Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4], 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Dim 25 Sep 2011 14:06 
150 000 000 Berrys

Inscription: 29 Nov 2005
Messages: 1016
Localisation: Le cosmos est mon campement
Effectivement la situation peut avoir quelque chose de cocasse.

Bien hier j'ai renouveller encore un peu ma bédéthéque :

Universal Wars One
Bajram

Troisiéme volume

Dire que cette serie m'accroche serait un doux euphémisme. Depuis que je l'ai commencer je n'ai de cesse de vouloir avancer dans l'histoire et ce n'est pas ce troisiéme volume qui va me freiner.
Dans ce troisiéme volume nous abordons des aspects plus complexes, l'enigme de bases semble stagner et pourtant on en apprend beaucoup.
Des dessins et une mise en couleur toujours largement à la hauteur.
Vivement la suite !

Peter Pan
Loisel

Londres

Il y a un bout de temps que cette serie titille ma curiosité, j'ai donc finit par faire l'acquisition du premier tome. J'était prevenue sur l'ambiance pas franchement joviale de l'ensemble mais j'ai tout de même été surprise. On se laisse prendre par l'histoire de ce Peter là, bien loin de celui de J.M. Barrie. De plus Loisel est un dessinateur de talents, ce qui permet d'adherer immediatement à l'ambiance voulut.
Un brin malsain voir derengeant, il semble que Peter Pan de Loisel merite sa renommée !

Beauté
Kerascoët & Hubert

Premier volume

Tout d'abord : aaargh c'est une série, moi qui esperait ajouter une perle de plus à ma collection sans pour celà m'ajouter une serie d'achat....

Malgrés cette introdction, je ne regrette en rien la dépense. Le style graphique très personnels est au poil, pile ce qu'il fallait pour ce compte de fée hors du commun.
L'ensemble surprend et se demarque des productions actuels.
Pour moi un futur grand classique de l'univers de la BD !


(oui je suis souvent assez élogieuse vis à vis des BDs que je lit, sûrement parce que j'ai la chance d'avoir un excellent libraire qui me permet d'eviter les horreurs diverses et variées ^^)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Ven 7 Oct 2011 12:19 
150 000 000 Berrys

Inscription: 29 Nov 2005
Messages: 1016
Localisation: Le cosmos est mon campement
Petit compte rendus :
Tout d'abord, j'aurais du pouvoir parler du final de Universal War One, si mon volume 5 n'avais pas souffert d'un default de conception m'empêchant de lire une des pages (je doit donc attendre que mon volume soit echangés, youpi).

La vie quotidienne du Concombre Masqué
Mandryka

Il est rare que je n'aille pas jusqu'au bout d'un volume entammé et pourtant c'est ce qui m'est arrivé avec "Le Concombre masqué".
J'en avais un souvenir d'enfance très sympathiqe, mais il semble qu'en grandissant j'ai perdus mon sens de l'absurde et que je ne parvienne plus à adherer au délire de l'ensemble.

Jack Palmer
Petillon

"Le chanteur de Mexico" et "Les disparus d'Apostrophes"

Decidement mauvais crus pour moi, même si cette fois-ci j'ai put aller au bout des deux volumes.
Jack Palmer est un inspecteur miteux et sans talents ce pourrait être un bon postulat de base, mais une bonne idée ne suffit pas.
Trop d'absurdité, des gags qui ne prennent pas, des retournements de situations prévisibles, bref pas une grande réussite pour moi.

Jehanne au pied du mur
F'murr


Voilà un hauteur que j'affectionne particulierement pour sa série "Le génie des alpages", c'est donc confiante que je me suis lancés dans la lecture de cette BD qui revisite l'histoire de Jeanne D'Arc.
Extra-terrestre, picolle, ange et autres font leurs apparitions successive de manière plus ou moins heureuse.
Je ressort de cette lecture avec un avis mitigés réhaussés par la qualité des dessins de F'murr.

La Tchalette -et autres contes de magie et de sorcellerie-
JC Servais


Aha ! Aprés plusieurs BDs qui m'enchantent pas ou peu en voilà une qui me plait vraiment.
En dehors d'un style de dessins pour lequel j'ai une affection particulière (réaliste), il y'à dans cette Bande Dessinée une ambiance qui m'enchante.
Plusieurs petit contes autour de sorcière, nain (?), loups toute ces choses qui pourrais effrayés mais qui à travers les histoires proposés ne le font pas. Ce qui touche ici c'est l'affection de l'auteur pour cette atmosphéres et quir essort dans chcune des pages.
Plus qu'une suite ed petit conte c'est une invitation à l'abandon, au retour aux vieilles croyance et à l'eloignement du "tout explicable par la science". Ca ne dur pas longtemps, mais le temps d'une BD il est agréable d'être sous l'enchantement de Niké, de la Tchalette, de Mignon et des autres.


(toujours pas d'image ^.^)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Mar 18 Oct 2011 22:33 
150 000 000 Berrys

Inscription: 29 Nov 2005
Messages: 1016
Localisation: Le cosmos est mon campement
Personne ne lit de bande-déssiné dans le coin ? o.O

Petit compte rendu d'un serie de lecture porté sur les "contes".

Isabelle
JC Servais


Récit presenté par Julos Beaucarne [*_*]
Parmit les thémes souvent abordés il y'a celui de l'amour impossible. Ici il s'agit de l'amour d'Isabelle fille de seigneur pour un Troubadour de passage.
Comme souvent la mort se trouve sur le chemin de ses amours impossible, mais ce n'est que le debut de l'aventure.

Le style graphique de JC Servais m'enchante toujours autant, et sa volonté de lié son histoire à une trame musicale (ce qui explique peut-être son choix de presentateur) rend l'ensemble enchanteur.

La porte de Brecheliant
Rodolphe Ferrandez


Une couple de libraire à vent d'une bonne affaire en Bretagne et part donc pour acheter l'ancienne bibliothéque d'un homme. Bien caché dans la tranche d'un des livres se trouve un parchemin étrange qui leur feras vivre bien des aventures.

Dans cette bande dessinée on navigue entre conte et enquéte, le rythme est bien calculé, et il n'en faudrait qu'un peu plus pour qu'on en redemande. Bien que l'ensemble soit bien mené l'ouvrage me laisse toujours un goût de "il manque quelque chose", sans arriver à mettre le doigt dessus.

Les yeux du marais (contes et sortilèges du moyen-âge)
et
Le cri du Faucon (contes et sortilèges du moyen-âge)
Marc Renier


Tout comme "La Tchalette" il s'agit ici d'une suite d'histoire, contes, légendes d'une époque ciblé.

Ici les vengeances sont cruelles, les inquiétudes concrétes, les croyances multiples. Les fins de ses contes sont rarement des "happy-end", pas questions de pardons, les choses sont simples malgrés les enchantements.
De tout les contes, ceux qui finissent comme ceux-la sont ceux qui me convainquent le plus.

[fin des BD qui se relisent sans fin tant leur contenus sont classique et facilement oubliable mais tellement agréable à redécouvrir]

Garulfo
Ayrolles/Maïorana/Leprévost


o_O
Mais ils tournent à quoi ces mecs ?!?
Bref, j'adore !
L'idée de base, le detournement complet, l'ambiance n'importe-quoi-qu'esque, la foi aveugle du héros en la nature humaine, la desillusion, tout est calculé au millimétre pour qu'il n'yai ni faux pas ni fausse note ! Autant dire que j'ai été charmée.

La Belette
Comes


S'il ne devais me rester plus qu'une seule BD ce serais celle-ci.
Sans savoir dire ce que j'aime tant dans cette histoire, je ne me lasse jamais de la lire.
Est-ce du à l'ambiance malsaine a tendance lourde ?
Ou alors à l'influence du culte de Demether ?
Le melange entre histoire concréte et dur et le côté "mythe" du sorcier ?
Je ne m'aventurerais pas à tenter de vous faire un résumé de cette BD, j'ai essayé à l'oral avec Leto et ce n'était vraiment pas concluant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Sam 22 Oct 2011 21:09 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
Je suis là!

Image
Les Mondes d'Aldébaran - Antares Episode 4
Petite présentation rapide vu que c'est la première fois que j'évoque cette série ici (il me semble) :
Les Mondes d'Aldébaran est un cycle de SF dessiné et scénarisé par Leo qui explore le sujet de la colonisation spatiale. Le cycle compte actuellement 2 séries terminées, une série en cours et une série "dérivée" également en cours.
Chaque série se déroule sur une planète différente mais ce sont les mêmes personnages qu'on retrouve autour de l'héroïne du cycle, Kim Keller (qu'on suit de 13 ans à actuellement 32 ans).
Aldébaran (5 volumes - fini) : se passe sur Aldébaran-4, une planète colonisée depuis plus d'un siècle, lieu de naissance de Kim et coupée de la Terre au début de la série. Le fil rouge est l'apparition d'une étrange créature qui va bouleverser à jamais la vie de deux adolescents, Kim et Marc.
Bételgeuse (5 volumes - fini) : Kim a désormais 24 ans et vient d'obtenir un diplôme en biologie sur Terre. Au vu de son passé et de son expérience, on lui propose de participer à une opération de "sauvetage" d'une mission de colonisation dont les autorités sont sans nouvelle. Destination Bételgeuse-6.
Antares (4 volumes - en cours) : Un grand groupe qui lance une nouvelle mission de colonisation propose à Kim de l'embaucher comme experte/conseillère. Bien que peu intéressée de repartir à l'aventure on lui fait une proposition qu'elle ne peut pas refuser : elle accepte donc l'offre et repart avec ses amis et proches, dont sa fille Lynn. Destination Antares-5.
Les Survivants (1 volume - en cours) : Un groupe de colons en route pour Aldébaran s'écrase sur une planète inconnue. Pas encore lu ^_^
Le trait de Leo peut rebuter au début par son côté statique et le sourire "Colgate" de ses personnages, mais il faut reconnaître qu'il n'a pas son pareil concernant les bestiaires et il sait manier mystères et dangers avec une grande habileté.
Maintenant passons au volume 4 d'Antares sorti ce mois-ci!
On sent que c'est l'avant dernier volume de la série car il ne se passe pas grand chose et les diverses intrigues sont en mode pause en attendant leur résolution dans le dernier volume (j'imagine).
Quoi qu'il en soit le groupe de Kim et Cie perdu loin du camp de base fini par le regagner, non sans de nouvelles pertes et une découverte étonnante. La menace de la "secte misogyne" est résolue là aussi d'une façon un peu rapide et facile mais ce n'est pas un mal car honnêtement ce n'est pas ce que Leo a fait de mieux (je veux bien qu'il soit un féministe convaincu mais confronter ses femmes fortes a de tels antagonistes est un peu Too Much même si Alexa roxe bien entendu^^).
Donc en résumé impatient de lire la suite vu que tout est prêt maintenant pour le "grande voyage" et la résolution des "disparitions" mystérieuses!


ImageImage
L'Héritage d'Emilie - volume 1 : Le Domaine Hatcliff
L'Héritage d'Emilie - volume 2 : Maeve
Paris, années 20. Emilie, jeune danseuse au Moulin Rouge reçoie un héritage inattendu sous la forme d'un château en Irlande. Il ne lui en faut pas davantage pour partir à la découverte de cet étrange héritage qui attise bien des convoitises...
Tout d'abord le trait et les couleurs de Florence Magnin sont décidément magnifiques *_* J'adore et je suis tombé immédiatement amoureux d'Emilie ^_^
Le récit tourne autour d'une ancienne malédiction comme il se doit et repose en toile de fond sur la délicieuse Mythologie Celtique Irlandaise (que j'apprécie beaucoup comme certains l'ont deviné depuis longtemps^^).
L'histoire implique pas mal de personnages au final et je suis curieux de voir comment tout va se combiner (je compte 3 groupes plus ou moins liés). Le premier tome est centré sur la mise en place de l'histoire et dans le second Emilie enfin découvre son domaine. Pour l'instant les éléments fantastiques sont mis en scène sur le mode de la légende et du fantasmagorique (est-ce réel ou pas ?) mais le volume 2 se termine sur un cliff qui indique que nous allons passer de l'autre côté du Miroir, ou pour reprendre le langage celtique : que nous allons passer dans le Sidh!
Dans tous les cas j'adore : poétique, féerique et enchanteur ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Jeu 29 Déc 2011 13:28 
150 000 000 Berrys

Inscription: 29 Nov 2005
Messages: 1016
Localisation: Le cosmos est mon campement
Manu Larcenet

Le combat ordinaire : ce qui est précieux.

Assurément un volume à classer dans les choses précieuses. L'impression que plus l'histoire avance plus on s'ancre dans des choses plus intimes traité avec brio. Preuve de finesse et de réalisme, léger et drôle autant que grave et triste.

Le combat ordinaire : planter des clous

A la mode de chez nous ? Je ne sait pas à quel point c'est juste mais j'ai eu le sentiment que ce volume était le plus politiser de tous. Dans les autres on sent (si on le souhaite) des idées, des choix, des volontés mais rien d'exprimé à voix haute. Loin de m'avoir déplus. Dans l'ensemble ce volume me semble être le plus aboutis. On touche à l'ignorance avec "Maude", on aborde de front la politisation (?) des mots, on aborde le sujets de l'éducation sur lequel personne ne seras jamais d'accord.... et il y'a Totoro !

Les superhéros injustement méconnus :

Ce mec aussi carbure avec des trucs pas franchement net ! Pour ma part cette Bande Dessinée m’apparaît comme un petit trésor d'humour. Prenant certaines situation à contre-pied, mettant le lecteur devant le fait accomplis, pour ma part je suis rester du début à la fin de ce volume entre gêne et rire. Sans que ce soit désagréable.

Le retour à la terre : la vraie vie / les projets

Ça ressemble tout de même beaucoup à "Le combat ordinaire" tout de même. Tout en étant sérieusement différent. Et si je préfère l'autre, celui-ci me plait beaucoup aussi. Un côté plus naïfs, des campagnards plus nombreux et plus envahissant, entre l’Ode de la vie en ville et la complainte de la vie en rase campagne. Au final assez équilibrer, drôle et simple. Agréable.


Un mot rapide sur l'Auteur : Si j'adore les thèmes aborder et la manière de les traiter, je n'apprécie pas plus que ça son style de dessin. C'est bien dommage dans la mesure ou en Bande-Dessinée cela compte presque autant que le reste.


Cielo : tu es attendus ici !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Lun 2 Jan 2012 12:17 
.

Inscription: 10 Oct 2005
Messages: 4726
xoup a écrit:
Yosh !
Bon je sais pas si c'est ici ou pas qu'il faut poster, et si cela n'a déjà été fait, mais samedi en achat compulsif je me suis offert "Chambres Noires" de Olivier Bleys et Yomgui Dumont, et c'est excellent !

Image

La dessin est fabuleux, l'histoire captivante, bref que du bon !
2 tomes sont disponibles, la suite est à attendre (et là je me suis fait eu croyant que ça finissait au T2 ...)
Plus d'info sur le site de l'éditeur :

http://www.ventsdouest.com/bd/chambres- ... 305639.htm

Pour ceux qui recherchent dans le genre "enquête" et ambiance 19° : à lire absolument !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Dim 8 Jan 2012 20:05 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
On va commencer par trois polars, adaptations de romans noirs, transpirant une ambiance un peu crade et violente, le tout porté par des personnages désabusés et fatigués s'enchaînant clopes sur clopes, et s'enfilant des bouteilles de bourbon les unes après les autres.

Image
Le petit bleu de la côte ouest
Manchette - Tardi

Un type tout ce qu'il y a de plus banal, avec une vie de famille normale et une bonne situation sociale. Mais les traits de son visage étant tirés de telles sortes que quelque chose semble manqué dans son existence, donnant l'impression d'être coincé dans un choix de vie qu'il regrette.
Un autre solitaire et chaque aspect de son apparence faisant ressurgir toute la vulgarité, le dégoût et la dangerosité qu'il inspire.
Et lorsqu'un incident s'apprête à chambouler la routine du premier, le coup de départ sera donné d'une chasse à l'homme sanglante où se dernier devra chèrement faire valoir sa vie.
Une BD plutôt sympa. J'ai bien aimé les personnalités des tueurs à gage qui sont mis en oeuvre, à la fois barges et bizarrement normaux par certains aspects, chose que l'on retrouvera dans les deux albums suivant. La fin m'a aussi beaucoup plu, nous amenant vers une espèce de boucle sans fin pour ce personnage principal un peu pathétique et blasé.

Image
La position du tireur couché
Manchette - Tardi

Des trois Tardi, celui que j'aurai préféré aujourd'hui. L'histoire est très simple. Un assassin professionnel, personnage central de cette histoire, décide après des années de bons et loyaux services de quitter son style de vie et l'organisation qui l'emploie pour un but personnel. De son côté, la pilule a du mal passer du côté de cette organisation et un complot meurtrier se mettra en place contre sa personne, l'entraînant sur un retour de ses origines et une ultime mission.
Une histoire très classique mais très bien menée, avec des personnages hauts en couleur qu'on prendra très souvent plaisir à détester ou mépriser tant ils sont écrits dans ce but. Le "héros" par exemple est bien barré par exemple. Un crétin borné mais à la fois extrêmement méticuleux, froid et efficace dans sa profession ainsi que touchant dans la sincérité et l'innocence de ses émotions.
Et comme pour l'oeuvre précédente, une fin très bien gérée, toujours un peu de la même manière, enfermant son personnage dans une espèce de boucle où les événements présents ne sont que des échos d'un passé.

Image
Ô Dingos, Ô Châteaux !
Manchette - Tardi

La BD que j'ai la moins apprécié parmi ces trois-là de Tardi, même si elle n'en reste pas moins sympa à lire.
L'histoire commence d'une manière assez étrange. Je me suis perso senti un peu perdu au début de ma lecture ne sachant pas vraiment vers quoi j'allais.
Lorsque un riche philantrope vient déloger d'un hôpital psychiatrique une jeune femme mystérieuse pour la conduire dans son "château" et l'engager en tant que gouvernante de son neveu dont il a la tutelle. La particularité de cet homme bizarre demandant à une inconnue présumée folle de s'occuper d'un enfant étant de n'engager que des personnes présentant un certain handicap.
Seule ombre au tableau, dès son premier jour de service, la jeune femme et l'enfant pourri gâté seront les victimes d'un kidnapping et aux mains d'un tueur professionnel vieux, malade et complètement taré.
L'histoire est très bien et aurait pu être une vraie petite bombe si quelques trucs ne m'avaient pas dérangé. A commencer par une fin un peu précipitée je trouve. Ainsi que des explication sur le pourquoi du comment de toute cette histoire que j'ai trouvé un peu tiré par les cheveux.

Image
Le bleu est une couleur chaude
Julie Maroh

Déjà présenté par Liloo et Namienator, j'ai plutôt bien aimé cette histoire d'amour entre deux jeunes filles bien différentes l'une de l'autre et rencontrant quelques difficultés dans leur relation. C'est vraiment le type d'histoire qui ne prétend à rien d'autre qu'une mise en avant des sentiments à l'état brut de ses personnages, et je dois dire que c'est sacrément bien fait. Ce ton très calme et posé participant à nous faire plonger dans ces vagues d'émotions.
En revanche, j'ai vraiment eu du mal avec le dessin. Il y a vraiment quelque chose qui me dérange dans le style, surtout lors des gros plans sur les visages.
Une très jolie histoire d'amour, d'amitié, de désir, et d'acceptation de soi.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Dim 5 Fév 2012 01:15 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Image
Adèle Blanc-sec - tome 1 : Adèle et la bête
J'ai hésité entre deux séries longues en ce début de mois, celle-ci qui je crois avait titillé mon intérêt après un message quelque part de seleniel (?) et une autre qui fut abordée sur ce même sujet. Et faute des premiers volumes de cette dernière, ce seront les aventures de Adèle Blanc-sec qui m'accompagneront encore pour quelques mois.
J'avais bien aimé le film, j'aime aussi la BD, même si je lui trouve quelques points négatifs assez gênants. Ce premier tome, si j'ai bien compris, serait donc l'un des deux albums ayant inspiré l'intrigue du film, c'est à dire toute l'intrigue entourant ce mystérieux ptérodactyle apparu comme par enchantement en plein coeur de Paris et laissant quelques cadavres et autres frayeurs derrière lui. Toute la partie concernant la vie privée de l'héroïne, sa soeur, étant absente (et si cette partie là n'a pas été spécialement inventée pour le film ?) ainsi que l'intrigue tournant autour de la momie (qui elle devrait logiquement nous être présentée dans le volume 4).
Pour ce qui est de mon avis sur le premier livre, j'en suis ressorti avec un gros point d'interrogation. Difficile de m'en faire une opinion tant j'ai trouvé le déroulement de l'intrigue à la fois compliqué et à la réalisation très bancale. Si je n'avais pas vu le film, je crois que j'aurais été encore plus perdu. A cette histoire de ptérodactyle, qui reste très secondaire et quasiment sans aucun lien avec la quête de notre héroïne, s'enchaîne à grande vitesse une sombre histoire de meurtres, de vol, de kidnapping, de chantage, de trahison, ... L'histoire est très chargée et les personnages secondaires si nombreux que notre chère Adèle n'a au final que très peu d'occasions de s'illustrer, sinon jamais. Elle restera spectatrice et victime tout du long. C'est vraiment dommage de ne pas avoir droit à une héroïne mise plus en avant, surtout qu'elle reste très intéressante, une femme belle et intelligente, dotée d'une malchance et d'une curiosité ne faisant pas vraiment bon ménage, ainsi que d'un visage et des répliques froides et nonchalantes, faisant d'elle un personnage principal très agréable à suivre.
Je vais terminer par deux bons points qui seront récurrents dans la série (en tout cas jusqu'au tome 3), le personnage de l'inspecteur Caponi, aussi ridicule et inefficace que poisseux, le pilier du côté humoristique de la BD, et l'autre point très bien foutu, les conclusions apportées, sous forme de cliffhanger et teasant le volume à venir.

Image
Adèle Blanc-sec - tome 2 : Le démon de la Tour-Eiffel
Après m'être bien attardé sur le premier volume, je ferai plus rapidement sur celui-ci, dans lequel l'intrigue du premier tome sera remanié de manière à donner une toute autre ampleur à l'univers d'Adèle Blanc-sec. Partie sur les traces de son ancien associé l'ayant trahie et ayant volé le butin qu'elle convoitait dans ses aventures précédentes, Adèle s'engouffrera dans une sombre machination et autres histoires d'organisations secrètes, de divinités oubliées et de vengeances.
Vraiment beaucoup aimé cet album. Même si l'on apprend toujours rien sur notre héroïne qui reste un mystère, le fait qu'elle soit ici bien plus présente est un vrai plus. Encore une fois beaucoup d'humour surtout sur la fin qui nous renseigne sur un autre point, la réutilisation des personnages secondaires d'un tome à l'autre. Et souvent dans des évolutions de personnages inattendues. Une histoire qui m'a assez fait penser au Lotus Bleu ou à une autre sur des adorateurs de Moloch (du Alix ou du Blake et Mortimer, il me semble ?). Très bonne lecture !

Image
Adèle Blanc-sec - tome 3 : Le savant fou
Un peu moins emballé que le précédent mais toujours assez sympa. Avec comme toujours une bonne dose d'humour (Caponi est très en forme !) et cette habitude excellente de faire revivre ces nombreux personnages secondaires en leur offrant de nouveaux rôles inattendus.
Dans ce volume, nous reprenons cette intrigue de résurrection par partage d'esprit qui plane sur cet univers depuis le tome 1, en l'associant à la technologie de quelques savants qui recréeront à leur façon le mythe du monstre de Frankenstein. En ramenant cette fois-ci non pas un dinosaure, mais un homme préhistorique ! Par ailleurs, de son côté, Adèle a la désagréable impression d'être suivie et que sa vie est en danger. Et vu la quantité d'ennemis qu'elle a le don de se faire, qui peut bien la menacer parmi son entourage cette fois ?

Ainsi s'achève ma première salve de ces extraordinaires aventures. Très sympa, et j'irai vers sa suite avec plaisir !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Dim 5 Fév 2012 16:08 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
ImageImage
L'Héritage d'Emilie - volume 3 : L'Exilé
L'Héritage d'Emilie - volume 4 : Le Rêveur
Suite de cette excellente aventure écrite et illustrée par Florence Magnin!
L'entrée dans le volume 3 qui lance un récit en alternance avec le récit principal est surprenant et m'a pris au dépourvu.
Vrai-faux mélange des genres, Magnin est clairement ambitieuse ici.
Tout d'abord la découverte d'un des 3 groupes avec l'histoire de l'Exilé qui est tout de même assez épatante. Puis le second groupe prend la relève avec Bran qui entreprend un improbable et déconcertant voyage.
Donc en somme un univers qui se développe et s’étoffe de façon réellement ambitieuse, pas mal de personnages, ce qui donne lieu à pas mal d'intrigues et de mini-intrigues à intégrer (le personnage du Jardinier m'aura bien déconcerté au début^^) et toujours les magnifiques planches de Magnin qui s'en donne à coeur joie avec son récit qui lui permet d'alterner en permanence les lieux et les ambiances!
Le final nous plonge dans des enjeux dépassant le simple cadre que nous pouvions imaginer au début et ce n'est plus simplement les prisonniers du Domaine Hatcliff qu'il est question de sauver, mais peut être la Terre elle-même!
Impatient de lire le prochain et dernier volume!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Dim 19 Fév 2012 10:41 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Image
Adèle Blanc-sec - tome 4 : Momies en folie
Mais quel bordel dans ce tome.
Nettoyage de printemps dans ce volume, Tardi va nous y foutre une histoire complètement barrée prétexte à zigouiller la quasi totalité de ses personnages récurrents ! Et quand je dis tous, j'exagère à peine !!!
L'histoire commence lorsqu'un chercheur aussi loufoque que les précédents vient solliciter l'aide de Adèle pour pouvoir rencontrer ceux qu'il a admire, les professeurs ayant réussi à ramener des êtres issus du fin fond des âges à la vie. Hélas pour ce cher Monsieur Mouginot, ces professeurs en question soit détestent Adèle, soit cherchent à la tuer; quand ce n'est pas les deux à la fois. Partant bredouille, cette visite coïncidera à un phénomène étrange, le retour à la vie de toutes les momies des musées de Paris à la vie, ainsi que la momie personnelle de Adèle.
Quand en plus de cela nous retrouvons au quatre coins de la capitale des meurtres sacrificiels inquiétants, ainsi qu'un tueur psychopathe engagé pour assassiner la belle, on en vient vite à se poser la question : qu'est-ce qui se passe bordel ?! Chose à laquelle Tardi ne nous répondra que dans les dernières pages, nous laissant dans le chaos total durant toute la BD.
Il en résulte au final un avis assez mitigé sur ce livre, entre déception d'avoir lu quelque chose d'assez creux et peu inspiré, et un truc bien délirant dans lequel l'auteur se lâche sur ce merdier incompréhensible mais tellement drôle.
Je prends ce tome comme une sorte de mise à plat d'un univers préparant un nouveau départ avec un cliffhanger donnant très envie de lire la suite, la levée des drapeaux et des baïonnettes à l'approche de la première guerre mondiale. Et quel sera la place d'Adèle Blanc-sec dans un tel contexte ?

ImageImage
Merlin - tome 1 : La colère d'Ahès
Merlin - tome 2 : L'éveil du pouvoir
Je n'avais aucune intention de me prendre cette BD, bien que tout ce qui a trait aux légendes arthuriennes et au parcours de Myrddin reste en soi fascinant mais peut-être un peu trop revisité sur de nombreux supports pour vraiment pouvoir m'attirer sous ce format BD. Je me suis pris au final ces deux premiers volumes sur un coup de tête, et j'ai vraiment apprécié cette espèce d'introduction sur les origines du mythe. Ou cette construction de la main d'une obscure et ancienne déesse d'un nouveau Messie destiné à contrer l'influence grandissante de Jesus Christ et du Dieu unique dans le coeur des gens, et de raviver dans leurs mémoires des temps et des croyances plus anciennes.
On sent que nous ne sommes qu'aux prémices d'une grande épopée et déjà, paysages et créatures enchanteurs viennent fasciner le lecteur. J'ai beaucoup aimé cette intro alors que nous ne faisons là qu'effleurer la surface de ce qui doit nous être conté. Les personnages sont excellents et bourrés de charisme, à commencer par Merlin. J'aime beaucoup et il me tarde de voir la suite de ses aventures.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Lun 5 Mar 2012 22:01 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
Image
L'Héritage d'Emilie - volume 5 : L'Arcane
Suite et fin de l'aventure d'Emilie - enfin je dis ça, vu qu'il y a 3 story-lines principales, Emilie est loin d'être le personnage central de l'histoire et elle se dispute la vedette avec Hatcliff qui doit réparer son erreur passé et l'Exilé qui n'aspire qu'à quitter notre monde ^_^
Le tout est un peu chargé, surtout que nous avons l'entrée en scène du vrai antagoniste, mais comme tout ce beau monde a le même objectif et vise le même "lieu", le tout se suit pas trop mal.
L'univers proposé est au final assez énorme et mélange plusieurs styles et ambiances de façon assez géniale j'ai trouvé. Le tout donne la forte impression d'un teaser car au vu de sa densité, nous l'avons à peine effleuré. D'ailleurs la fin joue là dessus avec un classique "Ceci est une autre histoire" ^_^
Dans tous les cas j'ai beaucoup aimé, le coup de crayon de Florence Magnin reste formidable, je raffole toujours autant de ce genre d'univers/trip et l'ensemble demeure très généreux, dans tous les sens du terme.


Image
Sasmira - volume 2 : La Fausse Note
C'est limite une review historique vu que mon premier message sur ce sujet comportait une review du tome 1.
Donc 14 ans après, voici le tome 2!
Vicomte n'est plus au dessin - même s'il a dû travailler sur le storyboard (il est crédité au dessin) et Pelet a donc la charge de reprendre la partie graphique.
Son imitation du style de Vicomte est pas mal, évidemment il ne fait pas illusion, mais c'est quand même du très beau travail dans le détail.
Bref aucun doute, graphiquement et niveau mise en scène, c'est du très bon.
Pour le reste nous retrouvons donc Stan et Bertille toujours coincés en 1908 et le personnage de Sasmira nous est enfin dévoilé et exposé en détails.
Le récit voit le coeur de Stan osciller entre la sincère Bertille et la dangereuse Sasmira, et nous avons droit à quelques révélations qui font avancer le tout.
Toujours aussi poétique et envoûtant, un très chouette récit, destiné certainement avant tout aux fans de Vicomte ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Lun 19 Mar 2012 19:18 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Image
Notes - volume 1: Born to be a larve
Fidèle lecteur du blog de boulet depuis quelques années, je me suis enfin décidé à acheter le tome 1 de son "recueil" du blog à l'occasion du salon du livre et c'est du tout bon.
On a donc toutes les notes du blog de 2004 à 2005, avec en plus des petits ajouts visant à expliquer certaine notes, ou à clarifier certaine chose, et comme tout le reste c'est très drôle.
Ah mais je parle et j'en oublierai presque de présenter l'oeuvre: on a donc droit à des petites notes (vous vous en doutiez, non ?) qui racontent un fait de la vie de boulet, des réflexions qu'il a pu avoir, ou encore des mini-histoires originales, et tout ça sur un ton cynique et désabusé, sans oublier la pointe d'humour. On a aussi un coup de crayon bien sympa, boulet ayant un style inimitable, c'est d'ailleurs assez marrant de voir l'évolution graphique entre ses premières notes et ses notes "ajoutées".
Bref c'est pour les fans comme pour les néophytes et je le conseille vivement à tous et à toutes.

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Jeu 19 Avr 2012 16:09 
60 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2004
Messages: 622
Localisation: T.A.R.D.I.S.
BEAUTÉ,
Tome 2: La reine indécise

Image

Tome de transition qui avance très, très vite. Nous avions quitté Beauté devenue Reine du royame du sud, en guerre contre le nord, et à la fin de ce tome, n'est rien de moins qu'à la chute du royaume que nous assistons.

Image
SI Beauté n'a guère changé, toujours capricieuse et écervelée, elle était jusque là plutôt inconsciente de l'ampleur de son don, donc demeurait relativement innocente. Dans ce tome, la donne change un peu, et elle teste son pouvoir de séduction. Mais elle réalisera, ainsi que ceux qui tentèrent de l'instrumentaliser, que ce pouvoir n'a pas de limites. Et que personne n'en maîtrise les conséquences. Les têtes de soupirants tombent en série, même ceux dont on aurait attendu plus. Beauté, ou le conte de fée ou les personnages principaux crèvent plus vite que dans The Walking Dead.

Le personnage qui se révèle dans ce tome, c'est le comte Eudes, qui a réussi à transcender son obsession. Devenu un redoutable guerrier, son château est le seul qui résiste à l'avancée inexorable des troupes du Roi du Nord.
Il gagne considérablement en épaisseur et forme même, le temps de quelques scènes un duo très intéressant avec la subtile princesse Claudine.

Image Image

Image
I ship them so hard. Sans trop d'espoir, vu le ton cruel de cette fable.

Le tome est toujours émaillé de discrètes références, jamais gratuites, au folklore et à l'histoire (les délires Marie-Antoinettesques de Beauté, ou le Roi repeignant les rues sur son passage, à la manière de Potemkin).

Bref, toujours cruel, toujours magnifiquement dessiné, le contre cruel des Kerascoët est toujours un must. J'attend la suite avec impatience, d'autant qu'on a pas encor vu la Reine Mara, malgré un teasing intense.

Image
Image

_________________
Image
It's all fun and games until someone commits sudoku


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Mar 8 Mai 2012 17:05 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3647
Localisation: Échappe à la connaissance
Image

L'explorateur Richard Drake revient à Londres après une périlleuse mission en Afrique. Lors d'un bal conviant la haute société victorienne, il s'éprend de la distinguée Miss Catherine Lacombe. Mais rapidement, il découvre qu'un dandy ténébreux, le Lord Faureston, lui fait aussi la cour. D'étranges incidents se produisent : se pourrait-il que Lord Faureston ne soit pas un homme ?

Aguiché par la réunion des auteurs de Garulfo (Ayroles, Maïorana et Leprévost) sur une "nouvelle" bande-dessinée (commencée à être éditée en 2009, quand même), je me suis laissé séduire par D et j'ai acheté les deux premiers tomes.

J'ai du mal à savoir si j'ai été déçu ou si cela ne m'a pas du tout plu. L'histoire est assez banale, et à la limite là n'est pas le problème, mais il ne se passe pas grand chose en deux tomes. Je me suis perdu dans le nombre de personnages secondaires et dans les passages qui montrent le quotidien de Richard Drake mais qui ne sont pas palpitantes. Voire, il y a des moments où j'étais totalement paumé dans l'histoire ; je peux mettre ça sur ma capacité de concentration très faible à la limite... En revanche, j'ai l'impression que les deux tomes auraient pu être condensés en un seul sans perdre grand chose. Connaissant le scénariste, il devrait pouvoir recouper ces passages avec des éléments clef de l'intrigue à venir, mais c'est bien là le point faible : je m'emmerde régulièrement sur deux tomes, et toutes mes espérances sur la série sont dans sa conclusion à venir. Autant dire qu'il ne lui reste pas grand chose.
Sinon, il faut avouer que c'est très joli et que l'ambiance distillée est prenante. Les auteurs passent à un récit très premier degré contrairement à Garulfo, mais ils le réussissent. Les aspects colonialiste et vampirique se marient bien. Et le personnage principal a du sacré charisme, mais c'est bien le seul...

Je continuerai, le masochisme étant ma nature, mais j'espère que ça va prendre son envol parce que là, j'ai lu une intro en deux tomes et ça fait bobo.

Tu as lu le tome 2, ange ? Tu en as pensé quelque chose ?_?

edit : chez moi l'image fonctionne pourtant... tant pis, je la change !

_________________
| Avatar : A. Schaff |


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Strip Tease: l'effeuillage franco-belge
MessagePosté: Mar 8 Mai 2012 20:15 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
Pour info ton image ne s'affiche pas ^_^
Je n'ai pas encore acheté ce second volume.
J'avais été intéressé par les auteurs (comme tout le monde) et si le premier volume est efficace et sympathique, on a l'impression que les auteurs sont davantage intéressés par l'exercice des Codes que par le récit lui-même. J'en étais surtout satisfait mais également un brin perplexe car on a l'impression qu'ils n'y croient pas plus que ça et sont en mode automatique.
Bref c'est sans doute la raison pour laquelle j'attendrai le tome 3 pour m'y replonger - parce qu'il y a tout de même plein de trucs sympa là dedans.

Sinon j'en profite pour vous proposer la couverture du tome 3 du Bois des Vierges qui sortira je ne sais pas quand :

Spoiler: Montrer
Image


Plus une interview de Béatrice Tillier :



Voyez ça comme du teasing :P

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4], 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com