Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Nurse Jackie - Saisons 1 & 2 (diffusion française)
MessagePosté: Jeu 1 Avr 2010 19:31 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2366
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
(roulement de tambours ...)

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, laissez vous présenter une petite pépite dans le monde des séries qui arrive ce soir sur Canal +.
Voici donc :






Image
(Générique)










~ Nurse Jackie, mais ça parle de quoi ? ~

Obstinée et brillante, Jackie Peyton travaille depuis longtemps comme infirmière au service des urgences d'un établissement hospitalier ("All Saints Hospital") de New York, en plein cœur de Manhattan. Une véritable cour des miracles où les patients sont au moins aussi cinglés que les médecins censés les soigner. Si la mort, le stress, la douleur et un mal de dos chronique font partie du quotidien de Jackie, son refuge à elle ce sont la drogue et les bras de son amant. Et une fois rentrée à la maison, elle doit gérer son mari et ses deux filles.




~ Encore une série d'hôpital ?? ~

Oui ... Malheureusement, je suis désolé ... encore une série d'hôpital !!! On a déjà eu Urgences, Scrubs, Dr House et ... ça maintenant ?
Qu'est ce qui fait que "Nurse ... je sais pas quoi" va marcher ?

Créé par Liz Brixius, Evan Dunsky (Les Experts) et Linda Wallem (That 70's Show, The Comeback), Nurse Jackie est assez difficile à résumer tant son synopsis (cf plus haut) paraît un peu plat au premier abord. La série dépeint l’atmosphère de l’hôpital à travers les yeux de Jackie - ce personnage central peu conventionnel, la quarantaine, blasée et légèrement cynique. Sorte de Gregory House au féminin, Jackie ne peut se passer de ses antidépresseurs à cause de ses douleurs de dos et ingurgite régulièrement des stimulants pour assurer ses tours de garde. D’une manière plus large, le personnage à deux visages, hanté par ses démons, à la fois toxicomane et excellente infirmière, peut aussi rappeler évidemment Dexter ...
Si l'on ajoute à cela, le fait que Jackie (étant mariée avec deux enfants) s'évertue à cacher à tous ses collègues (sauf à une amie) sa vie privée (elle est obligée d'enlever son alliance tous les matins et la remettre en fin de service). Par discrétion certes, mais surtout pour pouvoir coucher avec un collègue pharmacien, qui en plus de satisfaire ses désirs à la pause déjeuner (^^), lui prescrit illégalement ses fameuses pilules magiques. Ici, les médecins sont arrogants (à l'image du Dr Cooper) ou cynique (Dr O'Hara), c'est fini l'ère des médecins tout puissants, on se recentre plus du côté des infirmières.
Le ton donné à la série est particulier. A la base, la série pencherait plutôt vers le drame, mais les scénaristes font un effort considérable pour que les personnages et les situations glissent légèrement plus vers l'humour et le cynisme. Bien qu'omniprésente, la toile de fond (un hôpital où les gens meurent, la spirale de mensonges de Jackie ...) n'efface jamais le caractère ironique de la série. L'humour décalé qui se dégage des personnages n'en reste pas au stade du comique de situation mais devient le symptôme d'une société et d'un monde où la vie est difficile. Mais parallèlement à cette volonté de divertir son public, Nurse Jackie est ponctuée d'idées plus profondes. Comme par exemple, lune des premières phrases de Jackie ("Vous savez comment on appelle une infirmière avec un dos en sale état ? Au chômage ").
Le concept de la série est assez simple. Chaque épisode d'une durée de 30 min, nous montre un bout d’une journée dans la vie de Jackie.
Un dernier mot pour vous donner aussi envie de regarder cette série peu conventionnelle ? Il se résume en un seul mot : Showtime !. Lieu de rendez-vous des programmes les plus marquants et surprenants de ces dernières années (Weeds, Dexter, Californication, The L Word, United states of Tara ...), la chaîne câblée base sa réputation sur un mélange de sexe(s), violences, décalages et amoralités menés par un personnage principal le plus souvent très loin de la définition d'un héros. Jackie Peyton ne déroge donc pas à la règle ^^




~ L'équipe du All Saints Hospital ~


Image
► Dr Cooper ◄ (Peter Facinelli)

Le Docteur Fitch Cooper ou "Coop" (c'est comme ça qu'il veut qu'on l'appelle) est à la fois imbu de sa personne et totalement destabilisé par le charisme de Jackie. Jackie le trouve incompétent et on pourrait avoir le même avis sur lui, mais au final, il révèlera parfois des talents cachés ... Il a une sorte de maladie de la Tourette qui lorsqu'il est nerveux ou en situation de stress, lui fait faire des actes ou gestes à caractère sexuels ...



Image
► Dr Ellen O'Hara ◄ (Eva Best)

D'aspect cynique et froid, Ellen est cependant l'unique confidente de Jackie. Ce médecin est une sorte de "fashion victim", un rien snob et condescendante (avec son accent très british), mais qui ne réussit jamais à imposer son autorité à son amie.



Image
► Eddie Walze ◄ (Paul Schulze)

C'est le pharmacien de l'hôpital. Gentil, serviable et fasciné par son infirmière adorée (alias Jackie), Eddie est aussi son amant ^^



Image
► Zoey Barkow ◄ (Merritt Wever)

Zoey est l’infirmière stagiaire. Elle est bavarde, légèrement idiote, maladroite, émotive, puérile mais en même temps, pleine de bon sens et de bonne volonté.



Image
► Mohammed de la Cruz ◄ (Haaz Sleiman)

Surnommé mo-mo, il est le confident de Jackie. Ils ne se jugent pas l'un envers l'autre et sont toujours là l'un pour l'autre.




Image
► Gloria Akalitus ◄ (Anna Deveare Smith)

Gloria est la chef antipathique et détestée du personnel de l’hôpital. Elle semble dépassée par sa fonction et en même temps, elle possède des ressources pour le moins inattendues ...





~ Qui dit Nurse Jackie, dit ... Jackie ~


Image


Jackie est un personnage original, que certains ont comparé à Gregory House en raison de la toxicomanie, un protagoniste complexe et tourmenté. Elle est à la fois dévouée et déterminée à bien faire son boulot, mais elle est aussi droguée, dissimulatrice, menteuse, truqueuse et possède une autorité incontestable. Elle est profondément humaine et en proie aux doutes. Elle est forte et faible, à la fois. Elle est une infirmière ordinaire et exceptionnelle.
Mais pour un rôle de cette pointure là, il fallait une actrice hors norme. C'est là qu'entre en jeu Eddie Falco. Eddie Falco tu dis ? Hummm, ce nom me dit quelque chose ... Ben oui, que ça vous dit quelque chose, pour preuve, elle a tenu le rôle de Carmela Soprano pendant six saisons. Elle a obtenu quelques distinctions (trois Emmy Awards et deux Golden Globes) et elle choisit ses rôles avec soin. Bref, une très bonne actrice qui s'investit à fond et y joue une Jackie parfaitement schizophrène ^^ Un rôle donc, qui lui va à merveille !




~ Avis personnel ~


Vous l'aurez sans doute peut être compris, avec cette série le ton est donné. Cette comédie à l'ambiance complètement folle, est grinçante, décapante et politiquement incorrecte. J'ai tout de suite accroché à cet univers qui sort de l'ordinaire. Eddie Falco est tout simplement géniale dans le rôle. Mais, les personnages secondaires le sont aussi, avec tous des personnalités ambivalentes. Cette série s'installe lentement, mais vous verrez au fil des épisodes, on en devient accro ...
> Diffusion des deux premiers épisodes sur Canal +, à partir de 22h10 ^^



~ Bonus ~


Trailer de Nurse Jackie










Image
« Les médecins font des diagnostics. Les infirmières soignent. »

_________________
Image


Dernière édition par el-d-brokeur le Ven 2 Avr 2010 10:15, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 1 Avr 2010 22:36 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
Je viens de voir les deux premiers épisodes. Le premier servant à présenter les personnages et leur univers est assez lent et ennuyeux, malgré les vannes qui sortent à des moments inattendus et faisant mouche à chaque fois.
Le second épisode est bien plus prenant, les persos secondaires commençant à prendre de l'ampleur. La stagiaire me fait marrer à chacune de ses scènes, la cruche de base, parfait bouc émissaire, qui, quand elle voit une oreille surgir d'un cabinet, ne trouve rien de mieux à faire que d'aller se cacher dans celui d'à côté ^^. Le dr O'Hara est elle aussi pas mal dans son genre, tout aussi tordue que le reste de l'équipe... J'attends de voir avec impatience les prochains épisodes pour voir ce que nous réserve le reste du casting.
Et au milieu de tout ce bazar, la pauvre Jackie devant faire face à la bêtise de ceux qui l'entourent, collègues et patients (surtout patients, qui rivalisent de stupidité), malgré tous les problèmes qui l'assaillent. Assez satisfait par ce début de saison, en attendant de voir cette impression durera avec la suite...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nurse Jackie
MessagePosté: Ven 2 Avr 2010 00:33 
8 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Avr 2009
Messages: 322
Localisation: ici
el-d-brokeur a écrit:

Mais pour un rôle de cette pointure là, il fallait une actrice hors norme. C'est là qu'entre en jeu Eddie Falco. Eddie Falco tu dis ? Hummm, ce nom me dit quelque chose ... Ben oui, que ça vous dit quelque chose, pour preuve, elle a tenu le rôle de Carmela Soprano pendant six saisons. Elle a obtenu quelques distinctions (trois Emmy Awards et deux Golden Globes) et elle choisit ses rôles avec soin. Bref, une très bonne actrice qui s'investit à fond et y joue une Jackie parfaitement schizophrène ^^ Un rôle donc, qui lui va à merveille !


Et je te rejoins à 100% sur le pitch d'Eddie Falco, mais je tiens à préciser un point important concernant cette actrice hors norme :

ce n'est son rôle dans SOPRANO qui lui ouvert les portes pour jouer ce personnage mais plutôt celui la :

Image Image

et oui, c'est son rôle de Diane Wittlesey dans la série OZ (TTC we still waiting ton topic pour la série....)
"C'est une gardienne contrainte à prendre ce poste. Seul membre féminin dans les gardiens, Diane est une des gardiennes les plus autoritaires de la prison, elle doit se faire respecter."
Un rôle durant les 3 premières saisons de la série ou elle est confronté à monde carcéral, macho et dangereux ou il faut constamment assurer ses arrière.

Pour revenir sur la série, la BO donne envie, le principe est plutôt pas mal et assez original:
Jackie a oublié sa bague chez son amant, 3 propositions (de mémoire):
A : elle se confesse auprès du prêtre
B : elle dit à son mari la vérité
C: elle brise son doigt avec un marteau pour mettre un bondage le temps de récupérer sa bague.

Réponse :............................................et bien c'est la C ! cela vous donne une idée sur le ton de la série.

Enjoy.

_________________
Directeur des Ressources Humaines
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 2 Avr 2010 09:41 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2366
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
GoldenWeek a écrit:
ce n'est son rôle dans SOPRANO qui lui ouvert les portes pour jouer ce personnage mais plutôt celui la :

Image Image

et oui, c'est son rôle de Diane Wittlesey dans la série OZ (TTC we still waiting ton topic pour la série....)
"C'est une gardienne contrainte à prendre ce poste. Seul membre féminin dans les gardiens, Diane est une des gardiennes les plus autoritaires de la prison, elle doit se faire respecter."
Un rôle durant les 3 premières saisons de la série ou elle est confronté à monde carcéral, macho et dangereux ou il faut constamment assurer ses arrière.
Ah ouais, merci GoldenWeek de la précision. Cela renforce plus encore le fait qu'Eddie Falco est d'une part l'actrice qu'il fallait pour jouer dans cette série et d'autre part, une actrice hors norme et tout bonnement excellente ! ^^

GoldenWeek a écrit:
Pour revenir sur la série, la BO donne envie, le principe est plutôt pas mal et assez original:
Jackie a oublié sa bague chez son amant, 3 propositions (de mémoire):
A : elle se confesse auprès du prêtre
B : elle dit à son mari la vérité
C: elle brise son doigt avec un marteau pour mettre un bondage le temps de récupérer sa bague.

Réponse :............................................et bien c'est la C ! cela vous donne une idée sur le ton de la série.

Enjoy.
C'est un petit spoil que tu nous fait là ^^"

Mais en même temps, cela faisait parti des 3 teasers diffusés par C+ ... Pour celui dont tu parles, Jackie n'a pas oublié sa bague chez son amant, mais plutôt que lors de l'épisode 10 ("Ring Finger"), elle n'arrive plus à l'ôter de son doigt comme elle le fait chaque matin en arrivant à son travail ... Embêtant surtout auprès de son amant. Du coup, elle décide de couper son alliance pour pouvoir coucher avec lui ^^

Voici (plus précisément) les propositions :

Va t-elle ? ...

A : tout avouer et demander pardon
B : se casser la main avec un marteau
C : dire à son mari qu'elle l'a perdue

Je me disais bien que la scène du marteau me disait quelque chose ^^ (la réponse est la même donnée par GoldenWeek, c'est la B !)




[align=justify]Voyons plus en détail les épisodes :



Épisode 01 : Pilot


Image

Jackie Peyton travaille depuis longtemps comme infirmière au service des urgences d'un établissement hospitalier. Au fil des années, elle a développé une dépendance aux médicaments que lui fournit Eddie Walzer, responsable de la pharmacie de l'hôpital, qui se trouve être également son amant. La journée commence mal pour elle : ses douleurs lombaires rendent son travail insupportable et l'interne Cooper refuse d'écouter sa remarque concernant un jeune homme ayant chuté de son vélo. Aveuglé par l'arrogance de son supposé savoir, Cooper préfère ne pas tenir compte d'un saignement suspect au creux de l'oreille du patient ...

Comme l'a dit cielo, ce premier épisode ou pilote sert de préambule à la série. Je n'ai pas trop trouvé qu'il était ennuyeux ...
Il présente bien les bases de la série (sans trop non plus tout dévoiler, sinon ça ne servirait à rien ^^).

A savoir : le quotidien que vit Jackie entre ...

- le fait que le médecin Cooper est complètement incompétent et qu'on se demande à quoi peuvent servir les médecins ? (normalement, ils sont censés tout savoir et qui plus est, bien ^^)
- le syndrome de la Tourette dont est apparemment atteint Coop' et qui fait que quand il est nerveux, il ne peut s'empêcher de toucher les seins de Jackie !! Cet instant m'a bien fait rigolé ! C'était tellement surréaliste et si soudain ...
- le fait que même si elle n'est qu'une simple infirmière, elle n'en fait des fois qu'à sa tête et décide ce qui est bien pour ses patients (ex : don d'organes falsifié, l'oreille du secrétaire de l'ambassadeur lybien qu'elle jette dans les toilettes ou quand elle lui pique son argent et le donne à la femme de Peter ...)
- le fait qu'elle se plie en quatre pour ses patients (sa chef lui dit bien qu'elle dépasse ses heures, elle prend soin de la femme de Peter Michael Donovan)
- des fois on a des sentiments de révolte (à propos du mauvais diagnostic du Dr Cooper, que l'un des frères de Peter ne se soucie même pas de la mort de son frère, mais ne pense qu'à une seule chose : ce qu'est devenu son vélo et le récupérer)
- on devine tout de suite comment est Zoey, la stagiaire de Jackie. J'aime son personnage, il me fait trop déliré. Elle a l'air impressionné à la fois par le monde de cet hôpital (qui apparemment ne fonctionne pas comme tous les hôpitaux "normaux") "à part" et impressionné par le caractère et la façon si particulière de travail de Jackie. D'ailleurs, Zoey lui dira plus tard qu'elle est pour elle, une sainte. Le caractère de Jackie est intimidant certes, mais en même temps, c'est son caractère ^^
(ex : "Je n'aime pas bavarder. Je ne bavarde pas. J'aime le silence. Silencieux et sérieux, c'est comme ça avec moi.") ^__^
- J'ai bien aimé la scène de double introductions. Je m'explique. Je dis double introduction dans la scène où on voit Jackie faire l'amour avec Eddie. En même temps, elle a une liaison avec Eddie au sein de l'hôpital et en même temps, de part cette scène, on apprend qu'elle a mal au dos (d'où entre autre, ses pilules qu'elle ingurgite) ...
- La scène où la vieille s'étouffe m'a bien fait marrer aussi, et on devine avec ce repas, le caractère du Dr O'Hara et leur relation d'amitié qu'elle et Jackie ont toutes les deux.
- Et enfin, la scène finale - bien amenée. Où l'on pense qu'elle vit seule et a une aventure au boulot. Mais non, tout faux ! Elle a une famille : un mari et deux filles. Et elle les aime aussi.






Épisode 02 : Sweet 'N All


Image

Découvrant que la vie d'infirmière est loin d'être de tout repos, l'apprentie infirmière Zoey Barkow reconsidère sa vocation à l'aune de ses découvertes quotidiennes. Aux prises avec un patient particulièrement agressif, le personnel semble dépassé par les événements. De son côté, Jackie tente de trouver le calme au moyen d'un mélange chimique qu'elle s'est concocté le matin. Gloria Akalitus, l'administratrice des urgences, utilise sans le savoir des sucrettes que Jackie a remplacées par des médicaments ...

Que de nouveautés dans cet épisode bien délirant ^^ Entre :

- le fait que comme je l'avais dit plus haut, Jackie est aussi aimante et passionnée à la fois pour son mari, que pour son amant.
- on apprend qu'en plus de prendre des pilules, elle fait aussi ses propres dosages et en plus, c'est pas d'la merde !!! On se demande comment elle fait pour être encore debout avec tout ce qu'elle prend (car c'est des trucs sacrément fort ! oO)
- Le lien avec le faux sachet d'aspartame qui se retourne contre Akalitus > excellent. C'est un peu le revers de la médaille. On peut se dire : "elle l'a bien chercher cette s*****. Cela met un peu de folie dans ce monde de brutes (comme si ce n'était pas suffisant) ...
- En parlant de brutes, le mec complètement hystérique met encore un peu plus de piment et de foutoire dans cet hôpital ... On compatit envers Jackie et quand on l'a voit reprendre des pilules, on la laisse faire sans rien dire, car c'est pour son boulot (même si on soupçonne une certaine dépendance ^^).
- Mais juste LOL pour la blouse rose de Zoey avec des pandas dessus
- D'ailleurs, on en sait encore un peu plus sur le caractère de Zoey. Elle est prend aux doutes et se demande si elle a bien fait d'être là (surtout dans cet hôpital). Et on a droit à la morale façon Jackie : "Ce boulot, c'est se débrouiller avec tous ces gens qui déboulent ici, le pire jour de leur vie. Les médecins sont là pour diagnostiquer, pas guérir. Ça, c'est nous."
- L'histoire de la mère et de son fils qui est tombé. Au départ, on compatit ... Mais quand on apprend que c'est la faute de la mère si son fils est dans cet état, car elle lui a enlevé son casque ... Jackie n'a aucune pitié. Obnubilé par le book et ses cheveux longs ... Incredible !! <__<
La connerie humaine ... toute une thèse !! (soupir)
- Que finalement, on a un autre jugement sur Coop. La scène de l'anévrisme qu'il entend est là pour le confirmer. La scène d'ailleurs du pardon de Jackie ... et le câlin > mais lol aussi !
- Et le Dr O'Hara et ses fringues ... Toute une histoire ! Au lieu de les nettoyer, elle refile ses vêtements à des SDF ^^


cielo a écrit:
La stagiaire me fait marrer à chacune de ses scènes ... quand elle voit une oreille surgir d'un cabinet, ne trouve rien de mieux à faire que d'aller se cacher dans celui d'à côté ^^.
En même temps, elle est partie à côté pour vomir, car elle est à l'air très sensible. Et cette scène de l'oreille, fait écho à la première de l'oreille où elle apparaît (cf 1er épisode). Là aussi, elle avait vomi au pied du mur. ^^

Bref, comme je l'ai dit un épisode qui rentre un peu plus dans les détails (entre les personnages secondaires et Jackie) et qui est un peu plus mouvementé que le précédent. On ne s'ennuie pas ! Vivement les prochains épisodes ;-)

Comme le dit si bien GoldenWeek, enjoy :P[/align]

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 11 Avr 2010 17:31 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2366
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
[align=justify]Désolé pour le retard ... Bref passons aux deux épisodes suivants de cette première saison (je pensais que quelqu'un d'autre aurait commencé déjà ^^")

Épisode 03 : Chicken Soup


Image

Un patient âgé affirme pouvoir traiter ses problèmes cardiaques avec le bouillon de poulet de sa femme. De plus en plus préoccupés par les crises d'angoisse de leur fille Grace, Kevin et Jackie s'interrogent sur la manière la plus appropriée de lutter contre le problème. A la recherche de conseils judicieux à ce sujet, l'infirmière se tourne vers sa meilleure amie, le docteur Eleanor O'Hara. Eddie, de son côté, apprend qu'on prévoit de le remplacer par un distributeur automatique de médicaments. Et Zoey doit prendre son courage à deux mains pour réclamer son nouveau stéthoscope, empoché par le docteur O'Hara ...

Alors entrons dans le vif du sujet ...

- Cet épisode nous amène tout doucement vers le sujet "Grace" (que l'on retrouvera dans l'épisode suivant).
Sujet assez polémique, puisqu'au départ Kevin lui trouve bizarre que de plus en plus, Grace s'intéresse à l'actualité et à des documentaires sur la guerre. Il l'a trouve angoissée, alors que Jackie pense que c'est normal aà son âge de s'intéresser de la sorte et qu'elle ne peut pas être angoissée à son âge.
- On découvre (d'où le titre de l'épisode) de quoi il retourne par cette fameuse soupe au poulet. Un patient en fin de vie refuse toute autre aide que celle que sa femme lui apporte grâce à ce sac qui contient de la soupe de poulet. oO
- On apprend par le rendez-vous quotidien de massage de dos, qu'Eddie va être remplacé par une machine. Restriction budgétaire !
- Parmi tous les patients qui déboulent dans cet hôpital de dingue, deux patients nous sont présentés. Une femme qui a des douleurs abdominales et Mr Batali, loool. Ce sacré Mr Batali et son fameux chat ... J'ai été mort de rire de ce qui lui ait arrivé avec ses testicules ... Le pauvre, il a du avoir quand même bien mal :)
On le retrouvera plus tard encore ce fameux Batali et son chat, qui lui aura encore des misères ... Pauvre Batali :P En tout cas, j'ai bien imaginé la scène de la baignoire et d'imaginer Roy voir les boules se balloter, ça a du lui donné envie !!! Aucun chat ne résiste !!! :P
- J'ai bien aimé aussi le vieux qui voit tout de suite que la directrice est une personne pas agréable, juste par quelques phrases et en l'observant ^^
- En tout cas, le fait que Jackie lui demande de redevenir infirmière, nous montre bien que plus on monte dans la hiérarchie, plus on oublie "en quelque sorte" comment et d'où on est venu et comment travaille ce d'en bas. On oublie les bases !
- La scène (les plusieurs) où Zoey essaye de récupérer son stéthoscope. C'est tellement pitoyable (pour elle) mais si drôle ! La pauvre, elle se donne tant de mal, qu'on en a de la peine ! D'ailleurs, elle finira bien par l'avoir, mais par quel moyen !!! Mais looool quoi !! Tout ça pour s'amuser en plus ! Quel peste ce médecin :P
- La mort du vieux est très touchante. Sa femme savait qu'il agonisait, mais que son mari ne voulait qu'elle le sache. Mais comment ne pas le savoir alors qu'on vit si longtemps auprès d'un être humain que l'on aime ...
- La scène finale quoi ! oO On assiste en direct aux angoisses de Grace. On est confronté directement à ses questions et interrogations diverses. La caméra s'éloigne laissant Grace obnubilé par les infos qu'elle reçoit via la TV et sa mère - désemparée ...
Une question se pose alors ? Non pas vraiment que va faire Jackie, mais plutôt : si on laisse les enfants regardaient autre chose que des dessins animés, pour qu'ils voient des choses différentes (comme des documentaires), vont ils se poser autant de questions angoissantes, comme le fait Grace ? Le fait de vouloir leur bien, va t-il se transformer en mal ?






Épisode 04 : School Nurse


Image

Jackie et Kevin étudient la possibilité d'inscrire Grace dans une école privée. Le docteur O'Hara doit supporter la turbulente reconnaissance d'un enfant dont elle a sauvé le jumeau. Quant à Zoey, elle perd un patient pour la première fois ...


- Pas le temps de se reposer (ni de prendre un café du Starbucks), on passe directement à un garçon inconscient ... On voit la différence entre la façon dont O'Hara parle aux patients et la façon dont Jackie le fait. La première n'a pas de tacts et parle directement de choses graves ... Alors que Jackie essaie - elle plutôt - de réconforter et de rassurer ^^
- Finalement Grace refait des siennes ... Et il fallait bien s'en douter et ce qui devait arriver, arrive ! Jackie et Kevin sont convoqués tous les deux à l'école de Grace pour parler d'elle. C'est plus grave que ce qu'ils pensaient. Mais Jackie refuse qu'on traite sa fille comme une vulgaire patiente (avec un simple cachet) ... Elle a vraiment du mal à accepter que Grace a de gros problèmes. Ils envisagent de la mettre dans une école privée ...
- Nouveau téléphone, enfin plutôt deux téléphones (un spécial Eddie et l'autre : vie normal). Car elle se rend compte que c'est pas très gérable ces deux vies ...
- Zoey est pas contente d'avoir été mise à l'écart, et finalement, elle a un vrai patient à elle toute seule (une vieille). Et le Dr Cooper sait parler aux patients ^^ Il est attentionnée pour la vieille dame :)
- Marrant la réaction de O'Hara face au gamin. Elle est pas prête à avoir des gosses, elle c'est sûr ! Et la phrase qu'elle lui sort pour le remercier de son dessin !! ^__^
- On comprend la réaction de Zoey quand elle voit sa patiente (sa toute première) mourir. Elle s'y été attachée et à peine qu'elle s'en occupe, elle meurt ... Comme lui dit Jackie, y'a une première à tout. Et même si c'est dur, il faut essayer de penser à autre chose ...
- Et la scène finale qui renvoie à celle du précédente épisode : on finit par Grace. Même si elle n'est pas présente, c'est via son dessin qu'on voit. Et toujours ce refus de croire que sa fille a un réel problème (dessin du soleil).




Donc de nouveaux très bons épisodes. Et l'arrivée du cas de Grace qu'il faut en plus que Jackie gère (avec tout ce dont elle a déjà à gérer) ne va plus lui faciliter la tâche. Et surtout, cela permet au niveau scénaristique de passer aussi à autre chose, d'inclure un nouvel élément dans ce décor déjà pas mal fourni (entre les patients, la vie de l'hôpital et la vie privée) ...

Vivement la suite, enjoy :P[/align]

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 14 Avr 2010 08:13 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
Salut Jackie ! Surpriiise !
Malheureuse stagiaire... Ne sais-tu donc pas qu'il y a des fois dans la vie, où tu ferais mieux de la fermer...

Très en retard pour commenter ces épisodes...

Le gros point fort de ces deux épisodes à mon avis, Grace, la fille aînée de Jackie. Voilà un sujet auquel je ne m'attendais absolument pas. Du moins si rapidement. La famille de Jackie étant restée sous la surface du récit jusque là, au profit de la vie professionnelle de la dame, c'est avec une agréable surprise que l'on plonge dans les problèmes personnels de Jackie. Et de bien belle manière ma foi. Le personnage incarnant le mari de Jackie est vraiment sympa, une sorte de pendant masculin à Rita Morgan (Dexter). Le mari parfait, gentil, attentionné et aimant, qui vit avec une femme qu'il ne connait pas vraiment. Grosse et bonne surprise de ce côté là.

Du côté de l'hôpital, effectivement, on a de sacrés numéros qui débarquent ! Le type et son chat m'ont fait mourir de rire "C'est comme une petite souris au milieu d'une grappe de raisins". C'est hilarant mais terrifiant à la fois... J'en ai eu des frissons alors que j'avais mon chat sur les genoux...
L'histoire du vieux patient reste assez touchant et bien raconté.

Niveaux personnages, je retiens plus particulièrement la bataille acharnée entre O'Hara et Z... euh Angela, dans cette chasse au stéthoscope. Zoey continue comme ça, je t'adore ! Coop' aussi devient de plus en plus attachant à mes yeux, la manière dont il traite ses patients derrière son sourire de beau gosse à priori arrogant et sûr de lui...

Deux très bon épisodes où on alterne entre des scènes assez tristes et d'autres à mourir de rire, et où la vie privée de Jackie qu'elle semblait contrôler à merveille jusqu'ici, menace de lui exploser à la figure.

Et vive Zoey !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 17 Avr 2010 19:36 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
Episode 05 : Daffodil

En pleine garde de nuit, Jackie s'occupe d'une mère de famille atteinte d'un lupus et vient en aide à sa fille de dix ans. pendant ce temps, Akalitus tente de faire régner l'ordre dans cet hôpital...

- Bon, un épisode assez peu intéressant, servant surtout à nous prouver une fois encore le dévouement avec lequel Jackie s'occupe de ses patients. Plus que l'histoire de la patiente atteinte du lupus, c'est la façon dont Jackie va prendre soin de la fille de la malade qui reste touchant. Là où l'on aurait vu débarquer les services sociaux dans toutes autres série médicale, Jackie bafoue une nouvelle fois les règles et vient en aide, à sa manière, à la petite fille qui entretient sa mère malade.
- Allez ! C'est parti pour la première garde de nuit de Zoey ! Celle-ci commence à prendre confiance et à la surprise générale s'invite d'elle même à diner avec le docteur O'hara ! Cette assurance est renforcée vers la fin de l'épisode où la jeune infirmière nous fait un superbe plaquage sur un patient cul nu qui déferle dans les couloirs ! Bien joué Zoey ! En tout cas, naissance d'un duo du tonerre que tout oppose, O'Hara/Zoey !
- Pas grand chose à dire sur Coop' et le pharmacien. Coop' a la recherche de potes s'incruste dans la relation que Jackie entretient avec son dealer, et les deux malheureux tourteraux ne peuvent tirer leur coup quotidien... Le drame !
- Un épisode bien moins mordant que les précédents avec toutefois une petite scène très marrante pour les gens aussi frustrés que moi (et Dieu sait si on est nombreux) le coup de taser sur la big boss ! Après le coup de la drogue, la décharge électrique ! Akalitus tiendrait elle le rôle du chef souffre douleur ? Si on continue dans ce sens, je vais vite devenir archi fan !


Episode 06 : Tiny Bubbles

Une ancienne infirmière débarque à l'hôpital gravement malade et demande à Jackie et ses amis de l'aider à mourir dignement. dans un même temps, la mère de Coop' attend d'être opérée...

- Contrairement au précédent, cet épisode est vraiment très réussi et plaisant à suivre, en alternant une bonne dose d'humour et beaucoup d'émotions. Passage obligé sur les séries médicales, le sujet principal de cette histoire est l'euthanasie. Comme avec le précédent sujet sur l'assistance sociale, Jackie nous prouve encore une fois que les règles pré établies ne sont pas forcément à sa convenance et suit ses propres convictions. Ici pas de débat pour savoir si c'est bien ou mal, une amie lui demande de l'aider à abréger ses souffrances, elle s'exécute. C'est extrêmement bien joué. Soutenue par O'Hara, elle se met à l'oeuvre, souriante et paisible malgré toute la difficulté et la souffrance qu'elle peut laisser entrevoir.
- Cet épisode qui aurait pu être très lourd au niveau de l'ambiance se retrouve soulagé par beaucoup d'humour. A commencer par la mourrante elle-même, d'une vulgarité à toutes épreuves et envoyant bouler Akalitus à chaque apparition.
- Un autre élément hilarent et totalement flippant : le type au chat est de retour !!! Après les coucougnettes, voici que le bestiaux a eu la bonne idée de s'asseoir sur l'interrupteur du mixeur pendant que son maître avait la main à l'intérieur ! Et là où ça fait peur, c'est que d'après la vieille ces accidents sont plutôt courants... Perso, je ne regarderai plus jamais mon chat de la même façon (et éviter de se balader à poil aussi...).
- Un petit développement bien sympa autour de Coop' qui pourrait peut être expliqué son originalité, ses mères lesbiennes. L'une des deux mères plutôt barrée, l'autre assez normale, à voir ce que ça peut donner si elles réapparaissent.
- Pour finir, un développement un peu plus timide du côté de la vie familiale de Jackie. On apprend que Grace est visiblement dérangée par les absences de sa mère, et Fiona, la plus jeune fille, semble assez hors norme elle aussi. Elle est bien mignonne mais les petites filles veulent des poupées d'habitude, pas des chalumeaux, non ?


Deux épisodes assez agréables dans l'ensemble, surtout le second traitant d'un sujet grave, plein d'émotions et d'humour pour alléger le tout. Bref, la recette a bien prise pour moi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 23 Avr 2010 21:39 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2366
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
En ce qui concerne les épisodes précédents ...



- Épisode 05 : Daffodil

Il est vrai que cet épisode est surtout concentré sur la mère atteinte d'un lupus et où l'on voit que Jackie s'occupe de Stéphanie ... Quelle p*** cette Akalitus >__<
En tout cas, pour le coup du taser, elle a eu ce qu'elle méritait, même si bien entendu cela m'a énormément marré ! Et comble du malheur (pour elle), mais bonheur pour nous, personne ne vient à son secours ...
Mais il ne faut pas oublier ce fameux patient qu'est Mr Dzubenko. C'est assez dur de le voir dans cet état (surtout pour lui). Il souffre terriblement et sa famille qui est autour de lui n'arrête pas de s'engueuler (sa femme qui se permet même d'engueuler Jackie, alors qu'en matière de malades, elle s'y connaît mieux qu'elle ...). D'ailleurs, il leur fera fermer tous leurs clapets grâce aux notes déjà écrites faite par Jackie (lien entre deux de ses patients).
J'ai bien aimé aussi le parallèle à la fin entre Stéphanie qui l'appelle (elle prend du temps sur elle pour lui répondre sur son portable) par rapport à sa mère. En même temps qu'elle lui explique comment lui donner un médicament, elle le fait pour elle !
Et puis, oui il faut bien l'avouer : Zoey, dans cet épisode prend de plus en plus d'assurance (elle décide comme ça de dîner avec O'Hara, même si ... voilà quoi au niveau du dîner ... hum hum, j'me comprends; et pour le plaquage - enfin plutôt la "cravate". Mais moi je dis : Ouahouh oO Faut pas la faire chier la Zoey ! :P



- Épisode 06 : Tiny Bubbles


En effet, épisode à la fois émouvant (l'ancienne infirmière qui se sent mourir et qui demande qu'on l'aide à en finir au plus vite, d'où le thème traité de l'euthanasie) et comique (passages comiques avec cette infirmière qui n'a pas sa langue dans sa poche, ses deux derniers mots qu'elle prononce avant de mourir : "Je vous emmerde" et "à la mienne"; et aussi au niveau des mères de Coop' : on comprend un peu mieux pourquoi Coop' agit bizarrement ^^) ...
Non mais franchement, mais quel épisode quoi !! Comme le dit si bien cielo, les scénaristes ont eu la bonne idée de traiter cet épisode qui n'est pas facile (euthanasie) en y ajoutant une bonne dose d'humour disposé subtilement et avec des scènes mémorables (le retour de Mr Batali et de son chat Roy). La scène du mixer m'a fait penser à une scène du film Serial Lover). Bref, un très bon épisode à la fois émouvant et drôle ^^



Passons si vous le voulez bien aux épisodes d'hier ^__^


Épisode 07 : Steak Knife


Image

Eddie achète un bracelet pour Jackie, mais quand il s'aperçoit qu'elle a oublié leur premier anniversaire, il l'offre à Coop. Après s'être disputée avec Eddie, Jackie prend un tranquilisant, que lui donne le docteur O'Hara. Le reste de l'équipe est occupé par le cas surprenant d'un homme qui arrive aux urgences avec un couteau à steak planté dans la poitrine. Il a été agressé par l'ex-mari d'une jeune femme avec qui il n'est sorti qu'une seule fois. Jackie se réconcilie tant bien que mal avec Eddie, qui récupère le bracelet pour le lui donner. De son côté, Akalitus trouve un bébé, visiblement abandonné ...


Alors ça c'est un épisode à la "Jackie" ! Entre le mec qui arrive couvert de sang avec un couteau à steak planté dans la poitrine. Le pauvre, il s'est fait attaqué par l'ex petit ami de sa nouvelle petite amie. Mais l'expérience aura tournée court, puisqu'au bout de la première journée, il se fait déjà attaqué !! oO Franchement, pour un rendez vous, c'est un sacré rendez vous ! Mais heureusement Jackie va le persuader de ne pas se fier aux apparences et donner une seconde chance à sa nouvelle petite amie (même si ce n'était pas vraiment de sa faute). J'ai aimé la façon dont elle le convainc de lui donner une autre chance (mention spéciale au fameux bracelet qui navigue entre Jackie / Coop' puis, le mec) Il fera au moins un vrai heureux :-)
Mais cet épisode est original pour une chose : la bébé que Gloria trouve et que - faute de ne pas avoir trouvé à qui il appartenait - se met à s'en occuper. Finalement, elle se révèle attendrissante (même si elle ne veut pas trop le montrer). Et son caractère revient très vite au galop !
- J'ai été mort de rire quand Jackie reçoit le présent de la part d'Eddie (elle devrait s'en rappeler si elle ne vit qu'avec lui, mais comme il n'est qu'une aventure, elle ne s'en rappelle pas !) Et puis, ce n'est pas officiel pour elle, alors que c'est tout le contraire pour Eddie. Mais il n'est pas au courant de sa situation familiale ^^ Du coup, c'est leur première dispute (et c'est assez étrange, car on dirait une vrai dispute de couple - même si c'en est pas un réellement - sauf peut être en ce qui concerne le pauvre Eddie). Du coup, chacun repart offusqué et vexé de son côté (et Jackie se venge sur le récidiviste ^__^). Même si c'était un pédophile, j'ai tout de même eu mal pour lui <__<.
Le lien dans cet épisode : le mec qui se prend pour Dieu !! Il met mal à l'aise tout le monde et il me fait bien déliré ^^
Ce qui est aussi assez important dans cet épisode, c'est qu'on en apprend un peu plus sur O'Hara (même si c'est bref), on se rend compte que cela ne va pas fort au niveau privé (elle aussi). Et on se rend compte aussi qu'elle se shoote aussi ^^ Quel hôpital ! Et on finit par Grace qui va rentrer à l'école.





Épisode 08 : Pupil


Image

Jackie découvre qu'un infirmier récemment embauché abuse des stupéfiants. Lorsqu'elle parvient à le confondre, il l'accuse d'hypocrisie. Gloria Akalitus n'a toujours pas résolu le problème que pose l'enfant abandonné dans l'enceinte de l'hôpital. Coop' apprend à Eddie que Jackie a des enfants ...


Et toujours Gloria avec "son" bébé ! Ça n'en finit pas ma parole ! Alors cet épisode par l'arrivée de Sam. Mais quel personnage ! Ça commence bien en plus avec lui (cf la touche F8) et ça n'arrête pas tout au long de l'épisode. En tout cas, un épisode qui tourne surtout autour de Mme Greenfield et de ses deux filles Melissa et Amy. Sinon, Grace fait une allergie à l'école (plutôt crise de panique) et du coup, Coop' qui était autour de Jackie en train de lui parler (en même temps que Jackie essayait de rassurer sa fille) a su qu'elle avait des enfants. Du coup, grosse révélation pour lui, mais également, le fait que Jackie n'a pas su (et pu) cacher sa vie privée - alors qu'elle le faisait si bien auparavant (deux téléphones et l'alliance ...). Cela connote une certaine fragilité envers le personnage de Jackie que l'on connaissait déjà ^^
Et Coop' lui promet de rien lui dire, mais on est pas dupe hein ^^ Et illico presto, il va répéter à "son copain" : Eddie. Du coup, ça va être la merde pour Jackie. On se doutait que ce moment aller arriver tôt ou tard, mais je ne pensais pas aussi rapidement ! oO
Quelle situation ! Surtout que Jackie ne sait pas encore que Coop' est allé cafter et qu'Eddie le sait ! En tout cas, elle sait qu'Eddie est au courant en allant le voir et pour l'instant, la situation est au satut-quo. Et Coop' qui ne trouve rien de mieux à faire que de draguer Melissa par l'intermédiaire d'Amy (la pauvre, elle passe en dernier ...). Sam se fait virer mais il a tout de même remarquer qu'il n'était pas le seul à avoir une addiction ! D'ailleurs à ce propos, Zoey aurait elle vu aussi quelque chose dans les toilettes ? oO


Bref, de bons épisodes qui révèlent encore et toujours la forte et imprévisible personnalité et vie de notre chère infirmière ! Mention plus en tout cas avec Gloria et sa "petite merde" de bébé ...
Une vie mouvementée qui n'est pas sans nous déplaire. Que la cuisine continue pour moi, pour vus et pour toi, cielo ;-)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 24 Avr 2010 10:48 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
Alors, par quels événements étranges allons-nous passer cette semaine ? ...

Épisode 07 : Steak Knife

- Ce premier épisode est tout bonnement excellent. C'est exactement ce que j'attendais depuis le début de la série. Si les précédents épisodes nous avaient présenté Jackie comme une actrice majeure dans tous les événements se déroulant à l'hôpital, cette fois ci, nous la retrouvons complétement déborder et elle va devenir en quelque sorte spectatrice des déboires des persos secondaires. L'élément central de l'épisode, "Dieu" et ses incessantes insultes sur tout ce qui bouge. Tout le monde en prend pour son grade, avec des "salopes" et des "pétasses" en veux-tu, en voilà. Au final, la seule traumatisée par ces insultes, sera la pauvre Zoey, bien évidemment ! ^^
- Un gros travail, de la part des scénaristes, aura été effectué pour approfondir les persos secondaires et ce n'est pas pour me déplaire ! A commencer, comme dit plus haut, par Akalitus et le bébé. J'apprécie énormément ce perso. L'image parfaite du cadre en entreprise. On s'éloigne des clichés propres à n'importe quelle série nous montrant des cadres ou des chefs ultra autoritaire, dirigiste, craint et respecté. Ce n'est pas ça un chef. La situation du "chef" et du personnel est, dans Nurse Jackie, très bien représenté. Des gens qui ne mâchent pas leurs mots, qui poussent des coups de gueules et qui cassent constamment du sucre sur le dos de leur supérieur. Akalitus est autoritaire mais tout le monde (à part Zoey) s'en fout dans cet hosto. Elle s'en prend plein la tronche (souvent par des effets comiques aussi) ! Dans cet épisode et les précédents, on voit bien que Akalitus n'est pas qu'une donneuse de leçons. Elle accepte les conséquences de son statut et sait mettre la main à la patte lorsque Jackie le lui demande, d'une manière un peu cinglante ^^
- Momo commence un peu à monter en puissance mais ça reste encore un peu faible. L'autre perso qui m'a bien surpris lors de cet épisode, Eddy. Sa dispute avec Jackie est excellente et soulève quelques questions. Jusqu'à présent, je voyais juste dans cette relation, un moyen pour Jackie d'obtenir ses médocs en se prostituant. Hors, au vu de sa réaction colérique lorsque Eddy commence à s'interroger sur les sentiments de son amie, je me demande si cette liaison ne serait pas beaucoup plus que ça ? A voir par la suite comment tout ça évolue...
- Et le coup du pédophile... aïe !...


Épisode 08 : Pupil

- L'intérimaire ! Alors celui-là, il est complétement déconnecté ! L'élément comique de l'épisode avec Zoey. Celle-ci commence à être un peu plus autonome, mais franchement... Quand elle essaye de s'occuper d'un patient, j'ai plus l'impression de voir une petite fille de trois ans qui joue à la maman avec sa dinette. Elle est à fond dedans, elle y croit, mais bon, elle n'est pas vraiment crédible ^^
- Jackie qui donne à Zoey tout ce qu'il faut savoir pour dépister du premier coup d'oeil un toxico. La présence de l'intérimaire serait-elle un indice pour nous dire que Zoey pourrait découvrir le secret de sa supérieure ?
- En tout cas, que ce soit avec Zoey ou avec Coop', j'ai l'impression que les cachoteries de Jackie sont menacées... La scène où Coop' apprend l'existence de Grace est énorme. La crise de panique de la petite fille est super bien jouée, avec en même temps la tension et l'énervement du côté de Jackie et Coop'. J'ai adoré cette scène. Et le boulet, qui, après avoir juré de la boucler, s'empresse d'aller faire sa comère.


Deux épisodes qui perdent un peu en humour pour gagner en intensité. Les personnages se précisent et de petites histoires parallèles se dessinent (O'Hara). Cette ambiance où l'on se fait plus de souci quant à l'équilibre de l'hôpital qu'à l'état des patients est assez génial et prend de l'ampleur à chaques épisodes. Et la famille de Jackie : j'adore ! Mais pourquoi fait-elle tout ça ? Ces deux petites filles sont adorables et son mari semble être la perfection incarnée ! Vivement la suite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 9 Mai 2010 21:13 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2366
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
Encore en retard ... Passons si vous le voulez bien aux épisodes de la semaine dernière (hum hum)



- Épisode 09 : Nose Bleed


Image

Jackie retrouve monsieur Everett, un SDF diabétique qu'elle avait déjà soigné par le passé. Son état semble avoir empiré, et Zoey se demande si Jackie avait fait tout son possible pour le traiter lors de sa première visite. Les médicaments dont elle abuse commencent à provoquer des effets secondaires : elle se met à saigner du nez. L'infirmière réalise par ailleurs que O'Hara a raconté les détails de sa vie privée à sa soeur, qui vit à Paris. Quand un patient en état de mort cérébrale arrive, Jackie s'inquiète de savoir s'il est donneur d'organes. Grace presse sa mère de ne plus retourner travailler à l'hôpital ...


- Ce qui est bien avec cet épisode, c'est qu'il à l'air de démarrer lentement, mais en fait pas tellement. Car, les filles remettent encore sur le couvert le fait qu'elles veulent que leur mère arrêtent d'aller travailler (cf Grace qui veut lui donner un dollar pour qu'elle n'aille pas au boulot). Cela fait référence à un autre épisode. Du coup, ça agace Jackie et hop, un petit remontant (petit rail) pour aller mieux ^__^
Mais bon cela n'arrange pas pour autant la situation entre elle et sa fille. Jackie ne voulant au départ pas aller travailler (elle a failli céder aux "caprices" de Grace), mais finalement Kevin l'a raisonné et lui a assurer qu'il s'en occuperait. On pourrait penser que ce moment peut paraître - somme toute - banal, mais c'est de là que tout découle !
- Et on démarre avec le premier patient : Gus Everett. Un SDF, alccolique et diabétique (rien que ça). J'ai trouvé qu'il fallait du courage tout de même pour s'en occuper. Attention, je ne dis pas qu'il ne le fallait pas, c'est juste au niveau de la situation actuelle. Il a la gangrène (merci O'Hara ^^), ses chaussettes sont incrustées à ses pieds !! Et Gloria toujours autant de bonne humeur !!!
Par contre, je n'avais pas attention aux pandas aux oreilles. Zoey est fan de la tête aux pieds de Pandas !!! Mais voilà quoi, Zoey sans ses pandas ... ^__^
- Arf !! J'avais oublié le bébé qui se trouve toujours dans le bureau de Gloria; Gloria, qui quand personne n'est présent pour la voir, est complètement "gaga" !! Incroyable, ce changement d'attitude ^^ (elle danse avec lui; on aura tout vu)
- Et revoilà notre cher Coop' qui au lieu de s'occuper de ses patients (comme tout bon médecin devrait le faire) et de son bipper, se met à draguer ... Melissa. Je le sentais trop que ça n'allait pas s'arrêter là !! Et en plus, il est tout fier qu'il la présente à Jackie !! Vraiment pas net dans cet hôpital !! oO En tout cas, quel salop ! Son attitude est tellement ... cynique (oh, c'est juste une infirmière ... quelconque oO) ... En tout cas, je le sens trop pas sa drague à Coop' ... Surtout avec Jackie dans le coin !
- Alors là je suis sur le cul par rapport à Gloria !! Je pense deviner ce qu'elle va faire du bébé. Et là, elle me surprend, mais vraiment ^^
Mais bon , les parents ont été retrouvés ... Je crois qu'ils vont passer un sale 1/4 d'heure (surtout dans le bureau de Gloria) ^^
- On retrouve Eddie et c'est vrai que j'avais oublié cette histoire de Pixis ... Ce qui veut dire que le personnage d'Eddie va disparaître de la série ? A voir pour la suite ! Dommage en tout cas, je l'aimais bien ! Enfin, comme je l'ai dit, on verra bien ^^
- Bon ben ce qui était prévisible, l'est devenu. Coop' était tout simplement en train de fricoter avec Melissa et vlan, découvert au remontrance devant la fille !!! Franchement, ce rapport de force qu'ils ont tous les deux ... Normalement, ça doit être l'inverse qui devrait se passer : le médecin qui dit ce qui à l'infirmière ce qu'elle doit faire quand cela ne va pas, pas l'inverse !!!
- J'ai halluciné comment elle est cruelle Gloria lorsqu'elle dit aux jeunes parents que leur bébé est mort, alors qu'en fait c'est pas vrai du tout ^^
- En tout cas, l'épisode finit là où il avait commencé par les filles et une nouvelle idée qu'a Jackie pour se rapprocher de Grace. Espérons que ce sera concluant !



Bref, un très bon épisode. Mais je ne ne retiendra qu'une seule chose qui me paraît importante et presque la base de tout (quasiment) dans la série : comment Jackie arrive à gérer la situation du boulot (tensions, patients, aventure extra-conjugale) et sa vie privée. O'Hara lui fait remarquer (voilà pourquoi il y a ce fameux saignement de nez) et qu'elle est impressionnée par sa facilité à gérer tout ça. Ce à quoi lui répond que contrairement à ce qu'elle croit, c'est très dur !



- Épisode 10 : Ring Finger


Image

Jackie fait tout son possible pour empêcher Cooper de dévoiler qu'elle a falsifié le dossier d'un donneur d'organes. Par ailleurs, elle réalise qu'elle ne parvient pas à retirer son alliance alors que l'heure de son rendez-vous avec Eddie approche. Elle appelle O'Hara à l'aide ...


- Bon ben je me suis douté que ce que Jackie avait pensé aux claquettes. Mais en les voyant toutes les deux, je me doute un peu que c'est pas trop leur truc (je ne parle pas trop du côté débutant ...); mais quand je vois Mme Flynn, je me dis que connaissant le caractère de Jackie, ça va pas aller loin c'te affaire ^^
- Mais là où cet épisode se révèle vraiment à la hauteur, c'est qu'il fait le lien avec tous les autres épisodes. C'est à dire qu'à chaque fois qu'elle arrive à l'hôpital, elle enlève son alliance (signe de sa vie privée). Et on se doutait un moment donné que cela arriverait, mais on ne savait pas vraiment comment : soit elle oubliait de l'enlever, soit il arrivait autre chose. Et cette autre chose arrive !
- Et franchement c'est hilarant de l'a voir dans cette situation et d'essayer de se démener et de chercher une solution (les gants, la scie ... et enfin, le marteau)
- J'ai trouvé le passage du mec qui arrive et qui meurt émouvant, surtout avec les messages que sa copine lui envoi (ne le voyant pas), ça montre que la mort ne prévient pas ...
- Et Coop' qui demande des explications sur le donneur qu'il n'a pas cautionné, car il n'a jamais signé les papiers. On voit que parfois le fait que Jackie décide à la place des autres dans le fait de vouloir bien faire, peut l'a mener à porte à faux. Mais alors là le retournement de situation !!!! Vous avez vu ça ??? Mais what a fuck !! Jackie qui donne un baiser à Coop' oO
- Mais alors, je crois que le clou de l'épisode (alors qu'il n'est même pas encore fini), c'est quand Zoey découvre la relation entre Eddie et Jackie. Surtout le "ferme la porte", mais qu'elle reste dedans !! Mais looool quoi !!
- Par le coup du marteau était vraiment bien trouvé pour expliquer le fait qu'elle n'avait plus son alliance, mais ça doit faire super mal.



Bref, un excellent épisode très humoristique, même s'il y a beaucoup d'émotions aussi entre le départ d'Eddie qui est inévitable (soin lieu de travail a été vidé) et le patient qui est mort (avec le téléphone et le fait aussi que Jackie poste son courrier à la fin) ...
Je n'aurais pas le temps ce soir de parler des deux derniers épisodes de la saison, veuillez bien m'excusez de ce contre-temps fâcheux. Je le ferais demain, c'est promis !
J'attends ton verdict, cielo ^__~

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 10 Mai 2010 20:06 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2366
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
Cielo ayant un petit contre-temps, je me permets de faire un double post pour vous parler des deux derniers épisodes de cette1ère saison !!! Que cela est passé vite, trop vite (snif snif)



- Épisode 11 : Pill-O-Matix"


Image

Depuis le temps que tout l'hôpital en parle, Eddie est enfin remplacé par un distributeur automatique de médicaments. Cet appareil sophistiqué prive Jackie des pilules miracles dont elle a tant besoin. De plus, l'infirmière est renvoyée du cours de danse auquel elle participe avec Grace pour avoir insulté une autre participante. De son côté, Zoey administre par erreur une dose trop importante d'antalgiques à Neil Nutterman, un célèbre critique de cinéma, ce qui le plonge dans le coma. De son côté, Momo doit prendre son courage à deux mains pour retirer une araignée coincée dans l'oreille d'un patient ...


- Bon fallait s'en douter (je l'avais dit la fois précédente), mais ça le sentait gros comme une maison : la tension était à son comble au cours de danse. Après que les deux filles n'arrêtent pas de se rentrer de dedans, c'est au tour des mères. Malheureusement, cela a des conséquences fâcheuses puisque Jackie et Grace sont renvoyées toutes les deux du cours de claquette. C'est dommage, ça partait d'un bon sentiment, car cela permettait à toutes deux de se rapprocher et de passer plus de temps ensemble.
- Bon là, on n'a plus le choix, la machine est arrivée (d'où le nom de l'épisode). Mais je trouve le départ d'Eddie un peu chaotique ... Je sais pas j'aurais préféré des pleurs, ... Mais quand on connaît le perso qu'est Jackie, on se doute bien que sa réaction ne sera pas celle que l'on attend ^^ On pourrait croire que pour Jackie s'est finie, elle ne pourra plus autant s'auto-prescrire de médocs comme elle le souhaite, car la machine contrôle tout avec un code. Mais Eddie avant de partir lui adresse un dernier cadeau d'adieu, en lui donnant un petit conseil qui s'avère très judicieux ^^
- Oh my God !!! Coop' serait-il tombé amoureux de Jackie ? oO En tout cas, sa rupture avec Melissa confirmerait qu'il a ressenti quelque chose. En tout cas, mdr le petit geste de la main ^__^
- En tout cas, Nurse Jackie se dote d'une première guest star de marque, puisqu'il s'agit de Victor Garber (il jouait entre autre Jack Bristow dans la série Alias). Il est présenté ici comme un présentateur d'émission.
- La scène de l'araignée est superbement bien joué et rendu car franchement, j'aimerais pas être à la place du mec, ni que cela m'arrive (d'ailleurs depuis je mate sur mon oreiller ...)
- Et voilà la pauvre Zoey se trompe dans le dosage et fait tomber dans le coma la célébrité de l'hôpital. Il venait juste pour un bras cassé et reste ici dans le coma !! La pauvre, elle est toute paniquée ...
- On pourrait penser que l'épisode peut se finir comme cela ... Pas vraiment un happy end, mais juste un mec dans le coma qui peut être va se réveiller avant la fin de l'épisode. Mais non c'est tout autre chose. Eddie a suivi Jackie et découvre qu'elle a une famille complète et pas seulement une simple fille, comme elle l'avait prétendu. Non seulement, il a été viré, mais en plus, il a été trompé par la femme qui l'aime ...



Bref, encore un très bon épisode. Entre les gaffes de Zoey et quelques patients qui donnent du fil à retordre à l'équipe ou qui déboussolent les médecins ... On ne sait plus où donner de la tête. J'aime ce genre de fin à rebondissement et suspense, là où ne l'attend pas et c'est ça qui est bon et qui fait que NJ c'est que du bon !!



- Épisode 12 : Ring Finger


Image

Kevin donne rendez-vous à Jackie au bar à minuit. Eddie a enfin compris que Jackie avait une famille. Le critique Neil Nutterman est toujours dans le coma, et Gloria Akalitus demande des comptes à Jackie. Enfin, la mère de O'Hara est amenée aux urgences ...


- Eh bien on peut dire que pour le dernier épisode, cela commence très, très fort !! Devine qui va rencontrer qui ?
- Et on retrouve aussi notre chère Gloria dans une situation encore très embarrassante pour elle ! Après le taser, voilà l'ascenseur !! Et en plus, personne ne vient l'aider (comme pour le taser). Mortel cet épisode !! ^__^
- Zoey qui porte une blouse grise en signe de deuil ... Je veux sa blouse panda !!!!!!
- Coop' qui y croit vraiment avec Jackie, qui elle s'en fout éperdument ... Et WTF ??? Voilà que maintenant, il embrasse Momo !! oO C'est quoi c'te hôpital ?!?
- Et le clou final : Eddie qui se pointe ivre mort à l'hôpital et emmerde tout le monde et révèle par la même occasion à Jackie qu'il a rencontré et bavardé avec Kevin. Elle en retour ne trouve rien de mieux à faire que de se droguer un bon coup - histoire de calmer ses nerfs (oups, la scène du rat) ^^


Un dernier épisode qui clôt en beauté cette première saison !! Que de rebondissements, d'interrogations et de révélations ... Un put*** d'épisode pour une put*** de série !!!!
Bon je remarque que peu de gens ont commenté cette série, mais vous devriez vraiment essayer et comme on dit, essayer c'est l'adopter !! Vous ne le regretterez pas !
Merci en tout cas de m'avoir suivi et lu. A bientôt pour la suite de notre infirmière ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 12 Mai 2010 11:10 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
Bon, j'ai enfin pu voir les derniers épisodes, et c'est du lourd.

Dès l'épisode 9, la situation de Jackie va continuer de dégringoler de plus en plus violemment. Son quotidien et tous les mensonges qu'elle avait réussi à mettre en place s'effondrent les uns après les autres. Jusqu'au grand final de cette saison, les épisodes sont de moins en moins drôles et accentuent assez fortement sur le côté pathétique et pitoyable des patients (la femme qui ne veut pas toucher ses enfants parce qu'ils ont des pous par exemple) mais aussi du service hospitalier. Coop' qui n'aura jamais allumé son beeper de toute la saison laisse les infirmières dans la merde pendant qu'il se tape une jolie top model. Après les blouses excentriques de Zoey, voici qu'elle nous sort les boucles d'oreille en panda. Bienvenu dans le monde merveilleux de Zoey !
- Jackie n'est pas épargnée non plus et craque de plus en plus en commétant de graves erreurs. Elle se fâche avec sa seule confidente et refuse de voir qu'elle n'ait pas la seule à avoir des problèmes. O'Hara, qui a soutenu Jackie quelques soient les circonstances, se fait égoïstement lâchée par son amie et finit par se retrouver seule au moment où elle a le plus besoin de quelqu'un à ses côtés. Le seul moment de la série où O'Hara demande un service à Jackie, celle-ci n'est pas là pour elle. Difficile de ne pas éprouver un peu d'antipathie pour cette infirmière droguée...
- Jackie qui continue ses maladresses avec sa fille dans un épouvantable cours de claquette qui ne peut que mal tourner pour la pauvre Grace. Une vie de famille qu'elle n'arrive pas à gérer et une vie professionnelle qui va se compliquer de plus en plus. Le coup de réunir Eddie-Jackie et Zoey s'invitant à leur sauterie était vrament génial et hilarant.
- Les deux derniers épisodes sont géniaux. Après le chat, c'est autour des araignées de s'attaquer aux hommes. C'est clair que de devoir sentir un truc gesticuler dans son oreille, ça doit pas forcément être agréable...
- Les deux gros événements de cet épisode : Coop', toujours dans son excès de confiance, se persuade que Jackie et folle de lui et apparemment, ça flatte son orgueil. Zoey quant à elle s'apprête à perdre sa bonne humeur en commettant une erreur médicale sur un patient cynique qui a l'air d'éveiller le côté glamour enfoui très profondément en Akalitus.
- Et, coup d'éclat final : Eddie découvrant la vérité sur la situation familiale de Jackie ! Que va bien pouvoir faire un homme brisé professionnellement et sentimentalement ? Une véritable bombe à retardement pour l'épisode final !
- Ca commence très, très fort pour ce final ! Jackie soutient Zoey lorsque la furibonde Akalitus s'apprête à péter un boulon pour la faute de Zoey. Heureusement, leur supérieure va se retrouver coincée dans l'ascensceur qui va devenir de plus en plus barge au fil des heures qu'elle y passera sans que personne en ait quelque chose à foutre. Et le seul qui se fera engueuler au final, c'est le technicien de la maintenance !

Citation:
- Zoey qui porte une blouse grise en signe de deuil ... Je veux sa blouse panda !!!!!!

- Et c'est la blouse lapin que tu auras !!!!! Vive Zoey !
- Et pendant que l'amant se saoule en compagnie du mari de Jackie, celle-ci se débat entre un Coop' agaçant et la machine remplaçant Eddie et refusant de lui donner sa drogue. Et quel final explosif ! Ca part dans tous les sens, le patient de Zoey se réveille complètement lobotomisé, Jackie apprend d'un Eddie ivre sa rencontre avec son mari, elle utilise son nom pour récupérer à bloc de médoc, s'enfile le tous jusqu'à se faire tomber dans les vappes, et, pour couronner le tout, une invasion de rats menace le All Saints Hospital, le centre hospitalier le plus barge d'Amérique !


Bref, un final chaotique et laissant pleins de questions. Que va-t-il advenir de la relation O'Hara-Jackie ? Coop' sera-t-il toujours aussi abruti et éperdument amoureux de l'infirmière ? Comment Jackie s'en sortira-t-elle pour couvrir sa dépendance ? Que vont devenir Zoey et Eddie ? Et, surtout, le mari de Jackie a-t-il appris l'écart de conduite de sa femme ???
Une excellente série, des personnages drôles, pathétiques et attachants, des patients dans des situations incroyables. Une très bonne surprise que ce Nurse Jackie, et vivement la seconde saison !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 14 Mai 2010 18:19 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2366
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
Une petite annonce assez importante et pas des moindres. Pour tout ceux / celles (qui ont canal + bien sûr), sachez juste que la chaîne canal + décalé rediffuse l'intégralité de la saison 1 de Nurse Jackie (de 20h45 à 02h05).
De quoi faire une overdose de médicaments, mais certainement pas de NJ ^___^

A bon entendeur ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 14 Nov 2010 21:39 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2550
Localisation: Nulle part ailleurs
Ben je viens de me faire les 3 premiers épisodes, je n’avais décidé de voir qu’un seul mais bon ils ne sont pas si longs que ça et surtout surtout j’ai été vraiment conquis par cette série.

Bien sûr l’actrice est toujours au top, et le thème de l’infirmière dépassée par les évènements mais qui lutte quand même (ou qui s’adapte alors) est franchement bien fait, avec un peu d’exagération quand même.

Le premier épisode de la thématique de la sainte permet de poser carrément le décor. La révélation de l’existence de son amant dans la description de la série, mon bon el-d, c’était limite spoilant car si tu te souviens de toute la mise en scène de cette fin de 1er épisode, il est clairement dommage de connaitre le statut de femme au foyer de Jackie avant de voir cette fin. Parce que même en le sachant (j’avais lu le sujet avant de me lancer) c’était un moment que j’ai trouvé fichtrement bien fait et il l’aurait été monstrueusement plus si je n’avais pas été au courant de ce statut.

Mais des scènes comme celle-là en 3 épisodes y’en a plein.

On retrouve également la guerre froide médecins, infirmières, avec les premiers qui s’en prennent plein la face. J’ai trouvé ça également un peu trop prévisible même si des répliques autour du sujet sont assez bien construites et bien pensées, « eux ils diagnostiquent, nous, on guérit » dixit Jackie.

Maintenant à quoi rime cette série, je ne peux vous le dire, je vais attendre de voir plus pour cerner le sujet et les autres personnages, mais jusque là c’est évident qu’on a là le pendant féminin du Dr. House côté infirmière pour schématiser vite fait le personnage (elle est plus cool sinon).

On constate que c’est vraiment pas du gâteau comme métier, et là je vais citer encore une fois Jackie quand elle dit : « il faut comprendre qu’on reçoit les malades le pire jour de leur vie » c’est tellement vrai, et cette vision sous un nouvel angle qu’offre cette série est un des bons côtés.

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nurse Jackie - Saison 1 (diffusion française)
MessagePosté: Dim 20 Mar 2011 18:05 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juin 2009
Messages: 1871
Localisation: Insanity
J'ai enchaîné les trois premiers épisodes, après avoir vu le premier, il me fallait la suite car j'ai trouvé ça très intéressant et à la fois drôle. Ce qui est encore plus drôle, c'est que je n'ai pas spécialement vu de série à priori basé sur la médecine ou la scène se passe dans un hôpital, peut-être Scrubs mais c'était pour combler l'ennui à 1h du matin sur M6, et encore je regardais seulement des morceaux d'épisodes. J'ai affirmé à Ben que lorsque j'aurais fini mes séries/mangas, je me mettrais à Nurse Jackie. (Bah j'ai encore des mangas sur le dos certes n'est-ce pas Portgas ^^). Niveau série c'est tout bon pour moi, alors c'est parti.

Quand j'ai vu ce premier épisode, je me suis dis : " Violent " ! (Chez moi, violent est synonyme d'énorme pour ceux qui ne savent pas). Oui car dans ce domaine, on trouve beaucoup d'humour, des éléments qui peuvent aussi partir ailleurs et sortir du thème de la médecine. Et franchement j'ai bien aimé ! La petite musique de l'opening est chouette et le style du générique reste sympa. Au niveau des personnages, Jackie s'avère être à la fois attachante, plaisante et surtout étonnante (Quand on regarde la fin de l'épisode 1, on se pose des questions avant de débuter le second épisode). Et c'est vraiment prenant pour ses situations hilarantes ou elle fait tout ce qu'elle peut pour s'en sortir, ses situations ne sont certes pas toutes drôles, je le dis maintenant. Mais la manière dont elle gère tout ça me plaît et avec l'ambiance donné, ça m'a permis d'accrocher à la série. Quant aux autres personnages, j'adhère à Ellen, charismatique et s'en sort bien avec son personnage, bon ce n'est pas le cas pour la directrice mais à l'épisode 2, elle m'aura fait prouver le contraire avec la scène du café, dommage que c'était temporaire mais peut-être une amélioration lorsque je reprendrais là où je me suis arrêté. M'enfin, le reste s'en sort bien dans l'ensemble je n'aurais rien d'autres à ajouter sur les personnages.

Voili Voilou.

_________________


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com