Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Ichi rittoru no namida
MessagePosté: Mer 15 Fév 2012 09:41 
225 000 000 Berrys

Inscription: 16 Mar 2010
Messages: 1305
Lisez, avant d'être repoussé par la catégorie de ce que je vais vous présenter. Vous aurez le droit de ne pas être emballé qu'après la lecture.






Image
Violence. Déchirement. Horreur. Malheur. Angoisse.









Ichi rittoru no namida (1 litre de larmes, c'est ce qu'il y a d'écrit sur le papier) est un drama Japonais tiré d'une histoire vraie. Premièrement j'ai voulu vous épargner une image niaise avec les acteurs dessus, je les trouve pas fameuse. Celle-ci fera amplement l'affaire.


Ichi rittoru no namida. C'est l'histoire d'une Lycéenne qui a contracté une maladie très grave. Elle s'appelle Aya Ikeuchi et elle a 15 ans. Elle est douée en sport, surtout en basket.
Elle vit avec ses parents et son frère et ses 2 sœurs. Elle est l'aînée de la fratrie.
L'histoire commence sur un jour d'école, le jour des examens, où Aya s'endort dans son bus, ratant son arrêt. Elle va descendre à l'arrêt suivant et courir pour ne pas arriver en retard. Puis soudain elle tombe bêtement, comme ça. Rien n'a heurté son chemin, rien et elle ne vas pas se protéger durant sa chute avec ses bras. Elle va ainsi rencontrer Haruto Asou, un élève de son même lycée, il vont y aller ensemble...





Tout semble aller pour le mieux, seulement...





Depuis quelque temps, Aya fait des choses bizarres. Elle a des difficultés physiques. Pertes d'équilibre, difficultés à tenir quelque chose/le garder ou à l'attraper, difficulté à faire bouger son corps.
Un jour, en tombant sans, encore une fois, utiliser les bras/mains pour amortir sa chute, elle va se blesser et va être emmené à l'hôpital pour y subir des examens complémentaires, demandé par sa maman. C'est ainsi que la mère d'Aya apprend (ainsi que nous les spectateurs) que sa fille soufre d'une hérédodégénérescence spinocérébelleuse (ou atrophie spinocérébelleuse), une maladie génétique incurable et dégénérative.
L'atrophie spinocérébelleuse est une maladie d'atrophie du cervelet, qui provoque l'étouffement et la mort des nerfs responsables des muscles. Au fil du temps, le patient a de plus en plus de mal à bouger, et finit quasiment muet et cloué au lit. Il meurt finalement d'étouffement, ses muscles lui servant à respirer ne fonctionnant plus. Aujourd'hui encore, aucun remède n'existe.



Et là, c'est le drame. On est tous sous le choque. Comment la mère d'Aya va-t-elle lui apprendre que, petit à petit elle ne pourra plus marcher, ne pourra plus parler, ne pourra plus... Vivre ? Comment ses amis, ses proches, vont-ils l'apprendre ?
Sa mère va tout faire pour trouver une solution, mais rien n'y fait. Même les médecins/chercheurs les plus hauts placés ne connaissent pas de remèdes. C'est l'effondrement. Personne à part elle n'est au courant et il va falloir le dire à toute la famille.
Ainsi, au fil des épisodes, nous allons suivre Aya dans sa longue route vers la désespoir, vers la fin... Vers la mort.
Aya va, tout au long de sa dérive, écrire un journal et l'écrire de plus en plus mal, à cause de sa maladie.
Elle va écrire tout ce qu'elle ressent, toute sa tristesse, car elle va mourir.






Ce que j'ai ressenti, mon avis


Comme je l'ai fais remarqué au tout début, c'est violent, horrible, angoissant, etc. Je peux vous dire qu'à la fin (ainsi que ma copine) j'ai fais les exercices physiques qu'Aya fait (ceux qui montre qu'elle est malade) pour voir si je l'étais pas, tout en étant en stress.
On se sent tellement malheureux pour cette fille et sa famille tout au long de ces 11 épisodes, c'est profondément déchirant.
Ichi rittoru est quelque chose à voir et je dis bien QUELQUE CHOSE, pas "un drama" car je sais qu'il y a du monde qui n'aiment pas ça. C'est quelque chose à voir absolument, surtout si l'on est fan d'histoires dramatiques, vous serez servis et traumatisés pour longtemps.






L'histoire vraie/Le succès

La vraie Aya (que l'on voit dans plusieurs photos à la fin des épisodes avec une musique bien triste, de quoi bien pleurer) a aussi écrit un journal. Ce journal a été publié et vendu à plus de 18 millions de copies au Japon.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com