Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2]
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 2 Aoû 2008 19:51 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Acte 18: "Pro-Life" (Piégé à l'Intérieur)

Enceinte, séquestrée dans une clinique et poursuivie par sa famille, Angélique découvre que la menace extérieure n'est rien comparée à celle qui grandit dans son ventre...

Pour les curieux: Trailer

Réalisé par: John Carpenter
Ecrit par: Drew McWeeny, Scott Swan
Acteurs: Caitlin Wachs (Angelique Burcell), Ron Perlman (Dwayne Burcell), Emmanuelle Vaugier (Kim), Mark Feuerstein (Alex O'Shea), Biski Gugushe (Kiernan), Jeremy Jones (Doug), Lisa Bunting (Joan), Stephen Dimopoulos (Sam), Ashley Williams (Isobel), Grace Bauer (Marie), Bill Dow (Dr Kiefer), Arabella Bushnell (Grace), Graeme McComb (Caleb Burcell), Benjamin Rogers (Cole Burcell), Chad Krowchuk (Darry Burcell)

Mon Avis:
J'adore Carpenter, et je crois qu'il me le rend bien ^^. Encore une épisode génial du maître qui impose son style et ses ambiances particulières. Entre un "Assault" et un "Prince des Ténèbres", Carpenter nous plonge dans une histoire obscure dans laquelle il distille au fur et à mesure les informations qui nous aident à comprendre la base du récit. J'aime beaucoup ce style qui donne à réfléchir comme si on été de simple spectateur indésirable qui s'immisce dans le récit en court.
Ron Perlman est génial dans son rôle de père protecteur et qui défend des valeurs familiale que la clinique de respect pas (l'avortement), il englobe littéralement l'épisode d'une ambiance lourde et pesante. Malgré tout, l'épisode est légèrement moins bon que le précédent de Carpenter et j'ai l'impression tout de même qu'il a été restreint par le temps puisque pas mal de scène n'ont pas d'aboutissants et frustre pas mal, un peu comme dans "The Thing".


Acte 19 : "Pelts" (J'aurai leur Peau !)

Jake Feldman, directeur d'une manufacture de fourrures, projette de confectionner le plus beau manteau jamais réalisé. Pour arriver à ses fins, il dérobe des peaux de ratons laveurs maudites qui bientôt vont se retourner contre tous ceux qui les convoitent.

Pour les curieux: [url]Trailer[/url]

Réalisé par: Dario Argento
Ecrit par: Matt Venne
Acteurs: Meat Loaf (Jake Feldman), John Saxon (Jeb "Pa" Jameson), Ellen Ewusie (Shana), Link Baker (Lou Chinaski), Brenda McDonald (Mère Mayter), Michal Suchanek (Larry Jameson), Emilio Salituro (Sergio), Elise Lew (Sue Chin Yao)

Mon Avis:
Je ne suis pas un gros connaisseur des films d'Argento mais cet épisode est globalement meilleur que le précédent. Déjà, si vous voulez du gore, il y en a un bon paquet dans cet épisode, et du vraiment joli. L'histoire n'est pas spécialement extraordinaire mais se révèle original bien qu'un peu tiré par les cheveux (des peaux de ratons-laveurs maudites par on-ne-sait-quoi). Selon ce que j'ai pu lire, il y aurait pas mal de référence aux précédentes œuvres du maitre. Un bon épisode en soit, mais apparement un Argento quelconque.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Dernière édition par Tôji Tôji Chopper le Ven 31 Oct 2008 00:31, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 31 Oct 2008 00:31 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Acte 20 : "The Screwfly Solution" (La Guerre des Sexes )

Un virus s'est abattu sur les États-Unis, transformant tous les hommes contaminés en tueurs psychopathes s'attaquant aux femmes. Une mère de famille et sa fille décident de s'enfuir, mais comment pourront-elles échapper à la folie meurtrière de ces hommes ?

Pour les curieux: [url]Trailer[/url]

Réalisé par: Joe Dante
Ecrit par: Sam Hamm
Acteurs: Jason Priestley (Alan), Elliott Gould (Barney), Brenna O'Brien (Amy), Kerry Norton (Anne), Linda Darlow (Bella), William S. Taylor (le Maire), Nelson Carter Leis (Rodney Bearden)

Mon Avis:
Autant vous le dire tout de suite, cet épisode n'a pas sa place dans cette série, non pas qu'il soit mauvais, bien au contraire, je l'aurais plus vu dans "Masters of Science Fiction" (d'ailleurs ça devient quoi ?). L'histoire au début peut paraitre assez étrange. On parle d'insecte nuisible et de son éradication en l'empêchant de se reproduire (intro du début), puis ensuite d'un homme ayant tuer sa femme, sa fille et sa mère, pour ensuite tomber sur un débat sur l'écologie. Tout ça peux paraitre bizarre et déconcertant mais l'intrigue réunit tout ses ingrédients pour en faire un excellent épisode d'anticipation. Les humains sont devenus nuisible pour la planète terre et pour les éliminer, un étrange virus force les hommes à tuer les homologues féminins. Une seule solution pour survivre, la castration, chose qu'aucun homme (ou presque) ne fera. On a une petit idée des responsables du virus mais faudra attendre la fin pour en avoir la confirmation, les extra-terrestres bien sûr. Cet épisode est loin de finir bien et laisse les choses en suspens avec peut être la dernière femme sur terre (mais pas si sûr) et laissant le spectateur imaginer la fin comme il le souhaite. Joe Dante signe un épisode vraiment intéressant et original, et malgré le fait qu'il n'y a pratiquement aucun passage gore, il s'agit à coup sûr d'un des meilleurs épisodes de la série. A découvrir.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 12 Juin 2009 23:05 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Acte 21 : "Valerie On The Stairs" (La Muse)

Retiré dans une maison d'artistes, Rob Hanisee, un jeune écrivain tourmenté, reçoit la visite impromptue d'une inquiétante jeune femme. Prénommée Valérie, la mystérieuse apparition l'attire et le fascine irrémédiablement. Elle est sans aucun doute la muse qu'il a toujours attendue, à moins qu'elle ne soit la charmante manifestation d'une force maléfique.

Pour les curieux: [url]Trailer[/url]

Réalisé par: Mick Garris
Ecrit par: Mick Garris
Acteurs: Tyron Leitso (Rob Hanisey), Nicola Lipman (Nancy Bloom), Jonathan Watton (Bruce Sweetland), Christopher Lloyd (Everett Neely), Christine Barrie (Anna), Clare Grant (Valerie), Suki Kaiser (Patricia Dunbar), Tony Todd (la Bête)

Mon Avis:
Voici la suite tant attendu des Masters of Horror avec un nouvel épisode des plus réussit. Mick Garris, principal investigateur des Masters of Horror avait signé l'épisode le plus ennuyeux de la première saison et il va s'en dire que je ne m'attendais pas à grand chose de sa nouvelle contribution. Et bien quel surprise ! Voila un épisode assez inattendu qui part pourtant sur des bases assez communes. Un vieux hôtel sensiblement hanté qui sert de foyer pour des écrivains sans succès, voici un début pas très original mais qui reste assez flippant. Cet épisode est construit comme un huit clos avec pour énigme une mystérieuse femme que seul le héros peut voir. Il est le héros et ce doit de la sauver de la Bête qui la retient prisonnière, c'est ce que veut nous faire croire le scénario mais en faite, c'est beaucoup plus compliqué que ça. [SPOIL]La mystérieuse femme et la Bête sont en faite des incarnations de personnage d'un roman écrit à trois écrivains qui ne semblent pas se rendre compte du terrible pouvoir qu'ils ont libérés. Le concept est poussé à un tel point que comme le héros, on se demande si il est réel ou également imaginaire (je vous laisse la surprise ^^).[FIN SPOIL]. Ce qui est assez fort, c'est que les défauts de l'épisode sont gommé par son concept et même si on peut se poser quelques questions sur certains évènements qui paraissent bizarres, ce n'est finalement pas trop génant.
Les scènes gores sont également présentes, pas nombreuses certes, mais certaines sont assez dégeulasses. Et quel plaisir de revoir ce bon Christopher "Doc Brown" Llyod toujours aussi délirant et la présence du mythique Tony Todd, acteur culte des films d'horreurs, surtout pour son rôle de Candyman.
Au final un très bon épisode au concept assez original et bien foutu qui malgré quelques longueurs, nous fait passer un bon moment d'épouvante. A voir donc ^^.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Dernière édition par Tôji Tôji Chopper le Sam 13 Juin 2009 09:14, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 12 Juin 2009 23:38 
8 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Avr 2009
Messages: 322
Localisation: ici
En un mot : Magnifique.
Déçu de ne pas avoir découvert ce topic plus tôt.

Après the Shield et OZ (j’attends tjr ton topic sur OZ, sinon…) je vois que nous avons le même goût pour le no establishment.

Cette série que me parait plus captivante que les contes de la cryptes, pour ne rien te cacher, certains scenario me semble inspiré directement de BD des années 60 et 70…

Je t’invite à jeter un coup d’œil sur ce topic (coup de pub indirect :Chapeau de paille goute: ), Dis moi si ça t’inspire.
http://www.volonte-d.com/forum/viewtopic.php?t=6353


Question : y a-t-il possibilité de voir ces téléfilms sur chaine française (même sur le câble) ?

_________________
Directeur des Ressources Humaines
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 21 Sep 2009 22:05 
350 000 000 Berrys

Inscription: 13 Juin 2009
Messages: 1872
Localisation: Yharnam
Bon moi j'ai tout vu la saison 1 et 2 , a la télé c'etait difficile car les episode passait tard et en plus pas dans l'ordre donc parfois c'etait du d eja vu ou bien inedit pour moi mais en regardant de plus près la saison 1 et 2 sur le net eh ben je me suis rendu compte que je les avais tous vu d'ou je peux même dire que le dernier episode que j'ai vu est celui de la saison 2 , d'ou le titre " V comme Vampire " qui est l'un des meilleurs episode de cette fameus saison 2 ^^
http://img203.imageshack.us/img203/7837/92672253.jpg
En tous cas je suis fier de cette serie chaque episode est completement diffferent avec une participation de realisateur pour chaque episode egalement , et donc j'iamerais savoir car aperemment une saison 3 est en cours ou bien finie je n'en sais pas plus si quelqu'un pouvait m'aider un peu et en plus de sa date de diffusion en France bien entendu ^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 3 Avr 2010 23:10 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Acte 22 : "Right To Die" (Mort Clinique)

Suite à une dispute, un couple a un accident de voiture à la suite duquel la femme, Abby, est horriblement brûlée. Son mari, Cliff, rongé par la culpabilité (la dispute était due au fait qu’il avait une liaison) est décidé à respecter les vœux de sa femme et à la débrancher pour lui éviter de souffrir. Seulement, il ne tarde pas à s’apercevoir qu’à chaque fois que celle-ci fait un arrêt cardiaque, elle s’échappe de son corps et s’en prend aux personnes responsables de ce qui lui arrive. La seule chance pour Cliff de s’en sortir est de trouver au plus vite un donneur de peau qui pourra assurer la survie de sa femme…

Pour les curieux: [url]Trailer[/url]

Réalisé par: Rob Schmidt (Détour Mortel)
Ecrit par: John Esposito
Acteurs: Martin Donovan (Cliff Addison), Julia Anderson (Abbey Addison), Anna Galvin (Dr Loring), Corbin Bernsen (Ira), Robin Sydney (Trish).

Mon Avis:
On ne l'attendait plus, voici la suite des chroniques de la deuxième saisons de Masters Of Horror, et la je vous promet que je vais jusqu'au bout. Alors pour la reprise, on a le droit à un épisode sympathique mais un peu en dessous des précédents épisodes. Le thème choisit est pourtant original puisqu'il concerne directement l'euthanasie et amène beaucoup de question. Faut-il maintenir à tout prix un être vivant ? Quitte à lui infligé les pires douleurs ? Le "héros" qui, en apparence, voulait respecter les souhaits de sa femme se voit obligé de tout faire pour la maintenir en vie pour éviter à son esprit de venir le tourmenter. C'est un peu lent dans le récit, ça manque clairement de rythme mais ça se laisse suivre car on se demande jusqu'à où le personnage principal est prêt à aller pour garder sa femme en vie. Ce qui nous amènera à une scène d'écorchage plutôt réussit. La fin finalement arrive à nous surprendre bien qu'elle soit pas vraiment extraordinaire, on garde quand même un léger sourire au lèvre.


Acte 23 : "We All Scream For Ice Cream" (Péchés de Jeunesse )

Des amis d'enfance, lies par un terrible secret, meurent les uns après les autres dans des circonstances mystérieuses. Le responsable serait un vendeur de crème glacée d'un genre particulier.

Pour les curieux: [url]Trailer[/url]

Réalisé par: Tom Holland (Jeu d'Enfant/Chucky, Les Contes de la Crypte, Vampire, vous avez dit Vampire)
Ecrit par: David J. Schow
Acteurs: Lee Tergesen (Layne), William Forsythe (Buster), Laura Drummond (Darlene), Brent Sheppard (Kent), Tim Henry (Papa Joe), Maxwell Neck (Kenny), Ingrid Tesch (Angela), Quinn Lord (Toby)

Mon Avis:
Oui mais non. Oui pour son ambiance flippante, un clown tueur marchand de glace à vous glacer le sang (voir le titre pour le jeu de mot). Oui pour Lee Tergesen, pas son meilleur rôle mais j'adore cet acteur et le revoir dans quelque chose c'est toujours bon à prendre. Oui pour son originalité, tuer en transformant ses victimes en glace réserve une super scène gore. Mais non pour son coté déjà-vu, des clowns tueurs, ok c'est flippant mais c'est pas original, surtout quand ça ressemble à une œuvre d'un certain King. Non au scénario téléphoné, on sait qui meurt et on sait qui vie, aucun suspens, c'est basique.
Alors c'est distrayant, on ne s'ennuie pas mais on sent comme un côté je-ne-me-suis-pas-trop-foulée qui peut agacé, surtout quand on voit ce que Tom Holland a déjà réalisé. Il s'est tapé un gros trip, ça aurait pu être génial, mais ce n'est pas allé plus loin. Dommage parce que ça avait de la gueule.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 20 Mai 2010 14:06 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Acte 24 : "The Black Cat" (Le Chat Noir)

Le célèbre écrivain Edgar Allan Poe en a assez de n'être reconnu que pour ses histoires macabres. Ce qui l'intéresse, lui, c'est la poésie. Mais comme sa femme est dans un état critique et a besoin de médicaments coûteux, Poe n'a d'autre choix que de tenter d'écrire une nouvelle histoire cauchemardesque. Le hic, c'est qu'il est en panne d'inspiration, et qu'en outre, le satané chat noir de sa femme a décidé de lui taper sur les nerfs

Pour les curieux: [url]Trailer[/url]

Réalisé par: Stuart Gordon
Ecrit par: Stuart Gordon
Acteurs: Jeffrey Combs (Edgar Allan Poe), Christopher Heyerdahl (Rufus Griswold), Elyse Levesque (Virginia Poe), Aron Tager (George Graham), Eric Keenleyside (Sgt. Booker), Ken Kramer (le médecin).

Mon Avis:
Je ne connais absolument pas E. A. Poe mais suite à ce génial épisode, ça m'a donné envie de découvrir ce célèbre romancier. Cet épisode n'est pas l'adaptation de la nouvelle de Poe mais de quel manière il a pu l'imaginer. Jeffreys Combs campe à merveille un Edgar A. Poe alcoolique complétement torturé par ses démons et étant incapable de subvenir au besoin de sa femme malade. Privé d'inspiration il va plonger dans la paranoïa complète et trouver un bouc émissaire, le chat noir. Pas de surprise non plus puisque ça suis plus ou moins la nouvelle mais l'image reste assez belle, dans une obscurité quasi permanente et instaure une ambiance de cauchemar éveillé (et ce n'est pas par hasard ^^). Les scènes de gore sont particulièrement réussis, entre un coup de hache dans la tête particulièrement réaliste et l'énucléation du chat en gros plan. J'ai beaucoup aimé donc de rentrer dans les délires de ce grand écrivain et comprendre un peu ses peurs dans son esprit dépendant de l'alcool. Un excellent épisode donc.

Acte 25 : "The Washingtonians" (George le cannibale)

Suite au décès de sa grand-mère, un père de famille se rend avec sa femme et sa fille dans la demeure de celle-ci afin de régler les problèmes de succession et revendre la maison. En inspectant les objets entassés dans la cave, il tombe sur une lettre apparemment écrite par George Washington, l'un des Pères Fondateurs. Cette lettre désigne clairement Washington comme un cannibale mangeur d'enfants. La famille ne tarde pas à être la proie d'une étrange secte prête à tout pour récupérer la lettre

Pour les curieux: [url]Trailer[/url]

Réalisé par: Peter Medak (La Mutante 2)
Ecrit par: Richard Chizmar
Acteurs: Johnathon Schaech (Mike Franks), Venus Terzo (Pam Franks), Abraham Jedidiah (Jared Barkish), Esme Lambert (Nancy Arnold), Myron Natwick (Samuel), Julia Tortolano (Amy Franks), Saul Rubinek (Professeur Harkinson).

Mon Avis:
La blague de cet saison. Une histoire complétement rocambolesque qui a du mal entre choisir le complétement décalé et rester sérieux. Finalement c'est assez bâtard, ça aurait pu être assez drôle mais la mayonnaise ne marche pas. Bon, on rigole un peu et la fin enfonce complétement le clou avec ce dollar dont on a changer le visage de George Washington par un autre George (je vous laisse deviner lequel) qui finis par un éclat de rire de se dire que c'était bien pourrave.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 16 Aoû 2010 08:48 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4518
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Acte 26 : "Dream Cruise" (Croisière sans retour)

Hanté par la noyade de son jeune frère qu’il n’a pu sauver, Jack Miller a une peur panique de l’eau. Mais lorsque l’un de ses gros clients lui demande de venir à bord de son bateau pour un court voyage, il n’a d’autre choix que d’accepter, surtout qu’il couche avec la femme de celui-ci. Le bateau ne tarde pas à tomber en panne au large et des incidents mystérieux se produisent.

Pour les curieux: [url]Trailer[/url]

Réalisé par: Norio Tsuruta (Ring 0, Scarecrow, Prémonition)
Ecrit par: Naoya Takayama
Acteurs: Daniel Gillies (Jack Miller), Yoshino Kimura (Yuri Saito), Ryo Ishibashi (Eiji Saito), Miho Ninagawa (Naomi Saito), Ethan Amis (Sean Miller ).

Mon Avis:
J'avais oublié un épisode ? Bah si j'avais bien oublié un épisode, et je comprend pourquoi. Ce treizième et dernier épisode de la saison 2 des Masters Of Horror est loin d'être inoubliable. Alors déjà comme pour l'épisode spécial japonais de la saison 1, on invite un réalisateur japonais à un faire épisode mais hors de question que le héros soit japonais. Donc on a un héros bien occidental qui va devoir combattre les forces du mal bien asiatique. Tout cela ce passe en huis clos, chose qui aurait pu être sympa mais on tombe rapidement dans un pseudo trip à la Ring avec son esprit vengeur chevelu mais la lumière ectoplasmique ridicule en plus. Mais bon, moi ça me fait toujours flippé grave donc ça reste un minimum efficace. Après on veut nous faire croire à la présence d'un méchant fantôme qui se révèle à la fin gentil puisque qu'il se "bat" contre le dit "méchant" (qui ne l'ai pas vraiment vu ce qu'on lui a fait subir). Tout ça c'est très bancal et avec un air de déjà vue. Et que dire de la scène de l'attaque du bras coupé ? Un pur moment d'humour involontaire, surtout quand la femme se noie dans les WC et qu'elle demande à son amant un coup de main, ça se passe de commentaire.

Bon bah voila, j'ai réparé mon oublié, mettant fin définitivement à ce sujet. Je continuerais la suite de mes critiques de Masters of Horror saison 3 sur un autre sujet puisque cette série a été racheté par Liongates à Showtime et a été renommé Fear Itself (sujet créer par GoldenWeek), moins gore, moins violente, moins tout quoi. A bientôt.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com