Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: [Fanfic] New World
MessagePosté: Sam 24 Sep 2016 17:30 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2011
Messages: 663
Localisation: Passe par un automorphisme entre C^11 et C_10[X]
ONE PIECE UCHRONIE
NEW WORLD


Je vous propose une fanfic, ma première fanfic ^^, dans l’univers de One Piece. Il s’agit d’une uchronie (https://fr.wikipedia.org/wiki/Uchronie) qui diverge de l’histoire d’Oda à la fin du siècle oubliée et prend place environ 500 ans après. D'abord un petit résumé. ^^

SYNOPSIS :
L’hyperpuissance nommé Gouvernement Mondial vacille, le Nouveau Monde est devenus le centre de toutes les attentions. Les puissants Empires Pirates et la dangereuse organisation nommée Underworld s’y affrontent depuis des générations, cependant, les racines du Conclave sont déjà présentes. A l’aube du chaos, les Six Titans se préparent. Six héros guidant les armées. Entre ombre et lumière, dans les ténèbres et sous le ciel, le chant résonne, les tambours grondent… Et il n’y aura qu’un vainqueur…

Cette fanfiction comporte des scènes de violence.

L'histoire est répartie en 3 tomes qui ont chacun un épilogue propre ce qui dans un sens permet d'avoir trois histoires plus ou moins "autonome" mais qui ensemble forme une grande histoire complète.

La publication sera hebdomadaire (sauf cas particulier ^^). Le premier chapitre sortira le Samedi 1er Octobre, c'est à dire la semaine prochaine.
L'index est visible sur le récapitulatif des fics.
J’espère que vous l’aimerez !

Edit : Merci pour ton enthousiasme Chaosx :)

_________________
Image
One Piece Uchronie : New World
Pour suivre l'actu manga et bd, pensez à passer sur ActuaBD


Dernière édition par L'éternel le Dim 8 Oct 2017 10:11, édité 17 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Sam 24 Sep 2016 23:42 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1228
Localisation: Dans tes rêves.
J'ai hâte de voir le résultat!

Si je te comprends bien, l'histoire se passera au 13e siècle de la chronologie onepiecenne.

Bon courage et rendez-vous samedi! C'est son baptême de feu! :baggyvictory:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Sam 1 Oct 2016 17:30 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2011
Messages: 663
Localisation: Passe par un automorphisme entre C^11 et C_10[X]
Pour découvrir les personnages petit à petit, l'histoire commence par un arc d'introduction. Bonne découverte ! :)



TOME I : LA IMPIRATORIOMACHIE


ARC 1.0 : LES SIX TITANS

CHAPITRE 1 : REDLORD

Six ans avant le Conclave. 6 avril 1222.

À Nordos, capitale de l’Empire Walhalla, Apollo Walhalla « la Prison des Mondes » mourut de vieillesse à l’âge de 79 ans. Avec lui s’éteint une génération d’Empereurs Pirates.

Aristolius Walhalla, fils ainé de l’Empereur, était censé hériter du trône. Cependant, Naeron Walhalla, le cadet de la famille, désirant absolument le trône préparait un plan pour renverser son frère.

La veille du couronnement d’Aristolius, Naeron emmena la famille impériale pour un grand pique-nique dans les îles à l'ouest de Nordos. Alors que la fête battait son plein, plusieurs équipages de pirates alliés à l’Empire attaquèrent le lieu du pique-nique. Dès le début du combat, l’héritier Aristolius fut assassiné par Naeron. Le surnombre venant vite à bout des gardes impériaux, Naeron ordonna aux pirates, auxquels il avait proposé une promotion s’il devenait empereur, d’exécuter tous ses frères.

Les sœurs de Naeron furent emprisonnées et Naeron s’activa à effectuer des réformes immédiates pour centraliser le pouvoir que Apollo avait délégué avec l’âge. À peine Naeron fut couronné le 13 avril que le peuple de Nordos se révolta contre le nouveau souverain et son projet d’augmentation des taxes. Refidjil Nastraar, nouveau général de Naeron, envoya l’armée mater la rébellion.

Profitant de l’inexpérience de Naeron, les autres Empires se lancèrent à l’assaut des territoires éloignés de l’Empire Walhalla. Naeron tenta de riposter. Toutefois, il ne possédait pas un pouvoir suffisant avec son fruit de démon de la pétrification pour faire face à un des "vrais" empereurs. Il se retrouva dépassé par les événements.

Un an passa. L’âge d’or de l’Empire Walhalla était révolu. Les territoires qu’il avait perdu furent des champs de batailles entre le Gouvernement Mondial et les Empires Pirates.

Dans le même temps, un pirate et son équipage traversèrent la première partie de Grandline. Bonifacio Del Julia et son équipage furent discrets. Originaire de South Blue, cet équipage était partit vers le Nouveau Monde en quête de pouvoir et de célébrité. Parvenant à atteindre l’archipel de Sabaody en éliminant tous ceux qui auraient pu leur faire du tort, l’équipage de Bonifacio découvrit le Nouveau Monde le 26 avril 1223.

Bonifacio prépara dès lors son plan d’attaque pour renverser un empereur. Réunissant des informations à Dressrosa sur le contexte politique du Nouveau Monde, il comprit que la meilleure cible serait Naeron Walhalla qui n’était d’ailleurs considéré comme Empereur Pirate que par son héritage.

A Nordos, Arfild Vanreight l’ancien général d’Apollo qui était à la tête d’un mouvement rebelle secret depuis cinq mois préparait une vague révolutionnaire devant se lancer simultanément sur l’intégralité de l’Empire afin de pouvoir restreindre les possibilités d’actions de Naeron.

_________________________________________________________

Le 16 mai, le Vaisseau Rouge de Bonifacio débarque à Nordos.

Bonifacio était un homme faisant 2 mètres de haut avec des cheveux noirs plaqués vers l’arrière. Il avait des yeux verts et des traits fins. Il portait un manteau de fourrure comme cape et possédait des habits raffinés. Il avait quitté le Royaume de Salvadiria, dont il voulait prendre la tête, quand il se rendit compte que le pouvoir politique de ce pays était minime.

Bonifacio descendit sur le quai.

-Hey Atharien !

Le second de Bonifacio se retourna vers son capitaine.

-Je vais faire un tour en ville. Surveille l’équipage.

-À tes ordres !

Bonifacio fit le tour du port de Nordos. Au cours de sa balade, il tomba sur trois soldats qui martyrisaient un groupe d’habitants au marché.

-L’empereur Naeron a ordonné que les impôts lui soient délivrés chaque jour. Alors donnez-nous 100.000 berry chacun.

-Mais monsieur le garde, avec le peu de poisson obtenu ces derniers jours, nous n’avons pas assez pour payer une tel somme et vivre correctement.

-Je me fiche de vos histoires, vous allez …

Alors qu’il n’avait pas fini sa phrase, le soldat se prit un coup de poing et vola sur quelques mètres. Les deux autres gardes se retournèrent et virent Bonifacio, le poing levé vers leur direction.

-Laissez ces habitants tranquilles, dit-il.

-Vous vous prenez pour qui ?!

Brandissant sa lance, le garde le plus proche de Bonifacio tenta de transpercer le pirate. La lance traversa le corps, mais cela ne semblait pas affecter Bonifacio Del Julia qui répliqua par un coup de pied dans l’abdomen. Le garde fut projeté en arrière alors qu’à l’endroit de l’impact coulait de la lave. Rapidement ,il prit feu et s’enfuit. Les deux autres gardes apeurés le suivirent.

-Nous vous remercions étranger ! déclara un vieil homme du groupe martyrisé.

-Il n’y a pas de quoi, répondit Bonifacio qui comptait sur le soutien des habitants pour renverser Naeron.

-Dites mon brave. Je vois que vous vous défendez bien et avez l’air de ne pas vraiment apprécier la politique de ce pays. Pourriez-vous rejoindre un mouvement de résistance.

Un coup de coude interrompit le vieil homme.

-Chut papy… Imagine qu’il aille tout raconter après….

-Je souhaiterais volontiers aider ce pays à échapper au joug d’une telle politique. C’est d’ailleurs la raison de ma venue à Nordos.

-Tu vois fiston, on peut lui faire confiance dit le vieil homme.

-Mais … tenta de répliquer l’autre homme.

__________________________________________________________

30 minutes plus tard

Refidjil Nastraar, général de Naeron, se dirigeait vers la salle du trône du Walhalla Palace.

-Mon empereur…

-Bonjour Refidjil ! Comment vas-tu ?

-Bien et vous votre majesté ?

-A merveille !

Le gros empereur aux cheveux châtains profita pour avaler une nouvelle bouchée de viande. Le général blond et svelte lui déclara :

-Un inconnu a mis en déroute une unité de la garde qui récoltait l’impôt.

-Boh c’est pas important.

-D’après le rapport d’un des gardes, l’inconnu posséderait le pouvoir d’un logia. Et comme nous ne maitrisons pas le haki, je pensais faire appel à un équipage allié.

-UN LOGIA !!!! POURQUOI NE PAS L’AVOIR DIT PLUS TÔT ! Général ! Qu’on le recrute parmi nos alliés ! Et s’il refuse, appelez un capitaine maniant le haki.

-Lequel votre majesté ?

-Je m’en fiche ! Celui qui vous semble le plus adapté à cette mission. Je vous fais confiance.

_______________________________________________________

Le soir même, Bonifacio rencontra Yfigdir à la taverne du Crochet. Le lieutenant de la rébellion lui posa de nombreuses questions sur ses motivations.

-Je trouve quand même étrange que des étrangers souhaitent nous aider, Bonifacio.

-C’est pourtant le souhait de mon équipage et de moi-même mon cher Yfigdir.

-Quelle est ma garantie que vous n’êtes pas un espion ?

-Laissez-moi faire mes preuves !

Yfigdir parla plusieurs minutes avec ses subordonnés.

-D’accord, votre première mission sera donc de voler la cargaison du Roze Tarian.

________________________________________________________

Trois jours plus tard, le Vaisseau Rouge attendait caché dans la baie de Solfa. Le Roze Tarian pointa le bout de son nez à 14h30. Bonifacio ordonna l’abordage. James Order, numéro trois de l’équipage de Bonifacio, se décomposa en fumée et « étouffa » l’équipage du Roze Tarian qui n’arrivait plus à se repérer. Atharien Dolmital « Franchebraise » protégea les autres membres de l’équipage qui foncèrent vers la cale.

En cinq minutes, les armes que devait apporter le Roze Tarian à la garde de Nordos furent volées. Le capitaine du Roze Tarian, le pirate local Avlagarian à 82.000.000 de berry de prime, vit Atharien sauter du navire et transformer son poing en flammes.

-POING DE BRASIER

Du poing du second jaillit un grand nombre de flammes qui brula le Roze Tarian et le réduire peu à peu en cendres.

-Bien... Rentrons à Nordos faire un rapport, ordonna le capitaine Del Julia. La quantité d’armes récupérés est nettement inférieure à ce que l’on nous avait dit.

A ce moment précis, le Majesty Nordos, navire amiral de Naeron débarqua dans la baie. Un homme blond se présenta à la proue alors que le bateau s’approcher.

-Je suis le Général Refidjil Nastraar. Rendez-vous rebelles. Nous savions que vous contiez voler le stock d’armement. C’est pourquoi nous avions préparé le coup pour vous anéantir.

Bonifacio fit un énorme bond et atterrit sur le pont qui commença à s’enflammer sous la chaleur dégagée par les pieds du pirate qui étaient devenus du magma.

-LAME DE NORDOS

Le coup d’épée horizontal du général de Naeron traversa Bonifacio.

-CŒUR BRÛLANT.

Le poing de Bonifacio devint de la lave et traversa le thorax du général. Le capitaine Del Julia leva son bras, pour que Refidjil soit visible par tout l’équipage du Majesty Nordos.

-Si vous ne nous donnez pas les armes, vous finirez ainsi !

Les soldats de Refidjil s’exécutèrent alors que Bonifacio laissa tomber le cadavre brûlant du général sur le pont. Après une vingtaine de minutes à déplacer le stock d’armes sur le Vaisseau Rouge, Atharien prépara le départ pour Nordos quand Bonifacio quitta le Majesty Nordos. Alors que le navire s’était un peu éloigné du navire de Naeron, le capitaine Del Julia se retourna.

-PLAIE DE LA PLUIE

D’immenses poings de laves jaillirent et s’abattirent sur le galion de Naeron qui sombra instantanément, son équipage brulé vif en un instant.

_____________________________________________________

Une semaine passa. Naeron fut furieux lorsqu’il comprit que Refidjil était mort dans le piège qu’il devait mener contre les rebelles. Il nomma en vitesse un général délégué.

Yfigdir accepta après une autre mission de Bonifacio d’intégrer le pirate à l’armée rebelle. Bonifacio devait rencontrer le commandant de la résistance, Arfild.

Yfigdir amena Bonifacio, Atharien et James jusqu’au Souterrain de la Rébellion. Arfild accueillit le nouveau membre de son mouvement rebelle. C’était un homme grand et droit, il portait une casquette d’officier nazi avec l’égide des Walhalla, un pavillon pirate dont le crâne est ornée d’une couronne, et porté une tenue militaire entièrement verte de gradé. Ses cheveux noirs et sa moustache lui donnait un air sévère.

-Bienvenue je suis le commandant de la Rébellion, Arfild Vanreight.

-Bonjour, je suis Bonifacio Del Julia.

-On m’a raconté l’affaire du Roze Tarian ainsi que de l’Entrepôt de Vast District. Votre pouvoir de logia est vraiment redoutable.

-Merci.

-J’aimerez m’entretenir en privé avec vous.

Le commandant des rebelles amena Bonifacio jusque sa chambre.

-Bien, ici nous ne serons pas entendus. Je serai direct, j’aimerais que ce soit vous qui exécutiez Naeron.

-Oh, s’exclama Bonifacio surprit qu’on lui accorde si vite ce privilège et qu’il n’ait pas à manipuler son interlocuteur pour qu’on lui propose.

-Grâce aux armes récupérées sur le Roze Tarian, nous sommes finalement prêts à lancer le Plan Révolution.

Bonifacio resta muet à écouter Arfild.

-Dès que j’enverrai le signal, des émeutes armées seront lancées simultanément sur tout l’Empire. Pour cela ,je passerais par la radio West Wind qui est sous notre contrôle en secret.

-Quel serai talors mon rôle si vous avez déjà un plan, demanda le capitaine Del Julia.

-Attaquer avec moi le Walhalla Palace pour renverser cet incapable de Naeron. J’ai été le général de son père Apollo.

-L’Empereur Apollo… Son fils semble bien incapable de tenir tête à un autre empereur pirate d’après les rumeurs que j’ai entendues, déclara Bonifacio.

-Oui. Sous son règne notre empire est tombé dans la déchéance. Il y a encore un moyen de le sauver et pour cela, il faut tuer Naeron et placer sur le trône Walhalla un véritable empereur.

Bonifacio Del Julia sourit mentalement.

-Je suis même prêt à laisser ce trône à un autre empereur pirate si besoin l'est, continua Arfild.

Il marqua une pause, il réfléchissait.

-Acceptez-vous cette proposition ? Renverserons-nous ensemble Naeron ?

-Oui, lâcha Bonifacio heureux.

_______________________________________________________________

Arfild passa deux semaines à organiser les rangs de la rébellion pour le Plan Révolution.

Le jour fatidique arriva. La radio West Wind fit passer durant une de ses musiques « Vive les jonquilles, éclosion de l’espoir ». À ce moment précis, des habitants de tout l’Empire Walhalla sortirent dans la rue, armés jusqu’aux dents. La révolution commençait.

Trois heures après le passage du message sur West Wind, Naeron fut informé de la situation.

-Que toute l’armée et tous nos alliés soient mobilisés pour mettre fin à ce mouvement rebelle une bonne fois pour toutes, ordonna l’empereur obèse .

-À vos ordres votre majesté !

Pendant ce temps, Arfild utilisa un passage secret du château afin d’entrer avec Bonifacio, Atharien, James et Yfigdir. Après avoir passé la galerie des voiles, un garde impérial situé non loin de là, entendit les bruits de pas des rebelles. Il sonna une cloche avant qu’une rafale de flamme atteigne son visage et le brûle gravement.

-Nous allons devoir combattre la garde de Naeron, cria Arfild en courant.

Très vite les compagnons atteignirent un escalier où une vingtaine de soldats avec à leur tête un homme blond rougeâtre et aux yeux bridés les attendaient.

-Alors on attente à la vie de son seigneur Arfild.

-Qui est ce ? demanda Bonifacio en se retournant vers le chef des rebelles.

-C’est Akalvir Van Kreight, le Héraut de la Garde, répondit Yfigdir.

-Avancez. Je me charge de lui, dit calmement Arfild.

Sans se poser de question Bonifacio et son groupe prirent un autre chemin.

-Pourquoi suis-tu aveuglément cette imbécile de Naeron. Il fait un bien piètre souverain.

-Arfild, je me fiche de l’avenir de l’Empire. En échange de ma loyauté et mes services, Naeron me permet de tuer encore et encore. Et si tu veux savoir, j’ai tué Apollo pour Naeron. En échange j’ai obtenu la direction officieuse de Nordos !

-Moi qui pensais que tu étais juste un con, t’es fou en fait.

Arfild dégaina son épée.

- Tuez-le, dit Akalvir en imitant son ancien collègue.

Les vingt gardes foncèrent sur le rebelle qui trancha d’abord quatre soldats à sa droite avec une attaque horizontale.

-PASSE DU GLADIATEUR

En effectuant un pas de côté, Arfild fit tournoyer son épée et l’arrêta puis l’enfonça dans le cou d’un autre garde avant de faire quatre pas rapides en arrière.

-TORTURE DE NORDOS

Arfild se concentra et une lame de vent se forma quand il abattit son épée sur le sol. Trois gardes furent coupés en deux alors qu’Akalvir dissipa l’attaque avec son épée.

-FUREUR D’APOLLO

Arfild traversa à une vitesse incroyable le groupe de gardes et, au moment de ranger son katana dans son fourreau, huit gardes tombèrent à terre, tailladés.

-CYCLONE DE NORDOS

Arfild tourna sur lui-même, lame à l’horizontal et fut stoppé par Akalvir pendant que les quatre derniers gardes s’écroulèrent.

-À nous deux, ricana le Héraut de la Garde.

Akalvir attaqua par la droite et Arfild para rapidement le coup, puis contre-attaqua avec un coup transperçant que le Héraut évita.

-CHARGE DU HÉRAUT

Akalvir fit tournoyer sa lame devant lui, ce qui envoya une lame de vent tournoyante et foreuse sur Arfild qui tenta de trancher verticalement cette lame de vent. Le rebelle réussit finalement à dissiper la lame de vent mais fut propulsé en arrière.

-HÉRISSON DU MATIN

Akalvir envoya une pluie de coups perçants se transformant en aiguilles de vent. Elles foncèrent sur Arfild qui ne put pas toute les éviter. Le sang coulait dans l’escalier.

-PASSE DU GLADIATEUR

Arfild fit tournoyer son épée et l’arrêta pour l’enfoncer en direction de son adversaire, mais celui-ci, contrairement aux gardes, esquiva.

-FUREUR D’APOLLO

Avant que Akalvir puisse riposter, Arfild avança de quatre pas à grande vitesse et rengaina rapidement. Quatre taillades s’ouvrir sur le corps du Héraut.

-Connard !!!!! CORNE DU BÉLIER

Akalvir fonça vers Arfild et le transperça à l’épaule.

-Merci pour cette opportunité.

Les yeux de Akalvir s’arrondirent alors que sa lame continua de s’enfoncer dans l’épaule gauche de l’ancien général qui attrapa avec sa main droite le manche de son arme.

-TORTURE DE NORDOS

Arfild donna un coup horizontal d’où jaillit une lame de vent qui s’écrasa sur le mur en face de l’escalier alors que le Héraut était coupé en deux.

-Soit maudit, imbécile. J’espère que vous mourrez tous sous le courroux de notre maitre Saint Yoga Yin, cracha Akalvir alors que son sang et ses entrailles se déversaiten sur l’escalier.

Arfild regarda son adversaire et s’écria :

-C’est donc la raison de tout ceci ! Tu t’es allié à L’Omnipotent.

-Hahaha, oui et cet empire lui appartiendra bientôt.

Akalvir s’éteignit alors. Il gisait mort dans son sang. Fou de rage, Arfild courut vers la salle du trône.


Au même instant, un poing de lave fit fondre la porte de la salle du trône. Bonifacio, Atharien, James et Yfigdir entrèrent dans la salle alors que derrière eux on pouvait apercevoir des corps en feu dans tout le couloir.

-Qui êtes-vous et que venez-vous faire ici rebelle ? cria Naeron depuis son trône.

-Nous sommes venus prendre ta tête, répondit Bonifacio en transformant son poing en magma. PLAIE DE LA PLUIE.

Un poing de lave fonça sur le trône qui fondit instantanément. Naeron sauta pour éviter l’attaque.

-FLAMME DE L’ENFER

Atharien posa sa main sur le mur qui commença à être recouvert de flammes qui se répandirent bientôt dans toute la pièce.

-PROJECTILE DE FUMÉE

James se transforma en fumée et se dirigea vers l’empereur.

-PÉTRIFICATION

Un rayon jaillit des mains de Naeron et la partie touchée de la fumée fut transformée en pierre.
James se scinda en quatre nuages de fumée.

-PUIT DE FEU

Un geyser de flammes sortit des flammes du mur à côté de Naeron. Le fils d’Apollo remarqua alors que le sol commençait à fondre de son côté, il se leva alors et sauta de l’autre côté de ce qui était son trône au moment où le sol tomba dans un bain de lave.

-Il a échappé au Bain du Diable, quelle réactivité pour un obèse, ricana Bonifacio.

-Il t’emmerde l’obèse, répondit l’empereur.

Bonifacio approcha de l’empereur et évita les rayons de pétrification que celui-ci envoyaient, terrorisé. Bonifacio le souleva.

-Mais qui es-tu ?! cria Naeron.

-Je suis celui qui prendra ta place. Je suis le seigneur rouge. Je suis Redlord. PLAIE DE LA PLUIE.

Bonifacio lâcha Naeron alors qu’un immense poing de lave percuta l’empereur et le fit traverser le palais en hurlant avant de s’écraser dans le bassin d'une fontaine des jardins du Palais. Le corps à moitié brûler, Naeron survécut en transformant une grande partie de la lave en pierre.

Yfigdir attrapa le manche de son épée.

-Ai-je bien entendu ?! Prendre sa place ?!

Bonifacio se retourna l’air sombre et sévère.

-Oui, cela vous pose un problème ?

-Oui ! Le peuple doit pouvoir élire son propre souverain.

Alors qu’il allait dégainer, une épée traversa son cœur.

-Désolé Yfigdir, mais l’Empire Walhalla a besoin d’un despote pour fonctionner.

-Arf…Arfild…Arfi…

-Bonifacio semble être tout qualifié pour devenir le prochain véritable Empereur de Nordos.

Yfigdir tomba au sol, le regard figé vers son commandant.

___________________________________________________________

La nouvelle de la chute du Walhalla Palace fut vite propagée par les gardes de Nordos. Les pirates alliés de Naeron se battant contre les habitants sous ordre de Naeron stoppèrent le combat.

On ne retrouva pas le corps de Naeron et les pirates anciennement alliés à Naeron se présentèrent et jurèrent fidélité au nouvel Empereur de Nordos. Arfild fut nommé Gouverneur par Bonifacio qui changea le nom de l’ « Empire Walhalla » en l’ « Empire Rouge ». Ainsi, arrivé de nulle part, Redlord, un nouvel empereur, était né.

_________________
Image
One Piece Uchronie : New World
Pour suivre l'actu manga et bd, pensez à passer sur ActuaBD


Dernière édition par L'éternel le Sam 17 Déc 2016 22:47, édité 5 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Dim 2 Oct 2016 14:17 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1228
Localisation: Dans tes rêves.
J'ai lu ton chapitre mon ami.

D'abord, l'arc d'introduction me semble être une excellente idée et j'aime bien Bonifacio. Puis, on voit que tu aimes beaucoup détailler les combats comme moi. Le background est intéressant et similaire à une guerre pour le trône principal du Nouveau Monde. L'objectif est clair. Il y aura plein de suspense. Enfin, je vois que tu te fascines pour l'histoire.

Malheureusement, j'ai vu beaucoup de fautes (orthographe, conjugaison, syntaxe, etc.) qui gênent un peu la lecture. Bien que la description des personnages soit correcte, j'aurais aimé voir une plus grande description des lieux. Ça permet au lecteur de plus s'imprégner dans l'histoire.

Bonne continuation!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Dim 2 Oct 2016 15:25 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2011
Messages: 663
Localisation: Passe par un automorphisme entre C^11 et C_10[X]
Merci pour ton commentaire !

Pour la description des lieux, les villes "capitales" seront décrites au chapitre 10 ^^''' car c'est un moment propice pour cela au niveau de l'histoire. A part dans ce premier chapitre, elles ne seront pas réellement vus de l'extérieur mais depuis l'intérieur des bâtiments. Les autres îles inédites seront décrites.

Pour les fautes je vais tenter de relire d'avantage les chapitres pour déceler un maximum d'erreur.

_________________
Image
One Piece Uchronie : New World
Pour suivre l'actu manga et bd, pensez à passer sur ActuaBD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Lun 3 Oct 2016 01:44 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1228
Localisation: Dans tes rêves.
Comme promis, voici le repérage de la majorité des fautes. Tu devrais utiliser un logiciel de correction comme Antidote qui pourrait énormément t'aider.

Six ans avant le Conclave. 6 avril 1222.

A Nordos, capitale de l’Empire Walhalla, Apollo Walhalla « la Prison des Mondes » meurt de vieillesse à l’âge de 79 ans. Avec lui s’éteint une génération d’Empereurs Pirates.

Aristolius Walhalla, fils ainée de l’Empereur, est censée hériter du trône. Cependant, Naeron Walhalla, le cadet de la famille, désirant absolument le trône prépare un plan pour renverser son frère.

La veille du couronnement d’Aristolius, Naeron emmène la famille impériale pour un grand pique-nique à l’est de l’île de Nordos. Alors que la fête bat son plein, plusieurs équipages de pirates alliés à l’Empire attaquent le lieu du pique-nique. Dès le début du combat, l’héritier Aristolius est assassiné par Naeron. Le surnombre venant vite à bout des gardes impériaux, Naeron ordonne aux pirates, auxquels il a proposé une promotion s’il devenait empereur, d’exécuter tous ses frères.

Les sœurs de Naeron sont emprisonnés et Naeron s’active à effectuer des réformes immédiates pour centraliser le pouvoir que Apollo avait délégué avec l’âge. A peine Naeron est couronnée le 13 avril que le peuple de Nordos se révolte contre le nouveau souverain et son projet d’augmentation des taxes. Refidjil Nastraar, nouveau général de Naeron, envoie l’armée matée la rébellion.

Profitant de l’inexpérience de Naeron, les autres Empires se lance à l’assaut des territoires éloignés de l’Empire Walhalla. Naeron tente de riposter mais ne possédant pas un pouvoir suffisant, avec son fruit de la pétrification, pour faire face à un des empereurs il décide de laissé aller.

Je reformulerais : Naeron tente de riposter. Toutefois, il ne possédait pas un pouvoir suffisant avec son fruit de démon de la pétrification pour faire face à un des empereurs. Il se retrouve dépassé par les événements.

Un an passe. L’âge d’or de l’Empire Walhalla est révolu. Les territoires qu’il a perdu sont des champs de batailles entre le Gouvernement Mondial et les Empires Pirates.

Durant le même temps, un pirate et son équipage traverse la première partie de Grandline. Bonifacio Del Julia et son équipage se font discrets. Originaire de South Blue, cette équipage est partit vers le Nouveau Monde en quête de pouvoir et de célébrité. Parvenus à atteindre l’archipel de Sabaody en éliminant tous ceux qui aurait pu leur faire du tort, l’équipage de Bonifacio découvre le Nouveau Monde le 26 avril 1223.

Bonifacio prépare dès lors son plan d’attaque pour renverser un empereur. Réunissant des informations à Dressrosa sur le contexte politique actuel du Nouveau Monde, il comprend que la meilleure cible sera Naeron Walhalla qui n’est d’ailleurs considéré comme Empereur Pirate que par son héritage.

A Nordos, Arfild Vanreight l’ancien général d’Apollo qui est à la tête d’un mouvement rebelle secret depuis cinq mois prépare une vague révolutionnaire devant se lancer sur l’intégralité de l’Empire de façon simultané afin de pouvoir restreindre les possibilités d’actions de Naeron.

_________________________________________________________

Le 16 mai, le Vaisseau Rouge de Bonifacio débarque à Nordos.

Bonifacio était un homme faisant 2 mètres de haut avec des cheveux noirs plaqués vers l’arrière. Il avait des yeux verts et des traits fins. Il portait un manteau de fourrure comme cape et possédé des habits raffiné. Il avait quitté le Royaume de Salvadiria, dont il voulait prendre la tête, quand il se rendit compte que le pouvoir politique de ce pays était minime.

Bonifacio descendit sur le quai.

-Hey Atharien !

Le second de Bonifacio se retourna vers son capitaine.

-Je vais faire un tour en ville. Surveille l’équipage.

-A tes ordres !

Bonifacio fit le tour du port de Nordos. Au cours de sa balade (manque une virgule) il tomba sur trois soldats qui martyrisaient un groupe d’habitant au marché.

-L’empereur Naeron a ordonné que les impôts lui soient délivrés chaque jour. Alors donnez-nous 100.000 berry chacun.

-Mais monsieur le garde, avec le peu de poisson obtenus ses derniers jours, nous n’avons pas assez pour payer une tel somme et vivre correctement.

-Je me fiche de vos histoires, vous allez …

Alors qu’il n’avait pas fini sa phrase, le soldat se prit un coup de poing et vola sur quelques mètres. Les deux autres gardes se retournèrent et virent Bonifacio, le poing levé vers leur direction.

-Laissez ces habitants tranquilles, dit-il.

-Vous vous prenez pour qui ?!

Brandissant sa lance, le garde le plus proche de Bonifacio tenta de transpercer le pirate. La lance traversa le corps, mais cela ne semblait pas affecter Bonifacio Del Julia qui répliqua par un coup de pied dans l’abdomen. Le garde fut projeté en arrière alors qu’à l’endroit de l’impact coulait de la lave. Rapidement(manque une virgule) il prit feu et s’enfuit. Les deux autres gardes apeurés le suivirent.

-Nous vous remercions étranger ! déclara un vieil homme du groupe martyrisé.

-Il n’y a pas de quoi, répondit Bonifacio qui comptait sur le soutien des habitants pour renverser Naeron.

-Dites mon brave. Je vois que vous vous défendez bien et avez l’air de ne pas vraiment apprécier la politique de ce pays. Pourriez-vous rejoindre un mouvement de résistance.

Un coup de coude interrompit le vieil homme.

-Chut papy… Imagine qu’il aille tout raconter après….

-Je souhaiterais volontiers aider ce pays à échapper au joug d’une telle politique. C’est d’ailleurs la raison de ma venue à Nordos.

-Tu vois fiston, on peut lui faire confiance dit le vieil homme.

-Mais … tenta de répliquer l’autre homme.

__________________________________________________________

30 minutes plus tard

Refidjil Nastraar, général de Naeron, se dirigeait vers la salle du trône du Walhalla Palace.

-Mon empereur…

-Bonjour Refidjil ! Comment vas-tu ?

-Bien et vous votre majesté ?

-A merveille !

Le gros empereur aux cheveux châtains profita pour avaler une nouvelle bouché de viande. Le général blond et svelte lui déclara :

-Un inconnu a mis en déroute une unité de la garde qui récolté l’impôt.

-Boh c’est pas important.

-D’après le rapport d’un des gardes, l’inconnu (posséderait) le pouvoir d’un logia. Et comme nous ne maitrisons pas le haki, je pensais faire appel à un équipage allié.

-UN LOGIA !!!! POURQUOI NE PAS L’AVOIR DIT PLUS TOT ! Général ! Qu’on le recrute parmi nos alliés ! Et s’il refuse, appelez un capitaine maniant le haki.

-Lequel votre majesté ?

-Je m’en fiche ! Celui qui vous semble le plus adapté à cette mission. Je vous fais confiance.

_______________________________________________________

Le soir même, Bonifacio rencontra Yfigdir à la taverne du Crochet. Le lieutenant de la rébellion lui posa de nombreuses questions sur ses motivations.

-Je trouve quand même étrange que des étrangers souhaitent nous aidez, Bonifacio.

-C’est pourtant le souhait de mon équipage et de moi-même mon cher Yfigdir.

-Qu’elle est ma garantie que vous n’êtes pas un espion ?

-Laissez-moi faire mes preuves !

Yfigdir parla plusieurs minutes avec ses subordonnés.

-D’accord, votre première mission sera donc de voler la cargaison du Roze Tarian.

________________________________________________________

Trois jours plus tard, le Vaisseau Rouge attendait caché dans la baie de Solfa. Le Roze Tarian pointa le bout de son nez à 14h30. Bonifacio ordonna l’abordage. James Order, numéro trois de l’équipage de Bonifacio, se décomposa en fumée et « étouffa » l’équipage du Roze Tarian qui n’arrivait plus à se repérer. Atharien Dolmital « Franchebraise » protégea les autres membres de l’équipage qui foncèrent vers la cale.

En cinq minutes, les armes que devait apporter le Roze Tarian à la garde de Nordos furent volées. Le capitaine du Roze Tarian, le pirate locale Avlagarian à 82.000.000 de berry de prime, vit Atharien sauter du navire et transformer son poing en flammes.

-POING DE BRASIER

Du poing du second jaillit un grand nombre de flamme qui brulèrent le Roze Tarian et le réduire peu à peu en cendre.

-Bienmanque une virgule rentrons à Nordos faire un rapport, ordonna le capitaine Del Julia. La quantité d’armes récupérés et nettement inférieur à ce que l’on nous avait dit.

A ce moment précis, le Majesty Nordos, navire amiral de Naeron débarqua dans la baie. Un homme blond se présenta à la proue alors que le bateau s’approcher.

-Je suis le Général Refidjil Nastraar. Rendez-vous rebelles. Nous savions que vous contiez volez le stock d’armement . C'’est pourquoi nous avions préparé le coup pour vous anéantir.

Bonifacio fit un énorme bon et atterrit sur le pont qui commença à s’enflammer sous la chaleur dégagé par les pieds du pirate qui étaient devenu du magma.

-LAME DE NORDOS

Le coup d’épée horizontal du général de Naeron traversa Bonifacio.

-CŒUR BRULANT

Le poing de Bonifacio devint de la lave et traversa le thorax du général. Le capitaine Del Julia leva son bras, pour que Refidjil soit visible par tout l’équipage du Majesty Nordos.

-Si vous ne nous donnez pas les armes, vous finirez ainsi !

Les soldats de Refidjil s’exécuter alors que Bonifacio laissa tomber le cadavre brulant du général sur le pont. Après une vingtaine de minutes à déplacer le stock d’arme sur le Vaisseau Rouge, Atharien prépara le départ pour Nordos quand Bonifacio quitta le Majesty Nordos. Alors que le navire s’était un peu éloigné du navire de Naeron, le capitaine Del Julia se retourna.

-PLAIE DE LA PLUIE

D’immenses poings de laves jaillirent et s’abattirent sur le galion de Naeron qui sombra instantanément, son équipage brulé vif en un instant.

_____________________________________________________

Une semaine passa. Naeron fut furieux lorsqu’il comprit que Refidjil était mort dans le piège qu’il devait menait contre les rebelles. Il nomma en vitesse un général délégué.

Yfigdir accepta après une autre mission de Bonifacio d’intégrer le pirate à l’armée rebelle. Bonifacio devait rencontrer le commandant de la résistance, Arfild.

Yfigdir amena Bonifacio, Atharien et James jusqu’au Souterrain de la Rébellion. Arfild accueillit le nouveau membre de son mouvement rebelle. C’était un homme grand et droit, il portait une casquette d’officier nazi avec l’égide des Walhalla, un pavillon pirate dont le crâne est ornée d’une couronne, et porté une tenue militaire entièrement verte de gradé. Ses cheveux noirs et sa moustache lui donnait un air sévère.

-Bienvenue je suis le commandant de la Rébellion, Arfild Vanreight.

-Bonjour, je suis Bonifacio Del Julia.

-On m’a raconté l’affaire du Roze Tarian ainsi que de l’Entrepôt de Vast District. Votre pouvoir de logia est vraiment redoutable.

-Merci.

-J’aimerez m’entretenir en privée avec vous.

Le commandant des rebelles amena Bonifacio jusque sa chambre.

-Bien, ici nous ne serons pas entendus. Je serai direct, j’aimerai que ce soit vous qui exécutiez Naeron.

-Oh, s’exclama Bonifacio surprit qu’on lui accorde si vite ce privilège et qu’il n’ait pas à manipuler son interlocuteur pour qu’on lui propose.

-Grace aux armes récupérées sur le Roze Tarian, nous sommes finalement prêts à lancer le Plan Révolution.

Bonifacio resta muet à écouter Arfild.

-Dès que j’enverrai le signal, des émeutes armées seront lancés simultanément sur tout l’Empire. Pour cela(manque une virgule) je passerais par la radio West Wind qui est sous notre contrôle en secret.

-Quel serai(t) alors mon rôle si vous avez déjà un plan, demanda le capitaine Del Julia.

-Attaquer avec moi le Walhalla Palace pour renverser cette incapable de Naeron. J’ai été le général de son père Apollo.

-L’Empereur Apollo… Son fils semble bien incapable de tenir tête à un autre empereur pirate d’après les rumeurs que j’ai entendues, déclara Bonifacio.

-Oui. Sousson règne (manque une virgule) notre empire est tombé dans la déchéance. Il y a encore un moyen de le sauver et pour cela (manque une virgule) il faut tuer Naeron et placer sur le trône Walhalla un véritable empereur.

Bonifacio Del Julia sourit mentalement.

-Je suis même prêt à laisser ce trône à un autre empereur pirate si besoin l'est, continua Arfild.

Il marqua une pause, il réfléchissait.

-Accepté vous cette proposition ? Renverserons-nous ensemble Naeron ?

-Oui, lâcha Bonifacio heureux.

_______________________________________________________________

Arfild passa deux semaines à organiser les rangs de la rébellion pour le Plan Révolution.

Le jour fatidique arriva. La radio West Wind fit passer durant une de ses musiques « Vive les jonquilles, éclosion de l’espoir ». A ce moment précis, des habitants de tout l’Empire Walhalla sortirent dans la rue, armées jusqu’aux dents. La révolution commençait.

Trois heures après le passage du message sur West Wind, Naeron fut informé de la situation.

-Que toute l’armée et tous nos alliés soient mobilisés pour mettre fin à ce mouvement rebelles une bonne fois pour toute, ordonna (l'empereur obèse).

-A vos ordres votre majesté !

Pendant ce temps, Arfild utilisa un passage secret du château afin d’entrer avec Bonifacio, Atharien, James et Yfigdir. Après avoir passé la galerie des voiles, un garde impériale situé non loin de là, entendit les bruits de pas des rebelles. Il sonna une cloche avant qu’une rafale de flamme atteigne son visage et le brule gravement.

-Nous allons devoir combattre la garde de Naeron, cria Arfild en courant.

Très vite les compagnons ()atteignirent un escalier où une vingtaine de soldats avec à leur tête un homme blond rougeâtre et aux yeux bridés les attendez.

-Alors on attente à la vie de son seigneur Arfild.

-Qui est ce ? demanda Bonifacio en se retournant vers le chef des rebelles.

-C’est Akalvir Van Kreight, le Héraut de la Garde, répondit Yfigdir.

-Avancez. Je me charge de lui, dit calmement Arfild.

Sans se poser de question Bonifacio et son groupe prirent un autre chemin.

-Pourquoi suis-tu aveuglément cette imbécile de Naeron. Il fait un bien piètre souverain.

-Arfild, je me fiche de l’avenir de l’Empire. En échange de ma loyauté et mes services, Naeron me permet de tuer encore et encore. Et si tu veux savoir, j’ai tué Apollo pour Naeron. En échange j’ai obtenus la direction officieuse de Nordos !

-Moi qui pensez que tu étais juste un con, t’es fou en fait.

Arfild dégaina son épée.

- Tuez-le, dit Akalvir en imitant son ancien collègue.

Les vingt gardes foncèrent sur le rebelle qui trancha d’abord quatre soldats à sa droite avec une attaque horizontale.

-PASSE DU GLADIATEUR

En effectuant un pas de côté, Arfild fit tournoyer son épée et l’arrêta puis l’enfonça dans le cou d’un autre garde avant de faire quatre pas rapide en arrière.

-TORTURE DE NORDOS

Arfild se concentra et une lame de vent se (forma) quand il abattit son épée sur le sol. Trois gardes furent coupés en deux alors qu’Akalvir dissipa l’attaque avec son épée.

-FUREUR D’APOLLO

Arfild traversa à une vitesse incroyable le groupe de gardes et, au moment de ranger son katana dans son fourreau, huit gardes tombèrent à terre, tailladés.

-CYCLONE DE NORDOS

Arfild tourna sur lui-même, lame à l’horizontal et fut stopper par Akalvir, tenant son épée poignet retourné et garde vers le haut (que veux-tu dire par-là?), alors que les quatre derniers gardes s’écroulèrent.

-A nous deux, ricana le Héraut de la Garde.

Akalvir attaqua par la droite et Arfild para rapidement le coup(manque une virgule) puis contre-attaqua avec un coup transperçant que le Héraut évita.

-CHARGE DU HERAUT

Akalvir fit tournoyer sa lame devant lui(manque une virgule) ce qui envoya une lame de vent tournoyante et foreuse sur Arfild qui tenta de trancher (verticalement) cette lame de vent. Le rebelle réussit finalement à dissiper la lame de vent mais fut propulsé en arrière.

-HERISSON DU MATIN

Akalvir envoya une pluie de coup perçant se transformant en aiguilles de vent. Elles foncèrent sur Arfild qui ne put pas toute les éviter. Le sang coulé dans l’escalier.

-PASSE DU GLADIATEUR

Arfild fit tournoyer son épée et l’arrêta pour l’enfoncer en direction de son adversaire(manque une virgule) mais celui-ci, contrairement aux gardes, esquiva.

-FUREUR D’APOLLO

Avant que Akalvir puisse riposter, Arfild avança de quatre pas à grande vitesse et rengaina rapidement. Quatre taillade s’ouvrir sur le corps du Héraut.

-Connard !!!!! CORNE DU BELIER

Akalvir fonça vers Arfild et le transperça à l’épaule.

-Merci pour cette opportunité.

Les yeux de Akalvir s’arrondirent alors que sa lame continua de s’enfoncer dans l’épaule gauche de l’ancien général qui attrapa avec sa main droite le manche de son arme.

-TORTURE DE NORDOS

Arfild donna un coup horizontal d’où jaillit une lame de vent qui s’écrasa sur le mur en face de l’escalier alors que le Héraut était coupé en deux.

-Soit maudit, imbécile. J’espère que vous mourrez tous sous le courroux de notre maitre Saint Yoga Yin, cracha Akalvir alors que son sang et ses entrailles se déversait sur l’escalier.

Arfild regarda son adversaire et s’écria :

-C’est donc la raison de tout ceci ! Tu t’es allié à L’Omnipotent.

-Hahaha, oui et cette empire lui appartiendra bientôt.

Akalvir s’(s'éteignit, vidé de) son sang. (Fou de rage, Arfild) courut vers la salle du trône.


Au même instant(manque une virgule) un poing de lave fit fondre la porte de la salle du trône. Bonifacio, Atharien, James et Yfigdir entèrent dans la salle alors que derrière eux on pouvait apercevoir des corps en feu dans tout le couloir.

-Qui êtes-vous et que venez-vous faire ici rebelle(?) , cria Naeron depuis son trône.

-Nous sommes venus prendre ta tête, répondit Bonifacio en transformant son poing en magma. PLAIE DE LA PLUIE.

Un poing de lave fonça sur le trône qui fondit instantanément. Naeron (sauta) pour éviter l’attaque.

-FLAMME DE L’ENFER

Atharien posa sa main sur le mur qui commença à être recouvert de flammes(doublon inutile)qui (se répandirent dans toute) la pièce.

-PROJECTILE DE FUMEE

James se transforma en fumée et se dirigea vers l’empereur.

-PETRIFICATION

Un rayon jaillit des mains de Naeron et la partie touché de la fumée fut transformée en pierre.
James se scinda en quatre nuages de fumée.

-PUIT DE FEU

Un geyser de flamme sortit des flammes du mur à côté de Naeron. Le fils d’Apollo remarqua alors que le sol commençait à fondre de son côté, il se leva alors et sauta de l’autre côté de ce qui était son trône au moment où le sol tomba dans un bain de lave.

-Il a échappé au Bain du Diable, quelle réactivité pour un obèse, ricana Bonifacio.

-Il t’emmerde l’obèse, répondit l’empereur.

Bonifacio approcha de l’empereur et évita les rayons de pétrification que celui-ci envoyéaitdans la peur puis Bonifacio le souleva.

-Mais qui es-tu ?! cria Naeron.

-Je suis celui qui prendra ta place. Je suis le seigneur rouge. Je suis Redlord. PLAIE DE LA PLUIE.

Bonifacio lâcha Naeron alors qu’un immense poing de lave percuta l’empereur et le fit traverser le palais en hurlant avant de s’écraser (sur) une fontaine (d'un jardin). Le corps à moitié bruler, Naeron survécut en transformant une grande partie de la lave (laisser vide) en pierre.

Yfigdir attrapa la poigné de son épée.

-(Ai-je bien entendu)?! Prendre sa place ?!

Bonifacio se retourna l’air sombre et sévère.

-Oui, cela vous pose un problème ?

-Oui ! Le peuple doit pouvoir élire son propre souverain.

Alors qu’il allait dégainer, une épée traversa son cœur.

-Désolé Yfigdir, mais l’Empire Walhalla a besoin d’un despote pour fonctionner.

-Arf…Arfild…Arfi…

-Bonifacio semble être tout qualifié pour devenir le prochain véritable Empereur de Nordos.

Yfigdir tomba au sol (manque une virgule) le regard figée vers son commandant.

___________________________________________________________

La (nouvelle de la) chute du Walhalla Palace fut vite propagée par les gardes de Nordos. Les pirates (alliés à Naeron) se battant contre les habitants stoppèrent le combat.

On ne retrouva pas le corps de Naeron et les pirates anciennement alliés à Naeron se présentèrent et jurèrent fidélité au nouvel Empereur de Nordos. Arfild fut nommé Gouverneur par Bonifacio qui changea le nom de l’ « Empire Walhalla » en l’ « Empire Rouge ». Ainsi, arrivé de nulle part, Redlord, un nouvel empereur, était né.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Sam 8 Oct 2016 17:28 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2011
Messages: 663
Localisation: Passe par un automorphisme entre C^11 et C_10[X]
Merci à Chaosx pour son aide précieuse ! Voici le second chapitre.

CHAPITRE 2 : L’OMNIPOTENT

Né au sein d’une famille de Dragons Célestes, Yoga Yin se considéra très tôt comme quelqu’un d’important. Devenant membre de la Marine pendant son adolescence, tout en suivant les cours de l’Université de Marijoa, il développa ses capacités de combattant. Il quitta la Marine au grade de colonel, mais sa famille, ayant peur que le fait de côtoyer de simples soldats de la Marine l’ait souillé, le renia. Yoga Yin fut alors de plus en plus persuadé qu’il méritait de régner comme un souverain et qu’on l’avait écarté du pouvoir. Une haine envers le Gouvernement Mondial grandit petit à petit et il se persuada qu’il devait renverser l’ordre établi.

Se constituant un équipage à Bilca, il navigua dans le Nouveau Monde et se forgea une petite réputation. Après avoir mangé un fruit du démon, sa prime grimpa en flèche. Le Capitaine End lui envoya alors une proposition d’alliance que Yoga accepta temporairement.

Le 16 octobre 1209, le Capitaine End mourut lors de la Bataille d’Ist Land. Alors que Pythie Greathower la Reine Mère, Apollo Walhalla la Prison de Mondes et Ahriman De Graalstone le Moissonneur se préparaient à envahir les territoires d’End laissés à l’abandon après Ist Land, Saint Yoga Yin profita de la situation. Il atteignit Valaria, capitale de Terminia l’empire d’End, et s’autoproclama dirigeant de la nation. Il fédéra les territoires de Terminia sous son pouvoir tout en déplaçant le centre politique à Na-akh, la cité de la Tour.

Désireux de renverser le Gouvernement Mondial et le remplacer, il lança alors une grande campagne propagandiste dans les territoires qu’il venait d’obtenir afin de mobiliser un maximum de soldats pour créer sa propre Marine. Cependant, les anciens empereurs pirates ne connaissant pas bien encore la force du nouvel arrivant, passèrent aussi à l’attaque pour le jauger.

Le 18 décembre 1209, Yoga Yin affronte Apollo Walhalla à Cavernbourg, au sud d’Estirnia. L’utilisateur du pouvoir du fruit des ténèbres et empereur de Nordos ne parvenait pas à vaincre son jeune adversaire et vit en lui un véritable empereur pirate. C’est donc après un combat ayant détruit une partie d’Estirnia qu’Apollo et Yoga signèrent un traité de paix faisant oublier les assauts de l’Empire Walhalla sur les jeunes Terres Saintes de Yin. Le prix à payer en échange de ce traité était le passage du Royaume de Dressrosa sous la tutelle de l’ancien Dragon Céleste.

Le 7 février 1210, Yoga Yin lança une vague d’attaques contre la Coalition Graalstone qui répliqua par la destruction totale d’Estirnia, qui était une île frontière entre les empires d’Ahriman, d’Apollo et de Yoga. La guerre ouverte débuta le 9 février.

_____________________________________________________________

12 février 1210, l’assaut d’Ahriman sur l’île de Weekly avait été repoussé. Un soldat de Na-ahk courait à travers le Palais Tharès, palais ressemblant au Taj Mahal situé sur le sommet d’une pyramide. Le pirate passait entre les voûtes orientales à toute vitesse. Dans la salle du trône, le grand souverain des Terres Saintes de Yin était assis sur son trône de marbre en discutant avec un nouvel allié qu’il venait d’ajouter à sa flotte.
Saint Yoga Yin était un homme de trois mètres de haut, chauve aux yeux jaunes. Il passait son temps torse nu et portait un pantalon bouffant recouvert de motifs circulaires dorés et rectilignes cuivrés. Il portait généralement une paire de tengu geta . Parmi les nombreux tatouages noirs rectilignes de son dos, on pouvait observer six sphères tatouées à l’encre d’or. La plupart de ses tatouages se terminaient sur les côtés de son torse, mais laissaient toujours ses muscles visibles. De même, les tatouages de ses bras, au style semblable à ceux de son dos, n’atteignaient pas la partie intérieure du bras. Les tatouages rectilignes noirs de son cou et son crâne allaient dessiner le contour de son visage et laissait intact la partie de son cou situé entre le menton et la poitrine. Sur son front, on remarquait un tatouage représentant un troisième œil vertical de couleur d’or s’insérant entre deux tatouages noirs.

-Votre Sainteté ! Nous avons appris que les forces d’Aer, le chevalier du désert, ont repoussé l’attaque de la Coalition Graalstone, s’époumona le soldat à peine arrivé.

-Ordonnez à Aer de regrouper ses forces vers l’ouest. Nous mènerons l’assaut sur Raijin Island. Préparez cinq navires en renfort ! ordonna l’empereur pirate en lançant un regard au soldat.

-Que dois-je faire ? Euh… Votre Grâce ? demanda le nouvel allié.

-Odher Shift « le Nocturne », votre équipage et vous rejoindrez le champ de bataille à Raijin Island.

-A vos ordres ! répondit le pirate primé à 241.000.000 en s’en allant en vitesse, le nodachi sur l’épaule et enroulé dans son manteau à capuche.

Alnoth Yan « le Déchu », second de l’équipage du Saint Orbal, et Inush Ka, ancien quartier maitre du Saint Orbal ainsi que responsable de la flotte des alliés de Yoga Yin, débarquèrent dans la salle aux dix piliers en croisant « le Nocturne ». Le premier était un bilcan dont les cheveux formés une crête et l’autre possédait des dreadlocks. Ils portaient tous les deux un très long pagne.

-Votre Grandeur, voulez-vous vraiment participer vous-même à la bataille ? demanda Alnoth, le plus proche lieutenant de l’empereur, en s’agenouillant.

-Oui, prépare le Saint Orbal. Dans une semaine, Ahriman découvrira ce qu’il en coûte d’affronter le futur Empereur du Monde !

-Qui participera à la bataille ? questionna Inush.

-La flotte que j’ai confiée à Aer, composée de 6 navires alliés et 3 navires prisons, ainsi que 5 navires de guerre. Le Saint Orbal guidera la flotte vers Raijin. Odher Shift, Joey « Job » et Piotin Ahéluane « Marche Montagne », les nouveaux, iront rejoindre Aer. Préviens également Rael Flint « le Flibustier » de se diriger vers Zou en même temps. Nous les attaquerons sur deux fronts en même temps.

-Il en sera fait selon vos désirs, Votre Grandeur ! crièrent les deux lieutenants à l’unisson.

Ils quittèrent la pièce, laissant Yoga seul. Il resta sur son trône pendant de longues minutes puis un autre homme vint le voir. Un colosse d’environ 5 mètres de haut, musclé, cheveux blonds tressés, yeux bleus, s’approcha de l’empereur.

-Vous m’avez fait demander ? demanda le colosse avec une voix grave.

-Le Projet Grandline va prendre un nouveau tournant. Tu vas rejoindre Rael Flint et soumettre des minks à Zou, et surtout le fameux Lord Carnacier. Ainsi, la liste des Maitres de Grandline sera complète : Le Pendu, Mask, James aux yeux crevés et Lord Carnacier. Tu peux disposer.

-Merci, votre Éminence.

-Le Pendu !

-Oui, votre Grandeur ?

-Ne me déçois pas.

Le colosse se retourna et disparut bientôt dans le couloir.

_______________________________________________________

Durant la nuit, la tempête grondait au-dessus de la mer. Sous les coups de tonnerre, cinq brigantins guidés par le Saint Orbal, une immense corvette possédant pour tête de proue un masque de pharaon entouré de cinq sphères, quittèrent la capitale des Terres Saintes de Yin.

Une semaine passa et Yoga Yin reçut un appel de Rael pour lui indiquer que sa Flotte du Silex était en position peu loin de Zou, l’éléphant géant transportant le peuple des minks sur son dos. Yoga Yin indiqua qu’il lui faudrait encore quatre jours avant d’atteindre Raijin Island.

Les quatre jours passèrent et la flotte d’Aer et celle du Saint Orbal arrivèrent au large de Raijin Island. C’était une île montagneuse où la foudre tombait habituellement en permanence. Mais Ahriman de Graalstone avait réussi à faire ralentir le cycle de la foudre grâce à l’aide des habitants des îles célestes

-Votre Grandeur ? demanda un membre de l’équipage du Saint Orbal.

-Apportez-moi un escargophone.

Le pirate s’exécuta. Yoga Yin prit l’escargot puis on entendit sur chacun des navires de l’empereur, à Raijin et à Zou :

-À L’ASSAUT !!! PAS DE QUARTIER !!!

Cinq salves de boulets quittèrent les brigantins et vinrent frappées les trois navires de la Coalition Graalstone qui quittaient Raijin pour combattre.

-C’est plus simple que ce que j’avais imaginé, s’exclama l’empereur.

-Méfions-nous Votre Grandeur, lui conseilla son second, Alnoth Yan.

Les tirs de la flotte d’Aer vinrent s’écraser sur l’île aux éclairs. Les sirènes d’alarme retentissaient sur Raijin. Les brigantins s’approchèrent de l’île puis subitement, sept navires de l’Empereur Ahriman jaillirent de la mer.

-UN REVÊTEMENT POUR VOYAGER SOUS L’EAU ! cria Alnoth.

Trois des cinq navires de guerre de Yoga Yin coulèrent dans les quelques minutes qui suivirent.
Odher Shift, Aer et Piotin Ahéluane lancèrent leurs navires dans la mêlée. Alors que la bataille battait son plein, le Dark World, immense galion ayant pour figure de proue un démon et navire amiral de la Coalition Graalstone, jaillit de la mer coulant par la même occasion les deux derniers brigantins.

La voix d’Ahriman retentissait :

-Salut Yoga. Alors comme ça tu comptes t’en prendre à mes territoires de l’ouest ?

-COMMENT AS-TU SU ? hurla l’empereur des Terres Saintes de Yin.

-Nous t’avons suivi sous la mer, alors que nous nous dirigions vers Zou, puisque certains de tes navires s’y trouvent.

Fou de rage, Yoga Yin fit s’abattre une météorite sur le Dark World. Cependant avant de percuter le galion, la météorite fut tranchée par des fils.

Ahriman De Graalstone était l’ancien directeur du CP0. Il avait quitté le Gouvernement Mondial après avoir récupéré le fruit des fils. Grâce aux connaissances recueillies lors de la direction des Cipher Pol, il put échapper au Gouvernement Mondial. Il s’éleva ensuite dans les rangs de la piraterie. C’était un blond aux cheveux en épis, portant toujours des lunettes de soleil et affublé d’un costard cravate noir. Il portait comme cape un manteau de fourrure marron.

Le Saint Orbal et le Dark World s’envoyèrent des salves de boulets qui s’autodétruisaient. Pendant ce temps, Aer abordait un navire de la Coalition Graalstone dont il prit le contrôle grâce à sa maitrise du Judo de Templista. En revanche le navire d’Odher Shift fut détruit et son équipage dut monter à bord du navire de Joey « Job ». Un navire prison de Yoga Yin fut projeté, par une salve de boulets, entre les deux navires amiraux.

A cause des mouvements de la mer, les navires des deux empereurs s’éloignèrent. Le Dark World attaqua le navire de Piotin Ahéluane. Pendant ce temps, Yoga Yin fit s’abattre deux météorites sur un navire qui se trouvait entre le Saint Orbal et Raijin Island. Piotin se transforma en mammouth mais les fils de l’empereur Ahriman le mirent facilement hors d’état de nuire. Le navire d’Aer vint éperonner le Dark World pendant qu’un navire prison récupérait l’équipage de Piotin.

Yoga Yin mit ses tengu geta en bois et, en maniant la gravité qui leur était appliqués, lévita dans les airs. Il se dirigea vers l’intérieur de Raijin Island pendant que le Saint Orbal s’amarrait. Ahriman prit une minute et demie avant de remarquer que le Saint Orbal avait accosté son île et il ordonna le repli pour combattre à terre.

________________________________________________________________

Le dernier navire de la Coalition Graalstone sombra pendant que Rael Flint et Le Pendu escaladaient les pattes de l’immense éléphant de Zou.

-Hey Le Pendu.

Le colosse renvoya un regard interrogateur à Rael « le Flibustier », un brin portant un manteau de cuir, en continuant l’ascension.

-J’ai entendu rapidement parler du Projet Grandline, mais en quoi consiste-t-il réellement ? lui demanda Rael.

-Il s’agit de trouver quatre capitaines pirates dont le physique en imposerait pour des pirates de bas étages. Le but final est que ces quatre capitaines prennent le contrôle des pirates de la première partie de Grandline, devenant les quatre « Maitres » de Grandline.

-L’Empereur Yin compte donc ainsi attaquer le Gouvernement Mondial par le Nouveau Monde et la première partie de Grandline, réfléchissait à haute voix le Flibustier.

-Il est également question de grossir les rangs de sa « Marine », ajouta Le Pendu.

Ils atteignirent le dos de l’éléphant géant peu après. Un des pirates de Rael lui dit :

-Nous avons reçu une communication de Raijin. Ahriman serait présent et la bataille aurait été déplacée sur l’île.

-Merci John, répondit poliment le capitaine.

Le Pendu avança vers la porte puis se retourna en tendant sa paume de main vers Rael.

-Frappe-moi sans haki.

Le Flibustier le regarda étonné.

-Éxécutes-toi.

Rael haussa les épaules et s’élança.

-JUDO DE TEMPLISTA : PIED DE LA ROSÉE

Le pied de Rael vint percuter de plein fouet la main du colosse.

-ABSORPTION

Le Pendu ne bougea pas d’un pouce malgré la puissance de l’attaque du capitaine allié à Yoga Yin, puis tendit la paume de la même main vers la grande grille d’entrée de Zou.

-REJET

Un choc sortit de la main du colosse et pulvérisa le portail.

-Je possède le pouvoir du Fruit du Renvoi, lâcha sèchement Le Pendu au Flibustier

-Avançons, ricana ce dernier avec un sourire en coin.

L’équipage de Rael Flint et Le Pendu passèrent le portail, enfin ce qui en restait.

_________________________________________________________

Trois météorites vinrent se cracher sur un groupe de soldats. Yoga Yin survolait Raijin en évitant la foudre. Il atterrit et fit face à un chevalier.

-Je suis chargé de garder cette île au nom de Ahriman De Graalstone, gloussa le chevalier alors qu’il suait à grosses gouttes. Je vous demanderai de partir.

Yoga Yin sourit pendant un instant en fermant les yeux puis il ricana.

-Ne… rigolez pas, lâcha le chevalier en déglutissant.

Yoga Yin leva sa main en direction de son adversaire qui fut plaqué au sol brutalement et s’enfonça sous terre.

-Minable.

Yoga Yin se tourna vers le champ de bataille en évitant la foudre. Il vit Aer, affublé de sa tenue de cow boy, affronter Ahriman.

-JUDO DE TEMPLISTA : MUR DE FOI

Aer, « le chevalier du désert », envoya simultanément une dizaine de coups de poing vers l’empereur pirate qui lui faisait face alors que la guerre faisait rage autour d’eux.

-MONDE DES MOISSONS. TENTACULE

Le sol qui se trouvait à côté d’Ahriman se transforma en fils, puis sous forme de tentacules, en lacérant quelques cadavres qui se trouvaient sur cette portion du sol, vinrent s’interposer entre l’empereur et Aer. Le haki d’Aer ne suffit pas à résister aux fils imprégnés de haki qui s’enroulèrent autour de ses mains qui furent lacérées. Enfin le tentacule frappa le torse d’Aer, qui l’imprégna de haki au dernier instant et vola sur une centaine de mètres.

Les combattants tombaient comme des mouches autour d’Ahriman mais l’empereur de la Coalition Graalstone cherchait Saint Yoga Yin. Ahriman transforma une plus grande partie du sol en fils.

-MOISSONNAGE

Le sol en fils s’écarta sous les pieds des combattants de Yoga pour former des trous. Les pirates des Terres Saintes de Yin tombèrent dedans et Ahriman « le Moissonneur » referma les fils sur eux. Le sang jaillit d’un peu partout.

-BRAS DU TISSEUR

Les fils, qui étaient auparavant le sol, s’enroulèrent autour du bras d’Ahriman pour former un énorme bras de géant que le Moissonneur envoya en l’air et qui percuta une météorite. La météorite fut propulsée plus loin en mer.

-Tu as fini de jouer avec tes bouboules ? cria le Graalstone.

Yoga atterrit face à son rival.

-Te voilà, déclara Ahriman en replaçant ses lunettes de soleil.

Yoga Yin leva la main vers son adversaire. Une vague de gravité frappa Ahriman qui fut envoyé en arrière. Yoga se propulsa vers l’autre empereur pour le frapper avec un puissant haki de l’armement. Mais au moment où le poing allait toucher le corps d’Ahriman, celui-ci se transforma en un amas de fils dans lequel Yoga fut emprisonné.

-FLÈCHES INFERNALES

Le sol en fils s’écarta et le vrai Ahriman sauta en l’air. Du gouffre, dont il avait jailli, sortirent dix fils recouverts de haki qui se dirigèrent vers Yoga. Ce dernier augmenta la gravité sur lui-même pour plaquer parfaitement son corps au sol puis, après avoir recouvert tout son corps de haki, fit revenir la gravité à la normale et s’extirpa de sa prison de fils en se redressant. Les dix fils envoyés par son adversaire percutèrent Yoga au même instant. Une puissante gravité plaqua alors les fils au sol et Yoga fit plusieurs bonds en arrière. Des doigts d’Ahriman sortirent de nouveaux fils.

-FLÈCHES DES MOUSSONS

-C’est vraiment ridicule de crier les noms de ses attaques, rétorqua Yoga.

__________________________________________________________

-ÉLECTROCHOC

-ABSORPTION

L’électricité qui entourait le mink berger allemand fut aspiré par une des mains du Pendu qui tendit alors l’autre main.

-REJET

Une attaque tranchante jaillit de la main du colosse. Le mink berger allemand se protégea avec sa rapière.

-REJET ANTIQUE

De la même main jaillit une salve d’attaques tranchantes. Le mink ne put toutes les éviter.

-Je peux garder des attaques pendant longtemps avant de les utiliser.

-Je vois ça, répondit le berger allemand.

-Lord Carnacier, rejoins-nous !

-Hmffff, répondit le mink panthère.

De l’autre côté, Rael sauta en l’air.

-JUDO DE TEMPLISTA : CHUTE DE RAGE

Le pied du Flibustier fracassa le sol et une dizaine de minks furent propulsés en arrière.

-JUDO DE TEMPLISTA : FRACAS DU HAKI

Le pied de Rael devint noir puis s’enfonça dans la poitrine d’un mink tout en réduisant en miettes l’épée que le mink utilisé pour se protéger.

-RAEL !!!!

Le Pendu fonçait sur le Flibustier, qui l’évita au dernier instant.

-REJET ANTIQUE

Une explosion jaillit de la main droite du colosse et surprit le duc des minks, Anakamushi, alors qu’il tentait d’attaquer Rael avec une attaque recouverte de haki. La partie droite de son visage brûla.

-C’EST BON !!!

Rael et Le Pendu se retournèrent.

-J’accepte de vous rejoindre, cria Lord Carnacier.

___________________________________________________________

Au quai de Raijin, Alnoth Yan « le Déchu » utilisait son fruit des barrières pour envoyer les soldats d’Ahriman dans la foudre tout en usant de dials pour combattre. Piotin Ahéluane avait pris temporairement la tête de la flotte d’Aer pour bombarder le champ de bataille. Joey « Job » s’était transformé en veste, grâce au fruit de la veste, pour faire combattre les officiers de Raijin contre leurs soldats. Aer combattait tant bien que mal malgré le surnombre et les douleurs dut à l’attaque d’Ahriman, il recrachait d’ailleurs régulièrement du sang.

-BARRIÈRES POINTUES

Alnoth créa des barrières à pointes et les envoya sur les navires d’Ahriman, que des soldats de Raijin tentaient d’utiliser pour affronter la flotte d’Aer et stopper les bombardements.

Un grondement sourd se fit entendre.

-BARRIÈRES MULTIPLES

Alnoth fit apparaitre des barrières autour des groupes et navires de la « Marine » de Yoga Yin.
Une vingtaine de météorites tombèrent alors sur l’île et la quasi-totalité des combattants furent tués.

Au même moment, entre deux couches de nuages et la foudre, Ahriman et Yoga Yin se dévisageaient.

-TITAN FOU

Des mains d’Ahriman et de sous les nuages se rassemblèrent une énorme quantité de fils. Ils prirent la forme d’un géant de fils.

-GRAVITATION CHAOTIQUE

Les perturbations violentes et instables de gravité perturbèrent la foudre qui fut redirigé vers Ahriman. Le Titan de fils repoussa sans aucun mal l’électricité.

-Tu te mets aussi à crier le nom de tes attaques, lança l’empereur Graalstone avec sarcasme.

-LA FERME !!!

Une forme de lion se dessina en l’air en utilisant les différences de gravité. Du Titan de fils jaillit une grande quantité de fils qui se dirigèrent vers le jeune empereur. Ainsi après une vingtaine de coups rapides pour contrer les fils, Yoga cria :

-LION DIVIN

Le lion de gravité fut propulsé sur Ahriman qui envoya un coup de poing recouvert de haki avec son Titan de fils.

-COURROUX DU TITAN.

Le choc fut d’une grande violence. L’onde de choc coupa les couches de nuages. Sur Raijin Island les pirates tentaient de ne pas s’envoler face à la puissance du choc. Aucun des deux empereurs ne voulait s’arrêter. Les deux attaques de puissance semblable restaient comme figés, propulsées par toute la force des deux combattants. Yoga et Ahriman donnèrent de plus en plus de force et finalement le choc des deux attaques implosa.

Yoga tomba sur Raijin, atterrissant sur ses pieds tout en formant un cratère. Ahriman retint sa chute avec ses fils et restait en dessous des nuages.

-Est tu prêt pour la conclusion de ce combat Saint Yoga Yin, l’arrogant ?!

-Prépares-toi à perdre !!! répliqua Yoga

-MOISSON DE LA MOUSSON DE SANG

Des nuages jaillit une quantité indénombrable de fils. Ils y en avaient assez pour recouvrir tout Raijin avec leurs pointes.

-GRAVITÉ EXPLOSIVE

Une grande onde de gravité s’envola vers le ciel. Le choc des attaques fut une nouvelle fois violent. De plus en plus de fils jaillissaient du Titan d’Ahriman alors que Yoga envoyaient de plus en plus d’impulsion gravitationnel. Des ondes de choc s’échappaient de la confrontation des attaques, des ondes qui faisaient s’envolé des morceaux de montagnes et des cadavres vers la mer ainsi que créer des vagues qui s’éloignaient de l’île. Tous ceux qui vivaient encore sur Raijin Island luttaient contre les ondes pour ne pas être propulsés. Finalement, les fils passèrent au travers de l’attaque de Yoga.

-BOUCLIER SUPRÊME

Alnoth Yan utilisa son pouvoir trop tard. Les fils s’abattirent sur Raijin Island qui fut entièrement détruite, percé sur chaque centimètre par les fils d’Ahriman le Moissonneur. Beaucoup de malheureux subirent également le même sort douloureux. Lorsque les fils tombèrent dans la mer, seul subsistait Saint Yoga Yin, protégé par l’utilisation de son pouvoir des forces attractives.

Ahriman atterrit alors face à Yoga Yin et déclara :

-Tu as un bon potentiel mais tu peux encore devenir plus fort. Je te laisse cette île. Elle est ravagée et j’ai perdu tous les soldats que j’avais engagés dans la bataille. Cela ne sert donc plus à rien que je t’affrontes.

Yoga Yin cracha une gerbe de sang au sol.

-Ce sera bientôt ta fin, lâcha l’ancien dragon céleste.

Ahriman sourit et ferma les yeux.

-J’espère que la prochaine fois nous pourrons combattre à fond.

Ahriman utilisa ses fils accrochés aux nuages pour s’envoler.

_____________________________________________

Saint Yoga Yin rentra à Na-akh. La guerre avec la Coalition Graalstone continua jusqu’au 12 décembre 1212, date à laquelle Ahriman de Graalstone mourut empoisonné, assassiné par un traître à la solde d’Apollo Walhalla.

Yoga Yin gagna le surnom de « l’Omnipotent » dans le Nouveau Monde à cause de son obsession de faire tomber des météorites.

C’est Greatsea Miyamoto Eslith, surnommé Dent Longue, qui prit la place d’empereur pirate d’Ahriman après sa mort. La bataille fut rude, car aucun des autres empereurs ne voulait lâcher le moindre bout de territoire de l’ancienne Coalition Graalstone. Ce qui arrivait en fait à chaque mort d’empereur pirate. Dent Longue ne put récupérer qu’un tiers des territoires d’Ahriman dans ce climat de lutte. Cependant, il récupérera des territoires bien plus tard lors du court règne de Naeron Walhalla.

Eshtan Enki De Graalstone, fils ainé d’Ahriman et utilisateur des pouvoirs du fruit de l’électricité, rejoignit « L’Omnipotent » après la chute de la Coalition Graalstone, à la surprise générale.

Yoga Yin fut le premier empereur de la nouvelle ère et ses décisions furent importantes, car c’était lui qui était à l’origine même du Conclave.

_________________
Image
One Piece Uchronie : New World
Pour suivre l'actu manga et bd, pensez à passer sur ActuaBD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Ven 14 Oct 2016 20:14 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2011
Messages: 663
Localisation: Passe par un automorphisme entre C^11 et C_10[X]
Ne sachant pas si je pourrai poster le chapitre demain, le voilà.

Trêve de bavardage. Voici le chapitre 3.


CHAPITRE 3 : L’ARCHANGE DE LA FOLIE

Fils unique du Marquis Valarion De Médixès et d’Amarantine De Médixès, Aggaddon fut enrôlé dans la Marine à l’âge de 12 ans. Après 2 ans d’entrainement pour devenir officier dans la Marine, il apprit que sa famille fut tuée lors d’un incendie massif qui détruisit entièrement Halval, centre du Marquisat Médixès. Cette nouvelle le changea, car il apprit également que le Gouvernement Mondial était au courant de la menace terroriste, mais n’aida pas le Marquisat, considérant cette nation comme insignifiante.

À 18 ans, il fut nommé colonel du QG comme la plupart de ses frères d’armes provenant d’Halval. Cependant, Aggaddon ne pardonna pas au Gouvernement Mondial de ne pas avoir agi pour empêcher Halval de brûler et commença à réfléchir à une façon de changer le monde.

À 20 ans, après avoir appris les bases du karaté des hommes-poissons auprès du sous-amiral Shal, Aggaddon éveilla le haki. Il fut ensuite entrainé par l’Amiral en Chef Supernovae en personne.

Alors qu’il avait 23 ans, Aggaddon mangea le fruit des ténèbres, alors que son ancien possesseur, l’Empereur Apollo Walhalla, avait perdu la vie un mois auparavant.

Alors qu’Aggaddon atteignait ses 24 ans, les amiraux Montagne et Planète prirent leurs retraites et laissèrent deux postes vaquants pour rejoindre l’Amiral Étoile et de former une nouvelle génération. Si le Conseil de Marijoa décida vite d’accorder, en raison de ses nombreux faits d’armes militaires, une des places à Aldébarande Elbora, devenant l’Amiral Cosmos, la décision pour le troisième amiral fut plus difficile. Perceval Yvain Galahad et Aggaddon Médixès furent mis en rivalité.

Durant un mois, les Vice-amiraux Galahad et Médixès s’affrontèrent sur différents points : stratégies militaires, capacités aux combats, gestion de troupes et administration. Finalement, après l’affrontement entre les deux rivaux pour la place d’amiral qui eut lieu le 6 juin 1223 à la Base G-8, Aggaddon fut déclaré victorieux par Isaac Greathower, directeur du CP0 et président du Conseil de Marijoa, après trente minutes d’affrontement.

_______________________________________________

Aggaddon joua son rôle d’Amiral Éther pendant quatre mois. Le 27 octobre, Aggaddon apprenait que Lusfal D’Agar, utilisateur du fruit de la lumière et traître du Gouvernement Mondial, avait été arrêté par l’Amiral Cosmos.

-Je rentre au QG mais ne les prévenez pas de mon arrivée.

-Oui Amiral ! répondit un lieutenant de la Marine.

Aggaddon monta sur le navire de guerre qui l’avait amené jusqu’à Water Seven. Aggaddon était un homme de taille normale, environ 1m70. Il avait les cheveux châtains, les yeux verts et les cheveux mi-longs. Sous sa cape de Marine, il portait deux chemises, une fermée à carreaux bleus et verts et une noire ouverte au-dessus de la première. Un appel d’escargophone retentit dans la cabine d’Aggaddon. L’Amiral Éther décrocha.

-Allô ?

-Les vents sont dirigés vers le nord, répondit la voix au bout du fil.

L’Amiral sourit et répondit :

-Que la mer dévore la vérité.

-Compris !

L’Amiral raccrocha et retourna sur le pont avant de donner ses ordres.

____________________________________________

Le navire d’Aggaddon arriva à Enies Lobby. L’amiral Cosmos était un homme mesurant 3m50. Il portait en permanence un masque duquel dépassait des longs cheveux rouges. Cosmos escortait son prisonnier, Lusfal, vers la Porte de la Justice lorsqu’il se retrouva face à son collègue.

-Amiral Éther ! Que faites-vous là ? demanda un sergent de l’escorte.

-On m’a demandé d’amener Lusfal à Marijoa.

L’Amiral Cosmos leva un sourcil derrière son masque d’acier et déclara :

-Je n’ai pourtant reçu aucune indication d’Isaac. Il m’avait dit de l’amener à Impel Down le temps que son sort soit débattu.

-Les cinq étoiles veulent avoir une conversation avec lui, répondit Aggaddon en haussant les épaules.

L’Amiral Éther s’approche alors du prisonnier.

-C’est étrange. Lieutenant ! L’escargophone aurait-il sonné sans que l’on ne m’en informe.

Pendant ce temps Aggaddon attrapa Lusfal à l’épaule et le fit avancer sur quelques mètres.

-Hey Éther, tu pourrais me dire si…. commença à demander Cosmos en se retournant.

Aggaddon joignit ses doigts en allongeant sa main qui devint noire avant de traverser la tête de Lusfal. Cosmos dégaina son hachoir simultanément avec le mouvement d’Aggaddon qui retirait son bras du cadavre du traître du Gouvernement Mondial.

-QU’AS-TU FAIT !!!! cria l’Amiral Cosmos.

-Tu diras au Gouvernement Mondial que je démissionne, répondit sèchement Aggaddon.

Le hachoir de l’amiral Cosmos fendit l’air horizontalement et une lame d’air circulaire vola vers Aggaddon Médixès qui imprégna son corps de haki.

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : BARRIÈRE DE CORAIL

La paume de la main du Médixès, dirigée vers l’attaque de Cosmos, emmagasina le choc de la partie de la lame d’air qui aurait touché Aggaddon, scindant ainsi l’attaque en deux.

-LIMBES ABSTRAITES

Sur le pont, deux flaques noires, d’où s’échappaient des filaments noirs, absorbèrent les restes de la lame d’air.

-PRÉPARATION

Une sphère bleue transparente apparut dans la main de Cosmos, puis s’étendit pour entourer le Pont des Hésitations et une partie d’Enies Lobby. Il leva ensuite son épée, lame vers le sol, puis la planta devant lui.

-DECORUM FOLIO

Le pont se scinda immédiatement en deux puis l’amiral redonna un coup d’épée horizontal. Pendant ce temps, les flaques noires grandirent et s’élevèrent en une masse noire qui devint des colonnes.

-TRANCHE

La Porte de la Justice fut subitement coupée en deux. Aggaddon fit jaillir des boulets de canon, depuis les colonnes de ténèbres, qui se dirigeaient vers son adversaire, ainsi que les restes de la lame d’air absorbée précédemment.

-MURAILLE

Cosmos plaça sa main ouverte en arrière et la propulsa en avant jusqu’à ce que son bras soit tendu. Un mur bleu transparent apparu devant lui. Tous les boulets et la lame d’air se stoppèrent au moment d’arriver à ce mur, ralentissant progressivement à son approche. Cosmos laissa le tout tomber à la mer. Le reste de l’escorte mit en joue Aggaddon, le traître.

-Bande de larves, lâcha sèchement l’ex amiral Éther.

Une vague de haki des rois frappa les soldats de la Marine qui s’écroulèrent, comme frappé par une paralysie soudaine.

-Pourquoi quitter ainsi la Marine, Aggaddon ?

-Aldébarande… Le Gouvernement Mondial est une nation prétentieuse qui n’apporte aucune aide aux « petits pays » qui lui ont juré fidélité. Je compte bien fonder une nation puissante qui, elle, aidera les pays moins importants.

En terminant sa phrase, Aggaddon recouvrit son corps d’une couche de ténèbres au-dessus de son haki de l’armement. Cosmos s’élança et atterrit en plongeant son hachoir dans le pont. Aggaddon avait sauté pour esquiver l’attaque.

-ÉMANATION

Cette moitié du Pont des Hésitations se fragmenta en de nombreux morceaux de pierre.

-LE GOUVERNEMENT MONDIAL EST LA MEILLEUR ALTERNATIVE QUE PEUT AVOIR CETTE PLANÈTE, cria Cosmos en envoyant tous les fragments du pont vers son adversaire, mais également la partie coupée de la Porte de la Justice.

-DRACUL : ASSAUT

Le point recouvert d’haki et de ténèbres d’Aggaddon percuta la partie de la Porte de la Justice qui se dirigeait vers lui. Sous la puissance de l’attaque, la porte se plia en deux puis tomba dans la mer.

-LIMBES ABSTRAITES

Un mur de ténèbres apparut de l’autre côté et absorba les débris du pont ainsi que le cadavre de Lusfal, projeté avec les débris. Lévitant grâce à son pouvoir sur un dernier débris, Cosmos se retourna subitement vers sa droite pour couper avec son épée une dizaine de boulets de canon qui venaient dans sa direction. Il vit que sur le rivage d’Enies Lobby, un homme balançait sur lui des boulets à l’aide de ses mains.

-DRACUL : DRAGON NÉANT

Un dragon oriental de ténèbres se forma sous Aggaddon à partir du mur de ténèbres. L’ex amiral tomba dedans puis s’envola vers le ciel. Cosmos se dirigea vers l’île judiciaire Enies Lobby en permutant sa place avec un drapeau. Il vit le dragon de ténèbres s’envoler.

-Lâche, murmura Cosmos.

La tour fut traversée par un symbole de coussinet qui percuta l’amiral au niveau du torse. Cosmos cracha du sang et planta son hachoir dans le sol pour ne pas être propulsé. Il vit l’un des lieutenants d’Aggaddon, le Sous-Amiral Khalda Ya-Thariyan dit le « Colosse Serein », un homme chauve à la barbe noire portant des coussinets à ses mains.

-J’aurais dû m’en douter, toute sa clique l’a suivi dans sa trahison, déclara Cosmos.

-Nous aspirons à quitter la Marine depuis longtemps. Avec le Seigneur Aggaddon nous sommes les 11 membres de la Marine venant du Marquisat de Médixès. C’est donc un résultat logique. IMPLOSION SLIDE

Khalda comprima de l’air entre ses mains et le balança vers Cosmos qui dut effectuer une permutation pour éviter l’implosion qui détruisit le haut de la grande tour.

-SERRE DU PHENIX

Un phénix descendit du ciel et fendit le sol avec ses serres. Cosmos l’évita de justesse et fut surpris de voir le phénix se transformer en Thérion Vélinian.

-Le fruit du démon du phénix… Et tu te prétendais juste bretteur ! s’exclama l’amiral.

Un navire jaillit de la mer, un vaisseau de ligne noir à trois ponts. Son pavillon affichait un phénix avec un dragon oriental. Les deux animaux s'enroulaient autour de l'axe vertical central et étaient surplombé d'un petit crâne, situé de face. Le dragon de ténèbres retomba du ciel et détruisit ce qu’il restait de la grande tour en atterrissant.

La silhouette d’Aggaddon se releva dans la fumée qui s’échappait des gravats.

-Merci de m’avoir fait gagner assez de temps pour finaliser le transfert, déclara l’ex-amiral.

-HACHE DU BOURREAU

Cosmos donna un coup de hachoir vertical qui trancha tous ceux qui se retrouvaient sur son chemin.

-Loupé !

Aggaddon asséna un coup de pied à Cosmos qui fut balancé sur les restes du Pont des Hésitations dans une explosion de lumière. Lorsque l’amiral Cosmos se releva, son casque était détruit et laissa s’échapper sa crinière rouge et son visage défiguré par les batailles du Nouveau Monde. Cosmos réalisa alors ce qu’il venait de se passer.

-Il...Il a le pouvoir du fruit de la lumière.

Dans un rayon de lumière, Aggaddon apparut et frappa Cosmos dans le ventre, le poing entouré de haki et de ténèbres.

-DRACUL : ASSAUT.

Cosmos fut propulsé contre la Porte de la Justice. Il permuta directement sa place avec celle d’Aggaddon.

-PHOENICIS : ASSAUT.
Le poing d’Aggaddon s’enroba de haki et fut propulsé par un bras de lumière à la vitesse de la lumière contre l’amiral qui vola vers Enies Lobby. Cosmos se releva péniblement dans la ville. Aggaddon était debout face à lui.

-OPÉRATION DESTRUCTION

Une nouvelle sphère bleue se créa autour de la ville et une quantité astronomique de lignes horizontales et verticales apparurent dans la sphère.

-DRACUL : DRAGON NÉANT

Le dragon de ténèbres se reforma et traversa les lignes en les faisant disparaître.

-PROJECTION TRANCHE

Cosmos trancha le dragon en deux en combinant son hachoir et son haki tout en utilisant son pouvoir pour atteindre sa cible. Il tourna sur lui-même pour gagner de l’élan et abattit de nouveau son arme.

-PHOENICIS : ASSAUT

Aggaddon évita l’attaque et frappa à nouveau Cosmos à la vitesse de la lumière, mais son adversaire s’habituait déjà à ce nouveau style de combat. Grâce à son haki de l’observation, Cosmos évita l’attaque.

-Ne penses pas pouvoir gagner uniquement car tu as obtenu un deuxième pouvoir de fruit du démon par un procédé que j’ignore.

Khalda apparut et propulsa de l’air sur Cosmos.

-Khalda ! Reste en dehors du combat et préparez le revêtement pour repartir.

-Mais Seigneur ?!

-Khalda !!!

Le Colosse Serein quitta le champ de bataille. Autour, les soldats de la Marine qui habitaient Enies Lobby étaient sortis voir la raison du vacarme.

-DRACUL : VASSAUX DU DRAGON

C’est là que le ciel s’obscurcit et trois dragons occidentaux de ténèbres descendirent du firmament et absorbèrent les soldats.

-OPÉRATION ORGANISATION

Cosmos utilisa ses pouvoirs pour sauver un maximum de soldats en les faisant permuter avec des objets à l’entrée de l’île.

-DRACUL : DESCENTE DU DRAGON

Aggaddon sauta en l’air et depuis les cieux un dragon oriental de ténèbres apparut autour du bras d’Aggaddon en même temps que le haki de l’armement le recouvrit. Il descendit à grande vitesse vers le sol. Cosmos avait pressenti l’attaque et permuta. Le poing d’Aggaddon frappa le sol. La puissance du coup fut assez importante pour détruire les habitations sur 50 mètres de rayons et enfonça le sol dans lui-même.

Cosmos réapparut grâce à une permutation avec des gravats.

-Amiral Cosmos… que diriez-vous de me laisser partir ? ricana Aggaddon.

-JE PEUX TE VAINCRE !!! cria l’amiral, OPÉRATION ABSOLUE.

Un tentacule bleu frappa Aggaddon et son cœur jaillit dans un cube. Cosmos le fit permuter et s’apprêtait à abattre son fendoir dessus.

-FUREUR CÉLESTE

Un rayon laser frappa Cosmos au visage et implosa. Aggaddon récupéra son cœur.

-Ce combat ne semble mener à rien mon cher Aldébarande, ricana Aggaddon.

-Tu te trompe « Amiral Éther », déclara une voix venant des ruines de la tour principale d’Enies Lobby.

Lorsque Aggaddon se retourna, il vit l’Amiral Étoile, Duncan Stark de son vrai nom. Sa taille était de 2m50 et il avait des cheveux blancs ainsi qu’un visage sec et sévère.

-FIL TENTACULAIRE

Un ensemble de fils jaillit de la main d’Étoile et forma un fouet de fils. Étoile le fit grandir et le fit balancer horizontalement pour atteindre Aggaddon ce qui coupa tous les bâtiments.

-Duncan, tu as été prévenu par les soldats que j’ai sauvés j’imagine, murmura Cosmos.

-Aggaddon, nous sommes à deux contre un. Abandonne ! déclara Étoile.

Aggaddon sourit.

-PHOENICIS : DEFERLEMENT SACRÉ

Un immense rayon de lumière sortit de la main de l’ex-amiral pour se diriger vers Étoile. Ce dernier, surpris par l’utilisation d’un pouvoir qu’Aggaddon n’était pas censé contrôler, utilisa son fouet pour se tracter plus loin. Cosmos lança une lame d’air vers Aggaddon, puis une attaque verticale que son ennemi esquiva facilement.

-SEIGNEUR DRACUL

Les ténèbres recouvrirent le corps d’Aggaddon. Au bout de quelques secondes, les ténèbres se dissipèrent pour laisser apparaître Aggaddon comme un homme à la peau mauve fade, sans yeux, au corps sans muscles n’ayant que la peau sur les os et les cheveux de la même couleur que la peau.

-Il utilise sa technique la plus redoutable, déclara Cosmos en apparaissant à côté d’Étoile après avoir effectué une permutation.

-Je pense qu’il peut avoir des techniques plus puissantes grâce à ses nouvelles capacités, répondit Étoile.

Des ailes de ténèbres poussèrent sur le dos d’Aggaddon qui s’envola vers ses adversaires.

-CONTRACTION.

Cosmos contracta sa sphère et la trancha avec son hachoir. Au moment où la sphère retrouva sa taille normale les éléments des deux demis sphères furent inversés. Mais Aggaddon évita le tour de passe-passe et lança sa main squelettique imprégnée de haki sur Étoile, ce qui coupa ses fils. Cosmos trancha le bras, d’Aggaddon mais celui-ci se recomposa en lumière. Aggaddon tourna sur lui-même et asséna un coup de pied à Cosmos qui fit un vol plané. Étoile créa un mur de fils devant lui.

-MUR DE LA JUSTICE INCORRUPTIBLE.

Le poing d’Aggaddon s’enfonça dans le mur de fils qui épousa sa forme. Soudainement, l’ex-amiral libéra des ténèbres autour de cette main et s’enfonça dedans. Étoile se retourna pour voir son adversaire sortir d’une flaque sombre du sol. Des fils se créèrent dans la main d’Étoile qui tenta de lacérer Aggaddon. Cependant, l’ex-amiral Éther l’attrapa au cou, les ténèbres recouvrant sa main.

-POUSSÉE DU CONQUÉRANT

Cosmos propulsa son bras en direction de celui d’Aggaddon alors qu’il était loin. L’air fut propulsé, comme pour le pouvoir de la papatte, vers le bras de l’homme de ténèbres qui se détacha de son corps. Cosmos permuta sa place avec Étoile et abaissa son hachoir, qui trancha en deux son adversaire. Les ténèbres se dissipèrent. Cosmos découvrit donc qu’il venait de trancher un double. Aggaddon apparut alors derrière l’amiral et lui donna un coup de pied laser qui implosa. L’ex-amiral Éther se téléporta directement au-dessus de Cosmos et posa sur lui son pied recouvert de ténèbres. Une flaque de ténèbres apparut sous l’amiral qui recouvrit son corps de haki et roula sur lui-même pour échapper à l’emprise de son adversaire. Étoile créa trois doubles de fils qui s’élancèrent vers Aggaddon. Celui-ci sourit et déclara :

-Je dois vous laisser les gars, on se révéra un autre jour.

Puis il disparut dans un éclat de lumière. Étoile et Cosmos se retournèrent et virent le navire d’Aggaddon plonger vers les fonds marins.

-DÉCOUPAGE ARTISANAL.

Cosmos enfonça son hachoir dans la terre et l’île d’Enies Lobby se retrouva coupée comme une tarte. Cosmos utilisa son pouvoir pour déplacer dans les airs les différents morceaux. De son côté, Étoile utilisait ses fils pour s’accrocher aux nuages.

-TU NE VAS PAS PARTIR COMME ÇA ! ULTIME TRANCHE.

Cosmos abaissa son hachoir avec toute sa force. La mer se coupa en deux, comme pour former deux cascades, alors que la sphère bleue de Cosmos se dissipa et l’amiral tomba à genoux en toussant à plein poumons. Étoile vit alors le navire d’Aggaddon.

-FIL SONIQUE.

Étoile tenta d’envoyer un fil à grande vitesse comme une balle, mais l’eau dévia la trajectoire. Le « Jugement Dernier » descendait vers les abysses avec son équipage :

Le premier membre était donc Khalda Ya-Thariyan « le Colosse Serein », grand chauve barbu utilisateur du fruit de la papatte. C’était un homme pieux qui prenait le temps de réfléchir avant d’agir.

Ensuite, il y avait Thérion Vélinian « Le Faucheur de Démons », homme froid, sec et fier, homme-phénix et bretteur. C’était un mec cool qui prenait tout d’un point de vue positif.

Puis venait Minato Nata Yotoshi « Remueur d’écume », possédant une coupe de cheveux en banane et utilisateur du fruit de la pression atmosphérique. C’était un clown sur patte mais quand on le provoquait, mieux valait ne pas être dans les parages.

La première fille du groupe était Sasari Kitina « Tisseuse de Cauchemar », femme svelte utilisant le pouvoir du fruit des miroirs. C’était une femme plutôt sadique.

Il y avait aussi Ambre Debelleve « Chevelure violette », escrimeuse blonde utilisant le fruit des drapeaux. C’était une femme timide que l’on remarquait peu.

On comptait également Kunotoro Atanotigaya « Yeux brillants », homme aux cheveux longs châtains pouvant créer de la glue.

La sœur d’Ambre, Meredith Debelleve « La Chasseuse de la Nuit », était une magnifique escrimeuse talentueuse possédant le haki royal. Elle était n°3 de l’équipage à égalité avec Thérion.

On trouvait également Edward Valathorn « Samurai Antique », samurai utilisant le fruit des boucliers. Il avait toujours un air sévère mais n’était pas bavard.

Le très vénérable Epitacre Valmonde « Forgeur d’arbres », puissant utilisateur du pouvoir du fruit logia des végétaux, était également de la partie.

Le second d’Aggadon était Mélian Caineghis « le Sage Roi », imposant et charismatique aux cheveux de couleur sang, utilisateur du haki des rois et possesseur des pouvoirs du fruit du Lion

Sous les ordres d’Aggaddon Médixès, ces déserteurs de la Marine décidèrent de former au grand jour l’Ordre de l’Aube Blanche.

______________________________________________

À Marijoa, dans le Salon Gregoria, un lieutenant de la Marine débarqua en criant :

-Sir Greathower !!!

Le directeur du CP0, un homme de 3m de haut, aux cheveux noirs et courts, portant des lunettes de soleil et une fine barbe, lança un regard vers le soldat. Les cinq autres membres du CP0 le fixaient également.

-Pourquoi dérangez-vous la réunion ?

Le lieutenant de la Marine était impressionné de voir de ses propres yeux l’intégralité du conseil de Marijoa. Là où le Chef des Armées dirigeait toute la face militaire du Gouvernement Mondial, ce conseil, composé de l’intégralité des membres du CP0, était chargé de la législation et de la politique officielle du Gouvernement Mondial. C’est, officielement, à la fois son Gouvernement et son Sénat. Le CP0 est donc composé de 6 membres qui sont :
>Isaac Greathower, directeur du CP0, Directeur-Général des Cipher Pol et Président du Conseil de Marijoa.
>Magdalène Waschof, conseillère stratégique des affaires politiques, responsable des services de renseignements et secrétaire du CP0
>Azazel Ygdof, conseiller technique, responsable des communications et consultant sur les technologies et la robotique du CP0.
>Eden Wesborn, responsable des transports
>Lazarus Vanreich, responsable de l’économie
>Caïn Korbouchev, expert de la pègre, responsable des secrets d’États.

-Alors ?! demanda avec insistance Isaac.

-Nous…Nous avons des nouvelles de l’affaire Lusfal…

-Quelles sont-elles ?

-L’Amiral Éther nous a trahis. Les informations viennent d’Enies Lobby et il semblerait que l’Amiral Cosmos affronte l’Amiral Éther. L’Amiral Étoile a été prévenu il y a quelques minutes et est parti vers l’île judiciaire.

-COMMENT ?! s’exclama Isaac Greathower.

-C’est préoccupant en effet, déclara le Chef des Armées Starchition en entrant dans la pièce.

Le soldat fit demi-tour et quitta les lieux. Le très vieux combattant, Alfred Starchition, n’y fit pas attention.

-J’ai déjà appelé le Vice-Amiral Galahad pour le promouvoir au poste d’amiral, continua le Chef des Armées.

-Starchition, nous ne pouvons pas nous permettre de montrer ouvertement que même un amiral a trahi la Marine. Cela discréditera totalement la Marine et par la suite le Gouvernement Mondial. Surtout dans le contexte actuel avec notre puissance qui est en déclin.

-Je sais bien, Isaac, mais tout cela ne pourra pas rester secret éternellement.

-Ce n’est pas le moment de perdre la face alors que nous avons amené la « Reine Mère » sur le déclin. Et puis pourquoi il nous a trahis ?!

-Oui, mais tu n’as toujours pas réussi à la battre. Et je n’en sais rien !

-Je vaincrai ma mère ! Pythie n’est pas immortelle, pesta Isaac. Mais je vais aller m’occuper du traitre personnellement.

-On doit se concentrer sur ta mère, c’est toi-même qui le dis. Actuellement elle a encore le niveau d’un empereur pirate. Tu devras attendre quelques années, lui lâcha Starchition. Et une nouvelle vague commence à arriver : Saint Yoga Yin, Dent Longue et Naeron Walhalla. Il n’y a plus que la Reine Mère comme empereur de l’ancienne génération. Et enfin calme-toi !

-Tu as raison. Nous avons entamé sa chute et nous récupérons les territoires qu’elle contrôlait. Cette démonstration de force sera un symbole fort pour la remontée en puissance du Gouvernement Mondial. Supernovae et moi mènerons l’assaut décisif.

__________________________________________________

Deux semaines plus tard, Aggaddon et son ordre de l’Aube Blanche accostaient à Whole Cake Island, l’une des quatre îles « sous-capitale » de la Reine Mère.

-Aggaddon. Nous avons intercepté une communication de la Marine à propos de Pythie Greathower, déclara Mélian, le second d’Aggaddon. La Flotte de Whole Cake Island est encore aux prises avec la Seconde Flotte de la Marine autour de l’archipel et il semble qu’aucun navire n’ait remarqué que nous sommes passés par les abysses.

-Très bien je vais tester la puissance du fruit de la lumière. PHOENICIS : JUGEMENT CÉLESTE

Un grand nombre de rayons de lumière tombèrent du ciel sur milieu de l’île. L’île fut petit à petit détruite dans les implosions qui suivirent. Après plusieurs longues minutes, Aggaddon trébucha en arrière

-J’ai… utilisé trop de force, c’est trop tôt, cracha le capitaine. Je dois encore m’entraîner.

-Bon dirigeons-nous vers Gigant Fortress, il est l’heure de prendre le pouvoir, déclara Mélian, le second d’Aggadddon. Allez-vous reposer Aggaddon, je me charge de tout.

____________________________________________________

Les implosions de lumières se virent jusqu’au bout de l’archipel. Le nouvel amiral, Astéroïde, tourna la tête et aperçu la lumière illuminer le ciel orageux.

-Amiral ! Ça vient de Whole Cake Island. Oh ! Regardez plusieurs navires semblent s’y diriger.

-Arrêtez le combat ! ordonna Astéroïde.

-Mais amiral ?!

- Dirigez-vous vers Gigant Fortress…

_______________________________________________________

Lorsque Aggaddon arriva à Gigant Fortress, il prit possession du pouvoir du Royaume de Pythie alors qu’elle affrontait l’Amiral en chef Supernovea. La Seconde Flotte de la Marine se replia en voyant le Jugement Dernier, navire d’Aggaddon, pénétrer facilement dans la forteresse.

Pythie fut vaincus par Supernovea et Isaac Greathower avant d’être enfermée dans les Oubliettes d’Impel Down, un niveau secret supplémentaire, numéroté 7, situé en dessous de tous les autres, aménagé spécialement pour un empereur.

Aggaddon forma le Grand Marquisat d’Hypérion sur les ruines du royaume de Pythie, ce qu’Isaac Greathower considéra comme un échec, ayant espéré faire descendre le nombre d’empereurs. Aggaddon commença à se constituer une flotte alliée et lança des négociations avec Yoga Yin, ce qui fut les prémices du Pacte Géopolitique.

_________________
Image
One Piece Uchronie : New World
Pour suivre l'actu manga et bd, pensez à passer sur ActuaBD


Dernière édition par L'éternel le Lun 17 Oct 2016 18:34, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Lun 17 Oct 2016 17:57 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1228
Localisation: Dans tes rêves.
Salut mon ami! Je viens de lire et de corriger ton texte. Malheureusement, il y a beaucoup d'erreurs, surtout de syntaxe, de conjugaison et de ponctuation. Pour le reste, encore un très beau background. Par contre, pour attirer le plus de lecteurs possibles, il faut ébaucher une intrigue avec des suspenses. Tu es en train de placer un énorme background avec toutes sortes d'intrigues différentes. Il ne faut pas trop multiplier les intrigues pour éviter de se perdre et de se compliquer la vie (comme lors de l'arc Dressrosa dans One Piece). Aussi, après avoir présenté tous ces personnes, il faut faire attacher le public aux personnages.

Je ne suis pas inquiet pour toi, car tu as beaucoup de talent. Mais attention à ces éléments.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fils unique du Marquis Valarion De Médixès et d’Amarantine De Médixès, Aggaddon fut enrôlé dans la Marine à l’âge de 12 ans. Après 2 ans d’entrainement pour devenir officier dans la Marine, il apprit que sa famille fut tuée lors d’un incendie massif qui détruisit entièrement Halval, centre du Marquisat Médixès. Cette nouvelle le changea (virgule) car il apprit également que le Gouvernement Mondial était au courant de la menace terroriste (virgule) mais n’aida pas le Marquisat, considérant cette nation comme insignifiante.

À 18 ans, il fut nommé colonel du QG comme la plupart de ses frères d’armes provenant d’Halval. Cependant, Aggaddon ne pardonna pas au Gouvernement Mondial de ne pas avoir agi pour empêcher Halval de brûler et commença à réfléchir à une façon de changer le monde.

À 20 ans, après avoir appris les bases du karaté des hommes-poissons auprès du sous-amiral Shal, Aggaddon éveilla le haki. Il fut ensuite entrainé par l’Amiral (en) Chef Supernovae en personne.

Alors qu’il avait 23 ans, Aggaddon mangea le fruit des ténèbres, alors que son ancien possesseur, l’Empereur Apollo Walhalla, avait perdu la vie un mois auparavant.

Alors qu’Aggaddon atteignait ses 24 ans, les amiraux Montagne et Planète prirent leurs retraites et laissèrent deux postes (vacants) pour rejoindre l’Amiral Étoile (et) de former une nouvelle génération. Si le Conseil de Marijoa décida vite d’accorder, en raison de ses nombreux faits d’armes militaires, une des places à Aldébarande Elbora, devenant l’Amiral Cosmos, la décision pour le troisième amiral fut plus difficile. Perceval Yvain Galahad et Aggaddon Médixès furent mis en rivalité.

Durant un mois, les Vice-amiraux Galahad et Médixès s’affrontèrent sur différents points (:) stratégies militaires, capacités aux combats, gestion de troupes et administration. Finalement, après l’affrontement entre les deux rivaux (pour) la place d’amiral qui eut lieu le 6 juin 1223 à la Base G-8, Aggaddon fut déclaré victorieux par Isaac Greathower, directeur du CP0 et président du Conseil de Marijoa, après trente minutes d’affrontement.

_______________________________________________

Aggaddon joua son rôle d’Amiral Éther pendant quatre mois. Le 27 octobre, Aggaddon apprenait que Lusfal D’Agar, utilisateur du fruit de la lumière et traître du Gouvernement Mondial, avait été arrêté par l’Amiral Cosmos.

-Je rentre au QG mais ne les (prévenez) pas de mon arrivée.

-Oui Amiral ! répondit un lieutenant de la Marine.

Aggaddon monta sur le navire de guerre qui l’avait amené jusqu’à Water Seven. Aggaddon était un homme de taille normale, environ 1m70. Il avait les cheveux châtains, (les) yeux verts (et les) cheveux mi-longs. Sous sa cape de Marine, il portait deux chemises, une fermée à carreaux bleus et verts et une noire ouverte au-dessus de la première. Un appel d’escargophone retentit dans la cabine d’Aggaddon. L’Amiral Éther décrocha.

-Allô ?

-Les vents sont dirigés vers le nord, répondit la voix au bout du fil.

L’Amiral sourit et répondit :

-Que la mer dévore la vérité.

-Compris !

L’Amiral raccrocha et retourna sur le pont (avant de donner) ses ordres.

____________________________________________

Le navire d’Aggaddon arriva à Enies Lobby. L’amiral Cosmos était un homme mesurant 3m50. Il portait en permanence un masque duquel dépassait des longs cheveux rouges. Cosmos escortait son prisonnier, Lusfal, vers la Porte de la Justice lorsqu’il se retrouva face à son collègue.

-Amiral Éther ! Que faites-vous là ? demanda un sergent de l’escorte.

-On m’a demandé d’amener Lusfal à Marijoa.

L’Amiral Cosmos leva un sourcil derrière son masque d’acier et déclara :

-Je n’ai pourtant reçu aucune indication d’Isaac. Il m’avait dit de l’amener à Impel Down le temps que son sort soit débattu.

-Les cinq étoiles veulent avoir une conversation avec lui, répondit Aggaddon en haussant les épaules.

L’Amiral Éther s’approche alors du prisonnier.

-C’est étrange. Lieutenant ! L’escargophone aurait-il sonné sans que l’on ne m’en informe.

Pendant ce temps Aggaddon attrapa Lusfal à l’épaule et le fit avancer sur quelques mètres.

-Hey Éther, tu pourrais me dire si…. commença à demander Cosmos en se retournant.

Aggaddon joignit ses doigts en allongeant sa main qui devint noire avant de traverser la tête de Lusfal. Cosmos dégaina son hachoir simultanément avec le mouvement d’Aggaddon qui retirait son bras du cadavre du traître du Gouvernement Mondial.

-QU’AS-TU FAIT !!!! cria l’Amiral Cosmos.

-Tu diras au Gouvernement Mondial que je démissionne, répondit sèchement Aggaddon.

Le hachoir de l’amiral Cosmos fendit l’air horizontalement et une lame d’air circulaire vola vers Aggaddon Médixès qui imprégna son corps de haki.

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : BARRIÈRE DE CORAIL

La paume de la main du Médixès, dirigé(e) vers l’attaque de Cosmos, emmagasina le choc de la partie de la lame d’air qui aurait touché Aggaddon, scindant ainsi l’attaque en deux.

-LIMBES ABSTRAITES

Sur le pont, deux flaques noires, d’où s’échappaient des filaments noirs, absorbèrent les restes de la lame d’air.

-PRÉPARATION

Une sphère bleue transparente apparut dans la main de Cosmos (,) puis s’étendit pour entourer le Pont des Hésitations et une partie d’Enies Lobby. Il leva ensuite son épée, lame vers le sol, puis la planta devant lui.

-DECORUM FOLIO

Le pont se scinda immédiatement en deux puis l’amiral redonna un coup d’épée (horizontal). Pendant ce temps(,) les flaques noires grandirent et s’élevèrent en une masse noire qui devint des colonnes.

-TRANCHE

La Porte de la Justice fut subitement coupée en deux. Aggaddon fit jaillir des boulets de canon, depuis les colonnes de ténèbres, qui se dirigeaient vers son adversaire, ainsi que les restes de la lame d’air absorbé(e) précédemment.

-MURAILLE

Cosmos plaça sa main ouverte en arrière et la propulsa en avant jusqu’à ce que son bras soit tendu. Un mur bleu transparent apparu devant lui. Tous les boulets et la lame d’air se stoppèrent au moment d’arriver à ce mur, ralentissant progressivement à son approche. Cosmos laissa le tout tomber à la mer. Le reste de l’escorte mit en joue Aggaddon, le traître.

-Bande de larves, lâcha sèchement l’ex amiral Éther.

Une vague de haki des rois frappa les soldats de la Marine qui s’écroulèrent, comme frappé par une paralysie soudaine.

-Pourquoi quitter ainsi la Marine, Aggaddon ?

-Aldébarande… Le Gouvernement Mondial est une nation prétentieuse qui n’apporte aucune aide aux « petits pays » qui lui ont juré fidélité. Je compte bien fonder une nation puissante qui, elle, aidera les pays moins importants.

En terminant sa phrase, Aggaddon recouvrit son corps d’une couche de ténèbres au-dessus de son haki de l’armement. Cosmos s’élança et atterrit en plongeant son hachoir dans le pont. Aggaddon avait sauté pour esquiver l’attaque.

-ÉMANATION

Cette moitié du Pont des Hésitations se fragmenta en de nombreux morceaux de pierre.

-LE GOUVERNEMENT MONDIAL EST LA MEILLEUR ALTERNATIVE QUE PEUT AVOIR CETTE PLANÈTE, cria Cosmos en envoyant tous les fragments du pont vers son adversaire, mais également la partie coupée de la Porte de la Justice.

-DRACUL : ASSAUT

Le point recouvert d’haki et de ténèbres d’Aggaddon percuta la partie de la Porte de la Justice qui se dirigeait vers lui. Sous la puissance de l’attaque, la porte se plia en deux puis tomba dans la mer.

-LIMBES ABSTRAITES

Un mur de ténèbres apparut de l’autre côté et absorba les débris du pont ainsi que le cadavre de Lusfal, projeté avec les débris. Lévitant dans les airs grâce à son pouvoir,Cosmos se retourna subitement vers sa droite pour couper avec son épée une dizaine de boulets de canon qui venaient dans sa direction. Il vit que sur le rivage d’Enies Lobby, un homme balançait sur lui des boulets à l’aide de ses mains.

-DRACUL : DRAGON NEANT

Un dragon oriental de ténèbres se forma sous Aggaddon à partir du mur de ténèbres. L’ex-amiral tomba dedans puis s’envola vers le ciel. Cosmos se dirigea vers l’île judiciaire Enies Lobby en permutant sa place avec un drapeau. Il vit le dragon de ténèbres s’envoler.

-Lâche, murmura Cosmos.

La tour fut traversée par un symbole de coussinet qui percuta l’amiral au niveau du torse. Cosmos cracha du sang et planta son hachoir dans le sol pour ne pas être propulsé. Il vit un des lieutenants d'Aggaddon le Sous-Amiral Khalda Ya-Thariyan dit le « Colosse Serein », un homme chauve à la barbe noire portant des coussinets à ses mains.

-J’aurais dû m’en douter, toute sa clique l’a suivi dans sa trahison, déclara Cosmos.

-Nous aspirons à quitter la Marine depuis longtemps. Avec le Seigneur Aggaddon nous sommes les 11 membres de la Marine venant du Marquisat de Médixès. C’est donc un résultat logique. IMPLOSION SLIDE

Khalda comprima de l’air entre ses mains et le balança vers Cosmos qui dut effectuer une permutation pour éviter l’implosion qui détruisit le haut de la grande tour.

-SERRE DU PHENIX

Un phénix descendit du ciel et fendit le sol avec ses serres. Cosmos l’évita de justesse et fut surpris de voir le phénix se transformer en Thérion Vélinian.

-Le fruit du démon du phénix… Et tu te prétendais juste bretteur ! s’exclama l’amiral.

Un navire jaillit de la mer, un vaisseau de ligne noir à trois ponts. Son pavillon affichait un phénix avec un dragon oriental. Le deuxième animal s'enroulait autour de l'axe vertical central et était surplombé d'un petit crâne, situé de face. Le dragon de ténèbres retomba du ciel et détruisit ce qu’il restait de la grande tour en atterrissant.

La silhouette d’Aggaddon se releva dans la fumée qui s’échappait des gravats.

-Merci de m’avoir fait gagner assez de temps pour finaliser le transfert, déclara l’ex(-)amiral.

-HACHE DU BOURREAU

Cosmos donna un coup de hachoir vertical qui trancha tous ceux qui se retrouvaient sur son chemin.

-Loupé !

Aggaddon asséna un coup de pied à Cosmos qui fut balancé sur les restes du Pont des Hésitations dans une explosion de lumière. Lorsque l’amiral Cosmos se releva, son casque était détruit et laissa s’échapper sa crinière rouge et son visage défiguré par les batailles du Nouveau Monde. Cosmos réalisa alors ce qu’il venait de se passer.

-Il...Il a le pouvoir du fruit de la lumière.

Dans un rayon de lumière, Aggaddon apparut et frappa Cosmos dans le ventre, le poing entouré de haki et de ténèbres.

-DRACUL : ASSAUT.

Cosmos fut propulsé contre la Porte de la Justice. Il permuta directement sa place avec celle d’Aggaddon.

-PHOENICIS : ASSAUT.

Le poing d’Aggaddon s’enroba de haki et fut propulsé par un bras de lumière à la vitesse de la lumière contre l’amiral qui vola vers Enies Lobby. Cosmos se releva péniblement dans la ville. Aggaddon était debout face à lui.

-OPÉRATION DESTRUCTION

Une nouvelle sphère bleue se créa autour de la ville et une quantité astronomique de lignes horizontales et verticales apparurent dans la sphère.

-DRACUL : DRAGON NÉANT

Le dragon de ténèbres se reforma et traversa les lignes en les faisant disparaître.

-PROJECTION TRANCHE

Cosmos trancha le dragon en deux en combinant son hachoir et son haki tout en utilisant son pouvoir pour atteindre sa cible. Il tourna sur lui-même pour gagner de l’élan et abattit de nouveau son arme.

-PHOENICIS : ASSAUT

Aggaddon évita l’attaque et frappa à nouveau Cosmos à la vitesse de la lumière(,) mais son adversaire s’habituait déjà à ce nouveau style de combat. Grâce à son haki de l’observation, Cosmos évita l’attaque.

-Ne penses pas pouvoir gagner uniquement(,) car tu as obtenu un deuxième pouvoir de fruit du démon par je ne sais (pas) quel procédé.

Khalda apparut et propulsa de l’air sur Cosmos.

-Khalda ! Reste en dehors du combat et préparez le revêtement pour repartir.

-Mais Seigneur ?!

-Khalda !!!

Le Colosse Serein quitta le champ de bataille. Autour, les soldats de la Marine qui habitaient Enies Lobby étaient sortis voir la raison du vacarme.

-DRACUL : VASSAUX DU DRAGON

C’est là que le ciel s’obscurcit et trois dragons occidentaux de ténèbres descendirent du firmament et absorbèrent les soldats.

-OPÉRATION ORGANISATION

Cosmos utilisa ses pouvoirs pour sauver un maximum de soldats en les faisant permuter avec des objets à l’entrée de l’île.

-DRACUL : DESCENTE DU DRAGON

Aggaddon sauta en l’air et depuis les cieux un dragon oriental de ténèbres apparut autour du bras d’Aggaddon en même temps que le haki de l’armement le recouvrit. Il descendit à grande vitesse vers le sol. Cosmos avait pressenti l’attaque et permuta. Le poing d’Aggaddon frappa le sol. La puissance du coup fut assez importante pour détruire les habitations sur 50 mètres de rayons et enfonça le sol dans lui-même.

Cosmos réapparut grâce à une permutation avec des gravats.

-Amiral Cosmos… que diriez-vous de me laisser partir ? ricana Aggaddon.

-JE PEUX TE VAINCRE !!! cria l’amiral, OPÉRATION ABSOLUE.

Un tentacule bleu frappa Aggaddon et son cœur jaillit dans un cube. Cosmos le fit permuter et s’apprêtait à abattre son fendoir dessus.

-FUREUR CÉLESTE

Un rayon laser frappa Cosmos au visage et implosa. Aggaddon récupéra son cœur.

-Ce combat ne semble mener à rien mon cher Aldébarande, ricana Aggaddon.

-Tu te trompe « Amiral Éther », déclara une voix venant des ruines de la tour principale d’Enies Lobby.

Lorsque Aggaddon se retourna, il vit l’Amiral Étoile, Duncan Stark de son vrai nom. Sa taille était de 2m50 et il avait des cheveux blancs ainsi qu’un visage sec et sévère.

-FIL TENTACULAIRE

Un ensemble de fils jaillit de la main d’Étoile et forma un fouet de fils. Étoile le fit grandir et le fit balancer horizontalement pour atteindre Aggaddon(,) ce qui coupa tous les bâtiments.

-Duncan, tu as été prévenu par les soldats que j’ai sauvés j’imagine, murmura Cosmos.

-Aggaddon, nous sommes à deux contre un. Abandonne ! déclara Étoile.

Aggaddon sourit.

-PHOENICIS : DÉFERLEMENT SACRÉ

Un immense rayon de lumière sortit de la main de l’ex(-)amiral pour se diriger vers Étoile. Ce dernier(,) surpris par l’utilisation d’un pouvoir qu’Aggaddon n’était pas censé contrôler, utilisa son fouet pour se tracter plus loin. Cosmos lança une lame d’air vers Aggaddon(,) puis une attaque verticale que son ennemi esquiva facilement.

-SEIGNEUR DRACUL

Les ténèbres recouvrirent le corps d’Aggaddon. Au bout de quelques secondes, les ténèbres se dissipèrent pour laisser apparaître Aggaddon comme un homme à la peau mauve fade, sans yeux, au corps sans muscles n’ayant que la peau sur les os et les cheveux de la même couleur que la peau.

-Il utilise sa technique la plus redoutable, déclara Cosmos en apparaissant à côté d’Étoile après avoir effectué une permutation.

-Je pense qu’il peut avoir des techniques plus puissantes grâce à ses nouvelles capacités, répondit Étoile.

Des ailes de ténèbres poussèrent sur le dos d’Aggaddon qui s’envola vers ses adversaires.

-CONTRACTION.

Cosmos contracta sa sphère et la trancha avec son hachoir. Au moment où la sphère retrouva sa taille normale les éléments des deux demis sphères furent inversés. Mais Aggaddon évita le tour de passe-passe et lança sa main squelettique imprégnée de haki sur Étoile(,) ce qui coupa ses fils. Cosmos trancha le bras d’Aggaddon(,) mais celui-ci se recomposa en lumière. Aggaddon tourna sur lui-même et asséna un coup de pied à Cosmos qui fit un vol plané. Étoile créa un mur de fils devant lui.

-MUR DE LA JUSTICE INCORRUPTIBLE.

Le poing d’Aggaddon s’enfonça dans le mur de fils qui épousa sa forme. Soudainement, l’ex amiral libéra des ténèbres autour de cette main et s’enfonça dedans. Étoile se retourna pour voir son adversaire sortir d’une flaque sombre du sol. Des fils se créèrent dans la main d’Étoile qui tenta de lacérer Aggaddon. Cependant, l’ex(-)amiral Éther l’attrapa au cou, les ténèbres recouvrant sa main.

-POUSSÉE DU CONQUÉRANT

Cosmos propulsa son bras en direction de celui d’Aggaddon alors qu’il était loin. L’air fut propulsé, comme pour le pouvoir de la papatte, vers le bras de l’homme de ténèbres qui se détacha de son corps. Cosmos permuta sa place avec Étoile et abaissa son hachoir, qui trancha en deux son adversaire. Les ténèbres se dissipèrent. Cosmos découvrit donc qu’il venait de trancher un double. Aggaddon apparut alors derrière l’amiral et lui donna un coup de pied laser qui implosa. L’ex(-)amiral Éther se téléporta directement au-dessus de Cosmos et posa sur lui son pied recouvert de ténèbres. Une flaque de ténèbres apparut sous l’amiral qui recouvrit son corps de haki et roula sur lui-même pour échapper à l’emprise de son adversaire. Étoile créa trois doubles de fils qui s’élancèrent vers Aggaddon. Celui-ci sourit et déclara :

-Je dois vous laisser les gars, on se révéra un autre jour.

Puis il disparut dans un éclat de lumière. Étoile et Cosmos se retournèrent et virent le navire d’Aggaddon plonger vers les fonds marins.

-DÉCOUPAGE ARTISANAL.

Cosmos enfonça son hachoir dans la terre et l’île d’Enies Lobby se retrouva coupée comme une tarte. Cosmos utilisa son pouvoir pour déplacer dans les airs les différents morceaux. De son côté, Étoile utilisait ses fils pour s’accrocher aux nuages.

-TU NE VAS PAS PARTIR COMME ÇA ! ULTIME TRANCHE.

Cosmos abaissa son hachoir avec toute sa force. La mer se coupa en deux, comme pour former deux cascades, alors que la sphère bleue de Cosmos se dissipa et l’amiral tomba à genoux en toussant à plein poumons. Étoile vit alors le navire d’Aggaddon.

-FIL SONIQUE.

Étoile tenta d’envoyer un fil à grande vitesse comme une balle(,) mais l’eau dévia la trajectoire. Le « Jugement Dernier » descendait vers les abysses avec son équipage :

Le premier membre était donc Khalda Ya-Thariyan « le Colosse Serein », grand chauve barbu utilisateur du fruit de la papatte. C’était un homme pieux qui prenait le temps de réfléchir avant d’agir.

Ensuite, il y avait Thérion Vélinian « Le Faucheur de Démons », homme froid, sec et fier, homme-phénix et bretteur. C’était un mec cool qui prenait tout d’un point de vue positif.

Puis venait Minato Nata Yotoshi « Remueur d’écume », possédant une coupe de cheveux en banane et utilisateur du fruit de la pression atmosphérique. C’était un clown sur patte mais quand on le provoquait, mieux valait ne pas être dans les parages.

La première fille du groupe était Sasari Kitina « Tisseuse de Cauchemar », femme svelte utilisant le pouvoir du fruit des miroirs. C’était une femme plutôt sadique.

Il y avait aussi Ambre Debelleve « Chevelure violette », escrimeuse blonde utilisant le fruit des drapeaux. C’était une femme timide que l’on remarquait peu.

On comptait également Kunotoro Atanotigaya « Yeux brillants », homme aux cheveux longs châtains pouvant créer de la glue.

La sœur d’Ambre, Meredith Debelleve « La Chasseuse de la Nuit », était une magnifique escrimeuse talentueuse possédant le haki royal. Elle était n°3 de l’équipage à égalité avec Thérion.

On trouvait également Edward Valathorn « Samurai Antique », samurai utilisant le fruit des boucliers. Il avait toujours un air sévère mais n’était pas bavard.

Le très vénérable Epitacre Valmonde « Forgeur d’arbres », puissant utilisateur du pouvoir du fruit logia des végétaux, était également de la partie.

Le second d’Aggadon était Mélian Caineghis « le Sage Roi », imposant et charismatique aux cheveux de couleur sang, utilisateur du haki des rois et possesseur des pouvoirs du fruit du Lion

Sous les ordres d’Aggaddon Médixès, ces déserteurs de la Marine décidèrent de former au grand jour l’Ordre de l’Aube Blanche.

______________________________________________

À Marijoa, dans le Salon Gregoria, un lieutenant de la Marine débarqua en criant :

-Sir Greathower !!!

Le directeur du CP0, un homme de 3m de haut, aux cheveux noirs et courts, portant des lunettes de soleil et une fine barbe, lança un regard vers le soldat. Les cinq autres membres du CP0 le fixaient également.

-Pourquoi dérangez-vous la réunion ?

Le lieutenant de la Marine était impressionné de voir de ses propres yeux l’intégralité du conseil de Marijoa. Là où le Chef des Armées dirigeait toute la face militaire du Gouvernement Mondial, ce conseil, composé de l’intégralité des membres du CP0, était chargé de la législation et de la politique officielle du Gouvernement Mondial. C’est, officielement, à la fois son Gouvernement et son Sénat. Le CP0 est donc composé de 6 membres qui sont :
>Isaac Greathower, directeur du CP0, Directeur-Général des Cipher Pol et Président du Conseil de Marijoa.
>Magdalène Waschof, conseillère stratégique des affaires politiques, responsable des services de renseignements et secrétaire du CP0
>Azazel Ygdof, conseiller technique, responsable des communications et consultant sur les technologies et la robotique du CP0.
>Eden Wesborn, responsable des transports
>Lazarus Vanreich, responsable de l’économie
>Caïn Korbouchev, expert de la pègre, responsable des secrets d’États.

-Alors ?! demanda avec insistance Isaac.

-Nous…Nous avons des nouvelles de l’affaire Lusfal…

-Quelles sont-elles ?

-L’Amiral Éther nous a trahis. Les informations viennent d’Enies Lobby et il semblerait que l’Amiral Cosmos affronte l’Amiral Éther. L’Amiral Étoile a été prévenu il y a quelques minutes et est parti vers l’île judiciaire.

-COMMENT ?! s’exclama Isaac Greathower.

-C’est préoccupant en effet, déclara le Chef des Armées Starchition en entrant dans la pièce.

Le soldat fit demi-tour et quitta les lieux. Le très vieux combattant, Alfred Starchition, n’y fit pas attention.

-J’ai déjà appelé le Vice-Amiral Galahad pour le promouvoir au poste d’amiral, continua le Chef des Armées.

-Starchition, nous ne pouvons pas nous permettre de montrer ouvertement que même un amiral a trahi la Marine. Cela discréditera totalement la Marine et par la suite le Gouvernement Mondial. Surtout dans le contexte actuel avec notre puissance qui est en déclin.

-Je sais bien, Isaac, mais tout cela ne pourra pas rester secret éternellement.

-Ce n’est pas le moment de perdre la face alors que nous avons amené la « Reine Mère » sur le déclin. Et puis pourquoi il nous a trahis ?!

-Oui, mais tu n’as toujours pas réussi à la battre. Et je n’en sais rien !

-Je vaincrai ma mère ! Pythie n’est pas immortelle, pesta Isaac. Mais je vais aller m’occuper du traitre personnellement.

-On doit se concentrer sur ta mère, c’est toi-même qui le dis. Actuellement elle a encore le niveau d’un empereur pirate. Tu devras attendre quelques années, lui lâcha Starchition. Et une nouvelle vague commence à arriver : Saint Yoga Yin, Dent Longue et Naeron Walhalla. Il n’y a plus que la Reine Mère comme empereur de l’ancienne génération. Et enfin calme-toi !

-Tu as raison. Nous avons entamé sa chute et nous récupérons les territoires qu’elle contrôlait. Cette démonstration de force sera un symbole fort pour la remontée en puissance du Gouvernement Mondial. Supernovae et moi mènerons l’assaut décisif.

__________________________________________________

Deux semaines plus tard, Aggaddon et son ordre de l’Aube Blanche accostaient à Whole Cake Island, l’une des quatre îles « sous-capitale » de la Reine Mère.

-Aggaddon. Nous avons intercepté une communication de la Marine à propos de Pythie Greathower, déclara Mélian, le second d’Aggaddon. La Flotte de Whole Cake Island est encore aux prises avec la Seconde Flotte de la Marine autour de l’archipel et il semble qu’aucun navire n’ait remarqué que nous sommes passés par les abysses.

-Très bien je vais tester la puissance du fruit de la lumière. PHOENICIS : JUGEMENT CÉLESTE

Un grand nombre de rayons de lumière tombèrent du ciel sur milieu de l’île. L’île fut petit à petit détruite dans les implosions qui suivirent. Après plusieurs longues minutes, Aggaddon trébucha en arrière.

-J’ai… utilisé trop de force, c’est trop tôt, cracha le capitaine. Je dois encore m’entraîner.

-Bon dirigeons-nous vers Gigant Fortress, il est l’heure de prendre le pouvoir, déclara Mélian, le second d’Aggadddon. Allez-vous reposer Aggaddon, je me charge de tout.

____________________________________________________

Les implosions de lumières se virent jusqu’au bout de l’archipel. Le nouvel amiral, Astéroïde, tourna la tête et aperçu la lumière illuminer le ciel orageux.

-Amiral ! Ça vient de Whole Cake Island. Oh ! Regardez plusieurs navires semblent s’y diriger.

-Arrêtez le combat ! ordonna Astéroïde.

-Mais amiral ?!

- Dirigez-vous vers Gigant Fortress…

_______________________________________________________

Lorsque Aggaddon arriva à Gigant Fortress, il prit possession du pouvoir du Royaume de Pythie alors qu’elle affrontait l’Amiral en chef Supernovea. La Seconde Flotte de la Marine se replia en voyant le Jugement Dernier, navire d’Aggaddon, pénétrer facilement dans la forteresse.

Pythie fut vaincus par Supernovea et Isaac Greathower avant d'être enfermée dans les Oubliettes d’Impel Down, un niveau secret supplémentaire, numéroté 7, situé en dessous de tous les autres, aménagé spécialement pour un empereur.

Aggaddon forma le Grand Marquisat d’Hypérion sur les ruines du royaume de Pythie, ce qu’Isaac Greathower considéra comme un échec, ayant espéré faire descendre le nombre d’empereurs. Aggaddon commença à se constituer une flotte alliée et lança des négociations avec Yoga Yin, ce qui fut les prémices du Pacte Géopolitique.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Sam 22 Oct 2016 17:01 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2011
Messages: 663
Localisation: Passe par un automorphisme entre C^11 et C_10[X]
Alors les intrigues...

L'arc d'introduction sert de présentation des personnages centraux du "monde de la lumière" et les introduits donc eux et ceux qui leurs sont proches. L'introduction s'achève au chapitre 6 et l'arc 1 débute au chapitre 7. Les personnages ne seront alors plus traité séparément mais on jonglera souvent de l'un à l'autre sauf chapitres particuliers.

Durant l'arc 1, l'intrigue de "la lumière" planera en arrière fond, car nous en serons à la situation initiale de l'histoire. En même temps, une intrigue se dégagera dans le "monde de l'ombre" que l'on découvrira. Cette intrigue se disperse peu, et devrais (je l'espère) permettre d'être tenu en halène pour avoir envie de découvrir la suite.

Par la suite, il y aura donc deux intrigues centrales parallèles.

En avant pour le chapitre 4 ! Après celui là, encore 2 chapitres d'introduction.

CHAPITRE 4 : DENT LONGUE

Le 15 juillet 1186, naquit Greatsea Miyamoto Eslith. Orphelin découvert sur une plage de l’île de Wa, ses parents furent tués lors d’une tempête alors qu’ils traversaient le Nouveau Monde. Zakaruka, ami des Eslith recueillit Greatsea. Les Eslith étaient une famille d’hommes-poissons, qui furent chassé par le patron des quartiers des hommes-poissons. Leur fils était un homme-morse.

Greatsea grandit dans la tradition des samouraïs, entraîné par Zakaruka, qui était un officier du shogun. Il devint rapidement l’un des meilleurs éléments du Dojo Central. A ses 18 ans, Greatsea intégra l’unité Hakaruta, dirigé par son maître Zakaruka.

____________________________________________________

12 août 1209, le Capitaine End est entré non officiellement en guerre contre la Marine et ordonne à ses alliés de piller des territoires qui ne lui appartiennent pas, afin de renforcer son empire en vue de l’affrontement avec le Gouvernement Mondial qui aura lieu à Ist Land.

10 jours plus tard, cinq navires portant le pavillon d’Ist End, « END » écrit en blanc devant un os à l’horizontal, et « C’est votre fin » écrit sur leurs voiles débarquèrent à Wa. Pendant ce temps, l’unité Hakaruta buvait du saké dans l’auberge de la ville. Un ninja de l’unité Yzakuzi débarqua et interpella le chef d’unité :

-Monseigneur Zakaruka ! Un groupe d’alliés du Capitaine End attaque en ce moment même la côte ouest de l’île. Les unités sur place sont débordées, le reste de l’Armée Central est appelé en soutien.
Zakaruka se leva en répondant :

-Nous arrivons immédiatement. Le daimyo a-t-il été mis au courant ?

-Oui. C’est mon unité qui se charge de l’escorter jusqu’au Château, lui répond le ninja.
L’ensemble de l’unité se leva, et le maître Zakaruka envoya une bourse au tavernier. En sortant, ils remarquèrent que les habitants étaient en panique. L’unité Hakaruta se mit à courir pour arriver plus vite à la côte ouest.

____________________________________________________________

Le Commandant Urgsful venait d’empaler un samouraï avec sa lance et balança son cadavre à la mer.

-Les gars ! Pillez et prenez tout ce dont on a besoin.

Urgsful avait décidé de s’attaquer à Wa car c’est l’un des pays les plus indépendants de la Coalition Graalstone. Il comptait donc sur cela pour raser l’île sans déclencher de guerre avec l’Empereur Ahriman De Graalstone. Cependant il remarqua vite que mis à part ses officiers, les pirates qui affrontés les soldats de Wa étaient en très grande difficulté, donc il lança un ordre :

-Que tous ceux qui ne sont pas des lieutenants s’occupent de tuer les habitants et attaquer les maisons.

Plusieurs minutes s’écoulèrent et des victimes étaient comptées des deux côtés. L’unité Hakaruta arriva en plein milieu d’un quartier attaqué par les pirates et ils décidèrent donc de les affronter.

-IAIDO DE WA : TRANCHANT DU CERISIER

-IAIDO DE WA : LAME DU CLAIR DE LUNE

-IAIDO DE WA : PASSE HAKARUTA

-IAIDO DE WA : DANSE DU SINGE

Les attaques déferlaient sur les pirates de bas étage qui tombaient comme des mouches. Mais un guerrier résista aux attaques. Un grand roux à la peau écailleuse et utilisant un trident, c’était un homme anguille. Greatsea lui fit face. Ses dents de morse dépassaient de sa bouche. Il portait un plastron ocre de samouraï sur son torse et un manteau noir ouvert par-dessus. Il portait un kabuto, casque traditionnel des samouraïs en armure. En dessous de son plastron, une combinaison beige de ninja en toile qui descendait jusqu’aux mollets. Ses bottes étaient noires.

-IAIDO DE WA : VAGUE ÉCARLATE

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : FLÉAU DU MATIN

Le katana de Greatsea fut imprégné de haki et traversa l’onde de choc émise par la paume de son adversaire, mais ce dernier évita l’attaque. Greatsea fut frustré par les paroles de son ennemi :

-Un homme poisson samouraï … Tu ne serais pas de la famille Eslith ?

-Si… Pourquoi ?

-Je suis le neveu de celui qui les a fait exiler, mon oncle…

Il ne put terminer sa phrase, Greatsea profita de son inattention pour le découper.

-Ces histoires ne m’intéressent pas, je suis un habitant de Wa !

Le corps de l’homme anguille se scinda en deux et tomba sur le sol pendant que le reste de son unité massacrait les pirates restant. Un adolescent sauta depuis un toit sur celui qui venait de tuer l’homme-anguille.

-IAIDO DE WA : TRANCHANT DU CERISIER

Une lame de vent jaillit du Sandai Kitetsu que Zakaruka rengaina en même temps que le sang jaillit du corps de l’adolescent. Un membre de l’unité Yzakuzi revenait de la côte au même moment.

-Seigneur Zakaruka, nous avons besoin de votre aide pour affronter le commandant ennemi.

______________________________________________

-IAIDO DE WA : DANSE DU SINGE

Urgsful encaissa le coup, même si des perles de sang apparaissaient sur la blessure laissée par l’attaque du samouraï .

-CROC DU TRIGRE

La lance d’Urgsful tournoya au-dessus de sa tête, créant une vague d’air qui propulsa quelques ninjas et samouraïs en arrière. La lance s’abattit dans le crâne du samouraï . Il ne restait plus que 3 navires d’Urgsful à flot. Celui-ci s’en donnait à cœur joie en utilisant toujours son attaque fétiche du croc du tigre.

L’unité Hakaruta arriva et vit qu’aucun des deux camps n’avait l’ascendant sur l’autre. Zakaruka se lança dans le combat suivit par Greatsea et le reste de l’unité. Un ninja qui était face à Urgsful interpella le seigneur :

-Maître Zakaruka, venez nous apporter votre soutien face au commandant ennemi !

Le dignitaire de Wa dégaina Sandai Kitetsu et para un coup puissant de lance, Sandai Kitetsu dirigé vers le bas. Pendant ce temps, Greatsea monta sur l’un des navires d'Urgsful et plongea son regard dans celui du capitaine.

-CANON STRIKE

Le bras du capitaine se scinda en deux et un boulet de canon en sortit, catapulté à une vitesse incroyable. Greatsea le coupa dans la précipitation. Il ferma les yeux et utilisa son haki de l’observation. C’était le haki qu’il maîtrisait le mieux. Il pressentit plusieurs attaques venir et les évita aisément comme s’il percevait le temps de manière plus lente que les autres.

-IAIDO DE WA : SOUFFLE

Le katana de Greatsea visa précisément l’œil du capitaine adverse et l’épée du samouraï traversa la tête du pirate. Les autres combattants de Wa sur le pont furent ébahis par les actions de l’homme morse. De son côté, Zakaruka échangeait des passes d’armes avec Urgsful. Ils se blessaient mutuellement.

-ULTIME CROC DU TIGRE

Urgsful, les yeux injectés de sang, fit tournoyer très rapidement sa lance, qui créa un puissant vent par lequel seuls les meilleurs samouraïs ne furent pas embarqués.

-IAIDO DE WA : DRAGON DU CLAN ZAKARUKA

Le Sandai Kitetsu fut imprégné de haki avant de tourner comme un moulinet dans la main du seigneur samouraï. La lance d’Urgsful s’abattit à grande vitesse sur Zakaruka en plusieurs endroits, mais le samouraï ne put éviter tous les coups. Il arrêta le moulinet, la lame pointant vers Urgsful, ce qui propulsa une aiguille d’air ayant emmagasiné tout le tranchant effectué par le moulinet vers l’allié du Capitaine End. Le haki d’Urgsful ne fut pas suffisant pour contenir l’attaque, qui traversa son corps de part en part mais profita de la faille de la fin de cette attaque pour empaler Zakaruka sur sa lance. Les soldats de Wa furent horrifiés par cette vision.

-Adieu combattant de Wa, ricana Urgsful.

Greatsea sauta du navire où il combattait avec l’intention de perforer le crâne du commandant. Après avoir arraché le bras de Zakaruka tenant le Sandai Kitetsu, Urgsful leva la tête en direction de l’homme morse. Shusui, trésor national de Wa, traversa les airs et Zakaruka l’attrapa avec son autre bras. Le temps que le commandant allié de Capitaine End ramène sa tête vers le samouraï qu’il l'avait embroché, le Shusui traversa son poumon. Sous la douleur, Urgsful ne put contrer l’attaque de Greatsea qui lui traversa le crâne. Le corps tomba au sol. Les samouraïs se précipitèrent vers Zakaruka alors que les pirates tentaient de fuir, poursuivis par les ninjas. Le daimyo et le shogun approchèrent.

-Votre sacrifice fait honneur au clan Zakaruka. Soyez fier ! déclara le daimyo Akura.

Akura avait succédé à son père Kahiki depuis quelques années. C’était un homme mince, portant un kimono doré aux motifs de losanges en bronze. On remarquait, sur le chapeau qui cachait ses cheveux noirs, une grande quantité d’émeraude, que le seigneur appréciait grandement. On distinguait également le fourreau de Shusui à sa ceinture. Le daimyo récupéra l’arme nationale qu’il extirpa du poumon d’Urgsful puis la rengaina.

-Merci… Monseigneur… réussit à articuler Zakaruka entre deux toux et crachats de sang.

Le shogun était dans son armure officiel, faite en or et à la cape de soie rouge finement brodée. Il enleva son casque, comportant un masque, pour dévoiler son visage fort, grave, sec et mince. Il posa ensuite sa main sur le ventre de Zakaruka.

-Mon cher disciple, puissiez-vous trouver le repos dans la mort.

L’un des derniers descendants du clan Zakaruka s’éteignit ainsi.

______________________________________________________

L’enterrement eut lieu le lendemain. Le prêtre commença à prononcer son sermon :

-Nous sommes ici pour rendre hommage au valeureux seigneur Zakaruka. Lieutenant dirigeant de l’unité Hakaruta, ancien garde personnel du daimyo et noble descendant de Shigiri Zakaruka.

-Greatsea…

L’homme morse se tourna et vit ses amis de l’unité Hakaruta.

-Comment tu vas ?

-Mal… Je me dis que j’aurais pu le sauver, répondit l’homme morse.

-Le passé est le passé Greatsea, tu ne peux plus rien faire, commença l’un d’entre eux.

-Et il a eu une mort glorieuse. On se souviendra de son nom pendant longtemps, poursuivit un autre.
-Oui, vous avez certainement raison.

L’enterrement se poursuivit. Greatsea sentait un regard planer sur lui et grâce au haki de l’observation comprit qu’il venait du shogun. À la fin de l’enterrement, il croisa le daimyo qui l’invita au sommet du Dojo Central, où se trouvait le bureau de Zakaruka.

-Greatsea. Vous avez démontré vos incroyables capacités durant la bataille d’hier. On m’a rapporté ce qui s’est passé sur le pont d’un des navires ennemis.

-Je vous remercie mon seigneur, répondit l’homme morse.

-Zakaruka vous tenait en grande estime. Il disait que vous possédiez des capacités hors du commun.

-Pourquoi décidez-vous de me révéler tout ceci Monseigneur ? lâcha Greatsea, exténué par les événements récents et la mort de son père adoptif.

Le daimyo tendit le Sandai Kitetsu vers le samouraï homme-poisson.

-Accepteriez-vous de prendre la tête de l’unité Hakaruta et être l’héritier de la volonté du seigneur Zakaruka ?

Greatsea resta sans dire un mot pendant un long moment puis prit le katana de son maître pour le poser sur le bureau.

-Il faut que je réfléchisse, monseigneur.

Le daimyo fit un mouvement de la tête.

-Je comprends.

Le seigneur sortit de la pièce, laissant Greatsea face aux affaires de Zakaruka. Les heures passèrent et Greatsea traversait sa mémoire, se remémorant tous les moments avec son père adoptif. Il pleura à plusieurs reprises durant ces quelques heures. Finalement, une phrase fit sortir Greatsea de sa nostalgie.

-Ne vous apitoyez pas sur votre sort, seigneur Greatsea.

L’homme se retourna pour voir le Shogun Minamoto Kenshin Yoritomo entrer dans la pièce. Il était dans sa tenue habituelle, un chapeau de paille typique de Wa duquel tombait un voile gris qui faisait tout le tour de sa tête, ne laissant un trou qu’à la place de son visage qui demeurait dans la pénombre sous le chapeau. Il portait un kimono bleu clair fermé et maintenu par une ceinture noire, un autre kimono ouvert au-dessus qui était vert clair et enfin un kimono jaune clair sur ses épaules qui faisait office de cape. Il portait des tengu geta. À sa ceinture, on pouvait admirer le Shodai Kitetsu.

Cet homme était réputé dans le monde entier pour sa maîtrise de l’escrime, sauf chez Urgsful peut-être puisque l’idée d’attaquer Wa lui était venue, et avait lui-même apporté de nouveaux mouvements et katas au iaido de Wa. On le surnommait « l’Escrimeur des Pluies » car il avait pour tradition d’affronter ses adversaires en duel lorsqu’il y avait de la pluie.
Greatsea s’agenouilla immédiatement face à son supérieur.

-Relève-toi Greatsea. J’ai à te parler.

-Monseigneur Yoritomo ?

-Appelle-moi Minamoto, s’il-te-plait.

-Je ne pourrais pas monseigneur.

-Il faudra bien. Je souhaite te prendre comme disciple.

Les yeux de l’homme morse s’entrouvrirent au maximum.

-Comment ?

Le shogun posa sa main sur l’épaule de l’ancien élève de Zakaruka.

-Votre potentiel est énorme. Je vois en vous l’avenir de cette nation, mon cher Greatsea.

-Mais…Mais…

Le shogun se retourna et quitta la salle, sans se retourner. Il déclara au moment de passer la porte :

-Fait attention au daimyo Greatsea. Ne lui accorde pas ta confiance face à sa gentillesse de façade.

____________________________________________________________

1er janvier 1212 :

Le grand tournoi de la nouvelle année avait débuté à 10h sous un magnifique soleil dans la cours de la cour du Dojo Central. Le but de ce tournoi était de prouver sa valeur aux dieux et ainsi de montrer que l’on mérite sa place hiérarchique pour une nouvelle année. A 16h50, la première demi-finale commença. Greatsea Eslith allait affronter Hakaruma Zarama, samouraï garde du corps du daimyo Akura.

Depuis plusieurs années, la population perdait l’estime d’Akura Taira qui jouait de manœuvre politique pour obtenir plus de pouvoir au sein de son pays mais aussi auprès de l’empereur Graalstone. De plus, on remettait sur le tapis l’évincement de l’ancienne grande dynastie de daimyo par le grand père d’Akura. A l’inverse la popularité du shogun augmentait.

Au moment où Hakaruma s’apprêtait à descendre les gradins pour la demi-finale, le daimyo l’incita à approcher et lui murmura :

-Je compte sur toi pour atteindre la final et ridiculiser Minamoto.

Hakaruma descendit les marches et dégaina ses deux katanas face à Greatsea. Genji Yoritomo père de Minamoto et arbitre du grand tournoi entonna les présentations du combat :

-Pour la première demi-finale du grand tournoi de la nouvelle année qui voit s’affronter deux grands guerriers de notre pays.

Il prit une grande inspiration et continua :

-A ma droite, Hakaruma Zarama, garde personnelle du daimyo Akura Taira, cousin de l’héritier du clan Zarama, fils du commandant Tojiru Zarama de l’unité ninja Yzakuzi et représentant de l’ambassade de Wa auprès de l’empereur Graalstone.

Il prit une grande respiration et reprit les présentations :

-A ma gauche, Greatsea Miyamoto Eslith, descendant de la famille Eslith, disciple du dernier héros du clan Zakaruka et élève actuel du shogun Yoritomo.

Et Genji Yoritomo concluait finalement sur le lancement du combat :

-Que le dieu de la guerre vous prête sa force ! Combattez !

Greatsea dégaina le Sandai Kitetsu et para les deux attaques de Hakaruma. Hakaruma imprégna ses lames de haki puis porta une feinte sur le flanc droit de Greatsea pour finalement attaquer l’autre flanc de l’homme morse. Cependant Greatsea para aisément le coup. Le garde du daimyo recula.

-IAIDO DE WA : VOIE DES ZARAMA

Hakaruma fit valser ses sabres autour de son corps. Des lames d’air en jaillissèrent et se dirigèrent toutes vers Greatsea. Ce dernier ferma les yeux et évita sans aucun mal chaque lame d’air. Fou de colère Hakaruma se dirigea à grande vitesse vers son adversaire.

-IAIDO DE WA : TECHNIQUE DU CERISIER MOURRANT

Les deux katanas du garde du corps coupaient le sol en même temps que Hakaruma avançait puis il ramena ses armes en diagonales envoyant ainsi deux puissantes lames d’air vers l’homme morse.

-IAIDO SPIRITUEL : HAVRE DU JUGE

On eut l’impression que Greatsea s’était téléporté derrière Hakaruma en rengainant son Sandai Kitetsu. Un filet de sang coula le long des vêtements du garde du corps. On pouvait lire sur le torse de Hakaruma « Défaite » formé par les blessures infligé par Greatsea. Sur son estrade, le daimyo était fou de colère. Cinq minutes plus tard, Genji Yoritomo annonça la seconde demi-finale :

-Maintenant nous allons voir s’affrontait Uyito Deidama, commandant de l’unité ninja Jakutsu et seigneur du clan Deidama, avec Minamoto Kenshin Yoritomo, shogun de Wa, seigneur du clan Yoritomo, fils de l’ancien commandant Genji Yoritomo de l’unité Jakutsu et ancien commandant de l’unité Hakaruta. Que le dieu de la guerre vous prête sa force ! Combattez !

Les deux adversaires s’approchèrent et en quelques secondes une vingtaine d’entrechoquement de lame se fit entendre. Le katana de Uyito se brisa avant qu’il n’ait pût l’imprégner de haki. Uyito déclara alors forfait. On attendit patiemment un dizaine de minutes la finale. La foule était en effervescence et Akura Taira ne savait qu’espérer de cette finale, son rival gagnant en popularité ou un homme-poisson dans les hautes fonctions du pays.

La grande finale commença sous les pluies d’applaudissement. Genji présenta une nouvelle fois les adversaires mais fut interrompu par son fils :

-Je propose un duel Vashuera !!!

Il y eu un grand silence et le daimyo lâcha son verre de saké. Un duel Vashuera était, dans la tradition de Wa, un duel dans lequel deux samouraïs s’affrontaient pour obtenir le titre de l’autre ainsi que la soumission de la maison seigneuriale du vaincu. Pour remporter ce genre de duel, il faut trancher le bras de l’adversaire qui tient le sabre. Akura prit la parole :

-C’est entendu !

Le public fut totalement surpris. Genji dut lancer le combat, dans la perplexité :

-Que le dieu de la guerre vous prête sa force… Combattez…

Minamoto dégaina le Shodai Kitatsu. En un instant les lames des deux adversaires s’entrechoquèrent. Les spectateurs entendirent dans la seconde qui suivit :

-IAIDO DE WA : CHARGE DU SHOGUN

-IAIDO SPIRITUEL : EVEIL DU COMBAT

Le son avait pris plus de temps pour leur parvenir que à eux pour se déplacer. Greatsea ferma les yeux. Seul les bons samouraïs et ninjas et le shogun remarquèrent alors l’assurance qu’il dégageait. Son haki de l’observation planait dans la cours, comme s’il était omniprésent et lisait les pensées dans tous les esprits. Le combat continua.

-IAIDO DE WA : CHAOS SOMBRE

-IAIDO SPIRITUEL : DANSE DU CREPUSCULE

-IAIDO DE WA : PASSA HAKURATA

-IAIDO SPITIRUEL : HAVRE DU JUGE

Les noms de techniques continuaient de remplir perpétuellement la cours du Dojo Centrale. Les spectateurs peinaient à suivre l’affrontement qui était une succession d’attaque d’une grande rapidité. Le shogun donna un coup à l’horizontal que Greatsea évita en faisant un saut, tournoyant au-dessus du bras de Minamoto qui effectuait l’attaque. La lame de Greatsea descendit vers le shogun qui fit tourner son katana dans sa main puis ramena son arme vers l’épée de son adversaire. La pointe du Shodai Kitetsu poussa le Sandai Kitetsu, repoussant ainsi l’homme-morse. Minamoto se « téléporta » derrière son adversaire et propulsa son arme en avant pour perforer son ennemi. L’homme-morse évita l’attaque et plaqua son épée sur celle de son adversaire puis fit un arc de cercle avec son bras pour envoyer Shodai Kitetsu dans les airs.

-IAIDO DE WA : ÉVADÉ DU CIEL

Le shogun sauta dans les airs, en faisant une pirouette, et rattrapa son arme. Au moment de l’atterrissage, Greatsea se « téléporta » devant lui et lui donna un coup en diagonale que Minamoto para de justesse. Minamoto fit quelque pas en arrière et durant une demi-seconde se dit : « Comment peut-il me surclasser ? J’ai vu ses progrès à l’entraînement et qu’il m’a dépassé, mais comment peut-il déjà avoir le niveau de me dominer ? » Le shogun reprit suffisamment vite ses esprits pour parer une attaque de Greatsea qui gardait ses yeux fermés.

-Assez ! Passons aux choses sérieuses ! IAIDO DE WA : TRANCHANT DU MONDE

Le shogun donna un coup vertical dont jaillit une lame d’air que Greatsea évita, et qui coupa la porte de la cour du Dojo Centrale et continua en ligne droite jusqu’à la mer. Greatsea regarda son maître.

-Déplaçons nous autre part, seigneur Yoritomo.

-Je suis d’accord.

Les deux adversaires se déplacèrent à grande vitesse jusqu’à la plage en se fixant du regard. Les spectateurs commencèrent à se déplacer pour les rejoindre. La pluie commençait à tomber. Le shogun souriait sous ses vêtements en repensant à tous les combats qu’il avait effectué ainsi.

-Es-tu prêt, Greatsea ?

-Oui, maître.

-IAIDO DE WA : DERNIER TRANCHANT DU CERISIER

Le shogun apparut derrière Greatsea, mais celui-ci avait paré tous les coups d’épées du déplacement à grande vitesse.

-IAIDO SPIRITUEL : POINTE DE L’ESPRIT

Greatsea apparut plus loin face à Minamoto. Le shogun sentit une douleur au niveau de son thorax, un filet de sang commençait à perler.

-IAIDO DE WA : TRANCHANT DU MONDE

L’immense et puissante lame d’air filait droit vers Greatsea.

-IAIDO SPIRITUEL : FORCE DU BOUDDHA

Greatsea donna un coup horizontal au moment où la lame d’air allait le toucher. Le coup d’épée était si puissant que la lame d’air se déchira en une quantité indénombrable de morceaux. Le shogun fut ébahit face à une tel démonstration de puissance.

-IAIDO SPIRITUEL : SOUFFLE DES MORTS

L’homme morse recula son épée en un instant puis la replaça à une vitesse encore plus incroyable, comme s’il tentait d’embrocher Minamoto. Une pointe de vent traversa l’espace à une vitesse supérieure à celle du son, laissant un trou dans le poumon du shogun sans que celui-ci n’ai eu le temps de réagir. Il allait jouer le tout pour le tout.

-IAIDO DE WA : COURROUX D’ASHURA

Dans l’ombre qui recouvrait le visage de Minamoto apparurent deux lueurs rouges provenant des yeux. Une aura sombre entourait le shogun qui se déplaça instantanément vers Greatsea. Cette fois ci l’homme morse ne surclassait plus son adversaire. Le combat continua comme une série de coups rapides et précis pendant une dizaine de minutes. Finalement, le shogun vola en arrière, le regard plongé dans celui de son adversaire, il ne vit pas que les spectateurs et le daimyo les avaient atteint.

-IAIDO DE WA : ULTIME ASHURA

-IAIDO SPIRITUEL : MEDIATION DU SAMURAI

Le shogun se lança sur Greastsea, sa lame s’abaissant verticalement, mais Greatsea était plus rapide et avait vu le coup venir longtemps à l’avance. Durant les dernières micros secondes, les yeux rouges du shogun disparurent. Les attaques se terminèrent, Greatsea et Minamoto avaient échangé de place depuis le début du combat. L’attaque de l’Ultime Ashura se répercuta et réduisit à l’état de poussière un navire qui se trouvait plus loin vers le port. Le bras du shogun gisait à terre, tenant le sabre légendaire Shodai Kitetsu. Les spectateurs furent surpris par cette vision inattendue.

-Tu as gagné, déclara Minamoto en tombant à genoux.

Les rayons de soleil traversaient les nuages pour illuminer le gagnant du combat. Akura se précipita vers Greatsea. Arrivé au niveau de l’homme morse, Akura tenta de dégainer Shusui mais Greatsea avait anticipé cette action grâce au haki de l’observation et prit le katana avant le daimyo.

-Arrêtez cet énergumène ! cria le seigneur de Wa.

Personne ne bougea. Minamoto se releva en saisissant le Shodai Kitetsu dans sa main restante. Il se retourna en direction du daimyo.

-IAIDO DE WA : TRANCHANT DE CERISIER

Minamoto apparut juste devant son élève. La tête du daimyo tomba à terre, le reste du corps suivit.

-Te voilà Shogun de Wa, Greatsea, lâcha Minamoto en tendant le Shodai Kitetsu au gagnant du duel tout en souriant.

Greatsea resserra la main sur l’épée légendaire.

______________________________________________________

La mort du daimyo permit de révéler ses manœuvres secrètes avec l’Underworld ainsi que ses secrets malsains. Cela eut pour effet que ceux qui réclamaient l’exécution de Minamoto Kenshin Yoritomo se calmèrent. Greatsea fut nommé nouveau daimyo et il offrit le Shusui à Minamoto puis son Sandai Kitetsu à son nouvel apprenti : Aruma Zakaruka, dernier héritier du clan Zakaruka et jeune cousin du maître de Greatsea.

Le pouvoir de Wa augmenta sous la direction de Greatsea qui fut vite surnommé Dent Longue. Avec la mort de l’empereur Ahriman De Graalstone, Dent Longue réussit à rallier de nombreux territoires grâce à la forte influence que le pays possède grâce à lui-même, shogun et daimyo. Ses capacités lui permirent de s’élever au rang suprême, celui d’Empereur Pirate.

_________________
Image
One Piece Uchronie : New World
Pour suivre l'actu manga et bd, pensez à passer sur ActuaBD


Dernière édition par L'éternel le Dim 23 Oct 2016 08:41, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Dim 23 Oct 2016 02:20 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1228
Localisation: Dans tes rêves.
Un excellent chapitre comme d'habitude à part quelques fautes et je me sens vraiment au Japon. Le parcours de Greatsea est bien détaillé et je l'ai vite apprécié.

C'est une coincidence, car l'action dans le prochain chapitre de ma fic se déroule à Wano!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Mer 26 Oct 2016 12:49 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2011
Messages: 663
Localisation: Passe par un automorphisme entre C^11 et C_10[X]
Ravi que tu as aimé Chaosx !
J'ai hâte de lire les derniers chapitres de ta fic !

CHAPITRE 5 : SUPERNOVAE

Entraîné au sein de la Marine par sa mère qui tenait un rôle de vice-amiral, Sirmégon Délian vécut toute sa vie comme membre de la Marine. Montant les échelons les uns après les autres, il fut le bras droit de l’amiral en chef Alfred Starchition, mais quand ce dernier fut promu au poste de chef des armées du Gouvernement Mondiale, le conseil de Marijoa préféra que ce soit Alfriedriech Vanderborgia, l’amiral Astre, qui hérite du titre amiral en chef.

Sirmégon continua dans son rôle d’amiral qui fut déterminant lors de la guerre entre le Gouvernement Mondial et le Capitaine End. En effet Sirmégon, l’amiral Supernovae, participa à la bataille avec l’amiral en chef Astre ainsi que les trois quarts des forces du QG de la Marine.

Astre s’étant sacrifié pour emporter le Capitaine End dans les profondeurs de la mer, Supernovae reçut le titre d’amiral en chef. Supernovae devint dès lors un dirigeant ferme et autoritaire. Pour lui, seul les forts méritaient leurs places dans la Marine afin de protéger les faibles des pirates.

Supernovae était un vieux soldat aux cheveux longs et blancs tenant en pics sur sa tête. Il était musclé mais possédait quand même un ventre plutôt bien fournit sans être excessif. Sa cape-veste était ornée de nombreuses décorations militaires.

Sous l’influence de Supernovae, l’autorité et la force de la Marine augmenta. Il réussit à entrer en collaboration avec le directeur du CP0. Mais le jour fatidique de la trahison de l’amiral Ether arriva.

_____________________________________________________

Bureau de l’Amiral en Chef, QG de la Marine au lendemain de la chute de la Reine Mère et de l’arrivée éclaire d’Aggaddon Médixès dans la géopolitique du Nouveau Monde.

-Bonjour Starchition, déclara Supernovae.

-Salut, répondit le chef des armées en entrant dans le bureau. Que comptes-tu faire ? La désertion d’Ether est temporairement passée sous silence et, depuis que nous avons capturé la Reine Mère, il gagne en influence. S’il devient un empereur pirate, ce sera une honte pour la Marine.

-Je sais bien. Ce serait une catastrophe similaire à la désertion de Ahriman de Graalstone. Mais que voulez-vous faire mon général ?

-Menons un affrontement direct contre lui ! Si nous remportons la victoire, le but initial de la guerre contre la Reine Mère aura était atteint !

-Starchition… Je crains que son influence soit déjà plus grande que ce que vous pensez. Mais la décision d’un affrontement contre un porteur du titre d’empereur ne peut être décidée que par le conseil des cinq étoiles. Vous savez très bien qu’au vu des victimes de la bataille d’hier et malgré la défaite de la Reine Mère, la réponse sera non. Ils ne répondent rarement à des requêtes ne provenant pas de Dragons Célestes. Le seul espoir réside en Isaac Greathower.

-Oui…

Le chef des armées s’assit à côté de son bras droit. Après un silence, il reprit :

-As-tu une idée pour nous sortir de cette situation, mon ami ?

-Malheureusement non, et je dois aller voir le CP9 à Marijoa dans la journée.

-Et moi j'ai réunion avec le conseil de Marijoa.

-J’ai envie de dire que chacun de nous a son Cipher Pol.

Les deux amis se regardèrent puis rigolèrent.

____________________________________________________

Cinq heures plus tard, Supernovae était dans le Salon Valérien de Marijoa. Il se tenait face au CP9.
Ces anciens avaient chacun leur spécialité et étaient chargés, en groupe, de la formation du futur CP9 ainsi que, individuellement, des CP10, 5 divisions de Cipher Pol chargés de la protection des 5 étoiles dans Marijoa.

Far-Ghan Dyr : Directeur du CP9 depuis ses 19 ans, fils du Vice-amiral Dyr et d’une sénatrice, Anna Shintowa. Entraîné au rokushiki depuis son enfance, il était un épéiste expérimenté capable de couper la roche. Il réussit également à maîtriser le haki des rois à bas niveau. Mentor du CP10.1
Igor Korbouchev : À l’origine, il était Colonel de la Marine, mais lors de sa mutation à la base de garde de la ville de Marijoa il demanda à incorporer les Cipher Pol où il monta en grade. C’est un expert tactique et militaire qui était parfois consultant lors des réunions de la Marine. Utilisateur du rokushiki il utilisait aussi le haki de l’armement et était le plus redoutable membre du CP9 en combat physique. Mentor du CP10.2

Lionel Von Unted: Espion de haut vol, il était l’élément clé de l’espionnage du Gouvernement Mondial. C’était l’instructeur de nombreux espions des Cipher Pol. Évidemment utilisateur du rokushiki. Il mangea le fruit de l’invisibilité. Il maîtrisait le haki de l’observation. Mentor du CP10.3

Den Xanwong : Membre du Club Diplomatique de la ville de Marijoa, c’était un spécialiste diplomatique utilisé par le Gouvernement mondial pour mettre fin aux conflits géopolitique grâce à son expertise politique. Utilisateur du rokushiki et possesseur des pouvoirs du fruit de la cage. Mentor du CP10.4
Maximilien Darwood : Bibliothécaire et archiviste de Marijoa, expert en histoire et en connaissance sur les pirates du monde entiers ainsi que sur le passé. Utilisateur du rokushiki et possesseur des pouvoir du fruit du cuivre lui permettant de se transformer en homme de cuivre. Mentor du CP10.5


-Supernovae, commença Darwood. Nous t’avons fait convoquer car nous avons un problème avec des espions envoyé en Lordanie Orientale. La rébellion qui s’y prépare menace de renverser le pays.

-Et comme ce pays est au cœur du marché de l’huile, sa perte causerait un grand tort au Gouvernement, continua Von Unsted.

-Qu’attendez-vous de moi ? répondit Supernovae.
Korbouchev enchaîna :

-Puisque le futur CP9 est toujours en formation, nous n’avons pas le droit de l’envoyer et le CP0 nous a délégué l’affaire car il est occupé par la situation du Nouveau Monde. Comme les espions que nous avons envoyés ne donnent plus de nouvelles, nous avons pensé que le meilleur moyen était d’envoyer un amiral de la Marine. De cette manière, l’histoire serait rapidement réglée.

-Et tu es celui dont la présence imprégnera le plus les esprits. Le motif officiel du voyage sera également plus crédible vu ton statut de dirigeant de la Marine, acheva Xanwong.

Supernovae faisait la moue, il se demandait comment un amiral pouvait être utilisé pour une situation si facilement solvable par un officier de rang inférieur.

-Très bien… Je pars immédiatement, ce sera plus vite finit.

-Merci, lui répondit le directeur Dyr, mais nous avons préparé une délégation officielle pour…

L’amiral en chef ouvrit une des fenêtres.

-ROKUSHIKI : ENVOLÉE DE L’ÉTOILE

Supernovae se déplaça à une grande vitesse dans les cieux en rebondissant sur l’air en mêlant razor et moon walk.

-Un soldat ne réfléchit-il donc jamais à la portée politique de ses actes, maugréa Xanwong.

Korbouchev lui lança un regard orgueilleux puis fit mine d’ignorer le commentaire.

________________________________________________

Supernovae arriva en Lordanie Orientale en atterrissant à Damyr-Hynka, la capitale. Les gardes, effrayés et étonnés, pointèrent leurs lances vers le nouveau venu, mais reconnurent vite la tenue d’officier de la Marine.

-Appelez le sultan, grogna Supernovae.

Les gardes conduisirent l’amiral en chef dans la salle des banquets où le sultan Azahnar III ne tarda pas à apparaître.

-Monsieur, que me vaut l’honneur de la visite du célèbre amiral en chef Supernovae ? demanda Azahnar.

-On m’envoie régler un problème de rébellion que des espions n’ont pas réussi à accomplir.

-Ah, d’après les dernières informations qui me sont parvenues des espions, le campement rebelle se trouve à deux kilomètres à l’est de Damyr-Hynka. Voudriez-vous une…

L’amiral en chef se leva et se dirigea vers l’extérieur.

-Faites croire que je passe la nuit ici et que je suis en visite officielle. Mais je repartirais directement après avoir empêché la révolution.

______________________________________________

Quelques minutes plus tard, le signal d’alerte retentissait dans le camp des rebelles. Supernova était sur l’estrade qu’utilisait le chef des révolutionnaires pour s’adresser à la petite armée. D’une voix forte et alors que la panique régnait sur le campement, Supernovae cria :

-Déposez les armes et votre honneur sera sauf ! On ne renverse pas un pays protégé par le Gouvernement Mondial ! Cela reviendrait à refuser son aide.

Le chef de la rébellion s’approcha de l’estrade et répondit :

-L’aide du « Monde », elle est inexistante. Cette alliance nous est désavantageuse et si nous souhaitons renverser le sultan c’est exactement car il n’osera jamais révoquer l’alliance. Vous êtes seul face à nous, et vous osez nous faire la morale sur ce que vous ne comprenez pas ! Vous n’êtes qu’un chien aveugle ! À L’ATTAQUE !!!

Supernovae fulminait.

-NE ME TRAITE PAS DE CHIEN ALORS QUE C’EST TOI LE MINABLE ICI !!!

Le haki des rois dégagé involontairement lors de cette tirade stoppa les rebelles.

-VENEZ ! J’ANÉANTIRAI TOUS CEUX QUI SE POSENT EN ENNEMI DU GOUVERNEMENT MONDIAL !!!

Supernovae ramena sa main en arrière puis un orbe recouvrit ses doigts tendus et collés.

-ROKUSHIKI : FUREUR SISMIQUE

Il propulsa sa main vers l’avant et la puissance du quintuple finger gun fut transmise au séisme émis qui propulsa les rebelles, tout en tranchant tous ceux qui étaient à la hauteur de sa main. Le paysage fut défiguré par les failles qui naquirent du séisme. Une partie de l’armée rebelle tomba dans ces gouffres. Finalement Supernovae sauta de l’estrade qui tombait, divisé en plusieurs morceaux par l’attaque précédente. Il regarda les survivants.

-La prochaine fois, ça sera pire. ROKUSHIKI : ENVOLÉE DE L’ÉTOILE

Puis l’amiral en chef partit dans les cieux.

________________________________________________________________

QG de la Marine, durant la semaine qui suivit.

Un colonel de la Marine discutait avec un Contre-Amiral.

-La presse a mit en avant la traîtrise de l’Amiral Éther. La Marine est traînée dans la boue du fait qu’un traître puisse atteindre un tel grade, disait le colonel.

-Oui.

-A dire qu’on obéissait aux ordres d’un tel monstre.

-C’est vrai, je me demande s’il est pire que les autres empereurs. De toute manière, ce sont des êtres qui nous surpassent tous. À part l’amiral en chef, personne ne pourrait les combattre en un contre un.

-Ce sont des monstres.

Le Vice-amiral Island apparut derrière les deux officiers en pleine discussion.

-Et biennnnnnn, de quoi parlez-vous messieurs ? déclara Island en approchant son visage en diagonale à quelques centimètres du colonel.

-Euhhh, des…, tente de répondre le contre-amiral.

Island posa sa main sur la bouche de ce dernier.

-Tututut ! Je parle au colonel ! Alors ?

-On parlait de nos prochaines missions.

Island recula et hocha la tête.

-Bon bah, bonnes missions messieurs !

Le vice-amiral quitta le hall du QG sous les regards inquiets et plein de véhémence du colonel et du contre-amiral qui chuchota :

-Il faut se méfier de lui… déclara le contre-amiral.

Island arriva à la porte de son bureau.

-Gardes. Vous pouvez disposer, lança le vice-amiral à deux sergents qui étaient postés devant la porte de son bureau.

Il entra, ferma les portes à clé, puis s’assit sur sa chaise. Il travailla pendant plusieurs minutes sur un dossier concernant la rénovation de plusieurs bases. Quand il eut finit, il utilisa son pouvoir logia du papier pour envoyer un nuage de feuilles vérifier que personnes ne l’espionnait. Il sortit ensuite un escargophone d’un tiroir à double fond. L’escargophone sonna peu de temps après.

-L0154B le corail brûlant, déclara Island en décrochant.

-L3987H les ampoules beiges, répondit la voix à l’autre bout.

-Rapport 183-L0154B : informez Maître Hadès que la Marine prépare une opération d’attaque du convoi YT4M.

-D’accord. Merci, L0154B.

Island raccrocha et ouvrit la porte de son bureau. Les papiers qu’il avait envoyé poussèrent le colonel et le contre-amiral qu’il avait croisé dans le hall. Ils étaient menottés par des origamis.

-Comme on se retrouve messieurs. Alors on espionne ses supérieurs !

La main d’Island devint un origami en forme de mains aux doigts de lames.

-Faite un bon dodo !

Le vice-amiral planta les lames de papier de sa main dans le visage du contre-amiral pendant qu’un origami en forme de chaîne étranglait le colonel qui tomba sur le sol inerte.

-Je suis désolé, ma mission est sacrée !

Le vice-amiral ramassa les cadavres à l’aide de ses pouvoirs pour les balancer par la fenêtre de son bureau directement dans la mer, attachés ensemble avec une ancre.

_____________________________________________

Salle de réunion n°4 du QG de la Marine :

Supernovae discutait avec les amiraux Étoile, Cosmos et Astéroïde ainsi que quelques vice-amiraux des mesures à prendre à propos du Nouveau Monde.

-Le chef des armées Starchition a eu une idée que certains d’entre nous ont également eut, déclarait l’amiral en chef. Nous allons renverser Aggaddon Médixès en faisant appel au G1, le vice-amiral Greal sera notre atout principal.

Le vice-amiral Greal était le responsable de la base G1, situé à Marineford qui fut le QG originel de la Marine pendant la monté en puissance du Gouvernement Mondiale. Suite aux premières traversées pirates vers le Nouveau Monde, là où les territoires n’avaient pas encore succombé à la domination du Gouvernement Mondial, le QG fut déplacé à l’entrée du Nouveau Monde.

Greal possédait un pouvoir particulier, celui du fruit des lieux passés. Ce pouvoir permettait à son utilisateur de créer une sphère dans laquelle les personnes étaient projetées à une époque vécue par la cible du pouvoir. Dans cette sphère toute personne recouvre le corps qu’il possédait à l’époque, et ceux qui n’étaient pas encore nés devenaient des esprits intangibles qui ont l’impression de progresser dans une bulle.

Ce pouvoir avait des avantages et des défauts incroyables. Si Greal savait que à une certaine époque son adversaire était moins fort, il pouvait faire varier l’époque de la bulle, mais face à des adversaires qui ont toujours été plus fort que Greal, ce pouvoir était complètement inutile.

La stratégie classique était donc que Greal créée une bulle à une époque donnée par un de ses collègues avant que quelqu’un, qui à l’époque dépassait le niveau de l’ennemi, le batte.

Supernovae continua son discours en expliquant la difficulté de la stratégie habituelle dans ce contexte :

-Cependant le temps que le vice-amiral Greal remonte la période de sa bulle vers le passé, Aggaddon peut utiliser ses pouvoirs pour s’enfuir à une très grande vitesse. Il s’agira donc de le retenir dans la zone.

-Cela va être très difficile au vu de son temps de réaction et de sa force, appuya Étoile.

Supernovae interrompit les discussions qui avaient lieu entre les différents officiers :

-Il est l’heure de passer aux votes ! Qui parmi vous est en accord avec le lancement d’une guerre contre le Seigneur Aggaddon Médixès, dirigeant du Grand Marquisat d’Hypérion ?

Un messager arriva dans la salle :

-Sir Supernovae ! Le Cardinal Blackburn demande à vous voir.

____________________________________________________

-Désolé pour mon retard, nous étions en réunion importante, déclara l’amiral en chef en arrivant dans son bureau.

Assis de l’autre côté, le Cardinal Augustus Blackburn, dignitaire de 2nde classe de l’Ecclésia, attendait de pouvoir parler de son fils rebelle, le capitaine-corsaire Lord Bartholomew Blackburn.

L’Église Ecclésiastique était la religion que le Gouvernement Mondial des débuts imposa à plusieurs nations qui se rallièrent à la future institution suprême du monde. Cependant, le cas du Royaume Ishilga qui refusa la Religion Ecclésiastique permit la liberté de croyance, le Gouvernement Mondial souhaitant gagner au plus vite le titre de superpuissance.

Les premiers dignitaires de l’Ecclésia, les quinze Archontes, étaient traités comme des Dragons Célestes alors que les seconds, les cardinaux, étaient les représentants de l’Ecclésia mais n’étaient considérés par les Dragons Célestes que comme des politiciens, à l’instar du Conseil de Marijoa. Les évêques, les prêtres et les moines n’avaient d’importance qu’à des niveaux locaux. Le chef suprême de l’Ecclésia, le Patriarche, était le chef de la famille Vanreich qui était également membre du conseil des cinq étoiles.

Le Prophète de la religion était Azaerg Vanreich, fondateur de la famille Vanreich et l’un des créateurs du Gouvernement Mondial. En sachant lire entre les lignes, le message de cette religion était principalement de favoriser la suprématie du Gouvernement Mondial en conseillant ceux qui détiennent le pouvoir sur l’importance d’un monde uni et guidé par une institution mondiale.

Cependant la religion ecclésiastique était sur le déclin depuis une décennie, le nombre de moines et prêtres étant en grande chute et l’influence des évêques sur les dirigeants des royaumes n’existant quasiment plus. Les cardinaux et les Archontes avaient peur de la chute de la religion qui pourrait leur retirer tous leurs privilèges.

Le Cardinal Blackburn eut Bartholomew d’une union avec Anne-Lise Van Otten, la fille d’une famille de noblesse basique de la ville de Marijoa, qui allait devenir sa femme. Bartholomew fut un enfant rebelle afin d’attirer l’attention de son père, qui faisait parti des cardinaux les plus engagés dans la course au titre d’Archonte. Cela poussa finalement Bartholomew à quitter la famille et à se lancer dans la piraterie. Augustus Blackburn avait renié son premier fils mais il eut peur de la mauvaise réputation que celui-ci pouvait apporter à la Maison Blackburn.

L’Archonte Odilie Elsa Sibylle Van Ocratie étant morte peu de temps auparavant, l’élection d’un nouvel Archonte allait avoir lieu. Augustus cherchait donc à trouver un moyen d’éliminer son fils aîné, afin que ses adversaires ne tentent pas de s’en servir pour lui faire perdre des électeurs.

-SUPERNOVAE !!! Ne comprenez-vous pas que Thiber Darthun et Yvalde Van Ocratie vont m’empêcher d’obtenir ma place parmi les Archontes !!! Je me suis battu toute ma vie pour ce moment ! Je ne laisserais pas ce môme détruire cette opportunité !!!

-Rien ne vous autorise, Cardinal Blackburn, à aller contre la décision du Gouvernement Mondial qui a accepté votre fils parmi les Corsaires. Votre position ne vous permet aucunement de pouvoir influencer la Marine !!!

-Vous verrez !!! Quand je serai Archonte de l’Ecclésia, je vous ferai tomber !!! ESPÈCE DE SOMBRE CONNARD !!!!!

Le cardinal se leva et sortit en trombe et croisa le vice-amiral Island.

-Monsieur ! interpella l’officier.

-Qu'y a-t-il, raclure ?

-Je peux peut-être vous aider ! Suivez-moi dans mon bureau !

Le cardinal fut étonné et suivit Island. Une fois assis, le vice-amiral Island exposa son plan :

-Si je me permets de vous inviter aujourd’hui, c’est qu'une de mes relations voudrait vous voir devenir Archonte et éliminer votre fils serait également favorable pour une autre de mes relations.

-Mais de quoi parlez v…

-Mais cela implique que vous devrez vous investir au sein de notre réseau, montrer votre loyauté et trahir le Gouvernement Mondial.

-Comment osez… tenta d’intervenir le cardinal.

-En revanche, avec ce que je viens de vous dire, si vous refusez ou nous trahissez, je vous tuerai et nous trouverons une excuse facilement. D’ailleurs si cela devait être aujourd’hui, je dirais qu’après votre altercation avec l’amiral en chef vous étiez furieux et vous en êtes pris à moi violemment. Ainsi, je me serai juste défendu ! continua Island.

-Espèce de…

-Alors qu’en dites-vous !

Augustus Blackburn regarda froidement son interlocuteur sans dire un mot :

-Vous ai-je dis, monsieur le cardinal, qu’en investissant dans notre réseau vous pourriez accroître secrètement votre influence et votre argent. Par exemple, si vous vous décidiez de vous lancer dans le trafic d’esclaves, vous pourriez organiser des ventes via notre réseau et avoir des revenus conséquents !

Devant l’exposition de ces perspectives intéressantes, le cardinal fut convaincu et avec un sourire en coin il répondit :

-Voilà de quoi m’intéresser !

-Appelons donc l’un de vos futurs contacts.

Island sortit son escargophone secret et décrocha :

-L0154B le corail brûlant.

-L0087E ferraille du bois de jadis, répondit la voix à l’autre bout.

-Rapport 186-L0154B : le Cardinal a accepté la proposition.


Pendant ce temps-là, à l’île de Foodvalten sous un violent orage, l’agent L0087E tourna la tête vers trois silhouettes dont le regard était insistant. L’une des silhouettes fit un geste.

-Les Émissaires d’Hadès veulent que le cardinal influence la garde Marijoa pour qu’il n’y ait pas de patrouilles dans la basse ville mardi prochain.

L0087E raccrocha l’escargophone et se tourna vers les silhouettes. L’une d’elle bougea et s’approcha de quelques autres personnes qui étaient enchaînées à genoux au sol.

-Monsieur l’Émissaire ? demanda avec peur L0087E

-Si le cardinal nous trahit, il finira comme eux !

La silhouette fit un geste de la main et des gerbes de poisons tombèrent sur les condamnés qui agonisèrent en criant. Un sourire apparut sur le visage de l’Émissaire d’Hadès au moment où la foudre traversa le ciel.

De son côté, Island raccrocha.

-Vous avez donc compris ? demanda le vice-amiral.

-Oui, bien-sûr.

-N’oubliez pas que l’échec et la trahison sont synonymes de mort.

-J’avais compris.

Island regarda profondément Augustus Blackburn :

-Cardinal, bienvenue dans l’Underworld !

_________________
Image
One Piece Uchronie : New World
Pour suivre l'actu manga et bd, pensez à passer sur ActuaBD


Dernière édition par L'éternel le Lun 31 Oct 2016 22:20, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Lun 31 Oct 2016 22:15 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1228
Localisation: Dans tes rêves.
Salut!

Encore un très bon chapitre axé sur deux intrigues, dont une qui m'intéresse. C'est celle entre Blackburn et Island. J'ai beaucoup apprécié le background de Marijoa avec des interactions complexes entre acteurs. On se sent vraiment dans Games of Thrones.

J'ai hâte de lire la suite!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Dim 6 Nov 2016 17:46 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2011
Messages: 663
Localisation: Passe par un automorphisme entre C^11 et C_10[X]
Dernier chapitre de l'arc introductif. Cela signifie donc que l'histoire va vraiment commencer dès le prochain chapitre !

CHAPITRE 6 : LE MANGEUR DE DIEUX

Dans les profondeurs du Nouveau Monde, là où la lumière de la surface ne descend pas, existait une ville cachée du reste du monde : Davytown. La cité de Davytown était peuplée d’hommes-poissons et sirènes. Elle fut fondée par Davy Jones durant le Siècle Oublié.

Davy Jones était un homme-poisson qui, avec une petite armée, sema le chaos sur les mers. À cette époque, les revêtements n’avaient pas encore été inventés et ce fut la première rencontre entre les êtres de la surface et ceux des profondeurs. Davy Jones resta dans la légende comme une entité divine de la mer, les hommes ayant interprété ces attaques comme la colère du dieu marin contre ceux qui péchaient les habitants de son royaume.

Davy Jones créa Davytown comme son QG. Depuis, la famille d’hommes-requins Jones gouvernaient la cité secrète. Le 5 juin 1182, Carcharodin Jones vit naître son fils, qu’il nomma Léviathan. L’homme requin blanc fut surpris de la grande taille du bébé ainsi que de ne pas reconnaître totalement les traits d’un requin blanc, alors même que c’était la race d’homme-poisson qui semblait le mieux convenir à l’enfant.

Léviathan Jones grandit beaucoup pour atteindre la taille de six mètres de haut à la fin de sa croissance. Il s’intéressait peu à la politique, préférant s’amuser à combattre et détruire. Il gagna de nombreux tournois dans la ville et fut donc considéré comme un guerrier fort. Tout ceci poussa Carcharodin à étudier la race d’homme-poisson à laquelle appartenait son fils. Le chef de la cité consacra beaucoup de temps et d’argent à cette recherche, engageant même des scientifiques.

Les scientifiques aboutirent à un résultat incroyable, la correspondance génétique de Léviathan Jones avait été faite avec celle d’un Roi des Mers antique, le Mégalodon. Carcharodin révéla ce prestigieux résultat et bientôt, Léviathan vu son nom entrer dans la légende de Davytown.

Les années passèrent, Léviathan Jones succéda à son père et était devenu un maître absolu du karaté des hommes-poissons ainsi que du haki de l’armement, sans en être conscient au début. Le jeune chef se lassa vite de son petit royaume et décida de mener par lui-même une expédition à la surface afin de trouver des adversaires de valeurs, des territoires à détruire ou conquérir.

________________________________________

Environ 2 ans avant le conclave, durant la nuit du 4 février 1226, de la mer agité d’Applenine sortit une ombre imposante, suivie d’un petit groupe de silhouettes plus petites. Léviathan était un colosse à la peau bleue claire. Son visage semblait marqué par les années et ses cheveux noirs étaient très épais et longs, tombant au milieu de son dos. Ses longues moustaches descendaient jusqu’à sa taille et il portait une barbe partant de sa lèvre inférieure qui tombait jusqu’au milieu de son cou. Il portait sur ses épaules une immense cape de fourrure bleu marine. Il portait un haut de kimono violet qui tombait autour des jambes, comme il restait torse nu, retenu par une ceinture blanche tressé. Son pantalon était marron.

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : IMPULSION CAUCHEMARDESQUE

Léviathan Jones frappa l’air de son poing. S’ensuivit une onde de choc qui parcourut toute l’île. La population, réveillée brutalement et voyant que plusieurs structures avaient cédés, cherchèrent la cause de l’attaque. De leur côté les hommes-poissons avançaient tranquillement vers la cité. Des incendies commençaient à se déclarer en ville à cause de l’onde de choc qui avait renversé les lanternes.

C’est donc dans une ville en proie aux flammes que débarqua Léviathan. En voyant ce colosse traverser les flammes comme si de rien n’était et dont le visage était plongé dans les ténèbres à cause de la fumée, les habitants s’affolèrent. Les gardes utilisèrent la mitrailleuse de la grande tour pour tenter d’abattre leur opposant, mais la peau indestructible de l’homme-mégalodon ne fut aucunement blessé par la rafale de balles. Léviathan avança en subissant les attaques de la mitrailleuse, leva un sourcil puis en faisant un mouvement en direction de la tourelle dit :

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : CANON

L’eau qui se trouvait dans la main du colosse fut propulsé sur la mitrailleuse avec la puissance d’un boulet de canon, ce qui explosa la tour où se trouvait la mitrailleuse de la cité. Les gardes affluèrent vers Léviathan qui se débarrassait d’eux avec une facilité déconcertante. Une famille courrait dans la rue pour fuir et tomba face à Léviathan qui plaça subitement son regard orgueilleux sur eux.

-FUYEZ !!! cria le père.

Alors que la mère, les grands parents et les deux enfants suivirent l’ordre du père, Léviathan marcha sur le père qui éclata au sol sous le poids du corps du monstre. N’arrivant pas à suivre le rythme, la grand-mère tourna au coin d’une rue et se cacha derrière un immeuble. Elle reprit sa respiration, alors qu’un silence pesant et anormal s’installait. Soudainement, une main traversa le bâtiment et Léviathan attrapa la grand-mère. Le reste du corps de l’homme-mégalodon traversa l’immeuble qui s’écroula sur lui-même après son passage.

-Misérables créatures, lâcha froidement le chef de Davytown.

La grand-mère criait d’horreur alors que le monstre l’approchait de sa bouche. L’homme-mégalodon arracha le haut du corps de la vielle femme avec ses puissantes mâchoires avant de le recracher en sifflant :

-Quel goût répugnant…

Il lança un regard vers le reste la famille qui se dirigeait vers le bateau de secours, puis il attrapa l’immeuble voisin à celui qu’il avait traversé qu’il délogea de ses fondations et l’envoya vers le navire de secours. L’immeuble tomba dans un fracas assourdissant sur le bateau qui pencha violemment vers l’avant avant de couler rapidement. Le grand père se retourna et ne voyait plus l’homme-mégalodon.

-Bou.

Le vieillard leva la tête et vit le monstre lui tomber dessus. Il n’eut pas le temps de souffrir au moment où Léviathan l’écrasa en atterrissant tout en fracassant le sol et en émettant une onde de choc qui fit tomber la mère et les deux enfants au sol.

-Cette partie de chasse est amusante, vous criez si fort, MAWARGWARGWARG.

Léviathan tourna ensuite la tête pour admirer le reste de la ville qui prenait feu et d’où venait de nombreux cris. L’homme-mégalodon remarqua que la maman couvrait la fuite des deux enfants. Il donna un coup de pied dans la mère qui fit un vol plané et retomba dans l’océan du Nouveau Monde où elle sombra, la colonne vertébrale brisée par le coup.

-Plus que les petits. KARATÉ DES HOMMES POISSONS : CANON

Léviathan envoya de l’eau avec la puissance d’un boulet de canon sur les deux pauvres enfants dont les corps ne supportèrent pas la violence de l’explosion. L’homme-mégalodon retourna vers la ville où le chef de la garde se préparait à l’attaquer. Le chef de la garde envoya une lame de vent. Léviathan ouvrit la main pour la refermer sur la lame de vent qui explosa.

-Qui est…ce…cet…ce monstre…, bafouilla le chef de la garde.

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : BOMBE

Léviathan prit de l’eau dans le puits, puis la compressa et l’envoya sur le chef des gardes. Au contact, l’eau reprit son volume initial, ce qui eut les mêmes effets qu’une implosion. Les organes internes du chef des gardes explosèrent sous la pression.

Voyant qu’il n’y avait aucun adversaire à sa hauteur sur l’île, Léviathan prit une décision. Il se concentra, les tirs de pistolet ne le perturbant aucunement, puis il fit un bon dans le ciel. Arrivé à 50 mètres de haut, son corps se recouvrit de haki et de la vapeur noire s’échappait de son poing.

-COURROUX DE LÉVIATHAN

Il redescendit sur l’île, gagnant de la vitesse à chaque seconde. Les habitants virent cela comme l’arrivée brusque d’un météore. Lorsque le poing fumant de Léviathan percuta le sol, l’impact libéra une onde de choc incroyable semblable à celle des premières bombes atomiques. Léviathan se releva au milieu d’une vaste ruine puis retourna dans l’océan.

_________________________________________________

-Alors monsieur, questionnait le conseiller du chef de Davytown, comment s’est passée cette expédition ?

-Nous avons découvert une forme de vie intelligente au-dessus de la mer, mais il n’y avait que des faibles, répondit sèchement le chef. Je prévois de repartir demain.

Léviathan débarqua à Raijin Island où Yoga Yin effectuait une inspection. L’île avait coûté beaucoup en réparation depuis la bataille entre Yoga Yin et Ahriman, la foudre causant régulièrement de lourds dégâts. Lorsque Léviathan atteignit le nouvelle ville de Raijin Town, Yoga Yin détecta la présence du puissant adversaire.

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : FURIE DES ABYSSES

Le coup de poing de l’homme-mégalodon déclencha une grande fissure dans le sol et une onde de choc qui se propagea sur une grande partie de l’île.

-GRAVITÉ DU CHEVALIER

Deux lames de gravités tombèrent du ciel sur Léviathan qui recouvrit son corps de haki.

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : TUNNEL DU REQUIN

Léviathan plaça un coup en direction de Yoga Yin qu’il avait repéré avec son haki de l’observation. L’air sembla se recroquevillait sur lui-même tout le long de la distance séparant les deux adversaires, puis toucha Yoga Yin avec une puissance qui le propulsa dans les airs. Léviathan se prit ensuite les lames de gravités qui le clouèrent au sol jusqu’à ce que le colossal homme-mégalodon réunisse assez de force pour briser ces liens.

-VAGUE DU CHAOS

De nombreux courants gravitationnels en formes de tigres se dirigèrent vers Léviathan qui les repoussa à coup de poings avant qu’une météorite n’apparaisse.

-Amusant, lâcha l’homme poisson.

Léviathan se propulsa en l’air et détruisit le météore avec le tranchant de sa main. Il retomba au sol, créant un petit cratère. Yoga Yin augmenta la gravité afin de restreindre les mouvements de son adversaire, mais ce dernier continuait à se mouvoir. Léviathan plongea sa main dans le sol et décrocha un rocher pour le balancer sur l’empereur pirate qui stoppa sans problème l’attaque.

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : FURIE DES ABYSSES

-GRAVITÉ EXPLOSIVE

Le choc brutale des deux attaques créait elle-même des ondes de chocs qui détruisirent plusieurs bâtiments de la ville. Finalement les attaques se repoussèrent et Léviathan atteignit la mer alors que Yoga Yin utilisait son pouvoir pour ralentir sa vitesse. Le poing de Léviathan sortit de la mer.

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : VAGUES SCÉLÉRATES

De grandes vagues commencèrent à affluer sur Raijin Island.

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : ATTAQUE DU REQUIN

Des requins d’eau sortirent des vagues, sous les éclairs de l’île, et furent projeté sur Yoga Yin l’Omnipotent. En utilisant sa gravité, il fit retomber l’eau, mais la flaque résiduelle d’un des requins l’électrocuta. Léviathan jaillit de l’eau en direction de son ennemi qui se reprit et se protégea avec une barrière de gravité. L’homme-mégalodon la brisa sans passer au travers, laissant la possibilité à Yoga Yin de s’envoler dans les airs.

-GRAVITÉ MÉTÉOROLOGIQUE

En faisant descendre des panthères de gravité depuis les cieux, Yoga Yin amena la foudre droit vers son adversaire.

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : MURAILLE DU ROI

Léviathan frappa vers le haut avec sa paume de main. La vapeur d’eau contenu dans l’air se plaça pour former une barrière d’eau au-dessus de l’homme-mégalodon. La foudre percuta la barrière qui capta toute l’électricité. Seules les panthères réussirent à passer en force au travers du mur d’eau.

-KARATÉ DES HOMMES POISSONS : CASCADE DE L’ÉVEIL

Léviathan referma les mains et la vapeur dedans passa sous forme liquide. L’eau fut projetée vers les panthères alors que l’homme-mégalodon continuait à transformer la vapeur de l’air en eau liquide. L’eau et les panthères s’entrechoquèrent, mais sous l’arrivée continuelle de l’eau, les panthères ne purent gagner le choc.

-GRAVITÉ DE L’EMPEREUR

Yoga Yin joignit ses mains comme pour prier. Une forme de bouddha de gravité à six bras apparut progressivement derrière lui et les yeux de l’empereur devinrent blancs.

-Prépares-toi à subir le châtiment du futur maître du monde !

-APOCALYPSE

Les cheveux longs et noirs de l’homme-mégalodon se dressèrent. Le haki des conquérants se dégagea simultanément des deux adversaires. Le haki royal recouvrit toute l’île et les deux ennemis crièrent en même temps :

-PRÉPARES-TOI A MORDRE LA POUSSIÈRE !!!!!

Yoga Yin ouvrit les hostilités :

-FRAPPE SACRÉE

Le bouddha de gravité frappa avec la pomme d’une de ses mains. La gravité de la zone située en dessous augmenta violemment à l’approche de la main.

-GLORIEUSE DESTRUCTION

Le corps de Léviathan se recouvrit intégralement de haki de l’armement. Il sauta vers la main et donna un coup de pied. Le choc effectua une répulsion sur les deux combattants.

-FRAPPE SACRÉE

-GLORIEUSE DESTRUCTION

-FRAPPE SACRÉE

-GLORIEUSE DESTRUCTION

-FRAPPE SACRÉE

-GLORIEUSE DESTRUCTION

L’île commençait à trembler sous les chocs répétitifs et puissants.

-FRAPPE SACRÉE

-GLORIEUSE DESTRUCTION

-DESTRUCTION DE FOI

Le bouddha attaqua l’homme-mégalodon avec deux mains et un sourire de joie apparut sur le visage de ce dernier.

-MONSTRUOSITÉ DES OCÉANS

De la fumée noire s’échappait du poing de Léviathan qui frappa l’air. Cette vapeur fut propulsée et forma un poing géant. Le choc fut deux fois plus violent que les précédents. Des morceaux de montagnes se décrochèrent sous la force de l’impact.

-DESTRUCTION DE FOI

-BRISE TEMPS

Léviathan sauta sur place et ses deux pieds, d’où s’échappait la fumée, se tapèrent créant une onde de choc suffisamment forte pour stopper quelques instants le bouddha de gravité, ce qui créa une ouverture.

-MONSTRUOSITÉ DES OCEANS

Le poing de fumée noir atteignit le corps du bouddha mais la force de l’attaque ne fut pas suffisante pour le traverser. Sous les nombres ondes de choc partant des différents impacts précédents, toutes les structures de l’île s’étaient effondrées. Yoga Yin commença à s’énerver.

-ATTAQUE DU DIEU SPIRITUEL

Les six mains du bouddha se dirigèrent en même temps vers l’homme-mégalodon. L’empereur pirate était étonné de devoir recourir à une tel attaque.

-COURROUX DE LÉVIATHAN

Léviathan se propulsa en l’air comme au-dessus de Applenine. Le bouddha redirigea son attaque vers les airs. La gravité du ciel se retrouva soudainement augmentée. L’homme-mégalodon retomba sur le bouddha, le poing recouvert de fumée noire. Les deux attaques s’entrechoquèrent avec une immense violence. Yoga Yin crut revivre son affrontement contre Ahriman de Graillonne. Au bout de trente secondes de fracas, l’homme-mégalodon traversa, en les détruisant, deux des mains du bouddha avant que Yoga Yin annule son bouddha pour sonner la retraite. Surpris, Léviathan retira le haki qui recouvrait son corps.

-Sonnait la retraite !!, cria Yoga Yin. Monstre ! Si tu veux continuer de prendre mes territoires, sache que je me préparerais à cet affrontement et combattrait à pleine puissance.

L’homme-mégalodon eut un sourire. Il avait trouvé des adversaires à son niveau.

_____________________________________________

-Cela vous permettra d’à nouveau combattre votre adversaire de l’île de la foudre !

Le nouveau conseiller de Léviathan, l’homme Rasbora arlequin Gwal Apoom-Kay, tentait de convaincre son chef que prendre le contrôle des îles à la surface serait bénéfique à Davytown et surtout à son chef lui-même.

Léviathan avait tué l’ancien conseiller qui l’avait trop énervé à son retour de Raijin Island. Gwal Apoom-Kay avait pris le relais après avoir effectué une visite des ruines d’Applenine où il étudia les livres de la bibliothèque, ce qui lui permit de comprendre comment fonctionnait approximativement le Nouveau Monde.

-Il est certains que cela sera intéressant ! répondit Léviathan.

-Vous voyez ! Alors que dites-vous de mon idée de colonisation afin de créer notre propre « Empire Pirate ».

-Tu as réussis à me convaincre ! Je conquerrai et m’amuserai à la guerre. Quand je posséderai tout, je détruirai tout !!!

Léviathan Jones éclata de rire. Son rire qui fit frissonner toute la ville.

-La première étape sera de créer une vraie armée pour notre cité.

-Nos meilleurs éléments sont mes disciples Wilfrid Ness et Anakothem. C’est eux qui dirigeront mes troupes, répliqua immédiatement l’homme-mégalodon. Pour le reste, je te fais confiance.

Wilfrid Ness était un homme-requin blanc descendant de Scot Ness, l’un des membres importants des troupes de Davy Jones. Wilfrid Ness était également le héros des combats d’arène, le champion en titre.

Anakothem était un homme-béluga qui était le maître du dojo de Davytown. Formateur de nombreux combattants ainsi que le chef de la garde de la ville, Anakothem fut le rival de Wilfrid.

-A vos ordres ! répondit Gwal.

Le nouveau conseiller ne tarda pas à convoquer les deux disciples de Léviathan.

-Messieurs ! Notre grand chef a pris la décision de construire, au-dessus de la surface, son propre empire, montrant ainsi sa force, et lui permettant également d’affronter de puissants adversaires.

Gwal Apoom-Kay respira profondément avant de reprendre.

-Anakothem, tu as un mois pour regrouper tous les combattants possibles et leur donner une formation rapide pour qu’ils soient aptes à combattre et à maintenir notre empire. Wilfrid, toi tu seras chargé de diriger les unités de la garde de la ville afin d’envahir plusieurs îles ainsi que de coloniser les îles prises par notre chef il y a peu.

Les deux nouveaux « généraux » acquiescèrent :

-Je choisirai Rag, Jawel, Hurimonde et Yzwal comme mes adjoints, répliqua Wilfrid.

-Moi ce sera Tyh, Jordan, Sawhal et Uzgonde, ajouta Anakothem.

-Cela vous est accordé, messieurs ! répondit Gwal.

-Mais que deviendra la ville pendant ce temps, demanda Anakothem.

-Je resterais ici afin de gérer les communications et le dernier disciple de maître Léviathan, Charyllia, restera pour faire régner l’ordre en ville.

Charyllia entra à ce même moment. C’était une femme-orque avec plusieurs tatouages tribaux et dont le ventre était orné d’une cicatrice. C’était une femme forte qui avait dirigé une milice clandestine des faubourgs de Davytown et que Léviathan recruta et entraîna partiellement. Sa cicatrice était le souvenir de son combat contre l’ancien chef de milice. Grâce à Léviathan, elle avait peu à peu prit le contrôle de nombreuses milices des faubourgs.

-Es-tu prête à remplacer la garde par tes miliciens, ma chère Charyllia.

-Tout à fait sir Apoom-Kay.

-Et bien mes chers amis ! Ces affaires sont réglées et la conquête peut débuter.

A ces mots chacun des trois disciples de l’homme-mégalodon appuya sur un escargophone à boutons. Les miliciens reçurent leurs directives de surveillance alors que les soldats devaient se diriger vers le port et que plusieurs jeunes soldats récupèrent de nouveaux élèves pour Anakothem.

Plusieurs semaines auparavant, Léviathan avait vaincu un homme-poisson clown explorateur nommé Hendrick Decken, originaire de l’île des hommes-poissons. L’homme-mégalodon décida finalement de garder le navire de Decken qui portait le nom du Hollandais Volant.

Le Hollandais Volant guida les troupes de Davytown vers la surface afin de coloniser Applenine et Raijin Island, laissé à l’abandon par Yoga Yin.

C’est durant cette journée que des espions des Cipher Pol rapportèrent au Gouvernement Mondial les deux attaques de l’homme-mégalodon. Le CP0 rejoignit la ville sainte afin de discuter comme Conseil de Marijoa et traiter cette information. Isaac Greathower invita le chef des armées, Alfred Starchition, au conseil puis prit la parole :

-Devons-nous accorder notre confiance à la Marine alors que la Guerre éclaire contre Aggaddon Médixès a échoué, tout en faisant de nombreuses victimes ? demanda le directeur du CP0 au chef des armées.

-Est-ce vraiment judicieux de s’occuper maintenant de cette affaire alors que nous n’avons quasiment aucune information mise à part qu’Applenine a été détruite par un monstre que Yoga Yin a décidé, après un affrontement destructeur, de lui laisser l’île en ruine. On ne peut rien faire de plus avec si peu d’information, franchement !

Isaac le regarda droit dans les yeux :

-Avouez que la marine ne peut pas se débrouiller sans nous pour mieux régler le problème cher collègue.

Le visage de Starchition se ferma :

-Gardez vos remarques pour vous, fils de pirate.

Le regard d’Isaac s’assombrit, la colère y était lisible. Le chef des armées continua :

-On m’a dit que vous êtes descendu à Impel Down rendre visite à votre maman. Comment a-t-elle réagi face à celui qui combattit ardemment pour sa chute !

Les membres du CP0 se levèrent. Isaac leva un bras pour leur faire signe de ne pas bouger. Il ramena sa main au-dessus de la table en lâchant doucement et nerveusement :

-Si vous ne vous arrêtez pas de parler de ma … putain de maudite mère … je vais vous butter, connard !

Isaac se leva et du liquide jaillit de son bras en direction de Starchition, qui évita facilement l’attaque.

-Et bien je m’en vais ! répliqua le chef des armées.

Alors qu’il marchait dans un couloir pour atteindre son bureau, Starchition tomba face au CP9.

-Nous pensons que la menace doit être prise au sérieux et que la Marine et les Cipher Pol doivent s’entraider face à ce monstre. S’il peut affronter un empereur pirate, c’est un ennemi sérieux, commença Far-Ghan Dyr, le directeur du CP9. Le CP0 est insouciant et traite la marine en bourrique pensant pouvoir régler l’affaire seul, mais il se trompe !

Starchition souffla un grand coup :

-Que voulez-vous, le spectre de sa mère plane toujours sur Isaac. Pour preuve, il n’a pas réussi à se décider à la voir à Impel Down qu’il y a peu, alors qu’elle y est enfermée depuis sa défaite.

-J’ai un mauvais pressentiment répondit Far-Ghan Dyr.

Ce pressentiment était justifié, car en moins d’une semaine Léviathan Jones réussit à prendre plusieurs îles aux autres empereurs pirates. Celui que l’histoire allait retenir sous le nom du « Mangeur de Dieux », un nouvel empereur pirate, venait de faire son entré avec un coup de maître.

_________________
Image
One Piece Uchronie : New World
Pour suivre l'actu manga et bd, pensez à passer sur ActuaBD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] New World
MessagePosté: Mar 8 Nov 2016 22:27 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1228
Localisation: Dans tes rêves.
Excellent chapitre! Tu as le don de mettre sur scène des yonkous très charismatiques, mais tu t'es surpassé pour Léviathan.

J'ai hâte de voir la suite des événements!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com