Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2206 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 70, 71, 72, [73], 74, 75, 76 ... 148  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 21:48 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2006
Messages: 1824
Localisation: Sous l'armure d'Erza ^_^
j 'ai vote Ajité,même si notre petit vieux voleur de sous vetements m'est sympathique,on a quand même vite fait le tour,et il ne vaut pas notre panda national donc je vote pour son concurrent


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 17 Mar 2010 22:26 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
La fin et la passé d'Ajite ne sont pas maitrisés. Il a l'air d'être un gentil petit innocent à côtés de Dio. Mais qu'importe. Pour moi, il est juste meilleur que Happosai.

Ajite est quand même un vrai monument des manga. Un personnage dont l'entrée en scène et les premières apparitions furent vraiment d'un très très haut niveau. Le Magnificient Bastard qu'il était au début a certes perdu de sa valeur en devenant un Invincible Boring Monster mais il fut quand même un excellent Bad Guy. Ça me suffit pour voter Ajite.

Sinon, je suis dégouté par l'élimination de Himawari. Je ne sais pas si vous vous en rendez compte mais vous avez voté pour un personnage qui est meilleur mort que vivant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Mar 2010 07:12 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Je ne connais que l'un des deux concurrents, mais ça ne joue pas en sa faveur : je n'ai ainsi pas trop de sympathie pour Kimblee, qui m'a plus frustré qu'autre chose. Là où j'ai pu aller, Kimblee était monté comme un Bad Guy incontournable et puissant, mais tout ce qu'il a su susciter auprès de moi, c'est de la déception car je n'ai presque jamais vu pointer le bout du nez de ses fameuses capacités exceptionnelles. Comme j'ai pu l'écrire lors des Qualifications, son flashback de la guerre d'Ishbal est la seule chose que je retiens du personnage, le reste n'étant vraiment pas marquant dans ma considération. En face, il y a Manji, un concurrent qui a juste bénéficié d'une publicité toujours élogieuse à son égard, je parie donc sur ce dernier sans trop de réserves pour le duel du jour.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Mar 2010 09:08 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3651
Localisation: Échappe à la connaissance
Manji sans hésitation.

Le personnage principal de ce que je considère comme le meilleur manga sur des samouraïs (pas très réaliste, mais pas trop délirant dans ses combats) a les atouts pour aller loin dans le GT. J'espère sincèrement que cette année, son tableau ne sera pas hardcore pour qu'il puisse aller très haut, parce qu'il le mérite ! Manji, c'est le cas unique du personnage principal qui est d'emblée présenté comme un monstre de son univers, quelqu'un d'immortel, vous comprenez, ça simplifie les choses pour devenir un pro de la lame. Sauf que très vite, l'auteur joue avec lui, nous étonne en l'utilisant de plus en plus comme une chair à canon, un samouraï qui finit chaque combat dans son sang et ses trippes, c'est étonnant. Et comme c'est possible, l'auteur ne s'en prive pas !
Tant mieux, parce que ça amoindrit la puissance du personnage (Kyo, anyone ?), ça le rend touchant voire même... périphérique ! Un personnage principal périphérique ? Dont les enjeux du manga ne sont pas centrés sur sa personnage ? Ben ça alors, j'en suis comme deux ronds de flan...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Mar 2010 10:00 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
NOOOOOOOOOOOON !!!!!

Chacun son tour d'être bafoué par le hasard. Sur ce coup là c'est vraiment méchant, dés le premier tour deux de mes favoris ce rencontre.

Je sais déjà qui voter, un peu à contre coeur mais c'est le jeu qui veut ça. Bizarrement, FMA ne semble pas rencontrait une bonne popularité sur le forum, fait assez étrange puisque à mes début sur le forum j'avais entendu beaucoup de bien sur la série qui elle m'avait beaucoup plus. Je m'attarderais pas sur le manga que je ne connais pas mais que je sais ne pas suivre la ligne scénarisée de la série.
Apparemment, un des gros changement entre l'anime et le manga est justement ce diable en boite de Kimblee. Je ne défendrais donc que le personnage de l'anime.
Kimblee fait tout d'abord partie de ce petit clan fermé des personnages utilisant le pouvoir des bombes, dans un cas similaire à un certains Kira (Jojo's) et un autre Genthru (HXH), des personnages que j'apprécie pas mal voire beaucoup, et c'est le cas également de Kimblee. On nous présente donc un personnage aussi instable que les bombes qu'il est capable de créer à partir des humains, frisant le psychopathe qui fait ça uniquement pour le fun, la folie des explosions quoi. Ce qui m'avait beaucoup plu en lui dans l'anime, c'est le détachement qu'il avait autour de l'intrigue principale, jouant ainsi en solo en faisant cure de ce qui pouvait se produire. Un personnage qui ne sort d'où on ne sait où et qui vient jouer à un moment ou un autre les troubles fêtes. C'est ça qui m'avait le plus apprécié chez Kimblee.

Mais est-ce que ça sera suffisant face à Manji, le samouraï immortel ? Je ne crois pas, pourtant à bien y regarder, Manji n'est pas non plus un personnage ultra développé et riche. Manji c'est un rustre, complétement inconscient, pas étonnant quand on sait qu'il est immortel. Mais il n'en est pas pour autant imbattable. On fait il se fait toujours dépecer, découper, trancher des plus horrible façon, impossible à dire s'il s'agit de sa méthode de combat ou parce que c'est adversaire sont des monstres (ce qui est le cas le plus souvent). En fait Manji est un personnage complétement désillusionné, qui a donné sa vie pour un maitre qui se révéla être un despote, et qu'il exécuta. Recherché pour cette acte de traitrise il tua plus d'une centaine d'homme dont la plus grande erreur qu'il a pu faire, tuer le mari de sa soeur qui perdit la raison après cette acte. Sur le point de ce suicider, il acquis la malédiction du Kessentchu qui le rendit immortel.

Manji est donc un personnage qui a déjà vécu et qui a déjà tout perdu. Sa rencontre avec Lin lui donne une nouvelle raison de vivre et malgré lui, il s'attachera à elle. Manji est personnage malgré son manque de richesse super bien foutu qui arrive à se démarqué de la concurrence.

Sans hésitation je vote pour Manji, désolé Kimblee.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Mar 2010 11:58 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Juil 2008
Messages: 1187
Localisation: Eskimo Lands
Décidément, ce GT est clairement découpé entre des duels dont je n'ai rien à faire et des duels arrache-cœur (et les duels softs, je n'ai pas pu y participer, faute de conjonctures favorables). Wunderbar !

Défendrais-je Manji ou Kimblee ? Mouarf, autant faire les deux !

Point commun des deux bonshommes, leur réputation de monstre, Kimblee pour les lecteurs, Manji plutôt dans son manga. L'alchimiste nous apparait toujours comme un espèce de démon impitoyable et surpuissant, rien que son pouvoir préfigure le genre de type qu'il se doit d'être.
Pourtant... à sa libération, il est beaucoup plus civique, sage que l'on se l'imagine, enfermé dans son trench-coat constantinien. Le truc avec Kimblee, c'est qu'on en parle beaucoup, mais jamais en vantant ses vraies qualités. Kimblee n'est pas à un monstre, ni un bonhomme surpuissant, il se contente de toujours s'en sortir. C'est un des rares perso qui ne bosse vraiment que pour lui et il est presque le trublion, dans la guerre entre les héros et Father. Son pouvoir est certes puissant, mais sans pierre philosophale, il est très amoindri. Malgré l'aspect brut de son alchimie, il en joue avec beaucoup de sournoiserie, attaquant avec parcimonie, comptant autant sur ses paroles que sur ses pouvoirs.
Et Kimblee, c'est avant tout une attitude : il n'est pas gentil, c'est un tueur de sang-froid, mais ce n'est pas non plus un monstre : il est réellement triste de la mort des Rockbell. C'est un personnage qui possède une certaine sensibilité, mais il travaille avant tout pour sa gueule et au final, il n'y a guère que lui qui compte.
Perso, j'aime beaucoup Kimblee, qui prend à revers l'image qu'on lui colle, avec l'anime et le début du manga : on s'attend à un taré qui fait tout péter en gueulant, en fait, on a un homme raffiné, plutôt fouine que bœuf, rusé et qui s'en sort toujours à la fin... ou pas...

Manji de l'autre côté, ou un des meilleurs persos "samouraï" de l'univers manga actuel (avec le héros de Vagabond peut-être, mais ils ne jouent pas sur le même tableau).
Manji est présenté comme un gros crénios, tendance : je suis un samouraï immortel qui se bat avec 12 lames en même temps, je suis ultra-badass et j'ai des cicatrices supra-viriles pour illustrer le tout... OK ça commence mal. En fait, Manji est plus ou moins tout le contraire de l'idée qu'on pourrait se faire avec ce portrait.
Manji est très balèze, oui, mais curieusement, son immortalité l'affaiblit. Oh bien sur il ne peut pas mourir, mais justement, il est imprudent, il tente trop souvent le "on verra, ça passe ou ça casse" et généralement, ça casse; si Manji est immortel, il n'est absolument pas invincible et il n'apprend même pas de ses défaites ou de ses victoires "à la Pyrrhus". Manji n'évolue pourtant quasiment pas sa façon de faire, il prend sur lui et gagne comme il peut, quitte à se faire déchiqueter.
Pourtant, Manji, c'est beaucoup plus qu'un samouraï ultra-badass, c'est avant tout un être meurtri, qui est autant blessé physiquement que mentalement, qui a vu beaucoup de choses bien crades et qui en a fait pas mal lui aussi.
Manji est un rustre, il n'est pas très futé et manque peut-être un peu de tact, néanmoins de nombreuses fois, sa langue est beaucoup plus juste que sa lame. Ce n'est pas un génie, mais il est vieux, vieillit et il en a vu assez pour pouvoir adopter une rhétorique pas forcément agréable mais réaliste. La relation mentor-élève qu'il entretient avec Lin est en cela exemplaire : il ne la ménage pas, n'hésite pas à lui dire que c'est une grosse larve, que ce qu'elle fait ne sert à rien et au final, elle grandira autrement et sans s'en rendre vraiment compte.
Manji est un espèce de gros mufle relativement attachant, car il s'en est prit et s'en prend tellement plein la gueule qu'on ne peut que le trouvé apitoyant. Malgré les gros revers qu'il s'est mangé, il continue d'avancer et au final, les grands enjeux du manga ne le concernent pas; dans les différentes couches de vengeance que présente le manga, il n'est lié que de façon périphérique : il n'a rien de viscéral contre le Itto-Ryu, idem pour Kagimura, idem Shira, oh bien sur il ne les aiment guère, mais bon, une escarmouche ou deux et l'affaire est réglée, pas de quoi en faire une guerre.
C'est pourquoi Manji est terrible, il n'a pas grand chose à foutre là, il se prend un peu tout les pavés de la part de tout le monde, c'est lui qui relie toutes les intrigues et qui est un peu le carrefour de l'histoire, c'est d'ailleurs pourquoi il est le héros. Il n'est pas engagé profondément dans une histoire, mais légèrement dans toute. Un souci de mise en scène absolument génial de la part de l'auteur.
Manji, le samouraï qui déguste, cynique, mauvais quand on le cherche (très mauvais même), mais mine de rien juste et parfois tellement fin qu'il en est d'autant plus attachant.

Perso, j'hésite encore, je serais plutôt tendance Manji là maintenant, mais bon... Crève-cœur cette saleté...

_________________
Image
« Si durant l'intégralité d'une rotation terrestre, l'utilisation d'un fusil d'assaut modèle kalashnikov n'a pas été jugé nécessaire, alors on peut dire que, d'une manière platonicienne, cette journée était ''bonne'' ».


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Mar 2010 19:03 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2008
Messages: 1479
Localisation: Beyond the time
C'est vrai que c'est un duel plutôt difficile aujourd'hui. Un duel entre deux monstrueux personnages, dans tous les sens du terme. Cependant, ce n'est pas pour ça que je vais hésiter. Ok j'adore Kimblee, et c'est mon personnage préféré de FMA ; mais bon, Manji le surpasse. Pas de loin, mais il le surpasse tout de même...
Un personnage qui au premier abord pourrait être considéré comme un bonhomme vide et sans intérêt, mais qui au fur et à mesure de l'histoire devient de plus en plus intéressant et profond. Grâce à son côté immortel qui se retourne un peu contre lui au fur et à mesure de l'histoire, à son histoire longue et passionnante, ses phrases pertinentes qui font toujours mouche (des claques en boîte, voilà ce que c'est !) et à sa relation avec les autres personnages. Bref, tout ce qu'ont cités mes collègues qui sont déjà passés dans la journée. Et mieux que moi, bien sûr.

En somme, Manji c'est le personnage qui paye pas de mine au début (quoi que, on s'y attache vite même si il n'est pas super profond), mais qui devient sans attendre longtemps un monstre du manga. Du tout bon, voir du très bon quoi. Pour ça que je vote pour lui et que je vous incite à faire de même. Pour aujourd'hui et pour les tours à venir, puisque cette fois, j'espère qu'il pourra laisser sa marque dans le Grand-Tournoi.

_________________
"Le réel me donne de l'asthme." - Cioran.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Mar 2010 19:43 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2006
Messages: 2700
Localisation: Dans une salle obscure.
Comme TTC, je ne connais que le Kimblee de l'anime FMA, le premier, que j'aime pas mal et j'avais trouvé ce personnage assez sympa pour les mêmes raisons.
En face, Manji, est un personnage qui pour chaque apparition dans le GT a eu le droit à des éloges, de belles justifications, etc... et à force, il a finit par m'interesser et pas qu'un peu.

Bref, soit je donne mon vote un personnage que j'ai trouvé sympa, soit à celui qui m'interesse mais que les fans du premier considère encore meilleur.
...
A voir, si Manji est trop en tête je voterais pour Kimblee, sinon vote pour le samouraï.

_________________
Image
♥ Jupiter Star Power! Make Up! ♥


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Mar 2010 21:55 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Oct 2005
Messages: 1161
Localisation: Non pertinent
Hmm, c'est serré en fait, Manji n'a que deux voix d'avances sur Kimblee. Et la mienne, à qui ira-t-elle ?
Bonne question. Même en connaissant plus un personnage que l'autre, je les aime bien tous les deux. Pour Kimblee, c'est pour le côté "Je suis tellement balèze que je fait ce que je veux, quand je veux et en plus j'ai la classe", sans qu'on se retrouve avec un méchant idiot qui fait tout péter. Tiens, puisque Genthru et Kira ont été mentionnés, c'est amusant de constater comme les personnages avec un pouvoir aussi bourrin que tout faire péter soient aussi réfléchis et manipulateurs (Kimblee compris). Voilà, c'est son statut d'électron libre qui me plaît, en fait. Dans un manga avec des enjeux au sein de son univers aussi gros que Full Metal Alchemist, Kimblee est un personnage à part.
Ensuite, Manji. Comment ne pas apprécier ce personnage, vu tous ceux qui le défendent sur ce forum ? Parce que ce n'est pas avec un tome de sa série que je vais avoir du bagage pour en parler. Mais rien que ce tour-ci, par exemple, je viens d'apprendre que c'est un personnage principal périphérique à son propre récit. Ca c'est du concept.

Bon, histoire de resserrer le match, vote Kimblee.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Mar 2010 22:31 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Encore un gros duel aujourd'hui. Un bon gros duel de deux psychopathes. Chacun dans leur style respectif, chacun dans son propre monde, chacun sa propre technique de combat, chacun électron libre dans son récit.

Et, je ne sais clairement pas pour qui voter. Manji est le personnage principal qui est presque un Side Kick de son propre manga. Kimblee est un personnage qui se préoccupera d'abord de lui et qui cherchera son intérêt avant le reste. Manji tape d'abord, ne s'interroge que rarement sur lui même mais remettra les autres personnages à leur place quand le besoin s'en fait sentir. Kimblee est, dans l'absolu, un combattant bien moins puissant que ce qu'on croit et se voit souvent obligé sa tête plutôt que ses bombes.

Au final, je vote Manji, surtout parce que voir un personnage principal périphérique de son propre manga, il fallait oser.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 19 Mar 2010 12:43 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3651
Localisation: Échappe à la connaissance
Je suis désespéré pour Manji... Ne connaissant pas Kimblee, je n'émettrai pas de jugement sur lui, mais il a intérêt à valoir le déplacement parce que Manji... Arf... Il y a de ces personnages maudits (c'est le cas de le dire) qui n'iront jamais bien loin dans le GT, alors qu'ils le mériteraient amplement.

Bon. Sarah. Parce. Que. Elle aussi le mérite, et si possible, j'aimerais bien la voir aller assez haut. Une mère de famille pas cruche qui n'attend pas que ses gamins sauvent le monde, c'est suffisamment original comme personnage principal pour être unique. Et puis c'est tout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 19 Mar 2010 16:16 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2006
Messages: 2700
Localisation: Dans une salle obscure.
Sarah ou Mamoru Takamura?
Une inconnue ou un inconnu?
Une mère qui en a ou un boxeur?
Un personnage qui m'interesse ou un qui ne m'interesse pas vraiment?

...

Vote pour Sarah!

Sinon Kimblee a donc créé la surprise... tant mieux pour lui, dommage pour Manji.

_________________
Image
♥ Jupiter Star Power! Make Up! ♥


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 19 Mar 2010 19:57 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Fév 2010
Messages: 12
Localisation: Quelque Part Entre l'Enfer et le Paradis
Enfin le monstre est lâché !!!

Takamura est mon favori ultime pour ce GT et vous n'avez pas intérêt à l'éliminer dès le premier tour. J'avoue ne pas connaître son adversaire et j'aurai volontiers examner avant de voter mais là, il y a en face mon maître absolu en perversité et sadisme.

Takamura est dans le manga Hajime no Ippo un élément totalement incontrôlable.

Il apparaît d'abord comme la figure du mentor qui se doit d'exister dans tout shônen de sport.
En effet, c'est avec la rencontre avec Takamura qu'Ippo, le héros du manga, rencontre l'univers de la boxe. Il apparait en défendant Ippo de la persécution de certains de ses camarades de classe. Il le ramène dans sa salle de boxe pour le soigner.
Mais il casse d'être son image de gentil mentor en ignorant Ippo et son désir de devenir boxeur. Takamura ne croit pas en lui et le déconseille de faire de la boxe en le caractérisant d'être faible.
Il change d'avis en apercevant son potentiel et décide, non pas de l'aider à devenir boxeur comme Ippo le souhaite, mais de l'utiliser contre Miyata, le grand espoir du club, pour se distraire en créant une rivalité qui durera pendant tout le manga.

Il apparait ensuite comme un modèle pour les autres boxeurs de son club. En effet, le talent de Takamura est plus qu'immense et il est désigné comme un étant un boxeur de classe mondiale, espoir de tout le Japon sur la scène mondiale. Par ces ambitions de remporter le titre mondial dans six catégories de poids différentes (record du monde) emporteles rêves de tous ses coéquipiers, modeste (pour Aoki ou Kimura) ou prometteur (Ippo et Miyata), pour les sublimer et tirer le meilleur d'eux.
C'est sur cette image du modèle inatteignable que joue l'auteur Morikawa pour entretenir la dualité du personnage. Takamura est certe un modèle de talent et de réussite incroyable, mais c'est aussi un caractère totalement à l'opposé de l'image du modèle que Morikawa s'amuse à détruire à chaque moment.

Parce que Takamura est avant tout un psychopate. Il ne semble pas se soucier des autres et fait tout ce qui veut, même si cela va à l'encontre de certains de ses amis (surtout au pauvre Aoki). Il sait qu'il est le plus fort et donc que personne ne peut lui tenir tête. Ainsi il s'amuse à tourner en ridicule ses partenaires dans des gags hilarants qui fait, pour moi, d'Hajime no Ippo l'un des mangas les plus drôles.

Mais ce qui rend de Takamura l'un des outsiders possibles de ce GT, c'est bien la profondeur qu'a donné Morikawa à son personnage préféré. Car derrière la carapace de l'être insensible et invulnérable qui martyrise ses coéquipiers selon son bon plaisir, se cache un être tiraillé entre une extrême violence qui a fait de lui un délinquant sociopathe rejeté par une grande famille bourgeoise qui ne voulait pas salir sa famille, et une instabilité sentimentale.
En effet, Takamura sait aussi se soucier des autres parfois. Il se montre toujours dur et parfois froid, mais il le fait presque toujours dans l'intérêt de ses amis. Il ne rechigne jamais à invectiver Ippo lorsqu'il se laisse aller ou qu'il oublie ses objectifs. Il prend une part importante dans la fluctuante rivalité Ippo/Myiata, moteur du manga, que se soit en remotivant Ippo ou en aidant Miyata à repartir vers l'avant.
Sa relation avec sa famille est très ambigüe et le touche particulièrement. Son frère aîné, l'héritier de la famille, le rejette pour les mêmes raisons que ses parents. Il lui dit qu'il ne se souciera de lui que lorsqu'il sera champion du monde et qu'il le reconnaîtra ainsi comme un membre de la famille Takamura. Mais même lorsqu'il gagne la ceinture, il préfère garder ses distances avec lui. Mamoru Takamura a aussi un petit frère et une petite soeur qu'il n'évoque pas. On ne les rencontre qu'au bout du 32/33 ème tome. Il a un comportement distant comme s'il ne voulait pas les importuner avec son caractère difficile.

Je crois que je m'égare mais je pourrais continuer à vous expliquer en quoi Takamura mérite de passer ce tour et même se qualifier pour le Tableau Final.
Mais bon, si je vous gave trop, je risque d'atteindre le but contraire que je recherche.
Alors contentez vous de VOTER TAKAMURA !

_________________
Il n'y a pas de bien et de mal.
Il n'y a que l'Ordre et le Chaos.
...
J'ai choisi le Chaos.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 19 Mar 2010 21:13 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Deux concurrents que je ne connais pas, donc j'ai attendu de voir si les commentaires allaient faire changer ou pas mon opinion initiale sur ce duel. Eh bien, j'ai plutôt été conforté de voter pour Mamoru Takamura qui m'attire plus de prime abord et qui a bénéficié d'une exposition plus marquante à mes yeux aujourd'hui. C'est donc un vote supplémentaire à son crédit de ce côté-ci.
:Vogue Merry:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 19 Mar 2010 21:18 
The Endless Sorcerer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007
Messages: 1993
Localisation: Dans une partie d'échec face à Beatrice
Takamura ou comment créer un mythe dans un simple boxeur.

Image

Son parcours se fait par nombreuses étapes, des étapes qu'il enchaine souvent sans trop de mal (souvent de manière comique, même s'il a bien le droit à ces matchs de haut niveau). Il est un exemple. Un exemple pour Ippo dans un premier temps. Ippo, dans un premier temps, dans Takamura un modèle de ce qui lui manque. Au fil du temps Takamura montrera son vrai visage celui d'un égoïste de première, un imbécile de première, d'un égo surdimensionné qui ferait rougir de honte nos mégalomanes et un bon taux de perversité. Tout le monde commence à prendre modèle sur lui, après tout, il est le symbole d'un espoir du monde de la boxe pour le Japon.
Takamura représente un modèle rempli quasiment que de défaut mais qui a le mérite d'exceller dans un domaine : la boxe. Takamura montre une voix de boxe exemplaire. Il montre une grande affection pour ce sport et le montre par de nombreux clin d'œil (lorsqu'il est sérieux, non parce qu'en réalité... Il tourne souvent les situations en dérision). Les côtés très difficiles de la boxe (régime. Le personnage subissant des régimes des plus horrible. Loin de la salade verte que les bonnes femmes mangent pour leur "régime". Non, il mâche... Des champignons pour se déshydrater au maximum...)
Takamura est surtout une source de gags inépuisables à cause de son côté... Grand connard.

A vrai dire... Si la LEC (oui vous savez, le truc qui devait faire date dans l'histoire qui a disparu au bout de 2 mois) devait avoir un Dieu. Ca serait bien lui. Il incarne surement tous les principes.

En soit, j'appelle vraiment à voter pour ce boxeur. 87 tomes a nous surprendre encore et encore. Le personnage est riche, très riche. Et c'est pas une mère qui arrivera à le faire éjecter. D'autant plus un personnage encore issus d'un monde post-apocalyptique, chiant à force ce genre de monde à croire que les japonnais ne savent pas se remettre d'Hiroshima...

*silence général*

Merde... J'ai merdé sur ce coup... *musique dramatique et tout le truc qui va bien*

_________________
ImageImage
PyroVision


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2206 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 70, 71, 72, [73], 74, 75, 76 ... 148  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com