Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Jeu 28 Déc 2017 19:40 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 382
Localisation: les fosses de l'enfer
Je suis étonné que personne n'ait encore fait le sujet.

Parlons après avoir vu le film donc.

Je n'ai qu'un mot pour résumer ce film : INCOHERENT.

Il n'y a aucune logique dans ce film.

- la bataille du début : BIEN SUR tu envoies des bombardiers (vaisseaux réputés lents, tous joueurs de jeux star wars sait de quoi je parle) alors que tu as même pas fait le ménage devant toi entre les Tie et d'autres canons........

- Explications sur comment le 1er ordre a placé un tracer sur le vaisseau amiral ?

- Explications sur qui est Snoke ?

- Genre le traitre du 1er ordre et la mécano arrivent à se tirer de la poursuite du 1er ordre mais pas les rebelles ?
Et par extension : à quoi a servi toute l'intrigue s'ils arrivent même pas à ramener le bon décrypteur ?
Et par exension 2 : à quoi ça sert que le décrypteur traitre fasse le gentil avec la mécano en lui rendant le médaillon si c'est pour trahir depuis le début ?

- on nous tease Luke dans le 7 mais il passe 3/5 de son temps dans le film à fuir Rey, 1/5 à lui apprendre des trucs qu'elle savait déjà en fait, et 1/5 à jouer les hologrammes : il fait rien donc ?

- La mutinerie des rebelles : à quoi elle sert alors que si le plan avait été expliqué depuis le début il n'y aurait eu aucune mutinerie ?

- L'amiral Akbar on le tue aussi simplement que ça ?... euh... ok ?

- la bataille sur la planète de cristal : à quoi ça putain de sert de foncer sur l'ennemi avec des appareils de merde si c'est pour dire à 3 mètres du canon "oh non fuyez pauvres fous, nous ne sommes pas de taille, fuyeeeeeeeez"

- Snoke est un maître de la force et il n'a pas senti le coup fourré de Kylo ? Vous vous fichez de moi ?




Deux choses que j'ai aimé dans ce film :

- la collision en vitesse lumière, mais alors si c'est si facile de détruire un vaisseau amiral avec juste un vaisseau de taille moyenne, pourquoi on ne l'a jamais fait avant ?
Pour l'anecdote : le mythe de cette scène fut cassé par un portable qui a sonné dans la salle à ce moment lol.

- Les porgs : ils devraient faire tout un film à leur sujet lol

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Ven 29 Déc 2017 16:31 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Fév 2012
Messages: 49
Personnellement je suis allé le voir mardi soir, et contrairement a beaucoup de réactions que j'ai vu, j'ai passé un bon moment.

Je dois bien avouer que je comprend assez peu le déferlement d'avis négatifs sur ce film. Oui ce n'est pas le film du siècle, oui de nombreuses incohérences sont présentes. Mais ce film de 2h30 m'a diverti, je n'ai pas vu le temps passé, je ne me suis pas ennuyé, et en ce qui me concerne, c'est tout ce que je demande d'un Star Wars.

La seule chose qui m'a fait un peu sortir du film, c'est la scène de Leïa qui utilise la force. Et comme je n'avais pas d'attentes particulières après l'épisode 7 que j'avais lui aussi apprécier mais sans plus, ce 8eme opus restera dans ma mémoire comme un film agréable.

Il existe quand même des grosses satisfactions dans ce film : Adam Driver, l'acteur qui joue Kylo Ren, est bien plus convaincant dans cet opus que dans le précédent et cela donne plus de puissance au personnage - à l'inverse de Daisy Ridley (Rey), un ton en dessous pour moi.
La scène de destruction du vaisseau de Snoke par la collision, malgré le fait que cela amène un débat sur la possibilité de détruire de gros vaisseaux avec un seul plus petit, est absolument magnifique. Les jeux de sons et de lumières dans cette scène m'ont scotchés à mon siège.
Les porgs et autres chiens de cristal, biens dosés, pas lourds, le bestiaire est encore une fois un avantage dans ce Star Wars.

En résumé, un film que j'ai aimé, et encore une fois les nombreuses réactions de haine absolue du titre me laissent assez dubitatif. Je peux comprendre que l'opus soit décevant pour certains ayant placer des attentes hautes dans ce film, mais le rendu n'est pas si mauvais que ce que certains le laissent entendre.

_________________
---------------------------------------------------Image--------------------------------------------------


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Ven 29 Déc 2017 18:44 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Avr 2009
Messages: 1004
J'ai vu le film a sa sortie. J'étais perdu toute la semaine suivante, je ne comprenais pas trop (et je ne comprend toujours pas) ce que Rian avait voulu faire avec ce film :o. C'est assez étrange déjà cette unité de temps dans l'intrigue, et le fait que le film commence EXACTEMENT à la fin du 7 (alors qu'on était habitué à une ellipse de plusieurs années ou mois) ça fait un effet trés "sérial".

Mais les révélations sont le plus dérangeant : celles qu'ils font MAIS ENCORE PLUS celles qu'ils ne font pas (et elles sont légion) ! Tous les éléments cité par psykoli sont connu, je ne reviendrais pas dessus mais moi, la question à laquelle je ne trouve pas de réponse : QUE PEUT BIEN NOUS RESERVER LE 9 ? Non pas que je sois dans le suspens, on est dans RIEN DU TOUT, la rébellion (déjà pas folichonne en terme de nombre) est limitée au faucon, Luke ne sera plus là, par extension Leia non plus, et surtout Y A MEME PLUS DE MECHANT ! On ne sait toujours pas quel est le but de Kylo, Rey est toujours en train de chercher le sien (et on n'est pas avancé). Au final j'ai plus l'impression qu'elle a fait la leçon à Luke plutot que l'inverse alors que c'est toujours le niveau 0 de l'aprentie, elle n'est rien, ne sait rien, ressent à peine des trucs. Une Mary Sue pure jus et très creux. Les péripéties de Finn sont inutiles et ne servent que de diversion pour la salle.

Alors oui, il y a eu des choses tréééééés couillue (la mort de snoke, Leia, l'hologramme de Luke) mais sont-elles faite au détriment de l'histoire ? Cette trilogie elle raconte quoi ? On ne s'est jamais posé la question pour les deux précédentes mais pour celle-ci il n'y a que des points d'interrogation !!! Après deux films...

Tout le monde ne le sait pas mais les communications officielles sont claires : Cette nouvelle trilogie est écrite et tournée film par film avec le minimum de concertation créative et le maximum de liberté de chaque réalisateurs (qui changent pour chaque film). CE N'EST PAS COMME CA QU'ON FAIT UNE TRILOGIE ! Parce que moi je suis perdu, j'ai bon me triturer les ménages il n'y a RIEN qui me vient à l'esprit pour qu'un potentiel épisode 9 ne dure plus de 30 min (oh si ! Un road trip avec Poe et Finn sur une planète roller coaster pendant que Rey effectue un blabla no jutsu à Kylo durant 3 jours, Poe et Finn rencontreraient pleins de gens dans le besoin qu'ils tenteraient d'aider, ils trouveraient l'amour, peut-être ensemble, au bord d'une rivière, se rappelerait vers la fin que le sort de la galaxie est enjeu et rappliquerait pour faire de la figuration durant la bataille finale entre le premier ordre et ... ON SAIT PAS MAIS OSEF ! Pourquoi pas des nouvelles peluches ? Ouais ça sonne bien :3 )

Qu'est-ce qui peut bien être dans la tête de JJ ? SCOOP : LUI NON PLUS IL SAIT PAS !!!

J'imagine Rian montré son film a JJ et lui dire : bon bah moi jvoulais juste faire un film chouette, ton épisode VII ne m'a pas aidé, j'ai fait ce que j'ai pu avec les coquilles vides que tu m'as laissé comme personnages et les 3 enjeux que tu laissais miroiter de manière brumeuse pour la saga, tu sais plus quoi faire ? ça m'étonne pas mon coco mais tu vas bien devoir te démerder !

Parce que c'est là le soucis; joué avec nos attentes oui, mais à la condition sine qua none que ce soit maîtrisé, qu'il y est une histoire à raconter, un développement de personnage (même juste un peu) et d'univers (on est toujours au courant de RIEN en ce qui concerne la montée du premier ordre et la conjoncture politique précédant les tirs de Star killer, et quid des Jedi ? On brûle juste les livres TRANK-ILLE, il fait froid et y a du vent). Là c'est un fait : non. On ne peut même pas dire "ah ça y'est, il nous mène là mais c'est pour mieux rebondir après" NON MEME PAS ! Il nous ont mené là parce qu'ils savaient pas quoi faire et maintenant que Rian s'est barré de la trilogie c'est retour case départ pour JJ. Je n'arrive a concevoir d'aucune manière un rattrapage possible lors du 3

Beween a écrit:
en ce qui me concerne, c'est tout ce que je demande d'un Star Wars.


Ne te pose plus de questions, la réponse est là. On aime star wars pour son influence historique monstre sur le cinéma et la révolution narrative qu'ils produisaient à chaque trilogie, son univers dense et ses messages emprunt de sagesse. Ou on l'aime parce qu'il y a de beaux effets spéciaux, de l'action, des produits dérivés et des blagues. Disney à fait son choix...

Je n'ai pas "détesté" le film au visionnages, j'avais les sourcils fronçés, je me posais pleins de questions mais je ne l'ai pas "detester" parce que c'était divertissant et innattendu mais avec le recul, une fois lancé dans l'exercice de la critique c'est impossible d'oublier qu'on vient de voir un Star Wars et donc d'éviter de le comparer aux autres pour finalement se dire ... Bah MERDE ! Qu'est-ce que c'était que ça ? Un bon marvel peut-être, certainement pas un bon Star Wars.

_________________
Tiens voilà la pluie, Gipsy tombe par terre ...
ImageImage

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Ven 29 Déc 2017 19:25 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Fév 2012
Messages: 49
En lisant ton message le-colombien, il me vient un sentiment concret vis à vis de ce film.

J'ai l'impression que pour ceux, comme moi, qui l'ont vu avec comme seul ambition que de passer un bon moment devant un film divertissant, le pari est réussi.
En revanche, pour les adeptes de l'univers, qui recherchent de la cohérence avec les autres films ainsi qu'un scénario créatif et qui mène vers quelque chose de concret, cela coince en de nombreux points.

Tu m'apprends que les scénarios des 3 films sont écrits sans concertation pour crée quelque chose de cohérent... c'est visible après ces deux premiers films, et en effet c'est assez inquiétant pour le dernier de cette trilogie.

_________________
---------------------------------------------------Image--------------------------------------------------


Dernière édition par Beween le Ven 29 Déc 2017 20:53, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Ven 29 Déc 2017 19:51 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 382
Localisation: les fosses de l'enfer
Nan mais moi niveau scenario, mais les films 1 - 2 - 3 que je déteste allégrement ont un meilleur scenario que ces 7 et 8.

Et je ne sais pas si y a des joueurs de OLD REPUBLIC parmi vous, mais dans ce jeu aussi le scenario était bien plus palpitant.


Sinon colombien qu'entends tu par "couillue ?" que c'est bien ou mal ? Non parceque les scènes que tu décris comme couillus sont bien de la merde en ce qui me concerne.

Qu'est ceque j'attends du 9...
la révélation du plus grand méchant de tous les temps bien sûr.
Dark Porg
Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Ven 29 Déc 2017 20:02 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Juil 2016
Messages: 78
Mon impression peut se résumer en une seule phrase: "disney qui pisse sur l'univers SW pour marquer son territoire".

Une phrase m'a marqué lors du film: mettre fin au passé. À ce moment là, j'ai eu moins l'impression que Kylo s'adressait à Rey mais plutôt d'un message à destination des fans. "Nous avons les droits et nous détruirons tout ce qui nous gêne pour exploiter la licence. Ce que nous voulions n'était pas un univers mais un nom mythique, synonyme de succès assuré. La mythologie, les règles inhérentes à l'univers SW, les décennies d'histoires et de produits dérivés .... c'est trop restrictif donc on s'en débarrasse".
Ce film est un boulet de démolition pour faire table rase des règles de SW pour en faire n'importe quoi ensuite, ne restant alors plus que le nom et 2/3 bidules kifonbien (et chewbacca qui vire végétarien ....). Je sais que Lucas a aussi démoli pas mal de l'univers étendu avec la prélogie ou en modifiant souvent ses anciens films mais lui en a le droit, il est le créateur qui tente de faire coller son œuvre à son idée au fur et à mesure des avancées technologiques.

Et si encore le film était bien mais non, il est bourré d'incohérences (mais bien des gens les ont listé mieux que moi) et de remplissage pour au final quoi ? un retour à la case départ. C'est simple, rien n'a changé entre le début et la fin. Rey maitrise la force en solo (ce qu'elle faisait déjà avant), Kylo dirige (ce qu'il faisait déjà avant vu que snoke weeds everyday a à peine été visible dans le 7), la rébellion est dans la dèche (ce qu'elle était avant), luke est mort mais vu qu'il n'a servit à rien, alors vivant ou mort c'est du pareil au même (et comme rey n'a pas eu besoin de lui pour tout apprendre en un temps record) ....
Il est possible de passer du 7 au 9 sans rien rater.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Ven 29 Déc 2017 20:14 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 382
Localisation: les fosses de l'enfer
Je dois avouer Ergogan ne pas y avoir pensé.

Car effectivement ils prévoient déjà une nouvelle trilogie.
Du coup si on détruit tout avec les film 7-8-9 pour reconstruire avec 10-11-12, ça se tient.

Mais c'est terrible quand même : Star Wars se résume depuis des millénaires à la lutte à mort entre les jedi et les sith...
Si la nouvelle génération se limite à Rey et Kylo (qui sont tous les deux des noobs complets de la force), on est mal barrés...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Sam 30 Déc 2017 11:53 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2540
Localisation: Nulle part ailleurs
Je rejoins pas mal les propos de Beween. J'ai passé un bon moment sans que cela soit transcendant (ce que beaucoup attendent de Star Wars ?).

Kylo Ren était vraiment sympa et j'ai espéré jusqu'à la fin qu'il devienne un allié. Dommage. D'ailleurs pour moi le réel enjeu de cette histoire c'était bien ça, récupérer Ben Solo en plus de la bataille. Peut être (surement ?) dans le IX ? D'ailleurs on retrouve cette mise en scène à la Retour du Jedi avec plusieurs tableaux à la fin, illustrant chacun un conflit, et c'est toujours aussi réussi.

Aussi le face à face Ray/Luke n'a au final servit à rien. C'est bien dans un sens car ça montre bien à quel point le perso est devenu pathétique et un piètre héritier des Jedi, fallait le faire quand même ^^. Pour Rey, je me demande si elle n'a pas vraiment une ascendance particulière ? Même après ce que lui révèle Kylo. Perso je m'attendais à un lien de famille entre les deux (vu leur contact, un peu comme Luke et Leia). On verra.

Ah oui on a aussi un bon perso campé par Benicio. Sympa et je pense qu'il remplace en quelque sorte ce que devait être en réalité un Han Solo. Le vrai fourbe par excellence, et c'est bien.

Sinon le truc de Leia c'est vraiment n'importe quoi et ça galvaude totalement la Force qui pour moi est plus subtile. Et le truc du vaisseau qui fuit durant tout le film ça m'a aussi rappelé Battle Star Galactica. J'ai trouvé ça dommage car on se retrouve dans de la SF pure et moins de Fantaisie, même si ça change des Star Wars où l'on fait la visite des planètes comme un James Bond avec les pays.

Enfin, un bon film, sympa mais moins bon je trouve que Rogue One (qui avait de bien meilleurs acteurs).

psykoli a écrit:
les films 1 - 2 - 3 que je déteste allégrement

J'aime beaucoup la prélogie et je trouve qu'il existe une détestation réflexe, assez hâtive et automatique de ces films qui heureusement va être remise en cause avec cette nouvelle trilogie. La prélogie nous a offert une véritable histoire avec de nombreux enjeux qui ont amené une belle et grandiose chute de la République et des Jedi. Et je ne parle même pas des combats aux sabres lasers, des chorographies et des musiques sublimes avec de la véritable tension et plein de créativité.

psykoli a écrit:
Et je ne sais pas si y a des joueurs de OLD REPUBLIC parmi vous, mais dans ce jeu aussi le scenario était bien plus palpitant.

Oui bien sûr que c'est excellent KOTOR. Avec un magnifique univers étendu sans être fouillis pour autant. Mais là tu parles de jeux de rôle et on a tous bien compris que le RPG représente une des meilleures manières de mettre en scène la saga SW (prendre son temps, s'imprégner des lieux et de l'histoire, discuter, écouter l'OST, apprendre des techniques de combats...).

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Sam 30 Déc 2017 12:29 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 382
Localisation: les fosses de l'enfer
RED < je ne déteste pas hâtivement les épisodes 1 - 2 - 3
J'argumente si tu veux :

Pour être honnête, mon préféré des 3 est l'épisode 1
La raison est certainement parceque, dans ce film, Qui Gon est d'une classe du début à la fin du film et que anakin ne fait office que de figurant (chiant).
Oui même petit, le personnage Anakin me donne déjà envie de le frapper quoi.

Mais à partir de l'épisode 2 tout change : l'histoire d'amour entre Anakin et Padme me donne la nausée et vu que c'est le thème de la moitié du film, ça ne m'aide pas à apprécier.

Enfin pour conclure épisode 3 : le fait que Anakin soit si con et manipulable et le fait que LA ENCORE c'est le thème de la moitié du film que ce soit ses discussions avec palpatine, le fait qu'à cause de lui Mace Windu crève bêtement et son combat contre obiwan, là encore ça ne m'aide pas apprécier.

Bref tout ça pour dire que ma haine de cette trilogie vient tout bêtement du personnage d'Anakin que je trouve stupide, arrogant et égoïste. Effectivement c'était un parfait candidat du côté obscur.
Mais les sith de Old Republic se retourneraient dans leur tombe en le voyant...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Sam 30 Déc 2017 20:13 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2011
Messages: 724
Localisation: Retenu prisonnier par une tribu borélienne
psykoli a écrit:
Pour être honnête, mon préféré des 3 est l'épisode 1
La raison est certainement parceque, dans ce film, Qui Gon est d'une classe du début à la fin du film et que anakin ne fait office que de figurant (chiant).
Oui même petit, le personnage Anakin me donne déjà envie de le frapper quoi.

Mais à partir de l'épisode 2 tout change : l'histoire d'amour entre Anakin et Padme me donne la nausée et vu que c'est le thème de la moitié du film, ça ne m'aide pas à apprécier.

Enfin pour conclure épisode 3 : le fait que Anakin soit si con et manipulable et le fait que LA ENCORE c'est le thème de la moitié du film que ce soit ses discussions avec palpatine, le fait qu'à cause de lui Mace Windu crève bêtement et son combat contre obiwan, là encore ça ne m'aide pas apprécier.

Bref tout ça pour dire que ma haine de cette trilogie vient tout bêtement du personnage d'Anakin que je trouve stupide, arrogant et égoïste. Effectivement c'était un parfait candidat du côté obscur.
Mais les sith de Old Republic se retourneraient dans leur tombe en le voyant...

Justement, si Anakin avait été intelligent, vertueux et généreux, jamais il n'aurait été tenté par le côté obscur et n'aurait put se laisser berner par Palpatine. C'est peut être décevant pour ceux voyant la badasserie de Dark Vador, mais au final c'est assez logique. Là où la trilogie originale montre le parcours initiatique du héros que devient Luke Skywalker ainsi que de l'Empire vers la Nouvelle République, la prélogie montre le parcours de déchéance menant Anakin Skywalker à devenir un méchant d'anthologie et la République à se transformer en un empire despotique. Vu qu'Anakin est à la base un jedi, il était difficile d'en faire un être cruel à l'origine, sinon il aurait été rejeté rapidement de l'ordre. En faisant attention, là où dans la trilogie Luke fait les bons choix, Anakin fait les mauvais (le plus évident étant Luke refusant de tuer son père devant l'empereur et Anakin tuant Doku devant Palpatine). Donc personnellement je trouve que le fait qu'Anakin soit un personnage assez con et naïf sert justement l'intrigue.

L'histoire d'amour dans le 2 est en effet bien ratée au niveau des dialogues et la mise en scène fait cucu la praline mais dans un certains sens, les romances d'adolescence (les deux protagonistes vivant leur premier amour qui leur sert à échapper à leurs responsabilités pesantes) sont niaises, idéalistes et rarement éternelle. Ca accentue justement la fragilité presque infantile d'Anakin qui est l'élément centrale dans son passage dans le côté obscur. Plus ou moins aveugle aux manipulations, il est tellement dans le trip du premier amour qu'il perd les pédales dans l'espoir de sauver Padme jusqu'à en perdre sa propre identité car sa personnalité n'ai pas préparé à ça, le faisant évolué vers le personnage qu'ai Dark Vador : froid, obéissant et intransigeant.
Pour le 1, il est vrai qu'il fait figurant puisqu'il ne peut pas être, au vu de son âge, un élément majeur de l'intrigue.

Pour les anciens siths, l'avantage c'est qu'ils vivaient dans une société sith et était entrainé de base à devenir sith. Même lorsque vint la règle des deux, les maîtres choisissait un apprenti et le former, voyant qu'il pouvait être attiré par le côté obscur. Pour le cas des jedis devenant siths, Revan a été corrompu par Vitiate donc bon c'est plus l'influence d'un pouvoir qu'un vrai tournant psychologique qui l'a fait basculé. Dooku, maître de Qui-Gon, a rejoint Sidious en voyant que le système était tellement corrompu qu'un sith était parvenu au poste de chancelier car il voulait participer à l'élaboration d'un nouvel ordre, ce qui est donc le changement de camp le plus subtil. Donc la majorité des anciens siths étaient de base des siths et n'ont pas eu à basculer d'un côté de la force à l'autre. De plus, pour qu'un sith passe vraiment du côté obscur au côté lumineux, il devrait justement à l'inverse d'Anakin être compatissant, remplie d'empathie, généreux et vertueux.

Bref perso j'aime beaucoup la prélogie et le 3 est mon épisode préféré de la saga. Je rejoins l'avis de RED sinon.

____________________________________

Pour le 8, je vais pas trop revenir dessus car tout ses défauts ont déjà été évoqué mille fois. J'ajouterai à ce que tu cite que j'ai personnellement ressentit l'absence d'information sur Snoke comme "On doit vendre des bouquins sur le background !". C'est personnellement justement qu'on ignore absolument tout de Snoke qui m'a le plus dérangé dans le film (après la non révélation du plan de la vice-amiral) car du coup on ne sait pas d'où il sort , pourquoi il n'a pas agit à l'époque de la trilogie originale, qu'est ce qu'il veut et donc quelles sont ses motivations pour régner sur la galaxie et d'autre chose comme pourquoi il a l'air d'être un utilisateur du côté obscur (foudre, c'est un méchant tout ça tout ça) alors qu'il n'a pas les yeux jaunes... C'est un trou béant, tout comme la Nouvelle République dans l'épisode 7. Pourquoi a t'on besoin d'une résistance si on a une république ? Quelles sont à la base les rapports de force et relations entre le Premier Ordre et cette dernière ? ect.

Enfin voilà. Je ne m'attendait à être déçu en entrant et même s'il y a un manque de cohérence et de l'inutilité, j'ai apprécié quelques scènes comme bien évidement le vaisseau rebelle fonçant sur celui de Snoke ou encore la bataille de Rey et Kilo contre les prétoriens (même si l'escrime très esthétique de la prélogie est bien meilleure). Et oui au revoir Akbar :'(
Sinon je rejoins totalement l'avis du colombien. Ce processus de création de trilogie est très très bancale, surtout au vu des deux premières trilogies Star Wars dont George Lucas avait imaginé les grandes lignes dès l'origine (même s'il a modifié des choses en court de route évidement). J'ajouterai même, sur le traitement du film par le réalisateur, que certain moment comme la mort de Snoke j'ai senti limite du "Ta vu JJ, j'ai détruit les trucs pourris que t'avait mis car je savais pas quoi en faire".

_________________
Image
One Piece Uchronie : New World
Pour suivre l'actu manga et bd, pensez à passer sur ActuaBD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Sam 30 Déc 2017 21:26 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 382
Localisation: les fosses de l'enfer
Rien à redire l'éternel.
Après c'est certainement pour avoir servi longtemps l'Empire de Old Republic et ses sith plutôt nobles (pour les plus braves d'entre eux notamment Dark Malgus et Dark Marr, les maitres d'effroi...) et que Anakin passe pour moi pour un pouilleux en comparaison.
(quelle tristesse ce fut pour moi que l'Empereur nous ait trahi... je crois que c'est parmi les éléments qui ont fait que j'ai arrêté le jeu en plus du système du blocage de niveaux par planètes)

Sans compter que Dark Vador a failli y passer plusieurs fois (notamment par starkiller)

Je respecte la trilogie 1-2-3 par ses graphismes (qui je trouve sont supérieurs à 7 et 8) mais je ne peux l'apprécier (sauf le 1 comme je l'ai dit)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Sam 30 Déc 2017 22:55 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mai 2007
Messages: 1037
Localisation: Nouveau monde
Je ne suis pas fan de Star Wars, par conséquent mes attentes sur le film sont basses contrairement à certains. Mais je l'ai quand même trouvé moyen. Certes, il y a matière à ne pas s'ennuyer et donc pourquoi pas à passer un bon moment, mais il y avait tout au long du film des moments qui ne passaient pas, même avec du recul. Le moment qui m'a le plus ennuyé / surpris dans le mauvais sens, c'est la mission de Finn sur la planète casino qui ne sert strictement à rien. Je suis contre cette idée d'un réalisateur libre pour chaque opus. Et globalement je suis d'accord sur le fait que la hype n'est pas du tout présente pour le 9, qui se passera beaucoup plus tard je pense.
Je suis assez partagé sur le sujet de la destruction du mythe : parce qu'il faut être honnête, cet opus est symboliquement pour Disney un moyen de repartir presque à 0 en détruisant l'ancienne ère, n'en déplaise aux fans. Je peux comprendre leur totale déception, ou frustration dans une moindre mesure. Tout dépend des fans. Si j'étais un fan de cette saga, je pense que ça me ferait mal. Même si je relativise en me disant que c'est probablement nécessaire car les nouveaux Star Wars sont à destination d'un nouveau public.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Dim 31 Déc 2017 00:11 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 382
Localisation: les fosses de l'enfer
Xenahort : Star Wars Rebels a été fait durant l'ère Disney, et je trouve franchement que cette série respecte plus star wars que ces films 7 et 8.

Non à mon avis, ils ont merdé à partir du 7 et ils ne savent plus comment boucler la boucle.
Déjà Ben Solo (Kylo Ren) je dois être le seul qui trouve se personnage totalement vide, aucun charisme, aucune autorité.
Du coup, maintenant qu'ils en ont fait le second méchant principal après snoke, ils doivent faire avec.
Et vu que Snoke est mort....

C'est pareil pour le mec déserteur du premier ordre : A QUOI IL SERT ?!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Dim 31 Déc 2017 01:33 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mai 2007
Messages: 1037
Localisation: Nouveau monde
psykoli a écrit:
Xenahort : Star Wars Rebels a été fait durant l'ère Disney, et je trouve franchement que cette série respecte plus star wars que ces films 7 et 8.

Oui mais c'est moins populaire je trouve. Cette "refonte" si je peux m'exprimer ainsi concernerait surtout la nouvelle trilogie du 10-11-12. Pour moi c'est voyant que cet opus détruit symboliquement beaucoup de choses de ce qui faisait Star Wars ^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars 8 : les derniers Jedi
MessagePosté: Dim 31 Déc 2017 01:57 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2012
Messages: 178
Localisation: somewhere...
ATTENTION IL Y AURA DU SPOIL

Alors je l'ai vu en VO puisque je suis actuellement en trin de vivre à Dublin (ça a son importance étant donné que j'ai pu éventuellement louper quelques détails).

Avec un collègue de travail nous sommes donc allé le voir et à la sortie réaction unanime : WHAT THE FUCK MAN ?!

Alors je comprenais encore qu'à la fin du 7 on puisse se dire "ok reste encore 2 films" bien que pour moi le coup de la destruction d'une 3ème étoile de la mort en mode "bigger is better" est le coup de trop.

SPOIL:

Bref, dans ce film j'ai quand même apprécié la bataille de début qui est un régal visuel bien qu'encore une fois c'est un peu rageant de se dire que des vaisseaux puissent se faire détruire aussi facilement...

Mais rapidement ça part en n'importe quoi... La mini histoire en Rose et Fin est creuse et sans intérêt et je ne comprends pas pourquoi ça a pris une place dans le film aussi longue.

La mort de snoke m'a... achevé de ne pas aimer ce film. Le mec semble maîtriser la force bien plus que ray et kylo réunis et se fait avoir comme ça ??? Je trouve que ça ne tiens pas debout.
Plasma est une nouvelle fois minable... à part dévier un tire de blaster c'est tout ce qui y a à retenir.

Je suis archi fan de l'univers étendu j'ai surtout lu les livres etc et quand on compare des mecs comme Dark Malgus, Dark bane, Plagueis, Vitiate, Starkiller (à moitié sith...) à Kylo Ren, qui n'est peu être pas un sith mais il en reste selon la fin du VIII le bad guy du IX, ça me fait vomir.

Bref le spin off sur Han solo me fait peur et je n'attends plus rien du 9.

J'aurais tellement aimé voir la guerre contre les Yuuzan Wong sur grand écran... espoir à jamais envolé :/


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com