Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: The Knick (Saison 1 & 2 - Diffusion USA)
MessagePosté: Mer 31 Déc 2014 21:54 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2364
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!





Introduction :

  • Série américaine de 2014 diffusée sur la chaîne Cinemax.
  • Créée par : Jack Amiel et Michael Begler
  • Réalisée par Steven Soderbergh
  • Avec : Clive Owen, Andre Holland, Jeremy Bobb ...
  • Genre : Drame, Médicale
  • Statut : En production (la saison 2 est prévue pour la rentrée prochaine)
  • Nombre d'épisodes : 10
  • Durée d'un épisode : 52 min



Synopsis :

Le staff de l'hôpital Knickerbocker de New York, des chirurgiens aux infirmières, doit repousser les limites de la médecine au début du 20ème siècle, à une époque où le taux de mortalité est extrêmement élevé et où les antibiotiques n'existent pas encore...



La série :


The Knick est une série à vocation historique. L'action se déroule dans un hôpital new-yorkais au début du XXe siècle, à l'époque justement où la chirurgie progresse à pas de géant mais où le manque de connaissances aboutit souvent à achever le patient sur la table d'opération qui se faisait devant un hémicycle.
D'ailleurs, l'idée que la médecine soit une science "expérimentale" est remise au centre de l'histoire. L'acquisition de savoirs et de connaissances dans le domaine médicale, ne peut se faire à cette époque qu'en commettant des erreurs sur d'autres humains et en procédant par intuitions qui se révèlent le plus souvent erronées.
Et le fait de revenir aux premières heures de la médecine moderne permet de comprendre comment la médecine moderne en est arrivée où on en est aujourd'hui et aussi, cela donne lieu à une démarcation assez franche et brutale des autres séries médicales de ces dernières années (même si le personnage joué par Clive Owen - solitaire et froid, une sorte d'anti-héros - nous fait penser à une sorte de Dr House).

La série aborde au fur et à mesure de cette première saison un bon nombre de sujets controversés et tabous non seulement pour l’époque mais aussi à l'heure actuelle, puisque certains le sont encore de nos jours. L’addiction à la cocaïne de Thackary, le racisme, la lutte des classes, le traitement douteux des maladies mentales, la mortalité infantile, l’avortement, les relations mixtes, l’adultère, l’influence de la mafia. Bref, toute une représentation de cette fantastique époque qui montre à quel point beaucoup de choses ont évolué mais aussi comment certaines sont malheureusement encore d’actualité.
Cependant, on se rend bien compte qu’on en aura fait du chemin depuis le début des années 1900. Que se soit du point de vu de la médecine ou de la société en général ...

Côté casting (et personnages), que ce soit Clive Owen, impeccable dans le rôle du Dr. John Thackery, André Holland parfait et poignant dans celui du Dr. Algernon Edwards (véritable révélation de la série) ou encore Juliet Rylance touchante dans la peau de Cornelia Robertson, le casting de The Knick est parfait. D’épisode en épisode, on apprend à connaître tous ces divers personnages (aussi bien principaux que secondaires) et on suit avec intérêt croissant leur évolution.

The Knick fait probablement partie (selon moi) des meilleures séries de l’année. Une série qui n’est pas faite pour tout le monde mais qui reflète une réalité poignante de ce qui se déroulait dans la société au début du 20ème siècle. Une période difficile avec des gens qui n’avaient aucune pitié. Aussi bien en tant que chirurgiens ou tant que réalisme humain (racisme) *
* d'ailleurs, le racisme n'est pas seulement entre blancs / noirs, mais également entre noirs / noirs (la jalousie des autres hommes envers Edwards, seul médecin de couleur noire, est flagrante.)

Le caractère sombre de la série est aussi renforcé par la façon dont c'est filmé (pas mal de plans larges afin que le téléspectateur puisse bien s'imprégner de la vie tumultueuse du New-York de 1900) et aussi, par certaines scènes qui vous prennent aux tripes. Que ce soient les opérations qui sont à la limite du supportable ou bien la violence non seulement physique mais aussi mentale que certains personnages reçoivent.
Bref, tout cela est filmé sous la caméra brillante de Steven Soderbergh (il a dirigé toute la saison) qui a su saisir chaque moment. On ressent la douleur crue que subisse les personnages au sens propre comme au figuré. On est avec eux et parfois, je l'avoue c’est assez dur à regarder.

NB : La saison 2 a été commandé avant la diffusion du premier épisode cet été !



Sans nul doute une série à découvrir !!





Photos promotionnelles (Saison 1) :
Spoiler: Montrer
Image





Image





Image





Image





Image





Image





Image





Image





Image





Image


Vidéos promotionnelles (Saison 1) :
Spoiler: Montrer

Trailer #1 (Saison 1)







Trailer #2 (Saison 1)





Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com