Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: The Binding Of Isaac
MessagePosté: Mar 20 Mar 2012 15:53 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Nov 2008
Messages: 1587
Localisation: Lancehélion
Image

Vous avez toujours rêvé d'un jeu court, pas cher et avec une rejouabilité quasiment infini ?
Mourir des en boucle pendant des heures ne vous fait pas peur ?
Les graphismes enfantin mais complètement gore à la Happy Tree Friends vous attirent ?
Vous adorez trouver des dizaines et des dizaines de clins d’œil durant vos parties ?
Ce jeu a donc tout pour vous plaire, et même peut être plus.



Synopsis




Seul contre tous


Vous voilà donc dans la peau d'Isaac, un petit garçon sans histoire qui se retrouve dans une situation plus qu'étrange. Ce dernier doit descendre tout au fond des multiples caves et souterrains qui se situent sous sa maison afin d'aller tuer sa mère qui veut le sacrifier à la gloire de Dieu.
Pour y parvenir, il va devoir traverser 6 niveaux, tous plus glauques les uns que les autres, et affronter un multitudes d'ennemis et de boss.
La première chose qui frappe, outre les mouches qui pullulent dans les premiers niveaux, ce sont les graphismes kawai mais gore. Ces derniers ne sont pas sans rappeler ceux de Super Meat Boy, normal le co-créateur de ce dernier, Edmund McMillen, fait parti des développeurs. Les graphismes sont donc très agréables, ultra simplistes et étonnement gore, en somme incroyablement efficaces et tout à fait adaptés au gameplay du titre.
La deuxième chose qu'on remarque est l’agencement des salles et l'interface qui sont volontairement reprises aux vieux Zelda sur NES et SNES. La comparaison ne s'arrête pas là, en effet chaque niveau et composé d'au moins une salle du trésor et d'une salle boss. Et les références à d'autres jeux ne s’arrêtent heureusement pas là, il y en a à foison.
Une autre chose à savoir, ce que dans ce jeu la mort ne pardonne pas. En effet, Isaac ne dispose que d'une seule et unique vie durant toute l'aventure. Le décès est donc synonyme de fin (et de rage aussi), il vous faudra recommencer le jeu à chaque fois. Et pour votre plus grand bonheur, ou malheur, les niveaux ne sont jamais les mêmes,ce qui augmente la responsabilité du jeu de façon exponentielle au passage.

Image
Il faut pas chercher le petit Isaac...


Dans la cave, personne ne vous entend pleurer


Intéressons nous donc maintenant au Gameplay du jeu, qui est incroyablement simple et diaboliquement efficace. Isaac évoluera donc au travers des multiples niveaux avec une seule et unique arme, ses larmes. Oui oui, votre héros va vaincre ses ennemis en leur pleurant dessus. Vous pouvez diriger vos larmes dans les quartes directions cardinales à l'aide de touches fléchés de votre clavier ou bien en cliquant sur l'écran. Les déplacement se font à l'aide du traditionnel combo ZQSD. Vous avez aussi la possibilité de placer des bombes ou d'utiliser quelques objets durement acquis au cour de votre aventure.
Comme dis précédemment il existe plusieurs types de salles, il y a les salles du trône qui renferment un objet, les magasins, les salles secrètes qui se trouvent en faisant sauter le bon mur, les salles d'arcades, les arènes qui peuvent donner des bonus très intéressants contre des combats supplémentaires et les salles de boss.
Isaac possède aussi des caractéristiques qu'il pourra améliorer tout le long de la partie, sa force, sa vitesses, sa portée, sa cadence de tir et son nombre de cœur.
Dans votre quête vous trouverez aussi des pilules aux effets plus ou moins bénéfiques et des cartes de tarot aux pouvoirs dévastateurs. Il existe aussi un nombre hallucinant d'objet possédants d'autres effets annexes, comme transformer vos larmes en laser ou vous faire survoler de décors.
Malheureusement votre réussite ne dépendra pas uniquement de votre habilité, loin de là. En effet, la chance jouera un rôle très important dans le bon (ou mauvais) déroulement de vos parties. Par moment vous serait en manque de cœurs, d'autre fois vous n'aurez aucune amélioration de statistiques et vous serez donc très faible. Mais parfois vous ferez d'agréables découvertes et vous deviendrez extrêmement puissant et sûrement trop confiant... ce qui vous conduira à une mort précoce.

Image
Le commencement


Monstro II, le retour !

Image
Tu peux le faire Isaac !


Le bestiaire du jeu est lui aussi très intéressant. Il comporte un bon paquet d'ennemis normaux et un bon nombres de boss. Le tout étant plutôt équilibré et allant avec une difficulté crescendo.
Ainsi on se retrouve avec des monstres très simple dans les premiers niveaux, une grande majorité de mouches et de bonhomme sans tête, pour finir par affronter des légions de choses indéfinissables et coriaces. Certains sont même en mode champion, ils infligeront plus dommages et seront plus ardus à battre, mais il offrira une récompense quand ils mourront, même si celle ci est souvent ridicule.
Il existe aussi des mini boss dans tout les niveaux qui sont soit des versions faiblarde de certain boss ou soit l'incarnation des 7 péchés capitaux. Néanmoins ces derniers n'apportent pas grand chose, et vous font sûrement plus perdre qu'ils vous font gagner. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle.
Ensuite vienne les boss, grands patrons des niveaux. Il s'agit encore une fois de choses ignobles et indescriptibles, tel des vers géants ou encore un un démon des enfers. Chaque victoire sur un boss vous permettre d'accéder au niveau suivant tout en vous donnant un objet, néanmoins même si certains sont aisé à battre, d'autre se révélerons très vite prise de tête !
Le dernier boss, votre mère, est assez difficile à battre... mais l'aventure ne s'arrêtera pas là !
En effet, il existe aussi un bon nombre de boss à débloquer en remplissant certaines conditions. Par exemple les 4 cavaliers de l’apocalypse peuvent être rencontrés uniquement après avoir battu mom une première fois. Ou encore le cœur de mom et même Satan qui permettent d'accéder à la véritable fin du jeu. Enfin ça c'est à vous de le découvrir !


Image
La luxure ne donne pas envie...


The End


En conclusion, The Binding of Isaac est un jeu difficile, très difficile. Mais il s'agit d'un jeu hautement rejouable et complètement addictif à partir du moment ou on adhère au concept. Le Gameplay est simple et facile d'accès. Avec ses dizaines d'objets, d'ennemis et de clins d’œil il s'agit vraisemblablement d'un des jeu indie le plus fun et le plus addictif du moment (oui, il est sorti fin 2011... et alors?).
Si vous avez 5€ sous la main et quelques heures à perdre... n'hésitez pas, foncez !


Image
Dr Isaac attend avec impatience Wrath of the Lamb !

_________________
Image

To bring us back our heart's desire... Vengeance... Justice... Fire and blood - Doran Martell


Disclaimer : Les Martells que soutien l'auteur de ce post n'ont rien à voir avec les grands guignols de la série télé... Il aime ceux du livre !
Spoiler: Montrer
Dans la fiche "Personnage" de Wiper, "Dieu" est mis au pluriel, alors qu'il n'y a qu'un seul Dieu : Takamari.- Triplem


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Binding Of Isaac
MessagePosté: Lun 2 Avr 2012 10:57 
The Endless Sorcerer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007
Messages: 1993
Localisation: Dans une partie d'échec face à Beatrice
Très sympa le sujet Takamari pour un jeu pas très sympa.
J'aime beaucoup ce jeu qu'on ne se méprend pas avec moi.

On retrouve le décalage que nous a habitué la team Meat (quoi ? C'est que le co-créateur ? C'est pareil, c'est un de ces timbrés) avec une bonne difficulté (trop bonne ?). Il est assez dérangeant de voir le contraste entre les graphismes et l'univers. Dire "mignon" serait exagéré mais c'est pas non plus une patte graphique qui nous prépare à un univers aussi sale et morbide.
Tout comme on s'attend là encore pas à une difficulté si exigeante, mais c'est ça qui rend ce genre de jeu intéressant lors du premier essaie. Mais avec ce jeu, c'est toujours le premier essaie. C'est ça qui est vraiment plaisant, cette sensation de découverte à chaque partie. Comme l'a expliqué Taka, tout est régénère aléatoirement.
Et quand j'y repense, j'ai l'impression que le jeu m'a vraiment pas fait de cadeau durant mes premières parties. Un tas de bonus plus que moyen, ça aide pas pour une première.
Alors je me suis toujours demandé une chose, le jeu devient-il plus clément avec le joueur au fil des parties ou c'est le joueur qui sait provoquer sa chance ? Autre le fait qu'on va plus loin grâce à une meilleure maitrise du gameplay, j'ai cette impression d'avoir de meilleur bonus. Après, je suis loin de mes bonus qui me fait suicider épiquement sans prévenir (une ceinture de TNT, c'est pas assez parlant pour moi), ou des ailes qui me servent à rien car aucun trou ou pique que je pourrais survoler.

Non mais sérieusement durant mes premières parties, ce jeu m'a prouvé qu'il me haïssait. Mais il faut surtout pas s'arrêter là, et continuer à se battre, découvrir de nouveaux boss, de nouveaux ennemis, de nouveaux bonus. Certaines de ces nouveautés peuvent se gérer sur le moment, d'autres demanderont des échecs pour ne plus se laisser berner. Les plus gros dangers restent tout de même les bonus, on a vraiment tendance à vouloir les tester et aller vers ceux qu'on ne connait pas. Mais j'ai envie de crier "IT'S A TRAP !". Trop curieux, beaucoup trop curieux. Surtout avec les bonus de Satan, c'est prendre de sacré risque pour pas grand chose.

En somme, la difficulté varie selon le joueur. Un joueur curieux, voulant fouiller chaque salle et voulant tout tester risque d'en baver mais c'est gratifiant de tout découvrir. Même si cette curiosité peut être surtout handicapante.

Bref, une perle de l'univers indépendant, d'une richesse folle et a un prix ridiculement petit.
Un jeu, tel Super Meat Boy, a ne pas mettre dans les mains de n'importe quel joueur. Il faut s'armer d'un sacré courage pour se lancer dans les caves. Mais c'est vraiment agréable !
Un jeu a tester pour sûr !

_________________
ImageImage
PyroVision


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Binding Of Isaac
MessagePosté: Mer 9 Mai 2012 09:51 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Nov 2008
Messages: 1587
Localisation: Lancehélion
Wrath of the lamb, le premier et dernier DLC de The Binding of Isaac a enfin un date de sortie. Il s'agit du 28 mai 2012.
Au programme de ce DLC, de nouveaux monstres, de nouveaux items et de nouveaux niveaux, le tout dans des proportions qui s’annoncent plus que généreuses.
Un vrai DLC avec du vrai contenu en somme, ça va un peu changer de ce qu'on a l'habitude de voir.
Le tout ne coutera que la modique somme de 3$ (reste à voir comment steam fera la conversion. 3$=3€ à tout les coups), donc il n'y aura pas de raison de s'en priver.

Bref, en attendant voici un petit trailer pour patienter !

_________________
Image

To bring us back our heart's desire... Vengeance... Justice... Fire and blood - Doran Martell


Disclaimer : Les Martells que soutien l'auteur de ce post n'ont rien à voir avec les grands guignols de la série télé... Il aime ceux du livre !
Spoiler: Montrer
Dans la fiche "Personnage" de Wiper, "Dieu" est mis au pluriel, alors qu'il n'y a qu'un seul Dieu : Takamari.- Triplem


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Binding Of Isaac
MessagePosté: Sam 29 Déc 2012 22:31 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Ouep un jeu bien cool, à défaut d'être sympa.

Je rejoins complètement LG sur ce point : autant les graphismes sont mignons tout plein (hem hem), autant l'univers du jeu est horriblement glauque et sale -avec des graphismes un peu plus réalistes ce serait vraiment flippant en tout cas-, en plus d'être complètement starbé -"je vais faire un jeu où l'on tue des zombies avec des larmes"... ok, si tu veux, chacun son truc hein.

Par contre, du point de vue de la difficulté, je trouve que vous exagérez un peu, le jeu n'est pas si dur que ça pour un semi try & die.
Enfin je pense qu'il est bon de distinguer l'avant et l'après The Womb. Personnellement je trouve que tous les niveaux pre-Womb sont trèèès largement faisable -même avec énormément de malchance-, après les choses se corsent mais ça reste quand même faisable, même si le "boss final" est assez ardu si on est malchanceux -ah ce plaisir ineffable de ne pas avoir pas eu de réceptacles de cœur supplémentaires- ; par contre à partir du -je dis "à partir du" car je suppose qu'il y a quelque chose après, étant trop mauvais pour l'avoir fini- à partir du niveau Sheol c'est la fête aux haricots et il vaut mieux trouver rapidement le boss final.

Surtout que débloquer certains personnages -Cain...- rend le jeu beaucoup plus simple et bien plus abordable. En fait, une fois certain petit "truc" découvert l'expérience de jeu devient bien moins aléatoire et on peut beaucoup plus contrôler sa progression. Connaitre grosso-merdo les cartes de tarots et les différents objets, surtout que certains on des effets cachés difficilement repérables, aide aussi à "reprendre" le contrôle du jeu.
Bref, si le côté aléatoire peut sembler décider du sort du joueur, une fois un peu plus expérimenté cela devient presque négligeable. Bon, c'est sûr que trouver certains objets particulièrement fumé facilite grandement le tout -l'objet transformant en démon tirant des laser étant un bon exemple je pense.

La seule petite critique que je pourrais émettre par rapport au jeu, c'est qu'il contient p'tet un peu trop d'objet similaires et/ou inutiles, au final ça ne rajoute pas grands chose et ça ne contribue pas à aider le joueur.

Takamari a écrit:
Un vrai DLC avec du vrai contenu en somme, ça va un peu changer de ce qu'on a l'habitude de voir.
Justement, j'avais plutôt l'impression qu'il ne rajoutait que du contenu "inutile" (comprendre : pas de nouvel environnement), parce que bon, avoir juste plus de d'objets et un peu plus de mobs, c'est pas forcément super intéressant...
Bref, ça ajoute un vrai plus au jeu ou pas ?_?


[Edit :] Mea culpa, je croyais que certaines choses visiblement ajoutées par ce DLC était présent dans le jeu de base -samson et la "vraie" fin notamment-, mais en même temps steam mélange les succès des deux, donc c'est difficile de s'y retrouver !
Mais du coup tu me fais un peur là ^^. J'attendrais d'avoir vraiment retourné le jeu de fond en comble pour le prendre je pense.

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Dernière édition par pif paf le Sam 29 Déc 2012 23:15, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Binding Of Isaac
MessagePosté: Sam 29 Déc 2012 22:39 
450 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2004
Messages: 2220
Localisation: On my lawn
Euh...
Citation:
Key Features:
100+ new items! (now over 235 items!)
5+ new chapters!
20+ new enemies!
25 new achievements!
15+ new bosses!
6+ new room types!
6+ new mysterious item drops (eternal hearts, playing cards, dimes and more!)
5+ new music tracks by Danny B
A new item type, Trinkets
A new challenge mode with 10 unique challenges that unlock more content
A new unlockable character, Samson (The Beserker)
A new final (final) chapter and boss with new endings
Tons of new random happenings, curses, blessings, npcs, fortune tellers and more!
Also more super secrets than you'd probably expect... good luck finding them all.


Le DLC est bien moins maigre que tu ne le pensais j'ai bien l'impression ^^
Si t'a fait le tour du jeu de base n'hésite pas, non seulement t'a pleins de nouveaux objets, mais t'a aussi un nouveau perso, pleins de boss et cinq nouveaux étages entre autres.

Personnellement moi je méprise le DLC ^^
Il est pas rare de tomber sur des ennemis bien trop coriace pour un première/deuxième étage entre autre soucis qui d'après moi, détruisent complètement l'équilibre du jeu.
Pour moi il m'a ruiné le jeu (surtout que tu ne peux pas le désactiver une fois acheté).
En tout cas si tu trouvais le jeu trop simple, tu vas être servit :P

_________________
Image
Who wants a piece of the elite ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com