la n'est pas le sujet.
Concernant le personnage et bien j'apprécie son style de jeu qui colle a son look cow-boy, j'aime son caractère calme et réfléchi, sa relation avec... "l'homme train" dont je ne me souviens plus de son nom, etc... Pour faire simple, Kid mérite de passer ce tour pour moi.

Kyoko Koizumi : Etonné de la voir ici mais comme d'habitude, je vais défendre ce personnage d'Urasawa. Alors, Kyoko, jeune rebelle par nature, va mettre le nez là où il ne faut pas. A vouloir trop s'interesser à Ami et à la bande de Kenji, elle va se trouver mêler a cette histoire de complot qui l'a dépasse totalement. Repérée par ceux du camp d'Ami, ils vont vouloir lui faire un lavage de cerveau mais finalement elle sera aider par Yoshistune (l'autre personnage de ce manga que vous avez vu précedemment), ami fidèle de Kenji. Cependant tout ne s'arrête pas là, malheureusement pour elle, ce dernier lui donnera une mission assez dangereuse mais qui fera avancer les choses... [à suivre]. ^^
Je m'arrête là a son sujet histoire d'en garder de côté pour le prochain tour si jamais elle passe celui-ci. Retenez surtout que Kyoko peut paraître lourde au début mais elle se revèlera être d'une grande utilité et un personnage assez sympathique. Laissez lui donc une chance de continuer.

Grey Fullbuster: Concernant ce manga c'est simple, je n'ai pas accroché, j'ai du m'arrêter au tome 7 ou 8, et j'en ai de (trés) vague souvenir au point que je ne me rapelle plus du tout de ce personnage si ce n'est de l'avoir vu. Donc ça démarre trés mal pour lui, on va attendre pour en savoir un peu plus mais lui aussi a des chances de recevoir mon vote.

Haruhi Suzumiya : Comme Bullzor le sait déja, cet anime et ce personnage ne m'interesse pas. Mais attention (parceque je vous vois déja sauter sur moi^^) je ne dis pas que c'est nul, de mauvaise qualité, etc... Non le truc c'est juste que cela ne m'interesse pas plus que ça, tout simplement, malgré ses bonnes qualité dont vous parlez. Le problème serait-ce le support, l'anime? Pas du tout puisque certains m'interessent (CB et Baccano! par exemple).
Bref je suis sur la défensif concernant ce personnage vu que certains membres peuvent surgir à tout moment et crier au scandale mais finalement Haruhi n'est pas dans ma ligne de mire, car mon choix se porte plutot sur Ginta. Mais voyons voir d'abord, si Kyoko et Kid s'en sortent bien.

_________________
Image
♥ Jupiter Star Power! Make Up! ♥


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 03:35 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2007
Messages: 1129
Localisation: Dans la jungle, terrible jungle
Décidément, à première vue les oeuvres représentées par rapport au précédent GT ne changent pas tant que ça, et pourtant, j'ai l'impression de connaître de moins en moins de persos. Ca la fout mal.

J'ai déjà envie de sauver Kyoko alors que je ne la connais pas. Mais je vois d'un bon oeil toute la bibliographie d'Urasawa compte-tenu des mangas que j'ai lu de lui. J'ai beau me dire que les intrigues sont un peu mécaniques et les personnages un peu schématiques, j'accroche à chaque fois... au vu de la description de Saito, Kyoko n'a pas l'air particulièrement transcendante mais bien au niveau pour les duels quand même, je la garderai donc sur ce tour.

Celui que je connais vraiment, c'est Grey. Et j'ai envie de le garder aussi. Grey occupe, à la base, le rôle à priori casse-couilles de pendant ténébreux du héros, Natsu, mais se révèle petit à petit beaucoup moins énervant que celui-ci - et même qu'Erza, je trouve - ; grâce, d'abord, à une place assez large accordée au second degré dans son traitement, puis à des centrics parmi les plus intéressants du manga. A mon avis un des très rares personnages de Fairy Tail qui ne mérite pas l'élimination immédiate.

Ensuite, j'avoue être réticent à déjà voter contre Ahuri. D'abord, bien entendu, parce qu'au vu de la défense de Bullzor, elle n'a pas l'air si mal que ça - j'attends quand même l'avis de JCC, qui, je crois, ne l'aime pas... mais aussi parce que les groupes de qualification, c'est pas très drôle, et quitte à balancer les posts les plus cons du monde au moment du passage des Gamines d'Anime, autant le faire avec panache, lors des duels.

Restent le type de Mär et celui d'ES21. Vu la configuration du groupe, je devrais taper l'un des deux ce soir.

Mais lequel subira mes foudres ?
Image

_________________
Le Grand Torchon - Numéro 5 disponible !
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 08:26 
The Endless Sorcerer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007
Messages: 1993
Localisation: Dans une partie d'échec face à Beatrice
[align=center]Vois sur ton chemin
Gamins oubliés égarés
Donne-leur la main pour les mener vers d’autres lendemains

Donne-leur la main pour les mener vers d’autres len~en~en demains

Sens au cœur de la nuit
L’onde d’espoir
Ardeur de la vie
Sentier de gloire

Ardeur de la vie de la vie
Sentier de gloire sentier de gloire

Bonheurs enfantins
Trop vite oubliés effacés
Une lumière divine brille sans fin tout au bout du chemin

Trop vite oubliés effacés une lumière divine brille sans fin

Sens au cœur de la nuit
L’onde d’espoir
Ardeur de la vie
Sentier de gloire

Ardeur de la vie, de la vie
Sentier de gloire, sentier de gloire

[url=http://www.youtube.com/watch?v=u9bxgieLDHU&feature=channel_page]Nous avons perdu notre chemin, elle nous a guidé.
Nous l’avons prié jour et nuit, elle nous a éclairé de sa lumière.
Nous avons redouté son absence, elle nous a rassurés de sa présence.
[/url]

Image[/align]

Pour parler de Haruhi, passons tout d'abord les bases de ce personnage mondialement (re)connu.
Haruhi est une lycéenne de première année (équivalent à la seconde pour nous), on l'a dit excentrique, imprévisible et un pur canon ! Hum, le dernier élément est peut-être un petit détail mais elle a, mine de rien, son importance. Tous ces caractéristiques ne sont vraiment pas visible au premier coup d'œil, on penserait dans un premier temps qu'elle est une élève modèle : intelligente, athlétique et montrant un talent naturel dans un peu près tous les domaines. Loin de cette excentricité que les rumeurs parlent, c'est justement, la jeune demoiselle ne veut surtout pas d'une vie normale. Elle pourrait vivre facilement cette vie banale, rejoindre un club, se faire des amis et sortir avec quelqu'un. Après tout, elle a les qualités pour.
Mais non, voilà ce qu'elle répond à ce mode de vie :

"Les humains ordinaires ne m'intéressent pas. S'il y a des extraterrestres, des voyageurs dans le temps, des démons ou des ESPers ici… Que ceux-là viennent me parler. C'est tout !"

Dis comme ça, on pourrait croire à une blague.
Justement, c'est dis comme ça, et ce n'est pas une blague, elle est toujours sérieuse… hélas.
Elle veut désespérément avoir une vie sortant de l'ordinaire, et la jeune fille est pleine d'énergie. Le pire dans tout ça, c'est qu'elle y croit vraiment. Haruhi déborde de confiance en soi, c'en est affolant, et recherche sans cesse : sa vison de la perfection. Sa personnalité fait qu'elle est très débrouillarde et comprend facilement comment arriver à ces fins. Qu'importe la façon, cela va de soit.
C'est tous ces facteurs qui ont permis de voir la création du club qu'elle "s'occupera", la brigade SOS (SOS-dan – "Brigade Sensationnelle ayant pour Objectif de rendre le monde plus excitant grâce à Haruhi Suzumiya"). Ce club est très cher aux yeux de Haruhi, car par le biais de ce club : c'est empêché qu'elle s'ennuie de ce monde. Et cela, croyez moi ou pas, c'est très important.

Car Haruhi est d'une grande importance. Et là, même si je pense que ce n'est pas vraiment un secret pour tout le monde, à moins de ne pas se balader sur la toile, on peut difficilement passer à côté des titres honorifiques que possède Haruhi Suzumiya.

Il y a trois ans la Terre fut sujet d'un phénomène extraordinaire. La cause serait Haruhi.

Pour certains, Haruhi serait donc la clé permettant d'ouvrir la barrière de l'auto-évolution, d'autres plus comme une source d'une "ondulation temporelle" ou plus simplement : Dieu.

Et je pense qu'il est temps de nous quitter. Haruhi est le centre de tout et cela, elle ne le sait pas. Son péril est vraiment émouvant, cette lutte quotidien pour vivre extraordinairement est magique, non, plutôt divine. Malgré ce caractère, elle cache une grande faiblesse et un malêtre. Ironique venant d'une personne pouvant décider de la vie sur la planète ou de la survie de cette dernière. Dans le même genre, elle recherche des aventures extraordinaires, ce n'est pas elle qui les vit mais un certain narrateur, voulant restait tranquille...

C'est pourquoi, aujourd'hui, j'appelle vraiment à ne pas voter Haruhi. Elle mérite largement de passer ce tour, et mérite même de gagner le tournoi, mais ça vous ne ne le savez pas encore, ça ne va pas tarder. Vous ne pouvez pas rester des brebis égarés trop longtemps non plus. Il faut avoir la foi mes amis ! LA FOI ! Le HaruhiISM vaincra !

_________________
ImageImage
PyroVision


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 11:17 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1957
Bon, voila donc la fameuse "déesse" dont tout le monde parle, à vrai dire je suis un vrai noob en matière d'Haruhisme, le fanboyisme autour d'elle me donne très très envie de voter contre elle juste pour emmerder LG :)

Mais bon, il y a un personnage bien pire dans ce groupe ! C'est Ginta...
Je le trouve plat, sans aucun charisme et je dois bien avouer que l'histoire des armes spéciales, ca m'a jamais vraiment branché...

Sinon pour Grey, bon c'est sur c'est pas LE perso, mais il m'a jamais dérangé, il va bien dans son rôle d'ami un peu rival du héros, donc ca me va.

J'attends de voir les avis sur les 2 autres, mais pour le moment c'est sans doute Ginta qui va se faire basher !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 11:50 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6953
Localisation: dans la lune
Alors aujourd'hui...

Kyoko Koizumi (20th Century Boys): Je garde, absolument: un personnage que j'adore, complètement décalé, pendant comique de l'héroïne, ado à la rue en permanence et en même temps très attachante. En plus, je trouve qu'elle apporte quelque chose de franchement original dans le traitement des personnages chez Urasawa, jouant sur des registres qu'il réserve d'habitude aux enfants. Bref, à garder selon moi.

Grey Fullbuster (Fairy Tail): j'aime vraiment bien Fairy Tail, shonen simple, mais efficace. Et ses personnages sont globalement bien fichus pour moi, jouant de codes clichés, mais évitant à mes yeux la stricte caricature quand on les voit vivre leurs aventures. Grey partait avec une fonction assez limitée, mais le comique lui permet de s'en sortir habilement, et surtout il est accompagnée de Jubia, mon personnage préféré (ou presque) de la série! Rien que ça, à mes yeux, ça vaut une place pour le tour suivant!

Shien "Kid" Musyanokoji (Eyeshield 21): oui oui oui. Pourquoi pas. Pas un immense fan du personnage, mais quand même, comme d'habitude dans ES21, une bonne trouvaille dans la caractérisation

Haruhi Suzumiya (La Mélancolie de Haruhi Suzumiya): bon bon bon... Faut définitivement que je regarde cet anime histoire de pouvoir en dire enfin quelque chose... A la base, ça ne me tente pas plus que ça, mais vous mettez tant d'énergie à la promouvoir (oui, parce que c'est limite un produit, là) que bon... Ca fait envie, mais ça fait peur en même temps...

Reste donc Ginta Toramizu (Mär): pas vraiment tenté par Mär, et pas beaucoup de scrupules à le sortir étant donné que j'ai des raisons de vouloir les autres personnages continuer leur route.

Vote contre Ginta!


PS:
j'attaque donc xxxHolic (et ça me plait davantage que de réattaquer X à vrai dire...)


PPS:
Le Gourmet a écrit:
A l'inverse de son frère, le chevalier du Lion, celui-ci me plait beaucoup plus ! (Jalousie ? Si vous saviez... Foutu cancer !).

C'est pour ça qu'il faut lire Lost Canvas: réhabilitation monstrueuse du Gold du Cancer à travers un Manigoldo tout bonnement énorme!!

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 12:12 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Oct 2005
Messages: 1161
Localisation: Non pertinent
Aiolos a donc été éliminé. Fidèle à lui-même, il est le premier de sa série à tomber, ce qui poussera sans nul doute à ses suiveurs de partir au combat (pour défendre leurs idoles).

Ginta Toramizu : Personnage principal d'un manga avec un postulat de départ super cool, mais qui s'enlise dans les poncifs dans la joie et l'allégresse. Ginta finit par se révéler en être un lui-même. Pas lourd, mais pas intéressant non plus. Aucun intérêt de la garder.

Shien "Kid" Musyanokoji : D'habitude, je n'ai aucun scrupule à voter contre les persos de Eyeshield 21, mais il y a plus légitime comme endroit où frapper aujourd'hui.

Kyoko Koizumi : Ha ! J'apprécie ce personnage, parce qu'elle se retrouve dans un camp de redressement (c'est toujours tellement sympathique), mais qu'elle sert aussi aux objectifs des amis de Kenji... De plus, son caractère complètement en décalage avec ce qu'elle doit accomplir fonctionne très bien dans le récit.

Grey Fullbuster : Le peu que j'ai lu de Fairy Tail ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, mais je n'ai rien contre Grey.

Haruhi Suzumiya : Puisqu'en ce qui concerne ce personnage, TOUT ce que vous dites, et je dis bien TOUT pourra être retenu contre/pour vous, je m'abstiens de tout commentaire.
EDIT Le Chasseur : Hé ben voilà ! C'est la première fois que je lis une description du personnage d'Haruhi qui donne envie, et je le pense, de découvrir le personnage ! Enfin, une présentation absent de tout fanboyisme. Oui, je sais que là je suis hypocrite, vu que je clame haut et fort que j'aime le fanboyisme. Mais dans le cas de Haruhi, il semblerait que cela vous empêche de dire autre chose que "HAN Haruhi elle est trop bien ! C'est notre Déesse ! L'HaruhISM vaincra !" et autres. Ce qui ne nous dit RIEN sur le personnage. D'accord, je fais quelques raccourcis sur votre façon de présenter, mais c'est ce qui ressort dans la majorité des messages parlant d'Haruhi. Sauf peut-être ceux de cette même page, qui semblent dénoter d'une envie de maintenant faire comprendre le personnage. Et c'est une bonne chose. Oui, cette description que tu as faite d'Haruhi, Le Chasseur, donne envie, peut-être parce que je suis sensible à certains aspects du perso, mais surtout elle est claire et présente Haruhi comme un personnage, avec un caractère, des aspirations, des questions, et pas une simple icône. Encore une fois, c'est peut-être réducteur concernant les autres messages parlant d'Haruhi, mais ça m'a vraiment fait cet effet là.

_________________
Image


Dernière édition par TheEdgeWalker le Mar 19 Jan 2010 18:41, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 19 Jan 2010 12:29 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2006
Messages: 1283
Localisation: En cure de désintox. Importante, la désintox.
Je vois qu'on est passé avant moi. Ca fait plaisir, car je pense sincèrement que le personnage d'Haruhi le vaut. Selon moi, on a devant les yeux un personnage de très grande qualité, implosant les codes qui devrait restreindre sa "catégorie de personnage". Là où avec d'autres, on se surprend à deviner les réactions de ces "Tsundere", Haruhi réussit toujours à nous déstabiliser sur nos acquis d'une façon ou d'une autre.

Je vais laisser le côté Déesse. D'autres en ont parlé pour moi, et l'ont très bien fait. Non, je vais exposer l'aspect que l'on a tendance à oublier chez Haruhi : Elle a beau être Dieu, elle n'en reste pas moins une jeune lycéenne.

Haruhi, ou la quête d'échapper à une réalité qui la pèse, qui l'étouffe, qui l'empêche de vivre. Haruhi fuit. Elle a fuit pendant des années, et continue de fuir encore la réalité. Que ce soit au collège, ou au lycée, Haruhi ne sait pas quoi faire de sa vie, et ne sait surtout pas comment la vivre. Bien sûr, on ne tombe pas dans le pathos déprimant ici. C'est une vraie réflexion qui nous est présentée, avec une thématique qui me touche beaucoup : En quoi notre vie peut-elle être intéressante, si on vit la même vie que des milliards de personnes ? En quoi peut-on sortir de l'ordinaire, et comment se démarquer ? Haruhi croit avoir trouver une réponse, en recherchant l'extraordinaire à chaque coin de rue. C'est ironique, sachant que c'est Haruhi elle-même qui contrôle cette réalité... et qui la rend extraordinaire pour Kyon (qui est, soit dit en passant, le fameux personnage principal \o/). C'est d'ailleurs avec lui que tout commence, et qu'Haruhi finit véritablement par trouver un sens à sa vie : Diriger la Brigade SOS. Cela peut paraitre peu, et surtout ridiculement futile, mais pour quelqu'un qui est en perdition dans une quête impossible, c'est beaucoup. Avec la Brigade et Kyon, Haruhi va commencer à apprécier sa vie. Bien entendu, elle va continuer sa recherche de l'extraordinaire (en le provoquant, mais elle ne pourra jamais s'en rendre compte puisque elle est maintenue dans un obscurantisme par la Brigade et Kyon), mais trouvera aussi une dose de fun qui lui manquait jusque là. Elle recommencera à vivre, à apprécier les contacts humains, et à tout simplement apprécier les moments qu'elle passe avec son entourage. Bon, parfois, elle pètera les plombs, mais que voulez-vous, la voie de la guérison est longue...


Je vous encourage chaudement à ne pas déverser votre rage d'un clic sur Haruhi. On a vu bien pire se présenter aux portes du GT, et passer sans encombres les portes des éliminatoires, donc ne faites pas l'erreur d'éliminer un personnage qui en a sous le capot.

PS : Arrêtez aussi de vous stigmatiser, s'il vous plait, au sujet de la Mélancolie. Nous n'avons pas été les premiers à "gueuler", et nous ne seront pas les derniers non plus à cause d'un personnage...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2206 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 20, 21, 22, [23], 24, 25, 26 ... 148  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com